La Russie est soupçonnée de brouiller les systèmes GPS des avions de la Royal Air Force basés à Chypre

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

83 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Qui dit électronique de positionnement et de coordination dit aussi brouillage ; l’un et l’autre font des progrès identiques … A cela il faut ajouter la possibilité des bombes électro magnétiques, et des rubans de carbone que l’on jette sur les lignes électriques …

    Les guerres ‘électroniques’, genre systèmes d’armes de type SCAF, se termineront par le bombardement ‘classique’ des villes et les tueries au corps à corps

    • charly10 dit :

      Entièrement d’accord ; tout système basé sur l’informatique ou l’électronique est « brouillable ou piratable ». La formation classique dans les domaines de navigation, positionnement, communication doivent être maintenus. Certains en rigoleront mais, l’armée française a toujours un groupe colombophile dans ses cartons.

  2. v_atekor dit :

    C’est clairement dangereux pour le trafic civil alors qu’un A400M s’en fou, il bascule sur gyro laser, après 2h de vol, il y a moins de 10cm d’erreur… Par contre le trafic civil autour de Chypre reste important.

    • Richard dit :

      Sauf erreur de ma part, les centrale inertielles (type Rafale) sont données pour une erreur de 0.5 Nm par heure sans recalage.
      Donc , on est loin des 10 cm.

      • Nike dit :

        10cm, 10 m ou 100m ce n’est pas ça qui provoquera un crash.
        Par contre le guidage GPS d’une bombe peut être perturbé. Dans ce cas c’est beaucoup plus critique.
        Est-ce que qu’un saurait dire si les autres systèmes de géolocalisation sont également perturbés (Galileo…) ?

        • MajorTom dit :

          Oui tous les signaux sont brouillés localement (y compris glonass) sinon la parade serait facile. Les récepteurs militaires type SASM sont en théorie plus robustes à ce mode d’action. Il n’y a quasiment pas de bombe gps pure à cause du brouillage justement, on trouve toujours à côté un module inertiel et/ou un recalage terminal laser ou IR

      • v_atekor dit :

        @Richard : les précisions des centrales inertielles varient d’une machine à l’autre, et dépendent de leur taille physique. Plus grosses elles sont plus précises, et plus elles sont encombrantes. Par ailleurs la précision dépend aussi des accélérations que l’on fait. Donc la précision au pire d’un Rafale est toujours plus faible qu’un A400M qui est plus faible que celle d’un sous-marin.
        .
        @Nike :A la base un signal GPS/Galileo vient d’un satellite. L’émetteur est lointain et le brouillage d’autant plus facile que la puissance est faible (et on voit mal pourquoi les Russes auraient épargné Galileo). Je suppose qu’il y a des modes dégradés/militaires avec de l’évasion fréquentielle ou autre qui permettent de se jouer partiellement du brouillage, si certains en savent plus…

  3. dom dit :

    Si votre chien vous fait la gueule ou que votre femme vous quitte, cherché pas: c’est sûrement un coup de Poutine !

    • berger dit :

      rire, merci

      • guy dit :

        Malheureusement, certains jouent de cette ironie pour ignorer des réalités et finissent par croire que cette réalité n’existe pas.
        La politique de l’ironie, de la victimisation, de la russophobie est particulièrement active dans le monde pro-russe

        • Paddybus dit :

          Ben, oui… t’as raison…. vaut mieux croire les service britanniques…. eux ils sont fiables… aucun doute, et jamais de manipulation de leur part…. non, jamais….
          MI6 et leur services type Belingcat, sont incapable de mensonge …. alors, surtout continue a avoir peur…. il faut avoir peur de Poutine, Poutine est un tueur, cerveau mou vient de le dire alors il faut avoir peur….
          Aprés avoir lu ça, tu vas m’accuser de pro Russe, mais il y a déjà des neuneus qui m’accusent d’être pro chinois…. alors, il faudra lancer un débat….hein…??? mais surtout continue a avoir peur….

        • Frank dit :

          @ guy C’est vrai, c’est lamentable, certains ne peuvent plus mentir effrontément comme avant.
          Encore un coup des Russes.
          Mais n’oubliez pas que tout ironiste ne vise qu’un prétentieux, dans lequel il se reflète.
          Et si la victime est mécontente, qu’elle réfléchisse avant tout pourquoi elle est une cible.
          Il lui suffit ensuite de réagir et démontrer ses affirmations, où est donc le problème?
          Vous voulez un Kleenex?

    • wololo dit :

      Mon chien s’est barré et ma femme est toujours là a me faire la gueule, c’est la faute de Xi?

