Les États-Unis accusent la Russie d’être derrière la cyberattaque « Sunburst »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

139 contributions

  1. Green dit :

    L’ampleur, la longueur et la gravité de l’attaque change des précédentes ou des opérations d’influence sur les elections. L’agression est systémique, sans précédent, c’est un acte de guerre conduit par des militaires.

    Comme je vois les choses, pour les USA et l’opinion publique américaine, Poutine et son régime deviennent des cibles légitimes. Puisque la Russie fait tant d’efforts pour leur nuire, la réponse se doit d’etre a hauteur.

    A ne pas vouloir limiter leurs attaques, bien aidés en cela par les dénis de Trump, la Russie est allée beaucoup trop loin pour ses moyens réels. Quand on fait la guerre on fixe des buts, atteignables et susceptibles de déboucher sur des victoires consolidées politiquement; Ici quels sont les buts de guerre russes hormis nuire? Espèrent ils vaincre?
    On agresse pas un état qui fait plus de dix fois son PIB, quelle arrogance et quel manque de lucidité. Russie: 1600 milliards \ an, USA: 19000 milliards \an

    Victoire a la Pyrrhus des russes (jeu de mot offert), les conséquences seront devastatrices, du moins je l’espère.

    • yakafokon dit :

      C’est pour maintenir son peuple sous sa coupe. C’est à rapprocher à sa politique anti européenne. Mais en effet, il a pris la grosse tête ; on va compter les pannes inexpliquées en Russie.

      • Delyon dit :

        Service minimum également en Allemagne dans un deuxième temps. Vendredi 12 juin, le parquet fédéral allemand a annoncé le classement sans suite de l’enquête sur l’espionnage présumé d’un téléphone portable de la chancelière allemande par l’agence américaine de renseignement NSA. Et pourtant Angela Merkel s’était offusqué dans un premier temps dans un communiqué publié en octobre 2014 « des pratiques totalement inacceptables (…) L’espionnage entre amis, ça ne va pas du tout »…

        Les États-Unis inculpent des officiers chinois
        Dans le même temps, la justice américaine a elle inculpé en mai 2014 cinq officiers de l’armée chinoise pour « piratage informatique » et « espionnage économique » à l’encontre de six sociétés américaines, avait alors annoncé le ministre de la Justice Eric Holder, qui avait rappelé la gravité de la situation lors d’une conférence de presse : « cette affaire d’espionnage économique présumé perpétré par des membres de l’armée chinoise représente les premières poursuites jamais engagées à l’encontre d’un acteur étatique pour ce type de piratage ». Mais dans ce cas d’espèce, c’est vrai que la Chine n’est pas un allié des États-Unis….

    • BCh dit :

      « Comme je vois les choses, ….. , Poutine et son régime deviennent des cibles légitimes.
      …. les conséquences seront devastatrices, du moins je l’espère.  »

      Heureusement il reste des hommes raisonnables dans le monde qui rêvent d’autre choses que de guerres et tueries au prétextes d’accusations grotesques et surtout non documentées .

      • thaurac dit :

        Vous ne parlez pas de poutine j’espère ?

        • Trumpet dit :

          Tout le monde peut accuser à n’importe qui être un voleur, les ricains accusent les russes qui ont piraté leur ordinateur, qui sait c’est la vérité ou pas, seulement les les esclaves usa en croient à 100%,
          Moi aussi, j’ai perdu un million € volé par les petits gaulois.

    • Gros-Bill dit :

      Comme Saddam et ses armes de destructions massives… Même pas une accusation formelle de la part des USA et vous avez déjà commencé la 3ième guerre mondiale à vous tout seul.

    • Avec un tel raisonnement, une telle inclination à la soumis, pas étonnant que vous voir réciter tel un perroquet la ritournelle US.

    • Chris dit :

      Du bla-bla comme d’habitude. Les conséquences seront dévastatrices ? Lesquelles ? Des frappes sur Moscou ? Réveillez vous donc please

      • Green dit :

        J’ai écris plus bas quelles mesures pourront etre prises et il n’y a pas de frappes sur Moscou dans le lot. Je suis bien reveillé, et je me tiens au courant ne vous inquiétez pas pour moi. Vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez comme la moitié des commentateurs ici. Contrairement a eux et vous, je comprends les implications d’une situation nouvelle.

    • joe dit :

      Je ne suis pas pro Russe ou Américain mais force est de constater que chaque camps utilise l’autre comme au temps de la guerre froide: un épouvantail pour faire réagir, pas réfléchir.

      N’oublions pas que les uns et les autres sont passés mettre dans la manipulation. Les armes de destruction massives en Irak… la non intervention Russe en Ukraine…
      Si une météorite devait s’écraser sur l’un ou l’autre pays, nul doute que l’adversaire serait accusé XD

      • Green dit :

        Avec un piratage aussi massif des elements vont forcément remonter a la surface. Faire tout cela sans en exploiter les gains parait absurde. Et aussi, l’argument d’absence de preuve est assez faible. Les preuves seront plutot de nature indirectes et diffuses, puisque ce sont des informations ou des accès informatiques sans matérialité. Néanmoins les conséquences dans la réalité sont ou seront tangibles. Les précedents et nombreux coups des pirates russes (combien d’articles sur ce blog?), dont ils se vantent, les designent comme déja comme les auteurs probables.

        Aprés, il y aura toujours des gens pour prétendre que ceci n’existe pas si ca les derange. Regardez Trump, la réalité pour lui n’est que ce qui lui convient, le reste est mauvais ou faux ou inexistant. Poutine n’a pas la meme personnalité, mais le fonctionnement est le meme. n’existe que ce qu’il veux, le reste est dénié. Avec cela, aucune limite a son pouvoir et sa satisfaction, enfin en principe. Sauf que réalité existe et que l’hubris finit par rencontrer sa némésis.

      • Boris dit :

        parce que l’armée russe n’a pas envahi la Crimée? Elle n’est pas intervenue massivement non plus à Ilovaïsk? Elle n’a pas abattu le MH17?
        Ah non, pardon, ce sont des paysans qui ont appris intuitivement à lancer des offensives sur plusieurs dizaines de kilomètres et les 2000 soldats russes morts en Ukraine pour lesquels leurs familles touchent des pensions sont allés cueillir des champignons de l’autre côté de la frontière sont morts parce qu’ils avaient trouvé des amanites

    • ScopeWizard dit :

      @Green

      Vous espérez que les conséquences soient dévastatrices ???

      Mais vous savez que tout ça aura de grandes chances de nous retomber sur le coin de la gueule ??

      Vous êtes fou .

      Maintenant je vous rassure et je relativise ; pour ce qui me concerne , et ça fait des années que je le pense très sincèrement : la moitié de l’ Humanité est malade tandis que l’ autre moitié se soigne …………….

      Disons que de tels discours répétés et re-répétés à l’ envi genre bon petit lavage de cerveau , discours qui se basent uniquement sur du sentiment personnel et des « on dit » plus ou moins crédibles , conduisent avec une grande efficacité des peuples à se détester sans même que cela puisse être comparable en termes de circonstances avec par exemple la détestation Allemande vis à vis du peuple de France -et vice et versa- qui en gros naquit et prit de l’ ampleur après 1870 sachant que lesdits peuples étaient dans des pays ayant une frontière commune .

      Le problème majeur avec ces conneries de cyberattaques , c’ est que vous n’ avez qu’ un son de cloche , et qu’à chaque fois c’ est la même chose : l’ un accuse et attaque , l’ autre dément et se défend ; donc soit c’ est justifié , soit ça ne l’ est pas sauf que cette précision pourtant primordiale , vous comme moi comme la plupart d’ entre-nous , pauvres petits rouages insignifiants , nous ne l’ aurons jamais avec une absolue certitude , il faudra nous contenter de ce que l’ « on » voudra bien que nous en sachions , et ce , sans la moindre certitude de vérité .

      De plus , si vous écoutez la presse et les agences tel l’ AFP ou Reuters mais aussi tel ou tel membre du gouvernement ou politicard des pays de l’ OTAN ou proche des USA , les responsables sont toujours les mêmes : ou la Chine , ou la Russie .

      Quoi qu’ il en soit , perso , je constate trois choses : primo , les USA pourtant sur-puissants sont extrêmement vulnérables à ce type d’ attaques , secundo ce pays est non seulement vulnérable mais à l’ entendre ils n’ ont jamais de solution de repli genre redondance ce qui serait pourtant aussi élémentaire que logique , tertio ce sont des anges qui n’ attaquent jamais personne ou ne mènent ce type d’ opérations .

      C’ est à dire que ce sont toujours eux les victimes tout comme la pleureuse Allemande qui passe son temps à nous le mettre bien profond ou les suivistes Anglais et même depuis quelques temps , nous autres Français qui avons l’ insigne chance de nous le mettre bien profond sans l’ aide de qui que ce soit .
      Et puis les autres tel ceux du Nord …………….

      Alors , évidemment , puisque à notre niveau , nous en sommes réduits à une parole d’ Évangile , le résultat de toute cette propagande menée par des « individus » suffisamment crédibles ou reconnus , sera que notre fibre patriotique sera titillée ou au moins sollicitée voire qu’ une « solidarité » et un esprit de camaraderie seront encouragés avec toute l’ indignation de rigueur qui va si bien avec tout ça .

      Et c’est ce qui fait qu’ au bout d’ un certain temps , les uns et les autres , nous finissons par prendre l’habitude d’ affirmer des tas de choses sans en réalité en savoir suffisamment pour cela ou même pire , sans être en capacité d’ apprécier tel ou tel élément présenté comme preuve ou à caractère probant .

      Alors que , convictions ( oui , les convictions ne sont pas des certitudes ) , prudence , connaissances devraient prédominer et servir de bases à notre esprit critique , si et seulement si , ce-dernier a pu se développer un minimum .

      Vous me direz , « mais ce n’ est pas si grave vu que ça ne s’ applique qu’ à des échelles hors de notre portée » ; mais que nenni , la perception de nombre d’ « affaires » récentes a largement tendance à démontrer tout le contraire .

      Regardez l’ affaire du « producteur » passé à tabac par des méchants et racistes policiers …………..

      Si l’ on s’ en tient au discours tenu , il n’ est qu’ une victime , il n’ avait rien à se reprocher , il a eu simplement la malchance de tomber sur des cons qui ont abusé de leur autorité parce qu’ il était Noir …………et ça ne va pas plus loin !

      Et idem avec l’ autre angelot de Théo ou la smala Traoré et combien d’ autres angéliques angelots uniquement victimes innocentes des circonstances , cela va de soi , il n’ y a même pas à en discuter la cause comme l’ affaire sont d’ ores et déjà entendues .

