Le même jour, la Chine a mis en service un sous-marin nucléaire, un croiseur et un navire d’assaut amphibie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

134 contributions

  1. Czar dit :

    « c’est un message « contre les sécessionnistes américains »

    « I wish i was in Taipei

    hurray !, Hurray ! »

    • tartempion dit :

      La France victime du lobby de la famille Dassault et de ses aviateurs , des gens farouchement opposés depuis des années à l’emploi des drones , une démarche compréhensible eu égard e leurs intérêts mais qui occasionne à ce jour une dépendance totale du pays vis à vis des américains. Lorsque l’on apprend que la marine chinoise dispose de drones embarqués capables de mener des raids par essaim sur la flotte ennemi , des missions de renseignements etc…Nous faire croire que nous pourrions contraindre un pays comme la Turquie ou la chine avec un unique porte avions , c’est en quelque sorte l’image de 1914 de ces saint-cyriens montant à l’assaut en casoar et en gants blancs à côté de soldats goguenards en pantalon rouge convaincus grâce au pinard d’une victoire facile .

      • Czar dit :

        je ne vois pas en quoi la famille Dassault a un intérêt quelconque a ce qu’il y ait des avions pilotés plutôt que non-pilotés.

        le lobbying de l’armée de l’air qui a pas encore assimilé « l’espace » qui lui est offert comme dérivatif a ses ambitions est déjà un peu plus crédible

  2. Muse dit :

    La croisière s’amuse !
    C’est pour tous ceux qui n’ont pas compris que la Chine possédait la flotte mili la plus forte.. Source : armée US.

  3. ron7 dit :

    La Chine en avant toute !
    3 bâtiments d’un coup !
    __
    Les USA : Avril…
    – Les 100 jours de Biden
    – Le F35 ne se cache plus… C’est un bien un « Fail 35 », ce que disent certains hauts responsables américains !
    – Reconnaissance du génocide arménien
    __
    L’Europe…
    Em-bour-bée ! 3 syllabes ici !

    • wololo dit :

      En Europe on ne traite que les sujet sérieux, comme la prise de bec entre la présidente de la commission et le président du conseil européen pour une histoire de fauteuils.

  4. Félix GARCIA dit :

    Ayé !
    Je déclare la fin de la guerre à la Chine !

    Pourquoi ?

    Parce-qu’on est devenus Xinois !!!

    Ministère de l’Intérieur@Interieur_Gouv
    [1/2] #ProdigesDeLaRépublique En cette période si particulière, on connait tous quelqu’un qui donne de son temps pour l’autre.
    Pour la première fois, le ministère de l’Intérieur organise une opération visant à les récompenser !
    [2/2] #ProdigesDeLaRépublique Vous avez quelqu’un en tête ?
    Proposez son nom pour qu’il soit récompensé pour ses actions !
    Pour dire bravo et merci à votre prodige, c’est très simple
    https://twitter.com/Interieur_Gouv/status/1338533328534769665
    C’était en décembre 2020 …

    Mais non ça n’a rien à voir avec le « Crédit Social » … mais non …

  5. Vidoc-19 dit :

     » Cette cérémonie sert évidemment la propagande chinoise » : c’est une façon de voir les choses, mais il y en a une autre bien plus simple et surtout, dénuée d’idéologie : le 23 avril marque le 72e anniversaire de la marine de l’Armée populaire de libération (APL), et c’est donc une date symbolique, tout simplement.
    La propagande n’est peut-être pas du côté qu’on pense, ou du moins, ses deux côtés se valent et donc s’annulent.
    Pendant que le président chinois assistait fièrement à la continuation du développement de ses forces armées, notre chef de l’État assistait piteusement aux obsèques d’un dictateur africain au Tchad… chacun a ses valeurs et son agenda, n’est-ce pas !

    • Czar dit :

      oh c’est sûr que le caractère démocratique de l’élection du brésidôn winnie l’ourson ne saurait se comparer avec celui d’idriss Déby, sacré Glaviot.

      elle doit t’aspirer jusqu’à l’œsophage vu le mal que tu te donnes, ton/ta Shi Pei Pu

    • Le visiteur dit :

      La propagande n’est peut-être pas du côté qu’on pense, ou du moins, ses deux côtés se valent et donc s’annulent.
      Pendant que le dictateur chinois assistait fièrement à une cérémonie démesurée sensée vendre un semblant de développement de son armée d’argile lobotomisée , notre chef de l’État assistait aux obsèques d’un président Africain et fidèle allié de la France au Tchad pour lui rendre hommage et témoigner de son respect… chacun a ses valeurs et son agenda, n’est-ce pas !

    • Thaurac dit :

      On voit les « valeurs » de la chine à Honk-Kong, et chez elle , pour son peuple, alors ,gardons les nôtres svp.

    • Pravda dit :

      Les chinois ne soutiennent pas les dictateurs, c’est bien connu, en Afrique ou en Asie. Comparez une puissance moyenne (nous) avec une des deux superpuissances mondiale, ce n’est pas de la propagande ? La seule chose qui s’annule d’elle-même, c’est votre commentaire.

    • LM dit :

      Pourquoi piteusement ????
      Sans les Tchadiens la BSS sera sous l’idéologie islamique…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Vendu partout par le site Leboncoin, Arche Noé vous facturera. » Justement ul y a une annonce pour un cerveau! Le pb est que la greffe va t elle prendre! Il y a un très grand risque que le cerveau fasse un rejet du corps!!

  6. MasCal dit :

    Ils font des économies d’échelle sur la fanfarre et l’achat des bouteilles à briser. Impressionnant.

  7. Prof de physique dit :

    À noter que les hélicoptères Z-8 qu’ils utilisent sont des dérivés de notre super-frelon.
    https://aviationsmilitaires.net/v3/kb/aircraft/show/1031/changhe-z-8
    tout un symbole.

    • Thaurac dit :

      Qu’est ce qu’ils n’ont pas pompé?

    • olivier 15 dit :

      Ce qui m’amène à dire ( plus bas ), que hormis les navires, et, éventuellement, les missiles, seul le quantitatif prime. LEs chinois ne savent même pas créer de moteur pour leur aviation !

      • Prof de militaire dit :

        Certes la qualité est plus importante que la quantité,
        la Frince a beaucoup de sous marins, mais les spectacles comiques s’arretênt jamais,
        le Rubis a percuté un pétrolier à 300 milles tonnes, hohohohoho
        son sonar est une décoration, un pétrolier à 300 milles tonnes, on peut l’entendre à 2 kms,
        Améthyste qui a heurté le fond de la Méditerranée, hohohohohho
        Minerve, Ravenel et Eurydice sont coulés,
        Emeraude a eu une explosion,
        Perle est en BBQ,
        Terrible est toujours dans le chantier depuis 2 ans pas terrible,
        sous marins frinçais, hihihihihihi
        http://www.opex360.com/2020/09/29/lepave-du-sous-marin-francais-ariane-coule-en-juin-1917-a-ete-trouvee-au-large-de-la-tunisie/
        CDG a perdu les hélices,
        La frégate Latouche-Tréville endommagée lors d’une tempête, hihihihihihi
        http://www.opex360.com/2020/01/13/la-fregate-latouche-treville-endommagee-lors-dune-tempete/
        etc….etc…..

        • President Winnie the Pooh dit :

          Et la croisière sur le Ming 361 , elle s’est bien passée ? 五毛党 !

      • v_atekor dit :

        La saturation ça marche très bien… Lances contre mousquets, s’il n’y a que 5 mousquets et milles lances je en donne pas cher des premiers.

      • Topgunboy dit :

        Regards le décollage de 2 chasseurs, l’un décolle comme un avion civil, l’autre décolle verticalement comme une fusée,
        https://www.youtube.com/watch?v=XDu1ZpYRI2o
        https://www.youtube.com/watch?v=P61OyqzWjAo
        parce que le moteur Mou88 est une copie de Atar de RR, la poussée n’a que 50 KN,
        WS-10 la poussée est 90 KN,
        c’est pas un sécret.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « c’est pas un sécret. » Que vous soyez con comme un (manche) a balai ce n’est effectivement pas un secret! Maverick pilote d’essai chez Tamiya ou plutôt Trumpeter!
          « En attendant, le temps moyen de fonctionnement entre deux vérification (en anglais Mean Time between Overhaul – MTBO) du WS-10A est de 30 heures, contre 400 heures pour son équivalent russe8.!! 30 heures de fonctionnement!!!! au moins les mécanos ne doivent pas s’ennuyer!

          • Hostens dit :

            Un Leopard s’arrête au dessus d’une couverture d’égout, tu ne peux pas sortir pendant 4 jours,
            heureusement il y a beaucoup de choses flottantes pour ta nourriture.

