Libye : Un rapport de l’ONU accable la marine turque pour l’incident avec la frégate française Courbet

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

102 contributions

  1. Too dit :

    En gros: « On sait, et c’est pas qu’on ne peut rien faire, c’est qu’on ne veut rien faire ».
    .
    Je suis déçu que le Courbet n’ai pas abordé le navire en question pour le fouiller. J’aurais beaucoup aimer voir la réaction des Turcs pour empêcher la découverte du chargement. Charge ou tir sur le navire Français ?
    Dans les deux cas ca aurait pas simplement fini avec un rapport…
    .
    En tout cas on voit bien l’honnêteté des dirigeants Turcs, merci à eux ou cas quelqu’un douterais encore

  2. Muse dit :

    « La marine turquie fit alors avoir qu’il était affrété par le gouvernement turc, qu’il était sous son protection »
    Attention à la relecture !
    Marine turque & sa protection.

    * note aux intervenants : pour le reste, grâce à vos amis allemands du fameux couple européen qui n’existe que dans vos cerveaux malades nous nous trouvons une fois de plus à accepter des faits totalement inacceptables… Mais à force de compromis, de compromissions et de fautes graves nous en sommes à boire le calice jusqu’à la lie : « buvez ! Buvez tout. »

    • ScopeWizard dit :

      @Muse

      Primo , tout dépend de ce qui est entendu par « couple Franco-allemand , secundo , oui un tel « couple » a bel et bien autrefois existé ne serait-ce que via les liens d’ amitié de nos dirigeants respectifs qui savaient toutefois défendre les intérêts de leurs deux pays sans que l’ un se mette à faiblir plus que nécessaire par inféodation aux décisions de l’ autre .

      Perso , je dirais qu’ après Schröder avec qui après Schmidt et Kohl les choses avaient déjà beaucoup changé ( laissons de côté Adenauer , Erhard , ou Brandt ) , donc avec Merkel , un tel « couple » n’ est plus
      qu’ un élément de langage histoire de noircir du papier et bercer certains des illusions d’ un passé pour l’ heure à considérer comme révolu .

      Cela étant , vous auriez pu vous abstenir de traiter comme vous l’avez fait ceux qui se plaisent encore à y croire quitte à l’ exprimer………

      De plus , comprenez que nous n’ acceptons rien du tout , du moins à l’ échelle d’ une partie du peuple , en revanche hormis les virer à grands coups de pompes dans le train aux prochaines élections ou demander massivement destitution ou démission , de quelle marge de manœuvre disposons-nous présentement par rapport à tout ça ?

      Comme il nous est si souvent dit : vive la démocratie……….mais ne manquons surtout pas de perpétuer le système tel qu’ il fonctionne de nos jours , il est en tous points parfait , rien à changer .

      • Muse dit :

        Restez calme mon bon, votre obstination à me contrer devient pitoyable.
        Et vos exemples sont faux ! Pour en rester au domaine militaire que vous n’avez jamais pratiqué, que pensez vous donc de l’Eurofighter si ce n’est une attaque de plus contre le savoir faire industriel français. Juste avant cela avait aussi été le cas avec le Panavia Tornado et ainsi de suite… Alors, les allemands et le couple franco-allemand, ne sont qu’une chimère…
        Mais puisque vous tenez à avoir raison contre les faits, disons que vous avez raison.
        Faites de beaux rêves…
        * Oups, en économie, le seul, je dis bien le seul, pays qui ait toujours eu une balance positive au sein de l’europe c’est l’allemagne…
        Dont acte.

  3. NRJ dit :

    Bon ben au moins ça apporte justice.

    Maintenant est-ce que ça change quelque chose ? La réponse est non. Le fait d’être dans l’OTAN n’est pas une entrave à notre liberté d’action et le fait d’en sortir serait par conséquent moins dans l’intérêt de la France que d’y rester.

  4. Fralipolipi dit :

    « « Nous attendons de la France qu’elle s’excuse, qu’elle s’excuse inconditionnellement. […] Nous devons être honnêtes : la France ne dit pas la vérité à l’Union européenne et à l’Otan », ira jusqu’a dire Mevlut Cavusoglu, le chef de la diplomatie turque, lors d’une visite à Berlin.  »
    … La France et l’ONU exigent que Mr Mevlaqu’CabusonGlou se présente à la barre avec son « bonnet d’âne » pour présenter des excuses officielles !!!

  5. Matou dit :

    Tout ceci n’a rien de surprenant mais c’est bien que cela sorte au grand jour. A nouveau, cela pose la question de la Turquie au sein de l’OTAN et comment l’OTAN peut faire sans elle, car un tel rapport montre aussi une forme de faiblesse de l’OTAN vis à vis de la Turquie. Le gvt turque a bien compris tout le chantage qu’il peut tirer d’une telle position, en use et en abuse. Personne n’est dupe quant aux desseins du gvt turque actuel. Maintenant que fait-on, tenant compte qu’un statu quo ne peut être pérenne avec une puissance militaire qui cherche son autonomie, accroitre sa capacité dans une logique belliqueuse, est prête à en découdre même avec des membres de l’OTAN ?

    • LEONARD dit :

      La Turquie, en tant que nation/état, n’a d’intérêt/importance pour l’OTAN que par sa double position géostratègique:
      – Limitrophe d’une Russie redevenue peu pacifique,
      – Contrôlant le Bosphore et les Dardanelles.
      Toutes les autres considérations sont de piètre intérêt.

      Donc, soit l’Otan conquière ( par la force ou par la sécession ), la région turque de Marmara, soit les russes deviennent au choix, pacifiques, neutres, ou alliés.
      Tout le temps que l’une de ces deux conditions n’est pas remplie, l’OTAN cherchera à maintenir la Turquie en son sein. Cela n’exclut pas de peser pour un faire un allié plus fiable.

      • Sim dit :

        Bof… l’intérêt géographique de la Turquie est bien moindre que pendant la guerre froide, le risque de voir des divisions de T80s débarquer en occident est quasiment inexistant aujourd’hui, il y a qu’à comparer la population de l’UE à la population russe, 500 millions contre 170 millions, pour un budget militaire de +/- 250 millions à un budget de +/- 70 millions.
        Les russes sont emmerdants tout au plus, mais ils ne sont plus la menace vitale pour l’Europe qu’était l’URSS.

  6. hadrien dit :

    Moralité l’ OTAN ne sert strictement à rien et encore plus pour un pays comme le notre qui a l’arme nucléaire cqfd

    • blavan dit :

      @hadrien Vous voulez régler ces conflits que nous avons crées en attaquant la Libye par l’utilisation de notre arme nucléaire. Un peu de sérieux.