      Ben voyons !
      Et le reste ?
      Quel reste ?
      Ben , le reste !
      Aux oubliettes le reste , d’ ailleurs ça n’ a jamais existé , le reste !

      Bref , voilà comment on fabrique une population d’ abrutis qui oublient tout fondamental et se laissent moutonner par une bande de marionnettistes bonimenteurs qui risquent de les envoyer dans le mur .

      Essayer de ne pas tomber si bas , tel est ma devise et mon point d’ honneur .

      PS : personnellement , depuis que je sais que nous basons la majorité de notre vie moderne sur de la donnée informatique et du numérique et que ces supports sont susceptibles d’ être détruits ou du moins endommagés par des attaques les visant selon ce même procédé , ce qui peut mettre en grand danger tout le fonctionnement d’ un pays tel que le nôtre , je plaide pour une rigoureuse conservation des archaïsmes et autres ruines du passé ……………

    • précision dit :

      La haine vous aveugle, on dirait. Si vous voulez aller au front, n’y entraînez pas les autres, svp.

      • Green dit :

        mais qui parle de front? et de haine? si c’est pour parler tout seul dans votre tete, autant garder cela pour vous…

        j’ai dis plusieurs fois que pas un seul coup de feu ne serait tiré. c’est trop dur de reflechir ? riposte a hauteur?

        • précision dit :

          souhaiter du mal à l’autre, vous appelez ça comment?
          Quand aux guerres économiques, elles sont souvent prélude à pire.
          Un exemple: certains dirigeants US à la fin des années 30 avouaient souhaiter que le Japon déclenche la guerre pour que les US apparaisseraient comme les aggressés. Les USA avaient alors organisé une forme de blocus économique du japon (qui menait certes une politique d’agression envers ses voisins).

      • Nexterience dit :

        Esprit de Munich

  2. garance dit :

    Well, well, well. La présidence Trump aura été beaucoup marquée par la présence de la Russie sur beaucoup de sujets et autant de pays, au détriment des USA. Hasard, coïncidence, fantasme???

  3. jyb dit :

    Les guerriers du XX ème siècle attendent de pieds fermes les soviets à gotland. Ceux du XXIème ont investi la place depuis 9 mois…

    • Pravda dit :

      Comparez plutôt une attaque informatique à une frappe aérienne, ça désorganise, ça peut faire des victimes, mais en aucun cas ça suffit à occuper le terrain.
      Côté stratégique je trouve que les russes (ou les chinois, les coréens..) avancent leurs pions trop vite et dévoilent à titre de propagande, ce qui aurait dû être la première phase d’une attaque plus générale.
      Ils ont grillé leur joker qui aurait fait la différence, car maintenant les US (et tout le monde en général) vont être bien plus méfiants, et si ils sont probablement en retard sur ce sujet, vous savez ce que donne l’ours (ou le grizzly) une fois réveillé, la rispote peut-être terrible.

      • jyb dit :

        @pravda
        – comme le dit très justement @pk (et pour ce que nous en savons) il s’agit d’espionnage et non d’agression.
        – il n’est pas évident que les auteurs aient voulu faire une démonstration, on peut plutôt supposer qu’ils souhaitaient rester « under cover » le plus longtemps possible.

        • Moddus dit :

          Un espionnage aussi massif EST une agression. D’autant plus qu’il ne s’agit pas seulement d’espionnage : visiblement il y a eu destruction de données, et tentative de nuisance sur la dissuasion nucléaire US. Je ne suis pas spécialement va-t’en guerre, mais effectivement un acte d’une telle ampleur peut s’assimiler à un acte de guerre.
          Je ne suis pas non plus spécialement pro US, mais sur ce coup là je suis d’accord que les Russe ont peut-être trop joué. Les américains ont une puissance de frappe juste hallucinante, et pas uniquement militaires. S’ils mettent tout leurs poids dans des sanctions économiques vraiment dur, la Russie aura du mal à s’en relever.

      • Domaine de bon vin dit :

        Nous travaillons en étroite collaboration avec nos agences partenaires concernant les activités récemment découvertes sur les réseaux gouvernementaux » et « (fournissons) une assistance technique aux entités concernées », a confirmé un porte-parole de l’agence de cybersécurité et de sécurité des infrastructures (Cisa), qui dépend du ministère de la Sécurité intérieure. Il n’a pas donné d’autre détail, ni indiqué l’ampleur de l’attaque. Même chose que le nombre des kanaks dans la population de la N. Calédonie est de 28%, avant était à 100%, les kanaks auront le même sort que les amérindiens aux Antilles, tout exterminés. 70 millions d’amérindiens ont été exterminés dans le bassin de Mississippi par les colonialistes.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Même chose que le nombre des kanaks dans la population de la N. Calédonie est de 28%, avant était à 100%, les kanaks auront le même sort que les amérindiens » Ainsi parlait « pékin news »!!
          « domaine de bon vin » C’est vrai vous êtes la Romanée Conti de la connerie! Toujours ressasser les mêmes imbécilités, nous avons de gros doutes quant aux capacités de renouvellement de la propagande zhinoise!!!

  4. HBOB dit :

    Les américains l’ont mauvaise . Que peuvent-ils faire? Pas grand chose en vérité. De nouvelles sanctions ? Ils en ont tellement abusé qu’en trouver des nouvelles qui aient une réelle efficacité est du domaine de la chimère.pauvres américains !!!

    • Green dit :

      Les sanctions économiques n’ont pas été poussées, elles sont seulement contre l’exportation de materiel militaire actuellement. Ils peuvent fermer tous les marchés en dollar aux exportations russes, le pétrole et les matières premières. Plus de bourses a Chicago et a Londres. autant dire au moins les deux tiers de leurs exportations sont impactées c’est énorme. Exclure les russes du système bancaire dollar, plus de prets, confisquer leurs avoirs aux USA, faire pressions sur leurs clients, sur les européens et autres.
      Il y a de quoi faire très très mal a l’économie russe. Comme avec l’Iran, meme type de mesures. Certes elle ne seront pas aussi efficace, mais la Russie peut elle se permettre de perdre ne serait ce qu’un tiers de ces exportations? Le régime va etre mis en cause, plus que jamais. La Russie n’est pas un pays autarcique comme la corée du nord. Comment Poutine va expliquer ca aux russes? on est gentil eux sont méchants.. ca n’explique pas la stagnation du pays sous l’ere Poutine ca.

      Politiquement, les leviers ne manquent pas non plus, pas mal de pays européens de l’est vont suivre oncle sam avec joie. militairement et dans le cyber, il y a des leviers aussi pour augmenter la pression jusqu’au point de rupture.

      En gros c’est la guerre sans coups de feu. les russes l’ont voulu (enfin peut etre pas, ils espérait peut etre rester sous un niveau d’agression limité, la c’est raté), ils l’ont.

      • HBOB dit :

        Cette cyber attaque ne reste que de l’espionnage. Et je doute fort que la réponse des ricains aille bien loin. D’autant plus qu’il est impossible de prouver la responsabilité de tel ou tel pays. Qui vivra verra.

        • Green dit :

          Non, c’est bien plus que cela. Quand vous pouvez saper presque tous les aspects d’une société, les administrations, les entreprises, piller et ou détruire des datas a cette échelle, c’est un acte de guerre. Un acte de guerre non déclaré, réalisé dans le champ de souveraineté américaine du cyberspace, et par la jusque chez les pays alliés.
          Ce genre d’attaque reveille des souvenirs douloureux dans conscience américaine, une colère et un désir de vengeance aussi. Puisque leurs ennemis essaient de saper leur société, ils vont répondre et se battre. Pas militairement mais avec les autres moyens non léthaux et aujourd’hui c’est décisif.

          Je vois que beaucoup de personnes ici ne comprenne pas l’ampleur et la nouveauté de cette situation. Ils raisonnent hors de propos avec l’Irak en 2003. rien a voir. Si les USA ne répondent pas et ne le font pas svoir au monde quel prix est a payer pour les attaquer cela voudrait dire qu’ils renoncent, vraiment? Trump ne fera rien bien sur puisqu’il ne s’interesse qu’a lui meme. la prochaine administration va agir de façon determinée et sur le long terme.

          • ScopeWizard dit :

            @Green

            « Quand vous pouvez saper presque tous les aspects d’une société, les administrations, les entreprises, piller et ou détruire des datas a cette échelle, c’est un acte de guerre. »

            C’ est surtout la preuve que le pays visé est d’ une bêtise absolument abyssale , aussi délirant que stupide dans sa quête effrénée dans son toujours plus de technologie au point que l’ on doit parler de « technologisme » .
            Si les USA , une si puissante nation , en sont là et risquent autant pour si peu , c’ est que leur système repose sur une structure d’ une grande fragilité .
            Autrement-dit , ce n’ est plus qu’ un colosse aux pieds d’ argile .

            Désolé , mais s’ il s’ avère ainsi , un tel état de fait n’ est ni admissible , ni normal , ni même respectueux ou intelligent .

            Par conséquent , je n’ y crois pas ; je pense donc que les États-Unis sur-jouent le truc et l’ amplifient mais si tel n’ est point le cas , alors il faut beaucoup s’ inquiéter et très sérieusement s’ interroger sur la folie des décideurs aussi prétentieux qu’ inconséquents qu’ incompétents .

            « Ce genre d’attaque reveille des souvenirs douloureux dans conscience américaine, une colère et un désir de vengeance aussi. Puisque leurs ennemis essaient de saper leur société, ils vont répondre et se battre. »

            Quelle « conscience Américaine » ?

            Celle de l’ extermination des bisons , du peuple Indien ou sa quasi-déportation une fois bien abrutie par les eaux de feu ?
            Celle de l’ esclavage et de la ségrégation des noirs arrachés à leur Afrique ?
            Celle qui glorifie le crime organisé puisque celui-ci est considéré comme l’ un des bâtisseurs des USA ?

            C’ est celle-là la « conscience Américaine » ?
            Eh oui , parce qu’ il y a tout ça aussi …………..

            Et puis quelle société ?

            Connaissez-vous suffisamment l’ Histoire de ce pays pour pouvoir sortir autant de banalités sans même le iota d’ un angström de nuance ?

