Terrorisme/Sahel : Liée au GSIM, la katiba Macina tente de s’implanter au Sénégal

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

76 contributions

    • Pougala Dumbé dit :

      Dans l’esclavage”.nnPour les pays nouvellement indépendant il fallut trouver des compromis avec la France. Sylvanus Olympio, le premier président de la République du Togo, un petit pays d’ Afrique de l’Ouest, trouva une solution susceptible de calmer les Français :nnNe voulant pas continuer à subir une domination française, il refusa de signer le pacte colonisation proposé par De Gaule, mais accepta en contrepartie de payer une dette annuelle à la France pour les soi-disant avantages obtenus lors de la colonisation française.nnCe furent les seules conditions de la France pour ne pas détruire le pays avant de partir. Toutefois, le montant estimé par la France était si grand que le remboursement de la soi-disant « dette coloniale » était proche de 40 % du budget du pays en 1963.nnDès lors, la situation financière du Togo tout juste indépendant fut très instable, et afin de se sortir de cette situation, Olympio décida de sortir du système monétaire mis en place par la France coloniale le FCFA ( franc des colonies françaises d’Afrique ), et créa la monnaie du pays.nnLe 13 Janvier 1963, trois jours après , qu’il ai commencé à imprimer les nouveaux billets, une escouade de soldats (soutenus par la France) s’empara et tua le premier président élu de l’Afrique indépendante : Olympio fut exécuté par un ex Légionnaire français, le sergent de l’armée Etienne Gnassingbé qui, au passage, reçu à ce moment une prime de 612 dollars de l’ambassade française locale pour le succès de sa mission.

      • Momo dit :

        Divagations d’un indigéniste qui a trop fumé?
        De Gaulle menaçait de détruire le Togo, comme l’Algerie sans doute.
        Grotesque mais grave parce qu’exemple parfait de cancel culture.
        Qui veut réécrire l’histoire de façon parfaitement fausse comme par exemple la fin de l’esclavage aux Antilles qui ne serait pas le fait de Schoelcher principalement mais du peuple noble et fier etc…
        Attention aux enseignants gauchos tout prêts à inventer comme cette an.ouille une histoire fictive et mensongère.
        C’est ce qui s’appelle du révisionnisme, a l’instar des nazis.

      • Jack Bauer dit :

        L’independance a été une trés mauvaise chose pour tous les pays africains.
        Avant il y avait le colonisateur qui prenait les ressources naturelles en échange de nourir corectement la population ( beaucoup d’africains n’ont que 1 repas par jour et c’est pas un buffet a volonté) de construction de route , écoles, hopitaux,du developenent et modernisation du pays quoi.
        Maintenant l’ex colonisateur prend les ressources en échange de pot de vin sur des comptes en suisse pour le president larbin qui a été mis en place , et si un nouveau president essaye de renegocier pour que cela soit moins defavorable pour l’etat africain ( ou du tiers monde en general) il se fait dégager ou buter ilico presto .
        Alors oui ils ont un drapeau (en bretagne aussi on a un drapeau en plus du drapeau francais) et une équipe de foot, mais la seule équipe de football africaine qui a gagné la coupe du monde c’est l’équipe de france …

        • Fred dit :

          @ Jack Bauer

          Pas oublier que le colonisateur coupait des mains et brulait des villages qui refusaient de payer l’impôt.

          • breer dit :

            Les terroristes islamistes d’aujourd’hui font quasiment la même chose, belle évolution ..!!!

      • Legoupil33 dit :

        Bonjour Monsieur, pouvez vous m’expliquer en quoi votre commentaire a un lien avec l’action de la katiba macina. Il s’agit peut être en remontant très loin de l’histoire de la conquête de l’Afrique par les croyants venant du nord du continent. Ces colonisateurs son toujours là et utilisent les mêmes méthodes sanglantes.

