Marine : Un sous-marin a tiré un missile Exocet en coopération avec un avion de patrouille maritime ATL2

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

111 contributions

  1. pierre bonnard dit :

    bravo!!!

  2. vrai_chasseur dit :

    Message limpide.
    Pas un seul navire à la surface de l’eau et pourtant la foudre a frappé. Elle est partie des fonds marins et a été déclenchée depuis le ciel.

  3. Hostens dit :

    SM39 portée à 180 kms, 0,9 mach.
    YJ-12 portée à 400 kms, 4 mach.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/YJ-12
    pas de photo !

    • 에르메스 dit :

      C’est à cause d’un certains complexe d’inférieur de membre que les chinois se sentent obligé de croire que plus c’est gros mieux c’est pas vrai ?
      Au passage, un SM30 c’est 870kg, un YJ12 2t5.
      Apprenez à comparer ce qui est comparable, on parle pas du même engin, du tout.
      .
      Si la qualité d’un missile se résumait à sa portée, on ne serait armée que d’ICBM petit troll pékinois au rabais.

    • Vinz dit :

      On parle de missiles qui atteignent leur cible, #vapeurssaucesaigredoucecéundélice

      • Pascal (l'autre) dit :

        « C’est pas les kanaks en cause, hihihihhihi » Ah le con! il ne se rend même pas compte que cette vidéo est un fake! De la « merde » de cette couleur qui ressemble plus à de la crème pralinée! De plus le gosse indique à la fin qu’il s’agit d’une crème caramel! hihimercredi qui a lu « manger de la merde » et qui a posté sans probablement la visionner ! F.A.B.U.L.E.U.X. vous venez de passer pour le con absolu! Malheureusement le ridicule ne tue pas car cela nous aurait épargné votre présence sur ce blog!

    • lolo dit :

      vous devriez lire vos sources seul la phase finale est supersonique

    • patex dit :

      Le missile chinois est incapable de changer de milieu.
      Le vecteur qui le transporte (avion conventionnel) peut être facilement neutralisé, de même que le missile.
      C’est une autre paire de manches pour un SNA…

    • Twisted dit :

      Bataille de Fou-Tchéou, 1884, 1000 zhinois coulés pour rétablir la souveraineté du zhongguo sur les fonds marins du détroit de Taiwan et 10 navires de sa glorieuse, gracieuse mais pas immaculée A-Tseu-Hi-Prèsonestlesmeilleurs qui ont fait don de leur carcasse pour servir de refuge pour les crabes :((((((((((((((((((

      • Hostens dit :

        En 1945, les founes veulent retourner en Indochine, leurs navires de guerre se reprochent à Hai Phong, ont été coulés par l’armée chinoise, 5000 morts, à l’aide de leurs maîtres USA qui a réussi de convaincre le gouvernement chinois de leur laisser reprendre l’Indochine, 9 ans plus tard, à Diên Biên Phu, 50 milles soldats founes ont hissé les drapeaux blancs devant général Li, avec son stagiaire Giáp.
        https://www.jstor.org/stable/25732446?seq=1

        • Pravda dit :

          Les chinois ? Ceux qui se sont fait mater par le petit Japon?
          Ou battre par des miliciens vietnamiens ?
          https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Guerre_sino-vietnamienne

          • Hostens dit :

            Grâce à cette victoire chinoise, le Vietnam a arrêté l’annexion de Laos et le Cambodge.
            la mission est atteigne, on a retourné à la maison,
            et vous au Sahel ?
            hihihihihhii

        • Pascal (l'autre) dit :

          « En 1945, les founes veulent retourner en Indochine, leurs navires de guerre se reprochent à Hai Phong, ont été coulés par l’armée chinoise, »
          Encore un mensonge petit coolie! Ou alors vous avez séché les cours d’histoire à moins que ce ne soit la version officielle du P.C.C.
          L’armée chinoise……………….. sans déconner! Vous vous prenez pour des Japonais maintenant? Vous savez ce peuple de l’est qui vous a mis une raclée phénoménale en 1937!
          « devant général Li, avec son stagiaire Giáp. » Nous connaissons le général Giap vainqueur de Dien Bien Phu mais qui est ce mystérieux général « Li »? Un zhinois? Ja mais entendu parlé, encore le fruit de votre imagination à force de baigner dans le baijiu!
          Ah la valeureuse et invincible armée zhinoise…………. qui se fait ridiculiser par les Vietnamiens!
          http://lechoduchampdebataille.blogspot.com/p/guerre-sino-vietnamienne-1979.html

