L’Allemagne va-t-elle persister à s’opposer à d’éventuelles sanctions européennes contre la Turquie?

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

94 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Bien sûr : il y a 2 500 000 immigrés turcs en Allemagne, et elle vend des camions à la Turquie …

  2. Courmaceul dit :

    « Près de 3 à 4 millions de concitoyens d’origine turque vivent en Allemagne » et dedans il y a 100 000 loups gris !

    • Max dit :

      Sans compter les Allemands d’origine turque !
      L’Allemagne n’a rien fait contre les réseaux d’influence d’Erdogan sur son sol. Bras armé des Frères musulmans en Europe,un levier qui fait peur à l’establishment allemand.
      Le président islamo-populo-fasciste s’est allié avec l’extrême droite mafieuse turque pour garder un socle électoral d’où sa fuite en avant nationaliste.

    • Le Breton dit :

      Sans parler des allemands d’origine turque…estimés à 5 ou 6 millions si ce n’est plus.

  3. LEONARD dit :

    L’Allemagne ne s’opposera pas, elle reportera à 2021, sous n’importe quel prétexte, les français et les grecs feront la gueule, les autres pays seront bien contents, car la Turquie, ils s’en foutent.
    De toutes façons, la logique d’asphyxie de l’économie turque par tarissement de l’investissement continue lentement mais surement à porter ses fruits, le soutien financier et militaire à la Grèce aussi, donc la position de l’In-Sultan s’affaiblit petit à petit, au point que le Qatar a du venir s’offrir 10% de la bourse d’Istambul, pour soutenir le pays frère (musulman).
    La grande affaire, c’est la prochaine présidentielle turque en 2023. Une grosse pièce sur une nouvelle affaire Gühlen à Istanbul cette fois pour décapiter l’opposition et ensuite faire modifier la Constitution.

    • Auguste dit :

      Si quelqu’un change la Constitution en Turquie,à mon avis, il y a guerre civile.Même si on est en Orient,la Turquie reste une Démocratie.Musclée,mais une Démocratie.On n’est pas chez notre ami Sissi et autres pays arabo-musulmans.A propos,il y a aussi des élections chez Sissi,il n’a pas encore choisi son adversaire.Plus de 50 exécutions capitales en un mois,histoire de mettre l’ambiance.

      • VENOM dit :

        « ….,la Turquie reste une Démocratie  »

        la turquie n’a rien à voir avec une démocratie , il suffit de voir les 5 dernières années pour se rendre compte que ce pays tant vers une pseudo dictature

        • Auguste dit :

          C’est évidemment pas la Démocratie française mais c’est pas encore une dictature au sens Sissi.Il y aura dictature si Erdogan change une virgule à la Constitution,notamment les articles 2 et 3.

      • Math dit :

        Erdogan est très occupée à éliminer les questions Kurdes. Erdogan va poursuivre sa fuite en avant. Ce serait bien qu’on montre les dents au niveau Européen. Cette politique du Sultan a fait trop de dégâts. Si on ne le fait pas, ils vont continuer à croire que se comporter ainsi rapporte.

  4. STARBUCK dit :

    Et pour ceux qui en doutent, le problème Turc ne cessera pas forcement avec le départ d’Erdogan.
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/12/quelques-petits-problemes-pour-le-sultan.html

    L’Allemagne et la pologne voir la Hongrie bloquerons les sanctions

    • Auguste dit :

      Allemagne,Italie,Espagne qui bloquent.Et c’est simple à comprendre:si Erdogan ouvre le robinet de l’immigration,c’est les premiers servis.Outre les intérêts qu’ils peuvent avoir.

      • Math dit :

        Non… Les questions migratoires ont toujours été une blague. Farce au début, farce maintenant, farce demain. Si un garde est posté et tir, pas de pb migratoire. Si le migrant tir, c’est une invasion. Faut être Soros pour faire croire le contraire

      • blavan dit :

        @auguste. Sauf qu’à la fin , c’est la France qui reçoit les migrants déboutés des autres pays. Dans le dernier camp évacué par la police à Paris, une journaliste nous avait indiqué que beaucoup de sans papiers parlaient allemand , et avaient fini par quitter l’Allemagne moins généreuse que la France.

    • Themistocles dit :

      J’ai du mal à envisager l’Allemagne apporter une solution finale à la question turque…..

  5. boum dit :

    l’Allemagne as encore toujours sont passé qui remonte en surface et qui est dans ces genes

    • gabarras dit :

      L’orthographe et la grammaire, c’est génétique ?
      Par ailleurs, je ne vois pas le rapport entre le passé de l’Allemagne et le fait qu’elle s’opposerait à d’éventuelles sanctions contre la Turquie. C’est la situation présente qui prédomine: 3-4 M immigrés turcs, Présidence de l’UE et chaîne logistique industrielle.

      • GHOST dit :

        Mieux vaut dresser la liste de tous les pays membres de l´UE qui s´opposent aux sanctions que souhaite la France.
        En tout cas, la position de l´Allemagne première puissance économique et financière de l´UE et surtout de la zone Euro a un poids enorme et visible.
        La France peut tenter de faire sa guerre contre la Turquie.. mais sans l´Allemagne,

      • Paddybus dit :

        Vous devriez vous intéresser réellement au passé des relations entre l’allemagne et la turquie surtout à partir de Guillaume II…. l’époque hitlérienne en est une continuité de liens consternants, c’est fort intéressant, et pourrai en partie expliquer ce qui se passe actuellement…. en partie seulement… ;0)
        Un excellent article court mais complet sur Valeurs Actuelles n°4382 de Michel Gurfinkiel… les passionnés d’histoire iront plus loin…

      • Math dit :

        C ça a vient d’où a votre avis, tout ça? Sortie du chapeau?

