Trois gendarmes tués par un forcené dans le Puy-de-Dôme; Le GIGN est sur place [MàJ]

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

143 contributions

  1. Celtibère dit :

    On ne connait pas les détails de cette tuerie, mais on est quand même obligé de s’interroger sur le fait que quatre gendarmes, à priori armés et dotés de gilets pare balles, puissent se faire tirer comme des lapins. Quel type d’arme a utilisé le tireur et dans quelles conditions? Comment ont réagi les gendarmes après les premiers coups de feu? Ont-ils répliqués etc ? Car, tout de même, quatre hommes au tapis et le tireur en fuite, ça mérite des explications. Condoléances à leur proche en espérant que l’agresseur sera vite retrouvé.

    • Edouard dit :

      Ils disaient ce matin que le tueur étaient connu pour être un « bon » tireur.
      Je suppose donc qu’ils devaient s’entrainer.
      Il a donc tirer pour tuer je suppose.

      C’est horrible.

    • LEONARD dit :

      Le tireur était armé d’un fusil d’assaut de type Famas et de deux armes de poing selon Europe 1. Il était également muni d’un gilet pare-balles ainsi que de lunettes de vision nocturne. L’homme était un tireur sportif. Néanmoins, toutes les armes n’étaient pas déclarées.
      https://actu17.fr/gendarmes-tues-dans-le-puy-de-dome-le-forcene-a-ete-retrouve-mort/

      De nuit, un homme résolu, expérimenté, connaissant le terrain, équipé de JVN a un certain avantage, ne serait-ce que la surprise.

  2. garance dit :

    Respect.

    Ceci dit le bilan m’interpelle.

    • Jm dit :

      Juste pour mémoire, et en respect, on ne parle pas de bilan mais de perte.

    • Edouard dit :

      Fusil d’assaut, visé nocturne, bon tireur, connaissant le terrain, préparé… et tirer pour tuer.
      Les gendarmes n’avaient aucune chance. Qu’ils soient 1 ou 5….

      C’est l’horreur… je n’ai pas d’autres mots.

    • Piliph dit :

      @garance : Vision nocturne. Les gendarmes ne s’y attendaient pas. Imparable.
      Triste Noël pour ces familles. Et trois décès in-sensés, gratuits, pour rien. A « l’américaine »…
      Il n’y a pas que le climat qui se dérègle.

  3. ScopeWizard dit :

    Quelle catastrophe …………

    Mais où va ce pays si plus personne ne respecte plus ni même le plus petit fondement qui fait qu’ une société fait sens se laissant aller à toutes ses pulsions et ne supportant plus la moindre frustration ?

    Maintenant , attention , avant de porter le moindre jugement hormis celui portant sur les faits eux-mêmes , c’ est à dire avant de connaître avec un maximum de certitude contexte et circonstances ayant eu pour conséquence une telle tragédie , restons prudents , à ce stade nous n’ en savons pas suffisamment .

    Quid de l’ état psychiatrique du »forcené » , quid de sa prise en charge et de l’ éventuelle médication , quid d’ une éventuelle consommation de substances ou même de drogues , quid de la partie antagoniste soit celle de la victime dans le sens est-elle si « victime » que cela dans la mesure où tout de même force est de constater que le forcené était excédé au point de tuer quiconque s’ opposait à lui , puis , apparemment , d’ en finir avec la vie , quid de la procédure suivie par les gendarmes intervenants , quid des « influences » du forcené ?

    Tant que toute la lumière ne sera pas faite sur ce minimum requis qui a pu plus ou moins jouer son rôle dans ce drame , hors de question d’ accabler les uns ou les autres par le biais d’une sorte de tribunal expéditif à la con relevant de la seule divagation de comptoir ; à mon sens ce serait là aussi absurde qu’ irrespectueux qu’ obscène .

    En attendant , trois morts , un blessé .

    Le fondateur du GIGN , le Commandant Prouteau , avait lui même payé cher l’ une de ses interventions visant à mettre un terme aux agissements de ce type d’ individu retranché et c’ était il y a longtemps .

    Sincères sympathies et soutien aux familles si brutalement endeuillées , courage aux proches , aux frères d’ armes .

    Comme tout ceci est triste ……………

    • Supriest dit :

      Toutes mes condoléances aux familles de ces militaires c’est horrible.

      Maintenant c’est un peu saoulant ces commentaires à chaud: « Mais où va ce pays si plus personne ne respecte plus ni même le plus petit fondement qui fait qu’ une société fait sens se laissant aller à toutes ses pulsions et ne supportant plus la moindre frustration ? »
      Ça n’a rien de nouveau ni même de culturel ni même de civilisationnel.
      C’est la tolérance pour ce genre d’évènement qui baisse et heureusement.
      Et je ne vois vraiment pas l’intérêt de supputer à tout va quand on ne sait rien. Vous parlez de l’obscénité des jugements hâtifs et du tribunal populaire avec raison et pourtant vous en préparez le terrain par votre question initiale et vos « quid » à répétition.

      • ScopeWizard dit :

        @Supriest

        Et vous préférez que nous les fassions quand lesdits commentaires ?

        À froid , en HS et quand tout le monde pensera à autre chose parce que l’ actualité sera passée par-là et fait valoir ses droits , une info chassant l’ autre ?

        Je comprends très bien votre point de vue , mais il n’ y a aucune contradiction dans le fait de chercher à comprendre .

        « Ça n’a rien de nouveau ni même de culturel ni même de civilisationnel. »

        Nous sommes d’ accord , mais ce n’ est pas la nature des choses qui est en cause , c’ est leur intensité et leur fréquence .

        « Et je ne vois vraiment pas l’intérêt de supputer à tout va quand on ne sait rien. »

        Tel que je vous le dis , il n’ y a aucune contradiction ; toutes ces questions ont pour but de baliser le terrain donc d’ éviter que tout dérape car soit il est possible de répondre , soit ça ne l’ est pas , d’ où cette notion de « minimum requis » .

        • Guillaume dit :

          Des gars qui pètent un plomb ça arrive partout et c’ est pas nouveaux. Surtout en millieux rurale.
          C’ est juste un fait d’hiver.
          Je ne vois pas comment on peut en tirer des leçons sur le évolution de la sociétée.
          Je vous trouve bien sensible quand même…

          • ScopeWizard dit :

            @Guillaume

            Et donc ?

            C’ est pas bien d’ être « sensible » ?

            Ceci dit , personne n’ a parlé de « nouveauté » ; par contre , tout dépend des référents qui sont les vôtres et qui sont bien souvent fonction de votre lieu ou vos années d’ enfance ou d’ adolescence voire de jeune adulte .

  4. Luddite dit :

    Toutes nos pensées aux familles, condoléances et prières les accompagnent.

  5. blavan dit :

    Monsieur Macron vient de rendre hommage aux gendarmes tués ce qui est bien le minimum. Quand comprendra-t-il que la réponse à tous nos maux français , c’est la construction massive de prison . Cet individu aurait dû méditer à l’ombre ses violences conjugales qui n’ont pas pu être condamnées faute de places en prison. Nous ne pouvons même plus expulser les condamnés étrangers et les terroristes , la seul réponse est dans le bracelet électronique , bracelet que portait le meurtrier du Père Hamel.

    • Czar dit :

       » Cet individu aurait dû méditer à l’ombre ses violences conjugales qui n’ont pas pu être condamnées faute de places en prison.  »

      bah oui, c’est sûr dans un divorce difficile, c’est toujours la faute de l’homme, tu as bien mâchonné ta leçon, génie.

      sérieusement les débilos, il ne vous pas à l’esprit que si les violences PHYSIQUES sont – assez largement mais pas exclusivement- le fait des hommes pour des raisons évidentes de biologie, les violences morales elles, sont le fait de la partie adverse et, curieusement, n’existent ni dans la traitement judiciaire pas plus que dans le discours évoquant la question des rapports conjugaux.

      moi contrairement à des jacky délivrant leur morale con-venue, je me demande ce qui peut pousser un type à incendier sa baraque – peut-être pour pas se la faire voler lors d’un divorce – et se placer dans la situation de ne pouvoir que se mettre une balle dans le caisson après un petit épisode de vengeance sur ceux qui incarnant physiquement un système qui l’a baisé intégralement.

      • Le sicaire dit :

        Vous souffrez visiblement de séquelles psychologiques. Que vous a-t-elle fait ?

        • Czar dit :

          je ne souffre d’aucune séquelle et, contrairement à une cohorte de branlottins, je suis encore capable d’estimer que la théorie du noir et du blanc n’a strictement aucun sens dans le cadre des relations interpersonnelles

          mais je connais par trop la petite pose des morts-de-faim qui frétillent de leur honneur de preux Bob au secours de de toute demoiselle en danger, dans l’espoir d’en grappiller les restes et de rompre ainsi avec une misère sexuelle qui est la marque de l’entrée de la sexualité dans l’univers capitaliste comme l’a noté Houellebecq

          et pour la buse qui veut parler chiffres, qu’il m’explique dans cette époque paritaire le fait que les divorces sont presque unilatéralement demandés par les femmes et la garde d’enfants leur est tout aussi hémisphériquement confiée.

          en clair, une femme peut décider à sa guise de te priver de tes gosses, de la moitié de tes biens, y compris même si elle est explicitement en faute (suppression) mais le discours médiatique parlera quand même de ‘violences fetzofam’

          et la compraison avec tes larbis chéris n’a aucun sens, puisque ceux-ci représentent le dernier exemple vivant du patriarcat.

          (je précise pour les trisomiques habitués à projeter, que je ne parle pas d’une expérience personnelle, juste d’empirisme et d’étude sur la question)

      • Clément dit :

        @Czar
        Attention, ça ressemble à un discours d’incel. Je sais que ta rupture avec Fatima est compliquée, mais pas la peine de se mettre à haïr les femmes 😉

      • Supriest dit :

        @Czar
        Et vous êtes biaisé dans l’autre sens c’est triste…
        « les violences morales elles, sont le fait de la partie adverse ». Ah bon? Vous avez des chiffres? Je ne pense pas.
        Ce qui est aussi intéressant (mais là c’est peut-être moi qui suis biaisé je l’admets), c’est que je suis convaincu que si cette tuerie avait été le fait d’une jeune de cité vous auriez été bien moins prompt à vouloir le « comprendre ».

        Je vois un homme qui a tué 3 autres hommes, je n’en sais pas beaucoup plus, et supputer comme trop de monde le fait ici sur ses motivations est assez malsain.

      • souricière dit :

        Il se serait appelé Mohamed, que vous aurez tenu un tout autre discours!

        • ScopeWizard dit :

          @souricière

          Vu le bilan des « Mohamed » depuis 8 ans et plus , quoi de plus logique .

          Faire croire que tout serait à égalité est au mieux une bévue au pire une tromperie .

    • Castel dit :

      Dans les cas de violences conjugales, le problème est que la conjointe refuse souvent de porter plainte, et lorsqu’elle le fait, il lui arrive souvent de la retirer, en espérant apaiser la situation, si elle n’est pas décidée à quitter définitivement son mari, souvent à cause des enfants….( comme ça semble être le cas dans cette affaire)
      Et quand elle se décide enfin, il est souvent trop tard, mais, la justice ne peut pas décider pour elle au préalable !!

