Nexter livre les quatre premiers VBCI « régénérés » à l’armée de Terre

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

39 contributions

  1. NRJ dit :

    Il faudrait l’hybridiser à la prochaine régénération si Nexter considère que c’est faisable. Cela permettrait de consommer moins en opération, ce qui n’est pas rien. Ensuite, cela permettra au véhicule d’avoir de bonnes capacités d’accélération. Enfin, la batterie sera fondamentale avec les systèmes Felin, et l’arrivée de drones.

    • misare dit :

      Qui parle encore de felin en 2020?

      • NRJ dit :

        @misare
        Félin a eu une mise à jour. Mais ne sous-estimez pas le système. L’un des problèmes que l’on y associe souvent, c’est la batteries. Et justement, entre 2010 et 2020, celles-ci ont doublé en efficacité, et cela devrait continuer jusqu’à 2030. Par ailleurs tout ce qui est communication est très apprécié sur le système Félin et reste utilisé, ainsi que le viseur red dot (on n’a pas forcément besoin de la grosse lunette…).

    • Plusdepognon dit :

      @ NRJ
      Il y a des démonstrateurs prévus :
      https://forcesoperations.com/lhybridation-du-griffon-et-du-vbci-en-ligne-de-mire-pour-2025/

      Car les véhicules « Scorpion » biberonnent beaucoup plus :
      http://www.opex360.com/2018/12/22/avec-larrivee-des-vehicules-scorpion-le-besoin-en-carburant-des-armees-va-augmenter-significativement/

      D’où une externalisation pas prévue dans le plan stratégique du futur Service de l’Energie Opérationnelle (parce que « service des essences des armées », ça sonne trop 20ème siècle et énergie carbonnée) ?
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/11/24/le-sea-veut-externaliser-le-mco-des-systemes-petroliers-des-21648.html

      Si on pédale moins vite, on avancera moins fort…

    • Matou dit :

      Attention à l’hybridation. On commence à découvrir que la consommation dépend totalement des conditions d’utilisation. L’hybridation est très à la mode mais n’est pas forcément une solution idéale. Il s’agit donc d’étudier les cas d’usages avec beaucoup de soin et analyser l’apport réel de l’hybridation dans chaque cas, au-delà des tendances sociétales du moment. Je pense que l’hydrogène sera un carburant beaucoup plus intéressant et il existe différents types de solutions. A analyser là aussi en fonction des cas d’usages, de la maturité technologique, etc.

      • Plusdepognon dit :

        @ Matou
        Les investissements actuels sont très lourds en tout cas dans le monde civil, les montants sont impressionnants:
        https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/11/25/plastic-omnium-mise-une-partie-de-son-avenir-sur-la-mobilite-hydrogene_6061039_3234.html/

        RépondreIl faut regarder ce documentaire:
        https://www.arte.tv/fr/videos/084757-000-A/la-face-cachee-des-energies-vertes/

      • NRJ dit :

        @Matou
        « On commence à découvrir que la consommation dépend totalement des conditions d’utilisation ». Effectivement, je trouve cela rigolo qu’on ne s’y intéresse que maintenant, ayant toujours considéré l’hybride rechargeable comme une absurdité et une erreur de l’histoire, contrairement à l’hybride (qui, lui, est vraiment le meilleur des 2 propulsions) et à l’électrique.

        Après je pensais à des Griffon ou VBCI hybride simple (en tout cas pas pour faire 40 km comme avec une voiture hybride rechargeable).

        L’hydrogène sera une solution idéale dans le civil…pour ceux qui en auront les moyens. La voiture à hydrogène a comme premier objectif d’être à parité de coût avec le Diesel à l’achat, et le coût du carburant vise au mieux à s’approcher de celui de l’essence. S’il y a des coût proches aujourd’hui entre hydrogène et essence (9.5 € au 100 km en Allemagne) c’est qu’on fait l’hydrogène à partir de gaz naturel (moins cher que l’hydrogène renouvelable) et qu’il n’y a pas de taxes, contrairement à l’essence. Mais la politique de taxe va changer rapidement, car l’Etat ne s’oublie pas ( ça commence déjà avec l’électrique en Australie, car l’Etat commence à taxer ces voitures au km, à défaut de pouvoir le faire à la pompe). Par contre les coûts d’utilisation de la voiture électrique sont très faibles (l’électricité est 3 fois moins chère que l’essence) et les coûts d’achat devraient devraient égaler voire être inférieure aux véhicules thermiques d’ici 5 ans.

