Le ministère des Armées fait le point sur les projets qu’il a soutenus pour faire face à la crise sanitaire

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. Daniel BESSON dit :

    La SEULE conclusion que l’on peut tirer de cette crise : Il n’existe qu’UN SEUL pays au monde préparé pour faire face à une guerre bactériologique de moyenne intensité , la République Populaire de Chine .
    Tous les complotistes ou politiques qui accusent la RPC d’avoir volontairement ou par négligence propagé ce virus ne font que renforcer cette analyse . Car si c’est  » volontaire  » , cela prouverait que la RPC a déclenché une attaque biologique qui a surpris les  » puissances occidentales  » ,  » le bénard sur les pompes  » ! ;0)
    Depuis la première grande épidémie  » médiatique  » de la fièvre Ebola au début des années 2000 on nous assurait qu’  » il ne manquait pas un seul bouton de blouse blanche  » et qu’on allait voir ce qu’on allait voir avec des unités civiles et militaires super-équipées et super-entrainées , style  » Le pont de Cassandra » !
    Et bien nous avons vu …

    • ULYSSE dit :

      @Daniel BESSON. D’autres conclusions:
      – Le mille feuille administratif en France est un obstacle manifeste à l’efficacité;
      – Le centralisme étatique est une résurgence historique dont il faut se défaire (cf Allemagne). vive la décentralisation intelligente;
      – Le milieu scientifique, englué dans le mandarinat et l’égocentrisme prouve que l’intelligence n’est pas synonyme de sagesse. Sa restructuration s’impose;
      – le court termisme politique a condamné la reflexion propective. (Mais Beyrou va nous sauver…joke)

      • Paddybus dit :

        Pourquoi toujours comparer ce qui n’est de fait pas comparable..??? l’allemagne est de tous temps un pays fédéral…. ce qui implique un fonctionnement décentralisé de fait… notre pays est unifié, qu’on le veuille ou non…
        La France, Nation une et indivisible…!!!
        la centralisation est aussi un fait difficile à changer…
        Par contre le mille feuille… lui n’était pas si présent jusqu’à la montée en puissance des région… qui s’est faite sans jamais supprimer les échelons qui ont été pris en charge par les nouvelles structures…. cela depuis les années 80 et le fantasme du régionalisme…
        La gestion départementale n’était pas si mauvaise avec l’orchestration du préfet de région…. qui n’avait que quelques sbires pour structurer de façon organique les actions des départements…. par contre les régions et encore plus les grandes régions qui font double emploi et ont développé des pyramides supra départementales et doublonantes sont une hérésie… mais cela permet à toute une caste d’avoir son petit potenta à lui… et il doit rester bien obéissant à la doxa sous peine de perdre son califa…

      • Daniel BESSON dit :

        @ULYSSE

        Vous prêchez un converti ! ;0)

        Sur ce stato-Jacobinisme degôllard en partie responsable du désastre sanitaire en cours un article paru en Allemagne à l’occasion de l’anniversaire du trépassage de Mongénéral.

        https://www.sueddeutsche.de/meinung/frankreich-lasst-de-gaulles-erbe-fahren-1.5107621!amp?__twitter_impression=true

        • jean dit :

          Le centralisme est facteur de puissance et d’efficacité et réduit les foyers de corruption en éloignant les centres de décision de ceux concernés par la décision.
          Les régions et départements, sont des foyers potentiels d’arrangements entre amis et générateurs d’inefficacité.

          Notre puissance réside dans l’efficacité et la rationalité de notre administration depuis des siècles, Richelieu en étant un des artisans parmi d’autres…
          Depuis des décennies nos dirigeants se sont évertués à détruire ce qui était un avantage pour nous dans la compétition mondiale : Une économie mixte, un état fort au service des citoyens et des entreprises

  2. ac dit :

    Concernant les projets gravitants autour du Rhume-19,
    le projet COMETE des marins pompiers de Marseille est de loin le + malin, mais aussi le – coûteux

  3. Quand est-ce que les gens vont comprendre que le covid est une opération de contrôle mondial à grande échelle par les milliardaires qui ont financé Macron comme on le voit pour les retraites, l’invasion migratoire et la folie vaccinale pour une maladie dont on guérit à 99,5%! L’âge moyen des morts de la grip…du covid est de 84 ans! Stop au délire sécuritaire! L’armée devrait plutôt penser à nous libérer de cette dictature voulue par Rothschild, Attali, Soros, Gates & co! Dans quel monde voulez-vous voir vos enfants grandir? Celui qu’ils nous proposent sans nous avoir consultés?!! Le peuple attend son armée!

