Après la mort du président Déby Itno, la France se dit préoccupée par la stabilité du Tchad

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

79 contributions

  1. blavan dit :

    La France se préoccupe de la situation au Tchad depuis 1970. Elle ferai mieux de se préoccuper de la situation des zones de non droit de l’hexagone avant qu’il ne soit trop tard. La Corrèze avant le Zambèze. Nous avons fait des allers retours avec le Tchad , parfois quasiment expulsés de ce pays, les plus anciens s’en souviennent quand faute de temps pour rentrer, il fallait enterrer le matériel militaire dans le sable.

    • Mat49 dit :

      @ Blavan aucun intérêt de laisser provoquer une déstabilisation génératrice de flots de migrants supplémentaires.

      • blavan dit :

        @mat49. On est au Mali depuis 8 ans et vous croyez sérieusement que le flot des arrivants de ce pays s’est tari. Je veux bien qu’on soit sur place pour combattre le terrorisme mafieux islamiste, mais pas l’invasion exponentielle liée à la surpopulation du Sahel.

        • Mat49 dit :

          @ Blavan non mais ce n’est pas une raison pour aggraver les choses et offrire une victoire à un ennemi qui n’a aucune chance de l’obtenir sauf si nous la lui donnons.

      • breer dit :

        La migration africaine vers l’Europe ne cessera jamais. La démographie exponentielle de ce continent associée à la misère sociale, cognitive, sanitaire, et l’impossibilité, voir la non volonté de la part de ses divers dirigeants de changer les mentalités en sont la cause. Certes des conflits supplémentaires augmenteraient les flux migratoires, dans ces périodes. Les européens et français en particulier ne voient rien, n’entendent rien et ne disent rien. L’idéologie aux visions fantasmées et utopistes qui mènent le monde, se trouve alimentée par un méa culpa permanent, qui est lui même orchestré par des personnalités politiques et médiatiques, soit dans l’erreur, soit dans la manipulation, soit dans l’endoctrinement.
        La planète est en ébullition sur tous les plans, la fausse moralité, les dogmes et les traditions comportementales empêchent les peuples de prendre conscience
        que la démographie exponentielle ne peut qu’amener déséquilibre dans le monde, c’est ce qui se passe et prend chaque année un peu plus d’ampleur. Il est même expliqué que des évènements « naturels » d’intensités aux répercussions planétaires arriveront d’ici moins d’un siècle sans que nous puissions vraiment en prédire les conséquences humanitaires.

      • Celtibère dit :

        Il suffit d’arrêter ce flot de migrants, tout simplement. Et que l’on ne vienne pas me dire que c’est impossible. C’est juste une question de volonté.

        • Mat49 dit :

          @ Celtibère oui mais il faut aussi traiter les causes et combattre nos ennemis.

        • Pravda dit :

          Fixer les populations, les éduquer (contraception par exemple), serait plus efficace. Mais on a l’impression d’arroser le sable.

        • Maurice dit :

          On fait comment ?
          Une solution réaliste, pas un truc du FN qui tient pas la route.

          • Czar dit :

            t’as raison, ducon. la solution « réaliste » viendra forcément des génies réalistes qui pendant 40 ans ont matraqué sur tous médias qu’il n’y avait aucune problème et que ceux qui disaient le contraire

            ce n’est certainement à ceux responsables du merdier qu’il faut demander la solution ça inclut le système unitarti qui joue à la fausse alternance depuis 74 et des vieux cons de boomers qui s’appellent maurice et qui feraient bien d’avoir la vertu élémentaire ne ne pas peser sur les comptes sociaux trop longtemps avant de tirer la révérence d’une vie marquée essentiellement p)ar le fait d’avoir appartenu à la génération la plus calamiteuse de l’histoire du pays, ces Nicolas Flamel qui ont sur transformer l’or en merde et un pays paisaible et riche en coupe-gorge tiers-mondisé.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ La France se préoccupe de la situation au Tchad depuis 1970 ]

      1969 mon adjudant !
      Mon Paris Match n° 1065 du 4 octobre 1969 en fait foi … J’espère juste que les Légionnaires présents sur la photo sont encore vivants et profitent du soleil printanier Provençal ! ;0)
      Maintenant si on prend plus de recul historique cela fait bien 130 ans qu’on y  » subjugue les tribus Mahométanes insoumises « ™©
      Là il faut consulter  » Le Petit Journal  » !

      • MAS 36 dit :

        Très bonne idée de relire  » Le Petit Journal » journal illustré du début du 19° siècle , en vente sur certains sites internet.. Nous pouvons y lire des articles sur des attaques de rebelles marocains, réprimées par des spahis, des bandes de turcs attaquants des paysans serbes, très instructifs pour comprendre que le monde à vraiment peu changé. Les dessins sont souvent superbes.