    • Starbuck dit :

      Enfin quelqu’un de sensé pas comme les frileux ou capitulare pro OTAN

  7. Dommage dit :

    Le rapport indique donc clairement que personne ne tient compte de l’ONU. C’est bien d’exposer une telle vérité, même s’il n’en sort rien de concret. C’est toujours mieux que les menteurs sachent qu’ils mentent au grand jour sous le feu des projecteurs. Au moins les gens de bonne foi peuvent se faire une opinion, ceux qui ne le sont pas sont de toute façon irrécupérables.

  8. Carin dit :

    Presque 2 ans pour faire un rapport.. du bout des lèvres… l’ONU ne fait pas mieux que l’OTAN… nos amis turcs peuvent continuer à faire les kékés, oncle Sam assure leurs arrières… enfin jusqu’à aujourd’hui… parce que dans quelques jours pendant la réunion des ministres des AE des pays OTAN, Uncle Sam va un peu crier… mais ne soyons pas dupes c’est pour sa géopolitique que l’Amérique va hausser le ton… si j’étais président de la France, je n’y enverrais même pas le plus petit des fonctionnaire… ces pays OTAN sont des pleutres, même pas foutu de prendre position pour l’un d’entre eux qui cumule pourtant OTAN et Europe. Si demain le turc en chef fait débarquer ses troupes sur certaines îles grecques, et évacué Manu-militarily les habitants, nous serons les seuls à intervenir.

    • Pierrot dit :

      L’événement date du 10 juin 2020. Je ne suis pas très bon en maths, mais… ah si, en fait, je suis bonen maths, ça fait moins d’un an, un peu plus de 9 mois pour être précis.

    • Lothringer dit :

      « si j’étais président de la France, je n’y enverrais même pas le plus petit des fonctionnaire… »
      Bien au contraire, il faut justement envoyer un petit fonctionnaire…pour prendre note de ce qui est prononcé par les USA et les autres. Les absents ont toujours tort.

      « Si demain le turc en chef fait débarquer ses troupes sur certaines îles grecques, et évacué Manu-militarily les habitants, nous serons les seuls à intervenir »

      Même pas sûr. Vu la zone géographique (loin de chez nous), le rapport des forces humaines serait en notre totale défaveur. Les Turcs auraient le temps de nous voir venir et de nous canarder.

      …Sauf si nos SNA parviennent à couler la totalité de leur flotte, y compris leurs sous-marins, en réponse, et que les F16 turcs soient à cours de pièces détachées. Alors là…en alliance avec les Grecs, on peut en discuter. Heureusement, nous sommes en train de rénover nos Atlantic-2. Nous serons au top de la détection sous-marine.
      …et avec un petit appui du camarade Vladimir qui occuperait les Turcs sur le flanc de la Mer Noire pour soulager les Grecs ?

      • Patatra dit :

        …et avec un petit appui du camarade Vladimir qui occuperait les Turcs sur le flanc de la Mer Noire pour soulager les Grecs ?

        Le même qui vend du matos au Turc et est très content de les voir petit à petit glisser hors de la sphère d’influence de l’OTAN ?

        Je pense qu’un SNA français dans le bazar, ça calmerai déjà pas mal de monde.

      • Ah Ca ! dit :

        Je pense que votre scenario est valide.

        La Turquie importe beaucoup de matières premières et réexporte en conséquence notamment en Afrique (où on y trouve partout des produits turcs allant des sociétés de BTP à la machine à laver électrique jusqu’aux biscuits insipides et fades dans toutes les boutiques.) Un blocus naval absolut la mettrait vite par terre surtout que les voies commerciales passant par la Syrie est fermé.

        Nos relations avec la Bulgarie et la Roumanie devraient être renforcés.

  9. R2D2 dit :

    « « Nous attendons de la France qu’elle s’excuse, qu’elle s’excuse inconditionnellement. […] Nous devons être honnêtes : la France ne dit pas la vérité à l’Union européenne et à l’Otan », ira jusqu’a dire Mevlut Cavusoglu, le chef de la diplomatie turque »
    maintenant on attend la réplique turque au rapport de l’ONU. De toute facon la Turquie mène comme la Russie et la Chine la politique du fait accomplit donc rien ne devrait rien changer. Sinon cela serait une premiere pour l’ONU.

  10. Alain d dit :

    Mais quels sont donc les sales cons qui ont laissé leurs potes turcs s’installer en Lybie? Mais la girouette les Etats-Unis, pour espérer contrer les Russes et leurs mercenaires qui n’étaient pas trop nombreux à l’époque.
    On peut constater la tournure qu’a maintenant prise l’affaire américaine de Libye : Maintenant des milliers d’hommes de chaque coté face à face.
    Et s’agissait d’une mission de l’OTAN, qui aurait pu déraper, avec une enquête qui a certainement été étouffée par les pressions américaines, allemandes et italiennes, au minimum.
    L’OTAN, et son mégaphone Stoltenberg girouette aux ordres du Pentagone , en état de mort cérébrale !
    Et la Turquie qui menace toujours et encore….
    Pour ce qui est du contrôle sur les armes, le constat est déjà rédigé depuis longtemps: dépenses inutiles et inefficaces, une éternité pour monter la mission, et une communication risible.

    • précision dit :

      Sur ce sujet il n’y a pas de girouette, c’est une politique constante des USA. Il suffit qu’ils voient des russes quelque part pour qu’ils soient prêt à soutenir n’importe qui pourvu qu’ils s’opposent aux russes. Ca fait plus de 40 ans que ça dure. Donc en Lybie la politique américaine est cohérente: on a vu apparaître à de multiples reprises des photos satellites des installations russes dans la presse occidentale. Pas une (ou presque) concernant les installations turques pourtant largement équivalentes.

  11. Carin dit :

    Et je rajouterais que j’invite Mr Macron à se souvenir de ses mots « France is back » meme si à mon sens ça aurait mieux sonné « la France est de retour »… mais bon, je lui laisse volontier le choix des mots… mais j’attends les applications.

  12. Alain d dit :

    Libye. Il jouait du clavier n’importe comment, c’est peut être un détail pour vous ….. mais il était libre …..

  13. EBM dit :

    Merci messieurs et mesdames de l’ONU. Ce n’est pas ça le scandale. Le scandale c’est ce qui nous reste de Marine où des FLF peuvent être classées premiers rangs pour faire cache misère sur le papier. Résultat dès qu’il y a la moindre oposition en face nous ne pouvons rien faire sauf à envoyer le PAN et son escorte qui sont tous ce qui nous reste. Et il ne peut pas être partout.

