Une tentative de coup d’État militaire mise en échec au Niger

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

42 contributions

  1. HMX dit :

    Un coup d’état avec 3 pick-up… à la fois risible, pathétique, mais surtout inquiétant pour la « santé » d’un de nos alliés dans Barkhane.
    Quoi qu’on puisse penser des qualités ou de la moralité des dirigeants actuels des pays du Sahel, nous avons tout intérêt à investir sur leur sécurité, afin de garantir une stabilité minimale nécessaire à l’action politique et militaire. On a déjà subi le coup d’Etat au Mali, on ne peut pas se payer le luxe de voir d’autres coups d’état dans la région.

    • Le Breton dit :

      Normalement, l’ONU envoie des observateurs internationaux dans chaque pays lors d’une élection, il devrait être facile de dire qui a raison et qui est dans le faux.

      • Momo dit :

        L’ONUE… euh….. la vérité? Vous croyez?
        Ah, puisqu’on vous dit.
        Dans ce cas, effectivement.
        Oui, puisqu’on nous dit…

    • Momo dit :

      En réalité le coup d’état au Mali a pour résultat la stabilisation du pays et la mise sous cloches des manipulations des assoces locales.
      Ce n’était pas évident au début mais en réalité les élections, en bois, avaient mis un incompétent beau-parleur et corrupteur à la présidence et elles ont été une nouvelle fois la source de la croissance des islamistes égorgeurs.
      C’est trés bien pour le Mali que des gens plus clairvoyants aient pris le pouvoir.
      Cessons de vouloir imposer un modèle occidental qui a mis presque 2 millénaires à maturer, et qui est pour autant peut-être déjà en phase critique pour la survie des nations qui l’appliquent: la démocratie.

  2. Raymond75 dit :

    En Afrique, on devient militaire pour faire un coup d’état, et s’enrichir. En cas de problème, on appelle les soldats français, trop heureux de jouer à la grande puissance stabilisatrice.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « En Afrique, on devient militaire pour faire un coup d’état, et s’enrichir. En cas de problème, on appelle les soldats français, trop heureux de jouer à la grande puissance stabilisatrice. » En cas de problèmes on appelle : » Au secours maman la France » dont les politiques s’empressent de répondre présent et par conséquent envoyer l’armée française! Qui aime jouer à la grande puissance, les politiques donc des civils) ou les militaires! Toujours trop heureux notre Raymond de nous distiller ses commentaires fielleux!

    • korka dit :

      L’Afrique!? quel numéro de téléphone?
      je suis senegalais je ne me sens pas concerné

    • Desty dit :

      C’est vraiment très insultant pour tous les soldats maliens qui sont morts en faisant leur boulot. Vous devriez avoir honte de vous parfois !

  3. Momo dit :

    On reprend un air connu, la faillite africaine de la démocratie héritée du 20ie siècle occidental.
    Les cultures, les langues, les histoires et les géographies actuelles s’y opposent mais rien n’y fera, on continuera gaiement ce cinéma qui est la réplique en plus ancien et plus vaste de la busherie en Irak et Afghanistan.
    Seules les guerres civiles qui forceront au redécoupage ancestral arriveront à stabiliser la situation. Dernier exemple: l’Erythrée qui aide l’Ethiopie vs le Tigré. Un comble.
    Donc des élections, évidemment contestées et probablement contestables, vont mettre le pays déjà pas très ordonné en désordre. Plusieurs groupes militaires le savent et s’en inquiètent et il y en a un qui s’est dit qu’il fallait être le premier pour prendre le pouvoir. Trop vite et baclé, le prochain candidat fera plus attention et espérons le mettra le pays un peu plus sur les rails d’un progrès qui passera par le combat pour éliminer les égorgeurs islamistes qui vont essayer de profiter du bazard ambiant.
    L’appel à l’aide de la France a surement déjà eu lieu, discrétement.

