L’actualisation « législative » de la Loi de programmation militaire prévue en 2021 n’aura pas lieu

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. LeVoyageurArméeFR dit :

    C’est toujours pas parfait bien sûr mais ce gouvernement est le premier depuis longtemps à investir à l’euro près et c’est un fait, une vérité.
    Ceci étant, nos ennemis ne vont pas attendre sagement qu’on soit prêt et j’espère que l’avenir donnera raison à « l’ambition 2030 » où on aura un semblant d’armée performante à condition seulement que nos adversaires ne se renforcent pas encore plus vite et comble leur retard.
    M’enfin, le doublement de notre marine (sous-marins d’abord, frégate de 1er rang ensuite et pq pas d’autres PA).
    Je suis très attristé de ne pas voir l’État « profiter » de la relance pour investir très fortement dans la défense qui pourtant rend très bien au bien pays les investissements que ce soit par les emplois, les revenus qui en découlent ou par la simple protection du pays et de ses intérêts (triplement gagnant).
    Je dois pas être le seul à penser qu’actuellement l’armée dont la France dispose n’est qu’un « échantillon » et que nous n’aurions pas le capacité d’affronter durablement un ennemi de rang supérieur tout simplement car la construction de sous-marines, PA, frégate, avion etc qui font notre force demande du temps, de l’argent mais surtout des compétences et idem pour les personnes qui doivent utilises ces armes.
    Ne compter par sur la bombe atomique car contre un ennemi qui en dispose également ça voudrait dire que plutôt que la France perde la guerre, elle sera carrément rayée de la carte, plus de mal qu’autre chose.

    • Jean dit :

      @ Voyageur Armée etc…
      Vous avez utilisé plusieurs fois le terme ennemi, peut on savoir à qui vous pensez ? A part les djihadistes, aucune cause n’a fait exploser une bombe sur le sol national depuis 1945 ! La Russie est moribonde et la Turquie est notre alliée otanienne même si on ne l’aime pas ! Donc citez moi les ennemis si mystérieux dont vous parlez ? Encore ce syndrome schizophrénique typiquement français, d’autant plus que depuis 1918, dans les faits c’est l’oncle SAM qui protège le territoire Français ! L’armée Française n’est jamais intervenue nulle part contre un quelconque ennemi supérieur ou équivalent en force et en nombre. Sauf pour intervenir face à des forces moindres en Indochine, en Afrique et plus récemment pour lancer des bombes et des missiles sur des 4×4 au sahel, en Lybie et en Syrie !! Vous êtes d’un indescriptible ridicule avec vos sous-marins, Frégates et autres PA, vous en rendez-vous au moins compte ? ! Lors de la dernière confrontation de taille face à une frégate Turque ou il y avait moyen de briller, , vous avez tourné beau ! Courage, fuyons !

      • Czar dit :

        « d’autant plus que depuis 1918, dans les faits c’est l’oncle SAM qui protège le territoire Français !  »

        « c’est un avantage certain d’être un imbécile mais encore faut-il ne pas en abuser »

        le Gelbe et toujours à hauteur de sa réputation. On a les régularités qu’on mérite.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « d’autant plus que depuis 1918, dans les faits c’est l’oncle SAM qui protège le territoire Français !  » Comme en 40?
        « Vous êtes d’un indescriptible ridicule avec vos sous-marins, Frégates et autres PA, vous en rendez-vous au moins compte ? ! Lors de la dernière confrontation de taille face à une frégate Turque ou il y avait moyen de briller, , vous avez tourné beau ! Courage, fuyons ! » Parler de ridicule………… c’est vrai qu’après avoir lu votre prose en matière de ridicule………………………………. vous êtes indubitablement un expert!

      • Sam dit :

        @Jean
        Mes camarades français seront trop fiers de l’avouer, mais il y a beaucoup de vérité dans vos paroles. La propagande otanienne nous crée des ennemis dont on se serait bien passé. Et effectivement notre réaction face aux provocations turques n’est pas toujours franchement assumée ; mais nous restons moins lâches que le reste de l’Europe putréfiée.

