Mme Parly donne le coup d’envoi des études de conception du porte-avions de nouvelle génération

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

170 contributions

  1. Pink Beret dit :

    Moi aussi j’ai travaillé à la SNCF. Alors quand est-ce-qu’on m’envoie ma casquette de général 6 étoiles?! Comme quoi n’importe-qui peut devenir ministre de la défense au pays des veaux bêtes à bouffer du foin.

    • Thaurac dit :

      On ne travaille pas à la SNCF, on vient pointer et on va se planquer dans les locaux de la cgt..;)

    • Thaurac dit :

      Comme n’importe qui peut aller aussi à la sncf, c’est pas un ramassis de prix nobel faut dire..

    • erleg dit :

      Franchement, j’ai beau chercher, je ne vois absolument pas le rapport avec l’article. Pour le reste, je trouve que Mme Parly fait plutôt bien le job (c’est d’ailleurs aussi l’avis des militaires, semble t-il), mieux en tous cas que beaucoup d’ectoplasmes que nous avons eu par le passé rue Saint-Dominique.

    • vrai_chasseur dit :

      @Pink beret
      Un post qui donne l’occasion de rappeler que l’un des critères (ce n’est évidemment pas le seul) pour lequel Mme Parly a été choisie à cette fonction, c’est d’avoir été auparavant secrétaire d’état au budget.
      Elle sait parfaitement comment manœuvrer face à Bercy et c’est exactement ce que les militaires attendent.
      C’est une guérilla qui a déjà provoqué une démission de CEMA.

    • Ah Ca ! dit :

      @Pink Beret
      SNCF je n’en doute pas.
      En qualité de délégué syndical CGT en charge des latrines n’est-ce pas ?

      • Amiral Bigorneau dit :

        Désaccord total.
        Un seul porte-avions sera bien assez.
        Deux PA boufferont le budget de la marine. L’acquisition, l’entretien , les équipements et équipages.
        De plus les porte avions sont devenues des cibles de choix. Si certains pensent aujourd’hui que les missiles et autres planeurs supersoniques auront du mal à viser et atteindre les PA en raison justement de leur haute vitesse, qui les rendent peu manoeuvrables, il faut se dire que les progrès techniques vont continuer. Dans 15/20ans, ces problèmes résolus, les PA auront le statut des cuirassés de 1945, j’en suis persuadé.
        En revanche, le sous-marin reste aujourd’hui la meilleure arme, qui a encore du potentiel devant elle. J’ai déjà plaidé recemment pour une augmentation du nombre de sous-marins par l’acquisition de 4 scorpènes (destinés à Brest et à Toulon/ Mediterranée) et il faudrait ajouter un SNA pour sécuriser notre disponibilité.
        J’ai aussi déjà plaidé il y a peu de temps , pour l’achat d’une douzaine de fortes Corvettes. Il nous faut plus d’unités pour couvrir nos besoins et nos vastes ZEE.
        Pour revenir au porte-avions , je préfère en outre un PA bien construit et surtout bien armé pour en finir avec nos défenses ridicules. Quand je me souviens d’un amiral français contemporain qui avait déclaré que la meilleure arme de nos navires était leur pavillon, je me demande s’il faut rire ou pleurer. Autant acheter des bouées et fixer un drapeau dessus, ça couterait moins cher.
        Les frégates de protection du PA peuvent ne pas être là, en entretien, déjà touchées au combat, à court de munitions.. Je souhaiterais pour ma part que le PA soit équipé de 2 canons de 76 (babord/tribord) et 2×40 (proue, poupe), plus au moins 50/60 sabords composés d’un panachage d’Aster et de Mica NG, plus une couche de Mistral. Et pour faire bonne mesure, un leurrage anti-torpilles conséquent.
        Enfin, un peu hors sujet, je pense que nous devrions fermer ou réduire fortement la base d’Abu Dhabi, et rejoindre la base britannique au port de Duqm au sultanat d’Oman, qui est en mer libre et pas derrière la trappe du détroit d’Ormuz.
        Au boulot.

        • Twisted dit :

          Il faut pas oublier un élément important des PA: leur propulsion nucléaire. Je suis persuadé qu’un PA sera capable à court/moyen terme de déployer un grand nombre d’armes à énergie dirigée et de railgun moyen calibre capable de fournir une défense à courte portée très puissante, grâce au surcroit de puissance amené par le nucléaire.

      • Amiral Bigorneau dit :

        Désolé mon post était destiné à répondre à Albatros 24, ci-dessous, qui veut 3 PA …
        Est ce que le modérateur peut le remettre au bon endroit SVP ? parce que une fois qu’on a validé on ne peut plus toucher à rien …

    • John dit :

      Avez-vous compris le principe de l’armée dans les démocraties? Les armées sont dirigées par la société civile. Donc oui, des civils deviennent ministres des armées.

  2. Muse dit :

    Ce n’est pas madame parly mais bien le ministre des armées qui a en charge les choix d’avenir !

  3. Le Suren dit :

    30 avions ? 60 b..el !!! Oui, je sais, ils seront plus gros que les Rafales, alors, 345 m, ce serait possible ?

    • 에르메스 dit :

      30 avions avec probablement les UCAV’s qui vont suivre le SCAF, peu de chance que ce dernier soit seul comme le Rafale.
      Et comme l’un l’a souligné, potentiellement un UCAV comme le stingray qui offrirait un choix supplémentaire.

      • Fralipolipi dit :

        Il y aussi que ces 30 avions NGF sont plus longs et larges que le Hawkeye (ce ne sont pas des petits modèles).
        Quand à ce dernier, Hawkeye, il pourrait être embarqué par 3 au lieu de 2, et permettre ainsi de réaliser des veilles aériennes 24h/24, au moins ponctuellement).
        .
        Je note surtout ici une belle optimisation de la place sur le pont plat, avec une maximisation des parkings et accessibilités/circulations => tout en permettant de catapulter les avions : c’est là qu’est la prouesse et l’intérêt de cette coque qui parait de grande taille.
        Ceci permettra de lancer très rapidement des pontées fournies.
        .
        Il y a aussi la capacité Catapo, qui offre plus de souplesse en cours d’opération.
        .
        Bref, sans chercher à atteindre le volume à 70/80 aéronefs (hélicos inclus) des super PA classe Ford et Nimitz,
        ce PA NG va permettre d’optimiser au maximum l’efficacité de notre Groupe Aérien embarqué.
        .
        C’est déjà vraiment très bien avec le PA CDG et les Rafale/Hawkeye.
        Ce sera l’optimisation maximale avec le PA-NG + Rafale/Hawkeye.
        Et ce sera le summun (au regard de nos moyens, qui ne sont pas ceux des US) lorsque NGF et drone UCAV viendront remplacer le Rafale M,
        sachant que le Rafale M ne prendra sans doute pas sa retraite avant 2040 !

        • Frede6 dit :

          Ce pont d’envol me laisse perplexe :
          -l ilot est très reculé et il n’y a pas de parking à l’arrière
          -la principale zone de parking est situé entre les deux catas et déborde sur la piste oblique.
          -son ascenseur avant situé au droit de la catapulte axiale empêche des manœuvres simultanées

          L’inspiration est très US mais les quelques mètres de différence en longueur/ largeur font toute la différence !

          J’aurais inversé l’ilot avec l’ascenseur arrière et reculé de quelques mètres l’ascenceur avant.
          Et puis même s’il y a des inconvénients. déplacé la cata axiale vers bâbord et renvoyé la zone parking complètement à tribord. Si quelqu’un me lit à NG 😉

          Je serais intéressé par un point de vue contradictoire. Impatient de voir la prochaine maquette.

  4. Albatros24 dit :

    Prévoir un seul PAN NG est une erreur stratégique, motivée par des considérations boutiquières.
    Un non sens économique. Nous devrions déjà prévoir de lancer 3 PAN NG successivement et sur plusieurs années – dont 1 pour remplacer le CdeG qui arrivera à date de péremption, quitte à le vendre un peu avant à un pays allié…
    Nous pouvons financer un tel programme et nous ferons des économies d’échelle et surtout assurerons la permanence à la mer (sans réitérer l’erreur des FREMM en nombre insuffisant).
    Soit on en construit 2 ou mieux 3, soit en construire un seul ne nous permettra pas cette permanence en cas de maintenance approfondie du PAN NG unique, immobilisé pendant des mois. Dan,s ce cas si on veut vraiment faire des économies : autant ne pas lancer ce programme dès maintenant, et construire à la place des SNA NG et des FDI mais en bien plus grand nombre justement.
    Il va sans dire que ces 3 PAN Ng doivent s’accompagner de deux GAN complets (en utilisant les frégates FREMM et FREDA et FDI déjà existantes à cette époque : soit commander 5 ou 6 FDI de plus que prévues ou sinon des corvettes GOWIND surarmées en plus grand nombre)).
    Quant aux équipages, il faut les recruter et former et cela prend un peu de temps.
    Quand on sait qu on consacre des dizaines de milliards à des aides à des entreprises qui n’en ont pas besoin et que nous ne contrôlons pas les aides versées aux particuliers et entreprises sans sanctionner la fraude massive…on a de qui largement financer 3 PAN NG et des frégates et corvettes GOWIND.

    • kakane57 dit :

      3 PANng et 2 GAN ? Albatros, les équipages de demain sont les jeunes d’aujourd’hui. Et sur ce point, j’ai quelques inquiétudes au vu du ressentiment anti-français qui se développe dans nos banlieues sous l’impulsion des islamistes, de nos islamogauchistes de service, de nos racialistes…

    • Maxi dit :

      La fraude fiscale > fraude sociale, mais oui réduisons les fraudes 😉

    • 에르메스 dit :

      C’est pas comme si ca avait été déjà expliqué que même si on voulait construire 2 PA, on aurait difficilement l’équipage.

      • lucas dit :

        Mouais, avec le système PA1/PA2 on a la permanence opérationnelle GAN mais pas deux groupes armés simultanément. Les gens sont affectés PA1/PA2/PA comp et donc on a 1,5 armement complet en personnel. C’est ce qui se passait avec les Clem/Foch. 2 PA = 1,5 armement complet en personnel.

      • HMX dit :

        donc d’après vous, un pays de presque 70 millions d’habitants, 6ème puissance économique mondiale, serait incapable de recruter et former à l’horizon 2040 les 1500 marins et aviateurs nécessaires à l’armement d’un PAN, ou de deux PAN ? Sérieusement ?
        Nos moyens ne sont certes pas ceux de la Chine ou de l’US Navy, mais il faut cesser ce misérabilisme…

        • 에르메스 dit :

          Oui, sérieusement.
          .
          Et encore, on s’en sort très bien en France, regardez nos copains outre manche, c’est une autre paire de manche !
          Ils saignent au recrutement pour être capable d’armer les 2 QE’s, et ils lapident la british army pour renvoyer vers la Royal Navy.