    • R2D2 dit :

      « Seules les guerres civiles qui forceront au redécoupage ancestral arriveront à stabiliser la situation.  » Pour moi la vraie question est: pourquoi les pays africains qui ne sont pas satisfait des frontières (tracées au cordeau du temps de la colonisation) ne les refont ils pas? Globalement cela revient a redéfinir quelles ethnies peuvent vivre ensemble ou non.
      Qu’est ce qui les empêche de faire évoluer leur frontières?

      • Momo dit :

        Ceux à qui cela profite n’ont bien sûr aucune envie de rendre les surfaces qui posent problème. De préférence en dénonçant le kolonyalysme et le ‘vol’ dont ils sont perpétuellement victime :0)
        Si en plus, ce qui est un cas général, il y a un profit personnel à la situation alors c’est définitivement mort.

        D’où les guerres qui viendront avec moult massacres de part et d’autres dont les protagonistes auront tous intérêt à rendre responsable une tierce partie.

  4. Thaurac dit :

    L’afrique dans toute sa splendeur, les années passent, rien ne change..

  5. Fontaineshow dit :

    En Afrique, le coup d’État militaire organisé par la France, rarement en échec.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « En Afrique, le coup d’État militaire organisé par la France, rarement en échec. » Sur ce blog les commentaires des petits coolies du Yang Tsé tout le temps débiles!

  6. Reality Checks dit :

    Observation chronologique:
    .
    Deux jours avant cette tentative de coup d’état, le nouveau président Bazoum a donné une interview sur RFI dans laquelle il a déclaré que Barkhane est un échec est qu’il verrait d’un oeil favorable le départ des soldats français déployés dans son pays.
    .
    Dans le même entretien il reconnaissait néanmoins que la France continuera à agir par les airs, un constat probablement réaliste compte tenu du niveau d’équipement des forces aériennes nigériennes.
    .
    Le lendemain comme par magie la même radio RFI donne la parole à son compétiteur perdant de l’élection et fournit à ce dernier une plateforme médiatique pour contester bruyamment les résultats du scrutin.
    .
    Aujourd’hui on constate une obscure tentative de coup d’état aux aurores et hop le voila qualifié dans la presse française de président « libyen » en raison sa supposée appartenance à une tribu (Awlad Sidi Souleymane) présente dans toute la région du Sahel depuis des temps immémoriaux?
    .
    Drôle de coïncidence toussa.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Drôle de coïncidence toussa. » Certainement un coup des Illuminatis mandatés par le gouvernement français! Il paraitrait même, il paraitrait voire même il paraitrait que des avions assurément, forcément français seraient en train d’ensemencer les nuages en Afrique centrale et équatoriale pour provoquer une sécheresse sans pareille! Comme le disent Scully et Mulder dans X files : » la vérité est ailleurs »

    • jyb dit :

      @reality check
      quand on en arrive à mentir c’est qu’on est très très mal.

      « journaliste : Si, très concrètement, les Français se retiraient, même partiellement, ce serait, pour vous, un goût d’inachevé, voire vous ressentiriez cela en tant que Nigérien comme un abandon des Français ?

      président : Non, nous ne ressentirions pas cela comme un abandon de la part des Français. Barkhane, c’est surtout au Mali. C’est cela qu’il faut d’abord savoir. Ensuite, évidemment, nous aurions souhaité, dans le cadre de notre coopération avec l’armée française, avoir de meilleurs résultats que nous n’en avons. Cet échec relatif, c’est notre échec à nous tous et l’échec de l’ensemble de la coalition. Mais un retrait partiel de la France, dans la mesure où elle maintiendrait le dispositif aérien, n’aura pas de grand effet sur le cours de la situation et sur le rapport de force. Vous savez que l’armée française n’est pas impliquée physiquement au sol contre les jihadistes. Le mode d’action, le concept des opérations, tel qu’il est mené, procédant d’une volonté de faire le maximum d’économie de pertes en vies humaines, a dicté un comportement à l’armée française, qui fait que, même si certains effectifs sont retirés, cela n’aura pas un grand impact sur le terrain. L’impact sera davantage symbolique, politique, qu’opérationnel tout simplement. Ce qui nous importe, nous, c’est une certaine présence des forces aériennes françaises, qui elle, de mon point de vue, sera garantie, quels que soient les effectifs français qui seront présents dans le cadre de cette opération. »

