L’Inde envisage de louer six avions ravitailleurs A330 MRTT à la France

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

168 contributions

  1. Falouja dit :

    La situation sanitaire en Inde, est cata. Aucun pays qui veut l’aider, UK, USA refusent d’exporter le vaccin, ils savent que vendre des armes.

    • R2D2 dit :

      « Aucun pays qui veut l’aider »
      l’occident gère la pandémie au jour le jour, je ne vois pas comment elle pourrait venir en aide à 1,3M d’indiens.

    • berger dit :

      Cata ? Ils sont 20 fois plus nombreux que nous.
      Donc nos 300 morts par jour fois 20 ça fait 6000 morts. En Inde hier 3300 morts…..
      Les russes envoient du matériel, les autres ???

      • RomainC dit :

        @Berger , Oui enfin bon en France le nombre de mort est plutôt proche de la réalité alors qu’en Inde ils le disent eux-même le décompte est extrêmement difficile déjà dans la capitale donc imaginez dans les campagnes indiennes. On verra vraiment l’impact sur tout les pays à la fin quand on fera un comparatif globale du nombre de mort (toutes causes confondues) par pays.

        • Fred dit :

          @ RomainC

          « en France le nombre de mort est plutôt proche de la réalité » Tu as raison de relativiser.
          Pas si facile que ça sur une période courte. Combien de fois la presse ou la com étatique à monté en épingle les « morts du lundi » alors que ceux du week-end étaient faibles, en apparence bien sûr, on en devine la raison. Et bien sûr l’inverse : mis le doigt sur la faible mortalité du week-end. Le sensationnalisme fait des ravages dans la presse et dans les esprits. Ils y a de moins en moins de journalistes de terrain, au profit « d’analystes » du web en général peu armés dans l’analyse statistique – science complexe – et en équipes de rédaction réduites.

          Lors de la vague de chaleur de 2003, ce sont les services funéraires qui ont alerté sur la sur-mortalité, et leurs chiffres ont été contestés durant plusieurs semaines, y compris par la ministre de la santé.

          • Euclide dit :

            @ Fred
            Une fois n’est pas cotume, je vais prendre votre défense.
            Tout ceci pour dire que notre gouvernement nous intoxique de stats avecles morts du Covid , Alors que certains sont morts du au Cancer ou d’autres causes. Mais il faut peur aux gens.

      • Pravda dit :

        Toujours aussi anti-Français décidément…
        https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1788197/inde-covid-aide-internationale
        Ils ne parlent pas d’aide russe d’ailleurs…
        Quand à vos stats par règle de 3… il n’y a pas grand monde d’assez crédule pour y croire. Même si les indiens ne sont pas les russes et ne cherchent probablement pas à cacher les chiffres, je pense qu’ils sont un poil dépassé par l’événement.
        Tiens, d’ailleurs, vos copains russes, qui n’ont quasiment pas été touchés par l’épidémie, dixit tonton Vlad et ses suppôts; pouvez vous expliquer ceci :
        « Russie : l’espérance de vie recule de près de 2 ans avec la pandémie » : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/russie-l-esperance-de-vie-recule-de-pres-de-2-ans-avec-la-pandemie-20210427

      • Fred dit :

        @ berger

        Tout à fait. Tout est toujours pire ou mieux ailleurs, les débats sont systématiquement biaisés, simplifiés, pas de nuance, pas de relativisation.

        Les bienfaits de la nuance [Grand bien vous fasse ! France Inter]
        https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-29-avril-2021

      • Max dit :

        Les chiffres indiens sont a prendre avec des pincettes.
        Pour les morts ce sont plutôt les crématoriums qui sont proches de la réalité. Pour les contaminations, les tests sont payants en Inde…

    • Too dit :

      Soit c’est un troll soit vous êtes sacrément mal informé…
      L’aide internationale est conséquentes avec des envois de respirateurs et d’oxygènes (France UK entre autre). L’Allemagne et l’UE ont aussi annoncé une aide en préparation.
      Les Américains ont envoyés les composants pour la production de vaccin directement sur place, des équipements de protection, et des tests de détection.

    • précision dit :

      Oui je déplore comme vous que tous les pays le pouvant (ceux que vous citez ne sont pas plus « coupables » que d’autres) s’empressent d’exporter des armes alors qu’il y a des besoins plus urgents.
      Il y a quand même une lueur d’espoir concernant les indiens:
      Blinken vient d’affirmer que son gouvernement allait faire un effort pour aider l’Inde
      « rapidly deploy additional support to the people of India and India’s health care heroes. » et la presse américaine entre autre, met son gouvernement sous pression pour un partage des ressources.
      https://www.nytimes.com/2021/04/24/climate/inda-covid-vaccines.html

    • Roberto dit :

      A cause du virus made in china, non ? La saloperie qui est sortie ou d’un marché de viandes sans contrôles sérieux ou d’un labo avec des contrôles de clowns…non ?

    • MathieuD dit :

      C’est le troll chinois qui parle évidemment… Xi the paie bien pour écrire de telles inepties !?

    • yakafokon dit :

      L’Inde compte 1,4 milliards d’habitants. Tout est à relativiser. 300 morts par jour en France ramenés à la population Indienne font plus de 6000 morts. La France fait toujours deux fois pire que l’Inde. Et ça depuis le 1er janvier. Ramené à la population de ce sous-continent, nous compterions, en cumulé, plus de 750 000 morts dans notre pays en quatre mois.
      Par ailleurs, vous ne savez pas lire. Faudrait voir à diversifier vos sources de lectures.

      • Vequiya dit :

        Faudrait déjà prendre les chiffres donnés au sérieux. Celui qui pense que les morts comptabilisés en Inde actuellement sont réalistes et sans doute aussi celui qui croyait les statistiques publiées par les gouvernements chinois ou brésiliens. Il y a des morts dans les rues en Inde, tous les hopitaux des grandes villes sont complets et saturés, les gens meurent dans les couloirs sans oxygène. Les crémations se font dans des lieux improvisés. Celui qui croit le chiffre de 3000 morts par jour est bien naïf

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Celui qui croit le chiffre de 3000 morts par jour est bien naïf ]

          Modi doit être ravi ! En 2017 il voulait des shamshans de partout , il les a à chaque coin de rue …Sauf que la Greta ne va pas être contente !

          Je remarque aussi que  » Rédiou Fri Echia » ne fait aucun article sur les nuages de fumées et de dioxyde de soufre au dessus des villes Indiennes comme il en faisait à propos de la RPC .

        • Fred dit :

          Des morts dans la rue en Inde ? Ceux qui ont visité ce pays en ont vu bien avant le Coronavirus.
          Ça fait bizarre la première fois, de voir la foule des trottoirs enjamber un cadavre … Puis, poussé par le flux et la nécessité, tu finis par faire pareil.

        • Hôpital à 5 étoiles dit :

          Les chiffres français ne sont pas crédibles selon Prof. Raoul,

          • asvard dit :

            Absolument ! d’ailleurs on se demande pourquoi le gouvernement gonfle autant le nombre de morts puisque selon ce savon de Marseille ce ne serait qu’une grippette qui ferait moins de morts que les accidents de trottinette et que de toute façon il n’y aurait pas de 2nd vague.

          • Pravda dit :

            Prof. Raoult? Celui qui disait qu’il n’y aurait pas de deuxième vague? Maintenant en effet les chiffres français sont pour moi un poil surestimés.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Les chiffres français ne sont pas crédibles selon Prof. Raoul, » Par contre votre commentaire……………………………………… Tous comme les 5 millions de morts algériens, les 500 millions d’Amérindiens, les chiffres on leur fait dire ce que l’on veut! N’est ce pas petit troll!