    • Pascal dit :

      La comparaison entre 2 missiles n’ayant rien en commun !!!
      1 qui est quasiment 3 fois plus lourd et 2 fois plus long

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Grâce à cette victoire chinoise, le Vietnam a arrêté l’annexion de Laos et le Cambodge.
        la mission est atteigne, on a retourné à la maison, » Ah les Chinois!! Les rois de l’embrouille et de l’enfumage faire passer une défaite pour une victoire!! Quand même un pays de plus d’un milliard d’habitants se faire corriger par un autre de 53 millions!!!!!!!!!!!!!. Le mensonge la première des qualités chez les zhinois! Nous l’avons remarqué avec le Covid 19, une deuxième nature chez vous!!!

    • franck dit :

      Ben non y a pas de photo du missile chinois.
      C’est comme avec les Russes, il ne suffit pas d’annoncer.
      Il faut le montrer et plus important encore le valider en condition réelle.
      C’est la force de l’exocet. Combat proven contre les anglais et les américains.

    • Stephane_R dit :

      Et toi parle français mieux que ça, le troll xinois!

    • Pravda dit :

      400kms, contre des cibles fixes ?

    • lucas dit :

      Ouiiiii….. La guerre c’est comme les algos des jeux Playstation ou mobiles, plus les données théoriques/virtuelles sont élevées, plus les armes sont efficaces.
      En fait plus besoin de stratèges, la guerre vue par les simples d’esprit c’est tout bête.
      On sent le mec cultivé et qui a déjà foutu son c.. dans une unité, ah non pardon dans son fauteuil avec une manette et du virtuel….

    • manu dit :

      Avec ce genre de considérations, le Bismarck aurait gagné la bataille de l’Atlantique.

    • chill dit :

      il ne change pas de milieu ..

    • Galopant dit :

      Les chefs d’état comme Indonésie, Emirats, Serbie, Hongrie…. sont vacciné Sinovac,
      ainsi que Léon Messi, Neymar, marquinhos…..
      https://rmcsport.bfmtv.com/football/copa-america/copa-america-messi-et-la-selection-argentine-vont-bien-recevoir-le-vaccin-chinois_AV-202104290476.html
      il y a des coréens ont été vaccinés Sanofi, mais….
      https://www.midilibre.fr/2020/10/28/morts-suspectes-de-59-personnes-vaccinees-contre-la-grippe-linquietude-en-coree-du-sud-grandit-9168714.php

    • mich dit :

      YA pas photo comme vous dites ,comparé ce qui est comparable ,mais je crois pas que vous savez .

    • Fred dit :

      Balle de fusil : supersonique, portée en centaines de mètres
      Grenade défensive : 50 Km/h, portée en dizaine de mètres

      Laquelle est la plus mortelle face à un groupe d’assaillants ?

    • Fred dit :

      Le plus important pour un missile mer/mer, c’est sa capacité à résister aux contre-mesures …
      … Et à ne pas se faire repérer trop ou trop tôt : un objet supersonique c’est du pain béni pour un senseur infrarouge.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « YJ-12 portée à 400 kms, 4 mach. » L’Exocet a fait ses preuves en opérations votre YJ-12 nous attendons de le voir……………………………………. à l’œuvre!

  4. Momo dit :

    Le SM39 est donc, comme le Kalibr russe qui l’a récemment démontré, un missile a changement de milieu. Mais la video russe est notablement meilleure et intéressante.

    • Fred dit :

      Le SM39 n’est normalement pas un missile à changement de milieu, celui qu’on voit sur la vidéo a été lancé (suite à un court-circuit provoqué par le milieu salin) d’une Fremm qui venait de sombrer.

  5. Dimitri dit :

    Toujours impressionnant le tir en changement de milieu

  6. Prof de physique dit :

    Ce qui confirme qu’il nous faut lancer la production des Breguet Atlantique 3

    • Fred dit :

      Dassault Atlantique 3, la société Breguet Aviation ayant été rachetée par Dassault Aviation en 1971.

