L’US Air Force a reçu son premier avion F-15EX, qui pourra emporter un missile hypersonique

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

76 contributions

  1. Fralipolipi dit :

    Un sacré bel avion que ce F15.
    .
    Ces emports un peu « exotiques » évoqués ici (= missile hypersonique de 7m de long) illustrent bien les limites des soutes à armements (façon F22 et F35) sur des avions de combat voulus comme polyvalents.

    • Félix GARCIA dit :

      « Ces emports un peu « exotiques » évoqués ici (= missile hypersonique de 7m de long) illustrent bien les limites des soutes à armements (façon F22 et F35) sur des avions de combat voulus comme polyvalents. »
      D’où le principe de « combat collaboratif » non ?
      Je m’explique : certains donnent les infos en pénétrant de manière furtive (F-22, F-35 etc …), font une « entrée en premier », d’autres, en « aval », servent de « camion à bombes et missiles » pour viser les objectifs désignés.
      Si j’ai bien compris, bien évidemment …

      • Fralipolipi dit :

        @Felix Garcia
        Votre protocole est celui des gens TRES riches … ceux qui vont quotidiennement au restaurant 3* et qui se resservent … comme l’USAF.
        Tout le monde n’a pas un flotte pléthorique disponible partout lorsque requis, et les différents types d’avions complémentaires qui vont bien.
        … et même les USA n’ont pas cette capacité immédiatement dans certains cas.
        .
        Le mot « collaboratif » ne doit pas faire croire à la magie permanente.

        • Félix GARCIA dit :

          « Votre protocole est celui des gens TRES riches … ceux qui vont quotidiennement au restaurant 3* et qui se resservent … comme l’USAF. »
          J’aime bien l’image ! 🙂

          Après, c’est pour cibler les défenses anti-aériennes et obtenir la suprématie aérienne non ?
          Une fois « le job fait », l’USAF aurait « le champ libre » non ?

          « Le mot « collaboratif » ne doit pas faire croire à la magie permanente. »
          Certes.

    • farragut dit :

      Et j’ajouterai que la furtivité d’un F-35 ou d’un F-22 ne sert à rien pour un missile hypersonique, qui peut être lancé de loin (hors de portée des défenses adverses). Donc le choix d’un camion à bombes volant haut est tout à fait approprié.

      Maintenant, il y a une version envisagée du Rafale avec emport d’un étage de satellisation de micro-satellites (ou d’arme anti-satellite) qui pourrait convenir pour un missile hypersonique. Pour peu que les ingénieurs français soient capables de créer les conditions de pilotage avec utilisation de la MHD pour rendre manœuvrant un tel missile. Sinon, pas d’avantage par rapport à un missile balistique… Il s’agi(rai)t donc plus d’un mini-avion spatial que d’un missile.

      Bref retour à la case « L’étoffe des Héros », avec le choix entre avion spatial piloté (Dassault Aviation) ou missile balistique (Airbus DS).
      Devinez ma préférence…

      • Fralipolipi dit :

        @farragut
        Dassault avait bien un projet original de lancement de micro/mini Satellite (jusqu’à 150kg) à partir du Rafale – projet Aldebaran-MLA –
        https://www.dassault-aviation.com/fr/espace/nos-activites-espace/vehicules-aerospatiaux/le-mla-mini-lanceur-aeroporte/
        https://www.youtube.com/watch?v=HfmzVZOToBM
        .
        mais ce projet n’avait aucune vocation offensive.
        En outre, le gouvernement n’a pas suivi l’initiative
        .
        Occasion manquée ?… c’est très probable, surtout lorsqu’on voit désormais à quelle vitesse le New Space redistribue les cartes.
        Protéger absolument le pré carré d’Ariane en interne n’aura servi qu’à nous faire perdre notre avance (ou prendre du retard, c’est selon).
        .
        Clairement, nos dirigeants ont manqué et manquent encore d’ambition pour l’avenir technologique et industriel de notre pays.
        … Franchement dit, quand je regarde la classe politique que nous avons, on ne repère pas facilement ceux qui pourraient être de grands visionnaires accrocs à la techno, aux sciences et à l’industrie … c’est bien dommage.