          • John dit :

            Il ne faut pas confondre finances et moyens humains.
            Je pense que financièrement, le choix d’un seul PA peut se justifier. Mais par contre, ce n’est pas compliqué d’augmenter les capacités en 10-15 ans. Ça laisse le temps de voir venir, ça permet aussi aux jeunes officiers d’aujourd’hui dans la Marine d’avoir de belles perspectives dans le futur.

            De mon point de vue suisse, la question est complexe.
            Il y aura des choix stratégiques nécessaires vu l’état des finances.
            Quels seront les moyens terrestres nécessaires? Nombres de tanks? Coût de développement de ces chars? Il y a aussi tout le travail à faire dans la logistique, toute la modernisation nécessaire Scorpion pour le conflit en réseau, ce qui implique des coûts importants. Pour l’artillerie, il y aura bcp de travail de modernisation, entre les mortiers de 120 qui vieillissent et les canons tractés, les LRU, et les AuF1 qui sont vieux…
            Ajoutez encore à cela la modernisation des hélicoptères Tigre, l’arrivée des H160
            Pour les forces aériennes, il y a bcp de programme qui devraient se mettre en place progressivement. Les E-3 Sentry devront être remplacés. Il y a tous les hélicoptères de la famille Puma qu’il va falloir remplacer. Il semblerait qu’un successeur à l’Alphajet est envisagé très sérieusement. On peut aussi mentionner un drone européen armé pour probablement plus d’1 milliard. Et parmi les grosses questions, il y a celles concernant les appareils de transport, avions et hélicoptères lourds dont l’achat et / où le développement coûteront plusieurs milliards.
            Pour la Marine, le nombre de sous-marin ne devrait pas évoluer dans le futur. Le nombre de frégates n’augmentera probablement pas à moins d’un conflit ou d’une surchauffe à haut risque de conflit maritime (Turquie? éventuellement certaines îles françaises).
            Le domaine maritime français grandit, avec lui les besoins en surveillance devraient augmenter. Des navires de patrouilles plus nombreux sont possibles, plus d’avions de patrouille (type Falcon). Le remplacement des Atlantique 2 sera lui aussi nécessaire.
            Bref… 1 porte-avion ainsi que son escorte coûtent énormément.
            Pour le même prix (grand minimum 5 milliards pour le second PA + son escorte), je pense qu’il est possible d’acheter 50 Rafale équipés… De mon point de vue, en faisant ce genre de comparaison, on peut rapidement déterminer quel est l’intérêt de l’un ou de l’autre.
            Mais oui, un seul PA n’est pas très pertinent. Le seul moyen de rendre cela possible est d’avoir une conception permettant des interventions d’entretien très courtes sur le navire.

    • erleg dit :

      Lol. Même dans la France du Général De Gaulle, on n’a pas eu les moyens de se payer trois porte-avions (le vieil Arromanches, ex-porte-avions britannique classe Colossus a du être converti en porte-hélicoptères), à une époque où le budget était équilibré et la dette publique presque inexistante ! Alors, dans la France d’aujourd’hui, désindustrialisée et surendettée…

    • Leo dit :

      Absolument, il en faut deux pour en avoir un à la mer en permanence… Trois, ce serait de la gourmandise, ne rêvons pas.

    • Too dit :

      En construire un n’est certes ni rentable, ni stratégique de façon immédiate, mais il permet de garder et d’acquérir des compétences qui permettent en cas de besoin de multiplier les petits pains.
      Si demain l’Allemagne doit se mettre à faire des PAN pour préparer une guerre, ils partent de 0 et autant dire qu’ils sont pas aux bouts de leur misères (cf les hélices du CdG ou les catapultes américaines).
      .
      Donc certes niveau économie d’échelle et permanence a la mer c’est pas top, mais par contre on a les compétences et ca reste a mon avis le plus important.

    • Captain Pif dit :

      Sérieux? Vous avez sorti votre calculette, je suppose? Pour les 3 PA, les frégates, les avions en + (SCAF et E-2D)? Chouette!

      • Budget Défense 35 MD€
        Budget Dépense Sociale 1.100 MD€
        Donc c’est un choix politique, donc c’est possible !

        • 에르메스 dit :

          La dépense sociale n’est pas un budget, c’est une dépense, majoritairement payé par les citoyens…
          .
          A titre d’informations, le budget total français, c’est 250MDS€(2020)et des brouettes…
          Réfléchissez un peu avant de dire des absurdités…

          • AirTattoo dit :

            D’un autre coté on présente des chiffres pour valoriser son point de vue. En réalité le cout d’un porte-avion doit venir avec les recettes fiscales induites, comme les imports, charges sociales, TVA …etc

            Du coup c’a revient beaucoup moins cher d’un coup et ça donne du travail.

    • Wololo dit :

      Personne n’a dit qu’il n’y aura qu’un seul PAN NG.

    • Mica X dit :

      Un PAN coulé ce sont des milliards et des milliards qui disparaissent, des milliers d ‘hommes qui meurent et tout le matériel embarqué (dont les avions etc).
      Un PAN, avec les nouveaux armements en construction cela ne devrait pas être très compliqué à couler pour une grande puissance voire une puissance de taille moyenne.
      Un PAN cela coute du temps et de l’argent. Ces moyens seraient probablement plus utiles pour le développement de projets plus novateurs.
      Bref pas certains de l utilité d’une avoir 3 voire 2, un à la rigueur mais avec une ZEE comme la notre des bâtiments de surfaces ou submersibles plus modestes en plus grand nombre (habités ou non) et correctement équipés seraient peut être plus judicieux ?
      Bonne journée

      • albatros24 dit :

        On peut avoir 2 ou 3 PAN (3 car à terme nous formerons une fédération avec d’autres pays de lUE je pense) avec des frégates. Donc les deux, il ne peut être question de les payer en une seule année budgétaire bien sûr.

      • jp dit :

        vu la consommation US en matière de porte avion, ils n’ont jamais eu un seul de couler et ils ont fait pas mal de guerre avec. votre raisonnement ne tient pas au vu des faits. 2 porte avion pour la France c’est du poids diplomatique pour la France, il toujours avoir un gros bâton sous la main quand on veut négocier, les US ne s' »en privent pas. par contre je suis pour la réalisation de 4 petit PA avec 30 avions low cost pour la permanence dans le pacifique et l’atlantique, vu les menaces sur notre ZEE, pas des PA géants de 80-100 avion. les menaces sur l’afrique , en méditéranée, la Guyane et la Polynésie s’intensifie, surtout avec la Chine. il suffit de voir les anglais qui pensent à faire le deuxième PA et augmenter leur missile nucléaire de 150 à 300 têtes. on a construit 6 pauvre frégates alors que la chine en construit près de 70. si on ne comprend pas le message après ca

    • NRJ dit :

      @Albatros24
      Des plans brillants…. Avec quel argent ? Jusqu’à preuve du contraire l’argent n’est pas gratuit. Et ce qui ont fait semblant de ne pas le voir l’ont regretté amèrement. Ce n’est d’ailleurs pas un principe d’économie mais juste de bon sens.

      « Quand on sait qu on consacre des dizaines de milliards à des aides à des entreprises qui n’en ont pas besoin ». A quoi faites vous référence ? Je vous rappelle a tout hasard que nos entreprises ne sont pas plus compétitives qu’en 2013. Quant à la fraude massive, comme estimez vous son coût ? Et comment on changerait cela de toute façon sans supprimer ces aides purement et simplement ?

      • albatros24 dit :

        « Entre 60 et 80 milliards d’euros : c’est le montant de la fraude fiscale pour l’État et les collectivités locales en 2012, soit entre 15% et 25% des recettes fiscales brutes, selon un rapport du syndicat national Solidaires Finances Publiques, publié en janvier 2013.  »
        POur la fraude des entreprises : lisez ce site gouvernemental
        https://www.gouvernement.fr/action/l-action-contre-la-fraude-et-l-evasion-fiscales
        avec 60 milliards par an je vous construit 2 PAn NG et quelques frégates CHAQUE ANNEE…

        • NRJ dit :

          @albatros24
          Un syndicat fait une estimation sur une chose illégale et vous les croyez sur parole, c’est intéressant. Le principe même d’une telle estimation est absurde : c’est illégal. Comment voulez vous estimer sérieusement quelque chose qui n’est pas sensé exister ? Après il est vrai que comme ça, on peut sortir n’importe quel chiffre. C’est pratique pour tout le monde et en particulier les politiques démagogues.

          Admettons que ce soit vrai (on pourra pas dire que je ne vais pas dans votre sens…). Je vous rappelle que pour la fraude fiscale, il y a une administration fiscale qui doit la traquer. Du coup, il y a deux solutions : soit vous pensez qu’ils y sont tous corrompus et/ou incompétents (c’est une opinion respectable, mais vous devez l’assumer). Soit vous estimez qu’ils font bien leur boulot et dans ce cas il n’est juste pas possible ou même rentable d’un point de vue financier (entre le coût pour faire tourner l’administration fiscale et ce qu’elle rapporté par sa traque de la fraude) de récupérer beaucoup plus que les 10-15 milliards qu’ils récupèrent déjà. Et donc on peut faire une croix sur cette possibilité pour gagner de l’argent pour acheter des PA ou autre chose.

          Une autre remarque est que même si on arrivait à rattraper 100% des fraudeurs, ils finiraient par changer de pays pour payer moins d’impôts. Du coup vous aurez peut-être les 60 milliards un an, et puis on n’aura plus rien l’année suivante. Faut pas être naïf en croyant que ces sommes restent constantes.

          Bref une meilleure lutte contre la fraude fiscale n’est pas une solution pour apporter de l’argent supplémentaire aux finances publiques et donc à l’armée (Sauf si vous considérez que tous les gars du fisc sont corrompus). Ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas lutter. Mais il ne faut simplement pas compter dessus pour remettre la France a l’équilibre et payer nos super projets militaires.

          • NRJ dit :

            Après oui, ça donne envie d’y croire, comme on aurait envie de croire que les moteurs à eau existent et pourraient remplacer les moteurs à essence. J’aimerais bien que ça existe mais ce n’est juste pas le cas (ça me rend triste aussi). Faut arrêter de se faire des illusions deux secondes.

          • albatros24 dit :

            POur les moteurs à eau je ne sais pas… : la flotte après tout est sans doute de votre compétence et je vous la laisse.
            Mais pour la fraude si nous pouvons l’estimer exactement, nous pouvons la combattre car nous savons où elle se trouve, Aussi simple que cela : c’est peut être pourquoi vous ne comprenez pas….
            Enfin un syndicat, vous pose peut être souci comme néo libéral, et je le comprends, en tous cas il comprend des gens compétents qui connaissent leur métier et les enjeux. Je vous signale juste que les divers Gouvernements français ont tout fait pour affaiblir les contrôles contre les exilés fiscaux, et pas seulement votre ami Sarko : notamment quelques fois par ce que ces exilés s’étaient eux même tout simplement…et nous avons au moins un exemple d’un ancien ministre des finances félon à Gauche (cela devrait vous plaire) que tout le monde connait par ailleurs chirurgien qui nous parlait « les yeux dans le yeux »…dans le vide sidéral en fait.