    • ULYSSE dit :

      @complotiste (au moins c’est honnête) Je ne te souhaite pas de te retrouver à l’hopital sous un respirateur. Quoique… pour remettre tes idées en place, peut être….

      • L’âge moyen des morts est de 84 ans. Comme pour une grippe.

      • Paddybus dit :

        Vous avez raison de continuer a avoir peur…. vous êtes un obéissant gentil petit citoyen comme il faut…!!!!

      • LEONARD dit :

        Ce ne sont pas ses idées, mais ça le défoule.

      • ScopeWizard dit :

        @ULYSSE

        C’ est gentil pour lui et on peut dire qu’ une telle attention vous honore , en revanche , perso , j’ en suis à carrément souhaiter ne pas me retrouver entre les mains aux doigts plus du tout « experts » de notre si chère médecine dite « traditionnelle » , c’ est à dire en fait allopathique ………….

        C’ est vous dire si entre elle et moi la confiance règne………….

        Par contre , tout ça , toute cette méfiance/défiance ne vient pas de rien et ne s’ est pas mise en place en un claquement de doigts ; c’ est tout un processus qui me conduit à dépenser de mon pauvre argent à moi , et sans espoir de retour via quelque caisse de Sécu , le cas échéant vers toutes les médications « parallèles » voire jugées archaïques et pourtant si efficaces et à ce stade toujours sans effets secondaires à la con du genre de ceux qui te cassent les pattes ………….

        Par exemple , la Phytothérapie , l’ Ostéopathie ………..

        Bref , chacun son truc pour jouer au docteur ……………. 🙂

        • ULYSSE dit :

          Je suis un adepte de la phytothérapie, et des médecines dites naturelles, ce qui ne m empeche pas de considérer les bienfaits de la Médecine allopathique, bien qu elle soit parfois ( souvent?) Contestable. Vaste sujet.

          • ScopeWizard dit :

            @ULYSSE

            Le problème que personnellement j’ ai eu , à mon niveau , l’ occasion de constater , maintes et maintes fois , c’ est ce fossé qui depuis au moins les années 1980 n’ a cessé de se creuser davantage entre le praticien et son patient dès lors que ce dernier ne bénéficie pas d’ une aisance autant financière que matérielle ou via tel ou tel réseau relationnel susceptible de « faire autorité » .

            Et il en va de même entre médecins tel le spécialiste par rapport au généraliste , le second étant très souvent considéré par le premier comme « le petit garçon qui se doit d’ obéir et d’écouter » son maître .

            Je pense que cet état de fait est dû en grande partie à cette histoire de « numérus-clausus » qui avait apparemment deux buts qui au fil du temps se sont révélés « problématiques » ; d’ une par il s’ agissait de former de bien meilleurs médecins , des sortes de « cracks » , d’ autre part de garantir à toute une profession libérale un revenu « correct » , trop de médecins pouvant se marcher sur les pieds .

            De plus , leur formation est telle que ce sont devenus des obsédés du diagnostic ne devant être confirmé qu’ après exploration invasive du patient , c’ est à dire que la plupart du temps le médecin généraliste va t’ envoyer chez un spécialiste mais va auparavant te faire passer tel ou tel examen .

            Or , avant de procéder de cette façon , en priorité les « anciens » médecins cherchaient d’ abord par eux-mêmes , ils ne se reposaient pas sur l’ exploration du patient , encore moins sur l’ avis d’ un spécialiste excepté bien évidemment si l’ état dudit patient le nécessitait ………….
            Résultat , leurs diagnostics étaient souvent excellents et très précis , leur capacité à corréler tel et tel symptôme bien plus importante .

            De nos jours , non seulement tout est « hiérarchisé » , les médecins font de moins en moins de visites à domicile , mais pire les spécialistes ne sont très souvent même pas fichus de faire un lien entre tel ou tel symptôme à l’ origine pourtant commune ; par exemple , c’ est ce qui fait que tu vas voir deux spécialistes ( ou plus ) qui vont te traiter différemment pour deux pathologies spécifiques sans jamais s’ apercevoir qu’ il n’ y a qu’ une seule et même cause à ce dont tu souffres ………….

