Covid-19 : Près de 130 militaires de l’armée de Terre ont bénéficié des mesures de prolongation de service

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

17 contributions

  1. ji_louis dit :

    Donc 98% des militaires sur le départ n’ont pas voulu rempiler ou n’ont pas été accepté au réengagement malgré leur expérience. Vous en concluez quoi?

    • Vroom dit :

      Selon comment votre reconversion est engagée, il peut être joueur de la laisser tomber.
      De plus :
      « Pour l’armée de Terre, la priorité était alors de retenir ses cadres les plus expérimentés, en particulier les sous-officiers titulaires d’un brevet supérieur technique. »
      Les 13000 qui quittent l’Armée ne rentrent pas tous dans les prérequis.

      • ji_louis dit :

        C’est la réponse la plus sensée. Mais cela veut aussi dire que la formation des hommes du rang ou des sous-officiers au bout de leur premier contrat, c’est à dire le gros des quittants, ne vaut pas grand chose puisque les armées peuvent se permettre de les laisser partir pour passer à des nouveaux qu’il faudra former avant de les rendre opérationnels. Mais c’est vrai aussi que la formation pour partir en opération Sentinelle ne vaut et ne coûte pas grand chose.

    • Luc dit :

      Prendre la formation et les brevets ou spécialités puis partir.La direction des ressources humaines de l’armée de Terre [DRHAT] ne sait pas gérer la ressource sinon ça se saurait depuis longtemps.

    • Nicolas dit :

      « résultats encourageants » 😀

  2. tartempion dit :

    Il faut avoir du courage pour rester au sein de certaines unités où la mixité sociale est telle qu’on se croirait parfois à la cité … Pas étonnant que les militaires du rang quittent massivement l’institution ou que les futurs candidats à l’engagement ne se bousculent pas au portillon .https://www.facebook.com/watch/?v=2195989230462534

    • mario dit :

      Vidéo édifiante… Merci de l’ avoir partagée !

    • Robert dit :

      Ecoutez ce que dit ce policier syndicaliste de la situation des écoles de police, il parle de Nîmes, à propos du niveau requis, des sanctions pour usage de drogue ou comportement racailleux et imaginez que vous retrouvez la plupart de ces candidats non refoulés pour cause de politiquement correct et de recrutement forcé parmi les effectifs de police. On peut malheureusement penser que l’armée procède de la même manière pour remplir les statistiques et respecter le dogme de la diversité. Car si les flics contrôlent plus les jeunes immigrés en banlieue, c’est parce qu’ils y sont ultra majoritaires dans la délinquance, bien au-dessus de leur quantité numérique.
      https://www.tvlibertes.com/le-samedi-politique-avec-alexandre-langlois-pourquoi-je-veux-quitter-la-police-de-macron

  3. Harry dit :

    Des avantages exceptionnels…
    On croit rêver.

  4. Pedro dit :

    Il n’y a rien à en conclure puisqu’on a pas les chiffres ni les détails. Ces mesures sont pour des militaires ayant atteint la limite d’âge donc je ne vois pas où serait le problème qu’un adjudant chef de 57 ans dont 37 dans l’AdT n’ai pas envie de prolonger pour quelques mois…

  5. Ducon dit :

    Nous devrions faire comme les anglais prévoir des robots car il y aura des problèmes de recrutement que nous le voulions ou pas !!

  6. Benjamin dit :

    98% ne se sont pas ravisés au moment de quitter, c’est différent (conjoncture Covid ou pas d’ailleurs)

  7. Thierry dit :

    Concernant le Covid19 en Russie :

    https://novayagazeta.ru/articles/2020/12/06/88256-menshe-pyati-sekund

    le vaccin est largement disponible mais les gens ne viennent pas se faire vacciner et les doses de vaccin finissent à la poubelle…

    l’agonie du poutinisme ressemble fort à celui du macronisme qui s’est beaucoup trop inspiré de Poutine.
    Chacun récolte ce qu’il a semé.

  8. Jm dit :

    130 sur 13000.
    Pas fait Saint Cyr, mais quel rapport coût / efficacité !!!
    On se demande bien pourquoi ????

  9. Phil dit :

    Quand c’est ta compagnie qui doit fournir du personnel au groupement de soutien ,qui est sensé te soutenir,je comprends mieux leur lassitude et la volonté de partir! C’est au combattant de soutenir le soutien !Aberrant! Merci à l’externalisation !

    • Luc dit :

      Le soutien pax armement matériel santé est : moribond

    • Aldo dit :

      Principe malheureusement récurrent dans notre société, c’est par exemple aux citoyens de protéger notre Police !