Aviation de combat : La France, l’Allemagne et l’Espagne ont trouvé un accord « général » sur le SCAF

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

149 contributions

  1. François-01 dit :

    Bref, un accord est trouvé, mais pas tout à fait quand même !

    • Gunter dit :

      Die Deutschen halten dich an den Bällen.

      • Angela dit :

        Die Deutschen haben aber keine Bällen. Sie sind ja vor 70 Jahren kastriert worden.
        Wofür brauchen sie denn Kampfjets?
        MfG.

      • Antikraut dit :

        @ Gunter Dans tes rêves casque à pointe.

      • fgnico dit :

        am Spatz!!!

      • Mme Michu dit :

        Mit Angela einverstanden.
        Keine Bällen und keine Weltanschaaung. Welche Zukunft wird möglich sein?

    • fgnico dit :

      mais si mais si i ..mauvaise langue..
      mai jusqu’à la resolution définitive prise par la nouvelle commission du Bundestag après les élections et la remise en question du partage de taches entre les partenaire présents , et futurs!!!
      Ne soyez donc pas si « pressés!!

    • jean dit :

      Faut arrêter les C….ies, il s’agit de notre défense.
      On s’en occupe sérieusement ou alors on renonce ?
      Quel est l’intérêt de le faire avec l’Allemagne de notre point de vue ?
      Nous avons les compétences pour le faire seuls !
      Quant au budget, il suffit d’aller chercher les richesses où elles sont. (Et surtout d’en avoir la volonté)

  2. Mica X dit :

    Bon bin Dassault Aviation devrait pouvoir commencer à être financé pour travailler sur un démonstrateur et puis après …on verra ce qui adviendra mais le boulot réalisé ne sera perdu & c’est déjà ça.
    Au fait, le Tempest dans tout cela ?
    Ah oui si on a un démonstrateur avant les GB…
    Wait and see

  3. Reality Checks dit :

    L’Allemagne, comme le Royaume Uni, a un vrai parlement avec de vrais parlementaires compétents et diligents qui pèsent de tout leur poids sur les décisions qui engagent leurs peuples respectifs.
    Le système parlementaire dans ces deux pays est admirable.

    • Courmaceul dit :

      vi vi, la IV ème République était aussi « admirable ».

    • Fralipolipi dit :

      @RC
      Oui, ce système parlementaire et fédéral à la fois est aussi – parfois/souvent – admirable de bêtise contre-productive (de l’aveu des Allemands eux-mêmes !!!).
      Je sais qu’en Algérie vous admirez volontiers l’Allemagne et les Allemands, et ne cessez de le dire aux Français en songeant agacer un peu plus ces derniers (j’ai vécu plusieurs moments illustrant très bien cela, notamment en discutant une fois avec un riche algérien qui passait qques jours à Monaco … il m’avait bien fait rire celui-là 😉 ).
      .
      Mais le fait est que les Allemands sont très loin d’être optimums sur nombre de projets complexes.
      Je travaille avec eux quotidiennement, depuis tant d’années. Je les connais par coeur (pour ce qui est de l’industrie !.. car je n’irai pas pas m’aventurer sur d’autres sujets).

      • LEONARD dit :

        @Fralipoli
        Le système parlementaire et fédéral allemand a justement été échafaudé dans l’esprit d’une Allemagne pacifique, de façon à diluer la prise de décision, (le fameux consensus), mieux à même d’éviter un risque de concentration politique des pouvoirs. Les mêmes principes ont guidé les constitutions japonaises ou italiennes.

        Ce système peut être efficace en temps de paix (la preuve), mais inhibe toute décision militaire aurtonome, la décision en la matière étant déléguée à l’Otan. Il est donc logique que dans un projet militaro-industriel en coopération hors Otan, ce système soit inefficace.

    • Alpha dit :

      Vous avez raison, et je comprends l’amertume qui transpire de votre com, quand on voit à quoi sert votre Barlaman al-Jazā’ir… Et son Président : Une momie lui aussi, tout comme l’était Boutef !
      Vous devriez émigrer dans un de ces deux pays (le Royaume-Uni aurait ma préférence…) et en demander la nationalité…
      L’Ecosse est formidable pour s’y établir, les gens sont chaleureux, ils adorent les Français (les Algériens, je sais pas…) et certains paysages me rappellent mon Pays Basque ! Assurément, ça vous dépayserait !
      Foncez R.C. !!!… 🙂

    • Euclide dit :

      Le seul bémol qui vous échappe@ Réality checks est que la France est une nation d’Europe dotée d’une culture bordelique, gueularde ,catho etc…. et non pas protestante.
      Ce qui nous pas n’empêche d’avoir donner au Monde l’ancien fan de la Rome antique qu’a été l’empereur Napoléon 1er .

      • Fred dit :

        @ Euclide

        Fossoyeur de la République, massacreur, népotique, profiteur … Pas de quoi en être fier.
        Je préfère la Commune, dont l’anniversaire est un peu passé sous les radars.

        https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2021/05/05/21-5-5-napoleon.jpg?width=660&height=660&width_format=pixel&height_format=pixel

        • Euclide dit :

          Fred, je ne vous répondrais pas tellement votre idéologie est réductrice.
          Au passage, moi qui fait parti du fan club gaullien sa pensée était la suivante : il préconisait que tous les écvenements de notre Histoire forment un tout. Comme l’affaire Dreyfus ou encore la Commune de Paris. Et pourquoi pas l’affaire du chevalier de la Barre sous Louis XV.

        • ScopeWizard dit :

          Fred

          Tu vois , c’ est via des réactions comme celle-ci que tu prouves à quel point tu peux être aussi con ( souviens-toi que tu as traité @Basta de « connard » ) que malhonnête que très mal intentionné et au final que menteur ne serait-ce que pas simplisme excessif tandis que la réalité est infiniment plus complexe et ne saurait se contenter d’ une analyse uni-dimensionnelle faisant fi d’ une telle complexité .

          Que tu n’ aimes pas l’ épopée de l’ Empereur , c’ est une chose et c’ est ton droit , mais que tu ne te focalises que sur tout ce qui est négatif ou considéré comme tel , et ce , le plus souvent à l’ aune d’ une pensée près de deux siècles postérieure c’ est à dire se voulant autant détentrice de vérité que de modernité que refusant toute re-contextualisation permettant une remise en perspective des mentalités ou enjeux caractéristiques d’ une époque ( ce qui est pourtant indispensable dès lors que l’ on veut faire de l’ Histoire et non de la bouillie idéologique ) , en prenant le plus grand soin de passer sous silence tout le reste soit tout ce qui peut être positif ou considéré comme tel , classe aussitôt ton commentaire comme n’ étant que de la merde émanant d’ un imbécile inculte et manipulateur qui ne va pas résister trois secondes à la moindre contradiction un peu plus « éclairée » .

          Par conséquent , face à de tels interlocuteurs qui ne présentent aucun intérêt autre que de leur plonger le nez dans leur caca , je comprends parfaitement la réaction de rejet de quelqu’ un tel que @Euclide ; réaction aussi logique que salutaire .

          Nous devrions d’ ailleurs tous te mettre en quarantaine , et te traiter par la plus grande indifférence tellement tu peux être minable et sans intérêt .

      • Reality Checks dit :

        Cela ne m’a pas échappé soyez en certain.
        C’est une curiosité anthropologique.
        .
        Souvent, on voit des français du courant de l’extrême droite le plus vocal se plaindre de la violence verbale et physique qui existe dans certaines zones urbaines paupérisées chez vous.
        .
        Je me suis souvent posé la question du pourquoi d’un tel phénomène, qui existe bien et qui est désagréable.
        .
        En lisant les commentaires sur ce site depuis des années je me suis rendu compte que finalement, les jeunes de la seconde et troisième génération issue de l’immigration qui se comportent avec violence sont un fac-similé des gaulois les plus réfractaires.
        .

        Cette tendance à se complaire dans la violence verbale, l’incivilité et l’injure n’est que le résultat d’un curieux mimétisme.
        .
        Finalement, c’est un processus d’intégration qui progresse.

        • Czar dit :

          « sont un fac-similé des gaulois les plus réfractaires. »

          non c’est juste des maghrébins se comportant comme des maghrébins ils ont exactement loes mêmes chez les parpaillots bataves, ou dans la catholique mais plus mesurée Cologne. Ou encore chez les rosbifs anglicans, comme chez les luthériens suédois

          les mêmes, avec les mêmes comportements. Notre culture à nous n’a strictement rien à faire dans l’équation. C’est là juste le résultat d’un mélange du taux de consanguinité parmi les plus élevés au monde, d’une totale absence de culture civique propre à ces sociétés, avec le vernis d’un islma dont les démonstrations rigoristes sont pensées pour contrôler en permanence une tendance aux débordements les plus extrêmes.

          je ne t’apprends rien puisque tu as les mêmes à la maison, que tu les côtoies, que tu les connais, sauf que vous avez su conserver une certaine sagesse concernant le traitement militarisé de l’engeance.

          sagesse qu’on finira bien par retrouver, hélas sous le poids du réel plus que de la saine prévoyance.

        • Alpha dit :

          C’est marrant ce que vous dites parlant des jeunes de banlieues issue de l’immigration qui seraient un fac-similé des gaulois les plus réfractaires…
          Je pense exactement le contraire.
          Car en banlieue, des Gaulois, il n’y en a plus !
          C’est peut être justement çà le problème : Ces jeunes n’ont plus de modèles… Aucun mimétisme possible.
          Alors évidemment, leurs gènes violents et leurs tares venant de leurs ancêtres refont surface…
          Et c’est comme çà d’ailleurs dans toutes les banlieues des grandes villes d’Europe ! Renseignez-vous…
          Alors avec çà, évidemment que l’intégration ne fonctionne plus, et ça se voit de jours en jours.
          Tiens, d’ailleurs vous connaissez le nom du meurtrier du policier d’Avignon ? Moi oui…

    • EBM dit :

      Il empêche que la majorité simple du corps électoral attribue le pouvoir alors que c’est le propre de la démocratie, bloque les décisions, ralenti et alourdie beaucoup d’étapes simples dans le fonctionnement d’un pays.

