Revue stratégique : Il est « indispensable de disposer de stocks stratégiques » et d’en « accepter les coûts »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

128 contributions

  1. JM24 dit :

    Les petites munissions, on doit une chaîne de fabrication en France, pour l’armée, police, gendarmerie, douane, etc
    On doit avoir une bonne réserve pour l’armée de terre, marine et de l’air.
    Sa fera des création d’emploie, dans diverse branches
    Pour le financement si on veux on à de l’argent. réduit la finance de la pompe d’une partie de l’immigration,qui vienne que pour en 1 er pour notre aide et CAF. supprimée les aides d’argent et logement aux sans papiers,demande d’asile, etc.
    On à de grosse économie à faire, et les reversé pour la sécurité, armée, police, douane, etc

    • half dit :

      Désolé mais ça pique les yeux.

    • 에르메스 dit :

      Lourd.
      .
      J’ai rien d’autre qui me vient à l’esprit en décodant ce texte.

    • yakafokon dit :

      Et qui va vider vos poubelles ???? Vous êtes ridicules. Je préfère un immigré qui a plus que prouvé sa motivation en ayant parcouru des milliers de KM à pied, canot pneumatique que des blaireaux comme vous. On ferait plus d’économies à vous expulser dans une dictature de votre choix.

      • Félix GARCIA dit :

        « Et qui va vider vos poubelles ???? Vous êtes ridicules. »
        Citadin ! ^^

      • V Thechief dit :

        Quant je lis ça j’ai les oreilles qui saignent.
        Offrez leur vos filles et ils vous feront de beaux petits enfants

      • Le Docteur dit :

        Parce qu’on a pas assez de chômeur pour cela ! C’est affligeant de voir que la bien-pensance bobo de gauche fait des ravages sur ce site également ! Et vous allez nous sortir que l’immigration est une chance et une richesse pour la France aussi ? C’est marrant peu d’enseignants n’ont envie d’être affecté dans des milieux riche de « diversité ». Et presque aucun bob ne vit dans de tel quartier !
        Apprenez à penser avant de traiter ceux qui ne partage pas vos idées de « ridicule », mais si effectivement son commentaire était très mal écrit.
        Cordialement

      • Momo dit :

        Le message d’origine est nul mais vous le rejoignez de l’autre coté de la balance. Les poubelles sont vidées par des gens qui n’ont pas fait le parcours que vous décrivez dans une vision totalement fausse de la réalité.
        Votre pseudo vous va à ravir sur ce coup là.

      • dompal dit :

        @ yakafokon,
        Et si on redonnait le travail de ‘poubelleur’ aux français (comme qd j’étais jeune) plutôt que de faire venir des personnes étrangères qui ignorent les lois de la République !??
        Qu’en pensez-vous ?????

      • Czar dit :

        kakagrokon si tu regardais avec un peu plus d’attention la tête des éboueurs, tu n’y verrais que des autochtones, et pas tes zimigri chéris qui préfèrent le nopble commerce de psychtropes à fumer

        je sais bien que t’es resté scotché en 75 par deuil impérissable de Giscard mais t’es tellement lunaire dans ton rapport au monde que ça en est presque drôle

      • nicos dit :

        Les Russes ont une définition de votre mentalité : Byzantin.
        A force de sous traiter tout et n’importe quoi aux étrangers par ce que vous êtes riche, puissant et surtout fainéant, on arrive à sa propre perte. C’est dans les poubelles dans l’histoire que je vous souhaite de finir!
        Avec une telle mentalité, si votre femme est insatisfaite, payez lui un employé étranger pas chère pour la satisfaire !
        Dire que la France a besoin de main d’œuvre étrangère c’est : renier la réalité, ou être du coté du patronat pour lui permettre d’avoir d’avoir de la main d’œuvre pas chère, ou faire partit d’un partit politique qui a besoin de pauvre car son fond de commerce c’est la pauvreté ! Toi t’as l’air d’être du coté du patronat avec un petit coté black blocs anarchiste « les frontières, c’est mal ! » ….
        Au faite : Sa fait belle lurette que le travail d’éboueur est assez enviable car ils sont souvent payé façon terminé / partit (en province). Par exemple, chez Nicollin à Montpellier, pour y rentrer il faut être présenté par un agent déjà embauché et à ce que j’en sais, pour un boulot à Bac -20, mais avec des contraintes de temps, ils sont plutôt bien payé ! En plus, sa leur laisse du temps pour faire du black à coté !
        Mais je vous encourage à aller travailler en centre méthanisation, la vous verrez ce que c’est de mauvaise condition de travail et ni les Gaulois, ni les immigrés y restent, seulement les intérimaires pour pas longtemps !

      • petitjean dit :

        @yakafokon
        que faites vous de nos millions de chômeurs ?!
        que faites vous de notre jeunesse en déshérence ?!

        priorité aux français ou priorité à de la main d’œuvre étrangère ?
        avez vous des enfants , des petits enfants ?
        Quel avenir leur offrez vous ?

        • Castel dit :

          @ petitjean
          Le problème est qu’il est difficile d’ajuster avec précision les besoins en main d’œuvre du pays avec la disponibilité sur le marché du travail.
          Il y a de nombreux exemples dans toutes les branches ou nous sommes obligés de faire appel à de la main d’œuvre étrangère, que ce soit le bâtiment bien sûr, mais aussi les services de santé, que ce soit pour le personnel médical, mais aussi para-médical, comme pour le personnel d’assistance, comme les aides soignants, ou les aides ménagères par exemple…
          Alors certains diront qu’il ne faudrait pas inciter nos jeunes à poursuivre leurs études trop loin, et inciter les moins bons à se diriger plutôt vers l’apprentissage, ce qui n’est pas faux…
          Mais, ce qu’il faut savoir , c’est que nous manquons aussi de personnel dans les qualifications supérieures, comme par exemple pour l’informatique, ou nous sommes obligés de faire appel à des Indiens, mais, c’est vrai aussi pour de nombreuses qualifications supérieures, comme là aussi dans le domaine médical…
          Alors, que préférez vous, que nous ayons suffisamment de main d’œuvre française pour effectuer les tâches pénibles dans notre pays, mais qu’on soit obligé de faire appel aux étrangers pour les fonctions supérieures dont les postes ne seront pas pourvu ?
          Tiens au fait, puisque certains parlent souvent sur ce site avec dédain des « chances pour la France », concernant les immigrés, savez vous que le laboratoire Bio Ntech à qui nous devons le vaccin contre le covid19, en association avec Pfizer, à été fondé par deux chercheurs d’origine Turcs, ce qui dans ce cas a bien été une « chance pour l’Allemagne » et même le reste du monde !!
          https://fr.wikipedia.org/wiki/BioNTech

          • Castel dit :

            J’aurai pu rajouter, que Moderna ,l’autre principal fabricant de vaccin contre le covid, est dirigé par le Français Stéphane Bancel, qui, lui aura donc été une « chance » pour les USA.
            Mais, comme dit le proverbe, nul n’est prophète en son pays !!!

          • Czar dit :

            tu ne serais pas intégralement centriste, castrel, si en plus de ton charisme d’huitre et de tes idées reçues au kilomètre, tu ne nous régalais pas d’une expertise qui t’est fournie, clefs en mains, par tous les vendeurs de savonnettes de la planète

            dis-moi grosse burne, quelle « compétence particulière » autre bien sûr que d’être embauchés au noir en grugeant les systèmes sociaux – que tu prétends ainsi défendre – auraient donc les ouvriers du tiers monde qui triment pour les négriers du BTP – curieusement tous immigrationnistes ?

            c’est vrai que pour couler du bitume ou aligner des parpagins, personne en france ne saurait le faire

            du moins ne saurait le faire à ce coût

            donc grosse brêle tu nous « expliques » donc que « poiur sauver les sytèmes sociaux il faut recruter des travailleurs clandestins qui par définition ne les financent pas

            t’as une bonne tête de vainqueur toi à LAREM tu serais même chef de section.

