Artillerie : Le CAESAr 6×6 de Nexter va être évalué par l’armée américaine

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

97 contributions

  1. Orion dit :

    Éternel regret d’avoir choisi le lrm plutôt que le caesar en sorti de St maix…

    • Yoyolegigolo dit :

      @orion , le LRM est très bien mais malheureusement pas adapté pour des combats asymétriques comme on fait actuellement…. du coup l’entraînement sur engin et le déploiement doivent s’en ressentir pour vous

    • Meiji dit :

      De toute façon une commande de l’US Army serait une fabriquation 100% US, un transfert total de technologie et un bénéfice a partager avec les fonds de pension US …

      • Michel dit :

        Commentaire inappropriée….. Le transfert du savoir faire se paye financièrement mais pas que ! le fait d’etre un fournisseur de l’US Army vous ouvre des marchés que vous n’auriez pas en temps normal.
        Pour l’instant il trop tot pour tabler sur un choix du concept Cesar par l’US Army et l’US Marines inclus…..

        • ScopeWizard dit :

          @Michel

          Oui ; en théorie ………..

          En pratique , étant-donné la puissance économico-financière autant que diplomatique US conjuguée à leur grande affection que ces si grands Libéraux dans l’ âme vouent au Protectionnisme le plus strict dès lors qu’ il sert leurs intérêts , je crains fort qu’ il ne nous faille revoir nos copies …………. pour au final amèrement déchanter !

      • Fred dit :

        @ Meiji

        Le système de freinage du canon du Caesar, qui est un de ses avantages, est un brevet américain.

        • Michel dit :

          Les points forts du CAESAr, c’est qu’il est muni d’un pointage automatique, d’un cinémomètre et de terminaux ATLAS, de plus c’est un tube de 52 au lieu de 39 pour le Brutus, après lesUS font comme ils veulent….

          • John dit :

            Ce point de vue est simpliste.
            Le choix ne se limite pas à Caesar vs Brutus.
            Le Brutus n’était qu’un dmonstrateur de technologie hyper basique, absolument pas voué à la production, uniquement voué à évaluer la tactique « Shoot and Scoot », la rapidité de mise en oeuvre, etc…
            Le résultat, c’est qu’il y a un réel intérêt, un manque dans l’artillerie américaine qui est composée de canons tractés et de M109 qui est un obusier blindé sur chenille.
            Vu l’environnement actuel, les canons sur camions sont intéressants…

            Les essais impliqueront donc pour le moment les produits suivants:
            – Archer (BAe, système suédois)
            – ATMOS (israélien de Elbit Systems)
            – ALEKSANDAR proposé par Yougoimport (serbe, modernisation du Nora 52), chassis de MAN
            – et le CAESAR

            Il y aura très probablement d’autres participants:
            – AGM (Artillery Gun Module) basé sur le PZH 2000 pour les systèmes de visée.
            Il est totalement automatisé. Il a été testé sur différentes plateformes, un camion 8×8 de Iveco, un IFV Boxer 8×8, un chassis de ASCOD-2 (nommé Donar).
            https://www.kmweg.com/systems-products/wheeled-vehicles/artillery/agm-iveco-8×8/
            – EVA slovaque, successeur du DANA, basé comme pour le Caesar sur un châssis de Tatra 815. Lui aussi est dispo sur des châssis 6×6 et 8×8, et la version 6×6 est transportable par C-130.
            Et ce constructeur est absolument qualifié, il propose aussi des tourelles avec un canon de 55′
            – T5-52 sud africain, version moderne du G-6 Rhino. Basé aussi sur un camion de Tatra. Par contre, il semblerait ici que ce n’est pas le canon qui a un système d’absorption de l’énergie mais plutôt la partie supérieure du châssis.
            – GSDF japonais ou T-19, basé sur un Rheimetall MAN HX 8×8.
            – le HM-41 iranien en 6×6

            Parmi les systèmes en compétition, les différences majeures sont le chargement automatique ou avec des soldats.
            Actuellement, les systèmes totalement automatisés auront la cote à mon avis. Ca place l’Archer en bonne position. D’autant plus qu’il sera basé sur un 8×8 et non pas sur le tombereau articulé de Volvo. Un démonstrateur existe déjà, et il sera certainement le prochain canon au Royaume Uni.
            https://www.defenseworld.net/news/25438/BAE_Systems_Unveils_New_ARCHER_Mobile_Howitzer_at_DSEI_2019
            Mais le choix américain dépendra aussi de:
            – transferts de technologie
            – coût
            – stratégie voulue sur le terrain (capacité à être héliporté par exemple, le CH53 peut soulever plus de 16t, donc voudront-ils alléger certains modèles, ou alors blindé)
            – production locale, et choix des partenaires
            – la capacité à tirer les obus existants aux USA.
            – etc…

            Par contre, AM General participera avec Mandus Group qui détient le brevet du système Caesar, donc il y a des chances que ce nouveau système proposé puisse être meilleur.