    • Tintouin dit :

      Vous « oubliez » un détail dans votre raisonnement : l’ennemi sera alors lui aussi rayé de la carte (au moins en partie).
      C’est le principe même de la dissuasion nucléaire. Elle repose sur l’évaluation que porterait un ennemi, quant à la probabilité que la France déclenche le feu nucléaire, en cas d’agression contre ses intérêts vitaux. Plus cette probabilité est considérée par l’ennemi comme élevée, plus il estimera le risque trop élevé pour lui de nous agresser.
      Mais avec des propos comme le votre, il est vrai que la dissuasion serait dans les choux.
      Transmettez mes salutations à vos amis, pékinois, moscovites ou autres… je ne suis pas sectaire 😉 Ils croient pourtant eux aussi comme la France à la dissuasion nucléaire.

      • Jean dit :

        Mais de quels ennemis parlez vous et de quels intérêts français à défendre svp ??? La France n’a rien de stratégique ! Il n’y a RIEN en France qui pourrait susciter la convoitise de n’importe qui !! Il n’y a pas de pétrole en France quand même ? Matière première c’est Zéro, production stratégique, il n’y a rien ! Dites moi sérieusement quelles sont les dimensions stratégiques qui pourraient mener la France dans un conflit ??? Répondez moi donc ! Le seul clivage stratégique est lié à l’islamisation, mais sur ce point, il n’y aura pas combat, vos élites leur ont on déjà ouvert toutes les portes ! C’est pas pour rien que la France est le pays du monde le plus visé par l’islamisme !

        • PK dit :

          LOL.

          Juste un exemple : la Réunion (je vous laisse chercher ce qu’elle renferme…).

          Pour le reste, l’histoire nous apprend que la convoitise se base rarement sur un intérêt énorme. Les Boches voulaient entre autre un débouché sur la mer par exemple (et aussi le grenier à blé de l’Europe, avant que l’Europe ne vienne flinguer l’agriculture française…)

          • Bobo dit :

            Vous êtes des hallucinés, la France n’a pas d’ennemis naturels ! L’Europe est la garante de la stabilité on n’est plus au temps des boches d’il y a 70 ans ! Sans elle, France et Turquie se seraient rentrés dedans ! Et donc non, il n’y a pas d’ennemis ou d’idéologie qui menacent la mère patrie sauf le djihadisme ! Quand à la Réunion, personne ne va l’envahir dans les 100 ans à venir rassurez vous !

          • PK dit :

            Je ne donne pas dix minutes après l’« indépendance » réunionnaise avant que les Chinois n’y soient.

        • laurent dit :

          La France n’a rien de strategique? Retournez étudier avant de vous répandre en idioties, la France ne se résume pas a Paris et sa banlieu. Un exemple parmi tant d’autres: la France a la 2ème ZEE mondiale. Tous les jours des flotilles de pèche chinoise font pression aux frontières pour piller nos ressources.

          • Bobo dit :

            La 2ème ZEE mondiale, ah la belle affaire ! Et donc les ennemis vont venir de loin, tout bombarder et tout détruire pour partir avec les machines cassées faire des Renault et des mixeurs à l’autre bout du monde Pfffff , quel scénario !!! A notre époque, le danger vient de l’espionage industriel, pourquoi se battre pour ce qui peut être volé ? Mais dans quel monde vivez vous donc encore ??? En 1820 ou quoi ? Des canons pour garder des usines …..pfffff !!!