    • Sof dit :

      Abandonner du matériel a toujours été une logique de coût. Ça vaut juste trop cher de le ramener, de le réparer de le déconditionner …. pareil pour les munitions.

    • Bangkapi dit :

      Pour être tout à fait exact, depuis 1969.
      Les premiers combats ont été menés par le 6ème RIAOM (il y avait même des appelés parmi eux ) , l’ AMT et l’ Armée de l’Air.
      Les légionnaires du 2ème REP( et de la CMLE ) ne sont arrivés qu’en 1969.

  2. Bob dit :

    Il faut que nous nous taillons de la BSS. C’est un bourbier sans nom, prenons exemple sur l’Oncle Sam qui part du Levant et d’Afghanistan. Nous négocierons avec les salafistes du coin comme avec les royaumes wahhabites d’Arabie et les Taliban. Nous savons le faire et nous l’avons déjà fait. Le milliard d’euros que coûte chaque année aux français l’intervention dans la BSS devrait être mis sur d’autres lignes budgétaires comme le nuke, la Royale et de bons blindés (pas comme la chèvre du Leclerc), des missiles, de la propagande anti-identitaire, des drones et un système anti-AA…il y a du travail pour faire une armée basée sur des conflits de hautes intensités.

    • Mat49 dit :

      @ Bob même remarque qu’à Blavan.

      Ensuite la comparaison entre Mali et Afgha est le comble du ridicule. Le sTalibans sont bien plus puissant que les groupes que nous affrontons avec une poignées d’homme.

      Ensuite un milliard par an c’est largement gérable. Nous pourrions parfaitement supporter plus et ce n’est pas un milliard dont a besoin notre armée mais au bas mot dix milliard de plus par an.

      • NRJ dit :

        @Mat49
        « . Les Talibans sont bien plus puissant que les groupes que nous affrontons avec une poignées d’homme »
        Les islamistes appuient les ethnies opposées au gouvernement central du Mali. Le tout représente nettement plus que quelques milliers de combattants, je vous rassure tout de suite.

        Mais du coup, la seule stratégie que vous proposez c’est d’envoyer 5 fois plus d’hommes. Ça fera quoi ? Je demande car vous ne m’avez donné encore aucune réponse concrète ? Le fait d’envoyer plus d’hommes permettra sans doute de tuer quelques islamistes en plus. Et c’est tout. Une fois qu’on partira ils reviendront et ça recommencera.

        Je ne vois pas ce que le fait d’envoyer des 5 bidasses en plus va changer, sachant que les islamistes nous évitent pour mieux attaquer la Minusma et les Fama.

        • NRJ dit :

          Faut pas voir de vertus magiques au fait d’envoyer 5 fois plus d’hommes.

        • Mat49 dit :

          @ NRJ comme expliqué dix fois la stratégie que je propose est la même que celle adoptée par les armées régulières qui ont battu une insurection.

        • MAS 36 dit :

          l’utilisation du terme « bidasse » claque comme une insulte envers nos soldats de métier.

          • NRJ dit :

            @Mas36
            Si on dit politicards, vous allez aussi dire que c’est une insulte envers nos politiciens de métier ?

            Vous êtes pour le politiquement correct ?

      • Vinz dit :

        Faut revenir sur Terre major Tom. Avec un milliard dégagé du budget opex, l’armée résoud un paquets de problèmes d’un coup : équipements, entraînement, pièces détachées, condition de vie etc.

        • Mat49 dit :

          @ Vinz ce milliard lui serait retiré par Bercy qui n’attend que la fin de l’opération pour le faire. Et même si elle le gardait cela ne résoudrait pas trente ans de sous investissement.

    • MAS 36 dit :

       » la chèvre du Leclerc  » Tiens un spécialiste. Développez …

    • farragut dit :

      Est-ce que nous préférons un Afghanistan à nos portes, avec des lignes de production d’IED et des terroristes qui viendront en France mitrailler les terrasses lorsque « reviendront les jours heureux » ?
      Faut-il plus de militaires dans l’opération Sentinelle à circuler dans les rues de nos villes, ou plus de militaires à empêcher les terroristes à s’implanter de l’autre côté de la Méditerranée en état voyou ?