    • bzh dit :

      comme les US.
      ces pays ne s en portent pas plus mal. sauf que ces pays ont 2 partis domimants. moins pour l allemagne mais ils sont moins revolutionnaire que ns

    • Momo dit :

      Oui, c’est pas ton Algérie.
      Ceux qui y sont allés plaignent le malheureux peuple dirigé par une succession de brigands qui pillent les richesses pétrolières et gazières tout en maintenant la corruption généralisée qui abrutie les gens.
      Tout en chauffant les plus faibles avec des revendications nationalistes et historiques grotesques qui au bout du compte font le lit de l’islamisme.
      Aucun respect.

    • Coléo91 dit :

      La mis en place du Brexit ( 32 mois) en GB n’a pas paru être facilitée par un Parlement Britannique faisant passer ses intérêts partisans avant le pays.
      Quant aux germains, n’importe quel Lobby peut « trouver » suffisamment de parlementaires pour faire capoter n’importe quel projet. On verra ce qui se passera dans les prochains mois !

    • Carin dit :

      @RC
      Priez le ciel pour avoir le même parlement…. ou pas… le hirak en Algérie qui entraîne pratiquement 70% de la population, veut pourtant dire qu’ils ne veulent plus de leur parlement, ils ne veulent plus des mensonges historiques du FLN, ils ne veulent plus d’un FLN qui n’a pas évolué d’un pouce depuis 1962, ils ne veulent plus de vous tout simplement… et au lieu de vous pencher sur les parlements allemands et anglais, penchez-vous sur votre peuple, qui crève de toute la haine que vous portez au reste du monde, et surtout à la France, qui crève de voir tout le pognon que vous vous mettez dans les poches alors qu’eux n’ont aucun avenir. Je sais que vous avez été formaté comme ça depuis votre plus tendre enfance, mais maintenant vous êtes un adulte, bien intégré dans votre système, vous avez donc accès à la vraie histoire, mais vous êtes lâche RC, vous préférez criez avec les hyènes de votre unique parti que d’assumer la vérité… et regarder votre peuple mourir ou fuir pour garder votre aisance matérielle. Je vous donne 2 ans avant que votre pays n’explose, et je craint que l’on ne lisent plus aucun de vos posts haineux…. la foule en colère n’a aucune limites, mais je ne doute pas du fait que vous irez tout droit à l’ambassade de France.

    • Reality Checks dit :

      Il suffit de faire un compliment sincère aux britanniques et aux allemands pour recevoir des torrents de haine et d’injures.
      Décidément le COVID doit avoir des effets neurologiques curieux dans certains endroits.

      • Czar dit :

        il suffit de faire un portrait dénué de fard de tes compatriotes et tu y vois de suite une injure. Ca doit expliquer pas mal de choses,

      • v_atekor dit :

        Je suis aussi étonné que toi de cette réaction. C’est un peu étrange de féliciter anglais et allemands parce que leur système fonctionne.
        .
        J’ajoute volontiers que ces systèmes fonctionnent dans leurs pays, et que je les vois mal fonctionner ailleurs tant ils ont évoluer pour s’adapter à la réalité de leurs pays respectifs. C’est là toute la beauté des démocraties.
        .
        Pour mes amis français, le système le système de la Ve république ne manque pas de vertus aussi – à commencer par l’élection à 2 tours aux présidentielles que je vous envie sincèrement… mais, globalement, faut être français pour apprécier la 5e république. Par ailleurs, le système espagnol ne fonctionne pas (ou presque pas), il faudrait toucher à son cœur – le Roi, qui est l’incarnation d’un système corrompu par essence, ou l’essence de la corruption, c’est selon. J’ai même un faible pour la solution française quant aux Bourbons, mais pardonnez, j’ai des sueurs froides, la dernière fois qu’on a essayé ça a mal tourné… Les français étaient bien absents ce tantôt lorsque certains, au nord Est réclamaient une république…

        • v_atekor dit :

          C’est un peu étrange **cette réaction** . Pas le fait que les autres systèmes fonctionnent. C’est à dire, que certains pensent que les éloges aux systèmes anglais et français soient une critique en creux du système français. Je pense aussi que le système allemand fonctionne plutôt bien.

          • Czar dit :

            ça a mal tourné ? Alphonse 13 ( pour la faire inclusif pour les débiles légers qui nous lisent) a quitté tranquillou le pouvoir après de simples élections municipales. Aucun drame là dedans.

            il s’est d’ailleurs installé à l’hôtel de Savoie à Fontainebleau-Avon où il a modifié l’ordre de succession au trône, promouvant son fils Barcelone aux dépens de l’ainé sourd qui épousera la fille Franco et sera le grand-père de l’actuel prétendant légitimiste

            nan ça merdé quand les socialopes ibériques ont voulu faire du socialopisme, ce qui n’était pas très malin avec une armée qui n’avait plus d’empire à défendre et qui aà part quelques escarmouches marocaines n’avait pas pu se défouler dans une vraie guerre depuis 40 ans.

          • v_atekor dit :

            @Czar : je ne sais pas si tu te rends compte du niveau de pauvreté de l’Espagne des années 30… 30% de la population vivant dans la misère et autant d’illettrisme, ça te fait autant de radicaux avant même d’aborder les soucis de gouvernance, le poids de l’église… Avaient-ils vraiment le choix ? Il y a eu des erreurs bien entendu, facilitées par un système nouveau et peu rodé, mais globalement je ne suis pas sûr qu’un autre gouvernement démocratique eut réussi, alors même que les république Italiennes et allemandes avaient basculé dans le fascisme.

          • Czar dit :

            je connais par ouie dire le niveau de pauvreté en Espagne y compris dans les années 50 : mes grands-parents qui vivaient au maroc connaissaient la règle première de la survie en Espagne qui était de faire le plein dès qu’on trouvait une station d’essence, car l’on n’était pas certain de l’endroit où l’on trouverait la suivante.

            il n’en demeure pas moins qu’au lieu d’avoir une approche réformiste prudente, le régime républicain a commis l’erreur d’affronter frontalement – et souvent sur des questions symboliques – deux ennemis assez puissants pour pouvoir l’abattre : l’armée et l’Eglise, alors même que l’armée n’était pas monolithiquement monarchiste (parmi les généraux du Movemiente, Mola par exemple était républicain)

      • v_atekor dit :

        A part, certains ont aussi raison : si tu admires sincèrement les systèmes anglais et allemands, tu es en droit de t’inquiéter pour l’Algérie, surtout vue les dernières déclarations de votre gouvernement, puisque tout semble indiquer une radicalisation nationaliste-islamiste face aux contestations. Ici on a eu 40 ans de national-christianisme, et je ne vous souhaite en rien la version algérienne, peinte en vert.

      • Alpha dit :

        « Il suffit de faire un compliment sincère aux britanniques et aux allemands pour recevoir des torrents de haine et d’injures. »
        Sauf qu’on vous connait R.C. …
        On connait votre hypocrisie …
        On devine votre fourberie …
        On sait votre haine de la France …
        Mais ici, votre Taqiya, ça ne marche pas …
        Et puis il n’y a pas d’insultes. Seulement un constat de vos gènes. C’est anthropologique, comme vous dites ! 🙂
        Ou peut être ethnologique … 😉

        • Reality Checks dit :

          Pauvre de vous, la bile va finir par vous ronger de l’intérieur, je vous plains.
          Contrairement à vous je ne déteste personne a priori. L’arrogance crasse, la fanfaronnade braillarde et la bêtise par contre, je trouve cela particulièrement déplaisant et inutile. Mais personne n’est parfait.
          Ceci étant vous êtes libre de vous sentir visé à titre individuel ou collectif c’est votre affaire.
          .
          Les parlementaires allemands pendant ce temps ont bel est bien fait un travail admirable sur ce dossier, c’est un fait.
          Les parlementaires français n’ont pas l’air d’avoir eu leur mot à dire sur cette affaire, donc je ne vois pas bien d’où vient votre obsession perverse pour l’auto flagellation!

    • Max dit :

      Vous blablatez des banalités …
      Deux ans pour appliquer le Brexit !
      Admirable…

    • ScopeWizard dit :

      @Reality

      Non , c’ est malheureusement inexact , en tout cas concernant l’ Angleterre ; je ne connais pas suffisamment le cas de l’ Allemagne pour en parler .

      Tout d’ abord , un peu d’ Histoire autrement on comprend que dalle………

      Le Parlement a un ancêtre , soit le Grand Conseil mis en place suite à la révolte de la Baronnie contre le roi Jean sans Terre après la désastreuse défaite de Bouvines et la Roche aux Moines -en 1214- ayant eu pour malheur de siphonner d’ un coup d’ un seul près de 10 années d’ imposition* dont selon nombre d’ Historiens le montant était supérieur à l’ ensemble de celui réuni par les rois Normands depuis Guillaume le Conquérant ( ou Guillaume de Normandie , c’ est le même ) , ce qui provoque colère et soulèvement des Barons contre l’ autorité du roi .

      Par conséquent , faisant suite à la fameuse Magna Charta Libertatum** de 1215 rédigée dans un Latin abrégé sur une simple peau de mouton , Grande Charte censée fixer des règles et garantir des libertés , ce Grand Conseil avait pour vocation de limiter au maximum les pouvoirs de la Monarchie notamment limiter cette fameuse imposition qui devait être la plus mesurée possible avant d’ évoluer vers un rôle plus tourné vers le conseil , l’ arbitrage , voire la censure ; en somme , ce Grand Conseil sorte de conseil suprême avait pour vocation « contrôle » et « modération » soit ni plus ni moins que ce qui servira de base à la démocratie à l’ Anglaise qui verra le jour et s’ affirmera quelques siècles plus tard .