  6. Yoyolegigolo dit :

    Reposez en paix camarades , il n’y à pas de plus belle mort pour un militaire que de mourir en combattant

    Je pencherais pour un ancien militaire concernant le forcené vu la précision des tirs et le « bilan » des morts , il à sûrement utilisé un fusil de chasse avec des balles à ailettes ( pour le gros gibier )

    Condoléances aux familles des victimes

  7. breer dit :

    Il n’est pas normal ni logique que 3 gendarmes se fassent tuer par un seul type armé. Il est quasi certain que les forces de police et de gendarmerie doivent être continuellement contraintes par leur hiérarchie, par les consignes politiques et sans l’oublier par le dénigrement médiatique anti forces de l’ordre qui ne cesse de les fustiger, dès lors qu’il y a un décès lors d’une arrestation, ou d’une manifestation. Notre pays croule sous les crapules, les délinquants de toutes sortes, les forcenés et les hystériques violents, dont les actes sont minimisés par les médias, et que notre système judiciaire (via une corporation de juges et d’avocats laxistes et démagogues) remet en liberté à tout de bras, pour se donner l’illusion d’une société qui se pense civilisée en ne punissant pas sévèrement et impartialement les crimes et délits.
    Peuple de France, tu es voué à subir le chaos sociétal que par ton aveuglement idéologique, tu as laissé s’installer en ton sein, et qui ne cesse de s’amplifier jours après jours.

    • garance dit :

      « notre système judiciaire (via une corporation de juges et d’avocats laxistes et démagogues) remet en liberté à tout de bras »

      Ben non. Ils appliquent la Loi. Proposée par un gouvernement, votée par des députés et sénateurs. Avec les consignes du Garde des Sceau…de pas trop remplir les prisons.
      Bref ils font ce qu’on leur dit de faire.

      Alors envoyez vos réclamations à qui de droit et non exécutants.

      Qui me répondirent il y a longtemps, alors que je leur faisais à peu prés la même remarque, « commencez par rédiger des procédures qui tiennent la route, après on fera notre boulot. Rien que notre boulot »

      • Le sicaire dit :

        On se donne bonne conscience comme on peut. C’est toujours la faute des autres bien sur… On ne vous a donc jamais appris à désobéir ou simplement à dire « non ! », c’est dommage.

        • garance dit :

          un juge dire non… à voir….je suis pas juge et j’ai souvent désobéi sans que l’on me l’apprenne, en tant que fournisseur. Quand à se donner bonne conscience…pas dans ce type de job…on fait… point barre.

      • LEONARD dit :

        « Avec les consignes du Garde des Sceau…de pas trop remplir les prisons. »
        Même pas, elles sont généralement ( hors Covid ), à plus de 100% d’occupation.
        Donc, il manque des places.
        Donc, il faut en construire.
        Mais pas dans ma ville, parce que ça crée des emplois, certes, mais c’est pas bon pour l’image, donc pour le prix de l’immobilier.
        Donc les conseils municipaux s’opposent. N.I.M.B.Y.
        Donc on n’en construit pas.
        Donc les prisons sont saturées,
        Donc on n’éxécute pas les peines, ou on les réduit.

        Vous pouvez organiser une pétition en faveur de la construction d’une prison dans votre commune, pour valider la démonstration.

    • lym dit :

      N’importe quoi… Quelqu’un d’armé/équipé et un minimum entraîné, surtout avec l’avantage du terrain et agissant vite est très difficile à mettre en échec. Attaquez quelqu’un avec un couteau au cou par derrière et par surprise, même si c’est une pointure physiquement, c’est mal très barré pour lui sans avoir besoin d’être superman.

  8. Dan le Bruch' dit :

    Je vais me faire « allumer » mais là, il y a un « os » !
    Prudence, gilets pare-balles …
    Je suis réellement bouleversé par ce drame…
    Très sincères condoléances aux familles.

  9. Pravda dit :

    Toutes mes condoléances aux familles et collègues.

  10. breer dit :

    On va voir toute la clique de politiciens et de membres du gouvernements (s’épancher largement et hypocritement) comme à chaque fois, alors que ce sont eux par leur lâcheté, leur soumission à la l’idéologie gauchiste, leur incompétence à contrer le mal qui gangrène notre pays et leur paralysie face aux médias qui jouent continuellement leurs rôles pervers d’agitateurs sociaux.

    • gyre taed dit :

      Donc trois personnes se font tuer dans l’exercice de leur fonction, et vous n’attendez même pas qu’ils soient enterrés pour sortir votre petite logorrhée politicarde sur les élites, les médias, les politicaillons, les profiteurs et les étrangers ?

      Vous rendez vous seulement compte que vous êtes indécent ?

      • Czar dit :

        la seule , la vraie indécence, ce sont les c***** à la moraline bien orthodoxe dans ton genre qui font mine de se lamenter en ayant mis en place tous les ingrédients du drame.

        comme par exemple lors de la gendarmette écrasée par un multirécidiviste qui aurait dû être en taule si les peines prononcées « au nom du peuple français » étaient appliquées

        on n’est plus au néolithique, il n’y a pas de fatalité, il des actes, ou des absences d’actes, qui ont des conséquences.

        et il y a des escrocs pour tenter de nous faire croire le contraire

        • souricière dit :

          Et il y a des gens qui veulent faire croire que nous sommes dans « minority report » , les rois de l’après coup et des solutions faciles version stalinienne ou si les hommes font des problèmes, pour supprimer les problèmes, il faut supprimer les hommes, y compris ceux qui n’ont rien fait pour s’assurer qu’ils ne feront rien.
          En attendant son tour, on dénonce les voisins en pensant se rendre utile au monde d’après tel les coupeurs de tête de la révolution qui y sont tous passés…

    • Castel dit :

      C’est le genre de drame qui se produit bien plus fréquemment que chez nous aux Etats Unis, sans doute là-bas aussi à cause de l’idéologie « gauchiste »
      Une fois de plus , condoléances attristées aux familles de ces valeureux gendarmes, et meilleurs vœux de rétablissement au survivant…

  11. Philippe dit :

    Qu’ils reposent en paix. Sincères condoléances aux familles ainsi qu’à la gendarmerie.
    Cet évènement nous montre qu’il est nécessaire de retirer immédiatement leur permis de port d’armes, leur permis de chasse et leurs armes notamment aux fichés S, aux malades mentaux, aux auteurs de violences conjugales ou de violences de voisinage, aux alcooliques notoires ainsi qu’aux personnes totalement dépendantes de la drogue. A ce sujet un rappel :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Dornier

  12. ScopeWizard dit :

    Je souhaite un prompt rétablissement au blessé ; espérons que son état s’ améliore au point qu’ il puisse passer une partie des fêtes de fin d’ années en famille , ce serait toujours ça .

    Courage à tous ! 🙂

  13. PK dit :

    RIP. Je pense à la famille, en cette veillée de vigile de Noël…

    En ce qui concerne le cas, sans connaître les tenants et les aboutissants, je crains que des violences de « pères » se multiplient hélas. La politique des JAF n’y est pas pour rien : certains sont désespérés.

    • Thaurac dit :

      Absolument et c’est une honte!
      L’égalité entre les genres ,si chère à une certaine catégorie d’individus, n’existe pas dans ce cas là, car environ 5 %( de tête= des hommes ont la garde de leur enfant!!!
      Bilan, le divorce pour faute n’existant plus , dans le pire des cas, ta femme peut se faire **** par un bataillon de légionnaires devant tout le monde, et avoir la garde de(s) gosse(s), belle loi…
      Faut pas s’étonner des gars qui pètent le fusible, les JAf et les mal b**** d’assistantes psy ont pas mal de morts (parents, enfants,tiers) à leur actif..

      • Czar dit :

        pour une fois, ****, je ne peux qu’abonder dans ton sens. la construction du discours victimaire au profit des femmes est particulièrement répugnante

        j’ai même entendu ce midi dans un bulletin « d’informations » « la femme victime, alors que les 4 morts sont tous des hommes.

        mitoutou à sa mémère

        • Castel dit :

          Ah bon, parce que vous croyez que cette malheureuse bonne femme n’est pas une victime elle aussi ?
          Il suffit d’essayer de se mettre à sa place, lorsque qu’elle était sur le toit pour essayer de sauver sa peau, et qu’elle s’est rendu compte que son mari mettait le feu à la maison pour l’obliger à descendre …
          Il ne lui restait plus , si elle voulait avoir une chance de survivre que d’appeler les gendarmes, mais elle ne pouvait pas savoir que son mari agirait de la sorte, et je suis persuadé qu’elle restera traumatisée par cet événement jusqu’à la fin de ses jours….
          Alors, évidemment, grâce à l’intervention de ceux-ci, elle a eu la chance de rester en vie, contrairement à trois d’entre eux, et donc son degré de victimisation peut être considéré comme inférieur, mais, que vous le vouliez ou non il s’agit aussi d’une victime….
          D’autre part, la mort de ces trois militaires aura au moins permit de la sauver, et il ne sont pas morts complètement pour rien, alors que si le mari avait réussit son coup, l’amertume des survivants aurait été encore plus grande….
          Mais, il semble que pour vous, la vie d’une femme n’ait pas beaucoup d’importance, et je ne serai pas étonné qu’en fin de compte, vous n’ ayez pas mal de points commun avec le sinistre individu qui a finit par se donner la mort !!!

          • Czar dit :

            je savais que si l’on parlait de ‘victimes’, un réflexe naturel d’association te pousserait à te manifester castrel

            avant de nous faire du Dickens sur la greluche haletante sur son toit auvergnat et enneigé, tu t’es pas demandé ce qui avait conduit l’autre part de l’équation à la pousser à aller s’y coller ?

            marrant comme les padamalgamistes épidermiques sont déjà prêts à nous sortir le pedigree et l’analyse psychologique détaillée du landru d’Ambert

            qu’est-ce que vous êtes prévisibles à pleurer mes busards

            puisque c’est le moment demandez donc à Papa Nauwel un petit kit de rechange pour vos discours prémâchés.

      • Clément dit :

        En même temps si votre femme a besoin de « se faire ***** par un bataillon de légionnaires devant tout le monde », faut peut être vous poser des questions sur la solidité de votre couple et sur vos performances s*****s 😉

        Et vous oubliez de préciser que si les pères ont moins souvent la garde des enfants, c’est aussi par ce qu’ils la demandent moins souvent, et sont plus souvent impliqués dans des affaires de maltraitance ou d’abus.

        • Pravda dit :

          Ah, comme je le disais précédemment, le pas d’amalgame s’applique à tout le monde sauf au pères, blancs je suppose?

          • Clément dit :

            Les pères exemplaires qui demandent la garde l’ont bien plus souvent que les pères violents qui ne la demandent pas. Et oui, je n’applique pas le « padamalgame » aux parents violents.

        • Paddybus dit :

          Et qu’ils sont souvent moins bien défendus… que des principes accordent la garde à la mère… que des associations de pères se battent pour tenter de rétablir l’équilibre mais ne sont pas entendues, ni médiatisés…… que les pères ont plus souvent des métiers qui les éloignent et rendent une garde difficile… que certaines mères sont poussées par leurs avocates à tordre les faits pour défavoriser leur « ennemi de mari »…. ici, il y a clairement violence du mec… mais on ne connait rien de l’histoire… sinon qu’il y a quatre familles détruites… et cela à la veille d’une fête qui devait être magique dans toutes les familles…

        • Robert dit :

          L’accusation abusive de violences ou de pédophilie sur les enfants, c’est bien rarement les hommes qui les font, et cela peut être déterminant même sans preuves pour la suite du dossier.
          Je connais un cas d’un mari à qui la justice a confié la garde des trois petits enfants, pour ses bonnes garanties malgré les accusations infâmes de son épouse qui a clairement paru déséquilibrée à la juge, avait viré son mari de la maison et a quitté ensuite le foyer familial.
          Mais je crois que c’est rare, le mari servant surtout à payer la pension et à passer pour un salaud.
          Je parle bien sûr des cas ou les torts sont partagés.
          En tout cas, la séparation des parents est un drame pour les enfants, mais nous vivons une époque ou on élude facilement ses responsabilités et on ne supporte pas la frustration, comme d’être marié avec une personne qu’on connaît mal et qu’on découvre petit à petit et qu’il est parfois facile d’accuser de ses propres limites ou échecs.