    • breer dit :

      C’est tout simplement que le gouvernement allemand à la trouille de se retrouver avec des manifestations et des violences dans ses villes, de la part des sympathisants d’Erdogan qui doivent être plusieurs dizaines de milliers parmi les 2 millions et plus de turques qui vivent en Allemagne. La France est dans la même situation face à tous les pays du Maghreb si des sanctions très importantes étaient mises en place pour une raison ou une autre contre un de ces pays. L’installation en Europe de millions de gens issus de tous ces pays africains, arabo musulmans et du Moyen orient est un cheval de Troie gigantesque installé au coeur des nations européennes, un effet pervers lié à l’immigration continue depuis 50 ans, que personne n’ose aborder ouvertement, mais dont les dirigeants et tous leur sbires ont tous conscience. L’Europe continuera de se laisser submerger parce que la boite de Pandore a été ouverte depuis longtemps, sans que personne n’en voit les répercussions à long terme. C’est pourquoi l’accroissement progressif de l’Islamisme en occident quoi que l’on pense, n’est pas près de s’arrêter, sous le regard naîf, le déni ou la complicité des populations européennes prises dans leurs propres inconsciences et naîvetés idéologiques.

      • philbeau dit :

        Constat d’une évidence qui crève les yeux . Après , il faut (faudra ?) chercher les causes . La main d’oeuvre à bon marché est la cause généralement avancée , mais ce n’est que l’arbre qui cache la forêt . Les pays asiatiques , Japon en tête , se refuse à l’immigration , et spécialement celle de peuples différents . Alors ? Quand on pose cette question , des gens bien intentionnés crient au « complotisme » . Mais ne sont ils pas , eux , les vrais complotistes , avec un agenda et une feuille de route . Il y a longtemps que les peuples de l’ouest européen, les français en tête , sont roulés dans la farine par leurs élites . Et on ne parle pas seulement des politiques , qui sont des têtes de gondole , ceux qui sont la pour faire croire que l’on gouverne dans la transparence .

      • GHOST dit :

        breer@
        Depuis combien des siècles les orginaires de l´Europe se sont installés sur les autres continents de la planète?
        Les USA est un pays d´immigrants européens.. qui avaient massacrés et exterminés les indiens proprietaires de ce pays.
        Tandis que ce million de gens issue des pays africains arabo musulmans et du Moyen orient est une conséquence des colonisations, des guerres, des pillages des pays européens.
        L´islam ne peut pas convertir les populaitions européens.. C´est un mythe, combien des citoyens britaniques de souche se sont convertis á l´islam malgré la longue relation de leur pays avec les africains/arabes/asiatiques/ musulmans qui résident chez eux?
        L´UE n´est pas une organisation « catholique » ou « chrétienne ».. ce n´est pas au nom d´une religion que les pays membres de l´UE se sont mis ensemble. Ces arguments religieux doivent en principe être depassé en France, pays de la « révolution » où les églises et les prêtres ont été passés par le feu et la dame guilotine.

        • philbeau dit :

          « ce million de gens issue des pays africains arabo musulmans et du Moyen orient » : vous avez mal compté , ghost …où vous le faîtes exprès . Et si l’argument religieux est insuffisant pour caractériser , selon vous les pays de l’UE , le mode de vie , et les traditions , inspirées justement par la religion , sont bien ce qui caractérise les peuples , partout sur la planète .Et il n’y a qu’en Europe , occidentale notons le , d’ailleurs, qu’il y a cette volonté d’éradiquer ce passé …

        • breer dit :

          Les époques et les siècles se suivent mais ne se ressemblent pas, concernant l’Afrique certes il y a eu la colonisation mais les colonisateurs sont partis depuis longtemps, l’indépendance que ces pays et leurs dirigeants et populations ont obtenus (et certes c’était légitime) mais qu’en ont il fait pour la plupart, corruption des élites, conflits ethniques violents incessants, coups d’états récurrents, démographie incontrôlée et incontrôlable dans des pays qui n’ont pas su se gérer, même avec les milliards donnés par l’Europe et la France. Les richesses n’ont pas été volées mais payées à des potentats corrompus, des profiteurs qui ont laissé leurs populations végéter. La faute réelle de nos dirigeants est effectivement d’avoir fermé les yeux sur tout cela, tout en tirant des profits (qui ne sont jamais rentrés dans la poche du petit français moyen).
          Depuis des siècles, millénaires même, il y a eu des colonisations, des invasions avec toutes les guerres et massacres qui les ont accompagnées, c’est évidemment l’histoire terrible de l’humanité.
          Aujourd’hui les migrations vers l’Europe (entre autres) c’est aussi une forme de colonisation (non guerrière) qui ne pourra que déstabiliser et fragiliser les sociétés occidentales déjà en crises, dont les équilibres sociétaux étaient maintenus par un semblant d’ homogénéité des mentalités, des moeurs et des modes de comportements. Or les dizaines de milliers de migrants qui arrivent et continueront de le faire fonctionnent sur des modes psychiques, de pensées et de comportements à milles lieues des nôtres,
          ce qui ne peut qu’entrainer des chocs culturels et sociaux, comme ceux que l’ont commence à observer, au niveau des comportements et des carences cognitives et civiques.

          • GHOST dit :

            breer@ Connaissez-vous la zone « Franc-CFA » ? Tous ces pays ex colonies de la France utilise une monaie qui exige qu´ils deposent leur reserves d´or et les devises étrangères dans la banque centrale en France.
            Verifiez quelle entreprise contrôle les ports dans la grande majorité des ex colonies de France.. vous serez surpris de retrouver une entreprise made in France.. D´où AREVA tire son uranium? Elf, existe-t-elle encore cette entreprise qui pille le petrole des ex colonies en Afrique?

