Guyane : Selon un sénateur, des légionnaires sont restés 72 jours en forêt, faute d’hélicoptère pour les récupérer

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

133 contributions

  1. OBIOU dit :

    La Guyane c’est bien un département Français?
    C’est honteux ces manques de moyens , il faut agir et répondre comme-ci le territoire national était en péril .

    • Momo dit :

      Non, la Guyane ce n’est pas du tout la France. Vraiment pas.
      Les gendarmes que l’on envoi à Kourou ont ordre de ne pas sortir tellement l’environnement (les gens, pas la nature) sont hostiles. Pourquoi? Parce qu’ils n’ont jamais assez d’argent de la métropole et qu’ils souhaitent pouvoir faire tous les trafics, ce qui est vieux comme la Guyane.
      A cela on ajoute racisme anti-blanc, drogue et alcool et vous comprenez une des raisons pour lesquelles hollande et taubira à la justice ont fait passer les lois d’inversion de valeurs que les juges ont plaisir à appliquer depuis. La même taubira dont le compagnon et père de ses 4 enfants a été condamné à la prison (on dit bien le compagnon).

      Alors, la solution est simple.

      Il faut libérer le noble et grand peuple guyanais de ses chaines et carcans imposés par les kolonyo blantchaudé qui lui refusent la liberté. Freedom, libertad qu’importe le nom de celle qu’il chérit de toute son âme au fond de son coeur pur et vierge de tout péché.
      Qu’il puisse prendre son envol vers les contrées altières où l’intelligence, la bonté et l’honnêteté règnent sans partage dans une tyrannie de bienveillance bénévolente pour le bien-être de tous.
      Qu’enfin son honneur soit lavé aux sources virginales de l’oyapock et du maroni, afin qu’il puisse une fois désaltéré entreprendre le long chemin pavé de fleurs qui mène sous les chants des cabribois et des lucioles vers le palais où il pourra s’assoir dans le hamac qui l’attend au banquet des nations.
      Oui.

      • Borok83 dit :

        Faut soigner, soit la fièvre jaune, soit la dengue soit le Covid , car là il y a urgence…..

      • Fred dit :

        @ Momo

        Ben voyons, la France se retire de la Guyane, et les indiens amazoniens seront bien câlinés par les doux bras de Bolsonaro. Car les indiens sont les seuls colonisés là-bas ; pas de « Peuple guyanais » mais « des peuples guyanais » d’une trentaine d’individus en moyenne.

        Le « compagnon de C. Taubira » a été injustement emprisonné pour indépendantisme (il réclamait et réclame une autonomie de décision), tu devrais donc lui élever un autel, selon tes principes, mais tu es trop con et borné.

        • Momo dit :

          Hahahahahahahahahahaahaha
          Tu devrais aller te plaindre à hollande
          Hahahahahahahahaha

    • blavan dit :

      Quand on se sera enfin dégagé du Sahel et du Moyen Orient où il n’y a aucun espoir de changer la politique , on pourra enfin se recentrer sur la FRANCE, mais il est urgent d’attendre comme de reconfiner .

  2. 에르메스 dit :

    Ils attendent quoi chez Helidax pour louer des H225M’s.
    .
    On est vraiment au fond du fond, espérons que les crédits en hausse permettront d’offrir un peu d’air… Pas de nouvelles commandes d’h225M ou NH90 ? Ca ferait pas de mal…

    • albatros24 dit :

      Il faudrait effectivement des Caracal plus rustiques et donc fiables au chaud et humide et…quelques Chinook, et pas seulement au Mali

    • Brunet dit :

      Le H225 c’est pas la panacée loin de la la charge utile n’est pas top surtout en Guyane et la pays chaud… Ha mon dieu si Aérospatial, eurocopter puis airbus helicopter n’avaient pas mis tout leur poids dans la balance on serait une vraie armée avec des CH47 CHINOOK (demandes des 1976) comme Les anglais italiens espagnols les autres ont des EH101… Sahel même combat…

  3. Alain d dit :

    Demandez le programme
    1) remplacer les matériels moisis, taux d’activité trop bas et (ou) maintenances trop chères.
    2) s’assurer d’une disponibilité élevée des matériels en acquisition et stabiliser ses disponibilités à haut niveau, et si nécessaire botter le cul aux industriels et services qui ne font pas les jobs qu’ils ont vendus, ou flirtent avec l’obsolescence programmée.
    3) quand tout est carré, repasser des commandes (navires, hélicos, blindés, drones, radios), déjà par respect de ceux qui s’engagent pour la France, dont certains mettent leurs vies en jeu chaque semaine.
    Inutile de passer des commendes supplémentaires de matériels qui posent problèmes ou ne sont pas appropriés.

  4. petitjean dit :

    La honte puis la colère quand on lit ça !
    Pas de millions pour nos militaires alors que le pouvoir accepte une fraude aux assurances sociales de 50 milliards d’euros chaque année ! Et c’est juste un exemple !
    oui, je vais encore réveiller les bisounours et ils vont encore contester :
    https://www.lopinion.fr/edition/economie/entreprises-proprietaires-francais-sont-plus-taxes-monde-196811
    https://www.lesalonbeige.fr/la-france-est-championne-des-prelevements-obligatoires/
    https://www.ndf.fr/politique/17-09-2020/le-cartel-des-fraudes-et-ses-5-millions-de-fantomes-gloutons-qui-nous-coutent-50-milliards-deuros-chaque-annee-charles-prat/

    Du pognon il y en a mais pas pour nos militaires qui se crèvent en Guyane et ailleurs
    Et si on y envoyait nos zélites ?……….

    • Math dit :

      Votez bien.

      • dompal dit :

        @ Math,
        Oui mais pour qui ???

        Deux se sont déclarés pour 2022, deux extrémistes (LFI – RN)….. sauf qu’on ne gouverne pas un pays comme la France quand on est extrémiste. La France n’est pas la Pologne ou la Hongrie qui ne représentent rien au niveau international et eux peuvent ‘se le permettre’.

        Donc « votez bien »……. mais pour qui ??????

    • Ah Ca ! dit :

      – Sans mentionner que le frauduleux test COVID au tarif sécu c’est 74 balles par coton tige… Combien par jour ?
      L’industrie socialiste c’est avant tout l’industrie des copains… comme toute l’industrie verte.

    • Castel dit :

      Vous n’avez sans doute pas tout à fait tord, pour la fraude sociale, mais pour rétablir la vérité, cela m’oblige à remettre un lien qui semble indiquer des faits incontestables :
      https://www.aide-sociale.fr/infographie-fraude-sociale-particulier-entreprise/

      • ortho dit :

        On écrit « torT » et non pas « torD » …

        « tord » est une fôte d’aurtohgrafe qui devient endémique …

        • Castel dit :

          Bravo de l’avoir signalé, si je le contestait, la j’aurais torD…
          En fait, je le savais très bien, mais c’était plutôt une faute d’étourderie, car, une fois de plus, malgré les bonnes résolutions prises en début d’année, j’ai encore oublié une fois de plus de me relire….
          Je compte sur vous pour continuer à surveiller mon orthographe ( bien que je ne sois sûrement pas le plus à plaindre sur ce site !! )

          • ortho dit :

            la rectif’ ne s’adressait pas qu’à vous. Rien de personnel. Et vs êtes votre meilleur correcteur. Je suis curieux de savoir pourquoi cette faute est devenue endémique en 2 à 3 ans …

        • Mr B dit :

          Et le tor…tue

          • Castel dit :

            Ah chouette, je n’avais rien trouvé pour sortir « celle du samedi », mais, je vois que j’ai du renfort !!!