          • albatros24 dit :

            Vous me traitez de naîf alors que vous même croyez que parce que nous aurions récupéré 60 milliards de fraude il n’y en aurait plus l’année suivante…
            mais mon pauvre monsieur néo libéral : il y en a tout le temps c’est comme des crimes des vols voyez vous ?

          • albatros24 dit :

            Je n’ai jamais écris que la lutte contre la fraude suffisait mais qu’elle était primordiale, voyez mes autres réponses et écrits par ailleurs : il faut aussi de l’investissement (et non la rigueur béate que vous préconisez comme néo libéral et à l’instar du médecin qui faisait ses saignées à l’époque de Molière en tuant son malade à la fin).

          • albatros24 dit :

            Essayez de mieux me lire SVP si vous voulez aller dans mon sens…je n’ai pas dit que les inspecteurs des impôts étaient des corrompus… j’ai écrit qu ils étaient insuffisants en nombre (comme nos soldats et matériels ou frégates et surtout PAN…) parce que Sarko les avait flingués avec la RGPD (comme nos armées d’ailleurs)…le reste de vos digressions n’engage que vous et votre pensée néo libérale anti Etat.

          • albatros24 dit :

            « Comment voulez vous estimer sérieusement quelque chose qui n’est pas sensé exister ? »
            Formidable comme raisonnement : ne faisons rien alors puisqu elle n’est pas censée exister…cela arrangerait vos amis du CAC40 certes.
            On peut toujours estimer quelque chose surtout en matière économique ou fiancière par la différence entre ce qui est connu (exemple : le total des excédents des entreprsies – (reversement aux actionnaires-investissement réalisés-impôts) et voir si quelque chose nous échappe…par exemple…comme ça pour voir et là on a une estimation)
            Une fois qu on a une estimation on sait à peu près quelles sont les boites qui ont une comptabilité un peu louche et dans ce cas procéder à un contrôle fiscal plus approfondi (ça ils savent très bien le faire à condition d’être en nombre suffisant car il y a beaucoup de fraudes a priori…).
            Mais bien sûr vous vous y connaissezbien plus que ces idiots d’inspecteurs des finances qui ne comprennent rien à la comptabilité publique n’est ce pas ?

          • albatros24 dit :

            Ce qui motive d’avancer dans la vie, c’est de ne surtout pas, jamais, écouter ce que des personnes comme NRJ disent. Avec elles on n’aurait jamais tenté de découvrir les Indes ou de voler…surtout de voir plus loin que le bout de son nez.

    • albatros24 dit :

      A tous, merci de vos contributions
      Un équipage et un PAN se forment et se construisent en plusieurs années et nous avons assez de jeunes en France pour les peupler
      Si une minorité de ces jeunes refuse de faire un service national c’est qu ils n’ont pas à être français…

  5. blavan dit :

    C’est bien beau, mais aura -t-on un avion français à mettre dessus pour la sortie à la mer en 2038. Si on perd du temps avec le SCAF , il va falloir pédaler, acheter sur étagères où prolonger nos Rafale.

    • Mat49 dit :

      @ Blavan oui c’est le gros soucis.

      • Guillaume dit :

        Oui c est vrai. 3 portes avions, 18 frégates, on relance la prod du Leclerc, et on fait le scaf tout seul!

        Quand on veut, on peut!

        Et pour l argent, il y en a, il suffit de le prendre la ou ils est…
        Lol

        • Mat49 dit :

          @ Nous parlons du fait que ce que vous décrivez n’est justement pas possible…

        • NRJ dit :

          @Guillaume
          Faites gaffe, certains ne vont pas voir l’ironie et vont vous prendre au premier degré.

          • albatros24 dit :

            Ne vous inquiétez pas, il n’y a que vous NRJ qu on analyse au premier degré

    • Fred dit :

      Les escadrons de Rafales ne vont pas intégralement être mis dans la poubelle jaune à la sortie du premier SCAF de série. Il y aura un très long tuilage. Mirages F1(Mise en service en 1973) et Super-Étandards modernisés (Mise en service en 1978) n’ont pas tiré leur révérence depuis bien longtemps, respectivement 2014 et 2016.

      • Mat49 dit :

        Oui mais c’était anormal.

      • Fralipolipi dit :

        @Blavan
        C’est sûr que les premiers Rafale 1 à 10 ne devraient pas voler bien longtemps après 2040.
        Mais les derniers réceptionnés voleront eux sans doute encore après 2050.
        .
        Comme le suggère @Fred, on peut parier sans grand risque que le PA-NG mettra en oeuvre un GAe mixte NGF-Rafale pendant de très nombreuses années, comme il fut fait à bord du PA-CDG avec SEM et Rafale.

        • vno dit :

          9 des 10 premiers Rafale ont été rétrofités et reconstruits à neuf zéro heures de vol récemment. Ils ont de bonnes chances comme c’est parti d’avoir une carrière comme les Crusader et d’être encore la en 2040.

  6. sergeat dit :

    C’est bien:on n’a pas à demander l’agrément du parlement de Karlsruhe pour toute dépense supérieur à 25 millions d’euros et l’imposition de sociétés allemandes n’ayant pas le savoir faire comme avec le SCAF et autres projets du danseur de claquettes Macron.(danseur de claquettes expression de Bernard Lugan sur le Mali parlant de nos idéologues au reine du pouvoir et sortant de science po)

    • ruffa dit :

      Ton Scaf pour le moment il est en carton !
      S’il un jour il y a le budget pour le mettre au point il sera déjà has been !
      Sniff…

  7. kolkot dit :

    vu que le SCAF est un système de systèmes, je pense qu’il y aura quand même pas mal de drones navalisés qui vont s’élancer du pont d’envol (si je devais mettre ma pièce, je dirais que le ravitailleur mq-25 sera de la partie).
    il y à un point qui me travaille, pourquoi les espagnols et les allemands doivent payer la capacité navale et nucléaire alors qu’ils n’en disposeront point (est-ce à cause de cela qu’ils demandent une part plus élevée ??)

    • 에르메스 dit :

      Ah ça, c’est pas impossible qu’on achète quelques stingray, ça serait une belle option (En partant du principe que ses capacités soient réellement intéressante)

    • Mat49 dit :

      @ kolkot, c’est un bon point qui explique aussi sans doute pourquoi ça coince.

  8. Titeuf dit :

    Cool.
    J’ai hâte de voir le bestiaux !!!
    A propos quelqu’un a des nouvelles du SCAF ???

  9. Phil dit :

    Il est temps de se rendre compte qu’il y a des menaces…après avoir liquidé un tiers de la flotte!

  10. NRJ dit :

    Espérons que tout se passe comme le planifie Parly. Limiter à un seul porte-avions à propulsion nucléaire est également une bonne chose. Faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre.

    • Twisted dit :

      Ben oui comme ça on aura un porte avions 6 mois par an. Malin.

      • NRJ dit :

        @Twisted
        On a besoin de plus ? On n’a pas d’adversaires définis actuellement comme on pouvait avoir aux temps de la guerre froide. On n’a que des menaces. Par ailleurs vu les armes développées actuellement (missiles hypersoniques, essaims de drones, drones navals autonomes, satellites, laser, canon EM), il est possible que le PA devienne une arme obsolète. Et ce n’est pas comme si le budget de la Défense n’avait pas suffisamment de programmes à faire.

        Du coup je vous propose ceci : une fois qu’on a développé notre PA, les armes anti PA que j’ai mentionné, et qu’on a le SCAF sur de bons rails (un défi, en particulier si on le fait en solo), on regarde pour en faire un autre. Ça vous va ?

        • Twisted dit :

          Ou bien un porte avion est un outil indispensable à la conduite de notre politique et dans ce cas là il nous en faut un disponible en permanence (donc 2, voire 3 PA), ou bien il ne l’est pas. Et dans ce cas là, autant ne pas en avoir.

          • NRJ dit :

            @Twisted
            Considérez vous qu’avoir une système aérien, un char de combat, des satellites et des SNLE sont des outils indispensables pour la conduite de notre politique ? Si oui, je peux vous annoncer tout de suite qu’on arrivera pas à avoir tout ça avec 2 porte-avions.

            Du coup, un porte-avion est un outil utile pour la conduite de notre politique (indispensable, je ne sais pas ce que cela signifie pour la politique. On peut toujours trouver des solutions de secours. Elles sont moins efficaces, tout simplement). Il faut donc un en avoir pour maintenir les compétences sur le long terme (le jour où il en faudrait 2 ou 3, on aura un noyau solide pour monter en puissance assez rapidement). Le PA sert surtout à livrer des guerres de haute intensité (on n’en fait pas simplement pour envoyer quelques bombes sur des talibans avec des vieux AK-47 en Afghanistan). Or, rien ne permet d’affirmer qu’on aura ce type de conflit dans le futur. A partir de là, l’apport d’un nouveau porte-avion ne justifierait pas son coût.

        • Mat49 dit :

          @ NRJ « On a besoin de plus ? » tout dépend ce que nous voulons faire.

          « On n’a pas d’adversaires définis actuellement » nous pourrions vouloir attaquer un autre pays et donc en désigner un.

          « il est possible que le PA devienne une arme obsolète » c’est plus ça le sujet en effet.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « nous pourrions vouloir attaquer un autre pays et donc en désigner un. ». Oui effectivement. Quel pays pourrions nous vouloir attaquer, justifiant la présence d’un deuxième PA ? La Chine est très (trop) loin. La Russie n’a qu’une marine limitée (seuls les sous-marins restent redoutables). La Turquie n’est pas un adversaire sur le long terme, donc qui ?

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « Quel pays pourrions nous vouloir attaquer, justifiant la présence d’un deuxième PA ? » Par définition on ne peut pas le savoir, là vous vous fondez sur les conditions actuelles pour citez les pays que vous citez, pouvez vous me prédire l’avenir?

            Ensuite plus ne signifie pas deuxième PA, cela pourrait être pas de PA du tout mais plus de frégates et de soum.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            Vous avez tout compris. Ainsi on ne vas pas faire un deuxième porte-avion qui va coûter très cher sous le prétexte que « peut-être, un jour dans 30 ans, on aura à attaquer un pays ». Ou que « peut-être dans 40 ans, il y aura une ÉNORME guerre universelle nécessitant 2 PA ».

            On fait un PA autant pour faire face à un ennemi potentiel futur (le « peut-être » que j’ai mentionné) que pour maintenir nos compétences dans ce domaine sur le long terme.

            Faut avoir le nombre de frégates et de sous-marins adaptés pour conserver et développer nos compétences dans le domaine et avoir une base suffisamment solide pour maîtriser nos ennemis potentiels et monter en compétences. On ne va pas en faire plus que nécessaire sous prétexte que « peut-être dans 10 etc ».

