L’armée malienne et Barkhane infligent de lourdes pertes aux jihadistes lors d’attaques à Boulikessi et Mondoro

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

97 contributions

  1. E-Faystos dit :

    Pouvons nous risquer une note d’optimisme? De quarante tués et pillage du matériel, on passe à un bien meilleur bilan!
    .
    Bravo les FAMa! C’est vous les champions sur ce coup-làg

  2. Mat49 dit :

    D’abord félicitation à nos troupes et aux FAMA qui ne lâchent rien malgré le défaitisme de certains idiots utiles.

    Le soucis est que l’ennemi sait qu’il lui suffit d’attendre les réductions d’effectifs de cette année. Avec une micro force, qu’elle soit de 5000 ou de 3000 hommes, il ne peut pas y avoir de succès autre que tactique.

    Tant que nous ne nous engageons pas sérieusement c’est un tonneau des danaïdes. Pour battre une insurection rapidement la seule méthode qui ait fonctionné c’est de l’écraser sous le nombre.

    • Tintouin dit :

      « Tant que nous ne nous engageons pas sérieusement  »

      Avec quels moyens? Combien d’hommes, de VBCI, d’hélicoptères supplémentaires ? Ah mince c’est vrai, on est déjà bien au-delà du taquet !

      • Mat49 dit :

        @Tintouin c’est justement là le problème à peine 5000 hommes et nous sommes au taquet.

        • Thierry dit :

          vous voulez dire au caquet, que de l’esbrouffe et pas de résultat, toujours la même rengaine encore et encore, ça fait 8 ans que Barkhane est sur le point de gagner, mais on ne sait toujours pas ce qu’il y a à gagner, même le lot de consolation est resté sur l’étagère.

          Il va falloir admettre qu’ils se sont pris un rateau, quand ça veut pas faut pas insister.

          • Mat49 dit :

            @Ma chochotte pourquoi t’es triste? 72 vierges c’est pas mal pour tes potes, c’est cher payé même.

            Réussir à ne pas perdre une guerre de contre insurection avec 5000 hommes c’est plutôt pas mal au contraire. Je ne comprends pas trop comment vous n’arrivez pas à nous mettre plus en difficulté.

            Aller à la prochaine et pense à tes houri ma chochotte!

    • HMX dit :

      « L’écrasement sous le nombre » devra nécessairement venir des forces locales. Notre rôle consiste simplement à les former, éventuellement les équiper ou leur apporter des capacités clés dont elles ne disposent pas pour le moment.
      Pour le reste, il n’est pas question d’imaginer une seule seconde que nous allons envoyer des dizaines de milliers d’hommes pour ratisser le Sahel. Nous aurons gagné cette guerre le jour où nous pourrons passer le relais et nous retirer sans craindre que les Etats locaux s’effondrent face à une colonne de motos et de pick up !

      A ce sujet, on relèvera dans cet article des infos encourageantes. Les FAMA ont tenu le choc et repoussé les assauts, et on note qu’ils ont pu bénéficier d’un appui aérien « local » avec leur Tucano (même si c’est sans doute l’intervention des Tigres et Mirages qui aura été déterminante). Il faut poursuivre dans cette voie. Vivement que les maliens montent en puissance sur le renseignement et le soutien aérien rapproché.

      • Mat49 dit :

        @ HMX les forces locales sont très faibles en volume et on voit mal comment des états parmi les plus pauvres de la planète pourrait aller très au delà de l’effort qu’ils consentent déjà. Le financement externe pourrait être une solution mais il se heurte à la corruption.

        Si nous partons ils coulent. Il est illusoire de croire qu’on pourra se reposer sur eux. Ils progressent en qualité, selon le communiqué, et avec une forte aide externe, soit mais ça ne compense pas leur faibe nombre et l’impératif de nore présence.

        • HMX dit :

          Les FAMA ont un effectif théorique de 14 000 hommes, ce qui est bien peu je vous l’accorde. Mais le Mali est un pays de 19 millions d’habitants, avec une croissance démographique exponentielle. C’est là que se situe le réservoir de forces qui « écraseront sous le nombre » les djihadistes.

          Avec 10% (à la grosse louche !) de ce que nous coûte Barkhane, on peut financer le recrutement et la formation de milliers de soldats maliens. On peut ainsi lancer un cercle vertueux : on contribue au développement du pays (moins de chômage, revenus stables et attractifs pour les soldats), on améliore l’efficacité globale et l’image des FAMA qui vont progressivement pouvoir reprendre le contrôle du terrain, on expose parallèlement de moins en moins nos soldats donc moins de morts/blessés dans nos forces, on étouffe l’ennemi qui disposera de moins en moins de zones sûres, et on assèche en partie ses sources de recrutement, la carrière de soldat devenant progressivement plus attractive qu’une « carrière » de djihadiste pour les jeunes maliens.
          Cerise sur le gâteau, on devrait avoir moins de difficultés pour faire financer partiellement par l’UE la formation et la solde des FAMA, plutôt qu’espérer voir nos alliés européens s’engager directement au sol.

          Ce processus prendra bien sûr des années, et les progrès ne seront pas linéaires, mais c’est sans doute la clé pour une sortie par le haut de ce conflit.

          • Mat49 dit :

            @HMX pour augmenter le volume des FaMa il faut de l argent et alors on retombe sur le problème soulevé de corruption voir de financement de nos ennemis. Il faut aussi des cadres qui font défaut. Il faut aussi des recrues fiables qui font parfois défaut. Il faut des unités mixtes et plus de soldats francais, jouer sur deux tableaux en sommes. Car un pays comme le Mali ou le Niger ne peut pas lever une armée sous tension.

        • Thierry dit :

          11 ans en Afghanistan, 8 ans au Mali, ça fait pas joli joli sur le CV, on a l’impression qu’ils redoublent toutes les classes avant de se faire virer par le proviseur.
          qui a dit bourbier ? un peu comme vos arguments enlisé dans l’idéologie.

