Dissuasion : Des équipements ont été volés à bord d’un avion de commandement russe Il-80 « Maxdome »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

51 contributions

  1. Lucide dit :

    Pourquoi communiquer dessus ?

    • Paddybus dit :

      J’avoue que entre les faits et la com sur le sujet…. je trouve tout cela énorme…. il me semble important d’attendre pour mieux comprendre…!!!

    • Marsouin dit :

      Pourquoi pas ?
      Non, parce qu’on ne se prive pas de communiquer « la dessus » quand ce genre de chose arrivé chez nous, alors pourquoi ne pas le faire quand ça arrive chez les russes, pour une fois qu’ils n’ont pas réussi à étouffer l’information. Ça vous embête on dirait ?

      • Paddybus dit :

        Mais je pense qu’il ne voulais pas parler de chez nous, mais plutôt du gouvernement Russe… qui n’aurai aucun intérêt à dire ce genre de chose… et au surplus il semble que la comm soit sous contrôle en Russie si on en croit certains ici… visiblement le contrôle n’est pas total… à moins que…???
        Je précise que je ne suis pas russe, je ne suis pas payé par les russes, je ne connais pas de russes, je ne parle pas russe, je n’ai aucun placement en Russie, je ne suis jamais allé en Russie, je ne suis pas marié avec une russe, je ne suis pas sous la menace d’une arme tenue par un russe…!!!!!

    • Penarver dit :

      Parce que l’on n’est pas russe peut-être ?

  2. Yallingup dit :

    2 hypothèses:
    1) Vol d’opportunité, mais alors là, les voleurs ont tout intérêts à balancer ces matériels et à disparaître loin.
    2) Vol par un service de renseignement, et quel qu’il soit, chapeau bas !

    • Mon Scieux dit :

      3) Intox, on laisse croire que du matériel sensible est « volable » alors qu’il enfaite prévue qu’il soit volé, munie de virus ou autres joyeusetés.

      • ji_louis dit :

        Ce genre de matériel n’est pas informatiquement compatible avec les ordinateurs personnels, il n’y a pas de danger que le moindre virus (qui de toute manière n’est pas prévu sur ce matériel) puisse infecter un PC.

    • Clément dit :

      3) Un mélange des deux : une organisation criminelle ou du personnel corrompu dérobe le matériel en sachant qu’elle pourra le revendre à un service étranger.

  3. Raymond75 dit :

    Ils n’avaient pas mis de cadenas …

    • Sacha dit :

      Si mais vous savez bien que personne ne prend la peine de changer le code 0-0-0-0.

      Je vais peut être finir par le faire moi maintenant…

    • Vroom dit :

      La clé du cadenas était cachée sous un pneu de l’avion !

  4. Namroud dit :

    Je n’arrive pas à croire que ça se passe en Russie, pays dont les services de renseignements extérieurs ont infiltré dans le passé au plus haut niveau les secteurs militaires, économiques, gouvernementaux, scientifiques des pays occidentaux, je pense notamment à Claus Fucks qui a livré à Staline la recette de la Bombe A, mais aussi les 5 de Cambridge, l’affaire saphir etc.. . Mais visiblement aucun système de sécurité n’est infaillible. J’imagine que beaucoup de services étrangers seraient prêts à payer le prix pour acheter ce matériel.

    • Stoltenberg dit :

      C’est juste votre ignorance qui vous empêche d’y croire. La tentative d’assassinat de Navalny, les multiples gaffes des SR russes, ne serait-ce qu’en Angleterre et aux Pays-Bas qui ont permis même aux journalistes (!!!) d’investigation de retrouver l’identité de plusieurs centaines d’officiers du GRU. Si des journalistes d’investigation ont pu mener avec succès leur propre enquête sur le GRU, alors les services occidentaux doivent être bien bien plus loin avec tous les moyens dont ils disposent. Et on parle ici des choses récentes et non pas datant des années 1990.