        • Félix GARCIA dit :

          « … Franchement dit, quand je regarde la classe politique que nous avons, on ne repère pas facilement ceux qui pourraient être de grands visionnaires accrocs à la techno, aux sciences et à l’industrie … c’est bien dommage. »
          Franchement dit, si on pouvait les satelliser au passage … histoire de les aider à y voir plus clair …

  2. Prof de physique dit :

    Wikipedia :
    Le McDonnell Douglas F-15 Eagle est un avion de chasse tout temps dit de supériorité aérienneNote 1, conçu par l’avionneur américain McDonnell Douglas dans les années 1970.
    Fichtre. Belle réussite.

    • Leum dit :

      Ah ça c’est clair, McDonnell Douglas, comme Grumman, c’était autre chose que Lockheed et Boeing. Ce qui était demandé, si réalisable, était livré et avec un sacré potentiel d’évolution.

      • sonata dit :

        Pour le coup, je vous rappelle que le F16 produit en même temps et supposé être le complément peu cher (et donc produit en masse) du F15 a été développé par Lockheed…

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Pour le coup, je vous rappelle que le F16 produit en même temps et supposé être le complément peu cher (et donc produit en masse) du F15 a été développé par Lockheed… » Il me semble que le F-16 a été développé par la firme General Dynamics qui a été racheté par L.M. à la fin des années 80

        • Oli dit :

          General Dynamic !!!!

        • EchoDelta dit :

          Il me semble que c’était General Dynamic le développeur du F16.

        • FredericA dit :

          Euh… Non. Le F-16 a été conçu par General Dynamics.

        • wizard51 dit :

          Non, le F-16 a été développé par Général Dynamics, qui a ensuite été rachetée par plus gros.

        • Fred dit :

          … Développé par General Dynamics, société rachetée par Lockheed.

        • E-Faystos dit :

          Non Sonata:
          Par Martin. Et de nombreux-vieux- articles mettaient en avant que le F16 était une révolution dans les habitudes de la boîte, qui avait les travers de Lokheed actuellement : des projets complexes, avec des avancées radicales, dont la mise aux point prenait tellement de temps que le concept même tombait en désuétude face à la concurrence.
          Les avancées du F16: commandes électriques, manche latéral, instabilité, pouvait être annulées par une architecture où le retour en arrière restait aisée, car prévue « au cas où ».
          Le F16 suivait la logique incrément ale propre à Dassault, et grilla la politesse à son cousin le F1lors des marchés en Europe, Les liens atlantistes étant bien établi avec les scandales autour du F104.
          La préférence pour le F35 sera peut-être payée en postes grassement rémunéré dans un placard de l’OTAN, comme cela se voit au Canada ou en Corée.

    • Hostens dit :

      Quand la Chine a déclaré leur missile supersonique, un admiral dans la rue a dit qu’il est inutile, il peut pas détecter sa cible, puis la Russie non plus, maintenant les USA a suivi de le tester,
      le Founce maintenant a dit ouiiiiiiiii, c’est bon le missile supersonique,

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Quand la Chine a déclaré leur missile supersonique, un admiral dans la rue a dit qu’il est inutile, il peut pas détecter sa cible, puis la Russie non plus, maintenant les USA a suivi de le tester,
        le Founce maintenant a dit ouiiiiiiiii, c’est bon le missile supersonique, » Mais oui vous avez inventé le missile supersonique!!!
        Ne contrarions pas les fous ils ont tendance à devenir de méchants cons cependant il y a une chose ou il va falloir que l’incontestable et ô combien brillante technologie zhinoise se penche c’est de mettre au point un traducteur qui fonctionne à moins que ce dernier soit quand même opérationnel mais est incapable d’extraire et de traduire vos fulgurantes pensées!

      • Pravda dit :

        Merci de vous appliquer lors de vos trollages, ils sont incompréhensibles…

  3. Sinope dit :

    Une belle claque au F35 et aux dérives financières du programme F22. Avec un F 21 Viper qui pointe son nez l’Air Force risque de faire du neuf avec du vieux. On peut ajouter aux USA le LCS, qui est aux navires ce que le F 35 est aux avions.