    • Gandalf dit :

      Commentaire completement faux. Les US ont deja promis 60m de vaccins a l’Inde. Ce sont les US et les Europeens qui aident l’Inde et non pas la Chine, ni la Russie, ni le Moyen Orient, etc…
      L’occident n’est peut etre pas parfait mais ce sont les seuls qui aident a chaque fois qu’il y a une crise ou que ce soit. Donc c’est d’une hypocrisie choquante de critiquer l’occident. Surtout ne rien dire de la Chine qui est la cause de cette epidemie, des mensonges etc… en plus ils ont les moyens et maintenant la responsabilite d’aider les pays affectes par cette crise sanitaire!

    • ji_louis dit :

      Gnagnagna…
      L’Inde est le premier (ou second après la Chine) pays producteur de vaccins et de principes actifs de médicaments de la planète. Par contre, leurs besoins actuels d’oxygène pour les hospitalisations COVID dépassent leurs capacités et entament leurs réserves; c’est pour cela que les USA, France, GB, Allemagne en envoient.

    • Frédéric dit :

      Alerte au troll. Faux et usage de faux.

    • basstemp dit :

      Pendant que d’autres ne savent que débiter fèces & colombins de leur bouche infame et putride dès qu’il s’agit de parler de l’occident … Alors que leur propre civilisation prouve au monde qu’ils n’ont été que haine, violence et rejet de tout progrès

    • Logan23 dit :

      Il faut se renseigner, des respirateurs ont été envoyés et de l’aide apportée mais la tache est titanesque.

    • Mica X dit :

      Vous mentez troll et c’est trés facile de le vérifier

  2. Carlito dit :

    une blague j’imagine.. quel interet pour la France? encore a esperer refourguer des rafales ..

    • tschok dit :

      Quel intérêt pour la France?

      Vivre d’autre chose que d’amour et d’eau fraiche.

      Payer nos traites et ta retraite.

      • Intox dit :

        C’est vrai qu’on tellement de MRTT a disposition à n’en savoir qu’en foutre, qu’il faut absolument les louer à l’Inde !

        • asvard dit :

          Ou avez vous lu que cela provient de l’AAE ? Quand Macron fait le VRP pour vendre ou louer du matériel cela ne veut pas forcement dire que c’est du matériel possédé par l’Etat ? Si on dit que Macron a vendu un TGV vous pensez que que la SNCF va se dessaisir d’un rame ? Airbus a des a330 d’occasion sur le tarmac qui peuvent être modifiés en MRTT comme le(s) dernier(s) acquis par l’AAE.

    • Too dit :

      Vous avez raison, laissons les autres vendre leur produits, on a pas besoin d’argent nous.

    • Guillaume dit :

      Faire tourner la ligne 330.
      Elle en a bien besoin.

      Pris en sandwich entre les 321lr et le 350, le 330 devient problématique.

    • Alain dit :

      Pour payer aussi les traîtres français, ceux qui ne cessent jamais de baver sur la France ou ses initiatives.
      Et puis ce que l’Inde va gagner sur le court terme dans ce deal, va lui offrir plus de facilités pour mener d’autres programmes : avions de chasse, sous-marins et autres, dans lesquels la France est aussi très intéressée.

    • Loufi dit :

      Les benef serviront à payer ton RSA tocard

    • Requin dit :

      aider Airbus avec 6 A330 alors que l’industrie aéronautique est au bord de la faillite.
      Sérieux. vous dormez depuis 14 mois ?

    • John dit :

      Quel intérêt?
      Un intérêt économique peut-être!?
      Nouvelle approche du marché de l’armement ! La Suède a loué des douzaines de Gripen de cette manière. C’est une bonne solution pour multiplier l’exportation, et au final, ça reste proche des exportations financées via des crédits de banques de développement…

  3. François le Français dit :

    Décidément, ce mouvernement (il n’y a pas de typo) méprise l’armée, que ce soit les généraux à la retraite, l’active ou le futur… on ne pourrait pas plutôt leur vendre des MRTT plutôt que de leur louer, sérieusement?

    • tschok dit :

      @François,

      Très beau mot: « mouvernement ».

      Peut signifier la mollesse: mou. Le mouvement: mouv. Ou l’énervement provoqué par ce qui s’agite en tout sens sans rien produire d’efficace: mou-énervement.

      Je garde!

      Sur le mépris, je suis plus circonspect: non-natif, valeur importée.

      Je veux dire: pour prouver le mépris des gouvernants à l’égard du peuple, transformer des mots ne suffit pas, il faut caractériser des faits. Accuser un gouvernement est une chose, prouver contre lui en est une autre, même si l’accusation est stéréotypée: le mépris des gouvernants à l’égard du peuple est millénaire.

      C’est le premier truc qu’on leur reproche. Mais on leur reproche aussi tout le contraire: ne pas prendre de hauteur, par exemple. De Gaulle contre Sarkozy. Le « casse toi pov con » vs le « je vous ai compris ».

      Que veulent les gens? Un pouvoir à leur pogne ou un pouvoir qui les transcende? Cékoi le pouvoir pour les gens: un maire à portée d’engueulades, de menaces et de coups, ou un Prèz bien aimé dans son palais de l’Elysée sous les ors de la République, inatteignable et lointain, mais tutélaire et vertical?

      La covid19, vous l’aimez comment? En tant que système immunitaire qui va peut-être surmonter l’épreuve, mais peut-être aussi en crever, après avoir contaminé vos proches, ou en tant que partie d’un tout qui se soumet à une discipline?

      Et si c’était les deux en même temps?

      Bon, vous nous tenez au courant, moi j’attends la guerre civile. Quand vous serez prêt, on ira.

    • bzh29 dit :

      « on ne pourrait pas plutôt leur vendre des MRTT plutôt que de leur louer, sérieusement? »
      Je crois que ce n’est pas faute d’avoir essayé : deux appels d’offres annulés par les Indiens , une proposition « occasion en or » et d’après la formulation de l’article c’est eux qui demandent en location …

    • BoitaR dit :

      On ne va pas leur en vendre si ils ne veulent pas en acheter, ce qui est à priori le cas vu que cette histoire de vente traine depuis 10 ans et deux appels d’offre annulés.
      Sauf si, bien sur, vous ne souhaitiez à travers votre commentaire que casser du sucre sur le gouvernement, sans aucun regard ou intérêt pour l’article ci dessus…

    • Captain Pif dit :

      Ben… s’ils veulent pas les acheter? On peut refuser de leur louer, certes. Mais c’est juste une question de balance avantages/inconvénients…

      • GHOST dit :

        Le leasing est une bonne formule que la Suède pratique depuis des années en louant des Gripen á deux pays membres de l´UE et OTAN..
        Cette approche est souple car la France reste proprietaire des avions.. et peut les changer de temps en temps

    • totoro dit :

      « l’inde envisage de louer des avions à la france » => « décidément ce gouvernent méprise l’armée »
      Quand le Macron-Bashing est le seul filtre de compréhension du réel, ça donne ce genre de com attérant.

    • EchoDelta dit :

      SI le client veut pas acheter mais louer, il vaut mieux lui louer plutôt que de ne jamais rien vendre en laissant la place au concurrent.
      Je trouve au contraire que c’est plus intéressant la location. Ca fait des revenus réguliers et on encaisse le taux d’emprunt en plus sachant qu’on emprunte a faible de Taux voire taux négatif à la BCE.
      De plus c’est un loyer, si le client ne paye plus, on récupère la marchandise.
      Ca permet aussi je pense de s’affranchir de la règle de concurrence entre les pays EU pour vendre l’A330 MRTT, dès que certains veuille que l’on partage le gâteau…

      Après je peux comprendre les indiens, ils sont méfiant sur les réels capacités de l’avion, ne savent pas si ils sauront s’en servir ou si les prestation en altitude seront convaincantes, si leurs pilotes de chasse sauront s’habituer au Ravitaillement en vol etc. Tout cela peut militer pour limiter les frais en cas d’échec, ce qui politiquement est plus sécurisant.

