La Turquie a pris la tête de la force de réaction très rapide de l’Otan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

121 contributions

  1. Fred dit :

    Si la photo est actuelle, ils ont un sacré parc de vhls !!!! Vu notre situation présente avec nos MICAM des amis, je suis dubitatif.

    • John dit :

      Il s’agit des BMC Kirpi, 2’000 en service, conception dès 2008, produit dès 2009, en service en conflit dès 2012.

  2. LeVoyageurPatiente dit :

    Vaincre ses ennemis en les transformant en alliés.. Cela marchera difficilement avec la Turquie mais faut être patient et voir qui va choisir le peuple turc aux prochaines élections. Sinon simple question : le Drone RPAS aura-t-il plusieurs format comme présenter dans une vidéo de Airbus (datant de 2018) dont certains format monomoteur ?

    • Stoltenberg dit :

      Les élites turques sont convaincues que l’ère du monde occidental arrive à sa fin. Il est vrai qu’entre l’islamisation et le socialisme qui pullulent de plus en plus et le caractère tragique du commerce (pillage) notamment avec la Chine communiste, ils peuvent avoir l’impression que c’est ce qui arrive. Les élites russes partagent également cet espoir. C’est pourquoi la Turquie est en train de se livrer à une lutte pour sécuriser la meilleure position géopolitique lors d’un tel nouveau ordre mondial hypothétique. De ce point de vue, la rupture entre la Turquie et le monde occidental est déjà consommée. Bon débarras.

      • Max dit :

        Un conflit armé de grande ampleur basé sur un ressentiment anti-occidental, anti-chrétien, anti-européen est en marche, la Covid aidant. Un conflit de civilisations pire que la dernière Guerre Mondiale où l’infidèle devra être éradiqué. Certains textes d’Erdogan sont clairs et annoncent un chaos indescriptible.

        • Gremlins dit :

          Vous êtes lucide Max et je vous suis dans votre réflexion. D’autre diront que vous êtes alarmiste, mais les choses sont simples. Tellement simples que le ventre mou ne veut pas y croire.

        • albatros24 dit :

          Cela va être dur d’éradiquer les blancs…bon courage avec leur armement et le fait qu ils sont toujours les pays les plus développés et innovants. Surtout s’ils se mettent à concevoir des robots et de l’IA comme les japonais le font du fait de leur gros souci de démographie.
          En tous cas je ne serai plus là pour le voir depuis bien longtemps ….si cela arrive un jour.
          Je pense que c’est de l’intérieur que les choses se feront lentement et sûrement.

    • IDA dit :

      La France et la Grèce ne participent pas à cette force je veux bien que il ont des différends avec la Turquie mais sa reste l’OTAN et on mets pas les problèmes personnels avant l’OTAN. La France on peut comprendre il sont au sahel et il ont aussi des effectifs en dehors du territoire comme au Sénégal (ou j’habite) ou dans le Pacifique. Mais la Grèce il ont pas d’excuses ont passe pas une rivalité qui datent de dizaines d’années avant l’alliance

      • Dans le Bayou dit :

        L’entrée de la Grèce dans l’OTAN date de 1952. Le conflit entre les turcs et les grecs byzantins a débuté au 11e s. la rivalité date de plus que de dizaines d’années.

      • question dit :

        Manifestement, pour vous, la France, c’est « ils » « eux » …

        Pour nous, la France, c’est … nous

        Cela amène à vous interroger : d’où parlez-vous et dans quelle intention ?

        • Sacha dit :

          L’internaute IDA a précisé écrire depuis le Sénégal. Notez que le commentaire en question est plutôt bienveillant à l’endroit de la France. (question réponse)

          • question dit :

            Effectivement, merci du rappel.
            Trop de lectures tue la lecture …
            désolé !

      • LeVoyageurRepond dit :

        Il y a des rotations dans les hommes qui composent cette force. Ce n’est pas au tours de la France et de la Grèce qui ont fournis des hommes les précédentes années.. C’est une force qui doit rester disponible h24 donc surement éprouvant pour les soldats. L’alliance ira bien ne t’en fais pas. La Turquie n’est pas notre ennemie, seulement notre allié avec des intérêts divergent. Il faut arrêter de rentrer dans cette parano que recherche le président turc pour agir en victime.

      • albatros24 dit :

        C’est sympa de voir qu on s’intéresse à l’OTAN au Sénégal…mais peut être est ce plutôt à la Turquie musulmane plutôt que vous vous intéressez ?

  3. Ltikf dit :

    L’année commence sur les chapeaux de roue ! Pfffff

  4. jyb dit :

    – fin décembre 92 condamnation à la réclusion à perpetuité ont été prononcées contre des « putshistes » de 2016 dont plusieurs militaires de haut rang.
    Plus de 300 000 personnes soupçonnées d’être liées aux putshistes ont été arrêtées. plus de 150.000 fonctionnaires ont été limogés ou suspendus et plus de 20 000 militaires radiés. on estime à 200 000 le nombre de personnels (civils et militaires) perdus par la défense turque. avec une inquisition qui se poursuit dans une atmosphère de défiance totale.
    – les intérêts turcs ont encore été pris pour cible en somalie. plusieurs tués turcs sur un chantier conduit par les turcs et financé par le qatar.

    • Patrickov dit :

      ils font ce qu’ils veulent chez eux, cela ne vous dérange pas quand cela se passe en Arabie Saoudite, en Egypte ou en Chine, faites de même avec les turcs fermez les yeux.
      En 4 ans ils ont largement eu le temps de former de nouvelles recrues pour remplacer les limogés, il a fallu moins de temps pour qu’ils puissent former les libyens.
      Pour la Somalie c’est 2 employés turcs, ayez plus de compassion aux somaliens tués ils sont plus nombreux mais votre but est de faire la propagande en occultant sur le nombre de victimes chez les turcs.
      La Turquie reste un bon partenaire commercial et militaire pour la Russie qui envoie aussi des satellites militaires français dans l’espace.