          • Mat49 dit :

            Ah une nouvelle connerie de ma biquette! Les américains sont en Afgha depuis 20 ans. Nous nous n y sommes presque pas aller. Tenir la baraque en contre insurrection avec un budget militaire ridicule et a peine 5000 hommes au max si au contraire c est pas mal sur le CV car seul la faiblesse de vos groupes peut expliquer que nous n ayons toujours pas perdu vu notre quasi absence sur le terrain. La religion et l idéologie je te la laisse comme l illustre mes messages qui en sont exemptes. Guérilla dit nombre pour s y opposer la est mon propos, point. Grosse bise, j adore ta stupidité légendaire continues.

    • Francois01 dit :

      C’est ce que pensaient les occidentaux au Vietnam, en Afganistan, en Irak ..
      Quand l’ennemi n’est pas une armées régulière, mais qu’il est mêlé à la population, on s’embourbe.

      • Mat49 dit :

        @ François 01 pour l’Irak les américains ont battu Al Quaeda en 2007 grâce au nombre (https://lavoiedelepee.blogspot.com/2021/01/theorie-du-combat-hybride.html) Les Russes l’ont emporté en Tchétchénie de la même manière.

        Donc les insurgés n’ont pas toujours gagné même quand la population les soutenaient.

        En Afgha et au Vietnam les insurgés étaient ou sont trop puissants et ont tenu, ou tiennent pour l’Afgha, face à des effectifs massifs.

        Mais là au Sahel rien à voir avec ces deux cas. Les insurgés ne sont pas du même calibre, la preuve ils n’arrivent pas à nous repousser alors que nous n’avons quasi personne sur le terrain.

        • Fred dit :

          La géographie du Sahel nous aide aussi : faible densité de population, beaucoup moins de relief, moins de végétation ; et Islam traditionnel (Soufi) beaucoup plus libéral et éloigné de celui des Djihadistes.

          • Mat49 dit :

            Tout a fait d accord. Ce sont des facteurs qui jouent sur la vitalité d une insurrection.

        • Thierry dit :

          Les tchétchène se sont encore battu récemment contre l’armée russe en Syrie, tu parle d’une victoire !

          https://les-yeux-du-monde.fr/actualite/actualite-analysee/41835-division-caucase-etat-islamique-filiale-militaire

          C’est comme les taupes, elles ressortent toujours d’une nouvelle taupinière, chaque année Poutine en a toujours plus dans son jardin tout défoncé et si mal entretenu. quand est-ce que vous y allez donner un coup de binette ? le mémaitre a perdu son anneau…

          • Mat49 dit :

            @ Oui la débile utilisation des Tchétchènes par mon djihadiste favori! La guerre en Tchétchénie s est terminé par une victoire des Russes la preuve les Tchétchènes de ton espèce ont dû fuir en Syrie. Poutine n est pas toujours un génie mais sur ce point il a une victoire incontestable. Et si ta tactique est de me faire passer pour une groupie du petit Tsar en botoxe en pleine fin de règne avec une économie a la ramasse tu es grille a porte de Dragunov mon choupinet.

      • albatros24 dit :

        le VietMinh était composé de milices de guérilla et d’une véritable armée
        Il y avait la jungle et les galeries qui étaient autant de casernes souterraines
        Au Mali les terros sont repérés dès qu ils se regroupent et neutralisés en plein désert, bien qu ils essaient de se cacher dans les taillis
        Si maintenant les FAMA se défendent bien, c’est le début de la fin pour eux

    • Maurice dit :

      Même avec 100 000 hommes, le problème ne sera pas résolu. Le « surge » ne marche pas sur le long terme. La solution n’est que politique. La France partira la queue entre les jambes comme les américains en Afghanistan.
      Pertes de vie et d’argent.

      • Mat49 dit :

        @ Maurice un surcroît de force a fonctionné en Irak en 2007. Avec a peine 5000 nous tenons la baraque donc tout laisse penser qu avec une force sérieuse nous aurions des résultats. Comme évoqué plus haut Afgha et Irak n ont rien a voir avec le Sahel. Les américains sont toujours dans ces deux pays, ils ont gagné deux fois en Irak et sont toujours en course en Afgha pour le match nul. Donc vous désirez plein pot en recrachant un discours de pleureuse qui ne comprend rien a la guerre.

        • mat49 dit :

          Delirez

        • dolgan dit :

          Match nul en afghanistan? Les Talibans contrôlent le pays et al quaida y retrouve sa base arrière. Le Pakistan a gagné par KO.

          En irak, c’est daesh puis l’Iran qui ont profité du chaos créé par les US.

          Au Mali, on essaie justement de ne pas faire les erreurs politiques des US en afhga et en irak.

          • Mat49 dit :

            @ Dolgan les Talibans contrôlent totalement certains districts mais on fine il négocient. Ce sera peut être un match nul, rien ne dit que ce ne soit pas comme au Vietnam en 1973. En Irak Al quaeda est battue en 2007 et l EI a perdu son assise territoriale. Je propose de s inspirer des américains en Irak en 2007 car la victoire était la c est tout. Renseignez vous un peu.

          • dolgan dit :

            en afgha, les américains négocient avec les talibans les conditions de leur retrait: traduction, ils les paient pour ne pas se faire attaquer pendant qu’ils se retirent.

            En irak ils ont buté sadam, c’est l’équivalent de l’opération serval. Derrière, ils ont divisé pour mieux régner et ils ont envoyé plein de soldat. Résultat, daesh y a pris le pouvoir quelques années après,ils ont du remettre la masse . Et désormais, l’Iran (un ennemi des US) contrôle en sous main de larges pans de l’irak. Gagner une bataille, ce n’est pas gagner la guerre.