        Après dans le domaine militaire, l’hydrogène serait une calamité. Le problème est le réservoir de 700 ou 300 bars. Ca produit un risque d’incendie (et dans toute la cabine, contrairement à l’essence qui tombera au sol par gravité), car l’hydrogène brûle et également un risque d’explosion vue la pression dans le réservoir. Après, il y a les hydrures solides qui peuvent contenir de l’hydrogène sans risque, mais j’ignore si ces hydrures sont industrialisables à l’heure actuelle ou même adapté au transport.

  2. Parabellum dit :

    Ou va aller le vbci’ blanc onu ? GRosse cible helas…on a connu même des leclerc en blanc au Liban…plus costaud que nos vieilles jeep……ou même les aml…autre époque …

    • Polymères dit :

      J’avais envie de répondre et d’expliquer, mais ça commence à me fatiguer.
      Alors oui bien entendu, nous sommes tous totalement cons, tous des gros débiles, on le met en blanc pour en faire une belle cible forcément, putain pourquoi n’avons nous pas la clairvoyance des experts sur internet?
      Fermez le ban.

      • Parabellum dit :

        Inutile de vous énerver et oui c est debile de peindre en blanc les véhicules de l onu en croyant n que cela les protégera des tirs hostiles…certains ici ont connu certaines opérations dites de maintien de la paix ……et ont dû faire montre d une certaine expertise disons de terrain pour rester vivants…la clairvoyance de certains pour le sac de sable etc …

        • LEONARD dit :

          La FINUL est une force d’interposition, théoriquement non combattante, sauf (et encore), en légitime défense.
          Il est donc logique que pour ne pas être confondue par l’un des deux protagonistes au Sud-Liban, elle soit identifiable aisément, et le plus simple, c’est la couleur. C’est une sorte de dissuasion. En ce sens, les Leclerc étaient une « gesticulation ».
          Le seul intérêt des blindés sur place, c’est de protéger les équipages.

          Pour le reste, s’il y a bien une OPEX imbécile, c’est celle-là, mais bizarrement, ça n’excite pas les claviers.

    • Frede6 dit :

      Pour le prix, ils auraient pu le repeindre gracieusement !

      L’industriel qui a conçu un engin qui est rincé au bout d’une Opex se voit confier un contrat pour « regénérer » le dit engin. #contribuablesprispourdescons

      • Breton de Paris dit :

        Vous venez de découvrir une réalité étonnante, les véhicules s’usent quand on s’en sert … Vous insultez votre garagiste et vous refusez de le payer quand vous faites votre vidange ?

    • florent dit :

      Il va certainement aller sur un théâtre d’opération ONU…et puis c’est une grande nouveauté le coup de la peinture blanche, ça ne s’est jamais fait avant, il est tout à fait légitime de s’en offusquer

  3. Ducon dit :

    Surtout que pour l’hybridation, chez Renault et volvo il y a tout ce qu’il faut !!

  4. Fred dit :

    Ils n’en ont pas profité pour régénérer la peinture « centre Europe ».

  5. ULYSSE dit :

    j’aime beaucoup la notion de suremploi. A croire que nos véhicules sont essentiellement conçus pour orner les défilés. Ensuite se pose la question du cout de la régénération versus l’achat de véhicules neufs. Les Us ont tranché.

  6. papy dit :

    A la cadence ou sont construit voir reconstruit les avions , les blindés, les navires, les réparations et autres interventions il ne faut surtout pas que l’adversaire soit trop décidé à frapper. Quand changer pompeusement le 1er, 2, 3 4 5 échelons en niveau technique d’intervention 1,2,3,4 et 5 c’est beaucoup plus efficace c’est certain.

  7. Plusdepognon dit :

    Le Griffon va être déployé dans quelques mois, du coup un amendement « à l’arrache » pour le site de Moulins qui aurait dû être fermé il y a bien longtemps…
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/10/lamendement-de-moulins.html

  8. Thierry dit :

    Quand la logique et les intérêts industriel divergent avec ceux de la Défense national. On l’a déjà vu avec bien d’autres dont Dassault et un jour il faudra remettre de la cohérence dans ce système défaillant, pour ne pas dire corrompus.