      • marcel dit :

        Trois possibilités : Xi, le tsar vladimir, le sultan erdogan. Ne soyez pas inquiet, les trois seront bientôt sulfatés (malheureusement la guerre c’est mal, c’est pas bien, tout ça)

  4. En cas de conflit ,tous les récepteur GPS reçoivent de faux « vrais signaux » pour décalages des sites susceptibles de devenir des cibles à valeurs.

  5. Alain d dit :

    Pas étonnant, l’UE a laissé les russes s’installer en nombre à Chypre, alors ils se croient chez eux.
    La Russie étant sous sanctions et embargos, c’est certainement maintenant par Chypre que passent une grande partie des flux (entrants et sortant) pour la Russie. Et les passeports dorés y sont toujours distribués allègrement. Donc pour lutter contre le blanchiment d’argent, les mafieux et oligarques véreux et les trafics, l’UE n’est toujours pas crédible et toujours aussi lamentable !
    Donc en Méditerranée, les avertissements pour la Turquie devraient aussi valoir pour la Russie, que se permet de tirer des missiles balistique dans les eaux de Chypre pour faire de l’intimidation.
    La molle EU devrait surtout mettre une très grosse pression sur le gouvernement de Chypre qui se conduit comme une dictature envers les journalistes et la presse, et bouffe à tous les râteliers pour récupérer du fric par très clair : chinois, russe, ukrainien, britannique, etc.

    • C’est que nous avons beaucoup de leçon à donner avec nos paradis fiscaux européens que sont le Luxembourg, les Pays-Bas, Malte, l’Irlande ecetera.

      • Alain d dit :

        Bah, c’est que Chypre, que je critique, est aussi un de nos paradis fiscaux, espèce de plouc

    • Frank dit :

      @ Alain d Et en commençant par virer manu militari les Turcs de Chypre, on a des Valeurs et des Principes.
      Faisons les choses dans l’ordre.
      C’est paradoxal et inconfortable pour certains de hurler au scandale sur la Crimée, tout en fermant les yeux sur Attila en 74 à Chypre, non?
      Les mêmes qui souhaitent le Kosovo dans l’UE, et la Géorgie dans l’OTAN, probablement.

    • Paddybus dit :

      Ben, comme le luxembourg, comme l’irlande, comme les îles anglo-normandes…. bref, business as usual… le pognon n’a ni odeur ni origine…

      • Alain d dit :

        Oui, mais il se trouve que Chypre est le paradis européen préféré des russes et aussi préféré par ceux qui veulent bosser avec la Russie. Ah oui, vous ignorez ce fait, bah alors ne la ramenez pas.

  6. daniel dit :

    « Ils » ont donc osé. Respectent rien, ces cosaques…

    De ces infos, on peut en retenir 2, l’une vraie, l’autre probablement fausse ou du genre intox:
    -Le GPS ne vaut rien, surtout quand on en a besoin.
    -F35B brouillé (au singulier). Ainsi, la brouette existe autrement que sur dépliant publicitaire , et même…. la brouette vole. J’imagine que pour le brouiller, il faut le localiser. Le pilote a dû oublier d’arrêter l’amplificateur d’échos.

    On n’oubliera pas que les deux territoires GB à Chypre permettent l’espionnage électronique de l’ensemble du Moyen-Orient, des amis comme des ennemis. Tant que les cosaques ne les brouillent pas. Oseront-ils?
    .

  7. guy dit :

    La période à venir ne ferait pas plaisir aux russes.
    Le retour des américains pour combattre leurs intérêts va devenir une évidence, le retour de bâton était attendu depuis plusieurs années, mais Trump a créer une situation de « laisser-faire » malgré que les pouvoirs du congrès lui ont imposés certaines mesures contre les russes mais ne relevant pas de son propre fait.
    Désormais tant à la présidence qu’au congrès, il y a convergence.

    Le conflit syrien est au point mort depuis des années, les russes qui se mettaient en avant militairement se retrouvent, comme on s’y attendait, à devoir faire avec un pays qui est en léthargie, qui est isolé et ne se reconstruit pas comme espéré ou vendu au monde avec ses « milliards » de profits.
    Les russes sont dans ce qu’on appelle un bourbier. N’ayant toujours pas unifié la Syrie, les américains sont toujours là, les turcs sont toujours là et les réfugiés sont toujours vus comme des opposants indésirables au pouvoir de Bashar.
    La Syrie qui était pour la Russie une terre d’opportunisme politique et géostratégique face à un manque de volonté occidentale de s’y mêler, ne se redresse pas et ne devient pas du tout un allié puissant, bien au contraire, il devient un allié à assister en permanence, parfois aidé de l’Iran, ou la seule analyse, ou le seul objectif semble militaire. Se positionnant de manière à « emmerder » l’Otan dans une zone méditerranéenne lui étant jusque là acquise, la Russie a pris un risque important, qui repose sur un laissez-faire américain, sur l’ambivalence turque et sur la survie du régime Assad.
    Bien qu’on pense qu’elle soit désormais confortablement assise en Syrie, la réalité est différente, elle se trouve sur une île avec des contraintes géographique ne lui permettant pas d’y mener sereinement et en puissance des opérations militaires de grandes ampleur, sur la durée.