      • jyb dit :

        @reality check
        – les ouled souleimane sont plutôt francophile depuis des temps immémoriaux.
        – c’est l’opposition nigerienne qui a contesté sa nationalité.
        – dans le monde libre la presse donne effectivement la parole aux partisans de bords opposés. gageons qu’avec la fin du fln, vous puissiez en jouir à votre tour.

      • Reality Checks dit :

        Mon Cher Jyb,

        Merci de confirmer mon propos avec ce transcript, qui de mémoire me semble fidèle.
        .
        Monsieur Bazoum dit bien que Barkhane est un échec et voit bien d’un oeil favorable le départ des soldats français, tandis qu’il reconnaît bien que la France restera présente par les airs.
        Le tout avec le langage diplomatique qui sied à un ex ministre des affaires étrangères.
        Pour le reste, vous n’avez rien à m’apprendre sur cette famille, et vous m’avez fait rire lorsque vous la qualifiez pompeusement de francophile. Si vous saviez… Enfin bon , restons en la.
        .
        Sur ce, bon confinement.

        • Carin dit :

          Non, il dit que barkhane c’est au Mali…
          et en substance, il n’a pas tort… seuls quelques dizaines de FS français sont présents sur son territoire, et ils n’y font que de l’observation, localisation des nuisibles, et transmettent le tout aux milis du pays… qui eux se chargent de…. ne rien faire! D’où le possible retrait de ces FS. Votre propos n’est qu’une retranscription des dires de ce nouvel élu façon FLN, hier encore j’écrivais que vous n’en sortiriez pas avant 30/40 ans.
          Vous êtes le plus gros problème du peuple algérien… mais le hirak n’est pas fini… vive l’Algérie libre.

        • jyb dit :

          @reality checks
          – « d’un oeil favorable », non. ni favorable, ni défavorable à ce qu’il considère comme une possibilité.
          – les ouled souleiman sont avec les chaamba les tribus qui ont le plus et le mieux oeuvré avec les troupes françaises ( des esprits mesquins diront qu’elles y ont trouvé le plus d’interets)
          mais vous n’etes pas un ancien colo.
          en raccourci : 1850 les ouled souleiman sont chassés de tripolitaine et cyrénaique par les turcs, ils s’allient donc avec les français contre les turcs puis les italiens…
          cité sur wiki :  » La division Leclerc compte de nombreux Oulad Souleymane dans ses rangs, ce qui renforce la réputation de cette tribu d’être proche de la France »

          • Reality Checks dit :

            Je sais bien quelles sont les sources de cette perception. La littérature célébrant le colonialisme regorge de biais de confirmation.
            .
            Les allemands, eux, n’ont pas produit des rayons de littérature qui expliquent que les charentais sont germanophiles parce que Mitterand s’est vu décoré de l’ordre de la Franscisque sous Vichy.
            .
            C’est ainsi.

      • Vinz dit :

        « Quand on en arrive à mentir c’est qu’on est très très mal. »

        Vous parlez à un encarté du FLN. Autant leur demander d’arrêter de respirer.

    • Plusdepognon dit :

      @ Reality Checks
      Vu la faiblesse des moyens employés, cela ressemble plus à une tambouille locale.

      On a une interview du président :
      https://youtu.be/VUWYqB0Jufw

      • Reality Checks dit :

        Je suis tenté de vous faire une réponse de normand.
        En même temps, les moyens employés = « plausible deniability »…
        .
        Ce ne serait pas la première fois qu’une tentative de coup d’état a valeur d’avertissement. Les exemples passés de tels pratiques abondent ailleurs en Afrique. Notamment au Tchad.

