L’US Air Force publie une image conceptuelle de son futur avion de combat de 6e génération

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

151 contributions

  1. Le Breton dit :

    Il faudrait déjà qu’ils terminent de mettre au point leur concept de 5ème génération car c’est pas ça pour le moment.

    • Kolkot dit :

      Entre temps je pense qu’ils sont en avant sur le soit disant scaf…..

    • John dit :

      Ils ont besoin d’un avion de suprématie aérienne pour succéder au F-22 et au F-15 C/D.
      Le F-15 EX n’est qu’une solution intermédiaire qui restera très utile par la suite, mais la capacité de suprématie aérienne est en train de se faire rattraper par d’autres nations.
      Si les USA veulent rester en tête, pas le choix que de développer de nouvelles technologies allant dans ce sens.

  2. Gremlins dit :

    Comme si le Fail 35 n’avait jamais existé.

    • Nexterience dit :

      Exactement. Et si la censure existe peu en occident, elle remplacée par un procédé libertaire presque aussi efficace : l’occultation d’ informations par leur submersion via des vagues de com’ d’infos choisies. C’était quoi déjà le f-35? Ngad bientôt nouvelle star d’Hollywood!

      • John dit :

        Le NGAD va remplacer le F-22 et le F15 C/D dans la mission de supériorité aérienne… Il ne faut pas prendre la stratégie française et l’appliquer à d’autres pays…
        Bcp de nations, le Royaume Uni par exemple, l’Italie aussi, et les USA ont une flotte principale de chasseurs swingrole certes, mais avec une orientation technique, soit suprématie aérienne, soit attaque au sol / bombardement.
        Les USA ont justement cette situation là en ce moment. Le NGAD ne sera pas produit à 1000 exemplaires pour les USA, à moins d’une dégradation des relations internationales et un risque de conflit majeur probable.
        La France a décidé de n’avoir plus qu’un nouvel appareil par tous les 35-40 ans, capable de tout faire. Les USA ne vont pas remplacer le F-35 par le NGAD, ils sont conçus pour être complémentaires ! Donc ne comparons pas ce qui ne peut pas l’être.

        Et concernant la censure précisément… Vous lisez un blog français, donc si votre « censure » est basée sur ce blog, peut-être que vous vous basez sur qqch qui n’est pas pertinent.
        Les nouvelles concernant le F-35 arrivent toujours, le programme reste malgré tout très transparent, d’autant plus qu’on parle du chasseur principal de l’OTAN pour les 30 prochaines années. Ils auraient pu couvrir tout cela sous le secret défense.
        Et les problèmes sont tels que l’USAF parle publiquement de la modernisation voire de l’achat de F-16 pour compenser les problèmes récurrents du F-35. Il est difficile de faire plus transparent dans un domaine aussi stratégique.

        Et je me répète, ne comparez pas la situation américaine à la situation française.
        La France n’a plus que 2 types d’appareils, les Mirage 2000 et le Rafale.
        Les USA eux ont des appareils plus spécialisés:
        – 3 bombardiers lourds B-1, B-2, B-52
        – F-18 E/F + F-35 C pour la Navy
        – F-18 C/D, Harrier + F-35 B pour l’US Marine Corps
        – A-10, F-15C/D, F-15 E, F-16, F-22 et F-35 A pour l’USAF.
        Quand la France a besoin d’un nouvel appareil tous les 35-40 ans, les USA ont besoin d’au moins 3 appareils tous les 35/40 ans.
        Donc oui, il est temps de parler d’un successeur au F-15 C/D et F-22.
        Le F-35 C est conçu pour remplacer les F-18 C/D Hornets, le NGAD ou FA-XX lui a toujours été prévu pour remplacer le F-18 E/F.

    • jccdm dit :

      Le F35 est un avion de transition. Son seul avantage est d’avoir pu pousser certains développements.
      C’est une dure réalité pour les pays européens qui ont tout misé sur le F35, mais c’est la réalité.

  3. Jupiter dit :

    Bonjour,
    Je doute fortement que l’avion ait quoi que ce soit à voir avec l’image présentée.
    A moins que l’AFRL ait trouvé le moyen de ne pas étouffer ses moteurs avec des prises d’incidences, ce n’est pas possible de placer les entrées d’air au dessus du bord d’attaque si on cherche de la manœuvrabilité.
    C’est possible pour un bombardier (B2, B21, F117) puisqu’ils ne réalisent pas les manœuvres demandés aux avions de combat.

    • Math dit :

      Sauf s’ils n’ont prévu que des g négatifs

      • Clavier dit :

        Ils ont tout prévu , l’avion volera sur le dos…sans doute pour ne pas voir la misère …..

      • Fralipolipi dit :

        @Math
        La bonne blague. Vous voudriez faire prendre -9g aux pilotes de cet avion ?… mais vous allez tous les tuer 🙁
        .
        Ou alors vous prévoyez d’installer le cockpit sur le bas de l’avion et de faire décoller le pilote tête en bas 😀

      • Jupiter dit :

        Bonjour,
        Dans l’idée, l’avion se fiche bien d’avoir du +5 ou du -5, tant qu’il est conçu pour
        En revanche, ca change beaucoup pour le pilote.
        Un pilote de chasse entrainé, un pro de la voltige ou un astronaute peut avec son entrainement encaissé 5-6 g de manière quasi continue avec le bon équipement. En revanche, les g négatifs sont très mal acceptés par l’organisme.
        En plus de cela, on notera également que la canopée permet de voir au dessus de pilote et que les jambes et l’avion de celui-ci l’empêche de voir ce qu’il y a sous lui de manière générale 🙂

    • ThP dit :

      Il n’est pas impossible que le prise d’air soit des deux cotés du bord d’attaque, avec celui-ci uniquement présent pour une question de discrétion électromagnétique. D’ailleurs, on semble distinguer à travers l’avant devant les prises d’air sur la photo.

    • philbeau dit :

      Exact , on amuse la galerie…

  4. Eurafale dit :

    Une pointe avant ressemblant au F-117 Nighthawk, une forme delta rappelant le YF-23 Black Widow II de Northrop… Certaines réalisations des années 80-90 n’ont pas été perdues. On s’éloigne des formes « standardisées » des dernières années s’inspirant de celles du F-22.

  5. Félix GARCIA dit :

    C O U P S U R E@COUPSURE
    Cette vidéo, filmée en juillet 2019 sur l’USS Russell, a récemment été publiée par @JeremyCorbell. La porte-parole du Pentagone a confirmé que cette vidéo a été prise par le personnel de la Marine.
    https://twitter.com/COUPSURE/status/1380903019504603144

    Jeremy Corbell@JeremyCorbell
    The US Navy photographed and filmed “pyramid” shaped UFOs and “spherical” advanced transmedium vehicles; here is that footage.
    https://twitter.com/JeremyCorbell/status/1380235718534918145

    Serait-ce ce fameux « PCA » ou un autre système du « NGAD » ?
    Après tout, ce serait logique de les tester sur ses propres forces (considérées comme les plus avancées et abouties technologiquement dans monde si je ne m’abuse).

    • Hannibal_Lecteur dit :

      Je me suis fait la même réflexion que vous. Je suis persuadé que ces ovnis sont US. Tester, démontrer, faire fuiter, envoyer un message…

      • Félix GARCIA dit :

        Pour ma part, j’ai peur qu’ils appartiennent au « Nouvel Ordre Mondial » / « S.H.I.E.L.D » / « SPECTRE » / « Hydra ».
        Espérons que cela appartienne aux américains et pas à ceux que je citais précédemment, ou pire (?), aux extra-terrestres. .

  6. PK dit :

    Ça n’augure rien de bon pour l’agilité de l’appareil… Mais attendons de voir.

  7. Mica X dit :

    Et lui, contrairement au F 35, il saura aussi faire cuire les frites !

    En tout cas ce sera stipulé dans le dépliant en papier glacé qui sera envoyé aux gouvernements belge et hollandais.

  8. chill dit :

    Quoi ? une image conceptuelle ? mais je croyais, selon la communication américaine, qu’il volait et réalisait déjà des prouesses..

  9. Too dit :

    Je ne suis clairement pas un expert, mais la on a un avion probablement très rapide et planant, donc un avion de supériorité aérienne, mais pas de domination aérienne.
    .
    « Ils » comptent sur les drones pour la partie combat aérien, et le NGAD comme pièce centrale servant de « HQ » sur place pour coordonner frappe et combat tournant ?
    .
    Pourquoi pas, mais clairement un changement total par rapport à ce qui se fait actuellement.

  10. jean la gaillarde dit :

    Je trouve qu’il y a un peu du GO 229 allemand. Je dis bien « un peu » avec cette forme d’aile volante et un nez très court.

  11. Fralipolipi dit :

    J’ai toujours un peu de mal à comprendre comment on peut concevoir un avion de combat avec des entrées d’air positionnées sur le côté extrados et nettement en retrait du bord d’attaque.
    Si cela ne pose aucun problème pour un bombardier type B2, qui n’est pas du tout conçu pour évoluer avec de forts facteurs de charge, pour un avion de combat … cela reste un mystère pour moi ?
    Car quid du régime moteur si au moindre virage à plus de 4G/6G les entrées d’air ne peuvent plus capter … d’air ?..

    • Nexterience dit :

      J’apporte peu de crédit à ces images. on peut toujours imaginer une entrée d’air mobile intrados/ extrados mais ça semble hasardeux.

