Dans les simulations d’invasion de Taïwan par la Chine, les forces américaines sont souvent tenues en échec

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

181 contributions

  1. Ah Ca ! dit :

    Ça sent de plus en plus le roussi…

    Restons loin de tout cela.

    • Too dit :

      Pas certain…
      Laisser les US se faire écraser, c’est se retrouver sous domination totale de la Chine par la suite. Pas forcément la meilleure carte non plus.

      • Greg dit :

        On ne peut pas vraiment les lasser se faire écraser car si les US ont réellement des problèmes de ce côté-là, il faut s’inquiéter pour notre Nouvelle-Calédonie.

        • StephaneR dit :

          Tu oublies d’autres territoires pas que français et stratégiques pour d’autres puissances occidentales. Il va falloir se réveiller face à cette Chine totalitaire et hégémonique. Certains naïfs commentaires me font craindre le pire quand ça arrivera, si nos dirigeants à moitié corrompus restent bras croisés comme avant 39. Une dictature maoïste reprend forme en Chine. Et cette fois ce sale oiseau de Poutine a décidé de se prendre pour le nouveau Staline qui s’alliera avec le nouveau Mao et ce régime qui fait froid dans le dos…

      • Ah Ca ! dit :

        C’est leur bébé… Qu’ils gèrent.

        C’est bien la CIA qui a créée les premières zones franches en Chine à partir de la fin des années 70 et qui a aidée la Chine à se développer en promouvant les implantations d’usines américaines en Chine. Ils ont cru qu’en soudoyant les dirigeants Chinois ils arriveraient à leur fin.
        Néanmoins, ils sont depuis le départ conscient du fait qu’en cas d’échec, ils devront affronter militairement la Chine.

        C’est un grand classique du colonialisme américain qui consiste de mettre en place ou de maintenir des régimes qui, plus tard, leur tourne le dos.

        Il y a donc une défaillance majeure dans la gestion colonialiste de l’Amérique. En cela, je ne vois pas pourquoi la France interviendrait dans un conflit Américain.

        Depuis 1945, en terme général, l’Amérique n’a rien apporté de bon à la France et ne pas oublier tous milliers de coups foireux que nous ont donnés les Américains.
        Hormis le cas d’une attaque injustifiée sur le sol Américain, je ne vois pas sous quelles circonstances la France devrait se battre pour préserver l’hégémonie d’un pays prédateur et ennemi de la France tel que l’Amérique des états-unis.

        Nous devrons, peut-être, un jour affronter la Chine, j’espère aux côtés de la Russie, mais pas pour la raison d’assister les Américains à corriger le bébé prédateur qu’ils ont eux même créé.

        Enfin, la Chine à ses propres « démons » internes à combattre tel qu’une chute de la démographie à venir ce qui fait qu’il n’est pas certain que la Chine cherche à dominer le monde à la mode des USA.

        Aujourd’hui, fin Mars 2021, la France n’a aucun intérêt à aider les Américains dans une guerre Sino-Américaine et le simple fait d’envisager ce scenario est une erreur stratégique.

        • ChevalierBayard dit :

          « Ah Ca ! » Troll russe et clown triste….

          • {ChevalierBayard} Troll atlantiste?

          • Thom dit :

            Troll ou pas, il n’a pas tout à fait tord quand il dit que notre interêt devrait être de ne pas être mêlé à ce conflit. Comment justifiera-t-on la mort de marins, d’aviateurs et de soldats Français, tombé pour la défense d’une ile chinoise d’une poignée de km² à des milliers de km de chez nous ? Je suis moi-même pas fan du PCC, mais je ne vois pas en quoi ça nous regarde toute cette histoire.

        • StephaneR dit :

          Les trolls pro russes et chinois qui réécrivent l’Histoire. On lit les mêmes bêtises chez des Frontistes ou LFi. C’est une constante dans votre formation à St Petersbourg!? Toujours très drôle! Quelle lâcheté dans votre commentaire! J’imagine votre place en 39-45…

          • Paddybus dit :

            Ha putain les lieux communs…. on dirait un automate…. comment peut on être aussi limité…???
            Vous imaginez, mais pour vous on sait pour 40/45…. toujours d’accord avec celui qui à le pouvoir…. et incapable de réflexion libre…. et prêt à la délation comme en 40…

    • EchoDelta dit :

      Je ne vois pas comment la France qui a des intérêts dans le pacifique peut rester loin de tout cela puisque nous sommes presque qu’au contact de la Chine étendue maintenant…

    • Isidore dit :

      Je suis assez d’accord. Laissons l’Asie se suicider comme nous l’avons fait durant la première guerre mondiale. Et qu’elle emporte les USA avec elle. Cela permettra au bloc Européen de renaître (militairement, industriellement, culturellement) et d’arriver à la fin du match en sauveur comme nos « amis » américains l’ont déjà fait deux fois.

  2. Durandal dit :

    Bluff, c’est pour pousser les Chinois à la faute, car je pense que les USA peuvent encore écraser la Chine.
    Ils ne veulent juste pas prendre l’initiative d’un conflit majeur.

    • Starbuck dit :

      La prudence est mère de sûreté
      Vaincre peux être, écrasé sûrement pas.
      Revoyez la guerre de Corée .
      Sans compter que pour vaincre les US devrons largement degarnir les autres théâtres ce qui ouvrirait la voie à la Russie parce que ce n’est pas les européens qui arrêteront les Russes.

      • Ottomania dit :

        La Turquie + l’Iran attaquent l’Europe du Sud, rejoindre la Russie en Allemagne, le reste France, Espagne, Portugal, pas plus de deux semaines, ils contrôlent 100% de territoire européen.

        • Bart dit :

          un faux troll Turc?

        • Pascal (l'autre) dit :

          « La Turquie + l’Iran attaquent l’Europe du Sud, rejoindre la Russie en Allemagne, le reste France, Espagne, Portugal, pas plus de deux semaines, ils contrôlent 100% de territoire européen. » Je ne doute pas que vous avez des compétences dans certains domaines (le trollage en particulier) mais en matière de géostratégie vous êtes pour le moins à la rue! Ne vous basez pas trop sur « Battlefield Hardline ou Call of Duty!

        • Edouard dit :

          N’oubliez pas que pr arriver à Paris, il y a du chemin à travers l’Ukraine, la Pologne et l’Allemagne.
          Et c’est le genre de préparation qui se voit.

      • Mica X dit :

        Pourquoi les chinois détruiraient-ils la poule aux œufs d’or ?
        Ok ils gagnent et après ?
        Même eux ne pourraient pas tenir une éternité face à une guerre de longue durée qui les priverait de leurs clients et de leurs matières premières.
        Maintenant, le propre des dictateur étant d’être assez imprévisibles…. c’est tout de même une hypothèse à étudier.

      • EchoDelta dit :

        Les Russes n’en profiterons pas car en majorité ils n’ont pas de force d’attaque et d’occupation du terrain. S’ils leur venait l’idée de lancer une attaque, rien que la préparation d’une telle opération prendrait au moins 6 mois et nous aurions largement les moyens de nous en prémunir, nous européens ensemble.

      • Stoltenberg dit :

        Les US font de plus en plus pression sur le flanc est de l’OTAN pour que ces pays augmentent leurs budgets militaires et deviennent plus autonomes en matière de la défense.

      • HYLE dit :

        Il faut vraiment être l’idiot utile pour s’être fait convaincre que la Russie veut envahir ses voisins européens… Surtout que la Russie n’aurait aucun gain à voir la Chine vaincre, car ça voudrait dire que la Sibérie serait la prochaine cible.

      • Martin Eric dit :

        le pib de la russie correspond a celui de l’espagne, leurs budget et un peu plus haut que celui de la France, leurs technologie n’est pas un miracle. A vrai dire, ils ont une armée pléthorique, qui est vieille. Effectivement cela fais peur à ceux qui veulent bien.

      • Pravda dit :

        Les chinois de 2021 ne sont pas les paysans endoctrinés de 1950. Je doute fortement qu’ils se jettent par vagues sur les américains et je doute encore plus de la réaction des familles chinoises.

        • Patatra dit :

          C’est ausso pour cela qu’on a un régime qui les tient bien par les baloches…

      • Durandal dit :

        Je ne parle pas d’écraser la Chine sur son territoire mais la vaincre sur mer et dans les airs.

  3. v.max dit :

    La ou cela fait peur…c’est l’escalade vers un conflit mondial si la Russie et la Corée du nord apportent un soutien à la Chine.
    Est ce que les alliés des USA vont faire de même ? et quand bien même quel est le poids des alliés ?

  4. albert66 dit :

    La Chind a clairement l’avantage du nombre et de la proximité de son grand territoire. Il est clair que Tawain n’a aucne chance et la présence US n’y changera rien. D’autant que je doute que les américains risqueraient un énorme conflit de type mondial pour une petite ile.
    Ne revons pas, la Chine veut récupérer Tawain, l’ile mais aussi ses richesses, c’est inéluctable, ils ne s’en cachent meme pas et ils se préparent puisqu’ils font des manoeuvres qui y ressemblent de plus en plus. ils savent que personne ne bronchera, militairement comme économiquement. Ils tiennent le monde économiquement, et on aura au pire des sanctions symboliques de renvoi de diplomate. Je ne donne pas 5 ans avant une invasion.
    Peut etre faudrait il commencer à déplacer certaines usines de composant qui alimente le monde en cartes et composants électronique, parce que la situation à venir me parait évidente. La chine est dans une politique expansionnistes avec ces fréquentes auto-attribution d’iles ou archipels dans le pacifique.

    • 에르메스 dit :

      « type mondial pour une petite ile. »
      .
      Cette petite île est la plus grosse menace pour suprématie chinoise.
      Ne pas comprendre l’importance de Taïwan, ok, mais ne soyez pas réducteur trop vite, conserver Taïwan est vital pour contre carrer la Chine dans le Pacifique et par extension, le monde.
      .
      Perdre Taïwan serait la plus grosse perte pour les US, mais également l’occident, faudrait également commencer à se mettre dans la tête que même si l’enjeu est la place de première superpuissance, il y a également un choc des identités.
      Le monde sous la direction chinoise sera autrement moins agréable pour les occidentaux que sous la tentative d’hégémonie US.

      • breer dit :

        Vous avez raison, et le monde sous le joug de l’Islam totalitaire et rigoriste serait encore pire. Le scénario futur est incertain, mais le pouvoir Chinois chercherait sans doute la suprématie en Orient, et les islamistes partout où ils le pourraient, reste le pouvoir Russe, dont il est encore difficile de connaître les véritables intentions !!?? Tom Clancy s’il vivait encore aurait sûrement des idées là-dessus..

        • Iceman dit :

          Il en a eu.
          Dans la série Jack Ryan, après la guerre froide, les USA cassent la figure, à l’Iran (qui leur a envoyé Ebola), au Japon (pour des raisons fumeuses) et à la Chine (en intégrant la Russie dans l’OTAN).
          Pas ses meilleures ses oeuvres selon moi, sa vision de l’Asie et du Moyen-Orient était entachée de nombreux clichés et ses penchants politiques étaient de plus en plus envahissants.

        • 에르메스 dit :

          La guerre contre l’idéologie des islamistes fanatique ne se gagnera pas sur le champ de bataille à moins de raser la majorité de la population musulmane.
          .
          Le problème est bien différent même si pas moindre que le problème chinois.

    • Wololo dit :

      La chine veut Taiwan non pas pour le territoire mais pour avoir un accès à l’ocean mondial et pouvoir déployer sa marine sans limites.

      • Green dit :

        En effet. Et le reste, un quasi-monopole sur les fonderies de semi-conducteurs, c’est du bonus!

      • LEONARD dit :

        Si la Chine veut déployer sa marine mondialement dans un cadre pacifique (dans les deux sens du mot), rien ne l’en empêche actuellement.
        D’où les inquiétudes sur ses buts réels.

    • Marvin dit :

      Sauf que économiquement la Chine est entièrement dépendant de l’occident, si demain toutes nos usines devaient quitter la Chine pour aller s’installer dans des pays au coup de mains d’œuvre moins chère que chez eux, ce qui se produit déjà depuis quelques années, et qui va encore s’accélérer, sans parler que l’ouvrier Chinois qui accepte de travail pour un bol de riz devient de plus en plus rare. Economiquement elle s’écroulerait, son marché n’ai pas suffisant pour ses ambitions et son train de vie actuelle. En résumé la Chine n’a plus que très peu de temps pour essayer d’envahir la VRAIE Chine, même si elle y parvient, elle y laissera de sacrés plumes ce qui accéléra juste plus rapidement sa fin.

      • Harambe dit :

        ça a pris 40 ans aux occidentaux pour déménager leurs usines d’Europe et d’Amérique vers la Chine, qui plus est, les pays où la main d’oeuvre est moins chère sont très corrompus, ont très peu d’infrastructures, etc.

        ce n’est pas demain la veille que vos capitalistes vont abandonner leurs investissements en Chine pour aller tenter leur chance en Afrique ou en Inde pour les beaux yeux de Taiwan.

        Qui plus est, les américains ont été plus malins ont tournant une partie de leurs investissements industriels vers le Mexique et le Canada contrairement à l’Europe qui a laissé tombé l’Afrique voisine pour se lancer dans les bras de la Chine lointaine et des pays d’Asie.

      • Green dit :

        la dépendance de l’occident envers la Chine est réciproque, idem pour la Russie. Fermer le commerce mondial maintenant c’est un écroulement généralisé de l’économie mondiale par la rupture des chaînes d’approvisionnement en matières premières, composants et produits fini.

        Chacun se retrouverait avec une partie d’une chaine qui’ n’a plus aucune valeur sans ces autres composantes. A mon avis ce genre de crise, telle qu’elle se profile, n’a pas d’équivalent dans l’histoire

  5. philbeau dit :

    L’histoire est en train de s’écrire . Tout est dit dans ce post . Et plus le temps passe , plus Washington perd la maîtrise du jeu . La seule question qui reste : Taïwan vaut-elle une guerre nucléaire ? Faîtes votre réponse .

    • Captain Pif dit :

      Et Dantzig valait-il une guerre?

    • Fred dit :

      La Chine n’a pas de très gros moyens nucléaires stratégiques, et les États-Unis quelques ABM et sans doute un bouquet de bottes secrètes : les américains ne sont pas des perdreaux de l’année, quelles que soient les déclarations de leurs « spécialistes » quand bien même ils soient étoilés.