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « On fait un PA autant pour faire face à un ennemi potentiel futur » là clairement non c’est uniquement pour faire tourner l’industrie. Un PA tout seul avec très peu de navires autour n’est pas totalement inutile militairement. Mais s’il n’y en a qu’un les chances qu’il ne reste pas bien planqué en cas de guerre avec opposition naval en face sont faibles car on ne peut pas se permettre de le perdre.

            Est ce pertinent d’en être réduit à ça? Il faudrait comme je l’ai dit pouvoir prédire l’avenir pour répondre.

            Votre raisonnement est désigné par Michel Goya comme la stratégie de la dinde: « Une dinde qui analyserait le comportement des hommes en conclurait, après une série d’observations, que ceux-ci sont faits pour nourrir les dindes…jusqu’à ce que vienne Noël qui l’obligerait à changer très vite de vision du monde.

            Le raisonnement de la dinde qui considère que l’on continuera à faire comme on l’a toujours fait et se satisfait de la nourriture donnée est opératoire à court terme mais voué à subir de mauvaises surprises à long terme. « 

          • NRJ dit :

            @Mat49
            Vous faites des remarques très pertinentes, je dois l’admettre. Vous me feriez presque vaciller…

            Le raisonnement de la dinde a effectivement lieu. En fait, tant qu’on n’a pas trouvé d’arme réellement capable de remplacer le porte-avion (dont la qualité principale est ni plus ni moins d’être l’arme navale la plus polyvalente et redoutable), il n’y a pas de raison de la changer. Après, c’est dans un objectif d’avoir les moyens d’investir dans les armements anti-PA -qui sont utilisables également dans d’autres secteurs- que je m’oppose au fait d’avoir deux PA. Mais effectivement, il est primordial d’investir dans ces nouvelles technologies qui révolutionneront la guerres navales aussi bien que la guerre terrestre. Ces technologies sont pêle-mêle: le missile hypersonique, le laser, les satellites/drones spatiaux, les drones navals ou aériens autonomes.

            « à clairement non c’est uniquement pour faire tourner l’industrie ». On se servira quand même de ce PA pour lutter contre les guérilleros dans les parties du monde où on est engagé. Mais comme je le dis plus haut, c’est en grande partie pour garder les compétences, notamment industrielles qu’on fait un PA.

          • Mat49 dit :

            @ NRJ je vous en prie, gardez l’équilibre…

            La stratégie de la dinde était une remarque plus générale sur les armées que le cas du seul PA.

            Sur ce dernier nous montons en gamme de taille alors qu’aux USA les réflexions s’orientent vers des navires plus petits du fait des nouvelles armes anti PA. Nous changeons sur ce point mais peut être pas de manière pertinente.

        • albatros24 dit :

          A NRJ : un seul PAN NG ne rime à rien, du coup autant ne pas en avoir.
          Il vous en faut deux, comme les motards de la Gendarmerie (alors même qu 1 pourrait suffire pour satisfaire votre goût des économies).
          Il y a un tas d’avantages à en avoir 2 et non 1 seul, on vous les a déjà énumérées et Dieu merci vous n’êtes pas là pour conseiller des énarques…
          Un Pays comme la France en a besoin de plusieurs avec sa ZEE ce qui n’est pas le cas de la Fédération Suisse avec ses lacs voyez vous ?
          Mais il lui faut aussi un GAN opérationnel donc…2 aussi.
          Et un 3ème PAN pour la maintenance l’IPER…comprenez vous ?
          Non ?
          Permanence à la mer dans la ZEE : ça vou sdit rien ?
          Non ?
          Tant pis…

      • Bomber X dit :

        Je rappelle que la décision d’un second porte avions ne sera prise que dans les lois de programmation militaires post 2025. Personne n’a donc limité le choix à un PA NG pour l’instant.
        De plus, la Marine veut 2 PA, le Sénat va également en ce sens, ce qui est tout à fait logique d’un point de vue opérationnel mais aussi économique, ne serais ce que dans le R&D, et il faut donc attendre avant de faire des plans sur la comète !

        • NRJ dit :

          @BomberX
          Par rapport à votre dernier commentaire. Vous avez dit « Je n’ai jamais dit que l’Ajax était interchangeable avec un VBL…… ». Ca me fait une petite question à vous poser :
          Dans notre échange, je rappelle le contexte, je défendais le VBL contre les critiques de certains sur son supposé manque de protection, disant qu’après tout un véhicule de reconnaissance ne pouvait pas être beaucoup plus lourd que ce qu’est le VBL. Et par conséquent, le fait de le remplacer par un Aravis de 12.5t était une idée débile. Et j’indiquais pour appuyer ma réflexion qu’après tout si on allait dans la direction de la meilleure protection pour nos véhicules de reconnaissance, on a aurait à mettre un char Leclerc. Et là vous m’avez sorti « « Vous auriez pu citer aussi un char Leclerc de 56t ou Merkava de 70t tant que vous y étiez. »
          Quelqu’un peut dire à NRJ, la British Army fait de la RECO avec des blindés chenillés de 38 T ? L’Ajax ! »
          Du coup voici, ma question : pourquoi vous écrivez ceci ? Ca semblait suggérer qu’on pouvait faire de la reconnaissance avec uniquement des véhicules de 40t, mais là vous me dites que ce n’est pas votre avis et que l’Ajax et le VBL ne sont pas interchangeables. On converge, ce qui est une bonne chose. Mais du coup, avez vous écrit ceci par simple volonté d’écrire quelque chose sans réel intérêt dans l’échange, comme vous auriez pu écrire « un chat a 4 pattes » ? Y avait il un sens à cette remarque ? Ou pas de sens du tout ?

          Si je déforme l’échange, n’hésitez pas à me corriger.

          Et oui, je soutiens que le VBL est suffisamment protégé pour sa mission de reconnaissance. Je soutiens également que si on devait considérer qu’il n’est pas assez protégé, on peut tout aussi bien considérer qu’il n’est pas assez armé, léger, fiable, puissant, rustique, et confortable.

          • Bomber X dit :

            @NRJ
            « Ca semblait suggérer qu’on pouvait faire de la reconnaissance avec uniquement des véhicules de 40t, »
            Non, ça semblait suggérer qu’on pouvait AUSSI faire de la reconnaissance avec des véhicules de 40 T….
            La preuve, c’est que les anglais (et bien d’autres) le font ! 😉
            « Et oui, je soutiens que le VBL est suffisamment protégé pour sa mission de reconnaissance. »
            Heureusement, vous n’êtes pas décisionnaire ! Et visiblement, les opérationnels et les politiques ne pensent pas comme vous !!!
            Vous allez nous soutenir maintenant que c’est vous qui tenez les cordons de la bourse pour l’achat des matériels ??? 🙂
            Pour le reste, le ton adopté par votre prose, « si supérieur », « si pédant », prouve que certains ont bien raison de dénoncer votre comportement…….
            Et toujours cette manie de vouloir avoir le dernier mot, malgré les faits, les évidences, et autres………… Vous êtes d’un pénible….

          • Bomber X dit :

            Et je viens de m’apercevoir de çà dans votre commentaire : « Du coup voici, ma question : pourquoi vous écrivez ceci ? »
            C’est aujourd’hui que vous posez la question ?
            Après quoi ? 2 ou 3 mois de ruminements ????
            Vous avez conscience de votre absurdité ?????
            Sérieusement, vous vous rendez-compte que vous avez un problème psychique ?
            En avez vous conscience ? C’est effrayant.

          • NRJ dit :

            @BomberX
            « Non, ça semblait suggérer qu’on pouvait AUSSI faire de la reconnaissance avec des véhicules de 40 T…. ». D’accord. Est ce que ça veut dire du coup qu’il faut le faire, qu’il faut faire de la reconnaissance avec des véhicules plus lourds (pourquoi pas 40t) que nos VBL ?

            « Et visiblement, les opérationnels et les politiques ne pensent pas comme vous !!! ». Apparemment si, puisque le VBL est revalorisé, ce qui est une très bonne chose. Le VBL va pouvoir s’améliorer (ce qui ne veut pas dire qu’il était mauvais avant).

            « Et toujours cette manie de vouloir avoir le dernier mot, malgré les faits, les évidences, » quelles évidence ? Ayant un esprit scientifique, je pars du principe que rien n’est évident, en particulier dans un monde aussi complexe que le nôtre.

            « C’est aujourd’hui que vous posez la question ?
            Après quoi ? 2 ou 3 mois de ruminements ???? ». Non. C’est simplement que vous n’y aviez pas répondu les dernières fois.

            « Sérieusement, vous vous rendez-compte que vous avez un problème psychique ? ». Le fait d’accuser l’autre d’avoir des problèmes psychologiques est souvent utilisé par des politiques médiocres pour décrédibiliser leur adversaire sur le terrain ad hominem faute d’avoir la capacité intellectuelle de le faire sur le plan des idées. Je trouve triste que vous réagissiez comme cela également. Mais accuser de problèmes psychiques, c’est bien l’arme des faibles, non ?

          • Alpha dit :

            @Bomber X
            Qu’est ce que vous vous emmerdez à discuter avec ce type ? Il ne comprend que ce qu’il a envie, et il va vous démontrer que 2+2=7 et que le soleil est bleu !
            Autant parler avec une palette de parpaings !…
            Et je vous avais prévenu que ce type était un cas clinique…
            Et ce n’était pas une tentative pour le décrédibiliser, mais bien une analyse faite sur la teneur de ses propos, ses réactions, etc…
            Vous allez voir qu’il va vous parler de « l’effet miroir », histoire de ne pas se remettre en cause (surtout pas !!!)…
            Et après, ce sera reparti avec l’abandon de Talarion, les surcoûts du programme Rafale, … 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Tiens, le caniche se met à aboyer, c’est étonnant.

            Alors petit troll, tu t’ennuies sans moi ? Il faut que tu saches que l’effet miroir, c’est le fait d’observer des choses mauvaises chez les autres car elles renvoient à des défauts que vous n’êtes pas prêt à voir chez vous. Vous n’aviez pas revendiqué avoir fait de la psychologie ? Fallait écouter en cours.

            Au fait vous n’avez pas répondu aux questions que je vous posais :
            1) faut-il remplacer les VBL par des Leclerc ?
            2) A combien se chiffre le surcoût du programme Rafale dans sa globalité ? Si vous avez des sources sérieuses, n’hésitez pas à les mettre.
            Allez défilez vous, c’est ce qui vous caractérise: vous aboyez, vous crachez, mais dès qu’on fait fasse vous courrez vous cacher. C’est drôle à voir.

            PS: @BomberX, ne vous sentez pas concerné par ce message. C’est juste pour un troll qui est payé par Dassault Aviation.