  5. Alpha dit :

    Patrickov, un commentaire ? Embarrassant pour la Grande Russie, non ? 🙂

    • Fred dit :

      @ Alpha

      Non, c’était grandement prévu ; tu n’as pas entendu parler de la Maskirovka ?
      D’ailleurs Patrickov le savait depuis longtemps, mais ne pouvait évidemment pas en parler ;o)

    • Réanimateur dit :

      Patrickov est actuellement en PLS…

  6. LEONARD dit :

    Hors sujet, même si on parle d’un avion russe………..et d’un français.
    https://www.avionslegendaires.net/2020/12/actu/lindian-navy-veut-en-finir-avec-ses-chasseurs-embarques-mig-29k/

    • Ion 5 dit :

      Léonard

      De ce coté là, on peut évoquer le centenaire de l’appontage du commandant Teste.
      C’est de l’expérience. Certains experts russes prétendant que le MiG-29K, n’est qu’un 29 normal, à aile pliante et train renforcé, ce qui reste très insuffisant pour en faire un avion naval.

      Ceci étant, la partie indienne a acheté les appareils sans le contrat de maintenance qui va avec, et utilise régulièrement des pièces de contrefaçon. Mème avec le Rafale, (surtout avec le Rafale), ça ne passe pas…

    • olivier 15 dit :

      Bonjour Leonard, prendre ce site comme source d’infos, c’est un peu comme « liker » Sputnik ! c’est incroyable le nombre de  » carabistouilles » que l’on peut y lire…. :p

      • Ion 5 dit :

        @ olivier
        Exact, mais « sputnik » c’est politiquement orienté. Comme dans « minute », ou « l’humanité » on sait à quoi s’attendre.

        Le site « avionslégendaires » est juste « sous-scolaire, » pour le moins qu’on puise dire…

        • olivier 15 dit :

          Je suis en partie d’accord…. Mais pour bien connaître ce site, que j’ai apprécié au début, il est royalement orienté aussi. son légendaire Arnaud, dernier socialiste devant l’éternel, n’hésite pas à déboiter l’époque de VGE, avec des contre-vérités affligeantes ( au moins autant que l’orthographe sur le site ) Le lien ici, à comparer avec l’article de Mr LAGNEAU, autrement plus développé et étayé: https://www.avionslegendaires.net/2020/12/actu/giscard-destaing-un-septennat-entre-renoncements-et-flops-aeronautiques/
          PS/ Vous noterez les commentaires peu amènes du  » modo « , qui sont légendaires aussi ! 😉

        • Paddybus dit :

          ou le monde, ou libération, ou quasi toute la presse française … non …??? si vous connaissez un canard en France réellement neutre, indépendant, et qui ose une pensée libre non orienté par les « progressistes »…. merci de me l’indiquer… l’avantage de Spoutnik et RT c’est qu’on sait précisément « d’ou » ils viennent, mais que personne ne dit que l’intégralité de la presse française est financée par le gouvernement français…. et en plus pour « le monde », il reçoit des subsides de la galaxie Gate, et de la galaxie Soros…

  7. felix dit :

    Incroyable que cela puisse arriver, et encore plus incroyable que l’info passe dans le domaine public…
    Un très joli coup pour le service qui l’a réalisé, mais c’est super inquiétant sur 2 points:
    -La sécurité des armements nucléaires russe est visiblement une passoire.
    -Le service qui a mis cette action en œuvre a pris des risques énormes et l’action est terriblement offensive/agressive. Celui qui se fait prendre à ce petit jeu, risque de déclencher quelque chose qu’on a pas vraiment envie de voir.

    • ArtScenik dit :

      De source sûre, ce sont les services secrets Monégasques qui ont fait le coup…

    • OURGOUT51 dit :

      Tout est dans la presse russe depuis ce matin:

      – « Что известно о краже на российском самолете «судного дня»? /Que sait-on du vol dans l avion russe « Jour du jugement dernier » Journal « Argumenti i fakti » 8 décembre

      – Embarrassment as Russia’s super-secret nuclear ‘doomsday plane’ targeted by thieves during routine maintenance, equipment ‘stolen’ RT langue anglaise ce matin 8 décembre.

  8. Sahasrahla dit :

    C’est fâcheux.

