Iran accuse Israël d’être à l’origine d’une nouvelle attaque contre le complexe nucléaire de Natanz

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

182 contributions

  1. Kinder dit :

    Historiquement, il y a eu plusieurs centaines de façon identifiées pour faire de la fission nucléaire. Dans les années 50, la fission de l’uranium a été adoptée parce qu’elle avait à la fois une application militaire (faire une bombe) et une application civile (produire de la chaleur de façon contrôlée pour alimenter une turbine). La technique de la fission des sels de sodium a été abandonnée dans les années 60 parce qu’elle ne produisait pas de bombe, mais seulement de la chaleur utilisable dans un réacteur… donc, une application civile et cela dispersait l’investissement. Faire un réacteur civil sans faire de bombe, n’est-ce pas exactement ce que l’on veut que fasse l’Iran? Cela ne remet-il pas en selle des voies autrefois abandonnées mais qui trouvent aujourd’hui une utilité… géopolitique?

    • Félix GARCIA dit :

      « Cela ne remet-il pas en selle des voies autrefois abandonnées mais qui trouvent aujourd’hui une utilité… géopolitique? »
      Une idée que je trouve très intéressante.

    • jojo dit :

      et les réacteurs à sel fondue on aussi un gros avantage il travail a pression ambiante » le tornium un ami qui nous veux du bien » passé sur arte il y a quelque temps déjas. technologie mis au point pour procurer a l’US air force un avion atomique!!!!

    • Desty dit :

      Cette filière à 2 défauts (structurel et conjoncturels):
      – structurel: les sels fondus (métaux alcalins utilisés pour leur très faible capacité à absorber des neutrons) portés à haute température prennent tous feu spontanément au contact de l’oxygène et explosent tout aussi spontanément au contact de l’eau… contrairement à ce que vous dites les réacteurs basés sur cette technologie sont donc bien plus dangereux que les réacteurs à eau douce, surtout si elle est pressurisé et qu’elle ne passe pas son point d’ébullition avant 300/400° (ça laisse une marge de sécurité très correcte).
      – conjoncturel: il est strictement IMPOSSIBLE de fissionner du thorium 232 (élément radioactif le plus répandu sur terre du fait de sa demi-vie de près 14 milliards d’année) car c’est un élément « fertile »… il doit d’abord absorber un neutron de fuite pour être converti en uranium 233 qui est l’élément fissible de la filière…
      Conclusion ? Il faut forcément disposer d’une amorce conséquente pour enclencher la réaction en chaîne et cette amorce doit forcément être du plutonium ou de l’uranium 235 hautement enrichi !
      Au début de l’histoire du nucléaire civil c’était juste impossible de s’engager dans cette filière puisqu’il n’y avait pas de réserve de matière fissible pour fabriquer des amorces. Aujourd’hui c’est évidement faisable mais les réacteurs restent toujours très dangereux (on se souvient comment les écolos ont gueulé jusqu’à avoir la peau du super-phœnix en sachant pertinemment que si cette filière se développe la France ne sortira pas du nucléaire avant 300 ans).

      Sur internet il y a beaucoup de légende qui circulent sur le nucléaire et les militaires. En occurrence cette idée que ce sont les militaires qui ont tué la filière thorium est totalement fausse, ça n’était simplement pas faisable au départ faute d’amorce, ensuite ce sont les écolos qui s’en sont pris vigoureusement à cette filière en France.

      D’autre part, je ne suis absolument pas certain qu’une bombe atomique ne soit pas réalisable avec de l’uranium 233 qu’on doit pouvoir séparer chimiquement facilement de son magma de thorium non transmuté et des produits de fission (comprendre qu’il est potentiellement plus facile à extraire que du plutonium des barres de combustible usagées). Alors y a-t-il une autre raison pour empêcher une utilisation militaire ? Très forte radioactivité de l’U233 ? Durée de demi-vie trop faible ? Avec le plutonium si on brule trop les barres combustibles, elles ressortent avec une trop forte proportion de Pu240 toxique pour la réaction en chaine et de Pu241 ultra-radioactif qui empêche un stockage et une manipulation pratique. C’est nul pour les militaires le plutonium… et pourtant !

      • Euclide dit :

        @ Desty
        En 2 mots pensez vous qu’il existe toujours une possibilité d’avenir de l’electronucléaire en France ?
        Et si oui , 2 interrogations de ma part:
        1) pourquoi est-ce si long et coîteux le démantelement d’une centrale civile ?
        2) dans le cas de l’enrichissement ou du traitement des déchets faut’il continuer à la mise à jour de l’ex Cogema à la Hague ou faut’il en construire une autre ?

        • oryzons dit :

          Soyons clairs :
          – Oui le nucléaire a un GRAND avenir non seulement en France mais aussi dans le monde. Seuls les ayatollah écolos anti-nucléaire dogmatiques s’imaginent le contraire. C’est un partisan de la transition énergétique qui le dit. Et surtout c’est complètement en phase avec la décarbonation de l’économie

          https://www.cnbc.com/2021/02/25/bill-gates-nuclear-power-will-absolutely-be-politically-acceptable.html

          – l’énergie reste un geste POLITIQUE, c’est pour cela que MACRON a fermé une centrale nucléaire, pour donner des gages à son électorat écolo. Et c’est aussi pour cela qu’il affirme que le nucléaire est indispensable mais qu’il se garde bien de prendre des décisions avant 2022. D’ailleurs je ne suis pas loin de penser que les raisons des reports de la décision sur le PANG sont essentiellement dus au fait qu’il soit nucléaire et qu’il fallait attendre une fenêtre opportune pour l’annoncer.

          – EELV et surtout l’ALLAMAGNE font un lobbying de folie pour plomber le nucléaire civil. L’Allemagne ayant décidé de sortir de l’atome, elle s’est sabordée industriellement sur ce plan là alors qu’elle était déjà en retard par rapport à la France. Elle cherche ainsi à exclure l’atome des énergies décarbonées (ce qu’il est) et à positionner le Gaz comme énergie décarbonée (ce qu’il n’est pas). Ainsi grâce à Nord Stream 2 elle se positionnera en Hub central pour s’approvisionner en énergies décarbonées. C’est un enjeu majeur au niveau de l’UE.

          https://www.lefigaro.fr/flash-eco/ue-edf-plaide-pour-l-inclusion-du-nucleaire-dans-les-investissements-verts-20210408

          – le futur du nucléaire ce n’est pas le Thorium, ni même la fusion (enfin si peut-être mais vraiment pas pour tout de suite), c’est les réacteurs à neutrons rapide qui permettent de recycler les déchets radioactifs. Mais là encore MACRON a estimé qu’il n’y avait pas de soutien politique au plus haut du mouvement Thunberg.
          https://solidariteetprogres.fr/actualites-001/arret-du-projet-nucleaire-astrid.html
          https://www.usinenouvelle.com/article/l-abandon-du-projet-astrid-menace-la-filiere-nucleaire-en-france.N878975

          Donc OUI il y a énormément d’opportunités mais POLITIQUEMENT nous avons décidé de ne pas les saisir car au lieu de cela nous faisons (et encore ce n’est que les chiffres arrêtés à 2017) :
          https://www.lemonde.fr/blog/huet/2018/04/19/la-cour-des-comptes-alerte-sur-le-cout-des-enr/

          Sinon pour le démantèlement, c’est long car il faut d’abord s’occuper des réacteurs et que l’on ne peut pas y envoyer des bulldozers tout casser en quelques mois. Mais il n’y a rien de fou là dedans, on est dans l’incantation comme souvent dès que l’on parle du nucléaire.

        • Waroch dit :

          Le nucléaire civil a encore pas mal d’avenir devant lui en France comme ailleurs. Avec l’état de l’art actuel, il n’y a que de très rares pays industrialisés comme l’Islande ou la Norvège qui peuvent produire la quasi-totalité de leur électricité par des sources renouvelables. Pour les autres pays, la stratégie énergétique est de combiner le renouvelable avec du nucléaire ou du thermique à flamme. Les écolos sont anti-nucléaires par idéologie et favorisent la deuxième option en présentant le gaz naturel comme une énergie « de transition » acceptable et en faisant des tours de passe-passe avec le biogaz. C’est à la mode, mais il y a beaucoup d’esbroufe sur le sujet.
          .
          En France, la grande majorité de l’électricité est produite par le nuke et ça n’est pas près de changer. Sortir du nucléaire impliquerait des dépenses gargantuesques pour obtenir un bilan écologique largement pire, un vrai suicide. La part du nucléaire baissera progressivement au profit du renouvelable mais même à long terme conserver un parc nucléaire performant est la seule solution vraiment viable.
          .
          A l’international il y a également des perspectives d’export du nucléaire, la tendance étant plutôt aux petites unités dans les 300 MW, bien plus compatibles avec les moyens des pays pauvres que les quelques projets pharaoniques annoncés par la Russie en Afrique notamment.
          .
          Quant au démantèlement, la doctrine française est de jouer sur le long terme. On commence par virer tout ce qui relève de l’îlot conventionnel qui ne présente pas de difficulté particulière, puis on garde le reste du site sous surveillance pendant une quarantaine d’années, ce qui permet de réduire la radioactivité des parties contaminées. C’est long, mais moins risqué; les dépenses sont étalées sur une longue période et la baisse de radioactivité et les progrès technologiques rendent le démantèlement final bien plus facile.
          .
          Évidemment, si le parc est privatisé c’est un luxe que l’entreprise responsable ne peut pas s’offrir. Auquel cas il faut démanteler en quelques années seulement, à grand renfort d’engins robotisés. Le risque pour le personnel est potentiellement plus important, et surtout la douloureuse est beaucoup plus salée!
          .
          A noter enfin que les centrales plus modernes sont conçues dès le départ avec la phase de démantèlement prise en compte. Les premières centrales françaises étaient les UNGG (graphite-gaz), une vraie galère à démanteler car presque tout était contaminé. A l’inverse, l’EPR sera bien plus simple à maintenir et à démanteler in fine. Quand il sera en service. Un jour. Peut être :sifflote: ^^’

  2. Raymond75 dit :

    Israël, seule puissance nucléaire du Moyen Orient ( hors flotte US), équipée par les Français, ne peut tolérer un rival qui lui fasse perdre sa suprématie. Mais tôt ou tard l’Iran aura aussi ‘sa’ bombe, et Israël ne pourra plus menacer ses voisins.

    • Too dit :

      Vu que Officiellement Israel n’a pas la bombe, ils ne l’ont jamais utilisé dans des pressions politiques.
      Surtout que avant de lancer une bombe, ils ont plein d’autre type de bombardement à faire.
      D’autant plus que celui qui utilise LA bombe le premier va se faire clouer au pilori à l’international.
      .
      Pas sur que cet argument soit très valable.

    • Isidore dit :

      Israël ne menace personne, c’est plutôt tous ces gentils voisins qui n’acceptent pas une autre religion que leur religion de paix et d’amour (les mêmes qui se sont fait botter le c** en 6 jours dans les années 60) et qui menacent régulièrement Israël d’être rayée de la carte. Comme pour l’empire Byzantin qui donna cette immondice d’empire ottoman, ils commenceront par Israël et ensuite ça sera le tour de l’Europe.

      • basstemp dit :

        Nan mais sérieux ? D’ou l’Empire Byzantin accouchera un jour de l’empire ottoman ? Alors qu’ils n’ont rien a voir et que même on verra la turquie de Memeth 2 attaquer et faire tomber constantinople au 15 ème siècle pour justement en faire la future fondation du Bosphore et d’Istanbul après un siège très dur (1 ère utilisation d’un canon géant d’ailleurs a ce propos durant ce siège et qui ne fut pas inutile pour détruire les épaisses murailles de théodose …)

        Ces 2 empires n’ont rien a voir … L’un étant la continuité orientale de Rome, l’autre n’étant que le résultat de l’expansion ottomane !

        Après ce n’est pas parce que finalement Memeth 2 réinstallera après sa victoire sur Constantinople des populations très similaires (des grecs, des arméniens, des juifs ect) que cela en fait en quoique se soit une continuité :

        Memeth ne voulait que reproduire la recette locale de la prospérité, se doutant bien que d’installer brutalement que des turcs sur place, n’aurait pas donné grand chose de bon avec le voisinage occidental en termes de commerce, artisanat & cie

    • Nelly Coptère dit :

      Le commentaire de Reality Check était plus drôle que le votre.
      J’espère que vous ne vous vexerez pas si je lui ai fait une réponse détaillée plutôt qu’à vous.
      Mais en substance… la réponse est la même.
      Par ailleurs, cela fait plus de 50 ans que l’armée israélienne n’est plus équipée par les français, embargo oblige. Va falloir vous mettre à jour.

      • Captain Pif dit :

        Les missiles Jéricho 3 sont directement issus des Jéricho conçus par Dassault au début des années 70. Et il semble bien que les 1ères bombes des 2 pays aient bénéficié de l’appui de l’autre.

        • basstemp dit :

          Mouais, appui ou pillage industriel ? On sait que c’est bien avec l’aide de la France qu’Israel fera construire son centre de recherche + réacteur de Dimona , mais on sait aussi que la guerre des 6 jours a eu de lourdes conséquences entre Israel et la France concernant la fin de toutes coopérations …

          Hors et il n’y avait pas que ça, la France avait vendu a Israel un contrat pour des Mirage 3 mais de Gaulle déclarera l’embargo immédiatement après les premiers combats de la guerre des 6 jours , mais ce ne fut apparemment pas du gout de nombreux administratifs français ainsi que le personnel chez Dassault car les livraisons continueront en catimini aux yeux et a la barbe de la Douane française, en pièces détachées manifestement

          Hors, on peut se poser les mêmes questions concernant l’évolution du programme nucléaire israelien car au de la de la coopération avec le centre de Dimona ou la France y fit construire un réacteur (un réacteur capable de produire du plutonium en quantité …) , le programme nucléaire israelien continuera dans ses évolutions a rester très franco-français en termes d’architectures selon de nombreux renseignements allant tous dans ce sens et souvent dit par les américains eux mêmes !

          Et la seule solution alors pour l’expliquer, c’est une forme de continuité dans un pillage industriel qui a commencé avec le Mirage 3 ou on verra de probables agents français faire sortir des informations et du matériel a ce propos et c’est probablement ainsi qu’Israel verra son programme nucléaire évoluer vers le thermonucléaire : Les liens avaient été fait avant la construction de Dimona et ont manifestement continué APRES … Sauf que la France officiellement n’était plus sensée coopérer de quelconque manière avec Israel, reste après la solution :

          Des agents français en sympathie pour Israel qui feront le travail nécessaire pour faire fuiter toutes les infos possibles & imaginables pour qu’Israel aille au bout de son programme et ce n’est pas de la science fiction au vu du nombre probablement élevé d’éléments juifs dans le programme français et le fait que c’est le point de vu américain a ce propos

          Donc oui au départ il y a eu coopération, mais pour préserver ses contrats avec la péninsule arabe De Gaulle décida un embargo fort , embargo qui dans les faits n’a pas vraiment été respecté par de nombreux éléments français qui ne voyaient pas les choses de la même façon et amènera a un probable pillage industriel français concernant un volet thermonucléaire du programme israelien

          Ou alors, la France a simplement continué sa coopération mais officieusement simplement, ça on ne saura probablement jamais ou alors en 2060 quand on pourra commencer a explorer certaines archives secret défense a ce propos ou il y a alors de probables infos …

          • oryzons dit :

            Pillage je ne pense pas, non.
            Double jeu, double discours oui.

            Mais pour moi c’est une erreur historique de De Gaulle de s’être ainsi éloigné d’Israël. C’est début du clientélisme hallal et du retour de l’antisémitisme.
            De Gaulle ne l’entendait surement pas de cette façon, et pensait pouvoir jouer sur les deux tableaux . Il a eu tord car ses successeurs n’en avaient pas la volonté pour résister à la petite musique « antisioniste » et qui a petit à petit refait son chemin, surtout quand tu as un élecorat « hallal » de plus en plus conséquent à séduire…

          • Czar dit :

            peux-tu nous rappeler « qui », exactement, nous vend, survend, et impose cet électorat halal, oryzons ?

            t’as pas quelques noms qui te viennent en tête immédiatement ?

    • EchoDelta dit :

      Reste à ce moment a espérer que son utilisation sera un peu plus encadré que le tir récent d’une batterie anti-aérienne sur un avion civile… Par ce que là on parle pas du même pouvoir de destruction.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Mais tôt ou tard l’Iran aura aussi ‘sa’ bombe, et Israël ne pourra plus menacer ses voisins. » Il y a certainement matière à dire en ce qui concerne la politique étrangère d’Israël cependant de là à menacer ses voisins par le feu nucléaire voire souhaiter leur disparition…………………………… Par contre l’Iran elle ne menace personne à part cette sémantique au sujet de l’ annihilation de l’état hébreu!
      Quelle serait votre réaction Raymond si par exemple la Turquie développant un programme nucléaire dont le but non avoué est la possession de la bombe avait des dirigeants qui ne cessent d’appeler à la destruction de la France. Apprécieriez vous?

      • Desty dit :

        Je ne sais pas si vous avez vu mais le président du Pakistan a sévèrement condamné la France pour sa politique islamophobe il y a quelques mois… ça a décomplexé la population et notamment un imam qui s’est permis d’haranguer les foules en mode: « votez pour moi et je vitrifierais immédiatement la France islamophobe après l’élection » !
        Et bien l’anecdote a servi de prétexte à Macron pour justifier l’arrêt de l’entretien des Agosta qui peuvent potentiellement tirer des missiles de croisière atomiques et ainsi faire très plaisir à nos amis indiens (qui se sont foutus de la gueule des Pakistanais à la télé !).
        Figurez vous que l’imam hyper-agressif a eu un accident de voiture mortel dans la semaine qui a suivi la décision de Macron. Vous parlez d’une perte terrible pour l’humanité !
        Tout ça pour dire que l’un dans l’autre et d’une certaine manière de regarder, les Pakistanais ne sont pas forcément plus fanatiques que les Iraniens ou les Turcs…

        • basstemp dit :

          Mouais enfin bon, il n’en demeure pas moins que le Pakistan a le passif le + collector a ce propos ! Surtout quand on prend en compte le fait qu’ils ont été l’arrière cour du bordel afghan des « talibans » (talibans voulant dire étudiant en langage islamiste …) dans les madrassas des zones tribales du nord pakis …

          Mais collector aussi en traitement totalement dingue des quelques chrétiens dans ce pays, dernière folie en date : Le cas asia bibi , la femme condamnée a mort, pour s’être abreuvée a un puits appartenant a des musulmans … Qui en dit long sur le niveau de tarés a qui on s’adresse la bas

      • Momo dit :

        En réalité en tant qu’islamo gauchiste il serait obligatoirement satisfait puisqu’il œuvre pour les islamistes.
        Déjà qu’il « comprend » que plus de 4000 innocents aient été massacrés en 2020 en BSS par les egorgeurs islamistes.