      • Fralipolipi dit :

        @Nexterience
        Oui, démultiplier les entrées d’air peut sembler très hasardeux … surtout pour qui veut rester furtif 😉
        On est à l’évidence face à un croquis fait pour faire jaser (au sens québécois du terme) et rien de plus = de la com’ pour faire le buzz …

    • Nike dit :

      Je me suis toujours posé la question de savoir si on ne pouvait pas envisager autre chose que du kerosene et de l’air.
      Même si l’énergie par litre ou kilo de kerosene est importante il y a d’autres « carburants » avec des énergies massiques plus importantes.
      Je sais, c’est un peu science-fiction mais je suis persuadé qu’on y viendra. Dans ce cas pourquoi pas envisager d’embarquer du comburant au moins pour les phases de combat ?

      • Nike dit :

        « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » (Mark Twain)

      • PK dit :

        Ça a déjà été fait, notamment pour les hautes-altitudes (F104, FX-15). Ça coûte juste une burne…

    • jccdm dit :

      Il ne fait aucun doute que le design du NGAD est très différent de l’ébauche présentée pour leurs présentations powerpoint 😉

  12. Jean dit :

    Je ne fais pas confiance aux américains, ils se foutent de nous et jouent aux c….depuis longtemps. D’abord, ils ont essayé de faire croire que le F-22 n’était pas le super avion qu’il est en truquant un combat contre un Rafale. Ensuite, il y a le développement du F-35 qui aurait coûté 600 milliards. Et Hop, ils nous sortent un super avion Le NGAD dont on ne sait rien ! Avec quels budgets a t’il été développé, mystère ! Pour ma part, je crois que les budgets du F-35 ont servi à développer le NGAD, et peut être même un autre avion qui va rester secret celui- là ! Cela expliquerait le prix prohibitif du F-35 qui n’est qu’un YAK 38 amélioré. Déjà lors du développement du B2, circulait une rumeur disant que deux versions avaient été développées. La première qui était une coquille vide, et l’autre qui était équipé d’une propulsion electro-magnétique, ce qui expliquerait son coût prohibitif. Nos amis américains ne disent pas tout ! Je crois qu’on aura encore de belle surprises, même après le lancement du NGAD qui n’est encore une fois qu’ épouvantail de plus pour brouiller les pistes sur leurs réelles capacités.

    • chill dit :

      « en truquant un combat contre le rafale » vu qu’il y en a eu plusieurs , pourriez vous spécifier lequel a été truqué et nous fournir vos sources également , merci ; en ce qui concerne le ngad qui ne serait qu’un épouvantail, j’ai ouï dire qu’en 47 un vaisseau alien a été récupéré à Roswell ceci explique surement cela ..

    • Eurafale dit :

      Bien sûr qu’ils ne disent pas tout, c’est le propre des Phantom Works et autres Skunk Works. Ça laisse aussi le doute dans la tête d’adversaires potentiels. Les chinois ou les russes ne disent pas tout non plus… Faut pas non plus se monter le bourrichon avec des intox comme pour le B-2. D’ailleurs, pourquoi faire deux B-2 si l’un est meilleur que l’autre ? Pour faire joli ? Pour n’utiliser qu’un des deux ? D’ailleurs, dans ce cas, pourquoi construire le B-21 Raider ?
      « Cela expliquerait le prix prohibitif du F-35 qui n’est qu’un YAK 38 amélioré. » Vous allez chercher trop loin, juste le Harrier II aurait suffit…

  13. Stoltenberg dit :

    Il est important de signaler (ce qui a été fait dans l’article) que l’illustration n’est probablement pas représentative de l’avion. En ce qui concerne le reste, l’importance de la furtivité a bien été réaffirmée, n’en déplaise à certains contributeurs. De plus, il s’agira peut-être d’un avion qui va jouer plutôt le rôle d’un « système des systèmes » aux capacités d’emport accrues, et donc différent que les chasseurs de 5ème génération « classiques » utilisés actuellement.
    .
    Et pendant ce temps, la Russie est en train de montrer ses muscles à la frontière ukrainienne en y envoyant du matériel qui date parfois des années 1960 afin d’intimider, voire envahir, un voisin plus faible et pour attirer, encore une fois, l’attention du continent entier. Mis à part cela, elle est aussi en train de payer toute une armée de trolls sur internet qui inondent des sites comme celui-ci. Son « glorieux » Su-57 étant un échec complet, c’est à peu près tout ce qu’elle peut faire en ce moment…. On comprend mieux la consternation de ses « admirateurs ».

    • MERCATOR dit :

      @ stoltenberg

      « l’importance de la furtivité a bien été réaffirmée, n’en déplaise à certains contributeurs ».
      Je ne vois rien de tel dans l’article vous supposez !

      Si on fait à l’instant T le bilan de l’avantage de la furtivité ( a l’instant T, car les progrès de détection rendront cette notion obsolète dans les dix ans à venir )
      AVANTAGE :

      Retarde la détection et donne la possibilité d’attaque avant la réaction de la défense SA dans le rôle de chasseur bombardier et d’attaque au sol.

      -Augmente la durée de vie de l’appareil en emploi de supériorité aérienne ( un court temps d’avance sur l’appareil ennemi )

      INCONVÉNIENTS :

      -Coût prohibitif essentiellement pour la furtivité radar

      -Limite la capacité d’emport et l’autonomie (armement en soute uniquement et pas de bidons pendulaires de carburant) (furtivité radar);

      -Maintenance compliquée par la structure particulière de l’appareil (furtivité radar) ;

      -Efficacité limitée à certaines gammes de fréquences (furtivité radar).

      Géométrie et formes non aérodynamiques pénalisant les performances et l’autonomie (furtivité radar)

      Revêtement antifurtif fragile .

      • Stoltenberg dit :

        « a l’instant T, car les progrès de détection rendront cette notion obsolète dans les dix ans à venir »
        Dites-moi donc quels sont ces « progrès » qui seraient susceptibles de confirmer votre opinion. Y aurait-t-il un projet? Un modèle? Un prototype? Et puis vous pourrez envoyer cela à Dassault et Airbus pour leurs travaux dans le cadre du SCAF.

        • Alpha dit :

          « Et puis vous pourrez envoyer cela à Dassault et Airbus pour leurs travaux dans le cadre du SCAF. »
          Justement… Dassault et Airbus semblent prendre en compte les progrès à venir de la détection… Ainsi, n’ont ils pas déclaré au sujet du SCAF/NGF : » Il ne sera pas le plus furtif » …
          Alors, oui, il sera furtif, car aujourd’hui cette technologie et accessible pour certains, et peut se développer à meilleur coût qu’à l’époque du développement du Rafale (et bien que ce dernier comporte divers éléments de furtivité…), mais sa conception ne tablera pas que sur çà, et l’efficacité qu’on veut lui donner ne misera pas que sur çà. Pour le NGF, « cet appareil sera capable d’emporter plus de missiles, de voler plus longtemps tout en étant plus furtif et aussi manœuvrable que le Rafale. Mais surtout, il sera entouré par des drones aux missions multiples comme les opérations de reconnaissance, le leurre anti-missiles, le brouillage et le recueil d’information.  »
          Et puis, le SCAF/NGF doit marquer une rupture technologique majeure, dépassant le simple concept d’un avion de combat au profit du combat aérien collaboratif, en intégrant une grosse part d’intelligence artificielle (AI).
          Bref, tout l’inverse des « furtifs » actuels, qui misent tout pour leur protection sur la furtivité passive…

          • Stoltenberg dit :

            On est bien d’accord – la furtivité est très importante mais ce n’est pas la seule caractéristique d’un chasseur moderne. Après, tout dépend aussi de la tactique d’utilisation d’un tel chasseur ou chasseur-bombardier.

        • Twisted dit :

          Les « loyal wingmen » et autres « remote carriers » sont le modèle le plus abouti de prototype qui me vient à l’esprit. En engageant loin des aéronefs consommables, il y a moyen de forcer les avions furtifs à se découvrir s’ils n’ont aps de consommables pour faire le travail à leur place.
          Les autres projets qui risquent de faire mal c’est les radars quantiques, et dans une moindre mesure les systèmes irst et les radars passifs.

      • Kolkot dit :

        La furtivité n’est pas binaire c’est une science qui avance avec l’avancée de la conception informatique

        • Alpha dit :

          @Stoltenberg
          @Kolkot
          Et de plus, qu’est ce que la « furtivité » , si ce n’est le fait de masquer le plus possible un avion aux radars adverses ?
          Pour ce faire, elle repose sur plusieurs méthodes :
          – La furtivité passive, grâce au design
          – La furtivité passive, grâce aux matériaux
          – La discrétion des moyens de détection
          – Les tactiques employées
          « Furtivité passive » donc, à laquelle il convient d’ajouter la « furtivité active » : leurrage, brouillage, suppression active …
          Non, rien de binaire en ce qui concerne la « furtivité » … 😉

    • LEONARD dit :

      J’aimerais connaître vos arguments permettant de qualifier le SU57 d' »échec complet », je n’ai personnellement pas les informations me permettant d’en juger.

      • Stoltenberg dit :

        C’est un avion issu d’un projet qui est toujours en phase de prototype, après 20 ans de travaux. Prototype particulièrement non abouti qui plus est. Ah, et en ce qui concerne l’aspect 5 gen., sa SER est comparable à celle d’un Rafale ou ASH… 🙂

        • LEONARD dit :

          A titre de comparaison:

          Rafale:
          – L’ACX devient le Rafale en Avril 1985
          – 1er vol Rafale A: 04/07/1986
          – 1ère livraison Standard F1 : 20/12/2000
          – 1ère livraison Standard F3 : 16/04/2003
          Donc, 18 ans entre la phase proto et les 1ères livraisons ops à l’A.A.

          SU57:
          -Lancement du programme: 2002
          – 1er vol prototype : 2010
          – Livraison du 1er SU57 de série: Décembre 2020.
          Donc, 18 ans.