  9. philbeau dit :

    M. Lagneau , Opex est une source d’informations de plus en plus riche et documentée ! Bravo !

  10. Drix dit :

    Ça me fait penser, a-t-on eu des suites du moteur du rafale transporte en pièce détaché dans un camion qui fut volé il y a quelques années ?

  11. Patrickov dit :

    De l’espionnage camouflé en vol, cela prouve que le matériel russe attire la curiosité des autres puissances, cet avion n’était pas prêt pour sa mission, il était en phase de modernisation par l’entreprise Polyot Research and Production qui est le principal développeur du système de communication et de contrôle embarqué.
    Les auteurs du vol vont avoir moins de chance que Navalny.

    • Thaurac dit :

      La russie va surveiller « leboncoin » 😉
      Il y a longtemps que le matos a disparu, il est déjà là où il devait aller, pauvre Patrickov

    • olivier 15 dit :

      Aaah…. ben quand même !!! On a failli attendre! l’avion n’est pas prêt pour la mission. Donc tout le monde s’en cogne de le surveiller. Un peu comme les 2000 de la B.A. 133, qui sont parqués à Cora, quand ils ne sont pas en mission…. Vous avez un vrai talent pour transformer l’incompétence en fait d’arme. Mais vraiment. 😉

  12. Carin dit :

    Les russes vont devoir changer tout le matos de com de leurs différentes forces nuc… il y en a qui vont êtres chaleureusement félicités… leur fête va d’ailleurs commencer par un excellent goulag… heu… goulach.

  13. Thierry dit :

    C’est peut-être les proches de Poutine qui le savent déjà complêtement gateux et gaga, qui se servent avant de partir à toute vitesse avec ce qu’ils peuvent ramasser.
    Ces trucs là se trouveront surement en vente sur la dark net au plus offrant… voir même des morceaux non identifiable sur ebay…

    C’était déjà le cas à la chute de l’URSS.

    Si quelqu’un trouve un SU57 je crois que ça décorerais bien un parc aux oies, elles auraient de l’ombre en été et protégé de la pluie et neige en hiver, trop cool.

    Un char T14 c’est bien aussi pour faire ses courses, on ne risque pas de se le faire rayer sur le parking, on peut même se garer sur les autres voitures en cas de manque de place !

    • Clément dit :

      Le T14, vous y montez des lames rotatives et ça devient une super tondeuse.

    • v_atekor dit :

      Un T14 pour faire les courses, d’accord, mais alors 0 carbone, restons à la page s’il te plaît.

  14. Thierry dit :

    après l’affaire de la fille caché de Poutine :

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/vladimir-poutine-pere-dune-fille-cachee-de-17-ans-pourquoi-la-rumeur-est-prise-au-serieux_459635

    encore un peu de crème anglaise sur le cake :

    Un homme d’affaires russe marié à la fille de Vladimir Poutine a reçu une participation estimée à 380 millions de dollars (283 millions de livres sterling) dans une société pétrochimique russe pour seulement 100 dollars, selon une enquête menée par le bureau d’enquête russe iStories.

    L’enquête, publiée en collaboration avec le Projet de signalement du crime organisé et de la corruption (OCCRP), a utilisé une multitude de fuites d’e-mails pour éclairer sous un jour nouveau le cercle fermé de la famille et des associés qui entourent le président russe.

    Selon l’enquête, Kirill Shamalov, le fils d’un ami de longue date de Poutine, a acheté la part importante de la société mère du géant de la pétrochimie Sibur par le biais d’une société offshore. L’accord a été signé quelques mois à peine après son mariage avec Katerina Tikhonova, une scientifique et fonctionnaire de l’université qui est largement considérée comme la fille cadette de Poutine.
    source :
    https://www.theguardian.com/world/2020/dec/07/putins-former-son-in-law-bought-shares-worth-380m-for-100-report-says

    y’a pas à dire c’est une sacré famille qu’il a là le monsieur tout chauve qui met ses opposants au frigo pendant qu’il pique le pognon des russes pour ses menu besoin personnels…

    • Paddybus dit :