    • Captain Pif dit :

      En quoi Israël menace-t’il ses voisins?

    • Pierro dit :

      Toi, tu n’as pas une gueule à t’appeler Raymond !

    • Pravda dit :

      https://www.20minutes.fr/monde/2692407-20200111-crash-iran-reconnait-finalement-avoir-abattu-avion-ukrainien-erreur
      « Un navire de guerre iranien «frappé par un missile» accidentellement lors d’un exercice dans le golfe d’Oman » : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/un-navire-de-guerre-iranien-frappe-par-un-missile-accidentellement-lors-d-un-exercice-dans-le-golfe-d-oman-20200511

      « L’Iran menace Israël de destruction si les Etats-Unis attaquent » : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/l-iran-menace-israel-de-destruction-si-les-etats-unis-attaquent-20190701
      Ça fait envie, hein, Raymond ? Où alors il faut prendre votre soumission aux mollahs pour du second degré, et vous sous entendez qu’ils se feront sauter tout seuls?

    • Frédéric dit :

      Donc Raymond 75 accuse Téhéran de mensonge lorsque que ses dirigeants déclarent qu’il s’agit d’un programme  »pacifique » ?

  3. Reality Checks dit :

    L’Iran est un acteur rationnel et prévisible.
    Le régime d’apartheid qui occupe illégalement la Palestine est un acteur imprévisible et irrationnel qui constitue une menace continue pour la sécurité et la quiétude de l’humanité.
    Tout le reste est secondaire.

    • Nelly Coptère dit :

      Tout à fait d’accord !

      Il est tout à fait illégal d’occuper un pays (la Palestine) qui n’a aucune existence légale ! CQFD !

      D’accord également avec le côté « imprévisible » et « irrationnel » d’Irsaël. Après Osirak, STUXNET et l’intervention de Bibi à l’ONU, personne n’aurait pu prévoir qu’Israël n’allait pas laisser l’Iran se doter de la bombe nucléaire sans réagir. Un peu comme un fou qui pile à mort sans raison sur l’autoroute, cette réaction vient de surprendre tout le monde ! Et il est effectivement complètement irrationnel d’empêcher un voisin qui a juré de vous détruire se procurer l’arme absolue. Aucune logique là-dedans ! Mais n’ont-ils point de bon sens, bon sang ??

      Quant à la « menace continue pour la sécurité et la quiétude de l’humanité », s’il vous plait, NE PANIQUEZ PAS !!!! Le monde entier est en train de réarmer à tout va pour contrer le projet israélien d’hégémonie mondiale et de conquête de la planète. La Russie, la Chine, la Turquie, les USA, l’Inde et toutes les autres puissances se téléphonent d’ailleurs tous les soirs pour coordonner leur réarmement, afin de tenter de dissuader l’ogre israélien de nous dévorer tous !

      Alors, de grâce, GARDEZ VOTRE SANG-FROID ! Les femmes et les enfants d’abord, dans le calme, la rigueur et l’organisation, dirigez-vous vers les issues de secours, car il y a un pays fou en liberté !!

      Blague à part, si vous voulez être pris au sérieux, parlez de territoires palestiniens, et non de Palestine. Cela ne veut pas dire qu’on est pour ou contre son existence. C’est simplement s’en tenir aux faits. Parler de Palestine, comme vous le faites, dispense ceux qui ne veulent pas en entendre parler de se faire violence pour permettre la création de cet état… puisque d’après vous, il existe déjà.

      • aleksandar dit :

        Vous parlez des 14 interventions a l’ONU de Netanvoyou depuis 2001 avec son petit dessin disant a chaque fois que l’Iran est a 2 mois d’avoir une bombe nucléaire ?
        Très rationnel en effet !

    • Isidore dit :

      Vous mettez Rationnel et Iran dans la même phrase, je pense que vous êtes en train de faire un AVC… Pour le régime Apartheid qui occupe la Palestine, je suis tout à fais d’accord, il est temps que l’autorité Palestinienne autorise les Palestiniens a être accueillis par leurs frères musulmans d’égypte et ailleurs et laisse Israël faire enfin fructifier ces quelques arpents de Terre.

    • Fralipolipi dit :

      @RC
      Auriez-vous perdu toute capacité d’objectivité ?

      Je ne vois pas en quoi le régime dictatorial des Mollahs serait plus rationnel, mesuré, prévisible et rassurant que les gouvernants israéliens !
      Si ces derniers sont toujours un peu le doigt sur la gâchette, certes (il faut dire aussi qu’ils sont entourés d’animosité, pas seulement en Palestine, mais sur des milliers de kms à la ronde, et pas depuis hier, mais depuis 70 ans), il en est STRICTEMENT de même pour l’Iran des Mollahs … qui jouent sur les fanatismes religieux depuis des décades : l’archétype même des gens qu’on ne veut pas voir avec une quelconque arme de destruction massive … a fortiori pour les Israéliens qui sont le peuple désigné par ces mêmes Iraniens comme devant être éliminé, « rayé de la carte », et sachant qu’ils se trouvent à portée de missile de l’Iran.
      .
      A date, Israël détient l’arme atomique depuis au moins 40 ans, et ils n’ont jamais généré la moindre crise sur la base d’un quelconque usage qui en serait fait. Tout au contraire, Israël a toujours eu une doctrine nucléaire de non affichage … en 40 ans, pas une seule propagande grand public basée sur l’arme nucléaire.
      Et pas le début d’un commencement d’usage de cette même arme … sinon, ça se saurait.
      .
      En revanche, on ne compte plus les affichages guerriers de l’Iran autour de leur stratégie nucléaire … avec en plus une cible désignée maintes et maintes fois : Israël.
      .
      Comment voulez vous que votre idée de « rationalité » de l’Iran soit validée ?! C’est juste impossible, sauf pour un va-t-en guerre effréné.
      Pour ce qui est de dire qu’ils sont « prévisibles » … alors, Ok, mais je vous ferais donc remarquer – à nouveau – qu’ils ont plusieurs fois déclaré publiquement vouloir atomiser Israël …………… ils sont alors tout aussi inquiétants que prévisibles !
      .
      Franchement dit RC, je veux bien que vous soyez musulman et que cela vous incline à être quelque peu tolérant envers le régime des Mollahs … mais à ce point là, ce ne pourrait jamais être considéré comme un avis objectif, mais plutôt comme un dangereux dérapage !!!!!
      .
      Ressaisissez-vous !

      • Reality Checks dit :

        @ Fralipolipi
        Je réponds à vos deux questions pour deux raisons.
        D’abord pcq je vous aime bien, et aussi pcq vous et moi sommes ‘voisins » sur ce site depuis de longues années et donc on a tout les deux un peu de données de background l’un sur l’autre.

        1) Ne croyez pas aux balivernes de la propagande israélienne qui malheursuement empoisnne les médias francais…
        Fiez vous à votre rationalité et à votre bon sens.
        L’Iran est une nation plusieurs fois millénaire. Son système institutionel actuel est très original: ils est dominé par un organe théocratique, le majles-e khobregân-e rahbari, sorte de sénat doté d »un véto sur le pouvoir executif. Ce pays a aussi une assemblée élue dé&mocratiquement ainsi qu’un gouvernement démocratique (au sens étymologique,au demeurant dans un set de paramètres déterminés par le « sénat »).
        L’Iran est une nation qui actuellement s’inspire de la religion dominante pour former et forger sa politique étrangère.
        Dans la religion dominante en question, Jerusalem (Al Qods) est un lieu saint absolument sacré.
        Par conséquent il est tout a fait farfelu de croire que l’Iran va virtrifier son propre lieu saint.
        C’est comme si vous me disiez que la France fille aînée de l’Eglise, du temps des rois catholiques, menaçait de rayer de la carte et rendre invivable pour l’éternité le Vatican et Jerusalem, cela ne tiendrait pas debout.
        .
        Donc pour ce qui est de l’Iran, tenez vous en à votre bon sens et à votre rationalité, ne vous laissez pas conter par les propagandistes de Tel Aviv qui pullulent sur site autant que dans certaines rédaction parisiennes.

        • Félix GARCIA dit :

          En tout cas, je me demande comment réagirait ces mêmes personnes en cas d’équivalent en sens inverse.
          Imaginez la Syrie bombarder des centaines de fois Israël.
          Ou l’Iran assassiner sur le territoire Israélien et le faire savoir.
          Ou encore, l’Iran poser une bombe, comme certains le disent, sur un site nucléaire Israélien.

          Je pense que le côté partisan n’en ressortirait que plus clairement.
          Le deux poids, deux mesures me laisse perplexe.

          Certains répondront Irak, Syrie, Liban et Yémen … mais là … beh je saurai pas trop quoi dire …

        • Pravda dit :

          Installation des hébreux en Israël , – 1500 avant JC –
          « Naissance » du peuple perse, -550 avant JC.

        • Fralipolipi dit :

          @RC
          « vous et moi sommes ‘voisins » sur ce site depuis de longues années »
          Il est vrai que les années passent vite … je ne vous remercie pas de nous le rappeler 😉
          .
          Je ne suis effectivement pas informé de manière optimale, mais je pense avoir assez de données pour ne pas croire trop vite ttes les propagandes.
          Sur le sujet de l’Iran, nombre des membres de ma famille ont visité ce beau pays, et certains y sont même restés qques années (pour travailler, et pas seulement pour aller bronzer à Persépolis) … mais c’était avant Khomeiny. Du coup, j’ai toujours eu un faisceau d’infos bien indépendant (même si très largement incomplet) au sujet de ce « beau » pays à l’histoire si riche.
          .
          Maintenant, vous avez justement cité le fond du problème … désormais …  » Son système institutionel … est dominé par un organe théocratique, le majles-e khobregân-e rahbari, sorte de sénat doté d’un véto sur le pouvoir executif. »
          … C’est là que ça coince TERRIBLEMENT pour le laïcard absolu que je suis (bien que catholique et croyant).
          .
          La Théocratie, non merci.
          De tous temps dans l’histoire, ce qui ressemble à une théocratie a toujours fini par des malheurs.
          .
          Au 21ème siècle (mais c’est déjà vrai depuis plus d’un siècle en France), la science et la conscience – universelles – doivent primer … sur TOUT LE RESTE … sur TOUTES les croyances et religions, et notamment sur celles qui sont potentiellement bellicistes et liberticides.
          .
          Pour le reste, les inerties implacables de l’Histoire et de de la Géographie se chargeront de commander à l’Humanité sa destiné … bien plus que n’importe quel Mollah, Cardinal ou Rabin.
          .
          Une belle bande de prétentieux que ces gens là !
          Après, ce n’est que mon avis, … qui pèse peanuts …

          • Reality Checks dit :

            @Fralipolipi
            Pour info, mon point d’entrée intellectuel sur la question iranienne est un peu iconoclaste.
            Un individu du nom de Robert Baer. Un ancien de la direction des opérations de la CIA que j’ai découvert en regardant les plateaux TV américains du temps de la seconde guerre d’Irak.
            Il a notamment été chef de station de la CIA à Beyrouth, et a fait de nombreuses interviews disponibles sur Youtube. Il a publié aussi des livres sur ces questions.
            C’est une source intéressante sur cette question de l’Iran, au cas ou … Vous pourrez juger sur pièces en faisant un tour sur Youtube.
            .
            L’assertion ‘l’Iran est un acteur prévisible et rationnel’ vient de lui. Après m’être documenté, j’en suis maintenant convaincu.

          • Reality Checks dit :

            PS : https://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/shows/tehran/interviews/baer.html

            Exemple d’interview de Robert Baer sur PBS, une chaîne publique américaine. C’est un exemple, rien d’autre.

      • LEONARD dit :

        @Fralipoli.
        « Israël détient l’arme atomique depuis au moins 40 ans, ».
        Plutôt depuis 1965/1966.
        https://www.letemps.ch/monde/israel-avait-prevu-dutiliser-larme-nucleaire-cas-debacle-militaire

    • Fralipolipi dit :

      @RC
      Par ailleurs, vous qui êtes algérien, pourriez-vous nous dire si vous pensez également que la France est « l’ennemi traditionnel et éternel » de l’Algérie ?
      .
      Vraiment, votre avis nous intéresse, surtout si vous vous sentez vous-mêmes pleinement rationnel et prévisible.
      A vous lire.

      • Reality Checks dit :

        Pour ce qui est de la seconde question, très franchement: il y a quelques temps un ex ministre de la défense français et ex sénateur ou député je ne sais plus, un certain Gérard Longuet je crois, se fendait d’un bras d’honneur sur une chaine de TV française lorsqu’on lui a posé une question sur l’Algérie.
        .
        Alors je vais vous dire: en Algérie, comme en France, il y a une minorité très influente dans les cercles politiques qui souhaite perpétuer un conflit permanent entre nos deux pays. Les raisons sont diverses mais peu importe, ils existent et sont influents.
        .
        Il y a aussi une minorité dans nos deux pays – et j’exclue volontairement les binationaux- qui souhaitent, militent, espèrent des relations privilégiées, positives toussa…
        Ces derniers sont peu influents dans les cercles de décisions chez vous comme chez nous. Donc ils ont peu d’impact.
        .

        Ensuite il y a une majorité qui est entre les deux, en Algérie comme en France, qui souhaite des relations normales. J’en fait partie, et probablement que vous aussi.
        .
        Le problème tel que je le perçois c’est qu’en France la majorité de l’opinion ne veut plus entendre parler du passé colonial de la France autrement que comme un souvenir lointain et positif, tandis qu’en Algérie la majorité de l’opinion veut que le passé colonial soit regardé en face, l’a vécu comme hideux et ne supporte pas que la France ne cesse de le glorifier.(1).
        .
        Tant que cette différence de point de vue existera, et a mon avis elle existera longtemps, la France et l’Algérie n’auront pas de relations apaisées. Ce n’est pas un souhait, c’est un constat objectif.
        .
        (1) vous remarquez que je n’emploie pas le concept d’excuse. A mon sens ce concept n’a pas de place dans la relation entre les états, ni même entre les peuples, par conséquent il n’a rien a faire dans le débat.

        • Pierro dit :

          Moi j’aimerais bien que l’Algérie reconnaisse les crimes contre l’humanité commis par les combattants du FLN.
          Ils ont massacré des civiles, hommes, femmes et enfants, y compris après la fin des hostilités.
          Tuer ne suffisait pas, ils ont mutilé des cadavres pour procéder à des mises en scène macabres.
          D’ailleurs, le FIS a fait de même contre les forces de sécurité Algériennes.
          Enfin j’aimerais qu’on parle du passé esclavagiste de l’Afrique du Nord, qui fournissait l’Empire Ottoman auquel elle était inféodé.
          Bref, une histoire de paille et de poutre dans l’œil !

        • tschok dit :

          Il faudra du temps pour ça, mais ça ce fera. C’est déjà en route, en fait.

          Juste une observation: la moitié de la population algérienne a moins de 30 ans et n’a par conséquent connu ni la période coloniale ni même la guerre d’Algérie.

          Quand vous dites que  » la majorité de l’opinion veut que le passé colonial soit regardé en face, l’a vécu comme hideux et ne supporte pas que la France ne cesse de le glorifier », je crains que vous n’ayez pas vu le temps passer.

          • Reality Checks dit :

            Je lis souvent cette objection.
            Vous êtes dans l’erreur, je ne le dis pas par esprit de contradition mais parceque, je répète, vous êtes dans l’erreur.
            .
            Je suis né longtemps après 1962 et j’en suis une manifestation concrète: la mémoire est transmise.
            .
            De plus ce les conséquences hideuses ne sont pas encore terminées. Cf le nucléaire ou les champs de mine, les expropriations et leurs conséquences générationnelles, les gens qui ont souffert et continue a souffrir pcq orphelins et j’en passe.
            .
            Vous ne réalisez pas, je sais bien, c’est ainsi.
            Je vous le dis, après à vous de réfléchir et de raisonner logiquement.

          • Fralipolipi dit :

            @RC
            Ce que vous nous racontez fait penser que vous vous apitoyez bcp sur votre triste sort … et que vous pensez que vous êtes les seuls au monde à avoir connu les conflits armés sur leur sol.
            … quelle erreur incroyable (et pourtant, vous savez tant de choses).
            .
            On a vraiment l’impression que ce logiciel algérien des remontrances, critiques et lamentations permanentes envers la France, quoiqu’il arrive, quoiqu’il se passe dans le monde, est un logiciel qui tourne en boucle … comme une routine qui a planté et qui se re-boote obstinément, en automatique irréfléchi.
            .
            Va peut-être vous falloir songer à cesser de vouloir toujours faire peser tous vos malheurs sur le dos des autres (et en l’occurrence toujours des mêmes, parceque cible désignée bien trop facile).
            .
            Va peut-être falloir songer à faire les efforts nécessaires pour vous sortir par vous-mêmes (a fortiori aidés que vous êtes, depuis plus de 50 ans, par vos ressources d’hydrocarbures).
            .
            Quand on compare le développement économique et sociétal du Maroc (activités portuaires, industries, auto, aéro, pharmacie, systèmes d’information … infrastructures routières et ferroviaires, … etc), et le développement de l’Algérie (qui patine encore et toujours), sur ces 20 dernières années, … alors que l’Algérie avait tout pour décoller au moins aussi vite et bien qu’au Maroc, … alors tout est dit.
            (Je ne voulais pas en arriver à cette comparaison blessante, mais là, vous nous y forcez un peu).