    Je ne dis pas que c’est mieux en europe, nous avons le Tigre, l’EF 2000, l’A400M, le NH 90, l’Eurodrone et demain le SCAF et le MGCS. Mais les USA ont des budgets conséquents, donc pas d’excuses de ce côté là.

    • Pravda dit :

      Pas le même travail non plus que le F-35, ni même que le F-22, ce F-15 agira en camion à missiles avec des éléments précurseurs. Un gros balai en quelque sorte.

      • Sinope dit :

        Le F35 devait être polyvalent et le F 22 est un appareil de supériorité aérienne.

  4. Honneur dit :

    24 missiles AMRAAM et Sidewinder !!!! Quelle puissance de feu !!!
    Par contre, si l’avion est abattu … 24 missiles détruit …

    • Leum dit :

      L’idée c’est d’être le premier à tirer en profitant de l’allonge du radar et des AMRAAM et de la liaison de données

  5. berger dit :

    Reste plus qu’a ferraille les F35 et commander des F15 au demeurant un tres bon avion.

  6. E-Faystos dit :

    Pour le budget des US, ce prix est négligeable.
    Et permet de retrouver du potentiel avec un avion « connu »: les Su27 et descendants ayant pour feuille de route: « 10% meilleur que le F15 »
    .
    Sauf que je crois qu’au niveau système d’armes, les Américains n’ont de leçons à prendre de personne.
    Donc maintenant que la bête est là, il va falloir lui donner des armes à sa mesure.
    .dans ce domaine, tout est à faire car croyant dur comme fer au F35, cet aspect à été négligé au nom de l’avance que les USA croyait posséder.
    Sauf que seul l’aspect quantitatif et économique à été suivi.
    C’est pertinent quand on voit que leur bombes guidées sont à 20,000dollars et les nôtres à 160,000 euros.
    Mais en revanche, MBDA n’a fabriqué que quelques centaines de de METEOR pour ses clients car la.techno est prometteuse et permet pas encore de combler l’écart avec les missiles surdimensionnés des Russes et Chinois.
    Alors un missile hypersonique ? Utile?
    J’ai hâte de voir où ça mène et sur quels principes c’est bâti.

    • Polymères dit :

      Les bombes guidées américaines ont effectivement l’avantage d’exister depuis plus longtemps que les AASM et que les grosses quantités produites ont réduits les coûts.
      Mais ajoutons quelques faits chiffrés.
      Une GBU-12 se trouve à 40-50 000€ sur le marché.
      Un AASM se trouve lui à 120 000€ (les 160 000€ incluent le coût de développement du programme sur X nombre de bombes, mais ne reflètent pas le prix réel de la bombe, même si je sais que ce chiffre est souvent repris par ceux qui veulent creuser les écarts).
      SAGEM avec l’aide de la DGA a lancé il y a 4 ans le développement de l’AASM Evolution qui affichera un prix de 80 000€. Cet bombe est bien plus comparable à une GBU-12 que l’AASM plus classique qui dispose d’un kit de propulsion pouvant dépasser (on l’a vu), les 50km de portée.
      La venue de bombes de type Smartglider ou BAT-120 permettra également d’avoir des moyens différents et parfois plus adapté pour des prix inférieurs.

    • Fred dit :

      Les GBU sont des bombes guidées, les AASM sont guidés ET propulsés. Pas les mêmes conditions d’usage, l’Armée française utilise les deux. En cas de forte défense AA, les AASM sont très utiles.

      Une nouvelle génération d’AASM arrive, beaucoup moins onéreuse.

  7. TRENT dit :

    Le F35 n’est-il pas censé le faire ? Pourquoi maintenir des vieux F-15 pour ce type de tâches.