    • Félix GARCIA dit :

      « Le scandale c’est ce qui nous reste de Marine où des FLF peuvent être classées premiers rangs pour faire cache misère sur le papier. »
      Ah bon ? C’est à ce point ?

      Avez-vous lu le dernier article de Michel GOYA ?

      Des cycles et des guerres
      « Dans le nouveau siècle

      Le tournant du XXIe siècle est aussi un retournement de cycle. Le nombre de conflits entre États atteint un niveau historiquement bas, mais le nombre de conflits internes opposant des États affaiblis à des organisations armées renforcées par la mondialisation s’est accru. Ce nouveau cycle A favorise le développement ou le retour des puissances comme la Chine ou la Russie, mais aussi, et c’est nouveau, celui d’organisations armées non étatiques. L’année 2011, avec le désengagement des grands conflits périphériques en Irak et en Afghanistan contre des organisations armées, et la dernière guerre contre un État-voyou, le régime du colonel Kadhafi, clôt une époque. Assez logiquement, on assiste donc à une nouvelle compétition des puissances, toujours sous contrainte nucléaire. Après une longue crise, la France réinvestit dans ses forces armées, pour continuer le combat contre les organisations armées et se confronter à d’autres États.
      Il ressort de ce panorama que les contextes politico-économiques internationaux changent assez fortement selon des cycles de 20 à 30 ans. Chacun de ces cycles correspond à une mission prioritaire donnée aux forces armées accompagnée souvent d’une ou deux missions secondaires. Il existe donc deux problèmes. Le premier est celui de la conjonction de plusieurs emplois simultanés différents et souvent concurrents. On a pu concevoir un modèle de forces spécialisées, armée coloniale ou gendarmerie mobile par exemple, mais c’était une solution riche, une solution de phase A. Dans les phases B, on a souvent préféré un modèle polyvalent capable de passer rapidement d’une mission à l’autre, mais au risque, deuxième problème, d’avoir à gérer des crises d’adaptation. Quand on a par exemple des systèmes d’armes qui durent 60 ans de la conception au retrait, il faut s’attendre à ce qu’ils traversent plusieurs cycles stratégiques.

      Les années 2020 semblent à cet égard particulièrement délicates. Au tournant d’un cycle haut, il faudra vraisemblablement faire face à de fortes tensions entre grands États avant de parvenir dans les années 2030 à de nouvelles formes de coopération face à une situation économique et écologique difficile. Cette situation sera probablement porteuse de nouvelles crises périphériques dans lesquelles il faudra intervenir. Ce sont des défis difficiles à relever, avec des budgets qui ne peuvent manquer de stagner. Il faudra donc, plus que jamais, faire preuve d’intelligence. »

      https://lavoiedelepee.blogspot.com/

    • vno dit :

      Le scandale, c’est de remplacer des FREEM déjà peux armées, par des FDI encore moins armées et sans contre-mesures, dont les équipages peux nombreux ne peuvent même pas espérer lutter contre les avaries de combats, même les plus légères. En faisant croire que le programme est moins cher aux « vrais gens » et a nos vrais cons ou escrocs de politiques.

  14. Starbuck dit :

    Maintenant qu’ils sont mis devant leur contradiction on attend la réaction des menteurs

  15. Tom dit :

    Un embargo quasiment officiellement violé au nez de toute la communauté internationale, de même en Corée du Nord. Des rapports d’évaluation cachés par l’OTAN pour protéger les états délinquants. Des conséquences dévastatrices pour la sécurité régionale voir internationale qui pourraient engendrer un flux migratoire et un risque terroriste incalculable en Europe et instaurer une instabilité déjà avancée au Maghreb.
    On pourrait aussi prendre l’exemple de l’OMS, incapable de s’extraire de l’influence politique Chinoise la encore au nez et à la barbe de la communauté internationale. En conséquence de quoi nous vivons depuis plus d’une année maintenant la pire crise sanitaire et économique dont la cause nous sera cachées jusqu’au scandale.
    Je passe sur le rôle actuel de l’ONU et ses nombreuses défaites dans ses actions de paix dans le monde pour des raisons politiques.
    Je ne parle pas de l’Union Européenne inachevée et défaillante à tous les titres et dévastateur pour les peuples…
    Des sanctions inexistantes ou complètement obsolètes ou bidonnées sous le nez de la communauté international. Toutes ces organisations travaillant pour des lobbyings que nous connaissons tous, dictées par des objectifs politiques et économiques souvent au détriment de l’intérêt des peuples, peuples qui les financent pourtant alors même qu’ils subissent ce laxisme généralisé.
    A quand la fin de cette vulgaire blague qui consiste à instaurer aux yeux de tous, et par l’enrichissement d’une classe déconnectée, des orientations contre productives, des mensonges assumés aux conséquences dévastateurs ? Faible avec les forts et fort avec les faibles, c’est une politique également appliquées en France et dans d’autres pays qui ne présume rien de bon pour la suite. Qu’il est loin le temps ou nous avions des hommes politiques intègrent et courageux. Cet exemple démontre, s’il fallait un énième évènement pour le faire, que plus personne pas même nos « alliés » ne respectent l’intégrité et la FRANCE, qui depuis longtemps à perdu son influence et sa parole par la faiblesse organisée par nos hommes politiques, à son image…

    • Honneur dit :

      ONU, OTAN, OMS, UE..
      Budget de l’ONU = 3,2 Milliards de dollars pour 2021
      Budget de fonctionnement de l’OTAN (montant total de la participation des membres) = 936 Milliards de dollars en 2018
      Budget de fonctionnement de l’OMS = 4,4 Milliards de dollars (Je ne reviens pas sur « l’efficacité » de l’OMS dans son enquête sur les origines du COVID…)
      Budget de fonctionnement de l’UE = 1074,3 milliards d’euros sur 2021-2027 soit 216 milliards de dollars par an.

      Ces chiffres sont tellement énormes qui ne veulent rien dire dans notre référentiel quotidien. Tout ce pognon pour si peu d’efficacité…

      Je vous laisse… Je dois analyser mon compte en banque pour savoir si je pourrais mettre 100 euros de côté ce mois-ci… Et encore, j’ai l’impression d’avoir de la chance par rapport à beaucoup d’autres…

      Et pendant ce temps là… La semelle de nos soldats fondaient avec la chaleur au Mali…

      Désolé… Un peu hors sujet comme post… Quoique…

      • précision dit :

        Pour le chiffre de la santé, il faut aussi dire que l’OMS a un rôle assez limité par rapport aux autres organisations citées.
        (en regard on estime à 208Md les dépenses de santé (CSBM) annuelles en France, et à 50Md celles des forces armées)

  16. Donald dit :

    @Mëhmët est demandé au parloir … 🙁

  17. Félix GARCIA dit :

    Merci de nous tenir au courant des développements de cette affaire monsieur LAGNEAU.