        • Czar dit :

           » des pillages des pays européens »

          l’avantage de certains crétins de wakanda c’est que même en ne sachant pas parler français, ils arrivent à dire certaines vérités qu’ils n’auraient pas voulues

  6. lym dit :

    L’Allemagne devrait pourtant savoir que les loups nazillons, gris ou pas, ça finit mal:
    Merkel devrait passer son BAC!
    https://www.annabac.com/annales-bac/la-defaite-de-l-allemagne-nazie

  7. Corday dit :

    Hitlerdogan

  8. oryzons dit :

    Difficile à dire tant pour l’Allemagne cela constitue une pilule dure à avaler.
    C’est un échec de leur conception diplomatique et une victoire de la posture française.
    Economiquement cela va les toucher plus durement, et ils devront surement stopper leur assistance au programme sous-marin turc.
    Socialement ils ont beaucoup de Turcs sur leur sol.

    MAIS :
    – s’il n’y a pas de sanction on va directement vers une crise franco-allemande majeure
    – leur posture de donneur de leçons morale sur les ventes d’arme vont prendre du plomb dans l’aile

    Donc faites vos jeux.

  9. petitjean dit :

    L’Allemagne bloquera toute sanction sérieuse contre la Turquie
    Et si sanctions il y a, elles seront homéopathiques. Et beaucoup va dépendre du « nouveau » patron à la Maison Blanche
    L’Allemagne craindrait sa minorité Turque forte de 5 millions de personnes ?!
    Si on compare avec la France , nous avons ici, en France, au moins 5 millions d’algériens et plusieurs autres millions de Tunisiens et de Marocains
    En fait, il est possible que tout le monde attende la chute de Erdogan voir même œuvre à sa chute
    Car le sultan a quelques problèmes :
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/12/quelques-petits-problemes-pour-le-sultan.html

  10. philbeau dit :

    Poser la question c’est y répondre . L’Allemagne jouit en Europe d’un soutien de la plupart des pays qui comptent , position qu’elle a patiemment construite depuis des décennies ,à la faveur du renoncement de la France , depuis Mitterrand , de préserver la volonté de leadership que la période gaullienne avait temporairement établie . La France s’est effondrée économiquement en faisant une croix sur son industrie , pour les raisons qu’on a maintes fois évoquées ici , et n’a plus eu comme dirigeants que des paltoquets comme les frères ennemis Sarkozy / Hollande , les Dupont/Dupond de la Vè république , qui n’avaient comme seule initiative que d’aller prendre leurs consignes à Berlin . Elle est réduite à jouer les mercenaires pour ses voisins , essayant de jouer de qu’il lui reste de grandeur , sa puissance militaire , ce qui laisse de marbre cette cour des miracles de l’UE , devenue le caravansérail du monde où tout s’achète et tout se vend . Berlin , pour son plus grand profit , est le bourgmestre de cette nouvelle Babel .

    • JC dit :

      + 1000

    • oryzons dit :

      Et la réalité rattrape désormais nos chères « élites de la nation ».
      Je le dis souvent je pense que le RN va gagner ou sera très proche de gagner en 2022 malgré Marine. Et avec un (e) autre leader qui paraîtrait plus compétent c’est la victoire à coup sûr.
      Pourquoi ? Tout simplement parce que les Français veulent redevenir une nation fière d’elle et de ses valeurs. Avec une industrie nationale forte, de l’ambition, foi en elle et en son avenir.
      Et il faut être honnête les partis « traditionnels » se sont largement discrédités. Reste donc le RN, Macron et LFI. Les derniers sont des guignols, comme EELV d’ailleurs désormais complètement à la rue avec leur indigenisme, donc Macron qui a compris serre de plus en plus à droite et tient de plus en plus une posture souverainiste.
      Assez ? On verra.
      Mais en tous cas l’Allemagne a mangé son pain blanc avec la France.
      S’il n’y a pas de sanctions Macron devra réagir.
      Cela peut commencer par un véto au deal sur le Brexit.

      • Paddybus dit :

        Je ne suis pas certain de votre vision… car montent actuellement un certain nombre de « plus ou moins nouveaux » venus, qui vont prendre sur le fn et risquent d’atomiser l’opposition à macreu…. qui sortira par une victoire à la « pirus »…l’alliance n’étant pas le fort des français….

      • Franz dit :

         » les Français veulent redevenir une nation fière d’elle et de ses valeurs »… hum. On peut, à la limite, dire « Certains Français veulent… » ou « Il y a encore des Français qui veulent… » mais l’immense majorité d’entre eux se préoccupent exclusivement de leur pouvoir d’achat, de Miss France et des résultats du Qatari Saint Germain.

        • Paddybus dit :

          Je pense qu’il y a un mouvement autours de la crise covid qui amène de nombreuses personnes a se remettre en cause… et à prendre conscience que ce qui leur est imposé n’est pas « que » normal…!!!

          • Courmaceul dit :

            « Marion considère que sa tante a des pudeurs de gazelle, qu’elle est dans l’attentisme depuis le début et ne réagit que lorsque ça râle. », confie un ami proche de Marion Maréchal à franceinfo.

