Des bombardiers russes et chinois de nouveau en patrouille au large de la Corée du Sud et du Japon

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. Raymond75 dit :

    La souveraineté du rocher de Socotra est en effet essentielle à l’avenir de l’humanité. Il faut savoir choisir et lutter pour une cause juste et noble.

  2. OBIOU dit :

    Un jour il y aura un gros accrochage à force de jouer avec le feu. La Chine est devenue l’atelier du monde .
    Les occidentaux au nom de busines laissent faire , en vendant notre âme. Nous risquons de le payer chère .

  3. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Par la suite, le ministère chinois de la Défense déclara qu’il n’était pas exclu de planifier d’autres patrouilles sino-russes de ce type à l’avenir ]

    Le tabou intellectuel qui ferait de la Mer d’Okhotsk un  » bastion naval  » commun Russo-Chinois est en train d’être levé de part et d’autre comme on peut le constater aux travers de publications de plus en plus nombreuses et il en sera de même amtha en ce qui concerne le bastion naval de l’Océan Arctique !
    C’est ce type d’exercices qui ouvre la voie à ce  » nouveau normal  » dans la zone Asie-Pacifique qui fait couiner tant de monde .

    La Fédération de Russie reprend donc avec la RPC la politique de l’Empire Russe avec L’Empire Chinois contre l’impérialisme Nippon de la fin du XIX éme siècle .
    En 1898 , l’Empire Russe a signé une convention avec l’Empire Chinois pour la location pour 25 ans de deux bases navales dont Port-Arthur .
    Celle ci devient selon l’article VI une base navale Sino-Russe ouverte aux navire de guerre et de commerce de deux nations et fermée à toute puissance étrangère et non pas uniquement une base navale Russe située sur un territoire « arraché » à la Chine comme cette convention est souvent présentée de manière tendancieuse par les  » experts  » Occidentaux .
    C’est ce qu’avait rappelé Dimitri Medvedev lors de sa visite sur la péninsule de Liaotong en septembre 2010 en évoquant en particulier le combat commun de la SGM . Le Président Russe s’était alors rendu dans la ville de Dalian pour y honorer la mémoire des soldats Russes tombés lors de la guerre Russo-Japonaise de 1904-1905 et plus particulièrement lors de la défense de Port-Arthur. .A côté du cimetière Russe sont enterrés des soldats et civils, dont des enfants en bas âge , Soviétiques décédés durant la présence de l’armée Soviétique sur la péninsule de Liaotong et auxquels il a rendu hommage en présence d’officiels Chinois . Certain de ces militaires Soviétiques ont combattu aux côtés des militaires Chinois lors de la guerre de Corée .

    C’est donc sur le temps long qu’il faut comprendre ces exercices :
    Celui de l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine et des relations Sino-Russes depuis 130 ans .

    Il se trouve qu’il y a quelques mois j’ai rencontré une Chinoise résidant à Paris lors d’une visite au Musée Guimet . Un de ses grands-parents est Russe et elle est originaire de cette région de Dalian . Je vais la rejoindre à Paris avec mon épouse et je suis à peu près sur la connaissant que cette nouvelle a du la réjouir ! ;0)
    Pour un peu nous lui offririons une maquette de H-6K et de la peinture blanche anti-flash mais je crois qu’elle en a déjà une .;0)
    Cette annonce d’un exercice commun Russo-Chinois ou Sino-Russe est aussi l’occasion de rappeler l’échec de la politique Macronienne de  » découpler  » la FR de la RPC , dans la zone Asie-Pacifique comme ailleurs …

    • didixtrax dit :

      Russes et Chinois n’oublient certainement pas leur guerre commune dans la zone pour reprendre le « Mandchoukouo » aux Japonais. Manchourie libérée par l’Armée Rouge en 45.

    • Bonne fêtes dit :

      c’est pas l’échec de la politique Macronienne, Macron savait bien que lorsque Charles avant l’entrée dans le canal Suez, il perdra les hélices, lorsque Charles sorte de la Mer Rouge, il perdra le gouvernail d’étambot, arrivée à la mer de Chine, le tour de contrôle tombe…. finalement retourne à Toulon avec 3 remorques.

      • Pravda dit :

        Être troll est un art.