  8. erleg dit :

    A noter que pour la PLAN (marine chinoise), le type 055 est officiellement désigné comme « destroyer de classe 10000 tonnes », et pas comme croiseur ; en revanche, l’US Navy le considère bel et bien comme un croiseur lance-missile (CG). Ceci étant dit, construire des bateaux est une chose, construire une marine moderne en est une autre. Les navires valent d’abord ce que valent leurs équipages, et l’expérience opérationnelle ne s’acquiert pas en quelques années.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Un Leopard s’arrête au dessus d’une couverture d’égout, tu ne peux pas sortir pendant 4 jours,
      heureusement il y a beaucoup de choses flottantes pour ta nourriture. »
      Mais oui petit étron de Pékin! Dans les égouts, votre lieu de villégiature, vous devez bien flotter!

  9. Le Breton dit :

    Construire un bâtiment est une chose, avoir l’expérience et la culture marine en est une autre.
    Si la marine chinoise est efficace en mer de Chine et encore ils n’ont pas encore tenter la moindre attaque réelle, elle n’a pas encore fait ses preuve à grande échelle.
    Certes d’énormes efforts sont faits.

    • Loïc dit :

      On se rassure comme on peut…

      Ils vont rapidement apprendre. Faut arrêter de les sous estimer.

    • Zimmermann K. dit :

      Dans la guerre de l’océan Pacifique, les marins japonais ont plus de l’expérience et la culture que les USA, pourquoi à la fin c’est les USA qui gagnent ?
      On parle de la technologie, organisation, gestion, bonne discipline et courage des soldats,
      vu la crise sanitaire, l’occident a t-il bien géré, ils ont la bonne discipline ?

      • E-Faystos dit :

        @ Zimmermann K.
        Les japonais ont accumulé les boulettes.
        Et leur défaite fut d’autant plus humiliante que beaucoup de littérature sur la question n’est que trompe-l’oeil.
        En 41, l’aéronavale nippone est au zénith. Mais elle n’a pas le volume pour couvrir un front que les opportunités dégagent: soit des colonies de pays déjà conquis par les Nazis.
        Ensuite, les Pilotes nippons de valeur sont sacrifiés. Car le matériel possède plus de valeur que les hommes.
        Le code du Bushido revu et corrigé mène le Japon à une lente baisse de niveau.
        Et aucune de ses pertes en troupes ou en matériel ne sera bouché alors qu’en face, on lance un porte-avions par mois.
        Puis des avions de meilleures facture que les zéros. De plus, les Américains jouent en équipe quand les tactiques Japonaise délaissent le combat de groupe.
        D’où la règle: en un contre un, un avion américain perd contre un zéro. Mais dès qu’ils sont en duo, les . américain peuvent gérer jusqu’à cinq avions japonais.
        Et rapidement l’écart se creuse entre les pilotes, les Américains lâchant leur pilotes après 500 à 700 heures d’entraînement.
        Pour les navires, c’est juste moins visibles au niveau de la qualité des équipages mais les dix navire de ravitaillement pour un navire combattants du côté américain, face à la flotte de commerce anéantie du Japon…

        • Pascal (l'autre) dit :

          Sans oublier que l’indusrie japonaise fait pâle figure face à la formidable puissance industrielle américaine employée à l’effort de guerre.

  10. Marsac dit :

    Au delà des aspects matériels, il serait intéressant de savoir si les marins, les officiers, les commandants de ces beaux navires sont à la hauteur ? Tout le monde sait que former des équipages de valeur est long, fort long …

    • dompal dit :

      @ Marsac,
      Vous avez entièrement raison.
      On peut ‘s’inventer’ soldat d’infanterie (cf résistance française WW II) mais être marin, qui plus est sur un navire de guerre ne s’apprend pas du jour au lendemain…..

  11. Opérationnel dit :

    Chez nous, en France, les chef de corps inaugurent les kiosques à pizzas.
    C’est une question de priorités…

  12. vrai_chasseur dit :

    Les tonnes de métal c’est bien, mais les kilos de matière grise qualifiée pour les mener au combat c’est mieux.
    Un problème dont on parle peu, la marine chinoise grandit très vite et rencontre inévitablement les mêmes problèmes que ses homologues occidentales : elle peine à recruter et à retenir ses effectifs qualifiés.
    Les officiers sortant des 5 académies navales chinoises sont en nombre insuffisant et la PLAN doit recruter directement parmi les étudiants diplômants des universités civiles, notamment pour les officiers des spécialités techniques et de support (missiliers, détecteurs, machines, etc). La PLAN a des accords avec plus de 118 universités chinoises…Les étudiants chinois utilisent les mêmes ficelles que dans le monde occidental (les réseaux sociaux comme Beidu, ça sert aussi à ça…) : accepter un contrat de 5 ans assorti d’une bourse d’études et l’entrée dans le quota d’inscription des universités via la filière PLAN, puis après (ou pendant) le contrat initial, une fois le diplôme de spécialité en poche, démission et direction le secteur privé, qui paie mieux …
    Les officiers mariniers, l’épine dorsale de toute marine, sont pour une large part recrutés parmi les conscrits après un repérage d’1 an. Le niveau général de base est très moyen : la loi chinoise autorise les étudiants à poursuivre leurs études jusqu’à 24 ans avant la conscription. En pratique, la PLA subit un effet boomerang de cette loi : ceux qui filent sous les drapeaux sont les moins bons, ceux qui n’ont pas été pris à l’université. Les formations sur des technologies de pointe sont exigeantes et le taux d’attrition reste du coup élevé, de l’ordre de 45%, reflétant en miroir le taux d’échec aux formations.

    L’envers du décor plus prosaïque de la formidable marine chinoise, que ne relateront jamais Global Times et CCTV.

    • Félix GARCIA dit :

      Merci !

    • Czar dit :

      c’est pas faux, mais avec nos pépites africaines, notre niveau scolaire va très vite connaître un effet ciseau avec Grônde Zhine, si ce n’est déjà pas le cas.

    • tschok dit :

      Oui mais dans la Canonnière du Yang Tsé, le petit Chinois apprend très vite à faire marcher la machine, parce qu’il est courageux et travailleur.

      Par ailleurs, la marine allemande a appris très vite à devenir parfaitement redoutable pendant les deux guerres mondiales, alors que l’Allemagne était considérée comme une puissance essentiellement continentale et dépourvue de traditions maritimes anciennes (ce qui était un tort).

      Il y a encore un autre cas plus flagrant: la marine américaine des tout premiers temps. Normalement, les Amerloques étaient des cow boys frustres, des migrants bigots, et des commerçants pas toujours honnêtes. Mais pas des marins. Et arrivé là, ils ont foutu sa pâtée à la Royal Navy, qui était pourtant la meilleure marine de guerre de son époque, et même à la marine française (Quasi-Guerre). En fait, ils ont vaincu tous leurs adversaires, partout.

      Je comprends le discours: faut être marin depuis 12 générations et sortir de la cuisse de Jupiter pour servir sur un navire de guerre moderne et c’est pas donné à tout le monde. Donc, les Chinois doivent logiquement avoir des problèmes de recrutement et de valeur opérationnelle de leurs équipages. Mais visiblement, ça arrête les pas.

      Alors, comment ils font? Faudrait aller voir de plus près. On a une visite de courtoisie de la marine chinoise prévue prochainement en France, histoire d’aller les tâter pour voir de quel bois ils sont faits?

      • Twisted dit :

        La Quasi-Guerre a surtout tourné à l’avantage des Français

      • vrai_chasseur dit :

        @tschok
        Il existe des occasions de visite ou de rencontre avec la marine chinoise.
        – Par exemple la Chine était invitée chaque année depuis 2014 à participer à l’exercice RIMPAC, l’un des plus grands exercices navals multi-nations organisé par les USA dans le Pacifique. Ce qu’elle a fait à plusieurs reprises.
        – Autre exemple, l’académie navale chinoise de Dalian reçoit en visite plusieurs de ses homologues. Visiste officielles compassées, mais c’est toujours le soir autour d’un verre que les langues des cadets se délient…on y apprend que les ‘midships’ chinois se plaignent de façon récurrente d’un enseignement trop théorique, avec des simulateurs vétustes et trop peu de jours de pratique à la mer avant leur affectation.
        A la question : la Chine arrivera-t-elle à mettre sur pied une marine ‘Blue Ocean’ ? La réponse est évidente, c’est oui. La seule question c’est quand.
        Si on se met 2 minutes à leur place et qu’on voit la dépendance très forte de leur économie au trafic maritime, on comprend sans peine cette volonté : à la limite, c’est une question de survie de leur nation.
        Cependant un navire de guerre moderne embarque une quarantaine de spécialités pointues qu’il est coûteux et long de former et ensuite de faire travailler ensemble.
        Et on parle bien de spécialistes, pas juste de personnels militaires amarinés.
        La Chine a beau avoir 1,5 milliards de ressortissants, il faut une décennie minimum pour former un escadron de pilotes d’aéronavale et ensuite, il faut empiler les heures de vol en opérations pour les rendre aptes au combat, même s’ils pilotent à distance des drones.
        C’est plus cette ‘horloge RH’ ‘qui va donner le tempo du progrès capacitaire réel de la marine de guerre chinoise, et moins l’addition des tonnages et des missiles embarqués. Pour les tonnages et les missiles ils savent faire, ils ont la techno. Elle est globalement bonne même si, ici où là, elle n’est pas à l’état de l’art mondial.

