La marine américaine dénonce l’attitude « agressive » d’un navire iranien près de patrouilleurs de l’US Coast Guard

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

61 contributions

  1. Ah Ca ! dit :

    Je suis rassuré je croyais que la flotte Iranienne était au large de New York

    • Thaurac dit :

      Flotte est un trop grand mot barcasses motorisées serait plus adéquate!

  2. Olivier dit :

    Le jour où des navires iraniens effectueront une « patrouille de routine » à quelques miles des côtes américaines, peut-être que l’US Navy témoignera elle aussi d’une attitude agressive, non ? Les Iraniens ne sont pas des saints – ou alors selon leurs propres critères – mais faut reconnaître que les Américains ont du mal à rester chez eux.

    • Pravda dit :

      @olivier, @ah ça. Les iraniens ont quoi comme alliés ou intérêts au large de NY?

      • felix dit :

        Ca dépend de ce que tu appel intérêts ? tout le monde à des intérêts au large de NY…
        du moins du même type que ceux qui définissent les parages du détroit d’Ormuz, du Bosphore, de Taïwan, etc… des intérêts d’influences économiques et de projection de puissance.
        Il ne faut pas confondre intérêts et capacités à les atteindre. Je pense que beaucoup de monde ferait volontiers stationner des navire de guerre en face de Manhattan, pas besoin d’en faire la liste.

      • Olivier dit :

        Au large de NY, probablement rien, à moins qu’il existe des bancs de morues de confession chiite. Par contre, la Russie dispose d’intérêts et d’alliés au large de Miami, à Cuba, et je pense que les Etats-Unis n’apprécieraient pas que la Russie envoie des navires de guerre croiser au large des Keys. Comprenez-moi : je ne blâme pas les Etats-Unis pour envoyer leurs navires partout (c’est le jeu traditionnel des grands de ce monde, toutes les puissances font ça), je trouve simplement qu’accuser l’autre d’être agressif alors qu’on vient d’entrer dans son jardin, c’est un peu fort (un peu comme quand ces mêmes américains, s’étant accaparé une partie du désert méridional syrien, accusent les troupes de Bachar (encore un saint…) d’être agressives.

    • Félix GARCIA dit :

       » Les Iraniens ne sont pas des saints – ou alors selon leurs propres critères – »
      Elle est pas mal celle-là ! ^^

      • Franz dit :

        Oui, elle est excellente… parce qu’en fait c’est tout le problème !

    • Captain Pif dit :

      Eaux internationales. Droit de la mer. Golfe persique bordé tout aussi bien par l’Iran que par des alliés des USA. QG de la 5ème flotte à Bahrein.

  3. Momo dit :

    Personne de sensé et intellectuellement honnête ne peut croire une seconde à la volonté des theocrates iraniens de freiner leur ambition de fabriquer la bombe, dans l’objectif ouvertement déclaré de détruire Israel.
    Eux et leurs sbires pasdaran etc… sont tellement aveuglés de haine et de bêtise qu’ils pensent gagner quelque chose à faire les andouilles vis à vis de la marine US.

    Même si c’est un message à l’attention de la xine, genre on est prêt à vous aider si vous y allez, la faiblesse ridicule des armées iraniennes n’en fait qu’une nation de 3ie zone dans le domaine, tout juste bonne à opprimer le peuple et descendre les avions civils pleins d’innocents, au-delà des la propagande qui ne trompe que ceux qui le veulent.

    Par contre toutes les nations occidentales se rapprochent un peu plus d’Israel à chacune de ces manœuvres du niveau cour d’école, et comprendront d’autant mieux les frappes israeliennes le moment venu.

    Pauvre peuple iranien.

    • Félix GARCIA dit :

      C’est sûr que s’ils s’étaient lancés dans le thorium on les aurait moins suspectés de vouloir développer des armes nucléaires.
      Mais c’est pi-être pas des pionniers !

    • Thaurac dit :

      Même un ambssadeur iranien (je le plaints car il va morfler) a dit que les gardiens de la révolution foutait le b..l dans toutes les relations et que le feu souleimani donnait ses ordres aux ambassadeurs…
      « En Iran, selon le ministre des affaires étrangères, l’armée a causé des dommages diplomatiques »
      Dimanche 25 avril, un entretien de trois heures entre un journaliste iranien et le ministre des affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a fuité dans des médias étrangers en langue iranienne. Dans cet enregistrement, le chef de la diplomatie ose briser des lignes rouges, s’en prenant notamment à l’un des grands alliés de Téhéran, Moscou, ainsi qu’aux gardiens de la révolution, l’armée idéologique du pays.