      • Celtibère dit :

        Mais cesser de répéter comme un perroquet les inepties débitées à longueur de journée sur BFM TV. Non et non, les raids de djihadistes sahéliens sur les terrasses de nos cafés ne sont pas une fatalité. Il suffit juste d’avoir le courage de prendre les mesures pour ne pas les laisser entrer chez nous. Il n’y a pas d’attentats djihadistes au Japon, devinez pourquoi? Et, pour info, la Russie est en train d’expulser un million de clandestins de son territoire. Pourquoi pas nous?

    • Sof dit :

      Des milliards ….
      Le Leclerc ….. une Chèvre.
      Et des commentaires d’une nullité absolue surtout…..

    • Polymères dit :

      La grande erreur que je vois souvent ici, c’est l’idée que nos OPEX seraient un frein pour améliorer nos armées, que l’argent dépensé irait ailleurs, pour l’achat d’équipements.
      Mais ce regard est totalement biaisé.
      Premièrement, même si cela change ces derniers temps, nos opex ont toujours été financées par un budget additionnel qu’on nomme communément le ”surcoût opex”
      Cet argent en plus, sans les opex, n’existerait pas et ne servirait certainement pas pour renforcer l’armée.
      Les opex révèlent des manques dans nos armées et créer des besoins qu’une armée inactive ne verrait pas ou laisserait comme en état, qui va vouloir financer des choses qui ne servent pas ? Qui va s’en intéresser ? Sur la durée, une armée inactive prend ce chemin et finit très vite par devenir la première variable d’ajustements budgétaires. Croire aux gains des économies réalisées en Opex qui iraient renforcer nos armées, acheter des équipements, c’est démontrer toute son ignorance de la perception populaire et politique de la chose, peu importe l’idée et la doctrine.
      Les Opex font également vivre nos hommes, ça leur offre une aventure et un but, jamais le simple fait de se préparer à la haute intensité ne va les fideliser, leur donner l’envie et la passion, nous n’avons pas une armée de conscrits, mais de professionnels qui aspirent à des choses et dont le recrutement est limité.
      Les Opex sont importantes et essentielles, n’en déplaise à ceux qui n’y voient qu’une dépense financière et pense que cet argent est ponctionné sur le budget équipement et que sans elles on se renforcerait à tourner dans les camps de Champagne, très vite on installera un climat mauvais pour les armées et on se retrouvera comme les anglais, à réduire le volume d’hommes par manque d’effectifs dans le recrutement.

      • Czar dit :

        « Cet argent en plus, sans les opex, n’existerait pas  »

        merci pour ce monument d’inculture économique crasse qui signe son fonctionnaire d’élite.

        « c’est gratuit, c’est l’Etat qui paie » François GrHollande, polymères-en-chef.

  3. Matou dit :

    J’ai le sentiment que tous les accords passés pourraient se voir balayer d’un trait, au mieux renégocier, si la polarité changeait de sens au Tchad, sous réserve que le pays ne se transforme pas en un nouveau champs de guerre civile, une nouvelle fois pour le malheur des populations et pour plus d’instabilité. Mais attendons la suite avant de jouer les cassandres.

  4. Durandal dit :

    J’espère sincèrement que la transition se passera bien pour nos amis Tchadiens.

  5. Yallingup dit :

    On fera comme toujours depuis l’indépendance du Tchad. On regarde qui est le plus fort, on fait ami-ami avec lui, et hop, on est reparti pour un tour ! Si c’est le fiston de feu le président Déby, ce sera parfait, il est déjà en place, même pas besoin de soutenir une rébellion quelconque.

    • didixtrax dit :

      Malheureux ! sous-entendez-vous que le fils remplaçant « très démocratiquement » le père qui-n’était-pas-un-dictateur ne « préoccuperait » pas le tenancier du Quai d’Orsay ?

  6. olivier cases dit :

    cela va se retourner contre nous en Afrique je le crains!!

    • Wa Terlou dit :

      Tiens! Enfin quelqu’un de clairvoyant…Sauf que l’odeur du pétrole, de l’uranium, etc., et surtout le mépris des noirs, annihilent tout bon sens. Vous avez donc peu de chances d’être entendu, cher monsieur. Ah, si seulement ils savaient ce qui se dit sous nos chaumières la nuit, quand personne n’écoute…

      • Czar dit :

         » et surtout le mépris des noirs, annihilent tout bon sens.  »

        Ou pas.