    • SOWETI dit :

      Alors, je vais tenter de répondre. Si je dit de grosses bêtises on ne manquera pas de me le faire remarquer.
      Le F15 est un avion de supériorité Aérienne. Il vole Haut, vite, passe Mach 2 easy pour faire de l’interception, et possède une cellule robuste qui tient bien les longs vols a répétition. Si on schématise, c’est un chien de garde.
      Le F35 est concue de manière bizarre. Il vole lentement, pas bien longtemps, et ne possède pas une capacité d’emport très grande sans perdre ses qualitées de furtivité, mais il reste que sa mission 1ere est l’attaque et la gestion des flux de données aux autres appareils en vol autour de lui. Sa capacité radar et sa gestion/fusion des données font de lui un mini AWACS. Lui c’est plutot le chien d’attaque qui t’approche par derriere.
      Les deux sont complémentaire. Le premier pouvant tirer des missile sur ordre et gestion du radar du second. La fameuse « liaison ».

      Bon en vrai, on est surtout dans un cas de figure ou ça sent de plus en plus le sapin pour le F35 qui a une cellule qui ne passerai pas les 2000 heures de vol avec un monoreacteur qui tousse…faut trouver des solutions pour avoir des appareils en vol.

    • Leum dit :

      Parce que le F-35 est une dinde ET même s’il était réussis, une arme hypersonique serait trop grosse.

  8. Plusdepognon dit :

    Le camion à bombes volant de l’US Air Force est reparti pour des décennies grâce au recyclage des pétro-dollars qatari, un circuit court très efficace:
    https://www.air-cosmos.com/article/le-bel-avenir-des-f-15e-24332

    Les USA ont trahi tous leurs alliés par pure cupidité, en détruisant leurs industries aéronautiques militaires et avec le MCO du F35 en siphonnant les budgets de leurs armées-croupions pour des décennies.

    Mais le Qatar outre qu’il a été sauvé par les USA qund l’Arabie saoudite envisageait de l’envahir purement et simplement et à présent dzns les petits papiers de Washington :
    https://www.lorientlejour.com/article/1233233/quand-les-etats-unis-recompensent-le-qatar.html

    À prèsent, les démocrates américains veulent transformer l’OTAN en banque proposant des crédits-revolving pour acheter du matériel militaire américain aux pays de l’est contre le méchant soviétique… euh, russe :
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/lotan-doit-elle-se-doter-dune-banque-pour-moderniser-ses-forces-armees-1285325

    Les lignes d’assemblage de F15 et F18 ont été sauvés par les États-clients du Golfe :
    http://www.opex360.com/2016/11/20/les-lignes-dassemblage-des-f-15-des-f-18-sauvees-par-le-qatar-le-koweit/

    http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/04/15/vol-inaugural-du-premier-f-15-qatari%C2%A0-869031.html

    Ce qui donne un peu d’air aux militaires US :
    https://www.air-cosmos.com/article/lus-air-force-se-prpare-recevoir-deux-f-15-ex-23454

    Et Lockeed Martin est toujours gagnant à vendre la dernière version du F16 :
    https://www.air-cosmos.com/article/vers-une-commande-massive-de-f-16-block-70-72-par-le-pentagone-lockheed-perd-et-gagne-24173

    Et pas que LM d’ailleurs :
    https://www.air-cosmos.com/article/northrop-grumman-fournira-la-suite-de-guerre-lectronique-du-f-16-24059

    En matière d’armement, les multinationales d’origine US sont toujours nombreuses et aux bonnes place dans le classement mondial.

    Le F35 est une bouse et il sera rapidement remisé de l’arsenal américain.
    Leurs alliés devront faire avec, comme pour le dollar…

  9. Nike dit :

    C’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes.
    Les Américains échaudés par le F35 reviennent à une approche plus pragmatique : celle de faire évoluer leurs plateformes tant qu’elles le permettent.
    Au moins ils ont une base solide qu’ils connaissent et maîtrisent. Étape par étape ils peuvent valider chaque nouveau équipement. Bref, ce qu’ils faisaient par le passé et ce que Dassault applique toujours sur le Rafale.
    Tant que la plateforme n’est pas dépassée je ne vois que des points positifs à cette approche qui permet de réduire les risques de dev, les coûts et les délais.