      • Résident dit :

        La fusée Soyouz est achetée en kit puis acheminée, montée, lancée à 100% par des personnels Français en territoires Français, pour une simple raison de pragmatisme capacitaire.. petit sat, ptite fusée

      • Alain d dit :

        Starsem (Soyouz) a son siège à Evry s’il n’a pas changé, puisque c’était une filiale d’Airbus, et donc certainement logiquement maintenant d’ArianeGroup.
        C’était 25/25/15/35 : Centre de Samara / Roscosmos / Arianespace / Airbus, donc Russie / UE.
        Lancements à Baïkonour et Vostotchny et Kourou.
        C’est donc ArianeGroup qui doit maintenant piloter Starsem.
        Désolé d’avoir dézinguer votre communication à 2 kopecks

      • albatros24 - moi j'aime pas Erdo le terro dit :

        Et vous Patrikow, vous ne faites jamais de propagande pro Erdo le terro peut être ?

    • Auguste dit :

      La Turquie pourrait faire un coup, en jouant le juge de paix entre pays du golfe et Iran.Mais pas sûr que ça plaise à tout le monde en Occident.
      PS:Bashaga,lors de sa visite à Paris,avait pris contact avec des sociétés « privées » pour défendre ses puits de pétrole.Il y a eu suite?

      • jyb dit :

        @auguste
        – turquie et pakistan…soutenus par l’ami chinois. mais le qatar devient le mieux placé pour pour jouer les go-between.
        – pas au courant de cette histoire de sociétés privées pour défendre le pétrole. à vérifier quand même parce que les puits et sites sont déjà gardés par la milice des  » gardiens des installations » et par des forces spéciales (dans le sens particulières) de l’anl. donc je ne vois pas bachaga imposer un nouveau joueur dans la partie.

        • Auguste dit :

          Comme il a foiré le forum à Tunis,foiré avec Haftar,foiré avec Saleh,il cherche un appui extérieur avec la France.Il est proche des Turcs,mais semble les trouver envahissants et il aimerait, comme eux et les Russes, avoir ses « Wagner » à lui.Puits de pétrole,ports,sites qui lui sont chers…A Paris il a parlé sécurité et sa demande de « privés »est confirmée par plusieurs sites et témoins.Il a même été à Lyon papoter avec Interpol.
          PS:s’il a proposé d’aller protéger les puits du sud contre Haftar,la conversation a du s’arrêter là.J’ai pensé à Misrata,son fief,mais contre les Turcs c’est pas un cadeau non plus.Quoi qu’on a Bolloré sur place.

    • Paddybus dit :

      Sans défendre erdogan le moins du monde, une fois encore, je pense que cette tentative de putch probablement téléguidée depuis les usa, n’aurait jamais dû être lancée… car voilà maintenant déshabillée l’armée et l’administration dans le cas ou une élection venait à changer le dirigeant… même si j’ai du mal à accroître cette idée… erdogan est quoi qu’on en dise trés apprécié de son peuple et tout autant dans la diaspora…

      • Cumjambis dit :

        j’ai de la diaspora turque en France et du peuple turque en son pays des échos bien différents de votre affirmation …

        Ils sont loin d’être dupes des ressorts de sa politique et de le soutenir.

        • Paddybus dit :

          et bien ceux que je connais n’ont visiblement pas le même avis…. pour ce qui est du peuple… ils le réélisent régulièrement…. ou alors vous allez me sortir une bonne vielle tricherie comme aux usa…???

  5. hoopy dit :

    C’est assez amusant de retrouver un ennemi de l’Europe à la tète d’une unité sensée la défendre. Bravo à la Turquie pour ce beau noyautage ! La Turquie est aussi en train de récupérer le complexe militaro-industriel Ukrainien qui complémente le sien. La Turquie se donne les moyens de ses ambitions, contrairement à cette Europe molle et les pays qui la composent.

    • Patrickov dit :

      L’ennemi de l’Europe ? parce que la France c’est toute l’Europe ? ce n’est pas l’avis des espagnols, portugais, allemands, italiens, hongrois, roumains, anglais, autrichiens ou bulgares ainsi que d’autres pays des Balkans comme la Serbie, qui ont les mêmes rapports amicaux avec la Russie sauf pour le Royaume-Uni et la France.

      • hoopy dit :

        Chantage migratoire, attaque des alliés Kurdes de l’EU contre les djihadistes, expansionnisme territorial et menaces contre de deux membre de l’UE, fricotage avec l’EI et d’autres groupes djihadistes en Syrie, financement du complexe militaro industriel Russe (pays désigné ouvertement comme ennemi par les pays d’Europe de l’Est), posture ouvertement anti-occidentale et anti-chrétienne, actions qui vont contre les intérêts de l’Europe en Libye, manipulation des minorités turcs en Europe contre celle-ci. Moi, j’appelle ça un ennemi de l’Europe.

      • Pravda dit :

        Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats.

        • Gremlins dit :

          C’est bien ça Pravda. La Patrickov est weblamiste tous ce qu’il y a de plus commun. Il invente sa vérité.
          Pauvre inculte, je vous plains.

      • Blondin dit :

        il parle de la Turquie, pas de la Russie ! vous faites décidément une fixation, tous les sujets ramène à votre adoration de la Russie, et aussi au dénigrement de la France…

      • Alain d dit :

        La France n’est pas si isolée, il semble déjà que l’Autriche est sur la même ligne, certainement parce ce qu’elle est situé au dessus de la poudrière des Balkans, où justement la Turquie et la Russie font de l’ingérence et maintienne la limite du chaos : Serbie, Bosnie, Monténégro, Macédoine, etc.
        Ca m’étonnerait donc aussi que la Bulgarie se range derrière la Turquie, étant donné qu’elle serait aux premières loges si ça venait à clasher en Mer Noire ou en Mer Egée. La Roumanie est assez proche de la situation bulgare. Donc l’EU du Nord ne se sent pas concernée, mais ce n’est pas un scoop !
        Grèce et Chypre c’est coté France, et puis la Belgique et les Pays-Bas, ne devraient pas avoir des positions si éloignées de la France, pour des raisons qui doivent vous échapper, je vous laisse chercher.
        L’Italie et l’Espagne ont des gros contrats avec la Turquie, mais vireraient certainement vite de bord si les tensions montaient d’un cran.

    • norbert dit :

      @hoopy. La Turquie n’est pas l’ennemi de l’Europe, les seules tensions sont avec la France et son président , si on excepte son voisin la Grèce, ennemi historique.

      • hoopy dit :

        Sérieusement, un pays qui prône un islam conquérant, ouvertement anti-occidental, qui fricote avec tous les groupes extrémistes islamiques sunnites et qui menaces des pays européens avec son armée, c’est juste un ennemi de la France ?