        • basstemp dit :

          « Ne cesse de le glorifier » … Juste avec ces mots la, merci de nous prouver que vous vivez dans une fiction …

          Tout ça, parce qu »un jour un zemmour a voulu rectifier quelques « faits » , les gens comme vous partent en circonvolutions anti-coloniale a anti-blancs sans fin … (voyez, je fais comme vous …)

        • Vinz dit :

          Bah l’Algérie c’est plus de 2000 ans de colonisation non-stop romaine, vandale, byzantine, arabe, turque, et enfin française, seule puissance coloniale qui en a fait une vraie nation. Faut en effet regarder son passé en face.

          Et oui la france peut se glorifier de ses réalisations en Algérie, ne serait-ce que pour avoir expurgé la méditerranée d’une chienlits de pirates, brigands et esclavagistes.

          Il n’y aura jamais de relations symétriques entre les deux pays, pas plus qu’entre un nain et un géant ; suffit de comparer leur histoire respective.

        • Honneur dit :

          Bonjour RC,

          Une remarque… Je ne suis pas convaincu qu’une majorité de l’opinion Française considère son passé coloniale en Algérie comme positif, hormis ceux qui avoisine les 70 ans et plus…. Pour les moins âgés dont je fait partie 😉 je pense qu’il y a eu des erreurs et qu’il convient d’en discuter afin de normaliser les relations entre les 2 pays. Mais la repentance, les excuses, je vous rejoints… Rien à faire dans ce débat… Et je ne suis pas sûr non plus que la France passe son temps à glorifier son passé colonial en Algérie. Si ces 2 majorités Françaises et Algérienne pouvait mettre de côté ce passé… (d’ailleurs la plupart ne l’on jamais connu…)… On s’en sortirait beaucoup mieux…

        • Fralipolipi dit :

          @RC
          Si vous me dites que le ministre algérien qui vient de dire que la « France est l’ennemi traditionnel et éternel de l’Algérie » est un clone algérien de Gérard Longuet … alors ma tension artérielle baisse d’un cran … tant il est vrai que je n’ai jamais perçu Mr Longuet comme un bon ministre, mais bien plus comme un des derniers dinosaures de notre ancienne classe politique … celle qui profitait bien, regardait tous et toutes avec condescendance, et se foutait pas mal de la qualité finale de leur travail … ceux qui pétaient dans la soie toute leur vie en surfant sur les bénéfices des 30 glorieuses.
          Bref, si votre ministre à la noix, à vous, est de cette même veine, alors, sans l’excuser, cela amoindrit un peu la portée de sa tirade aussi perfide et malsaine, que bête à bouffer du foin.
          .
          Le fait est que désormais en France, pour les moins de 40 ans … tout le monde s’en fout du conflit France-Algérie. C’est trop vieux, c’est trop remâché, ressassé, désuet, oublié …
          On a déjà du mal à leur faire intégrer et considérer l’histoire de la Shoah, alors celle des « errements » français an Algérie … pensez-donc.
          .
          Du coup, ce qui ressort de votre pays n’est plus du tout vu par un prisme d’autocritique potentiel.
          Si les Algériens débordent, on ne voit plus que leurs débordements, … sans filtre.
          .
          Car, effectivement, et je suis d’accord avec vous, la France a bcp changé ces 20 dernières années … bcp plus que l’Algérie.
          L’Algérie continue à se trimballer avec le même cahier de doléances depuis 60 ans … alors que la France d’aujourd’hui n’a plus rien à voir, plus rien du tout, avec celle de 1960 … et je ne vous parle pas de celle du 19ème siècle.
          Et la tendance prise n’est pas prête de s’arrêter.
          .
          Si l’Algérie n’évolue pas de son côté, elle sera de plus en plus incomprise, car peu à peu, de plus en plus Hors-Sujet, et plus du tout en phase avec l’histoire du moment.
          .
          On peut regarder les relations France-Allemagne pour percevoir ô combien l’Algérie se plante.
          Ou même les relations France-Vietnam … qui sont au beau fixe depuis bien longtemps … malgré les affres de la guerre d’Indochine, et un régime politique qui y est toujours communiste (donc pas l’interlocuteur idéal pour un Français).
          Pourquoi ne pas commencer à suivre le même chemin … après 60 ans. Vous en faut-il 60 de plus ?
          Vous avez une idée de ce que sera la France dans 60 ans ? Il sera bien difficile d’en taxer les citoyens d’héritiers des crimes des vilains colonialistes, vu que largement plus de la moitié de sa population y sera totalement renouvelée et d’origine non-européenne !

          • Reality Checks dit :

            Si les habitants d’Alsace Moselle vivaient sous la menace permanente de déchets nucléaires allemands en 2021,et que le peuple allemand s’en moque vous ne seriez pas en mesure de parler d’amitié franco allemande.
            .
            Pour le reste je vous laisse à vos certitudes avec cette citation d’Albert Einstein:
            .
            « Compound interest is the eighth wonder of the world. He who understands it, earns it; he who doesn’t, pays it. »
            /

          • Fralipolipi dit :

            @RC
            Je suppose que vous faites allusion aux nouvelles doléances de l’Algérie envers la France au sujet des résidus radioactifs enterrés dans le désert de Régane ? (car c’est le nouveau truc à la mode à Alger il parait).
            Sauf que là, la ficelle est un peu grosse :
            1- les essais nuke à Régane (le plus souvent souterrains) ont été réalisés suite à un accord au sommet entre le Général de Gaulle et les grands patrons du FLN de l’époque (notamment lors d’une réunion à l’Elysée, secrète à l’époque).
            C’était ça, ou le FLN continuait à se prendre des dérouillées militaires (et donc des pertes humaines) durant qques mois de plus, à minima.
            Aussi, il vous faut -vous aussi- savoir assumer VOS accords et responsabilités de l’époque (ça ne marche pas à sens unique)
            .
            2 – Ensuite vous comparez le cas (ici hypothétique, on l’aura compris) d’un enfouissement de déchets nucléaires en Alasce-Moselle (zone à forte concentration de population, de transit/transport, zone ultra fertile ou l’agriculture est partout, ou l’eau coule partout, même en sous-sol) …. à l’enfouissement de ces mêmes déchets au beau milieu du désert de Régane qui est éloigné de tout, qui est une des zones les plus inhospitalière de notre planète, brulante et sèche à souhait, ou quasi personne ne va jamais et ou la densité de population flirte avec zéro …
            … comment voulez-vous qu’on vous prenne au sérieux sur ce coup là ?
            .
            Quand à votre citation d’Albert Einstein, elle peut être interprétée dans tous les sens. Mieux vaut donc ne pas trop épiloguer là-dessus.

        • Czar dit :

          tu ne veux absolument pas « regarder le passé colonial soit regardé en face » le pouvoir fellouze qui ne repose QUE sur le fantasme de son rôle surjoué dans la guerre d’algérie n’a absolument jamais rien dit sur toutes les colonisations qui se sont succédées en alégérie

          d’ailleurs comment les arabes qui ont envahi et minorisé les berbères sur leurs terres ancestrales pourraient avoir le moindre discours nativiste valide ?

          tu entends ta clique corrompue et affairiste geindre à propos des truc de la sublime Porte de Vécés ottomans qui, eux n’ont rien construit et ont pillé le pays tranquillou en traitant les locaux comme des semi-esclaves ?

          non évidemment parce que les misilmôns ne s’attaquent pas à d’autres misilmôns

          quant à longuet, il répondait à une énième demande de repentance de clochards qui n’ont jamais produit la moindre excuse pour l’épuration ethnique de 1962 – contraire à tous leurs engagements

          regarder le passé en face ne vous intéresse pas et personne n’a de doute à ce sujet.

      • Euclide dit :

        @ RC
        A vous lire vous etes trop rationnel entre l’Histoire franco- algérienne. Vous oubliez l’aspect passionnel dans ce passé qui ne passe pas des 2 cotés de la Mediterranée
        Je passe briévement que ex Mauretanie romaine comprenait l’actuel Maroc , l’Algérie et un peu de la Tunisie.

        Deuxio, l’Algérie a été colonsé pendant 7 siècles par l’Empire ottoman . Ce qui vous géne pas puisque vous pratiquiez l’enlevements d’individus européens sur leurs côtes pour les réduire en esclavage pendant plusieurs siècles .

        Troisio , sauf erreur de ma part le RU a été ausi une Nation colonisatrice fin du XVII jusqu’au début du XXèque ce soit en Afique ou en Asie et n’a jamais été trainé devant les tribunaux ?
        Mais la France , elle doit payer ces aventures.

        • Frank dit :

          @ Reality Checks Bien vu.
          Mais on peut lui opposer (associer?) la formule de Vauvenargues:
          « Comptez rarement sur l’estime et la confiance d’un homme (d’un peuple?) qui entre dans tous vos intérêts, s’il ne vous parle pas aussitôt des siens ».
          L’intérêt général est à saluer et défendre, mais sous réserve de le privilégier aux intérêts composés, surtout dans les relations internationales.
          Question d’équilibre, oublié dans les relations France / Algérie.

          • Reality Checks dit :

            Ceci étant votre ministre des affaires européennes (?) vient de répondre ce jour à l’assemblée française à une question parlementaire sur l’Algérie.
            .
            Il déclare:
            « La France est attachée à sa relation ancienne avec l’Algérie, avec toutes les difficultés que vous avez rappelées, cette relation est enracinée dans notre histoire partagée (etc…) ».
            .
            Ce qui atteste que la France veut ancrer ses relations dans une logique ancienne qui a été boutée d’Algérie après 130 ans de guerre.
            .
            Soit, mais il ne faudra pas s’étonner si la réponse est cinglante.

          • Fralipolipi dit :

            « boutée d’Algérie après 130 ans de guerre » ???
            … z’avez pas l’impression d’en faire un peu trop là. … franchement (c pas une question en fait).
            Soyez sérieux 2 minutes.
            Ou alors, je vous pose la question qui va bien avec votre tirade => elle est où votre Jeanne d’Arc algérienne ?

          • Twisted dit :

            Rectification : la France n’a pas été « boutée » hors d’Algérie, elle s’est barrée une fois que ce trou est devenu trop peu profitable

    • Courmaceul dit :

      Ce qui est bien avec Israël, c’est qu’il vaccine tout le monde y compris les palestiniens israéliens. Alors que dans les pays arabes, ils ne vaccinent aucun juif. Suis-je bête j’avais oublié qu’il n’y en avait plus !

      • aleksandar dit :

        Mais que les palestiniens israéliens et pas les autres en contradiction totale avec ses obligation de puissance occupante

    • EchoDelta dit :

      Et pourtant ce sont les iraniens qui en paniquant ont descendu un avion civile, ce que les israéliens n’ont encore jamais fait malgré tout. Alors comme nation prévisible cela se pose là.

      • Captain Pif dit :

        Sauf le 727 Libyen abattu par 2 Phantom israéliens au début des années 70… Quand-même…

        • Pravda dit :

          Rien de récent?

        • LEONARD dit :

          @Captain Pif
          Enchainement de circonstances multiples et variées assez improbable.
          J’ai choisi un site « incontestable » pour vous les rappeler en détail:
          https://fr.sputniknews.com/presse/201802211035228699-israel-boeing-libye/

          Se poser la question avant de juger définitivement: « qu’aurais je fait d’autre dans les mêmes circonstances », en tant que commandant israëlien de la D.A ?

          Le cas iranien semble beaucoup plus « primaire », et de plus beaucoup moins documenté.

          • Captain Pif dit :

            Bonjour Léonard, je ne juge rien, rassurez-vous. Je citais, simplement. Certes c’est ancien. Mais les pilotes des F-4E avaient identification visuelle de leur cible, là où le milutaire iranien qui a appuyé sur le bouton pensait sans doute tirer sur un missile de croisière ou un avion US. Comme je prends très souvent parti pour Israël, il me semblait juste de signaler que leur sens exigent de leur sécurité les amène parfois à jouer dangereusement avec celle des autres.

      • Reality Checks dit :

        Sauf que c’était un accident, et que les iraniens l’on reconnu.
        Par conséquent ce fait n’entame ni leur rationalité ni leur caractère prévisible.

        • Momo dit :

          Un accident? vous avez une forme d’humour assez gratinée mon ami.
          A ce compte là tout est un accident….
          Les familles des morts en rigolent encore!

          Non, en fait des armes confiées par des dirigeant dictatoriaux à une bande d’idiots fanatiques d’une religion qui pousse à la violence, les pasdaran, qui terrorisent la population par la force brute, leur seule capacité.
          Les iraniens ne revivront qu’une fois ces affreux éjectés.

          • aleksandar dit :

            Parlez moi donc de l’avion iranien abattu par les US ou de l’avion abattu par l’armée ukrainienne
            Ces méchants fanatiques !

          • Fralipolipi dit :

            @Aleksandar
            … Là vous mélangez tout.
            Qui vous a dit que les US et l’Ukraine étaient des pays « rationnels » et « prévisibles » ?
            (reprenez donc le fil de conversation depuis le début pour mieux comprendre).

    • Captain Pif dit :

      L’Iran est rationnel et (relativement) prévisible, c’est assez exact. P.ex. il y a dans un cimetière de Téhéran un monument en hommage aux « chahibs » qui se sont fait exploser en 1983 dans le double attentat contre les postes US puis français, monument régulièrement fleuri par des officiels iraniens. Il y a eu un ancien ministre du Chah assassiné, en France, par des agents iraniens. Il y a eu les attentats de 1986 à Paris. Vielles histoires? Pas sûr. Les méthodes n’ont pas changé. Israël est un état démocratique, sans profondeur stratégique, confronté à des voisins dont certains rêvent de sa disparition. Avant la construction du mur il y avait tous les 2 mois un attentat meurtrier dans les bus, tram, discothèques ou autres magasins de Tel Aviv ou Jérusalem. Il y a régulièrement des tirs de fusées depuis Gaza. Oui, Israël a de sa sécurité une vision extrêmement stricte qui amène parfois à des actions un peu trash. Israël a fait en 1993 le choix (Oslo) d’une solution à 2 états et a constaté après peu de temps le double jeu de l’OLP et d’Arafat. Alors, comme ils ont de la mémoire, ils mettent haut les enchères pour garantir leur sécurité. Rien d’imprévisible. Rien d’irrationnel. Aucune menace pour la sécurité et la quiétude de l’humanité. Pas plus d’apartheid que celui que nous même connaissons, socio-économique, entre les centre-villes et les banlieues difficiles.

      • farragut dit :

        Ne serait-ce pas une faction sioniste qui a « inventé » en 1946 le concept d’action terroriste contre des bâtiments civils, via l’attentat de l’Hôtel King David ?
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_l%27h%C3%B4tel_King_David

        • Thaurac dit :

          Mon pauvre ami, cela existe depuis bien plus longtemps que ça
          Les anarchistes, par exemple, ensuite l’attentat à l’origine de la première guerre mondiale, et tant d’autres!

      • Momo dit :

        Je ne vois pas la connexion entre théocratie islamique et rationnel.
        Si les mollahs et ayatollahs l’étaient le pays serait paisible et vivrait convenablement.
        Mais cela ne colle pas avec la charia, impossible.

      • aleksandar dit :

        Un état « démocratique » ou les non juifs, cela vaut aussi pour les chrétiens, n’ont pas les mêmes droits que les juifs
        Cherchez l’erreur

    • Franz dit :

      J’espère que c’est de l’humour. Pourvu que ce soit de l’humour !

    • Alpha dit :

      La menace continue pour la sécurité et la quiétude de l’humanité, on en connait bien la couleur : Le vert.
      Son symbole ? Le croissant !…

  4. Pépico dit :

    Les Iraniens, surtout les Gardiens de la révolution voient des Juifs partout, sa s’appelle la  » PARANO » Les povs, comment les aider à guerrir. Y t-il une solution..!?

  5. fabrice dit :

    Informations « silencieuses ».
    Un des chefs militaires du Polisario venu d’Algérie a été tué par une frappe marocaine de drone au Sahara occidental le 7 avril. Le SG du Polisario aurait été dans le convoi. Vient après l’annonce de la reconnaissance par le Maroc de l’Etat d’Israël, l’ouverture de relations diplomatiques et la vente de drones par Israël au Maroc.
    https://www.france24.com/fr/afrique/20210411-sahara-occidental-le-maroc-a-t-il-eu-recours-%C3%A0-une-frappe-de-drone-in%C3%A9dite
    Dans un contexte tendu entre le Maroc et l’Iran et pas du fait du Maroc….
    https://ledesk.ma/enclair/sahara-la-collusion-iran-hezbollah-polisario-comme-argument-pour-convaincre-biden/
    Celà vient aussi dans le contexte où les relations deviennent très tendue entre l’Algérie et la France avec moult déclarations algériennes sur la « France ennemi héréditaire »
    https://www.sudouest.fr/international/afrique/algerie/report-surprise-d-une-importante-visite-a-alger-du-premier-ministre-francais-2103157.php
    Dans le contexte aussi ou les réserves de devises algériennes continuent leur descente aux enfers et où le spectre de la faillite financière de l’Algérie est proche.
    https://www.algerie-eco.com/2021/04/04/omar-berkouk-expert-situation-financiere-algerie-t1-2021-sans-surprise/
    Le « lobby » traditionnel d’une certaine coterie du Quai d’Orsay (celui contre le « petit pays de merde voué à disparaitre », les Palestiniens « notre peuple élu », l’Algérie « nos frères promus à un grand avenir », le Liban tenu par le Hezb « modèle pour le Monde ») se retrouve emmêlé dans ses pinceaux. Le rapprochement voulu entre le Maroc-Algérie-l’Iran dans la lutte sacré contre l’Ennemi commun, celui qui a tué Jésus, a du plomb dans l’aile…
    https://mondafrique.com/le-dernier-espoir-de-sauver-la-samir-fleuron-du-raffinage-marocain/ (on sent la déception de ne pas pouvoir toucher sa petite commission…)
    Quand est ce que Macron va dégager certains « nuisibles » du Quai d’Orsay ? Celà ne se voit il pas qu’ils se sont plantés dans leurs analyses et qu’ils ne défendent pas les intérêts de la France mais leur donnent des coups de couteaux ?