            Donc , à la sortie , on se retrouve avec une médecine de plus en plus chère , de plus en plus « à deux vitesses » , de moins en moins « sûre » .
            Des médecins de moins en moins dans l’ abnégation ou animés par l’ esprit de sacerdoce si ce n’ est en baratin marketing , l’ indigent n’ est plus à égalité niveau traitement excepté s’ il s’ inscrit dans telle ou telle doxa dominante du moment , les « sous-traitants » tel les ambulanciers ou les infirmiers subissent une pression qui se répercute sur la qualité de l’ ensemble des soins ou attentions prodigués au patient sans parler de leur recrutement comme de leur formation .

            Mieux encore , à cause du « numérus-clausus » , des personnes compétentes et d’ expérience comme certaines infirmières libérales ne peuvent même pas espérer gravir les échelons , et par exemple devenir médecins après cursus estudiantin de rigueur puisque plutôt que permettre cet « ascenseur social » , les « autorités compétentes » préfèreront aller chercher un médecin du fin fond de son Togo parlant à peine le Français plutôt que favoriser quelqu’ un de méritant .

            Sachant que le numérus-clausus ne favorise pas que les meilleurs , mais uniquement ceux qui sont suffisamment bons pour être reçus après la première année et ainsi de suite , ce qui fait que si telle ou telle promotion se compose d’ une excellence , ce ne sera pas forcément le cas de la suivante d’ où une qualité en yoyo parfois très prononcé .

            Et bien entendu , je ne parle pas de tout ce qui relève de ce que l’ on désigne « big pharma » et de l’ immense pouvoir des labos qui à lui seul est un vrai problème dont les conséquences sont de mon point de vue particulièrement effrayantes et très inquiétantes , ou de tout ce qui relève de la politique de remboursement et de tout le lobbying qui va avec , des complémentaires-santé qui prennent de plus l’ ascendant sur la couverture santé publique , de cette fumisterie de « médicaments génériques » , etc …………

            Le fric , le fric , le fric , rien que le fric qui décide de tout = un système de plus en plus pourri .

            Je sais , c’ est pas très joyeux tout ça ; sur ce coup , Scope ne vous fera pas rêver , très très loin de là ……………..

    • Félix GARCIA dit :

      Bonjour Le complotiste,
      Z’êtes sympa mais le poste est déjà occupé (celui de complotiste sur OPEX360) ! ^^
      Je vous prie d’être plus exhaustif afin de ne pas faire passer ceux qui accusent les mêmes gens de la même chose de proférer des accusations sans fondements (ce que l’on appelle, « complotisme »).
      En un an, j’ai beaucoup déroulé ce que vous comprimez en 6 lignes.
      Faites un effort 😉
      La différence entre dire : « Rothschild contrôle le monde ! », et expliquer « comment cela se fesse » ou « pourquoi ? quand ? qui ? comment ? où ?), c’est la différence entre le complotisme et l’analyse.
      Si vous voulez donner de la force à vos propos, rajoutez-y des arguments.
      Et ce n’est pas la peine de faire des pirouettes inutiles : covid = grippe … NON ! (même si je comprends que le parallèle que vous faites est probablement sur la létalité) le « CoViD » est une maladie lésionnelle, hématologique et thrombo-embolique provoquée par une attaque virale et certaines sur-réactions du système immunitaire … c’est quand même pas compliqué à comprendre après près d’un an sur ce sujet … vous desservez vos propos …
      Par contre, oui, l’URSS 2.0. qui pointe le bout de son nez est bien celle des « Rothschild, Rockefeller & Cie ». Mais comment êtes-vous parvenu à cette conclusion ? Grâce à l’étude ou grâce à Alain SORAL ?

      Fistaille made in Toylettes hors série : « ComploTziTzimitl »
      https://www.youtube.com/watch?v=d7haNVX1sxI
      Le chant des partisans 2.0
      https://www.youtube.com/watch?v=AngofmpeNTA
      😉

      Cordialement,
      Félix GARCIA

    • Desty dit :