            ,

          • Mat49 dit :

            @ Dolgan faux ils négocient la paix. Ils le font via le gouvernement Afghan qui négocie une paix globale et pas que le retrait des forces étrangères. Comme évoqué les Talibans pourraient signer la paix, attendre le départ des forces étrangères puis lancer une nouvelle guerre contre le pouvoir Afghan.

            Entre la capture de Saddam et l’invasion il s’est écoulé du temps, la comparaison est hasardeuse. Ensuite de 2004 a 2008 ils combattent une insurrection principalement djihadiste dominé par Al Quaeda et l’insurrection de l’armée du Madhi chiite. Grâce au renforts de 2006 et au basculement d’ex insurgés en 2007 ils battent Al Quaeda et défont les forces de Mokhtada al Sadr notamment en pacifiant Sadr City. Ce n’est qu’en 2014 que l’EI revient et s’empare du territoire. Et ils ne l’ont fait que quelque années avant d’être battus et de refluer vers la Syrie.

            L’Iran a de l’influence en Irak mais l’Iran n’a rien à voir avec l’EI, c’est un autre sujet, les américains et l’Iran étaient involontairement dans le même camps face à l’EI.

            Gagner des batailles n’est pas gagner des guerres mais ça y contribuent. Et là dans ces cas là la victoire était au bout:
            – Voici un article sur 2007 en Irak: https://lavoiedelepee.blogspot.com/2021/01/theorie-du-combat-hybride.html
            – Et un plus particulièrement sur Bagdad: https://lavoiedelepee.blogspot.com/2019/06/batailles-de-bagdad-2006-2008.html
            – L’EI est désormais surtout présent en Syrie.

            A votre décharge j’ai l’impression que comme beaucoup vous suivez le mythe véhiculé par les médias suivant lequel une guerre ne se termine pas par une paix mais doit toujours se terminer par la capitulation d’un camps sans quoi, même une paix équivaut à une défaite.

      • Sinope dit :

        @Maurice parler de solution politique c est un non sens pour une guerre. A la guerre soit l issue est négociee soit il est unilatéral. Le résultat est souvent entre les deux. Mais dans tous les cas l issue est politique car la guerre est un affrontement arme a des fins politique ou politico-religieux si les deux sont mêlées. Donc plus un adversaire est placé l autre sous son joug plus il peut imposer une issue politiquement favorable. Donc si bien au contraire un surcroît de troupe serait utile surtout que pour défaire des insurrections il faut toujours avoir un grand nombre de soldat si possible locaux quand on est a l extérieur. Voyez l article sur la guerre hybride sur le blog la voie de l épée c est explique en détail.

  3. oiesauvagesversle59 dit :

    Par ailleurs, ces deux attaques jihadites du 23 janvier, qui ont donc échoué, sont les premières du genre depuis celles conduites il y a un peu plus d’un an par l’EIGS.

    Merci de bien vouloir accorder le participe passé correctement.
    C’est un niveau CM2
    « qui ont donc échouées »

    • Anaxagore dit :

      Vous êtes sérieux ou c’est du second degré ? Parce que si vous êtes sérieux, vous êtes ridicule.

    • Royal Marine dit :

      Après l’auxiliaire avoir, … Mais non!

      • albatros24 dit :

        Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire « avoir » s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct (COD), si celui-ci est placé avant
        Je fais très souvent la faute car avec le verbe avoir : pas d’accord du participe passé (sauf COD placé avant)
        Exemple pertinent : les grenades que le commando a lancées sont tombées au milieu du campement des jihadistes – il a lancé des grenades dans le paquet de terros)
        Bref le français comme les éclats sont quelques fois douloureux à appréhender

    • ClémentF dit :

      c’est donc ça que ça fait, de sauter sur sa propre mine ?

      • Fred dit :

        @ ClémentF

        Ça fait ambiance malienne ; du coup, c’est raccord avec le sujet de l’article et en lien avec un précédent, toujours ça de pris ;o)

    • Laurent Lagneau dit :

      @ oiesauvagesversle59,

      On ne me l’avait pas encore fait…

      On écrit : Ces attaques jihadistes ont échoué / Ces attaques jihadistes qui ont échoué

      Et les « attaques qu’ils ont menées »

      Effectivement, c’est du niveau CM1/CM2. Mais je vais mettre votre commentaire sur le compte de la fatigue.

      • blavan dit :

        @Lautent Lagneau. Sur tous les blogs que je fréquente, les donneurs de leçon en orthographe sont généralement des gens mal dans leur peau, héritier d’une lignée de fonctionnaires qui n’ont comme seul talent le plaisir de la dictée sans fautes. Si la France possédait plus de techniciens , que de littéraires, on aurait moins de chômeurs et pas besoins d’énarques .

    • dompal dit :

      @ oiesauvagesversle59,
      On s’en tamponne le c*l des coquilles ou fautes orthographe/grammaire ou de syntaxe !

      M. Lagneau a la bonté de nous offrir un blog mili avec des papiers de qualité tous les jours et même ceux fériés ; et n’est pas candidat à la ‘dictée de Bernard Pivot’ ! 😉

      Bien sûr si vous voulez faire un blog Défense ET sans coquilles, ne vous gênez pas pour le faire ……mais n’oubliez pas de nous mettre le lien….! 😉

  4. Henri MARTIN dit :

    On plaisante ou on fait la guerre, les Mirages ont adressés un ultime avertissement à l’ennemi en évoluant a trés basse vitesse pour les faire fuir ???

    • dolgan dit :

      si il n’y a pas de JTAC fr au sol, avec des troupes imbriquées, les mirages ne vont pas tirer à l’aveugle. Et vu qu’il y avait en plus du tigre et du tucano , restaient pas beaucoup d’options.

      Et les passage en radada à grande vitesse ont démontré leur efficacité depuis longtemps.

      • Terrien des opex dit :

        Cette prétendue efficacité n’existe que dans l’esprit des aviateurs. Et aussi dans l’esprit des commentateurs qui ne connaissent que la réalité cinématographique.
        .
        S’il n’y a pas de nombreux ennemis morts après leur passage, les aviateurs font seulement la démonstration de leur impuissance.

