La nouvelle Agence du numérique du Défense du ministère des Armées est opérationnelle

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

18 contributions

  1. Max dit :

    « Agence du numérique du Défense du ministère des Armées »
    Du français comme de les Nuls ?

    • Glan dit :

      Et pour finir : « en lien avec la DGNum la DGA ». Ce site de qualité manque de relecture pré-publication.

  2. h dit :

    « Et en meme temps, » on laisse Airbus DS s’occuper du plus gros projet numerique/IA des decennies a venir dans la Defense (le systeme de systemes du SCAF), qui irriguera la recherche en IA de nombreuses startup et PME allemandes a notre detriment (alors que nous etions bien meilleurs dans ce domaine), sans autre forme de proces. Vive les simples litteraires qui ont le pretention de savoir !

  3. Plusdepognon dit :

    Il était sans doute temps (merci à @ Jean la Gaillarde) :
    https://lessor.org/a-la-une/reorganisation-du-service-des-transmissions-securisees-de-letat/

    Le grand marché du réseau sécurisé de l’Etat suscite l’intérêt des grands noms du secteur :
    https://www.lalettrea.fr/entreprises_tech-et-telecoms/2021/02/01/les-coulisses-de-la-course-au-mega-contrat-de-beauvau-sur-le-reseau-radio-du-futur,109639101-ge0

    Je croyais que le réseau de cuivre serait utilisé en cas de grand malheur, pour un reseau de secours :
    https://www.ladepeche.fr/2021/02/07/telephone-fixe-ce-que-va-changer-la-fin-du-reseau-cuivre-pour-les-abonnes-9359595.php

    Mais ce n’est pas du tout l’option choisie :
    https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/orange-experimente-l-arret-du-reseau-cuivre-dans-une-premiere-commune-20210322

    Il faut savoir jouer des coudes dans ce gigantesque chantier :
    https://www.lalettrea.fr/action-publique_executif/2021/03/26/les-connexions-de-nicolas-fournier-nouveau-pilote-du-numerique-aux-armees,109653460-ar2

    Le décès brutal du général Serra a surpris :
    https://www.ouest-france.fr/politique/defense/le-general-olivier-serra-etait-un-actif-promoteur-de-l-arme-des-transmissions-b01db1c8-9878-11eb-ae5c-5fcedc06561a

    Du coup, c’est l’ex-directrice de la DICOD qui le remplace :
    https://www.lalettrea.fr/action-publique_executif/2021/04/29/la-numero-2-de-la-dicod-anne-cecile-ortemann-attendue-au-numerique-des-armees,109661823-brl

    Le stockage des données fait aussi l’objet d’une bataille féroce :
    https://www.intelligenceonline.fr/renseignement-d-etat/2021/03/24/comment-florence-parly-et-la-drm-tentent-de-remettre-en-ordre-de-marche-le-big-data-reve-des-armees,109652602-art

    Pour la sécurité, c’est en cours selon la phraséologie consacrée :
    https://www.lalettrea.fr/action-publique_executif/2020/04/06/comment-michel-van-den-berghe-et-matignon-redessinent-l-ecosysteme-de-la-cybersecurite,108400460-ge0

    Le mercato n’étant pas réservé au football :
    https://www.challenges.fr/high-tech/michel-van-den-berghe-pourquoi-je-quitte-orange-cyberdefense_762377

  4. Thierry dit :

    L’entreprise spécialiste de la 5G, Huawei, tente de redorer son blason en France, où son image est ternie, à coups d’investissements.

    Géant chinois de la téléphonie spécialiste de la 5G, Huawei a déjà suscité beaucoup d’inquiétudes et a subi un revers cuisant en France il y a quelques mois. Le Conseil constitutionnel a validé les dispositifs législatifs anti-Huawei contestés par Bouygues et SFR. Ces opérateurs doivent retirer les antennes Huawei 5G installés dans le pays. Les Sages ont “jugé que le législateur a voulu préserver les réseaux mobiles des risques d’espionnage (…) qui peuvent résulter des nouvelles fonctionnalités offertes par la 5G”.