      A plusieurs reprises, M. Zarif critique la Force Al-Qods, la branche des gardiens chargée des opérations extraterritoriales, accusant son ex-commandant Ghassem Soleimani d’avoir nui aux efforts politiques de son ministère, notamment pendant et après la signature en 2015 de l’accord sur le dossier nucléaire de Téhéran avec les puissances mondiales. Ses propos ont d’ores et déjà soulevé un tollé dans le camp conservateur, qui demande son départ du gouvernement et même son arrestation.
      « Je peux dire, avec audace, que j’ai aidé le champ militaire en utilisant la diplomatie plus que le champ militaire a servi la diplomatie »,
      ….
      Dans un autre passage de cet entretien, M. Zarif explique que Ghassem Soleimani, tué lors d’une frappe de drone américain en Irak en janvier 2020 et qui fait désormais figure de martyr à Téhéran, lui dictait ce qu’il devait faire dans ses négociations avec des autorités étrangères. « Presque à chaque fois que je devais négocier des pourparlers, Martyr Soleimani exigeait : “Je veux que vous obteniez cet avantage, ce point” », a expliqué M. Zarif.

      Rôle sévèrement restreint
      En tenant ces propos, M. Zarif confirme ce que beaucoup soupçonnent depuis longtemps : que son rôle de représentant de la République islamique sur la scène internationale est sévèrement restreint. Les décisions, explique-t-il, sont dictées par le chef suprême, Ali Khamenei, mais aussi par le corps des gardiens de la révolution.

      La fuite de cet enregistrement survient à un moment critique pour l’Iran, alors que ses diplomates ont repris mardi à Vienne leurs pourparlers visant à trouver un moyen pour Téhéran et Washington de se conformer tous deux à l’accord nucléaire. Depuis la sortie unilatérale de l’ancien président américain Donald Trump de l’accord, en 2018, l’Iran s’est également retiré d’un nombre important de ses engagements pris dans le cadre du « deal », accélérant nettement l’enrichissement de l’uranium.
      https://www.lemonde.fr/international/article/2021/04/27/en-iran-selon-le-ministre-des-affaires-etrangeres-l-armee-a-cause-des-dommages-diplomatiques_6078224_3210.html

      • Félix GARCIA dit :

        La suite :
        Iran’s Rouhani claims Israel ‘directed’ US killing of top general Soleimani
        Leader calls Trump ‘a mercenary of Zionist regime’; says controversial recording of foreign minster Zarif complaining of Soleimani’s power was leaked to sow ‘discord’
        « “The martyrdom of General Soleimani was directed by the Zionists, even though Trump was the commander and killer,” Rouhani said, without providing any evidence for the claim.
        Iran’s president also called former US president Donald Trump “a mercenary of the Zionist regime” and said “all his actions were provoked by the Zionists.”
        “Of course, the previous US presidents were friends with the Zionists, but were not mercenaries,” he noted.  »
        https://www.timesofisrael.com/irans-rouhani-claims-israel-directed-us-killing-of-top-general-soleimani/

        • Thaurac dit :

          Quelle suite on parle de l’article de M. Zarif sur le monde, et l’article est complet.
          Laissez Souleimani manger en paix les pissenlits par la racine.
          C’est révélateur que tout le monde n’est pas d’accord en iran avec la politique actuelle, mais ce monsieur va surement avoir de grave problème avec les gardiens de la révolution

          • Félix GARCIA dit :

            Bah la suite de ce qu’on nous traduit de ces fuites.
            J’y comprend rien moi au farsi.

    • Logos dit :

      juste pour votre information = https://fr.wikipedia.org/wiki/Millennium_Challenge_2002
      les capacités des « nations de 3ie zone » sont parfois surprenantes.

    • NONO dit :

      N’oublier pas que la France a vendu un réacteur nucléaire à Saddam qui est aussi avoir le volontaire de détruire Israel.

      • Courmaceul dit :

        exact et je n’en suis pas fier.

      • Thaurac dit :

        En Français?