        • oryzons dit :

          Non.
          Certains ne comprennent pas les implications de ce qu’ils veulent mais c’est pourtant là.
          Vous parlez du PSG version qatari qui est devenu la seule équipe de foot de L1 capable d’exister sur la scène européenne.
          Demandez à n’importe qui s’il ne préférerait pas revenir aux années avant la libéralisation du marché du travail UE où les meilleurs français jouaient en France et où toutes les équipes françaises des années 90 étaient redoutables.
          Depuis la mise en œuvre du marché du travail unique on se fait piller nos talents, dans le foot c’est dommage mais anecdotique, mais c’est le drame c’est que c’est le cas partout, finance, Telecom, mathematiciens, IA…
          Quand un pays perd d’un côté ses talents et de l’autre se voit imposer une immigration sous qualifiée et si ne vient pas pour s’intégrer mais pour profiter, on a le résultat que l’on voit actuellement.

    • Lothringer dit :

       » Elle est réduite à jouer les mercenaires pour ses voisins  »
      Je ne suis pas d’accord avec cette phrase.
      Parce qu’un mercenaire se fait payer pour le travail qu’il fait. Nous…depuis plus de 3 siècles, nous travaillons « pour le roi de Prusse » et sans être payé (l’expression « travailler pour le roi de Prusse » vient du siège de Maastricht par Louis XIV, où d’Artagnan a perdu la vie. Louis XIV a conquis de vastes territoires pour finalement les offrir gratuitement à la domination du Roi de Prusse).
      Historiquement, nous les Français, nous sommes ridicules, en comparaison de l’opportunisme anglais.

      • philbeau dit :

        Votre remarque est tout à fait juste , j’étais encore trop indulgent sur la dérive de notre position en Europe…

  11. radionucleide dit :

    il faudrait d’abord s’attaquer à la 5ieme colonne

  12. Alain d dit :

    Plus intéressant que notre lamentable voisine :
    Après la baisse de besoin en salariés, suite au dézinguage du programme FREEM, en nombre et évidement en rythme, pour une hypothétique économie financière qui s’avèrera au final devenir une formidable (mais non merveilleuse) gabegie.
    J’avais entamé le sujet récemment : trop d’effectifs pour produire les FDI à un rythme de limace.
    Parce qu’en dehors des effets directs, gabegie financière, navires renouvelés moins vite avec des frégates au rabais, baisse de crédibilité à l’export, il faut aussi voir les effets collatéraux qui eux aussi vont impacter le marché du travail, donc là aussi le PIB et la croissance.
    Les décisions à la con courtermistes (faut le mettre dans le Larousse celui là) impactent toujours notre économie sur le long terme, et nous obligent à ramer grave ensuite pour remonter le courant, quand on ne coulent pas carrément à la verticale !
    https://www.meretmarine.com/fr/content/naval-group-confronte-un-important-creux-de-charge-lorient-joue-son-avenir
    Sauf commande miraculeuse rapide l’export, il n’y a pas que Naval Group qui va trinquer, la sous-traitance va aussi subir.
    FREMM hors jeu, effectivement comme déjà proposé, accéléré de rythme des frégates FDI en commandant quelques-unes en plus serait plus crédible, pour notre Marine, et plus visible pour d’éventuelles exportations. Même si l’idéal, après le choix des FDI, aurait été de rajouter 2 ou 3 FREMM, bien en amont (à la découpe de la dernière coque) avant de faire évoluer la ligne d’assemblage et les approvisionnements de la sous-traitance.
    Nos décideurs, industriels, politiques et Bercy ont vraiment tout foiré, pas grave puisque les contribuables règlent cette gabegie?

    Les maths : X FREMM promises non commandés: 6000t x X = XXXXXt / 4500t = X FDI à assembler.
    Evidement plus on commanderait de FDI et plus leur cout unitaire et SAV baissera, et plus il sera facile de les exporter, et moins la Marine pagaiera pour reprogrammer un navire pour un changement de contexte international : guerre, catastrophe climatique, piraterie Golfe de Guinée par exemple, ou tout exercice nouveau avec un nouvel allié.

    Qu’en est t’il des navires espions format Dupuy-de-Lôme, on ne devait pas en commander 1 ou 2 supplémentaires?
    Quand ce navire est au Japon, combien lui faut-il de temps pour ramener sa coque en Mer Noire?

  13. garance dit :

    C’est bizarre, je n’ai aucun retour d’allemands sur ce sujet. Quelqu’un en a t’il?

    • Courmaceul dit :

      c’est les amuses bouches en attendant Biden, je crois que Merdogaz le sait aussi.

  14. Alain d dit :

    PESCO, TWISTER, nouveau programme sur lequel l’Allemagne vient se greffer
    https://pesco.europa.eu/project/timely-warning-and-interception-with-space-based-theater-surveillance-twister/

  15. Auguste dit :

    Il n’y a pas que l’Allemagne qui bloque,l’Italie et l’Espagne ne sont pas chauds non plus.Sans parler des autres.Même Charles Michel a été plus nuancé que dit dans l’article.En résumé: »nous sommes sur deux pistes,l’une positive,l’autre négative,on verra çà en Décembre »

  16. vachefolle dit :

    L’allemagne et les pays de l’Est accepteront les sanctions contre la Turquie, car les USA ont donné leur accord et que dorénavant Biden qui est anti-erdogan arrive au pouvoir en Janvier.
    Donc ces pays ne vont pas s’aligner sur la position Francaise ou Grecque mais dorénavant Américaine….
    Et l’objectif maintenant est de faire tomber politiquement Erdogan pour qu’il soit remplacé par un dirigeant Otan-UE compatible.

    Reste a voir si Erdogan va se laisser faire, renvoyer des migrants vers l’UE, ou declencher des provocations militaires en Med.