      Car il s’agit d’une stratégie de l’oiseau blessé, afin que les Chinois tombent dans le panneau de l’affrontement, sans nécessiter un « Accident du Golf du Tonkin » grossier. Et du coup, les Chinois ont tellement la grosse tête, qu’ils se brouillent avec la plupart de leurs voisins et les poussent à une course à l’armement pour des peccadilles nationalistes débiles. Le meilleur exemple est celui de l’Inde, un gros morceau indigeste à avaler tout de même, pour quelque kilomètres carrés de terres sans valeur. Idem pour des îlots qui peuvent être annihilées militairement par quelques missiles de croisière.

      Jamais les USA ne laisseront quiconque être plus puissant qu’eux sans une lutte à mort. Si l’on observe l’histoire de l’Humanité, les impérialismes majeurs ne cèdent jamais gracieusement leur dominance, quitte à aller à l’affrontement guerrier. Si l’on ajoute à cela leur sentiment d’être un peuple messianique, l’affrontement avec la Chine est inéluctable.

      La Chine est très dépendante du pétrole – dont le transport de fret, l’agriculture et surtout une armée en campagne ont un impérieux besoin – mais ses voies d’approvisionnement peuvent être coupées aisément, ce qui l’obligerait à d’imposantes conquêtes territoriales, diluant et fragilisant ses forces. Plus grave encore, elle est très dépendante de ses importations agricoles. Il y a un pays qui pourrait l’aider avec facilité au moins pour le pétrole, la Russie, mais cette dernière n’a t’elle pas tout à craindre d’une domination de ce voisin irascible et expansionniste qui revendique déjà une partie de son territoire ?

      • Bart dit :

        Les Russes sont intelligents, ils connaissent leurs forces et leurs faiblesses, s’il faudra vendre du pétrol ou même des produits agricoles à La Chine ils le feront, mais jamais ils n’interviendront militairement sauf si leurs territoire et touché!

    • Carin dit :

      @Philbeau
      Pourquoi nucléaire??
      Sur ce plan, l’Amérique a un net avantage… elle peut rayer la chine (comprendre la plupart des grandes villes qui sont toutes côtières) de la carte, sans que cette dernière ne puisse atteindre le sol américain…
      seule la Russie a suffisamment de têtes nuc, et cette dernière ne les mettra pas à dispo de la chine. Cette très prochaine confrontation sino/américaine sera conventionnelle, la chine comptant sur sa différence du nombre d’unités, leur proximité avec leurs bases, et leurs concentration en mer de Chine…. et rayer le corps expéditionnaire américain de la carte, c’est s’assurer la maîtrise totale de toute l’Asie, ( et donc des usines de l’occident délocalisées)!!

    • EchoDelta dit :

      La question n’est pas Taiwan vaut-elle une guerre nucléaire, mais si nous ne défendons pas Taiwan quel pays comptons-nous défendre dans cette partie du monde ? Devons nous laisser la Chine envahir tous ses voisins ? Si nous sommes prêt à accepter qu’un continent entier passe sous la direction de la Chine communiste, alors laissons là faire ses petites affaires, si ce n’est pas le cas, alors il faut la stopper de suite. Sinon l’effet d’entrainement sera que de nombreux pays par peur ou par intérêt se rallie à la Chine pour profiter de meurs voisin, genre le Laos pour dominer le Vietnam etc.
      L’autres solutions est de vendre des armes à tout le monde la bas et d’attendre la confrontation. Mais cela peut durer et les missiles nucléaires peuvent aussi voler bas.

  6. la chine devient comme l’étais les japonais des envahisseurs communiste et rien ne les arrêteras ils vont faire mains basses sur tout et vive l’esclavage ouighour

  7. Françoise dit :

    Il faut profiter de l’occasion pour se mettre dans la peau d’une partie des Français avant la deuxième (n.d.l.r. : « seconde » signifie que c’était la deuxième et dernière) guerre mondiale. On sait que la guerre viendra. On l’attend. On ne peut guère faire quelque chose contre.

  8. Patatra dit :

    Le dernier paragraphe est la réalité, le reste n’est que pure hypothèse… La chine a le temps et la stabilité de son pouvoir avec celle. Elle avance donc vers Taïwan orteil par orteil.

    La question d’une force de dissuasion nucléaire Taïwanaise se repose encore, même si elle n’éviterait qu’une invasion militaire et pas l’attrition progressive évoluant sous le seuil du conflit.

    • Pravda dit :

      La stabilité de son régime ?? Je crois’que c’est justement un point qui leur fait peur… les USA (militaires) lancent ce genre d’article pour convaincre les gouvernants et les contribuables de leur accorder des crédits. Le PCC lui utilise la propagande pour convaincre ses sujets du bien fondé de leur doctrine face aux méchants impérialistes… Pas sûr que ça marche longtemps.

  9. Matou dit :

    Il y a clairement un choix à faire. Un non choix serait aussi un choix par défaut et lourd de sens. Il n’y a pas que Taïwan. Cette île ouvre l’ensemble du pacifique à la Chine de façon bien plus aisée qu’aujourd’hui. Une normalisation des relations avec la Chine est-elle vraiment envisageable tenant compte de sa logique très expansionniste, agressive et dominatrice ? J’ai regardé un reportage sur France 5 hier sur l’aquaculture. Une partie portait sur la Chine. On y voyait de gigantesques fermes aquacoles, l’usage de quantité effrayantes de produits chimiques pour du poisson dont une part est exportée chez nous, et dans la bouche des patrons chinois « la plus grande ferme du monde », « le plus grand producteur de ceci », « le plus grand de cela », etc. Ce vocabulaire ne trompe pas vraiment. La culture du gigantisme et du plus fort est à l’oeuvre. Certes, l’occident n’est certainement pas exempt de reproches. La différence ici est qu’on a affaire à un pays qui n’est pas franchement démocratique. Et plutôt que de se fouetter et se répandre en mea culpa, pensons à nos futures générations. Je ne suis pas favorable à la guerre mais, un effort sans commune mesure est aujourd’hui nécessaire sur le plan militaire et la protection de notre savoir faire. Car la Chine ne comprend que la politique du plus fort et l’option nucléaire est une dernière étape signifiant la fin de ce qui vit sur terre, donc en soit pas vraiment une option, même si son usage ne peut être exclu sur le plan tactique comme avertissement fort et en dernier ressort. Tout ceci fait froid dans la dos mais on ne peut rester sans rien faire, à moins de devenir chinois nous même (bof).

    • lxm dit :

      Comme en Turquie, la mentalité Chinoise est « mûre » pour une guerre totale; des hommes ultra fiers et certains qu’ils doivent faire la guerre pour changer les choses et améliorer « les possessions qu’il méritent » au détriment des voisins, et croyant qu’en face y’a plus que des mauviettes effeminés. C’est le concept que celui qui a le plus de volonté doit dominer celui qui a du laisser-aller.
      Ce schéma est classique, les perses le pensaient face aux babyloniens, les grecs le pensaient déjà face aux perses, les romains le pensaient face aux grecs, les germains le pensaient face aux romains.

      Je pense qu’on peut vivre 1 guerre, 2 guerres, 3 guerres distinces ou les unes à la suite des autres. 1870 a donné 1914 qui a donné 1939, le processus d’épuisement( l’épuisement d’un camp pousse celui ci à accepter la paix) ne va pas forcément se faire d’un coup.

  10. Eric83 dit :

    Bien que tout cela soit très passionnant et instructif (y compris les commentaires la plupart du temps) comme toujours, une faute de frappe (mot oublié ou mal écrit ou absent !) par paragraphe ou presque devient pénible ou agaçant à lire…
    Et bien que je vous l’ai déjà fait remarqué cela continue malheureusement.
    Relisez vous ! Faites vous relire mais faites quelque chose !!!

    • Veig dit :

      Remarqué
      Relisez vous 🙂

      • MasCal dit :

        Uppercut.
        Même si je suis d’accord avec Eric je me propose tout de même de ramasser ses dents et laver le sang.
        Salutations.
        MasCal

      • Huon dit :

        Vous vouliez écrire « Et bien que je vous l’aiE déjà fait remarquER », sans doute.

    • Eric Erac dit :

      Et bien que je vous l’aiE fait remarqueR.

      Relisez-vous.

    • olivier 15 dit :

      Dommage Eric…. vous ne vous êtes pas relu…

  11. Incorruptible dit :

    Merci pour ce moment comique sponsorisé par les psychopathes de la Rand Corporation. Bien sûr c’est en discutant avec certains que la conclusion s’impose d’elle-même… On en déduit également que l’école de guerre est en PLS et totalement désincarné. Le niveau est catastrophiquement bas, et cet article le prouve également. De nombreux aspects sur un conflit à Formose sont occultés dans cet article, qui relève du gamin caractériel qui n’a aucune notion stratégique. Car si il y a conflit un jours à Taïwan, ce qui n’est absolument pas une option crédible ni pour les uns ni pour les autres, ce sera un conflit stratégique et non tactique comme décrit ici dans cet article. Je n’imagine pas une seconde les USA rentrer en conflit avec la Chine pour sauver les fesse de Taïwan. Et je n’imagine pas non plus la Chine bloquer son économie pour un conflit dont les intérêts ne sont pas à la hauteur des enjeux et du danger. Donc c’est juste de la propagande guerrière de nabot néo-otanien qui n’ont pas conscience que c’est la guerre nucléaire globale qui est au bout de ces réflexions « anodines » pour les tartes, et très sérieuses pour les humbles qui aspire à la paix sur Terre… Je m’en cure intellectuellement de vos bassesses de beaufs! Mais qu’est-ce-qu’on a l’air con à jouer les donneurs de leçon à la Chine… Tandis qu’à côté certains milieux politiques français font tout pour occulter que le Covid19 pourrait venir du labo P4 de Wuhan vendu à la Chine par la France, par le mari de Buzyn, par Chirac, Cazeneuve, etc. La bouse de vache ce n’est pas de la manière grise au cas où vous ne l’auriez pas remarqué. Ramassis de minables compromis jusqu’à la moelle! Comme en 40! De vrais brêles que je mets au défi de débattre!

    • Guitonbleu dit :

      Monsieur. Calmez vous, et reprenez vos esprits. Le laboratoire p4 n’a pas été « vendu » par des politiciens corrompus : il a été financé par une coalition internationale contre le SRAS. Les chinois n’ont pas souhaité poursuivre un protocole de fonctionnement avec les français et s’y sont peut-être pris les pieds, mais cela ne justifie le caractère apopleptique de votre commentaire, ni vos insultes à l’égard de notre générosité de l’époque, certes intéressée, et bien mal récompensée…

      • Incorruptible dit :

        Vous mentez! En plus selon la version officiel chinoise le SRAS viendrait d’une grotte! Ha ha. Voyez, vous êtes aussi fiable qu’une colique néphrétique. La défense française réduite aux barbouzeries pour sauver le cul de la pègre politico-financière… Les français humiliés, mais pas tout les français, certains résistent encore!

    • Frank dit :

      @ Incorruptible Faudrait déjà structurer votre discours, à défaut de votre pensée, pour espérer des réponses sur le fond.
      C’est probablement essentiel pour vous de vous croire un phare de lucidité et de compétences, entouré de nabots, de beaufs, de bouses, et j’en passe, et peu importe.
      Mais que venez vous donc nous dire que nous ne savions déjà? Rien.
      Que vous n’imaginez pas que  » une seconde les USA rentrer en conflit avec la Chine pour sauver les fesse de Taïwan »?
      C’est passionnant! Pourquoi donc? Développez, ce serait instructif.
      Imaginez plutôt le nombre de « brèles » qui n’en ont rien à cirer de vos vagues réflexions, cela vous donnera peut-être une idée de l’infini, et cela vous occupera.
      Et relisez-vous, vous aurez peut-être aussi un aperçu de votre infiniment petit, faut toujours s’équilibrer.
      Thèse-Antithèse-Synthèse, merci Hegel, le sens des enjeux, un zeste de politesse et au boulot, l’Incorruptible!
      « Discuter avec un imbécile, c’est lui faire croire qu’il est intelligent », proverbe Chinois, comme il se doit.
      Prouvez moi le contraire.
      Prouvez avant tout au « ramassis de minables » votre substantifique « moelle », avant de lancer des défis de comptoir.
      Dans l’attente de vous lire, mais j’en doute.

      • Incorruptible dit :

        Le type me parle de structurer mon discoure… Et vous, vous devriez avoir des résultats dans l’armée, des objectifs avec un budget payé par les français et voté par un parlement démocratique. On fait le topo de la structuration stratégique française:

        -Afghanistan? Une embuscade et on remballe! Les talibans mènent toujours la danse encore aujourd’hui, indispensable aux négociations…

        -La Libye? Le chaos et les salafistes installés à tripoli depuis 2008! Ingérence ou crime contre l’humanité? En tout cas vu le bordel, fiasco en Libye! Minable et navrant.

        -La Syrie? Pays en ruine à cause et encore d’une ingérence de petits bonhommes qui se prennent pour les grands organisateurs du monde mais qui ne sont qu’en réalité que les grands fouteurs de merde, de trips, de sang et de larmes! Ce qui a permis à l’EI d’exister. Donc la Syrie: Pays en ruine, fiasco, ingérence ou crime contre l’humanité.

        -Le Mali? Rien, niet, nada, case départ! Madama? Des mouches et du vent. Le G5? Un simulacre! Institutions administratives maliennes pouvant réorganiser la paix social? Inexistantes!

        -J’ai fait très court, juste pour vous dire que c’est à vous de structurer votre stratégie, car cela peu mettre la France en danger, car à cause de cette ingérence en Syrie on vu la vague terroriste déboulé directement sur le territoire français. Vous êtes trop formater et mièvre, vous les officiers en goguette, toujours très content de vous-même pour des résultats à chier! C’est fascinant?!

    • Wololo dit :

      Belle diatribe. On pourait croire à du du Bérurier, mais sans la classe, ni le lexique et encore moins la logique.

      • Incorruptible dit :

        Pas de place pour les minauderies de prolos élevé à la ringardise franchouillarde française. Moi je suis passé à Umberto Eco, et n’oublie la vrai classe et l’humanité de Victor Hugo, la pertinence de Voltaire ou la poésie analytique de Lucrèce. Je ne suis pas là pour montrer mes gambettes. Allez vous rhabiller!

    • Captain Pif dit :

      La probabilité que le SARS-CoV-2 vienne d’un laboratoire est infinitésimale. Pardonnez-moi, mais j’en déduit que vos opinions sur le reste sont aussi peu crédibles.

