Un coup de force contre un territoire français d’outre-Mer n’est plus exclu par la Marine nationale

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

192 contributions

  1. fabrice dit :

    Je ne vois pas trop à quelle menace notre amiral pense.
    Une invasion de Saint Pierre et Miquelon par le Canada ?
    Une invasion de la Réunion par Madagascar ?

    • Frédéric dit :

      Qui à t’il dans le canal de Mozambique qui est désormais à porté de djihadistes terrorisant le nord du pays du même nom ? Dans l’océan Indien, et Pacifique, ils y a beaucoup d’iles sous souveraineté française inhabités qui peuvent servent de point d’appui à des intrus de tout genres.

      • Paddybus dit :

        On peut peut-être négocier…??? on leur cède Mayotte…. un territoire qui regorge de « chances »… il ne peuvent pas refuser…!!! ;0)

    • dolgan dit :

      par exemple: nos amis qui fouttent le bordel au mozambique prennent le bateau et prennent le pouvoir aux Comores (à 50 ça devrait suffire). De là, ils sont en capacité de menacer directement mayotte.

      Madagascar si stabilisée une décénie sous une dictature militaire pourrait se prendre un délire (surtout si soutenu) type malouines sur nos possessions dans le canal du mozambique.

      Pareil pour le Brésil sur la guyanne.

      Clipperton attire les convoitises de plusieurs acteurs régionnaux.

      La calédonie et la polynésie, sont moins exposés. elles sont loin de tout.

      Mais, dans l’indo pacifique, tout le monde s’arme en réaction à la chine. Et une fois armés, les appétits peuvent s’ouvrir. Surtout si on donne l’impression qu’on ne réagirait pas.

      Sur le papier, il n’y a pas de menace dans les 15/20 ans. Mais il faut toujours le rappeler , sinon certains peuvent se dire que c’est jouable.

      • v_atekor dit :

        Je ne crois pas trop à une annexion de la Guyane par le Brésil. Les relations entre Europe et Brésil sont trop importante pour ce mastodonte un peu isolé en AL et qui a déjà un territoire plus que généreux côté forêts et ressources minières pour ce pays-sous-continent.
        .
        Par contre dans l’indo pacifique c’est une autre histoire.

        • dolgan dit :

          « e ne crois pas trop à une annexion de la Guyane par le Brésil »

          Moi non pls. En tout cas dans le contexte geopolitique actuel et avec le rapport de forces actuel.

        • Philippe dit :

          Le fond de l affaire est de ne pas voir la polynesie partir entre les mains chinoises ou autres
          Pour protéger les zones de pêches et l accès aux ressources , les capacités de police, et de défense ne peuvent reposer sur une frégate de surveillance et des patrouilleurs. Des avions , des sous marins, des fremm, des patrouilleurs capables de contrôler la pêche illégale….. la France veut rester à Tahiti? La présence permanente de l équivalent d un groupe aéronaval pour la zone indo pacifique ne sera bientôt plus un luxe..

    • Twisted dit :

      On peut imaginer quelques scénarios, toujours par le fait accompli
      -Déclaration d’indépendance des îles Loyauté, immédiatement reconnue par la Chine qui y dépêche des forces
      -Appropriation par Madagascar d’une des iles éparses
      -Scénario à la Mer de Chine Méridionale dans l’Océan Indien ou Austral, avec déploiement d’une flotte de pêche chinoise dans le détroit du Mozambique ou autour des Kergelen
      Le danger principal est en Nouvelle-Calédonie : l’ile permet de couper Australie et Nouvelle Zélande des États-Unis.

      • StephaneR dit :

        Scénario tout a fait plausible. Ne jamais sous estimer le régime chinois qui oeuvre « en sous marin » pour bouger ses pions. C’est le cas de le dire.

        • hoopy dit :

          La Chine doit déjà supporter les indépendantistes de Nouvelle Caledonie en sous-marin…

      • dolgan dit :

        La NC ne permet pas de couper l’australie/NZ des US. ça rallonge juste le parcours.

        Si vous pensez aux chinois, si ils arrivent là et nous attaquennt, c’est qu’ils ont déjà chassé les US du pacifique. ça arrivera peut-être, mais ils ont encore un gros retard à rattraper. Et à ce moment là, on ne pourrait rien faire.

        Si les chinois veulent prendre pied dans la région , il y a de nombreuses cibles bien plus faciles que nos territoires .

        La NC est « menacée » par ses voisins. Éventuellement l’Indonésie donc.

      • JC dit :

        « On peut imaginer quelques scénarios, toujours par le fait accompli
        -Déclaration d’indépendance des îles Loyauté, immédiatement reconnue par la Chine qui y dépêche des forces ».
        On peut aussi imaginer la déclaration d’indépendance de l’Alsace immédiatement reconnue par l’Allemagne qui y dépêche des forces. On me dit dans l’oreillette que c’est déjà fait. En attendant l’arrivée des troupes, des milices d’auto-défense veillent à la sécurité des alsaciens. C’est tiré par les cheveux mais tant qu’à imaginer, regardons plus près de chez nous sans aller aussi loin.

    • philbeau dit :

      Epargnez vous de penser , ça doit être fatigant de trouver à dire des âneries .

      • NRJ dit :

        La question reste pertinente. Qui doit on craindre ? Une attaque chinoise contre la Nouvelle Calédonie verrait une réaction américaine. Doit on craindre une attaque du Mozambique contre la Réunion ?

    • Desty dit :

      Madagascar (et Maurice) ont été encouragé par la Chine à contester la propriété française des iles éparses depuis une petite décennie…
      Récemment on a observé les Russes faire des démarches pour renforcer leurs liens militaires avec Madagascar et le Mozambique. Ils envisagent potentiellement de nous faire une vraie mauvaise manière en s’appuyant sur ces pays.
      Il ne faut jamais dire jamais: la position de la France dans l’océan Indien du sud-ouest et à la fois forte et fragile…

      D’autre part l’influence de la Chine se renforce en permanence dans le Pacifique sud. Les TOM de la région sont riches et lointains.

      Les vrais DOM/TOM pauvres s’exposent surement à moins de risque.

      • Czar dit :

        « Madagascar (et Maurice) ont été encouragé par la Chine à contester la propriété française des iles éparses depuis une petite décennie… »

        source, svp ?

        • Twisted dit :

          Apparemment si on a accepté d’engager les discussions avec Madagascar à propos des Iles Eparses c’est parce que les Malgaches ont menacé de faire appel aux Chinois pour un nouveau scénario « Mer de Chine ».

          • Czar dit :

            et comment, en nous lançant des raviolis vapeur ? Ca ne repose sur rien ni les zhinois et encore moins les malgaches n’ont la possibilité de contester notre souveraineté sur l’un de nos territoires, aussi excentré soit-il.

            et je ne vois pas la zhine partir autant en pointe sur un dossier par peur des conséquences

            je me méfie des rumeurs, c’est pour ça que je demande des sources vérifiables

          • Twisted dit :

            Comment? En déployant des flottilles de pêche autour des Eparses, on pourrait rien faire à part protester et transmettre nos « vives préoccupations ». Après c’est peut-être un coup de bluff des Malgaches ou des Chinois!
            Vous faites bien vous faites bien

      • Géo dit :

        Pas seulement encouragés par la Chine : l’ONU a établi une liste de nos « territoires à décoloniser ».

      • Amiral Bigorneau dit :

        Ce que vous dites est exact concernant Madagascar ( iles eparses) et maurice (Tromelin). Il ne faut rien céder sur ces possessions. J’espère que les politiques ne seront pas complètement stupides.
        La Chine est déjà à Djibouti, par le moyen de sa puissance financière.
        Ceci dit les Comores sont une proie toute désignée pour les chinois : Nous pourrions ainsi être un jour à 100 km de l’armée chinoise !
        On sait aujourd’hui que la chine cartographie le fond de l’océan indien du coté du débouché du détroit de malacca.
        Ils se préparent , eux .
        Nous , nous en sommes resté à une dotation identique à tous nos DOM-TOM : 1 frégate, deux POM et un batiment de soutien. C’est incroyable, quelle erreur, l’océan indien, sera le point central des menaces. Il y faudrait en permanence une ou deux FDI, au moins trois corvettes sérieuses et un SNA.
        De plus il faut fermer ou réduire la base d’Abu dhabi, et renforcer La Réunion , qui est au coeur de nos intérets.
        En ce qui concerne la Nouvelle-Calédonie , c’est plus simple: il n’y a qu’à attendre que l’ile soit indépendante, et les chinois y deverseront des milliards d’investissement avant de demander des « avantages ». Voilà.
        La marine doit être prioritaire dans les investissements.

      • Alpha744 dit :

        Bonjour Desty, vous avez raison et la menace sur ces îles ne date pas d’hier; en 1974 la première mission de protection (4/8 RPIMa et ce fut une belle aventure de 6 mois!) fut mise en place pour assurer le libre passage à la navigation et éviter la prise de possession par un tiers. Macron a émis la possibilité de « rendre » ces îles à Madagascar qui à cependant reconnu ne pas avoir les moyens de sécuriser les îles ni de la navigation. Donc à suivre mais hypothèse valide…!

    • EchoDelta dit :

      Vous avez pas beaucoup d’imagination. Guyane, Polynésie, Tahiti, Nouvelle Calédonie sont des territoires convoités pour leurs ressources halieutiques autant que leurs positions stratégiques d’appuis. Prendre appuis dans une nouvelle région c’est se l’approprier d’une façon ou d’une autre.

      • ULYSSE dit :

        @echo delta. Vous avez beaucoup d imagination . Les ressources halieutiques de NC et PF ne sont pas importantes du tout en terme de volume. En revanche d un point de vue géostratégique ces îles si elles passaient sous la coupe de chine seraient des têtes de pont dans la zone d’influence US.

    • Math dit :

      Allez farceur. Pense à la mère patrie pour une fois. Sort de la Méditerranée et regarde un peu les cartes au delà du moyen orient. Nous sommes français. La France s’étend bien au delà, si tant est que l’on se donne les moyens de la défendre.

      • tchac dit :

        J’ai cru comprendre au regard de ses commentaires qu’ils était franco israélien, ça va donc être dur pour lui de sortir de la méditerranée 😉

    • Dimitri dit :

      A la Chine qui envoie des navires de « pêche » sans pêcheurs mais avec de grandes antennes, de plus en plus près de la Polynésie française. Après pour les autres je ne vois pas trop non plus les menaces. Juste Madagascar qui revendique les iles éparses.