      Ha, oui… gala… de l’info politique internationale de première bourre….!!!!
      Et comme par hasard aucune photo…. ben zut alors…elle a tout effacé… c’est pas comme miterrand ou la presse a tout caché…car comme chacun sait, chez nous la presse est libre, indépendante et transparente… chez eux c’est le gru…!!!
      Je précise:
      Je ne suis pas russe, je ne suis pas payé par les russes, je n’ai aucun intérêt en Russie, je ne suis pas marié à une russe, je ne suis jamais allé en Russie, je ne parle pas russe, et ne suis pas sous la menace d’une arme tenue par un russe ou un russophile… ;o)

      • momo dit :

        Mokhtar Moussa Thierry est totalement discrédité. Même ses messages de remplissage et construction d’image sont nuls.
        Faire de l’anti-poutine à bon compte admettons, mais avec un peu de travail sinon ça ne marche pas. Ce n’est pas l’équipe ici tout de même. Les fariboles sur son cancer, sa fille cachée, son labrador, son caleçon, etc… sont du niveau de l’émission ‘les ‘marseillais à tombouctou’.

        Ce message est à l’attention des nouveaux-venus sur le forum, qui ne peuvent connaitre moussa ‘thierry’ un des plus mauvais troll de l’histoire du forum.

  15. werf dit :

    Les systèmes et cartes volées ne seront d’aucune utilité car ils sont dépassés techniquement et en plus « pucés ». Plus de 100 « mises à jour matérielles et logicielles » sont prévues dans le cadre de la modernisation en cours. Quand on connaît la complexité relative des systèmes russes, les autorités retrouveront vite la piste des voleurs car il ne peut s’agir que de techniciens travaillant sur ces appareils qui ont une habilitation spéciale…

  16. PK dit :

    « « Tous les instruments de bord étaient en place au moment de la réception de l’avion. »

    C’est leur erreur. Maintenant, nous, on fait quoi quand on sous-traite la maintenance ? On démonte ?

  17. didixtrax dit :

    juste à temps ! (bien que nécessairement préparé avant ce vol dont il ne parle pas)

    https://redsamovar.com/2020/12/09/dossier-lilyushin-il-80-eimak-lavion-du-jugement-dernier-russe/

    • BG dit :

      Il vous faudra aller relire l’article en question, je parle effectivement du vol à bord du RA-86149 chez Beriev à Taganrog 😉

  18. oryzons dit :

    Le truc vraiment ce serait de voler les équipements originaux et de les remplacer par des équipements piratés sans que cela se remarque.
    Cette mission si vous l’acceptez…

  19. Thierry dit :

    Test du vaccin spoutnik 5 (pour les amateurs de sensations fortes….)

    Commencez par lire l’article par le bas suivant la chronologie des jours.

    11:22, 08.12.
    8 décembre. journée

    J’ai appelé la hotline coronavirus du ministère de la Santé de Moscou. Je demande: «Puis-je aller au travail après la vaccination? N’y a-t-il aucun risque d’infecter des collègues?  » L’opérateur Ivan répond: « Malheureusement, je ne peux pas répondre à cette question – voir un médecin. »

    Je continue: «Que se passe-t-il si je refuse de prendre le deuxième coup? Le vaccin est administré en deux étapes. J’ai peur qu’il y ait à nouveau un effet secondaire.  » La réponse est la même: « Malheureusement, je ne peux pas répondre à cette question. »

    La hotline ne sait pas si des restrictions sont levées après la vaccination, si après cela je peux devenir donneur de plasma pour les patients atteints de covid et, en général, si j’aurais dû attendre un autre vaccin – par exemple, EpiVacCorona (quelles sont leurs différences, qui est le mieux adapté pour « Spoutnik V », et pour qui un autre vaccin)?

    Apparemment, il faut vraiment appeler les médecins.

    J’invite les lecteurs de Novaya à m’envoyer leurs questions concernant la vaccination. Et je les adresse à un spécialiste compétent. J’attends à zhilinnovgaz@gmail.com.

