Dassault Aviation va livrer 12 Rafale F3R de plus à l’armée de l’Air & de l’Espace d’ici 2025

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

166 contributions

  1. Leum dit :

    C’est certain que ce seront des F-3R? Vu les dates on tombe en plein dans le lancement du F4.

    • dolgan dit :

      Sur la question, il est urgent de suspendre son jugement et d’attendre confirmation. Il est fort probable que ce soit des avions F4 ou Cellule F4 équipéeF3R.

      • Math dit :

        Ça n’aurait aucun sens d’acheter des F3R. Bizarre cette annonce. De ce que j’ai compris de la feuille de route, les Rafales peuvent êtres mis à jour jusqu’à la version F4.1, mais il n’y a que les F4.2 qui pourront continuer à évoluer vers les versions F5 et F6, à cause de changement structurels importants (antennes et capteurs notamment), d’où l’intérêt de vendre les rafales d’occasion.

        • dolgan dit :

          En fait, ils seront bien nativement compatibles avec le standard F4.2 .

          Et ils seront livrés à un standard intermédiaire entre le F3R et le F4. Selon ce qui sera opérationnel à c moment là. La définition exacte de ce standard n’existe pas encore (ça sera sans doute arrêté définitiveent dans 2ou 3 ans, quand il faudra passer les commandes pour les systèmes correspondant). Donc on parle de F3R en attendant de pouvoir parler de F3R+.

          On est bien sur ce qui était prévu

          • Bobo dit :

            @ Dolgan
            Tu es fatiguant d’essayer d’expliquer les choses avec tes petites idées bricolées ! On attend des faits vérifiables stp ! Merci !

          • dolgan dit :

            @bobo, c’est marrant comme reflexion venant de quelqu’un qui ne fait fait qu’inventer sans jamais chercher à s’informer avant de s’exprimer.

            il existe un truc qui s’appele moteur de recherche.

          • Alpha dit :

            Et alors Bobo, tu vas aussi polluer les commentaires du site « avianews » ? 😉
            Même là bas les contributeurs se foutent de ta gueule… Pauvre clown triste… 🙂 🙂 🙂

    • vrai_chasseur dit :

      @leum
      La date correspond à la certification du standard F4 mais pas à son admission au service actif, qui aura lieu après.
      Donc probable cellule F4 (avec modifications matérielles en place) équipé F3R + quelques logiciels déjà qualifiés F4 à cette date.
      Le F3R c’est déjà une bête combat-proven qui fait peur à pas mal de monde.

    • Bobo dit :

      Bon alors , peux-tu nous dire si ce sera des F3R ou des F-4 au final ? Parce que j’ai beau relire tous les posts, PERSONNE ne sait le dire et tout le monde se contredit ! Par contre toute la presse française est unanime pour dire que ce seront des F3R.

  2. Ils auraient pas put commander la version F4 histoire de pas perdre de temps

    • John dit :

      Le F4 est en développement. Il peuvent acheter un avion prêt à être modernisé.
      Mais c’est soit ils attendent, soit ils le reçoivent plus rapidement avec la capacité de passer au standard 4.2…

  3. Frédéric dit :

    Ce n’est pas directement des Rafale F4 ?

  4. Buburoi dit :

    Dassault est en train de passer à la version F4. Pourquoi ne pas commander directement des rafales F4, alors que l’on se débarrasse de la version F3R.

  5. LEONARD dit :

    Bon, Flo-Flo a tenu parole. C’est apprécié dans l’Armée, comme dans la vie civile.
    Reste deux inconnues :
    – Le prospect croate, ( pour l’occasion ),
    – D’autres éventuelles commandes « urgentes », qui repousseraient les livraisons de neuf, y compris les 30 programmés sur la prochaine LPM à/p de 2027.
    Pour tous ceux qui se posent des questions sur le nombre en parc, les commandes, l’étalement, la dispo, les couts, la formation des pilotes; plein d’infos là:
    http://omnirole-rafale.com/le-rafale-en-chiffres/

    • dolgan dit :

      Les croates, covid + tremblement de terre= pas pour tout de suite. Et c’était déjà pas urgent .

      • Alpha dit :

        Les Croates ont lancé un appel d’offre, et je n’ai pas vu qu’il avait été annulé…
        Donc, réponse le 12/12/2021…

        • dolgan dit :

          Non, c’est pas annulé, mais c’est une possibilité évoquée chez eux.

          Il semble qu’ils soient en train d’essayer d’obtenir de très grosses facilités de paiement: notamment , ne pas verser d’accompte à la commande (traduction, faire reposer l’annulation de la commande sur le procahin gouvernement).

          Vu leur situation, il est probable que le projet (ambitieux à leur échelle)soit réduit ou reporté. ,

          • John dit :

            Ou alors qu’ils partent sur une solution « à la Tchèque », la location de Gripen !

      • Yankev dit :

        En effet les croates se retrouvent contraints à temporiser.
        Quant à l’urgence, ce n’est pas tout à fait exact: leurs MiG-21 sont vraiment en bout de course, et leur remplacement est urgent. Le côté positif, c’est qu’ils n’y a pas de menace à leur porte, donc, ils peuvent même se permettre de se passer de veille aérienne pendant un certain temps.

        • dolgan dit :

          tout dépend de ce qu’on appelle urgent. les croates étaient sur des délais de livraison normaux de 2à 3 ans après signature. donc en gros avion chez eux entre 2024 et 2026. Rien à voir avec les grecs.

  6. LucianBAy dit :

    Notre gouvernement prend toujours les mauvaises décisions. Ces Rafale doivent être livrés au standard F4. Il ne sert à rien de livrer F3R en 2025 et de dépenser à l’avenir pour passer à F4.

    • Jack dit :

      Bien vu ! N’hésitez pas à envoyer un courriel au Gouvernement pour l’informer de cette grossière erreur sur le bon de commande 😮

    • Desty dit :

      Le standard F4 n’est pas encore tout à fait prêt aux dernières nouvelles donc c’est impossible.
      Ce qui importe c’est que les avions soient livrés F4.2 ready de sorte à pouvoir faire la mise à jour facilement directement sur leur base aérienne, sans retour à l’usine, sans fer à souder et sans surcout.

    • blondin dit :

      surement une faute de frappe lors de la saisie de cde…

  7. LeVoyageurRafale dit :

    On doit avoir beaucoup de Rafale à vendre d’occasion pour renforcer la puissance de nos alliés et récupérer des Rafales neufs en échange. L’Autriche qui veut se débarrasser de ses Eurofighter pourrait se procurer des Rafales d’occasions pour les remplacer par exemple..
    Les EAU pourraient également commander pas mal de Rafales si les USA renonce à leur livraisons de F-35.
    Quoi qu’il en soit, ce gouvernement à des chances partout (et ne parlons pas d’escalade militaire, ces pays achèteront quoi qu’il en coûte à d’autres si on ne leur vend pas donc autant en profiter) et on peut « se faire de l’argent », rien de trop dans ces temps difficiles..

  8. Intox dit :

    12 Rafale F3R ? Je croyais que cela devait être 12 Rafale F4.1. L’armée de l’air ne va rien y gagner puisse qu’elle n’aura pas une meilleure version de Rafale et que ces Rafale neufs ne pourront pas passer à la version F4.1 sans d’importants travaux .

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Intox,

      « J’ai donc le grand plaisir aujourd’hui de vous annoncer la commande de 12 avions de combat Rafale pour la France, au profit de l’armée de l’air et de l’espace. Ils remplaceront ceux qui rejoindront la Grèce dès cet été, et permettront ainsi à la France de disposer d’avions au dernier standard, le standard F3R » (Florence Parly)

      • Intox dit :

        Dernier standard en date effectivement pour le F3R. Mais on spéculait que cette commande arriverait suffisamment tard pour être au futur standard F4.1, ce qui ne semble malheureusement pas le cas.

        • dolgan dit :

          Non, le F4.1 arrivera un peu après.La question, c’est est-ce qu’ils seront nativement évoluables en F4.2 ou « blqué » à F4.1.

          A priori, ils seront uppables F4.2. Mais difficile de trouver une source qui certifie à partir de qu’elle date les cellules sont nativement compatibles F4.2.