          • Castel dit :

            @ Czar
            Décidemment, tu n’arrête pas de te raconter des histoires !!
            J’ai beau chercher, je n’ai pas trouvé un mot, et encore moins une phrase dans mon post qui pourrait laisser penser que je serai partisan que l’on embauche des travailleurs clandestin….
            Je me contente de constater qu’aujourd’hui, ce sont majoritairement des travailleurs étrangers qui effectuent les boulots les plus pénibles, et que si on décidait de les renvoyer chez eux du jour au lendemain, le pays serait paralysé…
            Mais il nous manque aussi pas mal de techniciens de haut niveau, notamment en informatique, et ça me parait encore plus grave, et donc, ce n’est pas en réduisant le niveau d’études de nos jeunes que l’on va résoudre ce problème, mais en diminuant le nombre de ceux qui se dirigent vers la filière littéraire, au détriment de la technique….
            Quand au travail au noir dans le BTP, c’est vis à vis des entreprises qu’il faut sévir, en refusant le chantage à l’emploi que n’hésiteront pas utiliser certains : il vaut mieux qu’une boîte véreuse disparaisse quand elle emploie des travailleurs au noir, plutôt qu’elle provoque la faillite d’autres plus saines, en proposant des tarifs au rabais, que celles-ci ne pourront pas appliquer .
            Quand à mon ralliement à la REM, il est peu probable, car en dehors de ceux qui viennent de la société civile, il me semble qu’il y peu de véritables centristes, la plus-part étant issus de la gauche ou de la droite…..
            Pour moi, même si j’ai parfois aussi quelques divergences avec eux, je me sens plus proche du MODEM….
            Surtout qu’eux n’ont pas un « blanc bec » à leur tête !!

          • Czar dit :

             » ce sont majoritairement des travailleurs étrangers qui effectuent les boulots les plus pénibles, »

            1) ce que tu dis est faux, tu répètes juste un slogan alakon comme pour pas changer en fait. tu n’as aucune donnée chiffrée, factuelle véritiable à fournoir à l’appui de cette affabulation (d’ailleurs tu serais bien infoutu de définir « travaux pénibles » : profs devant enseigner à tes jônti zimigri ça compte ?)

            2) la présence d’immigrés dans un pays frappé par le chômage est un non sens que seuls des débiles légers tentet

            cela veut donc dire que vous n’offrez aucune perspective d’emploi à tous ces zonards immigrés sans formation puisqu’eux qui ne savent rien faire, sont en concurrence directe avec de nouveaux immigrés ta logique d’imbécile aveugle alourdit chaque année un peu plus la barque, ainsi que le fiscalisme puisque ces zonards sont maintenus en vie par des allocs imposées au corps productif qui devient de moins en moins compétitif sur la scène mondiale

            un gosse de dix piges comprendrait cette évidence économique un pauvre con de centriste non et fera des discours de trois plombes pour masquer son incapacité à appréhender des évidences aussi flagrantes

      • albatros24 dit :

        Et d’où vous êtes ?
        Car chez moi les éboueurs sont tous des pistonnés de la communauté de commune ou des ouvriers locaux (traduction : du Sud Ouest) de boites privées comme Paprec ou Suez
        Aucune trace d’un quelconque africain américain du sud magrébin…
        et en plus c’est très bien payé avec des primes.
        Avec le chômage ce métier est devenu très attractif en fait…il faudrait que vous vous mettiez à la page

    • Thierry dit :

      pfff, encore un troll d’ultradroite qui fait semblant de faire des fautes d’ortographe pour faire peuple…

      • Mat49 dit :

        Tiens Mokhtar qui reproche aux autre ce qu’il fait. Vous ne vous saluez pas entre faciste, pas très polie.

      • Czar dit :

        faut avoir un QI de 60 pour ne pas voir que c’est au contraire un troll gauchard qui simule, avec le mépris de classe toujours amusant à noter chez ces loques qui beuglent à l’égalité humaine, l’idée qu’il se fait d’un électeur frontiste, forcément analphabète et probablement alcoolique sinon il aurait compris de lui-même
        et sans même l’aide attentive d’un matraquage médiaitique que remplacer c stupides Français par une humanité supérieure d’ algéro-maliens va enfin être le déclic dans cette France moisie pour nous lancer sur la conquête de Mars.

        wallaaaaa !

        • ULYSSE dit :

          @Csar. l’art de l’autoportrait.
          Merci d ‘essuyer la bave qui coule de tes lèvres. c’est moche.

          • Czar dit :

            le nom que tu cherches est « Czar », SUCYSSE

            Quatre lettres d’un coup, et dans le bon ordre, c’était sans doute un peu trop demander à un cérébro-lésé.

            Accessoirement, totale absence de surprise de voir que tu appartiens à la palanquée de cons incapables de renifler un bon troll au cinquième mot, comme celui que nous a servi JM24.

            j’espère que t’as au moins pour défense d’être un tel vieux kroumir que tu ne comprends pas le langage d’internet, sinon y a que le nettoyage génique.

            (la vasectomie serait un mieux)

          • Fred dit :

            @ Csarévitch le moscoutaire Gilles de la Tourette

            Les deux orthographes sont admises.
            Grande sensibilité dis donc tout d’un coup, quoique mal placée et assez vaine.

    • DUBONSENS dit :

      La 1ère des économies à envisager serait ton intervention sur ce forum, affligeante en terme d’orthographe, de grammaire, de syntaxe, de compréhension, et surtout d’ouverture d’esprit. Je me demande comment tu as pu lire cet article jusqu’à son terme, et encore moins, l’avoir compris ! Je connais bien des immigrés qui pourraient te donner des leçons de français, et d’Economie.
      Malgré ton profil, même Trump ne t’aurait pas autorisé à émigrer aux USA….A bon entendeur, Salut !

      • Muse dit :

        Que viennent donc faire les immigrés ici ?
        Vous avez de sérieux soucis de comportement.
        * ceci dit, côté munitions d’armement individuel nous sommes aux fraises…
        La gestion des pièces détachées et devenue LE principal problème et ce depuis le milieu des années 90.
        Rien ne s’arrange malgré les propos qui restent lettre morte.

      • nicos dit :

        LE gauchiste laisse trump là ou il est car t’es pas dans sa tête !
        Quel méchant trump, oser vouloir trier les immigrés par le contrôle à la frontière, facho de trump

    • gabarras dit :

      C’est toujours un exercice de haute voltige de faire l’effort d’essayer de comprendre ces commentateurs qui amalgament le mot « immigration » avec le moindre sujet d’actualité. Ils n’ont pas la moindre maitrise de la langue française alors même qu’ils se font les parangons d’une France fantasmagorique… le FN doit vraiment faire un effort!

    • Max dit :

      L’ecole s’est arrêtée au CM2 pour vous !
      Bescherelle svp

    • Paul Letissier dit :

      Ce JM24 est un troll.
      Moi auci je peut faire des fautes d’orthographe volontères. Mais à condition de débrancher le correcteur automatique.

    • Fred dit :

      @ JM24

      « logement aux sans papiers » : si le ridicule tue, t’es mort.

      • Czar dit :

        non le vrai con, farid, c’est celui qui n’a pas vu le troll évident (oui, comme toi)

        jeu voulé dir dé choz mé vbou navet pa kompri

  2. Mat49 dit :

    « Cette réponse illustre l’état d’esprit dans lequel les réformes des armées ont été menées depuis maintenant une vingtaine d’années, que ce soit au Royaume-Uni comme en France [avec notamment la Révision générale des politiques publiques – RGPP – en 2008]. Par soucis d’économies et « d’efficience », l’idée était d’appliquer des concepts imaginés pour le monde de l’entreprise aux armées, foulant ainsi des principes qui, pourtant, avaient fait leurs preuves. »

    Merci pour ce paragraphe savoureux M. Lagneau!!!

    • Estelassar dit :

      Oui et quand on voit comment sont gérées les entreprises de nos jours.. Où les salariés ne sont que des pions interchangeables et où des Gestionnaires et Directeurs RH ont tout pouvoir et trouvent normal que les gens changent d’entreprise tous les deux ans et demi juste pour faire monter leur salaire … Je comprends mieux l’état des armées.