      Ce qui une fois acoquinée aux idées Protestantes de Luther ou Calvin vers 1500 remettant en cause la légitimité de la tutelle de l’ Église Catholique tel que les raisons de sa richesse matérielle comme l’ existence de son « commerce des Indulgences » , ou l’ Habeas Corpus vers la fin du XVIIème siècle censé mettre un terme à la condamnation arbitraire , finira par laisser libre-champ aux idées libérales chères à quelqu’ un comme Adam Smith ( Étude de la Nature et Raisons de la Richesse des Nations 1776 ) tout cela faisant florès après la Guerre d’ Indépendance Américaine ( 1776 ) et la Constitution qui suivra avec ses célèbres « amendements » permettant -Révolution Industrielle et logique de ses exigences commerciales entrepreneuriales « libre-échangistes » obligent à partir des années 1800- au Capitalisme économique de prospérer en tant que système mondial jusqu’ à ce qu’ il est devenu au cours de l’ ensemble du XXème siècle malgré la résistance des idéologies Fascisantes ou Communistes qui un temps ont été un frein à son expansion sans règles ni limites ou du moins tendant vers un tel « libéralisme » .

      Par conséquent , tout ça c’ est bien joli , mais en définitive précisément du fait de la prééminence de tout ce système Capitaliste-libéral , ce Grand Conseil à présent Parlement avec sa Chambre des Lords et sa Chambre des Communes , ne joue plus depuis plusieurs décennies un tel rôle de contre-pouvoir .
      Le Parlement est malheureusement aussi tributaire du bon vouloir de ses parlementaires que soumis à une logique économique très présente qui influence considérablement des décisions , qui , si elles engagent le peuple , ne le font pas toujours dans son intérêt .

      Bref , ce Parlement est loin d’ être aussi « idyllique » que ce que l’ on pourrait imaginer .

      *En 1204 ; le roi Philippe II Auguste chasse Jean sans Terre -frère du roi Richard Cœur de Lion auquel il succède à sa mort en 1199- de la terre de France d’ où l’ inextinguible soif de revanche de ce dernier qu’ il fallait bien trouver le moyen de financer et comme au lendemain de la bataille d’ Hastings remportée par les Normands de Guillaume de Normandie -1066- et la mise en place du système féodal importé de France , le peuple Anglo-saxon était depuis soumis à une très forte imposition après recensement de sa population comme de ses richesses ( registre du Jugement Dernier ) ; de fait , s’ enrichir et remplir les caisses du royaume n’ était vraiment pas ce qu’ il y avait de plus difficile .

      **Magna Charta = libre-circulation , reconnaissance de la propriété privée , possibilité de jouir de ses biens , possibilité d’ exercer selon ses compétences soit un pas de géant pour les libertés individuelles lorsque plus tard après traduction en Anglais puis grande révolte paysanne de 1382 , les principes de la Magna Carta seront étendus à tous ( pas tout de suite , il va y avoir de la résistance et quelques massacres punitifs au passage avant que la force des principes de cette Grande Charte finissent par enfin avoir raison du Féodalisme en vigueur ) et non plus aux seuls privilégiés du Royaume dont les Barons qui n’ étaient en rien défenseurs de la moindre démocratie ) en vue d’ apaiser la fureur des Barons comme des Londoniens ralliés à la cause au cours de la mémorable rencontre de Runny Mede , une zone marécageuse proche de la Tamise entre Windsor et Londres ; sauf que là aussi , vu que ça ne plaît pas à Jean sans Terre qui se rend compte combien son autorité est bafouée et même contestée , tout ça ne va durer qu’ un temps plutôt bref et partir en terrible guerre civile jusqu’ à ce qu’ il casse sa pipe en 1216 .

      C’ est certes long , mais au moins c’ est clair ; vous savez sur quoi je m’ appuie pour tenir un tel raisonnement .

  4. Sinope dit :

    R.I.P. regnum Franciae.

  5. Sorensen dit :

    Maintenant que la Franco-Française Dassault est dépucelée et intègre un groupe de travail équivalent à celui développé pour le Eurofighter il y a « 40 ans », la fédération va aussi pouvoir répondre à la demande d’éclaircissement qui a été faite en Mars 2021 au Bundestag au sujet de la fusion Tempest-Fcas.
    Puisque maintenant il n’y a plus d’obstacle…

    • Czar dit :

      le petit tapin à boches en jappe de joie à l’idée de voir son maître ne pas être relégué à son rang de puissance technologico-militaire de second ordre.

      calme-ta demie-molle, la crampe, l’eurofoufoune aussi avait des débuts radieux.

      • Marco dit :

        Décidément toujours le même registre de cour d’école (niveau maternelle hélas,,). On se demande par ailleurs de qui ou quoi vous parlez.

        • Czar dit :

          « On se demande  »

          probablement. Avec un QI approchant celui de ta température anale, j’avoue même être un peu bluffé que tu aies réussi à coordonner assez de mouvements pour taper sur ton clavier

          je gage que la masse des autres commentateurs a digéré depuis un moment les finesses du « répondre à » qui s’adresse au comm qui précède (mille pardons d’avoir divulgâché ce mystère inouï)

          • Marco dit :

            Et à part l’injure, la vulgarité et la bêtise, qu’est-ce qui vous fait vivre? La retraite (à voir le nombre de vos messages aigris) est un drame pour certains, quand elle n’a pas été préparée !

        • Sorensen dit :

          @Marco Ne l’excitez pas, plus il remue, plus ça colle et plus ça pue.

          • Czar dit :

            la grande-allemagne sollicitant aide et protection de la ritalie ça valait le coup d’oeil

    • Fralipolipi dit :

      @Sorensen
      Avant de parler de dépucelage, avez-vous vous même fait votre puberté ?
      .
      Etes vous vraiment certain que Dassault n’a jamais fait d’avion de chasse en coopération internationale ? (Jaguar ? Alphajet ?).
      Back to your homeworks.

      • Sorensen dit :

        Il fallait oser aller chercher ces antiques programmes d’avion de formation et d’entraînement. Mais puisque vous allez aussi loin, je n’ai pas besoin de vous rappeler les raisons de l’échec BAC / Dassault AFVG, qui donnera naissance à l’indéboulonnable duo Anglo-Allemand (avec coopération Italienne) qui a verrouillé ses positions et sur le Tempest et sur le SCAF. Les structures de développement du Eurofighter sont désormais dupliquées sur les deux programmes.
        Et ce n’est pas un hasard si la jonction repose sur l’Italien Leornado, c’est en 2019 que le Istituto Affari Internazionali a proposé une fusion des deux programmes (probablement sur directive Allemande). ( https://www.iai.it/en/pubblicazioni/europe-and-future-combat-air-system ).
        En Mars dernier, les élus du AFD ont demandé au gouvernement de révéler sa position sur le modèle de fusion proposé par l’Italie. ( https://dip21.bundestag.de/dip21/btd/19/281/1928103.pdf )

        Vos imbécilités et de bien des autres au sujet des brevets de Dassault dont ses partenaires se foutent d’un point de vue des compétences et vos antiennes niaiseuses au sujet des Verts Allemands se situent entre évier et latrines.

        Non Dassault n’a jamais développé d’avion de combat avec une telle structure de coopération.

        • Momo dit :

          Heureusement que la remarquable structure de coopération (ouah!) de l’EF2000 n’est jamais arrivée jusqu’à Dassault.
          Entre le zinc presque raté, l’EF2000, et le champion européen incontesté, le Rafale, il n’y a pas photo pour savoir quelle structure est la bonne.

          D’ailleurs, c’est bizarre, les germains n’ont pas voulu la reproduire pour le remplaçant de l’EF2000, le zinc bof.
          N’est-ce pas étrange après un aussi remarquable succés (hahahahahahahahahaha)?

          Quant aux verts allemands, ce sont les mêmes que chez nous, des islamo-verdos qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs dogmes niais et imbéciles: vive le charbon et à bas le nucléaire! Et tant pis pour le réchauffement climatique, on s’en fout, on continue à donner des leçons verbales à ceux qui bossent vraiment sur le sujet. De vrais cons.

        • ScopeWizard dit :

          @Sorensen

          « Mais puisque vous allez aussi loin, je n’ai pas besoin de vous rappeler les raisons de l’échec BAC / Dassault AFVG, qui donnera naissance à l’indéboulonnable duo Anglo-Allemand »

          Et moi j’ affirme que vous racontez n’ importe quoi parce qu’ en réalité vous savez que dalle .

          Précisément , parlez-nous des raisons de tout cet « échec »……….. et faites bien gaffe à ce que vous avancez parce que c’ est justement là un sujet que je connais plutôt bien………….

          Allez , c’ est à vous , vous avez carte blanche ; voyez , je vous fais confiance .

          • Sorensen dit :

            Il faut toujours tout vous réexpliquer.
            Momo, mais pour quelle raison m’écrivez-vous? Vous êtes tricard depuis vos élucubrations sur les Gan on Sic.
            Comme la plupart des sous-diplômés qui commentent ici cette section n’est pour vous qu’un défouloir et un palliatif psychologique. Ce n’est pas mon cas.
            Ce n’est pas parce-que vous êtes sur internet que vous pouvez estimer être en mesure d’être un interlocuteur.

          • Sorensen dit :

            « Précisément , parlez-nous des raisons de tout cet « échec »……….. et faites bien gaffe à ce que vous avancez parce que c’ est justement là un sujet que je connais plutôt bien…………. »
            Amusant.