    • GHOST dit :

      L´Allemagne a le back up des pays du sud (Italie, Portugal et Espagne) tout comme des pays du nord.. sans oublier ceux de l´est.
      Le prochain boss des USA compte continuer á s´investir dans l´OTAN.. sans l´Allemagne, l´OTAN ne vaut pas grand chose dans l´UE.. et la Turquie a toujours sa place dans l´OTAN-
      La France qui s´est toujours opposée á faire entrer la Turquie dans l´UE peut continuer sa guerre contre Erdogan.. mais toute seule, sans les ressources dipomatiques de l´UE et de l´OTAN.

    • anon dit :

      @vachefolle,

      J’espere pas trop compatible OTAN/UE sinon les allemands vont de nouveau pousser pour que la Turquie rejoigne l’UE. Et ca en ferait de facto le pays le plus peuplé d’Europe (devant a 1 millions pres avec l’allemagne) du coup la Turquie aurait plus de siège d’eurodéputé. Ce qui ferait pour le coup un réel couple européen qui serait Allemagne/Turquie. Je vous laisse imaginer la place de la France. Ce serait une vilaine accélération de notre chute.

      • oryzons dit :

        l’Allemagne ne voudra jamais la Turquie dans l’UE ni aucun autre pays de l’Union d’ailleurs.
        Je rappelle au passage que si la Turquie rentre dans l’UE cela signifie que tous les Turcs (et tous ceux qui rentrent en Turquie) peuvent y aller et venir comme bon leur semble…
        Déjà que les Turcs nous font du chantage aux migrants, qu’est-ce-que ce serait ?

    • précision dit :

      « l’objectif maintenant », la bonne blague. C’est l’objectif depuis une dizaine d’années. Et la dernière tentative a été catastrophique.

    • souricière dit :

      Pourquoi toujours parler d’alignement et jamais d’intérêts communs?
      Si demain la nouvelle administration américaine s’oppose plus activement contre la Turquie, vous allez considérer la France comme une suiveuse qui défend les intérêts américains et non les français, que nous n’avons aucun intérêt à profiter de la situation?
      Désolé, mais les américains aimeraient bien par exemple que l’Allemagne arrête le north stream 2, elle ne le fait pas.
      Je conçois que pour beaucoup qui aiment se faire à l’idée que les pays européens sont soumis et aux ordres des américains, qu’ils agissent pour les intérêts américains et contre les leurs, qu’il faille agir comme vous en évitant d’évoquer des intérêts mutuels, car l’anti-américanisme marche ainsi, tout ce qui est bon pour les américains ne peut pas l’être pour d’autres, tout ce que font les américains ne peut pas être utile aux autres.
      La France n’a pas et ne sera pas suiveuse d’une politique américaine contre la Turquie, car la France est pleinement aujourd’hui et depuis un moment, la seule nation occidentale qui ose dire à Erdogan certaines choses, la seule nation qui s’oppose à sa politique. La position française ne vous en déplaise, confortera la position américaine et pousse à l’action. C’est même bien plus au niveau de la réaction européenne que se jouera la future politique américaine contre la Turquie et ce n’est pas la maison blanche qui fait la politique et les décisions de Bruxelles, la période Trump a pourtant bien montrée que la relation n’est pas à sens unique et qu’en Europe, si les américains deviennent hostiles, ben nous ne faisons pas que baisser la tête en laissant couler (voir les taxes douanières et autres).

      Erdogan ne se laissera pas faire, sinon il s’effondrerait politiquement dans son pays. Le nationalisme qu’il a mis en place ne laisse pas de place à la faiblesse, c’est avantageux quand on est fort, ça peut devenir chaotique quand on est en position de faiblesse. L’UE ou les USA ne sont pas à la portée de la Turquie et il est faux de penser que les migrants peuvent encore être brandit comme une menace, la situation a bien changé depuis plusieurs années en Syrie, il n’y a pas des millions de migrants qu’Erdogan peut décider d’envoyer à sa guise en Europe, ça c’est une peur sur laquelle il joue.

  17. mulshoe dit :

    Le futur président à vie : Erdogan .

    • Euclide dit :

      C’est fort possible , on a pas fini d’entendre parler de l’agité du Bosphore.
      Meme si au jeu d échecs, il n »est pas au niveau de Poutine ou de l’Iran .
      En tout cas, il joue bien de la diagonale du fou.

      Il est fort possible qu’il nous refasse le meme numéro d’expansionisme qu’Herr Hitler entre 1936 et 1939 .
      Ce n’est pas les Chamberland qui manquent en Europe.

  18. Castel dit :

    Même si c’est un choix difficile pour eux, les Allemands devraient choisir leur camp :
    C’est bien joli de nous rabâcher les oreilles avec le fameux axe Franco Allemand, mais il me semble que ce serait le moment ou jamais de le prouver de la part de la diplomatie outre Rhin….
    D’autant plus que cela ne se limite pas à la France, mais c’est également vrai pour la Grèce par exemple…
    Alors je sais bien que l’Allemagne n’est pas la seule à s’opposer à ces sanctions, mais cette position qui est compréhensible pour un « démocrate » comme Victor Orban, qui ne cache pas sa sympathie pour les régimes autoritaires, l’est moins pour un pays qui comme elle essaye de faire oublier son passé grâce à une démocratie authentique…..