    • Desty dit :

      C’est de la monomanie votre truc et plein de gens vous l’ont déjà dit: le sinistre docteur « maison jaune » Kouchner a purgé le quai d’Orsay de tous ses « arabisants » sérieux comme notre ancien ambassadeur en Irak pour les remplacer par des « néo-conservateurs » frénétiques (#Bacharnemeriteraitpasdêtreenviesurcetteterre). Dommage si lors de son épuration il a manqué les « islamo-gauchiste » (parce qu’ils partageaient la même Haine de la France que lui ?)

      D’autre part, à jubiler des malheurs de l’Algérie et de son potentiel effondrement prochain, vous ne faites que prouver encore que vous vous torchez du bien-être de la population française qui a une probabilité très élevée d’en subir des dommages collatéraux conséquents.
      On ne dit pas qu’Israël est un petit pays ou en tout cas de merde parce que 8 millions d’habitants c’est vraiment pas beaucoup, c’est le dixième de la masse critique de la Turquie. (Fabrice part en guerre contre la statistique démographique ?) Cependant quand vous parlez souvent ça sent le rance et le moisi et c’est absolument nauséabond !

      • oryzons dit :

        Fabrice est caricatural, mais ses caricatures à lui sont plus cohérentes que celles des « antisionistes » ou de certains sympathisants islamique (tiens au-dessus RC et son vomi anti israéliens accompagné de son petit discours culpabilisant « C’est de votre faute les français ! – Quoi donc précisément ? – Bah tout ! Puisque vous êtes français. »)

        L’Algérie courre à sa ruine, même les algériens s’en rendent compte maintenant.
        Alors vite pour faire face au Hirak, quoi de mieux que de ressortir « l’ennemi français ».
        Vous êtes en colère ? Je vous donne de quoi vous défouler. Allez y crachez dessus c’est français ça vous fera du bien, et en plus on a un Président français en plein dans le pathos.

        Macron a un train de retard avec le rapport Stora, mais il l’avait commander quand il était encore en plein délire du « En même temps ».
        Finalement le petit délire des officiels algériens lui aura rendu service, car le côté on se roule par terre en s’auto flagellant ça va bien pour 30% de l’électorat qui ne votera de toutes façons pas pour lui, mais pour les autres on est proche de l’indigestion, voire du ras le bol général.

    • aleksandar dit :

      Plus je le lis, plus je suis sur que fabrice est en fait un troll du Hamas……….

  6. LEONARD dit :

    « Accuser Israël d’être derrière cet accident », c’est quand même à ajouter au bêtisier.
    Soit c’est un accident, et c’est un fait endogène, soit s’est Israël, et c’est un sabotage.

    Evidemment, la multiplication des sabotages, çà commence à faire neuneu sur le plan sécuritaire.
    D’autant qu’en Israël même, on évoque une explosion et non une cyber-attaque (l’un pouvant cependant être provoqué par l’autre).
    https://www.jpost.com/middle-east/israel-behind-explosion-at-natanz-nuclear-facility-nyt-664874

    Sur le fond, si réellement les centrifugeuses sont à l’arrêt pour quelques mois, l’Iran va devoir gagner du temps dans les négos que Biden et les européens veulent lui imposer, parce que le chantage à l’enrichissement militaire sera moins crédible.

    Après le Saviz, l’aéroport de Damas, Natanz, Israël mène 3 à 0 dans cette manche.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Quand on jette un œil à la photo, on se rend compte qu’une centrifugeuse prend très peu de place. Donc ça m’étonnerai qu’il n’y en ai qu’à un seul endroit alors qu’on peut en rentrer une dizaine dans n’importe quel petit camion…
      Le fameux site de Natanz dont on n’arrête pas de parler, situé bien visible au milieu du désert à proximité de l’autoroute, histoire que le plus mauvais des espions ne puisse pas le rater, ça fait quand même un peu pot de miel…
      Il est vrai qu’Israël a réussi à mener plusieurs actions mais de là à dire qu’ils mènent 3 à 0, c’est aller trop vite à mon sens. Tant que les durs du régime iranien ne se laissent pas aller à une riposte trop visible, les iraniens gardent la main et continuent d’avancer dans les négociations vers la fin des sanctions et une normalisation. De ma fenêtre, ces sabotages des services israéliens sont une grande réussite tactique mais apparaissent comme un dernier coup d’éclat avant une défaite stratégique.
      Biden n’a décidément pas envie de mobiliser 500 000 hommes pour aller en Iran s’assurer que l’Iran n’aura pas la bombe et les israéliens semblent s’en rendre compte d’où ces tentatives désespérées pour faire dérailler les négociations.

      • Captain Pif dit :

        Ben c’est à dire que c’est quand même très technique, l’enrichissement… Donc les centrifugeuses dans la camionnette, ce n’est pas vraiment l’idée du siècle…

      • Desty dit :

        Personne ne veut d’un Iran nucléaire, ni Israël, ni les US, ni les Européens dépendants du pétrole, ni les autres pays de la région (même la Turquie), ni la Russie (dont Moscou est à portée de tir des meilleurs missiles balistiques iraniens et qui a une sphère d’influence concurrente et une forte population musulmane), ni même la Chine (qui a aussi une population musulmane problématique et qui tient à garder les Iraniens comme obligés pour sécuriser son pétrole), ni encore moins les autres pays asiatiques tout aussi dépendant du pétrole que la Chine et dont la religion majoritaire chez la plupart n’est pas catalogué halal par les ayatollahs.
        De toute façon la règle immuable en matière de bombe atomique est: ceux qui l’ont ne veulent surtout pas que d’autres en disposent pour se conserver un avantage stratégique. Et c’était déjà comme ça bien avant qu’il y en ai une qui pète à Hiroshima (ceux qui ne l’ont pas encore ne veulent surtout pas que d’autres en disposent avant eux !).

        • Aymard de Ledonner dit :

          C’est comme tout : il y a ce qu’on veut ou ne veut pas et puis ce qu’on peut obtenir….

      • LEONARD dit :

        @Aymard.
        J’entends bien votre discours sur une supposée envie de Biden de faire entériner à tout prix un accord avec l’Iran.
        Un détail me laisse à penser que l’affaire est plus subtile.
        L’opération a été quasiment revendiquée par les israëliens alors que Lloyd J. Austin III, était en visite en Israël.
        Alors, première option, provocation israëlienne. Ca ne me parait pas pertinent. plus à perdre qu’à gagner, car ce serait une bien mauvaise manière faite à un allié indispensable.
        Seconde option, complicité U.S. J’y crois plus et c’est une façon de dire aux iraniens. « On bosse ensemble et on fait ce qu’on veut quand on veut dans le saint des saints de votre programme le plus sensible ».
        Sous-texte israëlien: Vous n’aurez jamais la bombe (ce qu’a rappelé Bibi).
        Sous-texte américain: Puisque vous ne l’aurez pas, venez négocier et on revoit les sanctions.

        Donc, pour moi, la défaite stratégique est iranienne. En termes de sécurité « nucléaire », ils passent quand même franchement pour des tanches à répétition.

        • Aymard de Ledonner dit :

          « En termes de sécurité « nucléaire », ils passent quand même franchement pour des tanches à répétition. » C’est certain.
          Et je suis d’accord avec vous sur le fait que les US et Israël peuvent probablement gravement nuire au programme iranien et que cette pression est vue comme devant inciter les iraniens à considérer un accord comme intéressant.
          Mais même si 80% des centrifugeuses iraniennes étaient totalement détruites, ce qui serait quand même une très belle performance pour les services US et israéliens, il en resterait encore les 20% les mieux planquées….
          Seuls les iraniens savent combien ils ont de centrifugeuses et combien ils ont déjà enrichi d’uranium et à quel taux donc les US et Israël ne peuvent estimer en combien de temps les iraniens peuvent disposer de suffisamment d’uranium enrichi.
          Les iraniens ne peuvent non plus connaître les capacités de leurs adversaires à effectuer de nouveaux attentats. Mais à chaque attentat la sécurité et renforcée et des trous sont bouchés dans la cuirasse donc c’est nécessairement de plus en plus difficile.
          C’est une gigantesque partie de poker, et elle n’est pas finie. C’est pourquoi parler de score 3-0 me gène.
          Et puis les israéliens ont toujours été opposés à un accord. Même s’ils peuvent se coordonner avec l’empire, ils ne sont pas sur les même positions.

      • Thaurac dit :

        Car vous pensez que israel, les usa , la france ne savent pas où se trouvent les autres points chauds nucléaires en irak..?
        Ne pariez pas là dessus, sans tenir compte qu’il y a une opposition qui renseigne aussi..
        Mais quand il y a explosion dans un site qui est sensé pas exister, l’explosion n’existe pas, l’iran n’en dit mot, ou au mieux, soulève encore un énorme réseau d’espionnage israelien et tue quelques innocents pour marquer le coup

    • Auguste dit :

      Il n’y a pas qu’Israël qui ne veut pas de bombe iranienne.Les' »accidents » peuvent venir aussi des US.Ils vont négocier quoi à Vienne si l’Iran a la bombe?.L’Ue,la Turquie,les pays du golfe….etc,doivent aussi donner un petit coup de main à Israël.
      D’ailleurs l’Iran n’a pas accusé Israël,mais les « sionistes ».

  7. wololo dit :

    Cela fait 40 ans que l’Iran déclare publiquement qu’il veut détruire Israël. Israël se défend, quoi de plus normal. Le contraire serait suicidaire. Même la Corée du Nord ne dit pas qu’elle veut détruire celle du Sud, c’est dire. Tant que les ayatollas ne changeront pas de politique, ils maintiendront leur pays en marge du reste du monde. Et ce n’est pas la Chine ou la Russie qui vont les aider.

    • Félix GARCIA dit :

      « Même la Corée du Nord ne dit pas qu’elle veut détruire celle du Sud, c’est dire. »
      Il faut aussi dire que ce n’est pas comparable.
      Les iraniens et les israéliens n’ont jamais été un seul et même peuple avec pour objectif officiel de se réunir.

    • Patrice dit :

      Israël a voulu supprimer les palestiniens ils l’ont fait ! Il ne se passe pas un jour où les enfants palestiniens sont tués dans le meilleur des cas, amputés avec des balles explosives, affamés, leurs bateaux de pêche attaqués à Gaza, volés de leurs terres, leurs oliviers sont brulés, arrachés… et vous voudriez que les humains comme les iraniens, les gens normaux comme moi, soutiennent un entité qui a envahi un pays ? Mais c’est une honte de soutenir cet Etat criminel dont tout le monde sait qu’il il responsable de centaines de meurtres de personnalités à travers le monde et pour lequel la France et les autres pays qui connaissent très bien l’arsenal nucléaire d’Israel ferment les yeux …

      • Franz dit :

        Oh là là… il fallait oser écrire que les gouvernements d’Israël ont supprimé les Palestiniens !
        Quels que soient les actes coupables du gouvernement israelien vis-à-vis des Palestiniens, rappelez-nous les droits de l’homme en Iran ?

      • Captain Pif dit :

        En fait jusqu’en 1993 les Palestiniens de l’intérieur vivaient globalement assez bien, en bonne entente avec leurs voisins israéliens. Je ne dis pas qu’ils ne rêvaient pas d’autre chose, mais ils étaient en sécurité, circulaient librement, travaillaient. Il y avait aussi les Palestiniens de l’extérieur dont certains ne rêvaient que de la disparition d’Israël et organisaient des attentats, y compris contre des bus scolaires d »enfants israéliens. Les accords d’Oslo, paradoxalement, ont dégradé la situation des palestiniens de l’intérieur. Par ailleurs, Israël a 1000 fois les moyens de supprimer les Palestiniens et ne l’a jamais fait (heureusement!). Il y a des drames terribles notamment à la frontière de Gaza, parce qu’Israël ne fait pas dans la dentelle c’est vrai, et parce que le Hamas et autres mouvements excitent les très jeunes pour aller s’agiter devant les soldats de Tsahal en filmant pour que les Patrice de part le monde hurlent au loup… Centaines de meurtres de personnalités part le monde? Ah bon? Je dirais meurtres de quelques dizaines de terroristes patentés, avec très peu de victimes collatérales, évidemment très regrettables. Pour être honnête, très peu dans les pays européens; dans les pays Arabes, il est exact qu’Israël est moins regardant. Au passage, vous êtes déjà allés en Israël? Dans les territoires palestiniens? Non? Ah…

        • tschok dit :

          @Captain Pif,

          Qu’est-ce que vous appelez les « Palestinien de l’intérieur »? Normalement, l’expression vise les palestiniens des territoires occupés, par opposition aux Palestiniens exilés.

          Donc, quand vous dites: « En fait jusqu’en 1993 les Palestiniens de l’intérieur vivaient globalement assez bien » vous faites un contresens sur l’Intifada: ils vivaient tellement bien et dans une si belle harmonie avec les israéliens qu’ils se sont lancé dans la guerre des pierres de 1987 à 1993 sans discontinuer.

          Non, ce n’était ni le grand amour, ni même une paix armée, mais franchement la castagne permanente avec des attentats et la répression qui les accompagne, punitions collectives, confiscation des terres, assassinats ciblés, etc.

          Donc, on ne peut pas vraiment dire que les Palestiniens vivaient en sécurité, pouvaient travailler et circuler librement.

          En fait, c’est durant cette période que la politique de ghéttoïsation des populations palestiniennes commence à se mettre en place, ou plus exactement se renforce pour aboutir au début des années 2000 à l’édification du mur. Enfin, des murs.

          Faire l’impasse sur l’Intifada, c’est un peu passer à côté de l’événement historique qui a structuré l’action et le fil du récit durant cette période. En Europe, c’est d’ailleurs l’Intifada qui a cassé l’image de marque d’Israël: avant l’Intifada Israël était le pays des héritiers de la Shoa, donc un pays qui ne pouvait pas faire quelque chose de mal. Après, ç’a été une autre limonade. Quelque chose s’est abimé dans son image à ce moment-là de l’histoire et ça ne s’est pas réparé depuis.

          Mais vous parliez peut-être des Arabes israéliens qui, eux, sont dans une situation différente? Nettement plus enviable, quoi que pas hyper épanouissante non plus.

          • Thaurac dit :

            Pensez en temps que grand spécialiste de la russie ( aussi..) qu’israel devrait faire comme poutine avec la crimée?

          • oryzons dit :

            Oui c’est sûr les musulmans israéliens ils seraient en fait tellement mieux … en Iran ? … en Irak ? … en Syrie ?
            Ah tous ces pays musulmans où il fait bon s’épanouir, il y en a tellement qu’on ne sait même plus lequel choisr !

      • Vinz dit :

        J’ai beaucoup pleuré là. Et encore, il manquait le passage où les israéliens se cuisinent des foetus palestiniens la vieille de shabbath.

      • Nelly Coptère dit :

        « Israël a voulu supprimer les palestiniens ils l’ont fait ! »

        Et allez… encore un furieux.
        La population palestinienne est passée 2,9 à 4,8 millions d’habitants entre 1997 et 2017. Vous êtes dans le délire haineux le plus total. Parce qu’avec des chiffres pareils, si Israël a vraiment voulu supprimer les palestiniens, alors ce sont les plus mauvais génocidaires que le monde ait connu !

        Par ailleurs, pourriez-vous citer vos sources ? Car si vraiment il ne se passait pas un jour sans que des enfants palestiniens soient massacrés, soyez certain que vous pourrez fournir des sources à foison, par paquets 50 ! Parce qu’on ne peut pas dire que les journalistes du monde entier ne se baladent où ils veulent sur tout le territoire israélien et palestinien, démocratie oblige, que ça vous plaise ou non. Et ils ne se privent pas de nous signaler le moindre mort de Gaza ou de Cisjordanie lorsqu’il est causé par un soldat israélien. Mais vous ne fournirez aucune source de ces massacres quotidien de bébés dans leurs berceaux, car là encore, vous délirez. Tout ce que vous avez, c’est votre propagande ridicule dépourvue du moindre échantillon de preuve.

        Idem pour les bateaux de pèches attaqués. Dès qu’Israël réduit la zone maritime de pèche de 300m, la presse du monde entier en parle. Alors des bateaux attaqués, vous pensez !

        Je m’arrête là. Le reste n’est pas moins ridicule.

        Qu’on soutienne la cause palestinienne, je peux évidement le comprendre. Mais quand allez-vous comprendre de votre côté que de tels propos, beaucoup plus emprunts d’antisémitisme pur que de rationalité politique desservent totalement la cause que vous défendez ? Arrêtez la haine ! Soyez mesuré et factuel, présentez des preuves solides étayant vos allégations, et peut-être que des gens sérieux vous écouteront un jour.

        • tschok dit :

          @Nelly Coptère,

          Je laisse bien volontiers à Patrice la responsabilité de ses propos hyperboliques mais, malgré tout, vous ne pouvez pas repousser tous les reproches d’un revers de la main.

          Faites attention à n’avoir pas recours vous-même à l’hyperbole: Patrice n’a pas parlé de » bébés massacrés dans leurs berceaux », c’est vous qui en parlez. Lui il a dit:  » Il ne se passe pas un jour où les enfants palestiniens sont tués dans le meilleur des cas ».

          Pas de berceau ni de bébé.

          En fait, il impute à Israël un projet génocidaire parfaitement imaginaire. Nul besoin d’en rajouter, je pense. Il n’a pas suffisamment de billes pour soutenir son accusation et vous en avez de trop pour la rejeter, il est donc inutile de déformer son propos, sauf si vous voulez relativiser les responsabilités d’Israël dans ce qui est le problème majeur: l’expulsion d’un peuple des terres qui lui appartenaient aussi et sa ghettoïsation, c’est-à-dire son enferment dans des zones de relégation où il est artificiellement maintenu dans une condition misérable.