      • Plusdepognon dit :

        L’esclavage en Afrique est une réalité :
        https://www.monde-diplomatique.fr/2019/08/DAUM/60147

        Il faut se poser les bonnes questions…

    • Plusdepognon dit :

      Le Burkina Faso va être équipé d’un hôpital militaire de campagne par les USA :
      http://lefaso.net/spip.php?article102638

  1. IDA dit :

    Je suis sénégalais et j’ai très peur de la situation heureusement que il y a l’armée américaine et française ici qui nous fournissent un appui logistique et militaire et de formation

    • Iglo dit :

      @IDA,
      Existe t’il une vraie inquiétude chez les Sénégalais des régions Ouest du pays par rapport aux menées de la katiba Macina et à ce qui se passe au Mali voisin ?
      L’histoire et les pratiques de l’Islam doit être différente dans les 2 pays, non ?

      • Momo dit :

        Les Sénégalais dans leur immense majorité n’ont absolument pas envie de revoir l’armée française, et vice versa.
        Ils doivent se débrouiller par eux mêmes, ils en sont parfaitement capables et l’ont montré dans notre histoire.
        Ce qui est vrai c’est que les peuls ne peuvent pas sentir les noirs dont ils s’estiment très supérieurs. Idem Mali et tout le Sahel.

      • sgt moralés dit :

        IDA peut confirmer ou infirmer ,je crois que l’islam au Sénégal est basé sur des sectes Soufistes ,donc hérétiques par rapport aux fondamentalistes.

      • Fred dit :

        @ Iglo

        J’espère qu’IDA te répondra. À mon avis, non : islam Soufi au Mali également.

        Mais j’en profite pour faire un parallèle : l’Arabie Saoudite ouvre de nombreuses écoles coraniques à Bamako même, écoles évidemment wahhabites. Le loup est dans la bergerie Soufie, dans ce pays aussi.

        Je fais une nouvelle fois la publicité de cet excellent documentaire qui me parait édifiant, concernant la justice islamique soufie au Niger.
        https://www.dailymotion.com/video/xkxvgo

      • Vroom dit :

        Justement, c’est indiqué dans l’article, les pratiques musulmanes sénégalaises ne plaisent pas aux barbus pointilleux.
        Toutes les pratiques modérées sont aussi dans le collimateur de ces débiles.
        C’est pour ça que vous retrouvez du Sentinelle devant certaines mosquées en France, par exemple.
        Les pays d’Afrique ayant une pratique modérée, soi-disant « tranquilles », seront toujours des cibles.

        • Maurice dit :

          Le terme de pratique modéré n’a aucun sens. Les sénégalais comme les maliens sont des musulmans a plus de 95% et sans modération. Les terroristes ont des revendications politiques sous couvert de religion. Leur modèle est l’allié de la France saoudien. On se mord la queue. Il faudrait avoir le courage de couper les ponts avec les pays sponsors du terrorisme et pas vendre son âme pour des contrats d’armement. Cette histoire de modération ne correspond à rien du tout. Où a-t-on vu un juif modéré ou un chrétien modéré. Les gens croient ou ne croient pas, il n’y a pas de croyance avec modération. Le terrorisme est une autre chose.

    • Paul Dembelé dit :