    • hoopy dit :

      Même dans le monde de l’entreprise, on peut avoir besoin de stocks. La politique du flux tendu s’applique peut-être bien au monde de l’automobile, mais pas forcement à toutes les branches de l’économie. A mon avis, il ne faut pas opposer gestion d’entreprise versus gestion des armées, mais plutôt voir un mauvais management tout simplement qui n’inclue pas la gestion du risque et qui regarde juste le gain économique à court terme. C’est ça le fond du problème: gérer dans le temps court ou long.
      Une entreprise qui a mal gérée le risque s’effondrera au premier problème. Pour gérer le risque au niveau des armées, c’est toute la chaine qu’il faut sécuriser: stock de produit fini (véhicules, munitions, pièces détachées, etc..), chaine de production, stock de matière première, circuit d’approvisionnement en matières premières. En fonction des risques géopolitiques, on va augmenter ou alléger certains aspects. Par exemple, pour les munitions, si on n’a pas de chaine de production, il faudra beaucoup de stock de munitions. Par contre, si on a une chaine de production en France, on peut alléger les stocks de munition et se reporter sur des stocks de matières premières, ce qui est à mon avis plus intéressant car les matières premières peuvent être utilisées entre plusieurs type de productions selon les besoins.

    • dompal dit :

      @ Mat49,
      Ben ouais, c’est comme ça qd on envoie les gus de Cyr faire un stage en entreprise civile….alors que leur futur job c’est l’Armée.

      Faut-il rappeler que ces jeunes ne connaissent ni l’Armée ni le civil ?

      Alors le modèle civil leur parait idéal et veulent le reproduire pour l’Armée !!!…….sans rien connaitre ni de l’un ni de l’autre…….! 🙁

      Faut-il s’en étonner ???

      • Félix GARCIA dit :

        Merci pour cet éclairage !
        C’est dommage, car il serait intéressant que la conversation se fasse sans pour autant perdre le savoir-faire millénaire des institutions militaires.

  3. Hélyx dit :

    Il y a stock et stock. Le concept de « stock 0 » est une chimère, aucune entreprise n’est capable d’y arriver. De la même il n’y aucun intérêt à disposer l’équivalent de 5 années de besoins parce que « au cas où ».

    Parmi les grosses têtes pensantes à la tête de l’état ou de l’armée, il n’y a pas un pour se pencher 2min sur le sujet et pondre un système convenable ?

    • Harambe dit :

      Il n’y aucun intérêt à disposer de 723 millions de masques FFP2 et de 1 milliard de masques chirurgicaux parce que « au cas où ».

      Parmi les grosses têtes pensantes à la tête de l’état ou de l’armée, il y en a eu plusieurs pour se pencher 2min sur le sujet et pondre un système convenable, un super système même qui consiste à laisser l’employeur (les hôpitaux) acheter ses propres masques au jour le jour car ils sont vendus partout même dans des officines…

    • vieux margi dit :

      Désolé. Peux être n avez vous pas connu mais il y a plusieurs décennies .on a eu des soucis de munitions et bien comptant d avoir en stock des munitions SFM les petites boites grises….

    • Faublas dit :

      Le stock zéro a ruiné plus d’une entreprise par doctrine, en provoquant la multiplication des approvisionnements avec un coût logistique explosé par fractionnement sur petites quantités et la chaine de contrôle surmultipliée (actions, rapports…) par l’effet des petits lots. Les acheteurs expliquent que ce n’est pas leur budget, bravo, maison global, une ruine décuplant le coût de possession d’un stock. Avec un coût de l’argent supérieur à 15 %, on discute, à 3 %, le choix est vite fait.

    • EBM dit :

      @Hélyx Toute la logistique actuelle n’est pas pensée dans une logique d’efficacité mais dans une logique de moindre coût.

    • Hélyx dit :

      @EBM : c’est paradoxal, ce genre de stratégie s’avère plus couteux sur le long terme. Dans la gestion des stocks il y a un juste milieu, c’est valable pour tout.

      • EBM dit :

        @ Hélyx c’est l’absence de vrai stock qui s’est avéré plus coûteux et inefficace. Après s’il y avait des stocks il ne faudrait pas faire n’importe quoi avec mais c’est un autre sujet.

  4. EBM dit :

    Ah bon? une armée ne peut pas fonctionner sans stock de pièce détachées, d’essence, de carburant, de munition? On ne peut pas la faire fonctionner comme une entreprise, à flux tendu avec un niveau d’activité relativement constant?

    Mince alors! En 2008 un certains Nicolas S. nous avait assuré le contraire avec sa RGPP, et un certains François H. en a remis une couche en 2013.

    Il y a un truc que je pige pas… Bon sang mais c’est bien sûr! Une armée ça sert à faire la guerre! Je comprends mieux, les deux rigolos précités pensaient que la guerre n’était pas possible.

    Condoléance à tous les excités de la RGPP et des décisions stupides de ce type.

    • Deres dit :

      A mon avis, il ne faut pas non plus jeter le bébé avec l’eau du bain. Ce n’est pas parce que les réformes précédentes ne sont pas parfaites qu’il faut croire qu’elles n’ont rien améliorer. Une grande partie de ces réformes était aussi des suppressions d’installations en supprimant celles qui servait juste à satisfaire les élus locaux, sujet qui trainait souvent depuis des dizaines d’années. Le nombre de site de l’armée a été diminué, ce qui n’avait presque jamais été fait malgré la disparition de la conscription et la diminution du format des armées depuis la fin de la guerre froide. De la même façon, regrouper certaines logistiques et maintenance au niveau national ou sur des bases de défense commune au lieu d’avoir des doublons systématiques pour chaque site est probablement un progrès. Et l’externalisation d’activité non critique comme la cantine quotidienne locale, le ménage des locaux ou l’entretien des espaces verts ne me semble pas être des grands sacrifices pour les militaires.

      Une partie de la ralerie vient aussi beaucoup du fait que même si c’est inefficace d’avoir en interne ces activités non critiques, c’est beaucoup plus facile pour les managers qui n’ont pas grand chose à manager intelligemment. Pas besoin de faire d’appels d’offre ou de contrats et de réfléchir sérieusement à l’avance. Si le chef n’est pas content de ne pas avoir un service qu’il a en fait oublié de demander, il se contente d’engueuler ses inférieurs hiérarchique. Il peut gérer les choses au jour le jour. Et en plus, les gens ses sentent importants quand ils ont pleins de personnes directement à leurs ordres. Et cela leur permet d’avoir du petit personnel, des véhicules, des locaux et des budgets pour leur usage personnel.

      Il ne faut pas oublier que l’argent économisé pour la rationalisation de dépenses inutiles n’est pas perdu. Il peut être dépensé sur des choses utiles comme la modernisation des installations restantes ou des équipements.

      Il faut bien se méfier de ce genre de débat car derrière la mise en avant d’absence de stock national qui se justifie, tous les chefaillons essayent en douce de revenir sur les réformes utiles histoire de se refaire une cour de grouillots à leur service direct au frais de la nation.

      • EBM dit :

        @ Deres vous n’avez rien compris aux réformes antérieures: des unités ont été supprimées et non regroupées. Le budget a baissé et la logistique a été organisé pour non pas être efficace mais coûter le moins cher possible.

        Résultat une micro armée inefficace.

    • dompal dit :

      @ EBM,
      C’est sûr que sur le podium du plus antimilitariste PR de la Vème république, Sarko arrive en tête…ya pas photo ! 🙁

      • Électeur dit :

        Sans vouloir défendre Sarko, je trouve au contraire que les trois Présidents quinquennaux sont difficiles à départager.

    • PK dit :

      Il y en a pourtant ici un paquet qui soutiennent encore cette thèse, prétextant qu’on peut très bien tout acheter sur étagère, qu’on n’a pas les moyens, etc.

      Bref, les fossoyeurs habituels.

    • NRJ dit :

      @EBM
      La RGPP a permis de réduire pour la première fois, dans la 5eme République, le nombre de fonctionnaires. On ne va quand même pas s’en plaindre non ?

      Après c’était sans doute un erreur a posteriori (et qu’à posteriori). A l’époque on s’imaginait non sans raison que les guerres du futur ne seraient qu’asymétriques. C’était le point de vue des politiques, journalistes, intellectuels et militaires de l’époque pour rappel. Et pas besoin de stocks énormes pour faire la chasse au taliban dans les montagnes perdues d’Afghanistan.

      C’est beau de critiquer 10 ans plus tard mais je trouve ça assez facile… Sarkozy n’est pas responsable pour les 9 années qui ont suivies son mandat

      • EBM dit :

        @ NRJ la RGPP a réduit les budgets et le nombre de fonctionnaire de manière mécanique sans se demander si les structures qui effectuaient les réductions de poste le faisait avec comme optique d’être plus efficace ou de juste remplir les objectifs chiffrés. Et pour ne surtout pas froisser en interne on a répartit de manière mathématique des réductions de postes partout afin qu’aucun secteurs n’échape aux diminutions.

