Un test du missile hypersonique américain AGM-183A s’est soldé par un échec

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

105 contributions

  1. Oeil de Moscou dit :

    Dire que les Russes disposent déjà du 3M22 est s’avancer un peu beaucoup …
    La production en série ne devrait pas débuter avant 2022
    https://tass.ru/armiya-i-opk/10382391

    • Albatros dit :

      Relayer de la propagande n’est pas une preuve de sa véracité
      Seules les démocraties admettent des échecs, les dictatures notamment communistes (Chine, Corée du Nord ou même Russie) n’admettent jamais leurs erreurs ni leurs échecs.
      De plus toutes les puissances nucléaires ou presque disposent de missiles hypersoniques, ainsi la France avec ses missiles M50 ou M51 et surtout les Etats Unis…

      • Fred dit :

        La Russie communiste ??? Alors aucun critère ne correspond à cette définition à l’heure actuelle, pour autant qu’elle y ait jamais correspondu. Régime personnel « fort » avec paravent démocratique qui ne trompe personne, s’appuyant sur une oligarchie capitaliste paroxystique.

        La Chine communiste ? La majorité des entreprises sont privées, très peu de démocratie, pas d’internationalisme prolétarien, oligarchie ploutocratique. Très proche du stalinisme.

        La Corée du nord communiste ? Entreprise d’état dans leur grande majorité, mais absence totale de démocratie, oligarchie ploutocratique jusqu’à la dictature familiale héréditaire, aucun internationalisme prolétarien. Régime stalinien typique, à la différence que le « Petit père des peuples » n’avait pas la fibre familiale, mais la même paranoïa au sens propre des deux dictateurs.

        • Albatros dit :

          La Chine et les boîtes de ce pays sont gérés par le PCC. Voyez le sort fait au patron d AliBaba une multinationale pourtant privée…rien n est privé en Chine et même pas votre vie.

        • Albatros dit :

          La Corée du Nord Pas communiste ?
          Et quoi alors ?
          Parce que toujours pas capitaliste…ni démocratique

        • Albatros dit :

          Tous les pays cocos sont des dictatures..tous.
          La Russie est gérée par les apparatschics du KGB et du Parti communiste soviétique ainsi que son pétrole ou gaz.

      • basstemp dit :

        Albatros, sauf que vous êtes de mauvaise foi car la Russie a largement démontré qu’elle n’avait aucun problème a communiquer sur des échecs qu’elle aurait en + très bien pu garder secret comme si cela n’avait jamais eu lieu … Un exemple simple : Le missile Bulava (SLBM) a connu une longue série d’échec (+ de 8) ou les russes ne parvenaient pas a avoir une séquence de tir se passant bien …

        Si la Russie n’avait que communication de propagande a ce propos, elle aurait fait passer sous silence cette longue série d’échecs qui auraient été très facile a museler vu que cela concerne des tirs depuis des sous marins depuis la mer de Barents (la trajectoire missile prévu survole en gros toute la sibérie et c’est une zone proche du kamchatka qui est ciblée, ce qui veut dire que l’intégralité de la séquence de tir peut largement s’estimer sans le moindre regard de l’étranger pouvant en témoigner ou non …)

        Et bah pourtant, ils ont communiqué leurs échecs au fur et a mesure qu’ils ont eu lieu, jusqu’a ce que tout les soucis techniques furent réglés et parvenir a des séquences de tir + trajectoire + zone ciblée atteinte ou tout les objectifs ont été atteint

        Pourtant voila, on est loin des conditions d’un tir d’une fusée Proton (qui a connu des séries d’échecs y a pas si longtemps …) ou la il est difficile d’échapper au fait qu’il y aura une caméra qui va filmer et diffuser l’échec, non la concernant un échec sur un bulava tiré depuis un soum en Mer de Barents : Ils font ce qu’ils veulent car y a de bonnes chances que personne n’en soit témoin

        Et pourtant, ils ont communiqué ces échecs … Donc STOP : Il n’y a pas de propagande en Russie quand a ces choses la, l’info est délivrée par le gouvernement lui même ! Du temps de l’ère soviétique, oui il aurait été probable que jamais ils communiquent une telle série d’échecs (8 échecs d’affilé quand même, pour un slbm tiré depuis un soum ça la fout mal …)

        D’ou pourquoi il n’y a pas a douter si a l’inverse, ils communiquent sur des séquences de tir réussies : C’est très probablement la réalité telle qu’elle est

        Ceci étant dit, ça n’empêche pas le fait que oui a d’autres sujets, la Russie ne dit pas la vérité , comme les meurtres politiques, certaines zones radioactives autour de centres industriels et de recherche ect … Mais les USA a ce propos font bien pareils … Ils ne communiquent jamais la pollution radioactive autour du site d’Hanford et certains assassinats commandités par Washington

        Donc, en réalité, y a balle au centre mon bon mossieur : )

        • Albatros dit :

          La Russie ment. Ils nient leurs échecs ou leur morts dans leurs interventions. Ils minimisent tout échec et quand un média parle trop son patron ou un journaliste est mystérieusement exécuté…
          Poutine est un gangster qui gère le pays pour son clan.
          Son palais de la Mer noire ? De la menterie occidentale selon Poitiers

          Les USA cachent leurs assassinats ?.
          Pas la France peut être ?
          Quand il y a un seul soldat de tué aux EU ou en France cela est évoqué dans les JT même quand c est un membre du service action
          Qui est de mauvaise foi ici ?