          • ScopeWizard dit :

            @Sorensen

            Quelles sont les raisons ?

            Me répondre « amusant » ne présente aucune valeur d’ explication , ce que j’ attends ce sont des données objectives , certainement pas un courant d’ air .

            Tout dépendra de ce que vous allez répondre , soit nous nous rejoindrons , soit le contraire ; quoi qu’ il en soit dans ce second cas ce sera arguments contre arguments sachant que j’ ai mes sources et qu’ elles sont depuis longtemps retenues .

            Qu’ est-ce qu’ il y a , vous avez peur , vous vous dégonflez ?

            Allez , je vous aide , concernant toute cette affaire d’ échec de l’AF-VG , parlez-moi des décisions prises par le gouvernement Travailliste Wilson dans ses tentatives souvent aussi hâtives que désordonnées de réduire la dépense publique mais fort curieusement au profit des USA quant au choix du matériel de remplacement ; la pelote part de là et il n’ y a plus qu’ à dérouler , et ce , indépendamment de l’ hostilité de DeGaulle qui s’ il ne s’ était pas produit un évènement précis aurait pu être calmée , les deux pays lancés dans une coopération aussi fructueuse que durable……….

            Autre indice et non des moindres ; en un temps record Dassault avait développé un Mirage G très prometteur qui à lui seul donne une explication des raisons de l’ échec de l’ AF-VG puisque le gouvernement Messmer pouvait compter sur un avion à géométrie variable de construction nationale et propulsé par des réacteurs SNECMA , il n’ avait donc plus besoin des Anglais……….

            Oui , mais indépendamment de tout cela , il s’ est passé autre chose , qui est une conséquence de………? ce qui a provoqué autant de méfiance que de défiance et explique le comportement plus ou moins « revanchard » du gouvernement Français ; alors quoi , il s’ est passé quoi ?

            Qu’ est ce qui peut justifier ET l’ abandon de l’ AF-VG , ET avoir amplifié l’ hostilité du président De Gaulle ?

            Si avec tout ça , vous ne trouvez pas ce dont il s’ agit et qui peut être considéré comme une entrognerie made in perfide Albion qui à l’ époque n’ a pas manqué de faire son petit effet et laissé des traces plus profondes que prévues , franchement vous allez perdre en crédibilité ; alors bougez-vous ou restez à votre place mais évitez de prendre les gens de haut .

          • ScopeWizard dit :

            @Sorensen

            Vous comprenez bien que quand vous en êtes à présenter ce genre de « preuves » , vous ne pouvez que faire sourire…………..mais un sourire plutôt gêné…………..
            https://www.kicklox.com/blog-talent/ingenieur-motoriste

            Tout ça c’ est du baratin publicitaire et je dirais un empilement de truismes………

            Examinons-le derechef de plus près .

            « L’ingénieur motoriste ou simplement ingénieur moteur travaille généralement dans le secteur automobile. Comme son nom l’indique, il est en charge du fonctionnement des moteurs des véhicules produits par son entreprise. Il est donc garant de la production des différents moteurs ainsi que du suivi en cas de problème. »

            Voyons la suite………..

            « Au quotidien, l’ingénieur moteur ne travaille jamais seul. Il est accompagné d’une équipe de techniciens et mécaniciens moteur qu’il supervise. L’ingénieur motoriste doit donc posséder de bonnes compétences en management, son job n’est pas purement technique. »

            Idem , c’ est du bla-bla……

            Ce qui suit est de la même huile……..

            « L’ingénieur moteur est un véritable expert de la mécanique, des moteurs à explosion, ou même des moteurs électriques, bien qu’il puisse choisir de se spécialiser uniquement dans un type de moteur s’il le souhaite. »

            Au cas où ce menu détail aurait échappé , beaucoup s’ en doutent ; maintenant , expert ou génie , peu importe , être connaisseur en mécanique fusse au niveau expert ne préjuge en rien d’ être en capacité de travailler avec le même bonheur sur des moteurs thermiques ou électriques y compris si ces technologies ont été apprises à égalité , encore moins en matière aéronautique où beaucoup reste à découvrir et explorer ; indépendamment de la qualité de l’ apprentissage , l’ expérience , comme l’ aptitude , ou le niveau de l’ équipe comptent énormément .

            Et enfin , ce qui suit ne change rien .

            « Ses missions peuvent varier en fonction de son entreprise. Les projets sur lequel il peut être amené à travailler peuvent aller de la simple optimisation d’un moteur, jusqu’à la construction d’un nouveau moteur consommant moins d’énergie. »

            Tous ces ingénieurs , ne vous en déplaise , n’ auront pas et loin s’ en faut les capacités d’ être des concepteurs et qui plus est des concepteurs en capacité de révolutionner quoi que ce soit ; tout le monde n’ est pas Marcel Dassault ou James Smith McDonnell .

            Ce qui ne signifie pas pour autant que cette boîte ne puisse être classée parmi les meilleures…………..

            N’ empêche que vous servir de « ça » pour soit-disant amener L’argument d’ autorité qui va faire taire toute contradiction , euh non .

            Alors , ce genre de réflexion particulièrement hautaine et méprisante qui dénote un réel mépris de classe : « J’ai déjà une bonne idée de la classe socio-économique à laquelle vous appartenez. Pas besoin de me le prouver sans cesse. » , et malgré tout le respect que je vous dois , façon suppositoire laxatif , vous vous l’ enfoncez très profondément dans le ♫ .

            Respectez les autres et on vous respectera , dans le cas contraire vous trouverez à qui vous frotter , n’ en doutez pas .

  6. anatide dit :

    Faut attendre les élections allemandes…

    • blavan dit :

      Quel beau projet !! Il faut se dépêcher avant les élections, cela en dit long sur l’ambiance qui va régner si on impose à l’Allemagne des contraintes que le nouveau pouvoir n’acceptera pas où sera obliger de subir. Effectivement, il vaut mieux attendre les élections allemandes avant de signer le contrat de développement.

  7. stephane dit :

    Triste journée pour l’industrie militaire française. Mais bon, le projet à encore le temps de tomber à l’eau, avec les allemands qui vont exiger à chaque avancée du dossier, une part plus grande du gâteau. Ou alors, nous continuerons d’aller à notre perte à cause de nos dirigeants.

  8. Meiji dit :

    Prochain problème, l’Allemagne veut que la France finance 100% du projet, que les 30 premiers exemplaires lui soit offert, que le Scaf soit conçu et fabriqué à 99% en Allemagne. Même là il y aura encore des problèmes …

  9. Piet dit :

    Drôle d’accord général il me semble. Tous ceux qui ont a y gagner disent qu’il y a accord, mais la partie qui a le plus à perdre dit qu’il faut encore attendre ??? Cela ressemble beaucoup à une forme de capotage tout cela ! Et puis il y a votre conclusion qui remet tout en question à la fin du texte : « Quoi qu’il en soit, il est impératif que tous les signaux soient au vert pour lancer la phase 1B du SCAF d’ici l’été, soit avant les prochaines élections fédérales allemandes, dont l’issue pourrait lui être fatale ». Ça me fait vachement penser à la chanson de Angèle : https://www.youtube.com/watch?v=XqAiGeEzctQ

  10. Fralipolipi dit :

    Ca va être une nouvelle « liste de Schindler » ce truc …
    On sent bien que tout est très fragile et que nos gouvernants (français) marchent sur des oeufs, … et le savent.
    .
    Va surtout falloir continuer à penser très fortement au plan B.

    • Fred dit :

      @ Fralipolipi

      Je ne vois pas bien le rapport avec la Liste de Schindler … De toutes les manières, il vaut mieux laisser ce fait historique à sa juste place et là uniquement, avec respect.

    • Sorensen dit :

      Ni d’un point de vue de l’événement, ni d’un point de vue historique une quelconque analogie n’est possible.
      Faut il être un gros dégueulasse pour aller chercher l’Holocauste et souiller cette mémoire. Vous mériteriez de finir avec le CRIF au cul.

      • Czar dit :

        non seulement t’es un tapin des schleuh mais aussi de la prunelle de l’oeil de dieu t’as toutes les qualités dis-moi…

        • Sorensen dit :

          Un peu de connaissance, de religion et de mythologie comparée vous aurez évité le ridicule de ce commentaire, sans parler de votre racisme systématique.

          • Czar dit :

            « vous aurez sic) évité

            écoute petit tapin lederhosen tu arrives difficilement à nous pondre deux phrases sans faute de français alors pour Mircea Eliade, tu repasseras un autre jour, hein

            je te conseil plutôt de méditer l’immortel vicomte : « l’ambition dont on n’a pas les moyens est un crime »

  11. daniel dit :

    Le parlement allemand tient le calendrier. Revue et évaluation tous les 6 mois.
    Jour de deuil pour l’industrie de défense française.

    • Jason Bourne dit :

      Ne vous en faites pas, les allemands vont très probablement enterrer le SCAF dès l’issue des éléctions prochaines en cas de victoire des verts

  12. . dit :

    Le SCAF fait partie de ces avions qui demandent plus de temps pour être en service si l’on trouve un accord

  13. NRJ dit :

    Un « accord général », c’est bien. Un accord en détail serait mieux.

    • T632 dit :

      Tout à fait d’accord, en général les politiques et les dirigeants s’accordent, ensuite il reste une trop grande marge d’appréciation aux échelons intermédiaires.
      Pour l’avoir vécu, les Allemands se battent sur tout, du boulon à l’ensemble mécanique pour en cours de programme essayer de récupérer ce qui a été mal défini. Pour le SCAF nous n’avons pas les mêmes besoins. Il faut qu’il soit navalisable, et puisse emporter notre système d’arme nucléaire. Je vois mal les Allemands participer à ces surcoûts. La coopération augmente considérablement les coûts de développements , les Allemands voudront introduire des technologies améliorées de l’Eurofigter. Si on cumule les 4 contraintes les gains ne sont pas à priori évidents. Il n’y aura une économie réelle que si on a une chaîne de production avec une seule version pour les 3 pays. Mais ça c’est une autre affaire.