      • Incorruptible dit :

        C’est pas de bol que la virus s’est répandu à Wuhan, justement là où vos potes ont vendu un centre de recherche hautement sensible… Pauvre d’esprit…

      • Paddybus dit :

        Capitaine Pif… le virus et tout particulièrement l’allèle qui a été ajoutée, strictement au bon endroit pour le rendre trés compatible avec l’humain, a été breveté en France…. à priori par Pasteur….
        Ne peuvent être brevetées que les choses fabriquées par l’homme, tout élément naturel virus ou autre ne peut être breveté…. Il est donc absolument certain que ce virus est une fabrication humaine…. Même si la voix officielle prétend le contraire….
        Je pense que nous avons encore beaucoup à découvrir sur cette pandémie…. qui, pourquoi, comment… et même quand, car on découvre que ce virus était présent à divers endroits bien avant la découverte officielle….
        Pourquoi la simulation de crise, sur ce thème précis, par les américains microsoft, et les progressistes, au moment même ou ce virus devait commencer à circuler….
        J’espère juste que des chercheurs et journalistes d’investigation arriveront à démêler l’écheveau…

    • anatide dit :

      Il n’est pas anodin que le discour des US séparent le respectable peuple chinois, du PCC impérialiste.
      La nuance est lourde de sens…

      • Incorruptible dit :

        Nan le problème c’est que les américains, et même la France depuis la Libye, ont pris un certain goût pour l’ingérence. Russie et USA sont loin devant la Chine en matière de guerre et de pacification, déloyales aux droits de l’homme incarné par l’ONU. L’ONU devenu si moribonde… Donc la Chine peut aussi s’assoir sur les droits de l’homme, et avance ses pions car on la pousse à le faire, de plus en plus de pressions permanentes qui risquent de nous péter à la gueule à tous! Entre des bouts de rochers que s’octroie la Chine en mer de Chine, face au pillage de l’Irak par les USA, il n’y a pas photo sur les intentions des uns et des autres, c’est juste de la merde! L’humanité existe seulement sur le papier…

  12. bpapon60 dit :

    De simples réflexions de bons sens :
    Et qu’en pensent les 23 millions de Taiwanais ?
    Taiwan est aussi le 1er producteur mondial de puces électroniques donc je vous laisse deviner l’impact d’un blocus ou au pire, de combats sur place !
    Comme dit dans le sujet, pour Pékin, c’est une affaire interne à la Chine, ils se garderont bien de toute intervention ailleurs qu’à Taiwan même. Le scénario le plus probable est un noyautage par l’intérieur pour ne pas avoir une guérilla sur les bras et ne pas détruire l’industrie. A la rigueur une ‘occupation’ des îles autour.
    D’où la question primordiale : qu’en pense le peuple Taiwanais.

    • Captain Pif dit :

      Pas compliqué: vous êtes prospères dans un pays démocratiques, vous n’avez probablement pas envie d’être prospères (une fois l’économie repartie) dans un pays non démocratique. Plus concrètement, la majorité au pouvoir à Taïwan (cf. dernières élections). est largement en faveur de la poursuite du statu quo actuel (indépendance de fait).

    • Paddybus dit :

      Le peuple Taiwanais… il pense comme on lui dit de penser…. un peu comme en France… la presse étant largement sous contrôle chez nous… en est-il autrement chez eux???… aprés, tout dépend de qui a le contrôle…C’est aussi une question de moyens…
      A ce jour, les ricains ont la main… demain, qui sait…???

      C’est un peu comme en Birmanie… c’est avant tout une terre de conflit américano-chinoise… mais c’est toujours le bon peuple naïf qui sert de chair à canon….!!!!
      C’est un peu comme en ukraine…
      C’est un peu comme en Corée… coupée en deux…

      • Pravda dit :

        Mais qui vous empêche de vous informer en France ? On vous censure sur votre moteur de recherche ? On vous coupe l’accès à internet ?
        Commencez par lire l’article 6 de la constitution, ça évitera de répondre en racontant des sottises et en accusant les autres (autre sujet)

        • Paddybus dit :

          Mais vous êtes, vous aussi, un idiot de village…???
          Vous ne savez pas que de trés nombreux sites sont censurés depuis des mois, que ceux qui ne sont pas en accord avec la doxa sont systématiquement interdit de grands média, y a-t-il un débat sur l’ue actuellement…??? non… vous êtes soit pour…. ou bien pour…. si vous êtes contre, vous n’avez pas droit à la parole publique…. le débat sur le référendum de 2005…??? interdit….
          Il vient d’y avoir un référendum en Alsace sur la création d’une collectivité regroupée des deux départements appelée collectivité européenne d’Alsace…. les Alsaciens ont voté contre…. et pourtant, cette communauté est en cours de constitution…. c’est de la démocratie ça…???
          Tous les sites, toutes les vidéos qui évoquent un désaccord avec les choix actuels sont systématiquement supprimées par les surveillants du système ….
          Savez vous que les médecins ont été menacés s’ils parlaient de leurs expérience de soins pour le covid…???
          Savez vous qu’il y a un collectif « réinfo covid » qui regroupe 30 000 soignants qui n’a jamais accès aux grands médias…???
          Savez vous qu’il y a un autre collectif de médecins (« laissez nous prescrire ») qui se bat pour pouvoir soigner et n’ont jamais été rencontré par aucun journaliste…???
          Savez vous qu’il y a de nombreuse plaintes qui ont été déposées ou qui sont en cours de préparation sur la gestion calamiteuse de la crise covid…??? et comment se fait-il qu’il n’y a aucun journal pour informer au fur et à mesure sur ces thème précis…???
          Il vient d’y avoir un sondage sur l’opinion des Français dans le JDD…. grossièrement entre 65 et 85 % des Français sont inquiets et ne partage plus les choix imposés à la France par nos dirigeants et les intervenants de l’extérieurs…. mais pourtant les journaleux continuent a soutenir la voix imposée, et de traiter tout avis contraire comme négligeable ou attardé….

          Le plus grave, finalement, c’est le degré d’imprégnation de la doxa qui est tel que les citoyens comme vous ont besoin d’années de réflexion pour se rendre compte qu’ils se croient libre, juste parce qu’ils peuvent aller au macdo et sur tous les sites les plus débiles…. l’état de la France, l’état de l’endettement, l’état des armées, l’état de la police, l’état de la justice, l’état du système de soin, l’état des routes, l’état du système d’éducation, l’état des administrations en déliquescence, l’état du système des voies ferrées, l’état de notre système de voies navigables, l’état de nos forêts, l’état de nos prisons, l’état de nos service d’immigration, l’état de saturation du pays en migrants….

          Et vous grand naïf vous vous croyez en démocratie, parce que vous pouvez acheter n’importe quel journal, sans même vous rendre compte qu’ils sont tous écrits avec la même ligne éditoriale….
          La constitution est une chose…. son application en est une autre…. vous êtes typiquement français…. du genre qui va se pavaner en disant que nous avons le meilleurs système de soins…. sauf que ça fait 30 ans que nous coulons gentiment…. 20 que la Turquie est devant nous en nombre de scanner de détection…..!!!!!

          Alors, vos leçon a deux balles, vous vous les mettez ou vous voudrez…. mais épargnez moi ce genre de fadaises…. j’hésite entre bêtise crasse, mauvaise foi caractérisée ou inconscience coupable….!!!!!

          • Pravda dit :

            Mon dieu, heureusement que vous êtes là pour m’ouvrir l’esprit… pour un peu, en vous lisant, je me serais crû en Russie ou en Birmanie .. puis je me suis dit que non, on en est pas encore au point d’assassiner des médecins pour les faire taire, pfff, encore un coup de USA..
            « Russie : décès d’un deuxième médecin de l’hôpital où avait été soigné l’opposant Alexeï Navalny » : https://www.lefigaro.fr/international/russie-deces-d-un-deuxieme-medecin-qui-avait-soigne-l-opposant-alexei-navalny-20210330
            Pour le reste, vous laissez écrire vos fadaises me prouve qu’il reste encore des libertés en France.
            Et, je n’aime pas Macdo, je fais partie de ceux qui ont manifesté pour défendre les hôpitaux, les services publics…je suis pour un référendum sur les questions d’immigration, de laïcité (un vrai, où on nous écoute), mais ne vous en déplaise, je fais aussi partie des gens qui pensent que l’herbe n’est pas plus verte « à côté », et encore moins chez les russes sous le régime du tsarévitch Vlad.
            Alors, je suis peut-être un idiot à vos yeux (et je m’en tape comme de ma première paire de chaussettes) mais au moins j’ai le courage de mes opinions, moi, alors que d’autres qui ne cessent de critiquer notre pays pour ses procédés « dictatoriaux » , tout en léchant le popotin d’un vrai dictateur, restent, eux, bien planqués dans cet abominable pays qui est le notre.

          • Ah Ca ! dit :

            @Pravda le manifestant des manifs de Gôche

            Je ne pense pas que vous êtes un idiot, mais un corrompu qui ne veut pas que le système proaméricain disparaisse car vous devez en profiter grassement. (comme tous les gauchistes depuis 1945).

            Vous ne voulez pas perdre le paradigme bancal monté par les Américains (Mondialisation, servitude et Europe) bien que tous les voyants indiquent qu’ils font énormément de mal à notre nation la France et en cela à nous tous. Tous cela, car votre idéal socialisant y trouve sont compte.

            Si pas idiot, vous êtes très fortement égoïste, paresseux et lâche.

          • Paddybus dit :

            Là encore, vous montez le niveau…. deux médecins décèdent, c’est la faute à Poutine…. c’est d’un naze indescriptible…. surtout pour un AVC…
            L’empoisonnement de navalny n’est en rien prouvé…. aucune analyse n’a jamais été complètement publiée… et il est de plus en plus probable qu’il s’agit d’un problème de santé ordinaire… il est diabétique, mais ne prend pas soin de lui…. il pourrait s’agir d’une pancréatite…. mais il est vrai que novitchok ça fait vachement plus … complot…….
            Regardez l’analyse qu’en font les informateurs indépendants…. et pour le moins qu’on puisse en dire, Michel Collon n’est pas vraiment un soutien des dictateurs… bien au contraire….
            https://www.youtube.com/watch?v=zAVAjz6ptXA
            Moi aussi monsieur, j’ai le courage de mes opinions, et c’est pour cela que vous et tous les esprits étroits ici me conspuent…. je ne pense pas comme vous alors, je serai un soutien de dictateur…..
            Si vous êtes un esprit étroit, ou un type binaire, c’est votre problème…. pour ma part, défendre une personne ou un pays injustement attaqué, décrié ou moqué, ce n’est pas pour autant soutenir la totalité de la personne, mais surtout, c’est éviter de tomber dans le piège binaire qui sert de rail de pensée à la majorité ici…. et sert surtout le système qui s’oppose a celui que parfois je défend….
            Et ce système contrairement à ce vous en pensez, n’est pas bénéfique a notre nation…. tout au contraire…. mais comme vous buvez la doxa, vous ne le comprendrez jamais…. et j’en reviens à l’état de notre nation…. si on en est là ce n’est ni par hasard, ni la faute à pas de chance…. nous sommes dans des mains qui ne défendent plus l’intérêt commun…. et d’ailleurs l’intérêt commun est classé comme ringard, attardé, et d’intelligence inférieure…. facile…!!!!

            Quand on lit la moitié des intervenants, ici, on a l’impression qu’ils détiennent la vérité absolue parce qu’ils recopient les merdias qui sont dans une seule main et qui orientent leur pensée….
            Elargissez votre culture, cherchez pourquoi les ricains attaquent en permanence la Russie, essayer de comprendre quel est leur intérêt, et ensuite, cherchez à comprendre ou est l’intérêt de la France et parallèlement celui des pays d’europe…. et là vous comprendrez qu’on s’est fait mener par le bout du nez, que le barrage à Poutine était une connerie qui ne sert que les intérêts économiques américain…. mais pour ça, il faut élargir son champ d’analyse….
            Quand aux rodomontades tendance idiots de village qu’on peut lire, par exemple autours de Taiwan, et des réponses suggérées …. si les pimpins ici trop souvent présents étaient de grands chefs…. bonjours le nombre de bombes nuc qui seraient parties….

            Pour finir, sur la démocratie…. vous êtes pour des référendum…. vous en voulez partout, mais vous soumettez sans aucune contestation a ceux qui ont été piétinés depuis 15 ans sans broncher….Je suppose que là aussi, c’est ce que vous appelez avoir le courage de vos opinions…???
            Pour ma part, je suis clairement anti europe sous domination ricaine, je suis d’ailleurs devenu au fil du temps anti américain assumé, alors que j’ai été éduqué comme vous dans l’admiration de cette nation…. et clairement je dissocie le peuple de ce pays et l’élite dirigeante qui pourrit la planète….
            Mais ce genre de nuance vous semble inaccessible…
            Je suis aussi Français, fier d’être né dans cette nation, mais je ne suis pas pour autant le toutou qui ne vois pas la pétaudière que mon pays est devenu…. alors, oui, je dis les choses comme je les pense…. et je pense que nous vivons dans une fausse démocratie, les apparences sont sauve, mais les consultations et la com qui va avec est totalement biaisée….

          • Pravda dit :

            Ah ça! Vous m’avez super bien cerné… je suis de gauche parce que je défends les services publics, ou que je suis contre la désertification des campagnes… ah merde je suis aussi pour une augmentation des crédits alloués à La Défense, ou contre l’immigration telle qu’elle nous est imposée, donc là je suis RN ? Sinon je suis aussi anti mondialisation, et anti UE (sous sa forme uniquement économique telle qu’aujourd’hui), ça vous aide?
            Moi, en tout cas, ça me permet de mieux cerner vos capacités d’analyse, merci.

  13. manu dit :

    Le problème , c’est que la Chine sait parfaitement qui elle est, et ce qu’elle veut. Et sur ces deux plans, c’est presque tout l’Occident, France comprise, qui est en mort cérébrale. Israël est probablement la seule exception.

  14. Twisted dit :

    A noter qu’une étude de la Rand avait montré que le déploiement de forces terrestres blindées (chars et vci notamment) était infiniment plus dissuasif que le déploiement d’unités navales ou aériennes, alors que la projection de forces spéciales avait tendance à inciter à une agression.

    • jccdm dit :

      Ce qui est repris d’ailleurs dans la critique de la Global Vision britannique. Un certain nombre de commentateurs pensent que le Royaume-Uni pèserait plus par le maintien d’un minimum de corps blindé, dont le déploiement sur le continent serait un signe politique de détermination en cas de crise internationale, que le renforcement de la Royal Navy dans le cadre d’une stratégie périphérique classique.