    • floco dit :

      Entièrement de votre avis @ Nike.
      Pour moi cette histoire de SCAF est tellement mal emboitée , qu’il vaudrait mieux se focaliser sur le développement du Rafale.

      • ULYSSE dit :

        Dassault est tout à fait capable, à moindre coût, avec les enseignements tirés du Neuron et du Rafale, de concevoir un nouvel avion , plus furtif que le Rafale.

      • Fred dit :

        Le futur implique des avions lourds, capables d’emporter des missiles hypersoniques nécessairement gros, plus de puissance électrique, plus de capacités informatiques, capteurs performants et sans doute des lasers de combat.

        • EchoDelta dit :

          Ca c’est ce que l’on pense actuellement, mais ce n’est peut être pas si sur. Dans 5 ans on diras peut être que l’avenir est à la densité des armes aériennes, et pas au super missile hyper lourd hyper véloce et hyper vulnérable.
          Donc les missiles hypersoniques c’est potentiellement utile, mais la vérité c’est qu’une guerre au long cours, se gagne toujours sur la puissance industrielle, la capacité à fédérer et coordonner des alliés puissants dans un même idéal de liberté, et l’utilisation d’armes sans défaut majeur, à défaut d’être les meilleures, et produite en grand nombre, suffisamment facile à utiliser pour pouvoir monter en densité.
          Un F22 finira toujours par se faire avoir contre 100 Mirages 2000, aussi fort soit-il. Et des techniques pour l’avoir se développeront en dehors des schémas conventionnels.
          Les chars Tigres allemands ont fini par céder devant les chars Paton, faute d’obus, faute de carburant, faut de logistique… Et pourtant ils les ouvraient comme des boites de conserve à chaque tir, et leurs équipages avaient plus 10 ans de guerre d’expérience derrière eux.

        • E-Faystos dit :

          D’où les réticences Allemandes: en contrôlant le NGF, ils brisent notre dissuasion nucléaire aéroportée car le projet initial du SCAF vient de deux contraintes fortes: gros missile en soute, mais assez compact pour être navalisé.
          En l’état de l’art, créer un missile de croisière furtif de 500km de portée emportant sous lui un missile supersonique à statoréacteur de 200 kilomètres de portée est réalisable, mais tombe sous le coup de législation sur les missiles de croisière.

  10. Florent Pirot dit :

    Normalement il y a aussi des moyens assez simples pour rendre le F35 et le F22 aussi compétitifs en installant du sous-critique à ADS ou solution au Cf252 et levier (« piston »)… À moins que ce soit saturé de machines sous la coque. C’était le piston du jour ! La fin des armes à UA ne requiert pas nécessairement de mettre les F35 et F22 à la casse 🙂

  11. Marc Mora dit :

    finalement les Russe on été assez pragmatique en ne cessant d’améliorer la famille de SU-27 et en continuant a les moderniser tel le SU-30SM2, SU-35S, SU-34M

  12. DarkCed dit :

    Cela prouve, s’il le fallait encore, que la série F1X était un franc succès et conçue pour durée. Seul le mythique F14, bien trop spécialisé, n’aura pas connu d’évolution comme les autres ont pu avoir. Que reste t il au F35 ? Pas grand chose au final, pas capable de remplacer efficacement les F16, idem pour les A10, du côté de la Navy j’ai encore du mal a croire qu’elle est choisi un monoréacteur pour remplacer des F18. Le F15 devant être remplacé par le F22 dont le congrès lui a coupé les ailes bien trop tôt n’est pas concerné. En fait le F35 devrait être renommé E35 pour ses capacité de guerre électronique.
    Bref bravo au ricain de faire évoluer une plateforme vieille de plusieurs décennies qui n’a rien a envier a ses petits frères.

    • E-Faystos dit :

      Le F14 étant pénalisé par sa motorisation et sa complexité, sera remplacé par le F18 dont le système d’armes AMRAAM sera même que le F15, et donnera satisfaction contre les avions Irakiens.
      Le système d’armes prends alors la préséance sur la cellule, et même la motorisation.
      Surtout, le petit F18 était moins cher et plus moderne.
      Autant de raisons d’envoyer le pourtant superbe F14 dans les musées.
      Dommage.