      • Prof de Physique dit :

        Je suis un vieux gaulois réfractaire…
        Et puis Dassault a acheté aussi le droit d’utiliser le nom Breguet, il me semble. Et il me semble aussi qu’ils ont continué à l’utilisé pour ces avions par respect pour ce nom glorieuX.
        Quelqu’un de chez Dassault peut-il confirmer ?

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Et puis Dassault a acheté aussi le droit d’utiliser le nom Breguet, il me semble. Et il me semble aussi qu’ils ont continué à l’utilisé pour c….. » A une certaine époque la société s’appelait A.M.D.B.A. (Avions Marcel Dassault Breguet Aviation)
          On voit l’inscription à la base de la gouverne de dérive sur la photo ci-dessous
          https://www.escadrilles.org/wp-content/uploads/2014/02/F1_33-FR_2001.jpg

  7. Patatra dit :

    On a pas le gag de l’exocet qui fait des cercles au-dessus du soum pour finir dans le périscope sur la BO de Benny Hill.
    GG les marins !!!

  8. Félix dit :

    Question de néophyte : c’est un peut bizarre de révéler la position d’un sous-marin en tirant un missile, alors qu’un avion (facilement détectable et portant les même armes) est dans les air au même moment ? je ne comprends l’usage. C’est une question de portée du missile ?

    • 에르메스 dit :

      Tout d’abord c’est plus une mise en situation sur le travail coopération en réseau qu’un emploi opérationnel.
      Mais admettons:
      L’avion peut détecter de très loin des cibles, le sous marin devrait utiliser son sonar actif pour se faire ce qui aurait de grande chance de le compromettre avant même le tir, le missile offre une vitesse de réaction plus rapide qu’une torpille, le SM39 peut être tiré en profondeur en « tir et oubli » et même si je ne suis pas sous marinier, j’imagine que cela lui offre la possibilité de tirer et de se diluer rapidement.
      Le SM39 est également à l’étude pour recevoir le guidage GPS de la version MM40 offrant une capacité de frappe contre la terre.
      .
      Et enfin dans le scénario, il faut également se dire que peut être que le soum est le seul porteur du secteur ayant encore des munitions.

      • breguet dit :

        에르메스 :  » …le sous marin devrait utiliser son sonar actif pour se faire… » non surtout pas d’actif ( faut se rapprocher de la cible vu les portées en actif donc indiscrétion assurée) car le sub peut faire en passif ( grande portée de détection( dans de bonnes conditions bathymétriques) et discrétion assurée) et c’est très précis…La torpille faut s’approcher et prendre des risques, le missile permet de rester à l’abri et de frapper sans même que la cible soupçonne la présence du sub…

        • 에르메스 dit :

          J’admets que la sous marinade(ou la marine), je comprends les grandes lignes, mais c’est pas vraiment mon domaine !

    • breguet dit :

      Effet de surprise ( missile qui arrive en rase motte d’un secteur tranquille) pendant que l’aéronef qui assure la désignation d’objectif (DO) attire et maintient l’attention de la cible sur un autre secteur…Ça peut-bien entendu être couplé et coordonné avec une attaque d’un autre vecteur ( aérien, surface)..

    • Polymères dit :

      Ceci est une « capacité » et non pas la méthode de tir de notre doctrine.
      Faut savoir que le premier dispositif qu’on va privilégier face à un navire ennemi est aérien, via le GAE sur le porte-avions ou depuis une base à terre.
      Le navire est la deuxième solution qui a l’avantage de la présence sur zone.
      Le sous-marin il est plus dans de l’opportunisme, là où l’ennemi ne l’attend pas.

      Bien entendu la logique opérationnelle exigera la complémentarité de cet ensemble, chose qu’on nomme l’interopérabilité et qu’on développe à fond, car c’est l’armée de demain où l’on cherchera à utiliser le plus approprié au meilleur moment et ne plus faire avec ce qu’on a sur le moment.
      Cela nécessite donc un effort de préparation, de coopération.

    • Moogli dit :

      @Felix. Bonjour. Les interconnexions facilitent le tir par le vecteur qui est le mieux positionné. Un ATL2 sans AM-39 en soute peut désigner une cible au SNA. Un SNA voulant dérober peut signaler sa menace à un ATL2 avec AM-39.