    • Czar dit :

      oui, on a « un peu de mal » à voir le bénéf : on vend d’occase – donc bradés – des avions pour acheter – à neuf et donc plein tarif – exactement la même version.

      si y a pas de coquille quelque part, c’est une mauvaise blague

      • E-Faystos dit :

        @ Czar
        Les avantages ne sont pas faramineux.
        Si on s’en tient au texte.
        Pour les Grecs: dire zut à Erdogan vaut son bien un petit sacrifice.
        Le prix des munitions n’est pas bradé.
        Les pièces de rechange ne le seront pas non plus.
        Il va pourtant falloir du temps pour que l’on s’y retrouve.
        En plus, cette vente complexe donne de la.visibiliyé à Dassault, la MinArm, et la Grèce.
        Ensuite, l’armée de l’air était réticente à l’idée de perdre des avions. Là, on peut considérer que l’on coupe court à un potentiel « shitstorm »: « ouais, le Rafale est tellement nul que les Français, y font comme le’F35 et attendent le standard suivant ».
        Et là, bigre les douze avions seront livrés nombre pour nombre et sans créer un gros accroc capacitaire.
        .
        A mon sens, c’est l’aspect opérationnel qui prévaut. Et l’on récupère des avions avec 6000 heures de potentiel.
        Et le plus beau, c’est que c’est le scénario du pire.
        Au mieux, un avenant au contrat peu arriver en demandant une avance sur la techno du F4.
        Technologies qui offrent des différences visibles avec les versions précédentes, sans que le grand public ne sache sérieusement de quoi il s’agisse: nouveau nez? Entrées d’air avec DSI? Moteurs plus puissants ?
        .
        Donc, il est possible que le standard F4″MLU » soit reporté au point que le manque de F3R soit un manque, sachant que le standard actuel est excellent, soit il ne sera pas si ambitieux et ne sera pas décliné en deux sous versions, l’une étant une évolution maximale et l’autre un nouvel avion déguisé comme le standard « Viper » de F16.
        Sait ans see.

        • Franz dit :

          Merci pour cette analyse.

        • Alpha dit :

          Standard F4″MLU reporté ?
          Non.
          Déjà, le contrat « F4 » a été signé en janvier 2019, donc c’est lancé, d’autant que certaines spécifications seront disponibles dès l’an prochain … Aucun report à prévoir, trop tard.
          Pour ce qui est du MLU, Dassault en parle pour le standard 5… Les grosses évolutions physiques du Rafale seront là.

          • E-Faystos dit :

            @ Alpha
            Pour ma.part, je les attendais pour les nouveaux avions « natifs »de la tranche F4, et présentés comme F4.2.
            .
            Merci pour cette précision.

      • 토트 dit :

        N’y avait il pas un trou capacitaire pour Dassault dans les temps à venir et qui désormais est bouché ?

        • Yankev dit :

          Exact, mais cette commande ne bouche pas encore complètement le trou capacitaire: il reste encore environ six à huit mois à combler…

      • twouan dit :

        Moi, je chance de voiture régulièrement. J échange alors a bas prix une voiture contre grosso modo la même a plein tarif mais 0km.

        Normalement, plus une chaine produit, meilleure elle est. Evidement, surtout si l entreprise vise la qualité ce qui doit être le cas dans l aéronautique.
        En prime, ça donne du travail (de qualité) en France.
        Tout mis bout a bout, c est pas si bête.

        • John dit :

          Donc la France fait un cadeau à la Grèce? Je ne vois pas en quoi c’est un bon choix. Si le but est de faire marcher la chaîne de production, autant augmenter les commandes pour se rapprocher des commandes prévues…

    • NRJ dit :

      @Intox
      Le problème n’est pas tant ça que le fait que ces avions ne seront peut-être pas au standard F4.2. Pour rappel, les Rafales version F4.1 sont la version avant le standard F4 sans modification structurelle (donc impossible à faire évoluer) qu’on a tenté de faire plus ou moins évoluer au standard F4. Le standard F4.2 est le standard qu’on aura après avec les modifications structurelle. J’espère que ces Rafales F3R auront ces modifications pour passer au standard F4.2 et non pas F4.1 sans quoi ils atteindront rapidement leur date de péremption.

      • E-Faystos dit :

        @ NRJ
        Cette histoire me rappelle bigrement les Mirages.
        Mais avec de sacrées différences quand même.
        À l’origine de la saga, le mirage III.
        L’armée de l’air en avait pour son argent mais… Et ce sera le mirage IIIE et IIIR.
        Et puis Israël trouvera qu’un intercepteur avec un radar aussi pourri que celui du III, elle n’en a pas l’utilité.
        Et ce sera le mirage 5.
        Conclusion temporaire des avions avec une base commune mais aux rôles différents comme la reconnaissance, le bombardement diurne et un point commun : un coût maîtrisé.
        Le F1 aura aussi une cascade de sous versions. Mais là, il est plus pertinent de parler d’évolutions:
        Mirage F1, puis C1-200 et ultimement CT …sauf erreur de ma part. Les incrémentations permettent de passer de la troisième génération à la quatrième.
        .
        Pour le Rafale, il y a un contexte très différent :
        D’abord, il ne s’agit d’un appareil fabriqué avec des contraintes financières aussi fortes que précédemment: c’est un appareil soutenu par une commande gouvernementale pour durer jusqu’à 2050, et inclu dans un programme de développement préparé très en amont avec d’énormes ressources : si on compare avec les exemples des Mirages, les évolutions ne viennent pas de modifications de cellules. On change les moteurs à la marge, et c’est l’électronique qui assure la plus value.
        .
        Et là, c’est le dur.
        .
        Il s’appelle électronique et furtivité.
        Même avec une perche de ravitaillement, un F1 reste un F1. Il.en sera de même pour un rafale qui reçoit des entrées d’airs modifiées et des réservoirs conformes de série ( si tel est le bon vouloir de l’armée).
        .
        Donc à mon sens, même les cellules fabriquées en 2000 resteront des plates formes performantes en 2030.

        • Bobo dit :

          @ E-Faystos
          Mais tu vis sur quelle planète toi ? « D’abord, il ne s’agit d’un appareil fabriqué avec des contraintes financières aussi fortes que précédemment » Et ça :

          https://www.bfmtv.com/economie/patrimoine/placements-epargne/dassault-aviation-reduction-de-la-cible-finale-de-rafale_AN-201303220199.html

          • E-Faystos dit :

            @ Bobo
            Sur la planète France, où l’armée de l’air à systématiquement écarté tous les projets qui lui semblaient trop onéreux ou avant-gardiste :
            Griffon
            Mirage G4 et G8
            Mirage 4000

            Mais Si mon glissement sémantique t’as choqué, c’est bien.
            Et comme tu apportes une contradiction soirée, c’est encore mieux.
            Mais relis ce que j’ai écris :
            c’est un appareil soutenu par une commande gouvernementale pour durer jusqu’à 2050, et inclu dans un programme de développement préparé très en amont avec d’énormes ressources .
            Par rapport où à l’époque « mirage »
            C’était les clients exports qui payaient les.améliorations sur les appareils Français.
            Et oui, les temps changent.

      • John dit :

        Ha…. C’est quand même intéressant de lire que le Rafale que certains vendaient comme le seul appareil qui aura la capacité d’évoluer jusqu’en 2070 voit déjà un problème évolutif en 2020, même pas à mi-vie.
        Les prochaines modernisations seront donc pour les nouveaux Rafale livrés. Qu’en est-il de l’Inde et du Qatar?
        Ils ont l’avion de 4e génération parmi les plus modernes aujourd’hui, mais avec une capacité évolutive limitée, du moins sur étagère.
        Cela pose problème, on dirait que l’histoire de Mirage 2000 va se répéter. Excellent avion durant ses 20 / 30 premières années de service, mais compliqué d’acheter ses évolutions sur le marché, ce qui pousse soit à moderniser sur investissement de chaque client, ou alors à se concentrer sur d’autres plateformes.
        C’est ce que fait Taïwan. Pourtant, lors de son achat, le Mirage 2000 était de loin leur meilleur avion, ils l’encensaient face au F-16.
        Et aujourd’hui, le Mirage 2000 est vu comme un appareil aux capacités limitées, avec un taux d’attrition trop élevé. Et d’après les commentaires taïwanais, il est très très cher à opérer, et en plus il aurait une qualité de production assez faible avec bcp de fissures dans la structure. Pourtant ils ont seulement 20-28 ans.
        Et pour dire à quel point c’est dommage, ils voient même le F-5 comme étant plus utile et plus fiable. Dans l’utilité, le problème du Mirage 2000 est de n’emporter que le Mica comme missile air-air, sa portée est trop courte.
        Les autres appareils taiwanais emportent l’AM120. Et maintenant, le F-5 emporte même le missile Sky Sword II de 3e génération volant jusqu’à mach 6.