            Sachez déjà que par rapport à leur absolutiste vision du Monde , la France est probablement leur pire ennemi dans cette vieille Europe qu’ ils méprisent depuis plus d’ un siècle ………

            Rappelez-vous comment ils nous ont traité , notamment comment ils se sont opposés à De Gaulle que Roosevelt considérait comme n’ étant qu’un énième dictateur d’ empire au point que des membres de l’ OSS étaient tout disposés à le truffer de plomb depuis leur cachette derrière les rideaux lors de la première rencontre entre le Président Américain , qui voulait imposer Giraud tellement plus Américano-compatible , et le général Français tête pensante et fondateur de la France-libre , et comment ils souhaitaient nous mettre en coupe réglée via entre-autres leur AMGOT ( Allied Military Government Occupied Territories ) et la monnaie qui allait avec………

            Rappelez-vous aussi du bordel que les USA ont semé en Algérie en encourageant tant qu’ ils ont pu la volonté de sédition de tel ou tel groupe d’ activistes dès la fin des hostilités .

            N’ oubliez pas que ce sont les idées Anglo-saxonnes qui dominent la pensée US , or , nous sommes des Gréco-latins et plutôt Catholiques que Protestants …………..

            « Je vois que beaucoup de personnes ici ne comprenne pas l’ampleur et la nouveauté de cette situation. »

            Nooôoon ……..bien-sûr ………..
            Ici , personne ne comprend rien , nous sommes tous aussi cons et ignares qu’ un bébé qui vient de naître …………..

            « Ils raisonnent hors de propos avec l’Irak en 2003. rien a voir. »

            Ah parce que vous croyez que les USA en étaient là à leur coup d’ essai ?

            Mais loin s’ en faut ; hormis la pagaille dans l’ empire colonial , dès 1956 il y a eu aussi la magnifique entrognerie de Suez et tant d’ autres ………..

            Quoi qu’ il en soit , minimiser comme vous le faites , l’ impact de ce que la guerre de 2003 a pu avoir et ses conséquences , est au mieux une simplification , au pire une mystification .

            De plus , je vous rappelle que pour les Américains le mensonge est considéré comme étant un crime très grave , raison pour laquelle les enfants reçoivent très tôt une éducation allant dans ce sens .
            Pour eux , ne pas s’ abaisser au mensonge est même un de leurs fondamentaux .
            En l’ occurrence , toute cette histoire autour des armes de destruction massive soit-disant détenues par l’ Irak de Saddam Hussein s’ apparente à un parjure .

            « Si les USA ne répondent pas et ne le font pas svoir au monde quel prix est a payer pour les attaquer cela voudrait dire qu’ils renoncent, »

            Cela voudra surtout dire qu’ ils sont en face de plus coriace et plus difficile à vaincre que ce à quoi ils sont habitués et qu’ ils ont donc tout intérêt à être certains de leur coup , autrement ils ne feront que passer pour des garnements immatures dans l’ incapacité de s’ adapter et de gérer une frustration refusant par-là même tout examen de conscience considérant que eux , et eux seuls , sont détenteurs de vérité et que par conséquent seuls leurs intérêts doivent à chaque fois s’ imposer quitte à ce que cela cause de gros dégâts collatéraux .

            Maintenant , imaginons que la Russie n’ y soit pour rien , mais que cette attaque soit en réalité Chinoise ou mieux encore , Turque ?
            Que vont pouvoir faire les USA , quelle va bien pouvoir être l’ amplitude de leur marge de manœuvre , sur quoi ou sur qui vont-ils pouvoir s’ appuyer pour punir le fautif ?

            Les USA veulent dominer la planète ou du moins faire triompher leurs idées et la vision qui est la leur , très-bien , mais dans ce cas qu’ ils ne tiennent pas un double-discours et ne s’ étonnent pas que certains ne se laissent pas faire ou pire , que certains veuillent prendre leur place .

            À un moment donné , il s’ agit de bien regarder les choses en face et de ne plus se raconter d’ histoires ………..

    • Green dit :

      En politique, c’est presque pire, le système post soviètique craque de partout. Ukraine, Bielorussie, Arménie. La Russie recolte ce qu’elle seme c’est a dire rien que de la corruption et du despotisme. Elle pietine ses supposés « alliés » et ses « amis » et bouffe sur leur dos.
      S’attaquer aux USA alors que la situation est déja aussi délicate c’est peut etre l’erreur de trop de Poutine.

    • Pravda dit :

      Rendre la pareille, paralyser l’économie, l’industrie russe via des attaques cyber, siphonner les comptes des oligarques proches du tsar etc.. pourquoi ça ne marcherait que dans un sens

  5. Polymères dit :

    On aura droit dans les commentaires aux classiques « russophobie américaine », « paranoïa », « pas de preuves », « la Russie est une victime », « Moscou est notre allié, les USA sont le mal, ne nous trompons pas de cibles »…
    Bref le classique qui revient sans cesse, qui se répète sans cesse ici, sur d’autres sites, sur les réseaux, sur les médias publics russes, partout les mêmes refrains qui comme je le dis souvent, deviennent douteux.

    Nous savons tous la réalité malveillante des russes sur internet. Si les chinois font de l’espionnage économique, les russes eux sont caractérisés, par des méthodes de manipulations des opinions publics dans le but d’alimenter des tensions, par des méthodes perturbantes pour le système occidental, par des tentations de nuire économiquement à des pays et dans une obsession à frapper les USA indirectement par défaut de pouvoir faire une « guerre » plus réelle. Une obsession de la confrontation et de l’adversité contre l’occident qui pourrit nos relations mais qu’ils font passer comme une simple « réponse » légitime. Ils ne se remettent pas en question et se placent toujours en position de « victimes », un peu comme un violeur qui va justifier son vol en raison de la tenue « indécente » de sa victime, il faut le plaindre et le comprendre!

    Les russes disent qu’ils n’ont rien fait, nous les croyons, comme nous sommes persuadé que 2 + 2 = 5.
    Moscou bien silencieux dans cette année électorale américaine comparativement à 2016, on pouvait se dire légitimement qu’ils avaient compris de ne pas chercher la manipulation, dans un esprit de commencer sur de bonnes bases, aujourd’hui je me dis qu’ils étaient sans doute silencieux parce qu’ils avaient déjà un beau vers dans la pomme et que leur objectif était sans doute de se donner des armes.

    Pourquoi des armes? Car Poutine sait parfaitement que l’ère Trump va se tourner et que la nouvelle administration ne sera pas celle qui va lui envoyer un bouton « reset, mais bien un ensemble politique qui depuis 4 ans, est en pleine volonté de se venger de l’ingérence russe que Trump a laissé étrangement sans réponse. D’ailleurs tout le mandat Trump aura été marqué par un refus de voir la Russie comme un adversaire, la laissant pendant 4 ans en « stand by », toutes les mesures qui ont impactées la Russie d’une manière ou d’une autre, ne sont pas l’oeuvre de Trump, mais du congrès, des lois et des mesures qu’il a imposé à la maison blanche. On voit donc que derrière Trump, un lot important d’élus démocrates et républicains avaient une autre politique que la maison blanche.

    Les russes savaient pertinemment qu’un jour ou l’autre que son coup de 2016 ne passera pas, car Trump n’est pas celui qui va changer l’amérique, n’est pas un président façon Poutine qui restera 25 ans (au moins) au pouvoir. Trump aura été une parenthèse pour eux, un essai de déstabilisation de l’amérique. Mais le retour de bâton approche.
    Les russes depuis quelques années développent se préparent à ce moment, à défaut de se remettre en question, de changer de pratiques et de comprendre que ce sont leurs actions qui sont la conséquences de nos réactions et non pas eux qui réagissent après parce qu’ils trouvent totalement normale leurs actions en Crimée et ailleurs.
    Moscou cherche à dégager du dollar, cherche un internet autonome, font le ménage dans l’opposition, dans les médias, sur leurs réseaux sociaux et j’en passe. Tout cela c’est pour pouvoir supporter au maximum des sanctions économiques et des actions similaires à ce qu’ils font chez les autres. La volonté d’infiltrer l’écosystème informatique américain, c’était une arme qui je pense devait être discrète avant d’être activée en cas d’actions américaines à l’encontre de la Russie.

    Les 4 ans à venir ne seront pas comme les 4 ans qui viennent de s’écouler pour les russes. N’en déplaisent à tous les défenseurs de Moscou ici et là, ils vont pouvoir gesticuler et s’agacer devant un retour concret des américains face aux intérêts/actions russes.
    En tout cas, cette affaire pose déjà les bonnes bases des relations à venir, ainsi va la Russie de Poutine qui est admirée par beaucoup, justement pour son anti-américanisme/occidentalisme.
    S’il serait naturellement cohérent d’avoir de bonnes relations avec la Russie, de bons liens avec son peuple, on ne peut pas nier que la tête du serpent est rongé par une idéologie guerrière envers l’occident, digne de l’ère soviétique et ou lorsqu’ils prétendent nous tendre la main, ils n’attendent pas qu’on vienne la serrer, mais qu’on plie un genou pour l’embrasser, c’est là tout le problème d’une Russie qui souhaite dominer, influencer, diriger et imposer plutôt que coopérer.

    • Czar dit :

      quel verbiage inepte, boursoufflé et si totalement à côté de la place pour ne pas changer

      c’est aussi con et grotesque de prétendre que les opérations de déstabilisation opérées par les Russes, en Afrique noire à notre détriment expliquent le vote Front national en France.

      vous avez des flatulences, c’est de la faute à l’Oncle Vlad/

      Tiens, ça serait pas ce qu’on appelle de la pensée complotiste, ça ? Ou alors c’est une marque déposée à l’usage exclusif du Camp du Bien et de ses perroquets à communiqués officiels et triomphants ?

      d’ailleurs si j’étais complotiste moi-même, je finirais par trouver bizarre ce réflexe de cibler moscou pour préserver en miroir washington, quand on sait les opérations même pas clandestines que mène cet excellent ami yankee pour subvertir notre pays, notamment la manipulation des enclaves étrangères de banlieue qui reçoivent des fonds de l’ambassade US, ce qui est même établi par la presse hexagone, pourtant pas réputée pour son ardeur à pousser les investigations gênantes.

      Sur les 200 médias d’audience aux Etats-unis (réseaux nationaux et presse locale), 196 se sont prononcés contre donald trump lors de la présidentielle de 2016

      imaginez juste avoir taubiwa à l’Élysée pour comprendre la réaction d’une bonne partie de la middle class états-unienne

      trump a été élu pour deux raisons simples : – le réflexe reaganien qui suit toujours les moments où le pays est perçu en difficulté tant sur la scène mondiale (humiliation de benghazi avec un de leurs ambassadeurs qui a fini avec un truc dans son rectum qui ne lui appartenait pas) qu’en termes de désindustrialisation c e qui touche au coeur même de l’identité politique états-unienne qui repose sur le culte du fric et de l’activité, ne pouvant évidemment pas se baser sur une quelconque unité ethnique, culturelle ou religieuse.