          • Frede6 dit :

            « mais nous… » Je souscris entièrement à ce dernier paragraphe.

          • Clément dit :

            Si les pères ont moins la garde, c’est aussi par ce qu’ils ne la demandent pas. Et statistiquement les violences réelles sont bien plus nombreuse que les accusations mensongères.
            Mais oui, la justice est sexiste et ne traite pas les gens de façon identique selon leur sexe, leur niveau de vie et leur couleur de peau. A crime et dossier égal, une femme aura moins de chance de prendre du ferme qu’un homme. Être une femme/vieux/riche/marié/blanc sont des avantages face aux juges.

  14. Robert dit :

    Paix à leur âme, prières et condoléance pour la famille et leurs camarades;
    Il paraît que le tueur était un tireur sportif, possesseur d’un fusil de type Famas et de lunettes de visée nocturne. Il paraît aussi qu’il était déjà connu pour des délits de droit commun, ce qui devrait normalement lui interdire la possession d’armes

    • PK dit :

      droit commun… par le JAF ?

    • Thaurac dit :

      En France, un « déjà Connu » fait ce qu’il vaut en matière d’armes, mais le citoyen lambda, menacé n’a même plus le droit de répondre avec des bulles de savon…

    • Pravda dit :

      Fichier FINIADA, inscription sur condamnation de violence la plupart du temps, pas pour des impayés de pension alimentaire, vous seriez étonné du nombre de personnes possédant ou utilisant des armes pour leur métier avec une inscription au casier judiciaire. Wait and see.

      https://www.armes-ufa.com/spip.php?rubrique422

      • Robert dit :

        Ancien militaire, tireur sportif en compétition, vu qu’il a réussi à surprendre trois gendarmes et les tuer et blesser celui qui a eu plus de chance, je ne serais pas étonné qu’il les aient attendus pour les tirer comme au stand.
        Ses condamnations n’entrainant pas de détention, il est possible que le risque de détenir des armes n’aie pas été mis en parallèle.
        De toute façon, une société parfaite n’existe pas sinon totalitaire ou on arrête préventivement et on condamne pour le moindre délit. Ceci dit, il y a peut-être des progrès à faire.
        Par contre, on peut être assuré que les tireurs sportifs, chasseurs, et possesseurs d’une arme vont se voir encore plus fliquer en cas de dérapage quelconque.

        • Pravda dit :

          Comme souvent, le pas d’amalgame ne fonctionnant pas dans ce cas, les tireurs vont être emmerdés en effet.
          Pour le déroulé des opérations, attendons des éclaircissements, mais après avoir descendu le petit de 21ans, il aurait fuit puis serait revenu abattre les deux gradés, pour réussir à s’enfuir encore et finir par se suicider … il aurait dû commencer par la fin et éviter d’endeuiller plusieurs familles et une partie du pays.

          • Robert dit :

            Il a probablement prémédité son coup et attendait les gendarmes, du PSIG pourtant.
            Cela relève de l’exécution plus que du coup de folie.

    • Castel dit :

      Il n’était connu que pour des menaces envers son ancienne compagne , concernant la garde de leurs enfants, et n’avait jamais été encore condamné.
      Par contre, il était connu comme conspirationiste, survivaliste, et persuadé de l’imminence de l’Apocalypse….
      Un profil que l’on trouve assez rarement en France, mais beaucoup plus répandu aux Etats Unis……

  15. ScopeWizard dit :

    Qu’ est ce que je viens d’ apprendre ??

    Que le « forcené » avait à disposition une arme lourde équipée d’une lunette de visée pour le tir de nuit ?
    https://www.lci.fr/justice-faits-divers/puy-de-dome-saint-just-tireur-sportif-fils-de-militaire-ce-que-l-on-sait-du-forcene-qui-a-abattu-trois-gendarmes-2173638.html

    De toute façon , vu ces antécédents et son pedigree , sa place n’ était pas d’ être laissé en liberté , mais plutôt en un lieu l’ empêchant de nuire au reste de la société ; le problème , c’ est que comme à chaque fois , ce que nous voyons là est le plus souvent un résultat , c’ est à dire une somme de parties or de quoi lesdites parties sont elles constituées pour qu’ un tel résultat soit obtenu ?

    C’ est un premier point à éclaircir et à ne surtout pas négliger .

    Ensuite , encore faudrait-il que justice et prison ne soient pas aussi « problématiques » pour ne pas dire « pourries , et donc source d’ aggravation des problèmes rencontrés par tant d’ individus aux parcours de vie la plupart du temps pas faciles , difficultés amplifiées par le fonctionnement même de notre société actuelle qui n’ a de cesse de prôner les individualismes .

    Par exemple , la justice qui soit-disant est tellement à plaindre , s’ avère être aussi une magnifique machine à pognon en particulier pour les « solvables » qui ont eu le malheur de sortir des clous mais pas tellement pour les racailles qui de leur côté bénéficient d’ aides et d’ assistances , de même les conditions de détention et notamment en Correctionnelle sont à revoir parce que ça ne va vraiment pas , c’ est même plus contre-productif qu’ autre chose sachant qu’ il y a d’ entrée toute une problématique de trafics à résoudre qui s’ ils sont supprimés conduiront à des mutineries en masse , trafics sur lesquels l’ Administration ferme les yeux car les laisser fait office de garde-fous , et tout à l’ avenant……………..

    Le lien suivant vaut ce qu’ il vaut , il n’ empêche que ce taux de 90% correspond à tout ce que j’ ai pu constater ou expérimenter par moi-même …………
    https://societe.aufeminin.com/forum/la-garde-des-enfants-est-toujours-confiee-a-la-mere-en-voici-la-preuve-fd322495

    Puis , faut pas oublier qu’ il y a ça aussi …………..
    https://www.rtl.fr/actu/garde-d-enfant-un-pere-monte-sur-une-grue-en-garde-a-vue-pour-enlevement-de-son-fils-7770293820

    https://www.francetvinfo.fr/societe/justice/garde-d-enfants-les-peres-desarmes-face-aux-meres_1645591.html

    Hé oui , mais rien que ça , c’ est en soi un gros problème ; donc , des années plus tard par rapport à une société qui part de plus en plus en nouilles , comment voulez-vous , avec de surcroît un nombre de frappadingues en augmentation et une exaspération couplée à un sentiment d’ impunité de plus en plus présent renforcée par un ressenti d’ injustice et de partialité voire d’ abandon et de chacun pour sa gueule , comment voulez-vous que de tels drames ne surviennent pas un jour ?

    Ben voilà , c’ est arrivé et si l’ « on » ne décide pas d’ agir afin de changer les choses , ce ne sera que le premier d’ une longue liste .

    Et tenez , quand je parle de « frappadingues » , il en existe de particulièrement gratinés , de compétition même , qui eux carburent à autre chose que l’ eau claire ou les pâtes , en conséquence de quoi…………….
    https://www.ouest-france.fr/sport/football/toulouse-fc/dispute-une-vingtaine-de-policiers-pour-maitriser-un-culturiste-enerve-2649622

    https://www.europe1.fr/faits-divers/Toulouse-vingt-policiers-pour-maitriser-un-culturiste-779072

    Et alors là aussi ; d’ après ce que j’ ai pu glaner çà et là comme infos , il semblerait que ces chiffres ne soient pas tout à fait exacts ; qu’ il a fallu davantage de policiers pour le maîtriser et que plus de trois ont en réalité été « légèrement blessés » …………

    Tant que la société -c’ est à dire nous et l’ ensemble de nos représentants dépositaires de ceci ou de cela et y compris de l’ information- continuera à ne pas nommer les choses , à les enfouir sous un mètre de tapis et moquettes , ou à les minorer , rien ne s’ arrangera ; tout au contraire la situation ne cessera de se dégrader ………..

    Ce terrible drame survenu dans le Puy de Dôme doit nous faire réfléchir ………… mais surtout une fois qu’ « on » a bien réfléchi , agir !

    Mais pas n’ importe comment histoire de donner le change via tel ou tel tour de passe-passe qui en définitive ne sera qu’ illusion et poudre aux yeux , et ne servira à rien ……………

    • LEONARD dit :

      @Scope,
      Pour la garde des enfants, gardez vous de tout simplisme:
      https://www.inegalites.fr/Garde-des-enfants-des-papas-leses

      • ScopeWizard dit :

        @LEONARD

        C’ est justement ce que j’ essaie à chaque fois d’ éviter sauf que dénicher la bonne info n’ est pas toujours facile c’ est même parfois ardu voire beaucoup trop chronophage , alors tu fais avec ce que tu trouves et si cela correspond à ta propre expérience , forcément tu auras tendance à cautionner en lui accordant tout le crédit nécessaire .

        Cela étant , entre ce qui est rapporté par les uns et les autres et la réalité du terrain , il y a bien souvent une sacrée marge .

    • Plusdepognon dit :

      Un conflit familial, on ne s’attend pas à avoir un type avec fusil à lunette et JVN…

      Les hélicoptères du GIH ont transporté le GIGN, mais c’était déjà trop tard :
      https://lemamouth.blogspot.com/2020/12/trois-gendarmes-tues-et-un-blesse-saint.html

      • ScopeWizard dit :

        @Plusdepognon

        Certes !

        Mais il y a un « mais »………..

        Comment se fait-il que des gendarmes interviennent alors qu’ ils vont avoir affaire à ce genre d’ individu ?

        Ah , ils ne le savaient pas ?

        Ben , voilà , là est tout le problème ; ils auraient dû savoir .

        Merci du lien ! 🙂

    • Thaurac dit :

      1- virer le syndicat de la magistrature et autres guildes et Ordres..
      2- Les rendre pénalement et civilement, responsables de leurs décisions comme les chirurgiens, les garagistes et tout citoyen français..
      3-pas de juge en dessous de quarante ans et , obligation de passer par la police la pénitentiaire, bref toute la chaine et pas des acnéides naïfs sortis tout droit des écoles , floués par les accusés et roulés dans la farine par des avocats vé…x!

      • ScopeWizard dit :

        @Thaurac

        Concernant ton point numéro 3 , ce n’ est pas que ça , c’ est surtout que beaucoup sont des idéalistes d’ ores et déjà indécrottablement acquis à certaines causes sans parler de la guerre des sexes qui peut se mesurer dès lors qu’ un homme -de préférence d’ âge mûr , blanc , et bien Français- se retrouve confronté à un jugement féminin .

        Quant à leur parcours , 2 journées complètes de garde à vue + deux ou trois jours de préventive à bouffer de la merde et deux heures par jour à devoir tourner comme des toupies dans une cour bétonnée sans même l’ ombre d’ une fourmi ou d’ un brin d’ herbe mais entourés de rats aussi gros que des chats + quelques heures seuls dans des geôles insalubres sans surveillance leur donneraient une idée de l’ envers du décor qu’ ils ont parfois à quelques mètres sous eux , le tout à condition bien évidemment que tout ça se passe dans des conditions similaires à ce que vit le citoyen lambda .

        Je te rassure , ça ne leur arrivera jamais .