  9. LEONARD dit :

    Des nouvelles fraîches du processus finlandais;
    https://corporalfrisk.com/2021/01/23/hx-home-stretch/
    – Une bonne question que se posent les finlandais: En cas de conflits trouveront nous aisément les munitions à l’étranger ? Point plutôt en faveur des muns U.S, leurs stocks étant très largement supérieurs à ceux de la France.
    – Montant cible 9 milliards pour les avions et les muns.
    – Procédure de sélection transparente. Ils diront qui & pourquoi.
    – Signature avant la fin 2021.
    – Les estimations de prix actuelles sont « très proches les unes des autres ». (malgré le fait que les suédois y incluent des GlobalEye, que le MCo du F35 soit dispendieux ).
    C’est pas gagné.

    • Qui ça ? dit :

      D’après le n° de cette semaine de la revue Air & Cosmos, les Finlandais ont contacté les autorités américaines pour obtenir des avions de guerre électronique Boeing EA-18G Growler via le programme du Foreign Military Sales. À mon avis, pour la compétition H-X, on s’achemine vers un mixte de F/A-18E/F Super Hornet et de EA-18G Growler, le grand gagnant étant alors Boeing …

      • LEONARD dit :

        Ca s’est passé dans l’autre sens:
        Boeing a fait une proposition portant sur 50 F / A-18E Super Hornet, 8 Super Hornet F / A-18F biplace et 14 Growler EA-18G, soit 72 appareils au lieu de 64 demandés.
        A noter qu’ils n’avaient pas précisé le prix à ce stade.
        C’est pareil pour les Suédois qui ont intégré 2 GlobalEye dans leur propal.
        https://corporalfrisk.com/tag/fa-18ef-super-hornet/

  10. Fralipolipi dit :

    Au standard F3R, OK … mais pré-équipés pour recevoir dès 2027 le standard F4.2
    (au lieu du légèrement moins ambitieux standard F4.1 qui concernera l’upgrade de tous les autres Rafale de l’AA, livrés avant 2019).
    .
    Du coup, à terme, sur les 129 Rafale de 2025, 40 pourront basculer en standard F4.2 (à partir de 2027/28), et les 89 autres passeront en standard F4.1.
    En complément, tous les Rafale neufs en plus, devant être commandés dans les années à venir pour livraisons à partir de 2027/28 (il est prévu d’en commander au moins un peu plus d’une trentaine), ceux-la seront naturellement livrés directement au standard F4.2.
    .
    … en résumé de tout ce que j’ai compris 🙂

    • FredericA dit :

      @Fralipoli : C’est également ce que j’en ai compris 🙂 A la lecture de certains commentaires, cela ne semble pourtant pas évident pour tout le monde 🙁 …

    • dolgan dit :

      Probablement, c’est un peu flou.

      Mais en 2025, il est probable que Dassault ne puisse simplement plus livrer des F3R « classiques ».

  11. Le côté positif est que l’AAE recevra 12 exemplaires de Rafale F3R en plus de ceux déjà commandés en avance de phase. ( si j’ai bien compris)

  12. Afin de répondre avec retard à tschok, qui le 14 janvier 2021 à 17:19, m’accusait de recruter ici des vieux cons dépressifs
    pour Athena Défense, ce qui au passage n’est pas très cool pour les lecteurs de cet excellent blog, je parle d’OPEX 360, et que cela ne serait pas super sympa pour Laurent Lagneau, que j’estime beaucoup, je lui répondrais que Laurent Lagneau me semble assez grand pour savoir comment mener un blog, et que le mien aussi modeste soit-il, apporte aussi quelques lecteurs au sien. Chacun étant dans son créneau.
    Par ailleurs, je ne ma cache pas derrière un pseudo, ce qui est votre cas.
    Je note que vous avez lu aussi mon dernier livre, enfin je suppose, ce qui démontre que vous disposez d’un courage remarquable. Ce courage serait complet si vous-même vous écriviez quelque chose sur des sujets moins dépressifs en signant de votre nom. Et pour ne pas être hors sujet, car je disposais d’un droit de réponse, j’en laisse Laurent seul juge, je vous attends sur mon blog au ailleurs quand vous voulez, pour échanger à visage découvert. Roland Pietrini. Athéna Défense.

    • ScopeWizard dit :

      @Roland Pietrini

      L’ envoyer chier serait plus efficace ( je sais , l’ expression bien que très explicite est un poil verte ) , je puis vous le garantir car ce pseudo n’ est surtout pas là pour écouter les autres ; m’ enfin vous verrez bien , qui sait peut-être qu’ avec vous…………

      Quoi qu’ il en soit , ce ne sont pas mes affaires , et je préfère de loin aller jeter un œil sur votre « modeste » blog en espérant qu’ il ne soit aussi souillé que celui-ci par des intervenants dits « louches » .

  13. Ryan dit :

    Ces 12 Rafales seront des F4 et pas des F3R.

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Ryan,

      Ce n’est pas ce qu’a dit le Pdg de Dassault Aviation…

      • Thierry dit :

        en effet il s’agira bien des versions F3R car la version F4 commence seulement à être développé, et au vu de ce qu’elle contient :

        ———————————————————

        En tant qu’architecte industriel, nous aurons la responsabilité de mettre en œuvre des solutions de connectivité innovantes afin d’optimiser l’efficacité de notre avion dans le combat en réseau (nouvelles liaisons satellite et intra-patrouille, serveur de communication, radio logicielle).

        F4 comprendra un nouveau Système de Pronostic et d’Aide au Diagnostic introduisant des capacités de maintenance prédictive. D’autres optimisations de la maintenance sont également programmées, avec notamment des solutions basées sur le Big Data et l’intelligence artificielle. Enfin, le Rafale sera doté d’un nouveau calculateur moteur.
        source :
        https://www.dassault-aviation.com/fr/groupe/presse/press-kits/standard-f4-rafale-lance/
        ———————————————————-

        En gros c’est une petite partie des fonctions du F35, et particulièrement celles qui posent le plus de problème technique, autant dire que c’est pas demain la veille que la version F4 va sortir, ou alors sous une forme épuré et simplifié.

        ceux qui faisaient du chauvinisme pro-rafale et anti F35 vont en ravaler leur bavoir, le Rafale version F35 va arriver, la furtivité en moins.

        • intruder dit :

          dassault n a jamais prétendu fabriquer une usine a gaz !

        • Fralipolipi dit :

          @Thierry Moussa
          Bla-bla-bla …. retourne donc rêver de ton « Su57 » pour ton Algérie chérie … vilain « FÉLON » anti-français !
          Au moins on saura que tu ne t’étouffes pas en racontant en permanence des idioties plus grosses que toi.

        • Math dit :

          nouvelles liaisons satellite: qu’est-ce qui est si compliqué? On en a déjà pour les bateaux, pour nos télé, pour des téléphones…
          intra-patrouille: on entend parler de lifi depuis des années… serveur de communication: oui, c’est à dire? N’y a-t-il pas déjà des serveurs? radio logicielle idem, qu’est-ce que ça a de révolutionnaire? On fait de la Voip, de la Toip… je ne comprends pas ce qui est voulu.
          Quant à la maintenance prédictive, ceux sont des capteurs et du big data qui permettent d’améliorer les modèles empiriques. Ceux sont des éléments à adapter au contexte aéro d’un avion de combat, mais normalement, il y a déjà des connaissances dans ce domaine dans le civile.
          Je ne comprends pas bien la complexité de cette phase, ni l’avantage que cela va donner.
          Ça ne paraît pas super ambitieux.

        • Alpha dit :

          « afin d’OPTIMISER l’efficacité de notre avion…
          …F4 comprendra UN NOUVEAU Système de Pronostic et d’Aide au Diagnostic…
          D’autres OPTIMISATIONS de la maintenance sont également programmées…
          …le Rafale sera doté d’UN NOUVEAU calculateur moteur. »
          J’ai mis ces quelques mots en relief pour te faire prendre conscience que ce qui concerne la connectivité existe déjà sur Rafale, certes, à un degré moindre que sur F-35, mais au moins chez nous, ça marche …
          Et le standard F4 sera là en 2024, avec certaines fonctionnalités dispos dès l’an prochain ! 😉

          • Thierry dit :

            Le light n’aura jamais le même goût que la version original (c:
            la connectivité ça s’appelle la radio ou le GPS, tout le monde l’a déjà, et si le système de diagnostique est similaire à celui d’une Renault/Peugeot alors ça compte pour zéro parce que le F35 a la capacité de prédire les pannes ou de corriger l’effet des dégats en vol, c’est carrément pas du même tonneau, vous jouez avec les mots, le rafale est largement à la traine dans tous les domaines (sauf peut-être dans la voltige, et encore il faudra voir ce que vaut un F35 en combat tournoyant même si ça n’est pas sa destination première)

          • Alpha dit :

            « Le light n’aura jamais le même goût que la version original  »
            C’est quoi « la version originale » ? Le truc au fond du hangar qui ne fonctionne pas ?
            Le bidule qui a tellement de défauts qu’on en vient à commander des F-15, qu’on pense à plus de F-16 et à accélérer un NGAD, qui se présente dès lors comme le successeur de la Dinde ? 🙂
            Comme je l’ai déjà dit dans un autre post à votre attention Thierry :
            Commentez ce que vous connaissez… Ou allez jouer aux billes !

