Détroit d’Ormuz : Tirs de semonce pour éloigner des vedettes iraniennes du sous-marin américain USS Georgia

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

49 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    154 missiles de croisière … impressionnant …

    • Moddus dit :

      Je suis d’accord. On parle tjrs de la Chine qui monte en puissance, et c’est normal, mais on a tendance à banaliser la puissance de feu US.
      Un porte avion US, c’est 80 chasseurs embarquées. Ils leurs suffit de mobiliser 2 ou 3 GAN pour dépasser la chasse de 95% des pays, sans même faire appel à L’USAF.

    • AirTatto dit :

      ouai. 4 Ohio ont été transformés en lanceur de missiles tactiques en suppriment les 24 missiles Trident remplacés par un chargeur rotatif de 7 missiles tomahawk par silo. C’est très clairement impressionnant en terme de pourvoir de destruction et de saturation.

    • Max dit :

      Les USA ont converti 4 SNLE de la classe Ohio en sous-marin nucléaire lanceur de missiles de croisière avec 22 tubes ayant chacun 7 missiles de croisière Tomahawk (stock total de 154 missiles).
      USS Ohio (SSGN-726)
      USS Michigan (SSGN-727)
      USS Florida (SSGN-728)
      USS Georgia (SSGN-729)

  2. Troump dit :

    l’Amérique n’est de nouveau plus respectée dans le monde !

  3. Raymond75 dit :

    Les harceleurs, ce ne sont pas les Américains mais les Iraniens, au large des côtes iraniennes Ah Ah Ah

    • Pravda dit :

      Donc toutes les côtes de la région font partie de la république islamiste d’Iran ?

      • Vequiya dit :

        Ils sont dans les eaux internationales… mais Raymond a un blocage dès que ça parle des américains, on dirait un début d’AVC chaque fois.

        • Ltikf dit :

          La science a avancé concernant les troubles cognitifs qui font confondre l’imaginaire et la réalité, on lui a même trouvé un nom: « confabulation ». Il s’agirait d’une lésion ou déconnexion du cortex orbito-frontal, juste en dessus des yeux…
          Un espoir pour Raymond75, qui va peut être un jour comprendre ce que sont des eaux Internationales, que le méchant est celui qui agresse, etc… Une grande bouffée d’espoir !

      • Raymond75 dit :

        Non, elle font partie des États-Unis d’Amérique

  4. Pépico dit :

    Décidément les Iraniens cherchent quelque chose qui va faire « boum », qui joue avec le feu se brûle, et il semblerait que tout est fait exprès car certainement des choses se cachent derrière pour ensuite agir au bon moment.
    On est quand même pas idiots.

    • Fred dit :

      @ Pépico

      Pas « les Iraniens » : les Gardiens de la Révolution, et les conservateurs en général (voir aussi le post de Jyb plus bas)

      « Dans un entretien, qui devait rester secret, Mohammad Javad Zarif dénonce les ingérences permanentes des Gardiens de la révolution dans la diplomatie et leur volonté de saboter l’accord nucléaire. Des déclarations qui l’empêcheront de se présenter à l’élection présidentielle.

      Il était le dernier espoir des factions réformistes, le seul susceptible de remporter la présidentielle du 18 juin. Mohammad Javad Zarif, même s’il se refusait encore à faire savoir s’il allait se présenter, pouvait espérer réunir derrière lui les Iraniens désabusés par le bilan accablant du président Hassan Rohani, mais craignant plus que tout le retour au pouvoir d’un partisan conservateur, voire ultra-radical, comme l’ayatollah Raïssi, bien placé pour l’emporter.

      Mais plus personne ne croit que la candidature de l’actuel ministre des affaires étrangères et négociateur en chef pour les questions nucléaires puisse être validée par le Conseil de gardiens de la Constitution, l’organisme chargé de vérifier si elle est en conformité avec les principes de la République islamique.

      En cause, une fuite : la publication, fin avril, d’extraits d’une interview enregistrée dévastatrice, dans laquelle Zarif déplore la mainmise des Pasdaran (Gardiens de la révolution) sur la diplomatie, leur opposition à l’accord de Vienne qu’ils ont essayé de saboter, leurs mensonges sur le crash de l’appareil polonais qu’ils ont abattu, leurs liens secrets avec Moscou… Il va même jusqu’à révéler qu’il avait été informé de certains de leurs agissements par John Kerry, le secrétaire d’État de Barack Obama. À Téhéran, certains responsables évoquent un « Zarifgate ». (…) » [Médiapart]

      • jyb dit :

        @fred
        assez ok mais on ne peut pas dissocier javad zarif du bilan de rohani, ils sont proches et sur la même ligne. ce sont bien des proches de rohani qui ont laissé fuiter ces propos avec la double intention d’alerter les iraniens sur l’influence du cgri et aux occidentaux de soutenir les modérés.