  14. Gandalf dit :

    Avec les verts en tete selon les derniers sondages, ca promet pour le SCAF. Le SCAF avec l’Allemagne c’est une tres mauvaise idee.
    On finance le savoir faire de la future concurrence, ca va etre delais sur delais en attendant le bon vouloir de la Bundestag chaque trimestre, l’Allemagne et les Espagne ne modernise pas leur equipement aussi souvent que la France car ils ne participent pas de maniere active dans le OPEX. A la fin on aurra un produit qui coutera plus cher a l’unite, sera en retard et n’aura pas une feuille de route claire pour sa mise a jours, sans parler des batons dans les roues si on parvient a en vendre a l’export (ne soyons pas dupes les Allemands nous bloquerons en depit des promesses)!
    Faisons ce projet en solo avce Dassault, Safran et Thales -> un Rafale 2.0 avec soute interne + drone develope a partir du Neuron
    D’ailleurs il faudrait que notre classe politique arrete avec leur ideologie « a la Disney » de defense de l’Europe etc… et plutot regenocier notre contribution au budget UE pour financer le development de l’Est qui benificie l’Allemagne majoritairement.

    • bzh dit :

      bonne analyse. sehr gut

    • Franz dit :

      Il ne s’agit pas d’une idéologie « à la Disney », c’est du sérieux au contraire : c’est le rêve des francs-maçons d’un monde sans frontière, dont tous les gouvernants aient la même idéologie -la leur- . Ils y travaillent depuis cinquante ans, à conseiller les gouvernements de droite comme de gauche, en adouber tous les candidats de quelque bord politique qu’ils soient. Et voyez-vous, on s’en approche petit à petit… l’Europe n’est pour eux qu’une étape, et ne doutez pas que nos dirigeants y adhèrent sans restriction depuis au moins Giscard d’Estaing.

    • Nexterience dit :

      Les verts allemands pourraient être plus europhiles moins radins et moins proche de l’industrie allemande.

    • NRJ dit :

      @Gandalf
      Avec quel argent ? C’est juste un petit détail sans importance qui conditionne à peine la totalité du programme…

      • Lestrade dit :

        @ NRJ si on fait un programme technologiquement à la pointe ans être pharaonique et qu’on remonte notre budget de la défense à un niveau acceptable c’est jouable.

        • NRJ dit :

          @Lestrade
          Vous estimez que c’est jouable en vous basant sur quoi, au juste ? Le SCAF devrait coûter dans les 80 milliards d’euros. A titre de comparaison, le Rafale c’est 43 milliards jusqu’en 2011.

          • Sorensen dit :

            Pour la énième fois, le Ngf coûtera entre 50 et 80 milliards d’euros, le Scaf entre 200 et 300 milliards d’euros.

          • Wagdoox dit :

            Non c’est 43 milliard au total mais à la valeur de 2011
            Le coût du scaf ne veut rien dire en réalité, j’ai vraiment chercher, les industriels n’en savent encore rien. C’est juste un chiffre que les politicards sortent de leur chapeau pour faire gros et surtout hors de porté d’une nation seule. Il y a pas longtemps certains ont meme sorti 300. Quand certains on dit stop c’est trop meme pour l’Europe, ils sont revenus à 80.
            Mais reprenons 80 milliards pour le plaisir. 20 milliards passe la r&d et seront partagés, ça fait toujours 67 milliards. Faut a croire que les 80 se partagent sur 3 pays que le scaf coûtera finalement même moins cher que le programme rafale.
            Au final, on aura sacrifié notre indépendance pour 14 milliards… et non la pérennisation de la ligne de prod ne sera pas protégé avec cette coop. L’Ef s’arrêtera avant le raf, l’a400m voit déjà la nécessité de réduire la cadence et ça pourra pas durer 10 ans, l’Espagne et l’Allemagne ont réduit leur cible…
            au final, on pourrait se retrouver avec programme ngf à l’arrêt sans plan de remplacement si Berlin ou Madrid décide d’arrêter les frais. Comme Berlin se retour aujourd’hui sans solution et avec un tornado à la maintenance exorbitante.

          • Lestrade dit :

            @NRJ en se basant sur un projet non pharaonique, donc d’un coût moindre que le SCAF, combiné à une hausse du budget de la défense.

            Nous faisons un programme que même les Etats Unis auraient du mal à mener, alors nous même en coopération ce n’est pas la peine de rêver. Le SCAF est irréaliste financièrement et le chiffre que vous donnez c’est vraiment la version basse avant la traditionnelle explosion du coût unitaire de l’avion par étalement du programme.

            Depuis 1950 nous n’avons jamais produit le nec plus ultra en matière aéronautique et nous ne nous en sommes jamais mal porté. Un appareil à la page technologiquement sans être le nec plus ultra est la meilleure solution.

            C’est ce que nous avons fait avec le Rafale, le Mirage 2000, le Mirage F1, le Mirage III qui tous avaient un concurent meilleur sans qu’ils soient dépassés technologiquement.

          • NRJ dit :

            @Sorensen
            Je vous invite à lire les réponses que vous faisait @Tchok. Ce n’est effectivement pas la première fois que vous me dites cela.

            @Wagdoox
            Bien vu, 43 milliards est la valeur du programme totale estimée en 2011. La valeur de 80 milliards n’est évidemment qu’une estimation. Mais on sait que le NGF sera plus ambitieux que le Rafale (rien que pour rester au standard mondial) et qu’il faudra lui rajouter des essaims de drones qui seront sans doute incontournables dans le futur. Donc on aura un coût qui ne pourra être que très supérieur au Rafale.

            300 milliards c’est le SCAF plus les satellites, drones Male, ravitailleurs etc. Ce n’est pas juste le NGF+remote carriers.

            Si on partage à 3 les 80 milliards, oui ça coûterait moins cher que le Rafale. Après j’ai eu tort de dire 80 milliards pour la France seule puisqu’il n’y aurait que les commandes françaises, donc une partie de la production en moins (mais les frais de R&D, de maintenance et d’industrialisation seraient les mêmes).

            Au moins les A-400M et Eurofighter (qui a des commandes supplémentaires en Allemagne) auront délivré tous leurs appareils alors que le Rafale a risqué d’être arrêté avec seulement quelques dizaines d’exemplaires livrés à l’armée française (menant aux sociétés de projet et potentiellement à l’arrêt du Talarion). Par ailleurs si chaque pays du consortium a une usine d’assemblage, la production de chaque élément de l’Eurofighter est mutualisée. Donc la réduction des coûts reste présente. Il n’y aura pas 3 usines complètement différentes fabriquant tout de A à Z.

            Vos critiques sur le SCAF sont logiques et vraies mais la question de base : quelle alternative ? Si on fait en solo, il faudra sacrifier l’armée de terre et/ou la marine, comme le fait l’Angleterre aujourd’hui. Trouvez vous cela souhaitable pour la France ?

            « au final, on pourrait se retrouver avec programme ngf à l’arrêt sans plan de remplacement si Berlin ou Madrid décide d’arrêter les frais ». Oui, de même si on décide d’arrêter les frais et qu’on arrête. Après, la dernière fois qu’un Mindef allemand a jeté à la poubelle un programme d’un milliard d’euros, ça lui a coûté son poste. C’était De Mézières avec l’Eurohawk. C’est le principe du too big to fail, pour le meilleur et pour le pire. Et ça pose toujours la question de l’alternative à la coopération qu’on aurait…

            @Lestrade
            En quoi le SCAF est pharaonique ? Il s’agit d’un avion qui serait dans les 30t, contre 25 pour le Rafale et de son essaim de drones (qui sera sans doute incontournable dans les conflits futurs).

            Le problème que vous ne réalisez pas est que pour être à la page technologiquement, ça coûte de plus en plus cher. Aujourd’hui c’est les systèmes embarqués qui coûtent cher, ce qui explique pourquoi les F-16V coûtent presque aussi chers à l’achat que des F-18SH. Pourtant les F-16V ne sont pas « Pharaonique ». On peut faire la même comparaison entre les Gripen E et Rafales.
            On n’est plus dans les années 80 où on pouvait faire un avion léger capable de réaliser 90% des missions pour une fraction du prix. Si on reste au même niveau technologique il faudra payer cher.

          • NRJ dit :

            @Lestrade
            Les USA ils font le NGAD, le F-XX et ils ont des programmes d’essais de drones. Donc oui, ils s’y mettent aussi.

          • Lestrade dit :

            @ NRJ je suis pleinement conscient que la hausse des coûts d’où la nécessité de ne pas se prendre pour les Etats Unis avec le F 22/F 35 et de maîtriser les coûts.

            Les Etats Unis sont revenus à la réalité avec le F-XX et le NGAD qui sont beaucoup plus réalistes.

            Le SCAF est pharaonique en tout point sur le plan financier et technique. Lisez vos propres chiffres…

            Le NGF est largement plus lourd que le Rafale. Le Rafale C fait 9,8 t à vide et 19,5 tonnes max avec armement, 24,5 tonne maximale. Pour le NGF on donne entre 30 et 40 tonnes de masse maximale avec armement sachant que l’emport. Donc à vide on peut déjà tabler sur un poids entre 20 et 25 tonnes soit environ deux fois le poids à vide du Rafale.

            Vous voyez bien qu’il faut faire une différence entre masse à vide et masse à pleine charge pour un avion.