  2. LEONARD dit :

    Il faut relativiser l’échec.
    La séquence de largage n’a pas pu être enclenchée, semble t’il du fait d’un problème sur l’avion largueur, donc retour « safe » à la cas départ.
    Ca la fout mal, mais ça ne remet pas en cause le missile lui-même.
    Si la prochaine fois, il explose en vol, échappe à sa trajectoire ou s’écrase de façon impromptue, ce sera un échec.

    • Pour Info dit :

      Impossible « d’échapper à sa trajectoire », vu que la trajectoire est constituée par l’ensemble des points que l’on suit. 😉

      Au mieux on peut suivre une trajectoire qui n’était pas celle prévue.

      • LEONARD dit :

        Je corrige donc:
        « échappe à sa trajectoire programmée ».
        Merci.

        • Fred dit :

          Je ne sais pas si on pourra jamais te pardonner cette terrible incartade ;o)

    • CHRISTOPHE BARDOU dit :

      Bien d’accord. Un report de lancement (ça aurait pu etre pour des raisons de météo défavorable) ne veut absolument pas dire échec. « rather late than sorry » comme ils disent

    • Muse dit :

      ? NON ! Un échec c’est exactement ce qui s’est passé : pas de mise à feu et donc pas de vol = échec.
      Peu importe le niveau ou la gravité du système mis en cause ; un tir c’est une suite de procédures, si l’une ne fonctionne pas alors quoique vous disiez c’est bel et bien un échec.

      • ULYSSE dit :

        Ok. C’est bien un échec puisque l objectif poursuivi n a pas été atteint. Mais l échec semble mineur ( si les informations dont on dispose sont le reflet complet de la réalité) puis s’il ne met pas en cause la suite du projet.

      • Math dit :

        Il y a quand même de vrais problèmes aux USA au niveau de l’ingénierie (chimie, contrôle commande, génie mécanique, Génie des matériaux). Ils ont mis tous leur argent sur 2 secteurs plus ou moins utiles pour la société: IT et Finance. Ça leur joue de bien méchant tours avec des second couteaux pour tout le reste. C’est une faillite de la société américaine. Et ça montre le chemin à ne pas suivre.

      • Too dit :

        @muse, donc pour vous si l’avion ne décolle pas, vu que ca fait parti de la suite de procédure, c’est une échec du test du missile ?

        • Muse dit :

          Exactement mais peut-être n’êtes vous pas du métier de l’armement ou non plus militaire…
          Si je dois aller passer le BAC mais que mon moyen de locomotion est HS = recalé aux épreuves du BAC.
          Il arrive que des aéronefs soient touchés par des restrictions : si cette restriction touche le circuit d’armement, alors vous avez un avion civil, monoplace et supersonique mais civil…
          Avant, quand on receptionnait un appareil, le pilote qui faisait la réception comme le mécanicien contrôleur vérifiaient tous les circuits ; peut-être peut-on dire qu’aujourd’hui on ne peut plus refuser un appareil qui ne correspond pas aux critères de l’employeur…
          Pour moi c’est plus un recul que du progrès mais à vous lire j’ai l’impression qu’on est pas sortis de l’auberge.

      • Fred dit :

        @ Muse

        NON ! Ce n’est pas un échec total : ce missile peut tout de même être utilisé comme une bombe lisse, la séparation (qui n’est pas une affaire si simple*) à très bien fonctionné. Et si le pilote d’essai avait été coincé dans un embouteillage, cela aurait été un échec total du programme ? :o)

        .
        *Je ne retrouve pas les images d’archive où on voit des missiles frapper un avion lors d’un largage, c’est assez impressionnant

    • daniel dit :

      « le programme ARRW a été confié à Lockheed-Martin »:
      Tout s’explique…
      Vu la place de l’info principale, on peut dire: in cauda venenum

  3. farragut dit :

    Un problème avec le test du générateur de plasma au lancement ?
    https://www.amazon.fr/Ovnis-armes-secr%C3%A8tes-am%C3%A9ricaines-POD/dp/2226253580/ref=sr_1_3

  4. Rapido food dit :

    L’amiral Prazuck a dit que le missile hypersonique est inutile à cause qu’il peut pas détecter la cible,
    faut-il le croire ?
    les USA font le recherche après la Chine et la Russie,
    peut être à cause que la France a 80 ans de retard, cet amiral a raconté des choses qu’il ne savait pas.