          • Mat49 dit :

            @ Ma cruchasse un exemple qui illustre ta profonde ineptie permanente: l us air force a dû bricoler un logiciel de gestion des pannes car celui prévu n a jamais fonctionné. Le Rafale certes plus ancien sur plan de la cellule a lui un logiciel qui fonctionne, et mieux que ça il est opérationnel!

        • Jag dit :

          Et les pros F35 en sont au stade de la main qui colle à chercher ce put… de rouleau de sopalin qu’ils croyaient avoir en réserve après avoir découvert que celui de la cuisine est vide… Maman est en train de rentrer des courses par le garage… il faudra aussi nettoyer le carrelage et tout…. Après avoir un peu rêvé, retour au réel et à la merde dans laquelle ils sont..
          La « petite » partie qui n’est quasiment que le seul avantage (s’il fonctionnait, comme le reste) du F35 fonctionnera sur rafale comme il pourra l’être sur d’autres « gen 4 ». Cela finira d’enterrer un peu plus vite cette dinde qui coutera horriblement cher aux armées qui auront investi dedans pour… rien de plus. En plus, ces avions seront invendable en occasion. Bon à rien, mauvais à tout!
          Petite remarque en passant: Ce ne sont pas les pros rafales qui tirent les premiers sur le F35, ce sont les militaires et politiques US eux même qui font ce job très régulièrement et avec insistance depuis des années, qui nous tiennent au courant des gros et très nombreux problèmes… des couts… de leurs conclusions, de leurs choix de changer de montures et de re-développer un nouvel avion très vite pour rattraper leurs erreurs. Conclure et se gausser n’est pas fabuler lol!
          Votre bavoir à vous doit vous servir en certaines occasions…

        • ScopeWizard dit :

          « ceux qui faisaient du chauvinisme pro-rafale et anti F35 vont en ravaler leur bavoir, le Rafale version F35 va arriver, la furtivité en moins. »

          Vous débarquez de quelle planète , vous ?

          Ça fait un bail + 1 que tout connaisseur sait que le Rafale F4 constituera une évolution sur tout ce qui est relatif à la connectivité ou à la fusion de données en plus d’ autres améliorations tel l’ armement , les capteurs ou systèmes de détection .

          PS : alors , stricto sensu , l’ intelligence artificielle , ça n’ existe toujours pas ou du moins si elle existe cela n’ est toujours pas portée à la connaissance du plus grand nombre .
          Parlons donc de ce dont il s’ agit en réalité : des systèmes expert très évolués alimentés par un sur-puissant big data .

          Perso , je ne vous cache pas que j’ en ai un plein ♫ de ces argumentations marketing à la con .

          Mais bon , pour parler de « bavoir » , je suppose que vous en êtes encore à la sucette ? au stade anal ? 😉

          • Courmaceul dit :

            anal ? C’est très en vogue, la Chine le lance pour le nouveau test Covid 19…le plaisir en plus ! 🙂

          • v_atekor dit :

             » des systèmes expert très évolués alimentés par un sur-puissant big data »
            .
            C’est plus compliqué que ça. On est vraiment en situation de pouvoir décider de façon pertinente sur un jeu de données a priori inconnu, contrairement au système expert.
            .
            Mais dans ce cadre c’est du marketing on est d’accord sur ce point. Le but des militaires n’est pas de révolutionner l’IA, mais on a effectivement des systèmes capables d’indiquer l’origine probable d’une panne, devant un tableau clinique non répertorié.
            .
            Typiquement, c’est le genre de systèmes qui auraient pu éviter l’accident du Rio-Paris. Il aurait été capable d’avoir la conduite la plus pertinente (= ne rien faire) malgré un système de capteurs en défaut à un moment où aucun ingé n’a prévu que ça arrive. C’est interdit sur les pilotes auto civils pour l’heure. Du coup on n’a pas d’IA mais une vraie intelligence… qui ne fait pas toujours la différence car trop lente trop dépendante du stress ou qui a fait la fête la veille (ce qui n’arrive jamais à un ordinateur)

          • ScopeWizard dit :

            @Courmaceul

            Disons que je préfère me contenter de l’ image fut-elle audacieuse , vraiment pas besoin de simulation ou de mise en situation réelle…………. 😉

        • Vinz dit :

          Hé oui, tout à fééééé Thierry. En attendant les US commandent des F-16 et des F-15, et développent à l’arrache un nouvel avion.

        • v_atekor dit :

          Tu as du mal à comprendre les reproches qui sont fait au F35, car ce n’est certainement pas du côté l’amélioration de la maintenance que l’on doit chercher. L’aide prédictive à la maintenance est connue sur tous les avions civils de très longue date, et elles est largement plus performante que celle des militaires – les compagnies aériennes paient mieux, sur des séries beaucoup plus grandes et des avions qui volent beaucoup plus (hors covid). Donc côté faisabilité, on est content que les militaires se mettent à la page, même si ça suppose un investissement certain.
          .
          La littérature décrivant les problèmes de fond du F35 est suffisamment abondante pour éviter de la reproduire ici.

        • Mat49 dit :

          @ Ma choupinette sans cervelle, là tu nous fais une énorme connerie: tu donnes toi même les arguments qui démontrent que tu mens.

          « La validation du standard F4 est prévue pour 2024, avec certaines fonctions disponibles dès 2022. » C’est en bonne voie car ça se greffe sur un appareil opérationnel.

          Certes le Rafale est vieux, certes il n’est pas furtif. Mais si au moins tu appuyais sur les points faibles du Rafale pour critiquer la France et pas seulement cracher la haine du khoufar à tout bout de champs tu serais crédible.

          Vos pays ont produit quoi comme avion de combat qui s’exporte actuellement? Ah aucun car vous n’avez jamais rien inventé… ah merci au revoir.

        • Bobo dit :

          Et dire que les mêmes critiquaient les incertitudes sur la saga du F-35 il y a quelques jours à peine ! Eh, ben les gars, le RAFALE F-4 gate vient de s’ouvrir !!! Alors qui peut affirmer que ce seront des F-4 alors que la ministre des armées en personne dit que ce seront des F-3R ! Et on ose parler de surréalisme à la Belge !!!

      • Oryzons dit :

        Tous les Rafales qui sont désormais produits sont en fait prévues pour pouvoir être des full F4.

        Ensuite pour l’instant seuls les équipements F3R sont développés et qualifiés.

        Donc la commande porte sur ce qui existe.

        Au fur et à mesure du développement et de la qualification de nouvelles capacités rien n’empêche de les intégrer.

        Les anciens F3R qui sont des upgrade de précédents standards pourront monter au standard F4.1 tandis que les nouveaux ont des modifications structurelles nécessaires au F4.2.

        Il y a donc un clair bénéfice de vendre des standards qui seront « bloqués » et d’en récupérer des future proof.

        De l’autre côté pour la Grèce et la Croatie le F3R est déjà top et on ne change que rarement les standards dans ces flottes.

        C’est donc du gagnant gagnant.

        • Thierry dit :

          Désolé mais vous êtes mal informé, seul une petite partie des rafales passera au standart F4 :

          ——————————————————————————————-

          Florence Parly l’a promis. La France va commander 30 Rafale en 2023. Ils devront être livrés d’ici à 2030. « D’ici à fin 2024, 28 Rafale supplémentaires seront livrés et nous en commanderons 30 nouveaux en 2023 », a-t-elle confirmé. En outre, les forces aériennes bénéficieront de la reprise des livraisons des Rafale, dont 28 exemplaires seront livrés de 2022 à 2024. « Pour les livraisons à venir, elles reprendront intensément en 2022, 23 et 24 et nombre des avions de cette tranche bénéficieront d’améliorations du standard F4 », a précisé la ministre.
          source :
          https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/la-france-lance-une-nouvelle-version-tres-connectee-du-rafale-803742.html

          • Alpha dit :

            Pauvre Thierry qui croit que ce sont les autres qui sont mal informés…
            Tous les Rafale en service dans l’AdA à moyen terme seront standard F4 (F4.1 ou F4.2…) !
            Et Parly ne dit pas autre chose … Sauf que vous ne savez pas l’interpréter.
            Alors pour faire simple, tant je sais que vous êtes limité :
            – A partir de 2022, les cellules F3R en chaine recevront quelques équipements disponibles destinés au F4
            – A partir de 2023, on trouvera en chaine les nouvelles cellules F4 qui recevront certains des équipements F4 (ce seront en somme des F3R+)
            – A partir de 2024, tous les appareils montés le seront sur des cellules F4, avec tous les équipements destinés à ce standard…
            Revoyez donc vos « informations » petit d’homme ! Mieux, beaucoup mieux… 😉

  14. Bobo dit :

    Est ce que le remplacement des 12 Rafales vendus à la Grèce ne devaient pas être au standard F4 ??? Si c’est pour des F3R est ce que quelqu’un peut m’expliquer la plus value de l’opération ?? Il ya beaucoup de désinformation sur ce dossier, notamment de ceux qui la justifiaient par le renouvellement par des F-4.