    • Fred dit :

      @ petitjean

      Chiffres faux que tu ne sais que répéter ad nauseam.

    • Francexaspere dit :

      Bonjour Petitjean
      Sans oublier les 12 milliards d’euros annuels affectés à l’aide publique au développement qui vont dans les poches profondes des satrapes prevaricateurs qui pillent l’Afrique avec la bénédiction de nos gouvernants.
      Sans oublier les milliards payés sans contrôle aux retraités algériens plus que centenaires.
      Avec de telles gabegies,la France ne s’en sortira jamais

  5. JM24 dit :

    L’armée à l’origine son rôle c’est pas l’évacuation sanitaire, il faut revoir une Sécurité Civile, avec 1 Héli H 160 sanitaire et 1 Falcon en plus du Dragon 913.
    Pour l’armée de l’air, au plus vite 3 Héli H 225 civile, pour faire de la logistique et transport

  6. Piauhau dit :

    J’entends déjà Daniel Besson nous dire que ce sont de pauvres pieds tendres…(cf l’article du 20 janvier dernier sur la rémunération des FAG).

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ J’entends déjà Daniel Besson nous dire que ce sont de pauvres pieds tendres…(cf l’article du 20 janvier dernier sur la rémunération des FAG ]

      Et vous voulez que je vous réponde quoi puisque vous m’interpellez ?

      Vu votre pseudo vous devez connaitre les conditions de vie de centaines de milliers de  » caboclos  » et  » ribeirinhos  » *voir même de  » garimpeiros  » qui peuvent être désormais considérés amtha comme un  » peuple traditionnel  » de l’Amazonie dans le sens ou ils ont développé un mode de vie original associé à des structures sociales originales .

      Encore une fois ces Légionnaires ce sont des militaires en mission , certainement même formés en partie au CIGS de Manaus , pas des familles dont c’est l’existence quotidienne de la naissance à la mort . Ce sont les militaires d’un pays qui dispose de l’arme atomique .
      C’était le sens de ma première intervention pour relativiser leur situation par rapport à leur environnement .

      Les populations civiles qui vivent en autarcie dans la jungle c’est souvent plus de 300 jours par année et pour info ils se déplacent souvent pieds-nus , en bottes ou tongues faites avec des pneus de récupération ou en  » Havaianas »™ Made in PRC car ils n’ont pas les moyens de se payer la marque originale . Leurs  » habits  » ce sont le plus souvent un short et une chemise de corps déchirée .
      Pour le gaz , c’est le  » botijão  » amené une fois tous les mois avec un sac de riz et de fayots .

      C’est pour les chaussures Croc et le réchaud  » jet boil  » … ;0)

      * Leur population est estimée à 7 millions mais je parle des plus isolés .

  7. LeVoyageurDemande dit :

    C’est tout de même dingue de ce dire que la majorité de nos équipement, terre, air, mer ont 40 piges. Quel enfers et heureusement même si on peut trouver que ça prend trop de temps et que c’est pas assez, ce gouvernement-ci (avec aussi le concours des précédents qui ont préparés certaines choses disons le) renouvelle le parc.. On devrait mettre plus de soldat en Guyane, mieux les rémunérés et mettre plus de moyens techniques. Bordel, on est la France quoi, c’est pas par ce que ce territoire est loin qu’il faut manquer de respect à leurs habitants, militaires

    • Robert dit :

      Combien coûte à la France la lutte contre l’immigration clandestine?
      En Guyane c’est la deuxième maternité après Mayotte dont la grande majorité des naissances sont des enfants d’immigrées clandestines pris en charge totalement par nos impôts. Et l’orpaillage illégal c’est du même tabac. On peut parler aussi de la criminalité, délinquance dont trafic de drogue.
      S’il y a de l’argent, il va aux priorités qui s’imposent d’elles-mêmes.
      Maintenant, on peut considérer cela comme un progrès, un « droit de l’homme », et donc ce financement comme un mal nécessaire pour un bien. Dans tous les cas, les légionnaires, ainsi que les soldats et gendarmes morts dans cette guerre, passeront après l’accueil des clandestins.

      • Fred dit :

        Tiens ? Revoilà Robert … Quand il peut placer son petit couplet comploto-raciste.

        Toujours pas abonné au Twitter du Pape François, qui ne préconise pas tes avis ?

  8. Philippe dit :

    Voilà au moins quelqu’un qui s’intéresse à la condition militaire. Espérons que les résultats suivront.

  9. dolgan dit :

    Et ils ont attendus l’hlico combien de jours? 2,5, 20 ?

    Parce que ça sent le politicard qui se fait mousser.

    • Frede6 dit :

      J’avoue que j’hésite entre la belle anecdote pour rendre un rapport sénatorial plus croustillant (ils adorent) ou la énième illustration des joyeusetés interarmées.

      Explicite: comme d’habitude l’AdA est la première pour prendre les missions en interarmées, et ses petits à côté, par contre quand il s’agit d’assumer ces missions au profit de l’AdT et de la MN il y a toujours beaucoup moins d’empressement.
      NDLR: cf. Resco, DA, Helo Lourds, Bases OM…

      Les histoires sur la dispo et l’age des hélicos sont des bonnes excuses pour sénateurs en mal de publicité

    • francois dit :

      ca sent la confusion entre jours et heures..

      • dolgan dit :

        ça sent les gars qui ont passé 2 mois dans la jungle dans une base (genre barage permanent, boat qu’ils appelent ça je crois) et ont attentdu le taxi un peu plus longtemps que prévu.

        Mais laisser entendre qu’ils ont été abandonnés 72jours, ça permet d’avoir son nom dans la presse.

        • Fred dit :

          C’est sûr, il est évident qu’il n’ont pas trimbalé 72 jours de vivres dans la Jungle sur leur dos.

        • dompal dit :

          @ dolgan,
          Entièrement d’accord ! 🙂

          Le sénateur Perrin a juste voulu faire du buzz comme M. Lagneau qui rapporte ses propos. 🙁

          Je ne connais pas le nombre de jours que représentent une mission Harpie (qui doit être variable) mais les légionnaires ne sont pas restés 72 jours dans la verte faute d’hélico et ne sont pas rentrés à pied au régiment !….faut arrêter de prendre les gens pour des cons. 🙁

          Il y a sans doute eu un retard pour rentrer pour cause d’hélico non dispo mais ça s’arrête là !!! 😉

          On n’a jamais entendu parlé d’un légionnaire ou d’un gus du 9ème RIMa ou gendarme mort en forêt pour cause d’hélico indisponible pour une évasan……!???

  10. Lassithi dit :

    Pathétique et minable.
    Polymère, l’illustration que tout ira bien dans 20 ou 30 ans ?

    • tschok dit :

      @Lassithi,

      Non, ce que dit Polymère c’est un truc que vous ne pouvez pas accepter: demain sera meilleur qu’aujourd’hui au prix de l’effort collectif.

      La proposition « demain sera meilleur qu’aujourd’hui » vous la niez parce que dans le fond vous êtes plus à l’aise dans le camp des vieux réacs dépressifs, alors que vous aimez aussi le progrès.

      Et votre implication dans l’effort collectif, vous ne savez pas où la mettre dans une société individualiste qui se confronte à des défis qui exigent une mobilisation collective. Et là encore, vous ne savez pas où est votre place.

      Polymère est chiant, c’est un moine bonze: d’entrée de jeu le mec vous dit « ma place est ici » et il ajoute « choisis ton camp, camarade ».

      Mais dans un environnement complotiste victimaire, personne ne vous parle comme ça. Vous prenez ça pour une offense personnelle à votre projet de développement qui, pour l’essentiel, consiste à gagner plus de pognon et à rejeter les parasites: gagner plus, payer moins.