        L’ armée est un belle exemple et ce type d’erreur se paye aujourd’hui très cher.

        Sur le coup il était évident, comme beaucoup l’ont souligné y compris dans l’armée avec la tribune signée Surcouf, que les décisions prises étaient militairement absurdes par leur résultat d’ensemble car elles diminuaient considérablement le caractère opérationnel des armées. Elles ne les recentraient pas vers la COIN type de guerre où il faut des effectifs important car là au contraire les effectifs ont baissé. Et le pire c’est que peu après on se lance en Afgha, en Lybis puis au Mali sous Hollande… schyzophrènique au possible.

        Voici la tribune qui date bien de 2008 et n’est pas opposée à tous les choix de l’époque, ce n’est pas de l’anti Sarko stupide: https://www.lefigaro.fr/debats/2008/06/19/01005-20080619ARTFIG00011-livre-blanc-sur-la-defense-une-esperance-decue.php

        • NRJ dit :

          @EBM
          Du coup êtes vous d’accord qu’il fallait supprimer des postes de fonctionnaires (au moins sur le principe) ? Si oui, je suis tenté de répondre simplement à votre critique: considérez vous qu’il soit aisé de réduire le nombre de postes d’une organisation ? Si vous commencez à froisser en interne, ça finit mal généralement (le président s’appuie sur une administration pour faire ses réformes. Si celle-ci veut le descendre, c’est fini). Ce que je vois, c’est qu’il a fait le job. Après on peut toujours critiquer et dire que ça aurait pu être mieux fait, que « si c’est moi qui l’avait fait, tout aurait été parfait ». C’est facile de critiquer après tout. Mais in fine, il a fait la réforme.

          Intéressante votre tribune. Après je suis tenté de mentionner qu’ils prennent les anglais comme exemple (alors que les anglais étaient à la fois en Irak et en Afghanistan, c’est à noter). Quand on voit ce qui leur arrive a posteriori, on peut avoir des doutes. On peut également relativiser avec l’opération Serval. En 2013, l’armée française a montré des capacités largement supérieures à celles que peuvent démontrer nos homologues européens. A quoi est-ce dû ? Vous pensez qu’Hollande a recréé l’armée française entre 2012 et 2013 ? Non il l’a hérité du quinquennat Sarkozy. Si l’armée française a pu déployer seule ou presque 4000 hommes à 5000 km du territoire, c’est grâce au quinquennat Sarkozy.

          Après ces officiers ont raison, tout comme vous. La RGPP était évidemment perfectible et il y avait des incohérences entre l’ambition politique et la réalité. Mais il n’empêche que cette réforme, aussi imparfaite soit-elle, a eu lieu. On peut certes toujours la critiquer et dire que c’était trop, pas assez, mal fait etc. Mais Sarkozy l’a faite, ce qu’aucun président de la 5ème République n’a tenté.

          • EBM dit :

            @ NRJ « C’est facile de critiquer après tout. Mais in fine, il a fait la réforme. » Et il aurait dû la faire différemment pour éviter un tel résultat. Il était injustifiable de supprimer des policiers et des militaires.

            In fine il aurait mieux valu ne pas faire de réforme que de la faire de cette manière. Je cite la tribune: »Autant dire qu’aucun choix sérieux, hors celui, purement budgétaire, d’une réduction proportionnelle, n’aura été fait depuis vingt ans. »

            Cette même tribune ne loue pas les restrictions budgétaires britanniques d’après 2008 qui n’ont pas été annoncée quand elle sort avant la crise de septembre 2008. Puisqu’elle dit pour louer la politique Anglaise: »Ces choix ont été faits par les Britanniques voici plus de cinq ans. » Comme la tribune est écrit en 2008 ils parlent d’une période antérieure à 2003, année où les Britanniques déploient 45 000 hommes en Irak grâce aux réformes de la fin des années 1990. Lorsque la tribune paraît les britanniques ne sont pas encore suicidé militairement d’où l’évocation d’un « leadership militaire britannique » en juin 2008 quand la tribune sort: si les anglais avaient conservés leur armée d’alors ils auraient en effet été LA puissance militaire de l’europe.

            Hollande a été comme Sarko en matière organique je ne met rien à son crédit comme à celui de Sarko, ils sont au même niveau. « Si l’armée française a pu déployer seule ou presque 4000 hommes à 5000 km du territoire, c’est grâce au quinquennat Sarkozy. » Non si nous avons réussi Serval c’est en dépit du livre blanc de 2008 et grâce à l’aide logistique US. Seulement 4000 hommes c’est à relativiser par rapport à la perf britannique de 2003, là on mesure l’écart. Et si nous n’arrivons pas à faire Barkhane c’est à cause de Sarko et Hollande.

            Bref pour conclure je vais encore cité la tribune qui résume bien la politique de Sarko en 2008, et celle d’Hollande de 2013 qui est la même: » Une réduction prévisible et sans imagination du format des armées, à peine compensée par d’hypothétiques innovations technologiques et organisationnelles : il y a comme une imposture à présenter ces résultats comme un progrès dans l’efficacité de l’instrument militaire. » L’avenir leur a donné entièrement raison.

          • Mat49 dit :

            @ EBM +1 Il est évident que les rédacteurs de la tribune avaient raison. Réduire les effectifs, réduire les commandes de matériel, annihiler la logistique ne pouvait en aucun cas être positif. Cela ne nous préparait à aucun type de conflit mais tout au contraire à ne rien faire faute de moyens d’action.

            Dans certains cas comme celui des FREMM nous avons payés quasiment aussi cher que si nous n’avions pas torpillé le programme pour une nombre de matériel moindre.

            Je suis bien d’accord avec les rédacteurs de Surcouf l’armée anglaise de 2003 doit être une source d’inspiration pour nous si nous voulons avoir à nouveau une armée digne de ce nom.

            @NRJ votre admiration pour Sarko vous aveugle.

      • albatros24 dit :

        La RGPP a été une catastrophe pour les corps de contrôles pour la police et a faili tuer notre Armée, mais ce n’est pas la faute de ce pauvre M. Sarko
        A bon ?
        Et de qui alors ?
        Car il me semble qu il était président et que c’est lui qui a impulsé cette politique mortifère, votre champion de l’incompétence et de l’irresponsabilité (qui finira sans doute en taule pour corruption aggravée avec son ami Fillon l’escroc qui n’a jamais bossé de sa vie).
        Il a supprimé des dizaines d’escadrons de gendarmes mobiles aussi, escadrons qui ont manqué pour Sentinelle ou les Gilets jaunes…et ces successeurs n’ont pas remplacé les effectifs perdus.
        Sarko a aussi creusé genre abîme notre déficit et surtout notre dette. Grâce à sa politique de gribouille, quand il est arrivé au pouvoir nous avions le même endettement que l’Allemagne aujourd’hui. Et quand il est parti il l’a aggravé tellement que nous sommes devenus un des pays les plus endettés de l’UE, tout cela pour soit disant lutter contre la crise bancaire de 2008 mais surtout pour remplir les poches de ses amis de la finance.
        Un petit schéma révélateur de cela ici
        lire l’année 2008
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_publique_de_la_France#/media/Fichier:Dette_publique_%_PIB_ssecteurs_France_1978-2016.png

        Aujourd’hui si la France est si endettée, nous le devons à votre champion économique

        • NRJ dit :

          @Albatros24
          Concernant la police, je vous rappelle une chose simple: l’Allemagne a moins de policiers par habitants que la France. Ont-ils une délinquance incontrôlée ? Ce n’était pas le cas quand j’y étais (malgré la vague migratoire de 2015 qui a favorisé ce phénomène). Pourquoi y arrivent t’ils là où nous échouons ? Sinon, les gilets jaunes datent de 2018 soit 6 ans après le départ de Sarkozy et ils ont d’ailleurs été créé par Macron. Pour Sentinelle, ça concerne les militaires. Il n’y a pas eu à ma connaissance un manque de personnels militaires pour ce qui n’en reste pas moins une absurdité. Par ailleurs, les militaires ne représentaient qu’une petite fraction avec à peine 10000 soldats déployés.