          Quant à sa S.E.R, je ne crois pas que ce soit une donnée publique.

          Alors, ce n’est pas l’avion « de la mort qui tue », mais je ne vois pas en quoi ce serait un « échec complet ».
          Après, qu’il soit survendu (notamment en 5G) par les russes, on a l’habitude !

          • Stoltenberg dit :

            Début du programme Rafale en 1988 et 1ers exemplaires livrés au début des années 2000. On a environ 15 ans. Et, ce qui est plus important, le Rafale était (et est toujours) l’avion au top des capacités technologiques de l’époque. Concernant le Su-57, il s’agit d’un avion qui accumule des retards, problèmes et accidents et qui reste loin derrière les concurrents occidentaux de 4ème génération, sans même mentionner la 5ème. Et il est important de noter que 20 ans après l’avion est loin d’être abouti !
            .
            Concernant la SER, des données indicatives ont été données et elle est beaucoup plus grande que celle du Rafale ou ASH.
            .
            Donc, 30 ans après le lancement du programme Rafale, ils ne sont même pas capables de fabriquer un avion à peu près équivalent en termes de performances.

    • EBM dit :

      @ Stoltenberg avez vous des éléments pour expliquer en quoi le Su 57 serait un échec? Il est fort probable que les Russes aient du mal à le financer et à terminer le développement en réutilisant largement des technologies des années 80. Mais vous faites comme ceux qui le soutiennent mordicus: des assertions gratuites.

      Un peu comme ceux qui soutiennent le F/AIL 35 …

      • v_atekor dit :

        2 su57 commandés pour 2020 et 2021, le premier a été livré in-extrémis pour noël 2020 après 20 ans de boulot dessus, a priori une commande réduite après les tests opérationnels en Syrie.
        .
        En parallèle, il y a la mise en chantier beaucoup plus rapide d’autres bombardiers, notamment une nouvelle version du Tu160, avec refonte réacteurs + électronique embarquée, premier vol en 2020 et une relance de la construction à raison de 3 par ans…
        .
        J’aurais tendance à dire que le Tu160 M remplace le su 57. et qu’on ne peut être que sceptique sur l’avenir du Su57.

        • LEONARD dit :

          Le SU57 est défini comme polyvalent (AS et AA), pour un poids de 18T à vide et un rayon d’action de 2000 km.
          Le TU 160M est donné comme bombardier stratégique, avec un poids de 118 T à vide et un rayon d’action de 7000 km.

          Fort de ces informations, pouvez maintenir que le TU160M va remplacer le SU57, ou convenez vous d’un moment d’égarement ?

          • Stoltenberg dit :

            « Polyvalent » tout simplement parce que les Russes n’avaient pas les moyens de mener 2 programmes en parallèle – celui d’un chasseur de supériorité aérienne et celui d’un chasseur/bombardier tactique. Ils l’ont avoué.

          • v_atekor dit :

            Je sais bien que ce sont des avions très différents, mais je crois surtout qu’ils n’auront pas le budget pour faire les deux et qu’ils utiliseront le second car il sera disponible et qu’il a une allonge qui est plus cohérente avec les dimensions de la Russie.
            .
            En pratique, si on regarde les avions US, le BIB est très utilisé, ce qui rend assez cohérent le choix Russe de basculer sur le Tu160.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Stoltenberg, ne t’inquiète point, si le SCAF voit le jour UN JOUR … tous ces contributeurs de ce forum rigolant de la furtivité US, trouveront soudainement 1000 atouts et intérêts à la furtivité du SCAF (qui n’existe qu’en maquette plastique au Bourget présentement) !
      https://www.youtube.com/watch?v=Uh0vcy6FfuI

      • Stoltenberg dit :

        😀
        Sans même mentionner le fait que le Rafale comprend déjà quelques caractéristiques de furtivité.

      • EchoDelta dit :

        Si c’est au détriment des qualité aéro, je ne vois pas pourquoi nous devrions encenser la furtivité passive. Je persiste pour ma part à penser que ce n’est pas l’alpha et l’Omega d’un avion de combat moderne.

        Il vaut mieux un avion performant avec un bon canon qui droit et loin, car ne vous en déplaise, il y a régulièrement dans les conflit entre grande puissance des moments ou tout déraille et on termine avec le couteaux suisse entre les dents. Et là il vaut mieux être entraînés et bon en dog fight, pouvoir shooter au canon son adversaire, savoir tracer sa route sans GPS, voler en terrain bas et se fondre dans le relief avec les moyens du bords, en terre hostile ou pas, et sans aide de personne.

        Je ne vois rien dans le combat moderne qui puisse nous éviter cela. Dans les tranchés en 14/18 les assauts se finissaient souvent à coup de pelle, et il valait mieux aussi bien aiguiser son tranchant que huiler le percuteur de la mitrailleuse, cible prioritaire pendant les assauts.

        C’est pareil pour toutes les guerres de haute intensité, cela se finit souvent en corps à corps. Le corps à corps pour les avions c’est le Dog Fight et le combat canon. Quand on a tiré tous ses missiles et que l’on doit quand même faire face à l’ennemis et rentrer à la maison avec une moitié d’avion opérationnelle.
        Donc la furtivité, c’est super contre l’Irak, mais je gage que contre la Chine ou la Russie, il vaudrait mieux avoir un avion solide, maniable, peu capricieux électriquement, capable d’être produit facilement, plutôt qu’un bijoux technologique produit en assez petit nombre réclamant une forte compétence pour être exploiter.

        Le Me262 n’a pas changé le cours de la Guerre, ni les V1/V2 au final… En revanche les collimateurs automatiques de tir pour corriger le déport, les torpilleurs US produit en grand nombre ou les char Patton, voire les B17 et P51 produit en nombre, si.

      • v_atekor dit :

        Mais personne ne dit que la furtivité ne sert à rien. On dit seulement qu’on ne peut pas sacrifier à la furtivité toutes les autres caractéristiques de vol !
        .
        Pas au dépend de la distance franchissable, pas au détriment de la charge d’emport, pas au détriment de la consommation, pas au détriment de la vitesse minimale, pas au détriment de la vitesse maximale, pas au détriment de la maintenance !

    • Jack dit :

      « Il est important de signaler (ce qui a été fait dans l’article) que l’illustration n’est probablement pas représentative de l’avion. »
      .
      MERCI POUR CE RAPPEL !!! A l’évidence, la plupart des personnes qui commentent n’ont pas relevé cette phrase pourtant évidente 😉

    • Fafou dit :

      Ou peut-être que les fonds alloués aux blacks programms et autre skunks works payent les notes de frais et la fibre pour les trolls de L M.. Qui sait?

    • 에르메스 dit :

      La furtivité n’a jamais été critiqué en soi.
      C’est le tout furtif, le furtif avant tout, qui l’a été, car une cellule évolue malheureusement moins vite que les systèmes qu’elle embarque.

      • Alpha dit :

        Bonne mise au point ! 😉

      • Stoltenberg dit :

        Ben justement, le Pentagone semble miser encore plus sur le tout furtif.

        • 에르메스 dit :

          Oui et non.
          .
          Le NGAD est en effet un « tout furtif », mais ils ont revu la copie sur le concept général et veulent une flotte mixte d’avion de pointe et de cheval de bataille avec le futur remplaçant du F35… Pardon du F16. Qui lui ne devrait pas être « tout furtif » même si il adoptera très certainement certaine caractéristique à moindre frais.
          .
          On rappellera qu’à l’origine, le F35 et le F22 devait représenter l’ensemble des assets de combat aérien.
          Les coûts de la formule de pointe est bien entendu trop important pour être soutenu.
          .
          En cela, la nouvelle formule NGAD (Domination aérienne) + F35 (Avion d’attaque avancé) + Cheval de bataille polyvalent (Remplaçant F16), change drastiquement les plans originaux car les 2 systèmes avancées ne représenteront finalement qu’une partie de la flotte, voir moins de la moitié.
          Et cela sans parler des drones.
          .
          En bref les US sont redevenus pragmatique, on remerciera la Chine pour la remise à plat.
          .
          Ce qui m’intéresse le plus c’est de voir s’ils vont réellement refaire le système de développement de la « century series fighters », c’est à dire, augmenter le nombre de systèmes développé et réduire la durée de vie globale des appareils (Pour faire simple).
          .
          Car s’ils reviennent vraiment à cette origine, le NGAD ne pourrait être que la V1 d’une nouvelle série et ça sera vraiment intéressant niveau développement.
          .
          On remarquera que la Chine a suivit a peu près ce chemin en regardant de plus près les différents développements d’appareils… Bon après quand la moitié sont développé par des instituts publique, c’est plus simple à motivé..