            La compétition sera compliquée. Le Caesar est indéniablement très bon. Mais les autres aussi, certains sont aussi Combat Proven. Et d’autres ont vécu suffisamment pour voir comment il vieillit (le Archer par exemple). Des entraînements intensifs permettent d’évaluer la précision, la qualité du système de tir, la vitesse de tir, etc…

          • Fred dit :

            @ John

            Tu veux te faire fusiller ? ;o)
            Mandus Group n’a vendu que le brevet du frein du fût du Caesar à Nexter, pas le « système » qui en dehors de cela reste très « français ».

          • John dit :

            @Fred,
            Merci pour le commentaire, je me suis relu, et clairement, j’ai simplifié bcp trop et m’en excuse!
            Ce que je voulais dire, c’est que le frein de Mandus est ce qui permet d’installer un canon aussi puissant sur un châssis aussi léger. Leur brevet permet au système Caesar d’exister.
            Et d’ailleurs, leur Brutus est équipé d’un frein encore plus performant semble-t-il. En ce sens il pourrait intéresser l’armée US. Il ne s’agit que d’essayer les diverses technologies dispo et probablement aider à définir la doctrine d’utilisation du matériel et donc préciser un peu plus l’appel d’offre à venir.
            – chargement auto
            – réducteur de recul / frein
            – 8×8 vs 6×6

            P.S. personne n’a réagi à mon canon iranien, je suis déçu

      • Frédéric dit :

        Pas sur, les mortier de 120 de l’USMC avaient leurs tubes made in France. Les sonars des SH-60 Seahawk sont fabriqués à Brest.

    • Harambe dit :

      Au moins, tu n’aura pas de problème d’audition à moins de 30 ans…

    • Félix GARCIA dit :

      Seuls ceux qui sont passés par là appellent ma ville « Saint Maix' »
      Salut à vous Orion !
      Les Saint-Maixentais vous saluent (chuis tout seul, j’avoue).
      Cordialement,
      Et bonne année !
      Félix GARCIA

      • Fusco dit :

        Saint Maix…. J’y suis né et y ai passé mes 20 premières années avant de partir vers les landes bretonnes.

        Vous n’êtes plus seul !

        • Félix GARCIA dit :

          ^^
          Né à l’époque de l’hôpital (militaire si je me souviens bien, aujourd’hui c’est un centre de gestion publique si je ne m’abuse [honte à moi, vu le nombre de fois où je passe devant]) près du parc Chaigneau, en-dessous de l’abbatiale ?
          Cela fait bien longtemps du coup ! J’ai 28 ans, et je suis né à Niort, car pas de maternité ici à l’époque. Aujourd’hui non plus d’ailleurs.
          Saint-Maixent est très différente de l’époque où je suis né, j’imagine pas par rapport à la ville que vous connaissiez !
          L’ENSOA a beaucoup changée aussi, ainsi que les autres bâtiments militaires depuis.
          Vu que c’est un lieu de passage important, peut-être vous arrive t-il de passer l’avenue et de constater par vous-même son évolution.

          Bonne année à vous ! 🙂

          Cordialement,
          Félix GARCIA

      • Jean-René dit :

        Nous sommes 3 !

        • ScopeWizard dit :

          Hmm ……

          Je vois…….