    • John dit :

      Alors que devrait faire l’Europe selon vous?

      • Lassithi dit :

        L’Europe ?
        C’est un continent.

        • Paddybus dit :

          le truc…europe … incontinent…??? c’est probable…

        • John dit :

          Demandez à Hoopy, je pose une question quant à son commentaire qui mentionne « l’Europe ».

      • hoopy dit :

        L’UE et ses membres devraient prendre quelques actions simples à court terme:
        1- Interdire la coopération sur les armes et la vente d’armes. En premier lieu, l’Allemagne devrait annuler la vente de sous-marins.
        2- Signifier clairement à la Turquie que l’attaque qu’on un de ses membres est une attaque contre tous ses membres
        3- Boycotter les Turcs au sein de l’OTAN

        Et si les Turcs réélisent Erdogan
        4- Prendre des sanctions économiques, des vraies qui font mal, pas juste des micros sanctions.
        5- Acter l’éloignement stratégique de la Turquie en annulant la procédure d’entrée dans l’UE une fois pour toute et sortant de l’OTAN pour recréer l’OTAN-2 sans la Turquie.

        • EBM dit :

          @Hoopy cohérent mais Washington ne veut pas pousser la Turquie dans les bras des Russes et ce sont les américains qui dirigent l’OTAN.

        • John dit :

          Dans tout ce que vous dites, je me permets quelques commentaires:
          3. « Boycotter les Turcs au sein de l’OTAN »… Ce que bcp de personnes ne comprennent pas, c’est que ce n’est pas aussi facile que ça. On parle de traités internationaux multi-partîtes, etc… Il n’existe pas de procédure d’exclusion dans le traité de l’organisation. Il faudrait dans un premier temps modifier ce traité. Ensuite, l’OTAN ce n’est pas que les membres de l’UE et les USA. Il y a bien d’autres pays. Ce que vous dites est trop simpliste et ne se fait pas d’un claquement de doigts.

          1. Pour l’interdiction de ventes d’armes, très bien, mais si vous voulez faire cela, mettez en place des vrais critères. Des critères à respecter par chaque importateur d’armement produit dans l’UE.
          Dans les exportations françaises, il y a des clients bien plus problématiques que la Turquie.
          – l’Egypte a reçu pour au moins € 8.15 milliards de matériel dans la dernière décennie (Rafale, Mistral, FREMM, Satellite, RTD Sherpa, …).
          – le Qatar, l’Arabie Saoudite qui financent l’extension de leur idéologie salafiste / wahhabite qui déstabilise le monde entier. De plus, ces pays, avec les EAU aussi ont vu leur armement se retrouver dans les mains du terrorisme. Si la France prenait le même type de sanction avec ces pays, l’Allemagne serait plus encline à faire de même avec la Turquie !

          4 et 5. Si vous voulez sanctionner un peuple pour leur choix démocratique, ne prétendez à aucun moment être démocrate.
          Sanctionner la Turquie, et s’en éloigner doit être fait suite à des actes de la Turquie, et pas une élection en Turquie.
          Quant à l’entrée dans l’UE… Elles sont à l’arrêt (légalement), il y a eu des violations sur certains traités. Donc ça n’arrivera pas.
          Mais penser que l’Europe peut se passer de la Turquie est un risque énorme. Les réfugiés fuyant le Moyen Orient auront des frontières grandes ouvertes. Préparez-vous à les recevoir.
          Il faut réussir à retravailler avec la Turquie, avoir des raisons pour collaborer. Plus utile que des sanctions historiquement.

    • GHOST dit :

      Hoopy@ La Turquie « ennemi » de la France pas de l´Europe, mis á part la Grèce et la France, combien des pays membres de l´UE se sentent menacés par la Turquie?
      Vous parlez de l´Europe comme si elle était un pays ou une colonie de la France ?

      • Alexandre dit :

        Mais il s’agit de l’UNION Européenne, lorsqu’un de ses membres est menacé c’est normal de se positionné à 100% à ses cotés. Parceque si c’est juste un marché libre, moi j’appelle ça un supermarché, alors oui surement vaut il mieux le quitter.

        • hoopy dit :

          Exactement. L’UE comme un supermarché, c’était la vision anglaise. Les anglais ont perdu et sont partis. Reste la vision d’une union qui est bien plus qu’une zone de libre échange de biens et de personnes.

        • John dit :

          Comme les Britanniques…
          De tous les arguments expliqués par monsieur et madame tout le monde, je n’ai jamais entendu le moindre argument qui expliquerait en quoi leur vie allait s’améliorer en sortant de l’UE.

    • Gremlins dit :

      J’allais écrire un commentaire global sur ce poste, mais le votre est va très bien.
      On nage en pleine ligne Maginot, c’est fou.

  6. OBIOU dit :

    Passez , il y a rien à voir ……
    Les pays vassal sont à vos ordres …..

  7. Choux dit :

    Hahhahahahahahaha je suis mort de rire…..le sigle OTAN signifierait-il Organisation Terroriste Akp (Adalet ve Kalkınma Partisi) Nationaliste…? Il faudrait que les responsables de cet organisme « BIDON » s’expliquent pour ne pas perdre un peu plus de leur crédibilité …

  8. philbeau dit :

    L’Otan , où comment faire , sous l’autorité du maître américain ,pour que les européens ne sachent plus où ils habitent …Après les propos assumés anti-occidentaux ,et les actes hostiles (achat des missiles russes , soutien à Daesh il n’y a pas si longtemps , etc…) , cette dernière facétie politique achève de déconsidérer ce qui n’est plus une alliance , mais révèle sa vraie nature : l’asservissement militaire des nations européennes , complément de ce qui a déjà été réalisé par le truchement de l’économie .
    Le 21è siècle va devenir le miroir de ce qui fut : la chute des peuples et civilisations européennes , après qu’elles aient régné sans partage sur le monde .