          • Stoltenberg dit :

            La stratégie consiste, effectivement, à faire coopérer les avions de 5ème et de 4ème+ génération. Chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. Peut-être que, in fine, LM réussira à baisser les coûts d’exploitation du F-35 à un niveau comparable à celui du F-16 mais ce n’est pas pour tout de suite. C’est d’ailleurs surtout pour cette raison que je ne comprends pas pourquoi le SCAF serait censé arriver dans 20 ans pour remplacer le Rafale. Il faudrait plutôt que ces 2 plateformes coopèrent. Bref, sujet pour une autre discussion. 🙂

  14. MV dit :

    Je sais pas vous mais…il à l’air moins bien que le Rafale 😉

  15. farragut dit :

    L’aile « en diamant » ressemble beaucoup à celle du Northrop-McDonnell-Douglas YF-23 des années 1980…
    Les empennages ont disparus, sans doute à cause des progrès en contrôle d’attitude via les CDV numériques, liés au développement de l’aile volante du bombardier B-2 et du drone X-43.
    Par contre, pour ce qui est des capacités de vol en supersonique, il « manque » sur le dessus de l’image les écopes à ouverture variable, permettant l’alimentation des réacteurs en air entrant à vitesse subsonique, après freinage MHD.
    https://mrcircuspoliticus.files.wordpress.com/2017/04/b2-mhd.jpg?w=1200
    Il manque aussi une vue détaillée de l’arrière montrant le dispositif de ré-accélération par MHD sur la sortie des tuyères.
    Sans cela, on ne comprend pas où résiderait la « percée » technologique d’un X-47 Pegasus piloté…
    https://www.airforce-technology.com/wp-content/uploads/sites/4/2017/09/X-47Pegasus_2.jpg
    https://www.lalibrairie.com/cache/img/livres/949/9782253114949.jpg
    https://www.amazon.fr/Ovnis-armes-secr%C3%A8tes-am%C3%A9ricaines-POD/dp/2226253580

    Et pour vous en convaincre, voir sur YouTube la séquence explicative vers les 30 mn de la présentation de 2003 de Jean-Pierre Petit:
    https://www.youtube.com/watch?v=-cFqkI1LFMk

    • Nexterience dit :

      Non mais sérieux, vous y croyez?

      • farragut dit :

        La question n’est pas de « croire », mais de considérer la faisabilité technique d’un tel objet volant.

        Si l’idée du NGAD est simplement d’être un vecteur subsonique furtif de type F-117A un peu remis au goût du jour, c’est un peu vain, sachant que le F-22 Raptor peut aussi larguer des bombes (SDB), tout en étant supersonique en supercroisière. Donc pas vraiment besoin d’un nouveau projet.

        Par contre, si en plus il est supersonique et joue le rôle d’un chasseur du type YF-23, à part supprimer les empennages papillon, c’était déjà fait en 1990. Donc, là aussi pas besoin d’un nouveau projet, sauf pour faire revenir et maintenir Northrop dans le jeu des constructeurs d’avions de combat, en sus de Lockheed (dont l’USAF se méfie) et de Boeing (mais qui a des engins vieillots).
        Peut-être est-ce une raison valable de remettre en jeu un troisième acteur pour entretenir une saine compétition et pour maîtriser les coûts. Qui sait?

        Mais une autre raison tout aussi valable serait de créer un intercepteur furtif pouvant intervenir (très) rapidement « en premier » pour faire de l’Air Dominance en milieu hostile, après que les bombardiers type « vrai » B-2 hypersoniques aient neutralisé les centres de commandement. D’où l’intérêt d’une formule hypersonique propulsée réutilisable (et non pas un planeur hypersonique « jetable », comme les russes).

        Maintenant, ce n’est pas parce que la MHD en aéronautique a été abandonnée en France qu’elle n’existe pas aux US…
        Cela dit, un tel engin ne pourra jamais faire concurrence au Rafale (ou à un hypothétique SCAF germano-allemand), puisqu’il ne risquera pas d’être proposé à l’export, tout comme le F-22…
        Donc, pas question de « croyance », mais simplement d’ingénierie aéronautique et de physique des plasmas. Mais si vous avez mieux à proposer, et moins cher, voyez avec nos ennemis allemands ! 😉

      • Félix GARCIA dit :

        Est-ce que vous pouvez développer s’il vous plait ?
        Savez-vous si des essais français ou autres qui soient connus ont invalidé ses thèses et propositions ?
        Connaissez-vous des travaux autres que ceux de Thibault DAMOUR qui aient critiqué sur papier le modèle Janus ?
        Comment expliquez-vous que ses derniers articles, notamment ceux avec Nathalie DEBERGH et Gilles d’AGOSTINI soient tout de même publiés après relecture et évaluation par les pairs (excepté une liste qui fut brièvement retirée récemment il me semble) ?

        Merci d’avance pour toute réponse.

      • Bloodasp dit :

        @Nexperience: moi j’y crois, sinon comment expliquer qu’ils aient pu fabriquer et faire voler cet avion en 2 ans? Regardez le F-35 ils n’y arrivent pas depuis 20 ans…. A moins que ce dernier existait déja depuis belle lurette au sein des blacks programmes US! Enfin posez vous la question, depuis plus de 50 ans les blacks programmes US sont pourvu de grosso modo de 100 milliards $/an à votre avis ils ont développé quoi depuis tout ce temps avec ce pognon de dingue? certainement pas le f35.
        Les théories de JP Petit je les connais depuis longtemps, mais sans preuve c’était difficile d’y accorder un peu de crédit, avec cette histoire de NGAD qui sort du chapeau, je viens de tout remettre en perspective, je me suis repassé les vidéo de JP Petit sur le projet Aurora, la MHD, les « ovnis »…je peux vous dire qu’il y a de sérieux faisceaux d’indices qui donnent du crédit aux dires de JP Petit. En fait les couillons de services c’est nous les français, on avait un gars qui a posé les bases de ces techno dans les années 60 et on l’a tourné en dérisions pendant 40 ans, je comprends maintenant pourquoi les américains nous prennent pour des charlots

        • Sorensen dit :

          Depuis il y a eu des améliorations. Conformément aux intuitions de Alain Juillet sur les ovnis et les anciens Hindouistes.
          Les Américains, parce que qu’ils sont américains ont récupéré des technologies extra-terrestres en Israel et en Inde. Depuis ils ont créé une interface qui permet de créer un surgénérateur MHD. Cela consiste à relier l’anus du pilote au dispositif alien logé sous le siège de ce premier. Si le pilote pète suffisemment fort, cela crée une bulle de gaz entre la structure de « l’avion » et le plasma MHD. Cela provoque une ondulation du plasma, qui augmente au carré la capacité du plasma MHD à accéléré l’écoulement du fluide environnent (gaz ou liquide).
          Avec deux pilotes l’effet est renforcé, mais s’ils pètent trop fort, celui peut créer une faille spatio-temporelle les projetant dans les couches d’un JPP âgé de seulement trois mois.

          *Bien entendu la bulle de plasma empêche les ennemis d’entendre les pilotes lâcher des vents. Aucun bang sonore.

          • farragut dit :

            Ce n’est apparemment pas ce qui est écrit dans l’ouvrage de Benjamin Rich, second directeur des Skunk Works de Lockheed Martin, ni ce qu’il a dit sur son lit de mort en 1995 (mais vous devez connaitre ce texte: « tout ce qui nous reste à faire est de savoir où Einstein s’est trompé dans ses équations sur l’espace-temps »)…
            Skunk Works_ A Personal Memoir of My Years at Lockheed_ Ben R. Rich_ 9780316743006_ Amazon.com_ Books
            (à acheter sur https://www.amazon.com/Ben-R-Rich/e/B000AQ27BE/ref=dp_byline_cont_pop_book_1 )

          • Bloodasp dit :

            @sorensen: SVP pourriez-vous contre argumenter au lieu de vous moquer bêtement? Vous savez dans l’histoire des sciences il y a un paquet de gens comme vous qui ont dénigré les idées nouvelles, sans prendre la peine de poser le problème et réfléchir, vous savez le processus qui se déroule dans votre tête, quoique chez vous j’ai des doutes, il a plutôt l’air de se dérouler plus bas d’après ce que vous avez écrit. La faisabilité d’un dispositif MHD mérite qu’on s’y penche serieusement. Je vais vous donner un exemple, lorsque les bases de la fission atomique furent publiées, un paquet d’imbécile l’ont dénigrés, tourné en derision, vous connaissez la suite…Alors ça n’est pas parcequ’en France on a pas creusé le sujet que d’autre ne l’ont pas fait avec succès.

          • Sorensen dit :

            Je ne peux cliquer sur répondre que sous mon post..
            @farragut..ça alors, un ancien ingénieur bien placé qui écrit des niaiseries qui ne l’engage à rien et ne l’expose pas juridiquement, comme d’anciens ministres qui écrivent au sujet des ovnis..le tout pour vendre au « gnééééé » facilement impressionnables…qui vous sortir à leurs interlocuteurs  » gnnnéééé c’est un ancien du truc….gnééé ».
            @Bloodasp La MHD n’est pas nouvelle et bénéficie d’une littérature scientifique honorable. Quant à son application dans la propulsion, les résultats n’ont été que médiocres. Je ne me moque ici de rien d’autre que des antiennes de ce que la France produit le plus, celles des pontificateurs sans compétences idoines.

          • farragut dit :

            @Sorensen
            Je vois que vous franchissez allègrement les étapes de l’escalade de la violence verbale: après le niveau 1, celui de l’Objet de la discussion, vous passez au niveau 2, celui de la Personne qui en parle (en cherchant à la disqualifier), et même au niveau 3 de la Relation entre les Personnes dans les commentaires de ce blog…

            Commenceriez vous à perdre votre sang-froid ?

            Ou n’êtes vous qu’un politicien (pardon, un « manager ») enclin à l’attaque personnelle quand il est dépassé par la technique ?