        • dompal dit :

          @ Terrien des opex,
          Pas d’accord ……(moi aussi terrien des opex) ! 😉

          Quand tu as 2 zincs qui leur caressent le burnous (show of force), les gus ne savent pas si le prochain passage y vont pas se prendre qq pélos sur la gueule !
          Tu fais quoi toi dans un pareil cas ???
          Moi je me débine rapidosss………comme eux ! 😉
          Bien sûr, si tu veux mourir connement après un premier avertissement ça te regarde…..mais les GAT ne sont pas cons…..donc ils se cassent ! 😉

          C’est quoi déjà tes opex ?????

    • Alain d dit :

      Bon, j’ai eu la même réaction que vous, mais je fais confiance aux commandements français.
      L’une des raisons possibles peut être l’imbrication des agresseurs et des alliés, et le manque de lisibilité, qui ne permettait pas de balancer des bombes avec des éclats sur des dizaines de mètres, et avec un effet de souffle qui n’est pas non plus anodin.
      Les FAMA sont de plus en plus réactifs et subissent de moins en moins de pertes au regard de celles qu’ils infligent.
      A une époque qui n’est pas si lointaine, ils se carapataient en abandonnant positions et matériels, et avec de lourdes pertes.
      Entrainements, meilleurs équipements, meilleures fortifications, meilleures coordinations et communications. Avec l’expérience acquise, la confiance est aussi évidement montée de quelques crans…….
      Ce n’est donc pas maintenant qu’il faut relâcher l’effort, et puisque négociations probables souhaitées par les dirigeants et une partie du peuple malien, c’est une bonne chose de mettre une pression maximum sur les plus agressifs, qui doivent tout de même se régénérer de moins en moins vite, notamment parce qu’ils ne peuvent plus communiquer victorieusement sur des combats qu’ils perdent.
      Il faut que la politique malienne et les aides internationales suivent évidement au plus près les zones sécurisées.

    • joe dit :

      Un Mirage 2000 va un rien plus vite qu’un Tigre donc à moins d’avoir une cible statique, non imbriquée avec les forces amies et bien il fait de la démonstration de force. Cela fait parti du job et un bon moyen mémoriel pour les attaquants: 40 au tapis. Ceux qui ce sont échappés se rappelleront un bout de temps du Mirage passant au dessus de leurs têtes et du bilan de l’attaque… La prochaine fois lors d’un rassemblement détecté avant l’attaque, ils se feront éparpillés façon puzzle sans même l’avoir entendu.

    • Chasseur para dit :

      Souvent un show of force est réalisé lorsqu’il y a impossibilité de tirer mais ça l’ennemi ne le sait pas. Souvent cela produit son effet

  5. Lucien dit :

    Très content que les FAMa aient tenu le choc (ça doit aussi améliorer leur moral) et qu’avec Barkhane, le bilan soit lourd pour les GAT.

    Par contre, par pitié, depuis l’Afghanistan, je ne comprends pas ces show of force… Il est déjà difficile de les attraper, donc quand ils se regroupent et attaquent, l’identification préalable étant claire, il ne faut pas les disperser. Il faut les cartonner sans attendre. La dissuasion, c’est avant l’attaque, pas pendant.

    • Carin dit :

      @Lucien
      En fait les M2000 survolent à basse altitude le lieu de l’attaque dans un bruit de tonnerre, qui annonce l’arrivée de la foudre (nom que les nuisibles donnent aux français)… une patrouille de tigre et leur 30mm très précis,ça fait des dégâts… et puis ça permet de donner du boulot aux copains des antennes du MSF qui sont très contents d’avoir beaucoup de blessés à soigner…( la médecine de guerre est très formatrice)… et pas que pour les médecins… on leurs fabriquent aussi diverses prothèses, histoire qu’ils puissent encore faire illusion aux divers mariages ou ils ont apparement leurs habitudes.

    • Royal Marine dit :

      Le « show of force », très impressionnant, permet de désengager rapidement nos forces ou celles de nos alliés, lorsqu’elles sont proches des fells… Le bruit infernal des réacteurs à très basse altitude, ca inquiète, et ça secoue, quand ce n’est pas un avion ami qui le produit… Du coup l’ennemi s’éloigne (en se carapatant), ce qui permet de le repérer plus facilement et en sûreté de le traiter…

    • joe dit :

      C’est la vrai bonne nouvelle. Ils ont appris de la dernière attaque très meurtrière. Reste encore à améliorer le dispositif car des morts sont à déplorés.
      Il ne sert à rien de lâcher une GBU de 250kg sur deux gusses qui virevoltent en motos. Le show of force n’est pas inutile, cela envoie le message que cela aurait pu être pire comme bilan. Les annonces récentes de rassemblement visés et touchés en sont la preuves.

    • Sacha dit :

      Le show peut (potentiellement) se faire parce que l’ouverture de feu n’est pas possible (en attendant qu’elle le soit) , notamment en cas de forces alliées et ennemies imbriquées (trop proches les unes des autres). D’autant plus de nuit, avec des effectifs au sol qui ne sont pas forcément bien sûrs de leur propre position par rapport à l’ ennemi (ceci dit on parle d’effectif caserné alors bon…). Juste une suggestion, pas d’idée précise de ce qu’il s’est passé

    • Fred dit :

      @ Lucien

      Cela les incite à se disperser et à diluer leur attaque.

    • GI Joe dit :

      Le show of force a en particulier été très efficace lors de l’embuscade de Tongo Tongo fin 2017 si je me souviens bien.

  6. Berger dit :

    Pas gentils les Gat pour s’attaquer a un mariage !

  7. Vinz dit :

    « les FAMa ont tenu leur position appuyés notamment par leur [avion d’attaque léger] Tucano »

    Ah. Si c’est avéré ça devient intéressant (que deviennent leurs Mi-35 ? Ils se sont aperçus qu’ils avaient pas les pilotes ?)

