Mission Clemenceau 21 : Décès en service d’un officier marinier de la frégate « Chevalier Paul »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

41 contributions

    • Frede6 dit :

      Oui y a pas qu’a Nancy que ça force sur les apéros…il faudra peut-être faire le ménage.

      Mes pensées accompagnent les familles de nos deux camarades
      et l’equipage du Chevalier Paul.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Oui y a pas qu’a Nancy que ça force sur les apéros…il faudra peut-être faire le ménage. »
        « Une personne a été interpellée et était encore en garde à vue dans la soirée, ce jeudi 25 février. Le parquet de Mont-de-Marsan s’exprimera plus amplement sur cette affaire ce vendredi. » Vous êtes au courant de ce qu’il s’est passé? Dans ce cas mettez vous en rapport avec le parquet de Mont de Marsan! Le personnel du parquet attend avec impatience vos « lumières »!

      • Frede6 dit :

        Conduire sous l’emprise de l’alcool sur une base militaire… ça ne vous suffit pas!
        Personne ne pourra dire que c’est la seule cause de la mort de cette jeune femme mais le gars va prendre cher…en espérant que ça serve de rappel pour les autres.

  1. Clavier dit :

    La vie est une comédie qui se termine en tragédie mais ce n’est pas toujours utile de le rappeler……!

  2. dompal dit :

    « Malheureusement, il s’y est éteint, des « suites d’un arrêt cardiaque ». »

    Pour info, on va tous mourir d’un arrêt cardiaque…..sinon on ne meurt pas !

    Condoléances à sa famille et à ses camarades.
    RIP.

    • Thaurac dit :

      T’es con ou tu le fais exprès, d’ailleurs pour aider ton QI à monter jusqu’à 2, sache que l’arrêt cardiaque n’est pas l’élément qui marque le décès d’une personne mais les courbes de l’encéphalogramme, au niveau hospitalier!

      • Spider dit :

        Désolé, mais c’est bien l’électroencéphalogramme qui fait foi pour déclarer le décès, même en milieu hospitalier.
        L’encéphalogramme montre juste si le cerveau est détruit ou non. Car un corps peut très bien avoir le cerveau détruit mais avoir le cœur qui bat, avec l’aide de machines. L’intérêt de ces machines? Garder en vie quelques heures de plus les autres organes pour du don d’organes. Mais une fois les machines arrêtées, le cœur s’arrêtera et c’est ce qui marquera le décès officiel.

    • ScopeWizard dit :

      @dompal

      Ben voyez , pour le coup j’ en suis moins sûr que vous ; que le cœur s’ arrête de battre ce qui entraîne la fin de toutes les fonctions vitales , d’ accord .
      Dans ce cas , cela signifie qu’ il faut un tel arrêt pour provoquer le reste .

      Mais il peut arriver que la défaillance d’ un des organes vitaux provoque l’ arrêt du cœur , ce qui revient au même sauf que je ne suis pas sûr que l’ état de mort ne soit effectif que parce que il y a forcément arrêt du cœur donc de la circulation sanguine , je pense que l’ état de mort peut survenir sans cela ( coma ; maintien artificiel des fonctions vitales ) ; sans parler de morts plus « brutales » .

  3. Durandal dit :

    Repose en paix.

  4. Momo dit :

    Requiem In Pace

  5. Arnaud dit :

    Toutes mes condoléances. J’espère que c’est sans lien avec la campagne de vaccination

  6. mustard dit :

    Je comprend la douleur pour la famille et les proches, je trouve ça triste … mais je ne comprend pas trop l’intéret de cette info.
    il n’est pas mort en opération de combat, c’est une triste crise cardiaque, c’est purement médical. On ne peut pas mettre ce type de mort au même rang qu’un mort au combat.
    Des accidents médicaux comme ça il en existe des milliers par an, au travail, au domicile, en public. Ce sont 40.000 arrêt cardiaque par an en France.
    Vous n’allez tout de meme pas nous faire une news dès qu’un militaire va mourir d’un AVC, arret cardiaque, accident de la circulation ? C’est purement médical, ça n’avait rien à voir avec une opération en cours, il n’est pas mort lors d’un assaut, d’une embuscade, d’un piège IED ou un truc du genre.

    Ca n’empêche pas que je suis triste pour la famille, que je leur porte toutes mes condoléances, et que je salue la mémoire de cet homme qui s’est consacré à la défense de son pays.

