Washington admet ne pas avoir de preuves sur des primes russes versées aux talibans pour tuer des soldats américains

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

85 contributions

  1. Lucien dit :

    Et les médias, aussi bien français qu’américains, ont rapporté ces histoires de primes tant et tant, accusant Trump de trahison (c’était l’année électorale aux Etats-Unis, ne l’oublions pas), disant que Trump essayait de couvrir les agissements des Russes pour de sinistres raisons, etc…

    https://www.valeursactuelles.com/monde/video-filme-en-cachette-un-responsable-de-cnn-avoue-que-la-chaine-a-tout-fait-pour-virer-trump/

    Les grands médias sont la principale source de fausses nouvelles et de désinformations (en anglais « fake news »). Un grand ponte de CNN a d’ailleurs récemment avoué que la chaîne d’informations avait tout fait pour lui faire perdre les élections. Et n’oublions pas les laboratoires qui ont annoncé la découverte du vaccin juste après l’annonce de sa défaite alors que c’est lui qui a mis des milliards de dollars à la disposition des laboratoires.

    L’indépendance des journalistes, ça n’existe pas. Tout est politique, tout est idéologique. Quand les Français comprendront ça, ils finiront enfin par se poser les bonnes questions sur les grands sujets qu’ils n’ont pas le droit de remettre en cause, à commencer par la construction d’une fédération européenne ou les vrais responsables/criminels de la guerre en Syrie ou ailleurs.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ ou les vrais responsables/criminels de la guerre en Syrie ou ailleurs. ]

      Tiens ! Hier pour le 75 anniversaire de l’indépendance de la Syrie du joug colonial Françaoui Cine Classics a diffusé  » Sirroco  » avec Humphrey BOGART qui déroule à Damas lors de la grande révolte Arabe de 1925 .
      Vipérin … ;0)

  2. Wiwi dit :

    C’ est pas le New York Times qui a érigé la frangine de Traoré comme grande défenseur des droits humains???

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Et les médias, aussi bien français qu’américains, ]

      Esprit de Bourdieu sors de ce corps !

      Ces merdiats couinent depuis 48h que les forces Etasuniennes ne doivent pas se retirer par crainte du sort funeste que subiront les femmes . Ils menacent même le Pentagonne de devoir faire face à des procès car des contrats logistiques le lient à des sociétés privées jusqu’en 2023 !
      Je parie , j’en suis sûr qu’on aura donc sous peu un édito dans l’Immonde ou l’Aberration sur la nécessité de maintenir la présence militaire Etasunienne en A-Stan pour y protéger la gente féminine … ;0)
      C’est comme la météo en Irlande : Cela annonce avec quelques jours d’avance ce qui se passera en Europe continentale … ;0) Pour avoir une idée de la ligne éditoriale de ces torchons Françouzes il faut lire le NYT , le WAPO , … Et toujours préférer l’original Etasunien à la copie made in Hexagonie … ;0)

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Ces merdiats couinent depuis 48h que les forces Etasuniennes ne doivent pas se retirer par crainte du sort funeste que subiront les femmes ]

        Voilà le prochain article de l’Immonde sur l’A-Stan ! ;0)

        https://edition.cnn.com/2021/04/10/politics/afghan-womens-rights-us-withdrawal/index.html

        • Frank dit :

          @ Daniel BESSON Mauvaise langue…
          Lisez donc la Pravda du Dimanche si vous voulez être informé. Tordant.
          Dans le genre cirage de bottes et dévotion, Le Parisien de Arnault est pas mal non plus.
          Leur hypocrisie est bien plus intéressante que Le Monde et Libé.
          Faut avouer que lire occasionnellement la presse est devenu un plaisir de fin gourmet.
          Savoir le montant de leurs subventions annuelles est moins amusant mais bof!
          Disons que l’on a fini par avoir les comiques de référence que l’on mérite.

    • aramis dit :

      Exactement. Le NYT est aussi l’auteur d’une UNE particulièrement abjecte sur l’assassinat de S.Paty.
      Abjecte au point que même Macron le leur a fait savoir par téléphone. C’est dire.
      Bref ce journal jadis sérieux est devenu un torchon.

    • FAURE dit :

      Com’d’hab….L’arroseur arrosé !

  3. PK dit :

    Diantre, un énième mensonge… Mais qui osera punir un jour les menteurs ?

    • Frank dit :

      @ PK Ceux qui reconnaitrons s’être fait entubés depuis des lustres, tout en hurlant sur des propagandes exotiques?
      Impossible.
      Trop de logiciels de pensée qui refusent les MAJ.
      Trop de dévots qui refuseront toujours d’avouer avoir défendu des mensonges bien appris.
      Un lecteur du Monde qui douterait, c’est comme un dindon ligoté qui voterait pour Noël, ou un agneau qui célèbrerait Pâques. Le canard se doit d’être enchaîné, c’est la finalité de la propagande.
      Comme disait Goebbels, un mensonge répété mille fois devient une vérité.
      Ce qui est rassurant, en fait, si l’on inverse la formule.

  4. Marc Mora dit :

    Ce que la majorité des gens ne veulent pas comprendre c’est que les Russe n’ont jamais ete les copain des islamistes ( Dixit le 1er conflit afghan, la Tchétchénie )
    Quand a cette histoire de prime pour tuer du GI on nage dans l’ineptie la plus Complete, or, a par l’élimination ciblé d’officiers supérieurs ( au moins des généraux ) il n’y a aucun intérêt a lancer ce genre d’opération, or il ne me semble pas , a ma connaissance, que les généraux US commandant les opérations en afghanisant aient jamais été victime d’attaques ciblées
    Que cela soit les commandants
    Gen T Franks ( 2001/2003 )
    Gen J Abizaid ( 2003/2007 )
    L’Amiral W.J.Fallon ( 2007/2008 )
    Gen D Petraeus ( 2008/2010 )
    LtGen M Dempsey ( 2010/2015 )
    Aucuns n’a jamais été victime d’attaques directe, pas plus que leurs subordonnées

    Quant aux Colonel , sur zone, cela fait hélas partie des inconvénients du métier des armes, et la aussi il n’y en a pas eu

    J’ajoute que , si l’on prend le nombre de mort sur toute la campagne afghane ( 2001/2015 )
    qui représente 29000 décès, toutes nations allié confondue, SMP incluse
    cela représente environs 2000 morts par ans, ce qui est un chiffre vraiment bas, comparer a ceux de la WWII, de la Corée, ou du Vietnam

    On est clairement dans un délire Russophobe de la part des  » Faucons  » de la maison blanche ( ou plutôt  » vraicons  » )
    Une fois de plus pour les américains : Tous les moyens sont bon, ils n’ont donc rien a envier a ces  » salauds  » de russes

  5. Auguste dit :

    Moscou admet avoir des preuves que les US ont payé et armé des Afghans pour tuer des soldats russes.
    Moscou admet ne pas savoir si les US vont continuer à rigoler de leur bosse, et dans la foulée,de la nôtre.