          Une histoire de Charentaises , en quelque sorte……… 😉

          • Jean-René dit :

            @Scope machin.
            Faudra revoir votre géographie. Saint-Maixent-l’Ecole c’est dans les Deux-Sèvres et pas en Charente ou Charente maritime…

    • mo120 dit :

      Royal d’ abord …

  2. E-Faystos dit :

    J’ai une encyclopédie sur les armes de la seconde guerre mondiale qui ironisait sur un camion Italien équipé d’un canon de gros calibre.
    Il faut dire que quand les chars de 1942 mettaient sous tourelle des canons supérieur au 50 mm à grande vitesse initiale, les plate formes ouvertes étaient généralement mieux loties.
    .
    Donc voilà une bonne idée, techniquement aboutie et la lecture des spécifications annonce des compétiteurs sérieux.
    D’autant que le comparatif -vidéo- entre les CaESAr et les obusiers américains tranchait dans bien des domaines, comme les obus chargés à la main, et réunis avec leurs amorces juste avant le tir, histoire de ralentir la cadence.
    Mais je ne défonce par plaisir que le F 35 : donc l’apport d’une structure blindée est sans équivalent face au CaESAr : je ne mélange pas les genres.

  3. Czar dit :

    quel intérêt d’aller jouer les lièvres quand on sait que jamais les yanks n’achèteront étranger pour un matos aussi peu de niche qu’un canon ?

    • Twisted dit :

      Izon déjà acheté des mortiers de 120 français pour les Marines. Sur ce qu’ils savent pas faire, les ricains ont la présence d’esprit d’acheter chez les autres (armes légères, navires etc.)

      • PK dit :

        Mais ils ont alors la présence d’esprit de produire chez eux.

        Pas fous les Ricains !

    • Harambe dit :

      ça réduit les marges des concurrents sur le marché US ce qui réduira à long terme leurs marges de manœuvres sur les marchés exports.
      un peu comme les tankers US, Boeing n’en finit pas…

    • Fred dit :

      Et pourtant … (on reconnait le Mortier 120 mm Rayé Tracté Modèle F1, renommé M327 dans l’USMC, et dont ils sont très fiers, à les entendre)

      https://www.youtube.com/watch?v=YO18CJXU8co

    • John dit :

      US Army
      – majorité des armes de poing (glock, sig, Beretta)
      – B&T APC 9 pro K (produit en suisse)
      – MP5 allemand
      – SCAR et minimi belge
      – M110 (HK417) allemand
      – AT4 suédois
      – M3 MAAWS suédois
      – M777, le canon le plus utilisé aux USA est britannique à la base !!!
      – RG-31 et RG-33 sud africains
      – UH-72 Lakota, d’origine UE

      Et surtout, dans ce qui arrive maintenant, il y a bcp d’équipements d’origine étrangère:
      – Remplacement du M2 Bradley, soit le KF-41 Lynx de Rheinmetall ou le Griffin basé sur le ASCOD
      Certes il y a à nouveau un lancement de compétition. Mais comme la compétition se concentre sur un programme lourd pour conflit symétrique, le KF-41 semble idéal.
      – Char léger, basé soit sur le AJAX (ASCOD) soit sur un modèle américain.

      Coast Guard:
      – hélico dauphin
      – C-27 J Spartan italien
      – CASA CN-235 (Ocean Sentry)

      Navy
      – FREMM pour leur FFGX, design italien
      – CB90-class fast assault craft, suédois
      – armement léger principalement d’origine européenne
      USAF:
      – futur avion d’entraînement en partie suédois, et tous les avions proposés étaient de base étrangers, ou conçu avec des groupes étrangers
      – T-6 Texan basé sur le Pilatus PC-9
      – C27 J Spartan
      – quelques CN-235, PZL C-145, DASH-8, Dornier 328, Bombardier B700, Pilatus PC-12

      US Marines
      – Harrier
      – Iveco SuperAV (8×8 amphibie en remplacement de l’AAV)
      Parce qu’ils achètent étrangers mais produisent localement…

      Bref, je crois qu’il y a assez d’exemples pour comprendre cela.

    • jojo dit :

      et le RITA il l’on bien acheté !!!!

  4. Franz dit :

    « du Brutus au CAESAr… il n’y a qu’un pas [historique] »… ^^

    Bonne année 2021 M. Lagneau !

    • Félix GARCIA dit :

      Je m’associe à vos souhaits :
      Bonne année monsieur LAGNEAU !

    • Mëhmët Ëglüëglü dit :

      Möi āuşşi je m’āşşöçie à vös şöûẖāitş :
      Bönne āññée möñşşieur Lāğñeāü !

      • Thaurac dit :

        😉 😉 😉 pas mal la police de caractère…clavier turc?