    • Ganache dit :

      La Chine en manque chronique de ressources minérales pourrait bien être intéressée par la Nouvelle-Calédonie au stock de nickel de toute première importance, et pouvant faire basculer les cours de cette ressource…
      De plus les conditions politiques locales seraient un facteur supplémentaire de déstabilisation…

      • StephaneR dit :

        Bien regarder qui finance les partis locaux et les liens d’amitié tissés avec les forces politiques susceptibles de saper nos intérêts et de donner quitus au Regime de Pékin.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Bien regarder qui finance les partis locaux et les liens d’amitié tissés avec les forces politiques susceptibles de saper nos intérêts et de donner quitus au Regime de Pékin. ]

          Il faut aussi regarder le nombre de cellules du BJP au sein des diasporas et des populations de souche Indienne et les comparer à celles des cellules du PCC au sein des diasporas et des populations de souche Pékinoises et l’on risque d’avoir des surprises . ;0)

          Regarder aussi et ce jusque dans la banlieue Parisienne ( investissements immobiliers ) les flux financiers en provenance de Maurice , la machine à laver du tsunami Himalayen de l’argent de la corruption en provenance d’Inde ! ;0)

    • Aymard de Ledonner dit :

      La Polynésie ou la Nouvelle Calédonie pourraient être des cibles pour la Chine.

      • Fralipolipi dit :

        « pourraient » ?
        … Très clairement, elles le sont déjà, et l’invasion se fait … à la chinoise, de manière lente (pour ne pas être trop visible) et insidieuse.

      • Phytostar dit :

        L’île de ré pourrait l’être aussi et pourquoi pas la Corse ???
        Pourrait !
        Le caillou est loin de la Chine mon gars…
        La Polynésie aussi…

        Il faut cesser les délires, surtout sur ce genre de blog.

        • Fralipolipi dit :

          @Phytostar
          Sans doute devriez-vous vous rendre sur place pour mieux comprendre les choses … car manifestement, vous n’avez rien perçu.
          Je vous invite à ce moment là à discuter avec les Kanaks puis les Polynésiens (les gens de souche).
          Corrélez ceci avec vos connaissances + à ce que vous aurez appris des sociétés et économies locales.
          … votre changement d’opinion est alors garanti.
          .
          Et par pitié, cessez les comparaisons ridicules avec Ré ou la Corse … pourquoi pas l’ile de la Cité dans le département d’outre mer « 75 » tant que vous y êtes ! 😉

    • Vivo dit :

      @ fabrice

      Une invasion de la Martinique par Sainte-Lucie ou la Barbade
      Une invasion de la Guadeloupe par la Dominique.

      Croyez moi, en 2021, çà va zouker..
      Ba Moin En Tibo, Deux tibo, trois tibo, doudou

    • Castel dit :

      Ce qui se passe en Guyane ne vous parait-il pas inquiétant ?
      Quand on entend Bolsonaro dire que la France est la plus grande menace pour le Brésil, on peut se demander s’il ne prépare pas son pays à une éventuelle confrontation….
      D’autre part, ce qu’il se passe au nord du Mozambique, à proximité de la Réunion n’est pas très rassurant non plus…

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Quand on entend Bolsonaro dire que la France est la plus grande menace pour le Brésil, on peut se demander s’il ne prépare pas son pays à une éventuelle confrontation… ]

        Ce n’est pas le Président BOLSONARO qui affirme cela mais ce sont des analystes militaires et surtout le Général Augusto HELENO .

        Jusqu’à preuve du contraire ce sont bien des  » aventuriers  » Français qui ont par deux fois tenté d’envahir un territoire sous souveraineté Brésilienne ou tenté d’y piller des ressources avec l’accord et l’appui militaire de l’état Français , un terrestre et un marin .
        Ce sont aussi deux présidents , Mitran et Micron , qui ont contesté la souveraineté Brésilienne sur l’Amazonie .
        Comme disait un certain Lénine  » Les faits sont têtus  » ©

        • Castel dit :

          Je ne me rappelle plus très bien à quel moment les gouvernements Français quel qu’ils soient aient tenté d’une manière ou d’une autre d’envahir un territoire sous souveraineté Brésilienne…
          Quand à contester sa souveraineté , je suppose que vous faites allusion aux critiques récentes de Macron, concernant la déforestation massive de la forêt Amazonienne.
          La seule chose que l’on pourrait contester à ce sujet est qu’il a peut-être un peu trop mis l’accent sur le risque de disparition de cette forêt, alors que le même phénomène se produit aussi en Asie du Sud-Est, notamment en Indonésie, mais aussi en Afrique par exemple…
          Mais, là, personne ne conteste qu’une déforestation massive ne peut que nuire à la planète, vu que les arbres sont ce qu’il y a de mieux pour absorber le surplus de gaz carbonique que rejettent les industries, donc, ces critiques ne sont pas infondées contre un régime qui encourage les exploitants forestiers à déboiser de plus en plus, surtout quand on sait qu’ils sont suivis par des éleveurs qui installent leurs troupeaux sue les terres défrichées, et qui empêchent toutes repousses d’arbres par la suite …
          Or, je rappelle que même si la souveraineté d’un pays ne peut pas être remise en cause pour n’importe quel motif, il ne faut pas oublier non plus que nous vivons tous sur la même planète, et qu’un grave déséquilibre sur le plan forestier touchera le monde entier, dont nous faisons partie au même titre que le Brésil !!!

    • Alpha dit :

      « Je ne vois pas trop à quelle menace notre amiral pense. »
      En même temps, penser pour vous est compliqué… Surtout que votre horizon se limite à quelques nautiques au large d’Haifa…
      Prenez donc un peu de repos, et préparez-vous pour des articles où vous pourrez nous réciter la propagande sioniste prônant ארץ ישראל השלמה

      • Franz dit :

        Lecteur assidu depuis des années, je n’ai jamais lu personne y prôner l’instauration de l’Eretz Israël promise à Abraham. Absolument personne ne l’envisage, même pas les Haredim.
        Votre mépris semble bien déplacé.

        • Fred dit :

          @ Franz

          Oui c’est vrai, pas formellement, c’est heureux ; par contre, en creux (défense des colonies), ça reste à voir*. Note bien que dans mon expérience personnelle, je n’ai jamais rencontré un juif français défendant la colonisation, y compris mes deux copain et copines (sans relation) qui ont fait leur service militaire en Israël (un engagement plutôt lourd = trois ans + présence sur des frontières pas trop pacifiques), ce qui marque bien leur attachement à ce pays.

          * je pense justement à fabrice, du coup, le plus simple et honnête : je lui pose la question « fabrice, défends-tu les colonies de Cisjordanie ? L’annexion du Golan ? Le non respect des frontières de 48 ? »

          • Fred dit :

            @ Franz

            En parallèle, je note avec satisfaction n’avoir jamais lu ici d’horreurs antisémites.
            Mais peut-être ont-elles subi une modération …

        • Alpha dit :

          @Franz
          Ah bon ? Z’êtes sur ?
          Prenez donc en compte le com de @Fred…
          Et relisez les publications passées de @fabrice. L vérité s’offrira à vous !… 😉

    • Celtibère dit :

      Le devoir d’un pays et de ses dirigeants, en matière de défense comme dans tous les domaines, est de tout prévoir, même l’improbable. Après, bien sûr, il faut faire des choix et établir des priorités, et c’est là que ça pêche chez nous. Pour toutes les raisons que l’on sait depuis que les soixante-huitards et leurs résidus actuels sont aux manettes.

    • TRENT dit :

      L’envahissement de Cliperton par le Mexique.

  2. Le Suren dit :

    Plus de 10 navires perdus pour la Royal Navy ? J’en été resté à 2 destroyers, 2 frégates et l’Atlantic Conveyor ?

    • Frédéric dit :

      Plus le navire logistique RFA Sir Galahad : https://en.wikipedia.org/wiki/RFA_Sir_Galahad_(1966) , un chaland de débarquement, et pas mal de bateaux endommagés. Heureusement pour les britanniques que les torpilles et beaucoup de bombes ont étaient défaillantes coté argentin. Aucune des torpilles Made in West Germany n’a fonctionné, et les bombes largués à très basse altitude ont eu plusieurs fois leurs détonateurs mal réglés pour ce tir d’attaque. Le wiki english à une liste des bateaux engagés et des dommages : https://en.wikipedia.org/wiki/British_naval_forces_in_the_Falklands_War

    • ScopeWizard dit :

      @Le Suren

      Oui , il y a quelque chose qui ne va pas .

      Perso , j’ en étais resté à 6 navires perdus côté Royal Navy ( pour une trentaine d’ aéronefs ) et 8 côté Argentin ( pour une centaine d’ aéronefs ) soit 14 navires en tout en comptant 1 submersible Argentin .

      Apparemment , entre-temps , il semblerait que certains navires se soient rajoutés……………

      Mais allez savoir…………

      • Phytostar dit :

        Tout faux ! Voir ci-après les chiffres donnés par Muse et que j’ai retrouvés comme acceptés par toutes les parties.

        • ScopeWizard dit :

          Oui , @Muse est formidable ; à ceci près que @Phytostar et @Muse c’ est le même énergumène ; aussi lourd que médiocre .

          Bien qu’ établis à partir de données personnelles mémorielles approximatives énoncées avec prudence via toutes précautions d’ usage en termes de formulation , les ordres de grandeur respectifs , eux , étaient bons , donc non , pas « tout faux » .

          Mais franchement , je n’ en attendais pas moins de vous et de votre déjà proverbiale aussi grasse qu’ épaisse connerie doublée d’ une couche d’hostilité gratuite à mon encontre relevant de l’ irrationnel ou du maladif , voire des deux à la fois .

          Qu’ est ce qu’ il y a , j’ ai déjà mordu dans votre goûter ?

          Faites un effort ; peut-être vos attaques prendront-elles alors un tour moins burlesque ? 😉

    • Muse dit :

      L’Argentine aura perdu 98 aéronefs militaires, et le Royaume Uni 35. Côté naval ce sont neuf bâtiments argentins et sept britanniques qui ont été coulé.