    Penser à ouvrir une concession moto dans ce coin.

    • jyb dit :

      @vinz
      excellente question parce qu’il n’est pas certain que ce soit bien les tucano qui ont opéré…SI ce sont les maliens ce sont plutôt les mi-35. à suivre.

    • vrai_chasseur dit :

      @Vinz
      Sur les 4 Super Tucano, 2 sont en panne, 1 s’est malheureusement écrasé lors d’un exercice en 2020 en raison d’une défaillance technique, reste 1 seul en état de voler. C’est peut-être lui…

      Ceci étant le Mali fait partie des (peu nombreux) pays africains bénéficiant du programme américain de formation Aviation Leadership, quelques pilotes maliens sont formés à Maxwell AFB dans l’Alabama. Il est donc probable que certains d’entre eux seraient capables de mener des sorties CAS si on leur donne les avions.
      Et l’interaction FAMA/Barkhane est bonne, au niveau aérien les JTAC maliens formés l’année dernière sont d’ores et déjà opérationnels au sol, il y a aussi un officier de liaison pilote de l’AA malienne permanent à Gao qui coordonne toutes les sorties air (y compris pour le bénéfice du G5 Sahel) en tandem avec son homologue français.

  8. Nicolas R dit :

    On lisait encore il y a quelques heures que les coups portés dernièrement aux GAT les avaient déstructurés et rendus incapables de mener des actions d’envergure, d’où le recours aux tactiques de harcèlement sur les patrouilles et aux EEI.
    Nous avons la réponse.

    • dolgan dit :

      ils étaient combien?

      il y a un et demi, une attaque d’envergure c’était 200/300 gus qui parvenaient à mettre en déroute maliens et nigériens. là ça à l’air d’un autre niveau.

    • albatros24 dit :

      Avant les terros en s’attaquant aux FAMA les détruisaient systématiquement
      et se faisaient photographier avec les macchabées, pourtant de musulmans comme eux
      Maintenant ils attaquent toujours mais de temps en temps et de moins en moins nombreux
      se font repousser en tuant beaucoup moins de maliens
      et y laissant des plumes en s’enfuyant
      Saisissez vous la substantielle nuance ?
      Vous peut être pas mais les terros oui

    • Frede6 dit :

      Oui, passé les communiqués dithyrambiques des Fama et de l’EMA, les seules sources d’information, et le choix d’un titre qui peut être discutable, on peut effectivement avoir une lecture un peu moins optimiste.
      L’EI qui était la cible de la « surge » est toujours bien présent sur le terrain.
      Il est toujours capable de se regrouper et a l’audace de mener des attaques simultannées et coordonnées.
      Les pertes chez les Fama sont également lourdes et on ne sait pas si les pertes ennemies sont due majoritairement aux soldats au sol ou aux opportuns soutiens aériens.
      Vu que le narratif du Minarm est de mettre en avant les Fama et la coopération européenne pour justifier la réduction à venir des effectifs, j’ai tendance à être circonspect face à ces communiqués de victoire.
      J’aimerais y croire mais je n’ai toujours pas compris quel est l’objectif à atteindre, celui qui permettra de dire « mission accomplie ».

    • Nicolas R dit :

      Que la sécurité ait été renforcée sur ces 2 bases particulièrement exposées et attaquées plusieurs fois au cours des derniers mois est une chose. Maintenant en tirer des conclusions sur les capacités réelles des GAT dans la région me semble bien hasardeux.
      Mais je souhaite que vous ayez raison.

  9. Desty dit :

    Les groupes armés dérouillent en ce moment décidément. C’est mieux que ça finisse comme ça plutôt qu’une nouvelle annonce de 40 soldats maliens morts sans aucun appui des forces françaises. Donc bravo.

  10. Bobo dit :

    « Plusieurs dizaines à chaque fois » Cette terminologie me dérange ! Ou c’est 10 ,15,20 etc mais pas des dizaines ! Les missions sont enregistrées, le décompte au télémètre doit être possible ! Encore des données floues pour un engagement qui l’est tout autant !

    • cadiran dit :

      a voir deja si c’est des dizaines , on est en afrique ……..:)

    • Momo dit :

      Bobo le belge, je passe le fait que tu sois dérangé (on le savait) au GQG, ils vont dérouiller…

    • E-Faystos dit :

      Les commentaires sur le F35 dont fermés :
      « Le F-35 n’est donc ni ralenti ni reporté au profit des F-16 ! »
      .
      Et c’est exact. Si si, j’admets que l’article me va parfaitement.
      C’est juste que vous et moi n’en faisons pas la même lecture.
      Mais c’est l’intérêt du débat.
      Et en plus, vous apportez des sources intéressantes.
      « Vous faites un gros procès d’intention à LM crois-je comprendre, mais en tant qu’ hostiles au projet, vos arguments sont à prendre avec le recul nécessaire !  »
      .
      Mes arguments sont du même calibre que ce que la presse et le DoD en dit.
      Sauf que j’insiste sur la fragilité de l’avion F35, le temps supplémentaire éxigé pour son développement.
      Et si mes remarques vous semblent impertinentes, voilà que vous me livrez un argumentaire sur un plateau.
      .
      Donc voilà : cela fait depuis plusieurs années qu’il éxiste plus de F35 que de Rafales.
      Pour des raisons qui me sont propres, dont cinq ans de fidélité à ce blog unique en son genre, j’en connais un peu en aviation en général, et sur la lutte à mort entre le F35 et le Rafale en particulier.
      Sachant que le Rafale a aussi contre lui ses faux jumeaux : l’Eurofighter et le Grippen.
      .
      Notez aussi que pour moi, il n’y a jamais eu de doutes quand aux capacités de LocMart à sortir des F35 de la chaîne d’assemblage.
      Sauf que je sais que le rythme de fabrication est réduit.
      Et c’est cette information qui nous sépare, et qui donne pour moi un sens contraire à vos récriminations envers le billet de Mr Lagneau.
      .
      Ce qui fait que malgré le focus temporaire réalisé pour corriger les bugs et défauts du F35, le programme continue d’accoucher d’exemplaires incapables d’atteindre les spécifications minimales pour opérer.
      Cela fait des mois que j’ai appris qu’il y avait brouille entre le fabricant et les acheteurs, qui subissent de plein fouet l’effet « concurrency »: on fabrique un avion pas fini, et on rétrofitera les problèmes à mesure.
      .
      Notez qu’en Occident, cette méthode à coulé plusieurs programmes :
      Le B58 Hustler de Convair
      L’Arrow d’Avro Canada.
      Parce que créés sans jumeau numérique, et mal foutus dès l’origine pour le Hustler, donc le B52 lui fera la peau. B52 qui va enterrer trois de ses successeurs : Hustler, B1,B2.
      Normal.
      « Le F-35 n’est donc ni ralenti ni reporté au profit des F-16 « .
      Non, le programme continue à vitesse réduite, en attendant une provision de 18 milliards pour corriger les déficiences.
      Et vous pourrez m’interpeller, m’apostropher si vous voulez.
      Je n’ai pas peur du débat, et je ne détiens aucune vérité.
      Et vous?