      Le taux de mortalité du Rhume-19 est évolutif et ne pourra formellement être défini qu’après la fin de la pandémie quand il n’y aura plus de nouveau malade.
      Le taux de mortalité officiel actuel du Rhume-19 est de 2,2% au niveau mondial. La France est légèrement au dessus de la moyenne, les USA un peu au dessous.
      On peut donc affirmer qu’on guéri à 97,8% mais pas forcément tout seul: un bon 20% des cas a besoin d’une assistance médicale sans quoi le taux mortalité grimperai et l’âge moyen des patients décédés baisserai.
      D’autre pas, un taux de mortalité exprime un pourcentage, il faut 2 valeurs et par convention 100 pour le calculer. Sur 65 millions de malade, un taux de mortalité donne 1,5 millions de mort. Sur 650 millions de malades ça donne 15 millions de morts et sur 6,5 millions de malades 150 millions de morts. Sous réserve que l’affluence n’engendre pas un effondrement des systèmes médicaux, faute de quoi le taux de mortalité grimperai et l’âge moyen des patients décédés baisserai.
      Les mesures drastiques, socialement contraignantes et économiquement néfastes, qui ont été prises dans la grande majorité des pays du monde, super-états démographiques comme l’Inde et la Chine ou états peu touchés comme l’Australie compris, ont sans aucun doute permis de diviser par quelque chose entre 3 et 5 le nombre de malades à traiter, donc évité a minima 3 millions de morts.
      Votre point de vu n’est pas très charitable envers ceux qui auraient pu mourir et ceux qui sont bel et bien morts mais surtout il fait l’impasse sur le fait qu’au début de la crise sanitaire, quand ce n’était encore qu’un problème sino-chinois et que le stade pandémique n’avait pas encore été atteint, les milliardaires, Rothschild et compagnie ont tout fait pour minimiser le problème via leurs relais médiatiques car ils s’inquiétaient surtout pour leurs petits sou-sou personnels. Ils nous disaient que ce n’était qu’une grippe et ils n’ont changé de story-telling uniquement à partir du moment où ils ont compris qu’eux aussi risquaient d’en payer le prix. Vous faites donc dans la surenchère par rapport à la propagande médiatique des milliardaires de janvier 2019.
      Pour la chauve-souris le SRAS n’est bel et bien qu’un rhume mais pour vous c’est une super-pneumonie virale tout comme Ebola n’est juste qu’une grippe pour les chauve-souris alors que pour vous c’est aussi mortel qu’une peste noire au XIVe siècle.

  4. Carin dit :

    Oh vous êtes grave vous!!

  5. Paul Bismuth dit :

    En matière de détection, les chiens sont capables de la faire:
    https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20201003.OBS34206/pourquoi-la-piste-des-chiens-renifleurs-de-covid-19-est-loin-d-etre-farfelue.html
    Mis ils ne font pas payer, c’est peut être là où se situe le problème.

  6. Thierry dit :

    sans surprise NG Biotech est une coquille vide, un outil marketing pour nous vendre du made in China et ce genre là est plus nombreux que les autres à nous faire financer directement l’armée populaire de Chine.

    Et quand je lis : « vise à développer », « vise à produire », encore une fois on nous vend des projets et non des aboutissements qui ne viennent jamais.
    financez les pendant 10 ans et ils ne vous sortiront que du sucre en poudre aromatisé !

  7. basstemp dit :

    Cela devient louche cette obstination de l’état français a empêcher tout développement et études autour de l’hydroxychloroquine et son usage potentiel pour le covid19 , surtout quand on sait que l’état et les autorités sanitaires ont tout fait cesser sur la simple présentation d’une étude qui finalement se révèlera frauduleuse et biaisée : Celle du Lancet ! La logique aurait voulu, qu’après le scandale du Lancet que les études reprennent même si ça contraint a repartir de zéro

    J’aimerais quand même rappeler que l’Afrique qui en Mars/Avril dernier, était considérée comme la BOMBE a retardement au niveau potentiel covid , s’est finalement révélée comme le continent qui souffre le moins de cette maladie et de très loin ! Certains pays africains affirment sans détour avoir d’excellents résultats avec l’usage de l’HCQ + AZT car les 2 molécules sont fortement disponibles en Afrique (et encore + après l’interdiction absurde de l’usage en Europe …)

    Je ne sais plus quel pays, affirme avoir traité près de 17 000 cas de covid avec ce traitement et n’a eu que 300 morts

    Si un jour, on arrive a prouver que ce traitement fonctionne bel & bien pour les cas non sévères, il faudra que certains en France s’expliquent devant les tribunaux pour avoir privé de nombreux malades d’un traitement qui aurait pu leur éviter des formes graves et donc le décès ! Très suspect a été l’attitude de madame Buzin qui a peine 2 mois avant qu’on constate les premiers cas « testés » en France , fait faire interdire ce médicament (je suspecte clairement qu’elle ne l’a fait que par pure pression des laboratoires qui voulaient fourguer leur super nouveau médoc a des prix halucinant d’autant + ! Et ça a marché, car au final l’Europe a acheté pour 1 milliards d’euro de ce médicament inéfficace a Gilead … Le remdémachin …)