  6. Chris dit :

    Attendons de voir… Les Russes en seraient bien capables mais en matière d’intox les américains ne sont pas des novices non plus… l’histoire des bébés assassinés dans leurs couveuses, pour la 1ere guerre d’Irak, les fameuses « armes de destruction massive » pour la 2eme, etc…

  7. Dominik dit :

    Il n’y a pas besoin de preuves, on sait comment les russes agissent, ils ont simplement été suffisament habiles pour ne pas laisser de preuves c’est tout

    • Marc Mora dit :

      heureusement , que vous n’êtes décisionnaire dans rien !! , j’ose imaginer la  » justice  » expéditive avec vous, ou le nombre de guerres que vous auriez déclarées, commentaire digne d’un bon petit facho/nazillon en puissance

    • jean pierre dit :

      sympa comme réponse.

      L’ennemi est con, il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui – Pierre Desproges

    • Frank dit :

      @ Dominik Excellent. Original. Inquiétant.
      Il revient donc à l’accusé de prouver qu’il est innocent de ce qu’on l’accuse, le demandeur se contente d’accuser sans preuves, et le défendeur est tenu de prouver son innocence sous peine de poursuites?
      Si, par exemple, je vous accuse de dire une connerie, au hasard, vous êtes donc dans l’obligation de me prouver que votre propos est une vérité incontestable, avec preuves à l’appui? (l’insulte ou l’injure étant un délit au Pénal).
      A défaut, vous êtes condamné?
      Inversion de la charge de la preuve intéressante, et jurisprudence à venir passionnante, dans ce cas.
      Soyez prudent…

  8. didixtrax dit :

    « NYT », « anonyme » … déjà on pouvait se douter que… Entre-temps d’autres « sources » et d’autres médias ont affirmé que… et encore et encore… ad nauseum…

  9. Pépico dit :

    Le grand Banditisme ( la corruption dans toute sa splendeur) existe aussi dans les Armées, ça toujours été, j parle globalement, j n veut en aucun cas discréditer l’authenticité de qui fait sa valeur et sa raison d’être pr le bien du peuple ou d’une Nation, mais reconnaissons q parmi des hauts placés sa pue grave. Faut voir un peu se qui s’est passé durant les guerres d toujours, détournement, viols,destructions,vol, assassinat, et j’en passe, espérons q nos Militaires Français demeurent exemplaires, et loin d ces comportements exécrables mais j suis sûr qu’il a des loups au milieu, y a qu’à voir les faits divers, et les disfonctionnements ( certains sont volontaires) d la DRSD.

  10. Braise dit :

    Ils n’ont des preuves sur aucune des accusations qu’ils colportent. Ingérence de 2016:pschitt, cyber offensives :pschitt, entente meurtrière avec les taliban: pschitt, skripal:pschitt.
    Mais bon, l’opinion est tellement chauffée à blanc qu’elle avale tout ce qui renforce ses préjugés.

    • Courmaceul dit :

      skripal:pschitt ? C’est dommage, elle est zolie la cathédrale de Salisbury ! En revanche, l’opération fait une victime collatérale : une habitante de Salisbury à laquelle son mari offre le flacon de parfum retrouvé dans une poubelle trois mois plus tard.

      Alors @Braise, qui baise qui ?

      • Frank dit :

        @Courmaceul Vous pourriez développer ce scoop passionnant sur cette sombre affaire Skripal?
        Avec la rigueur et l’objectivité qui vous caractérise, comme toujours.
        Je devine que vous en savez plus que quiconque sur cette turpitude des Russes.
        Vous étiez sur place…
        Vous avez vos sources, preuves à l’appui. Et surtout des liens vérifiables officiels pour les prouver, comme il se doit.
        Courmaceul, le Sherlock de l’affaire Skripal, le Talleyrand des affaires du Monde ne saurait faire pschitt.
        Mais chut! Patience. Agenouillons-nous.
        Courmaceul le Divin va répondre, nous éclairer, attendons sa Lumière. Courmaceul sait!
        A défaut, il passerait pour un quoi?
        Je vous laisse juge.

      • HBOB dit :

        tes posts sont d’un pitoyable….

  11. Noël BERGON dit :

    c’est possible…sous des formes peut être identiques à celles mise en place par les USA quand les Russes étaient en Afghanistan…ne nous leurrons pas sur le sujet !

  12. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    « Nous continuons à rechercher des preuves. Je n’en ai pas encore vu ». Tout est dit, vraiment. Insistez pour obtenir l’original – venant des inventeurs de la théorie du complot.

  13. Arnaud dit :

    Surement la même source que celle qui avait fourni à Colin Powell la fiole d’anthrax irakienne… Bref, du haut niveau. C’est bine de critiquer les « fake news » et les complotistes, mais si les gouvernements et les journalistes racontaient moins de mensonges, ça laisserait aussi moins de place et de crédibilité aux prétendus « complotistes ».

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      @Arnaud: La réputation des «sources d’information établies» est morte et enterrée depuis longtemps. Je prends la désignation de « théoricien du complot » comme un compliment – parce qu’à long terme, j’avais généralement raison. Je suis les reportages des médias en 4 langues et je ne crois aucun rapport que je n’ai pas vérifié moi-même. Exemple: La plupart des Français seraient horrifiés de voir quelles «abréviations» sont utilisées par les « médias de qualité » lorsque les germanophones sont informés sur la France.

      • Arnaud dit :

        Vous aurez noté ma phrase : prétendus « complotistes ». Chaque mot, et chaque guillemet a été pesé 🙂

  14. Philippe dit :

    La plupart du temps les on dit ne constituent pas des informations fiables.

  15. blavan dit :

    Un peu gonflés les américains, eux qui ont livré des missiles Stinger aux rebelles afghans.
    Cette arme diffusée à partir de septembre 1986 aux moudjahiddines pour combattre les troupes soviétiques qui faisaient un grand usage des hélicoptères et de l’appui feu aérien au cours de la 1re guerre d’Afghanistan.

  16. Casstel dit :

    Je n’avais jamais trop cru à cette fable, car une fois que les Américains seront partis, ce sera aux Russes de se débrouiller avec les talibans pour ce qui touche les frontières des républiques Turkmènes ou Kirghizes , ou des islamistes , même s’ils ne sont pas talibans pourraient essayer de s’infiltrer pour déstabiliser ces régimes favorables à Moscou …
    Maintenant, que des initiatives locales aient été prises par des militaires Russes stationnés dans ces républiques n’est pas impossible, mais sûrement pas à un échelon étatique….

  17. petitjean dit :

    Par contre, nous savons parfaitement que les USA ont financé et armé les fanatiques en Syrie pour abattre le gouvernement légal
    ça en devient grotesque !
    la russophobie américaine relève du fanatisme, de la maladie mentale . Tout faire pour empêcher un rapprochement de l’UE avec la Russie.
    Aucune preuve n’est nécessaire il suffit de marteler un mensonge pour qu’il devienne une vérité. Tout ça mis en musique par les merdias.
    les élections américaines nous ont montré de quoi ils sont capables……………

    • Courmaceul dit :

      « Tout faire pour empêcher un rapprochement de l’UE avec la Russie. » Pas besoin de ça dans l’UE, à part les extrêmes-droiteux, tout le monde pense que la Russie est un régime de pouilleux qui veut revivre les belles années de la guerre froide.

    • Courmaceul dit :

      quoi les élections américaines ?

