Le Danemark va s’engager contre la piraterie dans le golfe de Guinée avec l’envoi d’une frégate

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

12 contributions

  1. Monbars dit :

    Les vikings sortent leur drakkar pour lutter contre la piraterie.. Ils connaissent le sujet.

    • Clavier dit :

      Oui ! il parait qu’on leur a passé l’intégrale de  » Pirates des Caraïbes  » en guise de formation accélérée pour cette mission particulière

  2. nicos dit :

    Y’a pas de raison qu’on soit les seul à aller perdre notre temps et de l’argent en Afrique.
    Toute intervention dans le golfe de Guinée est inutile tant que le Nigeria y mettra de la mauvaise volonté.

    • blavan dit :

      @nicos. En 2050 le Nigéria comptera plus d’habitant que toute l’UE réunie, cela donne une idée des crises migratoires à venir. On aborde jamais cette approche du danger pour le politiquement correct.

  3. Le Breton dit :

    Avec toutes les missions de lutte contre la piraterie, comment se fait-il qu’on ne puisse pas endiguer ce phénomène ?

    • mich dit :

      Bonjour , il faudra un peu plus qu ‘ un paquet de navire pour endiguer la pauvreté et donc les trafics associés ,on ne refait pas l ‘ histoire .

  4. Alain d dit :

    Ils sont vraiment très forts ces danois, ils ont réfléchi et trouvé la solution.

  5. Oeil de Moscou dit :

    Si le Danemark veut garder les emplois de Maersk au Danemark, il est tout à fait normal que ce pays participe à la lutte anti-piraterie dans la région. On ne peut pas avoir le beurre et la crémière !

    • Frede6 dit :

      D’ailleurs est ce que Maersk ou les autres armateurs danois contribuent financièrement ?

      Je l’ai pas retrouvé mais j’avais vu un tableau listant les navires escortés par EMASOH l’immense majorité sont propriété des armateurs danois et grecs.

      Pas de commentaire sur la marine grecque, au moins la marine danoise fait le taf avec des moyens limités

  6. Raymoçnd75 dit :

    « La mission de la frégate sera de combattre les pirates et d’escorter les navires civils dans la zone » : cela va rassurer les armateurs qui immatriculent leurs navires dans les paradis fiscaux et recrutent des marins dans des pays à faibles salaires et droits sociaux.

    La police des mers existe, mais pas la police fiscale. Même le Luxembourg a un pavillon de complaisance …