      • Pravda dit :

        Il faut juste que les Brits prévoient une flottille de plaisance suffisamment lourde pour réembarquer un Challenger en urgence à Calais… (juste pour la boutade, ils ne se gênent pas sur nous)

  15. HMX dit :

    Ces scénarios sont toujours intéressants à étudier. Néanmoins, il ne faut jamais sous-estimer l’ennemi en pensant qu’il jouera avec les règles du jeu qu’on a imaginé…

    Dans le cas de Taïwan, et même avec la suprématie dont elle bénéficie, on imagine mal la Chine se lancer dans un débarquement façon « D-Day », sur des plages d’ailleurs peu nombreuses et bien défendues. Les inconnues sont trop nombreuses : les taïwanais travaillent depuis 50 ans à contrer un tel scénario avec ou sans aide extérieure, une confrontation directe avec les USA représenterait une menace majeure avec un risque d’escalade nucléaire difficilement gérable, la réaction des alliés des USA serait également un risque, et peut être plus que tout, même en cas de réussite de l’opération militaire, la mise au ban de la Chine par le reste du monde et notamment vis à vis de ses principaux partenaires commerciaux (Europe et USA) constituerait potentiellement un arrêt de mort à retardement pour l’économie chinoise, donc pour le régime. Or le régime chinois ne peut pas assumer le risque d’un éventuel échec, question de survie politique pour lui.

    A mes yeux, le scénario le plus probable est celui où l’île tombera comme un fruit mûr, pratiquement sans un coup de feu, voir même dans le respect (apparent) des règles démocratiques. Pour cela, Pékin peut « travailler » l’opinion publique : corruption des dirigeants, chantage, opérations d’influence, déstabilisation ou mise « hors service » des opposants à la réunification, et a contrario soutien massif aux partisans de la réunification, promesses de lendemains meilleurs et de pardon/réconciliation… sans oublier s’il le faut, la manipulation des procédures électorales (demandez le mode d’emploi à Poutine…). Menée avec application et ténacité, une telle politique pourrait permettre d’atteindre l’objectif de la réunification sans un coup de feu, rendant inopérants tous les scénarios « haute intensité » auxquels se prépare l’US Navy.
    Et à défaut, même en cas d’échec de la « méthode douce », le simple fait de nourrir une opposition locale suffisamment forte pourrait être utile en permettant, a minima, de susciter une crise ouverte à Taïwan (Ex : contestation de résultats électoraux, assassinat de partisans de la réunification suscitant des émeutes en retour…), crise qui serait le prétexte rêvé pour intervenir et « rétablir la paix »… Ce scénario de déstabilisation est donc bien moins risqué, et potentiellement plus « rentable », qu’une intervention de vive force.

    En toute logique, c’est donc ce type de scénario qu’il faudrait prioritairement s’exercer à contrer, côté taïwanais et américain…

    • AlexR dit :

      Oui je suis plutôt d’accord avec vous même si une escalade est toujours possible suite à une « bourde » plus ou moins cherché…

      Actuellement je me pose quelques questions…pour le moment Taïwan est très important pour le monde, notamment pour leurs nombreuses usines de composant électronique.
      Sauf qu’en ce moment, avec les problèmes de productions récent, des pays comme les U.S.A investissent de millions pour construire des usines chez eux afin de diminuer la dépendance envers ce pays.
      Même si on parle de plusieurs années avant d’atteindre un rendement suffisant, une fois le sevrage fait, est-ce que les U.S.A auront toujours autant envie de défendre bec et ongle l’île?

      En l’honneur de l’ancienneté de leurs accords? Pour limiter l’expansion de la Chine?

      Quand on voit l’état de la Crimée et de Hong Kong, les libertés prises par la Turquie en Méditerranée … est-on réellement capable de protéger nos alliés et nos intérêts où ne faisons nous plus que de la figuration?

      • Ah Ca ! dit :

        Le lobby pro-taïwanais est relativement important aux USA et ne date pas d’aujourd’hui.

    • NulH dit :

      Petit essai de raisonnement :
      1970 ; à table avec un (ouvrier et) ancien d’Indochine (la guerre) ; « ben on avait beau faire, y en avaient toujours de nouveaux devant nous.. par vagues, …, sans arrêt… On comprenait d’où ils venaient… Alors on a (la France a) perdu »… « et, les US ont du rester au 38ème ; ils avaient le même problème » … puis … « On verra pour le Vietnam »
      1976 ; Les US quittent le Vietnam … qui était aidé de ses voisins…
      2020 : Chine 1,3 milliard, juste à sa porte, Taiwan 0,021 milliard = > Cherchez le scénario ???

      • Carin dit :

        @NulH
        Les 3 scénarios que vous citez sont réels… le problème
        « nouveau » pour la chine, ce sont les 160 km de bras de mer qui la sépare de Taïwan… les américains et leurs alliés ne viseront que la destruction des unités navales et aériennes chinoise, pas de frontières terrestres pour faire passer des millions de combattants, et alimenter une relève ou renforts.

    • PeterR dit :

      Tout à fait en phase avec cette analyse et ces conclusions

    • Pluton dit :

      Ce dont a besoin la chine actuellement , c’est de montrer qu’elle est capable d’envahir taiwan, pas forcement le faire…En gros pour dissuader ses adversaires de choisir des politiques qui meneront a la confrontation. Elle partira en guerre que si elle n’a pas le choix, taiwan nest pas negociable.

      La chine recuperera taiwan, et meme si ca necessite des sacrifices, parce que c’est un objectif ideologique qui existe depuis la naissance de ce regime , ( repete chaque annee depuis, n’en deplaise aux « idiots », ca n’a jamais ete une surprise, et nous occidentaux en reconnaissant la chine avec taiwan, avaient accepté ce fait…) mais aussi parce que d’un point de vu strategique elle peut pas laisser cette epee de damocles a sa porte, ca serait meme stupide…

    • Carin dit :

      @HMX
      Ça fait 30 ans que la chine exerce ce genres de pressions… ça a marché sur Hong Kong, mais pas sur Taïwan… c’est la raison pour laquelle la chine met depuis 4/5 ans dans ses allocutions sur Taïwan, une reprise par la force, et directement sur l’île principale, car les chinois ont bien compris qu’ils ne pourraient pas coloniser et
      « durcir » les petites îles autour de Taïwan, car chaque travaux entamé sera détruit par bombardements… seule option pour la chine, un bombardement de Taïwan continue, pour protéger ses bateaux de débarquement… mais ce scénario vient de tomber à l’eau, les américains et leurs alliés, viseraient les bateaux.

    • Sun Tzu dit :

      Pourquoi citer Poutine, alors que Joe Biden est inféodée et prochinois. Il suffit de voir comment il a agit depuis la création de la commission John Sparkman en 1975… , de voir la corruption de ses fils Hunter et Beau non seulement en Ukraine mais surtout avec la société SENECA ou le Groupe WanXiang et bien sur ses liens avec Yang Jiechi qui est devenu ambassadeur de Chine à Washington et qui supervise l’installation des « instituts Confucius » dans les université américaine… Oui le vers est dans le fruit et les chinois vont en profiter pendant 4 ans.

  16. Michel dit :

    Les jeux de guerre on passe, c’est de la simu pour amuser le monde..
    Pour le reste je reste dubitatif sur le fait que la Chine attaque les bases US dans le Pacifique « les bases aériennes américaines à travers le Pacifique sont attaquées », car c’est une déclaration de guerre pure et simple et je dirai une agression du territoire Américain, Et dans ce cas la réponse Américaine ne se fera pas sur la force d’invasion, mais sur la Chine continentale.
    Et dans ce domaine je ne vois la Chine s’en sortir, avec une « avalanche » de missiles de croisière lancée par des bombardiers , les autres aéronefs, ainsi que les forces navales US en particulier les sous marins .
    Et je ne parle pas d’une frappe nucléaire ….
    Dans une attaque comme celle ci la Chine à plus à perdre qu’à gagner, car en retour blocus total de la Chine et arrêt de toutes ses importations et exportations et comme elle n’a aucune matière première à part le charbon et pas en autosuffisance alimentaire ……

  17. Honneur dit :

    Je suis un chinois… je fais quoi à la lecture d’un tel rapport ? J’attaque ou j’attaque pas ?
    Quelle vérité peut-il donner à de telles conclusions ? Ne serait-ce pas un enfumage visant à rendre l’adversaire trop sûr de soi et à commettre une erreur ?
    Quoiqu’il en soit…pas besoin d’un rapport pour que les généraux soient déjà conscients du rapport de force …
    Au final, quoique l’on puisse en penser… la Chine arrivera à ses fins un jour au l’autre … militairement ou pas….

  18. PK dit :

    Ça sent la mise sous pression pour obtenir des crédits au Congrès.

  19. sergeat dit :

    La réunification de l’Allemagne s’est faite sans guerre car la Russie avait accepté après la dissolution de l’URSS,l’Alsace est revenu à la France après une guerre,la réunification de la Crimée à la Russie s’est faite en envoyant quelques hommes verts car la population était d’accord donc sans même une resistance (hors les tatars minorité emblématique en occident),Hong-Kong est retourné à la Chine par traité (guerre de l’opium )qui l’a transformé en banzai après le développement de Shanghai ,Taiwan retournera à la Chine par la guerre ou par les mille blessures indiqué par Laurent Lagneau,j’opterai pour la deuxième solution.

    • précision dit :

      Ces exemples historiques de réunification sont à double tranchant:
      les Malouines sont toujours anglaises, Gibraltar aussi.
      Les Chagos (Diego Guarcia) sont anglaises.
      Mayotte et d’autres îles sont françaises.
      Les deux Corées n’envisagent pas de réunification à court terme…
      Le Sahara occidental n’a pas de statut officiel…

  20. Castel dit :

    C’est sûr que si l’on étudie la carte, les Chinois ont un avantage stratégique considérable, par rapport aux Américains, mais dans une confrontation avec ceux-ci, ils est évident qu’ils y laisseraient quand même des plumes, or, pour envahir Taiwan, il faudrait qu’ils puissent débarquer sur l’ile principale des forces considérables pour neutraliser le « comité d’accueil », composé d’artillerie lourde, de missiles anti-navires et d’effectifs pléthoriques rapidement mobilisables.
    Dans ces conditions, tenir une tête de pont me parait bien aléatoire….
    Une inconnue subsiste, concernant la supériorité aérienne, qui semblerait, numériquement du moins, être en faveur des Chinois, ce qui explique leur volonté de développer leur aéro-navale, mais malgré sa taille relativement limitée, Taiwan semble disposer de pas mal d’aérodromes militaires, qu’il serait difficile de détruire simultanément….
    Il semble exister une autre solution pour eux, à savoir, envahir d’abord les iles Pescadores sur les quelles ils pourraient installer quelque terrains d’aviation, qui ne se trouveraient qu’à une centaine de kilomètres de la grande ile, ce qui pourraient leur faciliter grandement la tâche en vue du contrôle du ciel Taiwanais, et dans ce cas, leur opération s’exécuterait en deux temps.
    Mais, bien sûr , les Formosans ont dû envisager cette hypothèse, et ils feront tout pour s’y opposer.
    Bref, même si ils arrivaient à prendre le dessus sur les Américains lors d’une confrontation navale, le succès de l’invasion de la grande ile serait loin d’être garantit pour eux !!!

  21. blavan dit :

    Pourquoi perdre du temps à élaborer des scénarios, puisque l’envahissement de Taiwan entrainera de facto un conflit nucléaire général. Il n’y pas d’autres option, c’est la dissuasion nucléaire où la guerre asymétrique, le conflit classique dit de haute intensité est une hypothèse pour faire travailler les écoles militaires , et les marchands d’armes. La France a heureusement conservé sa capacité nucléaire et devrait encore la développer.

    • berger dit :

      une seule question a se poser: prêt a mourir pour Taïwan ou pas ? Le reste c’est du bla bla

      • blavan dit :

        @berger. La question dépasse largement la France. C’est plutôt prêt à un conflit nucléaire mondial , les américains de demain auront la réponse. Taiwan restera indépendante tant que la sociologie américaine n’aura pas basculer vers un pouvoir démocrate mou et écologiste . Pour l’instant ça tient mais jusqu’à quand. Voilà le seul péril car ce n’est pas l’UE sous perfusion de dette auprès des chinois qui se chargera du problème.

      • caiusbonus dit :

        Le problème n’est pas de savoir si on est prêts, mais de savoir si on aura le choix?

    • Castel dit :

      Il est certain qu’en cas de risque de conflit avec la Chine, les USA brandiraient la menace nucléaire, mais je ne suis pas sûr qu’ils mettraient leurs menaces à exécution, car une utilisation même limitée à des charges tactiques, pourrait signifier pour eux la destruction complète d’une de leur flotte, en cas de riposte Chinoise.
      Cela risquerait de déboucher alors sur une guerre totale, avec des dégâts irréversible pour l’humanité toute entière.
      Je ne crois pas que d’un côté comme de l’autre, on soit décidé à en arriver là.
      Mais cela ne veut pas dire non plus que les Chinois tentent un jour de récupérer Formose si l’occasion semblait se présenter.
      c’est pour ça que l’étude de différents scénarios parait quand même intéressant…….

    • Thom dit :

      Beaucoup auraient dit la même chose concernant la Crimée et pourtant elle est à la Russie maintenant.
      C’est un dangereux précédent d’avoir laisser les russes faire en ce contentant de sanction économique, les chinois ont bien compris qu’ils ne risquaient pas grand chose. Ils agrandissent leur ZEE impunément depuis des années, ils finiront par avoir Taiwan, par la russe ou par la force, mais sans déclencher de guerre mondiale.

  22. sentinelle dit :

    blabla digne de la guerre froide

  23. MERCATOR dit :

    es amiraux, le pentagone, n’arrêtent pas et on comprend pourquoi de pleurer misère , alors que la situation n’est nullement compromise.

    État des lieux .

    D’après le site global Fire-Power 2021 émanation de la CIA et qui fait autorité

    Nombre d’appareils militaires tous types USA 13233 Chine 3260

    Nombre d’hélicoptères tous types USA 5436 Chine 902

    Dont hélicoptères d’attaques USA 904 Chine 327

    Nombre de porte-avions USA 11 Chine 1

    Nombre de portes hélicoptères USA 10 Chine 0

    Nombre de destroyers frégates corvettes USA 113 Chine168

    Les fameux SNA de la classe SHANG construits au chantier de Huludao. dont le premier exemplaire lancé en 2002, le second en 2003. sont en fait très largement inspirés par les Victor III soviétiques qui datent de 1990 pour les derniers modèles. et sont de niveau bien inférieur aux SNA US .