        • casp dit :

          @jean les alliances vous connaissez ? Après bien sûr on pourrait faire les pleutres et ne pas s’engager en cas de conflit. Mais l’histoire montre qu’en général dans ce genre de période, mieux vaux assumer ses convinctions et y aller dès les début. Les ambitions de la Chine sur taiwain sont très préoccupante. Les multiples enclaves russes sont aussi potentiellement conflictuelle. Certe la russie ne semble pas exagerement aggressive. Mais elle continue de s’armer, et à oser prendre la crimée. Alors est ce que son attitude serait la même si l’écrat militaire devenait plsu important ? Pas sûr. Quand à la dissuation nucléaire, attention à ce qu’un fou, ne pense pas être en mesure technologiquement de la contrer et d’épargner un feu direct sur ton territoire en cas de conflit. Et l’on a vu avec l’épisode turc qu’on est pas à l’abri non plus d’émmergence de conflit style XXième sicèle sur base nationaliste. Bref.. N’éxagérons pas, faisons une défence intégrer dans l’OTAN, avec nos partenaire européen, sans ruiner le pays. Mais restons lucide et gardons une industrie capable de nous maintenir à un niveau technologique de pointe. Le monde va aller vers des période trouble. Mieux vaux ne pas paraître trop faible je pense. Même si je ne fait aucune illusion, en cas de réel conflit l’europe et la France serait sans doute très vite hors course.

          • Jean dit :

            @casp
            Dites moi donc QUI a peur de la dissuasion nucléaire française svp ??? Putin ? La Chine ??? Vos scenarios sont surannés et d’un autre age ! Le seul pays que craignent ces états c’est les USA !! La Guerre de papa a vécu, aujourd’hui la France n’a plus d’ennemis et doit s’en inventer pour faire tourner ses usines d’armement !

        • Totec dit :

          Les territoires outre-mer notamment dans le pacifique, leurs réserves halieutiques et leurs positions au regard de la B&R chinoise. Voilà au moins une chose de stratégique. Et quand on voit le pillage des eaux et la prise d’îles par le pcc, on peut raisonnablement penser, a moins de faire la politique de l’autruche, qu’on est actuellement un peu cul nu et qu’on ne peut pas vraiment empêcher quoique ce soit si la chine tente sa chance.

          • Jean dit :

            @Totec,

            Donc vous pensez que la Chine, pays insulaire, qui pèche dans le monde entier et qui a des accords économiques avec le monde entier, vienne profiter des réserves halieutiques des territoires d’outre mer au risque de déclencher un conflit régional ! En théorie tout est possible, mais la probabilité du risque est égale à 0,01% ! Autant que celui que les martiens débarquent sur terre !

        • Fred83 dit :

          La France 2ème ZEE, qui a part renfermer des poissons (intérêts)= pourquoi les chinois font de l’Afrique leur grenier?
          Elle renferme également 68% des terres rares sous marine (intérêts) qui servent (pour Bobo ) pas que pour votre téléphone portable.
          Je suis d’accord avec PK, la Reunion se fera envahir direct par la Chine post indépendance car c est une ouverture sur les TAAF
          La Guyane pour son or (intérêts)
          La nouvelle calédonienne pour son Nickel
          La métropole pour son eau ect
          pour ce que vous écrivez « Vous êtes d’un indescriptible ridicule avec vos sous-marins, Frégates et autres PA, vous en rendez-vous au moins compte ? ! » je me demande pourquoi les chinois se donnent autant de mal a construire l’équivalent de la flotte française en 4 ans ???
          et pour rappel, la Russie n’est absolument pas moribonde, mais très performante (exercice Vostok à voir si vous ne connaissez que les anciens 007.
          Alors oui la France est la seule garante de l’Europe et pas l’inverse, car le seul pays qui dispose des 3 composantes (air-terre-mer) performantes .
          Le but n’est pas de faire la guerre mais de ne pas la subir. pourtant c’est vieux comme le monde » si vis pacem para bellum »

  2. Polymères dit :

    Si certains vont essayer de chercher une mauvaise nouvelle ici, c’est une erreur.
    Bien au contraire, cela permet d’éviter des débats et autres éléments inutiles qui feraient perdre du temps pour rien et ne croyons pas que les quelques députés actifs et médiatisés sur les dossiers militaires qui sont dans l’inquiétude pour que tout se passe bien sont les seuls qui porteront le débat, d’autres à côté n’hésiteront pas à vouloir adapter la hausse à la nouvelle réalité budgétaire du pays.