          C’est ça a responsabilité d’Israël et elle est évidente. A part les imbéciles comme Patrice, personne ne demande à Israël de répondre d’actes génocidaires qui sont du domaine de la fiction. D’ailleurs, je me demande si les imbéciles comme lui ne sont pas payés pour faire diversion, parce qu’il est bien commode de les tourner en ridicule et de rejeter leurs accusations farfelues, en les mettant sur le compte d’un antisémitisme qui demeure atavique.

          Alors qu’il est évident que le sort qui est réservé aux palestiniens – qui ont perdu la guerre, que les choses soient claires: ce sont les vaincus dans l’affaire – heurte le sens commun le plus élémentaire.

          Même un peuple vaincu a le droit de ne pas être traité de cette façon-là, sur un plan humain. C’est tout, c’est pas dur à comprendre. Non? Les israéliens ont gagné, c’est bon. Qu’ils accordent aux Palestiniens un petits quelque chose qui leur permettre de survivre, de prospérer et d’être libres dans la dignité. C’est pas sorcier.

          Si les héritiers de la Shoa sont pas foutus de comprendre ça, alors il y a un truc qui déconne.

          • Nelly Coptère dit :

            En parlant de la sorte, je forçais simplement le trait, histoire de souligner le côté caricatural des propos de Patrice. Cela dit, l’hyperbole n’était pas non plus totalement gratuite. Si personne ne contredit de telles affirmations, des gens comme Patrice se sentent très vite pousser des ailes, poussent le délire toujours plus loin, et finissent par effectivement dépeindre des situations où ils affirment que les brigades de la mort de Tsahal font irruption dans les maisons de Gaza pour tuer les bébés dans leur berceau, afin ne pas avoir à affronter la prochaine génération de palestiniens. Ou quelque chose comme ça…Vous en avez forcément lu, des élucubrations pareilles, tout comme moi.

            Par ailleurs, vous remarquerez que mon dernier paragraphe est loin de repousser le problème d’un revers de main. Je suis tout à fait disposée à discuter des faits avec des gens mesurés et sérieux, comme vous me semblez l’être. Mais des trolls comme Patrice… à quoi bon. L’essentiel est de ne pas laisser penser que l’on consent parce qu’on ne dit mot. C’est pourquoi je me refuse à le laisser occuper le terrain (sans mauvais jeux de mot circonstanciel).

            Par ailleurs, si vous parlez de l’expulsion d’un peuple de ses terres, là c’est vous qui éludez ou ignorez le fait principal : la majorité des palestiniens ont eux-mêmes déserté le terrain en 1948, donnant crédit aux discours des pays arabes qui les invitaient à le faire, le temps de jeter les juifs à la mer, pour leur permettre de revenir ensuite. Israël n’a pas permis à ceux qui sont partis de revenir, considérant que c’était tout de même un peu trop facile. Certaines expulsions ont effectivement eu lieu, c’est prouvé, mais c’est sans commune mesure. L’immense majorité des arabes qui sont restés en Israël ont été intégrés au pays, et s’il est vrai qu’ils n’ont pas leur place dans les rangs de Tsahal (sauf exception), ils ont leurs parlementaires à la Knesset, profitant de tous les attributs d’un état démocratique, jusqu’à faire sérieusement pencher la balance politique de nos jours.

            Ensuite si Israël a effectivement une responsabilité dans la ghettoïsation des palestiniens, c’est une évidence, leurs dirigeant l’ont tout autant. Faire capoter les processus de paix, les dirigeants des deux bords l’ont fait en tout connaissance de cause et à tours de rôle, en fonction de leurs intérêts respectifs du moment. A ce jour, l’état de Palestine n’existe pas, et c’est très loin d’être la faute exclusive d’Israël. Dans le monde des assurances, ont dit « torts partagés ». Je crois sincèrement que c’est le cas ici.

            L’un des plus gros problèmes des palestiniens, c’est Golda Meir qui l’avait très justement décrit : tant qu’ils haïront les juifs plus qu’ils n’aiment leurs propres enfants, aucune paix ne sera possible. Et cette haine ne date pas de l’occupation. Elle existait déjà bien avant 1948.

            Quant aux israéliens, l’une de leurs plus grandes erreurs est effectivement d’avoir laissé la situation pourrir aussi longtemps, ce qui ne pouvait que donner naissance à plusieurs générations de palestiniens élevés dans la haine la plus absolue, jusqu’à enseigner ouvertement dans les écoles, grâce à des fonds souvent européens, qu’un bon juif ne peut être qu’un juif mort. Ils se refusent à laisser aux palestiniens la victoire politique de créer leur état, et ça, c’est un mauvais calcul. Mais ce n’est que mon humble avis.

          • Thaurac dit :

            Ils l’ont déjà , c’est le hamas 😉

          • oryzons dit :

            Comme tout bon islamo gauchiste qui se respecte vous versez dans « l’antisionisme ».

            Avec les bonnes excuses made in « La Gauche française » :

            « Certes si Israël avait perdu une seule fois ils auraient été rayé de la carte et chassés jusqu’au dernier. Un peu comme pour les juifs et les chrétiens dans environ quoi ? TOUT le monde musulman ».

            « Certes ceux qui veulent revenir sont ceux qui sont partis en espérant ainsi faciliter les opérations militaires contre les israéliens. »

            « Certes les territoires conquis par Israël l’ont été après que les AUTRES lui aient déclarer la guerre. »

            « Certes les attentats meurtriers ignobles visant des car scolaires israéliens n’ont jamais cessés. »

            « Certes. Mais quand même. Ils sont pas cool les israéliens. C’est de leur faute si tout ne se passe pas bien pour ces pauvres petits musulmans. Le buffet Hallal est au fond de la salle. Votez pour moi. »

          • Grrr dit :

            En tant que pays assiégé , la peur, alliée à un mouvement d’extrême droite qui n’est prêt à aucune concession

          • tschok dit :

            @Nelly Coptère,

            Si ça vous met plus à l’aise, on peut dire que les torts sont partagés. Mais pour moi, c’est un point assez secondaire.

            Quand on discute du conflit israélo-palestinien, on tombe très facilement dans le travers qui consiste à se faire juge de l’histoire et à imputer les torts aux uns ou aux autres. Et à partir de là on s’enferme automatiquement dans des polémiques interminables, mais assez subalternes dans le fond.

            Alors que le plus important est de trouver la solution au problème, pas de le ré-analyser en permanence pour dire qui est le méchant ou le gentil, le bon ou le mauvais, pour une raison très simple, en fait: les conflits comme celui qui oppose les Israéliens aux Palestiniens ne sont pas tranchés par le tribunal de la morale.

            D’ailleurs, il n’y a pas de tribunal de la morale qui s’occupe de traiter les affaires humaines.

            En revanche, les gens ont une conscience. Je fais le pari qu’un jour ou l’autre les Israéliens en auront marre d’être dans le camp des tortionnaires, qu’ils prendront alors la mesure de leur responsabilités – et pas de leurs torts, c’est différent – et la décision de régler le problème palestinien de façon correcte et digne.

            Pour l’instant on n’y est pas et ils se flattent même d’agir comme des salopards. Ils sont dans leur bulle technologique qui les isole de ce que vivent les Palestiniens, dont ils se foutent complètement, tout en les exploitant et en les maintenant dans la misère. Donc une attitude parfaitement cynique et ordurière.

            En fait, ils sont comme un gros chat qui joue avec une souris; il ne la tue pas, mais il ne la laisse pas partir non plus.

            L’objectif à atteindre: il faudrait qu’Israël prononce la levée d’écrou, quoi. C’est sa responsabilité, personne ne va le faire pour elle.

            C’est ça l’objectif. Dire qui est le méchant, le gentil, c’est pas le plus important. Si vous voulez on peut en discuter, mais je crains que cela n’ait même pas un grand intérêt du point de vue intellectuel.

            je vous donne un exemple: vous faites allusion au fait qu’il n’y a pas eu expulsion des Palestiniens au motif qu’ils ont pris la fuite, lors des combats en 48. Mais vous admettez vous-même que les Israéliens les ont empêchés de revenir.

            Alors on va discuter de quoi, là? De la sémantique? On pourrait en discuter pendant des heures. Mais au bout du compte, il y a un fait matériel et objectif: l’accaparement des terres. Il est bien réel, ce fait. Si le mot « accaparement » vous dérange parce qu’il résonne de façon trop malsaine avec l’image du juif pingre et âpre au gain dépeint par l’antisémitisme européen, on peut en trouver un autre si vous voulez.

            Un mot comme « privation », par exemple. Je suis prêt au politiquement correct sur un tel sujet, mais il faut quand même nommer les choses, donc on ne pourra pas faire du wokisme non plus.

            En gros, c’est ça mon idée: trouver les mots pour le dire, poser le problème et trouver la solution. Et moi dans cette affaire, je fais rien, je regarde. En tant que Français j’ai mon propre passif historique à régler (Cf discussion avec RC), j’ai d’autres trucs à foutre, chacun sa merde, donc dans mon esprit, il appartient aux Israéliens de nettoyer le merdier qu’ils ont créé et de le faire correctement, car c’est leur responsabilité, même s’ils n’ont évidemment pas tous les torts et que les Palestiniens ne sont pas dans les meilleurs dispositions à leur égard. C’est eux les vainqueurs, donc ils assument le merdier.

            Vous connaissez l’expression vae victis (malheur aux vaincus)? Eh ben » malheur aux vainqueurs » existe aussi.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Israël a voulu supprimer les palestiniens ils l’ont fait » Petite question: Est ce vous qui écrivez les discours du Hezbollah, on on s’y croirait!

      • Thaurac dit :

        Légende entretenue dans tous les pays pro palos, il y a des domages collatéraux quand les courageux terroristes se cachent dans les écoles, hôpitaux, ou tire des missiles et mettent une foule devant…
        Regardez d’abord ce qu’on fait les russes en Tchétchénie..femmes, enfants, vieillards, tout y passait

        • Patrickov dit :

          Les palestiniens vivent dans la peur, terrorisés par les bombardements, les enfants sont traumatisés par les bombes israéliennes, la colonisation forcée des territoires contre l’avis de l’ONU.
          Aujourd’hui Israël vit sous protection US, mais les USA sont au bord de la guerre civile et d’une faillite économique, c’est bien cette raison qui pousse ISraël à chercher des alliance avec MBS, MBZ.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « mais les USA sont au bord de la guerre civile et d’une faillite économique, ‘ Mouais!! En attendant évitez de prendre vos désirs pur la réalité!
            https://www.europe1.fr/emissions/L-edito-eco2/pourquoi-le-rebond-de-leconomie-americaine-est-il-aussi-rapide-4013112

          • Nelly Coptère dit :

            Les palestiniens vivent dans la peur du Hamas et de leurs brigades des mœurs moyenâgeuse, qui considèrent qu’une femme qui marche à moins de 3 mètres derrière son barbu est une insulte à l’islam, et qui condamne à mort toute personne qui ose dire bonjour à un juif.
            Quant à ceux de Cisjordanie, ils sont très très loin de vivre reclus dans leurs caves. Allez regarder des photos récentes de Ramallah, en plein boum économique.
            https://photo.geo.fr/ramallah-bientot-capitale-41071#pres-de-ramallah-en-cisjordanie-74948

            Quels bombardements ? A quand remonte le dernier bombardement israélien sur Gaza ou la Cisjordanie ? Cherchez ! Vous aurez bien du mal à trouver une info qui ne sent pas le moisi.

            Quelle protection US ? C’est le GI défendent les frontières israéliennes, peut-être ? Soutien logistique et financier, oui, mais « sous protection », c’est de la fumisterie.

            Les USA au bord de la guerre civile ? Certainement moins qu’en France. C’est nous, qui nous dirigeons vers un scénario à l’ex-yougoslave, pas eux.

            Quant au alliances avec MBS, elles ne sont pas plus critiquables que les ventes de Rafale au Qatar.

      • Patrickov dit :

        @Patrice vous êtes lucide, contrairement aux autres vous ne regardez pas Bfm ou cnews, c’est bien pour cela que Israël est poursuivi pour crimes de guerre

  8. Nelly Coptère dit :

    Ils font chier, ces Israéliens, à toujours vouloir empêcher l’Iran de se faire leur Bombe ! Tout ça parce que les mollahs ont juré de les rayer de la carte. Non mais, on croit rêver… Qu’est-ce qu’ils peuvent être susceptibles, quand même. Bande de terroristes !!

    Et puis un site d’enrichissement nucléaire dont le nom commence par « Chahid » (martyre), c’est tout de même un signe, sinon la preuve, que les intentions iraniennes sont purement civiles. Alors pourquoi les sionistes s’obstinent-ils ainsi à vouloir empêcher les iraniens de s’éclairer convenablement ??

    D’ailleurs, vous avez remarqué que « sioniste » rime avec « terroriste » ? Coïncidence ????
    Non, bien sur !
    Moi je dis que c’est un signe de Dieu, pour nous nous montrer qui est le véritable ennemi de la « patience et de la sagesse ».

    Enfin… Quand ils parviendront à avoir leur bombe, on pourra toujours se réfugier sous le parapluie nucléaire iranien, qui à n’en pas douter, sera utilisé à des fins d’apaisement des maux du monde.

    Aller… Perse and Love !

  9. Appolo dit :

    On ne sait pas s’il s’agit d’une attaque israélienne ou d’un incident, mais dans les 2 cas de figures, la sécurité des installations nucléaires iraniennes n’est quand même pas au top …
    Ce n’est pas la première fois qu’il y a ce type d’incident, et quelqu’en soit la cause, les iraniens ont manifestement beaucoup de mal (ou de retard technologique) à préserver leurs systèmes

  10. farragut dit :

    Qui dit attaque informatique capable de perturber une alimentation électrique (pour une « bonne cause ») peut tout aussi bien signifier la capacité d’arrêter à distance le refroidissement des piscines dans un centre de retraitement de MOX (La Hague ou celui que la France veut vendre aux Chinois)… Qu’en pensent notre ASN et notre ANSSI ?
    Garantie assurée d’impunité sur la « source » d’une telle attaque, quand le plutonium des barres irradiées aura été disséminé dans l’atmosphère (on peut considérer pour l’instant la catastrophe de Fukushima comme un « accident », mais la prochaine?)…
    Pas de missile thermonucléaire à la Docteur Folamour, juste quelques informaticiens fous tranquilles à l’abri de leur anonymat.
    L’humanité (avec un petit « h ») a encore des progrès à faire en matière de coopération, si ce n’est d’acceptation de l’autre… Bon, certaines espèces aliènes ne sont pas favorables à l’épanouissement des humains, et lorgnent sur les ressources de notre belle planète bleue, mais ce n’est pas une raison pour que les israéliens (pardon les « auteurs inconnus », pas de preuve, c’est vrai!) leur prêtent main forte sous prétexte que les « voisins » les gènent…
    Quand Sakharov ou Reagan nous prévenaient de la menace extraterrestre à la tribune du Prix Nobel ou à celle de l’ONU, les fous regardaient le micro ?

    • fabrice dit :

      Farragut,
      Bon, j’y vais avec de gros sabots, excusez moi Farragut et les lecteurs.
      Israël est une force du bien.
      Israël a plus de licornes (entreprises récentes de hi tech valant plus d’un mds de $) que toute l’UE réunie y compris la GB…
      https://www.israel21c.org/guess-what-nation-has-the-most-unicorns-per-capita-israel/
      Israël guérit le cancer.
      https://www.timesofisrael.com/israeli-scientists-stop-brain-tumors-in-mice-say-may-cure-a-deadly-cancer/
      Israël guérit le diabète
      https://www.i24news.tv/fr/actu/technologie/1570272533-des-scientifiques-israeliens-annoncent-la-guerison-prochaine-du-diabete
      Israël crée le 1er moteur à hydrogène de 12 kg…
      https://www.haaretz.com/world-news/.premium.MAGAZINE-a-little-startup-that-could-aquarius-builds-an-engine-others-only-dreamed-of-1.8984355
      Israël crée de l’eau à partir de l’air
      https://www.capital.fr/entreprises-marches/comment-une-entreprise-disrael-transforme-lair-en-eau-potable-1389988
      Israël apporte la lumière aux coins les plus pauvres d’Afrique
      https://www.fromthegrapevine.com/innovation/gigawatt-global-solar-power-burundi-project
      Israël soigne les enfants palestiniens (environ 120 000 Palestiniens sont soignés en Israël chaque année, si on blâme Israël parce qu’elle a tué un enfant palestinien innocent par erreur ne peut on pas le louer parce qu’elle en a sauvé 500 par volonté ?)
      https://www.huffingtonpost.fr/muriel-haim/pendant-que-les-roquettes_b_5605387.html
      Israël protège et donne un avenir aux handicapés
      https://www.idf.il/fr/minisites/dans-la-peau-dun-soldat/sp%C3%A9cial-en-uniforme/
      (au contraire, le régime nazi https://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/l-extermination-de-malades-et-handicapes-mentaux-sous-le-regime-national-socialiste.html) et ce n’est pas de la pub mais une vraie conviction https://www.jpost.com/israel-news/culture/journalist-activist-lihi-lapid-named-president-of-shekel-473499 (c’est le chef de l’opposition en Israël). A noter https://www.ouest-france.fr/monde/israel/autistes-ils-sont-agents-du-renseignement-en-israel-4331486 et oui un handicapé ne « sert pas à rien » et rien ne justifie qu’ils soient « euthanasiés ».
      Israël ne draine pas les ressources de la planète mais enrichit notre planète par des découvertes scientifiques à la pelle qui sont une chance extraordinaire pour développer notre planète.
      Les ennemis d’Israël, les nazis, les Islamistes étaient et sont les forces du mal (Mengélé, les chambres à gaz, l’eugénisme, le racisme, les persécutions, le travail forcé, les viols…).
      je voudrais apporter un hommage à une personne qui a combattu le racisme, y compris dans sa propre communauté (il a assisté jeune à l’assassinat d’un prêtre arménien qui prêchait la paix et le pardon au couteau par des extrémistes dashnak, le parti aujourd’hui au pouvoir en Arménie devant l’autel de l’église de New York où il était prêtre), toute sa vie, Arthur Deroumian, un vrai patriote arménien (il a écrit le 1er communiqué du 1er PM arménien)
      https://www.amazon.com/Cairo-Damascus-John-Roy-Carlson/dp/1443728780
      En 1947, sous un nom d’emprunt, celui de Roy Carlson, il se rend en Palestine, rencontre le Mufti de Jérusalem en se faisant passer pour un ex nazi, son livre se termine ainsi. «  »In the simplest of terms, Israel, as I saw it, represented Good; the Arab world represented Evil »
      Encore pardon pour les lecteurs, la vie est complexe et est rarement blanche ou noire mais quand on communique il faut faire aussi simple (si vous voulez plus de subtilités lisez le livre de Deroumian ou même le 1er qu’il a écrit sur les mouvements néo nazis dans les années 30 aux USA, c’est d’une remarquable clairvoyance et intelligence et d’une grande humanité).