            S’il vous plaît, revenez aux fondamentaux de ce blog: la discussion sur les évènements de nature militaire, et leurs explications rationnelles quand c’est possible.
            Bien sûr, les acteurs de ces évènements sont aussi des humains (mais cela n’exclut pas non plus d’autres espèces), et la psychologie rentre en jeu.
            Mais de grâce, ne vous en prenez pas aux intervenants qui en parlent.
            L’ironie ne nuit pas, mais la méchanceté est inutile…

        • Félix GARCIA dit :

          « En fait les couillons de services c’est nous les français, on avait un gars qui a posé les bases de ces techno dans les années 60 et on l’a tourné en dérisions pendant 40 ans, je comprends maintenant pourquoi les américains nous prennent pour des charlots »
          Personnellement, je préfère CROIRE (parce-que je ne peux rien faire d’autre) à la théorie du complot et de la désinformation organisée sur ce coup que celle de l’incompétence. Et pour accréditer cette idée, il me semble que c’est à partir de là que sont apparues les thèses sur des OVNI d’origine extraterrestre. Il me semble que même JPP fut intoxiqué sur l’origine extraterrestre de ces connaissances (UMMITES).
          Depuis TESLA et ZENNECK, l’imaginaire était ouvert.
          J’aurai moins mal à mon égo de PETIT français si tel était le cas soit dit en passant.
          Mais bon, l’histoire de EINSTEIN refusé par l’académie des sciences et celle de Henry COANDA relégué à la cave me font douter …
          Et si maintenant on refait le coup avec le modèle JANUS (qui va bien plus loin que la « simple MHD »), alors là, on toucherait le fond …

          • farragut dit :

            @Felix Garcia
            Il y a dans le choix de la théorie du complot et de la désinformation une hypothèse « optimiste » sur la présence d’un esprit malin supérieur…
            La version « pessimiste » (de JPP, mais j’y souscris pour avoir vécu certains « choix » chez Bull ou DA), c’est que c’est plutôt de l’incompétence (version polie) ou de la « connerie » (version triviale mais réaliste)…
            Non pas que je pense en tant qu’individu être plus intelligent, mais que les organisations et entreprises sont gouvernées par le Principe de Dilbert (de Scott Adams).
            Le choix des décideurs est souvent dicté par la conformité et la politique du « Pas de vagues ». Il n’y a donc pas de véritable montée en intelligence avec la taille des organisations (ce que les communicants ou les DRH appellent « l’intelligence collective »), mais seulement « étouffement » des idées dérangeantes de certains individus.
            Pour en revenir aux versions « optimiste / pessimiste », un collègue de travail de BAE Systems m’avait proposé à l’époque une autre formulation, qui me semble appropriée à aux billets de ce blog de M. Lagneau, et à certaines interventions :
            – l’optimiste voit le verre à moitié plein,
            – le pessimiste voit le verre à moitié vide,
            – l’ingénieur dit que le verre a été conçu deux fois trop grand ! 😉

          • farragut dit :

            Une autre source de problèmes dans les organisations humaines vient de ce que Jacques Lesourne appelait « l’insuffisance de contrôle » dans son ouvrage « Les systèmes du Destin » de 1976 :
            (Jacques Lesourne, Les Systèmes du destin, Paris, Dalloz, 1976, 449 p. (ISBN 2-247-00324-9)
            cité dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Lesourne
            et disponible via https://www.amazon.fr/gp/product/2247003249/ref=dbs_a_def_rwt_bibl_vppi_i13
            Bibliographie: https://www.amazon.fr/Jacques-Lesourne/e/B001JOVNN4%3Fref=dbs_a_mng_rwt_scns_share

          • Bloodasp dit :

            @Felix GARCIA: Vous remarquerez que je n’ai pas abordé le modèle JANUS, volontairement, cette theorie résout beaucoup de problèmes sur le papier, sans réponse à ce jour, mais ce domaine de la Physique, il faut recouper avec l’observation et l’experimentation pour valider une theorie…

          • Félix GARCIA dit :

            Merci farragut pour votre commentaire passionnant et drôle.
            Ce que vous dites me fait penser à un article de Michel GOYA :
            Ensemble tout devient plus lent
            https://lavoiedelepee.blogspot.com/2012/09/ensemble-tout-devient-plus-lent.html
            Connaissez-vous cet article ?
            Le cas échéant, qu’en pensez-vous ?

            Bloodasp, merci à vous aussi pour votre réponse.
            Quoi qu’il en soit, ce « modèle JANUS », quelle élégance !

          • Bloodasp dit :

            @Félix Garcia: A la difference de vous Je ne crois pas parceque je ne peux rien faire d’autres, mais sur un faisceau d’indices qui m’amène à penser que la théorie de JPP devient crédible, maintenant il ne faut pas exclure un énième enfumage des US, ils sont passés maitres en la matière.
            1)Partons du postulat que les blacks programmes existent, je pense que vous serez d’accord sur ce point, avec budget disons de 100 milliards/an depuis allez 30-40 ans, qu’ont-ils fait avec ce pognon?
            2) Que faites-vous de toutes ces observations d’avions triangulaires volant apparement plus vite que la normal et ce depuis les années 80 aux US en Europe (souvenez-vous du cas Belge)?
            3)Comment vous expliquez ces « ovnis » filmés et suivis par l’US navy entre 2015 et 2018? Et la je ne vous parle pas des petits hommes verts, mais de technologies de ruptures. (acceleration fulgurante, virage à 90°…)
            4) Les mecs du Pentagone nous annonce joyeusement en septembre 2020 avoir mis au point un avion en 2 ans?!?? ayant des qualités dépassant toutes les espérances, soit disant mis au point grace à la technique du Jumeau numerique, serieux les gars? Euh je cale et les ingénieurs de chez Dassault doivent aussi calés tellement la ficelle est grosse… Non parceque le jumeau numerique on connait un peu c’est le logiciel CATIA…Alors 2 ans et 8M$ pour développer un prototype de ce genre, pardonnez du peu, mais j’ai le trou de balle un peu étroit! Bizzarement le F-35 avec 2000 milliards de budget et 20 ans plus tard, le moins que l’on puisse dire c’est que c un fiasco total.
            5) Enfin vous reprenez une des interventions de JPP qui datent des années 90 sur la MHD appliquée aux avions pour le vol hypersonique, c’est bizarre on retrouve les caractéristiques et l’ébauche d’avion en début d’article, ouverture d’air sur le dos, configuration diamant…

            Encore une fois j’essaye d’être raisonnable, j’ai un faisceau d’indices sous les yeux, qui m’incite à donner du crédit aux dires de JPP.
            Maintenant si vous pouvez répondre rationnellement en contre argumentant sur au moins les 3 premiers point ça m’ira.
            Mais je maintiens qu’il faut garder l’esprit ouvert et ne pas balayer d’un revert de la main les nouvelles (quoique celle-ci commence à dater) sans prendre la peine d’en étudier la faisabilité.

            D’ailleurs j’attire votre attention sur 2 points concernant le SCAF:
            1) Eric Trappier lorsqu’il a posé les bases du projet à posé une question à laquelle les états majors devait répondre, le SCAF devrat-il être capable de voler en exo-atmosphérique? Pour ceux s’y connaissent un peu, la vitesse nécessaire pour monter et voler à 100Km d’altitude est au de-la de Mach 10, avec un turbo réacteur, c’est impossible, avec un moteur fusée c possible, mais ça n’est plus un avions de chasse, c’est une navette spatiale.
            2) Un budget de 100 milliards d’euros et 20 ans de R&D ça me parait beaucoup pour faire un grand frere au Rafale, non parceque les histoires de loyal wingman qui volent en escadries avec le Scaf ça coute pas autant, une évolution du M88 non plus, bref toute cette histoire autour du SCAF ça commence à devenir bien nébuleux

          • Félix GARCIA dit :

            @ Bloodasp !

            Exactement !
            C’est exactement cela qui me pousse à CROIRE (je dis croire, car je suis dans l’incapacité intellectuelle de faire ces calculs).
            Ce sont les mêmes indices que ceux que vous citez qui me mettent la puce à l’oreille.

            Je ne CROIS pas à l’option extraterrestre (mais comme beaucoup, j’aurai l’air bien con si c’était le cas).
            Et je pense sincèrement qu’il existe une « BLACK ARMY » (issue des « Black Programms »). Et je pense aussi sincèrement que cette « Black Army » est l’ossature du Nouvel Ordre Mondial. D’où, entre autres, le fait que tout le monde « claque des fesses » devant celui-ci. D’où le fait que je pense qu’une grande partie de la géopolitique internationale n’est que de l’arnaque.

            Je pense aussi souvent à cet « argent disparu » du pentagone (plus de 35 000 MILLIARDS [!!!] au dernières nouvelles).
            Pentagon Racks Up $35 Trillion in Accounting Changes in One Year
            https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-01-22/pentagon-racks-up-35-trillion-in-accounting-changes-in-one-year
            The Pentagon’s $35 Trillion Accounting Black Hole
            https://finance.yahoo.com/news/pentagon-35-trillion-accounting-black-231154593.html
            La veille du 11 septembre 2001, c’était de 2 300 MILLIARDS qu’on parlait :
            Rumsfeld Admits 2.3 Trillion Missing from Pentagon Day Before 9/11
            https://www.youtube.com/watch?v=zb6P7U1S-P8
            C’est ce qui me fait flipper. Je suis certain (c’est mon instinct) qu’il s’agit de cette « Black Army », et que le 11 Septembre 2001 fut le jour où celle-ci échappa au contrôle des « vrais ricains ».
            Donald Rumsfeld speech September 10, 2001
            https://www.youtube.com/watch?v=MfMjdKElgqY
            « The adversary is closer to home : it’s the Pentagon bureaucracy. Not the people, but the processes. Not the civilians, but the systems. Not the men and women in uniforms, but the uniformity of thoughts and actions, that we too often impose on them. […] We must transform the way the department works, and what it works on. […] »
            « Some may ask : How could the Secretary of Defense attack the Pentagon in front of it’s own people ? To them I reply : We have no desire to attack the Pentagon, I want to liberate it. We need to save it from itself. »
            On connait la suite …

            Pour info’, j’ai tous les bouquins (même le « Métaphysicon ») de Jean-Pierre PETIT deux mètres derrière moi.
            J’ai aussi fait imprimer l’intégralité des « Aventures d’Anselme LANTURLU » en double exemplaire (pour moi et pour mon frère).

            Au plaisir de continuer cette conversation.