        • tschok dit :

          Je pensais effectivement à ça: des discussions autour d’un verre, qui sont souvent instructives (in vino veritas).

          Et puis les participations à des manoeuvres communes qui sont autant d’occasions de ce jauger, même si chaque marine participante y envoie ses meilleures éléments, ce qui peut fausser l’analyse quand on veut avoir une appréciation de la valeur opérationnelle réelle de l’ensemble d’une flotte de combat.

      • E-Faystos dit :

        Mouais.
        Bof.
        D’accord, mais avec nuances.
        Les marines Allemande de 14/18 et plus tard avaient un haut niveau, c’est éxact.
        Mais retenons le contexte, Tschok: il est essentiel.
        Car il y a des points communs et de sacrées différences.
        En 1914 ce qui est encore l’Angleterre, et qui possède de loin la première marine du globe est très satisfaite de savoir que la Marine, la France s’en cogne: ma belle nation viens de rater le virage technologique des Dreadnought. Et préfère des petits moustiques aux mastodontes.
        Les Allemands eux… Sont Prussiens avec un roi avec du sang Anglais qui dirige un peuple militaristes, voire viandard… Pour ne pas dire Prussien.
        Et là, tout s’accélère.
        Parenthèse : matériellement, on peut tracer un parallèle avec la marine américaine qui se découvre un challenger des plus vigoureux. Vous aviez compris tout seul? Alors j’enchaîne : depuis Bismarck (le chancelier) la marine est LE truc qui va cimenter la nation Allemande réunissant la Prusse et la Bavière. Et en avant pour construire du navire.
        Mais attention : de l’unité de choix. Du beaux. Du coûteux. Car la marine, c’est l’orgueil de la nation. A bord,l’ordre règne. Et les Anglais s’en offusquent.
        Dans un premier temps, c’est la guerre du tonnage: les.chantiers lancent deux navires pour un navire Allemand. Mais ce n’est pas suffisant donc dès les évènements de Sarajevo, l’Angleterre s’engage et sa marine va expliquer la vie aux Teutons.
        Non mais.
        Sauf que Aïe.
        Je vous ai dit que les navires Allemands étaient meilleurs? Il le prouveront en un contre un.
        Mais au niveau des amiraux, ça coince un peu.
        Il y a d’abord eu la bataille de Coronel et le match retour : les Falkland dans l’Atlantique Sud. Et enfin le Jutland avant le sabordage.
        .
        Première conclusion : la qualité est avantage tactique. Mais sur le long terme, c’est le ravitaillement, et la quantité qui l’emporte. Donc pour maximiser la qualité, il faut maximiser la brutalité pour obtenir une sidération maximale. l’Occident ne faisait pas la guerre comme des bouchers, je me sens mal sur un conflit où l’on ne parviendrait pas à souffler les moyens ennemis avec justesse et précision.
        .
        Seconde conclusion: une opération de grande envergure, c’est amener les.bons éléments au bon endroits, où obtenir une supériorité nette sur un point, y créer une rupture et l’exploiter… Les Allemands, nourris à Clausewitz le savait et pourtant au Jutland, leurs amiraux ont pliés bagage en laissant les Anglais dans le flou: sous-marins en embuscade ? Reformation pour un nouvel assaut ?
        Nenni mon cher: retour au port et presto, pour clamer une victoire contestable. Alors oui: les pertes Anglaises étaient supérieure.
        Mais surtout, des navires mal blindés, surpris, qui étaient utilisés à contre emploi. Les équivalents Allemands étaient mieux sécurisés et ont tenu leur rang, même au plus fort de la bataille.
        Mais les pertes Anglaises étaient acceptables, alors que les Allemands ne voulaient pas perdre la face.
        Sans aviation navale, incapables de monter une opération avec les sous-marins, ce fut une superbe retraite et les Anglais restaient maîtres des mers.
        Car un officier supérieur, capable de mener sa flotte au carnage et de mener bataille, ce n’est pas seulement transformer les pertes en statistiques..
        Il n’est possible que cet acharnement dans la violence gratuite ne soit pas encore inscrite dans la mentalité de la.marine Chinoise. Doit-on parier dessus? Bien sûr que non: mais j’espère que les galons de leurs amiraux et planificateurs sont en carton.
        .
        Comment placer ensuite la marine Française sur l’échiquier mondial? Nos navires ont une incontestable valeur technique : les entraînements sont sérieux, les compétences de gestion des dommages sont entretenues. Mais nous n’avons que quelques navires de première ligne, pas de réserves, pas de chantiers pléthoriques. Donc en cas d’accrochage, on va gérer, mais dès les premières pertes, ça va immédiatement être critique.
        .
        Que faire? Se coaliser, s’entraîner, s’allier.
        Et remonter en puissance avec détermination : car il faut des mois pour construire une frégate, des années pour former un marin technicien et des décennies pour un amiral qui saura tromper son ennemi, masquer ses intentions, frapper fort et exploiter ses gains.

        • Félix GARCIA dit :

          C’était très intéressant, merci.

          « Les Allemands eux… Sont Prussiens avec un roi avec du sang Anglais qui dirige un peuple militaristes, voire viandard… Pour ne pas dire Prussien. »
          ça m’a fait marrer ^^

          • E-Faystos dit :

            J’ai eu la.chance de tomber sur des ouvrages pointus sur la question.
            Et ils donnent en creux raison à Tschock: un peuple militarisée qui vit dans un sentiment de revanche/vengeance est redoutable. On l’a vu avec les poilus de 14, mais c’est surtout le corps des officiers, nourrit au mythe de la revanche qui poussera les hommes.au-delà du supportable.
            Pioché dans un corps enseignant nourri à la laïcité comme on serait accroc aux drogues dures, les lieutenants ont payé le prix fort de leur dévotion à la.réintégration de l’Alsace Lorraine.
            Et il fallait tout pour affronter des défenses aussi solide que le trio tranchée/barbelés/mitrailleuses.
            Donc des journées à 20.000 morts par jours, et un un général Joffre qui dira: « pas assez de discipline! »
            Comme si elle remplaçait un bouclier ou un char.
            Et curieusement, c’est ce même Joffre, qui admettra croire dans des gadgets comme les chars.
            Ouais. N’est pas Estienne qui veut.

        • tschok dit :

          @E-Faystos,

          Dans ce que vous dites, qui est trop dense pour répondre à tout en un seul com,je retiens ça:

          « Il n’est possible que cet acharnement dans la violence gratuite ne soit pas encore inscrite dans la mentalité de la.marine Chinoise. Doit-on parier dessus? Bien sûr que non »

          C’est une vraie question, parce que dans notre mental, c’est le baptême du feu d’une marine de guerre, son épreuve fondatrice.

          Parce que le combat naval est d’une brutalité inouïe en fait: très peu d’exemples dans le combat terrestre d’une salve d’obus ou de torpilles ou de bombes qui tue 1.500 hommes ou plus, alors que c’est fréquent dans le combat naval.

          Il faut donc créer l’armée qui supporte ce genre de choses.

          • E-Faystos dit :

            « Il faut donc créer l’armée qui supporte ce genre de choses. »
            Il demande soit de revenir à une meilleure natalité… Et c’est tout un programme, soit de faire des unités plus économes en hommes.
            Où d’en changer drastiquement les normes de construction, en enfermant les.équipages dans des postes blindés capables de d’éjecter via des capsules… C’est fou, c’est très cher… Mais c’est encore ce qu’il y a de plus accessible.
            .
            Pour ce qui est de la natalité, il faut se souvenir que la politique de l’enfant unique à créé des ravages: dans 80 ans, la Chine devrait (conditionnel!!!) Redescendre à 500 millions d’habitants.
            Et entre temps, ces derniers devrait s’être assez embourgeoisés pour ne pas apprécier que leur fils unique se.m soit fait grillé dans un navire montant à l’assaut des Senkaku ou autre terrain litigieux.
            On ferait pareil en France, donc ne me prêtez pas de propos cocardiers, même si cela en a la forme.
            .
            En revanche, c’est la poussée des populations latino aux USA qui va permettre à l’Amérique de garder une population constante, voire en augmentation.
            Cette immigration permet de pouvoir échanger la nationalité américaine contre du temps de service, qui plus est à des postes parfois pointus.
            C’est là que les prétentions Chinoises vont tomber sur le plus gros os : l’arrogance d’une Amérique prête à changer de visage.
            Et je repense aux Espagnols et Italiens émigrés, aux troupes des colonies… Qui ont saigné sans compter pour leur patrie d’adoption elles-aussi.