      • Momo dit :

        @e-faystos, bravo rien à rajouter sur le fond. Seulement, à mon avis, pour débattre encore faut-il pouvoir compter sur un minimum d’honnêteté intellectuelle de l’autre partie. Sinon ce sont deux monologues dont au moins un sans intérêt. Et c’est là qu’est le problème. Je n’ai jamais vu d’honnêteté intellectuelle chez bobo le belge, aveuglé sur le f35 (d’où mensonges et sottises) qui se permet en plus d’insulter son propre pays et ses compatriotes. Trés bas.

        • E-Faystos dit :

          @ Momo
          Certes. J’ai eu cette conversation encore récemment avec un ami, lui aussi très sensible à la hausse de la désinformation.
          Car « les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît » (les tontons flingueurs).
          Lui me proposait des podcasts de youtubeurs pour rétablir la vérité.
          Comme si la vérité était unique ou un fil d’Ariane.
          Mais non.
          .
          Donc au lieu de répondre vulgairement, je joue… La vulgarisation.
          .
          J’ai plusieurs exemples, d’ailleurs peu sympathiques: à mes débuts içi, les joutes verbales entre Thaurac et Suissitude étaient quotidiennes et violentes.
          Vainqueur ? Thaurac, par K.o.
          Le blog à oublié le triste personnage qui à l’instar du sieur plus haut, était un francophobe de haute volée. Mon avis? Bon débarras.
          Dans un registre similaire, nous avons eu le remarquable Nico-St-Jean. Présent d’abord, pour troller en oubliant les virgules et les points. Puis quand il a vu que son propos uniquement « love Amérika » avait du mal à prendre, il s’est amélioré en orthographe, sorti des sources, avant d’abandonner. C’était un troll, mais haut de gamme. Assez bon pour me faire douter.
          .
          A l’époque, d’autres içi se sont chargés de faire barrage à son bullshit. Qu’ils en soient remerciés.
          .
          A mon tour de faire le taf.

          • Momo dit :

            Trés bien! La tache est ingrate mais elle est vraiment importante et chacun fait avec ses armes. Il y a beaucoup trop de gens influençables ou qui simplement n’ont pas les connaissances ou le temps pour vérifier les affirmations des uns et des autres. Ceux-là sont en danger s’il n’y a pas les rectifications nécessaires.

    • jyb dit :

      @bobo
      Des ordres de grandeur donnés intentionnellement pour éviter de se focaliser sur le body count et mettre l’accent sur le rapport de force qu’on instaure. on compte les amis tombés en unité quand on compte maintenant l’ennemi tombé en masse…
      en 20 jours entre le 4 et le 24/01, les djihadistes ont perdu plud de 100 pax. c’est beaucoup et çà se sait. Les attaques du 23/24 se voulaient une démonstration (et un recomplètement) c’est manqué. Pour les « contractuels » du djihad, il faut que la prise de risque soit rentabilisée. L’attractivité du job en dépend et à travers elle la sécurité de la famille au sens large.

  11. dolgan dit :

    En octobre,il y a tout de même eu une ataque complexe dans le secteur (sokkoura le 13) et on en a sans doute déjoué une autre quand on a fait un carton près de boulikessi le 30.

    Et je crois que les nigériens ont aussi repoussé des attaques en 2020.

  12. Momo dit :

    Les GAT etc… font le forcing en vue d’un allègement des troupes de Barkhane et des négociation avec le gouvernement actuel avec les encouragements de l’onu (eh beh ma pov dame, avec ça!). Leurs résultats ne sont pas ceux qu’ils espéraient.
    Ils vont s’en prendre d’autant plein la goule et on s’en réjouit grandement.

  13. Carin dit :

    Content de voir que les FAMA montent en qualité de défense de leurs emprises et de ripostes…
    dans 4/5 ans, un grand nombre de nos gars pourrons quitter le Mali, avec sur leurs visages les sourires qui naissent du devoir accompli, et sacrément bien accompli. Même s’il faudra continuer à faire des rotations pour poursuivre les formations, et les accompagner au feu.

  14. Parabellum dit :

    Tant que les djihadistes n ont pas de moyens anti aériens çà ira…et mieux encore un couple drone misile ferait aussi le ménage.et pourquoi pas un gun ship genre casa jordanien..un vieux transall avec des canons de trente et un lance patate..ça rôde et ça tape…prions pour que manpad chinois n arrive pas la bas..

