Le président Trump ordonne le retrait d’une grande partie des forces américaines de Somalie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

54 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Trump continue à mettre autant de peau de banane à son successeur qu’il peut en mettre…
    https://www.athena-vostok.com/anarchie-en-somalie-somalie-1993

    • Robert dit :

      C’est Trump qui a décidé d’impliquer son pays dans ces guerres?
      Alors pourquoi lui reprocher de « mettre autant de peau de banane à son successeur qu’il peut en mettre ».
      Il est sorti de la logique impérialiste et de soutien à un autre impérialiste, à part l’Iran, et il faut plutôt s’en féliciter pour le monde entier.
      Si l’état profond, jusqu’à la CIA, a passé son temps à lui mettre des peaux de bananes pour le coup réelles, s’il est battu ils reprendront simplement le cours ordinaire des affaires impérialistes avec probablement un autre que Biden qui mange les fraises.

      • Auguste dit :

        « Il est sorti de la logique impérialiste »,mais il va faire construire une nouvelle base aux ïles Mariannes.Faut ce qui faut quand même.

      • Castel dit :

        @Robert
         » il est sorti de la logique impérialiste de soutien à un autre impérialisme »
        Ah bon, vous trouvez sans doute que son soutien inconditionnel à Netanyahu ne relève pas de cette logique ?
        D’autre part, en Somalie, pour moi, le véritable impérialisme me semble être celui des « shebab » à l’égard de la population, bien pire que celui des Américains….

        • Max dit :

          Robert Troll RT & Sputnik !
          Trump joue la chaise vide, le djihad international prendra la place alors que Biden devra demander au Congrès pour recoller les morceaux d’un gâchis géopolitique.
          Les relations de Trump avec le FBI et la mafia russe new-yorkaise
          https://www.france.tv/france-5/le-monde-en-face/2016783-trump-face-au-fbi.html
          America first : Pour quels américains ?
          https://www.arte.tv/fr/videos/097609-000-A/la-guerre-commerciale-des-superpuissances/

          • Robert dit :

            Max,
            Vous insinuez et insultez, troll, est-ce une façon d’échanger?
            Quand à France TV parlant de dénonciations d’agents du FBI en ce moment, ça vaut ce que ça vaut.
            Je comprend votre insulte, votre argumentaire avait besoin d’un renfort.

          • Piliph dit :

            Max, quiconque ne partage pas vos vues, est donc un troll russe??
            Ca va en faire beaucoup…

          • Robert dit :

            Piliph,
            Laissez dire, les gauches n’impressionnent plus personne avec leurs éléments de langage de sidération. Ils sont déjà dans les poubelles de l’histoire à répéter que ça sent la rose.
            Ils ont perdu la guerre culturelle, il leur reste l’insulte et la violence, ainsi que les subventions et le confort intellectuel.

        • Robert dit :

          Exact, j’ai mal exprimé ma pensée. Je veux parler des guerres permanentes pour appuyer un impérialisme, américain ou israélien. De ce point de vue-là, malgré son soutien servile au raciste sioniste héritier de la pensée de Jabotinsky et son révisionnisme, sioniste, et le déplacement de l’ambassade à Jérusalem, Trump n’a pas déclenché de nouvelle guerre, comme Irak, Syrie, Libye, Afghanistan.
          Il n’est pas entré en conflit avec l’Iran, et possible que l’assassinat de l’ingénieur récent aie pour but de provoquer à un conflit, mais il partira, ou restera, sans avoir envoyé tuer des américains et des habitants des pays visés.
          Les démocrates n’ont jamais accepté cette victoire, ils n’avaient pas vu venir Trump, et ils ont triché au-delà de ce qui s’est passé jusque-là avec l’aide des grands financiers, des médias et de l’état profond. L’une des raisons est probablement qu’il dérangeait les petites affaires des uns et des autres.
          Trump est loin d’être un ange, mais il a fait ce qu’il disait et a eu un courage politique inédit.
          Maintenant, je ne suis pas analyste, c’est juste un point de vue.

          • St Malachie dit :

            Nous les européens allons être détruits par la masse islamofasciste. Comme les taïwanais par la Chine…C’est écrit dixit la Prophétie des Papes. Rome, la Cité des 7 collines brûlera vers 2027. Les chrétiens seront martyrisés. Est-ce que la France usera de son arsenal nucléaire ? Pas sûr mais devant ce cataclysme les USA, Chine et Russie le feront. Famine et maladie dixit « Fatima » et « Akita »…

          • Czar dit :

            mais pourtant bien Malachie ne profite jamais.

          • Robert dit :

            Le 20eme siècle a vu plus de martyrs chrétiens que les vingt siècles de christianisme et le 21eme siècle est bien parti.