          • E-Faystos dit :

            Au demeurant, j’ai oublié un point capital au sujet du commandement.
            Et ça va remettre une pièce dans la machine à récriminations.
            .
            C’est le rapport des militaires avec le fait politique.
            Si on cherche à mettre ce fait en rapport avec l’actualité, voyez comme ça craint.
            Les dictature s’appuient souvent sur la force brute. Et les officiers supérieurs ont des charges qui sont différentes de leurs homologues des démocraties car les avancements et mise à l’écart sont plus … Expéditives.
            Aussi le Japon Impérial/ impérialiste n’avait pour seul stratége brillant Isoryu Yamamoto.
            Mal secondé par Kurita, l’attaque de pearl Harbor fut un demi succès.
            Et les.hésitation du même lors de la mer de corail devait décapiter une première fois l’aéronavale Nippone: car à force d’hésitation et de changement d’avis l’idiot parviendra à se faire surprendre par les bombardiers en piqué US, qui attaqueront des équipages confus courant sur des ponts d’envol remplis de bombes, de torpilles auprès d’avions pleins de carburant à ras-bord.
            .
            Perso, je ne vois pas comment sauver un navire dont les haut sont à ce point vulnérables.
            .
            A force, l’amiral finira capitaine de bateau lavoir. Une chute sans fin d’un homme dépassé par la tâche, et aussi pas des capitaines enthousiastes.
            .
            L’amiral Doenitz fera largement mieux et parviendra à remplacer son supérieur direct: Raeder et à conserver la.confiance.d’un Hitler glissant vers la paranoïa à.causz de médication intensive.
            .
            Le.cas de la Russie est plus complexe : Staline rêvait d’une flotte de cuirassés.
            Mais.pour quoi faire? Aussi les combat en mer noire ont surtout été menés par de minuscules unités : des vedettes lance torpilles.
            À part Joukov, biclassé général et commissaire politique, peu de généraux ont vraiment brillé et certainement pas par leur soucis de la vie humaine.
            Par la suite, les choses ont un peu -à peine évolué-. La guerre froide ont vu les Soviétiques jalouser la puissance de l’US Navy, et se satisfaire de sous-marins.
            Les porte-hélicoptères dont vite arrivé mais les portes aéronefs ont eu un sort… Moins enviable : des trois construit, un est allé en Inde, l’autre à été vendu par l’Ukraine au Chinois.
            Quelle est la.qualité de ce navire ?
            Le seul contact que les Russes ont eu avec des bâtiments de grande taille, c’est un navire japonais de l’entre-deux-guerres germanisé mais saboté. Utilisé comme cible pour les torpilles Russes, le GrafSpee à montré qu’il envahissait grave… Mais il a coulé avec ses capacités opérationnelles jamais validées.
            .
            La question est donc intacte : les Chinois ont-il un Nimitz, un Hadley, un Yamamoto dans leur rangs?
            Je pense pour ma.part qu’il est plus probable qu’ils aient collectionnés les Darlan.
            Proche du pouvoir, aptes à suivre l’air du temps, proche de sa carrière. « L’amiral qui n’a jamais vu la mer » fera forte impression au maréchal Pétain pour son sens de l’organisation.
            Il.faut dire qu’il mettra la main sur des sommes considérables pour reconstruire la flotte française avec des unités comme le croiseur Algérie, le Richelieu, et futur Jean Barre.
            Il le fit avec éfficacité. Mais son appétit politique le fit repérer par Eisenhower.
            Qui l’aurait préféré de loin à la tête de lard de général de Gaulle… Qui profitera de son assassinat à Alger pour devenir l’autre voix de la France, face à tous les autres…

      • Thaurac dit :

        « Eau morte, là, eau vivante… » 😉 un sacré film

    • Auguste dit :

      Je doute que les Chinois aient longtemps les mêmes problèmes de recrutement que les Occidentaux.Il arrivera assez vite le moment ou le maitre de la Chine va siffler la fin de la récréation et obliger les rêveurs à faire leur devoir pour la patrie.Et le Chinois obéira par atavisme,n’ayant connu rien d’autre que l’obéissance de toute son Histoire et que de toute façon,désobéir est fortement déconseillé.

      • logan23 dit :

        Vous connaissez fort mal l’histoire chinoise, c’est passionnant. Et ça ne ressemble pas aux clichés qui peuplent votre imaginaire. Il y a des rêveurs, des opiomanes, des libertaires, des innovateurs nous devons beaucoup à la chine dans de nombreux domaines techniques. La période actuelle est plutôt une exception autoritaire.

      • YM dit :

        Si les relations occident / Chine continuent de s’envenimer (je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas), c’est sûrement ce qui va arriver, dans la droite ligne du resserrement autoritaire en Chine de ces dernières années. A court terme ça peut fait peur, mais pour un tas de raisons, à long terme, ça donne la chute du mur de Berlin -ici celle du PCC.

        Et encore j’ai de gros doutes sur le fait qu’un chinois moderne, ayant grandi en enfant-roi son smartphone dans une main et un big mac dans l’autre, ait la même tolérance à l’autorité et à la souffrance que le russe des années 50s.

    • Matou dit :

      Les chinois ont le temps et le volume. Ce problème sera résolu d’ici quelque temps comme tout le reste. Leur feuille de route est d’une efficacité et d’une constance implacable. Leur volonté de contrôle et de domination tout autant semble t-il.

    • PeterR dit :

      En effet, dur de juger de la qualité qu’on peut soupçonner très douteuse de leurs effectifs et chaînes de commandement.
      Les questions qu’on peut se poser :
      – pour combien de temps
      – qu’en est-il au niveau des forces occidentales. Depuis combien de temps n’ont elles pas été confrontées au combat contre des forces significatives et similaires aux leurs. Certes il existe une culture enseignée par des personnes qui y on participé, qui l’on enseigné à leurs élèves qui l’on enseigné … Combien de générations depuis la dernière vrai expérience. Je pense qu’on a encore l’avantage de pouvoir s’entrainer entre nous, d’adapter nos doctrines aux progrès des technologies. Reste que les chinois sont plus de 1 milliard, sont allés dans des universités occidentales (quelle erreur de les avoir accueillis), etc …
      Surestimer un adversaire est une erreur, le sous-estimé peut être mortel.
      Les chinois ont peut-être dévoilé leur intentions et leurs batteries trop tôt, ou alors ils savent que de toute manière et vu où ils sont arrivés aujourd’hui on ne pourra plus y faire grand chose. La Chine avait déjà des écoles de guerre quand nous vivions dans des huttes.
      La Chine est bien aidée par les US qui n’ont de cesse que de marcher sur la gueule de leurs alliés et d’attiser leurs dissentions.
      La Chine a aussi l’avantage de jouer sur le temps long et n’est pas soumise aux élections tous les 4 ans.
      Coté corruption je ne sais pas si celle des sénateur US ne dépasse pas celle des membres du PCC.
      Je pense que les US en ont enfin pris conscience. Espérons que ce n’était pas trop tard.

    • Loïc dit :

      Ils sont 1 500 000, ils vont bien trouver quelques milliers de marins à former, faut se réveiller! Notre suffisance perdure et nous tuera.

  13. Thierry dit :

    Je ne vois dans cet article aucun argument en faveur du qualitatif, c’est du polissage de pingouin habituel pour la Chine qui nous vend son produit en faisant la propagande et le clip publicitaire qui va avec. nous présentant Huawei comme mieux qu’Apple ou Samsung… sauf que c’est du low cost aux apparences du haut de gamme

    Et c’est pareil ici

    Le CNS Liaoning d’un point de vue capacitaire ne vaut guère plus que le casino flottant qu’il était supposé devenir, les portes avions russe n’ayant jamais arrivé à la cheville des portes-avions américains, même le Shandong avec son pont d’envol incliné trop lent à mettre les avions en l’air c’est du pipi de chat comparé à la classe Nimitz ou Gérald Ford.

    Faut-il rappeler que les américains ont 11 super porte avions et la Chine même avec ceux en chantier n’arrivera même pas à la moitié.