  18. Oeil de Moscou dit :

    Comme pendant la guerre d’Espagne, les démocraties sont encore incapables de se faire respecter !

  19. Scipion dit :

    Donnons un bon coup de main à Haftar.

  20. olivier 15 dit :

    Quoiqu’il en soit, ce fait ne sera pas inscrit sur le drapeau de la Royale. Quelle humiliation pour ces hommes de valeur, de subir les consignes de nos politicards eunuques. 🙁

  21. Alpha dit :

    Nous savions depuis le début de quel, côté se trouvait le mensonge.
    L’ONU le désigne aussi.
    L’OTAN ? Ses membres sont des pleutres !… Mais restons dans cette organisation : Il vaut mieux être à l’intérieur qu’à l’extérieur pour leur pourrir la vie !…
    Quant aux Turcs : Continuons à nous opposer à eux et à… raser leurs bases libyennes !… 😉

  22. berger dit :

    Ce serait bien aussi de punir les pays qui ont déclenche ce foutoir libyen….

    • Pravda dit :

      Ce qui a commencé ce foutoir, c’est le printemps arabe. Celui qui n’aurait pas dû s’en mêler c’est Sarko.

    • Lotharingie dit :

      berger :
      .
      « …………..Ce serait bien aussi de punir les pays qui ont déclenche ce foutoir libyen……….. »
      .
      Cette saloperie de Kadafi a été éliminée, il sera donc difficile de la punir !……..

  23. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    L’affaire se terminera là. Le Bosphore est plus important aux États-Unis que la fierté nationale française.

    Malheureusement, les Français surestiment leur position dans la vision du monde anglo-saxonne. Je suis souvent dans divers forums militaires et groupes de discussion pour obtenir des informations. D’origine germano-suisse, j’ai travaillé à l’étranger assez longtemps pour être pris comme « l’un des leurs » par les anglophones. ATTENTION ça va piquer – j’en parle parce qu’à mon avis, un véritable ami dit aussi des choses qui ne plaisent pas: Dans une émission australienne, la pensée fortement exprimée qu’il était insupportable d’acheter des sous-marins aux mangeurs de grenouilles n’était pas en minorité. Dans un groupe de discussion de vétérans de l’armée américaine, j’ai entendu avant-hier (et l’homme n’a pas été corrigé ou interrompu) que les Français étaient généralement appelés «surrender-monkeys (singes de la reddition)» qui puent l’ail et la pisse. Le ton général se situe au niveau d’un racisme général contre tout ceux qui qui ne sont pas de langue maternelle anglaise et j’observe que ça monte plutôt que de diminuer.
    En un mot: la France ne devrait pas trop compter sur les alliés anglophones et se concentrer davantage sur les propres forces et intérêts.

    • Pierro dit :

      Oui, c’est une réplique des Simpsons (ce qui situe le niveau) et ça date de 2003 et de la non participation de la France à la 2ème Guerre en Irak.

    • Nike dit :

      En même temps sur les blogs on croise rarement des décideurs politiques et des généraux. Au final ce sont eux qu’il faut convaincre.

    • Félix GARCIA dit :

      « Dans un groupe de discussion de vétérans de l’armée américaine, j’ai entendu avant-hier (et l’homme n’a pas été corrigé ou interrompu) que les Français étaient généralement appelés «surrender-monkeys (singes de la reddition)» qui puent l’ail et la pisse. »
      C’est du bas-niveau ça … surtout à propos de la nation et des hommes qui ont gagnés le plus de batailles au monde …
      J’espère que c’est pas un commentaire de décideur.

    • Too dit :

      C’est bizarre, mais passé votre argument d’autorité, j’ai les sons de cloche inverse.
      La France a effectivement eu un gros discrédit côté peuple Américain suite à notre refus (parfaitement justifié) d’aller avec eux en Irak, et la campagne de calomnie nous a fait assez mal.
      Mais côté militaire, je n’ai jamais entendu parler de ce rejet des Français, bien au contraire, nos équipement, compétences et expériences sont appréciées par nos alliés.

    • LEONARD dit :

      Au travers de ces quelques exemples de clabaudage, heureux de savoir que les anglo-saxons sont des français comme les autres !

    • MERCATOR dit :

      @Abuse …………..

      Il m’arrive de trainer sur des sites de militaria anglophones Australiens et Neo-Zélandais, effectivement ils ne portent pas les Français dans leurs cœurs, il faut dire que ceux qui sont chez eux ont la fâcheuse habitude de faire du « French-shopping »( en clair de voler dans les grandes surfaces),lorsqu’ils dépassent les bornes je leur fait gentiment remarquer que leurs arrières-arrières grands-pères étaient des « convicts » et leurs arrières-arrières grands-mères des prostituées déportées depuis la Grande-Bretagne ., en général ça les calme !

  24. Captain Pif dit :

    Gardez un peu raison, Messieurs. Le 1er qui ouvre le feu a gagné à moitié (militairement). Le cdt du Courbet ne pouvait évidemment pas prendre le risque d’aller plus loin. Rien à voir avec les « consignes des politicards eunuques », qui n’ont pas été consulté (délai trop court) et qui à raison n’ont aucun intérêt à déclencher une action militaire contre un pays qui reste membre de l’Otan. Heureusement que le Pdr et le cdt du Courbet sont plus raisonnables que vous!
    Après c’est beaucoup plus une question diplomatique que d’emploi de la force. Pour l’instant.

    • Félix GARCIA dit :

      Je suis aussi de cet avis (mais mon avis sur la question ne vaut pas grand-chose, à part en tant que citoyen français).

    • vno dit :

      Les eunuques ont bien été consultés sur la présence des turcs ! Le commandant du Courbet n’a donc pas effectué la mission en envoyant une équipe de visite. Il s’est contenté de manœuvrer pour prendre des photos rapprochées permettant de lire malgré le camouflage, le nom du navire.
      Votre raisonnement concernant l’Otan est intéressant. Il devrait permettre au Turcs de débarquer sur nos cotes et d’atteindre Paris sans la moindre opposition, sauf à trouver des gens pas raisonnables qui décident à la place des gens trop raisonnables.