      Polymère vous dit autre chose. Il vous parle de pognon et d’ennemi. Il colle avec ce que vous pensez. Au début vous êtes d’accord. Et puis après vous vous rendez-compte que ça colle pas.

      Et maintenant, vous en êtes là. La moquerie.

      Sinon, le mieux sur ce blog, le meilleur provider de connerie à la française, c’est mon chéri: Scope.

      On l’adore.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ c’est un moine bonze: ]

        On évitera donc de fumer quand on le lira … ;0)

        Cit : [ Polymère vous dit autre chose. Il vous parle de pognon et d’ennemi. ]

        C’est peut-être le fils caché de Margaret Thatcher ou Christine Lagarde et de Carl Schmitt ? ;0)

      • Lassithi dit :

        Va falloir songer à prendre du repos, un long très long repos….
        Comme ça, vous pourrez attendre le lendemain du surlendemain, ce sera encore bien meilleur.

      • ad nauseam dit :

        « demain sera meilleur qu’aujourd’hui au prix de l’effort collectif. »

        Depuis le temps qu’on nous la raconte, celle-là …

        ça et d’autres slogans à la con : « nos solidarités seront plus fortes que leur égoïsme » …

        Parfois, vous devriez sortir de la cabine téléphonique et regarder un peu autour de vous, et proférer moins d’insultes …

      • MAS 36 dit :

        Vous parlez de connerie à la française, pour rester dans le français que veut dire « provider » ça vient de providence ? erreur de frappe pour profiter ?

  11. Janoski dit :

    Cela fait plusieurs fois que je vois le nom Chassaigne revenir ici et ailleurs, comme quoi pas « tous pourris » finalement

  12. Coeur de palmier dit :

    72 jours en forêt… quand une promo de cyrards fait un aguerrissement on aménage la formation mais pour la Légion tout est acceptable…

    • Jonks dit :

      Chapeau messieurs , pour y être allé il y a fort longtemps .j imaginé les conditions .
      Les releves ont tjrs été un poème avec de multiples raisons

    • STARBUCK dit :

      Le point positif c’est qu’il vont en ressortir avec une sacrée expérience. Expérience Humaine et Opérationnel. Les gars ont été mis en condition optimal, il ne manquait que les viets pour leur courir après.
      72 jours!! Chapeau bas messieurs.

    • jean_tta dit :

      Et oui, on distingue la formation (qui plus est formation initiale) de l’opérationnel.

  13. ULYSSE dit :

    Cohérence. Le maitre mot qui semble absent du vocabulaire de l’Etat français.

  14. tartempion dit :

    Dire que dans ce département français nos moyens militaires sont dérisoires et que cette situation tranche avec les ambitions affichés par la France en Afrique avec cette opération barkhane qui , rappelons le ,représente un coût avoisinant le milliard d’euros pour un résultat quasi-nul rapporté à l’échelle géographique du Sahel .Il n’est de ce fait pas nécessaire d’avoir fait l’école de guerre pour comprendre qu’il faudrait à l’avenir mieux définir les priorités d’engagement de notre armée .Les milliers de français Amérindiens empoisonnés au mercure ont clairement été lâchement abandonnés par le gouvernement Macron pour satisfaire l’électorat de la communauté malienne parisienne …

    • Sinope dit :

      @ Tartempion Barkhane c’est un milliards d’euros par an soit une peccadille pour le budget de l’état. C’est aussi un effectif ridicule pour une guerre de contre insurrection d’à peine 5000 hommes.

      Le résultat actuel est que l’état Malien ne s’est pas effondré et nous tenons la baraque face à une insurrection sur un territoire grand comme l’europe. ce qui avec quasiment personne sur place n’est pas un mauvais résultat en soit.

      Je suis totalement contre le fait de délaisser la Guyane comme je suis contre le fait de ne pas s’engager vraiment au Mali. Car le vrai sujet c’est une question de budget, d’effectif et d’équipement des forces. Avec une armée digne de ce nom nous pourrions faire Barkhane puis Harpie.

      Et avec notre gouvernement, arrêter Barkhane ne permettrait pas de dégager un milliard pour Harpie. Le milliard de Barkhane figure à la ligne OPEX du budget, cet opex en moins Bercy s’empresserait de reprendre la somme.

    • Mat49 dit :

      @Tartempion, pour régler ça il nous faudrait une armée digne de ce nom et pas juste injecter un milliards dans notre micro force.

      Le Mali n’est pas le sujet. A tous ceux qui demandent ce qu’on fait là bas la réponse est nette: nous tuons nos ennemis qui on attaqué un état allié.

      A tous ceux qui posent la question légitime du pourquoi nous n’avons pas de résultats la réponse est très simple: nous ne mettons presque pas de moyens par rapport au volume d’un adversaire insurrectionnel. Pour battre une insurrection qui n’a pas atteint le niveau d’une force conventionnelle il y a deux méthodes qui ont fonctionné: attendre (exemple les FARC) ou l’écraser sous le nombre (exemple la Tchétchénie).

      Donc dire que c’est impossible pour nous de gagner est prématuré puisque justement notre stratégie n’est pas d’essayer de gagner. Elle reflète notre absence total de moyens: affaiblir l’ennemi pour le mettre à porté des forces locales.

      Comme les forces locales ne progressent pas faute de leur apporter une colonne vertébrale constante et en nombre elles stagnent voir régressent par usure, sans compter la pauvreté des états locaux aggravée par la désertification qui progresse, la corruption et autre soucis récurrent de certains pays africains (là encore pas de généralités méprisantes car la Mauritanie frontalière du Mali s’en sort bien sur le plan sécuritaire comme militaire).

      Conclusion: l’option consistant à attendre, qui est de fait celle que nous avons choisis, elle peut prendre beaucoup de temps, plusieurs décennies sans doute, c’est donc la plus couteuse à long terme. Du fait de la veulerie généralisée il est fort probable qu’on jette l’éponge avant l’ennemi après avoir dépenser une fortune pour rien. Donc puisque nous avons exclue de nous retirer, l’option la plus efficace sur tous les plans est de remonter en puissance sur au moins cinq ans puis d’essayer de l’emporter nous même (ce qui n’exclue en rien de négocier avec un adversaire aux aboies ou qui nous imposerait le match nul à terme).

      A tous ceux qui ne comprennent pas la finance et qui pensent que notre situation financière nous interdit une telle chose je les invite à se renseigner notre taux d’endettement réel par rapport au PIB grâce aux rachats de la BCE et sur nos taux d’intérêts.

    • Momo dit :

      Le retour d’un des trolls islamistes qui prêchent chacun à sa mnière pour que la France quitte la BSS.
      C’est extrêmement réconfortant parce que si la situation n’était pas bonne ils n’auraient pas besoin de s’activer les paluches et venir nous e..erder. Ce qui n’est pas grave de toutes façons, cela permet d’autant mieux d’affermir ses convictions sur le plein et légitime succès de Barkhane.
      La Guyane c’est autre chose…

    • Thaurac dit :

      « …abandonnés par le gouvernement Macron »
      Ha oui , pourquoi, c’était mieux avant, ou au contraire, c’est les politiques laxistes précédentes qui ont amené cet état de fait, d’abord avec les écolos qui préfèrent des milliers de mines clandestines polluant au mercure, amenant la criminalité,prostitution,etc…au lieu d’une multi nationale opérant en légalité et n’employant pas le mercure, cherchez l’erreur!
      Auè fait de quel bord sont dont les « écolos »!

    • Raymond75 dit :

      Nos moyens militaires sont en Afrique …

    • Buburoi dit :

      Macron croit que la Guyanne est une ile. Il ne sait mème pas qu’elle fait partie du continent sud américain.