    • Pedro dit :

      « Rapido food » Va chez rapido Babel ou rapido Duolingo pour apprendre le rapido français…

    • farragut dit :

      L’amiral Prazuck mentionnait sans doute la difficulté de détecter une cible mobile (porte-avions naviguant à 30 noeuds) du fait du plasma entourant le planeur hypersonique, plasma qui perturbe l’émission et la réception d’ondes EM…
      Mais si l’on sait piloter des ogives manoeuvrantes sur des cibles statiques avec des centrales à inertie ou un recalage stellaire, cela est bien suffisant sur un planeur hypersonique pour envoyer un message de dernier avertissement.
      Le risque vient plutôt du côté de la Corée du Nord, qui ne s’embarrasserait d’être très précise avec une bombe H.

      • v_atekor dit :

        C’est surtout une histoire de manœuvrabilité. Plus on va vite moins on est manœuvrant. Les forces aérodynamiques cassent le missile.
        .
        L’Aster (mach 4.5) est justement un contre exemple, mais je ne crois pas qu’on puisse reproduire sa « finale » sur un navire.

        • Fred dit :

          Je chipote, mais par définition, hypersonique* c’est plus de Mach 5, ce qui ne contredit pas ton texte, mais recontextualise le débat ;o)

          * « Le régime d’écoulement hypersonique est atteint lorsque des réactions de dissociation moléculaire sont présentes au sein du gaz en écoulement : ce dernier peut être localement tellement chaud qu’un plasma se crée. Les propriétés habituelles de l’écoulement sont alors souvent modifiées (couche limite, turbulence). » [Wikipedia]

    • Wagner44 dit :

      @rapido food… vous êtes francophile apparemment… merci pour ces gentilles appréciations à propos de la France. Vos compétences techniques apportent beaucoup au débat.

    • Baltazar dit :

      Il peut pas détecter la cible par ce que c’est un effecteur pas un senseur !

      Il connait pas les concepts de la guerre en réseau Prazucky ?

      Le truc, c’est qu’en vol hypersonique en atmosphère non raréfiée il se forme du plasma qui empêche toute échange d’information par ondes électromagnétiques (lumière). Vu que le plasma est fortement lumineux, le rapport signal bruit est très défavorable en quelque sorte…

      Mais, ce genre de missile a une phase ascensionnelle, s’il par du bas ce qui est le cas majoritaire, qui le propulse en air raréfié où le plasma ne se forme pas (échauffement de l’air).

      Dans cette phase le missile peut recevoir quelques derniers points de calibrage de ses capteurs inertielles (vitesse, position) via satellite ou autre. Après, il est en phase autonome. Ceci dit, il est vrai que c’est moins précis que le « combo » (gps, calibrage par acquisition de repères visuelles par caméra et traitement d’image).

      Le truc c’est que la doctrine Russe est d’utiliser des missiles nucléaires tactiques…. qui n’ont pas besoin d’être aussi précis vu la CEP (pas le champignon, enfin si ah ah ah )

    • Pascal (l'autre) dit :

      « cet amiral a raconté des choses qu’il ne savait pas. » Petit troll chinus se croire plus intelligent? Si le niveau de la « grande » armée zhinoise est le même que celui des petits coolies de ce blog nous pouvons dormir tranquille!

    • AirTattoo dit :

      On verra, pour le moment pas de preuve qu’il soit possible de toucher une cible en mouvement et d’autan plus a des centaines de km. On le saurait depuis longtemps et ce serait les armes Sol-air en premier.
      j’attends de voir.

    • E-Faystos dit :

      L’amiral Prazuck, missilier de formation est septique sur les.grandes réalisation de chinoises, comme n’importe qui d’un minimum sensé.
      La question était simple: comment guider un engin entouré de plasma?
      Si tu à.deux minutes entre deux services au resto/buffet, nous attendons ta contribution.

      • Flanker dit :

        La plasma ne se forme qu’à partir de Mach 10, en dessous il est tout à fait possible d’utiliser un radar. La difficulté étant juste de concevoir un radôme qui supporte la chaleur et laisse passer les ondes radars. Ce n’est pas pour rien que ces missiles font des manoeuvres en final pour ralentir autour de Mach 8.

      • Hostens dit :

        Il a le même ADN que Pierre Villeneuve, même amiral chez vous.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Il a le même ADN que Pierre Villeneuve, même amiral chez vous.
          Réflexion typique du débilitos qui ne sait pas de quoi il parle!

    • Pour info dit :

      Faut pas confondre cible fixe et cible mobile, sinon on raconte des bêtises.