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ N’oublier pas que la France a vendu un réacteur nucléaire à Saddam ]

        Avec la balise de guidage intégrée qui allait bien avec ! …

        « Timeo Gallos et dona ferentes »

    • Mica X dit :

      Les théocrates en question ne font que de l affichage pour leur opinion publique, ils flattent la plus revancharde et la plus obtuse d’entre-elle.
      Ils courtisent aussi leurs potos russes et chinois.
      Par contre il y a peut être aussi un jeu à l’adresse d’Erdogan & de l opinion publique arabo-musulmane : on a la plus grosse…
      Si on rajoute le Pakistan voisin dans ce baltringue (il est curieusement totalement absent de cette région), on a pas fini le concours à neuneux.
      Bonne journée

    • Captain Pif dit :

      L’Irak de Saddam Hussein aussi pensait les armées iraniennes d’une faiblesse ridicule. On a vu ce que cela a donné dans un conflit terrestre. Certes l’Iran n’a plus d’avions de combat modernes, que des « barcasses » (mais équipées de missile, et une barcasse peut faire du mal à un gros bateau…), de mémoire au moins 3 Kilos (probablement toutefois ne sortent-il pas de Bandar-Abbas sans être filés par un SNA américain). Beaucoup de missiles. Beaucoup de candidats (forcés) au martyr. Mais une (grosse campagne aérienne pourrait venir à bout de tout ça, si personne n’a la prétention d’occuper l’Iran. Au prix de pas mal de dégats sur les villes saoudiennes et émiraties, d’une activation du Hezbollah (et donc d’une implication d’Israël) et des Houthis. D’une nette diminution (temporaire) des flux de pétrole. La vraie question est: comment évoluerait la société iranienne en retour? Est-il possible de mettre un terme au régime des mollahs? Et pour les remplacer par quoi? Faute de réponse à ces questions, le statu quo risque de perdurer, sauf si une ligne rouge est franchie vers la possession d’une capacité nucléaire. Et son franchissement sera une analyse CIA et/ou Mossad, pas une donnée publique.

      • aleksandar dit :

        « La vraie question est: comment évoluerait la société iranienne en retour?  »
        Non, la vraie question est comment évolueraient les sociétés européennes privées de pétrole et du fric saoudien

        Quand aux martyres  » forcés » , c’est bien une vision d’européen décadent, parce que en Iran, il y a encore une chose qui a disparue ici, cela s’appelle le patriotisme .
        Mollahs ou pas, les iraniens iront se battre

  4. Nicolas R dit :

    Peut-on encore parler de garde côtière pour des navires américains opérant au large de l’Iran ? A moins que Bahreïn ne soit devenu un territoire américain ?

    • Pravda dit :

      C’est une bonne question. Maintenant l’USCG n’est pas à comprendre comme une unité uniquement de gardes côtes civils type Affaires Maritimes , mais aussi comme une réserve de l’USN, ce sont des militaires et en cas de conflit ils passent sous contrôle militaire (et ont d’ailleurs été engagés dans la plupart des conflits US)

    • Thaurac dit :

      Parlons donc aussi des gardes cotes chinois qui patrouilleront bientôt le long des cotes d’australie…

  5. JC dit :

    Les gardes côtes américains ont du boulot à surveiller toutes les côtes du Monde. Il est vrai que les USA voient les choses en grand.

  6. Laurent M dit :

    Cost guard = garde côtes
    On est quand même très très très loin des côtes des USA.
    A moins que l’Arabie saoudite soit un état américain ? Ou le Bahreïn ?
    Cela n’enlève en rien l’aspect dictatorial et totalitaire du régime de Téhéran.
    Qui n’a d’égale que la monarchie des Saouds. (La richesse en moins).
    Pauvre peuple iranien, prisonnier de cette confrontation stérile (depuis 40 ans !!! )
    Mais pétrole « is » pétrole…

  7. blondin dit :

    la mission de l’USCG c’est pas de surveiller les eaux territoriales ? sans parler de la présence de la navy dans le coin, ça je peux comprendre, mais je me demande ce qu’un cotre des gardes cotes fait là… j’imagine que c’est le manque de bateau, pour suppléer l’USN, mais c’est hors mission il me semble…

    • revnonausujai dit :

      « The Coast Guard has four major national defense missions: maritime intercept operations, deployed port operations/security and defense, peacetime engagement, and environmental defense operations. These missions are essential military tasks assigned to the Coast Guard as a component of joint and combined forces in peacetime, crisis, and war. »
      extrait site USCG

      Ils sont dans les clous en participant à des missions de la Navy; ce n’est pas la première fois qu’ils participent ainsi ; en plus , entrainement aux missions du temps de crise et attrait des OPEX !

  8. LEONARD dit :

    Depuis, çà s’est échauffé: Tirs de semonce.
    https://twitter.com/IntelDoge/status/1387140934832435201

  9. Thierry dit :

    Les radicaux israéliens tout comme les fondamentalistes Iranien de la branche dur ont trouvé un intérêt commun à tenter de faire échouer l’accord sur le Nucléaire par une sorte d’affrontement interposé à coup de mines et d’explosif tout en évitant de faire des victimes pour éviter des représailles plus dur.