    • 2472 dit :

      En pleine mission clemanceau 21. Bref tout un pavé inutile. Qu’il repose en paix.

    • Daniel 1945 dit :

      Vite un article sur tous les morts du 25 février !

    • Ben-bassplayer dit :

      Être en mer est considéré comme une opération… dès lors que la France perd un de ses serviteurs en opération, que ce soit en l’air, sur terre ou en mer, il mérite qu’on lui rende hommage. De grâce, pas de gradation dans le décès d’un enfant de la patrie.
      Bas les bonnets pour le cipal !

    • vno dit :

      « Il n’est pas mort en opération de combat »…
      Il est mort en préparation d’opération de combat. Sur ce type de bâtiment à équipage réduit ou on pousse les gens à leur limites physiques, c’est épuisant. A combien d’heures de sommeil cet homme a t’il eu droit depuis le départ de l’escadre, paracerque même cela pour un marin, ce n’est pas un droit…alors tes 40000 arrêts cardiaques par an majoritairement pour des retraités dont il aurait pu faire parti depuis longtemps, retraité qui ont travaillé 1550 heures par ans, alors que lui cela devait plutôt tourner autour de 3000 voir plus depuis 1986, je crois que tu peux les remballer ! Sa mort n’a rien de banal.

    • François de Brest dit :

      Il y a des commentaires qui font honte

    • mich dit :

      C ‘est pas vrai , vous vous passez le mot en ce moment ,mais pourquoi vous la ramenez sur les choix de sujet de Mr Lagneau sur SON BLOG , c ‘est dur à comprendre ? libre à vous d ‘appréciez ou non ,mais on s’ en fout un peu de votre avis éditorial sur un sujet comme celui ci.
      Sinon , pensée à sa famille et ses camarades en opération .

  7. PK dit :

    « le maître principale Éric Genestine, 54 ans, s’était engagé au sein de la Marine nationale en tant que transmetteur, à l’issue de son service militaire, en 1986. »

    Pensée à ceux qui prétendaient récemment n’avoir jamais vu/entendu parler d’un engagement post-service. C’est fait maintenant.

    RIP et condoléances à sa famille.

  8. Le Corse dit :

    Mes premières pensées vont pour sa famille et que son âme soit en paix

  9. ScopeWizard dit :

    54 ans……..

    C’ est jeune .

    Requiescat in pace .

    Soutien et sympathies sincères à sa familles et proches ; courage à ses frères d’ armes .

    Honneur à Toi .

  10. Robert dit :

    Paix à son âme et condoléances à ses camarades et sa famille.

  11. Bibip dit :

    Entre le communiqué de l’EMA celui du CEMM, il n’y a pas photo..!
    Celui du CEMM sonne plus juste pour un marin.
    Condoléances à ses proches et à ses frères d’armée.
    Quant au commentaire de Mustard, certes, le regretté maître principal (sans e) n’a peut être pas pris une « balle » mais le concept d’opérations n’est pas une exclusivité terrestro aérienne. Je signale et c’est heureux que l’EMA et le CEM de l’armée considérée communiqué pour un VAB qui se retourne en opérations et qui tue les malheureux occupants.!

  12. Bob dit :

    Ciao cipal.
    @Thaurac :
    Sachez que l’arrêt cardiaque comme cause du décès est la réponse classique de la non réponse. Sauf quand les causes de l’arrêt cardiaque sont exprimés … même dans le milieu hospitalier !

  13. Pascal (l'autre) dit :

    « Oui y a pas qu’a Nancy que ça force sur les apéros…il faudra peut-être faire le ménage. »
    « Une personne a été interpellée et était encore en garde à vue dans la soirée, ce jeudi 25 février. Le parquet de Mont-de-Marsan s’exprimera plus amplement sur cette affaire ce vendredi. » Vous êtes au courant de ce qu’il s’est passé? Dans ce cas mettez vous en rapport avec le parquet de Mont de Marsan! Le personnel du parquet attend avec impatience vos « lumières »!

  14. bruno bressis dit :

    54 ans , une belle carrière , condoleance à la famille

  15. Bangkapi dit :

    Bon an, mal an , plusieurs militaires décèdent suite à une crise cardiaque.
    En service ou hors service.
    Si étant en opération , leur famille peut bénéficier des droits y afférents tant mieux pour elle.

    RIP .