            Un avion léger ça ne veut rien dire et vous ne prenez aucun exemple concret, 90% de quoi? Fraction du prix de quoi? Vous faites de l’enfumage sans aucun exemple concret. Le Mirage 2000 des années 80 était deux fois moins lourd que le 4000 mais il pouvait faire toutes les missions si on le déclinait en plusieurs versions spécialisées, il ne pouvait pas fondre en une version le 2000 N, le 2000 C et le 2000 D. En revanche avec le 2000-9 et les progrès de l’electronique c’était possible mais dans les années 90. Ce que vous dites est faux pour les années 80 et faux aussi après.

            Je ne comprends pas votre plaidoyer pour l’EF 2000 qui est in fine plus cher que le Rafale malgré la coopération alors que normélement cela devrait être l’invers surtout que l’EF 2000 a été plus produits.

            Je ne comprends pas votre croyance suivant laquelle c’est la faute du Rafale si le programme a eu des coupes budgétaires, l’avion vote la LPM maintenant et décide lui même de couper son propre budget? Là c’est drôle.

          • NRJ dit :

            @Lestrades
            « d’où la nécessité de ne pas se prendre pour les Etats Unis avec le F 22/F 35 et de maîtriser les coûts. » C’est ce qu’on fait justement. Le NGF ne sera rien de plus -mais c’est déjà pas mal- qu’un Rafale 2.0 de 30t (au début on parlait de 30 à 40t. Pour le dimensionnement du remplaçant du CDG, ils parlent bien de 30t). On ne fera pas un avion à décollage vertical monomoteur optimisé pour la seule furtivité. Dassault et les militaires semblent avoir bien compris les forces du Rafale et s’en inspirent.

             » Donc à vide on peut déjà tabler sur un poids entre 20 et 25 tonnes soit environ deux fois le poids à vide du Rafale. ». Euh, non. Votre calcul est absurde. Si je prends l’exemple du F-35A (qui n’est pas l’avion le mieux optimisé), il pèse dans les 13t à vide, contre presque 32 t en capacité maximale. Ou alors vous considérez que nos industriels sont des branquignoles…

            « Les Etats Unis sont revenus à la réalité avec le F-XX et le NGAD qui sont beaucoup plus réalistes. ». Ils profitent surtout de toutes les technologies qu’ils ont développé sur le F-35 en furtivité, matériaux, connectivité, systèmes embarqués, etc. Justement, c’est ça qui coute cher et c’est la raison du coût plus élevé du SCAF par rapport au Rafale. Maintenant il y a deux solutions: 1) on suit et dans ce cas il faut trouver des partenaires pour essayer de répartir au mieux les coûts sans quoi il faudra sacrifier notre armée de terre et/ou notre marine. 2) Le morceau est trop gros, on choisit de laisser tomber les technologies coûteuses et de ne pas investir dans les systèmes de demain, en nous contentant d’une modernisation a minima de la cellule. Dans ce cas, cela signifie qu’on accepte le décrochage technologique et donc notre perte définitive de souveraineté à terme.

            Pour l’avion léger, tout ce que je voulais dire est qu’on pouvait faire un F-16 capable d’effectuer à peu près toutes les missions du F-15, même s’il était moins performant. Et à ce titre il représente un ratio prix d’achat/efficacité très intéressant. Mais aujourd’hui ce n’est plus le cas.

            Mon plaidoyer pour l’Eurofighter ? De quoi parlez vous ? L’Eurofighter montre surtout que la coopération n’est pas forcément une option économique. Ce n’est pas une garantie, mais ça peut l’être. Et comme en face, on n’a aucune option si ce n’est celle consistant à le faire seul en sacrifiant l’armée de terre et notre marine, le choix est malheureusement limité.

            Si je prends les sociétés de projet (une ineptie consistant à vendre le matériel de l’armée pour le relouer derrière), le problème est simple.
            En 2014, la situation est grave: on n’a commandé que 26 Rafales dans la LPM et on n’a pas réussi à le vendre à l’étranger. Le risque énorme est donc de devoir arrêter le programme faute de commandes, et alors que quelques dizaines d’exemplaires seulement ont été livrés. Conséquence, on choisit ces sociétés de projet couteuse à long terme, néfastes pour la souveraineté et contre-productive pour l’entraînement des hommes. Elles ont cependant l’avantage d’apporter de l’argent à court terme, et justement on en a besoin car il y a ces Rafales imprévus à financer. Fort heureusement, on arrive à vendre les Rafales en 2015 par chance (le mot n’est pas sous-estimé: c’était la dernière année de commandes pleines du Rafale et on n’avait jamais réussi à les vendre depuis le début du programme). Conséquence: il n’y a plus besoin de financer une commande supplémentaire de Rafales et donc on a supprimé les sociétés de projet.
            La conclusion que j’en fais est simple. Le Rafale nous a
            fait risquer très gros, avec la folie de ces sociétés de projet. Maintenant, soit on considère que ce n’est pas arrivé donc c’est pas grave et donc qu’on peut continuer comme si de rien n’était. Soit on tire les leçons des problèmes du Rafale (qui est un très bon avion, la question n’est pas là) pour le futur. Je penche pour cette deuxième option.

          • Lestrade dit :

            @NRJ un rafale furtif ne ressemblerait pas au NGF qui est un F22 2.0. Je suis pour un avion plus gros que le Rafale mais pas éléphantesque comme le NGF.

            La capacité maximale n est pas la capacité maximale armée. Vous mélangez tout.

            Nous pouvons faire un rafale 2.0 et non un F22 2.0 sans décrochage technologique. Car le F 22 2.0 est trop cher pour nous meme en coopération.

            En 2014 le programme Rafale aurait dû être terminé. Nous avons choisis de nous traîner le boulet en étalant les commandes. Nous ne pouvons nous en prendre qu à nous meme.

    • oryzons dit :

      Je n’en suis pas si sûr…

      Il ne faut pas confondre les verts allemands et les verts français qui sont des caricatures et se ridiculisent presque chaque semaine dans une polémique lamentable.
      Les verts allemands sont réputés pour être beaucoup plus europhiles que la CDU et moins « tout pour ma gueule ».

      Mais les élections ne sont pas faites, loin s’en faut.
      Ni la coalition qui en émergera car il s’agira nécessairement d’une coalition.
      Il est donc impossible de savoir comment se positionnera le futur gouvernement allemand.

      De la même façon, il est difficile de parier côté allemand sur un gouvernement français qui resterait engagé dans le programme de la même façon si un candidat LR ou RN venait à être élu face à Macron.

      Donc en réalité le temps presse des deux côtés car si les allemands jouent la montre cela pourrait aussi se retourner contre eux puisque le temps que la coalition se forme et nous serons à quelques mois des élection 2022.

      Pour ce qui est de cet accord… Il va falloir attendre pour comprendre qui a bougé.
      On ne peut qu’espérer que Dassault soit resté ferme et que la liste ne soit qu’une manière de faire passer la pilule au Bundestag en faisant le récapitulatif de tout ce qui fera l’objet des technos « Foreground ». Un élément de communication.

      On verra.
      Mais force est de constater que ce projet est extrêmement pénible.
      Je vois mal comment les équipes peuvent travailler sereinement et en osmose dans de telles conditions si tu passes ton temps à te méfier de ton voisin. Au delà des sujets de souveraineté industrielle et technologique c’est cela qui m’inquiète fortement.

  15. philbeau dit :

    L’issue des prochaines élections fédérales pourraient être fatales au SCAF…Quelle base de départ extraordinairement favorable , et motivante , pour lancer un programme de coopération censé être fondateur …Ce programme est vérolé depuis le début , on le savait déjà avec les premières déclarations du patron d’Airbus defence , Dirk Hoke , lorsqu’il tempêtait en réclamant d’entrée le leadership . On ne cessera de s’étonner sur l’obsession de nos politiques à croire à leurs fantasmes franco-allemands . Mais dans leur entre-soi , ici comme ailleurs , ils sont persuadés de détenir la vérité .

  16. Michel dit :

    On n’y est pas encore, parler pour ne rien dire……
    Pendant ce temps les commandes de Rafale continue à arriver à leur « rythme » mais elles arrivent.
    Je le répète encore une fois : IL EST URGENT D’ATTENDRE, le résultat des élections Allemandes, car la coalition en place risque fortement de dégager…..

    • twouan dit :

      Bah ça decale la pre étude de concept qui evaluera la faisabilité.
      Donc au point ou on est, c est pas idiot de réfléchir sur comment on compte le maintenir.

  17. albert dit :

    Ce n’est que le début d’un long partenariat qui promet d’etre pénible, les allemands feront tout pour plomber ce programme afin d’ne prendre le controle total. Ce n’est que le début et ils ont été particulièrement agressif et pressants dans leurs négociations et exigences. Ca promet une suite formidable…
    On aurait du soit faire ce programme seul ,soit rejoindre les anglais.

  18. Alpha dit :

    Et bien si la phase 1B du SCAF ne se fait pas, restera le plan B de Dassault…
    Et puis, peut être (surpriiiiise !…) , un plan C, … 😉

    • Fralipolipi dit :

      @Alpha
      RDV demain à 17h00
      … peut-être un plan B aussi pour le MAWS ?! 😉

      • Alpha dit :

        @Fralipolipi
        Qu’est ce que ce sera ce nouveau Falcon ? 9X? 10X? ou…. « 1X » ???
        Supersonique ?… Avion « Vert » ?… 🙂

        • oryzons dit :

          Ni Supersonique ni avion vert.

          Avion « vert » pas de technologies disponibles capables de relever le défi sauf pour un tout petit avion, ce qui n’est à priori pas dans le créneau de Dassault.
          Il y a déjà des candidats :
          https://www.avionsmauboussin.fr/en/home/

          Supersonique… Avec quel moteur ? Le M88 ?
          On est là dans une problématique inverse : bruyant et polluant ce genre d’avion va avoir du mal à convaincre. Techniquement je serai bluffé mais d’un point de vue marché je serai très sceptique.