      • Félix GARCIA dit :

        A mon tour d’être désagréable :

        Jack Posobiec on Epstein outside Trump Rally January 30, 2020
        https://www.youtube.com/watch?v=aWuCMNkES5s
        Tom Steyer interview (Opioids, Israeli Cyber Intrusion, and Transferring of U.S. Tech)
        https://www.youtube.com/watch?v=Vvls8s0dW1o
        Questioning Amy Klobuchar (Israelis and 9/11, Epstein Sex Crime Network)
        https://www.youtube.com/watch?v=ufbE01lSla4
        Questioning Amy Klobuchar (Wexner/Epstein)
        https://www.youtube.com/watch?v=FG4ffBhek8U
        Warren Has a Plan: To Push Jeremy RK and Run From Q’s About Epstein/Wexner/911/Iraq War/JEDI Cloud
        https://www.youtube.com/watch?v=Z0ZS9WKqOoA
        More With Senator Warren At The Iowa State Fair
        https://www.youtube.com/watch?v=IGz7l0wPieM
        Dem Pres Candidate and Retired Navy Admiral Joe Sestak Questioned about Epstein
        https://www.youtube.com/watch?v=JjjU4UWLT74
        Jeremy Questions Representative Elijah Cummings About Jeffrey Epstein
        https://www.youtube.com/watch?v=pqIw6yRab6E
        Rep Mark Meadows Questioned on Epstein, Maxwell, and Mogilevich
        https://www.youtube.com/watch?v=zvhDBcf8tIA
        Rep. Jim Jordan Questioned on Epstein Blackmail, Presidential Compromise, and Tech Transfer
        https://www.youtube.com/watch?v=xu0os7OhKoI
        Amy Klobuchar Iowa State Fair Raw Footage
        https://www.youtube.com/watch?v=ie5ZnE7Rr5o
        Amy Klobuchar Iowa State Fair raw footage #2 (8-10-19) answers nemesis gun questions for days
        https://www.youtube.com/watch?v=0Fju_I_fs7k
        Jeremy CSpan Call 2/27/19
        https://www.youtube.com/watch?v=Gk6To1qzFxg
        Malheureusement, je ne trouve plus celle où il pose les même questions à Tulsi GABBARD (celle-ci s’enfuit sans répondre, et son attaché de presse lui bloque le chemin).
        Son intervention lorsqu’il a titillé DERSHOWITZ devrait rentrer dans la légende, mais là aussi, le tri fut fait.
        Sacré Jeremy ROTH-KUSHEL.

        Alan Dershowitz on Jeffrey Epstein: « I was introduced to him by the lady Rothschild »
        https://www.youtube.com/watch?v=of57iKZMobg

        The B.I.R.D. is the word !
        https://www.youtube.com/watch?v=9Gc4QTqslN4

        • Félix GARCIA dit :

          PS : Ont aussi été supprimées les vidéos des questions à Kirsten GILLIBRAND.

        • fabrice dit :

          En gros je vous parle apport à la science d’Israël et vous vous me parlez d’un réseau pédophile minable américain…Comment dire ?
          Et pour vous le Portugal et le Vatican ça se résume à l’affaire casa pia ?
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_la_Casa_Pia
          Vous faites quoi comme rapprochement entre Portugais, Eglise catholique et pédophilie ? Vous assimilez tout aussi ?….Ouais, Robert, passe moi le pinard, je t’dis moi, vatican, casa pia, portugal, portugais, morue, tous les Portugais sont pédophiles et le Portugal est un Etat maléfique qui complote contre la France et Total avec ce qui se passe au Mozambique, ancienne colonie portugaise, c’est un signe ça…De même Biden est d’origine irlandaise, or au 16ème siècle les Portugais et les Irlandais étaient proches, en plus il est catholique, et proche de l’archevêque de Boston qui a eu dans son diocèse des prêtres pédophiles… T’as vu le nombre de catholiques à la Maison blanche, moi j t’dis Roro, passe moi le saucisson, les états catholiques faut les détruire, c’est le mal…Félix, pardonnez moi de me moquer mais vous faites des liens à deux balles et des assimilations faciles qui se mordent la queue qu’on peut faire contre n’importe quoi (pardon pour le Portugal, très beau pays et les Portugais qui ne sont collectivement pas plus « pédophiles » ou « maléfique » que moi archidiacre). A cinq degré on connait tous quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait Macron, de même pour les Juifs ou Israël. Vous vous amusez à faire des liens comme ça pour voir des complots « sionistes » partout en faisant des assimilations à la mord moi le noeud. Faudrait arrêter votre délire.
          Quand à Epstein, moi j’attends le jugement et des faits pas des allégations, voici des nouvelles de l’esclave sexuelle qu’il aurait acheté enfant en Biélorussie et qu’il aurait violé dans d’immondes orgies pour milliardaires et politiciens…
          https://www.dailymail.co.uk/news/article-8714101/Jeffrey-Epsteins-girlfriend-31-seen-shopping-New-York.html
          Lisez l’article, y a pas un truc qui cloche dans le récit qu’on nous vend ? je résume elle est dentiste (donc Epstein lui a payé des études…), elle est loyale à son ex amant, elle est hyper jalouse par rapport à lui, elle est déprimée depuis qu’il s’est suicidé en prison….

      • Félix GARCIA dit :

        PS : Tikkoun Olam ?

      • tschok dit :

        @fabrice,

        Ce discours de vendeur de bagnole d’occasion pour masquer le fait que vous maltraitez les Palestiniens après les avoir vaincus parce que vous ne savez plus comment vous dépatouiller du truc.

        Ca vous tarabuste cette affaire, mais pas encore assez pour leur concéder enfin la liberté dont ils ont besoin pour se dégager de votre envahissante domination. Puisqu’Israël est une force du bien, gageons qu’elle y parviendra un jour.

        Magnez-vous le cul, quand même, c’est la vie des gens qui se joue. La vôtre aussi d’ailleurs: ça fait plus de cinquante piges (1967) que les Israéliens sont sortis de la catégorie des peuples victimes pour entrer dans celle des tortionnaires. Avez-vous envie de mourir de votre belle mort, guéri du cancer, sans diabète, mais comme un tortionnaire?

        Je suppose que non. Donc, magnez-vous, le temps passe.

        Et, plutôt que de venir faire votre propagande en France, allez donc porter le message que je viens de vous transmettre en Israël. Allez donc dire aux Israéliens que le défi qui les attend, c’est de régler eux-mêmes le problème palestinien proprement, pas en continuant à faire des conneries et à se comporter comme des salopards à l’encontre de pauvres gens qui ont été vaincus.

        C’est bon maintenant, vous avez fait votre nid. Laissez leur un petit morceau de la branche pour qu’ils en fassent autant. Et arrêtez de nous vendre Israël comme l’empire du bien, on s’en fout.

        • Thaurac dit :

          Ces mêmes gens à qui l’armée Egyptienne a dit de quitter les villages pendant la guerre alors qu’ils allaient jeter les israeliens ( ils disaient juifs) à la mer!
          D’ailleurs les ils payent leur intransigeance
          « Le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale des Nations unies vote un Plan de partage de la Palestine qui prévoit la partition de la Palestine en trois entités : un Etat juif, un Etat arabe et le placement de Jérusalem sous administration internationale. Le plan est accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine, par le biais de l’Agence juive à l’exception de ceux de l’Irgoun, et rejeté par la quasi-totalité des dirigeants de la communauté arabe, y compris par le Haut Comité arabe palestinien. « 

        • oryzons dit :

          Houlà ça y est tschok a parlé !

          Il ne reste plus qu’à obéir à ses injonctions joliment ponctués d’insultes, car lui connait la vérité et sait ce qui est « bien ».

          Obéissez ! Salopards !

          On attend encore ses injonctions sur l’Iran, le Qatar, le Pakistan, la Turquie, l’Algérie…
          MDR
          Quelle caricature !
          Un vrai spécimen. Il faut l’envoyer au CNRS.

          • tschok dit :

            Boarf, vous savez, demander que des pauvres gens vaincus et humiliés ne soient pas trop maltraités, ça n’exige pas un sens moral surdéveloppé. Enfin, normalement, quoi.

            Demander qu’israël leur rende leur liberté, à défaut de leurs terres, ce qui ne sera pas vraiment possible, ce n’est pas non plus extravagant.

            Et demander à Fabrice, qui est visiblement le porte-parole du Likoud sur ce blog, de transmettre ce message n’est pas une sommation à caractère comminatoire (au demeurant, c’est plutôt un souhait, car je me demande bien comment je pourrais l’y contraindre même si j’en avais envie. S’il veut le garder pour lui, après tout, j’y pourrais quoi?).

            Vous me reprocher de savoir ce qu’est le bien, mais je ne vous ai pas vu bondir lorsque ce même Fabrice a affirmé qu’Israël « est une force du bien ». Mon sens moral vous dérange, mais celui de Fabrice, non?

            En plus, figurez-vous, je ne dis même pas le contraire. Fondamentalement, je suis d’accord avec lui. Mais j’en tire une conséquence: puisque Israël est effectivement une force du bien, elle doit agir pour régler correctement et dans la dignité le problème palestinien. Et pas dans 107 ans, ce serait mieux.

            Voilà, c’est tout ce que je dis et ça vous fait bondir jusqu’au plafond.

            Eh ben didon, il vous en faut peu.

            Apprêtez-vous à pulvériser des records olympiques, parce que j’ai des tas d’autres trucs à dire beaucoup plus trash que ça.

          • Félix GARCIA dit :

            @ Tschok

            Il me semble que vous venez de résumer la position d’un être humain normal qui approcherait le sujet.
            Pas partisan. Une simple observation du rapport de force et donc, de savoir à qui « échoue l’initiative ».

    • PK dit :

      « Qui dit attaque informatique capable de perturber une alimentation électrique (pour une « bonne cause ») peut tout aussi bien signifier la capacité d’arrêter à distance le refroidissement des piscines dans un centre de retraitement de MOX (La Hague ou celui que la France veut vendre aux Chinois)… Qu’en pensent notre ASN et notre ANSSI ?
      Garantie assurée d’impunité sur la « source » d’une telle attaque, quand le plutonium des barres irradiées aura été disséminé dans l’atmosphère (on peut considérer pour l’instant la catastrophe de Fukushima comme un « accident », mais la prochaine?)… »

      LOL. Parce que vous pensez une seconde que cela va s’évaporer en 30 secondes et que personne ne pourrait rien faire, même si l’on ne pouvait pas redémarrer l’informatique ?

      Il suffit d’alimenter la piscine en eau : c’est tout.

      En revanche, ce qui est comique avec les écolos-béats, c’est qu’il s’inquiète ici en France, mais se foutent complètement de ce qui se passe en Iran par exemple. Manifestement, Israël a réussi a saboter une usine de fabrication d’uranium iranienne – et il est douteux que cela n’ait pas causé de dégâts qui auraient provoqué une pollution – mais on ne les entend jamais en parler…

      Plutôt vert qu’honnête : c’est de rigueur… avec l’islam.

      • Thaurac dit :

        C’est l’écolo-islamo -gauchiste, les mêmes sont quasiment tous interchangeables , ils changent juste la banderole

      • Félix GARCIA dit :

        Qui veut la peau d’EDF ? – Politique & Eco n°295 avec Jean-François Auzolle – TVL

        L’histoire de l’EDF se divise en trois parties :
        1. Le temps de la croissance et du succès (1945 – 1980)
        2. Les années du doute et les erreurs stratégiques (1980 – 2000)
        3. A partir du début du XXI° siècle, EDF est à la fois entrée dans les déficits et les incertitudes, au surplus menacée, au motif de ces difficultés, d’être découpée par l’UE avec la complicité de la classe politique française.

        Depuis 1945 et jusqu’aux années 80, l’entreprise française connut des heures de gloire, une grande prospérité, financée par les emprunts internationaux et des progrès techniques importants dans le nucléaire principalement qui fit de la France un pays indépendant et sûr.
        Puis les années de doute et d’erreur vinrent avec l’abandon du surgénérateur, les mécomptes d’Areva et la lenteur de réalisation des EPR.
        Et voilà maintenant que l’UE veut découper l’entreprise en trois morceau, bleu, vert et azur, et introduire des modes de gestion à l’anglo-saxonne, y compris pour l’eau dont le rôle est décisif dans l’activité des centrales. Jean-François Auzolle, ingénieur de l’école Centrale Paris, nous fait avec passion, la fresque historique et technologique d’un fleuron français victime du mondialisme.

        https://www.youtube.com/watch?v=JVe2WYHIZ_I

    • Desty dit :

      En France les centrales sont toutes équipés de plusieurs générateurs diesel indépendants en cas de coupure électrique et si ils sont indisponibles, ce n’est pas improbable que l’armée soit prévue pour amener des générateurs de secours.
      Quant à l’équivalent français de l’usine de Natanz, cad les usines George Besse I & II (martyr des mollah), c’est le plus gros consommateur d’électricité français mais elles ne sont pas reliées au réseau national mais directement aux alternateurs de la centrale du Tricastin via des lignes THT supra-conductrice. Il faut voir si c’est possible d’interrompre la production ou de faire exploser quoique ce soit sans s’introduire sur le site.
      De manière plus générale, on le sait, un réseau électrique c’est très fragile, en tapant 4 à 6 site on peut mettre par terre 75% du réseau français, en en tapant 10, 40% du réseau américain !
      Mais les centrales nucléaires, même déconnectées du réseau, peuvent continuer de fonctionner normalement tant qu’on les approvisionne en diesel.

      • Euclide dit :

        @ Desty
        Meme en tant qu’opposant a la construction d’héolienne ofshore ou sur terre. Le principal point faible de la France est le transport de l’électricité surtout en cas de terorisme sur notre sol.

        • Thaurac dit :

          Enfin, il est maillé le réseau, comme internet, il peut passer par plusieurs routes pour arriver au même endroit!
          Au niveau réseau électrique on doit plus être dans les premiers que les derniers

          • Momo dit :

            Absolument, vous avez raison. Ceux qui en parlent ici ont pour la plupart une connaissance visiblement très insuffisante du sujet.
            Et encore moins des autres pays visiblement.

      • farragut dit :

        C’est sans doute pourquoi il a fallu 10 ans à EDF pour installer les tours de 20 mètres avec les fameux groupes électrogènes de secours, après que l’ASN en ait fait la recommandation suite à la catastrophe de Fukushima.
        Mieux vaut tard que jamais… cf. le presqu’accident de la centrale du Blayais lors de la tempête de décembre 1999 et de l’inondation des pompes de circulation des réacteurs, situés sous les cuves… (idem pour La Hague et ses piscines).
        Bien sûr, on peut aussi « jeter » de l’eau sur les piscines ou sur les réacteurs une fois les bâtiments éventrés, et la rejeter à la mer comme les Japonais l’ont proposé aujourd’hui, 10 ans après avoir constitué un « stock » de 1 million de tonnes d’eau.
        https://www.francetvinfo.fr/monde/japon/fukushima/le-japon-va-rejeter-de-l-eau-de-fukushima-a-la-mer-apres-traitement_4370295.html

        Donc, la sécurité est une lutte de tous les jours, y compris contre les « gestionnaires » qui font des économies « à la Tepco »…

        • PK dit :

          Ah, un presque accident maintenant… Super ! Ensuite, on nous fera peur avec une catastrophe évitée de justesse, des morts qui n’ont pas réussi à mourir et des blessés par milliers, mais virtuellement atteints.

          en tout cas, la connerie dans l’écologisme, ça n’a rien de virtuel…

        • Momo dit :

          Sérieusement, vous répétez un ensemble de choses que vous probablement lu mais qui sont totalement erronée.
          Ne tombez pas dans l’erreur mainstream de propager des sottises que vous n’avez pu vérifier. Cela tend vers le platisme.

  11. Félix GARCIA dit :

    PM Netanyahu Meets US Secretary of Defense Austin
    https://www.youtube.com/watch?v=1jrhxHGQ06s&t=422s

  12. Ltikf dit :

    Ce que l’Iran qualifie d’ « action futile » est en réalité un avertissement… Je pense qu’Israël – et d’autres puissances – feront tout pour qu’ils ne l’obtiennent pas. Un homme averti en vaut 2, un Mollah averti … n’a rien compris ?

  13. Pépico dit :

    Raymond75.
    Israël n’a jamais mais jamais menacé qui q ce soit, mais plutôt l’inverse, et si Israël reste alerte contre l’Iran c parce q l’Iran veut éradiquer le Pays Hébreux et il n’est pas le seul, hélas, sinon Israël veut la paix et la tranquillité et perso j soutient l’état Hébreux car c un État, un Pays comme tout les autres et ils embêtes pas le monde avec la religion Judaïque comme c le cas avec les fanatiques d l’islam , par exemple.

    • Thaurac dit :

      Et les sunnites , en plus de dominer le moyen rient avec l’arc chiite et ses milices.je ne parlerais pas de terrorisme, voir « iran et terrorisme » par google!