    Et pour la liste des armements ça vaut pas mieux, des copies chinoises de missile russe avec les problèmes technologique relatif à ces pratiques comme des composants ou matériaux qui n’ont pas du tout les mêmes capacités, précision ou endurance.

    S’il construisent des navires de guerre aussi vite que des portes container c’est parce qu’au point de vue militaire ils ne valent pas mieux et que le contrôle des dommages est inexistant, au vue du peu de valeur qu’ils accordent à la vie humaine tout navire touché sera considéré comme perdu et noyé dans les flammes, mais peu importe puisqu’ils misent sur la quantité uniquement, dans l’espoir d’avoir plus de navire que l’ennemi ne possède de missile pour les détruire tous.

    C’est ni plus ni moins une flotte jetable à usage unique, et les événements le prouveront car ils ont bien l’intention de s’en servir.

    • Vidoc-19 dit :

      @ Thierry : vous parlez de la marque Huawei comme étant du « low cost  » et donc du bas de gamme : parlez-vous en connaissance de cause ? En avez-vous utilisé ne serait-ce qu’une fois seulement ? Je peux vous répondre sur ce thème car j’ai, actuellement, du matériel des trois marques que vous citez… et dont je suis également satisfait, notamment les smartphones Huawei (c’est le deuxième de cette marque que je possède) mais aussi un ordinateur portable, et je vous garantis que le matériel chinois tient la dragée haute aux autres, il les dépasse même, et c’est unanimement reconnu, dans le domaine de la photo par exemple.
      Vous avez par contre bien assimilé la propagande américaine qui nous présente effectivement la marque chinoise comme du bas de gamme, et bien sûr des très méchants épouvantails… votre tonalité insultante envers la Chine globalement, (  » du polissage de pingouin ») n’arrive pas à masquer votre manque total d’arguments.
      Essayez donc de vous informer réellement sur ce qu’est réellement ce pays, puisez des informations à d’autres sources qu’au missel de l’OTAN, vous allez découvrir beaucoup de choses et vous aurez des surprises. L’un des grands torts de l’Occident prétentieux, que vous représentez si bien, c’est de mépriser l’Asie et principalement la Chine, tout en vivant au quotidien dans 80 % d’objets provenant de cette région du monde..

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ votre tonalité insultante envers la Chine globalement, ( » du polissage de pingouin ») n’arrive pas à masquer votre manque total d’arguments.]

        J’ai failli lui répondre , puis je me suis souvenu du conseil d’Audiard ! ;0)

        Comparer un navire de guerre à navire un porte-conteneurs en insinuant que ce dernier type de navire est conçu et construit de manière « low-tech » sans respect des normes ou sans équipements de sécurité très poussés , surtout de lutte anti-incendie , ne vous incite même pas à faire votre BA quotidienne … ;0)

        https://www.maritime-executive.com/article/china-to-build-four-of-the-world-s-largest-containerships

        Le fun c’est que son commentaire il a du très probablement l’écrire sur un clavier made in RPC transporté justement par ce type de navires … ;0)

      • Thierry dit :

        « et je vous garantis que le matériel chinois tient la dragée haute aux autres, il les dépasse même, et c’est unanimement reconnu, dans le domaine de la photo par exemple. » (votre commentaire)
        ————————————————————–

        Ben dites donc faut oser sortir ça, taper n’importe quoi comme comparatif dans google et vous verrez que la tapette à souris huawei est loin du compte et dans tous les domaines. J’ai même pas à faire de de démonstration.
        Et je en parle même pas de l’attrape nigaud de la 5G huawei qui avait pour ambition d’établir un monopole d’état chinois partout dans le monde.
        Mais tant qu’il y a des pigeons qui sont content des miettes, ils se rangent dans cette catégorie

    • Clavier dit :

      Comme dirait Zemmour à partir d’un certain nombre la quantité devient une qualité …….
      Et ne pas oublier ce qui s’est passé en Corée

    • Fralipolipi dit :

      @Thierry … l’ami des Ouighours turcophones ???
      Ben merdalors, … pour la 1ère fois … j’en suis presque à espérer que vous ayez raison (faut que j’me pince).
      .
      Mais bon, retour aux réalités … si les Chinois en sont déjà où ils en sont en ce moment, c bien parce que nous autres, Occidentaux, ne cessons de les sous-estimer.
      Et pourtant, les faits prouvent tellement bien qu’ils sont d’une efficacité collective redoutable, et qu’ils apprennent très vite.
      De plus, il sont dopés au nationalisme depuis l’âge du biberon.
      Bref, … mieux vaut se préparer au pire plutôt que de continuer à sous estimer leur efficacité générale.

    • Prof de physique dit :

      Le même genre de critiques fut formulé dans les années 1930 – 1940 sur les forces japonaises et en particulier sur les chasseurs Mitsubishi A6M « zéro ».
      On a vu ensuite ce qu’il en coûte de sous estimer l’adversaire, surtout si celui ci ne respecte pas les mêmes règles que nous.
      Il nous faut renforcer notre flotte du pacifique et prépositionner des avions de combats sur nos iles.
      Pour cela il faut récupérer une bonne partie du gaspillage que représente le coup de l’immigration sauvage.

    • Guillaume dit :

      Pourtant sur la 5g c est eux qui sont le plus en avance.
      Pas mal pour du low cost…

      Vous avez une vision de la Chine qui a 5 an de retard.
      La réalité c est que dans la technologie, y compris grand publique (Huawei, xiaomi, dji…) Ils font plus de recherches que nous, et vendent maintenant plus cher que nous du matériel haut de gamme.

      Si vous voulez un robot aspirateur, vous avez maintenant le choix entre des marques américaines low cost qui se prennent les murs à 400$ sur Amazon, et les robots chinois qui sont là référence à 1000$ sur bangood.

      Que ce soit en robotique, drones, casques vr (pimax) matériel informatique premium (vkb par exemple), tout le haut de gamme est en Chine.
      Le bas de gamme est aux USA.
      Il n y a qu a comparer un pimax 8k vs une cochonnerie comme un oculus rift…

      Un geek qui veut du matériel premium va maintenant directement sur les sites chinois. Car c est eux qui innovent le plus.
      Et c est comme ça depuis un bon 4 ou 5 an.

      Un autre exemple, qui va acheter ajd une Futaba ou une Spectrum, quand vous avez en face un frsky qui vous propose des fonctions très cool comme la télémétrie?
      Télémétrie que Spectrum propose enfin, avec 5 an de retards.

      Et c est pareil dans tous les domaines.

    • Auguste dit :

      Pour la 5G, personne, à ma connaissance,n’a encore mis la supériorité de Huawei en doute.S’il ne fallait qu’une preuve:les US ne se seraient pas donné autant de mal à essayer de l’interdire partout,pour leur donner le temps de rattraper leur retard.L’histoire de l’espionnage étant une blague.
      Pour le militaire,je veux bien vous croire sur leurs lacunes,mais je ne m’y fierais pas trop.Les Chinois apprennent vite et sortent 700 000 ingénieurs par an (chiffre qui date) et pas avec des diplômes au rabais.
      Attention au complexe de supériorité et aux Chinois qui font de la camelote.On a déjà connu çà en 39 avec « la meilleure armée du monde »

    • twouan dit :

      Je pense pas.
      La réduction des dégâts, c est de la tole, un usage intelligent de la flotte et un peu d astuce.
      Je ne vois pas pourquoi ça serait pas possible d en faire en grande quantité.

      Oui, les portes avions chinois sont encore loin des américains mais pour combien de temps? 10 ans 20 ans?

      Ils sont devant les russes au niveau des anglais, on sera les prochains.

    • yakafokon dit :

      L’Europe aligne 5 porte avions, 8 SNLE nucléaires, …
      La Chine est le pays de l’ « à peu près » … il y a tellement de corruption que nul doute que la moitié des équipements sont inutilisables.
      Ils ne peuvent envoyer au plus que quinze avions, de divers types, pour narguer Taiwan … ça fait raclage de fond de tiroirs.
      Pour être allé dans ce pays, j’y ai vu des gares toutes neuves rouiller en plein milieu de déserts ^_^

      • Thierry dit :

        vous résumez bien, la Chine c’est le royaume des apparences, tout est dans l’illusion et la façade. Je n’aurais dit mieux.

    • ji_louis dit :

      Puis-je rappeler que les buts des marines américaines et chinoises sont différents (assurer la liberté de navigation et la suprématie militaire mondiales pour l’une, acquérir la suprématie militaire en mer de Chine et ses approches et la domination commerciale mondiale pour l’autre) et donc les moyens et tactiques aussi ?