    • ji_louis dit :

      Le problème vient de chez eux! Les partis politique font de la guerilla au parlement, ce qui complique la modernisation des armées indiennes: Les budgets ne sont pas votés.

      En revanche, la location d’un ou plusieurs avions entre dans l’enveloppe budgétaire annuelle, et cela permet de dépanner l’armée de l’air indienne, d’entrainer des pilotes pour de futurs appareils et de faire de la bonne communication pour que les achats soient validés parlementairement.
      Au début, le Rafale a essuyé une campagne de dénigrement, qui n’a pas tenu devant les services rendus par ces avions. Airbus veut faire pareil (ce n’est pas pour rien que les livraisons de Rafales depuis la France se font accompagner à chaque fois par un MRTT).

    • Maxx dit :

      Mince alors, quelle idée innovante ! Vous devriez écrire au gouvernement car ils n’y ont certainement pas pensé !!!

    • Castel dit :

      Ben non, parce que le fait de leur louer seulement, nous permettrait éventuellement de les récupérer au moins partiellement si le besoin se faisait sentir, vu qu’on en a pas de trop pur notre propre usage……

  4. Polymères dit :

    Cela pourrait être intéressant et préfigure un investissement de long terme.
    Même si on sait que certains ici vont vouloir rapidement polémiquer en laissant croire « qu’on va brader » notre flotte et réduire nos capacités car se précipitant dans un rôle critique avant d’en avoir la finalité.
    Car il ne faut pas penser que c’est l’Inde qui a proposé cela et la France qui va devoir se sacrifier, c’est bel et bien une proposition française dont il est question.
    Ainsi nous pourrions réitérer le même procédé qu’il y a peu, soit l’achat d’occasion d’A330 qu’on va transformer en MRTT et qu’on va faire louer sur 30 ans.
    Le problème indien c’est de sortir de grosses sommes, tant les programmes sont nombreux. La location permet d’éviter ces grosses dépenses pour étaler un financement, même si cela coûte plus cher au total.
    Une telle opération est gagnante pour la France sur le long terme et gagnante pour les indiens à court et moyen terme.

    • tschok dit :

      Et le problème français, c’est de produire.

      Un demi-siècle de désindustrialisation, ça aide pas à satisfaire les commandes du client. On a beau transformer le contrat en location plutôt qu’en vente, on transforme juste un acte industriel en acte de service.

      • blondin dit :

        mais ça peut rester une bonne affaire commerciale, une location longue durée rapporte au vendeur, et cet acte de service comme vous dites peut etre rentable. Mais de le transformer en production industrielle est évidement mieux. Je ne connais pas les détails de cet accord potentiel mais on va s’y retrouver, avec des commandes en plus, ou des modifs A330 > MRTT en plus, et plus vite, à la fin on doit s’y retrouver.

        • tschok dit :

          Je suis bien d’accord. Une location, avec ou sans option d’achat, peut être une affaire très rentable.

          A ce sujet, saviez-vous que les compagnies aériennes gagnent de l’argent de deux façons? En vendant des billets, bien sûr, mais aussi en se livrant à des opérations sur leur actif, qui est constitué de leurs avions, qu’elles vendent ou louent.

          Mais je me disais qu’Airbus va devoir construire ces avions, les louer, donc ne pas toucher le prix de vente. Compte tenu de sa situation financière, je me demande qui va allonger les biftons pour financer la construction. Ou alors, Airbus passe par une société tiers, puisqu’il existe des entreprises spécialisées dans ce genre d’opérations.

          Donc, si ça se trouve, on va privatiser une exportation d’armement: une boite privée va acheter de l’équipement militaire pour le louer à un pays, client final. Bon, c’est un montage possible, c’est pas fait.

          • Nexterience dit :

            Vus les taux actuels, la loc paye l’emprunt si le client souhaite louer, non?

      • Nexterience dit :

        Je ne comprends pas. On sait faire ce meilleur ravitailleur au monde à partir d’un avion à la fabrication éprouvée.
        Où est le soucis industriel?

    • Fred And Co dit :

      Effectivement c’est comme cela qu’il faut le voir.

    • Intox dit :

      Vous avez lu l’article ? On vous dit que l’achat d’occasion d’A330 à transformer en MRTT n’est plus à l’ordre du jour.

      • Polymères dit :

        Oui l’Inde ne veut plus acheter, mais cela empêche t-il la France d’en acheter pour les louer?
        Nous avons un accès privilégié au crédit et une industrie à soutenir. Il faut savoir créer de la perspective et comprendre ce que je veux dire plutôt que vouloir juste ”s’opposer”

        • tschok dit :

          Vous pensez que la France va traiter l’opération en direct? je veux dire l’Etat français. Sur fonds du ministère de la défense? Le ministère restant propriétaire des MRTT exploités en Inde.

          Vous savez que les Indiens peuvent s’en foutre sur la gueule avec les Pakistanais et les Chinois? Quand ils découvriront que les MRTT qui ravitaillent les avions indiens qui les bombardent sont français, je prédis quelques difficultés.

          J’ai des doutes. Je vois plutôt un montage genre coface ou par interposition d’un boite de location avec des capitaux qataris par exemple.

          Bon, peut-être pas qataris.

  5. Bob dit :

    L’armée indienne est tellement sous dimensionnée et à la traine pour rapport aux forces combinées PCC-pakis que ce ne sont pas quelques A330 MRTT qui changeront le rapport de force. Ce sont de bons avions l’armée indienne doit avoir d’autres priorités comme avoir un nombre suffisant d’avion en CO et non osolètes ou bien un char léger, des SNA. Mais ils ont un budget trop faible, sinon un A330 MRTT pétait par un missile han aurait de la gueule sur les réseaux sociaux comme les chèvre de Leclerc au Yémen.

    • Byzance dit :

      Les chèvres de Leclerc au Yemen ???

    • Michel dit :

      « comme les chèvre de Leclerc au Yémen » à oui aucun char détruit par les rebelles contre 6 Abrams Saoudiens …..

    • Fred And Co dit :

      Ne t’inquiète surtout pas pour le Leclerc, le Yémen n’a fait que conforté ce que l’on savait déjà, Le Leclerc est un des meilleurs chars de combat au monde.

    • blanche neige dit :

      Tout les retex du comportement du Leclerc par les émirats au Yémen , sont forts élogieux . Vous êtes vraiment pas doués les trolls chinois , vos traducteurs automatiques sont très médiocres , on vous repère dès le premier post ….

    • 에르메스 dit :

      Les chèvres de Leclerc, vous parlez du même qui a pris un Kornet qui a été réparé et est reparti ?
      .
      Au Yemen ce sont pas les Leclercs les chèvres !x

    • Pravda dit :

      Je connais quelque chose de sous dimensionné chez vous, c’est une chèvre qui me l’a dit, mais la décence m’empêche d’en parler.

    • Jean (le 1er) dit :

      Encore un troll chinois ? Ou un qui veut se faire passer pour…. ça commence à devenir lassant. Quoique cet acharnement montre que la Chine prend la « menace » France au sérieux.

    • Courmaceul dit :

      rassurez-moi, avec un pangolin, vous mettez un préservatif au moins ?