  13. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    C’est marrant on nous parle du F15 et d’un missile hypersonique dans cet article, et nos grands experts en pilotage de CERVOLANT (et encore) qui sévissent sur ce forum nuit et jour ne peuvent pas s’empêcher de nous parler et de tout ramener au F35 et surtout sans jamais en parler « techniquement ».

    C’est de plus en plus suspect cette manière de procéder …

    Je crois que c’est un des rares forums ou l’on voit cela !

    • Momo dit :

      Pas cervolant. Pour toi j’ai bien une orthographe mais cela pourrait de fâcher.

    • lucas dit :

      Ce n’est pas non plus hors sujet hein, si le F.35 faisait tout ce pour quoi il a été conçu, le F15 EX n’existerait sans doute pas…

    • MERCATOR dit :

      @Souvenirs d’Asie Centrale Soviétique.

      Si on fait abstraction de la multitude de défaillances techniques découvertes qui sont rectifiées tant bien que mal, on peut parler de l’erreur de conception fondamentale de cet appareil.

      À la base ce « couteau suisse »était vendu pour trois applications essentielles, l’Appui tactique , les Fusions de données et sa quasi invisibilité
      Appui Tactique
      Le rôle de l’A-10 qu’il était censé remplacer est principalement de rester pendant des heures à proximité des zones de combat et d’intervenir soit quand l’infanterie au sol en a besoin ; pour favoriser une percée, ou pour couvrir un retrait, soit pour « traiter » les centres de défense AA au sol et les radars. Prétendre que le F-35 pourrait remplir ce rôle est une hérésie.
      En effet, à cause de ses ailes à hautes charges alaires , il ne peut pas rester des heures à proximité des zones de combat. Il est évident que pour ce rôle, les drones planants et lents sont la solution idéale . Il est obligé de consommer son carburant très rapidement pour rester en l’air, en induisant, compte tenu de son énorme et unique moteur une fantastique signature IR.
      Toujours à cause de la petitesse de ses ailes, il ne peut pas voler suffisamment lentement pour bombarder correctement au canon une cible au sol (Je pense que le problème reçurent du fait qu’il ne tire pas droit sera un jour réglé) .
      Il n’est pas capable de manœuvrer instantanément pour éviter des missiles sol-air, voire air-air .
      Il est très fragile. Un A-10 peut être en partie déchiqueté par des obus et des missiles et toujours être capable de continuer sa mission ou au moins de rentrer à la base. Un F-35 par contre peut être abattu par une simple balle de fusil d’assaut.

      Fusion de données;

      Ce serait son point fort , qui deviendra rapidement son point faible,les progrès en matière de brouillage, d’hacking et de contre-mesure sont déjà redoutables et devraient croitre de façon exponentielle dans les années qui viennent, à noter que ce phenomene concernera tous les appareils de n’importe quel pays.

      Furtivité .

      Cette recherche est le piège que ce sont tendus eux-mêmes les ingénieurs de LM, en sacrifiant de manière abusive à cette caractéristique et en appliquant les mesures nécessaires qui en découlaient ils se sont privés de la vitesse, de l’altitude, de l’autonomie , des capacités d’évitement, de l’emport d’armement .

      Vouloir en outre , avoir un exemplaire navalisé monomoteur destiné prioritairement à l’océan pacifique est plus qu’une erreur, c’est une faute .

      Bref un avion qui ne peut pas voler suffisamment lentement pour de l’attaque au sol ni suffisamment vite pour de l’interception,à autonomie faiblarde,peu agile,sans capacité d’emport externe ,tout ceci pour une furtivité, et c’est gravé dans le marbre , qui sera inexistante dans les 10 prochaines années , c’est cher payé pour toutes les nations qui l’ont commandés !

    • E-Faystos dit :

      De la part d’un dindon qui ne lit que les titres, c’est osé.

  14. RomainC dit :

    Une modification structurelle du rafale avec des points d’emports de ce type est-il envisageable dans une version future ?