      Le 19 mai 2006, on aurait donné à Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa le Bon Dieu sans confession après avoir écouté ses propos sur la nouvelle relation entre la France et l’Afrique. Pour le candidat de la « rupture », la « relation [entre la France et l’Afrique] doit être plus transparente. Il nous faut la débarrasser des réseaux d’un autre temps, des émissaires officieux qui n’ont d’autre mandat que celui qu’ils s’inventent. Le fonctionnement normal des institutions politiques et diplomatiques doit prévaloir sur les circuits officieux qui ont fait tant de mal par le passé.»
      En français facile : la Françafrique, « les réseaux d’un autre temps », « les émissaires officieux », « les secrets », c’était fini. Pour le futur président de la République française, il fallait « construire une relation nouvelle, assainie, décomplexée, équilibrée, débarrassée des scories du passé et des obsolescences qui perdurent de part et d’autre de la Méditerranée »
      et tordre le cou aux « légendes » qui prêtent à la France « la faculté de redresser les situations, de rechercher des intérêts économiques que nous n’avons pas et d’être capable d’assurer la stabilité ou de créer l’instabilité dans un pays ». Promis, juré, la main sur la Bible !
      Le futur «voyou de la République » française avait même inscrit cette profession de foi prononcée à Cotonou dans son programme : « Je favoriserai le développement des pays pauvres, en cessant d’aider les gouvernements corrompus. […] On ne fera pas bouger les choses par le seul tutoiement entre le chef de l’État français et ses homologues du continent, mais par la conscience collective d’un intérêt commun ». Cette sortie avait donné beaucoup d’espoir aux ressortissants des pays de la zone franc à la tête desquels trônent depuis des indépendances formelles, pour beaucoup, des fondés de pouvoir corrompus à la solde de l’Élysée.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Le 19 mai 2006, on aurait donné à Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa le Bon Dieu sans confession après avoir écouté ses propos sur la nouvelle relation entre la France et l’Afrique………………………… à la tête desquels trônent depuis des indépendances formelles, pour beaucoup, des fondés de pouvoir corrompus à la solde de l’Élysée. » Otez nous d’un doute, Il y a bien des élections chez vous? Je ne pense pas que vos chefs d’états sont désignés et mis en place par nous, alors au lieu devenir une énième fois pleurer sur votre sort faites en sorte une bonne fois pour toute de vous prendre en main ! C’est Sarkozy qui avait déclaré que l’homme africain n’était toujours pas rentré dans l’histoire! Arrêtez donc de pleurnicher et faites en sorte d’apporter votre concours à votre pays! Certains le font mais d’autres préfèrent pleurer, se plaindre, c’est tellement plus facile! Dans une autre discussion de ce blog un des vôtres écrit de faire appel à leurs « frères russe », symptomatique d’un état d’esprit, toujours demander de l’aide, infoutu de se prendre en charge! Il faudrait quand même devenir enfin adulte, ne croyez vous pas?

    • Philippe dit :

      Il est vivement souhaitable que le Sénégal puisse préserver sa tranquillité.

  2. Ah Ca ! dit :

    Le renseignement humain Sénégalais doit monter en puissance.
    Une fois identifiés, les Sénégalais doivent les faire disparaitre sans laisser de traces quitte à en dézinguer un à l’air libre de temps à autre.

    Sans oublier d’améliorer la vie des populations en leur apportant le désenclavement, une éducation de base correcte et un peu de médecine. La fibre optique qui ne coute presque rien à tirer ne ferait pas de mal non plus.

    • Momo dit :

      Le fibre optique? Zavez jamais mis un de vos quatres pieds la bas.

    • Fred dit :

      @ Ah Ca !

      Tacatacata boum boum pziu … Plus complexe que ça.

      De la fibre optique pour voir des décapitation en HD ? Donner en exemple la pure, parfaite et angélique culture occidentale ?

      • Ah Ca ! dit :

        @Fred

        C’est bon continue avec ton LSD des années 70…

        En attendant ici en Afrique, à la maison j’ai 10 mégas d’internet par fibre optique connecté au tuyau ACE d’orange.

        Faudrait suivre la BAD (Banque africaine de développement finance depuis plus de 10 ans des boucles de Backbones partout en Afrique… Le problème c’est l’opérateur du dernier kilomètre.

        J’ai même toutes les chaines télé (~9000) pour 8 euros par mois par la fibre…

        Faut sortir des entrailles de du PS/LREM de temps à autre.

        Qui est en retard ? C’est bien le gauchiste français….

  3. Lucien dit :

    La France de Macron qui, en 2019, a rendu au Sénégal le sabre du chef djihadiste et esclavagiste El Hadj Omar Foutiyou en l’auréolant ainsi d’un titre de combattant de la liberté face au soit-disant obscurantisme de la colonisation n’a plus la légitimité pour s’inquiéter du sort des droits humains au Sénégal.

    Il faut arrêter l’opération Barkhane et quitter les pays concernés, faire cesser la Mission Corymbe, supprimer les accords de coopération militaire avec les pays de l’Afrique francophone (sauf Djibouti) et fermer les bases suivantes :
    – 6e bataillon d’infanterie de marine (6e BIMa) – Libreville (Gabon)
    – 43e bataillon d’infanterie de marine (43e BIMa) – Abidjan (Côte d’Ivoire)
    – Éléments français au Sénégal – Dakar (Sénégal) qui ont remplacés le 23e Bataillon d’Infanterie de Marine dissous en 2011.

    Nous ne devons plus dépenser des milliards, sans compter les vies humaines dans des territoires qui ne nous rapportent rien que des migrants et des allocataires de la Sécu et autres dépenses diverses.