      Le sous-marin tire sous la surface. Sa position est connue si la cible détecte précisément le missile au départ de propulsion, donc juste avant son vol de navigation rasant. Dans l’absolu, le SNA dérobe et cherche une couche batithermique précise pour se planquer après le tir.

      Ce qu’il faut retenir, c’est l’augmentation des possibilités et des sécurisations quand un vecteur tire avec les données d’un autre: un ATL2 qui détecte une FAA hostile appréciera le SNA, qui lui aimera l’ATL2 si chassé par une FASM.

    • Moddus dit :

      Je vois surtout 2 avantages :
      – L’avion reste hors de portée des missiles mer-air, et donc tout le monde rentre à la maison.
      – L’avion à épuisé ses propres missiles, ils donnent les info au sous-marin qui reste lui autant passif que possible, afin de rester discret. Si le départ du missile a lieu à 100km de la cible, je ne sais pas si le sous-marin est repéré. Par contre, s’il utilise les même ses moyens de détection à pleine puissance, c’est sûrement moins discret.

      Après, je ne suis pas spécialiste, ce ne sont que des suppositions

      • Patatra dit :

        C’est surtout que multiplier des vecteurs et des capteurs interconnectés permet un éventail très large de choix tactiques.
        Balancer un SM39 avec une trajectoire particulière en doublon de la présence d’un ATL2 (également possible vecteur du AM39) et en même temps deux torpilles lourdes sur deux trajectoires autres et complémentaires (50 km de portée aussi)… Cela complique énormément la situation tactique de la cible.

        La portée d’un AM39 ne met pas ou peu à l’abri l’avion tireur avec les portées des missiles anti-aérien actuels (des grandes nations).

        Dans la marine on bosse à plusieurs… Idem pour une chasse au sous-marin (on multiplie les intervenants autant que possible).

    • Fred dit :

      @ Félix

      Je pense que (?)
      1°/ c’est effectivement lié à une question de portée du missile, mais plus précisément à la distance d’identification maximale de l’objectif, celle-ci étant inférieure à cette portée. Le sous-marin peut tirer de loin, sans trop risquer une contre-attaque (30 Km, c’est pour l’exercice, histoire de ne pas geler une zone maritime trop importante).
      2°/ un ATL2 ne peut transporter que deux Exocet (pour autant que sa mission ne soit pas axée sur l’ASM), ce qui est limitant pour attaquer un groupe naval ou un convoi.

      Cela permet donc une autre approche, une tactique alternative de la guerre sous-marine, un regroupement de forces qui se complètent pour une attaque puissante.

      .
      NOTA : pour avoir des infos (fiables) sur la guerre sous-marine, à part s’engager dans la sous-marinade, c’est mission impossible ;o)

  9. Plouf dit :

    Vu la piètre performance de ces munitions, on peut toutes les tirer.

    • 에르메스 dit :

      Le SM39 accuse un peu de son âge sur ses capacités, par contre difficile de dire « piètre performance ».
      Donnez nous un seul bâtiment au monde qui n’aurait absolument pas peur qu’un de ces exocets soit tiré dans sa direction…

    • franck dit :

      Demandez aux anglais, ils vont vous expliquer….

      • Ricko dit :

        Le commandant de l’USS Stark ne partage pas votre avis. Compte tenu de son expérience j’aurais plutôt tendance à plus lui faire confiance qu’à vous Mr Plouf.

        • 에르메스 dit :

          Ah, pourtant il y a eu des morts et le bâtiment était hors combat.
          Selon vous le commandant de l’USS Stark a qualifié de merdique l’Exocet ? Ou a t’il dit « Heureusement qu’un d’eux a foiré sinon c’était foutu ».
          .
          Et on parle d’un événement il y a 30 ans passé, le missile a un poil évolué depuis.
          .
          Donc pour rebondir, ne faites pas confiance à « franck », mais demandez aux anglais s’ils pensent que l’exocet ne vaut rien, ils en ont l’expérience eux.

      • Plouf dit :

        Justement c’etait il y a maintenant presque 40 ans.
        C’est comme demander a la France la qualité des chars allemands de 40 en 1980!