    • Plusdepognon dit :

      @ Philbeau
      Nous sommes dans le camp des USA :
      https://www.areion24.news/2020/12/21/quelle-securite-energetique-et-environnementale-pour-la-france-et-ses-allies-de-lotan/

      Mais l’enjeu énergétique est au coeur des sursauts d’humeur au Caucase:
      https://theconversation.com/le-caucase-chainon-majeur-du-projet-chinois-des-routes-de-la-soie-151783

      La Chine est devenu le premier partenaire commercial des pays européens devant les USA :
      https://www.lesechos.fr/monde/europe/leurope-sapprete-a-signer-avec-la-chine-laccord-sur-les-investissements-1277203

      Pour faire tourner l’économie, sans parler d’indépendance énergétique, on cherche de tous côtés… il faut de l’énergie d’où le fait que la France ait plusieurs projets de petits réacteurs nucléaires:
      https://www.usinenouvelle.com/editorial/ce-que-l-on-sait-du-smr-nuward-et-des-autres-projets-de-petits-reacteurs-nucleaires-francais.N1038379

      Une domination qui selon certains serait bien supérieure à la puissance armée :
      https://www.letemps.ch/opinions/dominance-energetique-plus-importante-puissance-armee

    • John dit :

      C’est génial tout ce tissus de banalités basées sur… rien.
      L’Europe est tellement asservie par les Américains qu’elle en profite économiquement avec une balance commerciale qui explose les USA. Ou encore le fait qu’on profite en Europe de leur dissuasion nucléaire, et de leurs forces armées pour garantir la paix, et que de fait notre budget militaire a été abaissé de plusieurs %?
      Oui la situation avec la Turquie est vraiment problématique… Mais quel rapport avec l’asservissement supposé?
      Doit-on vous rappeler que le seul pays européen à faire tout ce que les USA veulent, c’est la France, et que bcp de pays ne participent plus aux missions américaines?
      Et oui, le monde devient plus multipolaire. L’Europe a régné et a commis des crimes horribles (vols, génocides, …). Maintenant, le seul vrai changement, c’est que des pays qui avaient été détruits par l’Europe (comme la Chine) redeviennent les puissances qu’elles étaient par le passé.
      L’Europe actuellement reste l’endroit du monde le plus confortable où naître… Allez aux USA? Les crimes, la violence, l’éducation de niveau honteux, le racisme, la santé, l’égoïsme, l’arrogance, etc…

      • Alexandre dit :

        Nous ne les avons pas suivis en Irak et nous sommes meme opposés à eux. Ce sont, que cela vous plaise ou non nos meilleurs alliés, et vu comment on peut compter sur nos soit disons freres européens, continuons à cultiver cette alliance.

      • philbeau dit :

        Bien essayé John …sauf que la situation économique que vous décrivez correspond à l’Allemagne qui , il est vrai , représente d’une certaine manière l’Europe vu d’ailleurs dans le monde . Vous participez à votre niveau , à la mode de repentance qui assène que seuls les européens ont du sang sur les mains ? Vous oubliez volontairement beaucoup de peuples sur cette planète , et notamment les esclavagistes de tout poil ,qui sévissent d’ailleurs encore . Si vous pouviez seulement imaginer avec quel mépris ceux dont vous pensez naïvement prendre le parti vous regardent , en tant qu’européen . Car vous êtes européen ? C’est à dire un faible sans fierté ? Vous vous plaisez en Europe , dépêchez vous d’en profiter , tant qu’elle est encore l’Europe .

        • John dit :

          Pour la situation économique, non, ça ne décrit pas que l’Allemagne. En 2019, $ 452 milliards de bien de l’UE exportés vers les US, $ 268 milliards importés des US vers l’UE, balance commerciale de $ 184 milliards. L’Allemagne a une balance commerciale de $ 67 milliards. Il reste $ 117 milliards pour le reste de l’UE.
          Encore un exemple de raisonnement simpliste basé sur l’émotionnel.
          Et pour la France, les USA c’est le 2e plus grand importateur de biens français, après l’Allemagne (oups, les 2 grands méchants)-
          Et la balance commerciale française est devenue positive (€3 milliards en 2019, positif depuis 2017), et la tendance est à l’amélioration. depuis des années, les projections avec les USA sont positives.

          Le gros du déficit commercial français vient de sa consommation énergétique. Industriellement, c’est assez équilibré, tout dépend juste du domaine. Dans la pharma / chimie et les transports, la France est largement positif. Dans l’électronique par exemple, la France est déficitaire.

          C’est fou de voir à quel point la droite se sent super puissante. Que le fait d’être fier d’un passé vous fait vous sentir fort, peu importe si il a été juste ou non.
          Le principe même de la fiérté d’être né ici plutôt qu’ailleurs m’échappe. On n’a pas eu le choix de notre lieu de naissance, on fait avec. On n’a pas de responsabilité de notre héritage, positif ou négatif ! Donc pas de quoi être fier, ni d’avoir honte.
          La différence entre vous et moi, c’est que vous êtes dans l’émotionnel et le jugement, je suis dans le factuel.
          Les faits sont que l’Europe a commis des crimes par le passé qui ont détruit des civilisations entières, des modes de vies, etc… L’échelle de cette destruction n’est pas comparable avec le reste que vous citez.
          Mais quand je dis cela, je ne dis pas que l’histoire du Japon dans le Pacfique n’a pas été similaire. Je ne dis pas que les Arabes et Africains n’ont pas été esclavagistes (et ne le sont plus).
          Et concernant les esclavagistes actuels, tous les pays interventionnistes militairement ont une responsabilité. La déstabilisation de régions comme l’Afghanistan, la Syrie, l’Irak, la Libye qui a armé des groupuscules dans tout le sahel a permis à des monstres de relancer l’esclavagisme. Donc oui, l’Europe entre autre participe encore à sa manière à cette réalité.

          L’Europe actuelle est une des moins pires. Pas de conflits permanents au sain de l’Europe comme cela était le cas par le passé.
          Les nostalgiques du passé, c’est quoi qui vous manque? L’antisémitisme? La femme à la maison? Les guerres permanentes? Le risque permanent de destruction du monde en cas de pet de travers avec l’URSS?

          Si on peut profiter de l’Europe telle qu’elle est, ce n’est en tout cas pas grâce à vous.

  9. breer dit :

    Il est vrai que la Turquie s’y préparait ardemment avec toute sa politique agressive et intrusive, y compris contre des pays européens, politique faite sous l’emprise de son dictateur « Herrdogan » .
    Donc la Turquie mérite de se retrouver à la tête de cette force spécifique de l’Otan!!!! On se demande suite à quelles aberrations sont prises de telles décisions au sein de l’Otan et de l’Europe. Les pays occidentaux se laissent marcher sur la tête, et sans doute que les USA y sont pour quelque chose…

    • Stoltenberg dit :

      La France est trop engagée en Afrique pour être considérée en tant qu’acteur sérieux de la défense du flanc est de l’OTAN. La Turquie peut par conséquent capitaliser sur cette marginalisation de la France. Il faut tenir compte du fait que la plupart des pays de l’OTAN considèrent la Russie (accessoirement la Chine communiste) comme étant la plus grande menace et non pas quelques barbus en pickup dans le désert malien.