    Mais évidemment à part les sources chinoises de propagande et US qui ont bien évidemment intérêt à les corroborer en criant au loup , l’observateur avisé a un moyen d’en vérifier la véracité. Il s’agit tout simplement de l’aviation civile et là pas moyen de mentir, pas moyen de tricher, les organismes de certification internationaux jugent sur pièce et jusqu’à présent le fameux COMAC C219 annoncé en 2010 et qui vole d’ailleurs sur des moteurs occidentaux n’est toujours pas bon pour le service.

    On sait que les fameux avions furtifs Chengdu J 20 possèdent soit des moteurs russes Saturn soit des copies chinoises qui ont une durée de vie inférieure à une centaine d’heures, quand ils ne grippent pas en plein vol.

    On peut raisonnablement penser que ce qui est avéré pour l’aviation civile doit l’être pour l’aviation militaire et plus généralement sur l’ensemble du matériel naval .

    • prof de physique dit :

      Le même genre d’analyse étaient courante en 1939 – 1940 en ce qui concerne les forces japonaises.

      • MERCATOR dit :

        @prof de physique

        La situation n’était pas du tout la même

        Lors de l’attaque de décembre 1941 , les forces japonaises avaient l’expérience de plusieurs années de guerre en Chine et avait un avion le zéro qui surclassait à l’époque tous les avions US
        Yamamoto possedait lors de l’attaque une énorme supériorité en flotte de guerre et avions, comprenant: 6 porte-avions (Kaga, Akagi, Hiryu, Soryu, Zuikaku et Shokaku) transportant 450 appareils, 5 croiseurs, 9 destroyers, 3 sous-marins pour éclairer la voie et 8 pétroliers pour le ravitaillement. Mais cette supériorité ne dura qu’à peine un an , la formidable machine industrielle US permit de constituer en très peu de temps les instruments de la victoire,rien de tel pour la Chine , un seul chantier naval, aucune supériorité ni en nombre, ni en qualité , ni en technologie, ni en expérience d’intervention hors des frontières .

      • PK dit :

        Elles se sont avérées. Les Japonais étaient dépourvus de matériels de supériorité technique qui ont fini par leur coûter la victoire. Le zéro ne surclassait les appareils US qu’au prix de l’abandon du blindage. Il y a un moment, ça ne dure pas longtemps.

        Et s’ils ont conquis le Pacifique, c’est bien parce que tout le monde est resté l’arme au pied en attendant qu’ils attaquent.

    • aleksandar dit :

      Comparaison , surtout dans le domaine stratégique n’est pas raison.
      Autrement dit comparer les moyens des uns et des autres, sans tenir compte du théâtre d’opération, de l’élongation logistique, de la capacité industrielle et de la dissémination des forces est inutile.
      On peut avoir 10 fois plus de trucs et de machins, si on n’est pas capable de les aligner ensemble au bon endroit et au bon moment, cela ne rime a rien.
      L’autre erreur consiste en plus a minimiser les capacités des moyens de l’ennemi
      Inutile de faire la liste des batailles perdues en 4 000 d’histoire connue de ce fait, elle serait trop longue

    • Bart dit :

      C’est un rapport de 3-1 donc (les portes avions ici seront des cibles faciles) , donc vous pensez que les USA vont déplacer 30% de leur assets vers la région et les sacrifier si ça brûle? et ça on considerant que l’ensemble est disponibles à 100% ce qui est loin d’être le cas.
      Par Contre la Chine joue à domicile, ils peuvent mobiliser plus de matos et plus du monde toute en acceptons plus de pertes, alors que les USA auront la pression des résultats rapides et sans pertes majeures, il ne faut pas oublier que Nagasaki et Hiroshima c’est le résultat directe de 3000 morts à Pearl Harbor

  24. kolkot dit :

    l’invasion de taiwan incitera ……(ENFIN!!!) les occidentaux à se défaire de leurs chaines d’approvisionnement en chine

    • Pour Info dit :

      Entre le COVID et le blocage du canal de Suez et ça, je pense que certains commencent à comprendre.
      Non ?

      • Castel dit :

        Vous voulez sans doute parler des conséquences néfastes de la mondialisation, sinon, pour autre chose, je ne vois pas….

      • PK dit :

        Pas vraiment. Vous avez entendu une pensée claire sur le sujet ?

        Rien n’a bougé depuis un an.

    • Castel dit :

      Pour quelques mois, voire quelques années tout au plus, mais après le business repartirait sans doute de plus belle !!

  25. lxm dit :

    Les 3 scénarios peuvent se combiner, d’abord un blocus général, qui va progressivement se resserrer, tout en tentant d’apporter la dissension à Taiwan dans la population avec des messages officiels d’apaisement « si l’île fait les bons choix »; puis la prise des iles périphériques, une par une comme un compte à rebours; et comme un fruit mûr, île épuisée par le stress et les stocks qui se vident et l’électricité intermitente coupée par des commandos, attaquer en dernier Taiwan si le pouvoir n’est pas remis aux pro-pékin, d’abord bombardements sur le siège du pouvoir et zones côtières, puis débarquements en justifiant que c’est pour libérer le peuple affamé par la tyrannie des indépendantistes qui refusent de plier à la raison.

    • LEONARD dit :

      Le blocus physique de Taïwan est quasi impossible, sauf pour la Chine à couler des navires occidentaux sur la façade Pacifique, ce qui serait un acte de guerre. Et tant qu’à faire un acte de guerre, autant envahir Taïwan, la réponse occidentale serait moins « certaine », si l’on en croit l’expérience avec Hong-Kong.
      Le blocus est donc juridico-économique, mais il a atteint ses limites, car les voisins et les occidentaux ont compris le danger.
      Le reste du scénario est cohérent.

  26. Clément dit :

    Même si Taïwan ne fait pas le poids, on peut se demander si ils ne joueraient pas le « tout pour le tout » : ils ont des sous-marins modernes et des forces spéciales qu’ils pourraient utiliser pour viser les centrales nucléaires chinoises, les barrages, voir les centres urbains. Taïwan serait vaincu mais le pouvoir chinois aurait du mal à se remettre politiquement.
    Et plus largement, est-ce que le peuple chinois est prêt à accepter une guerre de haute intensité pouvant impliquer les USA, le Japon ou l’Inde ?

    • cerealkiller dit :

      Ils ont même des missiles de croisières qui pourraient frapper 4 centrales nucléaires chinoises.

  27. Félix GARCIA dit :

    Déclaration conjointe par « la communauté internationale » (Australie, Canada, Allemagne, Grèce, Italie, Japon, Royaume-Uni, Hollande, Nouvelle-Zélande, Corée, Danemark, les Etats-Unis) sur « les évènements récents » au Myanmar :
    https://twitter.com/ChiefHNDGS/status/1376437370602536960/photo/1

    Babak Taghvaee – The Crisis Watch@BabakTaghvaee1
    #BREAKING: Thousands of Iranians are protesting against authorities of #Iran’s Islamic Regime in #Tehran now over the China-Iran deal! The Iranian people consider the 25-year Sino-Iranian economic and security cooperation agreement a robbery of their national resources by #China!
    https://twitter.com/BabakTaghvaee1/status/1376588294344048644
    C’est le moment de la jouer fine non ?

    Pas simple à penser pour les stratèges j’imagine …

  28. Roger Gagnon dit :

    Vous croyez vraiment que la défense de Taiwan est axée uniquement sur la flotte de porte-avions? Si les chinois croient encore que le porte-avions est l’arme d’aujourd’hui ils ont ratés quelques informations

  29. Roger Gagnon dit :

    Vous croyez vraiment que la défense de Taiwan est axée uniquement sur la flotte de porte-avions? Si les chinois croient encore que le porte-avions est l’arme d’aujourd’hui ils ont ratés quelques informations

  30. Thomas dit :

    La situation est terriblement piquante.

    Nous savons tous que quelle que soit l’issue de la future invasion de Taiwan -( sont forts ces chinois quand même, tout le monde pense que cette invasion va advenir, et c’est ça la force : placer ses adversaires dans l’état d’esprit et les circonstances de la défaite, ce qui est en train de se passer )- le monde que nous connaissons sera changé à jamais, et probablement pas dans notre sens.

    Quel positionnement futur pour notre pays, pour l’Europe ?
    C’est ça les vrais questions, et pas le lancement de 1 ou 2 FDI supplémentaires histoire de dire qu’on sécurise la ligne de prod.
    En vérité nous sommes déjà tenu économiquement : voilà un bon pas volontaire vers la servitude à la chinoise.
    Le rapatriement forcé de nos industries nous obligerait à faire de lourdes concessions sur notre niveau de vie.
    Cela étant, vous me direz, quel que soit le cas de figure retenu, nous allons forcément devoir raboter notre train de vie.

    Les temps à venir s’avèrent complexes et difficiles : la lucidité sera douloureuse, mais pas tant que le déni.

    Bizarrement, j’ai comme un doute sur les choix que nous allons collectivement faire.

  31. Patrickov dit :

    Pour les USA « la supériorité tant navale qu’aérienne leur étant acquise. Seulement, leurs capacités se sont érodées après vingt ans de « guerre contre le terrorisme « , j’en rigole en lisant ça. Les terroristes ont fait une guerre navale et aérien contre les USA ??, on en apprend des choses.
    A ce jour un conflit avec la Chine, les USA y lasseront des plumes, la différence avec les chinois c’est que tous les continents sont à leurs portées ce n’est pas l’Irak ou la Libye. Les chinois ont les capacités de mener le conflit sur le territoire de l’adversaire avec énormément de pertes, atomisez les ils atomiseront aussi.

  32. Beau de Loménie dit :

    Quels sont les alliés dignes de ce nom et crédibles militairement parlant de la Chine?

  33. Raymond75 dit :

    J’ai eu l’occasion de fréquenter quelques étudiants taïwanais : tous disent « je ne suis pas chinois » ! Comprendre : je suis d’origine chinoise, mais je ne me reconnais pas dans la ‘République Populaire de Chine’, bien qu’étant totalement de culture chinoise ». Les jeunes de Hong Kong ont été très courageux, mais ils n’ont rien pu faire contre le rouleau compresseur chinois.

    Hong Kong avait été une concession britannique louée pour 99 ans, elle n’a jamais été en situation juridique de sécession comme Taïwan. Hong Kong n’a pas été aidé par les occidentaux, Taïwan le sera par les US, car il en va de leur volonté de contrôle du monde. Mais la supériorité US sur le monde asiatique est finie, et je ne suis pas certain que beaucoup d’américains souhaitent mourir pour ce pays (et rigoureusement personne dans les autres pays) ; de plus comme tous les pays occidentaux, les USA ne peuvent se passer des industries qu’ils ont, volontairement, délocalisé en Chine.

    Conclusion : des gesticulations militaires dangereuses, pour impressionner les enfants, puis pas grand chose. Pas plus qu’avec la Corée du Nord. Et du côté chinois, la ‘reconquête’ d’îles sous juridiction de Taïwan mais sans importance, et une pression permanente et en progression pour épuiser ce pays. Cette province chinoise devrais-je écrire ?

  34. Raymond75 dit :

    Taïwan de 2021 n’est pas Cuba de 1962.

  35. toto dit :

    1- les USA vont poser plus d’unités sur Taiwan.
    2- le partie National-Capitaliste chinois va protester, peut-être appeller au conceil de sécurité, sur la base de la rupture du statu quo
    3- les USA von retorquer en utilisant les exemples qu’on voit en mer de chine et ailleurs des aggressions des chinois…
    4- les USA vont se rapprocher des pays européens + japons + Five Eyes pour s’assurer de leur soutien en cas de conflit ouvert avec la chine…

    les paris sont ouverts…

    • Thom dit :

      Ou alors personne ne va rien faire, les chinois finiront par avoir Taiwan comme les russes ont eu la Crimée et les autres pays se contenteront de protester aux nations unis et de sanction économique qui ne changeront rien.

    • LEONARD dit :

      1- Les USA n’ont pas de troupes à Taïwan. Ils osent à peine dire qu’ils font des exercices conjoints.
      2- Le Conseil de Sécurité est inopérant, car bloqué par le système des vétos.
      3- ???
      4- Logique occidentale de coalition.

  36. Philippe dit :

    La question est la suivante: « si par hypothése la Chine envahit Taiwan.. et que le reste du monde se contente de prendre acte du fait accompli ou se limite à quelques pantalonnades diplomatiques » que croyez vous qu’il adviendra ensuite ??? Pourquoi les Chinois si aisément vainqueurs s’arrêteraient-ils??? Si Taiwan ne vaut pas une guerre…Quid des Philippines du Japon de la Corée du Sud du Viet Nam de l’Australie et du reste. Ne pas réagir à une invasion de Taiwan c’est recommencer en Asie ce qui s’est déjà passé en Europe entre 33 et 39. Rhénanie, Anchluss, Sudete Dantzig et Pologne . Et à la fin Mai et juin 40. L’idée qu’en ne réagissant les Etats Unis éviteraient la confrontation est une ânerie. Les choses ne s’arrangent pas en capitulant. Elles ne font que s’aggraver. L’idée d’installer une force US à Taiwan est donc une bonne idée. Elle force les Chinois à imaginer de scénaris bien plus risqués et plus coûteux avec en toile de fond un risque de confrontation nucléaire. L’histoire aurait sans doute pris un autre chemin si nous avions su réagir à la réoccupation de la rive gauche du Rhin.

  37. LEONARD dit :

    Il faut dire que les occidentaux (U.S inclus), se battent avec les bras attachés dans le dos:

    – On sait que l’effet de surprise ou même d’initiative n’est plus dans les doctrines militaires d’intervention occidentales. Agir en réponse à une attaque chinoise sur Taïwan, c’est se priver de ces deux avantages. Je doute franchement que les War-Games U.S incluent une frappe préventive conventionnelle sur la Chine. Et ceux qui incluent une frappe préventive doivent être secrets….

    – Les occidentaux sont souvent prisonniers de principes de légalité et de consensus qui leur font perdre un temps fou en consultations, réunions, préparatifs. La coalition bâtie est certes puissante, mais tellement lente… Les chinois, eux, se foutent de la légalité, ou même de la recherche d’alliés. C’est un avantage opérationnel déterminant.

    – L’occident a peur des pertes et des opinions publiques, tellement sensibles à la mort de leurs soldats. Xi contrôle (lobotomise) son opinion publique, fait passer la propagande pour de l’information, maîtrise son propre internet et ne dépend plus d’une réélection plus ou moins proche. Avantage supplémentaire, le confucianisme rend résilient.

    Dans les faits, la seule tactique U.S sur Taïwan, c’est de mobiliser préventivement (ou sur détection précoce des préparatifs chinois), 1 CSG dans le détroit, entre la Chine continentale et Taïwan, et un autre en soutien à l’Est de Taïwan. Cette seule présence obligera la Chine à la « bavure », entrainant une escalade directe au nucléaire en cas de destruction du CSG.