  6. Vevert250 dit :

    Il faut des nerfs solides pour passer des marchés avec l’Inde!!!
    J’ai pas compris la manip! Les 5 A330 MRTT loués seraient prélevés sur ceux de l’AAE ou la France achèterait 5 A330 MRTT pour les louer? Dans le premier cas ça craint, nous n’en avons déjà pas de trop!

    • R2D2 dit :

      « ou la France achèterait 5 A330 MRTT pour les louer? »
      je le comprends plutot comme ca, on n’a pas assez de MRTT (avec en plus les KC135 qui partent enfin à la retraite). Par contre comme il y a pleins de A330 d’occasion il ne devrait pas etre compliqué de les récupérer à bon prix pour ensuite les convertir en MRTT. Et à partir de là on fait un leasing avec l’armée de l’air indienne.

      • GHOST dit :

        Avec la crise du Covid où les compagnies aériennes ne peuvent pas utiliser leurs avions, acquerir des A 330 á un bon prix est chose facile..

    • guillaume dit :

      On en a que 12 ou 13 de mémoire.
      Moi ce que je comprend c est que ça sera du crédit bail a l industriel, avec un accord sur un taux de disponibilité.
      Donc de nouveaux appareils. Exactement comme un avion dans une compagnie aérienne.
      Pour du matériel de support, ça fait du sens.

      • Courmaceul dit :

        c’est une loc avec un taux de disponibilité et avec un service clé en main.

    • asvard dit :

      Moi je comprend achat de a330 d’occasion transformés en MRTT puis loués. L’AAE n’ayant rien a voir là-dedans.
      Par ailleurs « la France » ne veut rien dire c’est soit l’Etat Français soit Airbus qui a ces a330 sur les bras).

    • 에르메스 dit :

      Ca sera certainement une location de 6 MRTT supplémentaire.
      Il est impossible qu’on les prélèves sur nos forces.

    • ji_louis dit :

      La France achète des A330 d’occasion, les fait transformer en MRTT et certifier pour 30 ans par airbus, et les loue à l’Inde en attendant que celle-ci puisse acheter.

  7. E-Faystos dit :

    Louera? Louera pas? Ces appels d’offres annulées et relancés sont vraiment usant pour les pays vendeurs. Mais la cliente Indienne a de si beaux yeux…
    Au final, les Indiens s’acheminent vers une solution qui va coûter sans leur donner la propriété des appareils… Qui a dit « société de projet ? »

  8. fgnico dit :

    et quand sera-t-il à nouveau annulé ?
    histoire sans fin avec ce clients « potntils » !!!

  9. Dimitri dit :

    A partir de quand ? Car pour l’instant l’armée de l’air n’en possède que 4.

    • Captain Pif dit :

      A ma connaissance 3 MRTT (Bretagne) + 2 en version passagers/cargo (Estérel), un 3ème en 2022. Impossible de les louer (si si, ne me dites pas que le gouvernement le fera quand même!) car indispensables à la dissuasion et début de retrauit des C-135. En revanche possibilité achat d’A-330 d’occasions (disponibles et en ce moment plutôt moins cher que leur valeur), de les faire transformer à Getafe en jouant sur un effet série (contraction des coûts, qui se répercuterait aussi sur ceux de l’aAE), et d’en louer 6 à l’Inde avec une vraie rentabilité sur 20-30 ans. Quitte à chercher un partenaire privé pour la mise de fond et la loication, auquel cas le bénéfice serait diplomatique et peut-être l’effet série pour nos propres MRTT. Bon après, c’est pas encore fait…

    • FredericA dit :

      Qui a dit que les appareils serait prélevés sur ceux de l’armée de l’air ? Pour votre info, la Hongrie et la République tchèque louent des Gripen. J’imagine que la formule serait comparable.

    • Vroom dit :

      5
      3 avec fonction ravitaillement, 2 en version cabine avec transformation MRTT à venir

  10. Vinz dit :

    Le niveau de sophistication d’incompétence étatique de ce pays est impressionnant. On ne s’étonne plus que la GB ait pu envahir ce sous-continent avec une poignée de soldats.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Le niveau de sophistication d’incompétence étatique de ce pays est impressionnant. On ne s’étonne plus que la GB ait pu envahir ce sous-continent avec une poignée de soldats.]

      Cela résume assez bien ce  » pays  » ! ;0)

      La comparaison historique qui s’impose c’est la conquête de l’empire Aztèque même si les échelles de temps et d’espace sont différentes . Il faut aussi noter que ce n’est pas un état stricto sensu qui a conquis l' »Inde » !
      https://www.historic-uk.com/HistoryUK/HistoryofEngland/The-East-India-Company/

    • blondin dit :

      ça remonte un peu quand meme, la comparaison est un peu exagérée mais ils sont quand meme dans un monde un peu différent, c’est sur !

      • Fred dit :

        @ Vinz

        Au moment de la conquête, l’Inde n’était pas un pays, mais une mosaïque de royaumes, avec des alliances de certain avec les Anglais contre d’autres ; tout comme en Gaule lors de la conquête romaine.

        Rq. Sous-continent indien ≠ Inde, à laquelle il faut rajouter – grosso modo (!) – le Pakistan, le Bangladesh, le Népal, le Bhoutan, le Sri Lanka et les Maldives et une partie de la Birmanie.

  11. Honneur dit :

    2 appels d’offres gagnés et ensuite annulés, 1 solution retenue et finalement non retenue et maintenant on accepte la location de 6 de nos avions ravitailleurs… Heu, ils se foutent pas un peu de la gueule du monde les indiens sur ce coup ? Location d’une quantité de 6 !!! C’est pas comme si on en avait 50 en stock il me semble… Je dis une grosse connerie là ???

    • vrai_chasseur dit :

      @Honneur
      6 nouveaux exemplaires seront achetés par la France pour être ensuite loués à l’Inde. Pas prélevés sur le parc français existant…
      Et l’achat peut se faire non pas avec l’argent du contribuable français, mais avec un emprunt que l’Inde remboursera (+ intérêts) progressivement via ses loyers.

      • honneur dit :

        Vous êtes bien informé car perso je ne vois pas cela dans l’article de Mr Lagneau… 😉

      • LEONARD dit :

        @vrai_chasseur
        Vu que des MRTT d’occasion, y en a pas, que la transformation d’un a330 en MRTT prend quelques mois, m’est avis que le MRTT initial destiné à la formation proviendra des stocks de l’A.A, jusqu’à son remplacement par les MRTT définitifs.

    • Requin dit :

      Personne n’indique de calendrier et qui va proposer la location de quoi. L’Armée n’est pas une entreprise commerciale de location. Quand l’article indique à la France, cela ne veut pas forcément dire l’Etat. Son rôle peut se limiter à un rôle d’intermédiaire cautionneur.

  12. tschok dit :

    L’Inde envisage de louer à la France.

    Bon, merci, ok pour le business, mais nous, on les a?

    J’veux dire: on peut fournir la prestation? Parce que les Indiens sont longs à la détente, mais nous, on n’est pas tellement plus rapide, non plus.

    • E-Faystos dit :

      Le fournisseur est certes la France, mais c’est aussi Airbus DS et l’Espagne.
      Si on en loue un et que l’Inde achète les autres…

    • oryzons dit :

      Bah non voyons !
      La France est nulle !
      Les français d’une manière générale sont nuls.
      Et menteurs.
      Et racistes.
      Et cons. Surtout les vieux. Surtout les blancs.

      • Mark 41 dit :

        Faut pas se vexer, évitons les généralités, les vieux cons menteurs et racistes ça existe, et c’est plus répandu que certains ne veulent bien l’admettre.