        • Pascal (l'autre) dit :

          « C’est comme demander a la France la qualité des chars allemands de 40 en 1980! » Sous entendu………………….. plutôt perfide!!! Plouf, cela me fait penser à quelque chose qui émet le même bruit…………….. le matin!

    • Allo dit :

      On vient réduire notre stock de SM39 de 50% en un seul tir.

  10. Jean dit :

    Ah bon, on a encore des ATL 2 ? Je pensais qu’on les avait proposé à l’Allemagne en remplacement des P-8 qu’ils veulent commander ? Mais c’est quoi cette nouvelle doctrine de l’Armée ? Dons de Rafales en Inde, Location des Mrtt de l’armée français aux indiens, Offre des ATL-2 aux allemands…. c’est quoi le prochain coup ? 100 blindés prêtés ou donnés aux Maliens, nos alliés ? Inquiétant et consternant en tout cas ! On sent l’effet du banquier à la tête de la France !
    https://www.meta-defense.fr/2020/09/14/quel-sera-limpact-budgetaire-des-rafale-offerts-par-la-france-a-la-grece/

    • Moddus dit :

      On a donné aucun Rafale à la Grèce (et encore moins aux Indiens). Ils en ont acheté d’occasion, ce qui permettra de financer des Rafale neuf pour la France.

      On ne donne aucun A330MRTT à l’inde, il n’a jamais été dis que ce serait prélevé sur les dotations françaises.

      Des blindés obsolète, ça fait longtemps qu’on en donne, si ça permet de soutenir nos alliés, tant mieux.

    • mich dit :

      Surtout consternant le commentaire gratuit de quelqu ‘un qui n’a pas l’air de comprendre la place de son pays (si c ‘est bien le cas ) dans le marché de l’ armement .

  11. tschok dit :

    L’US Navy a signalé un tir collaboratif avec un SM6, je crois. J’en suis sûr:https://www.air-cosmos.com/article/combat-collaboratif-l-us-navy-en-passe-de-rvolutionner-lart-de-la-guerre-navale-24756

    A 400 km, par drones.

    Et nous dans le sillage, avec ce SM39+ATL2 à 100 km.

    A comparer avec le tir du Kalibr russe, qui foire au décollage.

    On se prépare au clash, donc on valide les technos et on le fait savoir.

    Je n’ai pas d’inquiétude pour les capacités offensives. Sans être une autorité dans ce domaine, je suis plutôt inquiet pour le défensif, où le modèle de défense contre les atteintes anti-navire repose sur une dispersion de l’armement et des moyens électronique sur différentes unités, pour atteindre une sorte d’immunité de groupe.

    Ce qu’on peut craindre: qu’une nouvelle bataille du Jutland montre que seules les unités équipées de systèmes antimissiles résidents puissent résister aux attaques, y-compris de saturation, et que les bâtiments sous bulle de protection, mais désarmés, qui sont pourtant des cible de valeur, comme les BPC par exemple, soient sévèrement impactés.

    En somme, le combat collaboratif en offensif, ça marche, lais en défensif, ça donne quoi.

    Et là-dessus, rien.

    Les Israëliens ont loupé le vieux missile russe tombé près de leur centrale nucléaire historique au motif qu’il a traversé leur espace aérien quasiment en ligne droite en adoptant une pente qualifiée de non-volontaire, donc imprévue. J’ignore si leur système est collaboratif, je pense que oui, mais toujours est-il qu’ils l’ont loupé.

    Je parie que son dossier a dû changer de médecin en cours de route et que sa carte vitale n’était pas à jour. Donc, le dossier du patient s’est perdu dans les limbes informatiques et c’est pas la peine d’avoir les meilleurs scanners du monde si vous paumez le dossier du patient d’un étage à un autre du système.

    • 에르메스 dit :

      C’est pas vraiment le genre de tir d’essai qui se planifie du jour au lendemain.
      .
      Je dirais plus qu’on est sur le hasard du calendrier qu’une démonstration de force lié à l’échec.

      • tschok dit :

        Je ne dis pas le contraire.

        Je corrélais plutôt ça avec le tir du SM6 sur cible navale. Avec celui de l’Exocet, lui aussi sur cible navale, on a donc deux tirs collaboratifs offensifs. Et, youpi, ça marche.