    Ca s’appelle de la dissuasion préventive.

    A terme, réarmer Taïwan pourrait rendre l’invasion encore plus aléatoire. Mais il faudra 5 à 10 ans.

    • PK dit :

      « A terme, réarmer Taïwan pourrait rendre l’invasion encore plus aléatoire. Mais il faudra 5 à 10 ans. »

      Ça peut se faire beaucoup plus rapidement (DA + avions de chasse moderne).

    • Félix GARCIA dit :

      Et si le but de Washington était justement de déclencher des conflits sous le seuil du nucléaire et de les faire s’étendre le plus longtemps possible pour viser l’attrition et la condamnation internationale des « pays adversaires » tout en continuant leur stratégie de « leading from behind » ?
      – Ukraine (renforcée) vs Russie
      – Taïwan / Japon / Philippines (renforcés) vs Chine
      – Arabes (renforcés) vs Iran

      Car vous parlez des simulations incluant une frappe préventive : il y en a forcément eu. D’autant plus que les Etats–Unis sont une nation de « première frappe » :

      No first use
      https://en.wikipedia.org/wiki/No_first_use

      Quand on voit ce qui se passe : Birmanie (accès à la mer en contournant la mer de Chine méridionale pour … la Chine) + Iran (accords de 400 milliards avec … la Chine) + Chine (ouïghours, virus etc …) ; difficile de ne pas y voir le front eurasien du conflit pour la prééminence mondiale.

      Et parti comme c’est, les américains ont déjà gagné il semblerait.
      C’est pour ça que je suis étonné qu’il y ait de réelles velléités en face …

      « Il était déjà mort »
      « Il bougeait encore »
      « Il bougeait encore, parce-que ma hache était plantée dans son système nerveux ! »
      https://www.youtube.com/watch?v=yjsJ4ySxIMs

  38. Un Sapeur dit :

    C’ est comme si les USA voulait envahir Cuba…
    Ah non en fait ils l’ on déjà essayé…

    • Pravda dit :

      Si les USA (le gouvernement) avaient réellement voulu envahir Cuba, je pense que l’affaire aurait été vite pliée. C’est un peu comme si vous disiez « Si la France avait voulu envahir les Comores » en parlant de 1995

  39. Elyo dit :

    Certaines personnes affirment que la Russie va voler au secours des chinois en cas de guerre américano-chinoise, dans ce cas
    ces mêmes personnes sont elles vraiment sûres que les russes sont disposés à mourir pour une cause qui ne les regarde en aucune manière? Et en fait qu’aurait à y gagner la Russie ? Rien du tout et à mon avis avant d’engager une guerre contre les USA, de loin la nation la plus puissante de la planète, n’importe quel pays y regardera à deux fois. Cela fait 70 ans que la Chine parle de réannexer Taïwan ( s’ils ne font rien ils vont finir par se couvrir de ridicule ) et je ne croirais à ce scénario que lorsque le monde occidental aura une alternative pour ses approvisionnements de puces électroniques fournies actuellement par les entreprises taïwanaises. A partir de ce moment le sort de Taïwan n’aura, pour le monde occidental, plus aucune importance. Ensuite le PCC pourra envahir l’île sans risque et après avoir écrasé toute contestation ou résistance pourra fanfaronner sur la place Tien An Men devant sa population plus lobomotisée que jamais. A moins que la Chine ne s’éveille, chose qui ne s’est pas encore produite, mais qui pourrait bien arriver.

    • LEONARD dit :

      Les russes sont en 3ème position. Ils le savent et savent aussi que leur position va géo-stratégiquement s’affaiblir dans le temps. (démographie, économie primaire, Inde).
      Ils verront d’un bon oeil (d’observateur) un affrontement entre le 1er et de le 2nd, sous réserve que les deux s’affaiblissent et se neutralisent, ce qu’ils s’appliqueront à faire, par exemple en bloquant toutes sanctions contre la Chine par un veto au C.S. (et aussi par intérêt direct, des fois qu’on leur reproche la Crimée, et quelques autres territoires qu’ils auraient envie d’ annexer).

      L’éveil « démocratique » de la Chine n’est plus possible. On est à la 3ème génération de lobotomisés et toute tentative de liberté est très encadrée. (L’Internet chinois est en fait un Intranet) Par contre, l’acceptation de la population repose sur la croissance économique. Si celle-ci s’épuise ou si des catastrophes écologiques pouvant être attribuées au PCC surviennent, la population pourrait bouger. Mais comme le PCC a fait le vide politique autour de lui, il n’y a pas d’alternative de gouvernement. L’équipe dirigeante serait simplement remplacée par une autre équipe dirigeante ( technique de la purge maintes fois utilisée).

      Cette nouvelle équipe serait alors plus libérale en économie, et facialement peut-être moins répressive. Ce peut-être le début des prémices d’un possible éveil démocratique.

      Il reste le scénario de l’effondrement du fait de l’incompétence et de la corruption et il est assez probable, mais de long terme.

      On risque bien de se les coltiner encore longtemps.

      • Félix GARCIA dit :

        « On risque bien de se les coltiner encore longtemps. »
        Pire, on va se coltiner leurs maîtres !

        Vingt-six chefs d’Etat et de gouvernement et le directeur de l’OMS : « Le Covid-19 met en évidence la nécessité d’un nouveau traité international sur la préparation et la riposte aux pandémies »
        Tribune

        « Cet engagement collectif permettrait « un partage des responsabilités » pour faire face à la crise, soulignent Tedros Adhanom Ghebreyesus et des dirigeants européens, africains, latinoaméricains et asiatiques, dont Emmanuel Macron. »

        https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/29/24-chefs-d-etat-et-le-directeur-de-l-oms-le-covid-19-met-en-evidence-la-necessite-d-un-nouveau-traite-international-sur-la-preparation-et-la-riposte-aux-pandemies_6074878_3232.html

        Macron, Merkel, Johnson et 21 autres dirigeants proposent un traité sur les pandémies
        24 chefs d’État répartis sur cinq continents, le président du Conseil européen et le patron de l’OMS signent mardi une tribune dans Le Monde dans laquelle ils appellent à élaborer un « traité international sur les pandémies » pour faire face aux futures situations d’urgence sanitaire de grande ampleur. Le projet doit être présenté dans la journée.
        https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/macron-merkel-johnson-et-21-autres-dirigeants-proposent-un-traite-sur-les-pandemies-7206298

        Gloire à Satan ! ^^
        https://www.youtube.com/watch?v=DA6wcKXZ-54

        • LEONARD dit :

          @Félix CARCIA
          « Pire, on va se coltiner leurs maîtres ! »

          Euh… C’est des chinois dont je parle.
          Et (si j’ai bien compris), vous pensez que les occidentaux (Macron, Merkel, Bo-Jo le clown, tout çà, tout çà ( vous avez oublié le Grand Satan démocrate U.S), sont les maîtres de la Chine ?

          Le pays (actuellement) le moins soumis à l’Occident me parait celui des génocidaires du PCC.
          Ou alors, je n’ai pas tout compris.

          • Félix GARCIA dit :

            Moi qui croyais avoir été « ultra-répétitif » :
            Le Nouvel Ordre Mondial est aussi maître en Chine. C’est d’ailleurs de là que vient le « modèle chinois ». C’est d’ailleurs pour cela que Xi Jinping, Macron, Poutine etc tiennent MOT POUR MOT le même discours lors dur Forum Economic Mondial (World Economic Forum), dontle fondateur entend faire fusionner l’organique et l’inorganique. .
            Le seul parti unique au monde, c’est celui de « la Fabian Society ».

            C’est pour cela que je relaye le travail de Truthstream Media sur l’histoire de la cybernétique, du transhumanisme, et de l’ésotérisme qui anime cela
            C’est aussi pour cela, aussi, que je parle de Rudolf STEINER.
            C’est aussi pour cela que je parle du Crédit Carbone, du Crédit Social et des D.T.S..

            Cordialement,
            Félix GARCIA

          • Félix GARCIA dit :

            Exclusive: Volkswagen to buy credits from Tesla in China to comply with environmental rules – sources

            « BEIJING (Reuters) – A Volkswagen joint venture in China has agreed to buy green car credits from Tesla to help meet local environmental rules, three people briefed on the matter told Reuters.
            The deal, the first of its kind to be reported between the two companies in China, highlights the scale of the task Volkswagen faces in transforming its huge petrol carmaking business into a leader in electric vehicles to rival Tesla.

            Shares in Volkswagen, the world’s second-biggest automaker, have soared this year as investors warm to its plans to go electric. But in China, and elsewhere, the German company is still heavily reliant on traditional combustion-engine vehicles.

            China, the world’s biggest auto market where over 25 million vehicles were sold last year, runs a credit system that encourages automakers to work towards a cleaner future by, for example, improving fuel efficiency or making more electric cars.

            Manufacturers are awarded green credits that can be offset against negative credits for producing more polluting vehicles. They can also buy green credits to ensure compliance with overall targets, though trade is usually between affiliated companies that share a major stakeholder. »

            https://www.reuters.com/article/us-volkswagen-tesla-china-exclusive/exclusive-volkswagen-to-buy-credits-from-tesla-in-china-to-comply-with-environmental-rules-sources-idUSKBN2BO542?il=0

            Un p’tit exemple de la superstructure qui se met en place.

            Un autre :
            BlackRock Investment Stewardship
            Proxy voting guidelines for U.S. securities
            Effective as of January 2021

            Climate risk
            « BlackRock believes that climate change has become a defining factor in companies’ long-term prospects. We expect every company to help their investors understand how the company may be impacted by climate-related risks and opportunities, and how they are considered within the company’s strategy.
            Specifically, we expect companies to articulate how they are aligned to a scenario in which global warming is limited to well below 2° C and is consistent with a global aspiration to reach net zero GHG emissions by 2050.4 In order to assess companies’ progress, BIS expects carbon-intensive companies to disclose explicit GHG emissions reduction targets.
            The public and private sectors have roles to play in aligning greenhouse gas reduction efforts with targets based on science, where available to curb the worst effects of climate change and reach the global goal of carbon neutrality by mid-century. Companies have an opportunity to utilize and contribute to the development of current and future low-carbon transition technologies, which are an important consideration for the rate at which emissions can be reduced. We expect companies to disclose how they are considering these challenges, alongside opportunities for innovation, within their strategy and emissions reduction efforts.
            We may support shareholder proposals that ask companies to disclose climate plans aligned with our expectations. »

            «Achat refusé: vous avez dépassé votre plafond de CO2 autorisé»

            Et si votre carte de crédit pouvait se bloquer lorsque votre plafond carbone était atteint? C’est l’idée de la fintech Doconomy, qui lance le mois prochain en Suède avec Mastercard la première carte de crédit qui calcule les émissions de CO2 générées par chaque achat.
            https://www.lefigaro.fr/conjoncture/achat-refuse-vous-avez-depasse-votre-plafond-de-co2-autorise-20190613

            Mais peut-être que certains s’imaginent que la société de contrôle en Chine est … chinoise …

            « Oh … on a délocalisé … les chinois maintenant ils sont forts … en plus ils sont méchants … ohlala … »

            « Mais … vous voyez bien qu’on va se taper sur la gueule ? »
            « Oui, il semblerait. Et ? »
            « Beh, comment vous conciliez ça avec votre conception du Nouvel Ordre Mondial ? »
            « Pas d’problème ».
            « Hein ? »
            « Pas d’problème ».

          • Félix GARCIA dit :

            Mediavenir@Mediavenir
            FLASH – Des millitants de @xrfrance
            réalisent une opération coup de poing devant la Banque de France contre les « banques polluantes » afin de dénoncer leurs investissements dans les énergies fossiles. (@gregoire_mandy
            pour Mediavenir) #Paris
            https://twitter.com/Mediavenir/status/1377586724948283393

            « The Myth of Extinction » (Rebellion) | 2019 | Full | Truthstream Media
            https://www.bitchute.com/video/19TnXHUCGcPt/

            The Growing Challenges for Monetary Policy in the current
            International Monetary and Financial System
            Speech given by
            Mark Carney
            Governor of the Bank of England
            Jackson Hole Symposium 2019

            « The Bank of England and other regulators have been clear that unlike in social media, for which standards and regulations are only now being developed after the technologies have been adopted by billions of users, the terms of engagement for any new systemic private payments system must be in force well in advance of any launch.
            As a consequence, it is an open question whether such a new Synthetic Hegemonic Currency (SHC) would be best provided by the public sector, perhaps through a network of central bank digital currencies. »

            Secretary-General appoints Mark Joseph Carney of Canada – Special Envoy on Climate Action and Finance
            https://www.un.org/sg/en/content/sg/personnel-appointments/2019-12-01/secretary-general-appoints-mark-joseph-carney-of-canada-special-envoy-climate-action-and-finance

            D’ailleurs, je m’suis fait (parce-que c’était pas un grand plaisir … « le boulot » quoi …) « Godzilla 2 » hier … et donc ? eh bien, « le groupe » censé pister « les monstres » s’appelle « Monarch » (avec CH à la fin … comme le programme de contrôle mental éponyme …) et son symbole est la rune du changement (inversée, cela va de soi), comme « Extinction Rébellion ».
            Evidemment, il s’agit d’éco-féminisme, d’éco-terrorisme etc … tout ça dans un « mythe gaïatique » bla bla bla …
            Et ? Eh bien : pourquoi retrouve t-on toujours les mêmes concepts, les mêmes messages et les mêmes symboles partout ?
            Air du temps (Zeitgeist) ou mouvement politico-spirituel ?

            Je sais pas à quel point il faut que cela devienne gros pour devenir visible aux yeux de certains …

  40. Thierry dit :

    Il ne fait aucun doute que la Chine puisse dès aujourd’hui envahir Taïwan, non pas que leurs moyens soient exceptionnels, le J20 a un moteur de brouette et pour construire plus vite et moins cher leurs navires ils font l’économie du titane, blindage indispensable pour se prémunir des missiles qui eux n’ont pas de tête blindé comme un obus par exemple, ils sont au contraire très léger, beaucoup trop pour percer du titane.

    Comme pour Pearl Harbor en 1941, la réussite dépend de la surprise, si Pearl Harbor avait pu mettre tous ses avions en l’air et préparé sa défense anti-aérienne le bilan n’aurais pas été du tout le même, les japonais auraient même pu perdre des portes avions dans cette opération.