  5. Edgar dit :

    Les commandants de sous-marins ont toujours été réputés pour saliver à l’idée de torpiller un porte-avion. Alors, pour un commandant de vedette, … un sous-marin nucléaire… même par accident…

  6. usa et eu des naïfs un jour ils payeront le prix pour être des gens qui sont nuls

    • Pravda dit :

      In french please, Kamarad.

    • Ltikf dit :

      Oui, naïfs nous étions, mais c’est en train de s’arranger, la raclée arrive – on ne va pas vous oublier…

  7. PK dit :

    Patients (ou bien couillons ?) les Ricains ! La seconde salve aurait dû toucher la cible.

    • Carin dit :

      @PK
      Il est communément admis que les tirs de semonces vont à 2, et c’est le troisième qui va au but. Les iraniens savent que les américains respecteront cette procédure. C’est la raison pour laquelle ils ont continués à s’approcher après la première salve, et n’ont fait Demi-tour qu’à la seconde… pas folles les guêpes.

      • PK dit :

        Ce n’est pas une règle internationale, non ?

        Ce serait une manière de remettre les choses à leur place. Dans les années 80, s’approcher d’un navire US s’exposait à du plomb dès la première rafale. Il faut croire qu’avec le temps, les Américains se sont ramollis.

        • Carin dit :

          D’où le
          « communément admise ».. tout le monde, dis régulièrement « je compte jusqu’à 3 »

    • Ltikf dit :

      Les Iraniens sont en train de tester la distance à laquelle ils peuvent s’approcher avant qu’on détruise leur embarcation pour calculer la quantité d’explosif à installer…

  8. Muse dit :

    « golfe Persique » : persique = Perse = Iran, non ?
    Si vous connaissiez le détriot d’ormuz vous sauriez qu’il est vraiment étroit contrairement à ce que vous nommez le détroit de Taiwan !
    Donc que de nombreux navire iraniens s’y trouvent ne paraît pas dénué de sens ; qu’autant de navires militaires US y soient pose de nombreuses questions.
    Il est évident que les armées US cotoient les frontières aérienes, terrestres et maritimes d’autres pays de plus en plus près.
    Quel en est donc l’intérêt ?
    Si qqun peut éclairer ma chandelle, merci.

    • AirTatto dit :

      Le seul intérêt, c’est le control du pétrole (comme les guerres du Golf) sous couvert de sécuriser la région et les alliés des USA. Après, l’Iran c’est pas non plus une démocratie exemplaire, cet acharnement contre les Israéliens et les Etats-Unis est plus que problématique. Il y des raisons, plus ou moins compréhensibles mais c’est quand même irraisonné a ce niveau la et dangereux.

    • erleg dit :

      Tout d’abord, le Golfe Persique n’est certainement pas un lac iranien : il est bordé par les Emirats Arabes Unis, le Qatar, Bahrain, le Koweit, l’Arabie Saoudite et l’Irak… Autant d’alliés des américains, lesquels possèdent en outre je vous le signale une base aéronavale à Abu Dhabi. Ensuite, que de nombreux navires iraniens se trouvent dans le détroit d’Ormuz n’est peut-être pas dénué de sens en effet, mais ce qui le serait par contre c’est qu’ils soient les seuls à y être. Tout étroit qu’il soit, Ormuz ressort de la convention internationale sur les détroits, laquelle autorise tout transit légal de navire . Et ça inclut les bâtiments de guerre.

    • Pravda dit :

      English Channel = ?
      Puis je encore me baigner sans demander l’avis à la Reine? Et d’ailleurs je me pose la question sur la présence de navires ou d’avion russes dans cette zone, vous pouvez m’éclairer ?