      La Chine n’a pas forcément besoin d’en passer par les combats (Tibet 1950, Corée 1950 Inde 1962 pour l’époque Mao, Viet Nam 1979 et Inde 2020 depuis) bien qu’elle le puisse. Elle préfère traditionnellement gagner sans combattre. Ainsi, sa conquête des iles de mer de chine au dépend de ses voisins se fait par le fait accompli en installant des forces très supérieures à celles que peuvent opposer individuellement les nations voisines, rendant les combats illusoires et inutiles (à noter que c’est aussi ainsi que le Maroc a conquis le Sahara occidental, et la Russie la Crimée). Le second but de la tactique chinoise et d’épuiser les autres dans une course à l’armement que les autres ne peuvent pas soutenir, en gagnant économiquement (comme l’Occident face à l’URSS).

      En cas de vrai conflit en mer de Chine et Formose, la Chine joue à domicile et pourra noyer les adversaires sous les missiles, quitte à subir des pertes que ses dirigeants jugeraient acceptables. Les USA auraient à maintenir un flot logistique sur un quart de la planète pour soutenir des alliés qui ne pourront pas individuellement résister longtemps, flot fragile et onéreux.

      Alors vous voyez, les chinois jouent leur partition, et ils la jouent bien.

    • PeterR dit :

      Puissiez vous dire vrai.
      Je me souviens du temps où en France on se foutait de la gueule des voitures japonaise : « mauvaise qualité, gadget, sapin de noël, pâles copies, … » entendait-on. On voit ce que cela a donné.

    • Géo dit :

      C’est surtout une flotte faite pour impressionner les foules : c’est gros, ça fait du tonnage, ça peut impressionner 99% des Chinois parce que ce ne sont pas des marins.

    • Soleil brillant dit :

      Pierre Villeneuve riche d’expérience, avait déjà commandé l’arrière-garde de la flotte française à Aboukir en 1798 et n’était pas intervenu dans le combat contre Nelson à l’occasion de cette bataille, Nelson était un jeune aucune d’expérience, à la fin, il a coulé 82 navires de guerre français+ espagnoles en 8 heures25minutes 3 secondes, c’est la bataille de Trafalgar,
      7 ans plus tard, pas loin de Moscou, Au printemps 1812 Napoléon rassemble une armée de 600 000 hommes, Le Niémen est franchi le 24 juin. Napoléon tente d’encercler les deux armées russes mais elles se dérobent en faisant le vide devant la Grande Armée par la tactique de la terre brûlée.
      600 milles soldats de Nap. Dont 300 milles meurent dans une soirée, 150 milles capturés, 150 milles désertiques, Napoléon retourne à Paris avec une centaine d’égoutiers,
      Nap. A été nommé le plus grand militariste, crée école Saint Cyr, la 1er séance, c’est apprendre comment hisser le drapeau blanc en 3 secondes,
      A partir de Septembre en Russie des pluies diluviennes rende les routes et les terrains boueux ( comme de la colle ) ils appelent cette boue  » La Raspoutitza  » Après vint le début de la débandade & Napoléon avait joué ses dernières cartouches Européenne.A partir de cette Campagne la Coalition Européenne payée par La Grande Bretagne allait redoubler de violence.Trois ans plus tard Waterloo morne plaine.

      • Czar dit :

        heureusment qu’on avait les paillassons de l’armée zhinoise pour se venger

        « à Tuyen Quang,
        illustra notre drapeau… »

      • Silovinsky dit :

        L’expérience est très secondaire dans l’armée, ce qui compte, c’est le cerveau, un militairiste veut faire la guerre en Russie en plein hiver, ce type n’est pas intelligent, c’est sur et certain.

      • Thaurac dit :

        Ou l’histoire à la louche 😉

      • Roberto dit :

        C’est quoi, des paragraphes du traducteur google version chinoise pour essayer de faire du french-bashing ? Vous êtes si grands et forts que ne vous supportez pas quelques messages que ne vout pas dans la ligne de vôtre parti unique dans un petit forum français ? Minable me viens à l’esprit …

    • Charles dit :

      Vous avez visitez combien de bâtiments militaire chinois pour affirmer ça?
      Je pense que nous ne savons as grand chose des qualités des bâtiments chinois mais c’est présomptueuse et imprudent de se dire qu’ils sont construit aux normes civiles

      • E-Faystos dit :

        Suivons l’histoire.
        Au moins c’est fiable.
        Un porte avion comme le Ford, c’est une généalogie qui remonte à la seconde guerre mondiale et des navires assez réussi : classe Enterprise, América, Nimitz.
        Du côté Chinois, le Liaoning est une épave.
        .
        Racheté à l’Ukraine quand il était construit à 70%, les pillages qui on suivi la chute du bloc soviétique ont ramené le bâtiment à une construction à 40%. Les Chinois ont mis pratiquement deux ans pour rapatrier la carcasse.
        Carcasse construite ar une nation dont le seul contact avec l’aéronavale reste une épave, Allemande, construite sur des plans Japonais de l’entre deux guerres.
        .
        Le simple fait d’avoir pu terminer le Liaoning est déjà un exploit. Le fait qu’il navigue sans cracher ses moteurs comme le Kuznetsov tient du miracle.
        Rien de moins. Ce qui fait deux qualités à porter aux chantiers Chinois.
        Au delà, même 48 heures ne permettent pas de transformer un porte aéronef diesel sans catapultes en porte avion nucléaire.
        Oui, même comme le Charles De Gaulle.
        Les chantiers Chinois ont donc tout à apprendre sur ce type précis de bâtiment, et les normes de sécurité drastiques qui les entourent.
        Alors?
        Attendons la génération suivante, et comment les Japonais vont se débrouiller avec les porte hélicoptères+F35.
        Le passage des Britanniques dans le Pacifique pourrait avoir valeur d’alignement opérationnel instructif.

  14. Poorfhendeur dit :

    Chaque fois qu’un type est Président à vie… Ça mène à la mort…

    • Galopant dit :

      C’est la Foune qui dit ça

    • Vidoc-19 dit :

      @ Poorfhendeur : vous dites un lieu commun : chaque fois qu’une personne est en vie, ça mène à la mort : vous ne le saviez pas encore ?

    • lxm dit :

      Dans l’apocalypse de Jean, il est question de prostituée, ou putin, mais aussi de dragon, ou rdogan, et cette expression « qui est comme dieu », pour Xi.

    • Thaurac dit :

      Pas loin de la vérité.

      • Formateur dit :

        14 ans au pouvoir, un président élu Mit.
        l’auteur de génocide rwandais, confirmé par les historiens il y a 2 semaines.

        • Intox dit :

          Oui bien sur ! Ce ne sont pas les rwandais qui se sont tués entre eux, ce sont les français qui l’ont fait. Confirmer par des pseudos historiens, les mêmes qui tentent de ré-écrire l’histoire de la guerre d’Algérie.

    • Prof de physique dit :

      C’est pas faux.

  15. E62 dit :

    Ne jamais sous estimer son adversaire ne veut pas dire ne pas comprendre ses faiblesses et ses forces . La chine a toujours eu la politique du nombre dans sa défense pour les résultats que son histoire a montré .. battue par le Japon , battue par le Vietnam , battue par le corps expéditionnaire onu , battue par l URSS , que vaut sa marine ? Elle s effondrera dans l histoire future comme toutes les dictatures …laissez au temps , le temps ….

  16. Marcel dit :

    Et ce même jour ma tante en a eu deux ! Taiwan produit 50% de l’électronique à haute valeur ajoutée. La Corée du Sud, les USA et l’Europe ont tellement de longueur d’avance en semi-conduxteur sur la Chine qu’elle-même vient de dépenser plus que les USA qui ont envoyé un homme sur la lune pour être encore à la remorque . La Chine est à la rue en électronique. Premier assembleur, mais faute d’ingénieurs, elle reste bonne dernière conceptrice. Dieu merci, Biden poursuit la politique de Trump. Il est interdit de vendre de l’électronique de haut niveau à la Chine. Huawei n’est plus producteur numéro 1 de téléphone, c’est ainsi. Quand on veut que la Chine ne copie plus, elle ne copie plus. C’est un fait.

    • Tataflingueuse dit :

      Vous n’êtes certainement pas de la partie pour dire de telles inepties.

      Ils nous rattrapent si vite qu’on doit interdite leur succès.

      Exemple : « Huawei »

    • Thaurac dit :

      La chine est un assembleur bon marché, et c’est ce qui a fait sa richesse, pas sa R&D volée à l’occident…
      Bref c’est pas et de loin les premiers de la classe, seulement le nombre et une politique (hégémonique) dictatoriale la rend menaçante..