        Bon, et en défensif, ça donne quoi?

        Par ex: meteor tiré par Rafale sur missile en approche sur un navire. Le missile attaquant n’est pas illuminé par le Rafale, mais par un deuxième navire, puis un hélico, mettons, pour rafraichir les données jusqu’à la mise en route du guidage terminal. Ca a du sens, militairement parlant? On saurait faire?

    • Patatra dit :

      Effectivement sans CIWS… Peut-on tenir ??? C’est la dernière assurance vie ??
      J’ai toute confiance dans notre matos, j’ai néanmoins peur du peu de « salve » que nous avons sur nos bâtiments… On a des fléchettes précises et efficaces visiblement mais pas assez à mon goût, surtout face à des marines qui ont des salves deux fois plus importantes. La différence peut faire peur. Un ASTER 30, c’est redoutable, mais ça ne fait pas ricochets pour toucher deux missiles sur un tir.
      Après le CIWS… Bon si toutes les grandes marines s’en procurent, pourquoi pas nous ?? Aussi un 76 oto melara tir rapide au shrapnel, ça fait aussi le boulot à plus longue distance.
      Et il y a la GE on a préféré mettre de la GE sur les FREDA plutôt qu’un troisième 76, c’est qu’on a peut-être des billes à jouer la-dessus ?
      Mais face à 24 GRANIT qui arrivent, il faudra serrer les fesses et viser juste.
      P.S. Je crois que les israéliens n’ont pas tirés il me semble.

      • tschok dit :

        On a bien le rapidfire de thales/nexter navalisé, en 40 mm CTAI télescopé, mais quand on regarde le design des navires français, on voit pas où on peut les mettre.

        La mode actuelle, c’est d’installer le CWIS entre les puits du VLS et le massif principal, devant la passerelle, ou à l’arrière, sur le hangar hélico. Mais il n’y a pas la place. Et puis ça dégrade la furtivité.

        L’idée, c’est d’assurer la défense antimissile au plus loin (Aster, brouillage). Au plus près, il reste les leurres, le 76 et la manoeuvre évasive. Bon, c’est une philosophie qui se tient. Mais elle se tiendrait mieux avec un CWIS, notamment à cause des salves de saturation.

        D’où l’intérêt du collaboratif en défense, pour mutualiser les moyens et absorber des salves de saturation.

        PS: on ne sait pas trop ce qu’ils ont fait, les israéliens, on sait juste que le missile est tombé pas loin d’une base militaire et un peu plus loin de la centrale.

  12. Parabellum dit :

    M51 hier et maintenant exocet…la marine montre ses vecteurs et bravo sauf qu il faudrait avoir au moins 2 sna de mieux pour en avoir plus disponibles et esperons qu on va avoir dès scalp navalises longue portée sur le suffren vite…un ou deux exocet calmeraient un ennemi …voir les malouines…au fait on travaille sur un successeur ,

    • Fred dit :

      Le Suffren emporte des MdCN, mais leur portée est réduite (1000 Km au lieu de 1400). Question d’encombrement, ils n’ont pas le même booster ; le reste est identique, sauf que celui à changement de milieu adopte un comportement rasant dès le début, ce qui limité aussi sa portée, mais profite à la discrétion du SNA.

      • 에르메스 dit :

        « mais leur portée est réduite (1000 Km au lieu de 1400). »
        Gaffe à l’emploi de chiffre fixe de ce genre, ces données sont rarement précises à la centaine…

    • mich dit :

      Bonsoir ,normalement c est le programme FMAN/FMC avec les Anglais pour 2030 (pourtant ils sont pressés de remplacer les harpoon ,à voir ), je penses parfois que vous êtes excessif dans vos souhaits d’ armement ,mais là je dois bien dire qu ‘un missile mer mer dérivé de l’ ASMP n’ aurait peut être pas été de trop pour attendre au coté de l’ exocet ,certes il n’ aurait pas été donné ,mais bien de chez nous !

    • Patatra dit :

      On a déjà vérifié le fait que de dire simplement, on a un SNA en embuscade dans le coin alors si vous sortez c’est plouf… calme généralement les gens depuis qu’on a bien en tête qu’une torpille c’est loin d’être inoffensif avec le Belgrano.