    Les américains pourraient revenir dans le jeu Syrien pour combattre indirectement les russes de diverses façons.
    Le problème russe c’est d’avoir en permanence le sentiment de pouvoir emmerder sans se faire emmerder et quand ils reçoivent des réponses, ils jouent les victimes.
    Il ne faut pas grand chose pour bousculer les russes en Syrie, soit par un soutien actif des turcs pour lutter contre les forces syriennes, soit l’élimination d’Assad, une déstabilisation du Liban en laissant Israël agir contre le Hezbollah…

    • La Tour d'Auvergne dit :

      Amen!

    • C’est vrai que les usa et leur proxis ont fait un excellent boulot en Irak ou en liby, tout va bien comme chacun le sait. Vive la grande Amérique.

      • Courmaceul dit :

        Bah ! Avec 380 000 morts en Syrie, le laisser faire US a de « bon côté », non ?

        • Paddybus dit :

          Ben… oui… évidemment … puisque les ricains eux, font des guerres sans morts…. et si on comptait ceux du Viet Nam, de Corée, d’Afghanistan, D’Irak, de Syrie, de Libye…. sans parler de nombreux régimes autoritaires mis en place par les ricains…. bref, facile d’accuser … surtout quand on a le cul merdeux….

    • Frank dit :

      @ guy « Il ne faut pas grand chose pour bousculer les russes en Syrie », selon vous,
      Vous avez tellement raison!
      C’est incompréhensible que tous les Etats-majors n’aient toujours pas compris cette évidence.
      Envoyez rapidement vos suggestions, votre stratégie, vos plans et vos délires à Haren, l’OTAN est si désemparée, elle n’attend que vos lumières.
      mailbox.ypp@hq.nato.int .
      Sinon, un autre point de vue:
      https://francais.rt.com/international/84629-dix-ans-guerre-syrie-defaite-interventionnisme-occidental
      Ou celui-ci:
      http://www.comite-valmy.org/spip.php?article12652
      Qui trouvent peut-être leur explication avec cette vidéo:
      https://francais.rt.com/international/84888-joe-biden-trebuche-plusieurs-reprises-montant-bord-air-force-one
      Méfiance quand même! Ces liens sournois me semblent Russes (pléonasme).
      Aspergez votre ordi d’alcool camphré à 70° d’abord,, mettez des gants et trois masques si vous les ouvrez.
      Vous devrez aussi ôter le masque que vous avez sur les yeux en permanence avant tout…

      • Marco! dit :

        Oui, tout à fait d’accord avec cette très bonne analyse bien présentée. Poutine joue les caïds depuis des années notamment en Ukraine et en Syrie. Deux bourbiers qui coûtent très cher à la Russie mais que les russes lui pardonnent pour des raisons de fierté nationale. Il est évident que les russes sont loin de chez eux et ne tiennent pas du tout le terrain. Ils ont sauvé le régime et leur base de Lattaquié et c’est à peu près tout car en Syrie, malgré des centaines de milliers de morts dont une bonne partie imputable à poutine, la situation est bloquée.

      • Borok83 dit :

        Super un point de vue avec .et vous nous prenez pour des jambons, la voix de Poutine en direct, rappelez-moi le nombre d’opposants arrêtés à Moscou cette semaine ? Le peuple crève au profit d’un clan d’escrocs ça c’est pas certifié par rt mais c’est la vérité.

        • Frank dit :

          @ Borok83 Aucune idée du nombre d’opposants arrêtés à Moscou cette semaine, mais comme vous n’en avez vous-même aucune idée, et rien à cirer, quelle importance?
          Sinon, éclairez-moi, preuves à l’appui, et hors du cliché convenu.
          Je connais le nombre d’opposants arrêtés, blessés, condamnés en France depuis 3 ans, par contre.
          Il vous intéresse?
          Vous aimez les chiffres et les comparaisons? Chouette, moi aussi.
          Faisons donc un bilan des victimes au MO depuis 20 ans.
          C’est tragiquement simple: 2 colonnes, les responsables en haut, les victimes en bas, les dates et les acteurs au milieu.
          Et comme vous êtes un humaniste intransigeant, on ajoute à coté les vrais bénéficiaires du massacre.
          Un peu de courage, Borok83, puisque vous parlez de Vérité, de peuples qui crèvent, et des escrocs.
          Montrez-moi votre jeu, je fais tapis, et on fait les comptes.
          Et vous quittez la table, les poches vides, mais avec vos clichés et vos certitudes bien apprises et bien récitées sous le bras.
          Prouvez-moi que je me trompe, et je change de « super point de vue », comme vous dites.
          A défaut, je vais continuer à considérer votre post à sa juste valeur…

          • Courmaceul dit :

            z’avez visité la cathédrale de Salisbury ? Non ? Vous devriez.