    • Intox dit :

      A partir du moment où le Courbet fut illuminé par le radar de contrôle de tir de l’une des frégates turques, il fallait faire de même en réaction. La il l’a été 3 fois sans réaction, la France passe donc pour lâche et faible. Croyez vous que les turcs auraient osé faire cela à un bateau américain ? Non, parce qu’ils risqueraient de se faire couler le bateau. Et d’une manière générale on ne prend pas de risque contre plus fort que soit, ce que n’est malheureusement pas la France vis à vis de la Turquie..

  25. Gégétto dit :

    Il doit bien y avoir sur notre planète un coin où nous pourrions mettre un caillou dans la godasse des soldats turcs non?
    Bon! il faut que nos politiques aient quelque chose dans leur froc…là c est pas gagné.

    • Phytostar dit :

      En FRANCE peut-être car vous avez la mémoire courte ; les turcs ont foutu le bordel à cause de la parution d’un journal français en France et personne ne s’en est ému… Qui à dit molles ?

    • Elwin dit :

      Ah bah on les a bien fait chier en appuyant les Grecs.

  26. Ltikf dit :

    Ce rapport est au contraire très important, il confirme qui est le gentil et qui est le méchant, officiellement et aux yeux de tous !
    C’est une pierre ajoutée pour faire monter la pression – ceux qui jouent au Go comprendront…
    La Turquie se retrouve dans une vrille mortifère – attention à ce qu’elle ne se venge pas en lâchant les vannes des millions de migrants.

    • LEONARD dit :

      @Litikf
      « attention à ce qu’elle ne se venge pas en lâchant les vannes des millions de migrants. »
      On ne se sépare pas de ses moyens de chantage.
      Trop précieux en période de marasme économique pour demander à l’U.E quelques milliards.
      Ce qui n’exclut pas d’envoyer quelques échantillons, pour crédibiliser le risque et attendrir le payeur.

  27. Buburoi dit :

    Il semble que la puissance militaire de la Turquie soit considérable et que Macron préfère se faire humilier par Erdogan et Merkel. Les Etats Unis, l’Europe et l’OTAN se croient obligés de dérouler le tapis rouge à Erdogan. Il semble que Macron ait peur de Erdogan.

    • Desty dit :

      Je ne sais pas dans quel monde vous vivez, mais en ce moment les Turcs les enchainent: c’est au moins le 4eme camouflet qu’ils reçoivent depuis un petit mois. Ce n’est peut-être pas terminé et ils répliquent en haussant le ton et en agitant plus de menaces de coopération avec les Russes (et pas d’ouverture de la pompe à migrant qui contrarie la plupart des Européens, la chose est importante à souligner).
      Les Russes réagissent mollement aux appels du pieds des Turcs, il faut aussi le souligner !
      D’ailleurs ils ont bien participé à l’un des camouflets reçus en détruisant des marchés illicites de pétrole dans la zone contrôlée par les Turcs en Syrie et en bombardant sans distinction les rebelles démocratiques et les troupes officielles turques.

    • Ltikf dit :

      Vous faites bien d’en parler: vous en êtes où de votre aviation, toujours en biplans ? La terreur des bacs à sable !

    • Too dit :

      Je vous rappelle aimablement que la France est une des raisons pour laquelle la Turquie n’est pas membre de l’UE.
      Depuis leur demande d’adhésion en 1987 (+ de 30 ans hein).
      – La France a appuyé l’entrée de Chypre (qui refuse de voir la Turquie les rejoindre, et la Turquie s’est battue contre cette entrée de Chypre).
      – Opposition de la France (sous Sarko) a l’ouverture des négociations économiques pour l’entrée de la Turquie en 2007.
      […]
      Google est votre ami pour la suite…
      Si ca fait plaisir aux Turcs de penser que l’UE et la France à peur d’eux, c’est bien, la fera d’autant plus mal le coup sur les doigts

  28. Veig dit :

    A l’époque seuls 6 membres de l’OTAN avaient soutenu la France : qui sont ils afin que l’on puisse déduire quels sont nos seuls vrais alliés

  29. Commandeur TK dit :

    dés qu on intervient quelque part, on fait gagné nos alliés. ca fait quoi de ne plus rien gagner depuis votre soumission a l oncle sammuel les françouzes ?

    • Eurafale dit :

      Gagner quoi ? Contre qui ? De quelle soumission est-il fait question ? Petit rappel, sans les USA, pas d’armée de l’air ni de marine turque.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « De quelle soumission est-il fait question ? Petit rappel, sans les USA, pas d’armée de l’air ni de marine turque. » De l’art d’accuser les autres de ses propres turpitudes! Notre « commandeur suprême » en nous accusant doit certainement penser à sa propre soumission à « tonton Vlad »! La question est de savoir s’il lèche!

        • Eurafale dit :

          En tout cas avec ses S-400 il est bien parti pour. Reste à voir ce que ça donnera avec les propositions d’Onc’ Vlad et de Sukhoi. Au moins, là dessus, les « françouzes » sont tranquilles : du Rafale, de l’A330 MRTT Phénix, de l’A400M, de l’Atlantique 2… J’avoue, je la joue mauvaise foi, je fais l’impasse sur les E-3A, C-130, Reaper et les futurs retraités C-135FR 🙂

    • Too dit :

      Vous voulez dire que vous avez attaqué un pays faible (l’arménie) et vous avez repoussé des troupes a peine formées dans un pays ou le transfert d’armes était interdit jusqu’a ce que la Russie vous mette un stop et c’est une victoire ?
      .
      Merci j’ai bien rigolé. La prochaine fois vous nous direz ou en est votre guerre contre les kurdes, ils sont pas armés et ca dates déjà de plusieurs dizaines d’années !

    • Marenostrum dit :

      Oui oui, les turques ça gagne comme à Al Watiya ? Turques bombardés par des Rafales sans avoir rien vu venir…
      https://youtu.be/j6ySLqSBvVw

      En terme d’alliés à part vos milices islamistes je ne vois pas trop… Vous êtes plutôt seul et détestés de la plupart de vos voisins. Le pan-turquisme de l’empire ottoman a laissé des traces donc lorsque vous essayez de vous présenter comme des libérateurs ça fait doucement rigoler l’Égypte, les Émirats Arabes Unis et le reste du monde arabe ou même les perses.

  30. Thierry dit :

    La Russie continue de fournir diverses armes à des rebelles libyens, comme des avions de chasse, des missiles antiaériens, des mines et des véhicules blindés, par le biais du groupe de mercenaires Wagner, a affirmé vendredi 24 juillet (2020) le ministère américain de la Défense.