  18. Raymond75 dit :

    Cassez vous de l’Afghanistan vous les US : vous avez eu 2 800 morts (pour rien),mais vous avez causé 160 000 morts et dépendé 280 000 000 000 de $ qui auraient été beaucoup plus utile pour ce pays d’une autre façon.

    Cassez vous aussi de l’Irak où là aussi vous avez causé morts innombrables et destructions, pour rien.

    Partez tranquillement, pas comme du Vietnam en abandonnant votre matériel, et pour certains accrochés aux hélicoptères.

    Cessez de détruire le monde alors que vous êtes totalement incompétent pour en assurer le développement.

    • Montagne dit :

      les ricans ont beaucoup plus des morts mais ils sont des contractors ://

    • Pluton dit :

      le cout, pour les chiffres avancé par le pentagone, on est a environ 3 fois plus, mais c’est sans compter les autres budgets de l’administration us impliqué en afghanistan. (Pour les pertes uniquement us je crois que ca depasse pas les 2000, et pour les victimes/pertes globales de la guerre, difficile a quantifier mais pourquoi pas 160k…).
      Mais c’est clair que si on regarde les objectifs affichés, battre les talibans, se debarasser d’alqaeda ou autre du meme genre, proteger le droit des femmes, etablir un gouvernement democratique stable, c’est un echec, aucun de ces objectifs n’a ete atteint, reste qu’ils ont eu ben laden…

      • Marc Mora dit :

        les 20 années de conflit afghans on coutées  » grosso modo « environs 4000 milliards de dollars, tout compris , soldes, logistique, infrastructures, financement de l’armée et des politique afghan, indemnité au famille ( US/afghanes ), attrition des matériels, et j’en passe , le tous pour une force engagé bien supérieurs aux moyens Soviétiques lors du 1e conflit afghan ( 79/89 ) et des résultat encore moins probants
        en chiffres :

        1979/1989 : 620 000 soldats déployés ( Max 115 000 entre 1984/1985 ) contre 250 000 moudjahidines : cout total estimé 250 milliards de dollars
        2001/2015 1 600 000 soldats déployés ( Max 140 000 entre 2010/2011 ) contre 60 000 Talibans : cout total estimé 4000 milliards de dollars

        • PK dit :

          Si je résume bien, on a trouvé un programme qui coûte encore plus cher que le F-35 et qui fonctionne encore moins bien…

        • aleksandar dit :

          Merci de m’avoir fait sourire
          60 000 talibans ? Vous êtes loin du compte.

  19. Courmaceul dit :

    Ce qui est bien avec cet article, c’est que les tapineuses du Kremlin peuvent prendre leur week-end puisque l’anti-américanisme de la piétaille a pris la suite.

    • blavan dit :

      On doit beaucoup aux américains qui nous ont libérés en 1945 avec les sacrifices humains que l’on connait. Mais depuis 1945, qu’ont-ils apporté pour la paix mondiale. On oublie trop leur rôle néfaste à Suez, et pour nous leur rôle dans le soutien du FLN contre les troupes françaises en Algérie.

      • Achille-64 dit :

        Rendons à César … (source wiki)
        Nombre de militaires morts pendant la 2e GM : 417 000 US – > 8 800 000 URSS

        Qu’ils reposent en paix et que leur souvenir nous serve à éviter la prochaine (si c’est encore possible).

        • ScopeWizard dit :

          @Achille-64

          Perso , concernant l’ URSS , j’ ai 11 millions de militaires pour 16 millions de civils contre 405.000 soldats US .

          Mais bon , tout ça n’ est qu’ estimé par un certain nombre d’ historiens ; le décompte a toujours été très difficile à faire dès lors que l’ on cherche à se rapprocher de l’ exactitude .

      • Muse dit :

        Les américains nous auriaent donc libéré selon toi ?
        22 divisions sur le front de l’ouest et 224 sur le front de l’est : d’après toi où se jouait la guerre ?
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Bilan_de_la_Seconde_Guerre_mondiale#/media/Fichier:Pertes_militaires_de_la_Seconde_Guerre_Mondiale_en_Europe.png
        Alors oui, ils ont débarqué mais la moitié des troupes du débarquement n’étaient pas US…
        Il n’est pas bon de réécrire l’histoire selon ses volontés.

        * pour le reste, pourquoi taper sur les US d’après guerre quand la France rempli le même rôle ?
        Ce sont les deux seuls pays qui n’ont cessé d’être en guerre depuis la WW II…

        • précision dit :

          @Muse, @Achille
          Il y a deux points de vues: s’il est vrai que pour ce qui est des sacrifices humains ce sont les peuples de l’URSS qui ont payé un prix inouï, il faut aussi reconnaître que l’aide matérielle apportée par les américains a été considérable.
          Les deux contributions ne doivent pas être oubliées.
          Je note aussi que l’URSS a « justifié » la mise sous tutelle de l’Europe de l’Est à la fin de la 2e GM. par les sacrifices humains consentis au cours de la « grande guerre patriotique ». Mais depuis la fin de l’URSS ces preuves font preuve d’une russophobie assez prononcée, ce qu’on peut aussi comprendre au vu du comportement de l’URSS, sans compter que ces peuples aussi avaient connu des pertes élevées durant l’occupation puis au sein des forces soviétiques.

          • Achille-64 dit :

            @précision
            Assez d’accord, mais ‘blavan’ parlait de sacrifices en pertes humaines, alors à ce niveau, les chiffres (macabres) sont indispensables.
            Après, qui sont les bons, qui sont les méchants, qui s’est ‘payé sur la bête’ et comment, etc., cela devient largement une question d’idéologie, et ‘opex360’ montre bien que les débats idéologiques sur qui a raison, qui a tort, qui provoque qui … sont infinis.
            Encore ces jours-ci, les échanges sur les troupes massées à la frontière russo-ukrainienne sont éloquents. Si je suis les médias ‘mainstream’, la Russie masse des troupes, et en face … la plaine, déserte !

          • précision dit :

            @Achille-64.
            Le désert des tartares, bien sûr 😉

        • ScopeWizard dit :

          @Muse

          Je ne pense pas que @blavan réécrive quoi que ce soit ou même ait quelque intention de le faire .

          Certes , c’ est bien l’ Armée Rouge qui a épuisé la formidable machine de guerre Nazie et mobilisé un nombre de divisions très supérieur à ce qu’ il y avait à l’ Ouest donc grandement facilité le débarquement Anglo-américain ( et Canadien et un peu Français ) du 6 juin 1944 sur les côtes Normandes , mais quoi qu’ il en soit sans les Américains qui ont fourni aux Soviétiques une aide considérable dès lors qu’ il s’ est agi de les soutenir militairement mais aussi financièrement ou de leur fournir des usines quasiment clés en main lors du grand déménagement visant à reculer l’ outil de production industriel de l’ URSS afin de le préserver du rouleau compresseur Nazi , de toute façon nous ne pouvions pas gagner la guerre car les Soviétiques n’ auraient pu autant résister et contre-attaquer , ce qui après Stalingrad ( début février 1943 ) mais surtout Koursk ( été 1943 ) devait contraindre l’ Allemagne à passer à la défensive , ce qui n’ est pas sans conséquences stratégiquement parlant .