        • Mëhmët Ëglüëglü dit :

          ☻♥☺ Öüï, ôûî, Tẖāürāc, ç’ëşt üñ clävïër tûrç ☺♦☻♫ ♪

  5. Castel dit :

    Hors sujet, mais bonne année à tous et à toutes !!
    Nouveau remerciements à Laurent Lagneau pour la qualité de son site, ouvert à tous, ce qui permet aussi bien aux militaires d’active, qu’aux anciens et même aux civils intéressés par la défense de leur pays, de se tenir informés et d’échanger des idées..
    Compte tenu de l’année pourrie qui vient de s’achever, avec la morts de plusieurs de nos soldats, ainsi que de nos gendarmes récemment, en plus d’une pandémie qui a déjà emporté un grand nombre de nos anciens, même si elle persiste en 2021, je ne peux souhaiter qu’une MEILLEURE ANNEE 2021 , ce qui ne devrait être pas trop difficile !!!

    • Félix GARCIA dit :

      De même !
      Bonne année !

    • Castel dit :

      Aîe, pas mal de phôtes d’ortograffes pour commencer l’année !!
      Mais, disons qu’à l’heure ou j’ai envoyé mon post, il aurait mieux valu à ce que je n’ai pas à souffler dans le ballon!!
      Bonne année quand même !!

  6. MrJeans dit :

    Bof, tout ça pour qu’ils nous en n’achètent pas…
    En plus les ricains vous surement le regarder sous tout les angles afin d’en faire une copie…
    Pas sûr que soit la meilleur idée du siècle!

    • R2D2 dit :

      « En plus les ricains vous surement le regarder sous tout les angles afin d’en faire une copie…  »
      C’est déjà fait. Et nous comme on était tout content comme des enfants d’avoir fait quelque chose de bien on leur a tout montré.

    • math python dit :

      je partage ton avis

    • Michel dit :

      C’est déja fait compte tenu que les pièces françaises étaient proches des pièces américaine à Wagram en Irak….

    • Lucy dit :

      Il faut pas exagérer tout de même. Il s’agit d’une pièce d’artillerie sur camion … . Je ne pense pas que ce soit de la haute technologie.

      • Thaurac dit :

        Mais si, très sophistiqué au contraire, le départ du coup n’est que la fin d’un processus pointu…

      • R2D2 dit :

        Le Caesar c’est un peu plus qu’un simple canon vissé sur un camion, on ne parle pas d’un « technical » là ^^’
        La précision du tube, la conduite de tir, l’amortisseur de recul (je ne me souviens plus quelle entreprise à développer ca mais elle doit vendre des licences un peu partout maintenant)…
        Ne jamais croire que tout est acquis.

    • jyv58 dit :

      Si mes informations sont bonnes, l’Eurocopter UH-72 Lakota est d’origine un EC-145 militarisé. Mais comme Airbus hélicoptères construit aux USA, l’hélicoptère est toujours en service.

      Les derniers exemplaires devraient être perçus cette année (2021). Bon, d’accord, il existe une usine aux States

    • John dit :

      La technologie permettant l’installation d’un canon sur le châssis d’un camion est américaine.
      Tout le reste c’est de la « cosmétique » pour artillerie.
      Ce commentaire exagère un peu la réalité. Mais en gros, quand une armée développe une technologie intéressante, et que l’état major a l’opportunité de la voir en action, et de voir à quel point son utilisation est pratique, il est normal de se poser la question du développement ou de l’achat.
      Maintenant, qu’est ce qui fait le Caesar ou ses nombreux concurrents, certains sur le marché depuis bien plus longtemps? Qu’ont-ils en commun
      – Châssis très solide, il ne s’agit pas de n’importe quel camion en général (Tatra 815 pour bcp de versions, Unimog, 6×6 Renault Sherpa).
      – système de chargement soit totalement automatisé (Archer, AGM,…) soit à la française / israélienne avec un système semi automatique.
      – capacité « shoot and scoot » en moins de 2 minutes pour 6 obus
      Les systèmes automatiques (Archer, AGM) sont plus rapides, pour la mise en place, la cadence de tir moyenne est supérieure de 2-3 secondes. Par contre, depuis le dernier tir le temps nécessaire pour pouvoir repartir est assez similaire.
      – qualité du canon
      – un système de visée à la pointe

      Maintenant, ce qui peut différencier les divers canons pour les USA, c’est la capacité à utiliser les munitions qu’ils ont déjà, la précision du canon, le coût de chaque système, la capacité d’évolution, la capacité à intégrer les systèmes américains, la capacité à l’installer sur un camion américain (cela ne semble pas être un problème, bcp de ces systèmes existent ou ont été testés sur diverses plateformes).
      Mais surtout, il y a la doctrine d’utilisation… (Transportable C-130 ou C-17? CH-53K (qui pourrait presque soulever le Caesar)? tir automatique ou semi automatique (taille d’une équipe)? Est-ce qu’ils veulent l’installer sur un camion, ou un Stryker d’artillerie les intéresse (voir le Boxer AGM).