  13. v_atekor dit :

    Un système d’arme validé chaque jour en occident, ça sent la confrontation. Visiblement les Chinois se sentent visés puisqu’ils ont répondu plusieurs fois…
    .
    La question n’est pas de savoir si la Chine l’emportera ou pas. La question est de savoir si le PCC sera toujours au pouvoir après le conflit, quelque en soit l’issue.

  14. Max dit :

    Déjà que depuis 2007 les Rafale peuvent tirer un Mica EM sur une cible les poursuivant.
    Un 180 degrés via liaison 16, la cible ayant été désignée par un second avion pour ce tir et oublie meurtrier.

    • Fred And Co dit :

      A en croire un article de chez Dassault le Rafale peut également faire la même chose avec ses propres capteur et sans l’aide de personne . Engager un avion dans ses six heures avec ses propres capteur c’est fort quand même. Ils était très fier chez Dassault. Par contre était ce un test ou est ce opérationnel ?, mystère.

  15. Edgar dit :

    La collaboration entre les avions de reconnaissance maritime à long rayon d’action et les sous-marins date au moins des années 30. L’avion est rapide mais reste peu sur zone et est peu discret, le sous-marin est lent mais endurant et furtif. L’avion repère (surtout) à l’oeil et au radar, le sous-marin (surtout) au son. Les contraires s’attirent et se complètent. La collaboration entre les Fock-Wulf fw-200 et les U-Boot a donné de redoutables résultats pendant la Bataille de l’Atlantique. On a observé des relations semblables dans le Pacifique. La technique militaire suit donc son cours.

  16. M51 dit :

    L’arme nucléaire, si elle est utilisée dans l’avenir, le sera en mer au grand large pour détruire une flotte de surface : cible militaire sans dégâts collatéraux, pas de traces exploitables médiatiquement, tireur inconnu : tout ce qu’il faut pour qu’un chef d’Etat aux abois décide de tirer pour sauver sa peau ou son pouvoir.
    De ce fait, tirer des missiles à tête inerte, missiles qui pourront à la demande être équipés d’une tête nucléaire, incite nos ennemis potentiels à la prudence.
    Nos industriels de l’armement ajoutent à notre panoplie le MdCN tiré par soum, dont la précision métrique permet de ne pas mettre de charge explosive. Portée mille kilomètres en volant sous les faisceaux radar, donc imparables : ce qu’il faut pour éliminer un gouvernement sans faire de dégâts collatéraux.
    En définitive notre dissuasion devient de plus en plus dissuasive. Encore un peu polluante : le bilan carbone et les particules fines peuvent faire râler les Verts.

    • Finaud dit :

      La bave du crapaud n’arrête pas le progrès.

    • Patatra dit :

      Je ne suis pas certain… les mdcn sont tous sauf des armes nucléaires. Pour faire cela il faudrait un raid nucléaire des FAS… et globalement ça va barder pour y arriver et je ne sais pas si l’ASMP-A est fait pour cela – ou un tir de M51, sachant que si l’on peut rentrer des coordonnées d’un GAN à la main lors d’un ordre de ti, la procédure de tir n’étant pas immédiate, le GAN en question aura le temps de bouger.
      Bref, je suis pas certain de votre plan.

  17. Appeau à trolls dit :

    C’est sûrement efficace pour disperser (et même vaporiser) les flottilles de pêche chinoises.
    Par conséquent vendons-en au Japon, au Vietnam, aux Philippines, à l’Indonésie, à l’Australie, etc.
    .
    Merci au gouvernement communiste de Pékin dont l’expansionnisme nous crée une clientèle : si le PCC continue d’être gentil avec nous, on acceptera peut-être, par gratitude, de ne pas vendre d’armement à Taïwan.

  18. Maxx dit :

    «  »qu’il espérait pouvoir, à partir de 2022, « faire tirer une munition complexe par bateau de premier rang tous les deux ans ». Cela « n’est pas démesuré… » »
    Ca c’est sur que c’est tous sauf démesuré !!! On doit vraiment partir de loin…

  19. sentinelle dit :

    C’est marrant on s’est tapé toute la guerre froide a partir de la mort de Staline à jouer à ce faire peur et il y a maintenant des gens derrière leur console pour rejouer le sketch avec les Russes absurde sauf si on les attaque et les Chinois du vent pour le moment des cibles flottantes !