      – le rejet intégral de la « identity politics » donc l’élection d’obama a été le résultat, visant à faire de l’homme blanc – qui a construit ce pays – la source du mal à éradiquer

      tout ceici intervenant au moment où le pays est en train de devenir un brésil septentrional (les Blancs sont devenus minoritaires dans les naissances au profit des soi-disantes ‘minorités’ en 2017)

      l’influence russe là dedans, des nèfles sauf à considérer que trois pubs sur facebook obtiennent autre chose que de vous confonrter dans la vision du monde que vous avez déjà.

      mais bon, après tout c’est pas comme si l’on avait comme « chef des armées » un « young liderski » issu de la fondation France-Russie, hein ?

      • VENOM dit :

        il est comique de voir le pauvre petit czar, voyant Polymères énumérer les faits concernant les actes commis par la petite starlette poupout 1er, il ne peut que beugler tel une vache , toute son adoration pour sa petite patrie . Une certaine pitié émane de vous …

        • Czar dit :

          la vraie pitié c’est le débile léger qui pense que les gens vont radicalement changer leur façon de voir le monde après avoir vu deux pauvre pus sur fessebouc, et qui parce que sa cervelle de truffe ne lui autorise qu’ne conception manichéenne de la vie, s’imagine que si l’on souligne le rôle néfaste des stazunis, c’est forcément qu’on en pince pour la fourbe Moscovie.

          d’ailleurs gros busardai-je présenté la Russie comme un ami ou comme un allié ? N’ai-je pas soulginé dès le début de mon comm ses maneouvres ouvertement anti-françaises dans notre arrière-cour de Wakanda ?

          alors pourquoi t’ouvres ton claque-merde pour rien dire ? t’as un quota de messages à épuiser avant nauwel ?

          • VENOM dit :

            habitué par vos salades absconses, je me suis tu jusqu’à présent mais forcé de constater que je n’ai pas suffisamment de patience face à un abruti dans votre genre qui pollue ce site par ces messages débiles et systématiques dirigés contre tout post à l’encontre de la russie… partez de cette France que vous haïssez tant , et surtout ne revenez pas !! et par la même profitez pour prendre tout ces mous du bulbe qui crache constamment sur la France , il y a de quoi remplir un bus scolaire

          • Czar dit :

            tu n’as pas répondu, busard : d’après toi, deux pubs vues sur fessebouc – auquel tout le monde est abonné et passe sa vie comme chacun sait – sont donc capables de transformer un démocrate à cheveux bleus en républicain évangéliste anti-avortement ?

            mais c’est le rêve de monsieur Bernays, ça, qui n’était ni Russe, ni catholique.

            et à quel titre te prends-tu pour possesseur du pays pour m’enjoindre à le quitter, pécore ?

            au demeurant – comme au demeuré – il est d’ailleurs très révélateur que le fait que j’expose un petit tapin de l’atlantisme niais soit perçu par toi comme « cracher sur la France »

            semble que tu t’es exp(l)osé tout seul, baudruche.

          • VENOM dit :

            de une , je ne suis pas sur fcb , contrairement à une tanche tel que toi , tocard ! et vu que tu tiens tant à critiquer fcb , je m’étonne de voir que tu y passes pas mal de temps … ce qui laisse une idée du niveau de ta bêtise 😉 je le répète quitte la France et va reprendre ton post en Russie !

          • Nexterience dit :

            Czar, Facebook ne change pas un macroniste joyeux en électeur de Bervas en 2 postes certes.
            Mais on gagne une élection parfois avec 800 000 voix.
            Et il y a des millions d’indécis.
            C’est là que l’influence dosée mais répétitive de l’antimacronisme, comme de l’anti Clinton agit: il sape les infos positives, met le doute, entasse des idées faciles répondant à des frustrations réelles et finit par absolument tout critiquer sans montrer que l’alternative est encore pire.
            .
            C’est comme les cocos de la guerre froide martellant leurs messages pro URSS dans toutes les usines de France.
            Les réseaux sociaux de l’époque étaient les syndicats et les tracts. Et heureusement, la bataille des opinions a été menée pour réveiller l’esprit critique.

          • Czar dit :

            nexterience j’ai déjà noté que le principe de contradiction te poussait à défendre n’importe quelle connerie -jusqu’à la pure saloperie comme quand tu as comparé le terrorisme musulman a un fantasmé terrorisme chrétien au début du XXème siècle (lol les curés au captagon)

            mais évite de croire que tout le monde peut se noyer dans trois salades mal emballées : clinton a gagné, et d’assez loin le vote populaire et aurait gagné l’élection si la frange naturelle de son électorat, n’avait pas boudé parce qu’elle incarnait une gauche jugée trop institutionnelle et arrogante

            2016, ça a été le 2002 des outratlantes : avec sanders dans la rôle de taubira c’est tout

            quant à dire que trois messages sur fessebouc – sur lequel tout le monde n’est pas , et moi le premier peut contrebalancer un matraquage médiatique orchestré sur TOUS les médias de masse du pays au profit de la candidate de l’establishment, c’est soit nous prendre pour des cons, soit l’être assez toi-même.

      • Excellente analyse czar.

      • Thierry dit :

        Je souscris à la vision de Polymères, quand à vous, vous avez oublié un peu vite que Poutine a aidé et financé les extrêmes droites de tous les pays d’Europe sachant que cela allait affaiblir l’alliance. A commencer par la France, le RN a été financé par les banques Russe et Marine Le Pen a reçu le soutient affiché de Poutine en la recevant à Moscou, difficile de faire moins discret.

        Après le coup de Trump, Poutine était tellement sur de gagner en France également qu’il n’a pas pris de gants et du coup il laisse son empreinte qui permet de remonter la filière.

        on peut aussi parler du nouveau média russe : RT france, dont on peut lui rendre grâce d’avoir couvert les manifestations de gilets jaunes quand les autres médias à la botte de macron essayaient de cacher tout ce qui dérangeait (violences policières, etc).

        Mais ne soyons pas naïf, il n’ont pas fait cela par humanisme ni pour nous aider, Poutine n’aime pas Macron et il veut le remplacer par un pantin nationaliste pro russe encore plus sanguinaire.
        La main mise de Poutine sur la France est visible partout, à commencer par l’islamophie, car c’est bien du made in Russia à la base, et ça grimpe jusqu’au sommet del’Etat français, la contamination est encore pire que le Covid.

        L’offensive politique, économique et militaire russe (comme chinoise d’ailleurs) est très palpable en France, voilà une invasion que vous ne dénoncerez jamais. Entre le rouble et les roublards le lien est fort.

        • Plusdepognon dit :

          @ Thierry
          Steve Bannon, déjà oublié ?
          https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/08/22/aux-etats-unis-la-chute-de-steve-bannon_6049637_3232.html

          L’Europe comme vache à lait tout le monde en veut.
          Comme puissance, tous les pays dont nous parlons que ce soit USA, Chine ou Russie s’entendent pour que cela n’advienne plus jamais.

        • Mat49 dit :

          @Czar vous donnez raison à Polymère.

          @ Mokhtar, t’es bloqué sur une seule tactique mon lapin : d’abord tu dénonces la Russie et ensuite tu en profites pour dire regarder les Russes sont pire que nous.

          Les Russes n’ont pas inventé l’islamophobie Mokhtar, tu vas te faire taper sur les doigts par tes chefs! Ce sont les mollahs qui ont inventés le terme repris ensuite par tes rivaux frèristes. Un infidèle est par définition hostile à ta religion pour tes chefs… tu l’oublies un peu vite.

          Les Russes ont inventé un truc semblable à ta rengaine: quand ils assassinent un opposant ceux qui critiquent sont Russophobes, quand vous égorgez un koufar ceux qui critiquent sont islamophobes. Donc bon, tu comprendras qu’à ce jeux tu es kouffarophobe et les Russes opposophobe! Tu mesures là l’étendue de la stupidité de ce type d’élément de langage.

          Et surtout nous sommes en guerre contre toi et tes potes alors que nous ne sommes que menacés par la Russie.

          • Czar dit :

            en quoi je lui « donne raison » je démonte avec quelques points précis l’ineptie verbeuse de sa démonstration bancale

            d’ailleurs pour les bulots privés d’information, je vous rappelle qu’une enquête à rebondissement à tenté en pure perte de démontrer cette thèse fumeuse de la « collusion russe »

            que les russes, comme les zhinois, ou comme d’autres aient tenté d’influer sur l’élection états-unienne n’est pas douteux

            mais comparativement à l’influence d’un pays comme israel,cette thèse de l’influence russe est ridicule

            comme par hasard ceux qui la grossissent ridiculement nieront sous des prétextes de terrorisme moral (antischmittisme) la réalité de la subornation de wahsington aux intérêts israéliens (cf la façon dont trump a tenté de pousser à une guerre contre l’iran)

            et pour répondre à tarik puisque la précédente est passée à la trappe : le financement par une banque tchèque à capitaux russes n’est intervenu qu’APRES le rejet par toutes les banques françaises d’une demande de prêt ce fait est publiquement établi, remballe ta takia misilmône.

          • Mat49 dit :

            @ Czar lisez son message vous en êtes l’illustration.

          • Czar dit :

            ok boomer. on t’envoie le dossier Topaze pour traitement immédiat.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ on peut aussi parler du nouveau média russe : RT france, dont on peut lui rendre grâce d’avoir couvert les manifestations de gilets jaunes quand les autres médias à la botte de macron essayaient de cacher tout ce qui dérangeait (violences policières, etc). ]

          Je suis celui qui a signalé à RT France™ le commissaire boxeur de Toulon ! ;0)
          C’était en train de  » disparaître  » et RT France™ a repris les infos des autres médias et ça a fait le  » buzz  » …
          Le sublime dans l’histoire c’est que d’anciens  » collègues  » commissaires ont contacté RT France™ pour casser du sucre sur son dos .

      • sirthie dit :

        @czar :
        .
        « d’ailleurs si j’étais complotiste moi-même, je finirais par trouver bizarre ce réflexe de cibler moscou pour préserver en miroir washington, quand on sait les opérations même pas clandestines que mène cet excellent ami yankee pour subvertir notre pays, notamment la manipulation des enclaves étrangères de banlieue qui reçoivent des fonds de l’ambassade US, ce qui est même établi par la presse hexagone, pourtant pas réputée pour son ardeur à pousser les investigations gênantes. »
        .
        Sources ?

        • Czar dit :

          dis-moi farid, sais-tu que le terme moscoutaire est une invention des milieux nauséabonds datant des heures les plus creuses d’EDF.

          ne serais-tu pas en voie d’amorcer un petit virage idéologique ? (« du dildo au flambeau un parcours » publié chez Harlequin, (tout un monde d’émotion)

          • Fred dit :

            @ Czarévitch le moscoutaire

            Aucun qualificatif n’est trop bon pour toi mon petit Czarouzkaïa que j’aime.