      Bref, il n’y a pas grand chose à copier qu’ils ne savent pas déjà, ils l’ont déjà vu sous tous les angles à Mossoul.
      Et dans les pays occidentaux, il y a la loi qui protège des copies, avec notamment les brevets. Donc si il devait être copié, il y a toujours la possibilité de saisir la justice.
      Mais peu importe, ça n’arrivera pas. Les USA construisent énormément de matériel militaire européen sous licence. Pour de petites séries, ils sont prêts à importer, et pour de plus grandes séries, il sont prêts parfois à se contenter d’assembler le système.
      Mais le plus important, c’est que si ils arrivent à le vendre aux USA, il deviendra le nouveau standard OTAN ! Et commercialement, ça fera une grosse différence pour les prochains pays acheteurs, le fait d’avoir les mêmes munitions peut être très très utile sur le terrain.

  7. Royal Marine dit :

    Un excellent système, qui a fait ses preuves au combat et grandement aidé nos alliés sur différents théâtres…
    Bonne chance pour cette évaluation!
    Et bonne année 2021, au créateur et animateur de ce site, comme à ses fidèles lecteurs!

  8. Prof de physique dit :

    Évalué ou espionné ?
    je me souviens de témoignages de sous-officiers chargés de protéger nos rafales des regards « amicaux » des marins US lors d’exercices sur leurs porte-avions ou en d’autres circonstances.

  9. Thaurac dit :

    Meilleurs Vœux 2021 pour le Pacha et ses lecteurs!

  10. Piotr le grand dit :

    Bonne année à tous, et spaciba à Laurent L’agneau pour son blog ouvert à tous, militaires actifs ou non, civils européen, asiatique, africain, russe, latino, américain, chrétien, juif, musulman, bouddhiste…. Meilleures voeux pour l’an 2021.

  11. Orion dit :

    Beaucoup disent avec certitude que les américains n’acheteront français.
    Pourtant c’est des mortiers de 120mm qui équipent les Marine us

  12. Orion dit :

    J’ai quitté l’armée. Depuis le lrm est passer lru, mais je suis sûr que c’est la même. Lru sous cocon et entraînement uniquement au mortier de 120…

    Du coup ça limite l’envoi en opex.

    • Michel dit :

      Il me semble qu’il en a eu un de déployé au Mali au moment de l’intervention française ou au moins au début pour quelques années ?

  13. Parabellum dit :

    Bonne année mr Lagneau et merci pour la qualité incomparable de vos articles et informations et pour cet espace de dialogue entre passionnés de la France et de ses armées .

  14. StephaneR dit :

    J’avais cru comprendre dans des médias taïwanais que leur Armée serait très intéressée par un achat de ces canons CAESAr…

  15. Maréchal dit :

    Le CAESAR fait aujourd’hui l’unanimité. Qui se souvient cependant qu’il y a 15 ans, les 12 premiers exemplaires durent être achetés sur crédits d’études par la DGA ? Que ces canons étaient destinés à être stockés à la STAT à Satory du fait du refus obstiné de l’armée de terre de les prendre en compte alors que dans le même temps, elle s’obstinait à faire aboutir un programme AUF2 sur chassis AMX30 ?? Que dans la même veine, l’AdT refusait tout obstinément d’acheter du VL MICA et maintenait un calamiteux programme de valorisation ROLAND, toujours sur châssis AMX30? Refusait d’acheter des NH90 et mettait de côté 500 millïons d’euros pour rénover les PUMA ?? Heureusement ça va mieux du côté matériel mais ce n’est certainement pas grâce aux généraux de l’époque.

    • Mat49 dit :

      @ Maréchal l’armée ne fixe pas ses propres crédits c’est le pouvoir politique. Toutes ces décisions sont liées au budget.