        • sergeat dit :

          Je croyais que vous parliez de Macron.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Les russes sont dans ce qu’on appelle un bourbier. ]

      Des  » experts « comme vous l’écrivaient déjà en ….2016 ! Et « conseillaient  » sur le même ton péremptoire aux Russes de quitter la Syrie .
      Heureusement qu’ils ont des analystes politiques et militaires autrement plus chevronnés que les  » guy « ! ;0)

      • Courmaceul dit :

        Certes, mais la Syrie, c’est un bourbier ou non ? Surtout comparé avec la Libye ! Perso y en a un qui ressemble à une fosse septique et l’autre à un étron déposé accidentellement.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Perso y en a un qui ressemble à une fosse septique ]

          Aller « b**** les terroristes aux fond des ch*****  » ™© prend donc bien toute sa signification ! :0)
          Même avec des brosses à 700 Euros importées d’Italie le cas échéant … :0)

        • aleksandar dit :

          La Syrie,un bourbier pour les russes ?
          Vous pouvez argumenter svp, cela m »intéresse ?

          • Courmaceul dit :

            je posais la question à @ Daniel Besson.

          • Paddybus dit :

            ben évidemment courtouseul…. quand on te demande des arguments solides sur des fait vérifiables…. tu te débines comme toutes minables langues de vipère que tu es….!!!!!

    • aleksandar dit :

      « une déstabilisation du Liban en laissant Israël agir contre le Hezbollah… »
      Je n’attends que ça…..

  8. Courmaceul dit :

    C’est la Russie de Poutine, nos « amis ».

    • Marco! dit :

      Veux du RN et de tous les partis fachos d’Europe.

    • Borok83 dit :

      Va y vivre vite très vite, vous ne nous manquerez pas. La jeunesse en a marre du nano, êtes-vous informé qu’ils ont pensé qu’en mettant du matériel capturé ou détruit en Syrie, les russes applaudiraient, comme pendant la guerre patriotique…. erreur les gens ont exprimé leur désaccord en réclamant de meilleurs salaires, des hôpitaux modernes, des écoles ect….et pour finir combien de Russes ont confiance de le vaccin spoutnik….rappelez- moi le pourcentage de gens vaccinés, pire que chez nous c’est peu dire, ‘ous qui n’avons pas de vaccin

      • Courmaceul dit :

        vous y en avoir problème de compréhension en lecture. Allez ! On recommence !

    • Piliph dit :

      Ah Courmaceul, ça doit être dur d’avoir choisi le camp des cerveaux lisses, et de se faire botter les fesses par ceux-là même qu’on cherche à rallier, tout ça pour avoir tenté un inhabituel second degré… Vous devriez en rester à votre habituel premier degré un peu gras, c’est le niveau. En tous cas, épisode cocasse, je compatis… (si, si).

  9. John, prof de méca/génie climatique dit :

    @Lagneau:
    Merci pour l’information (et pour le reste de votre blog)
    Place maintenant aux commentaires:
    1. D’un point de vue militaire, cette information n’a aucune valeur (exceptée de la transparence vis à vis du grand public):
    OK, les Russes brouillent les signaux GPS donc en réaction collecte du renseignement pour savoir comment ils font exactement (les principes théoriques doivent être connus) pour développement des contre-mesures adaptées ET transmission de l’information aux alliés pour qu’ils fassent de même.
    De ce que je sais (et je reconnais que je ne sais pas grand chose), il n’y a pas que le GPS dans la vie: les plateformes inertielles ne sont pas pour les chiens. Les militaires n’étant pas des abrutis finis, les avions de combat en sont équipés; d’où
    2. Si les Britanniques rendent l’information officielle c’est que ce brouillage affecte aussi les avions civils. Là j’avoue mon ignorance. Les avuions civils sont-ils équipés de plateformes inertielles. Si non, il faut que les Russes arrêtent. Nous ne sommes pas en guerre. Tester les militaires adversaires, OK mais pas en mettant en danger des civils.

  10. prof de physique dit :

    Bonne occasion d’entrainement.
    Apprendre à être opérationnel sans GPS est une bonne chose, même à notre échelle quotidienne.
    Pour ma part je n’ai pas oublié l’usage des cartes en papier.