    La meilleure parade pour Taïwan c’est de construire des abris souterrains qui mettraient le plus précieux de leurs moyens militaire à l’abri d’une première frappe de missiles pour ensuite répliquer avec force et dommages. Une attaque sur Taïwan ne peut être lancé que par surprise sinon les chinois vont y perdre beaucoup en matériel et vies humaines, s’il y a trop de mort l’opinion chinoise se retournerait contre ses dirigeants.

    Les guerres ne sont populaire que si elles sont extrêmement courte et très peu couteuse en vie humaine. La vrai question c’est quel prix la Chine est prête à payer pour Taïwan ? il suffit de surenchérir pour les dissuader.

  41. Chaibou dit :

    Dans le journal méta défense, j’ai lu un article dénommé, la Chine va envahir Taïwan aux alentours de 2025. C’est vrai la Chine a surpris l’occident que ça soit sur sa puissance militaire que sur l’économie.
    L’arrivée au pouvoir de Xi jinping en 2013 en Chine,a poussé ce pays vers le nationalisme. La guerre commerciale que l’ancien président Trump a declancheé contre la Chine et le soutien apporté par les États Unis à Taïwan a augmenté la tension dans la mer de Chine méridionale
    La question que beaucoup de stratèges se posent esr la Chine peut elle envahir Taïwan au risque de se confronter militairement avec les Etatats Unis ?
    À mon avis, les chinois sont très malins et patients, Bien que le chine aligne 355 navires de guerre Destroyers et frégates y compris, la Chine n’a pas assez de moyens amphibies pour un assaut de grande empleurs sur l’île de Taïwan. La Chine attend que son armée soit supérieure technologiquement à celle des usa surtout concernant les porte avions. Certes je reconnais que le chine a surpris l’occident mais beaucoup de chemins lui reste à parcourir tant sur les sous marins que les avions de chasse. Si Dieu nous prête long vie nous allons assister à cette finale entre la Chine et les usa aux alentours de 2035. En ce moment la Chine aura fini la modernisation complète de son outils militaire.

    • lxm dit :

      Ce n’est pas une compétition sportive, ni de système politique comme usa-urss, USA-Chine c’est entrer dans la guerre finale occident contre asie, chacun revendiquant d’être le centre du monde, et vassaliser tout le reste, 2 manières de penser complètement différentes on est dans un contexte bien pire qu’otan versus urss( qui était avant tout un combat politique et intellectuel ); des milliards d’humains engagés dans une guerre monumentale pouvant éradiquer une grande partie du biotope et donc de la viabilité de notre environnement; celui qui gagne obtient le monde, la planète, le destin de l’humanité, le droit de réécrire l’histoire, effacer et accuser autrui de toutes les fautes, de n’avoir plus aucune opposition, de coloniser, de mettre en esclavage, créer des castes, de génocider et orienter l’évolution génétique de l’humanité. C’est bien cela qui est en jeu, et toute notre vie actuelle n’est qu’un décompte avant ce moment final, la préparation de ce conflit annoncé dans toutes les prophéties qui annonce l’unification du monde sous un seul dirigeant divinisé, et la Russie, la Turquie, l’Iran, en fait tous les pays du monde auront un rôle à jouer, qu’ils entrent dès le début ou progressivement dans le conflit.
      On a compris à partir du discours de XI au parti communiste, que celui-ci voulait d’abord faire grossir le softpower et la technologie des chinois jusqu’en 2035 avant d’utiliser les intelligences artificielles pour diriger les armées chinoises et écraser militairement les USA avant 2050 et le monde; il ne parlait pas d’un simple changement de zone d’influence.
      Taiwan ou les îles spratley c’est bidon, c’est juste un prétexte, comme Dantzig, depuis 2005 chinois et ricains se font des histoires, c’est avant tout la recherche de la prime de la guerre « défensive » au yeux du peuple, pour en acquérir la légitimité.

  42. Plusdepognon dit :

    Au vu de l’entraînement et des moyens, les USA sont encore tranquille pour 20 ans et ils le savent :
    https://www.revueconflits.com/etats-unis-puissance-maritime-thalassocratie-pierre-royer/

    Même si certains font mine de s’inquiéter, il y a des budgets à aller chercher…
    https://www.air-cosmos.com/article/retournement-stratgique-dans-la-zone-indo-pacifique-en-2025-23689

    La tactique est vieille comme le monde et était déjà employée durant le premier Grand jeu par les autorités britanniques de Calcutta, qui exagéraient régulièrement le « danger russe » afin d’obtenir de Londres plus de moyens.
    Depuis, cela a été imité…

    Commençons donc par le Royaume-Uni, avant sa fameuse Revue sur la défense sortie il y a une semaine :
    https://www.euractiv.fr/section/l-europe-dans-le-monde/news/larmee-britannique-serait-depassee-dans-un-conflit-majeur/

    Pour bénéficier du parapluie américain, il faut des compensations :
    https://theatrum-belli.com/oui-lotan-doit-se-preoccuper-de-la-chine-et-ce-nest-pas-quune-question-liee-a-lasie-pacifique/

    Mais l’OTAN aussi joue à se faire peur, même sur sa mission en Europe :
    https://www.lepoint.fr/monde/l-otan-craint-de-ne-pouvoir-faire-face-a-une-attaque-russe-20-10-2017-2166151_24.php

    Le dernier en date est poloais, où a été simulé un exercice en s’accordant dedans des matériels militaires que le pays n’aura que dans 10 ans.
    https://www.la-croix.com/Monde/En-Pologne-simulation-linvasion-russe-tourne-fiasco-2021-02-03-1201138688

    Comme le dit un homme politique de chez nous: « je ne dirais pas que c’est un échec, ça n’a pas marché ».

    Du moins, avec des moyens conventionnels…
    https://www.capital.fr/economie-politique/du-danger-pour-leurope-de-la-strategie-nucleaire-des-etats-unis-et-de-lotan-1371357

  43. aleksandar dit :

    Pour avoir lu les comptes rendus US de ces exercices, il est évident que les généraux prennent très au serieux la possibilité d’une défaite face a la chine dans le cas d’un conflit armé.
    Conflit armé qui n’aura pas lieu.
    Taiwan vit sur quelques fleurons technologiques.
    La Chine dans moins de 20 ans fera mieux et moins cher que Taiwan, c’est juste une question de moyens et d’économie d’échelle.
    Taiwan ruinée tombera comme un fruit mur.

    • Pravda dit :

      La Chine dans 20 ans sera dans une phase de décroissance avec une population vieillissante, un coût de main-d’oeuvre beaucoup plus élevé, des bombes écologiques en attente, et une défiance mondiale exacerbée. Bref ils n’ont pas vingt ans devant eux. J’ajouterais même que si un jour une catastrophe type Fukushima, Tchernobyl… fait jour, un de leur (au PCC) moyen d’éviter une fronde fatale serait de détourner l’attention via une invasion de Taïwan.

  44. maujo dit :

    l’armé américaine face à la Chine, c’est nouveau, ça vient der sortir, un nouveau décret signé Biden
    Afin d’accroître l’inclusion et la diversité, l’armée américaine autorisera désormais les soldats qui s’identifient comme des femmes à porter du vernis à ongles, du rouge à lèvres, des boucles d’oreilles, à porter leurs cheveux en queue de cheval et des mèches de couleur. Les soldats qui s’identifient comme des hommes ne peuvent porter que du vernis à ongles transparent.

  45. Armand le grand dit :

    Je vois bien la Chine dans un avenir proche, faire le coup comme la Russie en Crimée en 2014. Ils ne peuvent détruire l’île pour ne pas perdre ses richesses et son image tant au niveau national qu’à l’internationale. Ils pourraient tout faire pour pousser le gouvernement Taïwanais à commettre des bêtises et donc prévaloir pour les chinois la carte de la légitime défense. Ils satureraient l’espace aérien, imposeraient un blocus et débarqueraient en une seule journée suffisamment d’Homme pour envahir l’île toute entière.

  46. vrai_chasseur dit :

    Laissons à la RAND ses scenarii militaires et autres wargames hypothétiques de bassin.
    Les différents scenarii de confrontation de politique étrangère US-Chine renvoient plus à une comparaison empruntée au poète grec Archilochus : le renard a plein d’idées, mais le hérisson ne connaît qu’une seule grande idée.
    Le hérisson est chinois. Sa seule grande idée tient en un mot : Taiwan. Le renard américain a plein d’idées, à différents niveaux : les droits de l’homme, la capacité militaire navale, les sanctions financières, armer Taiwan, nouer des alliances, etc etc. Les 2 cherchent un seul but : être, ou conserver le statut d’empire dominant.
    Il est probable que ni l’un ni l’autre ne cherche une confrontation militaire directe. Le coût des 2 côtés serait très élevé et rend cette option politiquement inintéressante. Le hérisson chinois s’en tient alors à un grignotage patient et opiniâtre, à ras du sol et inscrit sur la durée. Xi a même fait valider de se donner du temps, en faisant sauter le verrou des 2 mandats maximum de président. Il ira jusqu’à Taiwan en vieillard obstiné avec une canne s’il le faut.
    La seule politique possible du renard américain est de combiner ses multiples idées en un faisceau cohérent d’action de politique étrangère : commencer le découplage économique avec la Chine, ce qui peut lui faire assez mal en économie domestique, aligner et piloter le ‘quad’ USA – Japon – Inde -Australie face à la Chine sur le plan militaire et économique, inciter Taiwan à s’auto-défendre, en renonçant toutefois à attendre d’eux de s’accrocher comme des israéliens à leur terre promise, et mettre suffisamment de capacité militaire en Mer de Chine pour s’autoriser des actions localisées ponctuelles de vive force qui soient autant de petits coups de jeu de go entravant la marche du hérisson chinois.
    La conservation du statut d’empire américain -du moins en Asie- est à ce prix : sinon l’analogie qui vient immédiatement est Suez 1956. L’empire britannique s’était brusquement mis à nu, le lion était devenu tigre de papier aux yeux du monde entier. C’est ce qui guette le renard américain s’il ne met pas en oeuvre une stratégie globale cohérente face au hérisson chinois.

    • JRB dit :

      Je vois que le dernier papier de Niall Ferguson vous a beaucoup marqué malgré ses nombreuses critiques
      https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2021-03-21/niall-ferguson-a-taiwan-crisis-may-end-the-american-empire

      J’ajouterai également que la chine (extremement dependante de ses exportations et des projets d’Infrastructure one belt one road) a une economie tres vulnerable. Elle n’est pas autosuffisante en nourriture ni en energioe et dependant beaucoup de l’Asie Centrale et des routes maritimes qu’elle compte bien defendre.
      De plus, avec une population vieillissante, elle fait desormais face au piège du moyen revenu. Si sa croissance economique ralentie trop (au prix d’un endettement de deja 300% du pib), elle ne decollera jamais par rapport aux économies developpées et restera au mieux une deuxieme puissance economique.

      À rappeler que son PIB/habitant dépasse à peine les 11000$ pour 56 000$ pour les USA. Le rattrappage est encore très loin … Sans meme parler de sa productivité qui n’est égale à seulement 30% à celles des économies developpées….

      La route est longue.

  47. Loufi dit :

    Y a en qui vont à la chasse aux crédits

  48. Vonhungern dit :

    Le scénario de reconquête chinoise de Taïwan par les îles périphériques est peu crédible…tout comme de nombreux kriegspiel en la matière.
    Celles ci ne sont pas uniformes mais appartiennent à deux catégories.
    1) les Îles Kinmen et Matsu qui font aujourd’hui parti de Taïwan que du fait des aléas de l’histoire récente, ce sont les seuls avant-postes proche du continent que les forces nationalistes ont réussi à conserver dans les années 1950. Historiquement ces îles très proche du continent, on peut y accéder à la nage, appartiennent à la province du Fujian. Ainsi leurs habitants sont ultra favorables à un rattachement avec la Chine, y compris immédiat. Militairement, du fait de l’évolution du rapport de force dans le détroit, l’armée taïwanaise juge ces îles indéfendables et y maintient une présence militaire résiduelle.
    Ainsi s’emparer de ces îles serait un jeu d’enfant pour l’APL, sans la moindre effusion de sang. Mais ce serait une victoire à la Phyrus. Pékin perdrait ces plus fervents partisans au Yuan(Parlement) de Taipei et couperait de lui même un des principaux liens entre Taïwan et le continent…une excellente opération mais pour les indépendantistes taïwanais.
    2)les îles Penghu (Pescadores), l’archipel est à mi chemin entre Taïwan et le continent avec une histoire très similaire à Taïwan. Mais il est surtout devenu depuis 1949 le principal bastion de la défense taïwanaise où sont stationnés plus de 60 000 hommes, lourdement armés. Pour rappel, en 1944 lors du Jour J, les alliés ont préféré isoler les îles anglo normandes avec des forces allemandes bien moins bunkerisées, afin de limiter les pertes. Si cette forteresse tombe facilement, cela signifie que la société taïwanaise dans sa majorité refuse de se battre et que l’île principale suivra …et dans ce scénario pourquoi les GI verserons leur sang pour défendre la liberté d’une population refusant de verser le sien.
    D’ailleurs toute la problématique du conflit entre Beijing et Taipei repose sur la volonté des taïwanais à se défendre. S’ils en ont le désir, leur archipel Penghu+Taïwan est quasi imprenable.
    Il est important de rappeler qu’aujourd’hui la richissime Taïwan dépense moins pour sa défense que la France, proportionnellement; imaginez l’arsenal taïwanais avec un budget proportionnellement équivalent à celui d’Israël(effort largement supportable pour toute société un minimum déterminé)…et face à la menace croissante du PCC l’archipel est entrain d’augmenter progressivement ses dépenses militaires, le tout avec un gouvernement DDP qui c’est ainsi réconcilier avec l’establishment militaire, leurs ex bourreaux(lors de la dictature militariste du Kuomintang).

  49. Raymond75 dit :

    C’est quand même curieux que la plupart des commentaires parlent de stratégies militaires (c’est le but du blog), mais que pratiquement personne n’évoque la quasi totale dépendance (volontaire) des économies occidentales à l’égard de la Chine. Comment pourrait on envisager une rupture des approvisionnements chinois sans notre propre effondrement économique, puis social ?

    La mondialisation et le capitalisme financier ont détruit toute notion de souveraineté dans la pratique ; et les guerres successives impulsées par les USA se sont toutes révélées inefficaces (et meurtrières bien sûr). On ne peut plus raisonner en termes de matériels ceci ou effectifs cela, cette époque est finie.

    • LEONARD dit :

      La Chine nous envoie des biens de consommation.
      L’Occident, le Japon et la Corée lui envoient des biens de production.
      Devinez qui a le plus besoin de l’autre ?