    • Grrrr dit :

      Mouais …..peut être ….
      Et peut être aussi que les Chinois font de la propagande sur un truc qu’ils ne maîtrisent pas histoire de se faire mousser et de faire monter la pression ….
      Vous savez vous ???? …
      je ne pense pas

      • Galopant dit :

        La Founce n’a même pas leur propre fusée, pourtant créé une armée de l’espace,
        Haha ha ha ha

        • Christophe dit :

          https://youtu.be/NFAIHRpSi-Q
          Regarde les dates l idiots du village!

        • Pascal (l'autre) dit :

          « La Founce n’a même pas leur propre fusée, pourtant créé une armée de l’espace, »
          Le petit coolie de la Chounce devrait sortir et s’instruire! Pour un mec qui déclare participer à des réunions internationales le niveau est pour le moins limité!

        • Albatros dit :

          Lecamarade Galopant confond la France avec la Chine des années 70 à 90.
          A cette époque là France produisait déjà des fusées et TGv
          Et papa et maman Galopant faisaient du vélo après le bol de riz de midi.

      • JRB dit :

        Sans compter que personne n’a vu ces tueurs de porte avions voler. Seulement été observés lors de parade militaire à Beijing…

    • Thierry dit :

      les armes hypersonique sont davantage des armes de propagande politique que d’efficacité militaire, on sait que le planeur de rentrée dans l’atmosphère est terriblement vulnérable par sa lenteur et son échauffement détectable de loin, et qu’il n’a de chance que si toutes les défenses adverse (y compris satellite) ont été neutralisé, ce qui est très peu probable.

      Et évidemment ça ne peut guère être utilisé que contre des cibles qui ne bougent pas ou dont la trajectoire est programmé et régulière, pour tout le reste ça ne sert strictement à rien, sauf à rater plus vite sa cible.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Toi tu es un wouinneur! Je t’invite à farfouiller sur le net et à chercher des infos sur le missile ASMP. Tu verra qu’avec l’ASMP, la France dispose d’un missile propulsé par statoréacteur depuis 30 ans déjà.
      Après tu peux croire que les ingénieurs français se tournent les pouces depuis 30 ans, c’est ton problème….
      Quand aux missiles chinois, le jour ou ils frapperont une cible en mouvement, on en reparlera.

      • Hostens dit :

        statoréacteur n’est pas une high tech.
        c’est la scramjet qui est le top tech aujourd’hui, vous aurez du mal y rattraper, même le mot scramjet n’est pas encore traduit en français, parmi vos compatriots, un égoutier le comprend pas.
        https://www.janes.com/defence-news/news-detail/258b5531-85f6-4f73-91ab-54b75843e7ba

      • Desty dit :

        Le ASMP est subsonique pour plus de furtivité mais à rythme de croisière le M51 vole à mach15 ce qui est la définition de l’hyper-sonique. Cela dit il fait ça dans l’espace proche, cad dans la thermosphère où la matière est très raréfiée et à destination de cibles immobiles, ce qui permet de contourner un éventuel problème de manque précision (décamétrique) et de bulle de plasma empêchant un recalibrage des coordonnés.
        Enfin tout ces petits problèmes passe 100 000 au dessus de la tête des trolls chinois auquel vous pourriez avoir à faire.
        Les trolls chinois sont très fâchés à cause du plan de route et de l’agenda du BPC Tonnerre. Ne faites pas attention à eux !

    • Lejys dit :

      Bonsoir troll chinois idiot…pléonasme, je sais.
      L’amiral savait parfaitement ce qu’il disait…le misssile développé par les US est un missile…air-sol ! Est-ce que même un troll chinois, donc idiot par définition, est capable de comprendre la différence entre une cible au sol, qui est fixe, et une cible en mer, qui navigue et donc bouge…??
      Bonne nuit !

      • Expresso dit :

        C’est parce que vos maîtres usa ne sont pas capables de frapper une cible en mouvement.

        • JRB dit :

          Tu peux dire ca aux colonnes blindées sur la route de Bassora. Leurs carcasses sont d’ailleurs encore la bas.

        • Lejys dit :

          Les seuls qui ont des « maitres », et qui constituent une population dominée, ce sont les chinois: ils ont un président qui peut diriger le pays « à vie », et sont donc dépendant de sa volonté, sans possibilité de le faire sortir, en votant par exemple, ou en l’obligeant à partir souspression de le presse (censurée) ou de manifestations (interdites)…. Là encore vous imitez l’Allemagne Nazi !
          Quand aux USA, nous avons prouvé il y a quelques années que nous pouvons nous opposé à eux, en 2003, en menaçant d’un véto une résolution sur l’invasion de l’Irak.
          Enfin, les USA qui selon vous ne seraient as capable de frapper une cible en mouvement – tout dépendant de la vitesse du missile – ont été capable de réaliser en moins de 10 ans un programme spacial pour aller sur la Lune. Plus de 50 ans après, la chine, malgré un nombre d’ingénieur bien supérieur, de nouvelles technologies bien plus performantes, l’expériences connus des autres programmes, la Chine n’y arrive pas, sans doute suite à l’echec du lanceur « longue marche 5 ».