  7. Noël BERGON dit :

    peu importe les appellations des groupes qui sévices dans les anciens territoires coloniaux Français…il me semble qu’il ne s’agît uniquement que de tentatives de déstabilisations .et qui a intérêt à déstabiliser la BSS ?…les Djihadistes me direz vous…oui ,mais pas que !…pendant que les Russes faisaient « ami-ami « avec Haftar ,ils faisaient aussi du tourisme dans le sud Libyen…comme par hasard !…cette frontière, les Français la connaisse bien…et ce qui en sort …aussi !.. c’est un peu la même approche en Centrafrique ,mais ailleurs aussi !…je n’oubli pas les actions Turcs (qui opèrent de manière un peu plus « mystique ») et des chinois qui ont un mode opératoire bien à eux …en achetant tout ce qui est achetable sur le marché des personnes en place…est ce que tout cela est coordonnés?…J’ attend les avis sur le sujet…

    • Wa Terlou dit :

      « peu importe les appellations des groupes qui sévices dans les anciens territoires coloniaux Français… ». …des groupes qui SÉVISSENT…qui SÉVISSENT, Monsieur, qui SÉVISSENT! ». Monsieur Lagneau, le niveau de culture générale (et d’orthographe) est désespérant sur votre site. 11 lignes, 10 fautes, rien que dans le post ci-dessus. Je voudrais migrer. C’est une question d’hygiène mentale et intellectuelle. Il y a urgence. Pourrez-vous m’indiquer l’adresse d’un autre site? Et dire que ce sont parfois des officiers, certains avec le grade de colonel!!!!… Autrefois, on les choisissait mieux, les Saint-cyriens.

      • NulH dit :

        Ah que c’est dur … effectivement, ici, je ne pensais pas lire du texte de colonel, Saint-cyrien ou équivalent… Oui mais, j’avais tant brillé dans la nullité de primaire… encore des restes, des restes…
        Plus sérieusement ; ce site, à lire, bien sûr, ses commentaires aussi… mais au seul et unique titre de possibles informations… alors donc, toutes à re-vérifier pour un peu de sûreté… tellement la qualité d’expression de colonel ou équivalent serait ici si redoutablement sûre… dans quelque forme affirmative…

  8. Reality Checks dit :

    Les USA: « Nous demandons une transition dans le respect de la Constitution. »
    .
    L’Union Africaine : « Nous souhaitons une transition dans le respect de la Constitution. »
    .
    L’Union Européenne: « Nous attendons une transition dans le respect de la Constitution. »
    .
    etc…
    .
    La France: « Bah nous c’est la patrie des droits de l’homme.
    Pas besoin de constitution ni de respect de la loi, une succession dynastique c’est très bien.
    Nous on aime l’Afrique et on respecte la souveraineté de la famille du Tch…. enfin de la famille du défunt maréchal Déby.
    Par contre on exige à la junte militaire tchadienne un strict respect des droits des LGBTQ et l’instauration du marriage pour tous au pays de Coton Tchad.
    Sinon on leur fait un coup d’état.
    D’ailleurs Marlène Schiappa fera une conférence Zoom dès ce soir pour rappeler les principes immuables de la laicité aux militaires de Ndjaména ».
    .
    Cherchez l’erreur.

    • Czar dit :

      mort de rire le prébendier fellouze qui te sort son couplet sur le respect de la volonté populaire, le respect de l’ordre constitutionnel – comme en 92 chez vous ?

      que je sache y a un Déby Itno qui vient d’être (ré)élu il y a quelques semaines et c’est bien un Déby Itno qui va gouverner le temps que ça se décante donc il est où le problème ?

      par ailleurs, ton petit laïus lunaire sur la promotion des délires sociétialistes états-uniens ne s’appuie évidemment sur aucune autre réalité (tchèque) tangible que ton perpétuel surplus de bile à l’endroit de la Mère-Patrie

      Repens-toi, jeune Numide

      (vu que la première tentative a manifestement été insuffisamment concluante)

    • EchoDelta dit :

      Je ne suis pas totalement en désaccord avec votre commentaire, mais c’est aussi s’adapter à la réalité. Organiser des élections démocratiques, pourquoi pas, mais il faut aussi tenir compte de la réalité du pays. USA et UE ne connaissent pas le pays, et les tchadiens qui veulent des élections libres, c’est aussi pour mieux s’emparer du pouvoir absolu. Donc le parti pris de dire qu’il faut un pouvoir central fort au Tchad qui sache aussi s’imposer dans tout le pays pour que cela ne soit pas le bazar organisé, en étant le plus juste possible, peut quand même s’entendre.
      Après je suis plus que d’accord sur le couplet LGBT et consort qui ne rime à rien et représente une reculade de civilisation sans précédent depuis longtemps dans notre pays. C’est accompagné de la destruction du passé, de la revisite systématique de l’histoire de France (mais bientôt de tous les pays si l’on y prend garde) qui commencerait maintenant sous la terreur de 1789, avec quelques passages gênants occultés (Louis Philippe, Napoléon 1 puis 3 etc.).
      d’ailleurs on voit ce couplet arriver partout en Afrique du Nord sous la pression US : Maroc Tunisie, Algérie, etc. c’est le Woke Time !
      mais que voulez-vous les élites de ce monde veulent avoir la même vie à Marrakech, Alger, Göteborg, Tombouctou ou Londres, pour y trouver les même magasins, la même hygiène de vie, les même saveurs, les même règle de vie, les même hôtel de luxe, la climatisation, la même législation, etc.
      Moi perso cela me gonfle d’aller à Casa pour prendre un sandwich chez Paul, qui le même gout qu’en France, ou de prendre un thé citron à Zeralda en sachet sur ses plages interminables. C’est pas cela que j’attends quand je suis dans ces pays, qui finirons tous par perdre leur âme si on n’y prend garde.