      • Danny dit :

        Faux !
        Macron a parlé de l’ile de Cayenne. Il n’a jamais dit que la Guyane était une ile.
        On parle d' »ile de Cayenne » car cette commune est ceinturée par des cours d’eau.
        J’ai vécu trois ans en Guyane, dont deux sur l' »ile de Cayenne ».

  15. Plusdepognon dit :

    À ce niveau de détails, je me demande bien qui lui prépare ses papiers…

    La marque allemande Meindl est le fournisseur des chaussures équatoriales de l’armée française depuis 2011 (elle avait de nouveau gagné le marché en décembre 2015) avec sa « jungle boot ». 
    Meindl et son distributeur Loisiralp espèraient bien continuer à équiper les troupes françaises.

    72 jours en jungle… Il faut espérer qu’en rentrant la compagnie ne soit pas de garde… 😉

    • Lassithi dit :

      @Plusdepognon
      Bah, faut bien les endurcir les p’tits gars.
      Et puis, comme ils sont legios, une petite garde et un déploiement au Mali, ça leur fera des perm.
      Nos politicards sont toujours généreux avec le temps et la vie des autres…

    • Fred dit :

      @ Plusdepognon

      Eh ben Plusdepognon ? Toi qui surfe comme une baaaaîte sur la toile, tu n’as pas eu la curiosité de regarder de quel type de godasses il s’agit ? Pas du tout des chaussures de marche, regarde ;o)

      • Plusdepognon dit :

        @ Fred
        Les Crocs,c’est plutôt un produit pour les infirmières…

        • Fred dit :

          @ Plusdepognon

          En l’occurence ici, c’est pour laisser les pieds sécher au carbet.

  16. MAS 36 dit :

    Tout arrive même une enquête sénatoriale de la Défense en 2021 ! A souhaiter sur tous les fronts et dans certaines administrations.

    Pour les 72 jours de mission consécutifs il manque quelques précisions , là j’aimerai comprendre.

    • tschok dit :

      Oui, ne pas être capable de dégager de la disponibilité pour un ou deux hélicos sur une période de 72 jours consécutifs afin d’évacuer des soldats en mission, ça fait long.

      Bon, sans doute pas 72 jours, puisqu’il y avait le temps de leur mission, mais ça fait long quand même.

      Ca veut dire qu’on a des blancs opérationnels qui peuvent durer très longtemps, sur des fonctions assez critiques, genre une evacsan.

      Moche.

    • jyb dit :

      @mas 36
      12 jours peut être.

      • tschok dit :

        Vous estimez le blanc opérationnel à 12 jours?

        On n’est pas dans le flux tendu et la numérisation du champ de bataille, là.

        Bon, sinon le truc important, c’est pas ça. C’est la qualification juridique de Harpie.

        Je Cite: « Un constat partagé par le sénateur Cédric Perrin, qui était également du voyage. Harpie est une « opération du ‘haut du spectre », c’est à dire une « opération de guerre menée en temps de paix sur le territoire national ».

        Sur les question de stock, de MCO et de logistique, l’armée française, elle est ce qu’elle est. Elle progresse, elle régresse, bon.

        Mais là, vous avez une évolution de la qualification juridique de l’opération qui passe d’une opération de police à une opération de guerre.

        Harpie est une opération sui generis: ni opération de police, ni opération de guerre.

        Ce dont il est question maintenant c’est de la faire basculer, comme la guerre d’Algérie: au début « événements » et ensuite, après la défaite, « guerre ».

        Les mecs de la Légion peuvent tenir 72 jours en jungle. C’est pas ça l’important.

        L’important, c’est le point de bascule qui s’opère à Paris, quand les parlementaires rentrent de leur propre mission et racontent le truc à leurs pairs, qui sont des législateurs.

        Il est question de basculer d’une opération disons assez administrative dans son essence à une opération assez militaire dans ses buts. Ce que cet article met en lumière, c’est le hiatus dans les moyens.

        Excusez-moi Jyb, je vous le fais court.

        PS: vu votre conversation avec vrai_chasseur sur la question des stocks, gardons tous en mémoire que des gros stocks, genre 13 milliards d’euros de rechange pour l’armée de l’air, n’impliquent aucunement bonne gestion des stock, bon MCO (donc, bonne disponibilité) ni bonne logistique.

        Et qu’il y a une différence entre des gros stocks et une réserve stratégique.

        Comme on est tous d’accord pour le constater, autant le dire.

        • jyb dit :

          @tschok
          – un sénateur plutôt versé sur la chose militaire ( vice président commission défense, otan…)me raconte « southern comfort » ou 72 jours dans l’enfer vert…
          c’est invraisemblable. Le reste de son argumentaire est il crédible ? personnellement je suis amené à douter de la solidité de ses conclusions.
          – non harpie n’est pas une mission « administrative dans son essence ». ce qui caractérise harpie c’est l’environnement dans lequel cette mission s’opère et donc les moyens nécessaires pour la réaliser (recours aux régiments de l’at pour soutenir les gendarmes qui opèrent)
          De la même façon que la marine peut soutenir des gendarmes pour des missions de police des pêches (en référence au post sur la pêche illégale dans l’autre post)
          – stocks, réserve stratégique, ligne de production : les questions étaient sait on gérer des stocks de façon efficiente ? les moyens de produire modernes ( impression 3d par exemple) sont ils envisageables, complémentaires,etc

  17. LEONARD dit :

    J’en étais resté au raid des 7 bornes, incluant des scientifiques, comme durée la plus longue en autonomie en jungle: 45 jours.
    https://la1ere.francetvinfo.fr/2016/01/04/les-premiers-resultats-du-raid-des-7-bornes-la-frontiere-entre-la-guyane-et-le-bresil-319415.html
    Là, chapeau.
    Mais surprenant quand même.

    • Phytostar dit :

      Léo de la 100 ?

    • Bangkapi dit :

      D’ou l’utilité des stages survie en forêt équatoriale.
      En Guyane, on est sur de trouver à manger dans la forêt, c’est déjà cela.
      Pas toujours facile évidemment mais cela leur fera des souvenirs.

    • jyb dit :

      @Léonard
      tellement surprenant que je n’y crois pas une seconde. cette info n’est pas crédible.

    • vrai_chasseur dit :

      @LEONARD
      Le raid de 45 jours que vous évoquez a été organisé par François-Michel Le Tourneau, un chercheur du CNRS spécialiste des civilisations amérindiennes. Il étudiait le ‘système garimpeiros’ structure sociale de l’orpaillage clandestin. Un système rôdé et résilient qu’il décrit très bien (cf son blog ici http://lejournal.cnrs.fr/nos-blogs/le-blog-des-sept-bornes/chercheurs-dor-une-synthese-et-une-etape )
      Il s’est fait accompagner dans son périple par 8 légionnaires du 3 REI, spécialistes du milieu forêt équatoriale. D’où les 45 jours sans problème majeur.
      C’est peu médiatisé, mais le 3 REI est spécialiste de pointure mondiale du combat en forêt équatoriale. Des unités des pays amazoniens voisins, pourtant formées de combattants ‘jungle’ (CIGS brésiliens de Manaus, indiens Kichwas du bataillon FS 60 équatorien de chasse jungle) viennent y chercher l’expertise des légionnaires notamment lors du stage jaguar (réputé très dur).
      Même si les légionnaires du 3 REI savent parfaitement vivre en autonomie jungle (le stage Jaguar c’est 1 mois), les 72 jours sont sans doute un cumul, avec des phases de ravitaillement air (largage de batteries chargées par ex.).