    • v_atekor dit :

      golfe Persique » : persique = Perse = Iran, non ?
      .
      c’est d’ailleurs pour ça que, appliquant la même logique, les saoudiens l’appellent golfe arabique.
      .
      Mais en appliquant votre logique
      * Océan Indien => Inde ?
      ** Mer d’Arabie‎ => Arabie… sauf que c’est dans l’océan indien, donc
      *** Mer d’Oman => Oman, mais c »est dans la mer d’Arabie, qui est dans l’océan indien
      ** Canal du Mozambique => Mozambique (mais c’est aussi dans l’océan indien, ça sent la querelle avec les indiens tssss… et en plus ça inclus les Comores, dont on vient de démontrer qu’elles appartiennent aux indiens puisqu’elles sont dans l’océan indien…
      * Océan Atlantique => Atlantes => Grecs ?
      * Océan Pacifique => Green Peace ?
      * Mer Morte => Morts => Un volontaire ?
      * Mer Noire => Noirs => Mme Taoré ?
      .
      Saint Vincent et les Grenadines, qui appartient à Saint Vincent d’Agen, martyrisé en l’an 290 étouffé sous un stock de grenades trop mûres, comme tout le monde le sait.
      .
      Et pour finir, les Bretons ont officiellement demandé l’annexion de la Grande Bretagne, et les habitants du Le Kremlin-Bicêtre annexent la Russie. Tout va bien.

  9. Patatra dit :

    Ah, quel malheur, les gardiens de la révolution qui sont fanamili, voulaient juste voir un SSGN de prêt … et on leur tir dessus.

  10. LEONARD dit :

    Le Georgia était quand même une cible tentante pour les iraniens.
    Les U.S avaient montré les muscles en annonçant son arrivée dans le détroit, là, ils organisent son entrée dans le détroit en surface.
    https://twitter.com/LucasFoxNews
    Le CGRI n’a pas pu résister à la tentation de se mesurer à la flottille U.S avec ses go-fast. L’incident a pu être filmé, tout le monde est content.
    Ca pose quand même deux questions:

    – Pourquoi faire entrer dans le Golfe Persique le Géorgia, navire ultra-sensible et stratégique, (le seul actif plus important de l’US Navy, c’est un SNLE), alors que se tomahawks ont près de 2000 km de portée. Si c’est pour l’espionnage ou l’action des Seals, l’US Navy peut utiliser de multiples autres vecteurs bien moins précieux.

    – Dans les (timides) reprises de négo sur le JPCOA, le CGRI semble bien décider à faire monter la pression avant les élections de Juin en Iran, sous la placide surveillance de Khamenei.
    Khameneï a 82 ans, et même s’il semble encore alerte, le véritable enjeu, pour les clans iraniens, c’est sa succession. Le vainqueur des élections aura le bénéfice d’une onction populaire en cas de décès du Guide et il présidera vraisemblablement le processus de succession du chef suprême. Il faut se souvenir que le processus de succession de Khomeiny, initié après sa première crise cardiaque en 1980, était piloté par un triumvirat: Le fils et bras droit de Khomeiny, Ahmad, Rafsandjani et…..Khamenei, qui a rallié les deux autres à sa cause. Par la suite, les deux autres ont purgé Ahmad Khomeiny, qui est opportunément décédé dans des conditions mystérieuses quelques mois plus tard. Quand à Rafsandjani, il est lui aussi décédé dans des circonstances suspectes en 2017, après s’être brouillé avec Khamenei.

    Donc, Téhéran, qui est naturellement un panier de crabe est en train de devenir un vivier de requins, et le CGRI, toujours en quête d’autonomie, profitera de toutes les occasions possibles pour pousser ses pions face au Satan occidental.

    Plus que jamais, le Golfe est inflammable….

    • jyb dit :

      @léonard
      – khamenei est mourant.
      – pour faire simple : 3 forces s’opposent pour ces élections. 1 les réformateurs 2 les modérés 3 les conservateurs.
      Les réformateurs ont été disqualifié par trump quand il a servi la soupe aux conservateurs en sortant du jpcao.
      Les modérés ( actuel président rohani ) ont une base urbaine solide mais sont faibles dans les campagnes et partagent avec les réformateurs le poids de l’échec du jpcao.
      Les conservateurs et on peut même dire les ultraconservateurs sortent renforcés de cette séquence. ils mènent le jeu en ralentissant l’avancée des négos et risquent de remporter la mise en juin. Les modérés auront peut être un peu plus d’air si un accord est trouvé d’ici là, mais ils misent plutôt sur les rivalités « fratricides » dans le camp conservateur.