    Une usine près de Strasbourg ?

    Huawei est dans le collimateur de plusieurs pays comme les Etats-Unis ou le Japon qui le soupçonnent d’espionnage potentiel au profit de la Chine. Malgré les restrictions imposées par la France, Huawei est décidée à installer en Alsace une usine, ce serait sa première hors de Chine.
    source :
    https://www.francetvinfo.fr/internet/telephonie/5g/5g-huawei-apres-un-premier-echec-en-france-ne-renonce-pas_4345489.html

    ——————————————————————————-

    en voyant la 5G dans l’inventaire à Parly je n’ai pu résister à la tentation de mettre ce qui s’avère être la taupe chinoise par excellence dans le système.

    bon finalement cette agence sans risque du numérique a surement embauché aussi des hackers russes sans le savoir, c’est poilant !

  5. Arnaud dit :

    Il est clair que le segment cyber devient essentiel et critique, dans la mesure où la plupart de nos services sont connectés. En 2007, l’Estonie avait subi une cyberattaque qui l’avait mise à genou pendant 48heures. Néanmoins, je trouve qu’on en fait beaucoup par rapport à l’armement conventionnel car je doute que dans la liste de nos ennemis potentiels, le cyber soit la seule attaque… A mon sens, le risque d’attaque conventionnel « cinétique » ne doit pas être sous-estimé.

  6. Terrien mais marin de plaisance dit :

    Faire le point au sextant et à l’horloge parlante si les récepteurs-radio fonctionnent, et pourquoi pas par goniométrie, c’est un bon retour vers le passé : très instructif et prudent.
    Pour les biffins, savoir revenir à la boussole et au crayon de bois.
    Pour les transmetteurs, entretenir le morse.
    .
    Une armée moderne, d’accord, à condition qu’elle n’oublie pas les vieux trucs.
    Félicitations à ceux qui ont programmé cet exercice.

  7. Paul Bismuth dit :

    L’ex-directice de la DICOD à la place du Général Serra!
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/y-a-t-il-cas-harcelement-a-dicod-dans-sirpa-217291

    Vu que c’est la direction de la DICOD qui a été chargée de la collecte des doléances, ça s’est bien passé: https://lemamouth.blogspot.com/2020/07/un-groupe-de-prevention-sur-les-rps-la.html

    Le point de chute a donc été trouvé à la DGNUM…
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/11/soupcons-de-rps-dans-la-com-la-reponse.html

  8. Belzébuth dit :

    L’important pour les soldats, c’est d’abord le déploiement de SICS:
    https://www.forcesoperations.com/la-triple-mission-du-13e-bca-au-sahel/

  9. ron7 dit :

    Huawei : Petite parenthèse
    Un site Huawei en France en 2023, c’est acté!
    Il faudrait savoir si on va être espionné à l’insu de notre plein gré !
    France et Allemagne, Strasbourg, c’est l’Alsace, et… Ce n’est pas au milieu de nulle part !!

    Goxxxx rechercher: Résultats pour huawei strasbourg usine proximité de l’armée
    -> Espionnage : l’installation d’une usine du chinois Huawei en Alsace pose question. Le géant chinois des télécoms installera en France, près de Strasbourg, sa première usine de production hors de Chine. Un choix qui interroge : l’usine se trouvera à proximité de plusieurs sites sensibles de l’Armée de Terre.
    28 déc. 2020

    • Félix GARCIA dit :

      Une paille !
      « Collectivité Européenne d’Alsace »

  10. Félix GARCIA dit :

    Une autre cyberattaque aux Etats-Unis :

    Cyberattack Forces a Shutdown of a Top U.S. Pipeline Operator
    The operator of the system, Colonial Pipeline, said it had shut down its 5,500 miles of pipeline, which takes refined gasoline and jet fuel along the East Coast.
    https://www.nytimes.com/2021/05/08/us/cyberattack-colonial-pipeline.html