    Nous avons les DOM-TOM à défendre, et je ne parle même pas de la métropôle. Rien qu’en déplaçant les effectifs de Dakar, Abidjan et Libreville vers la Guyane, ça ferait 1650 personnels environ pour l’opération Harpie.

    • Plusdepognon dit :

      @ Lucien
      Comment compensez-vous 12,2% des importations de pétrole brut importées en France ?
      https://www.connaissancedesenergies.org/d-ou-vient-le-petrole-brut-importe-en-france-120209

      Il y a aussi 7% des importations de gaz, cela va souvent de pair me direz-vous…
      https://www.connaissancedesenergies.org/le-gaz-consomme-en-france-vient-principalement-de-russie-120222

      Les zones de production sont éloignées des zones de consommation, d’où les multiples conflits avec l’énergie.

      Or, « qui contrôle l’énergie, contrôle les nations » dixit Henry Kissinger:
      https://www.letemps.ch/opinions/dominance-energetique-plus-importante-puissance-armee

      Le nouveau POTUS, Joe Biden, est un vieux routier de la politique américaine et il est adoubé par ce vieux fossile ayant exercé comme « spin doctor »:
      https://www.lefigaro.fr/international/henry-kissinger-j-apprecie-joe-biden-en-tant-que-personne-20201112

    • MAS 36 dit :

      Vous marchez pour qui ?

    • Ah Ca ! dit :

      @Lucien

      Votre vue est celle d’un myope. C’est bien l’inverse qu’il faut faire et c’est pour cela que l’on perd du terrain chaque jour.

      Je dirai même que votre vue est allemande si elle n’est pas aussi Bruxelloise.

      La vérité est que la France nous a déjà abandonnée ici en Afrique et que l’on se fait tailler des shorts par tous VOS compères européens.
      Hier j’ai eu affaire à un Autrichien qui nous tirait dessus à boulets rouges… vous en voulez d’autres… je peux vous en citer à foison…

      Ça vous fera peut-être mal je ne sais où, mais je vous informe que si vous êtes conscient des défis de ce monde, le futur de la France passe obligatoirement par ses anciennes colonies d’Afrique ainsi que par nos outres mers.

      • Czar dit :

        fallait pas lui demander des nouvelles de Conrad von Hötzendorff

        (sérieusement, il disait quoi le tyrolien ?)

        • Ah Ca ! dit :

          Il disait que lui il avait soudoyé (chose que nous nous interdisons) que nous l’avions dans le baba et que le marché était pour lui.
          Et c’est vrai… sur un commerce qui aurait du revenir à un Français ou français + local…
          La bataille n’est pas encore finie, la ressource sur laquelle il pense avoir mis la main risque fort de lui passer entre les doigts… mais ça c’est le relationnel.
          Pas la peine de compter sur l’aide de nos ambassades…. même pas un peu…. ils sont là pour les cocktails et bronzage et ne bougent que pour les groupes qui ramènent du cash en France pour les politiciens… Eiffage, Vinci, Bouygues et quelques autres.

          C’est pas le cas d’autres ambassades européennes… qui sont littéralement à l’affut pour leurs industriels.

      • Lucien dit :

        L’Armée française a-t-elle vocation à assurer les profits d’entreprises françaises ???? Je ne vous dis pas d’arrêter les collaborations économiques mais pourquoi l’Armée devrait aider ces pays ??? Quel rapport vos remarques ont-elles avec ce que je dis ? Est-ce que l’Autriche aide le Sénégal sur le plan militaire ?

        Vous rejetez vos propres échecs économiques ou commerciaux sur l’action de l’Armée française et c’est moi qui suis myope ???

        • Ah Ca ! dit :

          Malheureusement, il semble que vous n’avez rien compris…

          • Lucien dit :

            Dépêchez-vous de m’expliquer alors je vous prie avant que la possibilité d’écrire des commentaires ne soit arrêtée.

          • Ah Ca ! dit :

            Je veux bien encore faut-il en avoir le temps… mais dans ce cas précis… c’est pas très difficile vous pouvez y réfléchir de vous-même.

      • Fred dit :

        L’Allemagne a des forces armées au Mali (MINUSMA), la Belgique fût la première à fournir des hélicoptères à Barkhane (trois).