        • Czar dit :

          « raciste » est un mot qui n’a strictement plus aucun sens

          il sert essentiellement à des allogènes à prétendre intimer l’ordre aux autochtones européens de se taire.

          les imbéciles emploient des mots, sas trop bien chercher à les comprendre, principalement parce qu’il les ont déjà entendus quelque part.

          • Nexterience dit :

            Pour vous, Czar, c’est une salade dans votre tête. Pour les autres, le racisme a encore un sens, aussi peu naïf soit-il et il peut même être anti blanc.
            Svp n’utilisez par un langage de horde sauvage pour répondre. Entre patriotes, nos prétendons à mieux tout de même.

          • Czar dit :

            « racisme « est un mot devenu tellement polysémique qu’il n’a, effectivement, plus aucun sens

            c’est l’équivalent du ‘caca-boudin’ des gosses en phase anale.

      • tschok dit :

        Meuh non oryzons, ne vous éreintez pas.

        Il y a deux problèmes à régler: la production et le financement.

        Regardez les coms: très probablement les avions existent déjà, donc pas besoin de les produire, seulement de les modifier. Et pour ce qui est du financement, il y a différentes formules.

        J’ai seulement un doute sur le montage: si la France reste propriétaires de zinc qui vont voler dans l’aviation d’un pays qui peut entrer en guerre avec ses voisins, comme la Chine ou le Pakistan, j’anticipe les emmerdements.

        Si on reste juridiquement les proprios des zinc, ça peut être mal pris.

        Ca pourrait donner ça, par exemple:https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Sugar

    • Moddus dit :

      Je pense qu’avec la crise sanitaire, Airbus a un paquet d’A330 à fourguer.
      Je pense que le deal, c’est la France paye pour l’achat et la transformation de 6 A330 d’occasion (en vrai jamais sortis du parking), et qu’on récupère notre blé sur le long terme avec la location. Sachant que la France emprunte à taux négatif, ce ‘est pas très grave actuellement pour nos finances.
      Nous on renforce un allié de poids en extrême Orient, on aide indirectement Airbus en reprenant 6 avions, et ça nous coûte rien à terme.
      Pour les Indiens, ça renforce nettement leurs capacités de ravitaillement en vol, et ils n’ont pas un énorme chèque à sortir de suite.

      Enfin, ça montre que la France est un allié fiable de l’inde, qui doit bientôt passer une énorme commande de chasseur.

    • blondin dit :

      un peu étonnant votre commentaire… après vous avoir lu un certain nombre de fois, ça m’étonne un peu.

  13. Somer dit :

    <Encore une belle erreur stratégique qui va coûter cher à la France. Je m'explique ; la première erreur c'est la mauvaise décision de faire les premières ventes du Fleuron français Rafale à des pays de seconde zone ; Egypte, Qatar et Inde. Les premières ventes ayant pour effet de positionner votre produit par rapport à la concurrence. Il aurait idéalement fallut commencer par une vente européenne pour positionner un standard avant de vendre aux antipodes. Deuxième erreur, pour rattraper le première erreur, Dassault a accepté de vendre d'occasion et même de donner certains avions dont elle se sert encore . D’où ma question ; qui va encore acheter des Rafale neufs au prix plein, si l'on sait qu'il y a moyen de négocier des occasion et même d'en recevoir en bonus. Cela s'appelle baisser le standard et à terme tuer votre propre marché. Troisième erreur, louer des avions plutôt que de les vendre ; qui va encore faire l'effort de vous acheter votre matériel s'il est possible de le louer de façon plus avantageuse ? La réponse est évidente ; personne ! Ma conclusion est qu'à force de vouloir satisfaire ses clients, le France s'est installé dans un système dont elle n'a plus le contrôle. Les clients en demanderont toujours plus et vont continuer à faire baisser vos propres standards. Ils ne vont plus penser en terme d'avions neufs, mais en terme d'occasion, de leasing ou pire de leg. On sent de plus en plus les effets de mauvaises décisions successives qui sont en train de plonger l'industrie Française dans une spirale de la mort. La fidélisation attendue de tels sacrifices risquent de ne pas fonctionner , car les clients de plus en plus exigeants iront toujours au moins cher, or si vous avez déjà votre pantalon sur les chevilles……..
    https://www.meta-defense.fr/2020/09/14/quel-sera-limpact-budgetaire-des-rafale-offerts-par-la-france-a-la-grece/

    • Czar dit :

      « c’est la mauvaise décision de faire les premières ventes du Fleuron français Rafale à des pays de seconde zone »

      c’est quoi un pays de « seconde zone », sommaire ? L’inde et son 1.4 milliard ou les pays-bas ?
      l’Egypte, première puissance militaire d’Afrique ou la Hongrie ?

      un avion c’est pas du yahourt, tu en vends aux pays qui ont la prétentiond e continuer à exister, pas de jouer la petite touche exotique colorée sur un défilé de la victoire à Broadway

    • guillaume dit :

      On vend d occasion a ceux qui n ont pas les moyens de se payer du neuf.
      Il est évident qu on ne va pas proposer de l occasion aux Emirats…
      Votre raisonnement ne fait aucun sens, chaque marche est différent, et toutes les solutions sont bonnes pour vendre.
      C est un peux comme dire qu il faudrait arrêter de vendre des voitures d occasion pour vendre du neuf… C est juste pas les même clients. C est pas un marche qui mange l autre, c est deux marches différents.
      Pour ce qui est de la Grece, c est un allie face a un pays avec lequel on sera en guerre tôt ou tard.

    • Momo le commerçant dit :

      Walay, ti peu avoir dix pour li prix di cinq. Et si ti veu, j’te donne encore un comme ça ti gagne. Et pour li gros’pièce là, ji ti vend pas mi ji ti prête. Tu pars avic six gros et ti mi paye dans un an. Allez vas y ti gagne à tous les coups au Macro(n)-Market ! Qui perd gagne !

    • Fralipolipi dit :

      @Somer
      Il y a pourtant une actu récente qui met par terre votre raisonnement.
      => l’annonce par la Grèce de son souhait de commander 6 Rafale neufs supplémentaires, dès cette année.
      .
      Et au delà de ça, je pense qu’il y a bcp trop de paramètres que vous omettez de considérer dans votre réflexion.

    • asvard dit :

      Yaka fokon. Je ne sais rien mais je dirais tout et je crie avant d’avoir mal.

      Première nouvelle que Dassault dispose à sa guise des appareils de l’AAE. Le personnel aussi est appointé par Dassault ? Il va falloir se méfier de cette entreprise elle pourrait nous faire la guerre.

      Les appareils donnés/vendus et prélevés sur l’AAE vont être remplacés par des neufs donc l’industrie française n’y perd pas au contraire. Tout au plus c’est l’Etat Français qui y est de sa poche et cela reste à démonter (emplois préservés, rentrées fiscales, etc.)

      En général une location revient plus cher à terme qu’un achat mais ça permet au client de disposer du bien loué tout de suite au lieu d’économiser 107 ans avant de faire un achat et dans le cas de l’Inde même s’ils ont le cash immédiatement disponible un achat est plus compliqué qu’une location. Et pleurer sur une perte financière éventuelle alors que cela n’en est qu’au stade de projet et que l’on n’en connait pas les termes…
      Par ailleurs quand on dit que « la France vend des avions à… » c’est en fait l’industriel qui vend (sauf dans en cas d’avions déjà en possession par l’Etat), l’Etat Français, qui fait le VRP, pouvant servir éventuellement de garantie (COFACE,…).

    • tankaboum dit :

      Et bien votre raisonnement est étrange, la moitié des avions de lignes dans le monde sont loués..C’est extrêmement rentable pour le loueur et les constructeursµ. Ça donne de la souplesse au locataire qui bien souvent fini par racheter les models qu’il a déjà loué . L’inde la fait avec la location de 6 drones, puis quelques années après , elle en a acheté plus d’une vingtaine.
      La location permet d’amorcer la pompe et la formation des mécaniciens et pilotes.