  19. vrai_chasseur dit :

    L’Allemagne va devoir choisir entre la peste et le choléra.
    Elle redoute en particulier les secousses induites sur sa propre supply chain, de sanctions à l’encontre de la Turquie (Audi, VW etc tous se fournissent ou fabriquent en Turquie). Mais en réalité il y a déjà danger pour l’Allemagne. Elle est condamnée à bouger, le temps joue contre elle : l’économie turque s’enfonce déjà et l’aventurisme d’Erdogan ne laisse entrevoir aucune inversion de cette tendance.
    Tous les indicateurs économiques turcs sont au rouge écarlate:
    Taux d’intérêt des prêts à 15% (plus personne n’emprunte pour investir en Turquie), la livre enfonce son plancher historique avec une chute de 35% en 1 an, l’inflation est à 12% (seule l’Argentine fait pire au sein des émergents), 2 récessions en l’espace de 2 ans, contraction du PIB de 4% au moins cette année hors impact COVID, hausse galopante du chômage à 17% de la population active…

    Erdogan se révèle fort en gueule, fin tacticien pour pousser les démocraties européennes face à leurs contradictions devant le fait accompli, jouant du positionnement géostratégique privilégié de son pays. Mais il est un très piètre économiste. C’est son énorme talon d’Achille.

    Suivre de près Mansur Yavas, l’actuel maire d’Ankara. Il a été élu en 2019 en déboutant l’AKP de son bastion historique. Ses réformes efficaces lui valent actuellement un soutien populaire grandissant : Erdogan aura du mal à le diaboliser. Il fait partie de ceux qui peuvent le dégager aux prochaines élections.

    • oryzons dit :

      Ceux qui s’imaginent que si Erdogan n’est plus là tout se passera à nouveau à merveille en seront pour leurs frais.
      Après des années d’exaltation nationalisme, après des décennies de montée des islamistes au sein de toutes les institutions civiles, vous croyez vraiment que le successeur pourra se permettre de faire du 180 degrés ?
      Trump, Erdogan, Bolsonaro… ont mis le feu aux poudres d’une partie de leur population et même partis les dommages resteront longtemps.
      Il n’y a pas de happy-end à attendre.
      Ce sera juste moins pire.

      Un seul bémol c’est pour les USA, la peur d’une domination totale de la Chine peut éventuellement les pousser à considérer qu’il leur faut désormais consolider fortement leurs alliances avec leurs vrais alliés.
      On verra.

      • mohamed.amerkanti dit :

        en effet, meme avec le départ d’Erdogan, la géopolitique turque ne changera pas.
        La Turquie a besoin d’étendre son espace maritime bloqué par les quelques ilots grecs isolés et peu peuplés.
        La Turquie a besoin d’un accès à l’Afrique via la Libye, et les liens entre la Turquie et la Libye sont plus forts que ce que vous pensez, la Libye ayant été turque jusqu’au 19eme siècle.
        La Turquie avait entamé un rapprochement avec l’Arménie, cela va s’accélérer avec la résolution du problème au Haut Karabagh.
        reste savoir ce que cherche la France dans cette histoire ?

  20. Tant que nous n’aurons pas un état Européen unitaire il n’y aura pas de vraie politique étrangère.
    Un état Européen unitaire c’est notre combat au Parti des Européens.
    Le taulier pardonnera ma propagande, elle me semble fort à propos sur ce fil.

    • Euclide dit :

      Alors, vous devez regretter Jean Monet , Robert Shuman et ce cher Valéry !
      Si ce n’est , les Romains, Charlemagne, les Hasbourg , Napoléon 1er ou encore Adolphe Hitler ?

        • Euclide dit :

          Mon cher Cristophe et votre micro parti, il y a longtemps que je n’avais rigolé autant après vous avoir lu .

          Au fait le mot Etat s’écrit avec un E majuscule signifiant  » les institutions fonctionnants sur un territoire « .
          Ne pas confondre avec les verbes d’état  » etre , paraitre, devenir, etc …. « 

        • Castel dit :

          Je me rappelle tout de même que De Gaulle était partisan de l’Europe des Nations, ce qui ne signifie pas unitaire à mon sens.
          Il ne faut pas brûler les étapes …….

      • Lothringer dit :

        Jean Monet était un agent de la CIA (archives américaines ouvertes). Son prosélytisme européen était dicté par les USA. VGE était admiratif de la puissance américaine mais se méfiait (comme De Gaulle) des USA et de leur fiabilité (lire ses mémoires concernant la question qu’il a posée à Jimmy Carter concernant l’emploi de l’arme atomique américaine pour protéger l’Europe).
        Donc mettre Jean Monet et VGE dans la même phrase est une erreur d’appréciation politique historique.

        • Euclide dit :

          @ lothringer
          Ah bon ?
          A lire vos posts précédents sur OPEX, je vous avais catologué comme un contributeur réffléchis.
          Caramba c’est raté.
          Sans vous offenser , je cause histoire de France et son indépendance pas la subordination au capitalisme anglosaxon ou Rhénan commencé sous Pompidou et voulu par Giscard .
          Voir l’UE actuelle et le cirque du Brexit.

      • oryzons dit :

        Pour ceux qui aiment les dystopies il faut imaginer un empire Romain qui n’aurait jamais cesser d’exister…

        Par la suite rien de tel. Uniquement des empires trop disparates avec des forces unificatrice trop faibles pour les faire tenir durablement.
        Évidemment si Hitler avait gagné lui avait une solution pour homogénéiser le continent…

  21. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ puisqu’un certain nombre de nos chaînes d’approvisionnement industriel passent par la Turquie ]

    Il se trouve que j’avais déjà signalé que la Vrounze ne prendra pas de sanctions contre l’Entité Anatolienne pour les mêmes raisons ! ;0) : Une partie de la  » supply chain  » de l’industrie automobile Hexagonale est en Asie ! ;0)
    https://www.usinenouvelle.com/article/valeo-ouvrira-une-usine-dediee-aux-alternateurs-en-turquie.N135470
    D’autre part un nombre croissant d’entreprises Françaises s’équipent de MO Turques , y compris des machines de découpe laser .