    • PeterR dit :

      >> Quand on veut que la Chine ne copie plus, elle ne copie plus.
      >> C’est un fait.
      Les chinois achetaient des processeurs haut de game aux occidentaux et commençaient à concurrencer sérieusement la marque à la pomme. Les US ont interdit ces exportations.
      Oui et les Chinois peuvent nous remercier de leur avoir fait prendre conscience de leur faiblesse dans ce domaine. C’est pourquoi il se sont lancés à marche forcée dans le développement de composants haut de game.
      Pourquoi n’y arriveraient-ils pas ? Il faut se rappeler qu’on a formé leurs ingénieurs dans nos meilleurs universités.

      Rappelez vous ce qu’on disait des voitures japonaises il y a 50 ans. Ils ont commencé par copier et ont fini par (rapidement) nous dépasser.

      Les US ont imposé le 0 stock aux japonais à l’issue de la guerre. C’était commode au cas où il leur apparaitraient des velléités de revanche. On coupe les appros et tout s’écroule instantanément. Qu’en est-il advenu ? Les japonais on réussi le tour de force de transformer cet handicape en avantage. Renseignez vous sur le TPS (Toyota Production System).

      Devant ce succès tout l’occident s’est mis à les imiter sans forcément en comprendre l’origine, la philosophie et sans avoir les contraintes qui étaient imposées aux japonais. On s’est nous mêmes mis des contraintes (impôts sur les stocks, etc …).
      Résultat : on a maintenant une économie fragile et très sensible à la moindre rupture des chaînes logistiques (dernier exemple en date la COVID). De plus on a imposé les « japonaiseries » dans les entreprises sans forcément les adapter aux mentalités et cultures occidentales … voir les adapter de travers et sans s’en donner les moyens. Regardez donc comment se passe un « QRQC » en France et comparez à comment c’est traité au Japon. Juste édifiant.

      Tout ça pour dire qu’il est loin d’être exclu que tous les bâtons que les US essaient de mettre dans les roues de la Chine ne finissent pas par se retourner contre eux. On a voulu sous traiter le « bas de game » en Chine pour augmenter artificiellement le pouvoir d’achat du bas peuple pour pas cher. Il était EVIDENT que les chinois ne se contenteraient pas de produire à pas cher en étant payés un bol de riz et qu’un jour il monteraient en game et viendraient concurrencer nos marché.
      A mon avis la seule solution pour s’en tirer serait de remettre TRES vite en place les filières ouvrières : CAP, BEP, (tout le monde ne peut pas forcément devenir ingénieur), faciliter l’accès à la formation à ces gens qui souhaiteraient à partir d’un CAP pouvoir progresser (Mitterrand les a déglinguées si tôt arrivé aux manettes). Certains avec un CAP en poche ont fini avec un diplôme d’ingé et même pour certains de grands dirigeants. Et aussi que les français renoncent à se faire financer par les chinois (i.e et selon le niveau de vie vouloir une télé écran plat dans chaque pièce, 3 voitures dans le garage, etc …).

      Et il y a juste un petit détail qu’ont oublié nos brillant cerveaux. Pour savoir concevoir il faut commencer par savoir produire et ce tout particulièrement pour les produits de grande série. On peut ajouter à ça que le temps est loin où la techno était drivée par l’industrie de la défense. Aujourd’hui elle l’est par la grande série (télécoms, automobile, etc …). Cette techno fuite et sert APRES pour la défense.
      On a filé notre prod aux chinois, le français veut tout pour pas cher et en bossant le moins possible … je crains que le temps est proche où on va lui présenter la facture.

      PS : au cas où vous ne le sauriez pas les chinois se constituent d’immenses réserves de matières premières et de nourriture. Si vous avez suivi mon raisonnement essayez d’en tirer des hypothèses

      • PeterR dit :

        Article pour illustrer mon propos :
        https://www.msn.com/fr-fr/auto/actualite/les-chinois-vont-ils-devenir-les-rois-de-la-high-tech/ar-BB1g7ZmA?ocid=msedgdhp

        Après posez vous les questions :
        – dans combien de temps la Chine aura saturé son marché intérieur
        – pensez-vous une fois leur marché saturé que nos normes (crash test, pollution, …) sera réellement un obstacle pour eux
        – une fois leur marché saturé et les obstacles réglementaires levés où chercheront ils à vendre leurs bagnoles
        – pensez-vous que le consommateur français ne se tournera pas vers un modèle chinois 30 ou 40% moins cher, mieux équipé et potentiellement plus fiable ?
        – combien d’emploi en France représente l’automobile (bureau d’étude, s/t, usines de fab, etc …)

        Si on ne se reveille pas très vite ça va faire très mal.

        • E-Faystos dit :

          @ PetrerR
          L’époque où les Allemands et les Japonais se sont imposés dans l’automobile n’est pas la même qu’actuellement. Leurs ingénieurs de talents se sont tournés vers la robotique et l’industrie quand les nôtres allaient vers l’armement, et l’aéronautique.
          .
          Si les Allemands ont eu Airbus, c’est en passant par des accords à notre désavantage. Mais ils n’ont pas fait l’A320 ou ses moteurs tout seuls. Pareils pour les Japonais qui ont bien copiés les F16… Mais à un coût substantiellement supérieur.
          .
          Si le parti communiste Chinois veut donner de la richesse à ses habitants, il devra le faire au prix fort car les ressources ne sont plus infinies, et le prix des matières premières va augmenter par simple effet de demande. Sinon c’est la qualité des produits qui va baisser car les plastiques et les métaux devront être issus du recyclé et du durable. Dans un pays déjà pollué par les industries lourdes.
          Pour ce qui est des biens 30 à 40% moins chers, généraliser les taxes comme les normes contre la pollution (si pas aux normes européennes) et les taxes ( la TVA, qui va être appliquée de manière systématique par les douanes et non sur la seule bonne volonté du vendeur asiatique… Feront que le produit d’outre monde connaîtra une augmentation certaine.

  17. lxm dit :

    J’imagine que si on était en 1910, les forums clameraient que la kriegsmarine ne vaut pas tripette face à la royal navy, que ses navires sont de mauvaise qualité et ont du personnel inexpérimenté.

    Les USA ont une marine pour contrôler le globe terrestre, la Chine a juste besoin d’une marine pour contrôle le détroit de Taiwan.

    Ce n’est pas parce que tu penses savoir qui gagnera la guerre, que cette dernière n’aura pas lieu, ni qu’il n’y aura aucune victime ou destruction.

    • 341CGH dit :

      En 1910 on n’avait pas autant de moyens de s’informer que l’on en a aujourd’hui.

    • Géo dit :

      Entre Taïwan et le continent, il y a une mer internationale plus grande que la mer adriatique, plus grande que la mer de Bohol, plus grande que la mer de Bali, plus grande que la mer des Laquedives, plus grande que la mer d’Alboran et tant d’autres mers internationales.
      Parler de « détroit » à cet endroit, c’est de l’intox pékinoise.

  18. Nike dit :

    Sur le papier le type 055 est un arsenal flottant à lui tout seul. Reste à voir :
    1 – Comment l’équipage saura s’en servir
    2 – Ce que valent réellement tous ces beaux missiles et autres armes toutes plus performantes les unes que les autres « sur le papier ».

  19. Marcel dit :

    La Chine à beau copier elle manque d’ingénieurs. C’est un nain en électronique à haute valeur ajoutée. Elle investit des centaines de milliards de dollars pour maîtriser ce que l’Europe (architecte), Taïwan et la Corée du sud, les USA maîtrisent. En électronique, la Chine c’est rien (Dieu merci)

    • werf dit :

      « La Chine manque d’ingénieurs », quelle niveau de bêtise! 1000000 d’ingénieurs diplômés chaque année. Vous n’êtes sûrement pas allé en Chine récemment car le « miracle chinois » est visible dans tous les domaines, y compris militaire et le niveau aussi malgré le dénigrement systématique occidental, guidé plus par la peur que par la raison. Quant à l’électronique à haute valeur ajoutée, regardez leurs derniers radars et missiles embarqués que nous n’avons pas encore sur nos navires de premier rang…

  20. Fralipolipi dit :

    Bon, et nous on attend quoi pour commander un 7eme Barracuda ?
    C’est pas la Lune et ça ne pourra qu être utile.