      Au passage, coup de chapeau aux députés PCF (Chassaigne, Serville, et al), qui soutiennent opiniâtrement nos forces armées à travers leurs commissions parlementaires.

      • Robert dit :

        Je rappelle que le parti communiste a toujours pris parti contre les ennemis de la France, guerre du Rif, pacte germano soviétique, Vietminh, FLN, et réclame la dissolution de la légion étrangère depuis le début. Et ils sont favorables à 100% à l’invasion migratoire qui est la principale cause des désordres en Guyane comme ailleurs.
        Autrement dit, leur soutien à l’armée française est à fortement relativiser.

        • ad nauseam dit :

          vous voulez dire, je suppose, que ce que Vladimir Volkoff appelait une organisation criminelle internationale, a toujours pris parti pour les ennemis de la France et même de l’espèce humaine (cf les 70 millions de morts du goulag en 70 ans …)

      • Castel dit :

        C’est ça qui m’a fait devenir centriste :
        On peut trouver des gens ayant des positions correctes, quelque soit leur parti, donc, pas de raison de rejeter leurs idées si elles sont justes ;
        si c’est le cas , on prend, et bien entendu, si ce n’est pas le cas, on les rejette, mais en ne le faisant pas uniquement à cause de leur étiquette politique.
        Deux exemples historiques récents montre que l’on ne doit pas avoir de préjugés à ce sujet :
        Rommel , dont la photo se trouve souvent sur des brochures néo nazies n’a jamais prit la carte de ce parti.
        Oscar Schindler, honoré par les Israéliens, comme faisant partie des « justes », lui, ne l’a jamais rendue !!

  18. Nike dit :

    « ni service de cardiologie ni service de neurologie ni service de néo natalité en Guyane »
    Il faut chercher les causes racines,
    C’est certain que si les avions font la navette avec les Antilles dès qu’une personne fait une crise cardiaque en Guyane c’est un pont aérien qu’il faut mettre en place ! Pour les AVC ils n’auront pas le temps d’arriver vivant aux Antilles, et les neo-nat c’est carrément abusif de n’avoir aucune structure sur place.

    Sinon bon courage aux légionnaires, 72 jours de jungle à un moment ça doit taper sur le système !

    • Fred dit :

      @ Nike

      Je suis très étonné moi aussi de cette info. Aucun de ces services essentiels sur place pour pas loin de 300 000 habitants …

  19. Thierry dit :

    Ah ! le confinement a déjà commencé en Guyane, par manque de moyens, les distances de sécurités sont de 453 km.
    Vous n’avez pas de quoi vous déplacer ? pas de problème on interdit les déplacements….
    C’est comme en métropole en fait, dès qu’il y a pénurie il y a confinement et maintenant ils l’utilisent tout le temps pour tout et n’importe quoi. C’est comme le 49,3 et le passage en force par décrets, les mauvaises habitude autocratique s’installent dans la durée et les écroulement se succèdent en nivellement par le bas, bienvenue en France…la spécialité c’est la corruption, l’incompétence et le camenbeurk de fabrication industriel.

    • Mat49 dit :

      Ma choupinette là aussi c’est stupide faire un rapprochement entre mauvaise gestion du COVID et sous investissement dans les armées.

      Les français refusent le confinement, donc manque de bol pour toi nous ne sommes pas confinés pour l’instant. Balo pour toi.

  20. Nou bon ke sa dit :

    Le TSHM 2021 GUYANE va encore être compliqué, youpi!

  21. chicogoya dit :

    Bonsoir à tous,
    je cite : « … dispose de huit hélicoptères [dont cinq Puma et quatre Fennec] … »
    Mais quel que soit le(s) nombre(s) à corriger, 70% de 3 Casa => 2 appareils,
    et dans le meilleur des cas : 5 Puma à 47% => 2 appareils, je ne sais quoi penser des 35 centièmes !
    C’est peu, pour la lourdeur de la tâche.
    Chapeau bas à nos gars, tous. C’est surtout ça que je voulais dire.

  22. Vins dit :

    72 jours…en autonomie complète???
    Si c’est vérifié, on bat tous les records d’inhumanité…. et ces soldats défendent les droits de l’homme!!!!!
    Comment expliquer à des soldats d’être humain quand on est traité comme ça… même les Viêt-cong avaient du ravitaillement!!!

  23. albatros24 dit :

    Le Sénat est majoritairement de droite mais pas macronienne
    Mais Macron voulant s’appuyer sur la droite pour être ré élu, notamment le mouvement de Bayrou
    voudra ménager celle ci.
    Car ce n’est pas la gauche ou l’extrême gauche ou droite qui voteront pour lui…
    De là à ce qu il les entendent…on peut toujours rêver et les vieux Puma feront bien 10 ans de plus
    Le Sénat de droite trouve qu il n’y a pas assez de moyens, tuiens donc…
    Ils ne crient plus à la faillite de l’Etat ?
    Mais c’est un problème récurrent depuis VGE, Chirac et surtout Sarko
    que ne les avaient ils voté alors ces moyens supplémentaires – un peu tard pour se réveiller
    Surtout après avoir promulgué la RGPP et dissous tant d’unités au sein des armées (- 30 000 hommes et femmes, abandon du programme FREMM dans sa totalité, baisse des investissements,…)

    • Thaurac dit :

      Il faut vraiment tout entendre avant les prochaines elections…
      Donc la gauche et l’extrême gauche serait plus militariste..
      Les conneries idéologiques commencement de bonne heure cette année, ils ont compris le truc avec les réseaux sociaux..

  24. guy dit :

    Connaissant l’esprit légion, on est sans doute dans une une longue mission en jungle sur un point haut bien connu pour l’exfiltration héliporté. Mais qu’au jour J, faute d’hélico, un chef a voulu la jouer  » bon les gars, pas de problèmes, on rentre à pied ».
    Mais le manque de recul, l’information parcellaire et la volonté de mettre en avant un scandale, donnera le sentiment que des légionnaires ont attendus des hélicoptères pendant 72 jours et qu’ils ont été obligés de survivre.
    Le civil derrière son écran, se sentira scandalisé, trouvera cela totalement dingue et pensera vraiment qu’on a « laissé » les légionnaires 72 jours parce qu’il n’y avait pas d’hélicos! Non désolé, il peut très bien y avoir un jour ou deux une indisponibilité totale des aéronefs sur place, mais il n’y a eût aucunement un « trou » de 72 jours et il n’y avait certainement pas une urgence à les sortir de là.
    Mais quand on ne connait pas toute l’histoire, quand on ne connait pas la mentalité militaire et surtout des légionnaires ou un chef décidera de jouer les les survivalistes de l’extrême.
    Et puis quoi encore, les légionnaires l’an dernier envoyé au Mali depuis la Côte d’Ivoire ont été laissé en autonomie pendant 3 mois à défaut d’hélicoptères aussi?
    La nomadisation est devenu un concept inapproprié aux soldats on dirait, on demande de la rusticité et une capacité à durer, mais on veut lui imposer les 35h avec livraison de bouffes préparées à chaque repas, même la ration devient un supplice pour certains.
    Les anciens habitués à se démerder en seraient choqués et il était normal de savoir survivre seul, dans son environnement, par la pêche, la chasse, l’aménagement d’un camp etc. La légion continue encore un peu cela, notamment en Guyane, mais pour un politicien ou un civil derrière son écran, de telles choses sont choquantes et on cherchera à créer une honte qui touchera l’ensemble de l’armée sans chercher à comprendre plus loin.
    Les politiciens qui font semblant de s’intéresser aux choses militaires juste pour essayer de dénicher des problèmes sans en connaitre le fond, ça m’épuise.
    Il se plaint là de l’absence d’un tube de déchargement qui mettrait en danger les hommes, c’est les prendre pour des cons, c’est prendre les anciens pour les cons et c’est vouloir jouer les procéduriers. Il n’avait qu’à trouver un tube en plastique, l’entourer de sable et l’installer pour se donner bonne conscience. Le simple fait de mettre cela presque au même rang que cette histoire d’hélicos, m’interroge sur le sérieux de cette dernière.
    Mais bon, tout cela fait vendre et on sait que nombre de personnes s’en délectent, c’est leur pain quotidien.