    • Alain d dit :

      @Le Suren
      Peu-importe, ne pas oublier que l’Argentine disposait de moins d’une dizaine d’exocet et de peu d’avions (et petite économie elle s’est choppé sanctions et embargos de l’Occident qui pèse au moins 100 fois plus) !
      Avec la Chine et ces grosses armées, se serait plutôt le contraire, capable d’attaquer en jouant la saturation, et on sait bien ce que ça peut donner lorsque le temps est couvert. Les argentins en ont joué. et les japonais et américains aussi durant la 2ème GM.
      D’où l’intérêt d’avoir une base avancée et fortifiée pratiquant le dénis d’accès.
      Ne pas oublier que la Nouvelle Calédonie avait servi de relais pour le stockage et la logistique.
      Et il me semble bien que les continents n’ont pas bougé depuis. Avant Japon, maintenant Chine, la logistique passera auprès de mêmes pays et des mêmes iles. pour se diriger vers les mêmes mers et goulots d’étranglements : Malaisie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Indonésie et Philippines, l’Australie sera au 1er plan tout comme la Nouvelle Calédonie.
      Un base française ou franco-australienne au plus proche des possibles embrouilles ne serait pas du luxe. Dès lors les dénis d’accès aérien et sous-marins peuvent être mis en place.
      Peut-importe ou serait la base, l’important étant d’avoir déjà un minimum de systèmes et de structures sur place pour monter très rapidement en puissance.
      Questions :
      Est-ce que la Russie a reculé en Ukraine, en Géorgie, en Transnistrie?
      Est-ce que la Chine va reculer en Inde, après avoir à nouveau conquise des terres alors qu’elle avait signé ne plus le faire?
      Est ce que la Chine va rendre les iles qu’elle a chapardé illégalement à ses voisins?
      Est ce que la Turquie et la Russie vont quitter la Libye?
      Est-ce que les américains vont quitter l’Irak ou l’Afghanistan?
      Est-ce que la Russie va évacuer la Syrie?
      Est-ce le Royaume-Uni lâchera les Malouines ?
      Est-ce que la France quittera les EAU, la Cote d’Ivoire ou Djibouti.
      Peu importe la manière de s’installer, par la force, suite à une invitation ou avec un accord bilatéral de défense, le chemin inverse est impossible tant les plus puissants joueront des muscles.
      La planète bisounours, ce n’est pas pour demain!
      Mieux vaut prévenir que guérir, surtout que la Chine ne cache pas ses ambitions.
      Les traités, accords et promesses, le droit international, les preuves depuis 2014 ne manquent pas pour valider la faible valeur des signatures. D’ailleurs même les Etats-Unis de Trump nous ont fait souvent tourner en bourrique avec des choix unilatéraux et girouettant.

      • Fred dit :

        Un an plus tard, l’Argentine aurait eu des Super Étendards, et La Grande-Bretagne n’aurait plus eu de porte-aéronef. Ce fût chaud, cela aurait été plus que chaud pour l’Anglois (mais une situation difficile à gérer pour les Argentins en cas de victoire, à cause des SNA anglais).

        • dolgan dit :

          Ils n’auraient gagné qu’une bataille. Les anglais n’en seraient pas restés là.

          Au petit jeu de la volonté nationnale et de la puissance industrielle, je n’aurais pas misé un franc sur l’argentine de l’époque.

          • Fred dit :

            Au pire, les Anglais auraient pu faire appel à l’Otan.

            Noter que les USA étaient assez tièdes dans cette affaire : défense de leurs intérêts en Argentine, et du régime en place (dont ils ont aidé l’émergence). Intervention étrangère dans leur Pré carré sud-américain.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Un an plus tard, l’Argentine aurait eu des Super Étendards, et La Grande-Bretagne n’aurait plus eu de porte-aéronef.  » !!! Les Argentins possédaient des Super Super-Étendard avant même le début de la guerre des Malouines!

          • Fred dit :

            @ Pascal (l’autre)

            Oui, c’est vrai; tu as raison. J’en étais resté à ce qui se disait autrefois : « Super étendards pas opérationnels, les Argentins ont bricolé leurs Mirages pour porter des exocets ». Toutefois, la totalité de la commande n’était pas livrée.

    • Iglo dit :

      6 détruits : HMS Sheffield, Coventry, Antelope, Ardent, Sir Galahad et Atlantic Conveyor.
      Plus quelles autres endommagés (3 à 4) … sachant que nombre de bombes au but n’ont pas explosé sur d’autres destroyers du fait des réglages et de l’altitude des avions argentins …
      https://www.facebook.com/War1982/videos/air-raids/268717754407239

    • vrai_chasseur dit :

      @Le Suren
      La désinformation fait partie de la guerre…
      Les brits avaient volontairement exagéré leurs pertes humaines lors de l’assaut argentin de Bluff Cove (bombardement par des skyhawk argentins des navires anglais en train de débarquer les troupes de la 5th Infantry Brigade).
      Après l’Atlantic Conveyor qui avait été coulé, il ne restait plus qu’un seul Chinook pour débarquer 5000 soldats (NB ce Chinook, le Bravo November, est toujours en service dans la RAF et a été en Afgha….sacrée machine un Chinook).
      Les brits furent contraints d’utiliser des navires de la flotte auxiliaire avec équipages civils (le Sir Galahad et le Sir Tristram) pour débarquer, mais cette fois sous protection des Harriers. Les troupes débarquèrent, mais avec des pertes et des destructions de matériels.
      Bilan 56 tués et 150 blessés lourds côté brit (avant même de combattre), 3 Skyhawk abattus par les Harrier anglais.
      Les Brits avaient laissé la BBC publier des reportages filmés de l’attaque et firent volontairement état de plus de 500 tués, soit 10 fois plus qu’en réalité. Ils avaient volontairement laissé le bilan des pertes matérielles très flou.
      Le général argentin Mario Menendez crut alors à l’impossibilité par les brits de mener une attaque sur Port Stanley sans renforts arrivant de l’Angleterre (3 semaines). Les brits mirent à profit cette analyse erronée pour attaquer 48h après.
      Et ce sont les Gurkhas, les SBS et les Royal Marines qui durent d’abord se ‘farcir’ les commandos d’élite argentins du 602 Compañía de Comandos dans des combats très durs, pour les empêcher de renseigner le commandement argentin.
      Il reste encore aujourd’hui le flou sur les pertes matérielles anglaises, liste des bateaux réellement coulés ou endommagés…

  3. 에르메스 dit :

    On commande quand nos 16 FDI « Jumbo » 32 ASTER 8 MDCN 16 SCALP/FMC ? (Ca fait seulement 48 VLS / 6 Sylver c’est pas si jumbo).
    .
    Là on aurait une petite flottille capable et elles porteraient bien leur nom de « Frégate de Défense et d’Intervention »

    • twouan dit :

      Si on commandait juste 50% de PO en plus avec un MMP. Et mettre un peu plus de troupe sur zone.
      On dissuaderait bien assez.

      • Lassithi dit :

        Il faut deux vraies fretages, 6 vrais PO et deux Batral par zones sur Pacifique/ indien plus les moyens Patmar et des hélicos pour assurer notre présence. A moins de ça, c’est de la figuration.

    • stupid gamer dit :

      je vois beaucoup de commentaire a propos du sous-armement de nos frégates.

      Ma réflexion en tant que spécialiste … en jeux video (je n’en suis pas fière) , c’est qu’avoir un gros bateau surarmé en fait une cible de prioritaire. L’engin aura été détruit avant d’avoir utilisé toute ses munitions ( et vue le prix des missiles de nos jour, ce n’est pas rien) , moralement ,ce n’est pas neutre et en plus c’est une grosse perte pour la flotte . Par contre avoir un grand nombre de petit bâtiment avec un nombre raisonnable de missiles performants est un gros avantage qui est beaucoup moins facile a contrer.

      Maintenant qu’on est capable de produire de petites frégates performantes (les FDI), il faudrait juste en acheter plus.

      • 에르메스 dit :

        Une FDI n’a rien de gros.
        .
        Il ne s’agit pas ici dans mon concept un peu idéaliste, d’un surarmement, mais simplement rendre le bâtiment un minima résilient.

      • tchac dit :

        Concept de « létalité distribué » (distribued lethality) apparemment en vogue dans l’US navy.
        Ce n’est pas idiot mais on risque au final de n’avoir ni l’un ni l’autre car il faut avoir l’équipage pour les armer.
        Donc pour le moment, on n’a ni le nombre de l’armement (enfin il ne fait pas exagérer, cela fait longtemps la marine n’a eu autant de frégate aussi bien armé).

      • tchac dit :

        La Jeune Ecole fait encore des émules !

      • Khay dit :

        Oui et non.
        Quelques contraintes quand même qui font que des bateau un peu gros, c’est pas déconnant.
        – la ressource humaine, et le personnel qualifié. La trajectoire n’est pas linéaire et un navire deux fois plus gros(a génération égale) n’a pas forcément deux fois plus de personnel à bord.
        – la masse critique de munition pour percer la défense antimissile adverse : face a des navires avec des gros stock de missiles antiaériens, j’ai de gros doutes quand a la capacité d’une salve de 8 Exocets a percer la défense. Qui plus est de gros navires peuvent porter des VLS plus gros, et je désespère pas qu’un jour on remplace les Sylver A70 par un VLS universel d’un calibre décent.
        – la masse critique de munitions pour défendre le navire: idem dans l’autre sens, face a des navires d’Asie du Sud Est qui embarquent régulièrement 16 missiles antisurface ou plus, 16 Aster15 ça fait très très light
        -la masse critique de munitions pour durer sur zone: si en prime après un engagement les VLS sont vide, impossible de tenir la zone, on est bons pour rentrer dans un port avec les installations est munitions nécessaires, qui est pas forcément à coté
        – l’endurance : le pacifique c’est loin et c’est grand, et les FDI ont moins d’autonomie que les FREMM pour y aller d’une traite et y faire des ronds dans l’eau
        – le confort : un gros bateau ça tangue moins, y’a plus d’espace de vie (a génération équivalente) le personnel vit mieux et dure plus longtemps avant que sa performance baisse
        – Tonnage, volume et énergie disponible: gros générateurs, gros radars, hélicoptères, drones de surface, drone volants, logements pour des commandos, volume disponibles pour upgrades futures

        etc, etc…

        On pourrait acheter 30 Combattante BR71, mais ce serait dur de sortir de la méditerranée avec. L’acier coute pas cher en comparaison du reste, ce serait dommage d’économiser sur le volume de la coque.