  21. Fralipolipi dit :

    La bonne nouvelle c que cette photo montre 5 de leurs 6 SNLE classe Jin … au mouillage à quai.
    Et avec un peu de bol, le 6eme est en IPER.
    Donc la 3ème GM ne devrait pas démarrer dès demain …

  22. Arnaud dit :

    C’est curieux que les Occidentaux doutent des capacités technologiques de la Chine. Ou alors c’est schizophrène. La 5G en Europe, formidable, haut débit, cosmique….est fabriquée par HUAWEI. HUAWEI qui implante des centres de recherche et des usines en France (y compris à qq km de nos centres de guerres électroniques, mais c’est surement un pur hasard des idiots qui sont nuls en géographie). Quant à ue bonne partie de nos composants électronique et même une partie des aciers spéciaux, ils sont importés de Chine (pas de Taiwan). Tous les composants RFID, y compris dans les armées sont importés de Chine (pas Taiwan). Du coup, les chinois fabriquent peut-être des matériels nuls, mais je pense qu’un peu d’humilité ne nuirait pas. D’autant qu’en matière de combat naval, la France n’est pas l’Angleterre.
    La réalité est que pendant que l’Asie réarme, que les mouvements jihadistes recrutent et se déploient,….l’UE est les US de Biden discute de politique mémorielle. Toute comparaison avec Constantinople en 1450 et les débats sur le sexe des anges avec une armée ottomane pas bine loin…n’est sans doute pas dénuée d’intérêt.

  23. Raymond75 dit :

    Grâce à la finance internationale qui a imposé la bienheureuse mondialisation, la Chine, devenue usine du monde et économie incontournable, croule sous la fric, et tant mieux pour elle.

    Il est indiscutable que, bien qu’étant une effroyable dictature, sa population voit son niveau de vie progresser. Souvenons nous de sa misère sous la folie de Mao. Et la Chine développe sa marine et son aviation pour ne plus être intimidée, voire menacée, ce qui semble aussi normal …

    谢谢亲爱的朋友们 nous disent ils.

  24. piotr le grand dit :

    Pourquoi moquez vous l’APL? La seule armée qui s’est modernisée en moins de 50 ans en devenant en rivalisant et même en dépassant beaucoup de ses homologues occidentaux.
    Lénine avait dit un jour :  » nous pendront l’occident avec la corde qu’il nous vendrons » . La Chine reflète exactement cette expression. L’occident avait délocaliser presque toutes son industrie de pointe en Chine pour main d’oeuvre moins cher, alors ne vous étonnez pas que la Chine utilise votre technologie gracieusement mise à sa dispo pour contester l’occident à tout le niveau. Par exemple dans le spatial où l’Europe est incapable par elle-même d’envoyer des sondes vers la lune ou vers Mars.

  25. olivier 15 dit :

    On se calme les trolls à raviolis. Parce que: Dans l’histoire, tout empire surarmé, supérieur de loin au niveau mili par rapport à toutes les autres nations, se fait FATALEMENT déboîter. c’est historique et mathématique. La marine chinoise est au top ( excepté les sous marins ). Leur aviation est faible à moyenne, ils ne savent même pas créer de moteurs. L’armée de terre est quantitative uniquement, les missiles semblent être top. En cas de conflit généralisé, la seule fermeture des robinets économiques la fera s’effondrer en moins d’un trimestre. C’est sûr qu’en France, la disparition de Wish entraînera un deuil national…. Les chinois sont des gens sans honneur, qui fonctionnent avec le jeu de Go. Leur force est la faiblesse des autres.

    • aleksandar dit :

      Le rêve éveillé
      Économiquement la Chine a terminé la phase 2 du développement capitaliste : la création d’un richesse intérieure
      Et avec un marché de 1.4 milliard de consommateurs elle a encore pas mal de potentiel
      Elle se débarrasse tranquillement du PQ américain appelé $ en le vendant ou en investissant massivement dans les économies africaine, européenne, asiatique et même sud-américaine.
      La fermeture des robinets économiques fera s’effondrer le $ et économie US avant elle

      • YM dit :

        Le problème c’est qu’elle n’a pas de quoi nourrir les 1.4 milliards de personnes en question… . Donc effectivement elle est particulièrement sensible à un embargo.

        L’économie US ne risque pas de s’effondrer dans les temps qui viennent… changez votre référentiel, il est périmé, les chinois ne peuvent plus s’en prendre au dollar vu qu’ils ont réussi en 12 ans à s’endetter encore plus que les Etats-Unis en 100 ans..

        • aleksandar dit :

          Vous confondez dette privée et dette d’état
          Reprenez vos cours d’économie.

          • YM dit :

            Non non, je ne confonds rien. Déjà la dette publique chinoise est énorme si l’on considère l’endettement des différents états.

            Par ailleurs, je ne vois pas en quoi une crise de la dette « pseudo-privée » (détenu en grande partie par des entreprises et banques dépendants directement du PCC) aurait des conséquences moins néfastes qu’une crise de la dette publique. D’autant que dans le cas présent ce serait une crise combinée, d’un système économique intégré et dirigé – contrairement aux Etats-Unis, qui peuvent très bien avoir en même temps des états et secteurs en crise et d’autres en forte croissance. Mais j’imagine que vous allez détailler votre pensée et me faire des leçons d’économie avec chiffres à l’appui, au lieu de balancer une réponse à la mord-moi-le-noeud en guise d’argument :).

    • Ami de Biden dit :

      En cas de conflit généralisé…..
      En cas de pandémie très poussée, si la Chine ne vous livre pas de combinaison de soignantes, vos soignantes seront en sac de poubelle,
      si la Chine ne vous livre pas de masque, la moitié de votre population sera exterminée.

  26. Bikoro dit :

    Dormez braves gens (à l’exception de Vieille Moumoute Ramono qui veille dans son bocal), aucune crainte à avoir : le Richelieu et la Queen Eliz sont là et de sortie!!!!

  27. GBU12 dit :

    Il me semble que ces navires coutent une véritable fortune, la médaille aura donc un revers ^^

  28. Le Cyprès dit :

    « … notre chef de l’État assistait piteusement aux obsèques d’un dictateur africain au Tchad… chacun a ses valeurs et son agenda, n’est-ce pas ! »
    Sachant que le Tchad est un pays africain allié indispensable pour la France, je ne trouve pas qu’il ait été inutile que Macron se soit déplacé pour les obsèques de l’ex président même si c’était un dictateur. C’est de la real politique. Vous êtes peut-être encore de ceux qui croient convertir ces pays à la démocratie occidentale. On a vu par exemple ce qui s’est passé en Irak avec les USA.

    • Franchouillard dit :

      Le Tchad indispensable, ça reste à démontrer.
      Pas seulement le Tchad : toute cette Afrique intertropicale qui se croit indispensable parce que nos gouvernants sont nuls et que nous ferions mieux de laisser tomber.

  29. aleksandar dit :

    Les commentaires me font toujours sourire
    Il y a 4 ou 5 ans c’etait :
    « les chinois sont incapables de faire de bons navires de guerre  »
    Manque de chance, les US sont en train de dire le contraire
    Alors on trouve un autre truc
     » ah, mais ils n’ont pas d’équipage formé  »
    Ben voyons, avec un réservoir de 1.4 milliards d’habitant, c’est sur que cela doit être difficile de trouver 300 000 marins !
    Et puis les officiers mariniers ne renouvellent pas leur contrats !
    C’est mal connaître le système chinois et l’intégration APL/secteur industriel
    1 sur 2 qui ne renouvelle pas son contrat cela permet de garder toujours 50% de l’effectif en place pour former les nouveaux
    Pas négligeable, surtout en sachant que personne en Chine ne quitte vraiment l’APL, les anciens restent mobilisables au coup de sifflet bref
    Reality is a bitch

  30. Poorfhendeur dit :

    La Chine ne veut pas la guerre.

    La Chine veut juste fermer la mer de Chine.

    Complètement.

    Nuance.

  31. Max dit :

    Cette marine chinoise qui grossit à vue d’oeil est essentiellement de surface.
    Alors qu’il y a du monde en face dans les profondeurs.
    En tout cas je ne crois pas à un monde sous la coupe du parti unique. Ca pètera bien avant.

  32. Elyo dit :

    Que peut-on observer en mer de Chine ? Le porte-avions T Roosevelt avec son escorte qui naviguent sans aucune crainte dans le détroit de Taïwan à quelques centaines de kms des côtes chinoises. En face il y a, selon les commentaires que je viens de lire, la flotte du PCC infiniment plus puissante et moderne que celle que les USA leur oppose. Mais jusqu’à ce jour aucun navire ou avion chinois n’a osé s’approcher ou tenter d’intimider la flotte US. Par contre dans le domaine des gesticulations, des menaces d’invasion de Taïwan, des querelles envers leurs voisins infiniment moins armés qu’eux le PCC déborde d’imagination mais se tient sagement à carreau ! Un observateur neutre ne peut que constater l’attitude lamentable et honteuse d’un régime qui à terme décevra même ses admirateurs les plus fanatiques. C’est dur pour le PCC d’exister aujourd’hui.