    • sentinelle dit :

      pas d’accord l’AUF2 een 52 calibre c’était la même efficacité avec 50 coups prêts et les servants à l’abri de la ferraille du champ de bataille et une sortie de batterie encore plus rapide pour un combat de haute intensité .

      • Sempre en Davant dit :

        Une question sincère : pour protéger les pièces et leurs servants l’empreinte logistique est elle en faveur du Caesar?
        Encore, bien sur, que ces troupes qui assistent l’artillerie peuvent passer à d’autres missions si les circonstances et actions le permettent.

      • Royal Marine dit :

        Et la montée en ligne à quelle vitesse? Même sur autoroute? Que dire de l’entretien, sans doute très simple, d’un char moyen, par rapport à un camion, fût-il 6×6 et blindé?
        Réfléchissez en essayant de prendre tous les paramètres en compte…

        • Sempre en Davant dit :

          Parceque les CAESAR que nous avons envoyé au Levant étaient en version blindée ?

          Et ils sont allés sur le théâtre par Gibraltar ou les Dardanelles ?

          L’entretien des AMX était prévu pour être effectué par DD le GV. Probablement plus facile à dépanner que les PL modernes.

          Comprenons nous bien. Si nos artilleurs qui ont été épatants étaient en train de percevoir les versions blindées après avoir deverminé le concept… J’applaudirai de bon cœur !

          Mais ils sont en espérance de tubes de rechange…

          Et s’il vous souvient de l’envoi des F1 en Yougoslavie… Vous devez admettre que tout ce qui a été fait avant était perte de temps !
          Pour laisser de côté les mafias à barbe…

          Je maintiens donc ma question.

      • dompal dit :

        @ sentinelle,
        « et les servants à l’abri de la ferraille du champ de bataille… »
        Quand on tire à 40 bornes de la cible on ne risque pas de recevoir beaucoup de « ferraille du champ de bataille » ou bien c’est un tir de contre-batterie qu’on se prend sur la gueule mais en général les tubes plient les gaules après leur tir pour éviter ce désagrément…. 😉

        • Fred dit :

          le CAESAR version Renault Sherpa est d’ailleurs blindé contre la « ferraille », y compris les éclats d’obus (niveau 2 STANAG 4569 = 7,62 mm).

          Celui sur base Tatra 8X8 l’est encore plus.

  16. Will dit :

    Ca me fait penser à la publicité dans laquelle le type montre aux cambrioleurs ou sont cachés les objets de valeur….

    • Fred dit :

      @ Will

      … Et celle où les américains vendent des Awacs et des catapultes aux français, MDR :o)

  17. Michel dit :

    Bonne année à tous !!
    Tous mes remerciements à Monsieur Lagneau pour tout le travail que nécessite un site de cette qualité.

  18. Momo dit :

    Bonne année à Mr Lagneau et à tous les lecteurs du forum (hormis les nombreux trolls, d’une grande médiocrité, mais qui témoignent indirectement de l’intérêt du site).

    • Mëhmët Ëglüëglü dit :

      Bonne année à vous aussi Momo !

    • jyv58 dit :

      Arf, ne m’en parlez pas! Entre ceux qui ne pensent pas plus loin que le bout de leur PA, et ceux qui n’ont que des insultes à la bouche faute d’arguments pertinents (“L’insulte est souvent l’argument final de celui qui ne trouve plus rien à dire.” S Freud), le forum est gâté!

      Meilleurs vœux M. Lagneau.

      Pour info, « « Mr » n’est pas l’abréviation de « monsieur », mais ressemble, le point en moins, à celle de l’anglais « mister ». En français, on abrège « monsieur » en « M. » :
      Voici M. Duval qui monte sur l’estrade.

      Quant à « Mrs », ce n’est pas l’abréviation de « messieurs », mais… de l’anglais « mistress » ! En français, l’abréviation de « messieurs » est « MM. » :
      MM. Doré et Faure représenteront la société au salon d’Orléans.

      N.B. On s’interdira l’abréviation sur une enveloppe ou dans une lettre, quand on s’adresse à son correspondant. » d’après https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/m-ou-mr-mm-ou-mrs/

      • Mëhmët Ëglüëglü dit :

        L’inculture des Français et l’irrespect de la langue française avancent à grands pas… On pourrait aussi parler de l’emploi des majuscules, de l’accord des adjectifs, de l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir, de l’emploi de « ce » et de « se », de la confusion entre « quelque » et « quel que », etc.