  10. Fgnico dit :

    Tout le monde ..il est beau ..il est gentil
    et le Sultan doit se marrer!! dans le lot de ces participants à cette force manque la France !! quand même ! sommes-nous pas membre de l’OTAN!!
    Il est vrai que nous sommes à la tête de TAKUBA , on peut pas tout faire quand même

    • John dit :

      Tout mélanger…
      Il s’agit d’une force de réaction rapide qui exige de bloquer des forces pour d’éventuelles missions.
      De fait, pour répartir ce « fardeau », il y a une rotation.
      Ca ne signifie pas que la France ne participerait pas à une intervention OTAN. Ca signifie juste qu’elle ne fait pas partie de cette force d’intervention rapide de l^’OTAN.
      Les années précédentes, les nations à la tête de la force (et participantes):
      – 2019: Allemagne (Pays-Bas et Norvège considérés dans le contingent allemand, + France, Belgique, Luxembourg, République Tchèque, Lettonie, Lituanie)
      – 2018: Italie
      … etc
      Il faut noter que la rotation est absolument nécessaire. Chaque troupe doit être approuvée VJTF. Les unités sont testées, le matériel doit avoir un niveau de dispo proche de 100 %, et dans le cas de certaines armées, il faut rééquiper certains véhicules de certains équipements pour assurer la sécurité, la léthalité, etc… des forces potentiellement engagées.
      C’est extrêmement contraignant.
      Ne pensez donc pas avoir réussi à piéger l’OTAN avec vos arguments ne correspondant pas à la réalité…

  11. Clavier dit :

    Quand on est en mort cérébrale, on évite de se shooter à l’extasy……

  12. E-Faystos dit :

    Ce qui pose cruellement la question de la puissance Turque dans le « haut du spectre ».
    Quels sont leurs capacités réelles? Leur niveau de résilience ?
    En revanche, je ne suis pas étonné de voir les communiqués de l’OTAN brosser le chien fou dans le sens du poil.

    • John dit :

      Ils ont des équipements terrestres malgré tout très modernes (en partie).
      En termes de chars de combat, ils ont pas mal de Leopard 2, certes pas les plus modernes, mais plus que la plupart des pays européens.
      Ils ont bientôt leur char dérivé du K2 coréen qui devrait au minimum ne pas être mauvais.
      Et surtout, ils ont toute une liste de blindés de combat d’infanterie et de transport de troupes qui ont des protections anti ied.
      Leur artillerie est bien fournie, avec pas mal de types de lance roquette d’artillerie. Ils ont 300 T-155 (dérivés du K-9 coréen, un des meilleurs obusiers blindés au monde).

      Après, pour le niveau de résilience, les capacités, etc… le niveau d’entraînement, les capacités de la logistique, l’expérience, etc.. c’est très compliqué d’évaluer cela malheureusement.
      Et même pour la France en permanence en guerre depuis 15 ans, il est difficile d’imaginer ce qu’elle ferait dans un conflit symétrique par exemple.
      Mais en terme de matériel, je pense même que l’infanterie française a de quoi envier la Turquie dans l’immédiat (aussi longtemps que les VBL et VAB et autres véhicules non conçus pour résister aux ied seront envoyés au Sahël….)

    • Plusdepognon dit :

      @ E-Faystos
      L’armée turque était considérée comme sérieuse avant les purges. Depuis, c’est surtout le blanc seing US qui a permis les facéties d’Erdogan :
      https://blablachars.blogspot.com/2020/11/un-petit-dessin-vaut-mieux-quun-long.html

      https://blablachars.blogspot.com/2020/12/visite-du-ministre-irakien-de-la.html

    • vrai_chasseur dit :

      @E-faystos
      qq infos
      La participation turque au ‘haut du spectre’ de l’OTAN remonte à longtemps. le QG des forces terrestres de l’OTAN (LANDCOM) est à Izmir depuis les années 60 et la participation turque à la force de réaction rapide de l’OTAN date du prédécesseur d’Erdogan, Abdullah Gül. Celui-ci avait demandé en 2001 au 3eme corps d’armée turc d’être aux ordres de l’OTAN et de se mettre aux normes pour cette force de réaction rapide. C’est ce qui a permis à la Turquie d’entrer dans le club très fermé des 7 nations OTAN seules capables de conduire cette force de réaction rapide (dont la France, nation-cadre).
      L’exercice d’aujourd’hui est une rotation planifiée de longue date entre ces 7 nations. Mais elle est un hasard du calendrier et un peu un baroud d’honneur de la Turquie dans l’OTAN, étant donné son état militaire plutôt contrasté.
      – Aujourd’hui la Turquie n’est pas une armée professionnalisée (au sens où 75% de ses soldats sont des appelés au service militaire). Il faut donc relativiser la ‘résilience’ et la capacité en combat réel de ses unités, notamment l’armée de terre (la marine et l’aviation étant plus techniques ont des militaires professionnels en plus grand nombre). Le service militaire a été ramené à 1 an en Turquie.
      Ce n’est pas un hasard si le 3eme corps, très professionnalisé et celui justement qualifié pour la NATO Response Force, est la seule unité turque a avoir été envoyée en Afghanistan dans le cadre des contributions OTAN à l’ISAF.
      – certaines unités d’élite (les ‘bérets marrons’ et les FS turques) sont globalement du niveau moyen de leurs homologues occidentales car elles s’entraînent régulièrement avec elles et disposent de budgets d’équipements plus larges.
      – Les turcs souffrent de l’embargo US. Les F16 turcs ne seront pas upgradés, ce qui les déclassera par rapport à leurs homologues de l’OTAN (par ex. vis-à-vis des grecs, dont les pilotes les surpassent déjà avec leurs Mirage 2000).
      – Les turcs ont développé des capacités industrielles autonomes sérieuses et opérationnelles, dont l’usage efficace de drones armés (y compris par satellite), les munitions guidées laser et les engins mécanisés. Mais là aussi l’embargo va les gêner et réduit considérablement les options de partenariats technologiques.
      – la purge suite au putsch manqué de 2016 a dégarni les rangs des officiers et officiers généraux expérimentés. Le propre général du 3eme corps, celui qui commandait la NATO Response Force turque, a été emprisonné dès 2016. Beaucoup de pilotes de F16 chevronnés manquent, le ratio pilotes qualifiés / avions de chasse est toujours inférieur à 1 aujourd’hui. Les instructeurs manquent ce qui fait que les jeunes pilotes n’atteignent pas le niveau minimum requis par le standard OTAN. Il n’y a pas assez d’officiers de carrière pour les ‘OPEX’ (Syrie, Libye…) et l’encadrement des milices et des proxies se fait par ‘rachat’ : on envoie des officiers présumés putschistes (la plupart de niveau commandant et lieutenant-colonel) se racheter de la prison en allant encadrer des milices djihadistes pour une solde bien moindre.

