Décès du médecin-colonel Jacques Gindrey, ancien résistant et chirurgien de l’impossible à Dien Bien Phu

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

42 contributions

  1. Mat49 dit :

    R.I.P. à un loyal serviteur du drapeau.

  2. Fgnico dit :

    Un – héro – s’en va et comme beaucoup .. discrètement ..
    Il n’y a que les – malfrats – qui intéressement!! voir un l’exemple à Levallois-Perret
    Triste!!

  3. Fabrice Vandermarliere dit :

    J’avais la « chaire de poule » d’émotion à la fin de l’article…

  4. hadrien dit :

    quand le dévouement médical et militaire se rejoignent….il fait partie des anonymes pour qui la société ne réserve que peut de place et pourtant…..tous ça ce passe de commentaire…..

    Paix à son âme

  5. Soult dit :

    2500 survivants sur 10000 prisonniers… J’ignorais ces chiffres et j’en reste sans voix. Honneur à tous ses immenses combattants, dont faisait partie Jacques Gindrey.

    • Marensin dit :

      Vous n’avez pas non plus entendu prononcer le nom de Boudarel ?

    • Allobroge dit :

      Oui et beaucoup sont morts à cause d’un Boudarel à qui la gauche a quasiment élevé une statue !.

    • Thaurac dit :

      Des chiffres passées sous silence par la gauche d’alors!
      Je crois qu’il est plus que difficile d’imaginer ce que cet homme a vécu dans cet enfer!
      Une race d’homme en voie de disparition , une vie de roman d’aventure!
      Respect

    • jyv58 dit :

      Sincères condoléances à la famille. Un dévouement qui force l’admiration.
      Quelques chiffres:
      Pertes réelles ou estimées Français Viet Minh
      Tués 2 293 8 000
      Prisonniers 11 721

      Après internement rendus à la France dans un état sanitaire catastrophique, squelettiques, exténués. L’image des déportés libérés des camps de concentration nazi est très très proche de la réalité 3 290
      Disparus ; en fait morts d’épuisement pendant les marches vers les camps et l’internement 8 431

      Quelques livres pour comprendre le calvaire des combattants et des prisonniers:
      Erwan Bergot (« Les 170 jours de Dien Bien Phû », « Convoi 42, la marche à la mort des prisonniers de Dien Bien Phû »), Norbert Héry (« Tù-binh »), ANAPI – Association Nationale des Anciens Prisonniers internés déportés d’Indochine – (« Les soldats perdus »)

      • PK dit :

        « en fait morts d’épuisement pendant les marches vers les camps et l’internement 8 431 »

        Non, beaucoup sont morts dans le camp aussi. D’ailleurs, beaucoup de ceux qui ont « réussi » à survivre à la marche se sont écroulés après dans le camp, croyant pouvoir y trouver du repos. Ils n’avaient pas su garder leurs défenses mentales.

        C’est un classique du survivant qui abandonne lorsqu’il a atteint un but et qu’en fait, il reste encore un obstacle.

        Il faut savoir que les camps Viet valaient en nombre d’extermination pratiquement un camp de la mort.

        Mais chut : c’est une idéologie de gauche dont l’héritier est Mélanchon, et deux ou trois gugusses qui postent aussi ici.

        • jyv58 dit :

          Tout à fait. C’est bien pourquoi j’ai écris « ET l’internement ».

          Le livre de Norbert Héry cité plus haut est tout à faire représentatif de la réalité. Ajoutez aussi la nourriture par exemple polluée par l’urine des rats. Les prisonniers n’ont pas compris tout de suite qu’il fallait recuire le riz.

          Quelques autres chiffres à titre de comparaison: Ce sont les taux de mortalité dans quelques camps de prisonniers. Infos SIRPA que vous trouverez dans les documents en annexe du livre de l’ANAPI cité plus haut (toujours en vente « dans les bonnes librairies »).
          Prisonniers de guerre français en Allemagne: 2%
          Prisonniers allemands en URSS: 37%
          Prisonniers soviétiques en Allemagne: 57,5%
          Prisonniers français dans les camps Vietminh: 59,9%
          Prisonniers du corps expéditionnaire français toutes ethnies confondues: 69%
          Prisonniers de Dien Bien Phu (en 4 mois de captivité), autochtones compris: 72%

    • vrai_chasseur dit :

      @Soult
      Des combattants, hommes et femmes (je pense à Geneviève de Galard, Valérie André et d’autres), d’une trempe exceptionnelle.
      Ces camps de prisonniers ont été la honte du Viet Minh. Et certains français communistes ont été jusqu’à les aider en participant à la torture, comme ce sinistre personnage de Georges Boudarel. Il a rejoint le Viet Minh, est devenu commissaire politique du camp 113 sous le nom de Dai Dong. Revenu en France grâce à la loi d’amnistie de 1966.
      Ce volet sombre restera l’infâmie de la gauche française, qu’elle tente de cacher en occultant les livres d’histoire : elle a brocardé son patriotisme pour son idéologie, jusqu’à faire tuer ses propres compatriotes.
      Il reste encore de rares rescapés de ces camps de la mort pour en témoigner. Dont quelqu’un de ma famille. Honneur et respect à eux.