  11. Pour Info dit :

    [Cit : Quoi qu’il en soit, pour Londres, le brouillage des signaux GPS dans les environs d’Akrotiri est typique des actions « en-deçà du seuil » d’un conflit armé que peut mener la Russie.]

    Si un A400m plein de british se crache à cause d’un brouillage GPS, ça restera « en-deçà du seuil » ?

    • berger dit :

      oui car ce sont des anglais

    • souricière dit :

      Le jour ou un avion va se crasher car son signal GPS sera brouillé, vous m’appelez.
      C’est un peu comme ceux qui aiment à croire à l’avion russe déconnectant une frégate américaine en la survolant.
      Le brouillage a cet aspect « étrange » qui laisse place à beaucoup d’imaginaire et c’est comme bien souvent, uniquement le fruit d’ignorances.
      On brouille des signaux on ne déconnecte pas physiquement des appareils, on ne coupe pas la motorisation ni l’alimentation de moteurs ou d’autres éléments.
      Le brouillage c’est comme mettre du sirop de fraise dans un sirop à la menthe dans une dégustation à l’aveugle

      • Frank dit :

        @ souricière Ce sera un plaisir de vous appeler quand vous serez dans un A-350 en approche de Roissy, La Guardia ou Atlanta, avec seulement ses moteurs, ses pilotes, et tous les autres signaux éteints.
        Je suis pas persuadé que vous répondiez à mon appel à cet instant.
        Vous évoquez cette infame propagande concernant l’USS Donald Cook, et son survol par un Su-24 en avril 2014, quand il rendait une aimable visite de courtoisie en Mer Noire.
        Vous oubliez de rappeler que l’AB en question s’est vite réfugiée dans un port Roumain, et est resté indisponible ensuite pendant près d’un an, avant de retourner à Rota.
        Pour revenir en avril 2016 en Baltique, et subir le même affront, et ses conséquences.
        Mais, puisque selon vous, le brouillage électronique n’est qu’un enfantillage sirupeux, pourquoi les Russes ont Khibiny et suivants, et que les US dépensent des milliards pour améliorer le Growler?
        http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/03/23/le-nouveau-brouilleur-du-growler-bientot-pret%C2%A0-868867.html
        Il y a aussi cet article, qui nous concerne:
        https://cf2r.org/reflexion/guerre-electronique-le-retour/
        Rien que des ignorants, comme vous dites, qui ne maîtrisent pas la guerre électronique comme vous.
        Vous êtes un expert en sirop de bambins, c’est déjà ca. Pour le reste, j’ai des doutes.

        • Piliph dit :

          J’explicite : AB = Arleigh Burke, principale classe actuelle de DDG made in USA : guided missile destroyer. Enfin, je suppose.

      • v_atekor dit :

        @Souricière : sur une approche aux instruments, le GPS n’est pas un luxe, sur une approche classique, sur les liens avec la terre, sur les liens avec les autres aéronefs… dans le civil, c’est un jeu très dangereux.
        .
        Si ce n’était pas dangereux, ce ne serait pas réservé aux armées.

    • Carin dit :

      @Pour info
      Vous pensez vraiment qu’un avion mili ou gros porteur civil peut se crasher par manque du GPS,Glonass,Beidou ??
      Tous ces avions sont équipés de centrales inertielles… qui font le même boulot sans brouillage possible!
      Nos amis anglais crient au loup, mais ne sont pas plus embêtés que ça! Par contre les petits avions privés qui transportent des gens qui viennent planquer leurs magots.. eux courent de réels risques… mais comme pour la plupart ce sont des oligarques russes, on pourrait se demander si ça ne serait pas eux les cibles?? Ensuite rien n’empêche les anglais de se positionner au large de la Syrie et de planter Glonass, Beidou, et GPS… je suis pas sûr que les vieux chasseurs syriens soient équipés de centrales inertielles!
      De toutes façons, le positionnement de tout appareils militaires, et gros porteurs civils, est appelé à très court terme à ne plus utiliser les systèmes GPS, jusqu’à présent les centrales inertielles devaient êtres très fréquemment re calibrées… mais ça c’était avant, Thalès et même Leonardo ont mis fin à cet état de fait depuis un bon moment… nos SNA, et SNLE n’utilisent pas d’autres systèmes que la centrale inertielle,( pour cause de discrétion), et lors de leurs passage en remise à niveau, ils ont tous étés équipés d’une centrale calibrée à vie. Thalès en pointe sur cet équipement est appelé à se gaver, car tous les matériels militaires et certains civils, vont réclamer cet équipement.

