Un ancien d’Airbus va prendre les commandes du groupe français d’armement terrestre Nexter

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

59 contributions

  1. h dit :

    Quand va-t’on arreter de tolerer que des politiques, qui n’y connaissent strictement rien en matiere de Defense, sacrifient notre BITD sur l’autel de leurs utopies ? Chacun a compris, comme nous le rappelle Trappier, que cette nomination suit une logique politique et non industrielle. Il s’agit d’etre conciliant (comprendre, baisser le pantalon) a l’egard des Allemands, comme d’hab. Y’en a marre a la fin ! Ces gens du gouvernement n’ont meme pas fait leur service militaire, alors qu’ils arretent de faire nous casser les pieds, ils ne savent pas de quoi ils parlent !

    • Haizkolari dit :

      Il ne s’agit aucunement de « baisser son pantalon » devant l’Allemagne.
      Le but à peine caché de ces structures supra-nationales est de « ne pas pouvoir revenir en arrière », de dissoudre et effacer l’idée même de nation française dans un grand tout.
      Philippe de Villier témoigne sur ce sujet dans ces livres et conférence.il a pu le constater pendant 30 ans de vie politique.
      https://www.youtube.com/watch?v=wvIHiwq-VH4

      • Félix GARCIA dit :

        Merci de de les choses aussi clairement.
        Effet cliquet …
        On ne peut pas retirer aux ennemis de la France et de la liberté qu’ils sont brillants.

      • José dit :

        Mainzenant vous êtes fiers que nous vous filons notre tehnologie des chars lourds????? Pourquoi vous ne râler plus???? Toute Nation qui croit toujours que sa survie dependra d’une autre Nation est voué au déclassement inéluctable!!!!!

        • E-Faystos dit :

          @ youssef
          le Léo II est parfait pour se faire éclater en zone urbaine: on vous le laisse.
          lui, son canon pourri, et sa suspension d’un autre âge.

    • Mëhmët Ëglùëglù dit :

      Ah bon ? Avoir fait un service militaire est un gage de connaissance en matière de Défense ? Ca c’est bien la meilleure que j’ai lue depuis ce matin.

      • PK dit :

        Ça donne au moins un verni et ça évite de confondre un AMX30 avec un 9 mm

  2. Machin 10 dit :

    J’ai eu peur en voyant le titre : j’ai cru qu’Airbus rachetait Nexter.

  3. Protocole dit :

    Je ne sais pas pourquoi mais un type qui a foutu les pieds aux USA, ne m’inspire vraiment pas confiance. Concernant son expertise, le gars il sort de polytechnique, c’est mac gyver, ils peuvent tout faire les gens qui sortent de l’X.

    • Loufi dit :

      Encore heureux que se ne soit pas un peigne cul de l’ENA ou d’école de commerce qui soit nommé.
      Que vaut le gugusse ? Bochophile où il saura tenir tête et défendre les intérêts du pays qui a payé sa formation ?

    • NRJ dit :

      @Protocole
      « Les membres de l’école Polytechnique savent tout faire, mais rien de plus » Clémenceau.

    • précision dit :

      En matière scientifique, surtout pour cette génération, une expérience aux USA est un plus certain. D’une part leurs labos sont souvent de bon niveau, d’autre part c’est plutôt le bon pays pour se faire un réseau, dans le monde des affaires en tout cas. Ce monsieur n’est pas qu’un X (école plutôt généraliste), il a aussi la casquette ENSTA qui montre a priori un choix technophile orienté « défense », complété par l’IEP (beaucoup moins techno). Donc oui effectivement assez « polyvalent ».

      Mais il a surtout une longue carrière au service de l’état français (DGA, mais aussi passage au budget. Ce qui, vu l’historique de Nexter, n’est pas à négliger), en parallèle de 21 ans chez Airbus, particulièrement.
      Il a probablement été choisi parce-que son profil inspirait confiance aussi bien aux allemands qu’aux français.
      Même si sa spécialité de base c’est plus les satellites que le terrestre, ça me suffit pour lui souhaiter bonne chance aux côtés de Petitcolin (prof de math et formation complémentaire à HEC), qui lui aussi semble avoir une expérience plutôt liée à l’aéronautique au sein de Safran.