  13. Yallingup dit :

    C’est une blague ! Nous ne sommes pas le 1er avril, ou bien ???

  14. jo dit :

    La blague!!! force de réaction très rapide pour illuminer de leur radar de tir une frégate Française!!!

    • Berger dit :

      Quelle chochote, combien de morts après cette illumination ? Au pire quelques calcinés humides. Alors arrêtez de chouiner, vous discréditez nos marins.

      • jo dit :

        Berger vous êtes surement du genre a baisser votre froc pour avoir une réponse pareil!!! pour moi c’est un acte de guerre, et non pas nos marins mais nos politiques n’ont encore une fois pas été a la hauteur!!!
        entre nous venez me voir pour voir si je suis une chochote…

  15. Patrickov dit :

    « J’ai souligné à plusieurs reprises auprès de la Turquie que le S-400 russe n’est pas compatible avec les technologies de l’Otan. Il ne peut pas être intégré dans les défenses aériennes de l’Otan. De plus,  » il présente un risque pour les avions alliés « » , a en effet affirmé M. Stoltenberg, le 29 décembre.
    Le S-400 représente un risque pour les avions alliés qui s’approcheraient furtivement sans autorisation des territoires turcs, c’est donc ça la principale peur des USA.
    Vu que les USA ont refusés à plusieurs fois la vente de Patriot et puis la vente de F-35 aux turcs ils ont toute légitimité d’aller voir ailleurs, les USA sont les adversaires des turcs comme des européens qu’ils espionnent depuis des décennies, la confiance règne au sein de l’alliance.
    La Russie ne verra aucune objection à fournir des SU à l’armée turque que leurs alliés ne veulent leurs vendre des F-35.
    Si la France décidait de vendre des Rafales les USA peuvent la faire changer d’avis s’ils le désirent, comme les Mistral la France devra obéir aux injonctions américaines.

    • Moogli dit :

      @Patrickov. A quelle approche furtive faites vous allusion quand des chasseurs et bombardiers de l’OTAN transitent via leur base en Turquie ? Le vrai problème est que les données EM emises ou réfléchies par ces avions, atterrissent très logiquement chez les détecteurs russes: spécificités éventuelles, horaires, fréquences, trajectoires…

      Concernant la classe Mistral, la raison française a été clairement expliquée en public au moment des faits. C’est écrit noir sur blanc. Pas certain que les américains euent été nécessaires pour clarifier les choses pendant des destabilisations ostentatoires au Dombass et en Crimée. Relisez les propos officiels, avant de remuer des trucs qui vous passent au-dessous.

      Si demain la Turquie s’équipe totalement en matériel russe, ça ne changera pas grand chose en France. Par contre les gentils cons de l’OTAN finiront un jour par ouvrir les yeux sur le cheval de Troie islamiste aux portes de l’Europe. Questions d’années, ici on a le temps, on est prévenus… 🙂

      J’ai une question conne, champion. Dans l’hypothèse improbable où un personnage politique ouvert d’esprit devient le prochain dirigeant turc, aborderez-vous les données radars des S400 avec le même enthousiasme ? La question est conne, mais la période est succulente.

      Pour finir, je n’ai pas souvenir d’un seul dirigeant russe évitant les injonctions envers ses pays vraiment vassaux. Ah si… Gorbi en RDA et pour tout le bloc de Varsovie, c’est vrai… Mince il s’est fait ouvrir en deux par un alcoolique corrompu. Bref. Si vous me dites que Vladimir ne mène pas ses suba…, non, ses Kamarades, par le bout du nez, je vous croirai autant qu’un vieil article de La Pravda.

      Je suis impatient d’observer tout ce que le pote des islamistes va gagner, à force de prendre l’Occident pour sa chne… . Ca sent bon les trente glorieuses, sauce samouraï.

      Bonne journée, l’humaniste. Vas faire bizness tu pourras changer tes bottes !

    • Auguste dit :

      Mettez vous à la place d’Erdogan.Il a un outil qui lui permet de tenir à distance Russes et US,pourquoi voulez vous qu’il s’en sépare?
      Il pourrait vendre ses S400 à l’Azerbaidjan,comme Chypre a vendu ses S300 à la Grèce, et l’affaire serait conclue.Seulement il se retrouverait dans les pattes de US et n’aurait plus le même poids face à Poutine.

    • Stoltenberg dit :

      Les S-400 et les Su-57 (ou 35 qui sont à peu près au même niveau que les vieux F-16 Block 50 turcs) ne constituent aucune menace pour l’aviation occidentale, il faut arrêter de rêver. Ils obligent de prendre leur existence en considération lors de la planification, ce qui est une difficulté supplémentaire mais jamais insurmontable. Tout simplement quelques cibles en plus pour un Rafale, F-15, F-16 ou F-35.