  16. Davy Cosvie dit :

    Je vois que le maître principal Genestine était titulaire de la Médaille militaire : tous les militaires professionnels savent que c’est du sérieux, que ce n’est pas une médaille attribuée aux stars de cinéma ou aux Balkany.
    Par conséquent je suppose qu’il y a dans la carrière du maître principal Genestine des actions remarquables qui justifient les hommages appuyés du CEMA et du CEMM mais que ceux-ci ne veulent pas rendre publics.

    • Isk dit :

      @Davy Cosvie: Merci de votre commentaire, je confirme votre message. Il n’est pas fait mention de ses fonctions à bord de la frégate, mais pour l’avoir connu, il était clairement un élément primordial pour la réussite des opérations.

      Reposez en paix maître principal.

    • scrominus dit :

      sans remettre en cause la carrière du MP, que je ne connais pas, et à part chez les commandos où la médaille militaire peut être décernée tôt, dans la Marine on l’appelle « la médaille du chien fidèle » car généralement décernée à des anciens

      • Sempre en Davant dit :

        Toutes mes condoléances à sa familles et à ses camarades.

        Son appartenance à la sous marinade n’est elle pas un élément d’attribution de « la jaune »? Sous marinier ce n’est pas non plus un « sport de masse ».
        Vu la déflation des effectifs des équipages et (supposition de ma part) l’âge qui doit monter il y a certainement quelque chose a faire au niveau prévention.
        Des ECG à l’effort hebdomadaires sur les vélos d’appartement du bord par exemple? Avec envois des donnés « sub nominale » aux toubibs à terre?
        Entre effectifs technologie et pandémie il y a certainement un « truc » à la portée du SSA et des sports. Même si cela restera toujours fort imparfait. Cela permettrait peut être de détecter les coups de pompes et d’alléger la charge de travail provisoirement.

      • Ancien des opex dit :

        Scrominus, vous confondez probablement avec une autre médaille : la Médaille militaire (ruban jaune et vert) n’est jamais décernée à l’ancienneté mais pour des actions de combat.

        • Bangkapi dit :

          Non camarade, la dessus vous vous trompez.
          Vous devez confondre avec le CG et VM.
          Tous les ans de nombreux militaires anciens en service n’ayant jamais participé à aucun combat se voient attribuer la Médaille Militaire à l’ancienneté.

          • Sempre en Davant dit :

            Il faudrait ajouter qu’elle n’est attribuée qu’aux militaires du rang, aux sous officiers et aspirants voir aux généraux ayant commandés une armée.
            Les sous offs « de carrière » sont ceux qui se la voient attribuer à l’ancienneté.
            Les Adj Chefs a qui je l’ai vu remettre étaient toujours fort embrassés tant cette décoration est celle du courage militaire. Sans d’action d’éclat à leur actif ils se trouvaient frêles pour ce ruban. Quel que soit la qualité de leurs états de services.

  17. Bangkapi dit :

    @Sempre en Davant.
    Exact.
    Je n’étais pas chancelier, mais pour rendre service dans mon amicale , je me suis un peu penché sur le problème.
    La Médaille Militaire peut être atribuée pour les personnels d’active mais aussi pour les anciens combattants.
    Elle est contingentée par Armées ( et sans doute par Armes ou spécialités dans les armées ).

    Elle est assez rarement attribuée pour une action exceptionnelle mais cela arrive surtout en cas de blessure grave ou d’exploit individuel décisif.

    Sinon c’est en fonction de l’ancienneté et des titres de guerre ( citations, blessures ).
    Ces dernières années l’ancienneté pour concourir à été baissée pour le MdR et S/Off.
    Ce qui fait que bien plus de personnels d’active le recoivent plus jeune en service et que par conséquent cela a accru la durée de service pour la receboir des anciens sans titre de guerre.

    Ce système me semble plus juste, mais ce n’est que mon avis.

    En plus de titre de guerre, les OPEX, les missions à la mer et diverses bonifications jouent, mais c’est moins important.

    Je pourrais dévellopper un peu plus mais je suis déjà HS. Car en fonction des son affectation, l’attribution des citations est aussi très différent.

    Les gendarmes par exemple comptent pas mal d’anciens titulaires de la Médaille Militaire et tant mieux pour eux.
    Est-ce que les blessures en baston ou MO comptent ? Ou est-ce seulement la manière de servir ?

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous pour la Médaille Militaire attribuée à l’ancienneté.
    Elle a été aussi crée pour cela : récompenser les vieux soldats qui a leur poste ont bien servi.
    Pendant pas mal d’années elle n’a été attribuée que pour cela car il n’y avait plus de combats ( ou presque ).