          • Expresso dit :

            En 2003, si la Chine a le véto à l’ONU, cela éviter 300 milles civils irakiens massacrés par les USA et leurs alliés,
            https://news.brown.edu/articles/2013/03/warcosts
            Xi est plus jeune que Mitterrand à l’époque, le dernier a donné l’ordre sur le génocide rwandais,
            toutes les sondes d’espace chinoises, le taux de réussit est à 100%, USA 65%, Russie ( URSS) 35%, Europe:15%.

          • Lejys dit :

            @expresso
            Vous (ou traducteur chinois) être toujours aussi nul en Français, et pas compréhensible : « En 2003, si la Chine a le véto à l’ONU, cela éviter 300 milles civils irakiens massacrés par les USA et leurs alliés » Ben la Chine avait le droit de véto, comme la Russie, la France, la GB…. Mais il n’y a pas eu de vote. c’est quoi le but de cette phrase?
            « Mitterrand à l’époque, le dernier a donné l’ordre sur le génocide rwandais » : bon ben savez ne savez par lire le rapport… Si la responsabilité de Mitterrand est plus qu’engagée, en armant et laissant faire, il n’a pas « ordonner le massacre ». Mais comme cette version vous arrange pour tenter de nous salir…
            quand à vos taux de réussite des sondes, ils sortent directement des consignes du PCC! Même les Indiens ont envoyé une sonde sur Mars avant les Chinois !! hihihihi Et les Européen encore bien avant encore hahahah hohohoho !!

          • Lejys dit :

            Avec la pièce jointe c’est mieux : https://www.numerama.com/sciences/688690-quelles-sont-les-sondes-spatiales-actives-autour-de-mars.html
            Notez bien quelques chose de remarquable pour les chinois : ils n’ont mis qu’un jour de plus que les Emirats Arabes pour y envoyer une sonde, chacun sait que c’est une très grande nation en terme d’exploration spatiale ! hahahahaha hihihihi hohohoho
            Bon, vous n’avez que 18 ans de retard sur l’Europe, c’est pas mal pour vous ! hihihihihi hohohoho hahahahah !

        • Pascal (l'autre) dit :

          « C’est parce que vos maîtres usa ne sont pas capables de frapper une cible en mouvement. » Esclave chinois croire que lui peut frapper cible en mouvement……………………… sur console de jeu! Pas gagné car lui reste désespérément au premier niveau, la mise en route!!

    • twouan dit :

      Bien sur qu on peut voir la cible en hypersonique. Les sondes spatiales continuent a voir pendant la rentrée dans l atmosphère a part quand elles sont a 25000km/h. Loin au dessus de l hypersonique…

      La preuve en vidéo
      https://m.youtube.com/watch?v=j1vmVJKqUFE

      • Royal Marine dit :

        Qu’est ce qu’il ne faut pas entendre de la part de crétins patentés!
        Vos sondes spatiales sont elles dans l’atmosphère? Sont elles gênées par l’échauffement de l’air, créant un plasma autour d’elles? Peuvent-elles envoyer des informations à un missile qui se trouve justement entouré de plasma, donc, comme une capsule spatiale ou une navette en phase de rentrée, incapable de recevoir ou d’émettre pendant plusieurs minutes?
        Ah! Je vois une lueur de compréhension s’allumer au fond de vos orbites creuses… Un premier pas vers l’intelligence? Un grand pas pour l’Humanité?

        • twouan dit :

          Ecoute, la sonde va bien plus vite. Oui elle rentre justement dans l atmosphère sur la vidéo puisque c est la vidéo de la rentrée de 200km au sol. On voit parfaitement la traînee de plasma.
          Oui elle reçoit toujours des données.
          Initialement la liaison de donnée était en bande S et justement pour résoudre le problème du plasma elle est en bande Ku désormais.
          C est pas parceque en 1960 c était vrai que c est toujours le cas en 2020. Pas que la physique est changée c est la fréquence qui a changé grace au progrès de l électronique.
          La navette recevait parfaitement a la fin.

          Il y a pas mal de très belle thèse de la nasa en libre accès sur le sujet.

          • Fred dit :

            « au dessus de l’hypersonique » : le concept n’existe pas et n’a pas de raison d’exister en l’état actuel de la science, et ne pourra exister que pour autant un jour une vitesse plus élevée dans un gaz puisse modifier une nouvelle fois ses lois, ce qui semble improbable.

