La nomination du général Lloyd Austin à la tête du Pentagone par M. Biden va se heurter à un écueil législatif

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

23 contributions

  1. LEONARD dit :

    La décision repose sur un choix:
    – Nomination endogène, Avantage, on a un boss qui connait le système « par coeur », qui saura l’améliorer, mais pas le révolutionner.
    – Nomination exogène. L’inverse.
    Tout dépend de l’analyse par POTUS de la situation et des besoins d’évolution du Pentagone.
    Manifestement, Biden est un conservateur.

    Après, la salade américaine privé/public, c’est « beaucoup » plus habituel chez eux qu’en Fr et ça les empêche pas d’avancer vite et loin.

    • toto dit :

      Biden n’étant pas président et ne le sera j’espère jamais, on ne peux pas parler de nomination mais uniquement d’un choix

  2. Lucy dit :

    Quelques remarques:
    – « Et, au Congrès, il avait eu à décrire l’échec de la formation des rebelles syriens considérés comme modérés, dans le cadre d’un programme ayant coûté 500 millions de dollars. » seule une petite partie des 500 millions ont été dépensées.

    – « James Mattis membre du conseil d’administration de General Dynamics et de celui de l’entreprise de biotechnologie Theranos. » L’entreprise Theranos est entrée dans l’histoire comme une des plus grande escroquerie de tous les temps et les procès sont toujours en cours.

  3. oryzons dit :

    C’est amusant cette histoire.

    Moi ce qui me gênerait bien plus que cette histoire de délais entre l’active et la fonction civile, c’est le fait d’être grassement rémunéré par des fournisseurs du Pentagone puis d’y être propulsé !!
    Et ça ne dérange personne…Incroyable !

    • Clément dit :

      Il y a des précédents aux USA. Dick Cheney qui démission de son poste de PDG d’une société spécialisée dans l’industrie pétrolière (mais qui continue de toucher son salaire en tant que retraite) pour devenir vice-président, par exemple.

  4. jyb dit :

    Avant hier ont eu lieu « les débats » pour les sénatoriales de georgie.
    Le spectacle mérite d’être regardé tant les mots sont faibles pour le commenter.
    Premier « débat » entre le candidat démocrate et le sortant républicain ( david purdue) Problème purdue n’est pas venu débattre et a laissé un pupitre vide. C’était pour lui l’occasion de se justifier sur les 2 596 transactions financières qu’il a effectué pendant son mandat à titre personnel (son meilleur pote est son conseiller financier qui bosse chez goldman sachs) Il faut dire que les républicains tentent d’étouffer l’affaire en faisant trainer en longueur les investigations.
    Second débat entre le candidat démocrate et la sortante républicaine (kelly loeffler) j’ai cru qu’il y avait un problème et que l’assistante avait relevé au pied levé la senatrice. Non pas du tout, la jolie kelly loeffler est la femme du patron de la bourse de new-york. Elle n’a jamais été élue mais a été désignée l’an dernier par le gouverneur de géorgie pour remplacer le sénateur john isakson…
    La dame est multi-millionaire et très avisée…elle a vendu pour plusieurs million de titres début 2020 avant que la bourse s’éffondre pour cause de « grippette chinoise »
    « Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de danemark »

    • LEONARD dit :

      « Le poisson républicain pourrit par la tête ».
      @RealFired

    • Robert dit :

      Jyb,
      Je voudrais vous demander ce que vous pensez de ça?
      Sans esprit de polémique ou de controverse, il y a le blogueur, l’information supposée et certains développements, l’un n’entrainant pas forcément la nullité de l’autre.
      Merci par avance.

        • jyb dit :

          @Robert
          salade niçoise.
          Donc la très trumpienne CIA aurait truquée les élections us au profit de biden ? depuis nice? et que l’administration trump avec steve bannon grand ami de l’extreme droite française qui était conseiller spéciale de donald trump en 2017 aurait favorisé macron ?
          on sait que 4 osprey ont refuellé à nice dimanche, ce qui n’a rien d’extraordinaire. Le reste est pure divagation.

          • Robert dit :

            J’ai bien dit qu’il fallait distinguer l’information supposée, le blogueur et certains développements.
            Depuis quand la CIA est-elle particulièrement trumpienne?

        • Castel dit :

          Je pense surtout qu’il s’agit d’un site complotiste qui essaye de se donner un aspect officiel avec un nom qui le semble, mais qui ne l’est pas du tout ( aucune référence au site officiel de la gendarmerie nationale)
          D’autre part, pourquoi faire venir des V22 si repérables sur un aéroport civil, pour quelques disques durs qui auraient pu être transportés discrètement avec un simple avion de transport ?
          Les thèses complotistes ont toujours leurs failles !!

  5. AlexR dit :

    Bonjour tout le monde,
    Depuis le temps que je prends plaisir à lire les articles sans poster de commentaire, j’en profite pour remercier M.Lagneau pour son remarquable travail !
    Tout comme certaine personne qui fournissent énormément d’informations complémentaires dans les commentaires…
    Sans oublier les trolls, inépuisables et toujours aussi divertissants !