        • Plusdepognon dit :

          @ Reality Checks
          Pour ce coup-ci, je persiste que c’est de la mamaille interne…
          Le Niger est dans un sale état et nous ne sommes pas en mesure d’améliorer quoi que ce soit rapidement, même si la tête de gondole de l’Etat changeait.

  7. Alain d dit :

    Ah qui la faute?
    Quand est-ce que l’Union Africaine imposera une chartre à signer, bien en amont de la date des élections, à chaque conçurent?
    Quand est-ce que l’UA se donnera les moyens, avec une délégation non soupçonnable et non achetable, pour contrôler les campagnes, les élections et les dépouillements africains, en mixant par exemple avec des effectifs de l’ONU, voir d’autres organismes, pour que les africains puissent voter sereinement et sans pressions ou chantages ?
    Comme rien n’est net, ni les concurrents, ni les organismes censés contrôler, c’est la meilleure solution pour que ça perte en vrille : RDC, Cote d’Ivoire, Centrafrique, Guinée, Niger, etc.

    Ah oui, mais c’est la crapule Tshisekedi qui vient de prendre la tête de l’Union Africaine, tout en virant, juste au bon moment, la crapule Kabila, avec laquelle il s’était associé pour gagner l’élection.
    Les deux crapules séparées n’avaient certainement aucune chance, mais alliées, elles l’avaient remporté, avec un gros bidouillage des résultats, vite étouffé.

    http://www.jeuneafrique.com/376707/politique/rdc-soraya-aziz-lucha-date-depart-de-kabila-non-negociable/
    http://www.jeuneafrique.com/mag/424167/politique/rdc-massacres-mensonges-video/
    http://afrique.latribune.fr/politique/2017-05-30/rdc-l-ue-frappe-au-portefeuille-de-proches-de-joseph-kabila-726635.html
    http://afrique.latribune.fr/afrique-centrale/republique-democratique-du-congo/2017-06-02/rdc-au-tour-des-usa-de-sanctionner-les-proches-de-kabila-729646.html
    La Crapule en Chef :
    Kabila à Der Spiegel : « Comment pourrais-je avoir un troisième mandat sans porter atteinte à la Constitution ? »
    http://www.jeuneafrique.com/444942/politique/kabila-a-der-spiegel-pourrais-troisieme-mandat-porter-atteinte-a-constitution/
    http://afrique.latribune.fr/politique/2017-07-20/rdc-l-impressionnant-cartel-des-kabila-qui-regne-sur-l-economie-du-pays-744700.html
    http://www.jeuneafrique.com/466042/politique/rdc-trafic-dor-general-tango-four-m23-que-dit-le-dernier-rapport-du-groupe-dexperts-de-lonu/
    https://afrique.latribune.fr/politique/gouvernance/2018-02-22/rdc-la-suisse-prend-des-sanctions-a-l-egard-de-proches-de-kabila-769510.html
    https://afrique.latribune.fr/afrique-centrale/republique-democratique-du-congo/2018-09-28/rd-congo-mainmise-d-un-cercle-de-privilegies-sur-les-richesses-du-pays-rapport-792068.html
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20181123-meurtre-experts-rdc-agents-etat-expliquer-role-nkashama
    http://www.rfi.fr/afrique/20181219-congo-files-onu-reconnait-potentielle-implication-agents-etat