      • LEONARD dit :

        @jyb,
        On prête en effet à Khameneï un deuxième cancer de la prostate, mais je l’ai trouvé en forme dans son discours du 3 mai.
        D’accord sur votre analyse, mais il reste une inconnue avec Sayyib Mojtaba, qui a goûté au pouvoir par filiation.

        • jyb dit :

          @Léonard
          il a pas mal de casserole, et depuis qu’il est guide suprême, aucun des candidats favoris de khamenei n’a été élu.
          Au jeu des 7 familles, il y a aussi le petit fils de khomeini, qui se présente comme candidat modéré.

          • LEONARD dit :

            @jyb,
            Pour ce qui est de Sayyib Mojtaba, je ne visais pas sa propre candidature en Juin, mais plutôt son futur rôle dans la succession du Guide, puisque la date de péremption se rapproche.

            Mojtaba a peu de chances de succéder à son père, ce qui serait en contradiction avec le principe constitutionnel selon lequel la règle héréditaire est un sacrilège, mais:

            – Il tire les ficelles en coulisses en tant que chef de cabinet du bureau suprême pour le compte de papa, et pourra s’appuyer sur les fidèles de Khameneï nommés au Conseil des Gardiens.
            – A la mort de Khomeyni, c’est un trio « d’hommes saints » qui a gouverné et préparé la succession. L’un d’entre eux était le fils de Khomeyni, Ahmad. Je parie que Khameneï voudra mettre en place la même procédure et imposer son fils.
            – A la mort de Khameneï, la mission de Mojtada, en tant que « parrain » de la tribu sera d’assurer la sécurité physique du clan et de protèger la fortune accumulée par la famille. Il utilisera toute son influence et celle de son père pour protéger l’héritage et la famille. (médias, pétrole, gaz, import-export et les bonyads). Il devra négocier avec les autres clans qui lorgnent sur le butin, soit leur neutralité et bienveillance ( à la Eltsine/Poutine), soit il devra les affronter préventivement.
            – Il a promu au fil du temps un certain nombre de ses anciens compagnons de la guerre contre l’irak à des postes clés du CGRI ou des organes de sécurité.

            Quand à Hassan Khomeini, j’en étais resté à son renoncement:
            https://www.jpost.com/middle-east/iran-news/iran-grandson-of-first-supreme-leader-drops-presidential-bid-665034

          • Sempre en Davant dit :

            Quel est l’ambiance en Iran?
            En tombant sur cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=bTPvMdhDr2c et toutes les autres avec Mark Weins etc le climat de la rue ne semblait pas hystérique.
            Les gens ont l’air content de voir des étrangers et ouverts.
            Évidement sans confondre les gens de la rue et les gouvernement.
            Mais ça à l’air bon ce qu’ils mangent avec plein de viande de safran et de beurre : Merci merci!
            https://www.youtube.com/watch?v=0XY2TocE-x8

    • durieux dit :

      Pour votre premier point question, je risquerais que personne n’a oublié que c’est un de ces bateaux qui a le plus contribué à ouvrir le bal contre la Libye en 2011 et a dû à lui tout seul sérieusement abîmer la défense aérienne et la structure de commandement libyenne. Les iraniens ont beaucoup communiqué ces dernières années sur le développement de leurs missiles antinavires autochtones et mis en avant qu’ils s’estimaient capables de saturer des bâtiments de surface, mais je ne me rappelle pas que leur aviation de patrouille maritime soit réputée très redoutable en lutte ASM, même contre un gros sous-marin de 18000 tonnes. Et les Ohio sont vieux mais encore très raisonnablement discrets au plan acoustique à ce qu’il paraît.
      Du coup, j’y verrais assez un rappel en forme d’intimidation préalable à toute reprise de discussion : c’est un vecteur face auquel l’Iran est vraisemblablement surclassé, dont le déploiement n’est pas obligé d’être toujours aussi flagrant qu’en l’occurrence, et dont l’exhibition peut finalement signifier à l’opinion iranienne qu’elle n’est toujours pas au bout de ses efforts avant de pouvoir se considérer à l’abri d’une frappe ricaine. Ce qui peut d’ailleurs avoir un lien avec le contexte que vous évoquez en second lieu.

      • jyb dit :

        @durieux
        profondeur moyenne du golfe persique 44 mètres ! gabarit d’un soum class ohio plus de 20 mètres (70 pieds)
        Je ne connais pas le plancher pour un soum de classe ohio mais il est de 20 mètres pour les soums français
        donc je ne pense pas que pour naviguer dans le golfe persique la discrétion ait été recherchée.

