La Royal Air Force veut revendre cinq avions espions Sentinel R1 et deux E-3D Sentry en pièces détachées

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

14 contributions

  1. kolkot dit :

    les AWACS devraient être acquis pour l’armée de l’air, ne serait-ce que pour les pièces détachées (leur configurations est très similaire aux notres) et celà se ferait avec un budget raisonnable (c’est une occasion en or), et si l’armée de l’air veut aller encore plus loin elle peut les réutiliser pour disposer d’une flotte conséquente ….

    • Green dit :

      et d’ailleurs qu’est ce qu’on a de prévu pour remplacer les AWACS ?

      • waterBoy dit :

        La même chose que les USA, quand ils les renouvelleront.

        • kolkot dit :

          il y à un programme de l’Otan je crois (Alliance future surveillance and control), il y à de fortes chances que ça ne repose plus sur une seule plateforme mais ce sera sous forme de pods que l’on pourrà monter sur des chasseurs ou des bizjets selon le niveau de risque de la mission et le profil de vol demandé.

          • Nicolas R dit :

            J’aime bien le concept, quand on voit les performances des derniers radars AESA embarqués tels que l’AN/APG-77v1 (F-22), l’APG-81 (F-35), l’EL/W-2085 (G550) on peut imaginer des avions multirôles et plus nécessairement une micro-flotte dédiée AWACS.
            Les futurs Falcon 8-X pourraient remplir ce rôle, avec une suite SIGINT (CUGE), une configuration radar-C4SIR, etc.

          • kolkot dit :

            Nicolas R : Exactement, avec les progrès en électronique, on peut s’attendre à une miniaturisation continue des composants pour ce qui est des antennes on est encore limités par la physique mais on y arrive peu à peu ..

      • Qui ça ? dit :

        Airbus a su brillamment avec l’A330 MRTT créer un excellent avion ravitailleur par transformation d’un avion de ligne civil. On peut imaginer que de la même façon, un nouvel AWACS soit conçu à partir de l’A350 auquel on adjoint un radar fourni par Thalès. Un belle façon de soutenir l’industrie nationale aéronautique et de défense en ces temps durs post-Covid …

    • philbeau dit :

      Exact . cela doit être examiné sans doute…

    • Frédéric dit :

      Est ce qu’ils ont les mêmes réacteurs que les français ? Je crois me rappeler que les Sentry français en on de plus récents.

  2. philbeau dit :

    On a l’impression en ce moment (effets psychologiques collatéraux de l’atmosphère politique générée par le Brexit depuis qu’il est engagé , et ses projections financières) que le UK n’arrive plus à se trouver un cap…Et notamment sur les questions militaires , les annonces tantôt rassurantes , tantôt préoccupantes se succèdent .

  3. Barfly dit :

    Comme toujours c’est très facile de détruire par petits bouts des capacités stratégiques, une signature sur un formulaire suffit, et comme toujours les regrets viendront après, et ces messieurs de la bureaucratie diront qu’ils ne savaient pas, le nez planté dans leur comptabilité…
    Nous commettons parfois les mêmes fautes mais pas autant que les anglais, il me semble. Histoire de se rassurer.