    Elections:
    https://afrique.latribune.fr/politique/2018-11-15/elections-en-rdc-le-gouvernement-rassure-l-onu-s-alarme-et-les-etats-unis-mettent-en-garde-797570.html
    http://www.rfi.fr/afrique/20181213-incendie-entrepot-commission-electorale-kinshasa
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20181227-rdc-reactions-opposition-report-election-katumbi-calcc
    https://www.jeuneafrique.com/697701/politique/les-etats-unis-et-lunion-europeenne-demandent-a-kinshasa-de-debloquer-lacces-a-internet/
    RDC: l’OIF livre son verdict sur le fichier électoral
    16,6% des électeurs pour lesquels aucune emprunte digitale n’a pas été relevée.
    http://www.rfi.fr/afrique/20180525-rdc-oif-livre-verdict-fichier-electoral
    Elections en RDC: des cas de fraude signalés notamment en Ituri
    http://www.rfi.fr/afrique/20190104-elections-rdc-cas-fraude-signales-notamment-ituri
    RDC: le FCC et la Céni haussent le ton vis-à-vis de la Cenco
    http://www.rfi.fr/afrique/20190104-rdc-le-fcc-hausse-le-ton-vis-vis-cenco
    RDC: la compilation continue, l’opposition dénonce des fraudes
    http://www.rfi.fr/afrique/20190105-rdc-elections-compilation-resultats-ceni-fayulu-tshisekedi
    Martin Fayulu: «C’est un véritable putsch électoral» en RDC
    http://www.rfi.fr/emission/20190110-martin-fayulu-veritable-putsch-electoral-rdc
    Présidentielle en RDC: la France met en doute les résultats
    http://www.rfi.fr/afrique/20190110-presidentielle-rdc-france-met-doute-resultats
    Election de Félix Tshisekedi en RDC: les résultats déjà contestés
    http://www.rfi.fr/afrique/20190110-direct-rdc-suivez-reactions-election-felix-tshisekedi
    RDC: Fayulu revendique la victoire à la présidentielle avec 61% des voix
    http://www.rfi.fr/afrique/20190111-rdc-fayulu-revendique-victoire-presidentielle-61-voix
    RDC: bataille à l’ONU entre la Cenco et la Céni
    http://www.rfi.fr/afrique/20190111-rdc-bataille-onu-entre-cenco-ceni-nangaa
    RDC : une fuite de documents révèle que Martin Fayulu serait le vainqueur de la présidentielle
    https://www.jeuneafrique.com/706401/politique/rdc-une-fuite-de-documents-revele-que-martin-fayulu-serait-le-vainqueur-de-la-presidentielle/
    RDC: première déclaration extrêmement prudente du Conseil de sécurité de l’ONU
    http://www.rfi.fr/afrique/20190116-onu-le-conseil-securite-salue-le-bon-deroulement-elections-rdc
    La RDC, c’est un gros morceau, Cobalt, etc. Donc l’ONU, L’UE et les Etats-Unis m’ont semblé absents, pou ne pas déstabiliser plus, et pour ne pas faire plus de place à la Russie et à la Chine.

    Cadeaux pour la Chine et ses fans africains :
    http://www.jeuneafrique.com/376978/politique/exclusif-rdc-nouvelles-revelations-liens-entre-societe-chinoise-kun-hou-mining-milices-armees-de-lest/
    http://afrique.latribune.fr/afrique-centrale/republique-democratique-du-congo/2017-10-09/mines-la-rdc-hausse-le-ton-contre-le-chinois-sicomines-753393.html
    http://www.rfi.fr/afrique/20180221-rdc-greenpeace-vente-concessions-forestieres-illegales-chine-environnement-moratoir

    RDC, corruption :
    http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-corruption-le-mal-congolais/

    • Ah Ca ! dit :

      À titre de renseignement : Jeune Afrique n’est pas une source. C’est un magazine dont les articles sont entièrement payés par une des parties impliquée.

      Les présidences Africaines sont abonnées à l’année.

      • Alain d dit :

        @ Ah Ca
        De mémoire, le chef de rédaction de Jeune Afrique siège à Paris.
        Et cette presse est évidement très lue par les dirigeants africains, notamment les francophones ou ceux ayant une proximité.
        Les dirigeants africains sont tellement divers et versatiles que ce média ne peut pas être partisan pour un dirigeant africain, notamment parce qu’il bosse avec des pigistes de toutes nationalités et toutes obédiences politiques.
        Comme pour la lecture de toute presse, il faut prendre du recul, mais ça n’exclu pas d’excellents articles.
        Et puis, j’ai ratissé vite et non large, donc j’ai été sur les presses les plus prolifiques sur l’Afrique.
        Je sais, Figaro > droite et GE, Le Monde > gauche, Libération gauchiste, BFM & Capital > capitaliste, Médiapart > limite anar. Et alors, ça n’empêche pas que chacun de ces médias très engagés peut pondre des articles intéressants dans son lot !
        Et vous êtes toujours aussi limité et réducteur !