    • Castel dit :

      Si il y a un pays d’Afrique noire que nous devrions aider pour faire face au terrorisme, c’est bien le Sénégal, car ce pays, même à majorité musulmane ( mais modérée, comme le rappelle l’article) à toujours prouvé son amitié vis à vis de la France, notamment grâce au courage des Tirailleurs Sénégalais qui se sont battus à nos côtés au cours des deux guerres mondiales, mais qui ont montré parfois plus de détermination à combattre nos ennemis que les Français eux-mêmes comme le rappelle l’excellent film de Gabriel Lebomin, (Nos patriotes) qui rappelle le courage exceptionnel d’Adi Ba, un jeune tirailleur Sénégalais, qui s’échappa en 1940 d’un camp de prisonniers Allemand pour organiser le premier maquis vosgien, alors que, dans le même temps, la majorité des Français avaient baissé les bras, quand il ne choisissaient pas de collaborer avec l’ennemi !!!

      • Desty dit :

        Les tirailleurs sénégalais étaient loin d’être tous Sénégalais, c’est un nom générique qu’on donne aux soldats recrutés en Afrique noire.
        Ceux de la seconde guerre mondiale qui ont participé au débarquement de Provence, à la fin de la campagne de Libye et à la campagne d’Italie étaient pour la plupart des Tchadiens et des Camerounais recrutés par le Guyanais Félix Éboué, énarque de son état et gouverneur du Tchad. C’est l’un des premiers haut-fonctionnaire français à avoir rejoint la France Libre et c’est pour cette raison que l’aéroport de Cayenne porte son nom.
        Cela dit le Sénégal est l’un des territoires africains que la France a colonisé le plus longtemps et un des pays qui a gardé les meilleures relations avec nous depuis son indépendance.

      • Galandou DIOUF dit :

        @castel tres bien resumé, et tu pourait meme rajouter que la tres grande majorité sont mort durant les premiers jours de la guerre en servant de chair a canon en 1ere ligne en etant sous equipé et que les rares survivant n’ont pas recu (certains ont quand meme été partielement payé en franc cfa, mdr)de solde, de rapel de solde ou de pensions aprés la guerre et ceux qui on osé demander d’etre payé 1/4 des sommes du comme convenu ( liberté , égalité ,fraternité) ont « disparu en mer ou ont été executé » .
        Et a l’époque pour expliquer la protestation des soldats indigenes revoltés aprés la guerre ils ont dit que :
        « ils ont developé la haine de la France »
        XPTDR
        C’est incroyable, il faut mieu en rire. Les cons ca ose tout c’est a ca que on les reconnait.
        Ils sont vraiment pas rancuniers ces bamboulas ( bamboulas c’est convenable d’aprés un policier sur france5)

        #CampDeThiaroye

        • Momo dit :

          Toi tu ne connais visiblement rien à l’histoire, la vraie, la seule. Ton message, très mal écrit et difficile à lire, montre que tu as dû arrêter très tôt les études. Ce qui ne t’autorise pas à venir dire tes menteries et sottises ici. Tu auras sans aucun doute de meilleurs résultats sur le forum foot de l’équipe où il faut retourner maintenant. Va parler de domenech, tu seras au niveau. Bon vent

      • Lucien dit :

        Oui bien sûr, il n’y avait que les Noirs qui se battaient en 40, et les Blancs qui collaboraient avec les Nazis. On voit que la propagande macronienne a bien fonctionné sur vous….

        Pour votre information, les tirailleurs sénégalais ne venaient pas tous du Sénégal… C’était une appellation générique pour désigner l’ensemble des soldats africains de couleur noire qui se battent dans les troupes coloniales.

        • Castel dit :

          Je ne vois pas ou il y a de la propagande Macronienne dans mon post, je me contente de rappeler des faits historiques, c’est tout…
          Quand à en déduire que tous les blancs collaboraient avec les nazis, c’est vous qui le dites, car ce que je voulais dire, c’est plutôt que la majorité des Français étaient dans l’incertitude, mais qu’une minorité assez importante avait choisit la voie de la collaboration avec l’occupant….
          Des actes de bravoure comme celui d’Addi Ba ont certainement contribués à réveiller les consciences de nos concitoyens qui ont dû se dire que si des soldats Africains continuaient à mener le combat contre l’occupant, les Français de souche ne pouvaient pas continuer à rester les bras croisés !!