    Bref… Je me demandais juste l’utilité de leur loi concernant le temps d’attente entre la vie « d’active » et la prise de poste en tant que secrétaire à la Défense?
    « un ancien militaire doit être à la retraite pendant au moins sept ans avant de prétendre à devenir secrétaire à la Défense »

    • jyb dit :

      @alexR
      Il faut un peu de temps pour mettre en place les conflits d’interets, concussions, délits d’initiés etc.

  6. Thierry dit :

    La proximité entre l’industrie de l’armement et le Pentagon semble devenir une nouvelle norme pour les candidats potentiels, la mode est aux administrateurs, est-ce que sur le plan militaire cela constitue un avantage ? rien n’est moins sur, on sait que les impératifs industriel et militaire divergent souvent.
    Par contre sur le plan industriel c’est clairement un avantage. Tant qu’il ne s’agit pas de conflit d’intérêts c’est acceptable mais la frontière entre les deux est très très fine.
    Bref ce sera un exercice d’équilibriste pour le postulant qui aura été confirmé.
    J’ai plus confiance en Biden que Trump pour ce genre de choix.

  7. werf dit :

    Ces dispositions, qui existent aussi en France, tentent d’éviter les conflits d’intérêt et le favoritisme dans les marchés en faveur des anciens employeurs souvent en faisant des spécifications qui répondent à leur niveau technologique du moment . Cela dit, ce sont des commissions sénatoriales qui préparent les dossiers et les auditions… Les 2 camps ont leurs turpitudes passées et présentes avec des sommes en jeu (budget de 700 milliards de dollars aux USA) qui conditionnent la vie de nombreuses entreprises. Nous avons en France un système similaire mais bien protégé par le secret défense…

  8. Auguste dit :

    Puisqu’on parle des « recours judiciaires » de Trump,on pourrait préciser qu’aucun n’a abouti jusqu’à présent.Et les 170 Millions$ qu’il a récolté de ses fans,certains aimeraient savoir dans quelle poche ils ont fini.Par contre, les affaires judiciaires qui l’attendent à la sortie (au moins 6) elles sont recevables.Et malgré qu’il envisage des « grâces préventives » pour sa famille et ses proches (ex Giuliani) et qu’un de ses boys (Arizona) demande aux membres de la secte trumpiste s’ils sont « prêts à mourir » pour leur idôle,le Donald risque de passer un mauvais moment.S’il est protégé tant qu’il est président,dans le civil va falloir qu’il s’explique:russiagate,ukrainegate,fraude fiscale,entrave à la justice,conflits d’intérêts….etc.

    • Paddybus dit :

      Russigate ukrainegate…. heu vous ne feriez pas erreur avec biden et fils …??? car il semble bien que les trafics sont de ce coté malgré ce que serine une certaine presse… et vous pourriez apparemment ajouter le chinagate si certaines infos se confirment… qui vivra verra…!!!

      • Auguste dit :

        Dans le russiagate et ukrainegate c’est l’utilisation de pays étrangers à des fins de politique intérieure.C’est un tantinet plus grave,aux USA, que des histoires de pognon.Et ça concerne Trump.

      • Castel dit :

        Non, concernant l' »Ukraingate », il s’agit du fait que Trump aurait fait pression sur l’Ukraine en lui demandant de dénoncer certains pratiques financières douteuses supposées du fils de Jo Biden en menaçant de ne pas leur livrer des armes promises….
        Mais, en fait, il semble que l’enquête qui s’en est suivit à montré que si celui-ci faisait bien des affaires en Ukraine, elles ne semblaient pas illégales….

  9. Castel dit :

    Je vais rappeler une anecdote concernant un général noir Américain
    Cela se passait lors de l’inondation de la Nouvelle Orléans en 2005 ;
    Des pillages s’étaient produit, surtout à cause de la fermeture des magasins, et la troupe fut envoyée pour protéger ceux qui ne les avaient pas encore subit.
    Et c’est au moment ou les soldats s’apprêtaient à ouvrir le feu sur cette foule déchainée qui semblait incontrôlable, qu’une voiture est venue se garer au milieu, et qu’un général noir en est descendu ;
    Son physique rappelait un peu celui que l’on rencontre chez certains acteurs noirs Américains ; grande taille, svelte, une vague ressemblance avec Morgan Freeman en plus jeune.
    D’une voix à la fois autoritaire et chaleureuse, il se tourna vers ses troupes et leur demanda de baisser leurs armes, puis, ensuite vers la foule en leur déclarant ;  » maintenant, on va s’occuper de vous »
    Et comme par magie, leur colère sembla cesser sur le champ !!
    Suite à cela, ce général organisa une distribution de nourriture, qui permettait d’enregistre les produits ainsi distribués, de manière à pouvoir les rembourser aux commerçants par la suite .
    Evidemment, les émeutes cessèrent immédiatement dans cette zone, et tout rentra dans l’ordre ….
    A l’époque, je m’était dit que ce général aurait mérité d’être à la tête des armées de son pays….
    Malheureusement, vu son embonpoint, il ne s’agissait pas de celui-là !!

  10. dakia dit :

    et qu’en pense le 4e arbitre de touche?