          • Félix GARCIA dit :

            @ Bloodasp et @ farragut

            Tout n’est pas perdu !

            Merci aux donateurs
            https://www.youtube.com/watch?v=0EnsdTbZEuc

            😉

    • Félix GARCIA dit :

      L’illustration du B-2 est un peu éloignée de la description que Jean-Pierre PETIT fait de « l’Aurora » il me semble.
      Non ?

      • Bloodasp dit :

        @Felix Garcia: Nouvel ordre mondial, Black army…, je n’ai jamais entendu parler.
        Pure hypothèse, s’il existe, quelles sont leurs objectifs, la finalité? Et puis remplacer l’ordre actuel par quelle type d’ordre?

        • Félix GARCIA dit :

          « Black Army » : structure hypothétique issue des « Black Programms ». Je viens de l’inventer.

          « Nouvel Ordre Mondial » : Structure mondiale visant à remplacer l’ancien « ordre Westphalien » du monde.
          Celle-ci remplacerait « l’autodétermination des peuples » par une « gouvernance globale ».
          Cette « gouvernance globale » peut aussi être appelée « gouvernement des experts ».
          Ce « gouvernement des experts » pourrait être appelé « technocratie ».
          Cette « technocratie » peut être comparée à une « U.R.S.S. 2.0. ».

          Sa méthode ? Voir l’histoire de la « Fabian Society » (dont sont issues les idées d’ORWELL et HUXLEY).
          Quintus Fabius Maximus Verrucosus
          « Conscient de son manque de moyens, le dictateur harcèle Hannibal sans l’attaquer directement, cherchant à l’épuiser dans une guerre d’usure, refusant systématiquement le combat. Une stratégie qui lui vaut son surnom. »
          Société Fabienne
          « En 1884, la Fabian Society est créée en Angleterre. Ce mouvement d’aspiration socialiste est mené principalement par George Bernard Shaw et Sidney Webb. Dans sa lutte pour une société plus juste, les Fabiens adoptent une attitude progressive et patiente, et ce faisant, s’inspirent de Fabius Cunctator dans sa guerre l’opposant à Hannibal.  »
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Quintus_Fabius_Maximus_Verrucosus
          Leur ancien symbole était un loup revêtu d’une / camouflé sous une peau de mouton. « Wolf in sheep’s clothing ».
          Vu que c’était un peu gros, maintenant, c’est la tortue : « When I strike, I strike hard ».

          Si vous voulez, je peux développer sur la genèse et l’actualité du Nouvel Ordre Mondial.
          Mais plutôt que prendre beaucoup de place à nouveau, je vous enjoins à lire ce que j’ai pu écrire ici-même sous d’autres articles.
          « CTRL+F : Félix » sur un article, et vous verrez. Vous pouvez remonter sur 2-3 ans comme ça.
          Bonne lecture ! ^^

          PS : je dirai seulement ceci : Gare au CCCS (Crédit Carbone + Crédit Social) !

      • farragut dit :

        @Félix Garcia
        C’est exact, mais c’est l’illustration la plus approchante que j’ai retrouvée sur le Net. Il existe un dessin fait à partir d’une observation d’un B-2 faite à partir du sol, mais moins spectaculaire.
        Le gif animé que JPP a mis sur son site est assez intéressant dans la mesure où le « claquage » de l’air humide au dessus des nacelles du B-2 indique bien la présence d’un champ électrique intense. Ce champ électrique n’aurait rien à faire sur un avion classique, s’il ne servait pas effectivement à contrôler la veine d’air alimentant les réacteurs…

    • Bloodasp dit :

      @Farragut: Effectivement JP Petit avait déja décrit le phénomène il y a 25 ans:
      Je vous mets un autre lien, plus complet ou il explique effectivement le principe de la MHD appliqué à un aeronef, ce qui explique les entrées d’air sur le haut, mis il explique également l’origine des « ovnis » qui ont été récemment observé par la US NAVY et qui font l’objet d’enquêtes trés sérieuses, qui ne serait qu’en fait des drones avec une technologie MHD et bien d’autres choses…., c’est intéressant mais surtout ça veut dire qu’en France on a pas pris au sérieux les dires de JP Petit, pire on l’a pris pour un charlatan. Cela en dit long sur le l’état de la recherche en France qui a l’air de fonctionner comme le monde politique, une mafia ou l’on se coopte, l’entre soi et la médiocrité prime sur tout le reste, consternant.
      https://www.youtube.com/watch?v=CAmG7_r82-Y

  16. Pascal (l'autre) dit :

    Au niveau des sorties réacteurs ils reprennent la même formule qui avait prévalu pour le YF 23 à savoir que le flux chaud était masqué par les dérives d’une part et de l’arrière de la cellule, les sorties se faisant au niveau de l’extrados.
    Sinon une « toute » petite ressemblance…………. à ce niveau là!
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Northrop_YF-23#/media/Fichier:Northrop_YF-23_DFRC.jpg

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Petit, Les égouts sont par là, l’odeur comme le camembert. » Un connaisseur comme vous!!! Vous devriez prendre comme pseudo « technomerdia » ce vous correspond mieux petit troll couleur (et odeur) de merde!

  17. Laverdure dit :

    Le concept de dérive repliable/dépliable pour jouer sur la manœuvrabilité/furtivité est intéressante, à voir ce que ça vaut en condition opérationnelle.

    • Fralipolipi dit :

      Oui, bien vu.
      J’imagine que nous voudrions aussi trouver une solution miracle pour faire de même … mais entre résistance aux G et instantanéité de déploiement requises … ça paraît un brin compliqué.
      Il est sans doute faisable de développer un système de ce genre, mais ça alourdirait sérieusement l’avion … à moins qu’un petit génie ne trouve The astuce !

  18. Matou dit :

    Cela me semble être la bonne démarche. Il est fort regrettable de voir le retard que prend le SCAF avec tous les palabres et psychodrames qui l’accompagnent. Cela dit c’est inévitable tenant compte du montage, de sa complexité et des vélléités de certains acteurs. Espérons simplement que le SCAF n’arrivera pas trop tard, même si nous ne sommes pas sans rien (Rafale) et sera au niveau de performance et de modularité souhaité, ce qui reste à prouver, y compris sur une éventuelle version navale. Ceci sans parler du coût. Si cela doit se faire malgré tout dans le schéma actuel, espérons que cela impactera les coûts à l’unité positivement sur l’ensemble des piliers. Ce programme est tout de même un socle majeur pour un début de souveraineté européenne, même si je pense à mon modeste niveau que l’on aurait dû monter un schéma de type Neuron avec les scandinaves et autres partenaires et potentiellement différent selon les piliers, mais cela nécessiterait une analyse plus fine pour le démontrer. A suivre.

    • Bloodasp dit :

      @Matou: Le patron de Airbus defense, Dirk Hole, vient d’etre débarqué et remplacé par un Français qui était le patron de l’ingénierie de Airbus à Toulouse, Eric Trappier aurait il eu sa peau, suite au psychodrame sur le SCAF? En tout état de cause, mettre un français en face de Dassault devrait fluidifier les échanges et donner de meilleures chances au projet d’avancer.

      • Sorensen dit :

        N’importe quoi. Il n’a pas été débarqué et son successeur Michael Schoellhorn est un ancien Officier de la Bundeswehr. Jean-Brice Dumont ,lui, prend la division Avion Militaire que Alberto Gutiérrez quitte et il est remplacé par une Allemande, Sabine Klauke. C’est cyclique chez Airbus. Vous n’avez aucune excuse pour sortir des conneries pareilles.

        • Bloodasp dit :

          @Sorensen: merci j’ai lu l’article comme vous, donc inutile de me le résumer, qui a pour origine un communiqué d’Airbus et comme vous devriez le savoir quand on se fait sortir d’une boite, des termes élogieux sont souvent employés à votre endroit, si M.Dirk Hole était si brillant, Airbus ne l’aurait pas laisser partir, au pire il aurait aurait été recyclé à un autre poste!

          • Sorensen dit :

            Je n’ai lu aucun article, j’ai lu les déclarations des intéressés. L’échelon supérieur de Dirk Hoke -et non pas Dirk Hole, deux fois que vous faites la faute- c’est PDG de Airbus. Il n’y a pas de nomination pour le poste de PDG avant plusieurs années. Stagner c’est pour les ratés.
            Vous avez donc lu un article qui ne disait pas ce que vous avez écrit; D’où le « vous n’avez aucune excuse ». Vous comprendre?

          • Bloodasp dit :

            @sorensen: ; »deux fois que vous faites la faute… »; « vous n’avez aucune excuse »??? Vous vous croyez ou? dans une classe? Vous vous prenez pour qui? un enseignant qui fait la leçon à un de ses élèves? Faut prendre ses pilules mon gars, arrêter l’alcool… Nous sommes sur un blog, on échange des points de vue, cela s’arrête là. Donc baissez d’un ton SVP et la prochaine fois que vous essayerez d’être drôle, évitez les plaisanteries autour du pipi/caca.

  19. Math dit :

    Il semble que les concepts des drones embarqués divergent fortement entre la marine et l’aviation basée à terre. La marine semble intéressée par des drones durables qui permettent de couvrir une zone importante tandis que l’armée de l’air semble considérer comme inévitable la perte de vecteurs et vise donc du semi consommable. Toujours le même dilemme: en combat naval, on peut perdre sa flotte en 30 minutes… ça, c’est bien pris en compte. Concernant le SCAF, quand on fait des appareils lourds, on semble oublier les leçons des conflits Israélo-arabes ou l’essentiel de l’aviation égyptienne fut perdu au sol. Idem lors de Barbarossa. Des avions lourds et chers ne valent pas grand chose à la guerre. Enfin… je veux dire au delà de la première heure. Exemple: Guam… Ça ne fonctionne que pour des crises ou si on est vraiment, vraiment plus fort. Et même dans ce cas… L’utilité d’un rafale contre des pickup est discutable.