      • Auguste dit :

        Geneviève de Galard,Valérie André….et les filles du BMC qui ont servi comme aide-soignantes jusqu’à la fin.Jamais citées dans les mémoires des survivants (Médecins,Généraux ou Soldats) qui les ont tressées d’éloges pour leur dévouement.

      • Louis dit :

        Je viens de lire avec intérèt le livre de Pierre Coquil (2021) »De Collorec à Collorec – en passant par Dien Bien Phu » Ed de la Carrée- Joli témoignage d’une vie … Il serait temps que l’on se souvienne de la date anniversaire du 7 Mai.

    • ScopeWizard dit :

      @Soult

      Pour certains ce fut encore pire……….

      À Stalingrad , sur 91.000 prisonniers des 300.000 hommes de la VIème Armée de Paulus , une fois en captivité en URSS seuls 5000 soldats Allemands ont tenu le temps de revoir leur mère-patrie .

  6. Euclide dit :

    Honneur aux vrais héros ce qui échappe au sieur @ Fred qui ne comprend pas pourquoi les esprits et la société se féminise , mentalement parlant.
    Une société marquée par le déclin du père, de la loi, et des héros.

    • LucienBay dit :

      Commentaire parfait!

    • Eléments dit :

      (Bien d’accord avec votre remarque sur la féminisation de la société … ! Mais aux hommes d’arrêter de se laisser faire … et de ne pas quémander débilement quelque autorisation pour ce faire … )

  7. Bangkapi dit :

    A l’amicale , nons étions une bonne partie à l’appeler docteur.
    Très simple, d’une grande gentillesse il nous racontait parfois des annecdotes sur DBP.
    On l’admirait et le respectait alors que lui avait une grande admiration pour la Légion et était fier de son galon de caporal d’honneur.
    Après  » Merçi Toubib  »
    Adieu Toubib .

  8. Expression libre dit :

    Quel destin! Un grand homme!

  9. TM dit :

    Tant que la France produira des gens comme ça, on peut être optimiste.
    Ce sont les derniers d’une époque qui nous quittent.
    Respect, émotion. Condoléances à sa famille et ses proches.

  10. Carin dit :

    Comme ses unités combattantes, le bloc opératoire de Dien Bien Phu se vide…. petit à petit. RIP docteur.

  11. Wrecker47 dit :

    R.I.P. pour ce grand Ancien qui a tout donné pour le Service de Santé des Armées!
    Une promotion de médecins devra porter son nom !
    Condoléances à sa famille et ses proches !

  12. MAS 36 dit :

    Quel parcours , respect et honneur.

  13. EchoDelta dit :

    Sacré parcours. Cela force le respect.

  14. jean pierre dit :

    Impressionnant ! Quand on voit maintenant des médecins ,prescripteurs uniquement, tourner de l’oeil en voyant une plaie..

  15. Brétagnol Michel dit :

    Un Homme, un parcours de vie exemplaires. Les médias feraient bien de préférer, magnifier de tels personnages plutôt que les pseudo people.

  16. Auguste dit :

    Un autre témoin qui nous quitte.Une part d’Histoire qui s’en va.RIP
    PS:j’ai trouvé ce document sur Dien Bien Phu.Précis et détaillé.
    https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02138076/document

  17. Un Franc dit :

    Hommage à lui !

    Merde à Boudarel et autres saloperies ayant fait l’apologie de crimes contre l’humanité.

  18. Giuseppe dit :

    Les camps viets relevaient d’une ideologie de gauche comme les camps de concentration nazis ou l’internement des opposants de Pinochet dans le stade de Santiago relevait d’une ideologie de droite. Dans les deux cas, aucun respect pour la dignité humaine. Mettons les deux choses sur un pied d’égalité.

  19. Giuseppe dit :

    Diem Bien Phu, valeureux soldats français, à l’immense bravoure mais l’une des pires défaites militaires françaises de l’histoire enregistree par l’armée française. Il faut bien le reconnaître. Les contrées coloniales ont laissé souvent un goût amer : pas de défaite militaire en Algérie mais une défaite politique. Et si l’on remonte à plus loin, il y a eu la déroute de l’expédition Leclerc à Saint-Domingue (Haïti aujourd’hui) en 1803. L’armée napoléonienne défaite par les insurgés noirs anciens esclaves. Première fois dans l’histoire contemporaine qu’une armée blanche européenne est défaite à plate couture par une armée de soldats noirs. Et non, pour le coup, ce n’était ces pauvres italiens défaits à Adoua en 1896 qui ont été battus, les premiers en tant que blancs, par une armée de soldats noirs afros.

    • Plusdepognon dit :

      @ « Guiseppe »
      La puissance des armées occidentales est un phénomène relativement récent, 3 siècles à peu près, contingent avec la révolution industrielle.