          « qui finira sans doute en taule pour corruption aggravée avec son ami Fillon l’escroc qui n’a jamais bossé de sa vie). » J’admire votre capacité à prendre du recul sur les faits. On parle de politique économique et vous parlez affaires judiciaires… Est-ce pour justifier une incapacité à critiquer rationnellement leur action ?

          J’ai du mal à vous comprendre. Vous dites généralement qu’il faut investir en faisant de la dette pour relancer la croissance. C’est ce qu’a fait Sarkozy et ce n’est pas bien selon vous ??? Pensez vous de même que Macron ne devrait pas faire de la dette pour faire face au Coronavirus ? Tout va bien après tout….

          En plus vous dites des bêtises: l’Angleterre était plus endettée en proportion que la France. On s’est endetté en fait dans les mêmes proportions que l’Allemagne, jusqu’en 2010 (https://www.challenges.fr/economie/france-allemagne-le-graphique-qui-tue_447835, https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/le-pib-de-la-france-depasse-par-le-royaume-uni-pas-si-anecdotique). C’est après qu’on a laissé l’endettement explosé sans rien faire.

          « tout cela pour soit disant lutter contre la crise bancaire de 2008 mais surtout pour remplir les poches de ses amis de la finance. » Ouh là ça semble verser dans le complotisme. Vous pouvez éclairer ma lanterne (explications, sources…).

          • albatros24 dit :

            Sarko n’a pas emprunté pour de la croissance malheureusement
            Il a emprunté pour les banques afin qu elles ne fassent pas faillite
            https://www.cadtm.org/Crise-de-2008-la-vraie-facture-laissee-par-les-banques-a-la-France

          • albatros24 dit :

            Vous défendez la dette du Gvnt face au COVID ou à des catastrophes maintenant ?
            Il est vrai que vous changez souvent d’avis et très rapidement, seuls les cons ne changent pas d’avis…

          • albatros24 dit :

            POur les policiers en Allemagne et en France,vous reprenez simplement les propos érronés de votre Fillon
            in https://www.lesechos.fr/2016/11/la-france-compte-t-elle-vraiment-plus-de-policiers-que-ses-voisins-fillon-219803
            Dans l’Hexagone, le ratio a chuté, passant de 380 policiers pour 100.000 habitants en 2009 à 305 en 2012, dernière année communiquée à Eurostat. Sous ce rapport, la France apparaît donc à la remorque de bon nombre de ses voisins européens. Elle pointe loin derrière l’Espagne qui compte 520 policiers pour 100.000 habitants, la Grèce où le ratio est de 500 et un groupe constitué par l’Italie, le Portugal et la Belgique (de 450 à 400).

            Là où l’affirmation de François Fillon se vérifie en revanche, c’est que la France devance l’Allemagne qui en compte 298. Mais elle la devance de très peu, et non « largement ». Qui trouve-t-on derrière la France ? La Pologne, la Roumanie, l’Angleterre et le pays de Galles, les Pays-Bas, la Suède, le Danemark et la Finlande. »
            On a donc bel et bien fortement baissé le nombre de policiers en France avec Sarko et Fillon avec une délinquance qui explose, et c’est vous qui dites que je dis des « bétises » ?

          • albatros24 dit :

            ah bon je dis n importe quoi selon vous…
            POur le complotisme sont vous parlez : regardez les bénéfices des banques après 2008
            https://www.entreprendre.fr/sauvetage-banques-francaises-subprime/
            Sur l’état des banques systémiques françaises et là vous pouvez parler de quasi faillite du fait de leur pratique du monopoly boursier stupide
            https://www.lesechos.fr/2009/04/les-banques-francaises-ont-cumule-a-peine-16-milliard-deuros-de-resultat-net-en-2008-453877

          • albatros24 dit :

            L’Angleterre s’est fortement endettée aussi du fait de son lien plus important avec le secteur financier, la GB étant devenu une économie de services (comme l’Espagne) avec sa City bien sûr…
            Cela a dû vous échapper

          • NRJ dit :

            @Albatros24
            « Sarko n’a pas emprunté pour de la croissance malheureusement
            Il a emprunté pour les banques afin qu elles ne fassent pas faillite ». Oui c’est vrai. L’Etat a filé quelques 20 milliards aux banques pour leur éviter la faillite. Et l’affaire a finalement permis un bénéfice de 1.6 milliards à l’Etat.
            (https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/20110226trib000604372/les-banques-francaises-s-acquittent-de-leur-dette-envers-l-etat.html). Vous n’allez pas vous en plaindre ? Et vous oubliez également les investissements d’avenir aussi. Si la dette est passé de 60% à 90% du PIB, ce n’était pas juste pour les 20 milliards des banques.

            Je ne change pas d’avis sur la dette. Je dis simplement qu’en période de crise, il faut investir. Mais cela doit être précédé par de la rigueur budgétaire, justement pour faire face aux situations difficiles. Il faut économiser pour mieux pouvoir dépenser. Rien de plus, rien de moins. Hollande, puis Macron n’ont rien fait pendant les 8 ans années où ils ont été au pouvoir. Et maintenant Macron doit dépenser pour faire face au Coronavirus. Et on en voit les limites: là où l’Allemagne dépense 1100 milliards pour faire face à cette crise sanitaire, la France dépense 350 milliards. Mais je vous en prie. Maintenant que vous avez ma position, dites moi pourquoi vous maintenez que Sarkozy n’aurait pas dû faire de la dette en 2009 pour faire face à la crise. Je suis curieux de voir votre réponse, car vous n’avez toujours pas répondu.

            « La GB étant devenu une économie de services ». Petit détail, l’industrie représentait déjà en 2009 une part plus importante de leur PIB que du PIB français (https://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/02/10/industrie-le-royaume-uni-devant-la-france_1153289_1101386.html). Cela a du vous échapper….

            Sur la police, alors quoi ? Pourquoi les allemands arrivaient t’ils à faire mieux que nous avec moins de policiers ? (je vous rappelle aussi que la criminalité à l’époque n’était pas la même qu’aujourd’hui, juste à tout hasard).

        • albatros24 dit :

          Enfin encore une évidence que vous ne maîtrisez pas les sujets dont vous parlez
          Sarko le blaireau a été Pdt de 2007 à 2012
          durant cette période l’Armée (sans la Gendarmerie) a perdu près de 30 000 hommes et femmes, soit deux divisions
          Allez donc lire cela
          https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/bilan-de-15-ans-de-reduction-des-effectifs-au-sein-de-la-defense

          • NRJ dit :

            Oui, il a réduit les effectifs. Et alors? On en revient à la question: pourquoi les allemands arrivaient t’ils à faire mieux que nous avec moins ?

        • albatros24 dit :

          Bilan des courses, Sarko a été le plus mauvais Pdt de la 5ème
          Et en plus il fait l’objet actuellement d’un tas de poursuites pour concussion fraude détournements…il est pire que Chirac le voleur (qui avait détourné le pognon des lycées d’Île de France : vous lvoulez un lien là dessus aussi ?)
          Donc en taule le couple Fillon et Sarko,
          ça ne vous plait pas ?
          Tant pis

          • NRJ dit :

            J’ai du mal à voir le rapport direct entre ses histoires judiciaires et ses actions en tant que président.

            « Sarko a été le plus mauvais Pdt de la 5ème
            Et en plus il fait l’objet actuellement d’un tas de poursuites pour concussion fraude détournements… ». Jusqu’ici, je vous rappelle qu’il doit être considéré comme innocent, tant que sa culpabilité n’a pas été prouvé. Je sais, le fait d’être considéré comme innocent avant les preuves de culpabilité sont plus faciles à admettre pour DSK que pour Sarkozy. Mais il faut quand même faire cet effort.
            J’aimerais votre avis sur l’affaire lybienne. On a notre justice depuis 2011 qui, en se basant sur les témoignages de personnes à la moralité douteuse (on parle de membres d’une clique qui n’hésitait pas à tirer dans sa population) et à l’impartialité douteuse (puisque c’est Sarkozy qui les a mis hors du pouvoir), enquête sur Sarkozy depuis maintenant 10 ans. Qu’en pensez-vous ? Je ne vous demande pas d’être juge, procureur, ou avocat. Je souhaite juste votre avis, en regardant cette affaire avec le recul de l’observateur que vous êtes.

  5. Jean dit :

    Ouais, et pour nos rafales qu’on offre à gauche à droite à qui le veut au risque de déforcer notre défense nationale, ça compte aussi ?