    • twouan dit :

      Plus tu es gros, plus tu voles loin, plus tu es au parking loin.

      (Enfin, moi je suis un fan du petit déployé au plus prêt mais c est l argumentaire)

    • jccdm dit :

      Mouais. L’expérience israélienne a été quand même de faire du F4 -pourtant grevé de tout un tas de défauts largement démontrés au Vietnam- le pilier de son armée de l’air en vue de la guerre de 73, malgré les résultats excellents des Mirage 3 en 67. Puis, ils n’ont pas hésité à acheter du F15, qui sera d’une incontestable supériorité lors de l’opération « paix en Galilée » : les syriens n’avaient rien à mettre en face.
      On a beaucoup promu le monomoteur léger en France, plus parce que ça nous arrangeait (on avait pas les moyens) que par manque de besoins (au contraire, dès les années 60, on projette des biréacteurs de supériorité aérienne).
      L’idéal est bien sûr d’avoir les deux (combo F16/F15 comme pilier de l’USAF à partir des 80’s). Mais c’est une question de moyens.

      • farragut dit :

        Pour mémoire, Marcel Dassault avait proposé à Giscard de fournir le Mirage 4000 (biréacteur de la taille d’un Mirage IV) à l’Armée de l’Air, et de proposer le Mirage 2000 (monoréacteur, mais avec les mêmes commandes de vol électriques) à l’export.
        Giscard a habilement choisi le Mirage 2000 pour des raisons de coût d’acquisition et d’exploitation, en suggérant de refiler le Mirage 4000 à l’Arabie Saoudite (et aussi à l’Irak)…
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Dassault_Mirage_4000
        – Il existe une photo de cette version en camouflage sable très Tempête du Désert, mais c’était sans doute trop tôt à l’époque (1979)…
        https://combatace.com/uploads/monthly_11_2014/post-37878-0-72046500-1416696017.jpg
        – Les Saoudiens ont choisi les F-15, mais pilotés par des américains…
        – Les Irakiens ont choisi des Mirage F1-EQ (et 6 SUEM prêtés par la Marine Nationale, avec des Exocet) et cela leur a suffit dans la guerre contre l’Iran.
        (à lire:
        1) Le Fana de L’Aviation (434-35) – Les Mirages de Bagdad – Les Dassault Mirage F1 dans la Force Aérienne Irakienne
        2) Le Fana de l’Aviation – Fevrier 2016 – L’affaire des Super Etendard irakiens
        3) On peut citer à titre anecdotique le Falcon 50 avec son SNA de F1 et ses deux Exocet qui ont transpercé l’USS Stark…
        (à voir: https://theaviationgeekclub.com/the-uss-stark-incident-that-time-a-modified-iraqi-falcon-50-business-jet-almost-sank-a-us-navy-frigate/
        (et à lire: Le Fana de L’Aviation 2009-01 (470) Un Falcon 50 lance-missiles)

        • jccdm dit :

          Oui, le M4000 se plaçait aussi dans la lignée des réponses aux fiches programmes qui ont commencé à être émises dans les 60’s. L’AA à l’époque voulait du biréacteur pour supériorité aérienne/dissuasion (visait un remplacement du MIV)/guerre électronique.
          Mais on n’avait pas les moyens, alors on s’est contenté de ce qui était très bien, mais plus petit. A titre perso, je suis un grand fan du M2000, du moment où il a pu se débarrasser du Radar De M…e. Dans les années 2000, je ne pouvais que constater sa qualité dans le combat aérien, surtout à partir d’une altitude où son réacteur le favorisait par rapport au F16, pour comparer à un avion équivalent. Mais il est vrai que ce n’était pas le souhait initial de l’AA. Et le « petit aux pattes courtes » était plus le résultat de nos moyens qu’une réelle doctrine.
          A noter qu’une certaine inversion des rôles a fait que Dassault a finalement répondu à une commande française, alors que le M4000 a visé l’export (en vain). A noter que le M4000 est demeuré un grand fantasme en Inde (pays où j’ai le plus rencontré de fanatiques du M2000!), alors même que c’était plutôt l’Iran (du Shah) et l’Arabie Saoudite qui étaient prospects.

        • Sorensen dit :

          Ce n’est pas une photo du Mirage4000, c’est une image de synthèse du jeux Combat Ace, comme indiqué. Ceci est une photo du Mirgae4000 avec camouflage désert: https://forums.spacebattles.com/threads/what-if-a-revival-of-the-last-dassault-mirage.850771/

      • robin darbin dit :

        Les mirages étaient bons mais pas son radar. Le F-4 avait le mérite d’avoir un radar moderne au début des années 70 .
        C’est pour cette raison qu’Israel l’a choisi et pour l’alliance avec les Etats Unis évidemment.

  20. Raymond75 dit :

    Oui, un ‘système de systèmes’ tueurs c’est l’avenir, en connexion avec un ensemble de systèmes de drones aériens et sous marins (en attendant les hyper systèmes spatiaux), et avec aussi de systèmes de robots tueurs.

    J’ai toujours dit qu’il ne fallait pas perdre son temps avec les étapes intermédiaires, mais étudier directement l’avion de 8ème génération !

    Apparemment, on ne sait toujours pas investir dans la maitrise de ses pulsions psychologiques primaires, d’avant la première génération …

    • Félix GARCIA dit :

      Tant qu’il n’y aura pas de gouvernement mondial ou de gouvernance globale, on se tapera dessus ou on se préparera à le faire, et ce, à petite comme à grande échelle. Et même dans ce cas, ce ne sera toujours pas exclu.
      Mais c’est vrai que poussé au bout, cela parait absurde, comme bien des choses une fois poussées à l’extrême tout compte fait.

  21. Max dit :

    L’image conceptuelle me rappelle l’avion du film « Furtif » de 2005. Hollywood l’avait affublé d’une IA à la personnalité très patriotico-entreprenante suite à un coup de foudre. Apparemment le F-35 à du voir le film mais les orages ce n’est pas pour lui, pour l’instant.
    Petit rappel : (plus pour les aéronefs que la plastique de Jessica Biel)
    https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=53880.html

  22. Starbuck dit :

    HS: je profite de cette article pour vous apporter mon soutien. Cela fait maintenant 10 ans que je lis OPEX et je ne voudrais le voir arrêté.
    Prenez donc quelques jours de vacances.
    Même le rédacteur des Chroniques du grand jeu cite certains de vos articles.
    Merci encore pour votre travail.

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Starbuck,

      Merci surtout à vous, pour votre fidélité à ce site.

    • Antoine dit :

      Je remercie l’ auteur aussi.

      « *je ne voudrais le voir arrêté.* »

      Moi non plus ma foi. En est-il question? Je lis ce blog depuis moins d’ un an, j’ ai appris plein de choses et découvert à travers les commentaires d’ autres sources d’ informations intéressantes.

      Je remercie aussi les commentateurs qui enrichissent le débat. Je ne remercie pas les trolls qui le pourissent, ni les étrangers ni les français.

      « *Prenez donc quelques jours de vacances.* »

      J’ ai parfois envie de le dire aussi, mais j’ hésite vu que ce ne sont pas mes affaires. Il n’ y a vraiment qu’ un seul bonhomme derrière tout ça? 7/365? Fichtre… Les phrases bizarres, les mots oubliés, se multiplient, on n’ en voyait aucun il y a 6 ou 8 mois. Ça ne me dérange pas personnellement, mais ça trahit un besoin évident de repos mérité.

    • Iceman dit :

      Je me joins à Starbuck pour vous remercier pour le travail colossal accompli depuis toutes ces années. J’espère avoir le plaisir quotidien de lire vos articles encore longtemps

    • Euclide dit :

      Meta Defense , aussi , se réfère au blog de M Lagneau.
      Il manque plus que le Marquis de Segnolay et Mer et Marine pour l’apothéose.
      Si vous ne pouvez pas confier les clefs à qq’un de confiance . Faites des pauses ou coupures de q’qjours car, vous n’etes pas un surhomme.

      La seule objection que j’emets est que vous payez la rançon de votre succés. En clair, trop de tolls ou de khonards s’expriment pour ne rien dire.

  23. Patrickov dit :

    ce sera un futur couac du même niveau que leurs F-35, je vous le dis en 2021, les USA n’ont plus les capacités de produire des appareils de qualité, trop technique, trop chère, trop complexe.

  24. Jacques999 dit :

    Quelqu’un pour me redonner la différence entre 5ème et 6ème?
    – 5ème: furtif, système de systèmes
    – 6ème: 5ème + hypersonique + très haute altitude + arme à énergie + mix IA/humain pour pilotage et assistance

  25. bkbkbkbkbk dit :

    Les ingénieurs de Lockheed Martin s’excusent de leurs erreur et ne manqueront pas de lire vos commentaires à fin de profiter de votre expertise. N’hésitez pas à les aider!

    Plus sérieusementavec tous les changements de paradigmes qui émergent (drones, laser, microonde de combat, loyal wingman, IA de plus en plus générale, munitions rodeuses autonomes, armes hypersoniques,…) le besoin de pouvoir gagner des dogfights à l’horizon 2040 est questionnable. Bon après c’est vrai qu’il est pas bo.