          Après avoir autant contribué à l’ effort de guerre des Alliés surtout des Anglais via la loi Prêt-Bail permettant à l’ instar de ce qu’ il en était pour l’ Union Soviétique de fournir de grandes quantités de matériel , ou les aides financières , à chasser Rommel et son Afrika Korps + les Italiens d’ Afrique du Nord -donc des réserves de pétrole qui faisaient tant défaut à la Wehrmacht- puis attaqué par le Sud et autant bombardé le Reich , il fallait que les Américains interviennent massivement sur le Mur de l’ Atlantique , ne serait-ce que pour ouvrir un « vrai » second front capable de prendre les forces d’ occupation en tenaille tandis que les US pataugeaient dans le Sud , notamment sur toute la botte Italienne facilement défendable de par sa topographie tel la longue chaîne des Apennins et les lignes de défense Gustav ou Gothik .

          Ce sont bien les mâchoires de cette tenaille qui ont fini par sceller le sort de l’ Allemagne Nazie .

          Mais pour cela , encore fallait-il que les forces d’ Hitler s’ essorent sur tout le Front Est , effectivement .

          Perso , je tire quand-même mon chapeau à des Américains -mais aussi aux Anglais et leurs alliés tel les Neo-zélandais ou les Australiens- d’ avoir réussi si efficacement à se battre et résister sur des fronts si diamétralement opposés et éloignés que pouvaient être les fronts Européen et Pacifique ; il fallait vraiment des effectifs et de sacrés bonshommes pour les commander et décider des tactiques ou stratégies en dépit de lourdes pertes ou défaites tel les Philippines ou Singapour .

          Maintenant , je n’oublie pas pour autant à quel point les USA ont su faire du business avec tout et n’ importe qui , Japon impérial et Allemagne Nazie en tête , du moins tant que les USA n’ ont pas été en guerre contre eux mais se satisfaisaient de leur position Isolationniste , ce qui nous ramène aux années d’ entre-deux guerres et principalement aux années 1930 début 1940 , et ce , au grand dam d’ un président Roosevelt par ailleurs fort réticent à entrer en guerre mais conscient qu’ il ne pourrait l’ éviter plus longtemps et ainsi contredire sa promesse électorale d’ autant que très « encouragé » par l’ Anglais Churchill à le faire , s’ il faut en croire de nombreux Historiens .

      • ScopeWizard dit :

        @blavan

        Essayons d’ y voir clair………..

        Les Américains -toutes guerres confondues depuis celle de leur indépendance en 1776- ont perdu moins d’ hommes que durant la seule Guerre Civile de 1861-1865 ( ou Guerre de Sécession ) dont les pertes estimées oscillent entre 600.000 et 800.000 morts pour une pop essentiellement rurale d’ environ 30 millions d’ individus .
        En gros , dans les 125.000 ( Première GM ) + 400.000 ( Seconde PM ) + 35.000 ( Corée ) + 58.000 ( Vietnam ) .

        C’ est à dire que comparativement aux Soviétiques , aux Chinois , aux Japonais , ou même aux Allemands ou aux Anglais , comparativement les USA ont « peu » de pertes à déplorer ( mais n’ oublions pas les blessés ) et surtout , n’ ont pratiquement jamais connu la guerre sur leur sol , en particulier la guerre « moderne » pouvant être conduite à échelle industrielle et dont vous savez combien elle peut être dévastatrice et meurtrière pour les populations civiles .

        Par conséquent , lorsqu’au sortir de la Guerre de Sécession , tout au long des trois décennies suivantes , les USA se développent , s’ urbanisent , se peuplent , passent la surmultipliée et deviennent une puissance économique et industrielle de tout premier plan ( puis financière lorsque de débiteurs , les US deviennent créanciers d’ une Europe jusque là « à leur chevet » ( en fait , l’ Europe des empires entend bien profiter du gâteau du miracle Américain , surtout l’ Angleterre ) , soit pendant l’ année 1916 lorsque les banques US vont massivement prêter à l’ Europe ( par exemple , effort de guerre et maintien de l’ empire Anglais + possibilité pour Londres d’ à son tour soutenir financièrement ses alliés ) , les USA occupent une place de leaders .

        De ce fait , les voici désormais en mesure de « conduire » le Monde vers leur « Capitalisme » éclairé .

        Et c’ est bien ce qui se vérifie au sortir de la PGM ; certes , militairement il s’ agit encore d’ une puissance plutôt modeste mais n’ en demeure pas moins que son potentiel industriel reste phénoménal .

        Ce dont Japonais et Allemands vont avoir très tôt conscience suite à l’ attaque sur Pearl Harbour ( 7 décembre 1941 + la déclaration de guerre d’ Adolf Hilter le 11 ) , ce qui après la Loi Prêt-Bail va en quelque sorte réveiller ce géant endormi ( paroles attribuées à l’ Amiral Yamamoto ) .

        Ce géant endormi depuis plusieurs années , un géant vautré dans le confort douillet de son Isolationnisme ( milieu des années 1930 , c’ est à dire « America First soit entre-autres refus d’ ingérence et liberté de faire des affaires avec qui bon te semble sans s’ embarrasser de morale et autres considérations jugées superflues ) et la pratique d’ un Capitalisme autarcique ( riches en matières premières ou ressources facilement exploitables et sans parler de leur ZEE tellement « agrandie » depuis la guerre maritime contre l’ Espagne ( 1898 ) ou la « récupération » de possessions Allemandes ( après 1918 ) , contrairement à l’ Angleterre et son empire les USA dépendent beaucoup moins d’ approvisionnements extérieurs ) qui l’y autorise en dépit d’ importantes séquelles dues à la crise majeure de 1929 que le choix d’ un New Deal et d’ une politique de grands travaux tel celle préconisée par Keynes s’ avéra ne point suffire à enrayer les effets , tel l’ important taux de chômage .

        Ce sera par conséquent cette Amérique qui une fois sortie de sa léthargie , va tellement jouer son rôle de très grande puissance qu’ elle sera en mesure de se battre sur deux fronts , et ce , dès 1942 ( bombardements depuis l’ Angleterre en soutien au Bomber Command Britannique puis débarquement en Afrique du Nord ) que ce soit à l’ Est comme à l’ Ouest sur le Théâtre d’ opérations du Pacifique .

        Comme a contrario de la vieille Europe jusque là zone-puissance dominante ( et rivale ) ce pays est épargné par la portée des armes adverses de l’ époque d’ autant qu’ il n’ a pas d’ ennemi à ses frontières capable de lui nuire significativement , il est bien évident que puisque aucun obstacle ne s’ y oppose , les USA vont pouvoir faire tourner tout leur outil de production à plein régime et produire , produire , toujours plus produire…………

        Sauf que , au bout de tant d’ années , la guerre prend fin………..
        Mais le stock produit reste énorme , en particulier celui des armes .

        Par conséquent , à l’ instar de ce qui avait prévalu avant le conflit quand tant d’ entreprises à vocation « civile » avaient dû en urgence se reconvertir dans une production militaire , l’ ensemble de tout cet outil de production se voit dans l’ obligation d’ à nouveau faire volte-face d’ où par exemple création de tout cet électro-ménager propre au confort des années 1950 , le règne de l’ automobile , la révolution agricole ( engrais provenant des stocks de nitrates et de phosphates issus des industries chimiques ( confection d’ explosifs ) qui ne conviennent pas aux variétés céréalières existantes d’ où création de plants hybrides ou modifiés nécessitant ajout de pesticides puis fongicides ( trop fragiles ) , agrandissement des parcelles ( chez-nous le Remembrement des années 1960 ) donc mécanisation donc endettement…. ) puis agro-alimentaire ( distribution , grandes surfaces , chaînes de la conservation et du froid , transports , le tout expliquant une bonne partie de la « malbouffe » et de tout ce qui peut lui être associé… ) , etc .