            Hypersonique = vitesse à partir de laquelle se crée un plasma (vers Mach 5) et où les lois d’écoulement gazeux sont modifiées.

          • twouan dit :

            Pas compris.
            La sonde rentre de l espace a 25 000km/h donc plus vite que les 8000km/h du missile.

            Le plasma c est penible mais pas éliminatoire du tout.
            Quand il pleut, il y a de l eau sur les radomes de radar (prenons l exemple d un radar terrestre). L onde radar se propage fort mal dans l eau. Sur un navire lors d une tempête, le radome est salé et c’est encore pire.
            Pertes pas régulière, rotation de polarisation, réflexion dans l antenne… Et pourtant ça marche.

    • Titeuf dit :

      Oui c’est vrai,la France a autant de retard que la Chine dans la propulsion..
      C’est vous dire….

    • Nexterience dit :

      L’Iskander, qui est la base technique des missiles russes hypersoniques, a une vitesse max de Mach 6 mais ralentit en régime supersonique pour le guidage terminal optique… ce qui le rend vulnérable à un équivalent aux Aster:
      https://www.middleeasteye.net/news/azerbaijan-armenia-israel-russia-missile-fired-shot-down

      • twouan dit :

        Susha ou Sushi c est la dernière ville qui est tombée. Elle est accessible après 60 bornes dans un corridor de petite montagne.
        Les azeris ont fait un assaut pédestre apres au moins 3j de randonnée sans équipements mécanisés -toutes les vidéos des azeris sont des fantassins en nombre dans les bois prise des arméniens comme des azeris-.
        Bref, il n y a rien eu d intercepté du tout.

        On voit simplement le fait qu une arme classique fut elle puissante (ici a sous munition) employée a l unité ne change pas une guerre. C’est le nombre qui fait la force.

    • lucnets dit :

      Un missile hypersonique est très utile pour dégommer des cibles fixes (bases aeriennes, QG, port militaire) meme si elles sont fortement protégé. Le missile US en question est prévue pour ce genre de cible. L’amiral Prazuck répondait à une question sur la possibilité pour un missile hypersonique (donc longue portée) de dégommer un porte avion en mouvement à 30 noeuds. La possibilité qu’un missile à cette vitesse soit capable de s’auto diriger ou de recevoir des informations pour rafraichir sa localisation est de la science fiction (pour le moment). La france developpe un missiles hypersonique pour remplacer l’ASMP-A (donc avec une charge nucléaire). La France fais partie des nations en pointes et capable de developper ce genre d’arme donc nous n’avons pas 80 ans de retard et vous pouvez vous abstenir de dénigrer (pour être polis) votre pays. Merci.

      • tschok dit :

        @lucnets,

        « La France fais partie des nations en pointes et capable de developper ce genre d’arme donc nous n’avons pas 80 ans de retard et vous pouvez vous abstenir de dénigrer (pour être polis) votre pays. Merci ».

        Evidemment, on est les meilleurs des meilleurs. Honni soit qui mal y pense, nom de Zeus.

        Et on impressionne tout le monde: tenez, Erdogan est pétrifié de trouille, par exemple. On ne le sait pas assez, mais ce type a peur, en réalité. Si, si. J’ai pris le café avec lui dernièrement à Istanbul, entre deux arrestations d’opposants. Le pauvre chou était dans tout ses états parce qu’il devait aller à un rendez-vous diplomatique avec Ursula Von der Leyen, il avait plus assez de fauteuils pour accueillir la pléthorique délégation des plénipotentiaires de l’Europe, et il angoissait à l’idée de la faire assoir dans un canapé: il redoutait que ça fasse encore des histoires inimaginables. Avec ses Allemandes, vous savez. Enfin bref, un homme ravagé par ses peurs, ses doutes et ses névroses. Il m’a presque fait pitié. Je vous le dis entre nous, mais que ça ne sorte pas d’ici. C’est une personnalité si sensible, si délicate que si ça devait se savoir, il n’y résisterait pas. Il accorde une telle importance au regard d’autrui, vous savez, c’est son point faible.

        Heureusement que nous, Français, on n’est pas comme ça.

        Hein?

        • lucnets dit :

          Je ne dis pas qu’on est les meilleurs, je dis que notre industrie de l’armement est au niveau. Nous sommes une des rare nation capable de couvrir une bonne partie du spectre des armements de pointes. Je suis dubitatif sur votre réaction quel est le rapport avec le mic mac diplomatique des représentant de l’UE? Vous êtes sur que vous répondez au bonne endroit ? 🙂

          • tschok dit :

            Votre commentaire me semblait juste assez caractéristique d’un discours qui se paye de mots, sans vouloir être vexant.

            Quand on écoute les gens parler de l’armement français, ils le situent à très haut niveau. Mais le plus souvent, on parle d’équipements qui sont encore dans les cartons.