    Les indiens voudront peut-être aussi le Brahmos (8m) sur le rafale ‍♂️.

    • Alpha dit :

      Le BrahMos NG est actuellement en finalisation de développement. Il pèse 1,4 à 1,6 tonne, et a une longueur de 6 mètres. Il pourra être embarqué sur Tejas… et donc possiblement sur Rafale.
      Petite info : Le BraHmos semble intéresser beaucoup de pays (Philippines, Brésil, Argentine, Indonésie, EAU, Egypte, … ). Mais il est produit conjointement avec… la Russie !…
      Aussi, il semblerait que nos amis Américains menacent l’Inde de leur sanctions CAATSA… et tentent actuellement de la « persuader » d’importer du matériel américain supplémentaire comme des chasseurs pour son armée de l’air et sa marine par exemple…

  15. Loïc dit :

    Je parie que le F 35 sera retiré du service avant le F 15 et le F 16!

  16. Pascal (l'autre) dit :

    Par e passé le F15 avait été testé comme plateforme de lancement ‘de missile………..anti satellite! Programme sans lendemain mais qui permettrait(a) le développement de missiles hypersoniques ou de missile « tueur » nouvelle génération de satellites en orbite basse!
    https://en.wikipedia.org/wiki/ASM-135_ASAT

  17. Carin dit :

    Les américains viennent de s’apercevoir qu’ils n’avaient pas encore la technologie leurs permettants de lâcher les 3 excellentes machines qu’ils ont en ligne…
    il ne leurs reste plus qu’à spécialiser leur F35, dans le renseignement de type awacs de terrain, sa discrétion l’aidant pour se faire, et ils seront de nouveau dans la course… et en tête s’il vous plait.
    Bon il ne leurs reste plus qu’à remplacer un bon nombre de F15/16/18… avec quelques NGAD, pour la protection des F35A, et le nettoyage des batteries de missiles air/air ennemis… ça va faire cher, mais moins que tout F35 comme c’était prévu, qui reste quand même la configuration hors de portée même pour eux.

  18. Ah Ca ! dit :

    Ah bon,

  19. Frédéric dit :

    Je me permets d’indiqué ces incidents de frontière qui ont eu lieu en mars 1953 sur le rideau de fer et dont l’anniversaire à était totalement oublié par les sites francophones :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_a%C3%A9rienne_de_Merkl%C3%ADn

    Le 10 mars 53, une paire de F-84 de l’USAF se fait intercepté par deux MiG-15 tchécoslovaques du mauvais coté de la frontière, un se fait abattre et s’écrase en Allemagne de l’Ouest, le pilote s’éjecte indemne.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_de_l%27Avro_Lincoln_abattu_en_1953

    Un bombardier Lincoln de la RAF abattu le 12 mars 1953 par des Mig 15 soviétique dans le couloir aérien menant à Berlin Ouest qui ont tiré sur les membres qui ont sauté en parachutes

  20. GHOST dit :

    La « guerre électronique » de BAE Systems… Avec les moteurs Rolls-Royce qui équipent les Hercules C-130 J, la Grande Bretagne semble s´introduire de plus en plus dans l´industrie aéronautique des USA.
    Si la version modernisée du F-15 est équipée du système électronique de BAE, alors Saab n´est pas la seule entreprise européenne qui travaille avec Boieng

  21. Thierry dit :

    les armes hypersonique sont propulsés effectivement à vitesse hypersonique jusqu’à leur hauteur maximal mais leur descente sur la cible se fait en mode planeur sans propulsion et à des vitesses qui permettent l’interception.

    Dans le cas d’un missile nucléaire genre ICBM c’est clairement un défaut rédibitoire de vulnérabilité identifiable par satellite et il n’atteindra pas sa cible c’est certain.

    Pour des missiles conventionnel plus petit, le problème reste le même mais si le trajet n’est pas trop long ils peuvent peut-être passer au travers des défenses, tout dépend du contexte, des moyens de défense de l’adversaire et la zone géographique.
    En ce qui me concerne je leur préfère les missiles de croisière qui seront toujours beaucoup plus précis, et ont plus de chance d’arriver à la cible par suivi de terrain à basse altitude.