        Se greffe à cela le fait que le nouvel ennemi sera le Communisme considéré tel un Fascisme Rouge et qu’ un nouveau système mondial doit voir le jour , un système tourné vers le « plus jamais ça » et la recherche de prospérité par l’ abondance , la consommation et la production de masse grâce auquel suite à une recherche de « rentabilité » , nombreux vont pouvoir espérer s’ enrichir donc enrichir leur pays d’ autant que certains d’ entre-eux sont à reconstruire , système qui à terme devrait donc profiter au plus grand nombre ; c’ est l’ exportation du Capitalisme Américain et l’ American Way of Life ( avec le formatage des esprits et toute la pollution à suivre , bien évidemment ) .

        Excepté que de lutte contre la possible expansion Communiste et d’ aide à la reconstruction , la nature avide de certains « puissants » étant ce qu’ elle est , tout ceci va très rapidement virer à la « chasse gardée » -via par exemple l’ OTAN- et à la mise sous tutelle , notamment celle des puissances dominantes d’ avant-guerre , de tous ceux qui seront sous la sphère d’ influence US .

        Il faut se souvenir que tel un ballon de baudruche , par deux fois , l’ armée US a été capable de gonfler ses effectifs juqu’ à atteindre des volumes énormes , mais qu’ une fois les hostilités justifiant de telles montées en puissance terminées , à chaque fois lesdits effectifs sont retombés -plus ou moins- à leur niveau initial .

        Raison pour laquelle , considérant que la détention de l’ arme nucléaire leur suffisait , après la Corée ( 1950-1953 ) et de terribles batailles coûteuses en vies humaines tel celle du Réservoir de Chosin en novembre 1950 ( troupes US + ONU contre troupes Nord-coréennes et Chinoises dans un froid glacial fixant jusqu’ à ce jour la frontière entre le Nord et le Sud au 38ème parallèle ) , Guerre de Corée précédée par l’ année ( 1949 ) d’ obtention de la bombe A par l’ URSS de Staline ce qui établissait un équilibre et dissuadait de quelque utilisation intempestive façon Hiroshima ou Nagasaki tel qu’ il avait été envisagé en Corée par rien moins que le nouveau président Eisenhower ( eh oui , à l’ époque , avoir recours à l’ arme atomique histoire d’ accélérer les choses et ramener fissa tout le monde à la table des négociations et du raisonnable n’ avait rien de scandaleux ou choquant , en fait cela s’ inscrivait dans une certaine « normalité » ) les USA vont se raviser et revoir leurs effectifs à la très nette hausse ; hausse maintenue et même poussée à son paroxysme sous les mandats Reagan .

        Mais bon , quoi qu’ il en soit et en dépit de quelques excès ayant eu pour résultat d’ agacer les dents des zenfants que parfois nous étions d’ autant que les USA voyaient d’ un œil très sombre le fait que des pays comme la France disposent encore d’ un empire ou puissent exercer un contrôle quelconque sur des voies maritimes vitales tel que Suez , en ces quelque quarante années de Guerre Froide , nous avions un ennemi commun à savoir l’ URSS et le Pacte de Varsovie ; ce qui finalement tendait à relativiser et nous réunir plus que nous diviser , cela faisait passer la pilule , quoi .

        De plus , nous avions réussi à nous reconstruire et même à profiter de conditions très favorables nous permettant un essor sans précédent ayant entraîné l’ émergence d’ une « classe moyenne » pouvant sans problème espérer et prétendre à l’ émancipation .

        Oui mais , une fois l’ ennemi d’ hier par terre , cette sorte de « ciment » entre-nous et notre « solidarité » qu’ il constituait par sa seule existence menaçante en ces décennies de terreur nucléaire soit-disant « équilibrée » , de bi ou de tri-polaire , le Monde est un temps resté ou s’ est considéré uni-polaire , au point que d’ aucuns n’ hésitaient plus à parler de « fin de l’ Histoire » quand d’ autres voyaient des choses plus « préoccupantes » tel le « choc des civilisations » à venir cher à Huntington .

        Le truc , c’ est que tout le monde semblait s’ accorder sur le « Marché » et le fait que désormais l’ étalon démocratique USA serait notre guide ô combien éclairé vers un destin toujours meilleur porté à l’ affairisme , le progrès……….des USA plus puissants que jamais !

        Sauf que c’ est bien vite oublier les antagonismes d’ hier et les comptes restant à solder ( tel ceux qui vont secouer l’ ex-Yougoslavie environ 10 ans après la disparition de Tito et pratiquement au lendemain de la chute de l’ URSS ) , ou encore les courants d’ idées « différents » qui non seulement n’ en avaient que faire mais ambitionnaient proposer une « troisième voie »………. plus « spirituelle et moins matérialiste » que celle en vigueur dans un Occident jugé « décadent » , pire en déclin .

        Et comme si ça ne suffisait pas , étant-donné que rien ne reste figé et que tout bouge en permanence parfois vers d’ éternels recommencements , d’ autres « puissances » autrefois bourgeonnantes ou déclinantes vont pointer le bout de leur nez et contribuer à rebattre les cartes ; cas de la Chine ou de la Russie il y a encore 20 ans ombre d’ elle-même mais qui joue à nouveau dans la cour des grands .

        Ce qu’ il faut comprendre , c’ est que les USA n’ ont que faire d’ une « paix mondiale » ; après leur Isolationnisme qui dans leur souvenir leur a coûté si cher , ce qu’ ils recherchent consiste avant-tout à obtenir un Monde plus sûr ( d’ où le recours au « regime-change » et le maintien d’ une telle « communauté du renseignement » soit pas moins de 17 agences ou organismes connues pouvant y contribuer ) ; du moins c’ est l’ une des idées-forces des NeoCons que l’ on retrouve dans le bipartisme Américain entre Démocrates et Républicains mais plus spécialement chez ces-derniers comme vous pouvez aisément vous douter .

        Ceci , dans le souci constant de préserver leurs intérêts exclusifs , ce qui les garantit de conserver une place de numéro 1 mondial et d’ exercer à leur guise un système économico-diplomatique qui leur a si bien réussi jusqu’ ici tel la prééminence du Dollar , la dérégulation économique propre aux idées Neo-libérales du couple Thatcher-Reagan des années 1980 , l’ extraterritorialité du Droit US , ou encore l’ influence sur l’ Europe ( l’ UE ) ou la façon dont elle s’ est construite sans parler de la puissance numérique des GAFAM .