          Donc je vois plus un 9X / 10X, grande cabine, ultra moderne, long rayon d’action.
          Réponse dans 45min

        • Fralipolipi dit :

          Ca y est c officiel … Falcon 10X, avec de nouveaux moteurs RR.
          15.000 kms d’autonomie ! (si j’ai bien compris).
          Le MAWS franco-français aura là sa cellule du futur, bien plus endurante et performante que celle d’un A320 ou B737,
          et tellement plus souple et rapide (notamment pour les changements rapides d’altitude).
          Bon vent à ce magnifique nouvel avion !!!

          • LEONARD dit :

            @Fralipoli
            Bel engin en effet, reste à préciser, pour un faire un successeur de l’AT2, le domaine de vol et les capacités d’emport (bouées/torpilles/missiles) en soute. réussir une conception optimisée PATMAR/Affaires est proche de la quadrature du cercle.

            Par ailleurs, les conceptions en cours rapprochent de plus en plus PATMAR et AWACS. Dans cette logique, les grandes cabines sont encore indispensables, avant la miniaturisation et la rationalisation des postes par l’I.A.

            Bon, on a 10/15 ans devant nous pour les ATL2, d’ici là, il y aura eu d’autres Falcon et d’autres Airbus.

          • oryzons dit :

            @LEONARD

            Et pourtant à partir de la cellule du G6000 tu as à la fois :
            – le GlobalEye AWACS
            – le Raytheon Sentinel qui est une version spéciale pour surveiller ce qui se passe au sol
            – le Swordish qui est un MPA qui ressemble furieusement à ce que l’on pourrait vouloir
            – le E11A qui sert de relais réseau à l’USAF

            Donc si, en réalité je pense que Dassault a une arrière pensée.
            Parce que non seulement tu peux développer une plateforme pour remplacer les ATL2 mais aussi les E3-F.
            S’il nous venait à l’idée qu’en faisant le successeur de l’ATL2 nous pourrions faire un PATMAR/AWACS qui vient s’inclure / compléter dans ton système de combat collaboratif (coucou le SCAF) voilà déjà la cellule.
            Par ailleurs les gros patapouf Airbus / Boeing ont des avantages certains en terme de capacité d’emport mais aussi des inconvénients : ils n’opèrent pas depuis le même type de piste et ils sont visible de très loin, faciles à locker, et facile à shooter car peu manœuvrant.
            Le Falcon sans être un avion de chasse est plus discret et plus réactif : il faut donc être (beaucoup ?) plus près pour le descendre.

            Enfin le timing.
            Non il n’y aura pas une tonne d’avions qui sortiront d’ici là.
            Le 10X sera prêt pout 2025.

            Le temps de faire la version militaire, de la produire, de la tester, qualifier, certifier … c’est le moment de remplacer les ATL2.
            Comme par hasard.
            Mais on verra.

  19. Gremlins dit :

    De la flute. 2022 vite.

  20. chill dit :

    « nous avons tous l’espoir d’aboutir extrêmement vite  » a déclaré Parly, or il me semble que Trappier avertissait que le plus pressé risquait fort d’être le perdant dans une négo, je crains le pire !!
    reste également le parlement allemand et son droit de véto qui est inacceptable, on ne peut mettre la défense de notre pays entre les mains d’une chambre hostile, d’autant que nos priorités concernant ce système ne sont pas les mêmes !

  21. Leo dit :

    L’Allemagne dans le projet, la France ne pourra pas exporter le système à sa guise puisqu’il nous faudra l’accord des germains pour exporter. Autant dire que c’est bien cher payé la participation de Berlin…

    La France ferait mieux de construire ce projet seule, et de conserver toute latitude – et les retombées – dans ce domaine.
    Je sais, je rêve…

  22. steph dit :

    Qui sera torpillé par les Allemands, comme d’habitude…..

  23. Carin dit :

    Il faut vraiment arrêter avec ce SCAF… un accord général ne veut rien dire, tout peut être rediscuté indéfiniment…
    l’Allemagne n’a pas besoin de ce truc, je pense qu’elle joue dans le camp américain, qu’elle nous fait perdre du temps pour que les states sortent leur nouvel avion et aient le temps de le placer partout, et de nous envoyer dans le décor avec notre NGF/SCAF.

  24. Arc dit :

    En meme temps Dassault va continer à vendre ses Rafales,va engager » peu » de frais dans ce projet qui pourrait être un F35 à européenne tout en travaillant en parallèle à un potentiel remplaçant en cas d’échec ou son successeur.
    Et pourquoi pas un appareil que pourront se payer des pays moins fortuné car ce scaf pourrait couter bonbon.

    • Franz dit :

      Oui, je sens bien que Trappier pourrait avoir ce genre de plan en réserve. Ce serait très malin et ça pourrait rapporter très, très gros.

    • Lestrade dit :

      Ce serait bien mais je doute que Dassault ait les fonds pour le faire.

    • Tempo dit :

      @Arc
      Bien vu, Dassault est jaloux, à juste titre, de son indépendance et ne se laissera pas enfermé dans ce « partenariat » qui lui est imposé. Souhaitons que notre avionneur national vende un maximum de Rafales pour pouvoir financer son successeur sur fonds propres, celui-ci bénéficiant des avancées technologiques du projet NGF tout en restant dans une enveloppe budgétaire raisonnable.
      Les américains en reviennent un peu de la surenchère technologique qui a présidé au destin désormais peu enviable du F35 et se prennent à considérer que la quantité d’appareils construits à partir de technologies éprouvées vaut qualité
      Le coût unitaire certainement très élevé du NGF et de son écosystème va limiter son nombre qui sera réservé à des opérations de dissuasion et des confrontations de haute intensité en environnement complexe. Le besoin d’un avion plus léger se fera sentir tôt ou tard tant pour les besoins d’une AAE dont les budgets seront toujours contraints ainsi que des opportunités d’export essentiels à la survie de Dassault en tant que constructeur militaire autonome.

  25. Olivier dit :

    Bonjour surtout je ne veux pas que Dassault donne nos secrets de fabrication à AIRBUS la propriété intellectuelle doit rester à Dassault. .. si on met du temps on fera l avion de la 7 ème génération et j’espère qu’on s en mordera pas les doigts !!! Vive l europe de nos dirigeants er de ceux qui ont voté pour mastrich ! !!

  26. Momo dit :

    Donc rien n’est fait, la fuite est peut-etre bien un moyen d’essayer de forcer la main de cette pauvre maame parly toute déboussolée par les vilains généraux.

  27. TeddyK dit :

    Il faut surtout attendre les prochaines élections en France de 2022.
    Si un certain Eric Z. est élu, les Allemands, qu’il ne porte pas dans son coeur, vont vite déchantés.

    • Félix GARCIA dit :

      Peut-être faudrait-il d’abord que celui-ci se présente non ?
      Après, je me dis que s’il veut « faire campagne », le mieux pour lui est de le faire « en toute discrétion » de là où il est, du fait de l’audimat, et ce, le plus longtemps possible. Ce serait une sorte de « contournement du CSA ».

    • Slasher dit :

      Zemmour à l’Elysée ? Arrête de fantasmer car heureusement c’est pas pour demain…

      • ScopeWizard dit :

        @Slasher

        Primo , le choix du pseudo en dit beaucoup , disons qu’ il annonce la couleur et vous classe aussitôt parmi ceux dont il serait superflu d’ espérer la moindre finesse s’ efforçant d’ amener quelque chose de constructif ; en gros , vous seriez plutôt casseur et diviseur que constructeur et rassembleur sachant qu’ il est bien plus facile de détruire que de construire .

        Secundo , admettons que ce choix soit volontiers trompeur et s’ inscrive dans une sorte d’ ironie sur vous-même comme dans une volonté de brouiller les pistes , pourquoi « heureusement » ; en quoi quelqu’ un tel que Zemmour vous gêne autant ?

  28. TeddyK dit :

    Il faut attendre les élections en France de 2022 surtout !

  29. Thaurac dit :

    Dés que l’on parle de « piliers » cela pue la technocratie européenne, j’ai eu le loisir d’étudier sur un diplôme européen , ça me gonflait à chaque instant.

    • Naledi dit :

      Même réflexion. Avec ces gros projets d’entreprise, de refonte de machin truc, avec les fameux « piliers » colonne vertébrale de la future usine à gaz, lancer en fanfare par nos cadres dirigeants, avec de belles planches, des ateliers de travail à gogo, des jeux façon team spirit pour souder les équipes, et puis les crispations à l’issu de la première année, le delivery qui n’est pas au rendez-vous, la renégo du contrat avec les presta, la revue du calendrier, une première fois, puis une seconde, puis un devient vague, la roadmap qui glisse… Les piliers mon œil !