    • E-Faystos dit :

      Perso, j’ai eu à subir un passage à basse altitude d’un mirage.
      On me reproche parfois ma licence artistique, alors laissez moi trouver mes mots: je me baladais tranquillement et tout d’un coup, le bazard. Je lève les yeux et l’avion, assez haut fonçait vers les montagne voisines avant de disparaitre.
      Un truc anodin pour le pilote à plusieurs centaines de mètres, mais une surprise pour moi: il m’avais déjà dépassé quand le bruit est arrivé.
      Mais pour les tangos, ça pourrait donner ça:
      https://youtu.be/_UPPc_Ttqqs
      À ras du sol, c’est la surprise et la confusion.

  15. jyb dit :

    – Commençons par le point noir. Le renseignement. On pourrait supposer que dans cette zone ou se focalisent les gat depuis des années ( 90 km entre boulikessi et mondoro ) le rens tant electronique qu’humain est prioritaire. mais il y a carence. Une offensive simultanée contre deux implantations ne s’improvise pas. L’ennemi lui était bien renseigné et a dimensionné ses forces et sa manoeuvre en fonction des forces fama.
    les fs disposent de capteurs multisensoriels performants, et les capteurs acoustiques ( de localisation comme ceux de metravib largement éprouvés) sont simples et relativement peu onéreux. Le « bruit » de quelques dizaines de moto-bylettes doit pouvoir être exploité intelligemment par un réseau à mailles larges de ces capteurs.
    Si dans le secteur les couverts sont nombreux, les thalwegs (wadi) roulants, les points de regroupement et les axes le sont beaucoup moins.
    – le point très positif c’est qu’il n’y a pas si longtemps, une position fama attaquée à 03h00 était débordée et pillée fissa et que depuis quelques mois non seulement elle résiste ( plus de 4 heures de combat) mais elle emporte la victoire.
    – notons aussi un autre succès de l’unité légère de reco et d’intervention des fama qui soutenue par le tg1 de takuba (français et estoniens) a détruit un gat

    • Alain d dit :

      @jyb
      Oui, oui, oui, renseignements : capteurs + drones + maillage + traitements > état des lieux en temps quasiment réel, anticipations et réactivités, le fantassin augmenté.
      Grace à la R&D et la miniaturisation, le fantassin augmenté pourra embarquer de plus en plus de technologies.
      Technologies très couteuses, mais des vies et matériels sauvés au final, avec la confiance en prime.
      Les gains sur investissements pour des technologies très pointues sera toujours d’un coefficient supérieur à la dépenses effectuée pour des blindages plus épais et mieux pensés. Mais l’amélioration des blindages est aussi très importante, mais ce seront les systèmes, capteurs, transmetteurs, logiciels et IA, qui feront la différence la plus marquante, comme le gain qu’apportent les drones, domaine si longtemps négligé dans l’aérien.
      Tous les drones, du plus petit au plus grand, sont et seront très utile !
      James Bond has been !
      Même analyse sur l’évolution, qui semble effectivement rapide.
      Les différents moyens et actions sont longs à mettre en place, mais quand ils montent en puissance et s’additionnent et se cordonnent correctement, ils semblent faire la différence assez vite.
      Le contraste est saisissant, mais l’apport d’effectifs supplémentaires français et étrangers, combattants, FS, légionnaires et logistiques aura évidement aidé à cette montée en efficacité.
      Il ne faut surtout pas relâcher la pression, bien au contraire.
      Et donc il faut aussi continuer à monter en gamme les équipements des Famas, avant de commencer à penser à se désengager. Plus ils visualiseront leurs environnements, communiqueront et prendront des décisions rapidement, plus ils seront aptes à mener des actions, et à contrer celles qui les ciblent.
      Sur le papier c’est toujours évidement plus simple que dans la réalité, j’en ai bien conscience.

  16. Félix GARCIA dit :

    Euhhh …
    A ce propos, quelqu’un peut m’expliquer pourquoi certains « jouent à DAESH » en France ?
    Lucie de Vergt
    @LVergt
    Nos équipes « Defend Europe » se sont déployées sur l’ensemble de la zone frontalière avec l’Espagne.
    En cas de violation de nos frontières, nous contacterons aussitôt les forces de l’ordre en vue de l’expulsion des clandestins !
    #GenerationIdentitaire #DefendEurope
    https://twitter.com/LVergt/status/1351516715868368898
    C’est notre version de la « psyop QAnon » pour désigner les autochtones qui se veulent patriotes comme terroristes domestiques ?
    Quelqu’un peut leur dire que c’est l’un des pires raté de l’historie de la communication moderne ?
    TOYOTA HYLUX ET DRAPEAUX !!! MAIS QU’EST-CE QU’ILS SONT CONS !!!
    Comment c’est possible d’être aussi con ?
    Cela en devient suspect ! xD
    Quand on en sera au stade de l’implosion, personne pourra dire que Génération Identitaire, la Ligue de Défense Noire Africaine etc etc … n’auront pas joués leur rôle dans « l’horizontalisation de la lutte » …

    BRAVO LES GOGOLES !
    Oh ! Alerte au gogol !
    https://www.youtube.com/watch?v=0uaQMxBjd5E

    Mais bon, quand l’Alpha et l’Oméga de la politique, c’est « contrer l’effet Galette des Rois » …
    https://twitter.com/nicolasberrod/status/1353109811563520002/photo/1

    Courage à nos soldats.