        • durieux dit :

          Ah d’accord, c’est une darse ce golfe en fait. Déjà beau qu’il se soit pas pris un banc de sable…
          En passant, ça simplifie les PATMAR : un piper, une bonne paire de jumelles, une boîte à biscuits remplie de c4, et roule.
          En fait je pensais que c’était une menace dirigée contre Bouchehr, qui doit avoir un peu de DCA ce qui rendrait intéressant de démontrer la possibilité de tirer des BGM-109 au plus près. Ou alors ça visait juste à faire transpirer à Bandar Abbas : je ne trouve pas de bonne carte bathymétrique de la région mais il y a l’air d’y avoir un chenal avec plus de fond juste au sud des couloirs de navigation du détroit dans les eaux d’Oman, genre à 10-15 minutes de vol de missile. Faudrait pas qu’il y ait un Kilo à la mer en même temps, cependant.
          A part ça, sauf à ce qu’il y ait un équipement spécifique sur ce bateau… Mais comme dit Léonard, si c’était pour du renseignement on penserait à d’autres moyens, le Jimmy Carter par exemple (mais ce n’est pas un petit gabarit non plus).

          • jyb dit :

            @durieux
            – comme un dhows de 25 mètres, sous voile et truffé d’electronique…
            – sous réserve de naviguer dans les eaux omanaises, il y a effectivement des sondes à 226 pieds mais çà remonte très vite à 80 60 au niveau des caps limah et sarkan, et le nombre de Wk (épaves) mentionnées sur les cartes n’est pas encourageant.
            Adieu va …pour s’y aventurer.

          • jyb dit :

            si des connaisseurs de la soumarinade (comme @bob!) connaissent le plancher pour les classes ohio ?
            j’ai entendu 50 mètres, c’est pas délirant mais c’est quand même beaucoup.

    • Biskotto dit :

      Surtout s’y tu y apportes tes propres allumettes…

  11. v_atekor dit :

    Ca me fait penser au Cirque du soleil.
    .
    Certes le lien n’est pas évident, mais certains y jonglent avec des torches en équilibre du un fil à 15m de haut….

  12. Guillaume dit :

    Question peut-être stupide, mais pourquoi le sous-marin est-il en surface ?

    • Fred dit :

      @ Guillaume

      Pour se montrer et impressionner …
      (pourquoi Guillaume Tell a t’il mis une pomme sur la tête de son fils et pris un risque ? Pour la même raison ;o)

  13. EP04 dit :

    Mais que va encore faire un sous-marin US dans le détroit d’Ormuz !!!

    La profondeur varie entre 50 et 80 m soit largement insuffisante pour lui permettre de naviguer en plongée à l’immersion de sécurité.

    Une croisière dans ces eaux en navigant en surface ou à l’immersion périscopique le transforme illico en « standing duck » sans aucun moyen propre de défense et tout ça sans parler du bazar si un soum à propulsion nucléaire se faisait envoyer par le fond dans le secteur. L’histoire de la Sardine qui a bouché le port de Marseille serait reléguée au niveau des plaisanteries de garçon de bain…

    • v_atekor dit :

      Précisément, envoyer un soum’ en surface est un élément de com’. Les Iraniens ne sont pas capable de le détecter (et encore moins de l’attaquer) même en immersion périscopique simple.
      .
      Le message est clair : « Même quand on est à poil vous ne pouvez rien faire.  ». Et dans les faits ils n’ont rien fait. Ils ont joué aux moucherons autour d’une lampe et risqué de se brûlé.
      .
      Par contre les US ont apporté 150 tomawaks.

  14. Thierry dit :

    les fondamentalistes iranien continuent en vue des élections à laisser penser qu’ils sont indispensable et multiplient encore et toujours les provocations dans l’espoir d’un incident international majeur pour leur faire de la pub chez les iraniens
    En Israël ils ont les mêmes extrémistes religieux à la maison et n’hésitent pas à s’inviter à ces petites sauterie……

    depuis le temps qu’ils polluent les mers ces deux là.

  15. Carin dit :

    Les américains ont fait un passage dans ce détroit, pour faire la démo qu’un Ohio pouvait s’y rendre… et ils se sont adressés à une agence iranienne pour en assurer la promo!! Campagne de com réussit.