      • Clément dit :

        Du fait de la durée des études, il y a beaucoup plus d' »acnéides naïfs sortis tout droit des écoles » dans la police et le pénitentiaire que dans les tribunaux.

    • Supriest dit :

      @Scope Wizard
      Et bien, vous avez été prompt à vous vautrer dans la fange de l’opinion à chaud et de la source moisie en veux-tu-en-voilà…

      • ScopeWizard dit :

        @Supriest

        Plutôt que balancer ce monticule de conneries plus grand que vous , ce qui me prouve à quel point vous ne savez pas ce dont il est question , allez donc expérimenter tout ça ; après , peut-être pourrez-vous en discuter ………….

  16. Nicolas dit :

    Le forcené était « fils de militaire » et « tireur sportif » selon LCI. Comme moi, comme mon témoin de mariage et comme encore beaucoup de monde à Satory. Je vois pas en quoi ça explique le geste.
    A chaque fois que je regarde l’actualité c’est pour être écœuré.
    Je ne vous oublierai pas, mes camarades.

  17. Namroud dit :

    Sincères condoléances aux familles de ces Héros tombés au combat en sauvant une vie

  18. TdM dit :

    Peu d’éléments sont actuellement connus.

    Mais d’après diverses sources ouvertes, il semble que :
    La femme a appelé pour des violences et la patrouille a pris auprès des voisins le maximum de rens sur la dangerosité de l’individu (approche prudente donc).
    Des renforts sont arrivés pour chercher cet individu potentiellement armé qui a mis le feu à l’habitation, la femme étant sur le toit (le secours à personne devient une priorité).
    Il a tenté de fuir une première fois et a ouvert le feu et il y a bien eu riposte (personne ne semble être resté l’arme au pied).
    Il a réussi a fuir et s’est suicidé plus tard.

    Celui qui connait son terrain, surtout la nuit, a un avantage énorme sur les arrivants (ce n’est pas qu’une question de connaître sa zone, on ne peut pas connaître le moindre bosquet dans un jardin).
    Le gilet pare-balle du gendarme arrete normalement les balles d’armes de poing et les munitions de fusils. Les gendarmes sont dotés d’un gilet pare-balle classe IV qui arrête les munitions de fusils d’assaut. Mais même s’ils ont eu le temps de les mettre, une balle dans une jambe peut sectionner une artère.
    La question de l’armement du gendarme (9mm) peut se poser mais des Famas/G36 sont aussi dispo (encore faut-il pouvoir localiser la cible, cf pb du terrain).
    Il semble qu’il ait tiré en peu de temps au moment où la reco de la maison se faisait et le bouclage était en place puisque qu’il n’a pu fuir qu’après les coups de feu.

    Malgré toutes les précautions, cela ressemble à une embuscade et dans ce genre de cas, la surprise initiale avantage toujours celui qui est posté.

    • melchior12 dit :

      « Peu d’éléments sont actuellement connus. »
      Donc quand on sait pas, on ferme sa gueu..
      « Les gendarmes sont dotés d’un gilet pare-balle classe IV qui arrête les munitions de fusils d’assaut. » En brigade ? ah bon ? Et on les prends sur des violence intra-familiales ? Ah bon ?
      Le summum:
      « La question de l’armement du gendarme (9mm) peut se poser mais des Famas/G36 sont aussi dispo » Ah bon ? Des famas en brigade ? Et depuis quand ? Y’a à peine des HK en 9mm. Même en escadrons les famas on ne les sort pas.
      Quand on sait pas, on ferme sa gueu…
      Vous sur des violences intra-familiales vous prenez un gilet dit lourd et un famas. Pauvre clown.
      Par respect pour les morts et tous les gendarmes, fermez la.

      • TdM dit :

        N’y a-t-il que des brigadiers à être intervenus ?
        Les PAM ne sont-ils pas dotés en théorie de ces GPBL (l’emport en pratique est une autre question) ?
        Aucun PSIG (voire Sabre) qui peuvent être doté de G36, de gilets et visières pare-balles n’est intervenu ?
        Les EGM ne sortent pas avec les FAMAS, surtout sur la plaque parisienne ?
        Les insultes sont inutiles. Je vois que vous ne reprochez rien sur la chronologie que je propose mais sur quelques explications qui permettent de comprendre ce qui a pu se passer et de sortir des poncifs « ils se sont fait tirés sans riposter / comme des lapins / sans prendre de précaution »…
        Vous dites « on les sort pas », vous êtes donc un mobile. Faites donc partager votre savoir, en particulier aux « clowns » qui ne demandent qu’à s’instruire.

      • TdM dit :

        En sus, à vous entendre, les gendarmes seraient arrivés devant la maison sans précaution et se seraient fait tirés dessus sans savoir que l’individu pouvait être armé.
        Peut-être ont-ils pris le temps de prendre renseignements, d’appeler des renforts, de monter une opération au regard des risques ? L’enquête le dira mais s’interroger reste possible, même pour un clown ?

  19. norbert dit :

    @scope. La justice ne peut faire qu’avec les moyens carcéraux que lui donne le gouvernement. Plus de 10 000 condamnés chaque année à des peines fermes en attente d’exécution faute de place, et ceci depuis 30 ans.( sources de G Fenech, ancien député et juge d’instruction)

    • ScopeWizard dit :

      @norbert

      Heu , s’il n’ y avait que ça ; c’ est surtout que tout ça branle très fort dans le manche .

      Allez donc faire un tour dans les prétoires , croyez-moi vous allez vite vous rendre compte d’ un certain nombre de choses ……………..

    • Castel dit :

      @norbert
      On ne peux mettre en prison que ceux qui ont été préalablement condamnés, ce qui n’était pas le cas pour celui-ci..
      Il n’était connu par la justice que pour des menaces sur sa compagne, concernant la garde des enfants.
      Si on commence à mettre en prison des gens, uniquement pour des faits de violences conjugales supposées, il n’y aura jamais assez de places dans les prisons Françaises pour les accueillir tous !!
      Par contre, une fois ce genre de faits connus par la police, il serait peut être possible d’interdire à ce genre d’individu de posséder des armes à son domicile (au moins les plus meurtrières), et, de lui permettre de se servir de ses armes au stand de tir, uniquement si elles sont entreposées à l’extérieur de son domicile, dans un endroit dédié et sécurisé à proximité du stand, par exemple; mais est-ce possible en pratique ?

  20. jean la gaillarde dit :

    Alors, pour étayer un début de questionnement concernant ce terrible bilan :
    L’individu était tireur sportif. Il était équipé d’au moins un fusil type AR15 avec lunette de tir de nuit, il avait en sa possession des jumelles de vision nocturne …. Il est clair que nos camarades n’ont eu aucune chance. Ils interviennent sur des VIF (violences intra familiales). La femme est réfugié sur le toit de l’habitation. A l’arrivée de la première patrouille, il tire, abat l’un des gendarme et blesse l’autre qui rend immédiatement compte. L’individu met le feu à sa maison. La deuxième patrouille qui arrive tente de prendre en charge la femme. L’homme qui a quitté normalement les lieux, revient et abat les deux gendarmes qui viennent d’arriver et qui tentait de sortir le corps du premier abattu ….. bref tout cela se passe de nuit … donc il n’y a aucune polémique. Ils ont fait ce qu’ils ont pu, avec les moyens qu’ils avaient. On trouvera toujours des fautes des uns ou des autres, on pourra toujours refaire l’enchainement des évènements et se dire, il aurait fallu faire comme çi, ou comme ça …..
    Nous ne sommes pas aux états-unis ou dès qu’il y a un policier au sol, toutes les forces de police convergent …. ça c’est dans les films, mais dans la réalité, c’est différent. Une femme devait être sauvée, un corps était à terre, les copains arrivent de nuit, l’agresseur est équipé avec du lourd et de quoi les « allumer », en toute discrétion …… Voilà, qui dire de plus. Je plains les familles qui ont dû être prévenue en pleine nuit ….. C’est terrible, même si cela fais parti des aléas de notre métier, mais c’est raide !!!! plus que trois mois avant la quille pour moi !!!! Cette société, je ne la reconnaît plus. Chaque intervention sur des VIFs nous amène son lot de violences qui se retourne bien souvent, contre nous. Je persiste à dire que cette société est devenue violente et, malheureusement, les forces de l’ordre deviendront, par ricochet, également violentes.
    Collobrières, s’était aussi une intervention sur des VIFs.
    Courage aux familles. Courage au camarades. Comme d’habitude, la Gendarmerie va serrer les rangs mais, ça devient de plus en plus dur.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je m’incline devant ces hommes qui ont tout de même réussi à sauver la femme réfugiée sur le toit de la maison, revenant à la charge après avoir déjà un mort et un blessé. De nuit, sans l’avantage du terrain et sachant leur adversaire mieux équipé, ils y sont allés et ont encore perdu deux des leurs. Messieurs, tous mes respects.

  21. jean la gaillarde dit :

    Depuis Collobrières, nous avons toujours fais remonter le fait que de nos jours, la patrouille de deux gendarmes, ce n’est plus suffisant. Il manque un troisième militaire qui soit un appui fixe et permanent sur les interventions. Le problème est que nous ne sommes pas suffisamment pourvu en personnels, au sein des unités territoriales pour permettre des patrouilles à trois.
    En effet, lorsque la patrouille se présente, même si l’un fais attention à l’environnement, l’autre est pris dans la discussion qui doit toujours être privilégiée. Si nous avions un troisième militaire qui fasse l’appui fixe et permanent, cela laisse deux militaires qui peuvent prendre en compte la discussion et l’environnement immédiat, en sécurité. Mais des brigades à 17 militaires ou 20 militaires, sur 70 000 hectares ou 25 ou 30 communes, 24 heures sur 24 heures, 365 jours par an, c’est mission impossible de mettre des patrouilles à 3 personnels. Il va falloir choisir, à un moment, soit on augmente le nombre de personnels, soit on limite nos missions et on se concentre sur l’intervention, soit on donne l’intervention à des unités spécialement prévus à cet effet. Les gendarmes des brigades n’intervenant qu’en observateur et en renfort des unités spécialisées. Aujourd’hui c’est le contraire. Les deux premiers les plus près, on les envois sur l’intervention, puis on appel, en renfort, les unités équipées, sur des territoires de plus en plus vastes, car le politique veut couvrir le maximum de terrain avec le minimum de personnels. Comme pour le maintien de l’ordre. A mon époque, pour tenir l’esplanade de la Tour Eiffel, il fallait 3 escadrons. Aujourd’hui, avec le concept du quaternaire, un escadron suffit, par contre on noie l’esplanade sous la lacrymogène et au besoin, on utilise les grenade de désencerclement. On a vu le résultat. Je crains que l’on aille encore vers d’autres drames.

    • garance dit :

      Suite à une fusillade ferroviaire les douaniers sont passés à trois agents minimum pour les mêmes raisons. Travailler à deux est une aberration à moins d’avoir de l’aide immédiatement.

      • Pravda dit :

        Quasiment partout c’est passé à trois voir quatre en zone urbanisée dense, Suge, Ratp, G.M, P.N, P.M… à la campagne, on fait avec ce qu’on a…

    • Robert dit :

      Jean,
      Merci de toutes ces précisions et condoléances à votre corps.
      Effectivement, tout ce qui tient, la famille, l’école, la vie en commun, la cohésion nationale, et civilise tend à se distendre, à être tourné en dérision, et des individus de plus en plus isolés, livrés à eux-mêmes, peuvent se retrouver à des extrémités de plus en plus violentes. Là, on dirait que le gars voulait en entrainer d’autres avec lui.