  25. la dorade dit :

    André Chassaigne. Les faits sont à l’encontre des idées pré-conçues. C’est un communiste qui semble faire le plus pour nos forces armées.

  26. Loufi dit :

    « Les évacuations sanitaires covid ou hors covid sont prioritaires, je rappelle qu’il n’y a ni service de cardiologie ni service de neurologie ni service de néo natalité en Guyane, il faut évacuer vers les Antilles ou la métropole »
    Et y a pas un seul clampin qui s’est dit qu’il vaudrait mieux construire une hôpital sur place ? Putain sans deconnerw c’est affligeant. Ce pays est vraiment honteux. A 10 000 l’heure de vol, combien de millions sont gaspillés par an ????

  27. Noël BERGON dit :

    la moitié de la population résidente en Guyane n’est pas Française(du moins n’en a pas la nationalité),et dans la moitié dite « Française » 50% sont des personnes naturalisées…cela veut dire que 75% des résidents sont d’origine diverses ( Brésilenne, Surinamienne majoritairement )…dans tout les cas de figure, le contrôle des populations est perdu…comme le contrôle des territoires !…la présence militaire (y compris gendarmerie) environ 2500 pour une surface de 83000 km2 de jungle environ … si, un jour ,un penseur imaginait, intégrer cette immigration dans un plan de peuplement en le contingentant en « service au territoire »(frontalier en particulier) pendant une durée donnée qui amènerait après ce parcours de service à la nationalité Française…ils seraient un outil particulièrement efficace pour le contrôle de l’émigration sauvage (étend originaire de la sous région, et donc ayant une connaissance particulièrement pointue des « pratiques locales », du biotope, et ceci sous contrôle des administrations…ils seraient plutôt qu’un fardeau un bon moyen…la France résolvant en même temps l’émigration et offrant des perspectives aux immigrés…pour ce qui est du coût…il serait énormément moins important que ce que cela coûte aujourd’hui !

    • sloughi dit :

      Les saramacas ont afflué en nombre des années durant sans jamais restreindre leur flux… et ce sont les français qui payent pour ces nouveau arrivants souvent violents et qui usent et abusent de la « frontière » à st Laurent du maroni.

  28. jean dit :

    Pour avoir passez 2 ans au 9 RIMA de 92 a 94 et + de 200 jours en forêt et fait de nombreuses bornes dont la tri jonction avec a cette époque des sections composés d’appelé j’exprime quelques doutes sur les 72 jours en autonomie complète notamment en ce qui concerne les moyens radio (batteries) les systèmes satellitaire sont contraint par la canopée etc
    et j’ai bien rigolé pour les crocs et le réchaud la rusticité c’est perdu .

  29. PASCAL CHAIX dit :

    Ce que je trouve de positif, c’est que cette délégation a écouté le retour d’expérience de nos militaires, c’est bien.

    Maintenant il faut que cela soit suivi d’effets.

  30. themistocles dit :

    72 jours dans la jungle guyanaise, il faut déjà du rustique ! Nonobstant, les vieux maux de l’armée française ressurgissent, la Grande Armée n’a-t-elle pas ainsi été décimée par la faim en Russie? En 1940 !faute d’une organisation adéquate avec le pléthorique et quasi-soviétique Service Central de L’Aéronautique, les terrains de l’arrière étaient bondés d’avions en attente de réception alors que les escadrilles qui affrontaient les nuées de Messerschmitt étaient décimées? On peut trouver des dizaines d’exemple du même acabit. Rognages sur les budgets plus ou moins déguisés, corruption des chargés de programme et des marchés publics, refus de constituer des stocks et des dépôts approvisionnés ou de disposer d’une réserve stratégique. Tout y est pour fabriquer les catastrophes futures et tout le courage, l’abnégation et la patience de nos braves ne pourront rien change. « Des lions commandés par des ânes »

  31. will dit :

    sans vouloir foutre la merde et passer pour un pro-russe, Un ou 2 Beriev (ou un autre dans le genre) dans l’inventaire de l’etat francais, ca serait pas inutile pour peu qu’on pense a :
    1- la guyane et nos DOM/TOM, dans lesquel un hydravion a toute son efficacité
    2-la lutte incendie, dans laquelle un beriev fait le boulot, peut-etre pas aussi bien qu’un cl-415 mais bon..
    3-rien n’empeche de s’en servir egalement en lieu et place d’un FALCON MER/ATL2.

    Enfin bref faudrait voir l’utilité d’un hydravion multirole dans nos armées (reco/ Rescue en mer/lutte incendie/ deploiement et evacuation de troupes sur les fleuves guyanais,livraison/evacuation sur les sous marin/ voir pourquoi pas lutte ASM)

  32. vieux margi dit :

    Si nos camarades. Légionnaires ne sont pas rustiques…j y comprend plus rien. Bravo …
    Honteux si ce problème d hélico est avéré….

  33. Celtibère dit :

    En réalité, nos élus constatent, sans toutefois le reconnaître, que la France n’a plus les moyens d’entretenir et de protéger ses confettis hérités de la colonisation. La Guyane, c’est un peu moins de 300.000 habitants, mais il n’y a pas de service de cardiologie, pas de service de neurologie, pas de ci, pas de ça etc. Et nos armées y font une guerre perdue d’avance par manque de moyens, mais aussi et surtout, par manque de volonté. Car une guerre, ça ne se mène pas avec des règles de droit commun. On parle des orpailleurs, mais pas des pêcheurs brésiliens qui viennent également piller nos eaux territoriales et que l’on ne peut arrêter pour les mêmes raisons. Ceci dit nos forces seraient plus utiles pour protéger ce territoire français plutôt que d’aller guerroyer en Afrique sub-saharienne où, à mon avis, nous n’avons rien à faire, parce que nous ne sommes pas chez nous. En fait, la situation actuelle me rappelle celle qui a précédé la chute de l’empire romains, au III ème et IV ème siècle. Mêmes causes mêmes effets.

  34. Flo dit :

    Le territoire national n’est même pas protégé, super…

  35. erleg dit :

    Que dire ? De 2005 à 2017, les politiques se sont imaginés qu’un budget d’une grosse trentaine de milliards d’euros suffirait amplement à garantir notre modèle d’armée, de la dissuasion nucléaire aux interventions outre-mer, en passant par les capacités spatiales. Mention particulière à Mr Sarkozy qui a cru bon de tailler à la hache dans les effectifs et les budgets d’équipement tout en déclenchant une bonne guerre -coûteuse- en Lybie !
    Le résultat de cette politique désastreuse, il est là, et on n’a pas fini de le payer : il faudra des années de hausse pour ne serait-ce que rétablir la situation. En réalité, on ne peut pas maintenir notre modèle d’armée en dessous d’une cinquantaine de milliards d’euros hors pensions (au passage, la notion de pourcentage du PIB est parfaitement risible, parce qu’elle ne repose sur aucune stratégie) : on y sera peut-être seulement en 2025, même si j’en doute.