  4. E-Faystos dit :

    Cette décision mettant en avant un pur techniciens dans un environnement hautement politique ne me réjouit guère.
    Peut-être parce que Tom Enders était un très mauvais patron et qu’il en a été le bras droit ?
    Mon autre souçis/soupçon porte le joint venture entre les Français et Allemands dans un groupe où les Allemands on mis la main sur tout le gâteau industriel, avec le risque que cette alliance avoine-essence parte sous le giron du géant Krupp.
    Il faudra plus qu’un gentil niais pour préserver notre outil industriel.
    Alors pas bonne chance, mais bon courage, monsieur Mayer. Nexter à besoin d’un loup véhément à sa tête et nous saurons vite de quel bois vous étes fait.

    • précision dit :

      pas un pur technicien: IEP est tout sauf une école scientifique. Et il a accumulé les postes à responsabilité, y compris à la direction du budget au ministère… Je doute qu’on puisse rester gentil et niais après 21 ans à des postes de responsabilité chez airbus, à la DGA et dans l’administration française, pas vous? Quand à Petitcolin je ne crois pas qu’il ait jamais eu de poste technique.

  5. oryzons dit :

    Tout va bien alors !
    Et les 3 piliers de Nexter du MGCS valent toujours autant (si ce n’est plus MDR) que les 3 de KMW + 3 de Rheinmetall ?

    Bref !
    Réjouissons-nous, un ancien de ADS prend la tête de Nexter, tandis que le DG de KMW devient DG de KNDS et président de Nexter !
    Mdr !
    Oui ce n’est pas mentionné mais Frank Haun est aussi Président de Nexter…
    Tout va bien.

    • guy dit :

      Et les 3 piliers de Nexter du MGCS valent toujours autant (si ce n’est plus MDR) que les 3 de KMW + 3 de Rheinmetall ?

      Est-ce que si 2 personnes se partagent 20€ en deux billets de 10€ et que l’une d’elle échange son billet de 10€ contre deux billets de 5€, aura t-elle une part plus importante que la première en raison du fait qu’elle a deux fois plus de billets?
      Cette histoire de « piliers » que certains ont du mal à comprendre devient agaçante, mais ne changez rien, continuez à la répéter encore et encore, chacun est libre de stagner intellectuellement.

      • Czar dit :

        tiens, il sévit aussi ici, boomer ?

        remballe ta came, on a vu ce que donnait l’égalité façon scaf.

      • ScopeWizard dit :

        @guy

        Et bien ne vous en déplaise , je suis dans ce même état de stagnation………….

        Par conséquent , si vous pouviez étoffer ce qui à ce stade n’ est qu’ un énième baratin destiné au mieux à faire passer l’ autre pour un con patenté , peut-être verrions-nous la lumière au bout du tunnel de notre crasseuse stupidité ?

        Un petit coup de ramonage , en quelque sorte………….. 😉

  6. cha dit :

    Souhaitons bonne chance à ce Mr Chamussy à la direction de Nexter. Mais je pense sincèrement qu’un ancien de chez Dassault, (profil Éric Trappier) aurait su insuffler à ce consortium étatique qu’est Nexter, un plus en matière d’innovation réaliste. Je dis ça …je dis rien !!!

    • Nexterience dit :

      Pour diriger un groupe de culture et étatique comme Nexter, vaut mieux un profil qui connait ce genre de mentalité plutôt que celle d’une boîte privée comme Dassault.

  7. le zouave dit :

    a 1ere vue on a virer un gars qui a rempli les carnets de commandes de Nexter,qui connaissait son domaine d’emploi,peut-etre trop francophile au gout de certains,on peut toujours ergoter sur le programme scorpion(question de cahier des charges réclamé par la DGA…..),mais il y a d’autres réussites(caesar) de la part du groupe sous sa présidence ,pour le remplacer par un haut fonctionnaire multi-carte,passé par des branches étrangères sans compter le ministère des finances ,haut lieu de castration pour les budgets militaires et finir dans le cabinet de herr Tom Enders,marionnette docile de l’empire teuton,quand on voit la part française d’airbus diminué au fil du temps,j’ai peur que l’on introduise un « dormant » a la tète de nexter pour mieux le saborder vis a vis du MGCS,comme nos charmants voisins sentent le raidissement cocorico sur le SCAF,autant piller un concurrent qui fait de l’ombre à Rheinmetall,c’est toujours ça de gagner facilement……mais j’ai peut-etre tord,m’enfin des hauts fonctionnaires franzouilles qui laissent couler voir encourage des ventes de pan de notre industrie aux puissances étrangères,c’est pas rare dans notre beau pays ,à commencer par Jupiter avec alsthom