            Au Pakistan
            Sonia, 24 ans, a été tuée par un musulman parce qu’elle ne voulait pas se marier avec lui.
            C’était le 30 novembre, à la sortie du quartier chrétien de Rawalpindi nommé « Air Force Colony ». Sonia se rendait à son travail de femme de ménage. Alors qu’elle traversait la grand route, Shahzad l’a tuée, d’un coup de pistolet, puis il est parti en moto avec son ami Faizan qui l’attendait. Le 2 décembre, Faizan a été retrouvé par la police, pas Shahzad.

            Cela faisait quatre ou cinq mois que Shahzad la harcelait pour qu’elle se marie avec lui. Sonia lui répondait qu’elle ne pouvait pas, parce qu’il n’était pas question qu’elle abjure sa foi. C’était « une vraie chrétienne », dit son père. Et c’est une martyre.

            *

            Il y aussi parfois de bonnes nouvelles du Pakistan. Six balayeurs chrétiens avaient été accusés de blasphème le 25 novembre pour avoir jeté aux ordures des opuscules contenant le nom de Mahomet. L’affaire a d’abord été soumise au Conseil des oulémas de tout le Pakistan, qui a mené son enquête et a conclu que les six hommes, étant analphabètes, ne pouvaient pas être accusés de blasphème.

            Le Conseil des oulémas est présidé aujourd’hui par Tahir Mehmood Ashrafi. Lequel, dans une conférence de presse commune avec l’archevêque de Lahore Mgr Shaw, déclarait il y a quelques jours que plus de 90% des cas d’accusation de blasphème sont faux, et promettait qu’aucun faux cas de blasphème ne serait promu contre quiconque.

            Paradoxalement, il faudrait donc que les chrétiens accusés de blasphème demandent à la justice civile de passer d’abord par le Conseil des oulémas…

        • Celtibère dit :

          Oui, mais les shebabs sont, comme le reste de la population, des Somalis. Ça reste entre eux et c’est leur problème. Les occidentaux n’ont rien à faire dans ce pays. Est-ce que vous aimeriez que des armées africaines viennent s’ingérer dans nos affaires intérieures?

          • mohamed.amerkanti dit :

            c’est peut etre le futur !
            en cas de guerre civile en France, il est presque certain que l’Algérie enverrait des troupes pour protéger ses nationaux.

          • Castel dit :

            C’est pour ça, que contrairement au gouvernement Somalien, nous ne faisons pas appel à eux !!

    • Muse dit :

      Donc trump serait le méchant , Celui qui a poussé la sécession des somalis?
      Sa faute aussi la marine de guerre chinoise, la problématique iraniene ?

      Ne vous inquiétez pas votre copine K Harris saura faire renaître le « grand pouvoir guerrier » des USA…

    • Plusdepognon dit :

      @ Robert ou @ Muse
      Après les événements de septembre 2001, il y a eu une hésitation chez les républicains faucons : doit-on commencer par l’Irak ou par la Somalie ?
      Pour mettre un peu de piment à la géopolitique mondiale, ils ont préféré l’Irak en 2003.
      Et certains conseillent toujours Trump.

      Les américains sont à la lutte avec la Turquie pour la formation de l’armée somalienne, il y a également les émirats arabes unis à la manoeuvre…

      Les shebab sont un des mouvements les plus dangereux d’Afrique :
      https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/03/25/la-guerre-massive-des-etats-unis-en-somalie_5441099_3212.html

      Et oui, Trump est un con et un bouffon, mauvais perdant en prime qui a fait baisser l’aura des USA, pire que Bush junior.

      Les dernières décisions font régresser tout l’appareil américain mis en place depuis longtemps :
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/11/21/us-army-europe-africa-21642.html

      Malgré cela, rien n’a bougé pour les pays européens à qui il ne tarde qu’une seule chose : se faire euthanasier mais en douceur par l’oncle Joe.

  2. blavan dit :

    Le nouvel ordre mondial passera par le retrait de toute force militaire étrangère des pays. Le 20éme siècle aura été le siècle des débâcles occidentales. Afrique, Moyen Orient , Viet Nam , Indochine, Algérie , Balkan Afghanistan . Le 21 siècle sous parapluie nucléaire mettra enfin les états devant le fait accompli, l’avenir n’est que dans la protection des frontières intérieures , la régulation se fera sans intervention extérieures , n’en déplaise aux va-t-en guerre. En France, doubler nos places de prison sera plus efficace que toute autre action de sécurité.

    • reverjovial dit :

      Le problème c est que l insécurité de ces pays les condamnent à la misère avec comme facteur aggravant l’explosion démographique et tout ce beau monde n aura qu’une l’idée migrer pour, ou mieux vivre ou imposer leur culture, et cela se passera en Europe.