            C’est-à-dire que oui, effectivement, la France peut faire des missiles hypersoniques, et le monde nous envie. Mais en attendant, on n’en a pas. On a des vieilles frégates sous armées qui se font illuminer par des navires turques de seconde catégorie et qui n’impressionnent guère une puissance régionale montante prête à aller au clash (ou en tout cas, prête à bluffer pour faire croire qu’elle peut y aller). Même le clash diplomatique avec l’Europe.

            Donc, il y a une sorte de hiatus: on fait des armements de pointe, mais concrètement ça nous sert à quoi?

            Est-ce que la simple possibilité de faire des armements de pointe impressionne un type comme Erdogan? Visiblement non.

            Donc, en fait, il faut les fabriquer. On n’y coupe pas. Avant, on pouvait dire aux voyous du monde entier « attention, on est capable de faire des armes qui vont vous tuer » et ça les faisait quand même un peu réfléchir. Maintenant, ils s’en foutent: il faut vraiment avoir des armes qui vont les tuer et plus seulement prétendre être capable de les produire.

            C’est un peu l’histoire du pavillon: l’amiral disait que le pavillon impression en soi nos adversaires. Ben finalement, non. Ce qui impressionne l’adversaire, c’est la capacité opérationnelle réelle, pas le vague projet de l’avoir un jour, si le budget le permet, dans 20 piges.

            Il y a une sorte de vérité des prix, quoi. Mais on a encore une difficulté dans la prise de conscience de cette réalité parce qu’on se complait dans le discours du « on sait tout faire », qui flatte notre égo technologique.

            Bon, mais indépendamment de votre commentaire qui m’a juste fait tiquer sur ce point, les choses évoluent quand même et aujourd’hui l’armée française se prépare au clash avec le matos qu’elle a sous la main et qui reste très largement d’ancienne génération, en attendant l’admission au service de matos de nouvelle génération, qui arrive au compte goutte.

    • ULYSSE dit :

      Conclusion : dans notre monde si évolutif il faut se garder d opinions péremptoires et définitives.

    • Ltikf dit :

      La Chine a développé un vecteur balistique à base de chauve-souris et de Covid, un problème de précision a obligé la fermeture des restos Chinois partout en France… On attend le prochain tir pour voir si vous allez réussir l’embargo économique total de votre pays ? C’est le problème de laisser des enfants toucher à de la technologie compliquées…

    • wagdoox dit :

      L’amiral parlait des missiles planant du DF21 exactement, contre une cible mouvante (un navire en l’occurence) rien n’a changer puisqu’on le zirkon est un missile avec un statoréacteur donc autopropulsé.
      « cet amiral a raconté des choses qu’il ne savait pas » ca c’est vous !

    • Sorensen dit :

      L’Amiral voulait simplement dire que la France n’a pas la technologie. Ce qui n’est guère étonnant, étant donné l’atrophie du parc industriel Français.

    • Albatros dit :

      Faudrait d’abord voir les nombreux échecs sanglants de votr epays la Chine avant d’essayer de critiquer les autres, qu iont déjà des missiles hypersoniques, notamment la France avec ses M50 ou M51. Qui fonctionnent très bien mais on préfère ne pas les voir voler

  5. HBOB dit :

    Solution plus économique pour les USA : pourquoi ne pas acheter du matériel hypersonique russe. Ah ah ah je me marre.

  6. Thierry dit :

    Comme il n’y a pas de sujet correspondant je le met ici :

    https://www.meta-defense.fr/2021/04/02/le-royaume-uni-va-commander-plus-de-f35b-dans-les-annees-a-venir/

    toujours prompt à dénigrer le F-35, voici une nouvelle qui est resté sous silence…

    Donc le Royaume Unis va bien commander la quantité de F-35 qu’il avait annoncé, ce qui met un terme à cette polémique spéculative stérile.
    Poutine est en train de mâcher sa cravate en étant tout rouge et en trépignant des pieds…

    • 에르메스 dit :

      Concernant le F35B c’était une aberration qu’ils réduisent la commande !
      .
      Le F35B n’a aucune alternative en ce monde, contrairement aux A et C qui sont les réels source de critique et le programme même.
      .
      Arrêtez de confondre volontairement les choses, ça serait sympa…

    • twouan dit :

      Il est interdit de dire de ne pas dire du mal du f35. Dans le même genre, les italiens en entraînement sont ravis.

    • Math dit :

      Ce n’est pas ce que dit l’article. Le nombre de F35 n’est pas précisé. Avec la dinde, ce sont les militaires et les états qui sont perdants. Pas LM, BAE ou Rolls Royce. Cette position d’attente vise à maintenir les rentrées d’argent de Roll Royce et BAE. Si les pb de la dinde sont résolus, ce qui semble improbable mais sait-on jamais, alors le RU augmentera peut-être ses commandes ce qui flinguera sûrement le Tempest ou l’armée de terre. Lisez vraiment, sinon c’est dommage.