      • Alpha dit :

        « C’est du chinois »
        Signification : Ceci est incompréhensible.
        Origine : L’expression est utilisée à partir de la fin du XVIIIe siècle. Ici, on fait allusion à la langue chinoise, qui est très difficile à comprendre, de part son écriture qui n’utilise pas de caractères latins. De ce fait, on l’emploie lorsque l’on veut désigner quelque chose d’incompréhensible.
        Bref, du charabia en somme … 😉

  4. Clavier dit :

     » À Moscou, les autorités militaires russes ont fait valoir que les avions impliqués dans cette mission russo-chinoise avaient « agi en stricte conformité avec les dispositions du droit international, les violations de l’espace aérien d’États étrangers n’étant pas autorisées ».  »

    Voilà ! on est rassuré …….

    • Sindoulapa dit :

      Sous le contexte de la liberté de navigation, ça se passe partout dans le monde.

      • Cricetus dit :

        A priori il n’y a pas a eut de violation de l’espace aérien mais perpétration dans l’ADIZ, et ça c’est autorisé.
        Maintenant aux japonnais de rendre la pareil en envoyant un avion de Patmar dans la Mer d’Okhotsk…

        • breguet dit :

          oui mais pour que ce soit bien clair pas besoin d’autorisation pour pénétrer dans la partie de l’ADIZ située dans l’espace aérien international…

  5. breguet dit :

    Rien de bien nouveau dans ce coin du monde…
    Ah le TU95 Bear!!! en vol et au sol, quel monstre)…J’ai eu plusieurs fois l’occasion de voler à coté d’un Bear au dessus de l’atlantique nord ( lui vitesse réduite et nous plein pot)…On se faisait des petits coucou et autres singeries…Je suis curieux de connaitre la langue dans le lequel chinois et russes conversent au cours de ces vols? L’anglais?autre?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Je suis curieux de connaitre la langue dans le lequel chinois et russes conversent au cours de ces vols? L’anglais?autre? ]

      The answer , my friend , is blowin’ in the wind !
      Les Su-35 livrés aux Chinois avaient une partie de leurs affichages en cyrillique ce qui obligeait les Pékinois à apprendre le Russe .
      Pour plus de précisions relatives à cette mission vous devriez contacter Igor Korochenko par mel privé via les RS .
      Il est assez affable sur ce type de sollicitations .

      С Рождеством

  6. Plusdepognon dit :

    Malgré ce contexte, les jeunes de Corée du Sud ne voient plus l’intérêt d’un service militaire :
    https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20201115-service-militaire-en-corée-sud-vers-une-réforme-système

    Le Japon a toujours eu des rapports difficiles avec la Chine et ce n’est pas parti pour s’arranger :
    https://www.areion24.news/2020/07/16/le-japon-de-lere-reiwa-une-puissance-militaire-indo-pacifique-de-premier-plan/

    Les bâtiments de la Royale participeront à des exercices au mois de mai 2021 :
    http://sabre-et-esprit-au-combat.over-blog.com/2020/12/france-etats-unis-japon-vers-des-exercices-conjoints.html

  7. Momo dit :

    Encore un message trés intéressant. Mr Lagneau je comprends pourquoi le journal ‘les echos’ reprend régulièrement vos propos (tariffés je suppose).
    Au fait, le surnommé ‘Franck’ qui n’imagine pas le Japon avec un porte-avions (non, non, non….) peut d’urgence se mettre à lire les mémoires de Mac Arthur pour essayer de rattraper son petit siècle de retard. Mais ce sera vain.

  8. VBart dit :

    Oui mais la France explose des pickup au Sahel

    • Pravda dit :

      Allez on va dégommer du Tu95 en ADIZ coréenne ou japonaise pour vous faire plaisir. On aurait autant notre place là bas qu’un troll russe ou chinois sur un forum français.

  9. Pierre-Alain Tissot dit :

    Toujours les mêmes admirateurs des empires russe et chinois, ennemis de l’Occident !

    • HYLE dit :

      Les seuls ennemis de l’occident sont les avancées islamo-gauchistes

    • Piliph dit :

      ILs nous ont envahis tant de fois, pas vrai….

      • Pravda dit :

        Il n’y a pas « que » l’invasion qui compte. Les luttes d’influence, les incursions dans nos zones d’intérêts, les attaques sur les systèmes informatiques, l’espionnage industriel, la guerre économique… font partie des armes actuelles, et si les chinois ou russes ne sont pas seuls à jouer à ce jeu, ils démontrent quand même une certaine agressivité envers nous.

  10. Thierry dit :

    envoyer un zinc au tapis me paraît la meilleurs façon de stopper ces incursions à vocation d’intimidation pour s’introduire toujours plus loin dans le dispositif adverse, ça sera aussi une bonne façon d’enfoncer un coin entre la Chine et la Russie si seul un des deux protagoniste perd un appareil.

  11. Bob dit :

    Macron veut découpler la France et le PCC?
    Je ne vois pas du tout en quoi.