      • mohamed.amerkanti dit :

        alors renforcons les frontières, c’est bien plus efficace qu’une OPEX en Libye, en Syrie ou en Somalie.
        Quand on s’ingère dans les affaires d’un pays, on se condamne a accueillir leurs réfugiés. A vouloir « exporter la démocratie », la France finira en dictature.

    • Vinz dit :

      Vidons le pays de tous ses clandos et étrangers délinquants, vous aurez autant de places que vous voudrez.

      • Czar dit :

        40% de délinquants de nationalité étrangère (donc on ne compte pas les Frôncis) il y a effectivement de la marge pour organiser la fin de la surpopulation carcérale accord avec les pays d’origine de ces racailles pour une incarcération sur place, ça nous coûtera moins cher et je pense qu’ils seront un peu mieux « dressés » par les gardiens locaux

    • Sinope dit :

      Parce qu’il y a déjà eu un ordre mondial et il pourait y en avoir un?

  3. Berger dit :

    Si les usa comprennent pourquoi pas nous ?

    • Clavier dit :

      Nous on a Castex ……

    • Pravda dit :

      Partons du Mali ou d’Afrique, ok, mais avant on bétonne nos côtes et frontières façon mur de l’Atlantique et on renvoie tous les clandestins ? Toujours partant ?
      Combien de temps la BSS tiendra sans nos troupes ? Combien de dominos tomberont après le Mali et combien de millions d’africains taperont à nos portes? Ça je crois que c’est le cadet des soucis des amer.

  4. souricière dit :

    La France aura bientôt plus d’hommes en opex que les américains, je précise bien « opex » (une base au Japon n’est pas une opex).

  5. Buburoi dit :

    La Somalie est un pays pourri où il ne faut pas mettre les pieds lorsqu’on est blanc. Les américains ont raison de se barrer. Il ne doivent se maintenir que dans les pays où c’est possible.

  6. LEONARD dit :

    Difficile de critiquer cette décision de retirer ses troupes de ce « pot de pus », hormis le timing « politique ».

  7. Auguste dit :

    Ils sous-traitent à la Turquie qui a une base près de Mogadiscio?.Eux aussi ils forment l’armée somalienne,…pour l’envoyer en Libye.

  8. Bricoleur dit :

    La tendance pour les jeunes africains trop nombreux pour les faibles ressources de leur pays devient de plus en plus nette. Soit on réussit à se mettre du côté des supposés les plus forts: suppôt d’un gouvernement en place qui s’auto-succède (en fait, des dictatures vaguement camouflées), ou membre d’un groupe armé dont le but est de remplacer le gouvernement en place, soit on abandonne tout espoir et on part pour l’Europe. Et de préférence en France si on est francophone, au Royaume -Uni si on est anglophone. Mais … pour arriver au RU, il faut passer par la France et … la Manche est bien large ! Les Américains ont compris et font le service minimum. On fait les comptes en banlieue parisienne – ou calaisienne -.

  9. petitjean dit :

    « Reste à voir comment cette décision sera accueillie »
    mais qui commande ? Le Pentagone ou le chef d’état ?

  10. Nexterience dit :

    Trump mérite le prix Nobel de la paix car il a refusé de faire des guerres au détriment des intérêts de son pays.
    Mais c’est une vision intenable à long terme. Tout recul des USA est récupéré par les autres et les guerres arriveront tout de même, par l’immortelle volonté de dominer.

    • Castel dit :

      De toutes façons, les USA n’ont pas besoin d’intervenir militairement pour défendre leurs intérêts, vu leur puissance économique, il leur suffit d’armer les pays « amis » quand ceux-ci semble menacés….
      Pas étonnant donc que Trump ait eu 2 bêtes noires durant son mandat :
      La Chine, qui est son principal concurrent sur le plan économique, et l’Iran, qui , vu ses capacités pétrolières pouvait contribuer à faire chuter le cours du pétrole, et menacer les intérêts de ses amis Texans !!

  11. werf dit :

    Le changement de doctrine du pentagone est clair. Finis les déploiement de forces terrestres. Le présent et l’avenir sont au renseignement qui permet des frappes ciblées par drones armés pour mettre en pièces les chefs et les concentrations de djihadistes. C’est beaucoup plus efficace et moins coûteux dans ces luttes asymétriques. La France l’a enfin compris pour la BSS mais s’obstine, pour des raisons plus politiques que militaires, à maintenir un corps expéditionnaire comme au bon vieux temps. Merci à nos écoles de guerre qui n’ont pas tiré la leçon des derniers conflits. Quant à la décision américaine en Somalie elle ne fait qu’appliquer la nouvelle doctrine qui sera reprise par Biden pour tous les autres théâtres Il ne faut pas en faire un fromage, 600 militaires sont concernés…

  12. Mat49 dit :

    Cela permet de relativiser face à ceux qui critiquent l’efficacité de nos programmes de formation en Afrique qui ont nettement moins de moyens.