          • Lucien dit :

            C’est bien ce que je dis, vous êtes complètement travaillé par la propagande. Des histoires comme celle de ce brave monsieur sont des anecdotes montées en mayonnaise par les scénaristes au nom de la mise en avant idéologique de tous ce qui n’est pas blanc catho hétéro pour nous expliquer que la « diversité » a bâti la France. Quand vous aurez compris que tout cela ne relève en fait que de la guerre culturelle imposée aux Français de souche, vous aurez fait quelques pas en avant.

          • breer dit :

            Vous devriez parcourir les régions de France, et voir les centaines de stèles un peut partout dans le pays, où des résistants issus des régions occupées, souvent âgés de 17 à 45 ans ont été fusillés par les troupes allemandes, avant et pendant l’arrivée des forces de libération.

      • Ah Ca ! dit :

        Ils n’étaient pas que Sénégalais, les tirailleurs venaient de toutes les colonies et portaient tous le surnom de tirailleurs Sénégalais.

    • Maurice dit :

      Fiston, tu crois que l’uranium vient d’où ? où tu pensais à une pseudo indépendance énergétique !
      Tu crois que les boites du cac40 font le plus de marge où ? tu ne comprends pas que l’on entretient une économie de comptoir avec ces pays où nos entreprises ont les plus grande part de marché et font un max de bénéf.
      Je ne te parle meme des votes des pays africains qui nous sont acquis pour les JO, coupes du monde, les assemblées générales de l’ONU …
      Sans cette présence militaire en Afrique, nous sommes encore moins influents que l’Italie.

  4. Wrecker37 dit :

    Le Sénégal a toujours eu des problèmes avec la Cazamance ,mais visiblement ces problèmes récurents ne sont rien avec ceux qui vont leur arriver avec les extrémistes musulmans …Espérons que nos vieux compagnons originaires de la région ne soient pas inqiètés …

    • Oussama Phèpheur dit :

      Il suffit de regarder une carte pour comprendre que le probleme de la casamance comme de tres tres nombreux problemes en affrique est a cause des frontieres qui n’ont pas été tracé par les autochtones mais par des officiers etranger dans un bureaux comme on se partage un gateau ,sans tenir compte des etnies et population qui vivent sur place.

      • Momo dit :

        Exact, raison pour laquelle il faut que le ´vivre ensemble’ se développe grandement la bas avant de parler de démocratie. Et même…

      • v_atekor dit :

        Et bien en 60 ans, ça donnait bien du temps pour repenser ces frontières, et il n’est jamais trop tard pour bien faire.

      • Carin dit :

        @Oussama phèpheur
        Vous parlez des peuls… si on suit votre logique, il faudrait demander à ce peuple nomade de redessiner les frontières d’environ 6 pays qu’ils traversent, dont probablement le votre… si vous faites ça, vous allez très vite vous rendre compte que le nouveau pays peuls sera bien plus grand que ceux de ses nouveaux voisin, qu’il englobera différents endroits miniers ou pétroliers dont vous ne jouirez plus, etc…etc… je ne sais pas pour vous, mais vos dirigeants y ont pensé et préfèrent des frontières taillées par des coloniaux bien blancs, à celles que les peuls réclament. Sinon, rien n’empêche ces 5/6 pays de s’entendre pour nommer une commission chargée de consolider ou modifier les actuelles frontières… mais là, je me dois de vous informer qu’en France, nous avons une assez longue pratique des commissions theodules, qui n’apportent pas grand chose et permet aux élus du moment de reclasser les copains aux frais de la princesse… et ça, vous en connaissez un rayon en Afrique.

        • Oussama Phèpheur dit :

          @carin
          Je n’accorde que trés peux d’importance a l’avis des dirigeant africains, ils pensent ce que ce qui les ont mis en place leur disent de penser .
          Et dans mon pays il y a trés peu de peuls, les seules ressources naturelles sont les dolmens, les mehnirs et le cidre.