    Ensemble, nous vous expliquerons ce qu’ils ne peuvent pas encore dire sur la hotline.
    08:20, 08.12.
    8 décembre. Matin

    Température: 36,6

    10h00. Tous les effets secondaires ont disparu. Il n’y avait que de la douleur au site d’injection, mais même cela – au toucher. Avant cela, je me sentais en permanence. Vous reculez aussi?

    Une journée relativement mal pour me protéger du coronavirus est un prix acceptable pour moi. Bien sûr, l’essentiel est que des anticorps apparaissent, mais cela ne me sera connu qu’après l’introduction de la deuxième partie du vaccin Spoutnik V.

    Il est prévu pour la fin décembre. Vers le 27 décembre, j’attends un coup de fil (pris à la réception) ou une lettre du site internet de la mairie de Moscou (mos.ru)
    20:21, 07.12.
    7 décembre. Soir. La faiblesse est partie

    Température: 36,6.

    Une journée qui a commencé par des courbatures et des maux de tête se termine bien. Même la faiblesse avait disparu. Je fais mes choses habituelles: je lis des livres aux enfants, j’effectue une correspondance professionnelle. Il y a de la force pour tout. Si demain je me réveille vigoureusement, je considérerai que le risque était justifié.

    Mais tout peut changer du jour au lendemain. Hier soir aussi, il m’a semblé qu’il n’y aurait pas d’effets secondaires.
    17:21, 07.12.2020
    7 décembre. Soir. J’ai dormi près de 11 heures

    Température: 36,5.

    J’ai dormi près de 11 heures (je me suis levé à 10 h 55) et à 19 heures, j’ai envie de dormir à nouveau. Cependant, en dehors de la faiblesse et de la douleur tiraillante au site d’injection, il n’y a aucun signe douloureux. Le sentiment que demain j’irai bien.

    Le médecin a averti que les effets secondaires peuvent durer 2 à 3 jours, mais à en juger par le fait que la température a diminué et que le mal de tête ne revient pas, je peux le gérer plus tôt.

    La concentration est revenue, j’ai pu travailler.

    En passant, en plus des effets secondaires que j’ai rencontrés (fièvre, faiblesse, frissons et douleur au site d’injection), les patients en ont aussi d’autres: mal de gorge, écoulement nasal et augmentation du rythme cardiaque.

    Statistiquement, le risque de subir des effets secondaires est faible:

    – Une augmentation de la pression artérielle et une augmentation de la fréquence cardiaque se sont produites – chez moins de 1% des patients
    – Nez qui coule et maux de gorge – à 1,5%
    – Douleur au site d’administration du vaccin – dans 4,7%
    – Frissons (ou fièvre), fièvre, maux de tête et courbatures – chez 5,7% des patients
    – Faiblesse et nausées – dans 10%.
    14h20, 07.12.
    Mon âge et mon poids

    Âge: 29 ans
    Poids: 70 kilogrammes.
    Maladies chroniques: asthme bronchique.
    14:14, 07.12.
    7 décembre. journée

    Température: 37.

    16h00. Nurofen semble avoir cessé de fonctionner. La température est revenue à 37, mais n’est pas encore plus élevée. La douleur dans l’épaule, dans laquelle l’injection a été effectuée, revient également – cela donne un bonus sous l’omoplate.

    La chose la plus moche (puisque la tête ne fait pas mal) est qu’il est impossible de recueillir des pensées. J’ai besoin d’éditer le texte, mais je ne peux tout simplement pas me concentrer dessus. Cela m’arrive rarement. Ceux qui décident de se faire vacciner doivent être prêts à tout reporter d’au moins un jour après l’injection.
    13:09, 07.12.
    7 décembre. Matin. Mal de crâne. Je ne peux pas me lever

    7h00. Ma femme dit que la nuit, j’avais manifestement une température élevée. Nous ne l’avons pas mesuré – c’était juste chaud. Je ne peux pas me lever. La tête se fend. La faiblesse. Je m’endors à nouveau.

    Le matin, je me réveille trois fois, je regarde les messages Telegram du travail et je me rendors immédiatement. Il n’y a aucune force pour répondre à quelqu’un. Cela ne m’arrive pas: je suis généralement « soufflé » par le réveil.