  19. Alain d dit :

    Le fabricant d’explosifs Eurenco s’arme pour doubler ses capacités dans le Vaucluse
    https://www.usinenouvelle.com/article/le-fabricant-d-explosifs-eurenco-s-arme-pour-doubler-ses-capacites-dans-le-vaucluse.N1043679

  20. Francois01 dit :

    Je trouve bon nombre de commentaires bien négatifs.
    Le CAESAR est d’ores et déjà un succès à l’export. Les clients ont-ils acheté ce canon sans l’avoir essayé ? Bien sûr que non.
    Peut-on envisager de vendre cette pièce d’artillerie aux USA sans que ceux-ci puissent l’essayer ? Bien sûr que non.
    Nous avons de réelles chances de mettre le pieds sur un immense marché, ça vaut au moins la peine d’essayer.
    Le marché militaire US est très fermé, mais il n’est pas totalement inaccessible. Nous avons vendu plus de 600 hélicos H145, nous ne sommes pas passé loin avec l’A330-MRTT (et toutes les chances ne sont pas perdues de ce côté, il n’est pas exclu que l’USAF mixte ses acquisitions de tanker), Leonardo vient de remporter le contrat des hélicos école de l’US Navy, et Fincantieri a vendu des frégates FREMM.
    Alors oui tous ses équipements sont fabriqués aux USA, mais ils en va de même sur tous les marchés étrangers d’une certaine importance.

    • John dit :

      Oui, le Caesar a évidemment de très bonnes chances, avec l’avantage d’avoir opéré aux côtés des M777 à Mossoul notamment, d’où l’origine de l’intérêt pour ce type de plateforme pour canon.
      Toutefois, il ne faut pas sous-estimer les compétiteurs actuels ainsi que les nombreux compétiteurs potentiels:
      – Archer (BAe, système suédois)
      – ATMOS (israélien de Elbit Systems)
      – ALEKSANDAR proposé par Yougoimport (serbe, modernisation du Nora 52), chassis de MAN
      – et le CAESAR
      Systèmes potentiels :
      – AGM (Artillery Gun Module) basé sur le PZH 2000 pour les systèmes de visée.
      Il est totalement automatisé. Il a été testé sur différentes plateformes, un camion 8×8 de Iveco, un IFV Boxer 8×8, un chassis de ASCOD-2 (nommé Donar).
      https://www.kmweg.com/systems-products/wheeled-vehicles/artillery/agm-iveco-8×8/
      – EVA slovaque, successeur du DANA, basé comme pour le Caesar sur un châssis de Tatra 815. Lui aussi est dispo sur des châssis 6×6 et 8×8, et la version 6×6 est transportable par C-130.
      Et ce constructeur est absolument qualifié, il propose aussi des tourelles avec un canon de 55′
      – T5-52 sud africain, version moderne du G-6 Rhino. Basé aussi sur un camion de Tatra. Par contre, il semblerait ici que ce n’est pas le canon qui a un système d’absorption de l’énergie mais plutôt la partie supérieure du châssis.
      – GSDF japonais ou T-19, basé sur un Rheimetall MAN HX 8×8.

  21. Tempo dit :

    Tous mes voeux à l’infatigable concepteur de ce site, rendez vous des passionnés de la chose militaire de la part d’un profane particulièrement intéressé par des articles très bien documentés. Que 2021 nous permette de continuer de profiter de cette source d’information toujours aussi riche. Merci encore.

  22. vrai_chasseur dit :

    Merci à la TF Lafayette et à la TF Wagram en Afgha et en Iraq.
    Le caesar arrivera au pas d ‘essai de tir en étant le seul a avoir marqué sur sa carte de visite ‘a déjà sauvé des vies américaines au combat par ses tirs’.

  23. Orion dit :

    Très jolie ville que Saint maixent.
    J’ai apprécié y passer les rares ql auquel on avait le droit.

    Ça doit être amusant d’y voir défiler des générations de sous-officiers en formation.
    Et vous avez un beau défilé chaque 14/07.

    Bonne année également.