  9. philippe dit :

    La carte parle d’elle-même : la place du Tchad est centrale et, de plus, son armée est de qualité.

  10. Buburoi dit :

    Macron va assister aux obsèques du maréchal président vendredi. Il pourra voir ce qui se passe réellement. Il faut sauver le Tchad que l’on aide depuis 50 ans. Tenir le Tchad, c’est la priorité des armées françaises, de la DRM, du COS et de la DGSE. La démocratie est assurée par le Conseil national de transition.

  11. tartempion dit :

    Le Drian encore lui …..la question que l’on doit se poser c’est de savoir pourquoi cet incapable est-il encore à la manœuvre dans cette affaire tchadienne ? Lorsque que l’on sait qu’il était l’artisan de l’opération sangaris en RCA qui s’est révélée être un véritable fiasco sur le plan militaire eu égard de l’indigence des moyens de soutien et politique avec une débâcle sans nom .La suite nous la connaissons parfaitement , cette perte d’influence de la France dans ce pays est à ce jour complète et notre remplacement par des militaires Russes bien mieux lotis et soutenus que nos pauvres rondiers qui ont été trainés dans la boue et abandonnés par le gouvernement de François Hollande jusqu’à être accusés de pédophilie ….La situation actuelle semble correspondre d’avantage aux attentes des dirigeants centrafricains . https://www.la-croix.com/Actualite/France/L-armee-francaise-accusee-de-viol-d-enfants-en-Centrafrique-2015-05-03-1308755
    https://www.leparisien.fr/politique/la-face-cachee-de-sangaris-29-09-2016-6159029.php

  12. Auguste dit :

    Il y a de quoi être préoccupé.La France quoi qu’elle fasse n’a que des coups à prendre.Si elle soutient le fils Déby,c’est un Mali bis.Si elle laisse faire,c’est la guerre pour le pouvoir et l’arrivée des barbus.Même pas la peine d’essayer d’arranger les bidons entre Déby, les FACT et autres groupes.Les seuls programmes des opposants,c’est régler leurs comptes avec Déby et prendre le pouvoir.
    On voit le résultat d’années d’intervention au Mali pour rétablir la paix et la démocratie: un califat à Kidal,après des morts,des blessés à vie,des insultes,une image qu’on ternit…
    Rebelote au Tchad?.

  13. ULYSSE dit :

    Le PR Macron en soutenant la prise de pouvoir des militaires, en dehors de toute règle démocratique, accentue les ressentiments des populations africaines a son encontre. Elles avalise l idée d’une France qui soutient les dictatures. Sur le long terme cette politique est dévastatrice, elle fait le lit des rébellions et des tentatives russes ou chinoises de se substituer à son influence en Afrique.

    • Wa Terlou dit :

      Tout à fait Ulysse. Bien vu. Le probleme c’est que ces énarques incultes et prétentieux, juste sortis des langes de leurs mamans ne veulent écouter personne. On leur a fait croire pendant leurs études qu’ils sont des génies infaillibles. Ce qui perdra un jour ce brave pays.

  14. MAS 36 dit :

    C’est un homme qui est mort, par un système, qui lui est toujours en place.

  15. lym dit :

    Il est clair que cela ne va pas arranger nos affaires. Et très au delà du Tchad…
    Certains ont dû sortir le champagne que leur religion est censée leur interdire. Voir la Vodka-paf.

  16. Buburoi dit :

    Macron va devoir adapter sa politique militaire. Il faut soutenir le Tchad coute que coute, et comme les moyens sont limités, il vaudra mieux laisser tomber Barkhane. Ce qui est dommage, c’est de ne pas avoir anticipé la fin de Barkhane. On ne peut pas laisser le Tchad ni aux russes, ni aux turcs, ni aux chinois. Macron protège le fils Deby, et a du dire stop aux colonnes des FACT. Il a les moyens de les bombarder et de les repousser. Il va y avoir du travail pour la DRM et le COS au Tchad.