        J’ai mois même appris la moitié de ce que je sais entre Command: Modern Operations et Dangerous Waters:)

      • HMX dit :

        @stupid gamer :
        Vous avez raison sur le fond. Concrètement, la solution passe par des drones navals, suffisamment gros (500 tonnes ? 1000 tonnes ?) et endurants pour accompagner nos « petites » frégates insuffisamment armées. Les drones joueront le rôle de piquet radar/sonar, et porteront les tubes qui font défaut sur nos frégates.
        On fait d’une pierre 2 coups : on résout notre problème de manque de place / sous-armement, et surtout on étend considérablement la zone contrôlée par une frégate. A la clé, nous serons plus efficaces et résilients face aux nouvelles menaces : attaques saturantes, sous marins AIP, avions furtifs, missiles supersoniques et hypersoniques…
        D’un point de vue coût/efficacité, cette approche me semble incomparablement supérieure à celle consistant à construire de gros bateaux lourdement armés, qui ne seront disponibles qu’en tout petit nombre et resteront de toute façon vulnérables face aux menaces évoquées ci-dessus.

    • 에르메스 dit :

      Ecris trop vite, c’était 8 Exocet 16 MDCN/FMC.

    • Marsouin dit :

      Et si on commandait 5 PA, 10 FREMM et 7 SNA?
      Qui paye?
      Avec quels personnels arme t on ces bâtiments?

      • 에르메스 dit :

        Commentaire ridicule, un seul CDG suffit à armer en personnel et commander 10 FDI.
        .
        Il y a certes des difficultés de personnels, mais ne confondez pas l’armement d’un PAN ou SNA avec une flotte de frégate, ce n’est pas du tout comparable.

  4. papy dit :

    Concernant la Polynésie il est urgent de réactiver Hao qui vient à peine d’être réhabilité. Sur l’atoll il y une piste d’aviation digne de ce nom, un quai ou des bateau de la Marine Nationale peuvent accoster. Il faut pour cela reconstruire des hangars, une zone vie, une centrale eau et énergie. Bref tout ce qui à été détruit par volonté politique. De plus des missions chinoises visitent régulièrement l’atoll pour sois disant installer une ferme aquacole. On nous prend pour des imbéciles et tout cela par la faute de Présidents de la République incompétents.

    • ALAIN dit :

      ALAIN
      papy. question, Qui les a mis en place les branquignoles qui dirige le pays dans le mur ????
      Pas seulement incompétents, soumis aux ordres de ceux qui finance leurs campagnes électorale, et avec la complicité de la quasi totalité des médias, les carottes sont cuite, excepté une improbable révolution, pas de retour en arrière, avec le covid on se rend compte a quel point le peuple se plie aux ordres et baisse la tête.

  5. Clavier dit :

    Si seulement quelqu’un pouvait s’emparer de Mayotte, ce joyau de la couronne, don de Sarkozy……

    • Muse dit :

      Très drôle !
      *** cependan til faut savoir que plusieurs recours sont portés contre la France auprès des instances Onusiennes.
      Donc à terme nous « perdrons » ce département.

      • albatros24 dit :

        Non : tout simplement parce que la population locale ne le veut pas et que l’ONU n’est pas en mesure de nous imposer quoi que ce soit, surtout en temps que membre du Conseil de sécurité.

    • Dimitri dit :

      Je suis d’accord, le seul territoire comorien qui a voulu rester français. Future bombe à retardement de multiples problèmes sociaux économique.

    • Perplexe dit :

      De mémoire, c’est Chirac qui a demandé le référendum …Les délais d’organisation ont fait que Sarkozy en a hérité …avec le résultat que l’on sait. On aurait aussi dû demander l’avis des Français.

    • breer dit :

      L’indépendance des Comores et le maintien du rattachement de Mayotte à la France, n’a rien à voir avec Sarkosy, puisque cela date de 1975, toutefois on peut dire qu’en gardant Mayotte et donnant l’indépendance aux 3 autres, cela ne pouvait qu’amener des problèmes à la longue, ce qui est une réalité aujourd’hui. Toutefois tout le monde sait que les fins stratèges politiques et gouvernementaux en postes, ne gouvernent que sur une vision d’un ou deux, voir trois mandats, mais n’ont en général aucune vision
      de la tournure du monde à plus longue échéance, ce qui n’est certes pas toujours facile à prévoir au plus juste. Le problème des dirigeants et stratèges politiques est qu’ils ne connaissent pas grand chose des comportements humains selon leurs traditions culturelles, religieuses, leurs psychologies et mentalités profondes en confrontations à un monde économique et sociétal compliqué, qui en plus voit sa démographie continuellement en expansion.

      • Paddybus dit :

        Non, ce qui a été déterminant, c’est de lui avoir donné le statut de département alors qu’avant c’est un TOM… et les liens et obligations n’étaient pas les mêmes…. c’est devenu une charge énorme et une porte d’entrée majeur de l’immigration forcée….
        Quand aux excuses que vous accordez à ceux qui l’ont fait, je vous trouve soit naïf soit vicieux… car ils savaient trés bien ou cela menait… mais ils ont abdiqués devant les associations de pression d’extrême gauche et mondialistes….

        • Fred dit :

          @ Paddybus

          Tu peux citer une association qui serait allée dans ce sens, ou bien c’est un texte pré-enregistré à déclenchement automatique pavlovien qui traine quelque part dans tes neurones ?

          • Paddybus dit :

            Même si je ne vous mets pas de nom, il y a ici trés peu de gens qui ne seraient pas d’accord avec ça…. les tentacules soros sont trés habiles dans ce domaine, et rappelez vous les pressions européenne sur ce référendum, qu’il n’aurai jamais fallu faire… la décision étant tellement grave stratégiquement parlant que c’est soit une décision de chef d’état soit une consultation de la population française qu’il aurai fallu faire….
            Quant aux réactions pavloviennes, elles sont évidentes chez moi…. comme elles le sont chez vous…. seule la direction change… j’ai une culture et une passion basée sur l’histoire et la conscience d’avoir la chance de vivre en France…. vous êtes de ces cerveau délavés qui refusent ce que fut la France et surtout de faire l’effort de la continuer… au profit d’une culture de l’abandon, de la démission, du mensonge historique comme votre pote nrj, de la certitude que l’ue va prendre en charge les lâchetés de notre nation, avec la soumission au révisionnisme historique sur une partie de ce qui a fait l’histoire de France, sur le laissé dire de quelques petits fachos sur l’histoire de la colonisation, de l’esclavage… et tellement d’autres…. vous, comme votre pote nrj, auraient été parfaits soutiens de pétain…..!!!! j’ai honte pour vous de vous voir aussi peu Français…. aussi peu prudent pour votre avenir mais surtout pour celui des vos enfants et des enfants de vos enfants….. car ce que vous leurs léguerez sera loin de ce que vous aurez reçu….

          • Fred dit :

            @ Paddybus

            Soros, ce ne serait le deuxième délire de QAnon, avec la secte mondiale pédo-sataniste (!) ? Belle liberté de pensée … Et un peu américaniste.

            P.S.1 Je suis trrrrrès loin d’être d’accord avec NRJ. Faut oublier la philosophie aritotélicienne qui divise les choses en soit noires, soit blanches : y’a une gamme de gris et même des couleurs.

            P.S.2 Je dois à un coup de chance incroyable le fait que mon père soit resté vivant après une descente de la Gestapo chez mes grand-parents ; du coup, par atavisme …

    • Captain Pif dit :

      Non. Seule véritable île avec aéroport (Pamandzi) et port (Langoni) que nous ayons dans le canal du Mozambique (les Eparses sont minuscules). Station d’écoute de la DGSE. Ressources potentielles des fonds marins. Certes haut-niveau de « violence urbaine » (immigration incontrôlée + mineurs isolés + pauvreté d’une partie de la population). Pas de solution simpliste « de blog » malheureusement.

  6. Félix GARCIA dit :

    Si cela devait arriver, il faudrait faire un coup de force sur Bercy ! ^^
    « J’allais dire : l’ennemi, c’est Bercy […] » (dit sur le ton de l’humour).
    Michel GOYA
    Comment fait-on la guerre en 2015 ? – Michel Goya
    https://www.youtube.com/watch?v=LP19DQ3Wkys

    Allez, car « trop n’est jamais assez ! » :
    Yan Giron : Précis de la puissance maritime (conférence en ligne)
    https://www.youtube.com/watch?v=XEMSY00KkVA
    Y. GIRON Les outre-mers français et les nouveaux risques maritimes
    https://www.youtube.com/watch?v=lhvhgj_kt_Y

  7. OBIOU dit :

    C’est terrible l’histoire est un éternel renouvellement , pourtant La France à un passée riche avec de belles périodes et d’autres moins glorieuses .
    Comme disaient les anciens le passé est une bougie qui éclaire l’avenir .

  8. Lassithi dit :

    Tiens, c’est drôle, plus de moyens pour les ultramarins pour garantir nos intérêts. C’est la traduction de la novlangue et ça va durer.
    Alors là LPM actuelle rattrape quoi en fait ?
    Quel constat d’échec. Minable et pathétique.

  9. jp dit :

    le nuke pas grand chose on dispose plus d’une force conventionnelle, a force de réduction budgetaire, ca fini par se faire payer, la France est devenue une proie appétissante.

  10. LEONARD dit :

    Aucun de nos DOM n’a une position stratégique de 1ère ampleur, donc, la prise de vive force, très peu probable, sauf par un voisin, avec un seul candidat en ayant les capacités: Le Brésil avec la Guyane.
    Par contre, le financement de l’autonomie-indépendance et la subversion locale, ça coûte pas cher, et ça peut faire miroiter aux autochtones un « paradis économique et le retour de leurs valeurs ancestrales.
    Ca coûte pas cher, c’est indolore si ça échoue et on trouve toujours des idéalistes, opportunistes et des mafieux pour activer la masse indigène.
    candidats: Nelle Calédonie, Mayotte en premier lieu. La Polynésie et La Réunion, bien après.
    https://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/nouvelle-caledonie-le-gouvernement-chute-apres-la-demission-des-independantistes-1286504
    La subversion, c’est plus efficace que l’invasion maritime.

    Pas de combat en haute mer à prévoir pour la Marine Nationale.