    Pour le reste une drôle de nouvelle : Un journaliste Arménien vient de faire l’autopsie de l’épave d’un drone Israélien HAROP™ et il y a trouvé des composants électroniques – capteur de position potentiométrique – –  » Made in France  » ! ;0)

  22. Patrickov dit :

    Erdogan ne doit en aucun céder au chantage européen à savoir retenir les réfugiés contre leurs gré en Turquie.
    Les réfugiés rêvent de Paris, Londres, Berlin, Rome concernant Istanbul ils ont déjà fait le tour et ils aimeraient voyager et faire des visites en Europe de l’Ouest.
    Nous leurs avons fait des propositions pour venir en Russie mais du fait de notre soutien à Assad ils refusent l’hospitalité russe.
    La Turquie ne respecte pas la déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 en retenant ces réfugiés.
    L’UE a la capacité de sanctionner la Turquie pour que les réfugiés puissent à nouveau circuler.
    Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948

    Article 13.

    Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État.
    Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.
    Article 14.

    Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile en d’autres pays.

    • mohamed.Amerkanti dit :

      les réfugiés retourneront en Syrie dans quelques années. Il suffit que l’Occident laisse Al Assad reprendre le contrôle de son pays.

  23. Wrecker47 dit :

    Les Allemands se foutent de la France et ne gêneront jamais leur client en armement ! Du reste pourquoi s’opposeraient ils à un pays qui leur a fourni des régiments SS jadis !…
    Faut pas rêver!

    • Mëhmët Ëglüëglü dit :

      La France a fourni la 33. Waffen-Grenadier-Division der SS Charlemagne (französische Nr. 1) dite division Charlemagne…

      • Euclide dit :

        Partiellement Mehmet .
        Vous oubliez nos voisins belges
        Selon le général Jules César, les tribus belges étaient les plus coriaces.

        • Mëhmët Ëglüëglü dit :

          Erreur Euclide ! Les Belges francophones c’était la 28. SS-Freiwilligen-Grenadier-Division « Wallonien »…

          Erreur Wrecker ! la Turquie n’a jamais fourni de régiments SS à l’Allemagne…

          • Patrickov dit :

            l’Arménie à aussi fourni la Armenische Legion; Armenian ou Haykakan legion.
            Drastamat Kanayan et Garéguine Njdeh, reviennent en Europe pour créer un corps d’armée à même d’attaquer les Soviétiques en s’alliant à l’Axe nazi.
            Bataillon I / 125 dont le but était de défendre le sud de la France. Il est placé à 30 kilomètres au nord de la ville de Marseille, près de la ville d’Aix-en-Provence.

  24. Edouard dit :

    Décision à l’unanimité, c’est le clou principal du cerceuil de l’UE. Sans compter un élargissement trop rapide.
    C’est dommage, c’était une belle promesse pr un continent qui n’a cessé de se déchirer.

  25. Une personne dit :

    Ce qui serait marrant, c’est que nous allions tous dans un kebab et poser la question.
    Nous aurions peut être un avis tranché!

  26. Lassithi dit :

    Il faut demander aux bookmaker. Ils ont une excellente analyse des situations.
    En ce moment la côte est à 100 contre un.
    Le IV Reich, se moque de ses vassaux de l’UE, et a en lui une « attirance » historique pour la Turquie.
    Alors plutôt que d’espérer que le père Noël existe, il vaut mieux regarder les choses en face et construire notre histoire aux côté des allemands, comme les britanniques, plutôt que d’être leur subordonnés dans l’UE.

  27. Ron7 dit :

    A dire vrai, c’est le big bazar en France !
    Au sommet, on a Macron qui discute de tout et n’importe quoi !
    Castex et Darmanin, qui ont raté l’article 24 de la sécurité globale…
    Le COVID 19, c’est déjà une crise majeure qui énerve tout le monde, et on en rajoute !
    Le timing désastreux des décisions COVID,et les masques qu’on n’avait pas ! Bon, il nous faut un ministre-bis pour corriger l’exécutif qui véritablement patauge !
    Boris Johnson, et, Angela Merkel font moins de bruit que Macron,et il y a moins de bazar !
    Macron : Un président « normal », non… Un président qui n’a pas de vision !
    Les 2 précédents, n’étaient pas Top, celui-là est au sommet reste… au sommet ! Il n’a pas compris la France, et n’a même pas essayé de la comprendre !
    Le Frexit demain pour s’affranchir de l’Allemagne qui la joue perso !
    Je ne sais pas…
    Pour l’Allemagne… L’après Merkel, il faudra voir !
    Janvier… Que fera Biden avec notre Europe ???
    La Turquie, on y accorde de l’importance, et on est obligé, mais il y a tant de choses à côté !
    Erdogan tient bon, et Poutine est malade !
    2021, l’année ou on s’enfonce davantage ou non !
    2022, un autre président !?

  28. Frédéric dit :

    Une inspection d’un navire turque par un frégate française, et les troll d’Ankara envahisse le compte Twitter de la marine marchande…:
    https://mobile.twitter.com/MarineNationale/status/1335150921597108225

    • mohamed.amerkanti dit :

      c’est un secret de polichinel que la France livre des armes a Haftar et c’est même une honte pour la France de défendre un futur dictateur.
      nous n’avions pas de réfugiés libyens dans le passé, nous en aurons bientot à Paris.

  29. Romuald dit :

    On sent de plus en plus qu’il y a de l’eau dans le gaz entre l’Allemagne atlantiste face à la France Européenne ! Quel impact sur le SCAF ? Trop tôt pour le dire, mais les allemands seraient capables de le proposer à la Turquie en manque d’avion de pointe après l’embargo du F-35. Au moins on ferrait la nique aux USA !