            Tiens ? Toi qui fait habituellement une farouche chasse aux termes perfidalbionnesques, « dildo », c’est pas français : « godemichet » ou « olisbos » sont d’usage. Et cela permet en sus de se rire de l’Anglois en déclamant à l’envie : « Oh, but where is my gode ? » ou bien « Oh, but where is my olisbos ? » si on veut faire de l’humour anglais troisième de gré, par le truchement d’une habile mise en abyme.
            .

            P.S. T’as remarqué que je parodie ton style ? Ce que tu pense une preuve irréfutable de ta brillante et incomparable intelligence est en fait assez facile.

    • Paddybus dit :

      Sincèrement, croyez vous a deux mots de la longue litanie que vous nous infligez…????
      Aprés plus de 4 ans de recherches, de tripatouillage, de promesses de preuves, de manigance, de mensonges en tous genres, de procès, de menaces ridicules… les démocrades ne sont toujours pas parvenu à amener la moindre preuve de collusion entre Trump et la Russie…. les derniers éléments auraient même déclenché une enquête sur des liens entre la Russie et l’abominable clinton femelle…
      Et vous revenez avec ce truc débile…??? heureusement que le ridicule et les lieux communs ne tuent pas…. vous manqueriez pour meubler les sujets qui intéressent le moins…!!!!!

    • On aura droit dans les commentaires aux classiques « Americaophobie russe », « paranoïa », « pas de preuves », « l’Amérique est une victime », « l’Amérique est notre allié, les russes sont le mal, ne nous trompons pas de cibles »…
      Bref le classique qui revient sans cesse, qui se répète sans cesse ici, sur d’autres sites, sur les réseaux, sur les médias publics Américain, partout les mêmes refrains qui comme je le dis souvent, deviennent douteux.

      Nous savons tous la réalité malveillante des Américains sur internet. Si les Américains et les chinois font de l’espionnage économique, les Américains eux sont caractérisés, par des méthodes de manipulations des opinions publics dans le but d’alimenter des tensions, par des méthodes perturbantes pour le système européen, par des tentations de nuire économiquement à des pays et dans une obsession à frapper les Russes indirectement par défaut de pouvoir faire une « guerre » plus réelle. Une obsession de la confrontation et de l’adversité contre l’europe jusqu’à l’Oural qui pourrit nos relations mais qu’ils font passer comme une simple « réponse » légitime. Ils ne se remettent pas en question et se placent toujours en position de « victimes », un peu comme un violeur qui va justifier son vol en raison de la tenue « indécente » de sa victime, il faut le plaindre et le comprendre!

      Les Américains disent qu’ils n’ont rien fait, nous les croyons, comme nous sommes persuadé que 2 + 2 = 5.

      Bla bla, un vrai curé atlantiste.

    • Donald dit :

      @Polymères
      « Moscou est notre allié, les USA sont le mal, ne nous trompons pas de cibles »

      C’est comique cette phrase. Du déjà vu, … très éculé et vraiment monomère.
      Cela me rappelle « Si vous n’êtes pas à mes côtés vous êtes contre moi » de GWB Junior en 2003 pour intimider ceux qui ne se roulait pas comme tous ses idiots utiles dans ses mensonges sur les ADM. Ceux de ces messieurs, dames qui ont besoin de prétexte et de se poser en victimes pour justifier leur fric frac. Ceux de ces messieurs, dames qui s’assurent des bénéfices secondaires des islamistes et de toutes les minorités sclérosantes contre leur concurrents.

      En attendant sans savoir qui est responsable de cette intrusion dans ce système, il est est temps de tirer les leçons de l’incapacité des USA à fournir des solutions de cyber-protection.

  6. Thaurac dit :

    La politique russe, avant c’était le « Niet » maintenant c’est « Nier » tout, même l’évidence..

    • Donald dit :

      @Thaurac
      Si vous parlez d’évidence, c’est que vous pouvez le prouver. Nous sommes attentifs. A vous …

    • précision dit :

      Certes. Mais avez-vous vu des dirigeants occidentaux admettre être les auteurs d’une cyberattaque à l’étranger? Vu les moyens colossaux que les pays colossaux dépensent dans la cyberdéfense (dont le nom trompeur cache aussi des capacités offensives, revendiquées), ce serait très surprenant.
      Sur d’autres points, en particulier sur leurs interventions à l’étranger, les russes nient de façon parfois ridicule l’évidence. Mais j’observe la même chose de la part d’autre pays dans les situations de conflit.
      Pour ce qui est de l’honnêteté je crains que l’OTAN comme organisation n’ait pas de leçon à donner. Ni plus ni moins que la Russie.

    • Green dit :

      A tel point qu’ils ont une secrétaire d’état au déni, pour soulager Lavrov qui vieillit.

  7. Chris dit :

    Très bien fait de la
    Part de la Russie . Les USA se croient invulnérables, il faut bien les montrer qu’entre les fanfaronnades et la réalité , y a une classe d’écart. Je me rappelle qu’ils faisaient la publicité de pénétrer dans le réseau électrique de Moscou. Eh ben la claque elle est bonne ou pas ?

  8. Berger dit :

    Accuser c’est bien, prouver c’est beaucoup mieux…

    • datamo dit :

      Comme d’habitude, il n’y aura pas de preuves.
      En revanche ce nouveau rideau de fumée anti russe pourrait permettre à Trump d’invoquer l’ordonnance 13848 signée par lui en 2018 et de suspendre ainsi le processus électoral et la passation de pouvoir.
      La finalité de ce coup de force serait de lui permettre de prouver les fraudes électorales démocrates dans le cadre d’un état d’urgence et ainsi de proclamer sa victoire.
      Ce N’ième bullshit anti russe  » america under attack » serait là pour le justifier.

      • Paddybus dit :

        Puissiez vous dire vrai… car il semblerai… mais sous toute réserve… qu’éventuellement… peut-être que la totale sincérité des élections américaines ne soit pas formellement établie… du moins pas complètement… ;o)

    • didixtrax dit :

      d’habitude ils montrent des commentaires en langue russe (prétendument) oubliés par leurs auteurs pirates. Un peu comme les traces de Novitchoc : jamais de détail qualitatif de quelle(s) molécule(s) ni de leur spécificité au Novichoc ; jamais de détails quantitatif : quel(s) niveau(x) ni en quoi sont-ils significatifs.

      Maintenant c’est le « on ne montre pas nos preuves car cela révélerait nos capacités en la matière « (dont on voit combien elles sont performantes…).

      Ou comme la Justice US sur certaines des fraudes électorales : on préfère les ignorer sinon cela ouvrirait la boîte de Pandore sur la légitimité de l’élection.

    • vrai_chasseur dit :

      C’est le malware Hammertoss qui a été détecté, une signature de APT29.

    • Thierry dit :

      vous voulez des preuves pour les réfuter, même le nez dans l’assiette de purée ne vous convaincra pas qu’il y a des patates dedans.

      a chacun sa cuisine.

      • Mat49 dit :

        @Titi le koufarophobe, là c’est l’hôpital qui se fout de la charité!

      • Green dit :

        et de toute façon, ce sont des preuves que ni vous ni moi ne sommes capables d’apprécier. C’est pas comme si c’était des escadrilles japonaises dans le ciel de pearl harbor…

    • Green dit :

      pour des attaques informatiques, les preuves ne sont ni matérielles ni evidentes. et encore moins compréhensibles par le public.
      donc si on suit le raisonnement des lumières ici présentes, pas de preuves donc aucune limite aux actions d’infiltrations. carte blanche pour nuire, ben non. Si vous comprenez pas que les USA ont posé ces limites en rendant publique l’affaire, ben vous comprenez pas grand chose!

  9. Fred dit :

     » Chaque jour, j’essaie d’avoir de meilleures relations avec la Russie et, d’un autre côté, il y a des preuves tellement tangibles que les forces russes font cela », avait affirmé la chancelière Merkel. »

    Il y a de cela quelque années, son propre téléphone avait été mis sur écoute par la NSA.
    Exercice amusant : changer « Russie » et « russes » par « USA » et « américaines » … Et chercher l’erreur :o)

    • didixtrax dit :

      en effet, je me suis immédiatement demandé qui, aux US, pouvait avoir intérêt à véroler cette librairie utilisée par beaucoup d’industriels et services US et étrangers via un autre logiciel « métier » (cf les machines à voter Dominion) … sa découverte rendue publique ce serait une de leurs « backdoors » perdue. Alors autant en faire porter le chapeau aux Russes. D’autant qu’on peut toujours accuser sans preuve et que cet « ancrage psychologique » restera.

      • Fred dit :

        @ didixtrax

        Ce n’est pas le sens de ma pensée.
        En fait, je reste prudent et dans l’expectative, ouvert à toutes les hypothèses.

        • didixtrax dit :

          oui, moi aussi. J’extrapolais comme vous aux US pour voir si ça pouvait coller. Machines (les PC pirates, pas celles à voter) aux US, nommées selon les personnels de SolarWinds, longue période, etc… bien plus fastoche pour un service US que pour des étrangers, le but étant de piéger un logiciel aussi utilisé à l’étranger, ou par des étrangers sur des serveurs aux US, dans des domaines sensibles…

          balancer « Russes » même avec le conditionnels garantit une reprise sans ce conditionnel et contribue au mécanisme psychologique bien connu de « l’ancrage » qui s’auto-renforce. Et ça évite de regarder ailleurs pendant que les gens s’écharpent sur le subsidiaire : des preuves ou pas ? (alors qu’il ne peut pas en exister). Même chose avec le Novichoc. Donc Russes ou pas, US ou Chinois, Iraniens ou Congolais, espions ou escrocs, je n’en sais rien et je doute que d’autres le sachent, à par les auteurs eux-mêmes.

  10. Max dit :

    Trump a été sauvé de la banqueroute fin 80’s grâce aux investissements de la pègre russe de Little Odessa à Brooklyn NYC dans ses projets immobiliers, casino compris.
    La Tour Trump eu ses 1ers clients russes fraîchement arrivés lors de l’effondrement de l’URSS. Souvent cadres du KGB et mafieux !