  17. Thierry dit :

    préoccupée par la stabilité du Tchad ?????

    il fallait y penser avant d’envoyer un dictateur lobotomisé qui a sans doute commencé la négociation « à la Macron » en traitant leurs interlocuteurs de terroristes, islamistes et autres fadaise habituelle avant d’attraper toutes les balles à la volée, il a juste confondu avec le tennis…

    Saddam Hussein soutenait Chirac après que la France l’ai soutenu et avant qu’il ne finisse mal.

    L’influence de la France au Tchad appartient désormais au passé, à vouloir trop pousser le bouchon il vous revient en pleine figure, et ça c’est pas volé.

    Le Tchad va pouvoir se recentrer et l’armée se concentrer sur son propre pays sans laisser des trou dans la raquette en partant bêtement au Mali pour assouvir la fantasia islamophobe ultradroite à Macron. (si si c’est lui le méchant de l’Histoire).

    La France-Afrique n’a jamais cessé au Tchad, mais maintenant c’est officiel !

    • Mat49 dit :

      @ Ma choupinette tes délires de djihadistes contredits en tout point par la réalité sont délicieux.

    • Wa Terlou dit :

      Très curieux, ce qui se passe sur ce site, aujourd’hui. Il y a comme une prise de conscience générale…et salutaire.

    • Fralipolipi dit :

      Et @Thierry n’a jamais cessé de critiquer tout ce qui peut nuire à ses copains islamistes et Frères Musulmans – comme l’action énergique de la France et du Tchad au Sahel – … et ça aussi, maintenant c’est officiel !

      • Thierry dit :

        Monsieur petite-frappe-qui-fait-pipi-au-lit, vous avez un agenda chargé pour demain, faut pas perdre bêtement et oisivement votre temps ici !

        11h30 réveil du matin
        12h30 vol à l’étalage au supermarché pour le repas de midi
        14h vandaliser un cimetière avec des croix gammés
        15h tagger une rame de métro
        18h30 ratonnade contre des migrants
        19h retour chez l’épicier pour braquer la caisse
        20h30 séance vidéo sur le 3ème reich et relecture de Mein Kampf
        22h30 mettre une tête de cochon coupé devant une mosquée
        Minuit, soulé grave à la vodka de braquage
        et le lendemain après s’être réveillé dans son vomi, rebolote.

        • Mat49 dit :

          @ Le petit djihadiste à clavier rien d’étonnant que tous ceux qui soutiennent leur pays soit à éliminer pour toi. Nous soutenons la france comme tu soutiens ses ennemis.

          Tes accusations de facisme sont une tartufferie. Il ne faut pas prendre ton cas pour une généralité.

  18. EchoDelta dit :

    Le plus inquiétant dans tout cela est que cela fait deux que nous sommes « surpris » par un changement de régime brutale dans la région : le Mali puis le Tchad. Je trouve que pour nos SR peut être un peu trop concentrés sur les djihadistes ca fait beaucoup de surprise « dans le dos », ce qui me parait pas cohérent avec les capacités dont nous disposons habituellement.
    Est ce un laissez-faire volontaire ou une absence d’information, je serais curieux de comprendre.

    • Wa Terlou dit :

      La réponse est pourtant connue: c’est de l’incompétence, tout simplement. Mais ça, ils ne l’admettront jamais, jusqu’au jour où ça aura pété et que chacun pointera le doigt sur l’autre. Pourtant, les choses ne font que s’empirer… et eux ne font que s’enfoncer. La françafrique est incapable de se réinventer. Le divorce entre la jeunesse africaine (40% de la jeunesse mondiale en 2050) et la France me semble d’ores et déjà irrémédiable, mais tout le monde s’en fout. 40% de la jeunesse mondiale…dont une bonne partie parlera UNIQUEMENT français, pensera français, consommera français et hissera cette langue au rang des langues les plus parlées au monde, alors qu’elle n’est que 11eme ou 12eme aujourd’hui, créant une incroyable opportunité pour la production industrielle et culturelle française et surtout, surtout, une influence diplomatique et politique (au travers d’alliances avec les Africains) comme elle n’en a jamais connue….mais tout le monde s’en fout. Ce n’est pas de ce côté-là qu’on regarde. On s’inquiète plutôt de ce qui va arriver au fils Deby et on s’aliène un peu plus cette jeunesse en « rebelotant » pour 30 années de dictature. On ne prépare pas l’avenir. On regarde vers le passé en voulant maintenir les Africains en esclavage.