    Le Pentagone a diffusé des images satellite montrant selon lui de l’équipement militaire fourni par le groupe Wagner, réputé proche du président russe, «sur les lignes de front» du conflit libyen à Syrte. D’après le Pentagone, les photos montrent des avions de transport russes comme le IL-76s, des avions de chasse, des véhicules antiaériens SA-22 ainsi qu’un véhicule blindé résistant aux mines à Syrte et sur la base aérienne d’Al-Khadim, dans l’est de la Libye.C’est la preuve, affirme le directeur des opérations du commandement américain pour l’Afrique (Africom), le général Bradford Gering, que Moscou est en train de renforcer sa présence en Libye aux côtés du maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est libyen qui tente depuis avril 2019 de prendre Tripoli par la force. «Le type et le volume de l’équipement démontrent l’intention (de mettre en place) des capacités durables en vue d’actions de combat, pas d’aide humanitaire, et indiquent que le ministère russe de la Défense soutient ces opérations», a-t-il dit dans un communiqué.Les Américains disent avoir documenté la livraison par la Russie en Libye, par le biais du groupe Wagner, d’au moins 14 avions de chasse et d’assaut Mig-29 et Su-24. La semaine dernière, l’Africom a accusé le groupe russe de mercenaires d’avoir posé des mines à Tripoli et alentour, en violation d’un embargo des Nations unies sur les armes pour la Libye.

    source :
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/washington-accuse-la-russie-de-livrer-des-armes-en-libye-images-a-l-appui-20200724

    ——————————————————————————

    Aller blamer la Turquie pour ses livraisons d’armes en Libye c’est bien beau mais qu’attendent donc les frégates française pour intercepter les cargos russes qui transvasent tout leur arsenal ????

    On voit aussi dans cet exemple les limites du rapprochement entre Poutine et Erdogan qui ont des positions totalement antagoniste.

    Donc selon moi, si l’on ne peut pas stopper les armes russes, il n’est pas question de stopper les armes turcs, au moins cela apporte un statut quo militaire et fait qu’il n’y a pas de gagnant en Libye.

    • Desty dit :

      @Mokhtar: allons donc ! Vous n’êtes plus pro-russe sur ce sujet là ? Est-ce qu’il faut comprendre qu’en cas d’arbitrage entre la Russie et la Turquie votre cœur balance ? Du moment que vous restez anti-français tout va bien, l’honneur est sauf !

      • Thierry dit :

        Vous avez dû rêver en mettant vos bigoudis sur votre torse velu, j’ai toujours été anti-Poutine, même les russes sont devenus majoritairement anti-Poutine.

        Quand à vous prendre pour un français plus français que moi, c’est un complexe de supériorité tendance vichyste qui perdure en dépit de la fessée qu’ils ont prise, et qu’ils prendront encore s’ils s’y aventurent à nouveau.

    • Félix GARCIA dit :

      Merci pour l’information.

    • Mat49 dit :

      @ Mon biquet sachant que nous livrons nous aussi Haftar sur la période nous n’allions pas empêcher les Russes de le livrer aussi. Réfléchis 1 secondes, nous ne voulions que faire un embargo sur le GNA.

      Tu ignores tout de ce qui se passe en Lybie manifestement et tu n’as rien compris à tes sources. Comme d’habitude.

    • Piliph dit :

      « Donc selon moi, si l’on ne peut pas stopper les armes russes, il n’est pas question de stopper les armes turcs, au moins cela apporte un statut quo militaire et fait qu’il n’y a pas de gagnant en Libye. »

      Maintenir la balance tactique entre des fous furieux islamistes et des laïques, quel bel objectif… C’est l’intérêt des USA certes, qui ne rechignent jamais à soutenir les islamistes et ça depuis 1995 et le soutien aux talibans (pour le projet UNOCAL oléoduc Asie centrale Pakistan), mais est-ce vraiment l’intérêt des Français?? Certes Fabius et Hollande l’ont fait en Syrie (ils avaient d’autres intérêts à défendre que ceux des Français moyens) mais ça a mené à quoi? A un beau fiasco stratégique français au Moyen Orient et à une perte de crédibilité de la diplomatie française et des soutiens militaires qu’elle promet.
      L’intérêt des Français, c’est que les islamistes se fassent écraser, et si ça se fait avec le soutien russe, pourquoi pas. A moins d’être russophobe primaire ou pro-islamiste, je ne vois pas l’intérêt de votre positionnement « équilibré ».

  31. Marenostrum dit :

    Les mensonges turques ne trompent personne.

    Génocide de assyro-chaldéens par les turques en 1915 et 1918
    https://www.areion24.news/2021/03/16/lannee-de-lepee-le-genocide-assyro-chaldeen-sous-lempire-ottoman-1915-1918/

  32. ron7 dit :

    L’actu résente : La Turquie menace Israel et la Grèce et l’UE !

    Là, on ne menace pas, côté ONU, on sort les vieux dossiers !
    C’est de bonne guerre, une façon indirecte de tenir à distance Erdogan…
    Après l’ONU, un dossier des américains serait-il dans les tuyaux, pour les jour qui viennent ?
    On se rappelle le dossier Jamal Khassogi en direction de MBS, qui a fait un peu la grimace !
    Bis répétita, un document déclassifié… pour cibler clairement Erdogan dans les prochains jours ?
    Assurément jouable, non ?
    On attend, et on espère y croire…

    • Desty dit :

      Erdogan a envoyé ses services réaliser un triple assassinat de femmes kurdes en plein Paris voilà de ça quelques années… ça n’a pas autant deffraié la chronique que Khassogi…

    • Nike dit :

      + 1, c’est vrai que ce rapport sort opportunément

  33. LEONARD dit :

    La première info connue sur l’exercice « Rhéa », message subliminal envoyé à la Turquie, semble t’il.
    https://www.ouest-france.fr/politique/defense/un-exercice-militaire-francais-en-mediterranee-pour-envoyer-un-message-a-la-turquie-7190577

  34. Patrickov dit :

    le GNA aidé seulement de la Turquie face au LNA de Haftar, Arabie Saoudite, Egypte, Emirats, France qui s’est soldé par un échec. Faut reconnaître que l’ONU oublie de préciser que si la Libye est dans cette situation la responsabilité est aux USA et son allié la France.
    BHL et son ami Sarkozy ne souhaitent ils pas intervenir en Birmanie où les civils se font massacrer ?.
    Depuis l’arrivée des turcs et des russes la guerre est en stand by en Libye. Il n’y a plus de batailles, cela doit rendre triste l’OTAN, la France et les USA surtout pour le pétrole libyen.
    Irak pétrole = guerre USA / RU / FRANCE
    Libye pétrole = Guerre USA / FRANCE / RU
    Syrie pétrole = Guerre USA / FRANCE / RU
    Aucun état où l’OTAN a mis les pieds n’a connu la démocratie à ce jour.