        Ce qui est clair, c’est que nous avons souvent des crapules avérées à la tête de l’UA, qui devrait pourtant donné le meilleur exemple aux nations africaines.

        « Les présidences Africaines sont abonnées à l’année », oui comme l’Etat français est abonné à toutes les presses nationales françaises et aux européennes, américaines, chinoises, etc.
        Qu’est que vous êtes mauvais…..

        • Plusdepognon dit :

          @ Alain d
          Méfiez-vous quand même du traitement par ce journal de Sassou-Nguesso, il y a le patron de Jeune Afrique, mais il y a aussi les activités de sa femme…
          https://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/12/11/francois-soudan-le-bel-ami-des-presidents-africains_4829857_3212.html

          Après, une fois qu’on le sait…

          • Alain d dit :

            Oui, mais « Après, une fois qu’on le sait… »
            On fait gaffe aux liens qu’on colle, et éventuellement on y met un commentaire pour rééquilibrer.
            Mais là, pour ceux déposés, peu nombreux, y’a pas photo ! Et ceux de RFI, largement majoritaires, valident avec les autres, les magouilles et corruptions à un très haut niveau.

          • Alain d dit :

            @Plusdepognon
            Tant que l’UA ne fera pas le nécessaires pour que les sélections des candidats, les campagnes électorales et les élections se déroulent dans un maximum de transparence, ce sera toujours le Far West en Afrique.
            La mode maintenant, c’est de dénoncer les élections et d’y foutre le foutoir avant, en empêchent les citoyens d’aller voter, pour ensuite dénoncer une non-légitimité des résultats, non-légitimité prémédité et organisée par les opposants en amont incapables de s’accorder pour tenter de battre le sortant par les idées et la voie démocratique.
            C’est du grand n’importe quoi !
            Sortants et opposants revanchards ne valent souvent pas mieux, et même pour ceux qui seraient de bonne volonté, et il est bien difficile de faire le ménage dans des systèmes chroniquement corrompus.
            Mais si l’Union Africaine reste laxiste, il est certain que rien ne s’améliorera, sauf pour les intégristes qui auront toujours plus d’arguments pour dénoncer les mauvaises gouvernances et pour recruter et financer leurs réseaux et trafics
            L’Afrique sombrera toujours plus.

      • Alain d dit :

        Je vous conseille :
        « Atlas de l’Afrique AFD « , Ed Armand Colin
        « L’Afrique en 2019 » (Jeune Afrique)
        Avec ces deux états des lieux, là déjà, vous aurez des bases solides pour la ramener !
        Et bien d’autres publications intéressantes :
        https://kiosque.jeuneafrique.com/catalog/jeune-afrique/jeune-afrique/n3085-2020

  8. reverjovial dit :

    L’Afrique retourne à sa nature africaine avant l’arrivée du colonisateur, guerre civile, tyrannie, massacre entre ethnies, pauvreté endémique. La seule chose qu’ a laisser le colonisateur par son progrès artificiel, c’est l’explosion démographique qui multiplie par 100 les maux de ce continent. Les 20 pays les pauvres avec la natalité la plus forte sont 20 pays africains.