    • Twisted dit :

      La Nouvelle-Calédonie a une position stratégique : c’est un porte avion flottant qui peut facilement couper l’Australie et la Nouvelle-Zélande des États-Unis

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Aucun de nos DOM n’a une position stratégique de 1ère ampleur, donc, la prise de vive force, très peu probable, sauf par un voisin, avec un seul candidat en ayant les capacités: Le Brésil avec la Guyane.]

      https://www.amazon.fr/Selva-Brasil-Portuguese-Roberto-Sousa-ebook/dp/B008TW1EA6

      Amparada por uma pesquisa cuidadosa, Selva Brasil acompanha um grupo de soldados que – ao seguir para um ponto anônimo do Amapá, na fronteira com a Guiana Francesa, onde devem substituir uma outra unidade do Exército Brasileiro – se depara com desertores e com um plano secreto para romper as regras de engajamento que limitam o conflito na região.

      Nota : Durant la Guerre des Malouines celui qui allait devenir un des mes beaux-frères a été dépêché dans le cadre de son SN vers la frontière .Il avait juste 19 ans quand il faisait son SN au 1o BISE .

      Aujourd’hui la  » guerre des berceaux  » c’est plus facile ! ;0)

    • EchoDelta dit :

      La Chine est un candidat sérieux pour nos territoires ultra marin… L’ignorer c’est se voiler la face.

    • MERCATOR dit :

      @LEONARD

      C’est prévu !

      https://youtu.be/osrPJ_Z3Q8Y

      • Aymard de Ledonner dit :

        Peu convaincant. La Martinique n’est évoquée qu’en parlant d’une éventuelle contre-attaque alors qu’un transfert massif d’avions depuis la métropole vers Fort de France permettrait à l’armée de l’air d’être beaucoup plus efficace que ce qui est évoqué. D’éventuels préparatifs brésiliens seraient détectés et la simple arrivée par avion d’une batterie SAMP-T ruine le scénario de la vidéo en maintenant les avions brésiliens à distance.

      • Fred dit :

        @ MERCATOR

        Au pire, la France pourrait faire appel à l’Otan (for l’honneur).

    • Cruchot dit :

      Ah oui Leonard, bien vu ! Le Brésil pourrait être intéressé par la Guyane, son or et ses ressources minières ; surtout avec son dirigeant nationaliste actuel.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Le Brésil pourrait être intéressé par la Guyane, son or et ses ressources minières ; surtout avec son dirigeant nationaliste actuel » Bolsonaro commence à collectionner les batteries de cuisine aux fesses donc une aventure militaire pourrait être un échappatoire cependant quid de la réaction internationale de plus il doit « gérer » la crise du Covid qui fait des ravages. D’autre part risquer une aventure militaire plutôt hasardeuse pour des ressources minières qui se trouvent en abondance dans son propre sous sol ………………………. !

        • Fred dit :

          @ Pascal (l’autre)

          Gérer la crise du Covid ne doit pas lui prendre trop de temps, puisque sa stratégie est … De ne pas la gérer (insignifiante selon lui) ;o)

      • LEONARD dit :

        Les deux différences stratègiques majeures entre le Brésil et nos autres voisins ultra-marins, c’est que:
        – Le Brésil a une frontière terrestre ( ou fluviale ) avec la Guyane, et c’est quand même logistiquement plus facile à utiliser que traverser un détroit ou une mer.
        – Le Brésil a une armée, une aviation et une marine, bref, des moyens en capacité de réaliser une opération de vive force, ce qui n’est pas le cas des Comores ou de Madagascar, par exemple.

        Donc, il n’en a pas à aujourd’hui la volonté, mais il en a les moyens, et la volonté, ça s’acquière beaucoup plus vite que les moyens.

        • Fred dit :

          @ LEONARD

          Derrière le fleuve/frontière il y a … Une forêt équatoriale (et une seule route, pas finie d’ailleurs).

    • Narval dit :

      Si l’on en est si sûrs, il faut dissoudre une bonne partie de la « Royale » car nous payons fort cher … Et se contenter de patrouilleurs de nouvelle génération et d’une poignée de FDI pour faire « genre » autour de 2 FREMM et de notre unique PA.
      Ca fait de jolis reportages lors des escales.
      L’exemple des Malouines est là pour le rappeler, les choses peuvent arriver très vite, alors que l’on ne s’y attend pas. Et les Brits ont été déterminés depuis le début à les défendre … avec notre « politique » des années 2010-2020, on se demande si la France serait aussi déterminée à défendre ses droits et intérêts si par malheur une situation analogue se présentait.

    • twouan dit :

      Moi j en vois d autres.

      Tout ce qu on utilise pas, au sud de l Afrique du sud, a l ouest du Mexique. Un gouvernement en dérive qui veut se mettre les pêcheurs locaux de son côté.

    • Ulysse dit :

      @Leonard. ++++. Les affrontements guerriers ne sont que la partie émergée de iceberg. La doctrine chinoise est d employer préférentiellement tous les autres moyens pour vaincre…

    • breer dit :

      Bien d’accord avec vous, ce sont les frustrations et tensions traditionnellement entretenues par des chefs et militants locaux qui veulent affirmer leurs égos en prônant des revendications d’indépendances (aujourd’hui impossibles à gérer vu la marche économique du monde) qui sont à l’origine de troubles (en Nouvelle Calédonie par exemple où les traditions n’ont d’ailleurs jamais été empêchées). Mais ces mêmes revendicateurs sont tout à fait capables de chercher des soutiens extérieurs sans objectiver que ces mêmes soutiens étrangers chercheront aussi à en tirer profit tôt ou tard.

  11. Titeuf dit :

    Ah le pavillon tricolore ne fait plus peur….
    La bonne blague….

  12. MAS 36 dit :

    Protection des ressources halieutiques, protection des fonds marins notamment le pillage du sable (par les chinois récemment près des eaux de Taïwan) empêchement d’une poldérisation de petits îlots. Et j’en oublie.

    A quand des chalutiers transformés en patrouilleurs pour faire nombre ? Pour parler sérieux « le trou capacitaire » ressemble aux abysses.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ A quand des chalutiers transformés en patrouilleurs pour faire nombre ? Pour parler sérieux « le trou capacitaire » ressemble aux abysses. ]

      Je serai curieux de voir ce que cela donne une Milice Maritime Vrônzaize face aux Pékinois ?
      Un siècle après les  » chalutiers armés  » de la guerre 14-18 je m’attends au pire … ;0)
      Les Pékinois ont pratiquement 70 ans d’expérience dans ce domaine . Cet article est très intéressant car il fait référence à la  » Jeune Ecole  » de monamiral AUBE et comment l’URSS l’a adapté

      https://www.rand.org/blog/2020/04/a-short-history-of-chinas-fishing-militia-and-what.html

      • Edgar dit :

        Le chalutier armé est probablement l’un des types de bâtiment qui a le plus servi pendant les deux guerres mondiales: patrouilles côtières, protection de convoi, draguage de mines, chasse aux sous-marins, entretien des barrages de filets anti-sous-marins, défense antiaérienne, lutte contre les MTB, dépose de commandos, secours en mer, évacuations de personnels et ravitaillement (Dunkerque, Singapour, Sebastopol, Iwo Jima, …), …

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Le chalutier armé est probablement l’un des types de bâtiment qui a le plus servi pendant les deux guerres mondiales:]

          Encore faut-il avoir des chalutiers sous pavillon national et les équipages ! ;0)

          Les milices maritimes Chinoises ont développé des techniques d’abordage particulièrement efficaces . Pas besoin d’armes …

  13. vrkfr dit :

    que ca fait mal au coeur d’entendre ca… qq pourrait me dire si l’on est sur un pente ascendante ou descendante en ce qui concerne le renouvellement de notre marine?

    • 에르메스 dit :

      On est encore sur la descente depuis l’annulation du format à 17 FREMM.
      .
      Il faudra des années pour compenser cette décision, si tant est qu’elle le soit un jour.
      .
      Le nouveau PA n’améliorera rien, on conserva simplement une capacité.
      On a perdu un SNA pour le moment, les Suffren’s ont légèrement glissé sur le calendrier.
      Le renovuellement de la FLOTLOG avance bien trop lentement.
      Le chantier FDI est court et ne compensera jamais les 9 FREMM’s perdu a moins d’une nouvelle commande 5 unités…
      .
      Bref, va falloir du temps pour que la MN se remette à flot.

    • M51 dit :

      Descendante parce que plombée par des rêves de porte-avions anachronique et budgétivore.

      • Fred dit :

        @ M51

        Alors, selon cette logique, cela dure depuis longtemps et cela s’améliore (!) puisque nous avions deux porte-avions dans le temps ;o)

  14. petitjean dit :

    « une tentative d’éviction de la France de certaines régions du monde »
    mais l’actuel gouvernement français, comme ses prédécesseurs d’ailleurs, est prêt à lâcher la Nouvelle Calédonie !!
    https://www.20minutes.fr/societe/2936067-20210107-tensions-nouvelle-caledonie-habitants-inquiets-observent-montee-camps-haine-racisme
    La Chine, avec ses 1,4 milliards d’habitants a des besoins considérables, mais je ne les vois pas envahir un de nos territoire ultra marin. Mais par contre ses sociétés achètent des ressources un peu partout dans le monde. Ajoutons que notre principal « allié » lorgne aussi sur ces territoires…..
    La Marine , comme d’autres armes, manque cruellement de moyens. Et ça c’est le résultat de décisions politiques
    De quoi parle-t-on au juste ?

    • ULYSSE dit :

      @petit jean
      La problématique en NC est complexe . Il est impossible de faire vivre deux communautés face à face, dans une tension permanente. Le poids de l histoire est lourd. Le référendum est vraisemblable ment la moins mauvaise solution , mais ne peut-être un aboutissement. Quelle que soit son issue il faudra réconcilier deux communautés. La NC est notre Afrique du Sud.

      • Fred dit :

        @ ULYSSE

        L’indépendance consacrerait la division de l’île en deux zones, canaque et non canaque, avec parlement.

    • Fred dit :

      @ petitjean

      Ce ne serait pas plutôt une partie des Néo-calédoniens qui poussent à l’indépendance (pas que des Kanaks d’ailleurs) ?

  15. dolgan dit :

     » avec une Royal Navy ayant perdu « plus d’une dizaine de bâtiments de surface. » »

    J’ai pas les mêmes chiffres. la royal navy s’est fait couler 4 navires et 5 autres ont été fortement endommagés. Même en incluant les civils, on est loin du compte.