  36. Gégétto dit :

    Personnellement, je préfère voir le côté positif de cette situation.
    Tremblez ennemis de la France devant nos valeureux soldats.
    Parce que le jour où notre pays prendra la décision d’équiper ceux-ci de matériels (en qualité, en quantité) dignes de leur engagement….
    Respect pour ces personnels.

  37. Emmanuel1971 dit :

    72 jours à attendre des hélicos. Aucun sens ! Il a du confondre avec 72 heures. Ce chiffre ne tient pas debout. Pour le reste, merci M. le Sénateur de vous intéresser à ces problèmes.

    • Castel dit :

      Oui, assez d’accord, sinon on aurait pas attendu aussi longtemps pour déclencher des recherches….

  38. MAS 36 dit :

    HS : Dans la même veine sur le même département une action significative des gendarmes de l’unité AGIGN. Comme quoi en Guyane c’est pas de la rando comme l’écrivait un commentateur. Et 72 jours de rando en forêt amazonienne …excusez du peu. (sur le site gendarmerie.de.guyane)

    Gendarmerie de Guyane
    2t6S hpjdfauonnvfhinisSher, oiu20mug:hrr4ed7oe ·
    #Honneur #OpérationJudiciaire #AgignGuyane
    Le vendredi 22 janvier 2021, le général Stéphane BRAS, commandant la gendarmerie de Guyane a remis à 9 gendarmes de l’Antenne GIGN une citation avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze. ⭐️
    [Retour sur intervention]
    Durant les nuits des 24 et 25 mars 2020, les militaires de l’AGIGN sont engagés sur une interpellation d’une bande de malfaiteurs, violente, lourdement armée, ayant procédé à huit braquages de mines avec prise d’otages et dont les membres n’hésitent pas a tirer sur les forces de l’ordre. Placé en embuscade sur le pont Kourou, ils interceptent et interpellent les malfaiteurs qui tentaient de fuir à bord d’un véhicule à l’étranger, sans leur permettre de se servir de leurs armes. Cela a permis de mettre un terme à un an de traque, aboutissant à l’arrestation de 5 criminels dangereux, ainsi qu’à la saisie de 4 fusils d’assaut, de plus de 500 cartouches, et de plus de 1kg d’or natif dérobé sur les mines.
    Félicitations à ces militaires qui ont agi avec un sang-froid remarquable et une grande détermination !

    • Franz dit :

      +1

    • Thaurac dit :

      Mon dieu, ces pauvres « criminels « qui ne font que nourrir leurs famille….etc
      Bon, 6mois et ne le refaite plus..
      Ainsi passent la justice, les ailes trainantes dans la boue..la tête encore dans les nuages de 68…

  39. LA HIRE dit :

    N-ième rapport de ce type… Combien en ai-je lu en 30 ans ? Pour quoi au bout du compte ? Rien ! Ou si peu… On pleure un peu, on fait un peu de bruit dans les médias, au mieux, puis, on classe…

    Nos gouvernements préfèrent aujourd’hui largement financer la lutte contre l’homophobie et financer les études de genres… C’est un choix. Pas le plus pertinent, mais celui à peine dissimulé par les élites en place. Et ce maintenant depuis quelques décennies.

    Soyons clair, aujourd’hui, en l’état, la France est strictement incapable de faire face à une tentative d’invasion de son territoire. Et, aucun pays européen ne pourra y faire quoi que ce soit, attendu que c’est la France qui reste la plus militarisée de la zone UE… Plus prosaïquement, je ne parle pas des missions ext, où l’on passe de plus en plus pour des guignols, et où les chinois nous remplacent (je pense ici à l’Afrique).

    Bref, que ce gouvernement nous dise clairement quels sont ses priorités…

  40. Honneur dit :

    72 jours…
    Pour avoir « trainer » avec le 3 REI il y a maintenant quelques années… aguerrissement en jungle après 5 jours de descente en pirogue et 2 semaines pour rejoindre une borne carto. C’est à ce moment là que l’hélico arrive pour la ravitaillement… 3 semaines d’autonomie c’est le max… entre les rations et la chasse… Entre 50 et 80 kgs sur le dos… L’autonomie totale sur 72 jours… C’est complètement aberrant … Jamais le commandement du 3REI aurait laissé les gars 72 jours en jungle sans ravitaillement.

  41. Max dit :

    72 jours dans la jungle et alors ? ce sont des guerriers ou des danseuses ?

    • sloughi dit :

      pauvre type, incapable de tenir une seule journée sans sa Maman !

    • MAS 36 dit :

      Allez leurs dire en personne.

      1°) en forêt guyanaise il y a plusieurs moyens de s’y déplacer :
      a) à pieds
      b) en pirogue , le plus facile et le plus rapide vu le maillage important de criques (rivières -fleuves).
      c) en dépôt par hélico.
      d) en quad.

      En opération en forêt pour plusieurs semaines vous pouvez être ravitaillés donc par hélicos ou pirogues.

      Toutefois pour l’hygiène corporelle vous vous lavez dans le fleuve. Là l’eau est à bonne température, mais très limoneuse (boueuse) . Après une journée de marche en fin de journée vous devez laver votre treillis plein de sueur, dans le fleuve limoneux. Je vous laisse imaginer l’état de votre treillis et le niveau de votre odeur corporelle après 72 jours de ce régime. Une précision pour vous laver vous et votre treillis vous disposez d’un savon de Marseille, le plus pratique à transporter.

      Du coup avec tout ça les « danseuses » ne sentent pas la rose. Et pour éviter les infections il est déconseillé de se raser, en effet la moindre coupure dans cette ambiance s’infecte immédiatement.

      Même sans hélicos il aurait été possible après avoir approché un fleuve de rejoindre sa base de départ par pirogue. Nous supposons donc qu’il s’agit de 72 heures.

      Un chef responsable n’aurait jamais laissé ses hommes dans ces conditions sur une telle durée , augmentant de plus le risque de paludisme voire de leshmaniose.

      Laisser entendre que l’Armée de l’Air trainerait les pieds pour remplir ses missions au profit des fantassins c’est insulter les pilotes et les mécanos qui ont le sens de la camaraderie inter-armes.

      • Momo dit :

        Quad? Vous êtes allé un jour en Guyane?
        Le réseau de cours d’eau? vous avez le plan?
        Et la bilharziose cela vous dit quelque chose?

      • Momo dit :

        Mais sur le fond vous avez raison. Les rigolos de pacotilles qui parlent pour ne rien dire de ce qu’ils ne connaissent pas ne méritent pas qu’on leur réponde.
        La Légion ne les aurait jamais accepté tellement ils sont en dessous. Impossible à élever.

      • Bangkapi dit :

        Tout dépend bien sur de la saison.
        Je ne suis jamais resté plus de deux semaine dans cette jungle, mais si mes souvenirs sont bons les problèmes sont différents s’il pleut en permanence ou pas.
        Ravito : on ne peut guère plus porter que pour une semaine sur son dos.
        Donc des liaisons bouffe ( et autres ) étaient prévues.
        L’eau : je ne me souviens pas mais ce n’était pas un problème.
        Santé : toute colone se déplace avec au moins un toubib ou un infirmier. Et les possibilités d’ EVASAN prévues aussi. Et parfois exécutées.
        Transmissions : je ne sais pas pour aujourd’hui mais à l’époque les piles ne duraient pas toute la mission. Remplacement . Enfouissage des piles HS.
        Propreté de l’individu et des tenues : certes c’était pas le top j’ai des photos qui en témoignent mais les cours d’eau et criques ne manquant pas on faisait avec.
        Je ne pense pas que le fait de rester en forêt très longtemps soit le problème car on sait qu’en cas de besoin les secours et ravitaillements arriveront.
        Par contre attendre pour rentrer alors que la mission est terminée, c’est un peu nul.
        Mais cela forge la moral et la résilience et je crois que cela leur fera un bon souvenir à raconter dans quelques années.
        Bien sur ce que j’ai connu c’était il y a 40 ans et les choses ont évolué.
        A cette époque par de mission Harpie , juste des entrainements et des missions profondes.