  24. blondin dit :

    j’aurais plutôt pensé au chassis Unimog pour les US, voir au 8×8, mais Arquus est une filiale de Volvo, à qui appartient aussi Mack, et comme au Canada avec le programme MSVS basé sur le Kerax, avec une calandre estampillée Mack, ça peut peut être se faire… Quant au canon, pas sur que les US soit au top sur ce créneau, les M109 en sont encore au 155/39 et ils ont un peu délaissé leur artillerie canon ces dernières années, en se concentrant plus sur les LRM. Mais je verrais bien l’ATMOS comme vainqueur.

    • John dit :

      Vous n’êtes pas à jour pour les canons américains…
      Les USA sont justement en train de mettre en place un nouveau canon pour les M109 à travers le programme « Extended Range Cannon Artillery system ».
      De nouveaux M109, les M1299 sont en production. Et il s’agit d’un calibre 155 / 58. Et justement, ils sont en train de revenir en arrière concernant l’artillerie. Si ils l’ont délaissées un long moment, c’est parce que les grandes puissances n’avaient pas développé de nouveaux systèmes. Et quand c’était fait, le budget s’est réduit et l’artillerie n’était plus la priorité. Maintenant, avec l’expérience en Irak, avec la Chine et la Russie qui ont des canons à très longue portée, les USA développent ce nouveau canon.
      La capacité officielle des divers canons est:
      – M1299 américain (155/l58): 50 km en conventionnel / 70 km avec roquette (testé et réussi à toucher la cible, 100km annoncés en potentiel)
      – Caesar (155/l55): 42 km en conventionnel / 55 avec roquette
      – PZh-2000 allemand (155/l52): 36 km en conventionnel (canon l52) / 47 km avec système « Base Bleed » = réduction de la traînée sur des obus conventionnels / 67 km assistés par roquette

      De plus, il y a une info importante à ne pas omettre. Les USA développent des canons et investissent beaucoup d’argent dans ce projet. Il s’agit de canons électromagnétiques qui pourraient tirer des obus à plus de 1’000 km.

  25. dakia dit :

    Pourquoi l’artillerie lourde n’est pas « entièrement » automatisé concernant les « munitions ».

  26. Raymond75 dit :

    Quelqu’un pourrait-il m’expliquer la différence tactique entre un canon type César et un lance roquettes multiples, tous deux lançant des munitions à longue portée et maintenant de précision, et tous deux très mobiles. D’un point de vue technique, le lance roquette semble plus simple.

    Merci

    • E-Faystos dit :

      @ Raymond75
      Le LRM n’éxiste plus en France: il est devenu le LRU par remplacement de ses ogives à sous-munitions par une charge unique quand la France à signé la convention contre les armes à sous munitions.
      Du coup, un tir de LRU ne laisse plus de pollution avec des petits explosifs susceptibles d’être retrouvé par hasard, par un innocent, et de lui sauter à la figure.
      L’obusier Caesar est camion canon qui porte moins loin. Et de beaucoup (entre le tiers et la moitié de la portée). Mais les munitions sont plus versatiles: obus explosifs, perforants, éclairants, à portée améliorée, à guidage GPS quand le LRU ne tire que de l’explosif guidé au GPS.
      et les CaESAr peut aussi embarquer plus de munitions, et il doté d’une bonne mobilité.

    • Fred dit :

      @ Raymond75

      … Et les roquettes ordinaires ont une précision nettement inférieures à celle d’un obus/canon ordinaire.
      Celle du LRU sont sophistiquées (guidage inertiel/GPS et donc correction de trajectoire), et subséquemment systématiquement onéreuses (alors qu’un obus simple peut souvent faire le taf pour moins cher).

      … Mais il existe aussi des obus sur-propulsés, guidés, à terminaison « intelligente* » … Onéreux eux aussi : le choix est vaste et complexe selon les objectifs (personnels, matériels légers, blindés lourds, bunkers … Distance de tir, mouvement ou non …) … Et les objectifs que l’on se donne : saturer, ou éviter les dégâts collatéraux, répondre à une demande de feu ponctuelle ou massive, fixer ou détruire …). Sans parler des opérations d’illumination visuelle, ou de dissimulation (fumées).
      .

      * cela me fait toujours un peu frémir de parler d’intelligence à propos d’une munition, d’où les guillemets ;o)

  27. MP3 dit :

    Le CAESAR a bluffé les Américains en Irak par la précision de ses tirs, même avec des obus non guidés.

  28. Pierro dit :

    LE gros avantage du CAESAR c’est de pouvoir faire rentrer un 155mm 52 calibres automoteur dans un C-130 Hercules.