    • Frede6 dit :

      On les vends à un prix bradé pour en racheter au prix normal.

      Dassault et la Grèce remercient Florence

    • dolgan dit :

      Vendus 400M , on rachète pour environ 840M des neufs. donc l’opération nous coute environ 440M (calcul très grossier et plutôt surévalué) . Mais 2millaiard s de contrats sur lesquels ont récupère la TVA+diverses charges. L’opération est financièrement pas loin d’être neutre (peut-être même bénéficiaire, mais on a pas les données pour en être sur).

      Opérationnellement, on rajeunit la flotte. Au pire, il vaut mieux rétrofiter un avion avec 90 de son potentiel plutôt 75.

      Stratégiquement, on prolonge la vie de la chaine de fabrication. ça n’a pas de prix. De m^me, augmenter le nombre d’avion, c’est faciliter sa MCO sur le long terme.

      Économiquement, c’est des emplois en France. En cette période, qui peut s’en plaindre?

      • Fred dit :

        @ dolgan

        … Sans compter que le prix d’achat n’est qu’une petite partie du prix sur la durée de vie de l’avion, idem pour la production industrielle.

      • LEONARD dit :

        La TVA est une taxe sur la consommation intérieure, donc 0 pour l’export. Par contre, vu que le taux de prélèvements obligatoires est de 45%…….
        Les autres arguments sont valables.

        • Fred dit :

          @ LEONARD

          On exporte TTC … L’export fait donc rentrer de la TVA.

          • Michel dit :

            Les exportations sont toujours hors taxes……
            La part achetées aux sous traitants étant payés avec tva est remboursés par l’état quand l’exportation est effective.
            Par contre toutes entreprises est chargées en taxes et charges diverses pour tout ce qui est production et partie Main d’Oeuvre…mais en TVA.

          • UnKnown dit :

            @Fred
            On n’est pas dans le cas d’une exportation concernant ces Rafales, mais d’une « Livraison Intra-communautaire » c’est à dire un échange de biens entre deux pays de l’U-E. Donc pas de TVA. C’est l’acheteur qui applique et déduit la TVA dans son pays.

      • Vinz dit :

         » ont récupère la TVA+diverses charges. »

        Certes (on peut y ajouter l’impôt sur les sociétés), mais « on » c’est Bercy, pas l’Armée 🙂

        Ajoutons que plus y a d’avions d’un modèle x en circulation, plus y a de maintenance, plus y faut de pièces détachées et donc moins chères elles sont.

      • Thierry dit :

        pour moi, le contribuable vient de se faire entuber de 400 briques, je n’y voit pas autre chose, un tour de passe passe.

        • Mat49 dit :

          Puisque que tu te soucis faussement des finances de la France vous n avez qu a capituler toi et tes potes car vous nous coûtez pas énormément par an mais ça couvrirait quasiment le montant de la vente et des contrats d entretiens en deux ans.

    • Camadri dit :

      Ben déjà la 1ère + value est de vendre le rafale en europe pour la 1ère fois, ce qui devrait/pourrait donnée des idées/intérets à d’autres.
      Après, effectivement un standard F4 ou + serait plus à propos, mais n’avons nous pas à faire ici à un exercice de communication et qu’à la fin, enfin d’ici quelques années, le F3R se transforme en F4, 4.1, ou 4.2 ?? allons savoir …
      Cela étant, c’est plutôt une bonne nouvelle et je trouve que le duo Parly/le drian est vraiment efficace dans le domaine militaire comme jamais nous avons eu auparavant. (cela ne vaut pas pour tous leurs collègues ..)
      Espérons d’autres bonnes nouvelles d’ici fin 2021, et pourquoi pas une nouvelle ligne de production … ?!

      • Bobo dit :

        Et si Dassault ne prévoyait tout simplement pas de passer au standard F4, mais de faire directement le pas vers le SCAF/NGF pour rattraper son retard technologique ?? Déjà qu’ils prolongent les 2000 au lieu d’investir massivement dans le Rafale qui sortent à vitesse animique, à peine 4 par ans !!! Je sais c’est gros, …..humhumhum, mais en mettant tous ces éléments bout à bout, l’une une des hypothèse qui en ressort est bien celle-ci ! Est ce que quelqu’un sait si la loi de programmation sur le standard F4 a déjà été votée ?

        • ED dit :

          Je ne pensais pas qu’en 5 lignes et demi on pouvait dire autant d’âneries 😀
          Belle performance.

        • dolgan dit :

          Donc Dassault voudrait saboter son outil industriel et ses compétences afin de ne plus être en capacité de prétendre à un rôle majeur dans le SCAF?

          Oui, ça parait gros comme niveau de b^tise de la part de Dassault.

          D’autant que dassault produit/développe ce qu’on lui dit de porduire/développer et qu’il ne fait aucun doute qu’on va leur leur commander le F4 qu’on leur fait développer actuellement.

        • Camadri dit :

          Le futur n’est qu’hypothèse, c’est la seule certitude ! ;))
          Il est tout aussi probable que le scaf NG ne voit lui aussi pas le jour ?!
          Mais avec ce que l’on sait à ce jour, un standard F4 est plus que probable ….

        • Michel dit :

          Quel retard technologique ?
          Vous croyez pas que c’est les Américains qui on voulu ce la jouer : c’est moi le meilleur avec le F35 et qu’il se sont cassez la figure sur une peau de banane que LM leur a filé, en leur faisant miroité qu’il savait faire tout ce que demandait le Pentagone, et au final ils ont un avion qui ne rempli aucune case du cahier des charge……
          D’ou l’empressement de commander des F16 et des F15 EX, machines anciennes mais éprouvées et qui ont démontré leurs qualités……surtout si on leur met une suite électronique et un armement des plus pointus……

        • Czar dit :

          et sinon en flamoutchie, vous produisez quoi ? des chouette Nieuport ?

        • Alpha dit :

          « Et si Dassault ne prévoyait tout simplement pas de passer au standard F4 »
          Quelqu’un peut dire à l’idiot que le contrat « F4 » est signé depuis janvier 2019 ? Merci.

          • Michel dit :

            C’est budgété donc retournez à l’école jouer au billes :
            « https://www.dassault-aviation.com/fr/groupe/presse/press-kits/standard-f4-rafale-lance/ »

          • Bobo dit :

            C’est peut être budgété mais on oublie l’impact de la crise actuelle sur l’économie ! Eux qui voient les chiffres et les projections doivent commencer à se rendre compte qu’on ne saura pas tout faire, F4R et SCAF ! Ce sera trop pour un pays en crise !

          • E-Faystos dit :

            On pourra toujours retarder les études sur le SCAF.
            Il suffira de se mettre à l’heure Allemande au lieu de les menacer pour qu’ils consentent à mettre la main à la poche…
            Et voilà, on gagne plusieurs années

          • Alpha dit :

            Visiblement, l’idiot ne comprend toujours pas…

    • Frede6 dit :

      Oui c’est une question de point de vue.

      Les industriels et éventuellement leurs employés peuvent dire merci Florence. Zut je n’ai pas d’actions chez Dassault.

      Pour l’AdA et le contribuable, je demande à voir. Notez que j’appartiens plutôt à cette catégorie.
      Au mieux l’operation aura un impact neutre à terme… on va dire que ça ne me fait pas bondir sur mon siège 😉

      Politiquement si la Grèce achète un nombre équivalent d’avions aux US, nous aurons gagné un partenaire peu fidèle qui joue sur plusieurs tableaux au sein de l’UE et lde l’OTAN

  15. Chewbacca dit :

    4 ans pour sortir 18 avions ? 4.5 par an ? Ca av ? Ca ne chique personne ??

    • Vroom dit :

      « la commande annoncée par Mme Parly complètera celle des 28 avions déjà prévus par la Loi de programmation militaire 2019-25 et devant être produits à partir de décembre 2022 »

    • dolgan dit :

      non, mais c’est parce que vous êtes le seul (j’espère) à ne pas avoir compris .