        Tant et si bien que dans un Monde ayant vu en moins de 80 années sa population quadrupler , même s’ils le voulaient , je ne vois pas très-bien comment les USA pourraient changer de modèle et œuvrer pour plus de paix dans le Monde puisqu’ ils sont toujours dans une optique principalement mercantile et jaloux de conserver leur rang de number One que précisément la continuité et même le renforcement d’ une telle politique leur a permis d’ atteindre , et ce , au gré de circonstances très favorables tel le « suicide » de l’ Europe des empires , à mon avis commencé dès 1870 , continué et parachevé durant les années de guerres mondiales ayant vu le basculement complet du rapport de forces pour le plus grand profit de la super-puissance Américaine .

        Un peu long sans doute , mais au moins connaissez-vous le fond de ma pensée et sur quel raisonnement précis je m’ appuie .

        • Euclide dit :

          Bon retour parmi nous Scope.
          Je suis globalementd’accord avecc vous sauf sur des petits détails.
          Ce n ‘est pas en 1870 que l’Europe a commencé à decliner mais elle s’est suicidée au cours de la 1ère GM ( 1492 /1914)
          Je me permets de vous rappeler que toutes les inventions modernes que nous connaissons ( avation , automonile , science etc…) sont nées en Europe et meme pendant l’entre guerre mondiale.
          Je pourrais ajoutet que ni le Japon mooderne , ni la Chine actuelle n’ont inventé qq chose.

          Pour en revenir aus States leur déclin a commencé à cause du Krach financier du 15 septembre 2008 à NY .
          Si il fallut 4 siècles pour enterrer l’Empire romain il faudra attendre au moins 30 à 50 ans AV que l’Amerique tombe.
          Ca se fera de la façon suivante :
          1) par la dédollarisation du systeme financier.
          2) chute de la cavalerie US
          3) fin du soft power . fin de l hyerconsommation ou l’image du mode de vie Américain .

          • Pluton dit :

            Autant la chine, (meme si il doit y avoir des choses), on peut etre plutot d’accord, mais serieusement dire que le japon moderne n’a rien inventé…

          • Euclide dit :

            @ Scope
            Je jette l’éponge parce que vous savez plus que moi sur la période pré 1870.

            Outre que jeconnaissais pas l’histoire de la succsession au trone d’Espagne en 1868. Sachant que la femmz de Napoléon III était de noblesse espagnole.

            Maintenant , je comprends mieux votre point de vue pourquoi vous évoquiéz le début du suicide européen à partir de 1870.
            Je suis d’accord avec vous que Bismarck était une crapule très très intelligente. A tel point que c’est lui qui figure en premier plan sur le tableau de la création de la nouvelle Allemagne à la place de l’empereur Guillaume I à la Galerie des Glaces.
            La grande erreur politique et stratégique de Bismarck est d’avoir annexé l’Alsace et la Lorraine. Ce quiavait à l’Allemagne de Guillaume II d’etre pris dans un étau au cours de la 1ère GM.

          • ScopeWizard dit :

            @Euclide

            Bof !
            Disons que toute la période consécutive à la chute du Premier Empire , m’ intéresse énormément ; pour moi , elle explique beaucoup de choses et m’ apparaît être le terreau de tout ce qui va suivre que ce soit le monde moderne et sa Révolution Industrielle , comme ce sur quoi elle s’ appuie c’ est à dire la Pensée Libérale avec pour précurseur ce brave Adam Smith ( Pensée Libérale issue de ses trois piliers , à savoir : la Magna Charta ( vraiment très très important ce truc-là qui date de 1215 aux principes tendant à permettre un pas de géant vers les libertés individuelles ( sous le Roi Jean Sans Terre contraint par la colère du Baronnage Anglais soutenu par Londres suite au désastre de Bouvines et de la Roche aux Moines ( 1214 ) au cours duquel la stratégie du roi avait échoué face à Philippe Auguste tout en dilapidant une somme très élevée ayant permis de financer par l’ impôt et l’ extorsion cette bataille se voulant être un retour gagnant après la déculottée de 1204 qui chassait le roi de sa chère terre de France , lui qui n’ aimait pas du tout l’ Angleterre et son détestable climat ) ) mais a depuis largement été amendé et étendue ( grande révolte paysanne de 1382 probablement consécutive à sa traduction d’ un Latin abrégé à l’ Anglais de l’ époque -ce qui à moyen terme a fini par mettre fin au système féodal importé par les Normands après la Bataille d’ Hastings en 1066 ayant vu la victoire de Guillaume le Conquérant sur les Anglo-saxons du roi Harold II mort au combat- en dépit d’ un massacre des insurgés après promesse d’ étendre les principes de la Magna Charta à toutes les couches de la population et non plus au seuls privilégiés tel le Baronnage Anglais qui n’ avait vraiment rien de démocrate ) et a même été l’ une des fondations les plus essentielles de la rédaction de la Constitution Américaine par ses Pères Fondateurs en 1776 une fois gagnée la Guerre d’ Indépendance d’ où les divers « Amendements » propres à ladite constitution ) et les enclaves anti-guildes ( les guildes étant des sortes de corporations régnant dans les villes durant le Haut Moyen-Âge , des corporations aux règles très strictes voire hyper-rigides paralysant tout esprit d’ initiative tout en escroquant au maximum tous ceux qui en faisaient partie qui s’ ils voulaient exercer un métier n’ avaient d’ autre choix que de se plier à cette espèce de « mafia » ) caractérisées par innovation et dynamisme , l’ Habeas Corpus ( plus d’ arrestation arbitraire ( vers 1680-1690 ) donc grand pas vers les « droits de l’ Homme » ) , les idées Protestantes des années 1500 portées par des gens tel que Luther ou Calvin ( donc contestation de la tutelle de l’ Église Catholique et son commerce des Indulgences ou sa richesse par l’ impôt ) , la naissance de la puissance US une fois parvenue à l’ Union après la terrible Civil War de 1861-1865 , l’ explosion à venir des tensions entre empires jusque là dominants après le fameux Congrès de Vienne ( 1815 entre l’ Angleterre , la Prusse , l’ Autriche , la Russie soit l’ ensemble des vainqueurs coalisés après Waterloo ) visant à asseoir le principe de légitimité dynastique allant à l’ encontre du « sentiment national » considéré comme bien trop révolutionnaire donc inacceptable pour de tels monarques , les deux guerres mondiales dont 1870 et le déséquilibre qu’ elle va durablement causer au sein de l’ Europe animée d’ un sentiment de revanche côté Français , préfigure à la fois les guerres du XXème siècle , modernes si meurtrières et dévastatrices de par leur caractère « total » ( la Guerre de Sécession avait été très finement observée sur-place par des émissaires Prussiens ) tel que l’ emploi de fusils précis portant loin , l’ artillerie , la mitrailleuse , la destruction systématique de villes et villages , l’ implication de populations civiles , l’ utilisation de la Presse et la fausse-nouvelle , et porte en germe la Guerre de 14-18 puis celle de 39-45………

            Je sais ; voilà qui est un peu touffu………….