    Là encore il s’agit manifestement de manœuvre bien plus politique que militaire, à chaque élection les fondamentalistes doivent donner des gages de leur anti-américanisme primaire pour paraître intègre, il ne s’agit que d’un jeu d’influence classique.

    Il est déjà arrivé par le passé que des vedettes iraniens plus petite fassent les mêmes manœuvre de harassement:

    https://news.usni.org/2020/04/15/video-iranian-attack-boats-harass-u-s-navy-coast-guard-vessels-in-persian-gulf

    C’est d’ailleurs le 3 juillet 1988 lors d’un affrontement plus sérieux entre le USS Vincennes et des vedettes rapide iranienne qui ont fait feu à la mitrailleuse lourde sur le Vincennes qu’a été abattu par erreur un Airbus civil (le vol 655) transportant des civils iraniens, qui a été confondu par le croiseur lance missile avec un chasseur iranien de type F-14.

    Donc la routine si je puis dire.

    • fabrice dit :

      C’est l’équipe Obama qui est radicale. Elle pense qu’il faut « empower », donner du pouvoir à l’Iran comme il faut donner du pouvoir aux pauvres et aux minorités contre les riches et la majorité. Ils sont persuadés qu’un Iran plus puissant va rééquilibrer le rapport de force au Moyen Orient et va obliger tous les acteurs (la Turquie, Israël, le Golfe, l’Iran) à dépendre des USA. L’équipe Obama est hors sol et fait dans la théorie géopolitique. Sur le papier ça peut paraitre bien, sur le terrain la fine équipe aide une bande d’extrémiste shiites qui n’a aucune intention de maintenir l’équilibre mais qui veut dominer toute la région. Bref l’équipe Obama ne veut pas la paix au Moyen Orient mais veut que les flammes continuent mais à moindre intensité pour qu’on ait besoin d’eux comme pompier incendiaire. C’est une vraie politique de cynique. « Ils parlent bien mais ils font le mal ».

  10. aleksandar dit :

    La traduction des propos de Zarif est fausse
    Il a dit :
    « En Iran le militaire façonne souvent la diplomatie surtout dans cette région »
    Il n’a pas employé le mot  » sacrifié  »
    Le rôle de Soleimani était essentiellement hors d’Iran.
    Les rapports entre les deux hommes ont parfois été rugueux mais y voir une quelconques critique de la par de Zarif est exagéré
    C’est surtout faire le jeu des  » durs  » a Téhéran
    A qui cela peut il profiter ?

    • Thaurac dit :

      C’est pas ce qu’il en pense à la fin faut tout lire…
      Qu’il soit vaporisé n’a pas l’air de le gêner..

  11. aleksandar dit :

    J’ai beaucoup souri a la lecture de l’article de L’Orient-Le Jour concernant la mort des 2 généraux.
    La daube habituelle.
    A croire que parce qu’on est iranien, on ne meurt ni de crise cardiaque, ni du Covid !
    Concernant la  » perte » pour le CGRI, j’ai un sérieux doute.
    Mohammad Reza Fallahzadeh, homme de l’ombre  » est connu pour être un excellent tacticien et un organisateur efficace
    En 2006, au Liban, lui et Soleimani s’étaient partagé le travail, la stratégie pour le premier, la tactique pour le second
    Les israéliens s’en souviennent encore

    • Pravda dit :

      2006, le Liban s’en souvient aussi, mais c’est certainement secondaire pour vous et les mollahs. 1200 morts, des milliards de dégâts, des années à reconstruire.
      Côté militaire, on ne peut pas parler de victoire israélienne, ils ont pêché par excès d’orgueil…, côté politique internationale, ils s’en sont mieux sortis, la plupart des pays de la Ligue Arabe s’étant plus ou moins rangés contre l’expansionnisme iranien (via le Hezb), avec un soutien (plus ou moins affirmé) des hébreux (chose rare).

  12. Patrickov dit :

    Macron va t-il envoyé des navires ou des rafales pour soutenir les USA contre l’Iran ?, bien sur que non, si les USA ne bronchent pas c’est pas par hasard, il vaut mieux tourner la tête en attendant…

  13. John dit :

    C’est assez drôle de lire cela alors que le US Coast Guard est dans le Golfe Arabo persique.
    Et la vidéo ne permet pas d’évaluer la dangerosité de la manoeuvre, le zoom écrase l’image, les navires pourraient autant être à 10m l’un de l’autre qu’à 500 m.