    • tchac dit :

      Merci beaucoup pour votre témoignage, ça semble être du bon sens ce que vous dites mais bon merci Sarko pour les EGM dissous.
      Quelle tristesse…

  22. Aristophane dit :

    Respect aux morts. Pensées affligées aux familles et aux collègues. Honneur à la Gendarmerie. Le jour même … où l’on apprend dans la presse que le Conseil d’Etat a encore frappé contre les forces de l’ordre et au bénéfice des imbéciles de black-blocks en interdisant l’emploi des drones pour surveiller les manifestations. Le Conseil d’Etat ira-t-il jusqu’à interdire les interventions au profit des femmes battues au titre que l’homme en cause risque de se suicider ?

  23. jean la gaillarde dit :

    excusez les fautes d’orthographes, j’écris vite et j’appuie sur le bouton trop vite aussi.

  24. Alpha dit :

    Punaise, en plus en cette période, à quelques heures de Noël…
    Condoléances aux familles, aux camarades et frères d’arme.

    Pour ceux qui s’interrogent de savoir pourquoi les gendarmes se sont fait « tirer comme des lapins »… et qui bien entendu, auraient certainement fait mieux ! Ben tiens…
    Ayant des relations et de la famille « dans la place » : Le type était tireur sportif et à à priori, pas manchot…
    Il disposait d’un AR-15, d’un Glock 16, d’un fusil de précision à lunette et silencieux.
    Il avait également un GPB et des lunettes de vision nocturne !
    Enfin, sa propriété et sa maison, au milieu des bois, étaient surveillées par de multiples caméras de vidéosurveillance reliées à son tph portable, et 2 gros chiens se trouvaient dans le jardin !!!
    Le MEC a mis le feu à la maison, avec sa femme sur le toit ! Les primo intervenants (1ss-off + 1GAV) n’ont pas eu d’autre choix que d’agir. Le GAV a été tué, le Ss-off a été blessé en voulant le secourir.
    Les renforts sont ensuite arrivés (CC2 + PSIG Sabre), mais le MEC avait changé de position et les a allumé au passage aux abords de sa propriété, faisant 2 morts de plus et profitant de la confusion pour s’enfuir à bord de son véhicule… Le tueur a été retrouvé quelques heures après. Il s’est suicidé.

    • ScopeWizard dit :

      @jean la gaillarde @Alpha

      Mais oui , mais sauf tout le respect que je vous dois , et qui est très sincère , c’ est précisément là qu’ il y a une anomalie .

      Intervenir de nuit est déjà un risque en soi ; ou alors tu es équipé en fonction et prêt à toute éventualité .
      Ce n’ était pas le cas , par contre l’ autre avait tout ce qu’ il fallait .

      Ensuite , apparemment il était connu ce type , il n’ en était pas à son coup d’ essai , beaucoup savaient ce dont il était capable et ce qu’ ils risquaient si l’ autre venait à fondre un ou deux fusibles sans parler de la configuration des lieux particulièrement piégeuse .

      De toute façon , par expérience déjà à mon pauvre petit niveau , je sais qu’ il faut faire très attention avec nombre de ceux qui se prétendant « élagueurs » sillonnent les campagnes , des types dont le rimmel aura tôt fait de couler entraînant avec , tout le vernis de respectabilité dès lors que tu leur opposeras une résistance , même une modeste .

      Donc , là où ça ne va plus du tout , c’ est que l’ impression que cette si triste affaire laisse , c’ est que les gars y sont allés « la fleur au fusil » …………….

      Par conséquent , soit ils ne savaient pas où ils mettaient les pieds , soit ils le savaient mais n’ ont pas pris toutes les précautions qui s’ imposaient ; dans les deux cas , il est difficile de le concevoir , il y a quelque chose d’ inadmissible et de révoltant qui va à l’ encontre de l’ acceptation de toute fatalité .

      Si effectivement ils savaient , alors soit ils se sont montrés excessivement « légers » , soit ils ont été informés insuffisamment ou peut-être n’ ont-ils pas eu toutes les infos leur permettant d’ anticiper auquel cas on peut carrément parler de rétention d’ informations .

      S’ ils ne savaient pas , c’ est qu’ ils ont été envoyés au casse-pipes ; et là , soit ceux qui en sont responsables sont des imbéciles genre abrutis incompétents , soit ce sont des ignorants genre « je sais rien , je viens de naître » , soit ce sont des criminels genre aussi irresponsables qu’ inconséquents .

      Autrement , comment expliquer une telle accumulation ?

      Ou alors , agissant dans l’ urgence et peut-être trop fatigués ce qui a altéré certaines de leurs facultés ; ou sur-sollicités ce qui les a troublé au point qu’ ils n’ ont pas pu prendre toute la mesure de la situation qui allait être la leur une fois sur-place , il leur a manqué l’ élément qui pouvait tout changer .

      Quoi qu’ il en soit , vous voyez bien qu’ il y a quelque chose qui n’ a pas fonctionné .

      Ce qui compte tenu du contexte ambiant mêlant terrorisme abject , interminable crise sanitaire , dégradation du lien citoyen-autorités au point que certaines zones de la République leur échappent , tensions sociales aboutissant à un nombre croissant d’ excès de violence , augmentation de la précarisation , auquel se sont rajoutés du laxisme ainsi qu’un fort sentiment d’ abandon par des gouvernements n’ ayant plus comme boussole qu’ une logique comptable , du surmenage , des effectifs comme une dotation en équipements insuffisants , était on ne peut plus prévisible ; tôt ou tard , une telle connerie risquait de survenir, ce n’ était qu’ une question de temps .

      Personnellement , ça fait bien 30 ans que je vois le bébé arriver …………….. et vous savez quoi ? C’ est vraiment très pénible , c’ est même limite insupportable mais toute la « bien-pensance » veillant si jalousement au grain à chaque fois ……………….

      • jean la gaillarde dit :

        Oui, vous avez raison. Il y a eu, très certainement, un amoncellement de petites choses qui, mis bout à bout, font que lorsque la situation passe au chaos, nos camarades subissent et nous nous retrouvons, une nouvelle fois, à enterrer nos morts.

        • ScopeWizard dit :

          Je ne sais pas , mais je vous dirai juste que ce que je crains , c’ est que la prochaine fois nos braves Gendarmes se retrouvent à devoir affronter du RPG-7 ou autre saloperie de ce genre …………

          Si vous saviez ce qui peut « circuler » dans les caves et autres couloirs de certains quartiers …………..et ce , depuis des années ; en fait depuis 2005 lorsque confronté à rude partie les pouvoirs-publics ont préféré baisser pantalon …………….

      • garance dit :

        Autre facteur, l’habitude pour ne pas dire la routine. Pour l’avoir vécu on s’habitue à beaucoup de choses et situations. Que l’on maîtrise parfois en rock en roll.
        Sauf qu’un jour c’est canada dry, çà commence pareil et….
        C’est comme çà que l’on va réveiller une famille à deux heures du matin pour dire que…

        • ScopeWizard dit :

          @garance

          Je comprends parfaitement , mais depuis le temps que vous le répétez à l’ envi concernant par exemple tout ce qui relève de la conduite sur route ouverte ou ce qui a trait aux activités marines ou montagnardes , vous devriez savoir qu’ en des circonstances présentant une importante part de risques , l’ habitude est facteur aggravant du danger ambiant , l’ habitude provoquant un excès de confiance , ce dernier entraînant une baisse de vigilance , cette fameuse « habitude » peut être tueuse ………….

          Et ce n’ est évidemment pas ce que l’ on cherche ………….

      • Alpha dit :

        @ScopeWizard
        « la fleur au fusil », je ne pense pas.
        De ce que je sais de l’affaire. Les primo-intervenants sont arrivés, et se sont fait allumés de suite.
        Ils se sont protégés, ont attendu les renforts déjà en route.
        Mais :
        Le type a mis le feu à la maison, avec la femme réfugiée sur le toit.
        Dès lors, il fallait porter secours à cette dernière en danger de mort imminent.
        C’est à ce moment que le GAV est tué, et le ss-off blessé.
        Le type tente de prendre la fuite, mais les renforts arrivant sur place, se met à les allumer à leur tour…
        Pour le reste :
        Les GD sont maintenant équipés de GPB individuels, + 2 lourds dans les véhicules avec 2 casques lourds.
        Même avec çà, vu l’équipement du type et son niveau tir sportif, facile de balancer un pélo dans une fémorale ou au niveau de la gorge …
        Pour ce qui est de votre « ils auraient du savoir où il mettaient les pieds »…
        Mouais. Sauf que visiblement, il n’y avait rien eu avant qui aurait pu laisser supposer un tel déchainement de violence.
        De plus, depuis quelques années, il n’y a plus de mémoire collective dans les brigades : Les « fichiers brigade » ont été supprimés suite à une directive européennes de mémoire (ou alors la CNIL…), les mutations incessantes font que les personnels ne connaissent plus la population, et toujours sur ce dernier point, la création des COB, ces Communautés de Brigades, n’a rien arrangé…

        • ScopeWizard dit :

          @Alpha

          1)_ »« la fleur au fusil », je ne pense pas. »

          J’ espère que non , en tout cas .

          2)_ »De ce que je sais de l’affaire. Les primo-intervenants sont arrivés, et se sont fait allumés de suite.
          Ils se sont protégés, ont attendu les renforts déjà en route. »

          Oui , à première vue , c’ est la chose à faire en plus de s’ occuper des touchés .

          3)_ »Le type a mis le feu à la maison, avec la femme réfugiée sur le toit.
          Dès lors, il fallait porter secours à cette dernière en danger de mort imminent. »

          C’ est évidemment fort louable d’ autant qu’ humanité et urgence commandaient de telles priorités , mais c’ est là qu’ est l’ erreur ; ce truc peut marcher à partir du moment où tu sais avec précision où se situe le danger , c’ est à dire où tu sais où est celui qui « allume » tes hommes et ce qu’ il fait , sachant qu’ il a jusqu’ à présent agi avec détermination , ou même en étant sous l’ emprise de la folie , et que donc tu as tout à redouter de celui qui a pour lui l’ avantage d’ une connaissance parfaite du terrain d’ où il opère et la nuit qui complique toute tentative de repérage ; à ce stade et tellement à chaud , il t’ es difficile d’ en savoir plus .

          Ainsi , tu peux espérer le tenir en respect et par-là même assurer une protection à ceux dont tu es responsable .

          À défaut de ce renseignement , le danger est évidemment fortement accru et tu prends le risque de te faire descendre , non seulement toi et tes hommes mais aussi la personne que tu cherches à sauver voire d’ autres tel des enfants s’ il y en a .

          4)_ »C’est à ce moment que le GAV est tué, et le ss-off blessé. »

          Et voilà .

          5)_ »Le type tente de prendre la fuite, mais les renforts arrivant sur place, se met à les allumer à leur tour… »

          Perdu pour perdu , dans une logique jusqu’ au boutiste , ou de toute-puissance , il ne fallait pas s’ attendre à autre-chose ; à ce stade , il était déjà allé très loin , le point de non-retour était même largement dépassé .

          6)_ »Les GD sont maintenant équipés de GPB individuels, + 2 lourds dans les véhicules avec 2 casques lourds. »

          L’ adverbe « maintenant » est de trop ; compte tenu de la situation sécuritaire tel Vigie Pirate , le GPB ils doivent l’ avoir sur eux de jour comme de nuit dès qu’ ils sortent de la caserne pour telle ou telle mission , à moins qu’ elle vienne de changer c’ est la règle .