      • MajorTom dit :

        Non pas du tout, dans l’aviation civile la tendance est justement de réduire la performance et le coût des centrales en s’appuyant davantage sur les récepteurs GNSS (exploitant les signaux GPS, galileo, glonass etc) et si possible avec système augmentation par satellite ou station sol (SBAS ou GBAS) qui leurs donnent une précision incroyable. Par contre ces récepteurs détectent le brouillage ou toute dégradation du signal ; à défaut de pouvoir obtenir une position décente ils signalent leur perte de précision et c’est le FMS qui passe sur une autre source de navigation (VOR/DME ou IRS)

  12. Chris dit :

    Chypre est juste à côté de la Turquie… autre état-voyou notoire, qui se fait un point d’honneur à déstabiliser toute la région, qui n’a sans doute pas les capacités technologiques pour agir ainsi, mais qui au gré de ses nombreux retournements de veste opportunistes collabore avec la Russie. Cette région du monde est une véritable bouilloire.

  13. Max dit :

    Le spoofing en mer Noire est localisable de Sébastopol jusqu’aux abords du désormais palais de Poutine (Kraï de Krasnodar, Russie – Google Map 44.419197,38.205064).
    Les navires et avions de l’OTAN y ont déjà été confrontés

  14. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Nous amis Poutinien ici, vont encore nous dire que c’est une « vue de l’esprit » …Et que la Fédération de Russie nous veut du bien (et par tous les moyens … ;))

    • Pas plus que vos amis démocrates racialistes destructeurs de l’Europe.

    • France dit :

      @Souvenirs d’Asie Centrale Soviétique : Tout à fait ! La Russie nous voulait du bien en soutenant fortement MLP. Il suffit d’observer comment Macron détruit la France.

      • Carin dit :

        @France
        Mr Macron détruit peut-être la France… mais lui il le fait depuis le Palais de l’Elysée … Mme le Pen le ferait depuis celui de Moscou… tout un programme auquel vous me permettrez de ne pas souscrire! Je n’ai rien contre nos amis russes, ni pour d’ailleurs, mais je refuse que la politique de mon pays soit dictée par Mr Poutine, ou Xi, on a déjà suffisamment à faire pour combattre l’hégémonie de nos amis américains, pour se rajouter celle des russes ou chinois.

        • PK dit :

          « Mr Macron détruit peut-être la France… mais lui il le fait depuis le Palais de l’Elysée »

          En vendant l’industrie de pointe aux Américains ?

          • Carin dit :

            @PK
            Vous devriez faire la liste de tout ce qui a été vendu aux américains…
            Et puis celle de tout ce que nous avons racheté …
            j’ai même l’impression que les actionnaires d’Alsthom (c’est eux qui étaient vendeur) ont roulé dans la farine nos amis américains, qui cherche à revendre cette branche d’entreprise car ils se sont aperçus qu’elle ne valait pas un clou!!

  15. eric dit :

    le système le plus ravageur de arsenal russe le Krasukha-4 pour occident un tueurs électronique
    tu donne sa a de vrais spécialiste comment anéantir une frégate Krasukha-4 avec club la frégate a aucune change de défense idem tandem Krasukha-4/S300 et s400
    comme le radars du F35 il est sensible a la fréquence 5.8 ghz a 6 ghz pour le brouiller le Krasukha-4 aura aucun problème pour couper le radars du F35

  16. PeterR dit :

    >> car ce sont les seules, dans la région, à disposer d’une telle capacité.
    Mouais, il faudrait savoir de quel type de brouillage on parle.

    Un simple émetteur de 2W brouille le GPS (civil) sur qq kms. C’est utilisé par certains routiers/livreurs pour ne pas être tracé par leur patron via la balise implantée sur leur véhicule. A part que ces crétins émettent un peu trop fort et brouillent le GPS dans une zone un peu trop étendue.
    On avait fait la correlation avec un brouillage qui se produisait toujours aux mêmes heures et qui devait correspondre au passage d’un camion doté de ce genre de système. Autant préciser que c’est parfaitement illégal. Le signal GPS est sous le niveau de bruit et c’est l’étalement de spectre (CDMA) qui permet de l’en faire ressortir. Autant dire qu’un simple émetteur de bruit blanc dans la bande utile du signal GPS permet de complètement l’étouffer.
    Le GPS militaire est beaucoup plus résistant (étalement de spectre beaucoup plus large).