    • E-Faystos dit :

      Bien sûr que non.
      Car quand la France se fend d’une chaîne de fabrication, elle fabrique de la valeur matérielle immédiate.
      .
      Dans l’esprit de nos hommes politiques gavés aux à priori mercantiles, un stock ne peut pas garder sa valeur : il se déprécié dans le temps.
      Et comme le droit français du travail est d’une extrême raideur, ces mêmes politiques partent du principe que contrairement aux commerce d’armement où tu vends du ‘euf qui se déprécié chez le client… C’est en France qu’il faudra entretenir, gérer le stock et le personnel.
      La vente de nos avions d’occasion, c’est un problème bien Français : l’argent reviens d’abord au ministère des finances, et il n’est pas certain du tout que les armées en voient la couleur.
      .
      Cependant, cette vente n’est pas la cession d’un stock : faire voler un avions est coûteux ( 16.000€ à l’heure) c’est de l’heure de maintenance, avec pièces détachées pour des dizaines de sous-traitants Français.
      Donc même si c’est en dépeçant son armée, la France y gagne : le contrat sur les armes devrait aussi être assez rentable.

    • Momo dit :

      Non, c’est pas tes rafales Jean ‘gin’ ma petite chérie, toi c’est tes f35. US ubber alles!
      (Punaise 3 trolls en file, ils sont déchainés)

    • dompal dit :

      @ Jean,
      Non, on parle de nos munitions !

      Avoir 1000 Rafale sans munitions ça servirait à quoi ???

  6. Plusdepognon dit :

    Le CEMAT ne peut pas y aller franchement à cause de la DGA, mais ne serait-ce qu’au niveau des stocks trop bas, il y a un problème de sécurité nationale (pareilque pour les pièces détachées pour le MCO) :
    http://www.opex360.com/2020/07/08/pour-les-munitions-de-petit-calibre-le-general-burkhard-estime-quil-y-a-un-juste-milieu-a-trouver/

    C’est presque un miracle qu’il reste quelque chose de français dans ce domaine :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/la-folle-histoire-de-l-usine-d-explosifs-de-sorgues-691864.html

    https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/bergerac-eurenco-beneficie-d-une-aide-de-800-000-euros-de-la-region-pour-se-diversifier-1606232578

    Au Royaume-Uni, qui nous inspire dès qu’il s’agit d’externalisations, on promet d’inverser la vapeur :
    https://www.meta-defense.fr/2020/12/01/le-royaume-uni-va-investir-27-mde-dans-son-industrie-de-munition/

    L’Allemagne aussi investi:
    https://blablachars.blogspot.com/2020/12/contrat-cadre-pour-la-fourniture-de.html

    Les politiques français se sont acharnés à détruire toute souveraineté nationale dans ce domaine depuis le milieu des années 90 :
    https://www.marianne.net/societe/apres-l-affaire-du-famas-le-veritable-scandale-de-l-armement-made-france

    En France, nombreux sont ceux qui disent que c’est inutile :
    https://infoguerre.fr/2019/11/fiasco-strategique-lindustrie-francaise-de-larmement/

    Il y en a même parmi ceux-ci qui sont contre la dissuasion nucléaire française…
    https://www.cairn.info/revue-defense-nationale-2015-7-page-217c.html

    Des vrais Raoul Volfoni, mais sans les flingues de concours chargés… on ne fait pas plus silencieux :
    https://youtu.be/NUjh9m9AHmc

  7. M´enfin ! dit :

    Si « La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée à des militaires » dixit G. Clemenceau,
    la gestion d´une armée en temps de paix ne saurait donc être confiée aux civils !

  8. jyb dit :

    – Je ne vais pas défendre les choix économico-dogmatiques et les phénomènes de mode qui ont prévalu a une époque. Mais une des motivations « pratique » de ces choix était l’accroissement exponentiel des références et la piètre qualité des outils de gestion.
    Qu’en est il aujourd’hui ?

    • vrai_chasseur dit :

      @jyb
      Question intéressante et souvent occultée : l’armée est médiocre gestionnaire administrative avec des outils informatiques peu performants ou mal spécifiés.
      Ne parlons pas de l’épisode douloureux Louvois, où l’institution n’a pas été en mesure de mettre sur pied son propre système informatique de paie, alors que n’importe quelle banale PME y arrive… C’est une des raisons qui poussent à externaliser en haut lieu, de guerre lasse. Car il ne faut pas non plus prendre nos dirigeants pour des imbéciles : ils savent très bien ce que la souveraineté implique. Mais quand rien n’avance, ils finissent par faire appel à l’extérieur. Lequel extérieur applique ce qu’il sait faire sans malice, la gestion du monde de l’entreprise.
      Bon à la décharge de l’armée, son métier c’est faire la guerre et pas gérer des stocks. Cependant elle a pris conscience que gérer des stocks c’est important aussi, et cherche activement à s’améliorer. Il existe de vrais outils de gestion maintenant.
      Pour donner un ordre d’idée, à une époque pas si ancienne, une bête cartouche 5,56 de FAMAS avait 5 références différentes au sein de l’armée, tout simplement parce qu’il y a 5 systèmes de gestion de stocks différents…et bien sûr non interfacés entre eux. Il existe toujours 3 systèmes distincts de gestion de stock entre terre air mer, mais ça progresse, ça progresse pour les interfacer…
      Il faut dire que les postes de gestion informatique n’attirent pas les meilleurs carriéristes. On trouve souvent un colonel en fin de carrière à la tête qui attend gentiment sa retraite, quelques officiers en transit sur d’autres affectations et qui font ça en attendant pour avoir ‘informatique’ sur leur CV. Le tout encadre quelques stagiaires et consultants informaticiens civils souvent livrés à eux-mêmes et qui font le boulot sans beaucoup de consignes face à des prestataires externes.

      On raille souvent sur la souveraineté vue par nos dirigeants (cf filière petite munitions) mais ça c’est la partie facile du débat. La souveraineté a un corollaire mal apprécié : il faut savoir gérer soi-même ses stocks. Que dirait-on d’une armée avec munitions fabriquées souveraines, mais incapable de livrer les combattants car l’outil de gestion de stocks a failli ? L’armée française progresse, mais elle n’est pas encore au top sur ce plan. C’est ce qui fait souvent hésiter nos dirigeants : le surcoût dû à la souveraineté OK. Même pas de débat. Mais pas trop d’accord pour le surcoût de lourdeur de gestion.

      • oryzons dit :

        L’une des faiblesses historiques des armées françaises modernes c’est la logistique, bien souvent méprisée.

        Donc ce qui a effectivement conduit certains à vouloir externaliser et faire fondre les stocks (au delà du contexte mondial post chute du mur) c’est l’incurie de nos armées à correctement les gérer.

        Je crois qu’il faut être objectif.
        Les récents engagements et le Covid ont ouverts les yeux sur le besoin d’autonomie et de résilience. Les 20 dernières années auront fait prendre conscience aux militaires le besoin de savoir aussi être de bons gestionnaires et de bons donneurs d’ordres.
        Par ailleurs se plaint-on de la reprise en main par Dassault de la disponibilité et de la maintenance du Rafale ?
        C’est pourtant très précisément une externalisation vers une entreprise privé qui emploi des méthodes issues du civil (Falcon) !!
        https://www.air-cosmos.com/article/mco-dassault-aviation-veut-encore-faire-mieux-23753

      • jyb dit :

        @vrai-chasseur
        L’arme du Matériel c’est (était?) plus de 80% de civils et des difficultés de recrutement. missions irremplaçables mais ingrates et très rarement reconnues dans les media (même sur opex on parle peu des régiments du matériel, et un peu du soutien)

        • vrai_chasseur dit :

          @jyb
          Oui des civils il y en a … commandés par des militaires.
          Durant Serval (on est en 2013 donc), tout avait été prévu les munitions, les rations expéditionnaires, des pièces de rechange, l’eau, les carburants (algérie)… mais pas d’emmener les caisses à outils des maintenanciers. Certaines quincailleries de Bamako se sont faites des cou*lles en or en vendant des clés facom.
          Il y a une grosse prise de conscience maintenant de l’importance ‘stratégique’ de la log + maintenance, mais très récente. C’est Scorpion, notamment, qui provoque l’électrochoc : là on ne parle plus seulement de boulons et de bielles, mais de cartes électroniques et de versions logicielles.