  16. Durandal dit :

    j’aime bien la floréal pour illustrer l’article, cette classe de navire qui n’a aucune valeur militaire…

  17. Plusdepognon dit :

    Les chinois ont dans leur prolifique littérature militaire une stratégie imparable pour réduire à néant une civilisation : que l’adversaire ait un personnel politique corrompu et qu’il néglige complètement l’éducation de sa population.
    Durée estimée de la chute : une génération.

    Le personnel politique corrompu, c’est une tendance mondiale, le niveau scolaire catastrophique des diplômés au rabais se voit partout dans notre société et pas que pendant les JDC :
    https://www.meretmarine.com/fr/content/amiral-pierre-vandier-nous-devons-accelerer-pour-rattraper-nos-retards-capacitaires

    • MERCATOR dit :

      @Plusdepognon.

      On ne parle pas de corde dans la maison d’un pendu parler de Chine et de corruption c’est un oxymore !

      19 novembre 2019

      USAflag
      Chine : économie géante et corruption géante
      Au cours des dernières décennies, la Chine a réalisé une des croissances économiques les plus formidables de toute l’histoire de l’humanité. Cependant, elle fait face à un phénomène de corruption important et progressif qui menace même de la déstabiliser. Ce phénomène de corruption trouve son origine dans plusieurs facteurs, y compris dans le Parti communiste chinois (PCC) lui-même, le mettant devant un dilemme : soit de lutter contre la corruption, soit de perdre le contrôle de l’État.

      Les scandales de corruption augmentent de manière spectaculaire

      Même si la Chine a eu une croissance économique fulgurante qui l’a catapultée parmi les deux plus grandes économies de la planète en peu de temps, la corruption est l’un des problèmes les plus sérieux pour ce géant asiatique. À chaque année, la corruption est dénoncée par le gouvernement chinois comme étant une priorité à combattre . Cependant, le problème persiste. Par exemple, tout récemment selon le Global Times, le ministre des chemins de fer, Liu Zhijun, a été écarté du pouvoir pour avoir obtenu « plus de 800 millions de yuans (87 millions d’euros) de pots-de-vin liés à des contrats pour l’expansion du réseau chinois de lignes à grande vitesse ».

      En 2015, « … 29000 personnes ont été accusées de corruption », mais le problème persiste y compris dans le PCC. En effet, en 2016, les enquêtes anticorruptions avaient dans la mire 64 responsables de certaines entreprises d’État chinoises . Selon un article d’Alain Jocard, provenant de l’Agence France-Presse et publié par Radio 1, les juges chinois ont eu fort à faire en 2016 : « Le nombre de cas de corruption traités a augmenté d’un tiers. 45.000 affaires ont été traitées . » Le niveau de corruption est tel que le président chinois Xi Jinping a dû lancer une campagne « qui a sanctionné pas moins de 1,5 million de cadres du parti au pouvoir en Chine ».

      Tout récemment, le secrétaire général du PCC, Xi Jinping, a admis que la corruption peut mener à l’effondrement du parti et à la chute de l’État . Le PCC a même informé en 2018 qu’il existait actuellement 1,16 million de cas de corruption. Ainsi, la corruption devient systémique en Chine, y compris dans l’administration.

      Causes de la corruption en Chine

      Les causes de ce problème sont multiples et celles que l’on nommera ne sont probablement pas les seules. Cela étant dit, les facteurs suivants reviennent souvent dans les analyses des spécialistes de la question et parmi les médias.

      Premièrement, le pouvoir absolu du PCC peut mener à la corruption absolue . Selon les analystes, le problème de la corruption est lié de façon si intime au système communiste lui-même que les dirigeants chinois sont confrontés à un travail de Sisyphe. Autrement dit, la nature du PCC produit de la corruption, en partie. Déjà en 1921, lors de sa fondation, le Parti communiste chinois (PCC) était composé de seulement sept personnes très influentes . Selon le site The Walrus, c’est donc la nature du PCC qui stimule la corruption par sa centralisation et par le cercle réduit de figures importantes qui n’ont pas vraiment d’opposition ou qui sont peu imputables de leurs actions. « La principale cause de la corruption au niveau local est une absence de contrôle sur le pouvoir politique », a déclaré à l’Agence France-Presse Hu Xingdou, un économiste de l’Institut de technologie de Pékin. Les privilèges de longue date au PCC augmentent également la corruption , alors que les inégalités socio-économiques poussent les gens à se corrompre

      Deuxièmement, la prééminence de l’économie joue un rôle dominant sur le politique et le social est un autre facteur. En effet, l’ambition à l’enrichissement est une pulsion très forte pour presque tout le monde. La globalisation de l’économie a permis la création de beaucoup de richesse économique. Cependant, cette croissance économique exponentielle est accaparée par une petite minorité, ce qui explique l’élargissement des inégalités socio-économiques dans le monde entier. La Chine n’est pas l’exception, explique la sinologue Guilhem Fabre : « La structure de l’État chinois s’est profondément modifiée pendant les deux dernières décennies des réformes et de décentralisation économique qui expliquent l’expansion qu’a connue ce pays. On observe dans le même temps une généralisation de la corruption et un glissement progressif vers de nouvelles formes de criminalisation de l’économie . »

      Il faut se rappeler que la Chine, malgré le communisme, a commencé graduellement à accepter le libre marché dans les années 1970. En effet, « Peu importe qu’un chat soit jaune ou noir, ce qui importe, c’est qu’il sache attraper les souris », disait l’ancien dirigeant chinois Deng Xiaoping. Pourtant, ces changements ont laissé place à de la corruption .

      Cependant, une nuance est nécessaire avant de lier corruption et PCC, car la corruption n’est pas nécessairement un problème de pays communistes seulement. En effet, des pays libéraux économiquement, tels que la Colombie, le Brésil, la Thaïlande, le Mexique ou l’Inde présentent eux aussi un taux élevé de corruption. Également, il existe des pays comme Cuba qui, malgré le communisme, seraient peu corrompus.

      Troisièmement, le gouvernement chinois ne fait pas assez. En effet, « Les efforts du gouvernement pour lutter contre le phénomène ne sont plus à la hauteur des tentations de plus en plus nombreuses qui s’offrent aux cadres du régime… », explique Sun Yan, spécialiste en corruption à la City University de New York.

      Selon le quotidien China Daily, il manque une implémentation plus stricte de la discipline, car la corruption devient systémique et il est presque impossible de la combattre .

      En 2013, Xi Jinping avait annoncé un durcissement de la lutte contre la corruption. Cependant, selon Echo Hui du magazine The Walrus, cette initiative était plutôt une stratégie pour s’attaquer aux opposants politiques . En effet, le gouvernement n’aurait pas vraiment des moyens clairs pour contrer la corruption.

      Quatrièmement, il apparait que les régions où il y a moins de culture démocratique, en Chine, présentent davantage de corruption. Selon une étude faite par des spécialistes en économie et finances de l’Université technologique du Queensland en 2010, les régions où il y a un manque de médias et où les salaires minimums pour certains employés de l’État sont trop petits, présentent davantage de corruption . Il y a aussi davantage de corruption là où les manifestations populaires sont réprimées . Également en 2017, le magazine The Diplomat fut accusé d’activité criminelle suspecte pour tenter de le faire taire.

      Pour certains, le PCC ferait des arrestations arbitraires pour faire taire les dissidents ). Par exemple, après le lancement de la campagne anticorruption de 2012, le PCC a mis en prison des avocats des droits de la personne, des activistes, des journalistes, supprimé Internet à certains endroits, etc. Selon Reporters sans frontières, 100 journalistes sont actuellement détenus en Chine et la tendance ne semble pas s’améliorer .

    • ULYSSE dit :

      Les chinois sont les rois de l’action indirecte, du contournement. Le meilleur chemin pour arriver à son but ‘n est pas pour eux la ligne droite.

  18. Berger dit :

    Avouons qu’une vraie guerre contre la Chine ca aurait de la gueule !

    • Vivo dit :

      Lol, occupes toi d’abord des banlieues et on en reparlera, top gun.

      T’a du égarer ton bâton, mon pauvre berger. 🙂

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Avouons qu’une vraie guerre contre la Chine ca aurait de la gueule ! » Comme le jour ou vous deviendrez enfin intelligent! Soyons sûr, dans ce cas, qu’une guerre avec la Chine ne risque pas de se produire de si tôt!

    • 에르메스 dit :

      C’est vrai que finir dans un conflit mondial qui pourrait faire ressembler la WW1 et la WW2 a des réunions d’enfants, c’est un concept qui a de la gueule…

  19. Hussard EBR dit :

    Pas besoin d’aller si loin sur le globe ; l’Algérie pourrait essayer de s’octroyer Marseille et ses environs ! On ferait quoi ? à part discutailler des jours et des jours à l’assemblée nationale ! Nous n’avons pas de dame de fer qui en son temps a su illico gérer les Malouines !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « l’Algérie pourrait essayer de s’octroyer Marseille et ses environs !  » Ah bon! Apparemment ce serait déjà fait!

    • PK dit :

      L’Algérie occupe déjà Marseille

      • Fred dit :

        @ PK @ Pascal (l’autre)

        Ce sont surtout vos caboches, qui sont occupées par l’Algérie, parce-que vous le voulez bien.

        • PK dit :

          Il n’y a que la vérité qui blesse…

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Ce sont surtout vos caboches, qui sont occupées par l’Algérie, parce-que vous le voulez bien. » Il ‘y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir! Et en matière de caboches certaines sont en mode « off » voire incapables de réfléchir et ils n’en peuvent rien!

  20. Mac dit :

    La marine militaire chinoise est passée en 20 ans de 30 navires de guerre et sous-marins à 410 aujourd’hui (530 prévus d’içi 2030), à mon avis ce n’est pas pour faire de la figuration. Ils ont construits plus de navires de guerre en 4 ans que toute la Marine française n’en dispose. Quand ils décideront de mettre un gros coup de pression pour prendre une ile qui les intéressent, en envoyant 50 batiments d’un coup, personne ne pourra rien faire, tout simplement.

    • vno dit :

      Clinquantes bâtiments d’un coup serait une erreur coutant clinquantes bâtiments et leurs équipages en un éclair à l’éventuel envahisseur dans un délais de moins de 72 heures en guise de dernier avertissement … Bon, d’accord faudra pas attendre l’accord de greenpeace Chili ou Australie ou on ne tiendra pas les délais.