      • Fralipolipi dit :

        @Wa Terlou
        Vu votre pseudo, vous devriez pourtant être conscient que la langue qui compte vraiment n’est pas celle qui sera usitée dans le Sahara ou n’importe où en Afrique en 2050,
        mais bien celle qui sera employée demain sur la Lune … qui sera bien plus représentative de ce qui « pèse » vraiment dans le monde … car naturellement, ce n’est pas la démographie, si analysée seule et isolément.
        .
        Pour ce qui est du dernier scandale sur l’esclavage en Europe : allez voir les dernières procédures judiciaires en Suisse à l’encontre du fils Kadhafi, qui n’était manifestement pas en phase avec vous pour ce qui était du traitement qu’il infligeait à son personnel domestique philippin, à Genève.
        Quand on parle d’esclavagisme, il y a des pans entiers des sociétés d’Afrique du Nord et d’Afrique sub-saharienne qui feraient mieux de la mettre en sourdine … toutes les tribus africaines n’ayant pas toutes oubliées ce qu’elles ont du endurer de la part des autres tribus de leur voisinage (immédiat ou pas) pendant qques siècles …

        • Wa Terlou dit :

          Oui, puisque tout le monde est esclavagiste, personne n’est esclavagiste. Apparemment, vous êtes un adepte du négationniste Olivier Pétré-Grenouillot et de Bernard Lugan, ce cancre raciste et passablement fou qui se fait passer pour un historien. Fabriquer de la bonne conscience à coups de mensonges, voilà votre vocation.

          En dehors de la Traite Arabe, quelles sont donc ces tribus africaines qui capturaient, de façon indépendante, des esclaves (sinon sous la houlette des Européens) et allaient les vendre en Europe? Qu’il y ait eu des rois et donc des tribus qui aient collaboré avec les esclavagistes européens pour leurs propres intérêts, tout comme aujourd’hui il y a des présidents africains comme monsieur Deby qui sont employés par vous à cette tâche, cela suffit-il à dédouaner l’Europe de cinq siècles d’esclavage, de colonisation et de néo-colonialisme? Le fait que les soldats employés à la colonisation des terres africaines étaient des Africains, que des dizaines de rois africains aient prêté des troupes et fourni des ressources et qu’il en aient tiré d’énormes intérêts pour eux-mêmes et leurs descendants, suffit-il à dire que ce sont les Africains qui ont colonisé d’autres Africains?

          Que des Français, au plus haut niveau et par milliers, aient collaboré avec les nazis suffit-il à dire que le nazisme et l’occupation étaient de la responsabilité des Français et qu’il ne faut pas en blâmer d’abord et avant tout les Allemands?

          Quel est donc donc ce système marchand africain sur lequel se basait cet esclavagisme africain isolé de la Traite Transatlantique? Indépendamment de la Traite Transatlantique, de quel système esclavagiste intra-africain peut-on parler? Quels sont les marchés africains où se vendaient ces esclaves entre Africains en dehors de toute connexion avec la Traite Transatlantique? La Traite Transatlantique a-t-elle été initiée et organisée par les Africains? Quels sont les bateaux qu’ils employaient à cet effet? Quels étaient les vendeurs africains et quels étaient les acheteurs africains? Sur quelles plantations les employaient-ils pour développer quelles industries en Afrique?

          L’esclavage en Afrique était le complément d’un système industriel et marchand dont le nœud central se trouvait en Europe. La Traite Transatlantique s’est développée comme résultat direct de ce système organisé et institué par les Européens. Elle n’aurait pas existé sans ce système économique et sans les profits qu’en tiraient les esclavagistes européens et accessoirement, leurs collaborateurs africains tout comme aujourd’hui les classes dirigeantes africaines tirent des profits de leur collaboration avec les Européens. Il y avait des captifs durant les guerre et des formes de servilité propres à l’Afrique, mais il n’y a jamais eu d’esclavagisme marchand africain isolé du système transatlantique. Si vous en connaissez, dites-nous à quelle époque il s’est développé et dans quelles sociétés. Dire que les Africains vendaient d’autres Africains en dehors de ce système (ou du système arabe) est un mensonge grossier proféré par des gens qui consacrent toute leur carrière à essayer de travestir la vérité. D’autres, comme Bernard Lugan, sont tout simplement des individus à l’esprit dérangé dont les « thèses » sont totalement loufoques et ne méritent aucune considération.