    • Pravda dit :

      L’USCG est une entité de l’armée US.

    • AirTattoo dit :

      En plus de nos jour avoir une si mauvaise résolution… de la à dire que c’est fait exprès, il n’y a qu’un mile…

  14. Harambe dit :

    Hey pendant quelques secondes, j’y ai cru.

  15. Frédéric dit :

    Un entretien du ministre des affaires étrangères iranien mit sur YouTube tacle les militaires, gardiens de la révolution et la Russie d’avoir saboté la normalisation des relations entre l’Iran et les États-Unis :
    https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20210427-iran-une-interview-met-zarif-en-porte-%C3%A0-faux-face-aux-gardiens-de-la-r%C3%A9volution

  16. Mavrick dit :

    Pour les quelques gus qui ne savent pas, l’USCG c’est une unité militaire de usa, qui peut être déployer en mission extérieur, que ce soit pour de la lutte anti trafic, de la protection de voie maritime ou de la protection de navire US par exemple

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Pour les quelques gus qui ne savent pas, l’USCG c’est une unité militaire de usa, qui peut être déployer en mission extérieur ]

      Avec mes amis trafi…. entrepreneurs en commerce extérieur Colombiens je suis le premier à soutenir le déploiement de l’USCG près de Guam face aux pêcheurs Pékinois , dans l’Arctique et la Mer Noire face à l’Eskadra et dans le Golfe face à la marine du Corps des Gardiens de la révolution islamique !

    • Clavier dit :

      Ce qui accrédite bien l’idée que les USA sont terriblement …impérialistes !

  17. mike dit :

    « …a maritime law enforcement mission with jurisdiction in both domestic and international waters … » les coast gard ont une juridiction internationale. En france, on a la meme vision et ambition. On a simplement pas les memes moyens.

  18. AirTattoo dit :

    Deux pays ont ont une vison intéressante de la notion « Gardes côtes », les petits joueurs, les etats-unis d’Amérique, ex-plus grosse flotte militaire mondiale et la Chine, qui sur le coup n’est pas le challenger car il pratique le sujet depuis bien plus longtemps, certes mais moins loin de chez lui mais avec une plus grande échelle de moyen.
    Tout pour dire, pauvre Iranien, pas chance d’avoir du pétrole !! et pauvre riverain de la mer de chine, pas chance d’avoir un voisin comme ça.

  19. Daniel BESSON dit :

    Tant que l’USCG n’intercepte pas me. … les cargaisons de bicarbonate de soude dans le Pacifique et dans les Caraïbes elle est à sa place partout : Prés de Guam , dans la Mer Noire ou dans le Golfe ! ;0)
    Snif … Snif…
    Pour une confrontation avec les navires Iraniens , ce sont quatre ou cinq narco-submarines qui peuvent tranquillement effectuer leur livraisons ! ;0)

  20. Raymond75 dit :

    Un navire iranien qui vient provoquer les gardes côtes US dans les eaux territoriales US, quel scandale ! Quelle provocation !!! Il faut déclencher une guerre pour laver l’honneur US.

    Hein, pardon ? C’était à proximité de l’Iran ? Mais alors que faisait un garde côtes US à cet endroit ? Des provocations ? N-O-N

    • Thaurac dit :

      Raymond tes chaleurs t’égarent

    • Momo dit :

      Les eaux internationales, banane.
      Ton islamo-verdo-gauchisme t’aveugle, les iraniens ne sont pas très copains avec tes amis égorgeurs sunnites en BSS.
      Ceux que tu comprends d’avoir assassiné plus de 4000 innocents l’an dernier.

    • Pravda dit :

      Un peu comme vous sur ce forum ?
      -USCG ne veut pas dire garde-côtes « à la française »
      – ils veillent à la liberté de circulation dans le golfe, les iraniens jouant aux cowboys et menaçants régulièrement de couper la circulation maritime dans la région.
      Accessoirement, vous pouvez les remercier d’avoir fait le plein ce matin en emmenant madame au supermarché.

  21. Jule dit :

    Oui bon fait divers bidon et inutile, parlez plutot des us qui vienne hier de tiré sur les iranien à cause de ça, sa serait plus intérréssant !

  22. Max dit :

    Les Gardiens de la révolution, un état dans l’état !
    Dommage pour les pacifistes iraniens quand ceux qui tiennent les rennes du pouvoir ne vivent que pour devenir « martyr ».