    Là en maintenant la LPM qui a été voté, on doit bien comprendre que c’est la trajectoire financière définie en euros qui est l’unique « guide ». De toute façon, avec l’élection présidentielle dans un an, il faut être idiot pour croire que c’est cette année qu’on va « fixer » dans le marbre la hausse budgétaire de 2024 et 2025. Le gouvernement actuel, n’en déplaise à certains commentateurs un peu trop politisés dans leurs analyses, n’aura pas manqué à sa parole sur la LPM au moment de la prochaine élection. Qu’il soit réélu ou un autre, ce ne sera qu’après cette élection qu’on verra la LPM 2019-2025 se finaliser et qu’on verra si les objectifs ont été tenus, à l’heure d’aujourd’hui il n’y a rien à critiquer et rien à juger et visiblement c’est cela qui emmerde certaines personnes qui cherchent à vouloir se donner raison dans leur vision négative de l’avenir ou dans leur militantisme politique.

    • felipe dit :

      ben… si… mauvaise nouvelle parce que les conclusions de l’actualisation de la revue stratégique impliquaient plus qu’une « éxécution à l’euro près ». il fallait seulement augmenter plus que prévu le budget … zero euro supplémentaires sur la reconstitution de stocks de munitions et de pièces détachées… (par exemple) et pour en avoir discuté ici et là, c’est simple : plus aucune décision organique de portée stratégique ne sera prise en 2021 et 2022. on éxécutera ce qui a été décidé en 2017, rien de plus…

      • twouan dit :

        Et puis c est quand même le boulot des députés que de valider le travail du gouvernement.

        C est pas comme si ca avait lieu tout les 15j.

  3. Parabellum dit :

    Quand on voit la misère face au covid on peut s’inquiéter de notre capacité à faire face à une attaque NBC..existe t il un régiment équipe ou des structures fixes ou mobiles en nombre? On ne peut pas simplement continuer à copier et à attendre .il faut complètement revoir nos moyens de défense et de frappe mais on sursoit et même on prolonge un peu sans innover.le futur porte avion ou les snle à venir ont l air de simples copies améliorées et pas de vraies nouveautés techno.paralysie mentale ou des moyens ?

  4. Plusdepognon dit :

    Le pouvoir législatif n’existe pas, c’est une chambre d’enregistrement avec des députés godillots.
    Ce que l’on voit du pouvoir judiciaire n’est guère plus fringuant, le pouvoir exécutif ayant donc le champ libre…
    https://www.nouvelobs.com/politique/legislatives-2017/20170615.OBS0789/depute-godillot-petite-histoire-de-l-insulte-politique-preferee-de-nos-elus.html

    Plus de principe de séparation des pouvoirs, on a donc coupé des têtes pour rien.

    On se contentera donc de ce qui est chose publique :
    « Du côté des Armées, celle-ci a entraîné une modification des paiements par rapport à la loi de finances initiale. S’agissant des dépenses d’investissement et de fonctionnement, les surcoûts liés à la gestion de l’épidémie sont évalués à 300 M€.

    Les surcoûts ont été compensés en 2020 par une sous-consommation de 1,1 Md€ sur l’ensemble de la mission défense en raison du décalage des programmes à effet majeur et de la réduction de l’activité opérationnelle.

    Le programme 146 « Équipement des forces » représente à lui seul près de 750 M€ de moindres dépenses, montant qui s’explique en partie par des retards de livraison…

    La LPM restant sur trajectoire, se posera donc la question du rééquilibrage des ressources financières lorsque les retards seront résorbés et les factures échues, en théorie en 2021.