          • Fralipolipi dit :

            @Wa Terlou
            L’esclavagisme est aussi ancien que les premières civilisations homo-sapiens … Homo-sapiens venant d’Afrique, la population y était plus dense que partout ailleurs, au départ, et les trafics humains y ont logiquement été plus courants … toujours au démarrage.
            Puis logiquement, l’esclavagisme s’est ensuite répandu sur tous les continents (jusqu’en Amérique du Sud) … j’exclurais juste de la liste l’Oceanie, où l’esclavagisme ne semble pas avoir sévi partout.
            .
            Sorti de cette perception plus globale, à l’inverse de ce que vous semblez vous être convaincu tout seul … je condamne tous les esclavagismes, celui de l’antiquité, … encore plus celui des 17e, 18e et 19eme siècle ….. mais encore beaucoup beaucoup plus celui du 21eme siècle qui sévit toujours dans de nombreux pays.
            .
            Vous aurez beau ne vouloir regarder ou considérer que les responsabilités des seuls anciens européens, cela n’aidera pas beaucoup ceux qui vivent aujourd’hui sous la terreur des neo-esclavagistes … qui ne sont plus en Europe (de l’Ouest) depuis bien longtemps.
            .
            Faites vous plaisir à toujours condamner les mêmes, si ça peut vous aider … mais ça n’effacera pas tout ce qui a été et continue d’être perpétré par d’autres … pas moins criminels.
            .
            Il n’y a strictement aucun négationnisme là derrière de ma part, mais juste une vision des réalités un peu plus large que la vôtre.

          • Czar dit :

            le « négationniste » Pétré-Grenouilleau est membre de l’Institut universitaire de France et publié par la bibliothèque des histoires de Gallimard, et comme bernard lugan c’est un universitaire – et contrairement à toi pas vraiment diplomés de l’université d’excellence kémite cheikh anta diop et ses pyramides volantes au vibranium

            remballe ta bille de clodo de wakanda, c’est aussi solide que tropospère V, mais nettement moins drôle.

        • Wa Terlou dit :

          « Vu votre pseudo… »

          Wa Terlou. Honni soit qui mal y pense.

          • Fralipolipi dit :

            C’est bien là que je voulais en venir.
            En effet, pour l’instant, la seule langue qui ait jamais été parlée sur la Lune … c l’Anglais.

  19. Wrecker47 dit :

    La France n’aurait jamais dû admettre dans le contexte de Barkhane, que le Président Tchadien joue encore et toujours les chefs de guerre,car ce n’était plus son rôle vu son âge !
    – Mahamat Kaka Debby fait l’affaire pour le moment ,mais n’oublions pas qu’il n’a que le titre de Général de Brigade fils de …!
    Même si sa réputation de guerrier comme son père n’est pas à faire ,il n’en demeure pas moins que vis à vis des Généraux Tchadiens ,il n’est pas très apprécié ni vu comme tel…De plus , Il semble qu’il aie à son actif quelques exécutions sommaires suite à des tentatives de coup d’état dans le milieu militaire Tchadien, et que les problêmes politiques inter-ethniques Toubous,Gorane,Zagawas restent loin d’être enterrés ! Il faut bien connaître ces races du Nord pour le savoir !
    Leurs coutumes et leurs langues , bien que peu différentes dans une religion commune n’excluent jamais des vengeances ethniques innatendues !…
    Il pourrait lui aussi subir le mème sort que son père ; s’il n’a pas de protection rapprochée et celle de la France, qui compte bien sur son nouveau « poulain »…
    Connaissant bien ce pays,ou la vie d’un dirigeant politique fut-il militaire ne pèse jamais lourd ; j’ai du mal à croire que cela se passe bien vu les rivalités !
    Certains d’entre nous y ont laissés leur âme parfois leurs illusions !Le Drian n’aurait jamais dû s’en occuper en ne connaissant pas assez ce pays !
    Bakhane va siffler sous peu la fin de la partie ,il est temps de ramener notre armée en Métropole avant que Daesh nous rende la vie infernale …

  20. Ah Ca ! dit :

    Dans certains cercles, il se dit que le fils, le 4 étoiles, est à l’origine de la mort de son père et qu’il aurait des liens avec des étrangers.
    À vérifier x 3.

    Espérons que le ménage sera fait vite et bien.

    Heureusement que nous savons encore le faire si la volonté politique le souhaite. Nous verrons.

    Sans oublier que c’est Chevron qui suce le pétrole Tchadien. (petit volume mais présence américaine de longue date)

  21. Reality Checks dit :

    Règlements de comptes à OK Corral?
    .
    https://twitter.com/tchadinfos/status/1384656601701814279

  22. pilum dit :

    Un président qui a peut-être été abattu pas son entourage ? Mystère…