      • aleksandar dit :

        Il faut être sacrement inculte pour s’imaginer les sunnites et les chiites allies pour dominer le Moyen Orient !

  14. Rachid ELAÏDI dit :

    Si l’Iran accuse Israël c’est que et je suppose que les services secrets iraniens ont des preuves matérielles et concrètes. Et je mets en doute cette accusation car Israël n’a jamais déviée de ces habitudes;Israël a toujours peur y compris de Nasrallah et si Israël veut attaquer les installations nucléaires iraniennes c’est par les drones ,une arme très développée chez-eux , comme pour semer la peur chez l’armée algérienne les drones made Israël ont été en vedette au Sahara occidental qui facilitent la tâche à l’armée marocaine d’aller hisser le drapeau marocain à Alger selon le souhait du général Kettani en 1963. Mais je précise l’armée marocaine est si forte et n’a pas besoin de ce genre de gadget plus politique que militaire…certes les drones constituent une force de frappe …

    Maintenant , si les accusations iraniennes semblent juste alors Israël prépare une attaque de grande envergure afin de calmer les tensions internes contre Natanyahou; il faut savoir que dans ce domaine la communauté internationale ne ferait rien contre Israël mais si l’Iran attaque ne serait-ce que pour se défendre , c’est tout l’armada militaire occidental débarquerait et l’Iran serait pour une fois utiliser ses alliances et surtout avec la Chine dont les occidentaux veulent affronter ce nouveau ennemi à l’instar de l’ex-URSS, d’autrefois .

    Du point de vue scientifique, il me semble évident que l’Iran ne se contenterait pas du nucléaire à usage civil mais l’Iran peut facilement chercher le nucléaire militaire et d’une si ce n’est déjà fait et que l’Iran possède déjà quelques bombes nucléaires ,depuis qu’on on parle ! mais non encore suffisants pour rentrer dans le club des pays détenteurs de cette arme et de deux Israël dispute le leadership avec l’Iran sur la domination de ce moyen orient arabe et donc il n’est pas à exclure une guerre nucléaire Israël vs Iran d’autant plus Israël utilise du plutonium au lieu de l’uranium à l’enrichir. Mais il me semble et beaucoup d’observateurs croient que l’Iran utilise aussi du Plutonium et il y va de soi Israël a peur d’autant plus Israël utilise la force et non la diplomatie.

    • Thaurac dit :

      L’iran c’est comme l’algérie, des frustrés armés et dangereux!

  15. Patrickov dit :

    Israël va avoir sa guerre, malgré le soutien USA l’Iran a la capacité de mener la guerre sur sol israélien que ce soit aérien ou les moyens terrestres. Que les israéliens oublient l’attaque nucléaire en cas de conflit, aucun pays limitrophe ne permettrait la pollution radioactive de leurs atmosphère, de plus l’Iran pourrait répondre par une attaque chimique ou bactériologique ce qui serait une catastrophe pour tous les israéliens.

  16. Durandal dit :

    Tu ne peux pas menacer de détruire Israël et pleurer quand les Isareliens agissent contre toi.
    Mettez vous a la place des Israeliens deux minutes.. ou imagninez Erdogan menacer de détuire la France, tu aurais sur ce forum 50% des messages pour demander de rayer la Turquie de la carte; bref, si tu veux la paix, prépare la guerre..

  17. Plusdepognon dit :

    En plein pourparlers, ça augure mal d’une suite…
    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/un-monde-d-avance/grandes-manoeuvres-autour-du-nucleaire-iranien_4351535.html

    Puisque c’est l’actualité dans cette histoire de recherche de la bombe atomique par l’Iran:
    http://politique-etrangere.com/2021/04/12/la-quete-nucleaire-de-liran/

    L’Iran a choisi la voie de l’enrichissement d’uranium, mais c’était allié ave la Syrie pour faire une autre fabrication avec du plutonium, qui a été détruite par une action des forces spéciales israéliennes :
    https://youtu.be/iVYptu-rQsA

    L’affaire Eurodif ne dira rien aux plus jeunes, mais c’est une histoire importante : les autorités françaises avaient proposées au Shah d’Iran de lui faire une centrale, ce qui une fois Khomeiny au pouvoir en 1979, posait plus de problèmes :
    https://www.liberation.fr/societe/2002/02/19/l-enjeu-etait-plus-nucleaire-que-financier_394310/

    Sachant que Chirac, alors premier ministre, avait signé une centrale nucléaire pour l’Irak de Saddam Hussein : Osirak (détruite par les israéliens).
    https://youtu.be/QCKnxUmjaMk

    Le crime le plus important en matière nucléaire est la prolifération.

    Or, la France a participé à donner l’atome à Israël contre la décision du général de Gaulle, puis au Pakistan sous Valéry Giscard d’Estaing.
    https://youtu.be/jKnd1rIBWsA

    https://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/valery-giscard-d-estaing-et-cette-saloperie-de-bombe-atomique-03-12-2020-2404122_53.php

    https://youtu.be/6EKyDrR5HkI

    La France ne fut pas le seul acteur, loin de là, dans cette marche décidée vers une éventuelle apocalypse. ..

    Les suites du contentieux avec l’Iran dans les années 80 ont été des attentats et s’est soldé par des défaites pour la France (attentats en France, attentat du Drakkar au Liban, peut être même l’attentat de Lockerbie…) :
    https://youtu.be/rn4P4pQ7gNE

    https://youtu.be/60pox8od38U

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2012/01/deroute-beyrouth.html

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2019/06/comment-liran-nous-vaincus-petit-retour.html

    Après l’histoire des armes de destruction massives de l’Irak, il était devenu difficile pour les USA d’être crédible sur la menace iranienne:
    https://youtu.be/Yja1EpAZdiE

    Alors que les discussions ont lieu, aucune des parties n’arrivent pas à tempérer leurs faucons :
    https://www.france24.com/fr/moyen-orient/20210410-l-iran-met-en-service-de-nouvelles-centrifugeuses-interdites-par-l-accord-de-vienne

    Avec des actions spectaculaires dernièrement :
    http://www.opex360.com/2021/04/12/iran-accuse-israel-detre-a-lorigine-dune-nouvelle-attaque-contre-le-complexe-nucleaire-de-natanz/

    https://www.rtl.fr/actu/international/les-infos-de-6h30-iran-ce-que-l-on-sait-de-l-execution-a-distance-d-un-physicien-nucleaire-7800936220

    Grâce à la Corée du Sud, les émirats arabes unis sont le premier pays arabe a avoir une centrale nucléaire.
    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/01/les-emirats-arabes-unis-demarrent-la-premiere-centrale-nucleaire-du-monde-arabe_6047918_3210.html

    La France ne récupère que des miettes dans ce contrat (formation des personnels,… ).
    https://m.youtube.com/watch?v=QCKnxUmjaMk

    Une hypothèse qui répandue à d’autres pays au Moyen-Orient fait froid dans le dos :
    https://www.areion24.news/2020/04/22/vers-une-guerre-nucleaire-au-moyen-orient/

    Car si l’Iran a la bombe atomique, les saoudiens vont vouloir l’avoir aussi…

    • Félix GARCIA dit :

      « En plein pourparlers, ça augure mal d’une suite… »
      En effet :
      L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
      « L’Iran suspend le dialogue et la coopération avec Bruxelles sur les réfugiés, les droits de l’homme et la lutte contre le terrorisme et la drogue en raison des sanctions adoptées par l’UE contre des responsables iraniens, a déclaré ce lundi 12 avril le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh. »
      https://fr.sputniknews.com/international/202104121045467993-liran-suspend-sa-cooperation-avec-lue-dans-plusieurs-domaines/

    • farragut dit :

      Il m’a semblé lire (il y a longtemps) que le Pakistan avait été financé pour sa bombe par l’Arabie Saoudite, qui en échange, pouvait lui en demander quelques exemplaires, au cas où…

      Par contre, il me semble un peu ridicule de se moquer de la volonté de l’Iran de dissuader des agresseurs (à l’origine, l’Irak), quand on voit ce que les US ont fait à l’Irak avec leurs supposées armes de destruction massive que Saddam était censé posséder. Je pense que c’était aussi la volonté du Général de Gaulle quand l’URSS a menacé de vitrifier les agresseurs de l’Egypte lors de la crise du canal de Suez…

      Donc, pourquoi reprocher à l’Iran (ou même à Israël) de prendre les dispositions pour se protéger ? Il parait que la possession de l’arme atomique rend plus « intelligent », au vu de ses conséquences (annihilation mutuelle assurée).
      D’autant que la révolution chiite, à la chute du Shah, a complètement abandonné la question du nucléaire (civil comme militaire) pendant plus de vingt ans.
      Comme la production d’uranium pour les centrales civiles est indissociable de la récupération du plutonium à des fins militaires, il est difficile de séparer les deux, comme le prouve notre centre de retraitement de La Hague, qui fabrique du MOX (Mélange d’OXydes d’Uranium ET de Plutonium) à destination des centrales civiles, y compris étrangères…
      Comme le fameux réacteur n°3 de Fukushima, dont la piscine a explosé en disséminant le Pu des barres irradiées…
      Comme ne semble pas le savoir @PK qui dit « qu’il suffit » de verser de l’eau sur les piscines… (à raison d’un million de tonnes pour Fukushima depuis 10 ans) 😉

      • Plusdepognon dit :

        @ Farragut
        Fukushima fait peur à tout le monde :
        https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/04/13/le-japon-va-rejeter-dans-l-ocean-l-eau-contaminee-de-fukushima_6076540_3244.html

        Mais en France, pays qui compte beaucoup sur l’énergie nucléaire pour sa production d’électricité, c’est un sujet tabou.

        • Momo dit :

          Tabou? Vous ne vivez pas en France, c’est sûr.

        • oryzons dit :

          Il n’y a rien de tabou.
          Toute la sécurité des centrales nucléaires a été revue après Fukushima, même si le même incident est en réalité impossible (pas de centrale en bord d’océan avec risque de Tsunami).
          Les EPR ont été revus également raison des surcoûts.

          Non il n’y a pas de tabou.

      • PK dit :

        LOL. Vous parlez de deux choses différentes : le refroidissement d’un réacteur en fonctionnement et le refroidissement d’un combustible usager. C’est différent, mais bien entendu, faut savoir de quoi on parle. Pour le second, il suffit de pisser dessus : une simple alimentation d’eau rapide suffit.

        Avec les écolos, c’est toujours pareil : ça joue sur les approximations pour jouer sur les peurs. Ça a des connaissances très superficielles en physique et ça raconte 9 fois 10 des conneries qui, ramenées à vie réelle, feraient passer Trump pour un intellectuel Einteinien.

    • Plusdepognon dit :

      Oups… Erreur de lien :
      La France ne récupère que des miettes dans ce contrat (formation des personnels,… ).
      https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/nucleaire-la-france-revient-par-la-petite-porte-a-abu-dhabi-149683

  18. Desty dit :

    Dimanche il est arrivé au moins 2 accidents à l’usine de Natanz: le porte-parole de l’agence atomique iranienne qui venait constater les dégâts à fait une chute de 7 mètre dans une fosse mal couverte par une plaque d’alu.
    Il a les 2 jambes cassées et une commotion cérébrales.
    Il doit être heureux d’être encore en vie !
    https://twitter.com/Khaaasteh/status/1381511953563189260

    • Thaurac dit :

      Encore la faute à Israel
      Ils ont du balancer du haut voltage dans le circuit électrique ce qui a du foutre le feux à des transfos et cramer les moteurs des centrifugeuses, car j’ai vu quelques par que ça retardait de pas mal le programme.
      Peut être par informatique en délestant une ligne tht sur la ligne d’approvisionnement ou alors direct dans l’enceinte ????

  19. Pascal (l'autre) dit :

    « d’autant plus Israël utilise du plutonium au lieu de l’uranium à l’enrichir. Mais il me semble et beaucoup d’observateurs croient que l’Iran utilise aussi du Plutonium et il y va de soi Israël a peur d’autant plus Israël utilise la force et non la diplomatie. » Toutes les bombes utilisent du Pu 239 au lieu d’U235. Le plutonium a un meilleur « rendement » que l’uranium. Le Pu 239 et « plus » fissile que l’uranium cependant pour obtenir du plutonium il faut de l’uranium!
    https://www.laradioactivite.com/site/pages/laformationduplutonium239.htm

  20. Félix GARCIA dit :

    Je suis incapable de vérifier si c’est vraiment ce qui est dit, et encore moins si c’est vrai, mais ça vaut le coup :

    Kian Sharifi@KianSharifi
    MP and #Iran’s ex-nuke energy chief Abbasi sound every impressed with the operation targeting Natanz yesterday. He says the attack took out both electrical substation & an underground backup power supply.
    « Looking at it scientifically… the enemy’s plan was very beautiful ».
    https://twitter.com/KianSharifi/status/1381664982916599808
    He said the attack specifically targeted an electrical substation which distributes electricity about 40-50 meters underground, as well as the main cable that runs from a battery backup system.
    https://twitter.com/KianSharifi/status/1381664984934010886

    Babak Taghvaee – The Iran Watch@TheIranWatch
    When the Uranium Enrichment Facility of #Iran’s Islamic Regime in #Natanz was targeted by #Israel yesterday almost 5,000 IR-1, 696 IR-2Ms & 174 IR-4 Centrifuges were in use there. Now all of the IR-1s are destroyed & IR-2Ms & IR-4s are damaged.
    https://twitter.com/TheIranWatch/status/1381708017641603074
    Il a aussi écrit un article qui est en lien, mais en farsi.

  21. Rantanplan dit :

    un point de vue d’une agence de presse israelienne, menapress.org (les photos qui illustrent le texte sont sur le site)
    Natanz : Israël s’occupe de ses affaires (011204/21) Version imprimable
    Analyse
    lundi, 12 avril 2021
    Par Stéphane Juffa
    Avec Jules Mazouz et Jean Tsadik

    Samedi, la Théocratie iranienne fêtait la « Journée Nationale de la Technologie Nucléaire ». A cette occasion, elle inaugurait en grande pompe, sur le site de Natanz, des cascades de nouvelles centrifugeuses IR5 et IR6 en présence d’Hassan Rohani, la doublure visible du Guide suprême Ali Khamenei. Dans un discours enfiévré, le faire-valoir annonçait fièrement qu’elles étaient dix fois plus efficaces que les centrifugeuses des générations précédentes.

    Elles n’auront cependant pas eu le temps d’enrichir grand-chose, car à l’aube de dimanche (hier), elles étaient mises définitivement hors d’usage. On ne sait pas précisément comment. Les hypothèses divergent, mais tout le monde s’accorde sur deux éléments : ce sont les Israéliens qui ont agi, et les destructions sont considérables.

    ir.jpg

    Les nouvelles centrifugeuses. Présentées le samedi. Détruites le dimanche

    Au point que la Ména a appris que la production iranienne d’uranium enrichi ce lundi a totalement cessé en Iran.
    Et nous faisons très attention, comme à notre habitude, de ne publier que des informations croisées venant de sources de premier ordre.
    La grande question dont nous ne possédons pas la réponse est : les dommages ont-ils été infligés par une cyberattaque ou grâce à des explosifs, ou encore s’agit-il d’un mix de plusieurs méthodes conjuguées.
    Encore, considérant le postulat des explosifs, ont-ils été précipités du ciel par des avions, ou ont-ils été posés sur les lieux par des commandos ?
    Les Iraniens penchent pour la cyberattaque, le New York Times pour des explosions.
    A 1 500km exactement à l’ouest de Natanz, perchés sur notre rocher de Métula balayé par des vents glaciaux échappés d’une autre saison, nous nous disons que ce sont les ayatollahs qui sont encore sous le choc. Car leur agence de presse Fars a révélé que le porte-parole de l’Organisation Iranienne de l’Energie Atomique, Behrouz Kamalvandi, avait été blessé à la tête et au pied en inspectant les dégâts dans le périmètre de Natanz.
    Et il ne semble pas qu’il ait simplement trébuché. Des sources au demeurant crédibles font état de nouvelles explosions suivies d’incendies ce lundi matin. C’est à considérer : il est difficile de se blesser physiquement des suites d’une attaque informatique.
    kamalvandi.jpg
    Mais qu’est-il donc arrivé à Behrouz Kamalvandi ?