    • jyb dit :

      @patrickov
      tout est à peu près faux ou incorrect.

      • Lotharingie dit :

        à jyb :
        .
        « ………..@patrickov,., tout est à peu près faux ou incorrect…………….. »
        .
        patricon ne sait pas vraiment pourquoi il intervient sur ce site, si ce n’est qu’il recherche des interactions sociales qui lui permettront de combler son terrible et misérable isolement social.
        .
        Assurément, ses entretiens réguliers avec son psychiatre sont très insuffisamment au regard du chemin qu’il a à parcourir pour une hypothétique réinsertion sociale.

        • Ah Ca ! dit :

          Son comportement, j’espère, n’est peut-être que le reflet des effets pervers du confinement.
          Le cas échéant, c’est probablement encore bien plus grave.

  35. Mëhmët Ëglùëglù dit :

    A Istanbùl on attend toujours le « strong protest » de Jens Stoltenberg, le petit télégraphiste des USA. Ensuite, si on le reçoit, on s’en servira soit pour emballer des këbàbs frites sauce samouraï, soit pour l’accrocher en morceaux découpés au format 9 x 12 cm derrière la Sùblime Pörte des öùatëres.

  36. Lucide dit :

    Petite défaite militaire française mais petite victoire diplomatique française en lot de consolation à cette humiliation. C’est là que l’expression « légère et furtive » prend tout son sens. Bientôt, ce sera toute la défense française qui sera « légère et furtive ».

    Sur le fond : il est dit que les USA, les Allemands et l’OTAN ne veulent pas se mettre à dos la seule armée conventionnelle réellement efficace contre l’armée russe. Car, bien sûr, c’est bien connu, la Russie rêve d’envahir l’Europe par le Sud et d’occuper toute une partie de l’Europe. Pour y faire quoi? Personne ne le sait, mais c’est ainsi, c’est probablement dans la « nature du Russe » vu de Washington. La preuve? La Crimée, bon sang mais c’est bien sûr…Ouais, bon, tant qu’il y a des gens qui y croient, pourquoi pas. En attendant, pour se prémunir d’un danger fantasmé (l’invasion russe), on se tape un péril bien réel, l’autocratie turque et ses ingérences méditerranéennes, balkaniques, caucasiennes, etc. Une France indépendante ne laisserait pas faire et aurait à coeur de défendre ses intérêts en Méditerranée. Mais voilà, ce serait se mettre en opposition contre les USA – et surtout contre les Démocrates au pouvoir, qui, traditionnellement, voient en la Russie l’ennemi principal, et non la Chine** – et ça, notre bourgeoisie dirigeante en est bien incapable.

    Avec ce vieux Joe Biden, c’est donc le retour au « business as usual » des Démocrates : guerres sur tous les fronts contre la Russie, en particulier en Europe, au Moyen Orient, en Arctique, etc. Leurs coups d’état, pardon, « révolutions de couleur », ont été mises en échec partout – l’Ukraine est un fiasco stratégique, la Biélorussie a fait long feu, la Géorgie aussi, Navalny, Monsieur 2%, est un clown et même Pachinian en Arménie se retourne contre ses « amis » occidentaux – mais peu importe, on est dans le « toujours plus de la même chose même si ça foire lamentablement ». La situation n’est guère plus reluisante en Asie centrale, où les USA croyaient y avoir définitivement gagné des atouts stratégiques : troupes en Afghanistan, menaçant et l’Iran et la Russie (et le Pakistan, au cas où…), et solides appuis en Asie centrale hormis le Kazakhstan et Turkestan. Tout ce beau montage s’est évaporé en seulement une dizaine d’années : Kirghizie, Tadjikistan, Ouzbékistan préfèrent le concret de la Nouvelle route de la soie chinoise et les garanties militaires russes aux vagues promesses américaines qui ne valent plus grand chose. Quant au Caucase, les derniers événements ont montré que les Occidentaux ne pesaient plus rien, la stratégie turque s’étant autonomisée dans cette région.

    Il leur reste la Pologne. Mais voilà, quand Biden sera démis au profit de Kamela Harris, les thématiques LGBTQXWZ, immigationnistes et « woke » portées par l’aile gauche du parti Démocrate qu’incarne K.H risquent de se heurter de front au fond catho des Polonais (déjà avec l’UE, ça se passe mal sur le sujet des migrants…). Bel échec en perspective là aussi.

    Quant à l’extrême orient, on en reparlera dans 10 ans, quand la flotte chinoise sera parvenue à maturité. Mais déjà, il suffit de constater l’ambiguité des politiques étrangères australienne, philippine, coréenne, etc. pour en déduire que les pays de la région ne sont pas prêts à suivre aveuglément l’hubris guerrier américain de la période Obama/Trump*** : certes ils se méfient de la Chine, mais leurs économies sont de plus en plus tournées vers elle, et ils se méfient tout autant des Américains et de leur perte de leur toute-puissance militaire dans le Pacifique.

    On commence même à entendre des think tanks conservateurs US poser ouvertement la question suivantes : les USA n’ont-ils pas commis l’erreur stratégique du début du siècle en poussant la Russie dans les bras de la Chine (en opposition à la politique payante de Nixon-Kissinger, de toujours jouer l’un contre l’autre), ces deux pays prenant alors conscience de leur parfaite complémentarité – économique, militaire, géostratégique, etc. – ce qui rend les « sanctions économiques » occidentales contre la Russie totalement futiles, la Chine pouvant dorénavant fournir tout ce que la Russie attendait d’une entente avec l’Europe : débouchés, industrialisation, ingénierie, capitaux, etc. en échange de ses immenses richesses en énergie, en ressources naturelles et en blé (on oublie que la Russie exporte de plus en plus de blé) qui font défaut à la Chine. Sans même parler géostratégie, la Russie offrant la route de sortie terrestre et bientôt arctique à la Chine en cas de blocus en Mer de Chine méridionale et orientale.

    Il serait temps que les élites françaises prennent leurs distances d’avec ces fous furieux abonnés aux échecs, ne serait-ce que dans leur propre intérêt, et prennent ses distances d’avec l’OTAN, cette addition d’impuissances qui a encore fait la preuve de son inefficacité en Afghanistan. Macron a bien montré quelque velléité à cet égard, mais osera t il aller jusqu’au bout?

    ** Ne pas oublier que derrière les Démocrates, on trouve les multinationales de la Silicon Valley, qui sont industriellement dépendantes de la Chine : la Chine ne peut donc pas être un ennemi, et comme les USA ont besoin d’un ennemi pour maintenir leur cohérence interne alors que le pays craque de toutes parts…ce sera donc la Russie.