    • Wa Terlou dit :

      « Cette liste regroupe les guerres et conflits ayant vu la participation de la France sous ses différentes entités de 486 (chute du royaume gallo-romain de Soissons) à aujourd’hui. Ne sont pas listées les guerres de religion en France ni les différentes révolutions, insurrections ou soulèvements. » (Wikipedia).
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_guerres_de_la_France

      La liste est longue comme pas possible. J’espère que vous aurez la patience d’aller jusqu’au bout. Je vous fais remarquer que ce n’était pas au coupe-coupe et au javelot. C’était au canon, au mousquet Charleville, aux bombes, aux lance-flammes, et que sais-je encore…Aujourd’hui, vous avez transposé tout ça chez les autres parce que le petit peuple français a compris que c’est lui qui casquait toujours et ne vous laisse plus faire. Pour ce qui est de la tyrannie, tout le monde sait que vous avez dû couper la tête de votre roi pour enlever cette manie et toute velléité de recommencer à sa lignée. N’empêche que vous avez dû attendre encore 2 siècles pour être à peu près tranquilles. « La nature » française, comme on le voit, n’était (et n’est) guère plus pacifique que celle des « sauvages d’Afrique ». Donc, balayez devant la porte de votre propre histoire (si vous la connaissez) avant d’accuser les autres des maux dont vous êtes les premiers à souffrir.

  9. Thaurac dit :

    3 voitures pour un coup d’état, c’était du soft power 😉
    On se croit encore dans les récits de « tintin et milou » , sûr, ils ne se referont pas…

    • Wa Terlou dit :

      Thaurac, tu n’as donc pas compris que c’était une mise en scène grotesque pour se donner le prétexte d’éliminer des officiers gênants (appartenant probablement a l’autre ethnie) et embarquer du même coup quelques opposants retraitants? Un coup d’État mené par un officier de l’armée de l’air, avec 3 pickups (aucun véhicule militaire), quelques soldats, quelques coups de feu, une riposte de la garde présidentielle (effectif: 3.000 soldats mieux équipés que tout le reste de l’armée nigérienne), le tout en trente minutes et sans aucune victime…? Je te pardonne. Tu n’es pas familier des choses d’Afrique. Sinon au Togo, c’est comme ça que la famille Eyadema s’est maintenue au pouvoir depuis plus d’un demi-siècle…avec la bénédiction de la France! Chaque année, il y avait une fournée d’officiers « putchistes » lors de tentatives de coup d’État tellement fréquents que ça en devenait lassant… Surtout qu’ils échouaient toujours, toujours…Les Bongo du Gabon, les Biya du Cameroun, les Deby du Tchad, etc. etc. faisaient et font encore toujours pareil. Un petit faux coup d’État, monté de toute pièce et hop! on ramasse tous ceux qui pourrissent l’existence du dictateur local et l’empêchent de dormir. C’est efficace, très efficace, je t’assure.

      • Reality Checks dit :

        Sauf qu’en l’espèce cette tentative de coup d’état intervient AVANT l’investiture de monsieur Bazoum.
        Il est officiellement entré en fonction aujourd’hui.
        Si cette tentative avait abouti, elle aurait eu pour conséquence d’empêcher l’investiture.

        • Wa Terlou dit :

          Vous pouvez croire ce que vous voulez, mais il n’y a jamais eu de tentative de coup d’État. C’est une mise en scène grotesque visant à intimider les opposants et certains membres bien précis de l’armée qu’on veut voir se tenir a carreaux. Je vous signale que c’est la quatrième fois, en dix ans, que ce gouvernement dit avoir déjoué un coup d’État. Plusieurs dizaines d’officiers croupissent déjà en prison depuis de nombreuses années. Votre Bazoum était la deuxième personnalité de l’État et était de ceux qui organisaient et justifiaient cela. Cette fois-ci non plus, ce simulacre de coup d’État n’a pas pu avoir lieu sans son intervention directe à tous les stages, de la conception à la réalisation. Pour prévenir tout coup d’État, il vaut mieux les organiser soi-même, même si ce sont de faux, de façon préventive et pour neutraliser tous ceux qui sont susceptibles d’en faire avant qu’ils ne songent a agir. Vous devrez savoir cela puisque donner le change et attirer l’ennemi dans un piège, c’est un peu aussi votre métier…si vous êtes militaire.

  10. kel-to dit :

    il faut rendre l’Afrique aux africains et surtout ils faut rendre les africains a l’Afrique