      • Patrickov dit :

        @Stoltenberg rien qu’en rédigeant votre commentaire je sens que vous n’y croyez vous même pas à vos histoires, c’est vrai on se demande pourquoi les USA font tout un plat pour des radars qui ne détectent que les canards sauvages à 100 mètres.
        C’est surtout qu’avec les radars des S-400 les turcs ont une vue sur toute la méditerranée et sur tout le territoire israélien, c’est surtout eux à qui cela dérange, raison pour laquelle ils insistent auprès des américains pour faire pression sur les turcs.
        La société israélienne ImageSat a publié sur son compte Twitter des images satellite, affirmant qu’elles montrent les systèmes antimissiles S-400 russes livrés récemment à la Turquie.
        «Le S-400 exploité par la Turquie sera capable de suivre toute les activités des forces aériennes et spatiales israéliennes en Syrie, et c’est une situation totalement nouvelle», a dévoilé l’article.
        https://twitter.com/ImageSatIntl/status/1168862820622065666

    • Pravda dit :

      Le S400 représente un danger pour l’échange de données « obligatoire » entre le « précieux » chasseur US et le SDSA.
      Achetez des Su, ça ne sera pas pire que vos vieux F4 et F16, et cela fera des cibles intéressantes pour les Rafale grecs et français.

  16. Plusdepognon dit :

    La Turquie a joué à fond sa carte géographique dans l’encerclement de la Russie et en faisant mouvement de mercenaires en Libye contrôle les routes de l’immigration vers l’Europe :
    https://www.lefigaro.fr/international/vu-d-ailleurs-n033-immigration-l-europe-alloue-les-6-milliards-d-euros-promis-a-la-turquie-20201219

    Ce serait un drôle de pied de nez à l’actualité, puisque l’on parlait blindage avec un éventuel APS sur les véhicules Scorpion, mais avec la globalisation sait-on jamais…
    https://blablachars.blogspot.com/2020/11/protection-balistique-turque-pour.html

    Car derrière les cris d’orfraie sur les pauvres arméniens, le Haut Karabakh est un coin enfoncé dans le jardin russe et un encerclement de l’Iran, avec une vue sur la dépendance de l’Europe en énergie :
    https://www.rfi.fr/fr/europe/20210103-dépendance-au-gaz-russe-l-europe-espère-se-diversifier-grace-à-l-azerbaïdjan

    https://www.revueconflits.com/gaz-azerbaidjan-tap-bakou/

  17. Yannus dit :

    Ils vont être content les Turques s’il doivent mobiliser leur VJTF contre l’Iran

  18. NONO dit :

    Incroyable !
    La Turquie agresse un pays Européen ( La Grèce), menace un navire Français, Soutien le terrorisme, achète du matériel Russe et on lui confie le commandement de la FRR 🙂
    Pitoyable !

    • T129 dit :

      Ca fait plus de 40 ans que la France soutien les ennemis de la Turquie (PKK/ASALA/YPG) ils ont des magnifiques bureaux à Paris en plus.
      Forcément au bout d’un moment les turcs allaient réagir.
      Pour l’achat des armes Russe il faut suivre le dossier, la Turquie voulait des Patriot le congrès Us a refusé du coup voyant l’hypocrisie de ses « sincères alliés » la Turquie a acheté Russe, même Trump a dénoncer l’administration d’Obama qui a empêché la Turquie d’acheter des Patriot.

      Donc vous critiquez la Turquie mais vous ne savez pas pourquoi elle réagi comme ça.

      Peut-être trop de bfm…

  19. MAS 36 dit :

    Tous le monde à une idée derrière la tête, mais laquelle ? Je veux bien croire que la Turquie est un pion stratégique important pour l’OTAN, mais il y a des limites.

    Notons au passage la naissance de la Grande Amitié entre les peuples Turc et Russe. Poutine toujours à l’affût même si la ficelle est grosse. Grand gagnant ….pour le moment la Turquie qui impose son jeu.

    • Stoltenberg dit :

      Il n’y a aucune grande amitié entre ces 2 peuples – juste des intérêts. Les Américains se focalisent sur la Chine communiste et les 2 pays profitent de ce retrait pour mettre à feu et à sang toute la région qui constitue désormais un espace de transactions. La grande question c’est de savoir jusqu’à quand ils sauront gérer les contradictions inhérentes de leurs intérêts géopolitiques.

  20. Félix GARCIA dit :

    Et pendant ce temps-là :
    En Turquie, le traité d’extradition entre Pékin et Ankara inquiète la communauté ouïgoure
    Les pressions chinoises pour pousser le gouvernement turc à arrêter des Ouïgours et essayer de les renvoyer en Chine se sont intensifiées à partir de 2016.
    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/12/31/en-turquie-le-traite-d-extradition-entre-pekin-et-ankara-inquiete-la-communaute-ouigoure_6064900_3210.html

    C’est quand la prochaine séance de discours moralisateurs ? C’est histoire que je réserve un créneau d’Aquaponey à la piscine …

    Cordialement,
    Félix GARCIA

  21. lym dit :

    Si on résume, la Turquie va fournir les 2/3 des troupes (et sans doute au delà, niveau effectivité, si on prends en compte les moyens/armements mis en œuvre) de ce qui est censé calmer sur le flanc est de l’Europe… son allié russe!!! Cérébralement, l’OTAN ne s’arrange décidément pas: Au mieux ils traîneront, au pire retourneront leur veste une fois sur place.

    Longtemps après le cheval de Troie, que les turcs ont eu le temps de méditer, le mammouth de Donetsk (voir autre point d’intérêt côté Baltique, la fenêtre d’aubaine limitée aidant) en 2021 pour faire suite, avec un timing de quasi métronome, à la Georgie (2008) puis l’Ukraine (2014).

  22. Alain d dit :

    Et le cirque continue

  23. RGA dit :

    en effet, sur les chapeaux de roues. Entre la gestion par l’executif de la pandémie, et cette farce nouvelle, je pense sortir ma plume et commettre une pièce, entre « tartuffe » et « Ubu Roi ». Pour un pays dont le rayonnement culturel est magnifie par « les tuches » et « l’élève ducobu », on touche le fond. l’occident aussi, avec Trump et « Bojo ».

  24. Romuald dit :

    Un pays en pleine dérive Islamiste à la tête d’une brigade Européenne ! On est mal, il est temps d’organiser la riposte asymétrique !! Quand le système dysfonctionne à ce point, il faut savoir réagir ! Non le salut n’est pas dans l’Europe, juste pour vendre quelques Rafales !

  25. Momo dit :

    Clairement il faut que la Very High truc machin intervienne d’urgence à Chypre pour sécuriser la zone de tension entre Grecs et Egyptiens puis en Lybie pour faire baisser la température en la France et l’Italie (la mise à l’abri de Haftar à Constantinople serait un plus).
    Sous les acclamations du haut commandement de l’Otan à commencer par la buse Stoltenberg (homme de gauche Norvégien).