    Faute de quoi, les fonds nécessaires aux programmes majeurs pourraient être ponctionnés sur, par exemple, les petits équipements, éternelles victimes des réajustements budgétaires. »
    https://www.forcesoperations.com/un-nouveau-marche-pour-approvisionner-les-armees-en-masques-de-protection/

    Ce qui n’empêche pas l’habituel satisfecit officiel :
    https://www.forcesoperations.com/le-budget-2020-des-armees-execute-quasiment-a-leuro-pres/

    Il faut par honnêteté intellectuelle reconnaître que sous couvert de pandémie, certains étaient terriblement tentés de piocher dans le budget « poulet rôti » des armées (car pas de protestation, ni de grève)… Ce que le gouvernement n’a pas fait.

    Concernant l’équipement NRBC, c’était engagé avant le Coronavirus, mais l’épidémie à donné un petit coup de fouet :
    https://www.forcesoperations.com/de-nouveaux-materiels-nrbc-experimentes-par-larmee-de-terre/

    Les petits équipements pour 2021 sont les suivants :
    https://www.forcesoperations.com/quelles-commandes-et-livraisons-pour-larmee-de-terre-en-2021-plf-2021-quelles-commandes-et-livraisons-pour-larmee-de-terre/

    Concernant ce qui est prévisible, il va falloir faire briller la monnaie :
    https://www.forcesoperations.com/vers-une-explosion-des-couts-du-mco-terrestre/

  5. petitjean dit :

    Que de poncifs !
    une véritable diarrhée !
    je relève :
    -« nous tirons toutes les conclusions nécessaires pour agir en conséquence »
    -« ajuster notre effort et mieux orienter nos moyens »
    -« des « ajustements » seront toutefois effectués. »
    -« accélérer sur certaines ambitions . »
    -« nous allons améliorer notre capacité à détecter les menaces  »
    -« Cela passe par le renforcement de nos capacités à collecter et à exploiter … »
    -« nous aurons besoin d’infrastructures de stockage sécurisées  »
    -« Il est également question d’accentuer l’effort sur la protection contre… »
    -« nous allons renforcer la préparation opérationnelle »

    stop ou encore ?

    A-t-on besoin d’une ministre pour enfoncer des portes ouvertes ?

    Vous avez noté que pas un instant la ministre ne parle concrètement de budget.
    il est vrai qu’on ne peut pas nourrir la terre entière et doter notre défense des moyens de ses missions pour protéger le territoire national…….

    • NulH dit :

      Le ministre, ici, donne la stratégie, avec des termes clairs pour le plus grand nombre, notamment pour les acteurs éventuels, mais non spécifiquement connaisseurs du domaine.

      L’action opérationnelle, elle, est à un autre niveau, évidemment, tout à fait indispensables aussi… Celui probablement, à partir duquel émerge votre propos.

      On ne peut que se féliciter de sensibilités et soucis opérationnels, donc.

      Certe de l’assurance en progression…

  6. Clavier dit :

    Vu ce qu’il advient de la lecture du rapport de la Cour des Comptes, on peut penser qu’un débat à l’Assemblée Nationale ne servira à rien non plus ……
    On se contentera d’expédier les guerres courantes avec ce qu’on a sous la main…….

    • PK dit :

      Comme depuis 1945 quoi (quoi qu’en Algérie, les gouvernements avaient fait un effort…)

  7. Math dit :

    Je ne suis pas certain qu’on soit dans le bon tempo en terme de masse et de développement d’équipements qui permettent d’obtenir une masse de manœuvre. Les Turques ont fait le nécessaire, pour la frappe par drone. On est un peu en retard là dessus, idem pour la protection. Côté artillerie, le caesar, c’est bien, mais il semble que de nouvelles technologies se développent à toutes vitesse. Et ces munitions pourraient mettre à mal notre artillerie, remplacer les drones de frappe etc… concernant l’hypersonique on ne voit pas venir grand chose. Bref… on ressert les boulons, on vend bien, c’est positif. Mais on ne voit pas émerger de systèmes de rupture pour un conflit dur. Notre armée est cohérente avec nos objectifs en Afrique. Elle n’est pas cohérente pour faire face à un pb chinois ou Russe dans les DOM TOM