    Cordialement,
    Félix GARCIA

    • Félix GARCIA dit :

      Mais quelle bande de crétins :
      Mediavenir
      @Mediavenir
      Drapeau de la France
      ALERTE INFO – Gérald #Darmanin se dit « scandalisé » par le groupe d’extrême droite #GénérationIdentitaire et demande au ministère de l’intérieur de réunir les éléments qui permettraient de proposer sa dissolution. (déclaration)
      https://twitter.com/Mediavenir/status/1353993713186385921
      -_-‘

  17. Honneur dit :

    Bonjour,

    Y’a-t’il un vrai expert 😉 parmi les contributeurs qui pourrait m’expliquer l’intérêt d’un show force avec mirage 2000 contre des ennemis clairement identifiés qui sont en train de se faire allumer par des troupes au sol, tucanos et hélicoptères d’attaque ?
    Les gars prennent déjà une dérouillée… Quel intérêt ?
    Si les mirages bombardent pour appuyer les troupes au sol, pas de soucis… mais si l’intérêt est de faire peur… comprends pas… Les mecs sont déjà sous le feu… A moins que les M2000 passaient par là… Sinon, cela fait cher le litre de kerosène…
    Bref, je suis dubitatif sur ce coup…

    • E-Faystos dit :

      @ Honneur
      Bonne question, réponse complexe.
      Mettons que déjà, la vitesse d’un mirage soit sa meilleure défense, donc il va déjà foncer pour éviter les tirs.
      Mais pour l’identification, c’est mort.
      Ensuite la meilleure manière de désenclaver les combattants serait de tirer au canon… Mais aucune version des 2000 biplace n’en possède : ce sera un pod externe, enfin financé l’année dernière.
      Alors faire des sommations lâchant une gbu ou aasm: le pilote se retrouve direct aux arrêts, et je n’arrive se parler du lynchage par les participants de ce blog qui veulent que l’on combatte les tangos à la loyale et dans une lice.
      Donc passer à fond et à basse altitude, c’est déjà le bruit. Mais pas que.

    • dolgan dit :

      Tir ami.

      De rien. 😉

    • HMX dit :

      1/ impossibilité de délivrer une GBU avec des troupes au contact : risque de « tir ami » trop élevé, surtout s’il n’y a pas de contrôleur JTAC au sol.
      2/ à défaut de délivrer de l’armement, le show of force est sensé faire baisser les têtes et démoraliser l’ennemi, qui ne sait pas si l’avion va faire un second passage avec livraison d’un petit cadeau explosif ou pas… ce moment de doute suffit souvent à mettre en fuite l’ennemi et/ou à permettre aux forces amies de reprendre l’initiative. Tant que ça marche, on aurait tort de s’en priver…

  18. Wrecker47 dit :

    Félicitons nos deux Armées pour leur travail et leur courage d’en découdre avec les « Ceusses d’en face » !Il faut marquer au fer rouge ces assassins qui tuent lâchement nos hommes au moyens d’EEI ou autres pièges ;qui n’épargnent même pas les populations Indigènes locales !
    Vengez nos morts et nos blessés c’est un devoir ! Chacun d’entre nous sait bien que cette situation doit être règlée à court terme, et cessera faute de combattant en état de se relever !Qu’on mette le paquet une fois pour toute !

  19. Durandal dit :

    C’est la stratégie des romains, fortifier et tenir le pays tout en gardant une force mobile pour soutenir les postes attaqués.

    • HMX dit :

      Tout à fait, le parallèle historique est assez juste. Et comparativement, ça donne au passage une idée de la hauteur de la marche pour amener les FAMA au niveau de l’armée romaine de l’époque.

      • Durandal dit :

        Il y a un net progrès, il y a encore peu, l’avant poste était rasé avec 50 soldats Maliens massacrés, maintenant ils tiennent. Ça passe par la discipline et de l’encadrement. Je me souviens des 1er combats ou les Djihadistes attendaient juste que les soldats Maliens épuisent leur munitions en tirant n’importe ou et n’importe comment pour ensuite venir les massacrer sans risque.

  20. tehel dit :

    C’est bien que les FAMa se ressaisissent, et bravo à nos soldats. Malheureusement, tant que le gouvernement malien ne daignera pas protéger sa population, tout ces efforts se font en pure perte. Dans la région de Mopti, pas si loin de Boulikessi, les djihadistes qui instrumentalisent le conflit entre Dogon et Peul ravagent la zone, sans rencontrer visiblement aucune résistance : https://www.lemonde.fr/afrique/visuel/2021/01/24/dans-le-centre-du-mali-des-villages-rases-par-les-violences-et-la-famine_6067424_3212.html.
    .
    Tristesse…

  21. Plusdepognon dit :

    Au fil des heures, on des précisions : 6 tués et 18 blessés au sein des Fama.
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/01/25/dans-le-centre-du-mali-six-soldats-maliens-tues-et-18-blesses-dans-deux-attaques-terroristes_6067499_3212.html

    Dans le centre du Mali, il y a bon nombre d’ex-rebelles dans les rangs de l’armée malienne et le GSIM est bien installé :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/01/24/les-forces-maliennes-ripostent-a-deux-attaques-21825.html

    Le bilan est meilleur qu’avant, on se souvient de 2019 :
    https://information.tv5monde.com/video/mali-retour-sur-les-attaques-de-boulkessi-et-mondoro

  22. Plusdepognon dit :

    Le résultat des actes terroristes sahéliens s’observent dans les camps de réfugiés et depuis l’espace :
    https://www.lemonde.fr/afrique/visuel/2021/01/24/dans-le-centre-du-mali-des-villages-rases-par-les-violences-et-la-famine_6067424_3212.html

  23. dolgan dit :

    A noter qu’enn 2019, ils avaient déjà fait une attaque contre boulikessi et mondoro. A l’époque, boulikessi était tombé. Mais le camp n’était pas en bon état: fossé comblé par endroit, mur d’enceinte avec des trous. Le génie Français est passé pour remettre ça d’aplomb, et depuis, les Famas ont repoussé 2 attaques.

  24. bruno bressis dit :

    quel pays finance ces groupes , ne serait ce pas un pays ayant acceuilli les freres musulmans?

  25. Plusdepognon dit :

    Déjà bien content qu’il n’y ait pas eu de prise d’otages ou autres, mais la visite ministèrielle à Kidal n’a pas durée :
    http://bamada.net/mali-la-visite-ministerielle-chez-les-ex-rebelles-du-nord-ecourtee