    • E-Faystos dit :

      14 milliards de pièces détachées immobilisée en stock dans les hangars en France.
      Uniquement pour notre flotte aérienne.
      Il aura fallu la.mise en place du RAVEL pour que la dispo moyenne du Rafale monte de 50 à 75 %.
      Si quelqu’un en sait plus, je suis preneur…

    • dompal dit :

      @ jyb,
      Et en français, ça donne quoi ?

      Je sens bien que vous essayez de dire qq chose mais c’est de vous la phrase ou vous l »avez entendue ??? 😉

      • Donald dit :

        @Dompal
        Je pense qu’il s’intéresse à l’informatisation de la gestion des stocks (de pièces, de munitions, etc, etc …) et des approvisionnements de ces stocks. Il ne me semble pas s’intéresser à la logistique aval.

        Finalement si on extrapole un peu, peut-être aimerait-il entendre que l’application du 6Sigma et de Lean Management avec des outils comme le 5S et autres … ont fait qu’au final le résultat est que ne retrouvant pas tous ses petits malgré un effort intense et épuisant du plus grand nombre, … il fût décidé d’aller au plus « simple » c’est à dire de confier tout cela à de l’externe … même hors de souveraineté (quelle aubaine), ce qui sur ce dernier point ne colle pas bien à ce que l’on comprend de notre « défense nationale », devenu nos Armées.

        Mais bon, j’ai vu plus haut un échange entre EBM et Dérès des plus intéressant qui dépasse le simple fonctionnement des outils de gestion, du référencement et des méthodes de conduite du changement … pour revenir tout simplement aux postures et motivations humaines.

        Après tout quand De Gaulle a expliqué son « plan calcul » à un parterre de patrons du BTP, des Infras, des transports, des super-marchés, du tourisme, de l’automobile, de la Finance, des corps institutionnels … il n’est pas arrivé à leur faire comprendre que s’ils ne se bougeaient pas le cul … 20 à 30 ans plus tard, les GAFAM capteraient toutes les informations et s’en serviront à nos dépends.

    • PK dit :

      Demandez à Amazon. Ils y arrivent très bien 😉

      Sans déconner, il y a des milliers d’entreprises qui font ça et qui ont des bons outils.

  9. Le Suren dit :

    Enfin, quelques-uns se réveillent ! N’est-ce pas un peu tard ? N’est-ce-pas trop tard ?

  10. LucianBay dit :

    Analyse parfaite. La guerre ne peut pas être externalisée ou privatisée. Les secteurs militaires stratégiques doivent être gérés par l’État.
    À titre d’exemple, ce fut une grosse erreur de privatiser Nexter (par M. Macron, ministre de M. Hollande). Avant, nous fabriquions pratiquement tout l’équipement pour l’armée. Maintenant, pour fabriquer une simple Jeep, la ministre Florence doit demander l’aide de ses voisins. Avant que SAMP fabrique d’excellentes bombes, nous les achetons maintenant à Rheinmetall.

  11. Tony dit :

    Et un peu pour l’éducation nationale aussi…# JM24 #

  12. Philippe dit :

    A elle seule la crise sanitaire actuelle due au covid à montré la liste des faiblesses françaises : stocks insuffisants en masques, en tests, en respirateurs, en bouteilles d’oxygène, en curare (pour atténuer la douleur des personnes sous respirateur). D’où, pour rester poli, les allers et retours de communication à propos des masques qui sont passés de non essentiels à obligatoires, d’où des délais beaucoup trop longs pour obtenir les résultats des tests (cette situation est maintenant corrigée depuis quelques semaines), d’où les transferts de certains de nos malades vers des hôpitaux étrangers par insuffisance manifeste de lits de réanimation, d’où les nécessaires relocalisation à venir pour divers produits pharmaceutiques, d’où un certain flottement dans la logistique si importante pour acheminer puis distribuer les vaccins. Cette situation criante a déjà poussé au départ certains responsables.
    Dès que possible un retex général sera bien sûr indispensable mais les enseignements de cette crise sont, au moins en partie, transposables au domaine militaire (effectifs qualifiés, stocks de munitions, déficit d’avions gros porteurs corrigé ponctuellement par des locations , peu d’hélicoptères lourds pour le transport de troupes d’où l’assistance bienvenue des britanniques et des danois…et peut-être que, là aussi, parfois, des relocalisations sont à envisager afin d’assurer notre autonomie).

    • dolgan dit :

      Faut se dépêcher pour le bilan. Parce que au rythme où les pays qui subissent leur première vague nous passent devant en terme de mortalité par habitant, le bilan Français est de plus en plus compliqué à présenter comme catastrophique.

    • albatros24 dit :

      Pour le curare, nous avons justement la Guyane et une antenne pharmaceutique sur place
      pour les produits pharmaceutiques nous avons parmi les plus grands labos du monde
      et bien sûr dans ce domaine comme dans d’autres, tant d’incompétents au pouvoir…

  13. albatros24 dit :

    Nous avons effectivement beaucoup beaucoup énormément de travail et d’investissements lourds à faire pour que la France redevienne la grande puissance que les énarques n’ont cessé de vouloir affaiblir au profits d’intérêts privés.
    Les Pompidou et ses successeurs ont beaucoup fait dans cette déchéance programmée par nos propres élites politiques.

  14. Thierry dit :

    La gestion à flux tendu ne vient pas des militaires mais des économistes macroniste ultralibéral obsédé par la réduction des coûts, il est bien évident que c’est d’une bêtise innommable et dans tous les domaines, on l’a vu avec les masques, mais le seul but était de ne plus faire payer d’impôts aux ultrariches et tant pis pour les malheurs que cela génère et qui nous coûtent bien plus cher au final. Tant en terme financier qu’en terme de liberté perdu.

    les déstockeurs délocalisateurs sont certainement les pires gestionnaire que la terre ait jamais porté, faut les enduire de miel et les attacher sur une fourmilière géante, ça nous fera faire des économies !

    • hoopy dit :

      pfff, encore un troll d’ultragauche qui fait semblant de faire des fautes d’ortHographe pour faire peuple…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « La gestion à flux tendu ne vient pas des militaires mais des économistes macroniste ultralibéral obsédé par la réduction des coûts, » Comme d’habitude encore à coté de la plaque!
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Juste-%C3%A0-temps_(gestion)
      https://www.liberation.fr/debats/2020/04/02/le-covid-19-revelateur-de-la-tragedie-du-flux-tendu_1783843

    • Mat49 dit :

      @ Belette des sables merci de nos inciter à retrouver enfin des moyens pour te combattre toi et ton groupe. Ta réthorique islamo-gauchiste ne trompe personne je te rassure.

      Tu es devenu inventeur de torture en plus d’être troll on dirait, sympa ce nouveau supplice.

    • Momo dit :

      Thierry Mokhta Moussa, le troll islamo-facho (on le rappelle pour les lecteurs de passage) essaye de faire intelligent sur un sujet connexe dont il se fout, on peut juger du résultat :0))))

      • Thierry dit :

        C’est n’importe quoi vos étiquettes, tout et son contraire mélangé ensemble, là on voit que vous avez des stocks d’invendus à écouler, vous n’y arriverez pas ça colle très mal, c’est surtout sur vous que ça en dit long, les chiens aboient la caravane passe.
        Vous être rémunéré au nombre de whaf sans doute.

        • Mat49 dit :

          @ Ma chochotte, faut pas pleurnicher comme ça. Tu nous balances de la rhétorique d’extrême gauche pour défendre ta foi totalitaire. Pas étonnant qu’on comprenne vite qu’il s’agit d’une récupération.

      • Fred dit :

        Momo Mohamed troll islamiste (on le rappelle pour les lecteurs de passage) qui appelle de ses vœux un gouvernement islamique pour remplacer un état laïc.

  15. Jm dit :

    Il est « indispensable de disposer de stocks stratégiques »
    Quand je lis ça, je me dis que je vis sur une autre planète !!

  16. Phil dit :

    Encore une belle démonstration mais qui ne sera pas réalisée. Le politique n’est pas capable de le faire et surtout n’en veut pas.

    • garance dit :

      Bercy, Francfort et la Kommission n’en veulent pas, les politiques sont leurs baltringues.