          7)_ »Même avec çà, vu l’équipement du type et son niveau tir sportif, facile de balancer un pélo dans une fémorale ou au niveau de la gorge … »

          Eh oui , et donc on en revient à ce que je vous disais en point 3………..

          8)_ »Pour ce qui est de votre « ils auraient du savoir où il mettaient les pieds »…
          Mouais. Sauf que visiblement, il n’y avait rien eu avant qui aurait pu laisser supposer un tel déchainement de violence. »

          Ben , oui , mais c’ est précisément là où il y a quelque chose de pas normal ; il y a quelques années je me suis fait arrêter de nuit et en semaine pour un délit mineur , eh bien , les deux jeunes Gendarmes à la manœuvre ont pris le temps d’ éplucher mon pedigree , près de 10 minutes voire un peu plus et nous étions en rase-campagne .

          Et là , pour un fondu armé qui menace sa donzelle qui en est à devoir trouver refuge sur un toit à plusieurs mètres de hauteur , et fout le feu à toute la battisse , rien ?

          Léger , non ?

          9)_De plus, depuis quelques années, il n’y a plus de mémoire collective dans les brigades : Les « fichiers brigade » ont été supprimés suite à une directive européennes de mémoire (ou alors la CNIL…), les mutations incessantes font que les personnels ne connaissent plus la population, et toujours sur ce dernier point, la création des COB, ces Communautés de Brigades, n’a rien arrangé…

          Ah , ben voilà ; elle est là la faute originelle ……..

          Merci l’ Europe .

          Bon , en même temps , vu comment ça peut bouger dans certaines localités , ce n’ est pas non-plus si surprenant ; n’ empêche que connaître au mieux quelles sont ses ouailles , ça peut être utile …………..

          Cela dit , il est évident que refaire le match et dispenser sa science ou distribuer ses bons ou mauvais points , suite à un pareil drame encore tout chaud c’ est aussi facile qu’ inconvenant qu’ indécent ; cela étant , et tel que je le faisais observer à l’ ami @Jean la gaillarde , en fait je cherche à marquer les esprits quitte à choquer car ce que je crains c’ est surtout que nous assistions à une escalade , que la prochaine fois les Gendarmes se retrouvent avec du LRAC ou autre sympathique attention de ce genre en face d’ eux………….

          Dans ce pays , si longtemps resté en roue-libre par rapport à certaines choses ou communautés , plus rien ne saurait m’ étonner ; il faut s’ attendre et se préparer à tout .

          Il était quoi l’ autre jobastre ? Survivaliste ? Autrement-dit très proche d’ une mentalité sectaire ……………

          Après je ne dis pas , il a peut-être eu un parcours de vie difficile , sûrement même ; m’ enfin , il est loin d’ être le seul et si chacun se laisse aller au grand n’ importe quoi pour ça ………….

          Bon , il est à présent grand-temps temps d’ aller au dodo que tout à l’ heure il y a mâtines ; aussi , joyeux Noël ! 🙂

          • Alpha dit :

            @ScopeWizard
            3) – Vous auriez voulu que les pandores laissent cramer la dame ????
            6) – « le GPB ils doivent l’ avoir sur eux de jour comme de nuit »
            Oui, enfin quand je dis « maintenant », c’est depuis quelques années tout de même… Ils le portent tous maintenant dès qu’il y a service externe, et même pour l’accueil du public (planton).
            8) et 9) – Même en épluchant votre pedigree, on sait juste si vous êtes connu TAJ (Traitement des antécédents judiciaires), si vous êtes recherché, si vous avez votre permis de conduire, si vous avez des véhicules et si vous avez des armes.
            Là, rien ne dis que les gendarmes qui interviennent connaissaient l’identité complète de l’individu, et ne pouvaient donc pas faire de telles recherches. D’autant qu’à priori, il n’était pas connu de la brigade locale, présent sur la circo depuis peu de temps, jamais condamné…
            Bref, de toute façon, il ne sert à rien de refaire cette triste histoire…
            En attendant, je vous souhaite un joyeux Noël mon cher Scope ! Portez vous bien ! 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            3)_Non , mais ce n’ est pas question de laisser cramer qui que ce soit , pour ça vous avez les pompiers .
            Cela étant , si vous raisonnez froidement , à quoi ça sert d’ essayer de sauver quelqu’ un si c’ est pour y laisser la vie vous-même sans aucune garantie de réussir d’ avoir réussi à sauver qui que ce soit dans l’ intervalle mais plutôt d’ avoir perdu tout le monde ?

            Pour la beauté du geste , le côté chevaleresque , l’ application et le respect de certaines valeurs humaines ?

            Je vous rappelle que vous êtes tombé dans une embuscade et que cette dernière est menée sans aucune pitié par quelqu’ un qui n’ hésite pas à tirer pour tuer , il ne cherche ni à dissuader , ni à blesser .
            Et pire de tout , vous ne savez pas où il se cache tandis que de sa position , lui , vous situe parfaitement .

            Alors non , il ne faut pas laisser cramer les gens , mais en même temps faut-il courir le risque de les laisser cramer quand-même parce que tous ceux qui vont essayer de faire quelque chose vont se faire descendre ; toute la complexité de la question voire son aspect inextricable ou insoluble , toute la perversité de la situation sont là .

            Et dans ce cas , la priorité c’ est laquelle ? Foncer sabre au clair quitte à ne plus pouvoir rien faire et perdre le peu de maîtrise qu’ il vous reste , ou sécuriser le périmètre ?
            En face , en gros , c’ est à un sniper auquel vous avez affaire , pas moins .

            C’ est exactement le sens de cette scène que vous connaissez sûrement ……….
            https://www.youtube.com/watch?v=k_dWKAfZvI8

            https://www.youtube.com/watch?v=Q4r1I-J6g0M

            Raison pour laquelle , je parle de l’ utilité d’ un drone .

            Portez vous bien vous aussi ; vu le contexte ambiant nous ne sommes pas au bout du tunnel , m’ est avis qu’ il y a du boulot et qu’ il va nous falloir encore tenir un bon moment ……….. 😉

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Le type était tireur sportif et à à priori, pas manchot…
      Il disposait d’un AR-15, d’un Glock 16, d’un fusil de précision à lunette et silencieux.
      Il avait également un GPB et des lunettes de vision nocturne ! » Lors d’une conférence de presse le procureur de la République aurait mentionné (avec les réserves d’usage) un dispositif de visée laser. Face à un individu déterminé à faire un carton, au fait de la manipulation d’armes à feu diverses, ces mêmes armes à feu équipées de moyens de visée performants les pauvres gendarmes n’avaient, hélas pas beaucoup de chance à s’en sortir à moindre mal!
      Je m’incline respectueusement devant eux et présente mes condoléances à leurs familles, amis et frères d’armes.

    • ScopeWizard dit :

      Bon ben , d’ après les derniers renseignements …..

      https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/gendarmes-tues-dans-le-puy-de-dome/recit-gendarmes-tues-dans-le-puy-de-dome-il-fait-nuit-l-auteur-presume-des-violences-conjugales-tire-sur-les-gendarmes-tout-est-alle-extremement-vite_4230559.html

      Putain , mais si un seul abruti arrive à faire de tels cartons alors qu’ en face se déploient près de 20 Gendarmes dont c’ est le métier s’ il n’ y a pas moyen de faire autrement , mais c’ est la fin de tout !

      Dans un cas comme celui-ci , un petit drone silencieux aurait certainement été très utile mais encore eut-il fallu qu’ il puisse communiquer ses infos voire des images infra-rouge ou en amplificateur de lumière aux équipes d’ intervention en temps réel de façon à ce qu’ elles gardent toujours le contrôle , que le type soit toujours à vue ; ainsi pas de coups fourrés ou d’ embuscades à craindre mais une vision d’ ensemble aussi claire et précise que possible de la SITAC , et ce , que le barjot soit super-entraîné et équipé ou non………..

    • le juteux chef dit :

      Respect aux camarades tués en service. Honneurs à eux.
      Quand aux tweets de notre cher président j’ai envie de vomir…..lorsque l’on traite les fdl violences policières, nos forces de l’ordre sont terrorisés à l’idée de sortir leurs armes…..et voilà le résultat.
      Alors messieurs les élus taisez vous. Tout ça est de votre faute. Triste bilan.
      Si nos forces de l’ordre ne craignaient pas de sortir leurs armes, un tel massacre ne se produirait pas.
      Honneur à nos héros et honte à nos politiques.

      • Alpha dit :

        Et l’autre gros c** de Merluche qui fait mine d’avoir des larmes de crocodile, alors qu’il est le premier à fustiger et à dénigrer les FO à grand renfort de démagogie !!! Grrrrrrr…..

  25. Auguste dit :

    Comme si on en avait pas assez avec les barbus,voilà que des tarés,dont on se demande comment ils ont obtenu leur titre de « tireur sportif » et ces armes de guerre,qui tirent sur leurs propres gens.Et c’est pas des cas isolés.

    • LEONARD dit :

      Profil psychopathe « léger », ( pas d’antécédents lourds ) qui a basculé soudainement:
      https://actu17.fr/gendarmes-tues-dans-le-puy-de-dome-le-forcene-etait-extremement-determine-a-faire-un-carnage-le-point-sur-lenquete/
      Pas trouvé de statistiques sur le sujet, mais l’évolution psychiatrique d’un nombre croissant de nos concitoyens ( ensauvagement ? ), mériterait une analyse sérieuse ( et donc des remèdes ),

      • Xaintrailles dit :

        Le terme de psychopathe ou de psychopathie ayant disparu des classifications des maladies mentales, vous aurez du mal à trouver des études sur ce sujet. Mais il est évident que des sociopathes il y en a de toutes sortes, la preuve avec celui-ci ; une des constantes est au moins l’instabilité émotionnelle et professionnelle ; fils de militaire ( ? ) il aurait tenté un engagement mais n’est pas resté ( comme un certain Nordal L. ).
        Le terme que vous avez utilisé a été abandonné en bonne partie pour raison idéologique, bien sûr…

      • Pravda dit :

        Ça ne s’améliore pas avec la covid et les restrictions /confinements successifs. La période de Noël étant aussi une catastrophe pour les personnes fragiles psychologiquement.

    • Pravda dit :

      « C’est pas des cas isolés », un peu quand même… cette personne a d’ailleurs pris sa licence de la FFTir pour pouvoir s’acheter des armes comme 50% des « tireurs », phénomène amplifié après 2015, mais ce genre de cas reste heureusement marginal.

  26. Vidoc-19 dit :

    Le procureur de la république a donné un grand nombre de détails sur le tueur, qui ne semble pas correspondre au profil d’un forcené déséquilibré mais au contraire d’une personne qui sait ce qu’il fait. J’espère que tout le monde va lire ce portrait et ces éléments biographiques qui parlent d’un passage dans l’armée, de problèmes précédents, d’armement important, de stages de survie et de profil de « survivaliste » persuadé de la fin du monde.. un profil très inquiétant qui était donc connu. Cela pose évidemment beaucoup de questions et on revient toujours au même problème, en boucle: le nombre impressionnant d’individus au profil inquiétant, récidivistes, qui sont en totale liberté, qui n’ont pas de suivi, et auxquels on délivre sans problème des autorisations hallucinantes comme celle de la possession d’armes, de permis de chasse et d’inscription dans des clubs de tir !
    Il y a vraiment des problèmes extrêmement lourds et extrêmement graves en France au niveau de l’identification et du suivi des individus potentiellement très dangereux. Il y a évidemment les dangereux habituels, de la mouvance terroriste islamiste, mais il y en a d’autres: notamment les violents familiaux, qui sont souvent récidivistes.
    La gendarmerie était-elle au courant des détails du profil de ce personnage ? Quelle est l’autorité qui doit signaler et intervenir pour mettre hors d’état de nuire ce genre de personnage le plus tôt possible, notamment en leur interdisant tout accès à des armes, à des centres de tir et un intervenant de façon très ferme dès qu’intervient un problème de violence conjugale associé à un refus de pension alimentaire ou de garde ou autre, des situations explosives qui se produisent presque quotidiennement en France.