    • Nike dit :

      Alstom sans H depuis une vingtaine d’années…

      • Intox dit :

        Quand on sait que le H d’Alsthom a été enlevé soit disant pour faire plus international, plus anglophone, on en rigole encore quand on sait que thom est la contraction de Thomson, un nom on ne peut plus anglais. C’est du même tonneau que de vouloir écrire éléphant avec un f.

    • twouan dit :

      Il a peut-être un autre point de chute meilleur.
      On est pas nécessairement viré quand on est pas reconduit comme Pdg.
      Il devait pas être spécialement anti allemand puisqu’il a poussé à la co entreprise.

      Quand on a une co entreprise, prendre quelqu’un qui parle la même langue que l autre ce n est pas idiot.
      Ça ne démontre aucune vasalisation, juste le besoin légitime de se comprendre.

    • Nexterience dit :

      C’est aussi l’État et ses réseaux qui remplissent le carnet de commande Nexter. Pour que Nexter vale autant que kmw pour équilibrer le mariage, il a fallu leur passer commande.

  8. NRJ dit :

    C’est positif si quelqu’un du privé vient remettre de l’ordre chez Nexter qui dépend surtout des commandes de l’Etat (https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/comment-le-mariage-entre-nexter-et-krauss-maffei-a-ete-blinde-494482.html).

    • albatros24 dit :

      Sans les commandes de l’Etat il y a pas mal d’entreprises privées qui feraient faillite
      Nexter comme toutes les boites d’armement vivent des commandes publiques
      surtout en Europe où les citoyens ne peuvent être armés

      • NRJ dit :

        @albatros24
        Nexter vit presque uniquement des commandes publiques justement (c’était une des difficultés principales quand on a fusionné KMW et Nexter justement). C’est bien là le problème. Rendre Nexter plus compétitif est une nécessité, et pour ça, l’organisation de la SNCF n’est pas adapté.

  9. Carin dit :

    Sacré imbroglio… j’attends de voir la suite.. je reste pratiquement sûr que KNDS va exploser en vol, du fait de la présence trop prégnante de l’Allemagne sur KNDS… sentiment renforcé par la mise en place de Mr Petitcolin, a qui on vient d’adjoindre Mr Chamussy, qui certes n’est pas un « terrien », mais du fait de son précédent poste, connaît bien la façon de faire de nos amis allemands, et pourra de ce fait servir de sonnette d’alarme pour Mr Petitcolin, et l’état français..
    c’est dire à quel point c’est pas un climat de confiance qui règne dans cette association, car je le redis encore une fois, nos amis allemands n’ont rien à nous apporter en matière de char lourd… par contre nous détenons des technologies qu’ils voudraient bien s’approprier au travers de KNDS.

    • Moddus dit :

      « L’Allemagne n’a rien à nous apporter en matière de char lourd »
      Le Léopard 2 est utilisé par 18 pays, produit à plus de 2000 exemplaires.
      Le Leclerc est utilisé par 3 pays, dont un qui les a eu d’occasion pour une bouchée de pain voir gratuit. Il a été produit à moins de 900 exemplaires.

      On a une excellente industrie de l’armement, mais il faut arrêter de croire qu’on est les seuls à savoir faire des armes.

      Autant sur l’aviation l’Allemagne a clairement du retard, autant sur le matériel terrestre ils n’ont rien à nous envier.

      • Carin dit :

        @Moddus
        Cela fait des allemands de très bon vendeurs …
        a titre indicatif nombre des 18 pays ont également acquis des Léopards 2 d’occasion…
        et pour finir faites-nous donc la liste des avances technologiques du Leopard2A7 (dernière mouture), par rapport au Leclerc (toujours dans sa version primaire)…
        alors je maintient les allemands n’ont strictement rien à nous apprendre en matière de char lourd.