          Liberez la bretagne ! BRETAGNE INDEPENDANTE !!! Jean-Yves président 2022

      • Fred dit :

        @ Oussama Phèpheur

        Ok avec toi ; mais noter les mélanges culturels*, parfois sur de très longs territoires et aussi l’opposition d’intérêts entre pasteurs et sédentaires aggravé par l’augmentation des populations et la hausse des températures : pas de frontières parfaites possibles.

        Solution : unité africaine (?)

        .
        * Je préfère culturel à ethnique, source de conflits idiots

  5. LEONARD dit :

    En rapport, mais plus centré sur les 3 frontières, une étude fouillée sur Al-Qaida au Maghreb.
    Au delà du texte, s’intéresser tout particulièrement à la chronologie et aux aux cartes.
    https://newlinesinstitute.org/al-qaeda/implications-of-al-qaeda-in-the-islamic-maghrebs-new-leadership/

  6. Un Sapeur dit :

    attention La Casamance est un foyer de déstabilisation toxique pour la région.
    La preuve en est les récentes attaques .mais non publiés dans les médias mainstream.

    • Ah Ca ! dit :

      Voyons donc…. La Casamance est majoritairement chrétienne.

      Les attaques partent de quel coté ? Merci….

      • Galandou DIOUF dit :

        Ah Ca! Change ton pseudo en Ah Bruti ! ca te corespond mieu.

        La casamance reclame sont independance depuis longtemps car eloigné et differente du reste du Senegal et des attaques ont lieu depuis plusieurs dizaines d’années deja

        • Ah Ca ! dit :

          Galandou DIOUF

          Comment dis-tu Ad hominem ou argument INVALIDE en Wolof pauvre soumis et minus habens

          Différente oui… éloignée non surtout comparé au nord est.

          Bien qu’ils en ont trouvé en mer… en théorie la Casamance ne devrait pas manquer de pétrole… mais bon, dire cela c’est être raciste d’après ton livre car le pétrole est noir… c’est ça ou je me trompe ?

      • Jack Bauer dit :

        « Voyons donc…. La Casamance est majoritairement chrétienne. »

        Super argument ! : Ils sont majoritairement chrétien.

        Et les djihadistes chretiens (protestants et dans une moindre mesure catholiques) en amerique qui ont tué quasiment tous les amerindiens on en parle ?

        • Ah Ca ! dit :

          Je m’excuse je me suis embrouillé les pinceaux. Ils ne sont pas majoritairement chrétiens mais c’est là où la plus grande communauté de chrétiens se trouve dans un Sénégal à 95% soumis à Mohamed.

          Mais bon vos « djihadistes chrétiens  » vous les avez rencontrés où ? j’imagine à science po Paris chez votre ami Duhamel..

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Et les djihadistes chretiens (protestants et dans une moindre mesure catholiques) en amerique qui ont tué quasiment tous les amerindiens on en parle ? » Super argument également! Comme je l’écrivais dans une précédente discussion cette propension qu’ont certains d’aller chercher des massacres passés pour justifier es actuels!

    • Galandou DIOUF dit :

      @unsapeur
      N’Importe quoi, ils ne veulent que leur independance, rien a voir avec la destabilisation du sahel ou de l’afrique de l’Ouest

  7. MAS 36 dit :

    En janvier et février 2021 les forces armées sénégalaises sont intervenues en Casamance contre deux bases du MDFC (mouvement démocratique des forces de Casamance). Après plusieurs jours de pilonnages intensifs les militaires sénégalais ont investi les bases rebelles le 3 février 2021. Ces derniers ont trouvé refuge en Guinée-Bissau. ( Courrier international 05/02/2021 – Quotidien sénégalais As).

    Les autorités sénégalaises déclare avoir voulu retrouver l’intégralité du territoire national.

    A savoir si il n’y a pas une autre raison plus inquiétante, à savoir un rapprochement avec les GAT. La gangrène se diffuse lentement mais surement. L’oeil rivé sur son smartphone la masse ne semble pas consciente du danger.