    Des réseaux d’antennes (CRPA) permet en outre de détecter la direction d’un brouilleur et « d’éteindre » la réception dans cette direction.
    On trouve facilement de la literature sur le sujet. Par exemple trouvé en 15 secondes :
    http://jmfriedt.free.fr/misc_deleurrage.pdf

    Ceci dit le GPS (je dirais GNSS) est fragile et il ne faudra pas trop compter sur lui (ou du moins pas que) en cas de conflit vraiment important. Ils ne se contenteront pas d’émetteurs de 2W et les lois de la physique (SNR, etc …) ont leurs limites.
    C’est d’ailleurs bien pour ça qu’on conserve (y compris sur les avions civils) les systèmes inertiels qui permettaient de savoir où on est bien avant l’apparition du GPS.

  17. C’est vrai que les usa et leur proxis ont fait un excellent boulot en Irak ou en liby, tout va bien comme chacun le sait. Vive la grande Amérique.

  18. précision dit :

    La question que l’article ne pose pas, c’est : pourquoi ces actions légèrement hostiles ont eu lieu à ce moment-là ? Quel est le message, et est-il lié aux actions de ces avions où aux tensions plus générales entre la Russie et le Royaume-uni ?

  19. Thierry dit :

    C’est à rajouter aux attaques des ambassades américaines par des faisceaux micro-onde de forte puissance à Cuba, en Chine et en Russie causant des troubles de la santé au personnel sur place.

    une fois encore c’est signé, un pays tel que la Russie qui est dirigé par un meurtrier ayant employé tout le scope des méthodes de voyous existante, du chimique au nucléaire en passant par la technologie la plus récente en fait en excellent méchant à neutraliser pour le prochain James Bond, sauf que cela se passera dans la réalité et non au cinéma. Poutine se destine à une fin tragique et au moins aussi douloureuse que Staline.

  20. Patrickov dit :

    Le Royaume-Uni ou autres qui n’ont pas de littoral avec cette mer n’ont rien à faire dans le secteur, après ça vient pleurer que les autres font de même au dessus de leurs tête, quelle triste nouvelle pour le F-35 d’être perturbé pour pas grand chose.

    • Carin dit :

      @Patrikov
      Je comprends votre point de vue… mais vous oubliez que si effectivement les states, anglais, français etc… n’ont pas de littoral sur cette mer… certains pays de l’OTAN oui!! Et c’est à ce titre que ces bateaux « étrangers » s’y promènent… un peu comme les bateaux russes, qui se promènent en Méditerranée parce qu’ils ont une base maritime et une aérienne en Syrie… tout le monde les surveillent mais personne ne remet en question leur présence!

  21. Raymond75 dit :

    Il y a eu récemment une émission sur France Inter à propos de la disparition du Boeing 777 MH 70 en mer de Chine, disparition inexpliquée … officiellement.

    Une enquête a montré que toutes les archives de la flotte américaine dans cette zone ont été effacées un mois avant et un mois après pour cette zone, qu’il y avait deux AWACS en service sur zone, et que les signaux de cet avion, dont les échanges techniques et automatiques avec Rolls Royce, ont été affaiblis progressivement.

    La seule explication (technique) est un puissant brouillage pour perturber la navigation et les communications de cet avion. Plus de 250 morts …

    • RWY AHEAD dit :

      Est-ce que vous faites référence à la la journaliste Florence de Changy autrice des deux livres « le vol MH370 n’a pas disparu » et « Vol MH370 : La disparition » ou à une autre enquête ? Dans ce dernier cas pourriez-vous préciser ?

      • Raymond75 dit :

        Oui, elle avait été invitée à une émission d’investigation quotidienne vers 15 h, dont le nom ne me revient pas en mémoire.

        La contradiction entre les deux titres n’est qu’apparente : dans le premier elle disait que l’avion (un très gros Boeing 777) ‘ne pouvait pas s’être ‘volatilisé’ sans aucune trace. Dans le deuxième, suite à de nouvelles enquêtes, elle indique que oui, il a bien ‘disparu’, mais avec de nombreux indices qui montrent que ‘quelqu’un’ sait …

        • v_atekor dit :