  11. Plusdepognon dit :

    Dire que l’on est en train de tout connecter ensemble avec Microsoft et des machines fabriquées en Chine…

    Avec des utilisateurs qui ne comprennent rien aux enjeux persuadés d’être dans un monde protégé :
    http://informatiques-orphelines.fr/index.php/2019/06/22/remedier-a-lechec-de-la-sensibilisation-a-la-cybersecurite/

    http://informatiques-orphelines.fr/index.php/2020/07/25/ou-lon-reparle-de-formation-a-la-cybersecurite/

    • Kali dit :

      Je vous remercie de me rappeler ce site, que j’avais visiblement oublié d’ajouter dans mes favoris.

  12. Raymond75 dit :

    Des pays comme la Russie, la Chine et la Corée du nord semblent effectivement disposer de services de hackers très performants ; le but de ces cyberattaques son vraisemblablement lé désorganisation et l’espionnage technologique et industriel.

    Les USA espionnent le monde entier, y compris leurs alliés, avec la NSA, la France a mis en place une organisation de ‘cyberdéfense’, et la réputation d’Israël n’est plus à faire.

    Il est étonnant, pour un profane, que ces diverses agressions informatiques n’entrainent pas de coupures de lignes en rétorsion : risque de paralysie à grande échelle et manque de preuves fiables ? surement, mais il s’agit pourtant bien de menaces de nos intérêts vitaux, voire de risque de catastrophes industrielles. Mais tout cela illustre surtout la fragilité croissantes des sociétés modernes, qui dans la pratiques ne peuvent riposter car les principaux pays cyber attaquants sont des puissances nucléaires …

    • Paddybus dit :

      Vous citez trois pays… mais pourquoi ne pas ajouter les usa eux même..??? avec les tentions actuelles, la découverte de probables manipulations électorales, et semble-t-il de mises en causes de personnages trés haut placés, voire de services entiers, qui pourraient pour tout ou partie travailler hors de contrôle du gouvernement des états unis… et peut-être servir ceux qui les financent qui n’ont jamais été élus… et qui pourraient avoir intérêt a semer le désordre ou au moins le doute…
      il est a se demander qui gouverne réellement cet nation presque toute puissante…???

      • Raymond75 dit :

        (J’ai cité les USA, mais pas en tant que hackers car je n’ai pas eu connaissance de ce genre d’action. Bien entendu je n’en serai pas étonné, et pour ce qui concerne l’Iran il doit bien y avoir une collaboration avec Israël, voire une délégation ).

  13. PK dit :

    Bon, si j »ai bien compris, il ne s’agit pas de cyber ATTAQUE, mais de cyber ESPIONNAGE. Donc, ce que font les Russes et les Américains à longueur de journée quand ils envoient avions, espions et autres satellites faire de la « reconnaissance » en territoire « ennemi ». Une cyber ATTAQUE, c’est équivalent à une attaque sur le terrain, donc destruction de matériel ou obstruction des moyens, ce qui est considéré par tout pays civilisé comme un casus belli.

    Bref, c’est le jeu ma brave dame. Quand on chope un espion, on peut s’en débarrasser discrètement ou l’enfermer. C’est aussi le jeu. Généralement, on évite de faire trop de publicité en cas d’espionnage, car ça veut dire qu’il y a eu un trou dans la raquette et que le pays espionné n’a pas été à la hauteur.

    Donc ramené au problème cyber, c’est… pareil. Les Américains se sont faits avoir (tant pis, ça montre leur négligence pour le mieux, leur manque de savoir-faire au pire). Maintenant, que ce soit les Ruskofs, les Chinois ou même les Français, ça reste de l’espionnage et un truc que tout le monde accepte.

    Enfin, les Américains sont quand même les seuls à faire tout un foin sur des problèmes d’espionnage (quand ce ne sont pas eux qui le pratique : faut quand même pas pousser mémé dans les orties…).

    • Fred dit :

      @ PK

      Poser de backdoors sur des ordinateurs de gestion de l’eau, électricité, etc. cela revient un peu à cisailler les barbelés et s’infiltrer dans le no man’s land, non ?

      • PK dit :

        Non. Ça revient à espionner en posant des micros, comme le font et l’ont fait tous les SR de la planète. Personne n’a jamais commencé une guerre, ni même envoyé de bombe, suite à la découverte d’un micro (sinon, les Russes et les Américains se seraient atomisés des milliers de fois depuis 70 ans).

  14. Castel dit :

    Il semble n’y avoir que deux autres puissances dans le monde ayant la capacité technologique pour arriver à un tel résultat :
    La Russie, bien sûr, mais aussi la Chine, et je suis étonné que les Américains n’évoquent pas cette possibilité également…

    • LEONARD dit :

      @RealFired s’est empressé de l’évoquer:
      https://twitter.com/realDonaldTrump
      Ca donnerait donc raison à PomPomPéo.

    • aramis dit :

      La proclamation de la Russie comme agresseur dans cette affaire (qui n’est pas franchement nouvelle) est de la politique intérieure. Il y a des élections décisives en Géorgie dans quelques jours : si les démocrates les perdent pas de majorité au Sénat pour Biden. Depuis 4 ans les Démocrates affirment (sans bien entendu aucune preuve) que Trump est le pantin de Poutine d’où le message aux électeurs géorgiens : votez pour nos candidats, donnez nous le Sénat sans lequel nous ne pourrons pas gouverner le pays et le débarrasser une fois pour toutes de l’espionnage russe qui nous fait un mal énorme et dont Trump est l’ami. C’est gros mais ça peut marcher.

  15. Auguste dit :

    Trump et Giuliani reprennent espoir.Si les Russes ont piraté le programme nucléaire,la Santé,ils ont piraté surement aussi la Poste et les votes par correspondance.

    • Félix GARCIA dit :

      ^^

      Donald J. Trump
      @realDonaldTrump
      ·
      The Cyber Hack is far greater in the Fake News Media than in actuality. I have been fully briefed and everything is well under control. Russia, Russia, Russia is the priority chant when anything happens because Lamestream is, for mostly financial reasons, petrified of….
      ….discussing the possibility that it may be China (it may!). There could also have been a hit on our ridiculous voting machines during the election, which is now obvious that I won big, making it an even more corrupted embarrassment for the USA. @DNI_Ratcliffe @SecPompeo
      https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1340333618691002368

    • Thierry dit :

      ben non, noir c’est noir y’a plus d’espoir, c’est parce que la NSA était précisément concentré sur les votes avec un contrôle étroit et minutieux qui a mobilisé leur potentiel que les russes en ont profités pour investir d’autres domaines en se gardant bien d’intervenir dans le vote ce qui aurait révélé immanquablement leur machination économique bien plus tôt et l’alerte aurait été donné aussitôt à la première tentative.

      C’est parce que le vote est terminé que l’on découvre aujourd’hui ce piratage.

      • Auguste dit :

        M’étonnerait que Trump & son orchestre n’en profitent pas.S’il n’arrive pas à annuler l’élection,il va au moins conforter l’idée d’une « élection truquée » partagée par 77% (?) des républicains qui ont voté pour lui.Et s’il passe à travers les filets de la Justice,les US et Biden auront droit à 4 ans de campagne électorale trumpienne.S’il tient la forme,il est capable de se représenter.

      • Mat49 dit :

        @Titi le koufarophobe, vert c’est vert le totalitaire! Le piratage est découvert là car il s’en sont aperçu là, sauf à ce que tu ais des éléments probants…

        • Fred dit :

          @ Mat49

          Vieille mitraillette revancharde et raciste rouillant dans le djebel.

          • Mat49 dit :

            @Fred la djihadophile, je pensais que j’étais islamophobe d’après titi ma bichette, être contre les djihadistes c’est du racisme désormais selon toi. Elle est belle celle là!

            Le djebel je suis ravie qu’on l’ait abandonné au passage.

      • précision dit :

        la NSA concentrée sur les votes? Vous le croyez vraiment, sérieusement? de l’ordre de 40.000 employés et 10 milliards de $ annuels, il y a 10 ans?

  16. Daniel BESSON dit :

    Cit : [« Le département d’État va fermer le consulat à Vladivostok, en Extrême Orient russe, et suspendre les activités de celui d’Ekaterinbourg », a en effet indiqué CNN, ce 19 décembre. ]

    C’est en soi une excellente nouvelle pour la sécurité intérieure de la Russie car cela va considérablement impacter les capacités HUMINT des USA en Russie même si les effectifs de ces consulats n’étaient pas pléthoriques . La HUMINT mais aussi d’autres moyens de renseignement puisque l’on apprend que les  » sensitive equipments  » ont été  » removed  » du consulat de la région stratégique de Vladivostock ! ;0) On s’étonne de pouvoir encore s’étonner !
    D’un autre côté cela va exposer d’avantage les sales traît… citoyens Russes qui chercheraient à rentrer en contact avec les barbouzes Etasuniens puisque cela va les obliger de se déplacer de leur  » glubinka  » provinciale vers Moscou . Comme le soulignent certains commentateurs Etasuniens cela va  » mettre dans le noir  » plus de 80% du territoire Russe et considérablement affecter les capacités d’action des  » GONGO’s «  » Russes  » . Pour la Russie cela va certainement signifier beaucoup moins de subversion comme on a pu le mesurer depuis la fermeture du consulat de Saint-Pétersbourg avec une diminution sensible de l’ampleur des manifestations dans cette ville selon certaines sources ! On s’étonne toujours de pouvoir encore s’étonner .
    Pour le coup les stratégies d’entrisme au travers de la  » société civile  » tombent à l’eau avec la fermeture de ces consulats puisqu’elles étaient justement basées sur une augmentation des interactions au travers des représentations consulaires .
    Si l’on se réfère au précédent de la fermeture du consulat US à Chengdu en RPC la partie HUMINT qui sera la plus impactée ce sera le… Renseignement agricole ! Beaucoup de fonctionnaires-diplomates de l’USDA font en fait du renseignement en corrélant des observations satellitaires au travers de  » crop tours  » sur des parcelles de référence ou en analysant les  » effluents  » des élevages ( ! )
    Dans un contexte où la Russie est redevenue une grande puissance agricole connaitre avec précision l’état de ses sols , la quantité d’entrants utilisés ,l’état sanitaire de son cheptel … Sont devenus des informations capitales y compris pour l’agriculture Etasunienne .
    Heureusement qu’il reste un consulat de Vrônze à Ekaterinbourg pour faire ce job …
    Le coup du  » plafonnement  » c’est un coup de génie !;0)

  17. Jojo67 dit :

    C’est vrai qu’on ne verrait jamais les Américains se mêler d’espionner les autres pays, non non, ils ne feraient jamais ça. Au fait le réseau Échelon se porte-t-il toujours bien? 🙂 Tartuffe se porte encore bien à ce que je vois.

    • joe dit :

      Finement observé et merci pour la piqûre de rappel. Les US sont de loin les plus grands espions de la planète, suivi de près par les Chinois. Les Russes à côté sont des nains.