    • breer dit :

      Taiwan est sans doute bien plus convoité que la Nouvelle Calédonie, toutefois si cette dernière se trouvait un jour plus ou moins indépendante (ce qui est un leurre car la France continuerait d’y transférer notre argent comme toujours), il est certains que l’Etat chinois ne se priverait pas de s’y imposer d’une manière économique en premier lieu puis stratégique à la longue face à L’ Australie et la Nouvelle Zélande.

    • Patatra dit :

      Certes… Sauf que nous avons d’autres arguments en terme de dissuasion.
      Mais vous me répondrez que le Royaume-Uni était déjà une puissance nucléaires à l’époque des Malouines.
      Nous avons aussi des alliés et dans ce cas l’OTAN que tout le monde flagelle à son utilité ^^

      La faiblesse du conventionnel (en nombre) pose soucis.

  21. Iglo dit :

    « Et si, autrefois, le pavillon était considéré comme suffisant » … quelle perle ! Cela mériterait un développement !
    Si l’on met à part les SNLE, je ne me rappelle plus bien quand le pavillon tricolore de notre Marine suffisait pour dissuader nos éventuels adversaires, au Liban (Bekaa 1983), dans le Golfe Persique, dans l’Océan Arctique (transie de peur la Flotte du Nord, c’est bien connu, c’est pour cela qu’elle n’est plus jamais sortie des parages de la presqu’île de Kola …).
    Ni imprévoyance ni incurie dans tout cela.
    Par contre le sujet des câbles sous-mlarins est intéressant puisque mis à part l’Ifremer, nous n’avons pas chez nous de capacité de recherche en eaux profondes (voire de moyens de sauvetage type DSRV par ex.)

  22. Françoise dit :

    En attendant, toutes les possessions françaises sont peut être l’équivalent de l’Alaska russe. Elles ne semblent guère valoir.

    • Fred dit :

      @ Françoise

      Pas de doute, l’Alaska étant le 49e État des États-Unis … L’ « Amérique russe », c’est fini depuis 1867.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Pas de doute, l’Alaska étant le 49e État des États-Unis … L’ « Amérique russe », c’est fini depuis 1867. ]

        GAZ a nommé son dernier chenillé-articulé destiné aux troupes Arctiques Russes  » Aleut  »
        Les Aléoutes sont les peuples premiers de … L’ Alaska et des îles Aléoutiennes ! ;0)

        • Fred dit :

          @ Daniel BESSON

          Pas oublier les Îles Komandorski (Russes), peuplées d’Aléoutes ;o)
          Je comprends le symbole, ils auraient pu l’appeler « Tchouktche » de préférence.

          • Daniel BESSON dit :

            Cit : [ Je comprends le symbole, ils auraient pu l’appeler « Tchouktche » de préférence. ]
            On ne s’envahit pas soi-même !
            ;0)

          • Fred dit :

            @ Daniel BESSON

            Quelle vilaine pensée ;o)

  23. Thierry dit :

    Il ne faudrait pas croire que les territoire français d’outre-Mer soient sans valeurs, tout au contraire, outre les lancements de satellite il y a nombre d’installations portuaires qui sont convoités, des zones de pêche, des ressources minérales, des pôles touristique, les câbles internet sous marins, etc.

    Que ce soit sou Napoléon ou durant la seconde guerre mondiale, ce fut également un lieu de toute première importance pour les opérations navale française, et ça l’est encore plus que jamais à l’ère nucléaire, pour nos sous marins.

    Donc à ne pas prendre à la légère, les perdre serait lourd de conséquence.

    • John dit :

      Alors avec mon point de vue extérieur, je vois les choses différemment.
      Convoiter signifie « Désirer ardemment une chose qui est disputée ou qui appartient à autrui ». Or ici, je n’ai pas l’impression que ce soit le cas.

    • 341CGH dit :

      Nos DROM-COM sont également convoités par des notables locaux « indépendantistes »*, leur famille et leur clientèle, c’est-à-dire des braves gens qui se verraient volontiers Président(e), ministre, ambassadeur (-drice) c’est-à-dire libre de transformer l’argent public en argent privé sans devoir subir les contrôles et sanctions de l’administration française.
      .
      *Je mets indépendantistes entre guillemets parce que ces notables arrivistes se mettraient bien vite sous la dépendance d’une autre puissance moins tatillonne que la France sur les questions de droits fondamentaux et de protection sociale.

  24. radionucleide dit :

    ils peuvent prendre Mayotte

  25. Momo dit :

    Le risque d’une prise en force est sur des îlots ou atolls en Polynésie. Par les xinois. Le Brésil n’a aucun intérêt à ce genre de chose, même avec un détraqué pour chef. A la Guyane comme ailleurs ce sera le devoir de libération des nobles fronts des peuples qui souffrent sous la férule des milliards de la métropole qui leur enlèvent tout respect et qui les meurtri dans leur ame blanche et pure.

    • MAS 36 dit :

      un cracké échappé de la « crique ».

    • v_atekor dit :

      Tout à fait. Même dans un scénario façon Malouines, je ne crois pas à une annexion de la Guyane. Avec le Surinam ou du Guyana, éventuellement, mais même dans ce cas un dictateur fou n’aurait pas grand chose à gagner.
      .
      Le risque le plus évident est un conflit avec le Venezuela avec une alliance Brésil + Colombie. C’est une autre histoire.

    • breer dit :

      Vous avez raison Momo, rendons la Guyane à ses habitants, vu que la majorité vient des pays voisins, à part Kourou et la pêche à la crevette, la France perd plus qu’elle n’y gagne là bas. Le problème est que toutes ces populations voudraient se fantasmer « indépendantes » en continuant de recevoir des milliards de France, et que nos dirigeants sont englués dans des méandres à la fois moraux culpabilisants, économiques et géo politiques. Pour ces raisons, (sauf invasion physique par une force étrangère), les français dans tous les cas continueront de payer indirectement (via les impôts) les milliards d’euros qui partent dans toutes ces îles, (comme dans beaucoup d’ex colonies du reste, ce que les peuples manipulés par leur propres dirigeants oublient).

      • Momo dit :

        Ne pas confondre autonomie et indépendance.
        Seule l’Indépendance est à même de soigner les plaies infligées à ces nations opprimées par les esclavagistes qui s’enrichissent encore de la sueur mêlée de sang des travailleurs de force qui tombent sous la table enchainés par les humiliations de l’argent répandu à foison comme le fut l’opium du peuple.
        Les nobles et fiers peuples ultramarins, méprisés et fouettés jusqu’à la corde par les allocations outrancières et les discours vicieux de la pensée noire claire sauront trouver dans leur histoire immaculée et leurs coeurs ivres d’espérance réprimée la force spirituelle qui les conduira machoire en avant sur le chemin qui mène au banquet des Nations, où enfin repus d’émancipation ils traiteront d’égal à égal avec les plus grands pour sauver le monde.

  26. Lotharingie dit :

    Et en meme temps :
    .
    « ………….Le chantier Hudong-Zhinghua de Shanghai a mis à l’eau le 29 janvier le troisième porte-hélicoptères d’assaut chinois du type 075.

    Les 075 sont des navires dz 240 mètres de long pour 30 mètres de large.

    Leur déplacement devrait être de 35.000 tonnes en charge.

    Ils pourront mettre en œuvre une trentaine d’hélicoptères lourds et des engins de débarquement, avec une importante capacité de transport de troupes, de véhicules et de matériel……. »
    .
    https://www.meretmarine.com/fr/content/la-chine-met-leau-son-troisieme-porte-helicopteres

    • Jean-Childebert Brizeux d'Orquis dit :

      En cas de guerre haute intensité ces gros navires lancée par le PCC disparaîtront corps et bien dès qu’ils seront hors de vue des côtes.
      Le gouvernement de Pékin le sait parfaitement : il lance ces navires pour impressionner les Chinois eux-mêmes.

  27. Vins dit :

    C’est un sketch…. N’importe quel geopoliticien amateur avait prévu cela.
    Sans chercher le dénigrement systématique, je pense qu’il y a un réel problème de carrière chez nos officier a haut potentiel. Trop politisé sur le haut commandement, ils ne défendent plus assez leurs armes. Ça fait 15 ans qu’ils auraient dû crier au loup.
    Maintenant on fait quoi?
    Des navires? Trop cher sous arme…
    On développe des Denis d’accès à la Russe et chinoise. Plutôt que de risquer de perdre homme et navire, on met des batterie d’exocet rénovés et d’aster dans les territoires ultra marins… Et on est prêt à les utiliser…..

    • Daniel BESSON dit :

      Cit ; [ C’est un sketch…. N’importe quel geopoliticien amateur avait prévu cela. ]

      Dans les années 90 Aymeric CHAUPRADE prévoyait une invasion Australo-NéoZélandaise en Nouvelle-Calédonie !
      D’autres parlaient même de groupuscules Indonésiens – terroristes bien sûr – financés par Mouammar KADHAFI .
      Les boules de cristal ont parfois des comportements bizarres . ;0)

      On devrait demander son avis à Elizabeth TEISSIER pour être sûr de ne pas se tromper … Ses prévisions ne risquent pas d’être plus ridicules que ce que certains affirment du haut de leur CV universitaire après des publications de 10 pages dans les colonnes de . » L’Institut Geopolics  » .
      Statistiquement en lisant une dizaine de publications et d’  » analyses  » elle est plus capable de dire quelque chose de sensé dans la mesure où elle est amtha neutre idéologiquement et que son seul objectif c’est de ramasser de la thune et de mettre en avant son ego .

    • Fred dit :

      @ Vins

      Obindidonc, il va en falloir un sacré paquet de missiles !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_îles_de_France

  28. Cazimir dit :

    Risques principaux selon moi :
    – invasion de la Nouvelle-Calédonie par l’Australie ;
    – invasion de la Guyane par le Brésil.

    • dolgan dit :

      Les australiens sont terrorisés par la montée de la Chine. Ils sont au contraire demandeurs d’une plus grande implication française dans la zone.

    • ULYSSE dit :

      @casimir. Ouaf ouaf, j en parlerai à mes amis australiens autour d une bière. On va bien rire.