        • E-Faystos dit :

          ben, heu… le léopard A7 à dû se mettre à niveau :
          -sur le blindage en se mettant au composite multicouche renforcé au tungstène
          -sur le canon qui est passé de 44 à 55 calibres
          -sur la tourelle… une vision de nuit (enfin!)

          en revanche, pour les suspensions, c’est toujours les débuts de l’âge du fer.
          alors comme c’est moins bien, il y a un argument choc: un pris à l’unité ‘ millions d’euros moins chers que le Leclerc, avec en plus une plus-value sur les rétrofits pour les clients étrangers.
          .
          Le Leclerc a toujours communiqué sur sont blindage pour dire qu’il était moderne, mais dans les faits, ce sont des chiffres équivalent à ceux de l’AMX 30 qui circulait, soit pour un char de 30 tonne contre 52.
          ce qui a planté sa candidature en Grèce, qui aurait pourtant besoin d’un véhicule costaud.

          • Sorensen dit :

            Comment ça se torche un Français d’en bas?
            -Le A7 propose un surblindage mature dont le déploiement intervient sous contrainte (c’est-à-dire qu’il est désormais nécessaire).
            -Le passage d’un canon L44 à L55 s’est fait il y a 20 ans sur le Leopard 2 A6 (sous contrainte).
            -le premier Léopard 2 à avoir été équipé d’une vision nocturne fut le Leopard 2 A0 en 1979 (avec le Passive Ziel Beobachtungsgerät 200). La technologie d’amplification de lumière résiduelle étant dépassée elle sera remplacée sur le Leopard2 A1 par l’imagerie thermique..en 1983.

            Majoritairement le Leopard 2 est considéré comme le mielleurs char actif. Mais tout à une fin.

          • E-Faystos dit :

            Cause moi meilleur.
            Si ça ne fais « que » depuis vingt ans que le Léopard II à un 55 calibres, c’est bien parce que son 44 calibre initial ne perçait plus grand chose.
            Pourtant, le char Russe, c’est des engins assez léger en comparaison des chars occidentaux.
            Donc, le 44 calibre Allemand est produit sous licence par les japonais, les Américains, et les Allemands se dépêchent de l’abandonner en urgence pour le remplacer par un truc plus compétitif.
            Sauf que leur tankiste se sont plaints que même magouillé, leurs obus flèches au tungstène risquaient de n’a pas être adapté contre la nouvelle génération de char Russe à distance de combat.
            .
            C’est que ces fourbes utilisent des missiles avec des hausses de combat de plus de six kilomètres de portée, et des systèmes actifs de protection qui font que le.tankiste Allemands moyen rechigne à aller plus loin qu’au polygone de tir et faire des tours de piste bien plate moins de travail de nettoyage et puis à quoi bon s’entraîner si c’est pour crotter du matériel en carton.
            .
            D’ailleurs aux USA et en France, on a bien compris le problème et pour percer, l’uranium appauvri c’est imposé pour les obus flèches.
            .
            Allez mon petit, va ruminer ton amour solitaire pour ton idole en carton pâte et laisse causer les grandes personnes.

      • Intox dit :

        Et si ils n’ont rien à nous envier, pourquoi ont ils accepté si facilement de créer une coentreprise avec nous ? Puisse qu’à priori ce n’est pas une question d’argent pour eux, à part piquer des compétences chez Nexter qu’ils n’ont pas, je ne vois pas leur intérêt. Bien que pour moi, je vois bien l’intérêt à long terme, qui est de phagocyter totalement Nexter et d’en faire une filiale allemande.

        • Carin dit :

          @intox
          Vous n’y êtes pas… cette ci-entreprise s’est faite à la demande de Nexter, qui voyant que KMW était sous la menace de rachat par Rheinmetall avec l’aval de Berlin… souvenez-vous des déclarations du patron de KMW qui disait : «  puisque mon entreprise est si mal traitée en Allemagne, je peux m’adresser à Paris qui traite mieux ses maîtresses ».. Paris y a vu une très bonne façon de créer un géant mondial à peu de frais, tout en sauvant une entreprise centenaire qui non seulement a fait ses preuves.. mais est la vraie créatrice du Léopard. Et KNDS pourrait devenir le géant qu’à imaginé Paris, si le patron de KMW ne sort pas du cadre.. mais il me semble (je peut me tromper), que justement ce monsieur tend vers un retour chez maman…

        • José dit :

          Continuez par mentir que c’est l’Allemagne qui demande ä coopérer avec vous!!! Toujours des mensonges!!!! La France a peur du déclassemnt c’est pourquoi elle fait tout pour s’allier avec l’Allemagne…cela est bien connu de nous!!!! Mais la Presse francaise vous dira que c’est pour FAIRE l’EUPOPE!!!! Cette stratégie dure depuis 1945…..mais un jour, vous allez faire le bilan!!!!