  8. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Et le pays est même considéré comme étant un « pôle de stabilité » dans la région. ]

    Qu’est ce qu’un  » pays  » en Afrique sinon un géoconstructivisme colonial géré par des fondés de pouvoir surnommés dans les années 60 par des diplomates* Françaouis  » les Rois N****  »
    Et lorsqu’une frontière s’ y appuie sur un élément naturel ce n’est que le résultat d’une transaction entre puissances coloniales ou ministères Parisiens .
    Là ou l’on touche le sublime c’est que cet Islam devenu radical a été quelque fois implanté ou favorisé au dépends de l’Animisme et du Catholicisme par la colonisation ! Surtout au tournant de l’année 1905 !…
    Je ne peux que souscrire au combat des gauchistes et autres  » décolonialistes  » qui réclament le démantèlement des statues de Faidherbe qui fut un des grands responsables de la collaboration avec les Islamistes et au développement de l’ Islam politique en Afrique Subsaharienne .
    Certainement pas pour les mêmes raisons qu’eux mais face à un ennemi commun je ne regarde pas qui se trouve à mes côtés dans la tranchée .
    Au besoin , je participerai avec un grand plaisir à leurs actions  » décoloniales  » s’ils me font l’honneur de m’accepter parmi eux !

    * L’auteur de l’expression  » Affreux-Asiatiques  » à la tribune de l’ ONU !

    • Momo dit :

      Au cas où: d besson (?) prêche pour l’islamisme et donc contre tout ce qui s’y oppose, vous l’avez compris.
      De fait il a raison dans sa logique de mort de vouloir s’appuyer sur ses amis gauchos résonnants avec les grosses caisses de radio france, france TV, le monde, libe,…

  9. Galandou DIOUF dit :

    C’est 2 sujets interessants a soulever, ils se sont fait massacrer par les français ET par les allemands pour une guerre lointaine qui ne les concernait pas vraiment:
    # https://www.lyoncapitale.fr/culture/juin-1940-les-tirailleurs-senegalais-sont-massacres-a-chasselay/

    # https://mobile.lesinrocks.com/2018/07/08/actualite/societe/la-france-va-t-elle-enfin-reconnaitre-le-massacre-des-tirailleurs-senegalais-thiaroye/

    https://www.lemonde.fr/afrique/video/2017/12/01/massacre-de-thiaroye-en-1944-c-est-un-crime-de-masse-premedite_5223408_3212.html

    Ecoutez a 4:50 min pour ceux qui ne veulent pas tout écoutez :
    https://m.youtube.com/watch?v=lidbqP9Dptw
    Et puis ce n’est pas le fait le fait qu’ils aient été tué car ils reclamaient de l’égalité qui est grave, mais c’est pourquoi les autres le disent qui est trés grave, c’est ça le vrai probléme. De toute facons ils avaient deja cette haine de la France avant, il falait que ça sorte c’est tout! @Robert @Robert2 @MamieZinzin @mamadoudiop

    Il y en a beaucoup qui ont basculé dans le terrorisme pour bien moins que ça. Vraiment pas rancunier ces bamboulas.

  10. breer dit :

    Le soufisme reste un des courants véritablement spirituel, issu de la tradition de l’Islam. Les islamistes radicaux qui sont des demeurés incultes et ne sont certainement pas dans la spiritualité, se sont acharnés durant des générations contre les adeptes du soufisme.

  11. breer dit :

    Les arriérés islamistes radicaux cherchent à étendre leur dogme nihiliste en pervertissant même les courants anciens philosophiques et spirituels issus de leur propres terres d’origines. C’est comme une peste idéologique qui s’abattrait sur la pensée humaine, en rabaissant l’humanité au niveau le plus archaîque, annihiler toute pensée différente, annihiler toutes références aux civilisations passées, nier tous les courants philosophiques anciens, les savoirs en sciences humaines et en sciences de l’univers. L’ humanité prise dans ses oppositions géo-politiques, ses tourments socio-économiques et ses tergiversations intellectuelles, n’en a toujours pas pris réellement conscience.

  12. dakia dit :

    Aucun! je répète, aucun pays du monde n’est à l’abri de cellules dormantes.
    Mais de là à penser que des GAT peuvent s’établir durablement au Senegal, c’est mal connaitre le pays.

  13. Paul Bismuth dit :

    Lorsque l’on voit les bases et l’état des armes des rebelles, on se demande bien pourquoi la rébellion dure depuis si longtemps:
    https://www.courrierinternational.com/article/rebellion-en-casamance-une-offensive-de-larmee-senegalaise-violente-mais-passee-sous-silence