    • Fralipolipi dit :

      il y a le reste à produire pour l’Inde + les 18 du contrat grec + les 28 déjà commandés de longue date par notre AA et qui restent encore à livrer d’ici l’horizon 2025 … ce dernier point étant bien précisé dans l’article.
      .
      Ca doit faire pas loin de 11 et 12 appareils par an pendant 5 ans.
      .
      ce qui laisse encore pas mal de place pour d’autres commandes Export … surtout sur la période 2026/27, qu’il va falloir remplir (car les 30 autres Rafale neufs suppl. pressentis en commande pour notre AA et MN doivent arriver nativement en standard F4.2, donc pas avant 2027/28).

      • Michel dit :

        Il reste à produire le solde des Rafales pour le Quatar + l’Inde + AA donc c’est plutôt 15 à 20 Rafales par an sachant que c’est en moins de 5 ans…… il reste de la place pour nos amis Suisse si il veulent les commander rapidement…..avec un prix série basé sur une quantité de environ 60 appareils….et avec un besoin Suisse on passe à 100 donc les prix vont obligatoirement baisser de environ 5 % , a nos gouvernants Francais de dérouler le tapis pour ces derniers…..Je ne compte pas l’Inde car ils sont imprévisibles en ce moment…? Car si ils en redemande 36 on explose le compteur….. et pour la Finlande je ne sais pas trop non plus, je penche pour un choix Américains de leur part, comme pour les EAU sauf grosse discorde avec Biden sur le sujet F35.

    • E-Faystos dit :

      Pas beaucoup, a première vue.
      Parce que les livraisons des contrats en cours ne sont pas terminées.
      Que la visibilité sur des commandes futures est faible.
      Et surtout que la chaîne de Dassault tourne déjà à minima et doit anticiper les augmentations de cadence très en avance.
      Sinon, le Rafale perd son principal atouts : sa qualité.
      .
      Or quand l’état banque 70 millions d’euros par appareil, il aime en avoir pour son argent.
      .
      Donc onze appareils par an, dont potentiellement une accélération de cadence, pour que les vols d’acceptation de la DGA continuent de n’être que des formalités expédiées en un vol d’une heure trente.

    • jyv58 dit :

      C’est le temps nécessaire pour passer directement au standard F5 (c’est tout neuf, ça vient de sortir – de mon neurone qui vient de se réveiller -).

      Si non, pour les 4,5 avions par an, personne ne vous empêche de faire une collecte afin de payer l’accroissement des capacités de fabrication des composants et d’assemblage des avions.

  16. Expression libre dit :

    Rafale air 105 -12+12+28= 133….pourquoi 129? en 2025

  17. Julien72 dit :

    Donc on peut très clairement penser que de 2024 à 2025, on peut oublier l’augmentation de budget jusqu’à 3 milliards par an…

    • 에르메스 dit :

      Le simple fait qu’aucune coupe / ralentissement ne soit prévu après la COVID est déjà un très bon point en soi…
      C’est pas dit uq’un autre GVT n’aurait pas taillé dans le gras(maigre).

  18. Clavier dit :

    C’est seulement un replacement pour le prélèvement grec et une aumone glissée à l’Armée de l’Air dans les délais prévus par la loi

  19. Stéphane Leroy dit :

    Attrition?
    On en a perdu quelques uns, il me semble…

  20. Fralipolipi dit :

    A tous ceux (nombreux) qui n’ont pas perçu la subtilité : le standard F4 ne sera dispo qu’à partir de 2027/28 (même si certaines nouvelles fonctions pourront le cas échéant être intégrées à la flotte actuelle avant cela).
    .
    Aussi, tous les avions livrés avant 2027, le seront au standard F3R (… qui est encore tout neuf, on va pas râler)
    … et ce n’est qu’après 2027 que les Rafale livrés avant 2019 seront upgradés F4.1
    et que les Rafale livrés après 2021, mais avant 2027, (dont ces 12 nouveaux remplaçants) pourront être upgradés en standard F4.2.

    • Czar dit :

      il n’en demeure pas moins que cette opération ne nous fait pas gagner un rond

      quant aux arguments au doigt mouillé de style « ouais mais c’est un premier client Rafale en Europe » je ne pense pas que les suisses ou les Finnois vont se décider pour ou contre en fonction des choix grecs

      • Fralipolipi dit :

        @Czar
        Pour le coup, le choix d’aider un peu la Grèce à acquérir ses premiers Rafale (… il y en aura peut être d’autres plus tard), n’a vraiment rien à voir avec les positions commerciales de Dassault sur tel ou tel autre appel d’offres export.
        Ce mouvement vers le Grèce est totalement politique et stratégique.
        Conserver en Grèce un partenaire militaire solide (notamment pour notre AA) est primordial.
        Le choix du Rafale par la Grèce est une très bonne nouvelle.

        • Czar dit :

          je pense que la Grèce aurait acheté Français quoi qu’il arrive, sa structure d’armée de l’air repose depuis longtemps sur un binôme US /France

          là on pompe sur nos moyens propres, financiers met matériels, pour aider un pays étranger, fût-il allié. je préfère que l’on investisse nos moyens dans NOS forces

          je ne sais pas ce qu’il en sera de l’achat de F-35 mais si ça devait être le cas, ça veut juste dire que cette danse du ventre n’a eu strictement aucun intérêt.

          et encore une fois, ça n’aura AUCUNE influence sur les possibles autres marchés en Europe (Suisse et Finlande pour ce qui nous concerne)

          • E-Faystos dit :

            @ Czar
            Depuis le temps que l’on déplore la toute puissance du département d’État US à peser de tout son poids dans une vente, vous pensez sérieusement que la Grèce financièrement aux abois nous attendait ?
            Ben pas moi.
            Car début 2020, le F35 faisait une offensive médiatique massive dans les journaux Grecs, et se présentait sous son meilleur jour.
            Et pour les locaux, il devenait une bonne affaire.
            Avec le budget Grecs alloué au Rafale, injustement méprisé grâce aux campagnes de diffamation qui on eu lieu jusque dans nos propres journaux, prendre moitié moins d’un avion présenté ici-même par des Philistins comme dix fois « meilleur » (en vérité deux à trois fois moins opérationnel) n’aurai choqué que quelques connaisseurs su place.
            .
            La vente s’est faite comme cela.
            Je souhaite que d’autres suivent.

      • Fralipolipi dit :

        Et le prochain prospect stratégique pour le Rafale n’est pas la Suisse ou la Finlande, en Europe, mais plutôt l’Indonesie.

      • Fred dit :

        Si, l’armée gagne la possibilité 4.2 ; l’économie française 2,5 milliards pour commencer (maintenance, mises à jour, munitions) ; la BITD une meilleure assise.

        Ce contrat grec peut entrainer … Un autre contrat grec, assez probable à court ou à moyen terme.

      • Qui ça ? dit :

        Il me semble que le premier client européen du Rafale, c’est … la France !

        Dans le n° de cette semaine de la revue Air & Cosmos (page 12), il est indiqué citant le ministère des Armées que les 12 Rafales neufs commandés par la France pour combler ceux revendus à la Grèce seront au standard F4.

        • chill dit :

          et il est d’ailleurs le seul avion véritablement européen car itar free .

        • Camadri dit :

          Sous-entendu « export » …. parceque sinon ca marche aussi pour les youesses avec le f35 le suede au gripen etc …

      • philbeau dit :

        Czar , même si vous excellez dans les joutes de café du commerce , ne tombez pas à ce niveau pour tirer des conclusions de politique générales…vous savez très bien que les succès de Dassault « ruisselle » comme dirait l’autre sur le pays tout entier . Et rendent malades les anti-français de tous bord .

        • Czar dit :

          je ne saisis pas s’il s’agit de second degré raté, mais appelez-moi encore une fois le roi des joutes de café du commerce et j’ouvre la boite à gifles

          quant au ruissellement, j’ai l’impression d’entendre les cocus du marché zhinois des années 90. On a vu ce qu’il en était depuis.

          • ScopeWizard dit :

            @Czar

            « Le roi des joutes de café du commerce »…………

            Ben , pour ma part je n’ en ai pas du tout cette même perception……….

            En effet , de nos jours et plus que jamais , il paraît de très bon ton d’ amplifier l’ aspect péjoratif de la formule ; or , par expérience , je sais que certes si souvent le pire domine , trop souvent sans-doute , le meilleur voire l’ exceptionnel en surgit aussi , parfois .

            En fait , pour ce que j’ en saisis , joutes ou débats d’ idées plus feutrés , tout se mélange ou se répond et quelquefois très finement .