      • albatros24 dit :

        C’est surtout Bercy car la Commission ne nous empêche pas de gérer à notre façon voire avec des services publics ou des entreprises nationales, elle veut seulement de la vraie et transparente concurrence au profit des consommateurs et des prix bas sans monopole.

    • tschok dit :

      @Phil,

      Tout est dans le titre de l’article: Il est « indispensable de disposer de stocks stratégiques » et d’en « accepter les coûts »

      1-Il est « indispensable de disposer de stocks stratégiques »

      Bon, ça c’est ok, tout le monde le comprend.

      2- et d’en « accepter les coûts »

      C’est là que ça coince. Dès qu’il faut commencer à raquer, les gens pour qui le point 1 est une évidence vont finalement trouver qu’il est très discutable.

      Mais notez bien que le point 1 fait consensus, tant qu’on ne parle pas du point 2.

      La question qui se pose est donc assez simple: pour constituer les stock dont il est question, de quoi doit-on se priver par ailleurs, pour trouver le financement? Et de quoi devra-t-on continuer à se priver à l’avenir pour financer la gestion de ces stocks?

      Un peu moins de blindés? De Rafale? De missiles ceci ou de missiles cela? Un peu moins de créations de postes dans tel service? Un peu moins d’heures d’entrainement? Etc.

      Le job du politique, c’est de trouver la réponse à ces questions. Comme il sait, lui, que la création et la gestion d’un stock correspond à un coût à financer qui va grever son budget, il veut être convaincu que ce stock sera utile à quelque chose.

      Mais il est tout à fait possible que dans 10 ans on dise qu’il y a trop de ressources immobilisées dans des stocks immenses, coûteux, inutiles et mal gérés et qu’on supprime les stocks pour faire des économies et dégager des ressources pour des programmes d’équipement, par exemple. Ou d’embauches de nouvelles compétences. Ou je ne sais quoi d’autre.

      Vous savez, en France, on est très versatile.

      Par exemple, le stock des rechanges de l’armée de l’air était valorisé en 2018 à 13 milliards d’euros. Avec 13 milliards d’euro, vous pouvez financer un deuxième porte-avions nucléaire avec son groupe aéronaval au complet et son escorte de frégates et de SNA. Et l’importance de ce stock, très mal géré, n’avait que peu d’incidence sur la disponibilité médiocre de la flotte. Mais il a le mérite d’exister et de représenter une réserve stratégique en cas de pépin.

      Source:http://www.opex360.com/2018/09/27/maintenance-aeronautique-mme-parly-prefere-rationalite-ford-a-limagination-de-kafka/

      L’enjeu des stocks, c’est pas rien en fait.

      • oryzons dit :

        Il y a un peu de tout.

        Faire accepter l’idée que pour les décennies à venir nous sommes plus dans un contexte comparable à celui de la guerre froide en termes de menaces que dans celles fin des années 90 où toute la planète se fait des bisous, c’est déjà faire accepter à la population l’idée d’une remontée durable des budgets militaires.
        Les stocks stratégiques répondant ici aussi avec l’analyse de l’environnement stratégique.

        Deuxièmement il faut peut-être commencer par balayer devant sa porte et mieux gérer la constitution des stocks existants ainsi que des contractants et sous contractants.
        https://www.air-cosmos.com/article/mco-dassault-aviation-veut-encore-faire-mieux-23753

        Troisièmement, les stocks stratégiques c’est aussi le nombre de munitions complexes, et celui-là est trop faible.
        Ainsi avant même de parler d’augmenter le nombre d’avions de combats ou de frégates, pendant combien de temps ceux que nous avons pourraient-ils combattre à haute intensité ?

        Donc
        1/ On martèle le changement de paradigme géo-stratégique
        2/ On optimise ce qui doit l’être
        3/ On augmente les budgets sur la durée, ce qui permettra également de faire remonter les stocks

        Sur tout cela le gvmt Macron a tout bon.
        On peut discuter ailleurs dans l’exécution de certains programmes (SCAF, MGCS, Eurodrone).

  17. gabarras dit :

    Soit dit en passant, le secteur privé ne fait pas l’économie du stockage des matières premières et autres consommables. J »invite ceux que ça intéresse à examiner un bilan comptable des groupes industriels, et notamment les comptes de classe 3, ils sont publics et publiés.
    L’armée ne doit son modèle de gestion qu’à elle-même!

  18. ad nauseam dit :

    DES A-C-T-E-S … pas un n-ième discours à enchanter les crédules !

  19. Loufi dit :

    Du beau blabla inutiles. Les politiques sont trop idiots , à la limite de la mentale. 1) ils ne comprennent rien 2)le peux qu’ils comprennent, ils l’appliquent at l’envers ou pas du tout.
    Et d’après ce qu’on lit un peu partout, la DGA ne fait pas grand chose pour aider.

  20. Seb dit :

    Beaucoup de mots pour très peu d’actes concrets ! Ce constat arrive un peu tard !

  21. jean augeron dit :

    Il y a longtemps, un nouveau concept arrivait, ‘ »l’ennemi intérieur ». C’était le gauchiste, le syndicaliste, le gréviste, en fait une bonne partie du PEUPLE. Aujourd’hui, à l’évidence il s’avère que le véritable ennemi intérieur sont nos ELITES mondialistes qui nous mènent à la catastrophe dans TOUS les domaines. Si nous nous voulons que la France vive, nous devons les mettre hors d’état de nuire.

  22. JOFFREY dit :

    De toute façon l’expérience vécue avec le covid 19 devrait créer un électrochoc au plus haut niveau de l’Etat sur ces questions d’indépendance. Si nous n’avions même pas le stock stratégique de masques, je n’imagine même pas la capacité de l’armée de tenir quelques jours à une attaque. C’est à se demander très sérieusement si nos dirigeants n’ont pas mené sciemment le pays dans une situation d’incapacité à tous les niveaux de répondre à la moindre crise. A partir de ce postulat il faut réfléchir à débrancher rapidement ceux qui sont aux manettes ..

  23. Barfly dit :

    Un jour, il faudrait faire l’inventaire clair et précis de tous les présidents et leurs ministres ayant pris des décisions visant à affaiblir la France et à la rendre tragiquement dépendante de ses potentiels ennemis. Le but n’est pas de couper la tête des « traitres » mais de savoir quelle véritable place leur accorder dans notre histoire.

  24. Matou dit :

    C’est impressionnant de voir au combien le bon sens nécessite tant d’explications. On pourrait rajouter aussi la nécessité d’orienter une partie de la recherche technologique vers des alternatives aux métaux rares, s’assurer du dimensionnement de la BITD en cas de conflit majeur, une analyse de la base industrielle complète afin de voir si on saurait la reconvertir pour obtenir des volumes suffisants, etc. Bref, une capacité de passer à une logique économique de guerre si la situation l’exigeait et pointer les carences éventuelles qui l’en empêcherait. Ceci par ailleurs permettrait de flécher là où les décisions de souveraineté économiques devraient être prises pour protéger cette base industrielle.

    • oryzons dit :

      Il faut en réalité un budget civil « para militaire » comme… les US.
      Il faut dire qu’on finance sur fonds militaire la création d’usine de métaux rares pour les besoins du SCAF !
      Même chose avec les microprocesseurs, la mémoire informatique, les télécommunications, les drones, les écrans, les médicaments (pour les soldats)…
      On est dans un monde qui cherche le profit, donc quand cela coûte moins cher de faire ailleurs ça part, sauf si on subventionne. Comme officiellement on n’a pas le droit de subventionner pour cause de concurrence déloyale, oui faisons comme les américains, faisons passer cela dans le budget militaire.

  25. Gégétto dit :

    Ah les stocks, surtout les stock- options!

  26. Nicolas R dit :

    N’avons nous pas fermé un certain nombre de dépôts de munitions au cours de la LPM 15/19 ?
    N’avons nous pas fermés certains établissements du matériel sur la même période dont des établissements de stockage (detmat Le Mans, BA 279). Fourchambault, Saint-Florentin sont-ils toujours ouverts ?

  27. Faublas dit :

    La politique française se gargarise de ses défaites, jamais de ses victoires, il est dangereux de montrer que des anciens ont réussi, alors que face aux échecs, on ne peut pas être pire qu’eux, le syndrome 1940.

  28. jyb dit :

    @nicolas r
    fourchambault est toujours en activité.

  29. VonBulot dit :

    MANURHIN!!! à racheter voila c’est tout.