  20. PK dit :

    Une munition complexe par bateau de premier rang tous les deux ans, ça fait combien de tirs par bateau de premier rang ? Un tir tous les 20 ans ?

    • Fred dit :

      Je comprends que tu n’aies pas su lire correctement la Tribune des Généraux …

      Bien la peine de montrer les autres du doigt avec arrogance. J’en rirais, si le sujet n’était pas si grave.
      Bon allez, faisons contre mauvaise fortune, bon cœur ; rien n’est perdu, for l’honneur :o)))

    • Dodo dit :

      Relisez vous !

    • 에르메스 dit :

      Je sais pas… lisez la phrase ?
      « Une munition complexe par bateau de premier rang tous les deux ans »
      Ca fait grosso merdo X tous les 2 ans.
      Remplacez X par le nombre de bâteau de premier rang, soit 15 tous les 2 ans.

    • PK dit :

      Bon, j’ai merdé ma citation : mea culpa. Je voulais dire : un tir tous les 2 ans, ça fait quoi comme entraînement ?

  21. Pierre dit :

    À quand le retour des ballons Caquot ?
    C’est bien grâce à la saucisse que les alliés ont finit par gagner la guerre 14/18 !
    ( Ce sont les ballons modifiés par Albert Caquot, tractés par Escorteurs, qui permirent en 1917 de neutraliser les U-Boat allemands, et, en mettant fin au blocus des côtes françaises, de permettre l’arrivée des convois américains de troupes et de matériel à Brest et à Saint-Nazaire, ainsi que d’approvisionner la France en nitrate du Chili qui venait à manquer pour la fabrication des munitions).

    Un siècle après, le projet Stratobus de Thales, dirigeable stratosphérique, avait été présenté voilà quelques années.
    Il serait intéressant de faire le point sur ce projet, à côté duquel le projet d’un nouvel ATL3 semble bien limité, tant en couverture qu’en autonomie.

    • themistocles dit :

      Leur équivalent moderne existe , il est couramment utilisé pour la défense des FOB, sous forme de ballons captifs équipé avec des caméras multifonctions. De même en surveillance des côtes avec radar et récepteur AIS

    • francois dit :

      je ne connaissais pas le grand homme que fut monsieur caquot.. merci !

  22. Fred dit :

    @ Pierre

    « démonstration en vol pour fin 2023 » [Thales 2020]
    Contrat d’installation d’un centre de production conclu (avril 2021).

    Stratobus plus intéressant qu’un ATL3 ?
    – charge utile : 250 Kg (!) Rédhibitoire …
    – Déplacement très lent, voir … Marche arrière si le vent est trop fort ! (il est prévu pour faire du vol stationnaire)
    – altitude stratosphérique (vu son nom, on s’en serait douté). Pour les capteurs magnétiques, ça risque de faire un peu loin, idem pour les bouées acoustiques, chaines SAR et même voie optique (résolution 10cm, sans parler des nuages).

  23. didixtrax dit :

    je me demande comment l’info parvient au sous-marin sans qu’une antenne ne traîne et n’en trahisse la présence. Surtout dans le 1er cas où il émet.

    missile à changement de milieu ? j’adore l’expression, pourquoi pas « à franchissement d’interface entre une phase liquide et un mélange gazeux homogène » ou « ayant vocation à traverser un milieu aqueux à taux de salinité positif vers un autre fluide à très faible viscosité »

    • 에르메스 dit :

      C’est quoi votre problème avec le « changement de milieu » ?

      • didixtrax dit :

        aucun, juste la dénomination qui me fascine ! on pourrait tout aussi bien étendre les sigles habituels, ici SM/M (sous-marin/mer).

  24. Olivier dit :

    Bonjour, un seul mot super génial! !

  25. Charognard dit :

    Pout le moment, c’est avec un ATL-2, demain ce sera certainement grâce à un drone:
    https://www.air-cosmos.com/article/combat-collaboratif-l-us-navy-en-passe-de-rvolutionner-lart-de-la-guerre-navale-24756