            Sauf qu’en ces temps où « populisme » a une telle tendance à se substituer à « démagogie » , le premier terme étant évidemment tellement plus connoté « voix du peuple » que le second qui ramènerait plutôt à « élitiste » ou « politicard » deux références pointant surtout un « entre-soi » s’ estimant « hors-sol » , forcément tout ce qui a trait à « populaire » sera a minima sujet à être réduit à simple saillie d’ un peuple ignorant et décidément si ingrat , incapable de saisir les multiples et complexes enjeux qui depuis si longtemps mènent ce vaste monde .

            Bref , tout ce verbiage un poil abscons j’ en conviens , pour vous dire que venant de @philbeau je considère « café du commerce » comme étant bien plus noble et respectable que ce que d’ aucuns en pensent tout comme ils s’ échinent à faire en sorte que ce soit ce que la majorité soit amenée à en penser , notamment en l’ infantilisant à outrance .

            Mais je reconnais que ce n’ est pas si évident ; surtout de nos jours .

            En conclusion , vous pouvez être le Roi des joutes du café du commerce , ça ne me dérangerait aucunement d’ en être le Prince ou même le Valet ; au contraire , car de la voix du peuple émane souvent bon sens et intelligence , deux notions si dérangeantes pour certains qui n’ hésiteront pas à les confisquer .

            Juste ça ; n’ y voyez aucune offense , vous n’ y seriez pas .

            Cordialement

          • Czar dit :

            vous me connaissez, dans le doute, je tire d’abord

            pour le reste je n’en démords pas, je sui ravi quand dassault vend des avions, mais pas à n’importe quelle condition

            je suis AUSSI contribuable

            et de ce que j’ai lu en recoupant les diverses infos, l’affaire n’a rien de mirobolante, sans même parler du problème qu’elle nous pose en termes opérationnels

          • ScopeWizard dit :

            @Czar

            Oui , c’ est une façon de faire qui de nos jours peut se comprendre plus que jamais .

            Concernant le Rafale et les conditions , je partage .

            Mais je crois surtout que le gros problème , ce sont ceux qui au sein de ce qui nous sert de « gouvernement » sont chargés de « communiquer » ; jamais vu un tel chic à laisser planer doutes et incertitudes par manque de précisions ou refus d’ assumer quelque engagement , ce qui ne peut que créer une confusion et alimenter doutes voire méfiance et défiance…………….

            Et selon moi , s’ il y a bien un truc en mesure de nuire à une « démocratie » telle que la nôtre , tel un poison , c’ est bien ça .

          • Fralipolipi dit :

            @Czar
            « l’affaire n’a rien de mirobolante, sans même parler du problème qu’elle nous pose en termes opérationnels »
            … Si vous trouvez que la vente du Rafale à la Grèce présente pour la France un problème « opérationnel », c’est que manifestement votre raisonnement sur cette affaire est de très courte vue.
            .
            Tout d’abord (pour rappel, car ceci a déjà été évoqué plusieurs fois sur Opex360), la « ponction » de Rafale anciens dans la flotte de l’AA se fait :
            – de manière très progressive (les 6 premiers en 2021, mais les 6 autres bien plus tard).
            – les prévisions de disponibilité du Rafale (qui a toujours été bonne, et même excellente en Opex) sont à la hausse, ce qui doit largement aider à couvrir le manque de ces 6 appareils (le manque des 6 à suivre étant couvert par l’arrivée de Rafale neufs).
            .
            Et au delà de la « disponibilité globale » de la flotte Rafale, sur laquelle la vente d’occasion à la Grèce n’aura qu’une incidence marginale, pour ce qui est du côté « Opérationnel », il vous faudrait aussi regarder quel en est le gain potentiel … immédiat.
            Jusqu’ici, qu’y avait-il pour notre AA entre la France et notre BAP H5 en Jordanie, puis la BA d’Al Dhafra aux EAU ?… Rien.
            Aujourd’hui, la Grèce entre dans « l’écosystème » Rafale. Sans être un club formalisé, cela correspond à un lien stratégique privilégié, qui fait de la Grès bien plus qu’un allié de l’OTAN.
            Nos Rafale, qui sont souvent en vol au dessus de la Méditerranée Orientale, verront là à mi-chemin un territoire ami sur lequel il sera toujours possible d’atterrir en cas de pépin, et à partir duquel de nombreuses interactions seront possibles.
            Pour notre AA et nos Rafale, avec tout le boulot qu’il y a au Moyen-Orient, Proche-Orient et en Médor justement (autour de Chypre : entre Libye et Turquie), ce nouvel allié avec lequel nous pouvons désormais tant partager, est tout sauf un frein à nos capacités « opérationnelles ». Il suffit de regarder une carte.

      • vrai_chasseur dit :

        @Czar
        la Grèce achète des avions d’occasion ET des avions neufs.
        Le produit TOTAL de cette vente sert pour la France à remplacer 1 pour 1 des avions F3R par des avions F4 natifs en parc sans débourser 1 euro.
        Avec en prime 2 escadrons grecs de Rafale sur le flanc sud de l’Europe.

        • Czar dit :

          bon c’est la preuve qu’on peut raconter n’importe quoi à des milis en économie dès lors qu’on parle de « gloâre de la Frônce ». je dirai que c’est surtout l’aspect fonctionnarial qui marque, là.

          le produit des ventes va à Dassault aviation, on n’est pas encore un Etat totalement communiste.

          et l’armée de l’air brade pour 400 briques des avions qu’elle va racheter à neuf . dans la même version (PDG dassault dixit) : et non, ce ne sera pas neutre à un pour un

          et quand bien même ceux-ci seraient pré-équipés pour version F4 (sans en être) ça fait un peu cher le « potentiel de vol gagné » et l’amélioration prévisible en vue.

    • Alpha dit :

      « le standard F4 ne sera dispo qu’à partir de 2027/28 »
      Non Frali, Dassault annonce le F4 complet pour 2024, avec certaines des nouvelles fonctions disponibles dès l’an prochain, car les premiers travaux de développement ont été lancés en mars 2017…
      Comme Spectra qui vient encore d’être « boosté » et intégré sur les avions indiens (visible sur ces derniers sur le conteneur haut de dérive, comprenant des antennes différentes de celles que nous connaissions…) https://omnirole-rafale.com/spectra/.
      Et le standard F4 se décline en deux premières phases: un F4.1 qui prendra la place des F3-R sur la chaîne pour les 28 avions restants à livrer à partir de 2023 (+ les 12 de la dernière commande…). Un F4.2 qui sera livré avec une nouvelle commande de 30 avions pour les forces aériennes françaises, laquelle interviendrait en 2023 pour livraison en 2027-2030.

      • Fralipolipi dit :

        @Alpha
        La certification du standard F4 commencera peut être à partir de 2024, et il est est effectivement prévu que certaines fonctions du F4 soient intégrées par anticipation sur les Rafale plus anciens.
        Mais, comme l’a écrit Vieux_chasseur plus haut, l’admission au service actif du std F4 n’arrivera que bien plus tard. Et j’ai souvent lu 2027 évoqué pour cela.
        Quoiqu’il en soit, ce ne sera pas avant 2026, puisque les Rafale neufs de remplacement dont il est question ici seront livrés jusqu’en 2025, avec un standard (temporaire) F3R.

        • Alpha dit :

          « l’admission au service actif du std F4 n’arrivera que bien plus tard. Et j’ai souvent lu 2027 évoqué pour cela. »
          OK , « mea culpa », je ne vous avais pas compris !… 😉

      • Fralipolipi dit :

        Et selon ce que j’ai compris, les Rafale neufs livrés entre 2022 et 2025 (en std F3R) pourront passer F4.2 ensuite (les nouveaux espaces nécessaires, notamment pour les nouveaux capteurs Spectra ) étant alors prévus en amont.

        • Alpha dit :

          C’est çà. C’est ce que j’ai comme infos aussi. Les cellules de l’avion sur la chaine d’assemblage seront prévues pour du F4 à partir de 2023, mais ne recevront que des équipements F3R, en attendant que le nouveau standard soit mûr …

  21. baron dit :

    Il faudrait que les ambitions légitimes de Dassault en matière d’exportation du Rafale ne se fasse pas au seul détriment de l’armée de l’air. Je comprends les hésitations ou les difficultés de Dassault pour augmenter le nombre d’avions fabriqués chaque année, d’autant qu’il n’est pas le seul de la dizaine d’entreprises concernés. Mais tôt ou tard, autant la production directe que le soutien et l’après-vente pousseront de plus en plus dans cette voie surtout si de nouveaux clients se manifestent.