            Bref , mais pour en revenir au facteur de déclenchement de la Guerre de 1870 perdue par la France faisant place après la capitulation de Sedan à la proclamation de la Troisième République ( 1871 ) , je me dois de préciser que si certes Bismarck a su très diaboliquement et finement jouer la partie ( puisque lui souhaitait avant-tout que toute cette Confédération Germanique d’ une quarantaine d’ États soit dominée par la Prusse et son empereur Guillaume I d’ où par exemple ce « Zollverein » -sorte d’ union douanière et commerciale dans le but de constituer un marché unique et d’ harmoniser les règles fiscales- qui déplaisait tant à l’ Autriche des Habsbourg car il faisait de la Prusse le dominant ce qui correspondait à « la solution petite Allemande » au détriment des Habsbourg qui auraient évidemment choisi « la solution grande Allemande qui cette fois-ci les plaçait , eux , donc l’ Autriche , au centre du jeu ) , il a aussi été grandement aidé en cela par les exigences Françaises visant à ce que plus jamais un seul Hohenzollern soit en mesure de concourir à la succession du trône Espagnol qui rappelait tant à certains l’ empire de Charles Quint , ce à quoi Guillaume I répondit par la négative .

            D’ où le « tronquage » de la Dépêche d’ Ems et le « laisser entendre » que le roi de Prusse aurait éconduit l’ ambassadeur de France comme un malpropre avec tout le retentissement que l’ on sait qui devait conduire la France à déclarer la guerre à la Prusse .

            Sachant bien que si les États du Nord suivraient et soutiendraient une Prusse attaquée , il n’ en irait pas de même concernant ceux du Sud dont l’ Autriche et l’ Italie dans le cas où ce serait la Prusse qui déclare la guerre à la France , Napoléon III espérant même le soutien de l’ Italie qu’ il avait autrefois « aidé » ( Garibaldi ) contre l’ Autriche et même un soutien de cette dernière , en vain .

            PS : si vous ne connaissez pas ou peu , bûchez bien l’ histoire de la Magna Charta et ses principes parce que c’ est vraiment méga-intéressant et vous explique beaucoup sur toute la mentalité Anglo-saxonne qui de nos jours nous pose tant de problèmes à nous autres , plutôt Gréco-latins .
            Perso , c’ est pour moi l’ une des clefs de compréhension de tout l’ international et bien-sûr de la puissance de la culture Anglo-saxonne , donc Américaine avec toute la volonté hégémonique qui va avec .

        • ScopeWizard dit :

          @Euclide

          Salut Euclide ! 🙂

          Ouais , appelons ça un « retour » , si vous voulez……….

          « Ce n ‘est pas en 1870 que l’Europe a commencé à decliner mais elle s’est suicidée au cours de la 1ère GM ( 1492 /1914) »

          Raison pour laquelle j’ ai bien précisé « à mon avis » .

          Cela étant , si vous vous intéressez de près à son déroulement comme à ses prémisses ou au contexte de l’ époque qui en sont causes et conséquences , il y a franchement de quoi se poser des questions .

          C’ est notamment à partir de cette guerre dévastatrice à certains endroits pour les villes et la population civile que prend racine la détestation entre nos deux peuples .

          C’ est également en partie la « rançon » demandée pour libérer des territoires et l’ ex empereur Napoléon III qui payée en tout juste 2 ans et demi -la France étant très riche à cette époque- explique l’ insistance Française à soumettre l’ Allemagne à payer des « réparations » , du reste très élevées au sujet desquelles Wilson était défavorable sauf qu’ il était « poussé » par le lobby financier des Morgan et autres Rockfeller qui voyaient là une aubaine , ce que l’ application du plan Dawes ne fera que confirmer .

          Enfin , souvenez vous du gros facteur déclencheur à savoir la vacance du trône d’ Espagne depuis la révolution de 1868 convoité par un énième Hohenzollern soutenu par la Prusse , ce qui faisait ressurgir un complexe obsidional , la France craignant se retrouver cernée ( Belgique au Nord , à l’ Est par l’outre-Rhin et possiblement par le Sud si l’ Espagne venait à échouer à un Hohenzollern ) .

          Guillaume Ier , en repos à Ems , recevant alors courtoisement l’ ambassadeur de France et renonçant en vue d’ apaisement , tandis que le Chancelier Bismarck , vicieux et rusé comme pas deux , laissait entendre tout le contraire par la fameuse dépêche d’ Ems adressée à diverses chancelleries , ce qui très vite devait servir de chiffon rouge pour agiter tout Paris puis tout le pays et quelques jours plus tard amener nos deux pays -aux forces déséquilibrées à l’ avantage de la Prusse avec une armée Française moins nombreuse et performante et très vite réduite à la défensive d’ autant que son déploiement était très étiré sur un trop large front- à s’ affronter .

          Et puis souvenez-vous de Sadowa ( 1866 ) et comment Bismarck s’ est débrouillé pour écarter le Danemark des deux duchés qui depuis 1806 devaient lui revenir -le Holstein et le Schlewig- tandis que des troubles éclataient dans le Holstein suite à l’ annexion ce qui aboutit à la Guerre des Duchés ( 1864 ) dont le résultat fut de pousser le Danemark à renoncer tandis que Prusse et Autriche ( soit les deux puissances dominantes de la nouvelle Confédération Germanique censée succéder au feu « Saint-Empire Romain Germanique » défait par Napoléon Ier soit rien moins que l’ oncle de Napoléon III avec toutes les conséquences que cela comporte tel que nourrir quelque ambition de puissance ce qui se matérialise avec un impressionnant ensemble d’ expéditions aux quatre coins de la planète qui un temps ont fait illusion quant aux supposées capacités de notre Armée Française d’ où la grosse déconvenue de 1870 en dépit de certains équipements « à la pointe » ou de réels efforts de mobilisation d’ un Gambetta après la lourde défaite de Sedan ) décident de se les attribuer et se les partager , le Holstein devant revenir à l’ Autriche , le Schlewig à la Prusse .

          Sauf qu’ en réalité , poussée par Bismarck , c’ est la Prusse qui au final devait occuper les deux , ce qui déclencha une guerre dont le point culminant et décisif fut la Bataille de Sadowa au cours de laquelle la Prusse devait écraser l’ Autriche et ainsi s’ assurer une position dominante en écartant sa rivale avec laquelle l’ alliance n’ était de toute façon quasiment que de façade ; sorte d’ alliance de circonstance et forcée suite à la victoire de la coalition Européenne sur le Premier Empire ( entre 1814 et 1815 ) .

          Bref , c’ est encore une fois là tout un contexte et je nous épargne le Palatinat………..

          Hormis ce point de détail , pour tout le reste , j’ ai tendance à vous suivre . 🙂

        • Fafou dit :

          Cher Scope.
          Si vous permettez je pense qu’il y a une erreur dans votre commentaire. C’est le generallisime Mc Arthur, commandant suprême des forces d’occupation du Japon et responsable de l’Asie du Sud-Est qui évoque et veut utiliser l’arme atomique (18 si je ne m’abuse) pour continuer la poussée sur la Chine communiste APRÈS le débarquement d’Incheon, la reprise de Séoul, la montée vers Pyongyang, le rasagegratis au napalm de tout ce qui tenait encore debout chez Kim.
          Après l’envoi de plus de 200.000 « volontaires chinois, qui vont mettre une jolie raclée aux Marines us et reprendre Pyang yang.
          Truman, président admet en public l’éventualité de l’usage de la bombe. MacArthur le pousse à au moins bombarder le fleuve Yule (frontière sino-coréenne, pour être tranquille 100 ans a cause de la radioactivité, dixit Mac himself) mais Truman se reprend, écoute la stupeur dans toutes les chancelleries occidentales (dont le 1m brit qui accourra dard dard à Washington pour supplier Truman de ne pas écouter les républicains et MacArthur et de se raviser pour la/les bombes)
          Truman va virer avec les « honneurs » Mac et résister à l’aile droite républicaine et l’opinion publique us. Il arrivera vers les 20% de popularité après le limogeage du général 4 étoiles.
          Puis Eike devient président, et Staline casse sa pipe.
          Le petit père des peuples pas encore embaumé et Kroucthev donnera l’ordre a Mao et Kim l de revenir à la table des négociations, au 38 parallèles avec en plus zone démilitarisée de chaque côté de ce parallèle.
          A signaler également que c’est une convention qui est signée pas un accord de paix, les pays sont toujours en guerre.