      • Fred dit :

        Si le Mindef pense à passer un coup de fil au Quai d’Orsay pour se coordonner, tout baigne ;o)

  11. E-Faystos dit :

    Pas d’avis particulier sur le montage en co-entreprise. Juste le souhait que les études soient le plus objectives possibles entre ce qui est possible de faire, et réaliste de faire.
    .
    À la vue de la photo, je trouve que le dessin est très novateur avec son îlot minuscule, même.en rapport de la taille du navire, son unique radar profilé dans le mât, et surtout la position similaire à celle des p.a classe Ford: le CDG à son îlot très en avant pour ne pas perturber les apontages et là… Il va falloir que les NGF assurent pour la stabilité

    • Buck Danny dit :

      L’îlot central sur l’illutsration rappelle plus la cathédrale Saint-Basile de Moscou que l’architecture conventionnelle

      • Fred dit :

        Tu pense qu’il y a eu de l’espionnage industriel ? Ça va déclencher une ribambelle de réaction sur ce fil.
        Mais tu galèje tout de même un peu : la cathédrale est multicolore, alors que l’îlot est gris clair uniforme ;o)

    • philbeau dit :

      Justement sur cet ilôt , si décalé vers l’arrière …la question des turbulences pour les avions à l’appontage ? C’est négligeable ?

      • Fred dit :

        Il s’agit d’une vue d’artiste, les études n’ayant pas débuté, je pense qu’on est d’accord.

        Si toutefois on pense prospective fictionnelle, il semble assez petit, et le pont sera plus large, la piste oblique plus éloignée de celui-ci.
        Un îlot à l’arrière n’a t’il pas comme effet positif de réduire l’élargissement du flux de turbulences sur le pont et de le « rejeter à la mer » (?).

        • philbeau dit :

          Possible en effet , positionné en avant les turbulences ont le temps de prendre de l’ampleur …J’e serais assez d’accord .

      • E-Faystos dit :

        Réponse à la con: cela dépend du vent.
        Inutile de préciser que si les blaireaux fort en thème.que.nous sommes.ont pris en compte le.problème.sur le.CdG en plaçant l’îlot très en avant, c’était pour faire style et design.
        Depuis, la mode est au minaret, selon les.instruits.
        .
        Du coup, je vais méditer cette profonde constatation : la.pulverisation de Jyhadistes passera sûrement mieux si l’îlot du P.A et « Muslim friendly »

  12. Carin dit :

    2038 l’entrée en service… c’est un vœu pieu… je pense qu’en 2030 ce porte avions fera ses essais à la mer… au feu… parce que sinon, en 2038, je ne suis pas sûr que nous soyons encore la France!
    Et tout ça en accélérant l’équipement de nos marine et armée de l’air et de l’espace… les FDI et rafale, ainsi qu’un nombre conséquent de leurs armes… c’est pour hier! Un grand merci à tous nos présidents d’avant, qui se sont pourtant tous targués d’avoir lu « quand la chine s’éveillera », d’avoir tous dans leur ensemble tant donné à cette chine… qui n’a qu’une envie.. c’est de nous rendre.. sans compter. Mais bon, vu qu’on trouve encore des rafarin qui continuent à nous exhorter de tout donner à cette chine tellement dans le besoin, et sûrement à œuvrer en coulisses pour la renseigner… additionner à cela ceux qui comme Mme le PEN renseigne allègrement tonton Poutine.. on vie vraiment une époque formidable.

    • Prof de pĥysique dit :

      Il y a du sens dans votre intervention.

    • blavan dit :

      Pourquoi 2038. Parce que comme tout gros projet, ceux qui le lance ne seront plus au pouvoir pour payer l’addition. Addition qui va doubler comme toutes les commandes de l’état pour les « grosses dépenses ». Il faut donc étaler la construction jusqu’au moment où malgré la dérive des coûts , il est impossible de faire marche arrière.

    • vno dit :

      Nos anciens présidents ? Mauvais militaires mais des pointeurs et tireurs de première au frais de la républiques !

  13. Etienne dit :

    Je ne suis pas du tout spécialiste de la question, mais si un spécialiste pouvait m’expliquer pourquoi l’option de construire deux porte avions nucléaires avec catapultes à vapeur et rafales modernisés a été écartée ? Le coût serait pourtant très diminué grâce à l’absence de catapulte oem, pas besoin de modifier les infrastructures portuaires, et pas besoin de navaliser le scaf… Ce qui nous enlèverait une épine du pied lors des négociations avec les allemands…
    J’ai du mal à voir en quoi la furtivité serait assez intéressante pour justifier la concession de devoir renoncer au deuxième PAN

    • PK dit :

      La filière nucléaire est stratégique, sans compter l’indépendance que cela donne au PAN.

    • Ératosthène dit :

      @Étienne : Je ne suis pas spécialiste non plus, mais
      – prendre du retard maintenant, c’est s’assurer de retard pour le futur, c’est donc s’assurer de ne pas être au niveau face au futur ennemi.
      – Par ailleurs, par définition, un scaf qui attérit convenablement sur un bateau est un scaf navalisé.
      – D’autre part, les catapultes oem apportent des avantages, comme le réglage de la force de traction (qui doit être différente pour l’envol des drones et des avions-radars) et le moindre choc lors de la traction de l’avion, ce qui préserve la structure de ce dernier.
      – Enfin, comme un PA est toujours accompagné d’une flotte, il faudrait que cette dernière soit plus grande et l’utilisation serait plus chère. Finalement, les économies faites en fabriquant un PA ancienne génération ne serait pas si importante ; cela écrit, c’est une bonne option en tant de guerre.

    • E-Faystos dit :

      Etienne
      Les catapultes magnétiques commencent à être au point. C’est lent, c’est compliqué. Mais elles.apportent un avantage par rapport aux catapultes vapeur qui on en leur temps remplacé les catapultes hydraulique : la finesse de leur réglage et le fait qu’elle donne une impulsion de force croissante sur 90 mètres au lieu d’une grosse impulsion initiale sur le départ, avec juste un e estimation au doigt levé pour la vitesse finale: on remplace donc un artisan dur à formé par un système qui va considérablement soulager le besoin de renforts spécifique sur les.avions navalisé… Plus légers, et proche des versions terrestres.
      Du coup, catapulter des drones deviendra un bonus significatif car leur structure pourra rester légère.

    • vno dit :

      le cahier des charges du remplaçant de l’ASMP-A est très volumineux, le missile aussi et il ne passe pas sous un Rafale.

  14. Lothringer dit :

    Et rallonger la vie du CdG de 10-15 ans ? pour avoir 2 PA en parallèle ? Et la capacité de défendre nos terres lointaines ? (à moins qu’elles ne soient devenues indépendantes entre-temps…)

  15. Tchebyshev dit :

     » il devra être en mesure d’emporter une trentaine d’avions de combat »
    C’est pas beaucoup comparé aux 90 avions emportés par le porte-avion américain USS Geral Ford.

    • HMX dit :

      La capacité maximale d’emport sera probablement supérieure à 30 avions de combat. Et comme sur le CDG, ne pas oublier qu’il y aura aussi des avions de guet aériens, des hélicos, et surtout une nouveauté : les effecteurs déportés du SCAF. Avec un peu d’imagination, on peut penser que ces deniers seront conçus pour être stockés en caisses/containers empilables, ce qui devrait permettre d’en emporter des quantités significatives dans le hangar du PAN, et/ou sur les navires d’accompagnement logistiques au même titre que des munitions…
      Concernant le SCAF lui même, tout dépendra des caractéristiques de la version embarquée : si nous avions la bonne idée de concevoir des ailes repliables (ce qui n’a hélas pas été fait avec le Rafale M), la capacité d’emport pourrait être assez largement revue à la hausse…

    • Fred dit :

      Moi, j’ai 70 aéronefs pour le Gerald Ford (y compris les hélicos, ravitailleurs … etc.).
      – il est plus gros
      – le PAN-NG emportera un avion de combat nettement plus gros qu’un F-18 : le NGF
      – 30, c’est le nombre de NGF, pas le nombre d’aéronefs, il faudra rajouter les hélicos, les AWACS et surtout les drones du SCAF qui accompagneront le NGF

      • LEONARD dit :

        Pour les drones, pour l’instant, pas d’infos détaillées ( taille/fonction/quantité…).
        Pas non plus de plans, vues d’artistes, maquettes.
        Donc, existence de principe.
        J’ai plutôt pour l’instant l’impression que la pontée de 28 NGF + 3E2D + 2 NH90 est la seule chose définie.

        • LEONARD dit :

          Vue différente de la maquette:
          Panachage de Rafale (10) et NGF (17):
          https://twitter.com/top_force/status/1376916547751534596/photo/1

        • Fred dit :

          Ce ne sont certes que des maquettes, mais cela donne l’idée de ce que les études SCAF ont derrière la tête.
          https://www.aerospatium.info/wp-content/uploads/2019/06/Frederic-Lert_5626.jpg

        • HMX dit :

          Rassurez-vous, les drones vont arriver. Le Mosquito anglais doit voler dès 2023, les effecteurs déportés du NGF devraient être dévoilés entre 2025 et 2030 d’après le planning du programme SCAF. ça laisse de la marge pour les fiabiliser et développer une version navale pour 2040, date à laquelle le futur PA devrait être mis en service.
          Il est d’ailleurs très probable que ces drones seront d’abord testés et mis en service depuis le CDG, en compagnie de Rafales au standard F4+ / F5, dans les années 2030.

        • Fred dit :

          Français comme Américains font dores et déjà des essais de largage de drones à partir de gros porteurs stratégiques.
          La Marine américaine à déjà fait atterrir un C-130 sur un PA (mais c’est un peu encombrant sur le pont :o). Pourquoi pas un C-295 à ailes repliables pour prendre en charge les drones ci-dessus, voir faire la nounou ?
          Il semble qu’une des idées dans l’air soit d’avoir un long rayon d’action pour les appareils d’un PA afin ne pas se confronter de trop près aux moyens de déni d’accès terrestres.

          En tous les cas, l’idée d’augmenter très notablement la taille de notre (nos) PA-NG a germé très tôt et très fermement (pas de réaction négative), ce qui ne provient pas d’un plaisir à en augmenter très sérieusement le coût (dont des réacteurs spécifiques qui ne pourront pas être ceux de nos SNLE légèrement modifiés, comme sur le CDG).
          En dehors de la taille très augmenté du NGF par rapport à la génération actuelle, si leur nombre est sérieusement de 30 … Cela cache quelque-chose ;o)
          Noter d’ailleurs que – sur ce qui n’est qu’une image d’artiste – le PA est doté de deux ascenseurs de belle taille (accessoires assez onéreux), qui permettraient de faire monter deux fois plus de « choses ».

  16. Olivier dit :

    Ok ok, deux porte-avions ce serait encore mieux, mais n’oublions pas qu’un porte-avions, c’est par essence une arme offensive, pour quand on est loin de nos bases. Or, à part si on se laisse embarquer dans un conflit mondial (vu notre suivisme états-unien, c’est possible), je pense qu’on devrait donner la priorité aux armes défensives. Une dizaine de FREMM, autant de FDI et quelques sous-marins de plus, même à propulsion conventionnelle, ça ne serait pas du luxe, et plus utile, à mon sens qu’un deuxième porte-avions. Si on veut menacer la Turquie, on a une base flottante naturelle qui s’appelle Chypre, et qui est, de plus, insubmersible.

