Vive passe d’armes entre les États-Unis et la Turquie lors d’une réunion de l’Otan

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

144 contributions

  1. EBM dit :

    Comme d’hab Washington fixe la politique de l’alliance et c’est logique : qui protège et paye commande.

  2. 에르메스 dit :

    Je serais pas étonné que les US aient prévenu les autres alliés avant du changement de cap.
    .
    Car si réellement l’ensemble de l’OTAN a bougé instantanément à la gueulante de Pompeo, ce n’est plus un asservissement, mais un lavage de cerveau.

    • Marco dit :

      Pas un lavage de cerveau! Mais il est aisément compréhensible que le Luxembourg se sente plus autorisé à s exprimer librement s il sait qu il n est pas seul. Cela fait des mois que certains pays européens ( France, Pays-Bas, etc) expriment déjà cette position.

    • Loufi dit :

      Pas besoin de laver le cerveau aux sans cou***es européens. 6 mois qu’ils ferment leurs gueules… On dirait des CP qui se cache derrière le grand frère de CM2 pour faire les malin devant un CE1

    • Yannus dit :

      Je pense que Pompeo, n’ayant plus rien à perdre, s’est lâché pour sa dernière réunion de l’Otan. Comme les autres membres de l’OTAN, il devait en avoir gros sur la patate.
      Cela en dit long sur les soutiens à la politique turque d’Erdogan.

  3. felix dit :

    Comment se positionne la prochaine administration américaine sur le sujet, parce que Pompéo est un peu « périmé », les actes de fin de mandat ne sont pas « significatif » si l’administration suivante prend le contre-pied.

    • fabrice dit :

      Biden veut plus de « démocratie » dans la région, plus de « respect des minorités », il est attaché à la « sécurité d’Israël » et défend les intérêts économiques américain (notamment présent en Méditerranée occidentale puisque Chevron et Exxon sont les principaux opérateurs à Chypre et en Israël). Quatre raisons d’avoir des discussions avec Erdogan.

    • Jean (le 1er) dit :

      Cela n’ira pas mieux pour la Turquie, peut-être même pire. Biden n’est pas du tout un amis d’Erdogan et l’a déjà fait savoir par le passé.

  4. Fralipolipi dit :

    Après « l’état de mort cérébrale », l’électro-encéphalogramme du « bon sens » de l’OTAN se remettrait-il à bouger un peu ?
    .
    Ou plus précisément, les US auraient-elles pour crainte que la France ait trop ‘visiblement’ raison, et que cela finirait par trop facilement l’avantager auprès de potentiels partenaires de l’OTAN (comme la Grèce), tout comme de partenaires extérieurs à l’OTAN (Egypte, EAU, Irak et autres) ?.. ce qui correspondrait encore à un nième coup de billard à plusieurs bandes de la part des US …
    .
    Attendons tout de même que J.Biden soit dans la place avant de tirer des conclusions.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      En parlant de « l’état de mort cérébrale » – c’est plutôt l’opinion de Kamala Harris et des personnes derrière Biden de déterminer la nouvelle ligne politique des USA.
      Grand-père me semble un peu trop fatigué pour tenir les rênes lui-même. Cela donne au terme «gouvernement fantoche» une toute nouvelle dimension.
      Et pour prévenir ceux qui aiment crier avec indignation: NON, je n’aurais jamais voté pour Trump et je n’ai aucune sympathie pour lui non plus.

  5. Carin dit :

    S’il fallait une preuve que l’OTAN est dirigé depuis l’Amérique, tous ceux qui se sont laissés aller après le discours de Mr Pompéo, viennent d’en faire l’éclatante démonstration. Et que dire du retournement de veste de Jens Stoltemberg!!
    Mr Macron doit la trouver bien amère, après l’abandon de ses « alliés », la trahison de stoltemberg sur l’affaire du Courbet, et la trahison américaine qui imposait à l’OTAN de fournir des codes IFF aux bateaux transportant des nuisibles par centaines,et du matos..
    Aujourd’hui, après avoir imposé leur F35, et leurs bateaux pourris, et avoir sûrement obtenus des Grecs une grande île pour y installer leur base, les américains traitent leur ex protègé turc comme un moins que rien (ce qu’il est d’ailleurs). On dit que les pays n’ont pas d’amis… c’est vrai… mais l’administration américaine n’a même pas de respect pour ses alliés.

    • Castel dit :

      Pas plus que les Russes pour les siens !!