          Voilou

          • ScopeWizard dit :

            @Fafou

            Cher Fafou , hello ! 🙂

            Oui , c’ est exact ; je ne connais pas les détails avec suffisamment de précision mais c’ est bel et bien McArthur qui était partant pour utiliser l’ arme nucléaire contre le régime Nord-coréen……..ce qui effectivement eut le don d’ ennuyer ce brave président Truman………..au point qu’ il s’ est résolu à l’ « écarter » .

            En aparté……..

            « Après l’envoi de plus de 200.000 « volontaires chinois, qui vont mettre une jolie raclée aux Marines us et reprendre Pyang yang. »

            Alors , ça , à mon avis , c’ est novembre 1950 et la Bataille du Réservoir de Chosin évoquée plus haut…………

            Revenons à l’ éventualité de la bombe………

            Perso , une fois Truman parti , j’ avais clairement entendu parler du fait que dès que Eisenhower lui succède , donc en 1953 , il envisage et même menace de faire appel à la force de frappe nucléaire US afin de parvenir à ramener les belligérants à la table des négociations car , comme précisé , 8 ans après Hiroshima et Nagasaki ce type d’ arme qui n’ est à l’ époque qu’ uniquement détenue par les USA capables de le mettre en œuvre tandis que côté Soviétique , la bombe A , bien qu’ essayée avec succès dès 1949 , en est à ses « balbutiements » , la bombe H n’ étant essayée qu’ en Août , une fois le cesser-le-feu signé , le recours à ce type de frappe disais-je , n’ avait rien de si « choquant » d’ où l’ idée de Ike .

            Je répète , c’ est là ce dont j’ ai entendu parler ; maintenant , il faudrait vérifier………..

  20. Muse dit :

    En êtes-vous vraiment là ?

  21. les pros Russes ce frotte les mains

    • Arnaud dit :

      mais pas les pro-orthographes

      • Czar dit :

        « orthographe » au singulier, évidemment, car il n’y en a qu’une seule, Nono;

    • Marc Mora dit :

      Je vous laisse a vos fantasmes, mais si il y a bien une chose de sur, c’est que, si dans les états majors occidentaux on avaient été un peu moins con est prétentieux on aurait étudier les comptes rendus Soviétiques du 1er conflit afghan, ce qui nous aurait évité bien des mauvaise surprises, chose que l’on a, helas, pas su faire

      • aleksandar dit :

        1 – C’est faux
        Beaucoup d’officiers avaient lu  » Mémoires de guerre, Amin Wardak  »
        Ce qui fait que nous étions mieux préparés
        2 – La maîtrise de la 3eme dimension fait que nous n’avons pas eu a affronter le niveau d’intensité des combats auxquels les soviétiques ont été confronté.
        3 – La leçon de l’engagement soviétique s’est matérialisé par la création de places fortes bien défendues et la mise en place de patrouille et de raids, là ou les soviétique avait opté pour un maillage de point d’appui très vulnérables

  22. aleksandar dit :

    Il faut être américain pour croire qu’il faut payer un afghan pour qu’il tire sur un américain….!

  23. Joseph dit :

    Les américains doivent faire attention avec la Russie ! C’est les occidentaux qui sont responsables de la stratégie de la tension avec ce peknot de Navlani espion de la CIA qui va défier Putin chez lui ! Il faut voire tout ces articles sur ce sois disant opposant à Putin, …mais qu’est ce qu’on s’en fout de ce type. Personne n’est vraiment dupe de tout ce cinéma ! Et tout ça ne vaut pas une guerre en Crimée. A peine les democrates son de retour au pouvoir aux Usa et les guerres vont reprendre partout ! La Russie ne veut pas de l’ordre mondial et de ses abominables valeurs. Heureusement que Putin, Xi-Jinping et quelques autres luttent encore ! On critique leur modèle dit anti-démocratique mais est ce que le modèle dit démocratique est meilleur ? On vit dans une dictature qui ne dit pas son nom, il n’y a pas de différence !

  24. Rémi Mondine dit :

    Pour faire un rapport de renseignement à Washington vous avez deux méthodes:
    -Vous allez sur le terrain parlez une langue rare avec des gens qui n’ont jamais mis les pieds aux USA et ne savent pas ce qu’est un hamburger.
    Ou vous traversez le potomac, vous allez á betesda, vous discutez avec les vétérans, vous prenez les trucs les plus cinglés qu’ils vous racontent, filtré de ce qui déplaairait à vos supérieurs.
    En terme de promotion la seconde méthode est bien meilleure.

  25. John Doe dit :

    >Dans le domaine du renseignement, une « confiance modérée » signifie qu’une information rapportée est plausible ou vient d’une source crédible mais qu’elle n’est pas suffisamment étayée. Et une « confiance faible » veut dire qu’elle est douteuse ou invraisemblable.

    Vous mélangez les probabilités et la confiance. Il est possible d’établir une hypothèse à très forte probabilité mais de ne pouvoir l’étayer qu’à un niveau de confiance faible. « Low to medium confidence » ça ne veut pas dire « unlikely to even chances ».

    • aleksandar dit :

      Non
      Dans le renseignement il y a deux grilles de notation, une concernant l’info et une concernant la source
      On cote les 2 de 1 a 5 et on fait une moyenne

  26. Ajm. dit :

    En France la 2GM est trop souvent résumée à la lutte contre l’Allemagne, mais on oublie la guerre du Pacifique où le rôle des US était très prépondérant, appuyés par la GB et son empire, Inde, Australie et sur le continent en Chine par les troupes nationalistes, elles-mêmes approvisionnées en matériel par l’industrie américaine. En plus, s’agissant du front ouest, il faut prendre en compte qu’il s’agissait au départ de débarquements en Italie, en France..un débarquement de 10 divisions demande une logistique et une quantité de moyens navals ( évidemment), aériens et autres (ports artificiels etc..) gigantesque comparativement à la mise en œuvre opérationnelle de 10 divisions sur les plaines russes, ukrainiennes ou polonaises..Il faut aussi tenir compte du blocus naval des US et de la GB, de l’effet des bombardements incessants sur les moyens de production et des voies de communications allemandes. Le rôle effectif des US dans cette guerre va très au-delà de ce qui résulte de la simple comparaison du nombre de divisions des armées de terre engagées sur le théâtre des opérations en Europe.

  27. Robert dit :

    Pas besoin de preuves, c’était contre Trump.
    Toutes les accusations sont tombées les unes après les autres, mais le camp du Bien l’a emporté, n’était-ce pas là l’essentiel?