    • Fred dit :

      Le problème avec Chypre, c’est que les Turcs y ont déjà débarqué, ils ont un coup d’avance ;o)

  17. werf dit :

    17 ans pour construire et livrer un PA! C’est là que l’on voit le déclassement de la France. Il arrivera après la dernière bataille dans la mer de Chine pour mourir mort né. Et nos politiques sont très fiers de leur décision qui anticipe les menaces, il y a de quoi rigoler. Bien sûr, ils ne seront plus là en 2038 pour porter les responsabilités en matière de retards. Quant au SCAF, il est déjà mort, trop tard pour remplacer à temps les Rafales. heureusement il nous reste Dassault en espérant que les héritiers ne le vendent pas au plus offrant.

    • Edouard ERNOULD dit :

      Combien de temps a-t-il fallu pour le Gerald Ford ?
      Fatigué de ces critiques perpétuelles 🙁

    • Franz dit :

      Il manque une étape à votre raisonnement : 17 ans pour CONCEVOIR, construire et livrer…

    • NRJ dit :

      @werf
      La France agit sur le long terme. Si le PA est prévu dans 17 ans, ce n’est pas par incapacité de le construire plus tôt mais par besoin (ou plutôt un manque de besoin): il n’y a aucune utilité à avoir un PA plus tôt alors que le CDG sera là jusqu’en 2040 voire même plus longtemps.

      « Quant au SCAF, il est déjà mort, trop tard pour remplacer à temps les Rafales ». Je ne vois pas ce qui vous permet de dire cela. Le SCAF doit entrer en service en 2040, on est en 2021. Si on doit attendre un an ou deux le temps que les allemands réalisent qu’ils ont un plus intérêt à perdre le NGF que tout perdre, ce n’est pas une mauvaise chose.

      Sur la politique industrielle de Défense, je ne vois aucune critique à faire à Parly et Macron.

  18. lxm dit :

    Mhh, 2038, y’aura peut-être d’ici là une ou deux guerres mondiales, une guerre civile européenne entre pro et anti, une guerre civile ethno-religieuse en france. Il n’y aura peut-être plus d’armée à cette date là, la planète étant unifiée, ou plus assez d’habitants ou d’état dans ce monde effondré pour parler encore de concepts comme « France » et se souvenir de ce qui existait avant l’invasion des barbares qui voulaient tout canceller.
    Mais, plus en relation avec l’article, on peut parler de la tentative de porte-drone turc, un concept ancien en science-fiction et qui ouvre d’autres possibilités stratégiques et de nouvelles tactiques, et se demander si le porte-avions à l’ancienne ne sera pas dès sa mise à l’eau déjà dépassé comme feu le cuirassé.

    • Fred dit :

      … Et peut-être qu’une météorite géante sera tombée sur Paris et que la France sera réduite au pays basque, que la nouvelle capitale, Bayonne sera renommée Baskerville, et que les chiens devront y être tenus en laisse sous peine de prison …

      Eh ? c’est pas impossible, hein ?

  19. Raymond75 dit :

    Soit on a deux porte-avions, pour la continuité de la menace, soit on en a aucun … Deux, peut être plus modestes et moins coûteux. Ou alors, il faut négocier un traité international : « ne nous attaquez pas pendant les périodes de révision, connues à l’avance, ni pendant les tests de réception qui les suivent ».

    Cette démarche en l’état montre surtout une volonté de prestige diplomatique.

    • NRJ dit :

      @Raymond75
      Même avec deux on ne pourrait pas faire face à la continuité de la menace. Il en faudrait au minimum 3 pour ça. Donc 3 éléphants blancs.

      Après je pense que l’utilisation du PA ne devra pas être faite de façon absurde. Typiquement si un pays menace fortement nos intérêts, comme la Turquie en 2020, ça vaudra le coup de retarder les ATM et économiser le potentiel du PA pour préparer un éventuel affrontement. Du coup, il faudra faire confiance aux militaires pour ne pas être complètement débile, effectivement…

  20. Clavier dit :

    La course au plus gros bateau européen est relancée , les Rosbifs avec leurs éléphants blancs n’ont qu’à bien se tenir, les mangeurs de grenouilles sont de retour ! Cocorico …..

  21. LEONARD dit :

    Quelques précisions rarement abordées sur la FANu et le dimensionnement de la pontée max du PA-NG:
    https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2021/03/pa-ng-signature-du-contrat-de-lavant.html

    • ScopeWizard dit :

      @LEONARD

      Ah oui , au fait ; dans la rubrique « faut pas gâcher »………….. il y avait ceci pour vous…………

      Oui je sais , il y a du retard à la livraison……..mais c’ est également le genre de gag dont en l’ occurrence je sais être friand………… 😉

      /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

      Qu’ il y ait un esprit de dissidence voire de sédition , pourquoi pas , dès lors que cela permet de réveiller les consciences quitte à secouer le Landerneau des vieilles idées ainsi encouragées à se mettre à jour voire se renouveler……….

      Mais que cela soit utilisé à fins de défouloir , là je ne suis plus d’ accord .

      a) »comme je vous l’ai dèjà écrit, «Votre prolixité m’épate, Parce que je n’en suis pas capable». »

      Ben , sans vouloir sur ou sous-jouer quoi que ce soit , je vous dirai qu’ il en va de même me concernant ; un peu comme si je me faisais violence………

      b) »Cette phrase de 81 mots, par exemple, vous êtes le seul à l’écrire volontairement, car doctement ponctuée. »

      Il y a sans doute quelque subtilité ayant su se faufiler , mais là si vous pouviez préciser le fond de votre pensée ?

      c) »Vous me le prouvez d’autant mieux que vous rebondissez sur l’adjectif «amphigourique», récemment employé par @Tschock en réponse à ma phrase préalablement citée. »

      Je ne sais pas , en tout cas ce n’ était pas ma référence ; néanmoins , c’ est bien l’ un des qualificatifs qui me paraît le plus approprié .
      Je ne vous cacherai pas qu’ il m’ arrive ne rien comprendre de ce qu’ il rédige , du moins pas dans une compréhension immédiate , il faut donc m’ y reprendre à deux fois parfois plus , ce que personnellement je trouve extrêmement chiant .

      Style ou pas , la politesse consiste à ne pas se mettre à ce point en avant sachant que de surcroît moins d’ égocentrisme évite bien des malentendus .

      c)Ce que j’apprécie chez @Tschok, outre le style, c’est son côté disruptif »

      Le côté disruptif est une chose , s’ attaquer bassement à autrui en est une autre .

      « au milieu de contributeurs plus passionnés que raisonnés. »

      Hmm , c’ est subjectif ça ; la passion n’ est pas ennemie de la raison , par contre elle exige de décupler la vigilance ce qui n’ est pas toujours ce qu’ il y a de plus facile dès lors que l’ on préfèrerait se laisser porter et bercer dans une plus confortable facilité faisant fi de toute perspective d’ adversité contrariante .

      « Tout ne m’intéresse pas, mais une vision différente articulée m’intéresse, même si ce n’est pas la mienne. »

      Absolument ; je partage cette recherche de pluralité .

       » Un @red, un @Reality-Check sont utiles, car ils nous obligent (parfois), à nous questionner, en tout cas à me questionner. »

      Évidemment ; seulement , là aussi , attention à ce que quelque dissidence ou opinion disruptive , ne soit pas en réalité à seule volonté subversive par excès d’ idéologie et de dogme…………

      « Et dans un océan de certitudes assénées, un ilôt de contradiction me sied. »

      Mais oui , mais contradiction n’ est pas synonyme de militantisme , encore moins de « diktat » .

      « J’y ajoute un ton guilleret, un humour «vache», une construction du texte que j’apprécie, un style, quoi. »

      Chacun se le voit et aura ses limites ; pour moi , il y a des « styles » à tempérer , autrement c’ est moi qui vais m’ en charger et ce ne sera pas ce qu’ il y aura de plus marrant que si l’ on avait su se retenir ne serait-ce que par élémentaire respect de ceux d’ en face ; sorte d’ autocensure naturelle par souci de savoir-vivre , quoi .

      d) »Je me souviens…………….Bref, on en ressortait meilleur. »

      Oui , j’ approuve 100% ; y compris le dosage en grammes……….

      e)Il n’y a donc rien de chevaleresque dans ma position, juste l’envie égoïste de voir se développer une pluralité de vues, surtout quand elles sont raisonnées et raisonnables, parce que je pense qu’elles m’enrichissent. »

      Encore une fois , oui ; mais sont-elles toujours si « raisonnées » et « raisonnables » ?
      Vous m’ en voyez désolé , elles sont très souvent irrespectueuses pour ne pas dire dégueulasses ou à chier , et ce , qu’ elles soient le substrat de votre héros ou de quelqu’ un d’ autre entraînant trop souvent une réponse au prorata……….ce qui n’ est guère ce qu’ il y a de plus constructif ou annonciateur de situation d’ avenir meilleur .

      f) »Pour ce qui est de la haine, quand un contributeur précise qu’il faut fusiller les traîtres, j’attends avec délices votre qualification «bisounours» de la diatribe. Ca ne veut pas dire que je souhaite sa censure, je m’étonne simplement que vous ne manifestiez aucune réaction modératrice. »

      Primo , je n’ ai pas eu souvent l’ occasion de lire telle chose , secundo que ce soit le cas ou non , c’ est malheureusement une regrettable réaction que je comprends très bien .

      Ce qui signifie que vu que j’ ai depuis longtemps décidé de ne plus me rassurer en me la racontant , d’ une part je considère qu’ il existe effectivement des traîtres comme des ennemis , mais pire , dix fois pire , que je suis bien conscient qu’ un de ces quatre cela pourrait parfaitement se traduire par un « ce sera eux ou nous » .

      Je sais , c’ est triste , consternant , révoltant , choquant , réducteur ou exagérément simplificateur , extrémiste , barjot , tout ce que vous voudrez je l’ accepte et je l’ assume , mais c’ est surtout comme ça ; par contre , c’ est dû à tout , excepté au fait du hasard ou à celui de quelque lubie ou imagination débridée .

      La connaissance approfondie et lucide de certains évènements historiques notamment relativement récents y est également pour beaucoup .

      Par conséquent , je dirai heureux soient les simples d’ esprit , au moins seront-ils tellement moins tracassés……….

      g) »Mais bon, on a tous ses indignations sélectives, et puisque vous avez été «supplicié», je ne peux vous en vouloir. »

      Peu importe le terme ou le ressenti , que nous l’ ayons souhaité ou non , nous sommes toujours des constructions et le résultat du produit d’ une somme des parties ; des fois il est heureux , des fois il l’ est moins .

      h) »Bon, par contre, l’histoire du sénégalais et de la banane, comme me disait un de mes profs : «Soyez concis», d’autant plus que si vous aviez lu certaines de mes interventions, le Droit de l’Hommisme n’est pas dans mon corpus doctrinal. Donc, c’est long, mais surtout sans objet. »

      C’ est surtout que ça ne vous était pas spécialement destiné ; eh oui , moi aussi je sais être roublard………..