          • E-Faystos dit :

            Youssef! Arrête de prier aussi fort! tu te fait mal au front et maintenant tu as plein de séquelles!
            .
            @ Intox
            à l’origine, le rapprochement très complexe était gêné par des politiques différentes, des gammes en concurrence frontales, des valeurs différentes.
            Il se trouve surtout que le dernier héritier des Bogde-Wegman commençaient à en avoir marre des hésitations des yélélés du Bundestag, prompts à bloquer les exports de KMW.
            .
            Passer par Paris qui, et c’est miraculeux-, avait une politique plus lisible sur la question, permettait de regagner de la sérénité dans le travail. Le mariage fut complexe, car la délicieuse mentalité Allemande est carrément toxique, les deux côtés ont donc dû apprendre à se « comprendre » et se « connaître ».
            Puis arrive le char du futur, avec Rheinmetal qui fait pression sur les politiques qui font pression sur la france: de deux, le ménage passe à trois.
            Un ménage facilité par le décès de l’héritier de la moitié Allemande, avec des actionnaires en retour très pressés de récupérer de l’argent facile: le char du futur est un gros projet, et l’on a demandé à la France… de faire de la place.
            A l’heure actuelle, le sujet est sous le tapis et ce diable de Michel Cabirol est trop occupé à trouver sa respiration et calmer son coeur quand ou prononce le mot SCAF et NGF.
            Qu’il soit remercier malgré tout: il fait du bon boulot.

      • Vinz dit :

        La plupart de vos 18 pays ont acheté des Leopard II d’occaze bradés par la Yoloswehr. Les dividendes de la paix qu’ils disaient. Sur vos 2000, y en a plus que 300 en service dans cette ersatz d’armée démilitarisée.

      • vrai_chasseur dit :

        C’est vrai, d’autant plus que cette association devient le n. 1 des chars de combat.
        Mais le point d’interrogation c’est un tour de table actionnarial entre un état, la France, et des industriels privés, la Famille Bode-Wegmann. C’est rendre d’emblée la gouvernance compliquée, entre des intérêts souverains et des intérêts commerciaux qui peuvent être parfois difficiles à concilier.
        Stéphane Mayer l’ex-PDG de Nexter, a pour sa part renoncé à conduire cet attelage.

  10. Aymard de Ledonner dit :

    Je pense comme Carin que Chamussy a été choisi à cause de son expérience chez Airbus et non malgré cela.
    Si l’Elysée prend la peine de remplacer Stéphane Mayer, c’est donc qu’ils pensent maintenir le partenariat KNDS même en cas d’échec du SCAF. Si KNDS était sur le point d’exploser, ils attendraient l’explosion avant de changer de dirigeant.
    En dehors de cette remarque préliminaire, ça reste pour moi le brouillard total concernant l’ensemble des programmes où les allemands sont impliqués. Il serait peut-être temps de trancher dans le vif, amputer ce qui doit l’être pour essayer de sauver ce qui peut l’être.

    • Nexterience dit :

      Oui, si le scaf se plante, il est toujours possible le faire le MGCS dont de sauver KNDS, groupe équilibré.
      Il faudrait juste rééquilibrer le partage pour équilibrer les valeurs.
      Car c’est pour compenser les très valorisantes briques françaises du SCAF qu’on a lâché autant de briques du MGCS

    • LEONARD dit :

      @Aymard de Ledonner
      « Si KNDS était sur le point d’exploser, ils attendraient l’explosion avant de changer de dirigeant ».
      L’argument inverse est tout aussi valable, nomination d’un dirigeant pour éviter une carence de direction en cas d’explosion.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Pourquoi ne pas laisser Stéphane Mayer en liquidateur si KNDS doit sombrer? En général on change de dirigeant quand celui en place est considéré comme trop mauvais (ce n’est pas le cas de Mayer) ou bien quand on veut donner un nouveau souffle.