      • précision dit :

        Certainement vrai! C’est eux qui ont le plus de moyens pour le faire. Par contre il faut pour être fair-play reconnaître qu’ils finissent par partager assez largement leurs avancées technologiques (ça leur profite aussi). Et que la science (comme l’armée et d’autres organisations) française en a largement profité, et continue d’en profiter.

  18. anonymelol dit :

    Techniquement impossible. Ils utilisent des passerelles réseaux. Il se connecte à un réseau d’un pays À puis d’un pays C, puis d’un pays D. Et le point de départ n’est peut-être même pas en Russie. Il faudrait que les États-Unis s’isole complètement du reste du monde où que l’ensemble des pays bloquent la Russie et encore si l’attaque a été réalisée depuis un pays tiers.

    • Thierry dit :

      les agences russes qui se livrent à ces activités sont bien répertoriés et connu, la signature ne fait aucun doute et rien ne les empêche d’opérer depuis un autre pays, ils garderont toujours la même signature.

      • Kali dit :

        Postulez à l’ANSSI, à la DRM, à la DGSI et à la DGSE. Ils sauront exploiter vos capacités de CTI (CyberThreat Intelligence – Intelligence de la menace cyber*).

        Je vous laisse éplucher le site du CERT-FR (https://www.cert.ssi.gouv.fr/) et en particulier les catégories « Menaces et incidents » et « Indicateurs de compromissions ».

        « les agences russes qui se livrent à ces activités sont bien répertoriés et connu ». La plupart oui et en général on ne peut pas les lier formellement aux SR russes. Ces groupes sont « soupçonnés de « , « probablement lié », « semble posséder », etc. Pour une liste exemple voir : https://www.fireeye.fr/current-threats/apt-groups.html (en français), https://www.fireeye.com/current-threats/apt-groups.html (en anglais, probablement plus à jour).

        « La signature ne fait aucun doute ». Non. Des similitudes, oui. De là à affirmer… C’est tout aussi politique que technique. Pour ce dernier côté : opération sous faux drapeau (false flag), hébergeurs dans des pays aux lois permissives (bulletproof), obfuscation de code, etc. En revanche, des modes opératoires similaires d’une opération à une autre, réutilisation de code, élimination progressive de « à qui profite le crime », etc. permettent en effet de lier des groupes / opérations à des intérêts.

        « rien ne les empêche d’opérer depuis un autre pays » Ça oui.

        « ils garderont toujours la même signature ». Presque. Les groupes les plus talentueux arriveront à brouiller les pistes.. un temps… (cf plus haut)

        *Si quelqu’un a une meilleure traduction…

        • Donald dit :

          @Kali
          Le mot « intelligence » au sens de l’anglais et bien sur au sens du français est parfaitement inutile pour votre interlocuteur.

          Nous ayant expliqué qu’en France, il y a une discrimination du couscous et que la fermeture des restaurants est une juste réponse divine … il est fort probable qu’il soit recalé s’il postule là où vous l’incitez. Il a toutes ses chances ailleurs.

        • Félix GARCIA dit :

          Une « arme cyber » est « One-shot » (utilisation unique) si j’ai bien compris.
          L’espionnage, c’est différent.
          Marc Watin-Augouard – Enjeux de la souveraineté numérique | Conférence
          https://www.youtube.com/watch?v=CTk4uL6TfwI
          Federico Smith – Cyberespace | Conférence
          https://www.youtube.com/watch?v=H6anqCVNImY

        • vrai_chasseur dit :

          @kali
          pour la traduction
          La CTI utilise les méthodes du renseignement (sur 3 domaines principalement : cyber activisme politique, cyber criminalité et cyber espionnage)
          Le mot anglo-saxon Intelligence, dans ce contexte, a donc un sens très proche de Renseignement (comme dans Military Intelligence 6, MI6).
          Ce qui donnerait un truc genre RMC pour Renseignement sur les Menaces Cyber – mais l’acronyme CTI est devenu courant.
          Et comme pour le renseignement classique, la règle connue depuis Sun Tzu et même avant, s’applique aussi au cyber : dévoiler l’espion adverse c’est dévoiler l’étendue de sa propre capacité de contre-espionnage. Donc un acte de communication obéissant à un calcul purement tactique et politique.

    • Donald dit :

      @anonymelol
      Tout cela est inutile. Même si cela venait de l’intérieur des USA, ce ne serait forcément que des Russes … dans tous les recoins de l’univers il n’y a qu’eux capables et sachant faire cela. Il suffit de lire tous les arguments des américanolâtres et de leurs affidés qui sont capable d’apporter toutes les preuves. Vous avez un porte parole des affidés qui vous a répondu hier soir.

      Rappelez-vous la fiole de « farine » agitée par le secrétaire d’état US à la tribune de l’ONU en 2003 ?

  19. Chris dit :

    D’un côté on nous présente la Russie comme un pays arriéré, d’un autre côté elle pirate plus de 6 agences américaines dont certaines jugées sensible . Une explication @stoltenberg?

  20. Thierry dit :

    Après que Poutine a répondu à la question sur l’enrichissement fabuleux de son ancien gendre, des inconnus ont attaqué les comptes des auteurs de l’enquête.

    Une nuit – cinq attaques sur les comptes Telegram et Facebook des journalistes. Quelques heures après que Vladimir Poutine ait répondu à la question sur les biens de son ancien gendre de l’enquête sur « Important Stories », cinq des huit auteurs ont été attaqués par des hackers. Ce n’est probablement que le début.

    Le fondateur de Important Stories, Roman Anin, estime que le scénario le plus probable est l’implication des services publics.
    source :
    https://novayagazeta.ru/articles/2020/12/19/88449-hoteli-by-vzlomat-vzlomali

    ———————————————————————————

    Voyez l’autre rigolo qui ne sait même pas se tenir à la maison, faut encore qu’il aille faire pirater des journalistes russes qui ont osés lui tenir des propos dérangeant !

    Alors quand on lit ici ou là les comiques qui s’époumonent à essayer de blanchir Poutine on ne peut que piaffer de rire, au Kremlin il y a un distributeur automatique de substances mortelles et un bureau avec une ligne direct à toutes les agences souterraines qui emplois ces hackers et visiblement leur petite entreprise ne connaît pas la crise, ils sont très sollicités.

    Donc voilà les trolls botoxés à Poutine qui ont fait trop de la gonflette aux amphétamine ne sont pas à l’abri de marcher sur une épingle et se dégonfler comme un ballon de baudruche à la première alerte info news qui ne cadre pas avec leur conditionnement rémunéré ou benné-vole.

    • Mat49 dit :

      @Titi le koufarophobe c’est pas bien de dénoncer des agissements (entièrement vrais de la part des Russes) que tu commets toi même.

      Allez un petit pastiche de ta prose: « Alors quand on lit ici ou là les comiques qui s’époumonent à essayer de blanchir les djihadistes on ne peut que piaffer de rire, chez eux il y a un distributeur automatique d’idées totalitaires et un bureau avec une ligne direct à toutes les agences souterraines qui emplois ces âneries et visiblement leur petite entreprise ne connaît pas la crise, ils sont très sollicités.

      Donc voilà les trolls illuminés qui ont fait trop de la gonflette aux prières ne sont pas à l’abri de marcher sur une épingle et se dégonfler comme un ballon de baudruche à la première lueur de raison qui ne cadre pas avec leur conditionnement rémunéré ou benné-vole. »

      Tu vois mon biquet nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude.

      • Fred dit :

        @ Mat49

        Cela se confirme : s’en prendre aux biquets, c’est bien dans la vieille tradition des porteurs de Mat49 :o)

        • Mat49 dit :

          @ Fred le djihadophile, soutenir les ennemis de la France c’est être leur idiot utile.

          Les porteurs de PM MAT 49 de l’époque que vous visez ont des choses à se reprocher, comme les corvées de bois par exemple. Vous faites une comparaison abusive avec notre période. Pas d’amalgame!

          • Fred dit :

            @ Mat49

            Ben faut être plus clair dans tes communications, Mat, et arrêter de donner des noms ou des qualificatifs arabisants aux intervenants qui te déplaisent :
            – c’est bas et facile
            – c’est raciste
            – il n’y a pas de honte à être arabe ou quoi que ce soit d’autre

          • Mat49 dit :

            @ Fred j ai laissé le choix a ma petite biquette de son petit nom elle est libre de choisir. Comme il n y a aucune honte a avoir un tel prénom je ne vois pas où est le soucis.

        • Thierry dit :

          mêêêêêêêê

          y’a pas de mais ! (répondit-il le pantalon sur les chevilles…)

  21. Kali dit :

    APT = Advanced Persistent Threat, Menace Persistante Avancée. Les groupes d’attaque (espionnage pour faire plaisir à @PK) cyber (dit red team) opérant ou semblant opérer pour un État sont dénommés ainsi. Ce sont ceux avec les plus gros moyens et compétences techniques, pour faire simple. Des numéros sont attribués à un profil d’opération et un surnom de temps à autre : Cozy Bear Lazarus, Equation group, etc.

  22. wagdoox dit :

    Je suis pété de rire à voir le nombre d’experts ici présent alors que les mecs en charge du cyberdéfense ont rien vu pendant des mois.
    C’est une entreprise privée qui s’en est rendu compte.
    Le cyber est un domaine particulièrement complexe quasi impossible à sécuriser sans rendre les réseaux inutilisables ou isolés.
    Le défensif intéresse personne en réalité et les décideurs favorisent l’attaque et une variante du MAD, la sécurité des institutions non étatiques est laissé au privé. Les américains ont fait 3x pire à un grand nombre de pays (y compris allié), la France fait la meme chose avec les moyens qui sont les leurs. Bref on met en place des outils chez les autres pour le jour venu rendre c’est pays inopérant en quelques commandes. Personnes n’a intérêt à les entrer, car le match retour prendrait mois de 30 sec, exactement comme la guerre nucléaire. La seule différence c’est de s’avoir d’ou ca vient. Les fameuses signatures sont des briques de codes et méthodes utilisés par telle ou telle entité qui a l’habitude et les utiliser et les maitrises parfaitement, c’est en aucun cas une garantie. Une autre équipe peut très bien travailler avec ces signatures, c’est jamais agréable de travailler avec les habitudes des autres mais c’est la condition pour leur mettre la responsabilité sur le dos. On connait des pays qui vivent du copier coller…
    Bref, on ne savait pas grand chose de l’attaque du Tonkin et on en sait encore moins aujourd’hui cet événement.