      Cela étant , cela vous montre les dégâts considérables que certains courants de pensée peuvent provoquer .

      Vu que le gars en question était d’ un certain niveau je dirais même plus d’ un niveau certain , nous avons même réussi à parler Négritude , esclavage en confrontant les perceptions historiques US et Française , comparaison Homme-Singe , et même « bougnoule » sans pour autant nous massacrer à la machette ou au fléau d’ armes bien au contraire ; voyez et constatez comme à ce moment-là nous pouvions être loin des saloperies ordurières polluantes d’ un tschok et consorts ; une vraie bouffée d’ air pur , en vérité .

      i) »Pourtant, sur la forme, il y a quelques beaux moments, «L’homme rigola à grandes dents sans même penser mordre la main nourricière». »

      Ce n’ est pas celui que j’ aurais choisi , mais bon……..

      Quoi qu’ il en soit , quitte à piquer au vif , stimulons finesse , subtilité , émulation………

      Et ce fut un plaisir partagé . 🙂

      ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

      Alors , j’ espère que ce n’ est pas une redite -comprenez bien qu’ indépendamment de l’ aspect médical associé je m’ en voudrais de radoter- mais au moins ce qui est fait n’ est plus à faire…….

      Et donc sur ce , bonjour chez-vous ! 🙂

      • LEONARD dit :

        @Scope,
        Je me doutais bien que sur cet échange, vous ne me laisseriez pas le dernier mot….même s’il aura fallu un petit bout de temps.

        Je note que nous sommes plutôt d’accord sur la plupart du message, je me contenterai donc d’expliciter 2 points:
        – Je confirme:
        « Cette phrase de 81 mots, par exemple, vous êtes le seul à l’écrire volontairement, car doctement ponctuée. »
        C’est un fait. La phrase fait 81 mots et elle est correctement ponctuée. Et c’est aussi un fait que vous êtes le seul sur ce forum à avoir cette pratique. Vous avez donc un style remarquable, au sens premier du terme.
        Vous noterez que le mien, par exemple, est plus simpliste. On se rapproche de sujet-verbe-complément. L’envie de faire simple pour mieux être lu, peut-être, ou la fainéantise, qui oblige au moindre effort.

        Quant à @Tschock, je vous confirme mes propos. L’homme a un style et un fond qui m’intéressent. Je n’ai pas votre ancienneté et votre vécu et ne sais rien de vos joutes respectives précédentes. Je ne peux juger que par ce que j’ai lu, et, dois je l’avouer, rien ne m’a choqué alors, ce qui ne veut pas dire que je cautionne, valide ou apprécie ses idées ou ses écrits. Je n’ai simplement pas constaté les maux que vous dénoncez. Je ne dis pas qu’ils n’aient pas existé, je souligne que je ne les ai pas constatés. Et avec tout le respect que je vous porte, je me fie beaucoup plus à ma propre expérience qu’à vos propos. Mon côté Saint Thomas, sans doute.

        Merci de m’avoir permis cette réponse.
        Bonne soirée à vous.

        • ScopeWizard dit :

          @LEONARD

          Merci de ce retour !

          81 mots ? Oui , pourquoi pas……….

          Mais je vous avouerai ne pas saisir l’ importance de ce comptage……………
          Quant à « doctement ponctuée »…………..là aussi , pourquoi « doctement » qui est plutôt connoté péjorativement ?

          Par conséquent effectivement , « correctement » ou « soigneusement » paraissent plus se rapprocher de l’ intention de départ .

          « Vous noterez que le mien, par exemple, est plus simpliste. On se rapproche de sujet-verbe-complément. L’envie de faire simple pour mieux être lu, peut-être, ou la fainéantise, qui oblige au moindre effort. »

          Précisément ; non , ce n’ est pas sur des points pareils que je concentre mon attention .
          Chacun écrit comme il pense devoir le faire ou tel qu’ il sait le mieux faire selon l’ inspiration du moment .
          Il ne m’ appartient pas d’ en juger même si selon certaines tournures ou formulations , tel ou tel ressenti peut se dégager .

          « Quant à…………………..je me fie beaucoup plus à ma propre expérience qu’à vos propos. »

          Oui ben tant que vous y êtes , traitez moi de menteur ou d’ affabulateur , je ne vous dirai rien .

          Cela étant , là n’ est pas vraiment le problème ; il aurait plutôt tendance à se situer ailleurs , sur ce que l’ on appelle la « norme » ou mieux « l’ échelle de valeurs » .
          La « norme » actuellement admise -même s’ il est bien évident que nous ne sommes ni des zenfants ni de fragiles porcelaines- n’ est pas celle qui me convient le mieux , voilà tout .

          Je pense qu’ il est possible d’ échanger plus « courtoisement » quitte à parfois sortir l’ artillerie lourde mais sans pour autant se sentir dans l’ obligation de tout dévaster au passage , ce qui en riposte risque d’ entraîner une salve adverse et ainsi de suite ; notion de « subtilité » , de « savoir-vivre » , en quelque sorte…………….

          PS : sur cette présente , je vous avoue n’ avoir recensé ni le nombre de mots , de syllabes , encore moins de caractères ; bah , vous me direz…………. 😉

  22. Bubulle dit :

    Il faudrait minimum 3 PA a un pays comme le notre, quitte à serrer un peu la ceinture.

    • NRJ dit :

      @bubulle
      Le budget de la Défense n’est pas illimité. Donc si on en a 3, il faudra sacrifier quelques programmes. Je pense que le SCAF sera en première position sur la liste. En plus, les allemands et espagnols sont motivés pour le faire. Donc effectivement on peut vendre les savoir-faire qu’on a développé depuis 40 ans et sacrifier nos industriels de l’aéronautique. Et là on aura les moyens d’avoir 3 PA. C’est un choix. Il n’est pas mauvais ou non en absolu, mais faut l’assumer.

    • Fred dit :

      Il serait plus malin et indolore de serrer la Ceinture de feu du pacifique :o)
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_feu_du_Pacifique

  23. Thierry dit :

    l’îlot central du porte avion ressemble à une pagode asiatique, plutôt curieux comme choix, est-ce un camouflage pour le faire passer pour un restaurant chinois ou peut-être qu’ils ont déjà l’idée de leur vendre avant même qu’il soit construit !

    Le pont d’envol aurait quand même pu être plus large que ça, les avions ont l’air bien à l’étroit dessus. C’est quoi encore ce bureau d’étude ? un écossais assit sur une planche entre deux plot avec un poster asiatique sur le mur ?

    • E-Faystos dit :

      Tout à fait, Thierry.
      Ce serait tout de même honteux que cette maquette soit à l’échelle et l’exacte anticipation du produit final. Qui sait: peut être qu’ils.ontbglissé une pile radioactive dedans pour.faire genre? Et des secrets industriels en miniature ?
      En plus avec des avions sur le.pont qui sont prévus en coopération avec les Allemands !
      Imaginez un peu le niveau de crédibilité…
      Aucun (vous connaissant, je précise…)

  24. floco dit :

    C’est un projet qui sera opérationnel dans 15 à 20 ans ( avec le SCAF)
    Donc un budget étalé sur autant.
    En fait je fais appel aux connaisseurs pour me dire, à peut près, ce que va couter ce PA à l’état, en fonction de tous les retours sur investissement que cela induit : emplois( impôts) R et D, TVA, etc….
    Il me semble que cette analyse a déjà été faite par un contributeur de ce site, et qui montrait que, compte tenu de son étalement dans les temps, et des retours fiscaux, cela diminuait de façon significative, l’impact que pouvait représenter cette charge, mais je n’arrive pas à mettre la main dessus.
    Je me pose une autre question… il risque de se passer pas mal de changement géopolitique et techniques sur 20 ans, et de façon rapides, inattendues.
    Les bureaux d’études et de prospectives ont du pain sur la planche..

  25. Mat49 dit :

    Antérieurement un calendrier étalé sur 17 ans aurait été considéré comme un échec car plus un processus industriel est long plus il coûte. Désormais cela paraît normal d’avoir des surcoûts de ce type. Des durées de programme auparavant liées aux étalement et soucis techniques sont considérés comme la norme dès le lancement. Naval group doit se frotter les mains.

    17 ans c’est une assurance obsolescence lorsque le navire va entrer en service et donc avec vite de coûteuses modernisations facturées par l’industriel. SCAF, PANG, MGCS sont tous calqués sur ce modèle. Cela promet.

  26. Expression libre dit :

    Pour parler des FDI, il en faudrait 3 de plus pour arriver à un format de 18 frégates. Quant au PAN il s’agit bien d’une décision politique afin d’entretenir les compétences des atomiciens car l’impératif stratégique était de 2 PA à propulsion classique pour la gestion de crises. Bon, 2038 c’est très loin…D’ici là, on aura trouvé l’arme imparable anti PA.

  27. Nike dit :

    Les espagnols, les Allemands et le reste de l’Europe profitent du parapluie nucléaire Français.
    Ca se paye

    • Roberto dit :

      Heureusement que l’ignorance ne se paye pas…vous seriez sous le ponts à vivre.

    • Qui ça ? dit :

      Les missiles nucléaires tactiques Pluton et Hadès en dotation dans l’armée de terre française avaient le don d’empoissonner les relations franco-allemandes. Les Allemands ne les voyaient pas (à juste titre) que c’était pour leur protection contre les forces du pacte de Varsovie …

      • Aymard de Ledonner dit :

        Les allemands ont les bombes nuc US qui n’ont d’utilité que pour faire la même chose que les missiles nucléaires tactiques Pluton et Hadès…Mais évidement eux ils les balanceraient sur la Pologne…

      • twouan dit :

        Mais non, voyons :-).
        Ceci dit, si ça avait chauffé un peu. Les allemands auraient pu ouvrir la frontière. En 5h de route on a fait la moitié du chemin et c est les polonais qu on bombarde.
        Comme quoi tout est relatif.

  28. oryzons dit :

    @tous ceux qui se plaignent du calendrier.
    Oui c’est long, mais ce n’est pas le temps de construction qui est en cause.

    Pour faire ce PANG il faut en faire d’abord le design.
    Et pour faire le design il faut avoir sécuriser quelques informations primordiales :
    – quels engins on veut mettre dessus. Il ne vous aura pas échappé que l’on n’est pas encore très clairs là dessus, que ce soit pour les avions ou pour les drones.
    – le réacteur nucléaire. C’est un nouveau, il est en cours de dev. Quelle taille, quelles specs, qu’elle puissance au final ?
    – les catapultes et brins d’arrêt. Général Atomics doit être étroitement associé. On parle ici de choses qui touche à la techno et la souveraineté. Un tel partenariat ne se boucle pas en claquant des doigts.
    – les systèmes que l’on veut y mettre en œuvre : capacités d’autodéfense ou c’est déporté sur l’escorte ? Missiles ? Lasers ? Drones leurres ?