      Avant on se faisait bolosser, le Turc assiegeait Vienne et le barbaresque régnait sur la Méditerranée…puis les 19 et 20ème siècles et aujourd’hui nous vivons le reflux (ça prend du temps au niveau des civilisations pour une vie d’homme, mais c’est rapide pour des empires)…
      https://www.diploweb.com/Video-G-Chaliand-Des-guerillas-au-reflux-de-l-Occident.html

      Concernant Dien Bien Phu, lisez plutôt ceci :
      https://www.diploweb.com/Dien-Bien-Phu-faute-strategique-ou.html

      Cet homme a soigné les autres toute sa vie, qu’il repose en paix.

    • PK dit :

      Voir le problème colonial par le bout de la logrnette des défaites est comme voir la conquête spatiale à l’aune des fusées qui ont explosé. Ça n’a pas beaucoup de sens.

      La France (de gauche !) s’est taillé un empire et l’a conservé autant qu’elle a pu. Cet empire fut brillant et les indigènes y ont globalement gagné.

      Ils ont surtout beaucoup perdu depuis qu’on est parti !

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Voir le problème colonial par le bout de la logrnette des défaites est comme voir la conquête spatiale à l’aune des fusées qui ont explosé. Ça n’a pas beaucoup de sens ]

        On peut aussi relever en étant mesquins que depuis 170 ans ( 167 ans pour être précis ) nous  » subjuguons les tribus Mahométanes insoumises  » dans la fameuse BSS !
        Et on nous y annonce la  » fin des opérations  » depuis 160 ans … ;0)
        On va finir par douter !

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Et non, pour le coup, ce n’était ces pauvres italiens défaits à Adoua en 1896 qui ont été battus, les premiers en tant que blancs, par une armée de soldats noirs afros. ]

      Aidés par des conseillers militaires Russes dont le comte Nicolaï Léontiev ! ;0) Certainement au nom du combat Orthodoxie/Papisme .

      La seule tâche de son existence fut d’avoir participé aux  » 55 jours de Pékin  » dans l’armée Russe et non pas aux côtés des Boxers …

      • Auguste dit :

        « Premiers blancs à avoir été battus par des Africains »: avant il y avait eu la Bataille d’Isandhlwana (1879) entre les Zoulous et les Anglais.
        « Aidés par les conseillers Russes » et par la France.Parce qu’en réalité,le vrai conflit c’était entre la France et l’Angleterre pour la mainmise sur l’Ethiopie et le Soudan.(Fachoda).Les Italiens n’étant que des pions au service des Anglais.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ la Bataille d’Isandhlwana (1879) entre les Zoulous et les Anglais. ]

          Toutafé ! Comment n’ai-je pas relevé ça … ;0)
          Excellent film par ailleurs .
          On peut aussi considérer l’insurrection Madhistes comme une victoire – au début – d’Africains à majorité Noirs sur des  » blancs  » Arabo-Egyptiens
          https://i.pinimg.com/originals/a6/0a/b1/a60ab18aa721f9f937c6751fba9bf2ef.jpg

          Danrit semble beaucoup plus solidariste racialement avec les Italiens dans L’  » Invasion Noire  » puisque il semble éprouver de l’empathie pour la colonne Italienne qui se fait tailler en pièce au tout début !

    • Czar dit :

      l’armée de saint Domingue a été décimée par les fièvres bien plus que par les super guerriers de wakanda.

      et pour les ritaux à Adoua, ils ont été précédés par les Anglais à Isandlhwana en 1879.

    • ScopeWizard dit :

      @Giuseppe

      C’ est un peu plus compliqué que ça ; en fait , Navarre et ses hommes avaient auparavant réussi quelques opérations ce qui fait qu’ ils étaient en confiance lorsqu’ ils ont établi le camp de Dien Bien Phu .

      Celui-ci était plutôt bien situé et entouré de collines de défense sur lesquelles furent installés des armes et de l’ artillerie .

      Seulement , autour de ces collines , il y en avait d’ autres qui bien qu’ éloignées n’ en étaient pas moins hautes , plus hautes que celles tenues par l’ Armée Française .

      Ce sont ces collines estimées trop lointaines que les Français ont pris la décision de délaisser .

      Et c’ est depuis ces collines qu’ après les avoir escaladées les hommes de Giap une fois positionnés ont installé des pièces d’ artillerie ; et pas n’ importe lesquelles : puissantes et de portée suffisante pour atteindre l’ ensemble des positions Françaises .
      De mémoire , il s’ agissait en majorité d’ obusiers Américains fournis aux Chinois de Tchang Kai chek et qui avaient donc été « récupérés » par les troupes de Mao après sa victoire .

      L’ erreur de Navarre fut essentiellement d’ avoir sous-estimé la volonté des forces de Giap et leur capacité à parvenir à acheminer via des moyens de fortune tel des vélos , autant de matériel offensif en une aussi remarquable discrétion .

  20. gervasoni jl dit :

    un héros parmi les héros
    que la vierge marie lui montre le chemin des étoiles ……