    *** : grande différence entre Trump et Obama dans la politique anti-chinoise : Trump avait surtout mis en place toute une stratégie économique, et non pas militaire : réindustrialisation des USA, et réduction de la dépendance américaine à la Chine, vraie signification du slogan MAGA. Il ne comptait plus trop sur la « puissance militaire US » et ne cachait pas ses doutes sur les capacités réelles de l’Air Force (avec le fiasco du F35) et de la Navy (potentiel des chantiers navals US limité, fiasco financier de la nouvelle classe de PA, échecs des Zumwalt, des LCS, recours aux Italiens pour leurs futures frégates, etc.).

    • Paddybus dit :

      Bravo Lucide, on ne peut mieux résumer la situation, votre analyse devrai être dans tous les esprits qui prétendent défendre la France…. mais nous n’avons surtout que des toutous qui refusent de lire ce qui est écrit et préfère les fables invraisemblables écrites par des stratèges probablement dépassés par leur propres stratégie…. et surtout par la réalité de l’évolution du monde…

    • Piliph dit :

      Je plussoie.

  37. Guillemins dit :

    On se demande bien où était passé l’instinct Gaulois de cet équipage ! Une bonne baffe dans la g… et ils auraient vite compris les Turcs ! Et puis l’honneur étant sauf, en cas de casse ils auraient surement été couverts par leur hiérarchie !!! Et tout ceci aurait rapidement été balayé sous le tapis ! Là, les turcs, ils vont encore en parler dans 50 ans !

  38. werf dit :

    Les instructions sont claires, des navires civils, escortés par des bâtiments militaires, ne doivent pas faire l’objet d’intervention « musclée » mais uniquement de relevé d’informations permettant de les identifier et de donner une suite diplomatique et/ou juridique éventuelle.

  39. Bibinne dit :

    Y’a qq années je rêvais moi aussi de Poutine mais la Russie n est pas un bisounours même si chez nous on est trahi par l argent et que bcp de citoyens russes sont des francophiles les conseillers, stratèges et intellectuels proche du pouvoir comme Dougine expliquent bien à quel point le contrôle de l Europe de l est est vital pour rivaliser a l échelle du monde ( a mon avis aussi contre leur faux frère la Chine) la Turque anti russe par ADN et rivale, est nécessaire pour équilibrer les forces d une Europe de l ouest décadente et d une Amérique pourrie de l intérieur , les partis fachistes turcs finiront par tomber les tensions sont déjà très forte auj la bas et les démocrates reviendront

  40. OBIOU dit :

    Cela pose un problème de La Turquie dans l’OTAN
    Cela pose un problème de l’OTAN vis a vis de La France
    Cela pose un problème des Européens vis à vis de La France
    Cela pose un problème des USA vis à vis de La France
    Un constat la grande perte d’influence de La France dans le monde et surtout de ses partenaires

  41. Michel dit :

    Et pourtant je ne suis pas pour les solutions guerrières !!!!
    Mais la prochaine fois, il ne faudra pas hésiter à envoyer deux aéronefs armés de missiles Exocet, faire des passages agressifs répétés au-dessus de la frégate ou autres bâtiments Turcs, qui a (auront) « allumé » un bâtiment de la Royale.
    Et en cas ne non « compréhension » du message ! Malheureusement couler le navire « en faute » ….
    Ce dictateur ne comprend que la force ……
    Tant qu’il n’aura pas pris une « grosse fessée » il continuera…..
    Car l’OTAN (à part la Grèce et la France), en particulier les vallées des USA l’Allemagne entre autres, sont des pleutres et se vautres pour des raisons purement mercantiles …

  42. Bomber X dit :

    En résumé nous avons un idiot Bisounours qui respecte le droit international, inféodé aux allemands ( prio OTAN+++ et forte communauté turque avec une capacité de nuisance certaine sur leur sol) face à un idiot qui ne respecte rien d’autre que ses propres intérêts et qui ne comprends que le langage du rapport de force.
    Et pendant ce temps la Libye crève.

  43. MERCATOR dit :

    @Abuse …………..

    Il m’arrive de trainer sur des sites de militaria anglophones Australiens et Neo-Zélandais, effectivement ils ne portent pas les Français dans leurs cœurs, il faut dire que ceux qui sont chez eux ont la fâcheuse habitude de faire du « French-shopping »( en clair de voler dans les grandes surfaces),lorsqu’ils dépassent les bornes je leur fait gentiment remarquer que leurs arrières-arrières grands-pères étaient des « convicts » et leurs arrières-arrières grands-mères des prostituées déportées depuis la Grande-Bretagne ., en général ça les calme !

  44. Fred dit :

    « L’Union européenne a décidé de prolonger de deux ans, jusqu’au 31 mars 2023, sa mission navale Irini chargée de contrôler l’embargo de l’ONU sur les armes en Libye, ont annoncé mercredi deux responsables européens. (…)
    Vingt-quatre des 27 pays de l’UE contribuent à l’opération Irini qui engage actuellement quatre navires militaires, six avions et des satellites.
    Depuis un an, plus de 2.300 contrôles ont été réalisés en mer, dans des ports et des aéroports, et 22 rapports de violations ont été transmis au comité des sanctions des Nations unies. Aucun pays de l’UE n’a été mis en cause dans les rapports, a précisé l’un des deux responsables européens.
    Neuf violations étaient en faveur du Gouvernement d’union nationale (GNA) à Tripoli, reconnu par l’ONU, et 12 en faveur de Khalifa Haftar (…)
    L’UE a sanctionné en septembre 2020 un armateur turc, un armateur libanais et une compagnie aérienne du Kazakhstan impliqués dans ces violations. Elle a également sanctionné le Russe Evgueni Prigojine, proche du président Vladimir Poutine et patron de la société de mercenaires Wagner, engagée en Libye. (…)
    Un groupe d’experts de l’ONU a jugé que l’embargo est d’une « inefficacité absolue » dans un rapport publié le 16 mars. (…)
    Les dirigeants européens doivent par ailleurs décider de la conduite à tenir vis-à-vis de la Turquie lors d’un sommet les 25 et 26 mars à Bruxelles. [AFP]

  45. cedivan dit :

    L’OTAN est bien en état de mort cérébrale. La décomposition du cadavre va commencer….

    • Clavier dit :

      lol !

    • PK dit :

      Bien alimenté, un corps sans cerveau peut continuer à vivre. L’alimentation recommandée est de 2% aujourd’hui pour maintenir le corps en vie.