Formation des élèves-pilotes de la Marine : Les avions d’entraînement CAP 10 de la 50S vont être modernisés

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. lym dit :

    « Seule la Marine nationale (…), en possède. »… encore!
    L’AA a aussi utilisée cet avion démonstratif. Elle est il me semble aussi l’origine, aussi, de la limitation du facteur de charge avant les longerons carbone de l’actuelle version C.
    De bons souvenirs à bord en tout cas, malgré une vrille dos qui ne sort pas au 1/4 de tour et fait suer un tour de plus la première fois.

  2. ULYSSE dit :

    Moderniser des avions acquis dans les années 80……ouf. Zut j’aurais pas du mettre à la casse ma Renault Fuego…. Elle devait avoir encore du potentiel….

    • Dodo dit :

      si je te propose de réparer ta vieille voiture pour 1000€ pour continuer encore avec quelques années, financièrement tu trouverai plus logique d’en acheter une à 25000€ ?
      Sachant que c’est ton argent et que tu n’as pas forcément le budget pour 25000€.
      Quand d’autres pays font voler des avions qui datent des années 50, je suis sûre que tu diras de ces pays, de ces avions, qu’ils savent optimiser l’emploi d’un aéronef endurant et rustique. Mais en France , c’est forcément une honte!

      • ULYSSE dit :

        C est vrai, mais je n’en tirerais aucun satisfaicit. Je ‘e ferais pas la publicité, j aurais plutôt tendance a me cacher ….et je n’ invoquerais surtout pas le plan de relance pour éviter les crises d hilarité.

        • lym dit :

          En même temps, si pas mal de jeunots apprenaient sur une 4L ou une R5, ils apprendraient sans ABS ni ESP et autres béquilles.
          Le CAP10 est démonstratif et se pilote toujours (hors voltige) « dans une pièce de 5F » qui n’a plus cours, certes, mais apprends a être fin.

      • PK dit :

        Vous en connaissez beaucoup de voitures de 1980 qui roulent encore ? On en voit, mais je suis prêt à parier qu’elles représentent moins de 0,1% du parc.

        Il y a des fois où il faut être raisonnable…

        • Dodo dit :

          Au lieu de me porter à défaut, interrogez vous plutôt sur sa comparaison farfelue. Un véhicule civil c’est nativement donné pour une durée de vie de 15 ans, mais tout est remplaçable.
          Moralité comparons le comparable, la prochaine fois on va comparer la durée de vie d’un smartphone avec un poste radio militaire ?

          • PK dit :

            Non, la logique est la même : un véhicule militaire n’est pas fait pour durer 40 ans (d’autant plus que là, on ne parle même pas d’un avion militaire en plus !). Rien n’est prévu pour durer si longtemps, sauf à sacrifier bien des points modernes inimaginables quand le véhicule a été créé.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Moderniser des avions acquis dans les années 80……ouf. Zut j’aurais pas du mettre à la casse ma Renault Fuego…. Elle devait avoir encore du potentiel…. » Pour la Fuego (mais je pense qu’il s’agit d’une blague) vous commettriez une belle erreur d’envoyer à la casse une voiture aujourd’hui de collection!
      Sinon en matière d’avion
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_B-52_Stratofortress#/media/Fichier:Usaf.Boeing_B-52.jpg
      Toujours fidèle au poste!

  3. MAS 36 dit :

    Allez cham–gne dans l’amphithéâtre de cohésion des EOPAN !

  4. Plusdepognon dit :

    Puisque l’heure est « au soutien de l’aéronautique », la sécurité civile est aussi concernée :
    https://www.forcesoperations.com/des-dragon-neufs-pour-la-securite-civile/

    Ils n’ont pas chômé ces derniers temps…

    • Frede6 dit :

      Oui 2 CAP 10, ça c’est du plan de relance…

      Avec Al Vandier aux manettes, on est sur de remporter le prochain conflit de haute intensité annoncé.

      Le Coq a les pieds dans la merde mais chante toujours

  5. Nenel dit :

    Le cap 10, ma première séance de voltige pas bien loin de Darois en plus…

  6. ULYSSE dit :

    Quelqu’un peut m’expliquer pour la sélection/formation de base des futurs pilotes de la Marine n’est pas mutualisée avec l’AA?

  7. philbeau dit :

    Les avions Robin , vaillante petite entreprise d’excellence dans son domaine , dont le DR400 a fait et fait toujours le plaisir de nombre d’amateurs d’aviation légère en France et en Europe . Successeur des fameux Jodel , dont certains volent encore jusqu’en Islande :
    https://www.youtube.com/watch?v=yyoL8hIEvzM

    • Ion 5 dit :

      Oui c’est bien, sauf que la marine n’en achète pas des DR400 mais de Cirrus SR20 américains. Peut-être que la petite entreprise Robin n’est pas si vaillante que ça en ce moment?

      • philbeau dit :

        Robin se porte très bien , merci pour eux . Le DR400 est un appareil d’aviation légère ,peu couteux à l’achat et économique . je vous suggère d’aller dans les aéro-clubs , c’est le standard .

        • Ion 5 dit :

          @philbeau
          Merci pour vos suggestions, j’y suis déjà et le Robin, je connais…
          Moi ce que je vous suggère c’est d’aller proposer le DR400 à la place des Cirrus à la Marine!

          En ce qui me concerne, je regrette la disparition du Rallye (MS-880) au sein de l’unité. Avion très (trop?) facile pour une initiation.

          • philbeau dit :

            C’est vrai que le Rallye , de construction métallique (et avec des volets de bord d’attaque s’il vous plaît !) offrait des caractéristiques susceptibles d’intéresser nos armées . Malheureusement disparu en production en France (il est toujours construit en Pologne , mais vous devez le savoir) , il n’y a pas actuellement l’équivalent national du Cirrus 22, en composite et avec une motorisation puissante .
            A surveiller peut-être certains petits constructeurs nouvellement établis…

  8. mikeul dit :

    Soutien à Robin et au CEAPR : c’est bien en ces temps difficiles mais j’espère que dans cette décision on a mis en balance la possibilité d’acheter un nouveau produit en cours de certification : l’avion de voltige INTEGRAL développé à Toulouse qui est issu des dernières technologies de conception et production : est ce que la marine a envisagé cette option et si oui comment ? Peut etre que le cap10NG lui est encore supérieur?
    lym: Je précise que je n’ai pas d’expérience de voltige moderne et encore moins de vrille dos : j’évite ce genre de configuration!!

  9. philbeau dit :

    Avec un peu de retard pour le post , cette vidéo sur le sujet :

    https://www.youtube.com/watch?v=YWOYCG1Mm5I