    • Royal Marine dit :

      Farpaitement Thierry!
      Ah! Ah! Ah! Les US ont donc, une fois de plus, à la mode de Chicago, tordu le bras et menacé le Royaume-Unis de terribles représailles, s’ils annulaient leur commande…
      Cela ne prouve en aucun cas la viabilité du concept, ni la capacité du F 35 à voler et assurer ses missions (sauf lors de démos longuement préparées à l’avance, pour être filmées et diffusées sur You Tube… Ou You Porn, tellement c’est obscène…).
      Les essais en Suisse et dans les zones nordiques ont largement prouvés le contraire, s’il fallait encore convaincre les plus obtus… Mais pas vous, évidemment…
      Au lieu de vous réjouir bêtement, considérez que, par cette annonce, la RAF vient d’être rétrogradée au niveau d’un aéroclub local…

    • Captain Pif dit :

      Ce n’est pas ce que dit l’article! Le ministre britannique a simplement dit que le DoD commanderait d’autres F-35B, et a refusé de dire combien.

    • Too dit :

      C’est pas vraiment étonnant que les britons achetent les F-35 qu’ils avaient prévu…
      Ils ont construit 2PA qui sont incapables d’accueillir autre chose que des F35 ou des Harriers, ils payent littéralement le prix de leur choix.
      .
      C’est pas un vote de confiance envers le F-35, c’est une obligation si ils veulent arrêter d’en louer aux Marines.
      On va pas dire que c’était honteux d’inaugurer leur PA avec des avions qui étaient pas les leurs… Si on va le dire… c’était honteux et ridicule.

    • wagdoox dit :

      ca devient ridicule de voir par simple désire ce qui n’existe pas.
      Aucune précision sur les commandes au-delà des 48, en gros les américains ont tapé du poing sur la table et les anglais vont attendre que le F35 se casse la figure en Amérique pour tranquillement réduire les commandes.
      A la limite si le RU achète plus de F35 sa videra les budgets pour le tempest donc c’est tout bénéfice pour nous, un concurrent européen en moins.

    • aleksandar dit :

      Poutine, connaissant les couts de vol et de maintenance de la dinde et son faible niveau operationnel doit plutôt être en train de rigoler

    • berger dit :

      je crois plutôt que poutine est ravi d’imaginer ses aviateurs affronter des f35

      • Pravda dit :

        Poutine a quoi de valable en aéronavale ? Comparez des choux et des choux, pas des oranges.

  7. anatide dit :

    C’est du bluff ils ont déjà mieux mais chut se sera une surprise pour qui veut si frotter

    • Clavier dit :

      J’aurais dit du Buff qui bluff….

      • anatide dit :

        et c’est même pire les russes le savent ils courent déjà avec du retard!
        pourtant ils avaient Andréi Sakharov dans les années 80…

  8. Paddybus dit :

    Caramba….!!!!

  9. Loufi dit :

    Des preuves que les russes ont des missiles ou justes des déclarations de Poutin le menteur ?

  10. Albatrosl dit :

    A tous ceux qui fantasment sur les soit disant premiers missiles hypersoniques russes ou chinois pouvant seuls voler et relayant ainsi la propagande de ces dictatures…
    La vitesse hypersonique est Mach 5 (5 X la vitesse du son, soit plus de 6 000 Kms/heure) et un tel missile coûte une petite fortune (quasiemnt une fusée spatiale) surtout pour un pays avec un PIB de misère comme la Russie ou la Corée du Nord.
    Enfin les seuls missiles balistiques français M51 volent à …mach 15 soit 3 fos plus vite (plus de 20 000 kms/heure) avec une précision de 200 mètres seulement (sans doute moins…) et la France modernise sans cesse ses missiles (plus loin et plus précis)
    et on met ce qu on veut dans un tel missile. ..

    • tschok dit :

      On peut livrer des colis?

      Nan parce que je m’intéresse à la problématique logistique du dernier kilomètre et, si ça se trouve, le missile intercontinentale, permet une… euh… sublime synthèse?

      A 200 mètres près, ça fait quand même 800 mètres de gagner. Et puis le client peut pas se plaindre. Il n’y a plus de client en fait. Plus de ville, plus de colis, plus de réclamation, rien. C’est un service parfait, quoi: il ne laisse subsister que sa propre exécution dans un monde vide de sens.

      Une idée à creuser.

  11. Azilonincu dit :

    Le n los(canon automoteur),le crusader(idem),le zumwalt, le lcs,le f 35,le f 22,le gérald ford,liste non exhaustive des projets américains foireux depuis des années…….