    Ça fait tout de même une équation à beaucoup d’inconnues.
    C’est la levée de toutes ces inconnues qui va réellement prendre du temps.
    Et cela il n’y a pas vraiment moyen d’aller plus vite.

    • Twouan dit :

      Tu peux réfléchir 10 ans et faire une grosse bêtise. En fait c est le risque principal d un programme de 50 ans.
      (15 + 35)

      Il faut faire assez vite et régulièrement ce qu on sait faire et développer raisonnablement.

      Trop réfléchir est tout aussi mauvais que d être impulsif, ça rends frileux car toutes les décisions que tu prends sont dépassées.

  29. Vins dit :

    Ce projet me fait rêver comme beaucoup ici mais en étant large, on aurait 20 Fdi pour un pa….
    Même en nombre d’équipage on pourrait s’y retrouver… perso mon choix serait vite fait.

  30. Clavier dit :

    Madame Parly est là pour aider à donner une image de candidat crédible au Président Macron auprès des militaires français …..
    On fera une belle maquette et ça fera bruisser les sous-bois d’Internet en 2022…
    Penser qu’on en fera trois est une aimable plaisanterie…… tout comme un avion futuriste avec les cousins germains……

  31. Raymond75 dit :

    J’ai tout de suite vu que ce futur porte drapeau, pardon porte-avions, est une arme furtive 😉 Dans 20 ans, il suffira de quelques minutes pour le faire couler, ou alors on le réservera pour faire des ronds dans l’eau loin de tout conflit.

    • Momo dit :

      Attention sur le pastis au petit déj Mme Irma, attentiooooooonnnnnnn

    • dompal dit :

      @ Raymonde,
      Tu as entièrement raison ma grande, on le mettra dans le bassin du jardin des Tuileries à faire de ronds dans l’eau…..

      Aaah !!! Le naufrage de la vieillesse (non, ce n’est pas le nom du futur PA)…….. 🙁

  32. oshibori dit :

    j’aime bien le nom SCAF na pas été nommé une seul fois …

  33. Patatra dit :

    – « Si nous accélérons leur livraison, c’est parce que nous avons conscience des menaces qui grandissent en mer », a-t-elle d’ailleurs dit à ce sujet. »
    – C’est surtout parcequ’on en a pas assez après avoir salopé le programme FREMM et HORIZON… voilà

    Pourquoi pas deux PA NG ?? Il en faut deux si on veut pouvoir disposer constamment d’un GAN

  34. sentinelle dit :

    Frères Humains de France , ne tombez pas dans le piège de Mme Parly ! Cette annonce a pour but d’aimanter les voix de droite aux prochaines élections./
    Il n’y a quasiment plus d’industries dans le pays, qui va construire ? qui possède l’ingénierie ? les pros du CDG ont pris leur retraite ! Même Sanofi n’arrive pas à inventer et commercialiser un vaccin anti covid ! Quelle misère.

    • Momo dit :

      Voilà une analyse assez impressionnante, bravo.
      La conclusion est en fait laquelle? A part vous lamenter de manière presque amusante que proposez-vous?
      Et la liaison entre PA – voix de droite… là… à part un verdo-islamo, qui peut pondre un truc pareil.
      Le SNA est à gauche, lui? LFI?
      Et le bel@arrah racialiste et indigéniste? D’où son nom?? :0)

    • dompal dit :

      @ sentinelle,
      « Frères Humains de France »
      Oulala, ça pue l’extrême gauchiasssse dans toute sa splendeur !!! 😉

      Et que nous propose LFI (ligue famélique islamiste) ???
      On reconvertit les rafiots de la Royale en ‘Ocean Viking’ pour introduire en France tous les indésirables qui voguent sur les flots bleus de Méditerranée ?
      C’est sûr, ça fait tout de suite rêver…. 🙂

  35. Jules dit :

    Un seule PA et inutile, d’ici sa mise en service, la très large majorité des grandes puissances en auront 4… aucun intérêt donc, sa fait des années en plus qu’on vous dit qu’ils nous faut 3 PA minimum pour assuré une dissuasion sérieuse. Mes les avec 30 SCAF sur la PANG…. sa fait peur à personnes, clairement soyons honnête…

    • Momo dit :

      Second degré?
      Troisième peut-être?
      Non! quatrième???

    • dompal dit :

      @ Jules,
      T’as entièrement raison.
      Un seul PA est complètement inutile….c’est aussi con que d’avoir une seule roue de secours dans sa bagnole qui possède 4 roues…!
      What else ???

  36. chb370 dit :

    Pas de PA, trop vulnérable, et coûteux avec ses navires de protection et de soutien.
    Il faut des Sous Marins Nucléaires d’Attaque plus nombreux qui pourront croiser en mer de Chine et faire un carnage dans la flotte chinoise (l’un avait fictivement coulé un Porte-Avions US), et des bâtiments de protection des zones d’intérêt économique.
    Le budget français ne peut malheureusement pas se payer des outils de prestige. Il faut faire des choix.

  37. Achille-64 dit :

    Deux questions :
    Est-ce que les PA ne sont pas devenus trop vulnérables pour faire face à un adversaire de 1er rang (cf missiles chinois et autres) , y compris dans le cas d’une opération coalisée ?
    Dans le cas d’un conflit régional, est-ce que même un Erdo n’attendrait pas que le PA soit inactif pour mettre à exécution une menace … auquel cas, est-ce que un seul PA n’est pas quasi-inutile ?
    (il serait inutile de doubler pour autant le nombre d’aéronefs et de frégates. Pour les aéronefs, une flottille de Rafale-bis en plus suffirait, avec 2 Hawkeye)

    • E-Faystos dit :

      Achille64/
      Votre s questions sont se bon goût mais elle.attaquent le problème sous le.mauvais angle: comme beaucoup içi, vous partez du principe qu’un p.a est une arme militaire destinée à aller au feu, comme les cuirassés d’antan.
      .
      Mais c’est avant tout une vitrine diplomatique et technologique: radar, chaudière nucléaire, et gros avion.
      .
      Avec cette nouvelle marche, la France reste au contact de l’US Navy et pourra aller montrer les.dents aux pays côtiers du tiers monde et les BRIC, la tout sur demande présidentielle.

  38. sentinelle dit :

    un tuyau il faut changer l’humanité plus de guerre des zombies devant netflix ça a déjà été essayé au 20 siècle 100 millions de morts

  39. ScopeWizard dit :

    Parti comme c’ est parti , c’ est à dire vers une très possible stagflation* voire même le cran au dessus , je crains que quelque gouvernement à la Wilson , une fois confronté à pareille crise et pour essayer de préserver la France de ce qui est arrivé à la Grèce qui pour sa part a été contrainte de tout vendre et à ce jour ne possède plus grand-chose suite à la dernière grosse crise financière , ne décide de procéder à nombre de coupes budgétaires en guise d’ efforts le plus souvent désordonnés censés réduire la dépense publique…………

    *Une situation de « stagflation » , c’ est en gros lorsque pour diverses raisons certains facteurs sont réunis et se conjuguent ou se combinent pour que les prix grimpent ( hausse rapide des prix ou inflation ) tandis que la croissance économique ( conditionnée par la production de biens ou de services , la consommation , l’ investissement , la valeur de la monnaie , etc , sur une période définie avec comme indicateur l’ agrégat PIB ) est atone ou très faible ; et c’ est un très mauvais scénario qui a notamment eu comme précédent tout ce qui s’ est passé en Grande Bretagne dans les années 1960 ce qui entre-autres a entraîné l’ abandon ou l’ annulation de programmes nationaux très importants tel le TSR2 ou le P1154 ( sans parler de gros soupçons de corruption au profit de matériel US ( F-111 ou F-4 Phantom II + C-130 Hercules ) pourtant moins adapté et performant ) ou provoqué une panique industrielle qui a eu notamment pour effet d’ impacter très fortement la majorité de la production automobile Britannique .

    Par conséquent , outre le fait toujours navrant par son manque de logique comme d’ ambition , de n’ envisager qu’ un seul porte-avions tandis qu’ il en faudrait un minimum de deux -du moins dès lors que nous tenons à préserver un tel savoir-faire de même qu’ un tel outil diplomatique ( et c’ est très important ça , la diplomatie….. )- je crains que sous peu il ne faille revoir certaines « ambitions » à la baisse voire songer à les réduire à la portion congrue , ne serait-ce que pour éviter une révolte populaire………..

    Perso , je serais bien-sûr très favorable à un total de 3 PAN NG à mettre en chantier quasi-simultanément , mais en gardant bien à l’ esprit qu’ alors , non seulement il n’ est pas question de se « louper » , mais de surcroît qu’ il s’ agira de revoir des effectifs Aéronavals à une très nette hausse sans parler du « gonflement » ou en tout cas du doublement du GAN potentiel .

    Autrement , si nous n’ en réalisons qu’ un seul et unique , certes nous aurons su préserver tout un savoir-faire technologique ce qui n’ est pas négligeable fort loin de là , mais il n’ empêche que d’ un point de vue diplomatique comme de présence opérationnelle d’ une force aéronavale d’ importance , pour la seconde fois consécutive après l’ ère des PA Foch et Clemenceau , nous confinerons à l’ aberration .

    Mais bon , c’ est un choix qui en quelque sorte ne regarde que les « experts » ou les bureaucrates , certainement pas nous gens de la plèbe ; nous , nous ne serons bons qu’ à nous faire ponctionner quelques deniers supplémentaires , comme d’ habitude en somme…………

    • Sinope dit :

      @ Scope je verrais plutôt un scénario à la japonaise. Avec une banque centrale qui a coup d’injection de liquidité maintien l’économie juste au dessus du seuil de la déflation et de la recession. Tout en finançant ainsi la dette étatique et privé par ses rachats de titres de dettes.

      • ScopeWizard dit :

        @Sinope

        Oui , je suis d’ accord ; seulement , est ce que pour nous autres , Européens et plus spécialement pour nous autres Français , à terme cela signifiera t-il de revoir encore un cran de plus les taux directeurs à la baisse ?

        Pire , est-ce que de ce fait , l’ Europe ne va pas se laisser entraîner dans la spirale consistant à battre une monnaie qui risque fort de manquer de garanties , ce qui équivaut à faire tourner la planche à billets avec tous les risques que cela comporte ?

        Je sais bien que nombre de certitudes sont depuis quelque temps battues en brèche , m’ enfin……………

        • Sinope dit :

          @ Scope le Japon le fait depuis 30 ans, donc là les certitudes sont loins.

  40. Sinope dit :

    Comme les anglais avec leurs deux porte aéronefs. La seule différence est que nous ferons un PAN.

    Le diagnostic du docteur Corbett serait sans appel dans les deux cas: macrocéphalie sévère agravée par une hyperatrophie de la flotte elle même provoquée par un hypoinvestissement créant une bosse budgétaire constante, pronostic vitale engagé.