    • Captain Pif dit :

      « La première erreur c’est la mauvaise décision de faire les premières ventes du Fleuron français Rafale à des pays de seconde zone ; Egypte, Qatar et Inde. » (1) encore eut-il fallu qu’un pays européen veuille s’en équiper à ce moment-là… Et on n’allait pas bouder sur un contrat export. (2) les pays « de seconde zone » apprécieront… C’est juste risible. L’Egypte ou l’Inde ont plus d’avions de combat qu’aucun pays européen, France comprise. Le Qatar a fait le choix d’augmenter rapidement la taille de sa force aérienne. « Dassault a accepté de vendre d’occasion et même de donner certains avions dont elle se sert encore . D’où ma question ; qui va encore acheter des Rafale neufs au prix plein, si l’on sait qu’il y a moyen de négocier des occasion et même d’en recevoir en bonus. ». (1) ce n’est pas Dassaut mais l’Etat, nuance… (2) La difficulté majeure est que la chaîne Rafale a été dimensionnée pour produire 11 avions par an. M^mee si cela a un peu augmenté, impossible servir la Grêce rapidement sans prendre sur les moyens de l’aAE. (3) Tous les clients ne voudront pas de l’occasion (Inde, Egypte, Qatar ont acheté neuf. La Suisse et la Finlande, si elles faisaient le choix du Rafale, acheteraient neuf aussi). (4) Un contrat d’armement c’est plus compliqué qu’acheter 1 ou 100 voitures. Les acheteurs savent très bien que le prix global est fonction de npmbreuses variables complexes.  » louer des avions plutôt que de les vendre ; qui va encore faire l’effort de vous acheter votre matériel s’il est possible de le louer de façon plus avantageuse ». Ce n’est pas + avantageux, celà revient in fine plus cher. Pour le vendeur ce peut être plus avantageux si l’on est capable de faire la mise de fond de départ. ET SURTOUT: la vente d’armes n’est pas uniquement une question économique, c’est aussi une question de diplomatie.

    • olivier 15 dit :

      J’ai arrêté de lire à partir de  » Il aurait idéalement fallut commencer par une vente européenne « . Vous n’avez rien compris à la situation actuelle.

    • E-Faystos dit :

      Somer
      Vous devriez vous intéresser aux marchés remportés par le n’est od des chars de combat: le Léopard II.
      .
      Beaucoup de marchés exports ont été gagnés par des modèles d’occasion.
      Or, un modèle A4 n’est pas la.panacée que représente un A6.
      On l’a.vu avec les modèles Turcs. Maintenant à l’état d’épave.
      Si pour les Rafales d’occasion, on peut soutenir notre industrie en commandant du neuf précablé F4, je signe!
      Des avions avec du potentiel commandés par l’armée du pays producteurs, c’est un signe de confiance fort dans la pérennité du programme.
      Or avec le Tempestet le NGAD c’est autre chose que le F35 qui fait sa carrière dans les hangars, car eux peuvent vendre du rêve.
      Donc c’est une stratégie qui même si elle ne gagne rien, conforte un allié, une frontière Européenne.

    • Lothringer dit :

      En fait, il me semble que Dassault a d’abord connu un gros 10 années de vaches maigres à l’export. Et j’ai le souvenir de Serge Dassault qui se plaignait de ne pas être soutenu par les (plusieurs) gouvernements français successifs pour placer le Rafale auprès des pays étrangers.
      Puis un gouvernement (je ne sais plus lequel) a finalement bien voulu apporter le soutien politique (car les ventes d’armes sont parfois davantage politiques que techniques et financières), et le compteur des ventes à l’export a finalement pu se débloquer.
      Donc parler d’erreur stratégique…c’est facile à dire du fond de son fauteuil, car il faut bien comprendre que :
      – Allemagne achète américain ou EF2000 : donc pas de Rafale
      – GB achète américain ou local
      – Espagne achète américain ou EF2000
      – Italie achète américain ou EF2000
      – Pologne achète EXCLUSIVEMENT américain…avec l’argent européen dès son entrée dans l’UE
      – Japon achète américain ou local
      – KdS achète américain ou local
      – Taïwan ???? la France n’a pas (plus) les couilles pour affronter la colère de la Chine
      – Arabie Saoudite préférence américaine
      – Brésil a choisi le Gripen
      – Afrique du Sud : Gripen
      – Canada , Australie, NZ : les « five eyes » achètent américain

      Donc il reste qui comme client ? Plus grand monde
      Quand on voit que l’Argentine en est réduite à acheter de vieux Super-Etandard d’occasion pour seulement quelques 12 millions…et qu’elle a même eu du mal à payer…
      Donc on accepte le peu qu’on peut trouver.

      D’ailleurs, ce n’est pas Dassault qui vend d’occasion, mais la France. Dassault n’a pas de stocks d’avions à brader. Et si la vente de quelques exemplaires d’occasion livrés en quelques semaines peut aider à en vendre une série de nouveaux (délai + long) dans la foulée…pourquoi pas.

    • vno dit :

      Un ravitailleur en location appartient a son propriétaire et peut être loué aux Indiens, aux américains ou ravitailler l’armée de l’air ou d’autres forces en asie-pacifique … S’il n’a pas été construit au moment ou nos forces en ont le besoin, il est trop tard. Des ravitailleurs basés en océan Indien en libre service pour les abonnés, c’est loin d’être perdant pour nous, d’autant plus qu’une bonne partie des A330 est construite chez nous, même si modifié en Espagne. De plus, ce n’est pas les occasions récentes qui manquent, ni les pilotes.

    • sentinelle dit :

      A mon avis je te propose le poste de président de ministre de la défense de CEMA de CEMAA et de responsable des cuisines !

    • blondin dit :

      Dassault vend des avions dont « elle » se sert encore… vous etes français ? ou alors un peu à coté de la plaque, meme si vous avez cherché à écrire un commentaire un peu structuré. Mais sachez qu’ici c’est l’état via son ministère des armées, et de son AAE, qui utilise les avions, Dassault les ayant vendu et n’est donc plus propriétaire. Pour la suite je laisse les autres vous répondre, moi ça m’a déjà saoulé ! juste encore une chose, vous allez faire des courses parfois ? c’est le magasin qui décide pour vous de ce que vous allez prendre ? non, et pour les avions c’est pareil, le client décide à la fin.

    • mich dit :

      Vous êtes sérieux là ? il y a peut être des secteurs pour vos théories (d ‘ailleurs lesquels ,c ‘est vaste l’ industrie),mais surement pas dans le commerce des armes .Bel exemple de seconde zone le Qatar , vous avez bien regardé leurs derniers achats ? je pense pas .Vous oubliez un peu vite la politique dans votre stratégie .

    • Pravda dit :

      Quand les français louaient des navires, dont des PA, aux USA ou à la GB au sortir de la guerre (sans parler des dons), vous auriez apprécié d’être appelé « pays de seconde zone »?

    • Courmaceul dit :

      je crois surtout que la formule de location dans les affaires vous échappe complètement.

  14. Vroom dit :

    C’est une blague ? Le contrat MRTT a dû être modifié pour ajouter 3 exemplaires ( 12 à 15) pour nous permettre d’assurer nos missions, se débarrasser des A340 (déjà fait) et A310, et je pense que 15 est un chiffre mini, et on irait se priver de 6 exemplaires ??? 40% de la flotte à terme ?