    • Félix GARCIA dit :

      De ce que j’ai compris des évènements du golfe de Tonkin, c’est similaire à ce qui s’est passé en méditerranée avec l’U.S.S. Liberty …
      Sacrificing Liberty
      https://www.sacrificingliberty.com/
      Le « hasard » voulant que ce soit les mêmes aux commandes (pas des navires hein …). Qui ? McNamara et LBJ …
      « Le hasard … la chance … »

      Cordialement,
      Félix GARCIA

  23. Bloodasp dit :

    Moi je me pose une question toute simple, à qui profiterait le crime d’une confrontation cyber entre les US et la Russie? Qui aurait intérêt à détourner les projecteurs qui sont sur lui alors que les économies occidental sont mises à rude épreuve avec COVID? Je dis ça je dis rien. Toute façon, la liste des coupables est très courte, Russes: probable; Chinois: très probable; Nord Coréens: peu probable; Israel: probable; France: peu probable. Perso je pencherai pour les Chinois, ce sont eux qui ont le plus à gagner d’une telle confrontation, si les US et Russes venaient à s’affronter ce sont eux qui en tirerait le plus de bénéfices. Les Russes, ça m’étonnerait ils n’ont rien à y gagner, bien au contraire, ils savent trés bien que les Démocrates ne peuvent pas les encadrer et que les 5 années qui viennent vont être compliqués pour eux, alors pourquoi aller provoquer les US alors que les démocrates vont prendre le pouvoir? Dernière possibilité les US eux mêmes sont à l’origine de ce piratage, ils font d’une pierre deux coups, ils dérobent les données de tous les gogo qui ont mis leurs données sur les clouds de Microsft et Amazon, notamment les entreprises et administrations étrangères, et commencent leur opérations de représailles contre la russie en la jetant en pâture… Machiavélique et efficace

  24. précision dit :

    Il est triste de voir les vierges effarouchées qui feignent hypocritement (ou pire sincèrement) de s’offusquer. Alors que la Russie a plusieurs fois proposé des accords réciproques de non-agression, pour se voir opposer des fins de non-recevoir. Ca ressemble à ce qu’on voit dans les autres domaines (spatial, politique, etc). Des pays en position de force qui hurlent au scandale lorsque des pays de moindre importance économique et politique s’avisent de mener des opérations plus ou moins similaires aux leurs.

    • Nexterience dit :

      Comme en Centrafrique, où les russes ont rejeté la main française , 1 ère armée d’Europe?

      • précision dit :

        rejeté, ça reste à voir sur le long terme. Elections dans 1 semaine. Si vous voulez dire « rejeté la main tendue », le problème est que j’ai vu peu de vélléités de coopération de chaque côté. Chacun semble tenter de se réserver un pré carré en excluant de facto la coopération.

  25. Fred dit :

    Quand on pense que l’Internet a été initié par l’armée américaine pour sécuriser ses communications :o)

  26. Piotr le grand dit :

    @polymeres, ta haine envers la Russie te perdra, Selon toi à quoi sert la NSA? Pour distribuer des frites je suppose.
    A quoi à servis STUXNET? Pour annoncer l’évangile biblique je suppose encore !
    Ne prends pas les lecteurs pour des cons,tout l’Occident espionne et hack la Russie, la Chine ou la Corée du Nord , c’est un secret de polichinelle. Si les USA sont outrés par ce cyberattaque ils n’ont qu’en s’en prendre à eux même. Lorsqu’ils avaient hacker l’Iran avec de l’aide l’État hébreu personne en occident ne s’était offusqué alors lorsqu’ils qu’ils recoivent une claque en retour ils s’estiment attaquer et contre l’Iran c’était quoi?.
    Tous les trolls pro US de ce blog tempêtent sur la riposte contre la Russie, foutaise et si c’était l’Iran ou la Corée du Nord ou la Chine?
    Depuis bientôt dix ans que ton mentor US distribue des sanctions a bout de bras, qu’est ce qu’il a tirer comme résultat, la Russie est toujours là très en forme, l’Iran est toi jours là menancant même le Golf persique, la CdN en forme augmentant toujours son arsenal nucléaire etc.. Échec total sur tout les plans. Il n’y a plus des petits pays et l’avance technologique US s’effrite comme neige au soleil et cela dans plusieurs domaines. Alors silence on espionne !

  27. Raymond75 dit :

    La Russie a (officiellement) un budget militaire comparable à celui de la France ; si c’est vrai ils sont toujours une puissance nucléaire à haut pouvoir dissuasif et de destructions massives,mais ils n’ont plus une armée conventionnelle à la dimension de l’Union Soviétique (ce qui les a ruiné). Alors, semble t’il, ils développent un très fort pouvoir de nuisance et de déstabilisation. Et Poutine avance ses billes.

    L’espion qui est resté au froid sait comment créer l’inquiétude dans les esprits.

  28. Fred dit :

    « Le président américain Donald Trump a minimisé samedi la gigantesque cyberattaque qui a visé les Etats-Unis et le rôle supposé de la Russie, alors que son propre ministre des Affaires étrangères l’a, lui, jugée très probablement initiée par Moscou. » [AFP]

  29. Plusdepognon dit :

    TV5 Monde faisant un article sur le piratage informatique, cela ne manque pas de piquant…
    https://information.tv5monde.com/info/les-etats-unis-vises-par-une-cyber-attaque-d-une-rare-envergure-388613

  30. Félix GARCIA dit :

    -_-‘

    Seth Abramson
    @SethAbramson
    I hope federal law enforcement was paying attention on Friday when Michael Flynn told Lou Dobbs that he and Sidney Powell are acting as intermediaries between at least one foreign intelligence service and Trump. Is it Russia, Israel, Saudi Arabia, the UAE? FBI CD better find out.
    The idea that a hostile intelligence service—or elements of an allied intelligence service with interests hostile to the interests of the U.S.—would be working with a former U.S. soldier currently aiming to stage a coup, and that FBI CD might not be on top of this, is terrifying.
    I should add that Flynn said he and Powell received this mysterious foreign intelligence Friday, and that it’d be getting to Trump immediately. This suggests Flynn was at the White House to transmit that foreign intelligence during the meeting the NYT/others have now reported on.
    So the order of events is this: Trump pardons Flynn; Flynn goes to get foreign intelligence intended to overturn the election; Flynn communicates to Trump he has this intelligence; Trump invites Flynn to the White House; Trump and Flynn discuss putting America under martial law.
    https://twitter.com/SethAbramson/status/1340676627550916608

    WOW! General Flynn says that other countries had their intelligence agencies monitoring our election and are “more than willing” to share the intel directly with POTUS.
    https://twitter.com/TArrived17/status/1340064354679599107

    « Politicians who don’t support Israel will lose the next election » – Richard Perle
    Admitting who runs politics in America
    https://twitter.com/Know_More_News/status/1340479206879154177

    La même chose vue de l’autre angle :
    Le général Flynn, QAnon et les élections US
    La grâce octroyée par le président Trump à son ancien conseiller national de sécurité, le général Michael Flynn, parait être un soutien à QAnon ; un groupe qui lui paraît lié. De même que le renvoi de leaders du Pentagone semble suivre les objectifs du général Flynn.
    https://www.voltairenet.org/article211792.html

    USA : le général Flynn appelle à suspendre la Constitution
    https://www.voltairenet.org/article211815.html

    Et vu depuis les médias « mainstream » …

    Trump suggested naming Sidney Powell as special counsel on election in Oval Office meeting, reports say
    https://eu.usatoday.com/story/news/politics/elections/2020/12/19/trump-sydney-powell-special-counsel-michael-flynn-matial-law/3978054001/

    Mais je dois être à côté de la plaque …

    Cordialement,
    Félix GARCIA

    • Félix GARCIA dit :

      US co SolarWinds buys Israeli startup Samanage for $350m
      12 Apr, 2019 0:28
      Yasmin Yablonko
      « Samanage, which was founded in 2007 by CEO Doron Gordon, provides a platform for managing information systems on the cloud using an SaaS (software as a service) model. It has raised some $69 million. Among the investors in the company are Viola Ventures, with the largest stake, the investment arm of Salesforce, Morgan Stanley’s growth investment fund, and venture capital firms Gemini, Vintage, and Marker. »
      https://en.globes.co.il/en/article-us-co-solarwinds-buys-israeli-startup-samanage-for-350m-1001281988

      😉

  31. Patrickov dit :

    Les USA n’aiment pas que les autres fassent comme eux, tous les OS américains, android, apple, windows etc ont tous des backdoors imposés par les services de renseignement américains aux grandes sociétés, ces backdoors servent aux américains à pouvoir espionner n’importe qui utilise ces OS, c’est ainsi que Rim (blackberry) et Nokia ( symbian ) ont étés mis hors service car leurs serveurs n’étaient pas sur le sol américain, après avoir racheté Nokia et fait abandonné Symbian, Microsoft a abandonné windows mobile qu’il installait sur les Nokia.
    Plus personne ne veut suivre les USA dans leurs délires, l’opinion public ne croit plus au Rambo ou à Captain America, le soldat américain ne sera jamais le guerrier, le combattant héros de Hollywood.
    Dans ce cas de figure les backdoors qui servaient aux autorités des services secrets ont étés découverts par d’autres informaticiens, ils ont juste exploité les failles qui ont étés créer par les sociétés.

  32. Zagast dit :

    Un acte de guerre… Faut pas pousser… il s’agit d’un acte d’espionnage bien légitime je trouve lorsque l’on contemple le budget de  » défense  » US et les actions de leur barbouzes depuis des décennies.

    Quand à la prétendue supériorité du PIB qui vaudrai à l’ennemi d’éprouver un sentiment de terreur apte à le tétaniser… Budget US 770 Milliards, budget des Talibans? Résultat un branlée pour les occidentaux comme on en voit peu.

    Budget du Viet Cong?
    Budget Irakien?

    Faudrait se sortir de la Tête que la conduite d’un conflit est affaire de comptabilité.
    Alors Poutine on aime, on aime pas, le fait est que lorsque l’on regarde l’Histoire récente de son pays on serait bien en peine de dire qu’il prend les mauvaises décisions en considérant cela.
    On est aussi je trouve bien prompt à juger le modèle de gouvernance Russe lorsque l’on se retrouve avec une classe politique aussi corrompue et inapte intellectuellement au pouvoir au sein des démocratie.

    Et d’ailleurs on est bien content de trouver Poutine quand il s’agit de faire le sale boulot que nos politiciens ne veulent plus assumer c’est à dire buter du Djihadiste peut importe la méthode.

    Donc assez d’hypocrisie et commencez à reconnaitre qu’une Nation qui dépense autant que le reste du Monde en armement c’est tout de même singulièrement étrange vu de l’extérieur.