    • E-Faystos dit :

      Un raisonnement qui se tient.
      Si.
      Mais… Un missile tiré d’assez près, c’est là que l’on y placera les.moyens d’alerte les plus performants, sauf si on est idiot. Et dans l’OTAN où la norme est de pousser les plus incompétents et pro US des officiers à des postes d’envergure internationale, on se retrouve avec des antimissile peu efficaces tant ils laissent des angles morts (Patriot : secteur angulaire couvert de 120 degrés/ Patriot et TAAD: trou dans la raquette entre défense rapprochée et défense haute altitude, d’après les connaisseurs du dossier) .
      Que font les Russe à qui cette gesticulations est destinée ?
      Il ont ces cin dernières années élaboré un système multicouche très dense capable d’éffrayer l’Occident.
      Ils.sont potentiellement en mesure d’identifier les.avions.lanceurs, les sites de lancement les plus proches, et de les contrer avec une DCA dense et des brouilleurs GPS.
      .
      Ce joli bloc de réveille des dividendes de la paix où il doit calmer les Jyhadistes avec des moyens hors de propos, dépasser ses divisions internes, et recréer un arsenal dissuasif à la hauteur.
      Le retour du F15 est un premier pas dans la bonne direction, car SU57 et J20 ne forment pas encore les ossatures de leurs forces aériennes respectives, et demanderont des années avant d’apporter une plus-value… Autrement qu’en termes d’image et donc de propagande.
      Mais le même constat s’applique aussi pour tout les matériel s en gestation : si les US sortent un nouveau missile l’an prochain, il faudra.encore des années pour le rendre pleinement efficace

  22. Pascal (l'autre) dit :

    « Pour le coup, je vous rappelle que le F16 produit en même temps et supposé être le complément peu cher (et donc produit en masse) du F15 a été développé par Lockheed… » Il me semble que le F-16 a été développé par la firme General Dynamics qui a été racheté par L.M. à la fin des années 80

  23. Gégétto dit :

    Le F15 est une vrai réussite, un camion à bombes.
    La version EX est impressionnante en emport de missiles air/air.
    La version SE semblait prometteuse .
    Les Américains auraient dû faire la version EX à partir de la plateforme SE,on aurait eu le F15 SEX!!

    • Belzébuth dit :

      @ Gégétto
      Pour un tartuffe qui a la bible dans une main et sa b..e dans l’autre, il mimerait la crise d’apoplexie.
      Belle fulgurance!

  24. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=yeuHmnjxX0A&t=109s

  25. Gégétto dit :

    Je relance de F35!
    https://youtu.be/xVmO7ZhBObw
    65 commentaires, seulement, pour une machine comme le F15…ça mérite mieux!
    Alors un petit renfort du F35 ô combien merveilleux!

    • PK dit :

      Le problème est que le F15 est un bon avion, alors difficile de troller sans être (vraiment) de mauvaise foi. En revanche, troller sur le F-35 est accessible à tous, même sans connaître l’avion : il suffit de reprendre quelques lignes d’un communiqué de l’USAF…

      • Gégétto dit :

        Oui, l éternelle solution de facilité!
        Concernant le F35, je préfère penser qu’ il aurait dû être une bonne machine (comme sur le papier);même si je ne comprends pas en quoi il pourrait remplacer un A10…
        La seule question que je me pose c’ est :
        Comment un constructeur qui a su concevoir le SR-71 et faire voler un avion aussi improbable que le F-117, s’ est « loupé » avec le F35?

    • Pascal (l'autre) dit :

      Mouais! Les démos de meeting c’est bien mais la vrai valeur d’un avion de combat c’est au ……………… combat qu’on en juge! Néanmoins à ce jeux là de « vieilles » machines savent tirer leur épingle du jeu en n’oubliant pas bien sûr un élément déterminant à savoir la « chose » qui se situe à l’avant dans le cockpit!
      https://www.youtube.com/watch?v=sgltp-WM_YU
      Pas mal pour « the old Hornet! »