    • Pravda dit :

      Yakafokon. D’expérience, comment interdire l’accès d’une association à quelqu’un ? Parce qu’il est barbu ? Parce qu’il louche ? Il est rouquin? Ah non parce qu’il n’a pas payé une pension alimentaire ou une contravention ?? Moi, perso comme critère j’ajouterais le complotisme anti-France.
      Il y a des lois, si cette personne reste dans les clous (visite médicale, respect des règles d’utilisation, de conservation et de transport des armes, non signalement de comportement inapproprié, absence d’inscription au fichier Finiada…), impossible de le virer ou de refuser son adhésion, sinon ça s’appelle de la discrimination ou un jugement arbitraire au faciès.
      J’ajouterais, au niveau judiciaire, hormis une plainte pour l’histoire de pension alimentaire, il n’y a rien au niveau violence, donc en l’absence de jugement, que faire ? Nous ne sommes pas encore en dictature.

    • Pravda dit :

      Par ailleurs, j’ai eu un choc en apprenant la mort de Vidocq hier, je pensais devoir me passer de vos interventions pleines d’optimisme, de patriotisme et d’entrain pour notre pays.

    • Xaintrailles dit :

      La famille, par exemple les parents, ou les compagnes, présentées comme de pures victimes, ne pourraient elles pas être mise en cause sur les problèmes de dangerosité de ces individus, surtout si elles sont informées des armes détenues illégalement ?… Pour moi, il existe probablement un certain degré de complicité. Spécialement s’il se trouve dans la famille ou les proches, un autre connaisseur en armes.

      • Pravda dit :

        Je vais vous faire voir deux fusils, un déclaré et un non déclaré, et vous allez me dire la différence… d’après certaines études, 15 millions d’armes non déclarées sur le territoire, 1/3 de fusil de chasse, 1/3 de carabines type 22LR, et 1/3 d’armes « de guerre » majoritairement type mauser « oubliées » dans le grenier après la sgm, mais aussi quelques milliers d’AK et autres arrivées après les conflits des balkans, la chute de la dictature en Albanie … bref, vous aussi vous connaissez forcément un proche possédant une ou plusieurs armes non déclarées, je vous enjoins donc à aller les dénoncer au plus vite.

        • Xaintrailles dit :

          Ce jour de Noël 25 décembre, l’ex-épouse de Frédérick Limol déclare dans la presse qu’elle est allée jusqu’à écrire à Mme Schiappa pour dire que l’homme était dangereux ( voir ses déclarations ) mais cela n’a débouché que sur sa propre protection… très insuffisant ! Je crois sincèrement en la prévention.

  27. Gégétto dit :

    Respect et sincères condoléances aux familles et collègues.

  28. Lassithi dit :

    Une pensée à ces familles qui n’auront pas leur père, mari ou fils demain.
    Une pensées pour ces gosses pour qui Noël sera au fond d’eux un supplice toute leur vie.
    Une pensée pour leurs camarades et tout ceux qui servent quoiqu’il en coûte.
    Mais eux ne reviendrons pas.
    Inutile de poser toutes les questions qui seraient légitimes. Leurs familles s’en cognent très certainement.
    Reposez en paix.

    • ScopeWizard dit :

      @Lassithi

      Excellent choix de mots .

      En tout cas , si je les compare à ceux que mon manque d’ inspiration tend à me faire utiliser à chaque fois en pareilles circonstances .

      Le fait est que la plupart d’ entre-nous s’ attend à ce genre de drame , mais fort peu y sont préparés aussi des gens comme votre serviteur se sentent systématiquement plus démunis et embarrassés qu’autre chose , ne sachant guère quelle formule convient , si telle ou telle phrase , tel ou tel mot ne va pas heurter ou déranger ou même faire l’ objet d’ un malentendu ; alors recourir au tout-venant ou à la formule-bateau histoire de marquer le coup et afficher une empathie qui pourra être bien ressentie par ceux qu’ un malheur frappe si durement , semble être à chaque fois la meilleure chose à faire……..mais sans certitude toutefois……………

      En conséquence de quoi , vous concernant , je répète : excellent choix de mots ! 🙂

      • Lassithi dit :

        @Scope
        Bonsoir Scope,
        Touchantes vos lignes.
        Des mots issus de certains souvenirs amers d’avant Noël et aussi ceux d’être désarmé quand il s’agit d’écrire.
        Joyeux Noël à vous et tout ceux qui vous sont chers.
        Que le message d’Amour puisse un jour devenir autre chose qu’une légende.
        Je pense à ces gosses que je connais pas, moi j’ai de la chance, je vois encore les miens.

        • ScopeWizard dit :

          @Lassithi

          Bonjour Lassithi ! 🙂

          Joyeux Noël à vous de même ainsi qu’aux Vôtres !

    • jean la gaillarde dit :

      Respect. Très beau choix des mots.

  29. Xaintrailles dit :

    Le problème de ce type d’événement aussi dramatique n’est-il pas celui de sa prévention ? Ce type est un malade mental, qui a raté ses précédentes expériences professionnelles et demandé à faire une formation d’élagueur à 48 ans ! L’élagage à 25 ou 30 ans je veux bien, mais à 48 ans, il n’est pas clair. Et la compagne elle n’est pas au courant de son profil ? Elle n’a rien de mieux à faire pour se protéger que de monter sur un toit ? Une histoire de gens très dangereux pour leur environnement… pour la société en général, et pour les gendarmes en particulier, hélas.
    RIP pour les trois gendarmes décédés et toutes mes condoléances à leurs familles.

    • ScopeWizard dit :

      @Xaintrailles

      Ne tombons pas non-plus dans la connerie du jeunisme à tout prix ………….

      À 48 ans et même bien au-delà , certains d’ entre-nous sont toujours en pleine forme et capables de beaucoup de choses à partir du moment où ils ont su conserver vivacité , force , souplesse , endurance , équilibre , énergie …………

      Regardez des gens comme Belmondo , Bronson , Connery , Eastwood , Springsteen , Brynner , Chan , Cruise , Van Damme , Destivelle , Delon , Marais , Statham , Neeson , Stallone , Mc Queen…………….

      Certes , ce sont presque toutes des personnalités du spectacle , mais ce sont aussi des sportifs et qui n’ ont pas forcément tous eu exagérément recours aux savantes médications de tel ou tel Docteur PLUS ; leur détermination , leur régularité , leur sérieux , leurs qualités mentales et physiques aussi même s’ ils les ont travaillées ou entretenues , leur ont permis de franchir nombre de décennies en affichant de bien meilleures capacités que beaucoup tout en encaissant fatigue et blessures , maladies ou incidents de parcours .

      Après , ce sont des gens qui grâce à leur notoriété et leur aisance matérielle comme financière aussi bien que par nécessité professionnelle ont pu bénéficier de moyens qui ne sont pas accessibles au commun des mortels , ça c’ est certain ; n’ empêche qu’ ils ont su et voulu en faire quelque chose .

      Chan :
      https://www.youtube.com/watch?v=X3mFJGbt17M

      Belmondo :
      https://www.youtube.com/watch?v=bGWIqMgm9vc

      Destivelle :
      https://www.youtube.com/watch?v=ijClt-XJE9w

      Connery :
      https://www.youtube.com/watch?v=kV36CHsDZ_c

      Même Gibbs file doux et évite de trop moufter……….
      https://www.youtube.com/watch?v=wilOpTZRkFY

      Mc Queen qui est dans une forme de merde puisque rongé par la très grave maladie qui va l’ emporter peu après ce tournage :
      https://www.youtube.com/watch?v=QIzIMxmjM0g

      Cruise :
      https://www.youtube.com/watch?v=iRnErsRxgn8

      Springsteen ( et tant d’ autres artistes aussi habités et énergiques qui fait tout leur charisme ) :
      https://www.youtube.com/watch?v=lW1RAYYs8RI

      https://www.youtube.com/watch?v=r1twvwbB_cU

      Bronson qui ici affronte rien moins que Tessier et même si c’ est du cinéma , il n’ empêche que Tessier est un gros morceau :
      https://www.youtube.com/watch?v=RbxlsbnVeBs&t=3s

      https://www.youtube.com/watch?v=ZEdpUobc7c8

      Eastwood ; se rappeler qu’ en 1964 Leone l’ estimait trop gringalet d’ où entre-autres le poncho :
      https://www.youtube.com/watch?v=2QJlBpwIHYU

      Avec Smith dans les parages……….
      https://www.youtube.com/watch?v=QZ6Tlh9XA0U

      Eh oui , tel que vous le constatez , ici même les pépés aiment la castagne ………… 😉

      Statham :
      https://www.youtube.com/watch?v=kxTYWZHEOzI&t=33s

      Van Damme :
      https://www.youtube.com/watch?v=tvaWicSoBiU

      https://www.youtube.com/watch?v=HjytmUkbT2E

      Marais ; notez l’ instructif passage avec Guy Delorme et sa célèbre barbiche Méphistophélique…………..
      https://www.youtube.com/watch?v=WzIeUw_TPic

      Évidemment , il ne suffit pas de vouloir , il faut aussi pouvoir ; mais c’ est comme tout , c’ est de la répétition et encore de la répétition , parfois des centaines voire des milliers d’ heures de répétition , donc de la constance et plus ou moins des tonnes de souffrances le tout saupoudré d’ une bonne dose de chance ; en gros , la leçon à retenir de toutes ces personnalités auxquelles on peut essayer de s’ identifier est qu’il ne faut jamais rien lâcher ou le plus tard possible ……………..bref , c’ est du mental ! 🙂

      • Xaintrailles dit :

        J’ai fait faire suffisamment d’élagages et d’abattages pour vous dire qu’on ne commence pas ce métier à 48 ans. A 48 ans on est le boss et on reste en bas, ou encore on a des chefs d’équipes, et on fait les devis et la compta !… La preuve, il ne l’exercera jamais, car il est mort.
        Toujours aussi incorrigible disert ! Suivez SVP le conseil de @Fusco ( plus bas ) et exercez-vous à la concision !

        • ScopeWizard dit :

          @Xaintrailles

          Oui , je l’ ai lu ; il est bien gentil mais je m’ en fous .

          Apparemment , l’ effort ou la générosité vous posent problème ; ce qui m’ est bien égal , je m’ en fous aussi .

          Quant à ces fameux 48 ans , je vous rappelle que nous sommes en 2020 sous peu en 2021 , et que certains encore plus âgés seraient même tout disposés à apprendre l’ acrobatie de cirque tellement les temps sont durs.

          Si le gars a la détermination et les aptitudes en plus d’ une forme physique suffisante , nul n’ a à s’ opposer à sa volonté sous prétexte qu’ il a passé l’ âge ; à 48 ans on n’ est pas vieux au point d’ être usé , loin de là .

          Je suppose que vous n’ êtes pas « raciste » ? Ben , c’ est pourtant de la discrimination que vous venez de faire en généralisant .