  26. Matt dit :

    L’image est une pure vue d’artiste, peut être la forme triangulaire et encore la portance est médiocre.
    Par contre je pense que les américains vont ce ressaisir sur cet appareil, les enjeux de suprématie militaire et politique sont trop grand pour un échec.
    Je ne suis pas pro américain mais s’il mettent un genou à terre l’Europe elle sera à genoux…

  27. Jule dit :

    Clairement les USA sont dans le futur et nous avec nos rafale tout pourrie et nos projet de 6 èmes génération bidon qui n’arriverons que dans 45 ans on sera très en retard…. :/ alors que les usa parle déjà de sortir un avion de 6 èmes gen et de supériorité aérienne sans parler qu’il vienne d’avoir le f-35 (qui va ce modernisé et donc s’améliorer sur le long terme….) sans parlez du projet de marines F/A XX non mes c’est délirant la ??? Les mecs on clairement 50 ans d’avance !

    • NguyenKT dit :

      @Jule: Ce qui est pourrie ici c’est bien ton commentaire. Et en face du « pourrie » Rafale, il y a quoi dans le monde qui peut le contrer le « pourrie »???

    • 에르메스 dit :

      200 ans même !
      .
      Merci pour votre contribution.

    • Alpha dit :

      Marrant çà, qu’un mec qui a pour pseudo le surnom du pot de chambre (au moins en phonétique…) nous sorte de la merde en commentaire ! 🙂

    • PK dit :

      « Clairement les USA sont dans le futur »

      Ils sont plutôt dans la m… avec le F-35.

  28. Mat49 dit :

    @ Ma biquette pas mal ta tentative de faire croire que tu n’est pas un propagandiste djihadiste par des traductions d’articles. Tu as même oublié de vanter les mérites du F 35.

    • Thierry dit :

      la pauvre âme en peine qui essaie tant bien que mal à fourrer de l’islamisme à toute les sauces, voit ses illusions s’effacer toujours plus chaque jour, toujours en retard d’une guerre.

      Allez, faites vous donc plaisir et ressortez tous vos autres pseudos scabreux tendance psychopathe pour baver le même couplet, profitez en tant qu’il reste encore un ou deux articles sur le sujet noyé dans la masse.

      • Fralipolipi dit :

        Non, non Thierry Moussa … rien n’est noyé dans la masse comme tu dis.
        Et tes messages de pseudo « Thierry » et du véritable supporter de la cause islamiste que tu es … sont tous tracés.
        de manière à ce que ton double jeu et tes faux semblants ne puissent duper personne.
        .
        J’attends avec impatience ton prochain message qui encensera l’action des criminels islamo-mafiosos-fascistes, au Mali ou ailleurs !!!
        .
        Et on te mettra à nouveau ton caca sous ton nez.

  29. interrogation dit :

    la forme du fuselage et les empreintes sur les plans horizontaux me font penser à un empennage escamotable, pour les phases de transit en toute discrétion et sorti pour les phases d’attaque, possible ou non?

  30. jccdm dit :

    Mouais. L’expérience israélienne a été quand même de faire du F4 -pourtant grevé de tout un tas de défauts largement démontrés au Vietnam- le pilier de son armée de l’air en vue de la guerre de 73, malgré les résultats excellents des Mirage 3 en 67. Puis, ils n’ont pas hésité à acheter du F15, qui sera d’une incontestable supériorité lors de l’opération « paix en Galilée » : les syriens n’avaient rien à mettre en face.
    On a beaucoup promu le monomoteur léger en France, plus parce que ça nous arrangeait (on avait pas les moyens) que par manque de besoins (au contraire, dès les années 60, on projette des biréacteurs de supériorité aérienne).
    L’idéal est bien sûr d’avoir les deux (combo F16/F15 comme pilier de l’USAF à partir des 80’s). Mais c’est une question de moyens.

  31. Jack2 dit :

    Les drones de combat entre chasseurs seront capables d’encaisser beaucoup plus de g qu’un avion piloté. Est ce-que je dis une bêtise en disant que le chasseur piloté n’aura aucune chance si le pilote du drone se trouve dans un chasseur furtif pas loin ?

    • E-Faystos dit :

      Tout dépend le type d’armement du vecteur piloté.
      Réponse de Normand ?
      Pas pire que celle qui suit: qui serait prêt à assumer une bavure sur un avion civil parce qu’un drone en mode « combat automatique » a confondu deux échos radar?
      Donc le drone devra s’approcher pour distinguer et risquer le dogfight avec son adversaire.
      Donc un un drone, furtif, maniable… Ça commence à faire cher. Et ce qui est cher n’est pas sacrifiable.
      .
      outre le contexte, il y a aussi les moyens: tirer de loin,donc avec des missiles , c’est ce qu’il y a de plus efficace en combat aérien. Mais les appareils qui sont en première ligne deviennent des monstres de protection passive. Le taux de réussite d’un tir descend d’autant si l’appareil opère dans un brouilage dense. Or un humain est apte au mode dégradé. La machine, cela dépend de trop de facteurs, dont l’entretien et le brouillage.
      N’oubliez pas que le pire problème du F35,c’est sa vulnérabilité informatique…

  32. farragut dit :

    Comme les vues d’artiste du « SR-72 » Aurora sur le fameux document de Lockheed Martin à destination du Congrès américain ?
    Il existe pourtant des photos d’aéronefs (non identifiés) à forme triangulaire ou en diamant qui laissent des trainées de propulsion bizarres dans les cieux américains, et des échanges radio captés provenant d’approches d’engins US pilotés à capacité orbitale.
    A moins qu’il vous soit nécessaire d’attendre un Salon du Bourget pour toucher le revêtement de l’engin ? 10 ans de vie opérationnelle du F-117A avant sa présentation au grand public, probablement autant pour le « faux » B-2 « subsonique » (et jamais pour le « vrai » B-2 hypersonique).
    Ne parlons pas des drones furtifs RQ-170 Sentinel, et j’oubliais bien sur le « SR-71 » (rebaptisé Strategic Reconnaissance) ou le A-12 (chasseur trisonique) de la CIA des années 1960.
    Rendez-vous dans 10 ans, si ce blog persiste, grâce aux efforts et à la persévérance de M. Lagneau.

    • farragut dit :

      J’ai oublié les enregistrements des sismographes aux alentours de Los Angeles dans les années 1990…
      https://fighterjetsworld.com/air/sr91-fighter-jet-hypersonic-reconnaissance-aircraft/222/

    • Thierry dit :

      moui, pour l’instant les descriptifs nous donnent plus d’infos que les images. On sait que c’est un avion furtif, il se fera peut-être photographier par des amateurs d’ovni à proximité d’une base US.

      J’ai d’ailleurs souvenir que le F117 avait mis en émoi beaucoup d’ufologue à l’époque, volant de nuit et étant peint en noir il ne laissait voir que 3 feux de positionnement se déplaçant seul dans le ciel, ce qui a fait son petit effet sur des vidéos amateur. Le F117 s’est baladé en toute liberté dans le ciel européen bien des fois à l’époque et celui là fera de même à n’en pas douter, il poussera aussi jusqu’en Russie sa visite touristique.

  33. werf dit :

    C’est toujours étonnant de voir fleurir des projets, dignes de la science fiction, alors que, d’ici 2030, une guerre mondiale aura remis la pendule à l’heure, celle de la mort de notre civilisation. Mais, c’est vrai, l’homme veut toujours sa ligne Maginot et garder son avance technologique, même si cela ne sert à rien dans une guerre atomique…

  34. Parigot dit :

    « Opération Pinocchio » aurait aussi convenu, il s’agit surtout d’emporter le morceau pour Naval Group.

  35. Sorensen dit :

    https://twitter.com/HokeDirk/status/1381739373184569345 Dirk Hoke vient de quitter Airbus, les fantasmes spéculatifs vont pouvoir se délayer pendant quelques semaines.

  36. vrai_chasseur dit :

    En attendant l’ US Air Force fait relancer à Boeing la chaine des F15 datant des années 70 (elles datent de Mc Donnell Douglas) avec le F15EX et prévoit de reporter du budget de non-achat des F35 (1050 au lieu des 1633 prévus) sur un chasseur ‘léger’ pour remplacer ses vieux F16.
    Mais le Congrès US se méfie des études ‘légères’ et pourrait imposer au Pentagone d’acheter des F16 Block 72, en n’acceptant de financer que les développements du futur Block 80.
    Bref ça cogite sur les concepts mais la liste des courses réelle comporte surtout de la génération 4+ pour le moment.
    Le futur NGAD servira de systèmes de systèmes à ces chasseurs éprouvés et aux drones. Pour faire bonne mesure le Pentagone collecte toutes les technologies émergentes disponibles pour les faire mûrir sur le NGAD, la liste des contractants est confidentielle mais ‘radio moscou’ sait qu »il y en a au moins 4 : Lockheed Martin, Boeing, General Atomics et Northrop-Grumman.

  37. E-Faystos dit :

    https://air-cosmos.com/article/chasseur-de-6e-gnration-vers-la-fin-prmature-du-f-35-24626
    .
    Il y en a qui ont dit que le F35 était une merveille.
    Les mêmes ont dit que le F
    F35 n’avait pas eu d’impact sur l’aviation Européenne.
    .
    Et maintenant, après avoir promis le l’une et saigné les moutons atlantistes, voilà que les sphères de l’état profond s’inquiètent des montées du populisme en France … Et ailleurs.
    .
    La question n’est pas de savoir si ils sont déconnectés, c’est l’évidence.
    La question c’est: que comptez vous faire pour rattraper les traitements que vos amis lobbyistes nous infligent au nom de leurs bénéfices alors que nous nous signons pour rattraper vvos conneries?

  38. Charognard dit :

    Quelle fumisterie cette histoire de F-35, les américains ont baisé tous leurs alliés!
    https://www.air-cosmos.com/article/chasseur-de-6e-gnration-vers-la-fin-prmature-du-f-35-24626