  30. ONERESQUE dit :

    Dans ce processus, la France a été dès le départ coincée entre le « marteau et l’enclume »…..Le MARTEAU budgétaire implacable qui souligne l’IMPOSSIBLE équation financière à 110 Mds€ de développement d’un « système de systèmes » aussi complexe avec X effecteurs style Neuron allégé ou Loyal Wingman miniaturisé……ET, ET l’ ENCLUME du fantasme DeGaullo-Adénauerien genre Communauté Charbon Acier devenant en 2021 l’UE Avion-Missile………Maintenant, LE PIÈGE SE REFERME inexorablement, les coûts vont dériver à 180 Md€ malgré les promesses (qui n’engagent bien entendu que ceux qui les gobent…)….les délais idem….Avec moult tractations tripartites sur le moindre sous- sytème en cours de programme…joyeusetés qui s’annoncent déjà croustillantes à souhait….Le SCAF-FCAS est le type même de la fausse bonne idée de base qui mute invariablement en une Hydre technolatrique à la F35….Comme il l’a été souligné par de nombreux intervenants de ce site qui, comme je le soupçonne, ne sont pas des perdreaux de l’année, mais des connaisseurs, les risques sont grands que la discipline organisationnelle de Dassault, très aguerrie, ne se fasse « déborder » par les appétits allemands en technos, par les egos des BE concurrents et par le schmilblick euro-coopératif avec compromis à tous les étages des sous-sytèmes…………On verra à l’œuvre….EN PLUS AU FINAL, 2 gros pépins potentiels en Frankreich à l’horizon 2030…..QUID du maintien des compétences THALES en radars aéroportés ? Qui leur paiera le passage aux antennes périphériques interférométriques avec des PetaFlops de puissance de traitement puisque HENSOLDT rafle la mise avec INDRA ? et encore une fois, QUID de l’ EXPORTABILITé ? d’un F22 européen de super-luxe à 140 ou 160 M€ avion seul ? Questions déliKatessen……

    • wololo dit :

      Au lieu de nous pondre un pavé plein de mots en majuscule et de points de suspension, vous pouvez aussi faire des retour à la ligne et des paragraphes, c’est beaucoup plus lisible, et ça rendra votre commentaire d’autant plus intéressant.

  31. AS dit :

    J’aime pas les ecolos mais pour une fois je souhaite leur élection afin qu’ils puissent enfin mettre un terme à cette mascarade. On aura certes perdu du temps mais on garde notre argent et nos savoirs faire.

  32. EchoDelta dit :

    Je suis pas vraiment rassuré par cette annonce : en gros la PI reste le dernier obstacle mais sinon on est d’accord… si on est pas d’accord sur la PI rien ne se fera. Et la description de la PI à fournir avant mi mai, ça me paraît très présomptueux. Sauf si c’est déjà préparé de longue date.
    Après il faut l’établir et ensuite la prouver et c’est à partir de ce moment que risque de renaître les problèmes. Mais bon nous verrons. J’aurais préféré un partage des tâches plus simple : aux français l’avion, aux allemands le drone bref un partage plus tranché. Là je trouve le partage scabreux dans sa conception.
    A la limite c’est plus clair sur le MGCC : la tourelle d’un côté et le châssis de l’autre…

  33. Thierry dit :

    et pendant que Dassault s’arque boute sur la propriété intellectuelle avec des dents de requin, l’administration Biden dans un revirement va soutenir la levée des protections de patente pour aider à produire davantage de vaccins dans le monde entier (source : New York Time).

    C’est là deux monde que l’on voit, l’ancien qui disparaît et le nouveau qui arrive.

    • saintebaguette dit :

      Vous pensez que Boeing va créer blog avec les plans du F18 ou du P8 en libre accès ? Laissez-nous deviner, vous êtes plutôt de l’ancien monde, non ?

    • Momo dit :

      toujours aussi nul thierry moussa mokhtar, tu devrais partir en BSS auprés de tes coyos islamistes, tu y seras à ton niveau.

    • EchoDelta dit :

      Pour 5 ans uniquement et car il commence à calculer qu’il perdront plus d’argent sans le vaccins qu’avec le vaccin gratuit.
      Et attendons les prochains développement pour analyser les raisons profondes de ce revirement. Les USA ne font rien gratuitement, et rien sans un objectif clair de renforcer ou d’asseoir un peu plus leurs positions, surtout avec une administration démocrate…

    • Mat49 dit :

      @ Mon biquet tu serais partant pour offrire gratos toute ta PI si tu étais une entreprise? Certainement que non.

      La comparaison avec les droits de PI sur les vaccins est l’exemple flagrant que ton crane est vide. Ta mère a oublié le cerveau pendant la grossesse.

      Sinon le sahel ça va? Vous nous battez quand?

    • Clavier dit :

      C’est toute la différence entre des politiciens et des patrons …..
      les uns se battent pour leurs dogmes, les autres pour la pérennité de leur entreprise

    • Pascal (l'autre) dit :

      « l’administration Biden dans un revirement va soutenir la levée des protections de patente pour aider à produire davantage de vaccins dans le monde entier (source : New York Time). » Belle déclaration et bien sûr les labos vont unanimement dire oui et laisser tomber le pactole. Entre les déclarations d’intention et les actes c’est un peu comme de la coupe aux lèvres!

  34. arnaud dit :

    Les verts vont gagner en Allemagne et plomberont le programme.

    • bzh dit :

      pas sur. jai ecoute une emission de lci avec pujadas et le tres bon robert menard. visiblement elle est pro defense de l europe

      • E-Faystos dit :

        Pro défense de l’Europe, mais contre tout ce qui porte une arme.
        Le grand écart, c’est spectaculaire mais pour avancer, ça ne vaut rien.

    • Edouard dit :

      Meuuhhh non…. ils demanderont juste un moteur électrique, une hélice qui fera office d’éolienne et une stucture en bois.

      Rien d’insurmontable.

    • Clavier dit :

      je lève mon verre aux verts allemands !

  35. Durandal dit :

     » Un accord sur l’utilisation des droits de propriété intellectuelle n’a pas encore été trouvé. »

    C’est la raison principal!!!
    Nous perdons notre temps avec les Allemands.

  36. Loufi dit :

    Macro le maquereau qui prostitué l’industrie française

  37. Rambo des bacs à sable dit :

    Sans vaseline et à sec avec du gravier, ça va faire mal ! Mais les apparatchiks euro-francistannais en redemandent, bande de tordus dégénérés !

  38. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Je suis curieux de savoir ce que Berlin va trouver pour saboter le projet.

  39. Edouard dit :

    Ils ont fini par s’entendre sur le fait que ce sera un avion et qu’il volera. Reste à savoir si il aura des ailes (c’est un détail).

  40. caiusbonus dit :

    Pourquoi ai-je la drôle d’impression qu’on va se faire baguer grave par les Allemands (et accessoirement par les Espagnols)?
    Nos dirigeants ont vraiment de la m…e dans les yeux.

  41. ron7 dit :

    On ne confond pas vitesse et précipitation pour le SCAF, les allemands sont toujours à la manoeuvre !
    Outre Rhin, on lâche du lest ou non ??
    Bon , si les allemands accélèrent, est-ce dû au récent contrat « Egypte » pour le Rafale, et en // parce que le F35 finalement tant décrié a renforcé ce même Rafale !!
    Timing parfait ou presque, pour un accord ?? Oui, mais quel accord, parce que, pour « balader » leur partenaire du moment, ça, il savent faire , les allemands !
    D’ailleurs, revenons au sujet, et… Dans le terme « un accord général » que faut-il comprendre…
    Si, un soi-disant accord existe… Quel est-il, quels en sont les contours ! Un accord avec des clauses façon « Kinder surprise » !
    On ne sait pas ce qu’il y a dans le bel emballage ! Un accord, avec des trucs sujets à interprétation, qui vont nous exploser à la figure quand on va lancer l’affaire !
    Grosse blague tout ça ! Rendez-vous après les élections allemandes, en espérant que l’actualité Covid19 soit en partie solutionnée !

    2023, un autre Président, pour démonter des accords déjà mis à mal ! Pourquoi pas !

    • EchoDelta dit :

      Le vrai problème est la description des assets ou des savoir faire et de la PI des sociétés.
      Vous faite un nouveau moteur basé sur votre expérience de 60 ans, par exemple dans la nouvelle conception des aubes du réacteur, avec de nouveaux matériaux et de nouveau traitement de surface avec un nouveau procédé, mais tout cela provient d’une évolution de vos savoir faire. Devons nous donner à tous les participants ces nouveautés basées sur une expérience chèrement acquis, dont l’investissement de 60 ans représente 70% ou 80% de la valeur de la pièce finale ?

      Même chose pour une étude aérodynamique : votre étude se base sur des simulations dont votre moteur de calcul est nourris de 60 ans de données. Est ce que le résultat de simulation et votre moteur de calcul enrichi des derniers développement vont au pot commun ?
      Bref je pense sérieusement qu’il faut au moins un an minimum du minimum pour décrire les mécanismes qui permettent de protéger les intérêts des sociétés en coopération. C’est pour cela que cela rallonge terriblement le développement, car chacun joue au chat et à la souris dans les avancées, se pose la question des travaux à mettre au pot commun ou au pot personnel, et tout cela nuit à l’efficacité des développements.

      Il vaut bien mieux que chacun restent propriétaire de ses développements, et assume ses livrables et que l’on assemble les savoir-faire.
      Imbriquer des sociétés concurrentes dans le développement d’un même produit me semble vraiment pas l’idée du siècle.
      Il faut l’avoir vécu et pratiqué au moins une fois pour se rendre compte combien c’est inefficace.

  42. Alain d dit :

    @Fralipolipi & Alpha
    Oui, il faut continuer à bosser parallèlement sur un plan B, médiatiquement et +.
    Le SCAF peut brutalement s’arrêter.
    Bientôt 5 années, déjà, pour cette affaire….

  43. Scipion dit :

    C’est une catastrophe pour la France.

  44. Max dit :

    Comprenant le retard qu’ils ont en termes d’avion de combat, les députés allemands inféodés à l’actionnariat de leur BITD ont initié une OPA agressive.
    Quand le mercantilisme germanique prime c’est le potentiel des européens à se défendre qui trinque.

  45. caiusbonus dit :

    ça sent le fiasco organisé par les Allemands. Or il y a déjà une dinde volante US, faut-il en ajouter une autre alors que Dassault est capable de concevoir des bijoux?

  46. ron7 dit :

    Influence allemande, regard sur un autre registre !
    Brevet et/ou propriété industrielle :
    Nein, ist… nein !!
    https://www.lesechos.fr/monde/europe/le-nein-allemand-a-la-levee-des-brevets-covid-1313449