    • LEONARD dit :

      @Vroom
      Vous démarrez trop vite.
      Le principe, c’est de louer 6 MRTT d’occasion ou neufs à l’Inde.
      Là où il y a un biais, c’est que les indiens veulent un MRTT initial pour la formation. Comme il n’y en a pas en stock, s’il faut aller vite, il sera prélevé sur les stocks ou les livraisons A.A le temps que le 1er MRTT indien sorte. Après, deux bémols:
      – C’est une proposition, donc une négo s’engage.
      – Les négos, en Inde, c’est long. On aura peut-être le temps de recevoir des MRTT neufs avant la mise en oeuvre.
      Ensuite, vu l’état du carnet de livraisons Airbus, Getafe doit avoir la possibilité de monter en cadence pour l’A.A comme pour l’Inde.
      Quant au coût de location, la France emprunte (encore) à 0 et l’Inde a plein de besoins militaires. Donc, financièrement, c’est pas bête sur le principe. Surtout si ça aide à débloquer une 2ème tranche Rafale Air. Pour les Rafale Marine, c’est peu probable.

      • Vroom dit :

        Cela ne change rien, une fois nos 15 MRTT livrés, en louer 6, ça fait toujours 40% de la flotte.
        Si nous avions du mal avec 11 C135FR/KC135RG, 2 A340, 3 A310, ce n’est pas avec juste 9 MRTT à la place que cela ira mieux !

        • LEONARD dit :

          @Vroom,
          Bon, on reprend:
          – L’Inde voudrait 6 MRTT, soit neufs, soit en rétrofit d’A330 d’occasion (en fait, sur parc Airbus).
          – La France lui propose de les acheter et de les lui louer. C’est une opération financière d’état à état ou directement avec Airbus, voire avec un loueur privé.
          – Ces 6 MRTT sont un marché à part, sans impact sur le parc A.A actuel ou futur.
          Par contre:
          – L’Inde souhaiterait un « démonstrateur » pour familiariser/former ses personnels préalablement au déploiement des 6 MRTT en LOA.
          – C’est là et seulement là ou il y aurait une mise à contribution de l’A.A pour 1 MRTT, selon une durée à définir, le temps que le 1er MRTT indien soit livré. (6 mois mini/1an max ?)
          Est-ce plus clair ?

  15. Michel dit :

    Le problème, c’est que l’on n’a pas les 6 avions demandés !
    A moins de récupérer des A330 « civil » au titre d’une modification ou avenant à des contrats existants avec des clients, ( exemple demandes d’échange avec d’autres appareils de la « famille d’Airbus) le cout de la transformation des A330 étant à la charge de l’Inde…..

  16. blaireau dit :

    Au Sahel, la France fait appel aux Américains pour le ravitaillement en vol. Comment peut-elle proposer cette location à l’Inde?

  17. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ L’Inde envisage de louer six avions ravitailleurs A330 MRTT à la France ]

    Ce serait bien d’envisager une version Tanker-Oxygène liquide par les temps qui courent … Je suis sûr que les crânes d’oeufs de « Atmanirbhar Bharat » doivent y phosphorer .
    Pour montrer l’état de délabrement de ce  » pays  » et son arriération technologique on y met des camions -citernes d’O2 sur des wagons à plateaux et des wagons porte-chars !
    Dans le pays qui a connu Bhopal il n’ y a plus à espérer que le type qui a certifié les citernes n’ a pas été – trop – corrompu …

  18. Stephane_R dit :

    Si ça peut permettre de vendre du Raffie M… On en a bien besoin.

  19. François-01 dit :

    @Sommer « Dans l’idéal il aurait fallu vendre les Rafales d’abord en Europe »
    Comme vous le dites si bien, c’est « dans l’idéal », or on ne vie pas dans un monde idéal !
    Avant la Grèce, quand est-ce que Dassault a vendu pour la dernière fois des chasseurs en Europe ?
    Croyez vous vraiment que Dassault a les moyens de faire la fine bouche quand il trouve un client, pour se permettre de dire, non je ne vais pas lui vendre, je vais attendre d’avoir un meilleurs client, je lui vendrai après.

    En matière d’avions de lignes bon nombre d’appareils sont en fait loués par les compagnies. Ni Boeing ni Airbus ne sont perdant en vendant leurs avions à un loueur plutôt que directement aux compagnies.
    Et c’est de plus en plus de cas au sein des Armées (Les PC21 de l’Armée de l’Air sont loués. L’Armée achète des heures de vol à Babckok le propriétaire des appareils. Idem pour les hélico d’entrainement EC120)
    Certain ravitailleurs opérant pour l’US Air Force sont loués.

    Par ailleurs inutile de mettre des articles de méta-défense en référence, ils ne sont pas lisibles par les non abonnés.
    Mais l’article que vous citez explique justement que l’impacte des Rafales d’occasion cédés à la Grèce est tout à fait supportable par l’Armée de l’air.

  20. Daniel BESSON dit :

    Ps : L’IAF transporte de l’O2 justement dans la soute d’un C-17 ! Je parlais au « 1er degré » dans le commentaire précédent !!!!!!

    https://www.financialexpress.com/defence/iaf-joins-fight-against-covid-19-airlifts-oxygen-tankers-from-overseas-and-carries-medical-supplies-to-leh/2239384/

    https://timesofindia.indiatimes.com/videos/news/indore-iafs-c-17-ferries-oxygen-tankers-to-jamnagar/videoshow/82229345.cms

    J’espère que la cargaison est bien arrimée ….

  21. Fralipolipi dit :

    Il semble que les multiples liaisons directes des Rafale indiens de Mérignac à Ambala (8h de vol), aidés par qques A330 français et/ou emiratis, commencent à taper dans l’oeil en Inde … c’est justement à ce moment là qu’il ne faut surtout pas brader !!!!!
    .
    Alors Location-leasing d’un seul MRTT ? Pourquoi pas, en guise de nouveau geste commercial.
    Mais au delà c’est plus vraiment souhaitable. Et pour 6 exemplaires, alors que nous disposons de si peu, c’est tout simplement impossible (FAS et Opex obligent !).
    .
    Maintenant, il s’agit de l’expliquer diplomatiquement, et de proposer une contre-offre commerciale : location-leasing pour un appareil + aide/formation dans le cadre du partenariat stratégique + nouvelle offre de vente sur la base de 5 cellules d’occasion (récentes)
    … et tentons d’en profiter pour refourguer l’A330 « Sarko One » au passage 🙂 (humour)

  22. RomainC dit :

    Le niveau des commentaires fait peur à voir. C’est une très bonne nouvelle et je ne comprends absolument pas les cris de vierges effarouchées ou les pleurnichards que l’on a à longueur de temps sur cette page et qui ne comprennent pas comme fonctionne le monde qui les entourent et se permettent de l’ouvrir sans aller se renseigner à minima.

    • FredericA dit :

      Nous sommes d’accord. Malheureusement, nos commentaires passeront totalement inaperçu dans le flots de commentaires complètement hors-sujet 🙁

      • Czar dit :

        oui c’est sûr qu’il n’y a aucun problème à LOUER des armements lourds à un pays qui se foutait sur la gueule y a pas deux mois avec son voisin noiche.

        A priori, ces armements serainet employés – donc ciblés lors d’un conflit.

        Donc ça veut dire quoi ? Qu’on entre en guerre nous aussi ? Que les indiens prennent une police d’assurance spéciale guerre mondiale pour nous les rembourser s’il y a de la casse ?

        voilà plein de petits ‘détails » que les groupies mécaniques n’ont sans doute pas intégré à leur réflexion.

        si les indiens louent pour 6 mois pour tester le matos, c’es tune chose, mais louer pour la durée de vie des appareils soit trente ans, c’est un pari un peu dingue que ce pays se tiendra en dehors de tout conflit sur cette période.