          Mme Changy prend pour hypothèse que les très nombreux spécialistes de très nombreuses spécialités (depuis la mécanique spatiale jusqu’aux biologistes marins français, … ) les polices d’une quantité de pays concernés sur 4 continents… sont /tous/ des menteurs (mais pas elle).
          .
          Et elle se base sur le témoignage d’un seul pilote, anonyme, qui voudrait faire croire qu’il est le seul à avoir perçu un appel de détresse sur une fréquence d’urgence dans un secteur ultra fréquenté… Tout le monde ment, sauf elle, sauf ce gars dont elle ne donnera pas le nom.
          .
          Elle y rajoute des carabistouilles autour du brouillage sans maîtriser ce de quoi elle parle (si la fréquence d’urgence ou GPS ou confusion radars primaires & secondaires. Si les signaux avaient été brouillés, tous les avions des la zone s’en seraient aperçu. Elle parle d’une interception par 2 Awacs d’un 777 pour utiliser une arme laser en développement…
          .
          Outre que le 777 en croisière vole nettement plus vite et plus haut que les awacs, et qu’ils ne peuvent pas « l’intercepter « , outre qu’on voit mal l’armée US brouiller de façon très visible un avion civil à deux pas de grandes zones urbaines où on détectera fatalement le brouillage, outre qu’ils n’utiliseraient pas d’awacs+laser mais plutôt des F18+sidewinder… outre que c’est complètement n’importe quoi, et qu’on sent qu’elle a du faire rentrer ses contradictions au forceps pour avoir un scénario même pas digne d’une série B, tout ça serait pour récupérer une cargaison top secrète volée au Moyen Orient à destination de la Chine dont on voit mal par quelle circuit tordu elle se retrouve en Malaisie… et encore moins comment elle serait au courant !
          .
          2 awacs pour brouiller le signal d’un transpondeur civil, et que ça veut dire que dans l’USAF ils sont vraiment nuls 😉
          .
          Ca s’appelle la théorie du complot, et elle n’est pas plus crédible qu’une attaque d’ovni sur la base 51.
          .
          Mme Changy vend u papier, et du mauvais papier. ça ne fait même pas un bon roman.

  22. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    J’ai demandé à un ami chypriote ce qu’il pensait de cette histoire. Sa réaction était intéressante: « Les troupes britanniques à Chypre n’ont pas besoin de GPS! Lorsque vous vous asseyez sur votre gros cul dans votre club, vous savez généralement où vous êtes! » Il fait allusion au fait que la «puissance protectrice» britannique a observé l’invasion turque depuis les bases sans bouger.

    • Carin dit :

      Sûrement parce que la puissance protectrice anglaise, est d’une part aux ordres de Washington, et d’autre part, votre ami se trompe, les anglais ont gardés 2 bases à Chypre, mais pas pour protéger les chypriotes d’une quelconque invasion… juste pour garder un gros point géostratégique en Méditerranée!
      Il faut se remettre dans le contexte de l’époque, pour les américains l’OTAN offensif c’était eux, les anglais, et les turcs… les autres pays OTAN ne servant même pas à faire le nombre, et la France jouant sa propre stratégie… aujourd’hui la France a remplacé l’Angleterre et la Turquie, et les autres membres sont toujours aussi inutiles!! Même si j’espère que mon pays va se retirer du commandement intégré, et reprendre le cours de sa vie au nom de ses seuls intérêts, tout en restant dans l’OTAN, parce que les ricains sont peut-être des « enfoirés » mais comme le dirait un de leurs président ce sont les nôtres, et ce qu’ils nous ont fait à Suez, ils ne pourraient plus le refaire, nos amis russes non plus d’ailleurs.

  23. Piliph dit :

    Pourquoi pas la Turquie, qui aurait davantage de bonnes raisons d’en vouloir aux Britanniques :
    – les avions brits allaient bombarder des groupes ISIS, des proxys des Turcs, pas des Russes.
    – l’occupation militaire de Chypre, par les Turcs comme par les Britanniques
    – la rare possibilité pour la Turquie de tester de nouveaux savoir-faire, les Russes ayant de nombreux autres terrains plus discrets et plus légitimes surtout (provocations en Mer Noire).

    Quant à la compétence technique pour le faire :
    – s’il s’agit d’un brouillage repérable (je souligne « repérable »), et si j’en crois les revues techniques, c’est à la portée d’un pays aux nombreuses ressources intellectuelles et scientifiques comme la Turquie.
    – quand cessera-t-on de sous-estimer les capacités d’innovations techniques et tactiques des Turcs, qui viennent de remporter deux victoires récentes en partie en déployant des ressources techniques et tactiques innovantes et efficaces en Libye contre Haftar et en Azerbaïdjan contre les séparatistes arméniens (cf l’article de M. Goya dans le dernier DSI sur ce dernier point).

    Les capacités militaires turques intéressent les armées françaises au plus haut point (alors que la Russie, ce n’est pas demain qu’on affrontera son armée…), alors j’espère qu’elles balayent toutes les possibilités sur l’origine de cet incident, sans se laisser intoxiquer par les Britanniques, qui sont maîtres en la matière (ne pas oublier qu’ils sont à l’origine de l’intox ayant réussi à faire croire pendant deux ans avant d’être démentie que l’élection de DJT était le fruit d’une opération russe, alors que la dégradation des conditions économiques de la classe moyenne US suffisait à expliquer ce vote).

    Sous-estimer l’adversaire a coûté trop cher à la France à plusieurs reprises, la dernière en 1940, alors pourquoi répète-t-on encore les mêmes erreurs?