    • Sinope dit :

      @ Raymond75 je n’ai pas l’impression que l’état islamique ait battu les USA. Ni que nous ayons toujours vécu avec la Chine comme usine du monde.

  50. Arnaud dit :

    La Chine pourra envahir Taiwan. Non pas que sa suprématie face auxUSA soit si évident, loin de là. Mais parce que sa résilience est bien supérieure : la Chine acceptera de perdre 100.000 hommes pour conquérir Taïwan. Les Etats-Unis n’accepteront pas de perdre 1000 boys pour protéger Taïwan. Et ça, les chinois le savent pertinemment : les démocraties occidentales n’acceptent plus la perte humaine (le concept du « Zero Mort » de 1991, qui revient en boomerang….). Il n’y aura pas besoin d’un Midway chinois pour faire reculer les USA : qu’une frégate US coule (quitte à y mettre les moyens), et l’opinion publique US protestera. Biden capitulera en 48h, non pas devant les Chine, mais devant son opinion publique. Les puissances occidentales ont la supériorité militaire, mais d’un point de vue politique et opinion publique, cette supériorité militaire ne sera jamais mise en oeuvre

    • aleksandar dit :

      Mon oncle me racontait la bataille de Twin Tunnel avec toujours une pointe d’admiration pour les soldats chinois.
      Ils sont montés à l’assaut toute la journée et chaque vague était hachée par les mitrailleuses du BFC.
      A la fin, les soldats chinois devaient enjamber le monceau de cadavre pour monter a l’assaut mais cela ne les arrêtait pas.
      Les temps ont changé mais la reprise de Taiwan est un objet de fierté nationale pour une chine qui n’a pas oublié les humiliations subies.
      Donc 100 000 morts, oui, sans aucun doute

      • Vonhungern dit :

        Attention la guerre de Corée est très particulière dans l’histoire militaire chinoise, elle est perçue comme le prolongement de la lutte maoïste de libération nationale. Les soldats paysans de Mao étaient particulièrement motivé pour contrer toute contre offensive réactionnaire venu de la péninsule coréenne, rendant caduque la promesse des communistes de distribuer la terre à ceux qui la travaille.
        Hormis le cas des luttes de libération nationale la troupe chinoise s’est surtout illustré dans l’Histoire par sa combativité plus que médiocre. Pour caricaturer à peine, les armées chinoises ont été et demeure (à l’exception des composantes aériennes et navales en voie de professionnalisation) une armée massive de conscrits ou plutôt d’esclaves menée au fouet, attendant le meilleur moment pour tourner les talons quand la bataille fait rage.
        Taïwan étant de culture chinoise, son armée présente des problèmes similaires, les conscrits y sont maltraités par des cadres pantouflards avec pour conséquence une absence de cohésion et une méfiance des réservistes vis a vis de l’institution. D’où la réforme qui vise à court terme à professionnaliser complètement l’armée taïwanaise.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Mon oncle me racontait la bataille de Twin Tunnel avec toujours une pointe d’admiration pour les soldats chinois.
        Ils sont montés à l’assaut toute la journée et chaque vague était hachée par les mitrailleuses du BFC. » Oui mais relativisons un peu surtout si les Chinois avaient adopté la méthode soviétique pendant la deuxième guerre mondiale du commissaire politique qui flinguait les fantassins qui faisaient preuve d’un zèle plutôt « tiède » voire une certaine « retenue » au feu

    • Fred dit :

      @ Arnaud

      Guerre d’Irak : 4 500 morts américains, Afghanistan : plus de 2000.
      Pas eu beaucoup de réactions contre ces guerres, longues et concomitantes.

      On peut reconnaitre aux Américains leur esprit de sacrifice (devoir sacré quasi mystique) ; additionné à un machiavélisme absolu, il n’hésiteront pas une seconde à attaquer ou au moins à contingenter une Chine très dépendante des échanges d’énergie fossile et de nourriture non célestes.

  51. Raymond75 dit :

    Calmons nous camarades : les occidentaux, c’est à dire les US et leurs supplétifs, feront pour Taïwan ce qu’ils ont déjà fait pour la Crimée, pour les ilots de la mer de Chine : RIEN. La Chine ne menace pas l’occident tout simplement, elle ne remet en cause que son hégémonie US, finie depuis longtemps maintenant.

    Mais ceux et celles (les femmes doivent saisir cette extraordinaire opportunité de montrer qu’elles sont l’égales des hommes en toutes circonstances) qui veulent défendre Taïwan peuvent s’engager comme mercenaires ou corps francs : ne vous gênez pas, vous entrerez dans l’histoire et pendant plusieurs génération on parlera de vous lors des veillées ; comme on parle des anciens d’Afghanistan, des OPEX, du Liban, de la Libye, d’Algérie, d’Indochine, du Cameroun, de nos nombreuses autres défaites.

    • Pravda dit :

      Alors que tout le monde vous aura oublié depuis longtemps… , sinon on parle encore des LaFayette de la première guerre mondiale, de la Nueve de la seconde, des Flying Tigers, du Normandie Niemen…

    • JRB dit :

      La question d’un soutien direct américain est en effet discutable. Pire encore, qu’en est-il de la volonté du peuple de la République de Chine (Taiwan) ?

  52. breguet dit :

    Sommes-nous certains que Taiwan ne possédè pas l’arme nucléaire?

  53. Qui ça ? dit :

    Pour la défense (militaire) de Taïwan, c’est île ne peut-elle pas être « l’Israël » de l’extrême-orient ?
    L’État hébreux a bien su se défendre malgré l’exiguïté de son territoire (aucune profondeur stratégique), une faible démographie et entièrement entouré de puissances hostiles.
    La République de Chine n’a aucune intention d’aller conquérir militairement le continent. Toute son armée est donc orientée dans la défense de l’île, qui est une montagne couverte de jungle …

    • Shirrush dit :

      Des pommes et des oranges! On ne peut pas comparer Israel et Taiwan. La défense nationale est l’affaire du peuple israélien tout entier, même si il y en a qui pensent que prier toute la journée « pour le succès de nos armées », les dispense de tenir leur segment de tranchée! Le service militaire dure presque trois ans pour les gars, et deux ans pour les filles (y compris les miennes!). Les Taiwanais, mais pas les Taiwanaises, servent pendant 4 mois et, contrairement aux réservistes israéliens (et suisses!) qui sont astreints à des périodes d’entraînement annuelles ou tout du moins, périodiques, s’en tiennent là.
      Une formation militaire de ce type est largement insuffisante, ne fut-ce que pour acquérir les compétences minimales nécessaires à l’opération de systèmes d’armes modernes et à la survie en cas de contact avec l’ennemi. Il faut ajouter à cela, un embourgeoisement indéniable de la jeunesse essentiellement urbaine de l’île, qui est loin d’avoir un « esprit de défense » comparable à celui des Israéliens, ou même des Suisses de leur tranche d’age.
      Il est clair que les Taiwanais n’imaginent pas un seul instant qu’il pourraient un jour repousser seuls une invasion chicom, et qu’ils comptent sur les Américains pour leur sauver la mise. Et ils n’ont peut-être pas tort: ils ont beaucoup d’alliés et d’amis, alors que la Chine-pop n’en a aucun, et s’est arrangée au cours de ces dernières années, pour se mettre à dos le monde entier, et pour inciter ses voisins proches et moins proches comme l’Inde, le Vietnam, la Corée, le Japon et l’Australie, à coordonner un tantinet leur politique ainsi que leurs efforts de défense.

    • Too dit :

      Les voisins de Israel, ne sont pas des pays de 1,5 milliard d’habitants avant le 2eme PIB mondial.

    • lxm dit :

      Après sa défaite sur le continent, pendant 10-15 ans, l’armée nationaliste chinoise ne pensait pas rester à taiwan et préparait l’invasion de la Chine continentale, mais les américains ont mis le holà, ils ont aussi interdit à taiwan de construire ses propres armes nucléaires, le parapluie de protection des usa était ausi là pour éviter une guerre très meurtrière, ce qui peut sembler de nos jours paradoxal.
      Imaginons la chute du parti communiste chinois, conflit de succession, écarts de richesses, cela peut entrainer une nouvelle guerre civile entre les provinces voir des sécessions, et là Taiwan pourrait intervenir et retourner sur le continent.

  54. JRB dit :

    Il est vrai que les forces US sont très éparpillées ce qui rendrait difficile l’intervention rapide dans les premières phases de l’invasion de Taiwan.

    Cependant, il est aussi à rappeler que le Pentagon aime se sous-estimer auprès du Congrés pour obtenir plus de fonds pour ses programmes.

    Ayant une expérience avec cette Navy, je ne me fais pas de soucis pour eux.

  55. oaizej dit :

    La position des USA et de l’Europe est ridicule. C’est « avoir le cul entre deux chaises ».

    Soit on déclare officiellement que Taiwan est une nation à part entière, et au passage on en profite pour sifler la fin de la récrée en arrêtant de faire tourner les entreprises chinoises pour relocaliser la production chez nous. Ce qui du même coup mettra un stop net à leur constructions navales…
    Soit on laisse tomber Taiwan, et on continue aussi de renforcer la Chine avec un commerce tout azimut qui lui est largement favorable.

    La situation actuelle avec des excuses bidons et des faux semblants d’aide militaire est absolument grotesque en plus d’être largement contre-productive.
    N’y a -t il vriament que des bouffons aux commandes dans tous l’occident ? C’est consternant.

    • Too dit :

      Alors le problème c’est qu’on ne peut pas reconnaitre l’indépendance de Taiwan pour la simple et bonne raison qu’ils ne l’ont jamais demandée !
      Le RPC comme le RDC considèrent être le gouvernement de l’entièreté de la Chine.
      C’est a dire que Taïwan dit que le continent lui appartient, et le contiennent dit que Taïwan lui appartient.
      .
      Si Taïwan avait demandé son indépendance quand la Chine était encore « faible », ils auraient eu le soutien du monde et la question aujourd’hui ne serait plus la même. C’est leur obsession à se déclarer gouvernement de la Chine « unie » qui les met dans cette situation bancale de pas indépendant.

  56. Ron7 dit :

    Il y a plusieurs problématiques au sujet de Taïwan…
    Le temps travaille pour la Chine ! Dans le sens ou « on » met une pression jour après jour sur le pays avec des manoeuvres diverses qui pèsent psychologiquement, ceci avec en // avec le discours officiel chinois que l’on martèle : La Chine, c’est aussi Taïwan ! Taïwan ne saurait rester hors du giron de la Chine !
    La Chine, c’est le pays qui a intégré Hong Kong dans d’une façon qui prêtre un peu à confusion, bon, je vais un peu loin, mais force est de constater que Hong Kong et Taïwan ne sont pas à comparer !
    https://www.youtube.com/watch?v=Jc5OWdQrghg

    La logique d’absorber Taïwan sans un coup de feu façon Hong Kong pour la Chine me semble difficile . En fait rien n’est écrit à l’avance…
    Sur cette, on sait qu’il y a bon nombre d’industries stratégiques et de fait il pourrait y avoir un front commun pour défendre Taïwan…
    Maintenant, que dire de plus est-ce « plié », à court ou moyen terme, là je ne sais pas !
    La guerre d’abord, c’est celle de l’information et/ou de la désinformation ! La Chine avance ses pions jour après jour, de façon continue, sans opposition réelle… Et, ce, avec méthode !
    Un conflit à venir différent des 2 dernières guerres mondiales nous attend ! Sous quelle forme, là je n’ai pas toutes les clefs, mais l’Empire du Milieu ne reproduira pas les erreurs/errements de la seconde guerre mondiale façon Allemagne contre URSS, ou encore plus proche de nous… USA contre IRAK !
    Sortir par le haut, telle est la logique aujourd’hui bien intégrée à la base ! Reste à savoir comment ça va commencer !?
    Le jeu de Go est maîtrisé, comme « The Art of War by Sun Tzu »
    On ne peut opposer la Chine et les USA en terme de commandement… USA et Europe sont des démocraties qui raisonnent à court terme, sans vision parfois, et même souvent ! La Chine et le temps long sur le papier est bien plus facile à gérer !!
    De Gaulle a reconnu la Chine avant l’heure, il reconnaissait ainsi avant tous que ce pays allait revenir parmi les grandes puissances !
    Avant 2000, l’URSS s’est fracturée ! 2020 les USA et l’Europe font du surplace, tandis que d’autres nations avancent comme la Chine !
    La Chine avance… ses accords avec plusieurs que les USA ont « jeté » ! On pense à l’Iran par exemple ! Bush Jr a fragilisé l’Amérique avec son raid sur l’Irak ! L’Iran avait un contre-poids dans la région, maintenant, que dire… On a de l’instabilité ici ou là !
    Dommageable pour le monde entier quand chacun fait sa petite cuisine, on pense aussi à la Libye et la responsabilité d’un Président qui devrait être en prison ! Avec toutes les casseroles qu’il traîne, Sarkozy, a rendu l’Europe moins sûre avec un Erdogan qui joue avec l’Europe ! Une Europe qui ne sait pas se diriger par elle même, telle un navire qui n’a plus de gouvernail !
    Le décor est planté, tout va mal, le COVID, un Président de la République sans vision à long terme !
    Pauvre de nous !!

  57. Jacques999 dit :

    La stratégie des militaires de Taiwan et les USA est sans doute que le coût de la conquête soit trop cher et pouvoir résister pour que les alliés interviennent. Reprise du concept OTAN vs URSS. Par contre le défi financier et logistiqe me parait difficlement assumable pour les occidentaux pour tenir une intervention échelonnée dans la durée.
    Par ailleurs la Chine n’a pas du tout intérêt à détériorer l’économie taiwanaise: c’est l’équivalent du Delaware aux USA, la city ou Jersey, Luxembourg ou les Pays Bas, une grande machine à optimiser la fiscalité des entreprises, et un moteur commercial puissant.
    Le plus probable est que la reprise du contrôle soit le noyautage des élites et institutions, des réformes politiques, etc… Une illusion d’iindépendance, et tant que la population a du travail et les entreprises ont du profit, aucune révolution ne tiendra.

    • Momo dit :

      Trop long, beaucoup trop long. Xi veut laisser une marque comme tous les dirigeants et plus que tout les dictateurs, et là son temps est compté.

  58. Robinson dit :

    Jusqu’en 1962, les département de l’Algérie étaient des départements français, l’intégration « de Dunkerque à Tamanrasset » !
    Et puis ça changé, probablement par réalisme, et l’Algérie et la France sont désormais réciproquement autonomes.
    Il serait incompréhensible que la Chine ne puisse avoir la même intelligence de renoncer à une guerre coloniale et de décoloniser Taïwan.