  11. Matou dit :

    Tenant compte des bonnes orientations prises par monsieur Mayer suite à son arrivée à la tête de Nexter, l’avoir sorti ainsi est assez cavalier. La logique est visible, on met quelqu’un bon sous tout rapport par rapport au CV (et il doit être bon) et qui connait très bien les allemands. Cela peut se comprendre car je pense que monsieur Mayer ne devait pas bien vivre ce qui est train de se passer. Le risque est le manque d’expérience sur le terrestre mais un peu de sang neuf peut aussi avoir des effets bénéfiques dans dévoyer aucunement les bons résultats de monsieur Meyer. Je ne pense pas qu’il s’agit de baisser le pantalon comme lu plus haut, mais plutôt construire ensemble de façon plus favorable
    Espérons que cette co-entreprise soit plus positive même si les résultats sur le SCAF sont épouvantables sinon écoeurant et dangereux car cela fait perdre un temps précieux. Peut-être une carte à jouer sur le MGCS à condition que RheinMetall ne vienne pas écraser la partie française et il va falloir sacrément y veiller tout le long. Pour le SCAF, c’est mort et il faut très vite passer au plan B. Ras le bol de ces stupidités politiques qui peuvent nous mettre à risque très vite, d’ailleurs déjà fait, face à deux autres grands blocs bien connus, qui décident que là où ils mettent le pied, cela leur appartient. Surtout celui plus à l’est. En tout cas, en fonction de comment les choses vont se passer sur le SCAF, je saurai m’en rappeler en 2022 quand il faudra glisser un bulletin de vote, à moins de ne pas avoir d’autre choix plus judicieux. Oui, j’en suis là. Même s’il y a une question de finance, il y a aussi une question de force dans la préservation de nos intérêts que je ne lis pas suffisamment. La preuve (cf. le discours de monsieur Trappier). L’argent ne fait pas tout. Il faut d’abord la compétence et ça, c’est bien les français qui la possèdent sur ce terrain.

    • R2D2 dit :

      « En tout cas, en fonction de comment les choses vont se passer sur le SCAF, je saurai m’en rappeler en 2022 quand il faudra glisser un bulletin de vote, à moins de ne pas avoir d’autre choix plus judicieux. « … ne vous faite pas d’illusions: vous n’aurez pas d’autres choix plus judicieux. Et c’est à pleurer.

  12. Lassithi dit :

    Vu son palmarès, adieu Nexter.

  13. Olivier dit :

    Bonjour, c est bisarre à chaque que l’on parle de l’Allemagne c’set le bordel !! Vraiment nos politiciens ne font rien pour le made in france !! Surtout reprenons le contrôle de nos entreprises stratégiques militaires et ne rien partager avec ce pays!!

    • José dit :

      Pare ce que la France est incapable de fabriquer des produits et les exporter, car made in France personne n’en veut….ils n’ont pas le choix…mais la presse francaise vous dira que c’#est pour faire l’EUROPE:

      • Alpha dit :

        @José
        « Pare ce que la France est incapable de fabriquer des produits et les exporter, car made in France personne n’en veut…. »
        Et oui…
        Et c’est sans doute pour çà que la France est le 3ème exportateur mondial d’armement… Hum ???
        As-tu conscience de ta bêtise sans fond ?

      • E-Faystos dit :

        Opel… Peugeot, Mercedes… Moteurs et modèles Renault.
        La tête Youssef, fait attention à ta tête….

  14. Fred dit :

    France/Allemagne, le second degré
    https://www.youtube.com/watch?v=F9IOU0lB8j8

  15. Waroch dit :

    « Ce n’est donc clairement pas un spécialiste de l’armement terrestre qui a été désigné… »
    Et quoi? On s’en tamponne l’oreille avec une babouche: on lui confie un poste de DG, pas de tecos. A priori il a le bon profil pour le job, comme votre article le suggère d’ailleurs!
    .
    Par ailleurs, je suis toujours un peu surpris de voir les commentaires laudatifs sur Trappier sur ce site. On parle certes souvent de lui parce qu’il ouvre son grand clapet à tout bout de champs, mais il faut relativiser un peu. Il doit sa position chez Dassault au fait d’être du sérail, mais son bilan comparé à son prédécesseur Edelstenne n’a rien de flamboyant. Pour le dire gentiment. Et je ne peux qu’espérer que chez Safran ils ne soient pas trop rancuniers, parce que niveau coup de péripatéticienne il leur en a planté une bonne entre les omoplates il n’y a pas longtemps :/

    • E-Faystos dit :

      @ Waroch
      C’est parce que l’on ne lit pas les mêmes infos.
      Trappier, c’est la vente fleuve des 60 mirages aux EAU, c’est la définition du standard 2000-5, le renouveau des ventes à l’export du 2000, un commercial qui aurait pu vendre du Rafale au Maroc sans l’équipe de l’Elysée et l’inénarrable ministre de la vanne en carton: Hervé Morin.