    On voit même depuis mi-novembre, des contre feux s’allumer dans la presse nationale pour tenter d’expliquer pourquoi l’Afrique est finalement si peu touchée et tenter de faire faire dire a ces articles que ce ne serait pas grace a l’HCQ + AZT , mais les faits sont tétus

    Haluçinant aussi cette confusion en France, ou a aucun moment il n’aura été possible d’avoir des tests sérieux de cette molécule et d’avoir des résultats ou ils ne l’auront pas administré a des cas graves alors que justement on le savait que c’était pas pour les cas graves ! Mais pour ne pas arriver a des cas graves que ce traitement a été envisagé par Raoult

    Je vous le dit, cette histoire n’est pas finie et si ce que je soupçonne se vérifirait : Alors des gens devront répondre devant les tribunaux pour avoir empêché des soins pourtant raisonnables ! Ces gens ont des morts sur la conscience

    Une dernière chose, comment en est on arrivé a cette dictature dans la médecine en France ? Je me souviens d’une médecine qui ne s’interdisait de RIEN auparavant, c’est très étrange ! Tout comme cette histoire de ramdomisation double aveugle, qui a la base, n’était réservée qu’aux nouvelles molécules ! Sinon dans ce cas, il faut exiger des études randomisée double aveugle pour le paracétamol qui n’a jamais été étudiée pour le covid si on va dans la logique utilisée pour interdire l’HCQ !!! Quelque chose ne va pas

    Depuis quand la médecine en France est devenue ce machin totalement fasciste et aveugle qui s’autorise d’interdire sans jamais avoir prouvé un quelconque danger ? A la base, les médecins ont toujours été libre d’utiliser tel ou tel médicament disponible dans une pharmacopée sans jamais avoir a justifier un usage inhabituel , car chaque malade étant un cas unique, des médicaments marchent et d’autres non ou mal et c’est pour cela que la pharmacopée doit pouvoir etre ouverte a tout usage dans la mesure du raisonable et d’interdictions JUSTIFIEES ! Concernant l’HCQ on est face a une interdiction qui n’a jamais été scientifiquement JUSTIFIEE ! C’est grave, c’est une dérive terrible pour le futur de la médecine en France et qui finalement correspond bien au déclin français en fait …

    • mich dit :

      Bonjour , vous dites que la médecine en France est fasciste et en plus vous prenez comme exemple l’ Afrique , franchement chapeau! je suppose que vous vous sentiriez mieux en Afrique pour vous faire soigner , du moins si vous êtes encore jeune ,car la sélection naturel elle existe encore sur notre planète si vous ne le saviez pas .Mais bon c ‘est tellement plus simple de monter sur ses grands chevaux en France ou on s’ autorise à parler sur tout et n ‘importe quoi sans vraiment rien prouvé ,vous voyez cela peut marcher dans les deux sens quand on veut être excessif .

    • ULYSSE dit :

      Tiens donc. Pour une fois suis d’accord avec Basstemp, d’autant qu’un tas de publication s scientifiques tendent à démontrer l efficacité de l hydroxychloraquine dans des conditions d emploi rigoureuses. Je vous invite à lire les publi sur le site de lIHU Marseille.

  8. Plusdepognon dit :

    C’est une boîte suisse travaillant pour Roche qui fabrique les test PCR :
    https://operationnels.com/2020/04/01/tib-molbiol-syntheslabor-fabriquant-des-tests-anti-coronavirus-pour-roche/

    Avec 10 millions d’euros seulement, on ne pouvait pas s’attendre à des miracles d’une agence toute neuve en mal de notoriété…
    https://www.challenges.fr/entreprise/defense/l-agence-d-innovation-de-defense-un-grand-flop_740147

  9. Wrecker47 dit :

    Personne ne s’est encore penché sur la survie des militaires retraités ou récemment retraités , qui auraient pu décéder de cette pandémie !
    il semble qu’assez peu d’entre eux ne soient touchés par le Covid19 …Y a -t-il une relation de cause à effets, du fait du nombre invraisemblable de piqûres vaccins et autres traitement auxquels ils ont été soumis auparavant ?…

  10. Desty dit :

    En tout cas merci aux armées pour tous les efforts qu’elles ont fait.

  11. Belzébuth dit :

    En 2020, plus personne ne peut ignorer la puissance des multinationales pharmaceutiques:
    https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/11/27/covid-19-comment-gilead-a-vendu-son-remdesivir-a-l-europe_6061300_3244.html