      • toukounare dit :

        100 % d’accord avec vous ! ça sent le vécu..Vous avez raison ,c’est plutôt 72 heures…et sans doute avec l’accord des intéressés.

    • 에르메스 dit :

      S’pas tellement les 72 jours le problème, mais le pourquoi 72 jours.

  42. Ltikf dit :

    Plus de moyens au Mali finalement… Un certain délaissement de la gestion au quotidien des besoins de notre pays, au bénéfice de la communication ! Si seulement les journalistes pouvaient faire remonter toutes les anomalies de ce genre…

  43. jean la gaillarde dit :

    La Guyane a juste la chance qu’il y ai encore Kourou et le centre spatial. Sinon, ça fait longtemps que l’on aurait permis, à sa population, de voter pour son indépendance et bye, bye ! Démerder vous avec les brésiliens, le Surinam et votre Krack ! Par contre, terminé les allocations « braguette », la sécurité sociale, le RSA …. Ils pourraient choisir le nom qu’ils veulent, « Libertad », Taubira Island …. et choisir cette grande dame comme présidente à vie s’ils veulent. Franchement, si la France y ai encore, c’est seulement parce qu’il y a des gisements de pétrole au large et le centre spatial. Point barre. Lorsque je vois Momo qui parle de peuple asservi, opprimé … je me marre ! Le jour où nous partiront, t’inquiètes, ce peuple sera vite opprimé par ces voisins, par les orpailleurs, par les groupes mafieux de la drogue. On en reparlera de l’oppression à la française !! Quel cirque.

    • Momo dit :

      Liberté ! Liberté ! Liberté !

      • jean la gaillarde dit :

        Bien sûr, liberté de mourir, de crever de faim ou liberté de migrer vers des horizons plus serein car, on les verra arriver, la queue entre les jambes lorsque les brésiliens ou le Surinam auront mis la main sur le territoire. J’attends avec impatience ce moment. La Guyane nous coûte un bras et un rein chaque année ! C’est loin, beaucoup trop loin et seul, la zone de lancement nous apporte encore quelque chose. Le jour on l’on va pouvoir lancer des satellites à partir de vecteur aérien, nous n’aurons plus besoin de ce territoire. Vous l’aurez votre liberté ! Pauvre momo ! Par contre, j’espère que tu rejoindras cette nouvelle terre de liberté. Mais c’est bizarre, j’en doute ! Tu fais partis de ces gens qui bavent beaucoup, mais lorsqu’il faut vivre l’aventure, il n’y a plus personne. Ils sont pour la guerre contre le djihadisme mais jamais ils ne s’engageront dans l’armée, ils parlent de résistance mais ils dénonceront plutôt, et de loin, sous pseudo. Liberté, liberté, liberté !!!!! Heureusement que tu es sur un site français. Dans certains pays, tu aurais déjà pris les FO à 6 heures du matin sur le râble. C’est pour cela qu’il me tarde de voir ces territoires se détacher de la France; cette France honnis ! Je l’espère de tout mon cœur, franchement, et bon vent.

        • Momo dit :

          Camarades, camarade(e)s, dans le cadre éternel de la continuation de la lutte internationale nous apportons notre plein et inébranlable soutien exclusivement moral et verbal à nos frères et sœur(e)s du noble, fier et peu farouche peuple Guyanais!
          Qu’il puisse voguer sur le fleuve mugnificient de la liberté tant aimée pour rejoindre le chemin où nous le guiderons vers la lumière du petit matin. Là ou la rosée du labeur librement consenti recouvre les fleurs emparfumées du boulot enfin révélé qui donneront les riches fruits de la sueur sucrée/salée du véritable travailleur Guyanais enfin émancipé.

  44. Ulysse dit :

    Beaucoup d’approximations dans les propos sur les Evasans. L hôpital de Cayenne dispose bien de services de cardio, neonat ou neuro chir
    Ce sont les interventions complexes qui ne sont pas prises en charge, notamment en cardiologie (angioplastie)qui représente la masse des Evasans. Vraisemblablement une partie des interventions vers les Antilles pourrait être réalisée sur place. C’est moins vrai pour ma métropole. Le total des Evasans représente un coût de 22M euros par an. Ce sont les avions civils et les CASA qui sont mobilisés.
    Très étonné par les 72 jours.Plutot 72 heures?

  45. toukounaré dit :

    Info erronée .72 jours en autonomie complète forcée ? C’est très difficile à croire , même si les hélicos « lourds » sont tous HS ,ce qui reste exceptionnel , il y a toujours une multitude d’hélicoptères légers qui peuvent au moins ravitailler les troupes au sol et évacuer les malades ou blessés.( Gendarmerie ou sécurité civile ,voire civil ). Dans le pire des cas, on rendra un hélicos lourd dispo en cannibalisant les autres coûte que coûte.Cela s’est déjà produit..Et puis si il y a au moins une région dans le monde où les militaires Terre Air Marine et Gendarmerie sont bien solidaires , c’est bien en Guyane, n’en déplaise à certains.

  46. ZEUS dit :

    Dans les commentaires il y a d’un côté ceux qui compatissent et sont révoltés, et de l’autre ceux qui trouvent des excuses à l’inexcusable, hargneux par leurs commentaires anachroniques ou clivant en subversion certaine. Bon quand on a un temps soit peu de jugeote et d’expérience humaine, l’on devine toute de suite de quel côté est la vraie loyauté, et avec lesquels on préférerait aller au combat. Ceux qui défrichent et explorent; ceux qui procrastinent et exploitent…

  47. Expression libre dit :

    @Castel , vous rétablissez la vérité. N’oublions pas non plus le travail au black bien répandu dans certains secteurs économiques. Histoire de ne pas payer les cotisations sociales entre autres. Il est bien plus facile de dénoncer la fraude sociale des pauvres

    • Momo dit :

      Travail au no.r? En Guyane? Un concept nouveau.
      Attention vous êtes surveillé.

  48. werf dit :

    Bel exemple, après celui actuellement de Mayotte, de manques de moyens militaires alors que la France s’enorgueillit, aujourd’hui, d’avoir le plus grand domaine maritime du monde. Les généraux, comme les politiques, ont abandonné ces territoires de la République car ils ne sont pas valorisants en termes de carrière ou politiques. On préfère bomber le torse en visitant les unités OPEX comme Barkhane devant les caméras… Je me demande depuis quand un CEMA a mis le pied dans ces territoires…

  49. Durandal dit :

    Rien de tel pour chopper la malaria..
    c’est lamentable.

  50. Francexaspere dit :

    Bonjour Petitjean
    Sans oublier les 12 milliards d’euros annuels affectés à l’aide publique au développement qui vont dans les poches profondes des satrapes prevaricateurs qui pillent l’Afrique avec la bénédiction de nos gouvernants.
    Sans oublier les milliards payés sans contrôle aux retraités algériens plus que centenaires.
    Avec de telles gabegies,la France ne s’en sortira jamais

  51. MAS 36 dit :

    Grosse poilade enlisant l’article de SPUTNIK France (30/01/2021 12H00) rédigé par Maxime PERROTIN (signalé par Félix Garcia sur le post de la base navale norvégienne) qui reprend les fameux « 72 jours » d’isolement des légionnaires faute d’hélico…. Petite coquille grosse omelette…

    Salutations au maître du Kremlin (on ne sait jamais avec les anciens du KGB).