      • Waroch dit :

        Les ventes d’avions de combat dépendent pour beaucoup de facteurs diplomatiques et politiques. Qu’il y ait un commercial efficace en plus c’est bien, mais ça ne fait pas tout. Par contre depuis qu’il est big boss, c’est surtout les ventes de Falcon qui s’effritent d’année en année.
        .
        C’est aussi le four que s’est tapé le 5X, et je précise bien: AVANT que le Silvercrest ne se plante. C’est le rattrapage à l’arrache en balançant la responsabilité sur le dos de Safran (tu parles, ils en avaient combien de commandés? 10, 12?), en prolongeant le programme péniblement jusqu’aux essais en vol (=$$$) tout en négociant dans leur dos un moulbif plus puissant avec la concurrence.
        .
        Les ventes de Rafale rattrapent le coup en partie, mais il n’y est pas pour grand chose. On a surtout quitté l’époque du Sarko-Barnum comme vous l’indiquez. Mais encore une fois, si on compare le Dassault actuel à ce qu’il promettait à la fin de l’ère Edelstenne c’est pas la joie. Et de mon côté j’ai eu quelques échos de proches bossant chez Thalès et ex-Safran plus quelques autres, sur le caractère *particulier* de Trappier et sa conception personnelle du business qui sont assez éloquents. Du coup ça doit influencer l’impression que j’ai en lisant ses interventions à droite et à gauche, mais qui se résument généralement à l’archétype: si ça marche pas c’est la faute des autres, filez nous le blé et tout ira bien <-<
        .
        J'aime bien Dassault, ils ont fait et continuent à faire de très beaux oiseaux. Mais le marché évolue constamment, et ils ont un peu trop tendance à s'admirer le nombril et vouloir faire les choses à la papa. La tragédie récente de Bombardier est là pour nous rappeler le risque qu'il y a à ne choisir que des dirigeants de la famille ou du sérail proche.
        .
        Et évoquer Trappier comme exemple d'un PDG modèle pour une usine à gaz comme KNDS… Je me marre! ^^

  16. Jf dit :

    Et le grand perdant est nexter. Décidément, rien ne change. Encore un apatride de coeur catapultait à la direction d’une entreprise stratégique. À force, l’agenda risque d’être criant de vérité même pour les non initiés.

  17. ScopeWizard dit :

    Ne sachant point trop que penser bien qu’ intuitivement je fus enclin au négatif , j’ ai hésité à m’ exprimer…………..

    Mais en fin de compte je suis très content car je m’ aperçois au vu de la plupart de ce que je lis , que mon intuition était plutôt la bonne , nombre d’ arguments en désapprobation de cette nomination étant concordants ; donc tout va bien , inutile de m’ affoler , tel un bon vin je me bonifie en vieillissant………..

    Bref , c’ est parfait ! 🙂

    • E-Faystos dit :

      @ Scope,
      vu par ailleurs que l’homme connaît bien « l’Allemand ».
      j’espère qu’il saura supporter des dizaine d’abrutis prétentieux abreuvé d’autosatisfaction écologiste et germanisante.
      en tout cas, je lis de partout qu’il à le C.V qui va avec.
      Il doit prendre deux cours de Zen par jour.

  18. Sinope dit :

    « Ce n’est donc clairement pas un spécialiste de l’armement terrestre qui a été désigné. » Normal il est là pour obéir au patron du groupe qui est un allemand et qui définir ce qu’il doit exécuter. Le changement de gouvernance est en faveur des allemands dans la société mère KNDS : un DGé dirige la boîte, le Président du Conseil d’administration ne dirige que ce dernier.

    Le pire ce serait que le MGCS foire car refiler NEXTER aux allemands pour rien serait une bien belle catastrophe.