  29. ULYSSE dit :

    Certains devraient se pencher avec attention sur une mappemonde. Ils pourront se faire une idée plus précise de la distance qui sépare la Chine de la Polynésie française. Et donc du temps nécessaire pour qu’une flotte partie de chine ne la rejoigne. Un temps suffisant pour déplacer sur place quelques Rafale et SNA….sans compter la réaction US….
    Donc la solution des bases renforcées avec frégates n a pas de sens tant elle serait coûteuse et peu efficace. Des SNA ( un 7eme indispensable , voire un 8eme) la capacité de déploiement rapide de Rafale ( Phoenix) et des avions de patrouille maritime renforcés par des drones sont la solution pour nos outre mer. J j’ajouterais un vrai successeur des BATRAL pour des réponses rapides a des attaques de faible niveau.

  30. albatros24 dit :

    notre seul territoire ultra marin vraiment menacé est la Guyane
    Journellement agressée et envahie au détriment de la forêt et de la santé des habitants qui doivent manger du poisson pourri par les produits chimiques.
    Pas besoin de bateaux en nombre, mais de beaucoup de soldats et gendarmes sur place avec des armes et carte blanche pour agir.

  31. John dit :

    En lisant cela, je me pose une question…
    Quel est le seuil nucléaire? Si il n’est pas clair, sa menace ne l’est pas non plus, et donc cela met le concept même de dissuasion nucléaire en péril ou au moins amoindrit sa force.
    De plus, c’est la solution la plus efficace financièrement.

    • Fred dit :

      @ John

      « solution la plus efficace financièrement » durant une demi-heure, oui, mais le retour de bâton est très, très onéreux.

      • John dit :

        Ma question est sérieuse toutefois…
        Quel est le seuil nucléaire?
        Si n territoire français attaqué n’est pas suffisant, qu’est-ce qui protège ces territoires où très peu de moyens militaires sont déployés?
        Et si je vais plus loin, à quoi bon investir tant d’argent dans la dissuasion nucléaire si il est dit officiellement qu’un territoire perdu ou une attaque contre la Marine ne serait pas suffisant pour déclencher une frappe? Dans ce cas, qu’est-ce qui déclencherait une frappe?
        Ce qui rend la Corée du Nord crédible militairement malgré des technologies totalement dépassées, c’est qu’en cas d’attaque contre eux, ils riposteront sur la population de Seoul notamment avec leurs milliers de pièces d’artillerie, et riposteront avec leur arme nucléaire.

        Ce qui a maintenu la paix en Europe durant la Guerre Froide, c’est la promesse de destruction mutuelle en cas d’attaque de l’ennemi. Cela ne donnait pas lieu à interprétation.
        Mais la position ici me donne l’impression qu’une situation à la Poutine en Ukraine pourrait être possible contre la France. S’emparer d’une petite partie d’un pays, et voir si la réaction est forte ou non.

  32. mouchetoxique dit :

    Cela fait un sacré bout de temps que les câbles sous-marins sont tripatouillés pour « d’obscures raisons ». l’Algérie en a fait les frais il n’y a pas si longtemps.

    La France à des ambitions à un discoure politique et des revendications qui sont bien au-dessus de ses moyens depuis pas mal de temps.

    Il fallait rester un pays souverain, qui frappe monnaie comme ont dit, au moins ainsi on a une marche de manœuvre. Les projections pour 2050 nous font descendre encor plus bas sur le plan économique. En même temps, je ne suis pas bien sur que le monde soi encor psychiquement vivant en 2050.

  33. Tussorel dit :

    Bonjour
    Les territoires d’outre mer et leur domaine maritime associé sont une source de matières premières et alimentaires (poissons) enviables et enviées.Il faudra en particulier chercher du pétrole et des minerais partout dans l’avenir.
    Des bombardiers à long rayon d’action ravitaillables porteurs de bombes nucléaires tactiques seraient une réponse appropriée.
    La sanctuarisation du territoire national doit être égale pour tous les citoyens francisa. C’ est la base de notre dissuasion

  34. Pierre dit :

    J’habite à Mayotte et ça me fait bien rire de lire tout ça.
    La frontière maritime avec les Comores est une passoire, même en allant se balader ou en bivouac on peut voir ou entendre les fameux kwassas passer tranquillement. C’est un département qui a un fort potentiel, notamment touristique, mais qui est complétement pourri par l’immigration massive. On peut dire ce qu’on veut, les Mahorais ont envie d’une seule chose c’est de pouvoir vivre tranquillement.
    Ayant été aux Comores, la situation sur place est catastrophique, la corruption gangrène tout, l’état Comorien n’est qu’un état voyou sans honneur avec pour seul but de se maintenir au pouvoir et au passage de se remplir les poches. L’état Français se laisse marcher dessus par ces voyous et les Chinois arrivent avec des sous et construisent des infrastructures en échange d’influence dans la zone.
    Le peuple Comoriens n’a également qu’une seule envie c’est de pouvoir vivre tranquillement et arrêter le racket permanent de leurs élites. La traversée en kwassa c’est principalement pour eux un moyen d’accéder aux soins et pour donner une chance aux enfants d’avoir un avenir.
    Alors les hauts gradés qui blablatent à Paris sur la situation dans le canal du Mozambique. Posez vos c******* sur la table et prenez la situation en main.
    Après mûre réflexion sur la situation que je vois depuis des années. Il faut intervenir aux Comores :
    – Intervention diplomatique « musclée ».
    – Passage au statut d’état associé (la moitié des Comoriens ont la double nationalité Franco-Comorienne…)
    – La France prend en charge, la défense, l’éducation et la santé et s’assure de la bonne tenue des élections
    – Aide au développement, financière mais également en compétences, sans tomber dans l’assistanat
    – Non-ingérence dans la culture Comorienne notamment religieuse et traditionnelle

    Bref arrêter de mettre la poussière sous le tapis!

    • ULYSSE dit :

      @Pierre. Très bien tout ceci sur le papier. Sauf que les comoriens ont choisi librement d être indépendant s
      Tant pis pour eux. Tant mieux pour nous.

    • albatros24 dit :

      ça coûte trop cher pour nous cette histoire de frontière passoire et c’est impossible à gérer par une démocratie
      Autant donner son indépendance à Mayotte
      C’est ce qu on fera peut être si les comoriens envahissent trop cette île

    • Fred dit :

      @ Pierre

      Encore une intervention « humanitaire » style Bob Denard … Aucune ingérence « humanitaire » n’a jamais réussi, au contraire, toutes furent catastrophiques : Irak, Libye, Afghanistan …

  35. Flo dit :

    J’ai déjà parlé de ça dans un autre commentaire, si un scénario type guerre des Malouines se produit on est à poil !
    Si demain la Chine décide de projeter 40 000 hommes pour s’emparer des mines de nickel en Nouvelle Calédonie concrètement on fait quoi ?
    C’est pas avec nos 8 FREMM et nos 2 chalands de débarquements (je caricature à peine) qui se battent en duel qu’on va défendre notre souveraineté…

    • dolgan dit :

      On dit merci à Taiwan/Japon/Corée/US/Indonésie/australi d’avoir coulé cette flotte amphibie chinoise. Parce que si la Chine envoie une telle flotte, personne ne les croiera quand ils diront que leur cible c’est la NC.

    • MERCATOR dit :

      @Flo

      Hypothèse farfelue, cela constituerait un acte de guerre contre un territoire National, entrainant de facto et de jure une grave crise internationale où les USA et l’OTAN seraient impliqués, avec à la clef une tres possible guerre nucléaire, les Chinois ne sont pas fous,s’ils veulent le nickel , ils l’achèteront !

    • albatros24 dit :

      concrètement ?
      on coule leur flotte d’invasion quand leur troupe a débarqué
      et là on a 40 000 couillons bloqués sur une île
      (comme Nelson a fait le coup à Napoléon en Egypte)

  36. vrai_chasseur dit :

    La Chine construit la ‘Grande Muraille de Chine sous-marine’ (Great Underwater Wall).
    Sorte de gigantesque réseau de sonars actifs et passifs avec des drones sous-marins autonomes activables.
    cf par exemple http://www.hisutton.com/Cn_Underwater_Great_Wall.html

    Ils ont besoin de bases relais en surface, ne serait-ce que pour alimenter en énergie tout ce dispositif. La Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie ça leur irait très bien. Elles sont parfaitement placées pour écouter tout le trafic sous-marin du Pacifique et intervenir contre tout intrus, y compris SNA et SNLE occidentaux.

    Au-delà de la myriade de câbles Telecom et énergie posés sur le fond des océans, c’est aussi cela qu’évoque l’amiral Vandier quand il parle de guerre des fonds sous-marins.

  37. Ganache dit :

    Au risque de me répéter, la présence chinoise dans le Pacifique pourrait être stimulée par les ressources naturelles , minerais, (ex: nickel +110 sur 5 ans, NC en détient 25% des réserves mondiales; nodules polymétalliques,l’extension de la ZEE au delà des 200 milles est là de première importance pour un pays comme la France); terres arables en climat tempéré… zone intertropicale propice aux vols spatiaux… etc…
    L’ Australie a depuis longtemps un comportement de « parrain » vis à vis des micro-états de la zone, et pourrat se trouver des affinités avec un super-grand cherchant à étendre son influence.
    Le Jeu de Go connaît les buts lointains et les voies détournées…

    • Fred dit :

      @ Ganache

      Le « super-grand » de l’Australie est déjà trouvé, depuis belle lurette.

      La France a réservé des zones d’exploitation de nodules … Loin de ses ZEE. Pas une petite affaire, et couteuse, pour aller les ramasser. On en parle depuis bien longtemps. Il faudrait une pénurie et que les cours s’envolent, or, c’est le contraire qui se produit actuellement, entrainant des faillites de mines à ciel ouvert.

      • Ganache dit :

        Le contrôle des ressources naturelles , en particulier minérales, se joue à long terme.
        Les alliances sont par nature transitoires et il ne vous aura pas échappé que le monde est en pleine mutation depuis quelques années. Même si elle est rassurante la stabilité est une illusion.

  38. Philippe dit :

    Gouverner c’est prévoir. L’amiral alerte : rien de plus normal => mais à chacun d’en tirer les leçons.

    • dolgan dit :

      Il prépare juste le terrain pour le discours stratégique présidentiel sur le sujet. Celui qui était prévu l’année dernière et a été annulé cause pandémie.

  39. Frédéric dit :

    A noter que la ZEE a surveiller s’est agrandie :
    httpss://www.20minutes.fr/planete/2969379-20210204-domaine-maritime-sous-marin-francais-etendu-150000-km2

    • Fred dit :

      @ Frédéric

      Pas exactement la ZEE, mais le droit d’exploitation exclusif du fond marin ; pas la colonne d’eau comme le permet cette dernière.