    Le scénario plausible de cette affaire indique que c’est la centrale d’électricité du complexe nucléaire qui a été la cible de l’opération militaire. Cela rejoint d’ailleurs le premier communiqué des enturbannés de Téhéran qui parlait d’une panne d’électricité.
    D’où la remarque initiale de Jean Tsadik : ils veulent construire des bombes atomiques et ils ignorent l’usage des générateurs. Derrière cette critique cynique se dissimule une autre vérité : quel que soit leur mode opératoire, les Israéliens ont oblitéré la centrale électrique ET les centrales d’appoint.
    J’ignorais le lien existant entre la fourniture d’électricité et la destruction des centrifugeuses. D’autant plus que la plupart de nos confrères n’en parlent pas. Lors, j’ai posé la question à nos experts maison et leur explication tient l’eau : une centrifugeuse est principalement constituée d’un rotor qui tourne à 50 000 voire 70 000 tours par minute. Lorsque l’on veut les arrêter, il faut le faire de façon très progressive, en suivant un protocole précis. Mais si on les prive d’un seul coup d’électricité, on leur inflige des dommages le plus souvent irréparables. Essentiellement, on rompt leur équilibre dosé à la fraction de milligramme, ce qui entraîne leur destruction.
    Si Natanz a été la proie de F-15 ou de F-35, les dégâts sont sans doute plus radicaux encore.
    Quoi qu’il en soit, des sources en Israël et aux Etats-Unis, qui sont incapables de canaliser leur joie, m’ont confirmé que s’ils s’y mettent à fond et à coups de centaines de millions de dollars, les ingénieurs de la junte théocratique mettront au moins un an – en insistant sur « au moins » – pour reprendre l’enrichissement de l’uranium à 20 pour cent. Ce qu’ils étaient capables de faire jusqu’à hier.
    Cela aura notamment l’avantage de permettre aux négociateurs des 5+1 de ne pas discuter avec les Iraniens le dos au mur. Quant aux Israéliens, cela prolongera nos chances de dissuader Joe Biden et les Européens de signer un nouvel accord sur le nucléaire avec les théocrates.
    A Métula, nous ne nous expliquons pas le comportement des membres permanents du Conseil de Sécurité. Nous pensons qu’ils ont perdu le sens de la réflexion stratégique en s’humiliant pour rien.
    Car enfin, au regard de ce qui précède, et en sachant que le traité que les 5+1 ont signé avec les ayatollahs interdit catégoriquement le recours à des centrifugeuses autres que l’IR1, on réalise qu’il y a eu supercherie. Puisque force est de constater que même si les mollahs ont repris le développement des centrifugeuses lorsque Donald Trump a dénoncé le JCPoA – en français le Plan d’action global commun – en mai 2018, ils n’ont pas pu développer, expérimenter et construire cinq générations de centrifugeuses en trois ans. Dans n’importe quel pays, cela tiendrait du prodige.
    Pour le surplus, samedi, les ayatollahs ont même présenté à leurs compatriotes des IR9, en promettant qu’elles seraient bientôt à l’œuvre.
    L’unique vérité possible est que les Perses ont menti, en cela qu’ils n’ont jamais honoré les termes du JCPoA signé en 2015, et qu’ils ont secrètement poursuivi le développement de leurs centrifugeuses dans l’unique but de concevoir des bombes atomiques afin de soumettre la planète à un chantage nucléaire.
    Dans ces conditions, pourquoi négocier et faire des concessions à des voyous au lieu d’aider les Iraniens, qui dans leur écrasante majorité le désirent ardemment, à se débarrasser de ce régime qui ne cesse de les malmener ?
    En tout cas, Israël ne les laissera pas faire. Tsahal ne va pas rester inactif durant les prolongations obtenues grâce à l’opération de ce weekend. Qui en suit d’autres et en annonce davantage.
    Contrairement à ce que prétendent certaines sources malintentionnées, c’est là la raison primordiale de l’action d’hier contre Natanz, et non l’intention de torpiller les pourparlers qui ont commencé à Vienne entre les 5+1 et la « République » Islamique d’Iran. Nous avons noté à ce propos que les émissaires de Téhéran ont refusé de discuter directement avec les envoyés américains. Humiliation. Et le Président Biden, à moins que ce ne soit le marionnettiste Obama, en redemande. Dans son administration, on a noté quelques signes encourageants provenant de la délégation persane ?
    Il manque un élément indispensable à cette négociation, car toute négociation implique que l’on use alternativement de la carotte et du bâton. Or dans celle-ci, il manque le bâton. Même lorsque vous voulez acheter un véhicule d’occasion, vous faites comprendre au vendeur que s’il exagère avec ses prétentions, vous abandonnerez l’affaire.
    Quitter la table des discussions (pour peu que l’interlocuteur vous y admette primitivement) constitue la menace élémentaire et indispensable de toute tractation. Sans cela, vous signalez à la partie adverse que l’enjeu se limite à décider de la quantité et de la profondeur des concessions que vous allez faire.

    Et les Iraniens s’y entendent pour exploiter ces failles, ce sont des négociateurs hors pair, à l’image de leur ministre des Affaires Etrangères Mohammad Zarif. Dans le cas d’espèce, il n’est pas question de faille mais d’abysse.
    Le Président Biden ou l’ex-président Obama ont tout préparé, notamment pour éviter que Jérusalem ne soit au courant de la teneur des pourparlers de Vienne.
    C’était un authentique hasard, mais il est bien tombé, l’incident sur le site nucléaire de Natanz ayant coïncidé avec l’arrivée en Israël du Secrétaire américain (ministre) à la Défense, Lloyd Austin. C’était sa première visite à Jérusalem à ce poste, ainsi que la première visite officielle d’un responsable américain de haut rang depuis que le Président Joe Biden a pris ses fonctions en janvier.
    Il est venu discuter avec le chef d’état-major de Tsahal, le Général Aviv Kokhavi, et le ministre israélien de la Défense Benny Gantz, de l’étendue des dédommagements que nous toucherons afin de contrebalancer la signature d’un nouveau traité entre Washington et Téhéran.
    C’est là son unique mandat, comme il est aisé de s’en convaincre en prenant connaissance des propos publics que M. Austin a tenus. Il n’a pas parlé de l’Iran. Il a déclaré que « l’administration Biden continuerait d’assurer l’avantage militaire qualitatif d’Israël au Moyen-Orient dans le cadre d’un engagement fort envers Israël et le peuple israélien ».
    Et comment assure-t-on « l’avantage militaire qualitatif d’Israël au Moyen-Orient » ? En lui fournissant des armes dont les autres pays de la région ne disposent pas encore. Je ne connais pas d’autre méthode que celle-ci.
    Bien naturellement, Israël ne refusera pas ces largesses, parce qu’elle a besoin de ces armements qui assurent son indépendance. Mais les Américains sont pressés, ils ont convenu d’une rencontre à Washington avec Kokhavi et le chef du Mossad à la fin de ce mois pour finaliser la transaction.
    Sauf que nous non plus ne parlerons pas de l’Iran, du moins dans ce forum. Si Biden-Obama désirent nous tenir au courant et écouter ce que nous avons à dire à propos de l’accord il leur faudra en discuter avec Gantz, Netanyahu ou ceux qui les remplaceront éventuellement à la tête de l’Etat hébreu. Pas avec Kokhavi. Nous aussi, nous savons jouer aux échecs.
    D’ailleurs un dialogue entre alliés aurait déjà dû s’ouvrir entre la Maison Blanche et Jérusalem depuis longtemps. A la place de cela, la nouvelle administration s’est empressée d’effacer les décisions qui nous étaient favorables prises par Donald Trump, pour revenir unilatéralement à la politique hostile conduite par Obama.
    Cela va de la déclaration d’intention du candidat Biden lors de sa campagne affirmant qu’il allait réinstaurer le traité de 2015 avec l’Iran, à la reprise du financement de l’Autorité Palestinienne, là aussi, sans la moindre contrepartie de sa part, au transfert de fonds à l’UNWRA, l’Office de Secours et de Travaux des Nations unies pour les Réfugiés de Palestine au Proche-Orient. L’UNWRA est l’une des institutions de l’ONU les plus corrompues. Elle aide simplement à prolonger indéfiniment le statut de réfugiés de centaines de milliers d’originaires de Palestine, dont la plupart n’ont subi strictement aucun dommage d’aucune sorte et n’ont jamais mis les pieds en Israël ni dans l’Autorité Palestinienne. De plus, Joe Biden est revenu sur le principe de la solution à deux Etats, à laquelle s’opposent désormais les plus influents des dirigeants arabes.
    Il ne s’est jamais entretenu de cela avec les dirigeants israéliens, faisant sienne la doctrine d’Obama : affable avec les ennemis de l’Amérique, innommable à l’égard de ses plus proches alliés. Et Israël, avec la Grande Bretagne, est la plus proche et fidèle alliée de l’Amérique.
    Quant à l’UNWRA, elle accapare l’argent du monde qui devrait aller, dans l’équité, aux Tibétains, aux Cypriotes, aux Kurdes, aux Arméniens et je passe sur des milliards de malheureux, bien avant de rétribuer ses protégés et de perpétuer indéfiniment le différend israélo-palestinien.
    L’attaque sur Natanz va compliquer les intentions de M. Biden, consistant à apaiser à n’importe quel prix les relations des Etats-Unis avec un régime qui les méprise et qui met en danger la paix du monde.
    A Jérusalem, on ne compte pas faciliter la tâche du président hostile et inconscient. Même si on a détruit les centrifugeuses de Natanz afin uniquement d’éloigner Khameneï de la bombe atomique, et si l’on a endommagé le navire espion iranien Saviz une semaine auparavant afin d’assurer la libre circulation de notre marine marchande et celles de nos amis dans notre région du monde, Israël a aussi son plan et ses espoirs.
    Ce que l’on souhaiterait désormais, ce serait une riposte de la part de la Théocratie persane. Des représailles telles celles dont ils nous menacent sans arrêt. A l’instar de Saeed Khatibzadeh, le porte-parole de Mohammad Zarif, qui a déclaré aujourd’hui en conférence de presse que l’incident devait être considéré comme un « crime contre l’humanité ».

    Khatibzadeh a aussi promis que l’ « Iran se vengerait au moment opportun ». Kokhavi voudrait que ce moment ne tarde pas à venir et que la junte théocratique mette ses menaces à exécution.
    Parce que l’Iran est largement inoffensif pour Israël. Il n’a pas d’aviation, pas de blindés, pas de missiles à longue portée de nature à faire peser sur notre pays une menace conventionnelle conséquente. Pas de flotte à proprement parler, hormis des canots de plaisance transformés en vedettes rapides, des sous-marins deux places à pédales et des cargos maladroitement transformés en corvettes.
    L’Iran de Khameneï est tout juste bon à abattre des Boeings civils et à lancer trois missiles sur un navire marchand.
    On aimerait qu’il essaie de « se venger », cela fait depuis le début de la Guerre Civile Syrienne qu’il essaie. Tsahal a éliminé des milliers de ses soldats d’élite qui s’apprêtaient à nous attaquer, et qui ne sont pas parvenus à tirer ne serait-ce qu’une balle de fusil sur notre territoire.
    D’un point de vue stratégique, il faudrait que la « République » Islamique d’Iran tente une action inconsidérée. Un coup d’éclat. Et si possible, qu’elle accompagne son geste de déclarations racistes et antisémites ; qu’elle répète que nous sommes la vermine du Moyen-Orient et qu’elle va nous rayer de la carte.
    Cela nous permettrait de riposter en nous en prenant à son infrastructure nucléaire. Car le show de samedi en présentant les nouvelles centrifugeuses IR5 et IR6, l’enrichissement d’uranium à 20 pour cent, un seul palier en-dessous de la concentration militaire, la construction de nouvelles installations souterraines, le fait de violer le plus grand nombre possible de provisions de l’accord de 2015, n’ont qu’un objectif. Mettre la pression sur l’administration Biden afin qu’elle se hâte de parapher le nouveau traité, et de libérer les milliards bloqués, sans même lire sur quel document elle signe.
    Or depuis dimanche, la menace s’étant éloignée dans le temps, la pression s’est réduite proportionnellement. Plus nous pourrons détruire d’arguments donnant à penser que Khameneï a ne serait-ce qu’une chance sur un million de fabriquer ne serait-ce qu’une seule bombe atomique, plus nous avons de chances de voir ce régime de monstres disparaître.
    Car nous n’avons aucunement l’intention de leur laisser une chance sur un million de parvenir à leurs fins.
    Et en intervenant à Natanz comme nous l’avons fait hier, nous nous comportons enfin telle la grande puissance régionale que nous sommes. Une puissance qui peut empêcher les membres permanents du Conseil de Sécurité de signer un accord qui menace notre pérennité. Et celle du monde, même si, pour une raison qui continue de nous échapper, ils ne le comprennent pas.

    • tschok dit :

      @Rantanplan,

      Merci pour cet article, qui expose un point de vue israélien sur le sujet.

      J’aime beaucoup la dernière phrase: « Et celle du monde, même si, pour une raison qui continue de nous échapper, ils ne le comprennent pas ».

      Effectivement, l’aile dure israélienne reste persuadée que les Occidentaux sont prêts à brader la sécurité d’Israël pour signer un accord boiteux avec l’Iran, dans le but de normaliser leurs relations avec ce pays.

      Sur ce point, les chancelleries occidentales ont beau multiplier les garanties et les déclarations de soutien à Israël, rien n’y fait.

      Comme de son côté l’Iran ne renonce pas à son vocabulaire inquiétant et qu’il maintient dans son discours officiel les déclaration apocalyptiques sur la destruction d’Israël, on ne voit guère comment la position des dures israéliens pourrait évoluer d’un millimètre.

      On peut même parier que cette position n’est pas seulement celle des plus radicaux et qu’elle est assez largement partagée dans l’opinion publique israélienne.

      Donc, on a l’énoncé d’un pilier de la stratégie israélienne: un truc qui ne va pas bouger de sitôt. La marge de négociation des Américains sur ce point sera assez faible.

      • oryzons dit :

        Mais il faut tout simplement être complètement débi…, pardon hors sol pour s’imaginer ne serait-ce qu’une seule seconde que les israéliens laisseront les Iraniens acquérir la bombe.

        Je sais bien que pour les gauchistes qui vivent en France et qui parlent à tout va « d’Islamophobie » qui statistiquement n’existe pas mais ne pipent mot sur les actes d’antisémitismes de ces mêmes musulmans qui sont pourtant proportionnellement 40 fois plus nombreux (!! oui !), « c’est les juifs les méchants » perpétuant ainsi leur antisémitisme ignoble (les juifs c’est le capitalisme mondial dans leurs têtes bourrées d’excréments, avec des variantes complotistes).

        Je sais bien que dans la tête de certains il est impossible de se projeter de ce que cela signifie d’avoir autour de soit non pas des démocraties occidentales mais des dictatures musulmanes dont l’Iran représente le pire.

        Mais il est parfaitement illusoire de croire que les israéliens ne feront pas tout pour détruire in fine les capacités nucléaires iraniennes.

        J’avais déjà expliqué cela il y a quelques temps au moment de l’attentat contre le directeur technique du programme nucléaire iranien que les israéliens passeraient forcément à l’offensive à un moment.

        Au final il l’ont fait en finesse.

        Car il y a un jeu de provocations : Israël et l’Iran cherchant chacun à amener l’autre à un geste qui serait au yeux de l’opinion internationale répréhensible.

        Mais en définitive il ne peut pas y avoir d’accord : les iraniens veulent lever les sanctions pour obtenir des précieuses devises, mais ils poursuivront d’autant plus leurs recherches avec ces nouveaux moyens. C’est être dans l’irréel que de croire que les iraniens appliqueront les accords.

        C’est comme signer des accords de propriété intellectuelle avec les Chinois : t’es content avec ton contrat car dans ton référentiel occidental cela signifie quelque chose d’important, mais pour les chinois c’est un bout de papier sans importance qu’ils sont content de t’avoir donné pour te faire plaisir en échanges de transfert de technologies qu’ils s’empresseront de copier, puis de monter une ligne de production parallèle.

        Ces accords reposant sur la bonne volonté de chacun ne valent rien lorsque l’une des parties prenantes est une dictature, il n’y a que les idiots ou ceux qui feignent de l’être pour le croire.

        • Momo dit :

          Ce que vous dites est exact.
          Beaucoup qui ne sont pas sortis très loin n’arrivent pas à raisonner comme les gens des pays dont ils parlent sans même imaginer leur erreur.
          Israël ne peut accepter le seul risque que le jour, littéralement, où les théocrates chiites ont la bombe ils la leur envoient en parfaite application de leur discours de haine absolue.
          Et donc Israël ne demandera rien à personne pour prendre toutes les dispositions nécessaires à sa survie.

          La vaporisation nucléaire d’une partie de l’Iran fait partie des options. Qui que ce soient les dirigeants ils joueront un coup d’avance.

  22. Félix GARCIA dit :

    Blast at Natanz was caused by bomb planted near main electric line – Israeli TV

    « A blast at Iran’s Natanz nuclear enrichment facility that has been attributed to Israel was caused by a bomb planted at the site in advance, an Israeli television report said Monday.
    According to Channel 13 news, the bomb went off Sunday at 4 a.m., when some 1,000 workers were at Natanz. The facility was reportedly evacuated immediately after the blast over fears of further bombs, but no other explosives were found.
    The report, which did not cite a source, said the explosive was placed near the main electricity line at Natanz and that when it detonated, the entire facility stopped functioning. The facility remains non-functional, the report said, with the program set back by months.  »
    https://www.timesofisrael.com/blast-at-natanz-was-caused-by-bomb-planted-near-main-electric-line-israeli-tv/

    Channel 13 News rapporte la même chose que Babak TAGHVAEE et que Kian SHARIFI (qui rapporte les propos d’ ABBASI).

  23. Félix GARCIA dit :

    Iran’s Zarif: Israel made ‘a very bad gamble’ with blast at nuclear plant
    Iranian FM says Tehran can now legitimately use any capacity it has at Natanz after ‘terrorist stupidity’; Russia’s Lavrov says Moscow expects nuke deal to be saved
    https://www.timesofisrael.com/irans-zarif-israel-made-a-very-bad-gamble-with-blast-at-nuclear-plant/

    Iran tells UN it will start 60% enrichment, add 1,000 new centrifuges at Natanz
    https://www.timesofisrael.com/liveblog-april-13-2021/#liveblog-entry-2523955

  24. Félix GARCIA dit :

    Une idée intéressante sur la nature des dommages faits aux navires attaqués ces derniers temps :

    ELINT News@ELINTNews
    Warhead was probably removed from an anti-ship cruise missile, like last time in the Arabian Sea

    #BREAKING: Security sources tell Israel’s Channel 12 the Israeli-owned vessel Hyperion Ray was struck by an Iranian missile near the UAE port of Fujairah, vessel is lightly damaged
    https://twitter.com/ELINTNews/status/1381986751187652615

  25. Moshe dayan dit :

    Comme dab les israéliens brillants et efficaces, les papes de l’esbroufe, les grands ayatollahs de la barbouzade.
    J’aime bien l’anecdote du porte-parole de l’agence atomique iranienne venu constater les dégâts qui se gaufre de 7 mètres. Le stress ça peut tuer, c’est bien connu des psys.

  26. aleksandar dit :

    Israel peut faire ce qu’il veut, cela n’arrêtera pas les iraniens
    Un grand merci aux israéliens quand même pour avoir révéler le modus operandi
    Cela va amener les iraniens a vérifier en détail toute l’infrastructure
    Joli coup des israéliens qui ont détruit un paquet d’IR-1 qui vont etre tout de suite remplacé par des IR-6 beaucoup plus puissante ce qui va permettre de porter l’enrichissement a 60% !
    Des génies !

  27. Belzébuth dit :

    En pleine paix, un bourre-pif…
    https://youtu.be/jFiXKlaopZk