  9. Uri0911 dit :

    Qu’ils commencent déjà à maintenir en condition le parc existant.

  10. Czar dit :

    « les 22 exemplaires manquants sont en attente d’être reconstruits après avoir été intensivement sollicités en opération. »

    j’ai un peu de mal à comprendre comment ils peuvent en dans un état tel qu’ils nécessitent une « reconstruction »

    je veux dire, ils se sont pas pris un obus sur la tronche et ce sont des blindés donc des réparations, l’usure, je comprends mais être dans un tel état, beaucoup moins, surtout qu’on ne parle pas de dedeuches qui auraient traversé le Sahara

    • Fred dit :

      « reconstruction » = démontage complet pour nettoyer la fine poussière de silice qui s’est infiltrée partout et user jusqu’à un bouton commutateur ou un câble.

      • Czar dit :

        merci farid, j’ignorais que le sable était plus abrasif que ce qu’il est sous nos cieux (je vis en région sablonneuse et n’a jamais envoyé ma caisse se faire démonter pièce par pièce)

  11. Noël BERGON dit :

    ce qui serait intéressant à connaître c’est la synthèse rétrofit des « réparations »…ou des modifications…ou encore des améliorations…l’utilisation sur théâtre d’opération a t il fait apparaître des lacunes opérationnelles…c’est cela qui m’intéresserait…

  12. Nexterience dit :

    Hybridation est un concept flou car il peut désigner aussi bien la présence de grosses batteries pour la mobilité sur moteurs élec comme en automobile hybride, que le simple ajout d’un générateur forte puissance dans le gmp pour conjuguer réserve énergétique optimale par le diesel et fourniture de forte puissance électrique. L’avenir technique sera certainement situé entre les deux concepts selon les besoins de chaque engin .

    • Fred dit :

      @ Nexterience

      Le tout-électrique à l’avantage de supprimer la boite de vitesse, différentiels, et toutes les liaisons mécaniques fragiles (et du coup de pouvoir diminuer la hauteur de caisse – de dix à quinze centimètre- d’un véhicule type VBCI dont le plancher en est truffé).

      Meilleure répartition des propulsions différentielles sur les roues en terrain glissant aussi.

      • Alain d dit :

        @ Fred
        Il a aussi l’avantage de supprimer réservoir et circuit de carburant, critiques pour la sécurité.

        • de passage dit :

          parce que vous pensez que les batteries Li Ion c’est mieux? un batterie pleine perforée déclenche un incendie très difficile a maitriser avec des emanations mortelles…quand au temps de recharge et sa disponibilité dans la pampa…et pour rappel: 1kg diesel = 20 kg de batteries en energie restituée….

  13. Plusdepognon dit :

    L’avantage, c’est qu’avec « la maintenance prédictive », l’industriel pourra encore s’en mettre plus plein les poches :
    https://blablachars.blogspot.com/2020/06/operation-verite-par-arquus.html

    L’intérêt du métier de mécano et le devenir de l’arme du matériel, ça…

    • Breton de Paris dit :

      Vous avez raison revenons aux chevaux c’est plus simple à maintenir, en plus nous avons des haras nationaux pour produire …
      Nous avons donc sur ce blog des grincheux qui pensent que notre armée est sous équipée à cause des méchants de la DGA et des horribles galonnés et les autres qui crient à la corruption des qu’on s’aperçoit qu’un véhicule moderne, sophistiqué et plutôt efficace coûte cher à entretenir et que le sable sahélien est une saloperie abrasive qui bouffe tout.
      Retournez dans votre caverne avec vos peaux de bête et vos lampes à huile

      • Thierry dit :

        point du tout monsieur le champignon Breton champion de Paris, quand c’est mal conçu et que ça nous coûte un pognon de dingue faut le dire, surtout quand c’est fait exprès pour nous passer le portefeuille au rouleau compresseur, comme l’a fait Apple avec l’obsolescence programmé de ses smartphones, c’est très rentable pour eux.
        Maintenant si vous pensez que les plumes de pigeon vous font un beau costume c’est une histoire de goûts qu’on peut ne pas partager.

      • Plusdepognon dit :

        @ Breton de Paris
        Enfourchez votre vélo électrique chinois et prenez l’air dans votre region d’origine…
        https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/combat-de-haute-intensite-ou-en-sommes-nous

        Il y a pas la 4 G en Bretagne, vous serez moins stressé par les bang supersoniques.