    • Michel dit :

      Nous devrions dire plutôt plus de 50 entreprises concernées car il faut intégrer les sous traitants de Safran Thales et MBDA.

      • Alpha dit :

        @Michel
        « Nous devrions dire plutôt plus de 50 entreprises concernées »
        Vous pouvez allègrement rajouter un zéro à votre chiffre… 😉

        • Michel dit :

          Exact si vous rajoutez les sous traitants des sous traitants, dans mes 50 je m’arrêtais aux sous traitants de rang 2.
          C’est à dire aux sous traitants de Thales Safran et MBDA pas en dessous.

    • intruder dit :

      de toute maniere la chaine peut monter jusqu a 24-26 rafales par an! ca laisse une marge en cas de nouvelle commande

      • Alpha dit :

        Non, la chaine de Mérignac en « cadence 3 », c’est 33/34 appareils par an maximum…

    • Francois01 dit :

      Pour l »instant le problème ne se pose pas , au contraire, Dassault avait un trou dans son planning de production entre 2024 et 2027.
      Beaucoup évoquent les difficultés de Dassault à augmenter sa production. Mais il n’en est rien.
      La chaîne actuelle est capable de produire 33 appareil par année, et si nécessaire Dassault est près à en ouvrir au autre (peut-être en Inde ?).
      Mais il faut trois ans pour fabriquer un Rafale. Ce délai est incompressible. Donc pour des appareils neufs il faut patienter trois ans après la signature du contrat pour réceptionner le premier appareil.

  22. Nexterience dit :

    J’aime beaucoup Dassault mais serait bien que les parlementaires sachent à quels prix ces négociations se sont faites. Cette vente et remplacement d’avions peut très facilement inclure une marge commerciale généreuse pour l’actionnaire du Figaro à 1 an des élections. Le but n’étant pas d’affaiblir l’industriel mais d’être sur d’équilibrer cette relation normalement gagnant-gagnant.

    • Michel dit :

      On connaît le montant du contrat donc c’est relativement facile de connaître la marge de Dassault…. ne croyez pas que notre ministre des finances, le ministre de la défense ainsi que le premier ministre et surtout Macron ne la connaît pas…… N’oubliez pas une chose c’est un contrat d’état à état donc le montant de chacun des postes est très détaillé, ce n’est une gribouille sur une nappe de resto….

      • Michel dit :

        Je parlais du contrat avec la Grece, le montant de cette commande rentre dans le contrat global de la loi de programmation militaire pour la période considérée.

  23. Loufi dit :

    « Nous investissons 110 milliards entre 2019 et 2023 » elle parle du budget de l’armée ? Ou alors est-ce que quelqu’un a la liste des achats car je vois mal comment où passent 27 milliards par an d’achat de matériels.

  24. ScopeWizard dit :

    Alors , avant que je ne m’ énerve tout seul dans mon coin ( eh oui , à ce qu’il paraît ce n’ est pas ce qu’ il y a de mieux pour la santé ) et ne me mette à fustiger notre cher gouvernement même pas foutu de vacciner à temps sa partie de population volontaire et qui ne demande que ça , quelqu’ un peut-il m’ expliquer le pourquoi de cette appellation que perso je classe aussitôt ( pour l’ instant ) dans le « ronflant » et le « marketing » du vendeur moyen dont le but est de te vendre du rêve et de t’ en mettre plein la vue pour tout et n’ importe quoi , de la plus infâme des daubes au plus incroyable des nec plus ultra : ARMEE DE L’AIR & DE L’ESPACE ???

    Pourquoi ESPACE ?

    Qu’ est ce qui en 2021 et même 2020 justifie ça ?

    Alors , c’ était déjà pas assez chiant à écrire -du moins si comme moi on n’ est pas fan des abrégés surtout en excès ne serait-ce que par respect ou clarté- mais si de surcroît il faut s’ en rajouter pour rien plus que du vent ( de l’ air ne faisait-il pas mauvais genre…… ) , mesdames et messieurs ( oui , pour le moment je préfère m’ en tenir à cette bipolarité sexuelle , tant qu’ « on » ne nous en décrète une ou deux autres ( au moins ) ; aussi j’ espère que vous ne m’ en tiendrez pas rigueur ! ) , je vous pose la question : où va t-on ?

    Sachant qu’ en parallèle nous assistons de plus en plus à un saccage en règle de la Langue Française………..

    À quand , parti comme c’ est parti , par exemple : ARMÉE DE L’AIR & DE L’ESPACE TRIDIMENSIONNEL DU PREMIER DES UNIVERS CONNUS ?

    Non vraiment , je m’ interroge…………

  25. Belzébuth dit :

    Officiellement, l’armée de l’air française, c’est 219 avions de combat selon les chiffres du MINARM au 01/07/2020, dont 102 Rafale.
    Tout cela pour déployer 11 Rafale au Moyen-Orient, 7 Mirage 2000 au Sahel et 4 Mirage 2000-5 à Djibouti.

    À comparer avec la drague appelée exercice au EAU, mixant pas moins de 10 Rafale français, 1 A330 MRTT, 4 F15 US, 1 A330 MRTT émirati, 2 A660 Gulfstream, 1 drone Predator, 2 hélicoptères Apache, 4 F16 et 4 Mirage 2000-9, face à 4 F16, 4 Mirage 2000-9, 2 F15 et 2 Apache émiriens, + des systèmes sol-air réels.

    Et l’armée de l’air a du mal à trouver des avions pour la protection opérationnelle du territoire.

    • Clavier dit :

      Et la Luftwaffe….elle en déploie combien à l’étranger ?
      Et je ne pense pas qu’il soit bien utile d’avoir une alerte à 5 mn sur chaque base pour défendre le territoire sacré de la République !

  26. ED dit :

    Je viens de lire 84 commentaires et je constate quoi ?
    Des mécontents insatisfaits aigris et quoi d’autres encore !
    Je pensais que :
    – fournir 18 Rafale à la Grèce dont 6 neufs.
    – Montrer que la France se soucie de ses relations diplomatiques
    – avoir le remplacement de 12 avions par du neuf au dernier standard en service et qui sera upgradable vers la dernière mise à jour sans souci
    – avoir une société comme Dassault qui ramène de l’argent en France et qui fourni un avion qui, s’il n’est pas le meilleur fait parti du haut du panier
    – avoir plus de deux cents avions de combat d’un très bon niveau
    – Que le budget de la défense ne soit pas impacté par la covid et les dépenses que cela implique

    c’étaient plutôt des bonnes nouvelles, ben non. Les Français sont leurs meilleurs ennemis et ça, ça me gave grave 🙁

    • E-Faystos dit :

      @ ED
      Les avions n’auraient pas été remplacés que cela aurait été un shitstorm… parfaitement légitime à mon sens.
      Là, il est juste passé sous silence que les munitions et les pièces de rechanges seront vendu plein but.
      Il y surtout la question: Pourquoi pas le standard supérieur?
      Et il y a les réponses, avec des dates et des explications.
      Içi, c’est une modération très légère et des sujets où les remarques intéressantes tombent parfois à 5%. celui-là en fait partie.
      Je pense que dans le futur, les historiens de l’aviation oublieront que le Rafale à été le centre d’une guerre de chapelles dont nous vivons un nouvel avatar, pour n’en garder que les états de services.

      • xorminet dit :

        qu’entendez-vous par « vendu plein but »?

        • E-Faystos dit :

          Un avion qui vole demande de l’entretien et de pièces.
          Son coût à l’heure de vol peut aller de 7000€ pour les mirages et F16 à 20.000€ pour le F35.
          Mais pour les munitions, c’est les Françaises qui coûtent le plus cher: construites de manière semi artisanale, leurs tarifs ne peuvent profiter des effets de série

    • Alpha dit :

      @ED
      +1 !!! …

    • Momo dit :

      Tu ne penses quand même pas que tous ceux qui écrivent sur le forum sont Français? Il y en a bien quelques uns qui le sont sans l’être vraiment et d’autres qui sont simplement limités mais la plupart des commentaires viennent de ce que l’on ne peut qu’appeler ennemis qui déteste la France ou/et sont payés pour faire tous les commentaires négatifs, désobligeants et démotivants. Il faut traiter ces ennemis en conséquence et au minimum intervenir en rectifiant leur propagande mensongère.
      Détermination!

    • Czar dit :

      félicitations, vous êtes la cible-type pour toute campagne de communication bien huilée

  27. E-Faystos dit :

    J’ai trouvé cette intéressante perspective : elle résume bien que la situation actuelle… n’a rien de neuf !
    https://www.cairn.info/revue-histoire-economie-et-societe-2010-4-page-75.htm