  30. Sempre en Davant dit :

    C. Prouteau intervenant sur cnews a apporté un élément intéressant : l’interdiction des « fichiers de brigade » ou était consigné le « pédigré » de mauvais sujets ou de gens à problème. Ceci venant aggraver l’élargissement des secteurs par le passage aux communautés de brigades.
    Bref, les gendarmes s’égaillent dans les campagnes sans les lumières de la connaissance, d’archive ou de renseignements et sans JVN et au moins une arme équipée comme celle du tueur ! C’est une recette pour un désastre.

    Tout véhicule de police ou de secours quelconque devrait être équipé d’un de ces projecteurs surpuissant : Mmes MM les lésinards, le coût de la pension de la veuve et du secours au enfant d’un de ces gendarmes sera sur cycle supérieur à l’équipement des FSI! Si seul le fric compte au moins sachez compter!

    J’eu ainsi, pour dîner, la visite d’un PSIG qui avait une mauvaise adresse et fut très surpris d’être reçu avec le sourire.
    Un Psig de 2 gendarmes. De deux gendarmes tous seuls!!!
    Vive les voitures sérigraphiés et l’éclairage publique : sans cela, pensant que c’était un convive, j’aurai ouvert sans aller ranger mon couteau de cuisine!

    Il semble que le tueur ait été un officier de réserve, cela suffit bien pour assassiner.
    Les médias ont déversé leurs tombereaux de sottises sur les fusils de l’espaces, les gilets pare balles de la réincarnation instantané, les méchants mâles blancs.
    Parallélisme des formes : la niaiserie de ces commentateurs- influenceurs et des législateurs-poseurs mériterait un minimum de formation de « déniaisement ». On ne devrait pas pouvoir devenir Ministre de l’ Intérieur sans savoir ce qui saigne et pendant combien de secondes!
    Que protège le gilet pare balle? Combien de temps pour se vider de son sang si on est coupé là, piqué li, touché par balle çi.
    Un des combles de ce déni est dans le recit par le Dr Pellous de son (épouvantable sans contre dit) entrée chez Charlie : « des balles de Kalachnikov dans l’aorte et… on ne peut pas donner de pilules pour soigner cela »: l’horreur d’un témoignage horrible.
    Certes M. l’urgentiste l’aspirine n’est alors pas recommandée quoi que l’exsanguination du sujet sera terminée avant l’administration indépendamment de la posologie. Il faudrait débattre de la responsabilité du prescripteur de du délivrant ainsi que de la teneur de l’AMM. Ces propos sont affreux? Pareils au tableau clinique de la France.

    Journalistes, politiciens, allez voir des gendarmes, des fantassins et surtout des chibanis du SSA qui vous feront vomir pendant deux ou trois heures en vous expliquant la fragilité des corps!
    Il faudrait des séances conjointes avec du dégoût de la peur et des bleus!

    Toutes mes condoléances à leurs familles et à leurs camarades!
    Tous mes vœux de prompt et complet rétablissement au blessé!
    Toute ma sympathie aux pompiers qui eux aussi sont allés où le devoir les appelait!

    • jean la gaillarde dit :

      Alors ce dont M. PROUTEAU voulait parler, ce sont les fichiers FARC. Chaque brigade avait à sa disposition l’ensemble de la population sur des fiches 15, 24 … (Naît sur la commune et habitant la commune, naît ailleurs mais demeurant sur la commune …). Lorsque nous devions intervenir, nous sortions la fiche ou tout était répertorié (Les procédures en tant que victime, auteur, signalement, armes détenues connues, problèmes comportementale …). Ces fichiers ont été détruits sous l’époque SARKOZY à l’intérieur avec la bénédiction de la CNIL. C’était la mémoire de la brigade.

      • Sempre en Davant dit :

        Jean,

        Merci.

        Que ces éléments aient du être conservés sur papier et avec un accès secret défense. Avec une obligation de destruction si invasion… Un accès restreint à certains personnels.
        Ça passe encore plus mal quand la France est gouvernée en conseil de défense pour éviter les responsabilités…

        Haut les cœurs. Joyeux Noël.

  31. SCAPEGOAT dit :

    La réalité est quand tu reçois un appel 17 tu sais jamais où tu mets les pieds.
    Entre la version du requérant qui peut-être à mille lieues de la réalité et sa traduction par l’opérateur si tu as un lieu et un motif d’intervention un peu clair tu peux t’estimer heureux.
    Ça c’est la réalité.
    Une intervention de secours suite à un appel 17 n’est pas une opération planifiée mais une situation d’urgence relative qui heureusement se déroule sans difficultés dans 99,9% des cas même si des fois la situation qu’on te présente par radio peut paraître apocalyptique ou inversement.
    Les Gendarmes ont géré au mieux la situation en fonction des éléments en possession à l’instant T.
    Le reste c’est du Yakafokon..

    • Dupont avec un t dit :

      La réalité, pour le vivre régulièrement à l’appel au 17 en milieu rurale, c’est la faible qualité et motivation de l’opératrice ( très souvent) , très rarement un opérationnel qui a un gros vécu terrain , pour retranscrire l’adresse (je suis), avec nombres de DCD, de blessés, de véhicules ou d’aéronefs impliqués, la description de l’incident aéronautique ou de l’ AVP ou de chasse ( je vois) et les motifs de l’intervention ( je demande) avec en retour « aucune conduite à tenir » et souvent la fameuse Réponse « Pas d’équipage sur zone ou disponible en ce moment, ou toutes nos équipes sont dehors et ne sais pas si une est sur votre zone , rappeler plus tard et ça raccroche.
      Note datation de l’appel, envoi SMS au DGGN et éteins le téléphone . La Réalité

  32. Vins dit :

    Un grand merci à ces militaires qui ont donné leur vie, lâchement exécuté par un sous homme qui se prenait, semble t il, pour un combattant.
    Pas d’analyse à faire, vous pouvez être des SAS, Hubert, Seals…. il s’agit d’une exécution d’hommes qui venaient secourir sa femme…
    J’espère que l’enfer existe.
    Et pensées à nos autres militaires, toute arme, en service pour cette fin d’année.

  33. tchac dit :

    Quelle horreur… Toutes mes Condoléances, que dire de plus ?
    Que pouvait-il faire ? On parle d’un type comme cela a déjà été dit aussi bien équipé qu’un soldat, face à trois gendarmes équipés de GPB IIIA aucune chance pour ces derniers de s’en sortir… Des personnes aussi bien équipés attaque rarement nos policiers et gendarmes (hormis les attentats de 2015 et les braqueurs de fourgons qui tendent à se raréfier et qui surtout ne cherchent pas la mort de policiers mais leur fixation au sens militaire du terme contrairement à cette triste affaire où il a tiré pour tuer) au contraires des Etats-Unis au ce genre deprofil est plus courant. Hélas on ne pourra jamais mettre à arme égales nos gendarmes ce genre de chose sauf à équiper toute patrouilles comme un trinôme d’infanterie… et encore l’individu avait l’avantage du terrain et la surprise…
    Quelques pistes ceci dit (mais je ne suis que simple civil donc si des gendarmes me dise de fermer ma g… je le ferai) :
    *Peut-être faut-il s’interroger sur l’application de la législation sur les armes (j’ai bien dit l’application je pense qu’il est inutile de durcir la loi et d’ailleurs il avait aussi des armes non déclarés): comment se fait-il que cet individu psychologiquement instable ait pu bénéficier d’une autorisation préfectorale ? Ce n’est pas le seule exemple : en 2017 un islamiste avait voulu faire exploser une voiture sur les Champs Elysées, fiché au FSPRT disposait lui aussi d’une autorisation préfectorale !!
    *Rendre les patrouilles à trois systématique : on peut imaginer la procédure suivante : les gendarmes sont appelés pour des violences, ils consultent alors le fichier AGGRIPA pour savoir si l’individu est armé légalement et regarde aussi ses antécédent pour connaître la « probabilité » que l’individu soit armé illégalement. Ensuite, 2 gendarmes se porte à la rencontre si l’individu ne présente pas de danger immédiat ou si la vie d’une victimes est danger sinon, mise en place d’un périmètre et attente d’un PSIG avec matériel lourd (ce que n’avait pas les deux gendarmes du psig de ce drame) . Le troisième gendarme reste en appui derrière un obstacle équipé d’un HK UMP ou G36 (dont il faudra ainsi systématiser l’emport dans chaque véhicule de patrouille et donc augmenter le nombre d’exemplaires), il peut ainsi avoir une vu d’ensemble de la zone et peut repérer un mouvement suspect et couvrir ses camarade (la patrouille en trinôme ayant également des avantages dans d’autres situations bien sûr).

    Maintenant, j’ai conscience que ce que je propose est très contraignant : je ne sais pas si cela en vaut la peine n’étant pas à l’intérieur. Je me doute bien qu’on ne peut pas envisager chaque intervention comme la passe d’un col afghan par une section d’infanterie. Pareils l’emport systématique d’une arme longue en patrouille comme au USA serait une évolution notable en France.

    Enfin voilà, mon propos n’ai pas de dire ce qu’il aurait fallut faire parce que c’est trop facile de refaire le monde après mais simplement d’apporter ma réflexion et mes interrogations de simple citoyen.

    PS : dans cet article (https://www.leparisien.fr/faits-divers/drame-de-saint-just-trois-gendarmes-tues-en-secourant-une-femme-battue-23-12-2020-8415861.php) : il est dit que l’adjudant chef a été « sauvé par son gilet pare balle » sachant qu’ils se sont fait allumer à l’AR 15 et qu’il était primo intervenant, je m’étonne de cet ligne car je ne pense pas qu’il disposait de plaque balistique mais plutôt d’un GPB souple d’autres informations ?

  34. Raoul72 dit :

    Les médias nous font encore le coup de « l’ancien militaire »… En fait le forcené a simplement fait 10 mois de service militaire en 1995 en tant que EOR dans l’arme du train !

  35. Fusco dit :

    Je constate une fois de plus que ce fil d’actualité nourrit,à chaud, la verve de tous les experts, enquêteurs sédentaires et autres. D’ailleurs pour certains d’entre nous précision ne veut pas dire concision tant les post sont épais.
    A quelques heures de Noel, mes pensées vont juste aux familles et collègues des victimes, rien qu’à eux.

  36. Supriest dit :

    Toutes mes condoléances aux familles pour ce drame horrible.
    La période rend la chose encore plus difficile.

    S’il vous plaît arrêtez de politiser cette situation alors qu’on ne sait presque rien pour l’instant.

    • ScopeWizard dit :

      @Supriest

      Chercher à comprendre et à échanger sur un fait aussi brutal , c’ est encore autorisé dans ce pays , ou c’ est verboten ?

  37. Par Sainte Gèneviève dit :

    Très peiné par ce qui est arrivé.
    Toutes mes condoléances aux familles, à la maison Gendarmerie.
    Respect aux gendarmes décédés et au blessé.
    Le fils d’un ancien gendarme.

  38. Courmaceul dit :

    Devant les difficultés, un homme s’achète une arme, une femme un sextoy. J’ai toujours estimé que la rupture du cordon ombilical mère/fils générait un taux de perte substantiel.

    • Robert dit :

      Et la stabilité affective et psychologique d’une véritable famille stable qui assure l’éducation des enfants, c’est le premier lieu de développement de la personne ou tout se joue.
      Arrêtons de jouer avec l’instabilité affective, la licence sexuelle, les unions en fonction des désirs ou même la loi naturelle est envoyée au panier.
      Tout se joue dans la famille, pour les uns comme pour les autres.

  39. Clément dit :

    Triste semaine pour nos militaires …