  26. Rémora Blais dit :

    OTAN de décérébrés. Attention danger, bidas en folie!
    La morale au niveau des couilles et la conscience au niveau de l’anus.

  27. Berger dit :

    ce cerait bien de voir voler des rafales aux couleurs turques

  28. Edouard dit :

    Autant Erdogan me débecte (presque autant que la majorité de ses ennemies potentiels qui préfèrent regarder leurs chaussures) autant je dois dire que sa persistance dans l’achat des systèmes russes me plait parce qu’au font ça prouve aux US que tout le monde ne agenouillent pas devant eux. C’est juste triste que ça passe par ce pays.
    J’attends le moment où Erdogan enverra un bataillon de cette force de réaction rapide pour boucher une brèche sur le front syrien contre les kurdes. On aura la cerise sur le gâteau ou tout de moins le dernier clou sur le cercueil de l’OTAN.

  29. Kellermann dit :

    So what? Cela prouve que la maison est tenue, comme le montre la photo. C’est du solide et on ne plaisante pas ! Il y a sur la photo 20×plus X de MRAP que pour l’armée française au Sahel. Bien sûr, ils travaillent contre nos intérêts, c’est bien la le problème.

  30. Lakolo dit :

    Diviser pour mieux régner en Europe!
    Un beau travail conduit par Trump et son ami Poutine !
    Triste constat d’échec de l’OTAN: le ver est dans le fruit.

  31. ji_louis dit :

    Cela me rappelle l’année 1209 (mille deux cent neuf):
    Le pape a déclaré la croisade contre les cathares l’année précédente, et les armées croisées s’apprètent à envahir le Languedoc. Pour éviter d’en subir les conséquence, le compte de Toulouse Raymond VI rejoint la croisade. Les croisés ne pouvant se battre contre l’un des leurs, le comté est épargné quelques années.

  32. TM dit :

    Il y a un troll qui discute tout seul, il prend plusieurs pseudos et fait les questions et les réponses.
    C’est vraiment l’impression que laisse ce « fil de discussion ».

    « Fil de monologue » serait plus approprié.

    • Mëhmët Ëglüëglü dit :

      Et quels sont donc ce troll et ses pseudos ?

    • Thierry dit :

      méthode que l’on retrouve sur la plupart des fils de discussion, c’est la marque de fabrique des trolls à Poutine.

      • Sinope dit :

        @ Thierry et celle de certains également…

        • Momo dit :

          Thierry mokhtar moussa est trop mauvais pour prendre plusieurs pseudo de trolls, sa dialectique particulière l’identifie en en une demi phrase. Il est nul, même en essayant de parler d’autres sujets pour vendre son vomi islamiste.

  33. Thierry dit :

    Russie, Turquie, officiellement ils se serrent la main et font de beau discours plein de politesses mais dans les faits ils se disputent les armes à la main les mêmes territoires et ressources avec une violence inouïe.

    Pour l’Oran ou l’Europe les relations diplomatique avec ces deux pays sont exécrable mais ça reste au niveau du verbiage pour l’instant. Point d’actions armée.

    est ce que la Russie ou la Turquie ayant adopté le principe du « chacun pour sa gueule » peuvent se permettre d’ouvrir un second front avec l’occident ? très douteux car cela profiterait à l’autre qui ne manquerait pas le coup de couteau dans le dos.

    • Momo dit :

      Thierry mokhtar moussa est trop mauvais pour prendre plusieurs pseudo de trolls, sa dialectique particulière l’identifie en en une demi phrase. Il est nul, même en essayant de parler d’autres sujets pour vendre son vomi islamiste.

    • Philippe dit :

      “Les états n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts.”
      ― Charles de Gaulle
      D’autres exemples ?
      1) Dans son avant dernier hors-série sur la Chine le Canard Enchaîné (généralement bien renseigné) signalait que lors du conflit afghan, Biden étant alors aux affaires étrangères, Chine et USA avaient convenu ensemble d’installer 2 stations d’écoutes à l’ouest de la Chine (présentation des matériels et formation des locaux incluses !) ceci afin de renseigner la guérilla.
      2) lorsque les américains nous tiraient dans les pattes en Indochine…avant de prendre le relais :
      https://www.google.com/search?q=wikip%C3%A9dia+aaron+bank&rlz=1C1CHBD_frFR779FR779&oq=wikip%C3%A9dia+aaron+bank&aqs=chrome..69i57j69i59j0i10i22i30j0i22i30j69i59.15870j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8

  34. Vins dit :

    On ne sait plus si on doit en rire ou pleurer…
    Ou est Le général??????

  35. Ganache dit :

    Merci au Sarkozy de nous avoir collés dans ce merdier! Pas à dire, on sait choisir les chefs des armées dans ce pays!

  36. Bobo dit :

    Dire que l’Europe vient de leur verser 6 miliards pour les réfugiés en Turquie ! Quelle cacophonie, on vous sanctionne, mais on vous paye quand même ! https://www.lefigaro.fr/international/vu-d-ailleurs-n033-immigration-l-europe-alloue-les-6-milliards-d-euros-promis-a-la-turquie-20201219#:~:text=La%20nouvelle%20est%20un%20peu,migratoire%20sign%C3%A9%20en%20mars%202016.

  37. Edouard dit :

    Ceci dit, cette force de réaction rapide dépend des ordres de l’OTAN. Imaginons que l’OTAN décide de l’emploi de cette brigade et que la Turquie s’y oppose… alors au moins on saura à quoi s’en tenir sur le « jeu » de l’OTAN avec la Turquie.
    Donc au final… pourquoi pas. D’autant plus que ces unités sont rarement mis en alerte.

  38. Muse dit :

    C’te bonne blague ! Tout est vérolé… Le pays de l’OTAN qui ne respecte pas l’OTAn se trouve en charge plutôt que d’être banni !!!
    On marche sur la tête.
    Il suffit de voir ce qu’est la tête pour se dire que c’est cuit.

  39. LEONARD dit :

    Au moins, c’est clair:
    https://www.almasdarnews.com/article/no-one-has-the-right-to-tell-turkey-to-leave-libya-fm/

    Cavusoglu ne dit pas: Seul le GNA, ou le peuple libyen, ou l’ONU, non: « Personne n’a le droit de dire à la Turquie de quitter la Libye ».
    Colonisation, Occupation, Annexion ?