    Enfin, à 10 h 55, je me lève. La température n’est pas élevée, seulement 37 ans, et j’ai mal à la tête comme si j’avais une gueule de bois sévère. Je regarde la note émise lors de la vaccination:

    « Chez 10% des patients, une faiblesse et un malaise sont possibles, chez 5,7% – des frissons et de la fièvre, chez 4,7% – des douleurs, des démangeaisons et un gonflement au site d’injection. »

    La chance de collecter ces trois effets secondaires est faible. Mais je l’ai fait.

    Nurofen soulage les maux de tête. Tout ce qui reste est la fatigue sauvage et l’épaule toujours qui démange.

    Il y a des jours que vous avez juste besoin de passer.
    13:08, 07.12.
    7 décembre. Nuit

    Je m’endors. La nuit passe en délire. Je me rends compte que je tourne et me retourne constamment et que je parle dans mon sommeil.
    13:07, 07.12.
    6 décembre. Soir. Des frissons

    Sentiments immédiatement après la vaccination: « Est-ce tout? » Même le site d’injection ne fait pas mal. Le vaccin m’a été administré vers 10h00. Jusqu’à 20h00, je marche vigoureusement, comme d’habitude. Cinq fois pendant ce temps, je me surprends à penser: «Et de quoi les gens ont-ils peur? Même si c’est inutile, il n’y a pas de conséquences.  »

    Ouais, bien sûr.

    Les premiers symptômes apparaissent le soir: d’abord, une douleur tiraillante dans l’épaule. Cela s’aggrave avec le temps: il semble que l’épaule gonfle. À 22 h, j’ai l’impression que ma peau est sur le point d’éclater. Il est impossible de toucher le site d’injection: même un léger toucher donne envie de crier. Je me rassure qu’après les vaccinations à l’école, j’ai eu des sentiments similaires: «Et rien – personne n’est mort», me dis-je.

    Les frissons apparaissent à 23h00. Impossible de s’échapper sous les couvertures – il fait encore froid. Vous ne pouvez pas prendre une douche chaude – le médecin a interdit de mouiller le site d’injection. En même temps, il n’y a pas de température. J’ai toujours pensé que fièvre et frissons étaient en quelque sorte liés, mais Google dit qu’avec une maladie infectieuse, l’un peut exister sans l’autre.

    Alors attend. Que signifie une maladie infectieuse?

    Un dialogue avec l’infirmière après l’injection apparaît immédiatement dans ma tête: « S’il y a des anticorps, alors l’administration du vaccin peut provoquer une image prononcée de la maladie. » Hé-hé, c’est-à-dire que j’ai peut-être toléré le covid de manière asymptomatique, mais maintenant je le sentirai à pleine hauteur? Pourquoi ne m’as-tu pas dit de passer un test d’anticorps?!
    13:06, 07.12.
    Les vaccinés reçoivent un certificat. La photo
    13:04, 07.12.
    J’ai été vacciné le matin du 6 décembre. Comment c’était

    Le matin du 6 décembre, l’envoyé spécial de Novaya, Ivan Zhilin, a été vacciné avec le vaccin russe contre le COVID-19. Il s’est inscrit pour la vaccination via le site Web du bureau du maire de Moscou. L’injection a été faite en cinq secondes, et pendant encore une demi-heure après l’injection, j’ai dû observer ma santé – il n’y avait pas de sensations désagréables. Dans la matinée, lors de la réunion éditoriale, Ivan a signalé qu’il ne se sentait pas bien – un mal de tête sévère, une légère fièvre. « Novaya » ouvre en ligne, dans lequel toutes les trois heures, notre envoyé spécial rendra compte de la réaction de son corps au nouveau vaccin russe « Spoutnik V ».

    source :
    https://novayagazeta.ru/articles/2020/12/07/88264-ya-privilsya-vaktsinoy-sputnik-v-utrom-pochuvstvoval-sebya-ploho-onlayn-o-reaktsii-organizma-na-vaktsinu-ot-covid-online?utm_source=krik