  30. Piliph dit :

    La France n’arrivera à rien en Méditerranée, et en particulier restera isolée dans son conflit avec la Turquie, tant qu’elle ne parvient pas à s’accorder stratégiquement avec l’Italie. Une alliance stratégique France/Italie sur la Méditerranée permettrait la constitution d’une flotte supérieure à n’importe quelle autre – la flotte italienne est inférieure à la française au plan mondial, mais pas régional – + la position géostratégique supérieure de l’Italie au coeur de la Méditerranée (contrôle Est Ouest mais aussi Nord Sud) + un jeu d’alliances diverses et variées. Le problème est que la France a toujours eu le c… entre deux chaises concernant ses orientations stratégiques : la Méditerranée n’est pas vitale pour la Fr. comme elle l’est pour l’Italie, + tentations atlantiques + tentations européennes via l’Allemagne (les deux étant très décevantes, La France n’étant pas le partenaire stratégique privilégié des US ni des Allemands, il faudrait commencer à intégrer les conséquences de cet état de fait).

    Je ne crois pas à une invasion russe en Europe – d’autres y croient et mettent en avant l »‘annexion » de la Crimée, soit une incompréhension de l’Histoire. Je ne crois pas à offensive agressive chinoise, il faut (re)lire l’Histoire de la Chine + considérer que pour l’instant c’est la Chine qui est encerclée, et que l’économie chinoise a encore besoin de la liberté de navigation générale sur la Mer de Chine, l’Océan indien, le Pacifique, compte tenu de son économie fondée sur des importations et des exportations massives (quel serait son intérêt de provoquer une guerre en Mer de Chine? En revanche je vois l’intérêt pour certains autres).

    Par contre, nous sommes vulnérables à ce qui pourrait se passer en Méditerranée : afflux massif de migrants (rappelez vous ces 1000 Kurdes qui s’étaient échoués dans le Var, il y a une vingtaine d’années, sur un seul bateau..), conflit avec l’Algérie (flotte non négligeable + millions d’Algériens en France), accident polluant majeur dans une mer fermée et vulnérable, conflit avec la Turquie, avec l’Egypte (dont les régimes sont changeants…) avec conséquences majeures sur le canal de Suez, instabilité de l’Espagne, à nos frontières, avec une indépendance catalane qui nous pend au nez et serait sources de multiples difficultés, etc.
    Alors, soit on élargit le canal du Midi (et on peut dire m…. à tout le monde) soit on se dote d’une stratégie méditerranéenne sérieuse, et on recherche des alliances stratégiques sérieuses fondées sur des constantes géostratégiques (et non pas sur tel ou tel président du conseil italien, qui plait politiquement ou pas à notre bourgeoisie de gauche (je fais référence à la haine du Monde/Libé/etc contre l’Italie de Salvini…).

    Incidemment, cela nous permettrait de sortir de notre ambiguïté stratégique et donc de nos hésitations sur la structure des forces : on prétend peser sur un éventuel front de l’Est, et avec quoi? Avec 200 Leclerc… Quant à la Marine : il faudra là aussi sortit de l’ambiguité : il nous faut une marine d’Etat pour préserver nos intérêts économiques et sécuritaires dans notre ZEE, et une Marine de guerre pour une future et probable guerre un jour en Méditerranée : une marine donc capable de mener des batailles navales contre les Turcs, Algériens, Egyptiens et autres de ce gabarit non négligeable, et capables de mener des opérations littorales et d’accompagner l’AA et/ou l’ADT pour des raids en profondeurs, des opérations de sauvetage de Français/Européens, des ouvertures de détroits/canaux fermés, etc.
    Incidemment, ça règlerait les débats sur un second PAN – inutile pour la protection de la ZEE comme pour la guerre en Méd, mais plutôt des porte-aéronefs genre Mistral, des soums littoraux, des navires légers pour protéger le complexe Toulon/Marseille et surtout notre véritable porte-avions en Méd, la Corse.

    • aleksandar dit :

      Pour la Chine, cela change et vite
      La consommation interieure represente 57 % de son PNB.
      La Chine a parfaitement compris la logique du capitalisme.
      Accumulation de richesses et demarrage de la  » pompe economique  » par les exportations massives
      Puis relais par la consommation interieure en correlation avec l’augmentation du niveau de vie
      Commencée avec le 13eme plan ( 2016-2020) et probablement confirmée par le 14eme a venir.
      3eme étape, la domination technologique, deja commencée aussi
      La difference avec les autres pays , c’est que la Chine avec ses 1.4 milliards d’habitant est a elle seule une  » economie-monde « c’est a dire auto suffisante en terme de debouchés

  31. Romuald dit :

    On voit bien que le principal critère allemand, c’est de préserver son économie à tout prix ! Et comme ils n’investissent pas dans leur armement comme en France (sans doute la culpabilité liée au dernier conflit des nations), ils veulent rester à l’ombre de l’OTAN. D’autan plus que c’est ce qui leur coute le moins cher ! Il ne faut pas sous estimer le jeu de la Russie non plus, qui aimerait tant étendre son influence en Turquie, aux portes de l’Europe. Et donc pour toutes ces raisons, la Turquie restera un problème encore longtemps ! L’effondrement de son économie ne fera que galvaniser sa population contre l’injustice des occidentaux et Erdoghan va encore y gagner en prestige. La solution serait que Merkel dégage et qu’un progressiste prenne le pouvoir, mais elle est devenue une spécialiste des négociations pour rester en place !