Résilience/Covid-19 : Le Service de santé des armées envoie des renforts à Mayotte

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

12 contributions

  1. Bistomon dit :

    Arroseur arrosé.

  2. Max dit :

    Les autorités des Comores encouragent l’immigration vers Mayotte tel un acte de revendication sur ce territoire.
    Après ce sera la Réunion ?

    • Robert dit :

      Comme dans beaucoup de pays d’émigration, l’argent qui revient au pays est tout bénéfice il n’a nécessité aucun investissement et ceux qui le gagnent, peu importe les moyens d’ailleurs, son en plus nourris et logés aux frais du pays d’accueil. Mayotte avec la Guyane sont les premières maternités de France grâce à l’immigration illégale.

    • X-Files dit :

      Seulement Mayotte, parce qu’elle est une partie des Comores selon la résolution de l’onu 3385.
      Donc on ne peut pas dire qu’il y a des clandestins, c’est leur terre.

  3. Buburoi dit :

    La situation doit ètre grave car on met tous les moyens disponibles du service de santé des armées. En plus de l’épidémie de Covid, ils ont une invasion migratoire qui est ingérable sans un blocus maritime absolu. Il faudrait un jour revoir le statut de Mayotte et s’en séparer.

  4. Robert dit :

    La France va envoyer un deuxième Module Militaire de Réanimation?
    Sinon, une île occupée par une majorité de clandestins qui bénéficie déjà de ce matériel, j’espère juste que la crise ne s’aggrave pas brutalement en métropole, ça risquerait de faire monter le RN.

    • Haizkolari dit :

      C’est vrai que faire monter le RN est LE danger majeur en ce moment. L’immigration clandestine en elle même n’est que source d’enrichissement, et n’est pas un problème puisque tout ces gens sont en accord avec les valeurs de la république.
      D’ailleurs chacun sait depuis 20 ans que les immigrés vont payer nos retraites.

  5. JM24 dit :

    Il faut demandé à Eric Zermour, pour la solution