  23. Lothringer dit :

    Je crois qu’il y a une grosse société irlandaise spécialisée dans la location d’avions , qui a l’habitude de travailler avec les grosses compagnies aériennes.
    Eh bien pour une fois…cela lui donnerait l’occasion de louer des avions cargo MRTT à un pays, au lieu d’une compagnie aérienne.
    Si les Indiens veulent de la location…il suffit de leur trouver un spécialiste de la location.
    Et basta. Pas question de déshabiller l’AAE pour çà.
    Même face à un client compliqué (ce que manifestement l’Inde est à 100%), il peut parfois suffire de proposer une solution simple.

  24. PetitsPois dit :

    Va-t-on offrir à Modi le palais de Versailles en pack promo avec engagement 12 mois? Et le fort de Brégançon en prime de bienvenue s’ils décident d’opter pour 24 mois?
    Des charlots je vous dis, on passe pour des charlots!

  25. Frédéric dit :

    A  »certains » qui hurlent sans comprendre, il s’agit de louer des avions transformer par Airbus, pas ceux de l’armée de l’air française qui n’en a que 4 actuellement ! Comme le projet de tel location à l’USAF via une entreprise ad-hoc.

    • FredericA dit :

      @Frédéric : Je pense que les « hurleurs » ont :
      .
      – Lu le titre de l’article qui parle de location 🙁
      – Vu la photo du MRTT de l’Armée de l’air situé juste en dessous du titre 🙂
      – Filé direct dans la zone commentaires pour fustiger « la location de MRTT de l’Armée de l’air » 😮
      .
      CQFD

  26. Jason Bourne dit :

    Mmmm, c’est une histoire à dormir debout cette location de 6 MRTT… Comme ci, l’armée de l’air en disposait d’une quarantaine… Alors que ceux que nous disposons arrivent à peine à répondre à nos besoins vu nos opex actuelles…
    Beef, je ne sais pas si les indiens prennent leur désir pour des réalités ou si la source de cette information est sérieuse … De toute manière, Airbus et La France ne gagnera pas grand chose à cette location si il n’y a pas une promesse d’achat derrière avec un grosse avance déjà fournie

    • Jack dit :

      L’armée de l’air n’a rien à voir dans cette histoire. Relisez l’article, SVP

  27. Durandal dit :

    Armée française à louer, tu dois même trouver des annonces sur le bon coin, Amazon et Alibaba.

  28. vrai_chasseur dit :

    Les Rafale indiens achetés, sont livrés systématiquement ravitaillés en vol depuis Mérignac avec un MRTT français.
    Ce qui a suffi a convaincre l’IAF de la plus-value énorme du MRTT.
    Les louer est une belle opération, financièrement :
    – 30 ans de loyers rapportent plus d’argent cumulé qu’un achat ponctuel.
    – Pas besoin de sortir beaucoup d’argent pour les acheter avant de les louer. Quand on détient un contrat de location pour 6 MRTT, on trouve tout le capital qu’on veut sur le marché pour financer l’achat. On emprunte la majorité du capital nécessaire à l’achat et ce sont les indiens qui le rembourseront directement avec leur loyer ainsi que les intérêts d’emprunt. Reste plus qu’à empocher le bénéfice, et ce pendant 30 ans.

    • Achille-64 dit :

      Les deux derniers lots, c’est un 330MRTT UAE qui a fait le ravito pour le dernier segment . Pour le(s) premier(s) un Français ?

      • vrai_chasseur dit :

        @Achille 64
        Oui le ‘Phenix’ a été de la partie. Le premier avait emporté (exprès…) aussi des pièces détachées et de l’outillage dans un container, en plus du kéro – c’est aussi ça qui a tapé dans l’oeil des indiens, la polyvalence. Ils se sont sentis prendre un gros coup de vieux avec leur IL76.
        On ne le dira jamais assez, le MRTT est une immense réussite européenne.

  29. Achille-64 dit :

    Pourquoi pas ? ça fait un peu négo de bazar, vu que l’A330 MRTT n’est pas du tout un produit inconnu des Indiens, alors en louer un, puis 5 … ce serait plutôt une demande à Airbus, non ?
    Il y a quand même un problème de confidentialité vu que les Phénix français disposent d’équipements que les autres 330 MRTT n’ont pas (dont des items 100% FAS).
    Ou bien alors … idée … c’est justement parce que les Phénix sont ‘spéciaux’ que l’Inde voudrait en ‘essayer’ un ? Le duo Phénix + Rafale présenterait-il des qualités que l’on ne trouve pas sur un duo A330 MRTT + Rafale ?

    • Vroom dit :

      « Le duo Phénix + Rafale présenterait-il des qualités que l’on ne trouve pas sur un duo A330 MRTT + Rafale ? »
      La L16 peut-être. Quelqu’un de plus calé pourra nous dire si l’Inde fait partie du clan L16.
      Vous avez déjà évoqué la partie FAS.

  30. Intox dit :

    L’armée française c’est devenu le kiloutou militaire. Et bientôt la grande braderie ! Si l’Inde n’est pas capable de passer des contrats militaires et de s’y tenir, qu’elle aille se faire foutre ! C’est bien beau de passer des dizaines d’années à tergiverser pour finir par se faire dessus car la Chine s’arme à grands pas, non ralentie qu’elle est par le politique et la bureaucratie. On ne va quand même pas de désosser pour elle alors que l’on a 20 ans de retard dans nos programmes de renouvellement de matériel militaire. Charité bien ordonné commence par soi même.

  31. ron7 dit :

    Un rappel :
    Toujours compliqué de faire affaire avec l’Inde pour la France !
    La Russie autre partenaire de l’Inde, je ne sais que dire, c’est moins pire peut être !

  32. Plusdepognon dit :

    Le leasing est une grosse arnaque qui permet à quelqu’un qui n’a pas les moyens de se faire pousser du col en payant au passage plus chef que s’il était vraiment propriétaire de l’objet… Pour un particulier, comme pour un État.
    https://www.meta-defense.fr/2021/04/29/linde-negocie-le-leasing-dun-avion-ravitailleur-a330-mrtt-avec-la-france/

  33. Philippe dit :

    En somme dans le domaine militaire comme dans l’automobile la LLD (Location Longue Durée) progresse aussi !

  34. dompal dit :

    Ils veulent pas plutôt qu’on leur loue des A380, y’en a toute une tripotée ‘désarmée’ qui traine sur le tarmac à Tarbes ? 😉

  35. Nexterience dit :

    Les négos de loc avec l’Inde commencent dès maintenant pour avoir une chance d’aboutir avant la fin de vie des avions produits.

  36. Thierry dit :

    et puis la France n’a plus besoin de ravitailleurs, il n’y aura bientôt plus non plus de chasseurs disponible, tous vendus ou loués…

    Les pilotes français ont un avenir dans les fêtes foraines, pour boucler la ceinture des enfants qui font les manèges des montagnes russes ou le grand huit.

  37. Vinz dit :

    Bon. J’ai donc compris de ct’embrouille que l’AA allait louer un de ses mrtt à l’Inde, alio et nunc pour formation, prise en main (combien de temps exactement ?)
    Les cinq autres, flou comme du brouillard népalais. Neuf ? Occase ? (osef ?) Location à qui ? Airbus ? Etat français ? Ca achète d’occase et ça loue la transformation et la mco ?

    J’espère que dans le contrat de leasing, il sera prévu un chti alinéa pour le cas où un avion se ferait descendre par fait de guerre. On veut ben être gentil, mais pas con.
    https://www.youtube.com/watch?v=sAUZSh1Ev5w