    • basstemp dit :

      Nan mais lol, ça fait depuis la Grèce classique que c’est comme ça, le plus puissant d’une alliance est celui qui décide, Athène décidait seule pour la ligue de Délos même si elle acceptait que le trésor de la ligue soit sur une petite ile de la mer Egée pour le symbole , dans les faits la ligue de Délos était une tyrannie d’Athènes sur les autres citées états qui en faisaient partie

      Rien a changé depuis, a l’époque de l’URSS c’était bien les russes qui dominaient le bloc et décidaient pour tous !

      D’ou pourquoi, nous devons sortir de l’Otan et redessiner une alliance + libre avec les USA , Sarkozy a fait une erreur de soumis en réintégrant la France dans le commandement de l’Otan car en réalité, on n’y commande rien du tout

  6. Auguste dit :

    Une posture diplomatique?.L’Arabie Saoudite est bien dans le camp Trump-Bibi?.Elle vient d’expulser de son territoire les représentants des FDS (YPG kurde) et va soutenir la Turquie en Syrie contre l’Iran.

    • jyb dit :

      @auguste
      La syrie c’est plié. C’est plutôt au yémen que la menace se situe. Les saoudiens ne sont pas loin de la defaite en rase campagne. Si le camp proche des turcs à taiz bascule ouvertement contre les saoudiens, game over.
      Donc on va voir ce que les saoudiens sont prets à conceder aux « turcs » au yémen, et voir leur pouvoir de persuasion auprés des émiratis qui sont très hostiles à ces forces et occupent une position confortable.

      • fabrice dit :

        Jyb
        Ce sont les zones houthis qui souffrent de famine et qui appellent à la pitié occidentale, pas Riyad….

        • jyb dit :

          @fabrice
          absolument, ce sont bien les saoudiens qui bombardent les dépots et véhicules de l’aide internationale, et qui ont bombardé un hopital de msf…
          c’est ce qu’on appelle des crimes de guerre.

      • Auguste dit :

        Je voulais juste dire qu’il ne faut pas trop compter sur la « Turquie isolée ».Elle négocie depuis des mois avec Israél pour arranger les bidons.En réalité c’est entre Erdogan et Bibi qu’il faut les arranger,parce que pour le reste,les deux pays n’ont jamais cessé leurs relations.En Europe Erdogan n’a pas que des amis,mais des pays prêts à s’arranger.Dans le « bloc russe »,des liens avec l’Ukraine et la Biélorussie,sans parler des pays turcophones….etc.Entre les US qui nous imposent leurs lois,l’ennemi imposé Russe, les chantages africains à l’immigration,..etc,je me demande si on n’est pas plus isolés qu’Erdogan.

  7. E-Faystos dit :

    Hors protection des États-Unis, cela va être compliqué pour la Turquie, surtout si elle continue sur sa statistique d’une agression toutes les six semaines.
    Et si Erdogan lâche l’affaire, le pays devra revenir de loin…

    • Lotharingie dit :

      E-Faystos :
      .
      « … cela va être compliqué pour la Turquie………. »
      .
      En un demie décennie, Erdogan a  » réussi  » a entrainer son pays vers un risque de  » défaut de paiement ». La Turquie qui n’a plus beaucoup d’alliés et une économie chancelante, ne semble plus porter d’intérêt.
      .
      Et pourtant, l’administration Biden va  » marcher sur des œufs  » avec le  » problème Erdogan ».
      .
      Comment réussir une transition politique à Ankara, tout en évitant que la Turquie attirée par la Chine ou la Russie ne quitte l’OTAN, ( la Turquie reste encore un atout au niveau géopolitique ) et sans que l’économie turque ne s’effondre ( grands nombres de créanciers occidentaux ont investit en Turquie et aimeraient bien recouvrer leurs avoirs ).
      .
      Il est temps qu’Erdogan et ses penchants pro-islamistes, cesse de faire perdre leurs temps aux décideurs occidentaux.

      D’autres problèmes autrement plus importants vont bientôt émerger : l’agressivité assumée de la Chine vis à vis de ses voisins et l’explosion démographique délirante sur le continent africain où les conflits et les déplacements migratoires ingérables vont s’accroitre.

  8. Czar dit :

     » il était clair que la Turquie était pratiquement isolée parmi les 30 membres de l’Alliance. »

    il aurait été intéressant de noter les membres qui dénotaient dans cette belle unanimité

    (pourquoi les noms des emmerdeurs de Polaquie et le simili-Attila du Balaton me viennnet illico à l’esprit ?)

    • Gros-Bill dit :

      Parce que vous êtes un troll inculte, faut vraiment le vouloir pour croire que les hongrois ou les polonais manifesteraient de la sympathie pour les turcs.

      Enfin, qui au juste sont les emmerdeurs quand une bande de bisounours décident de rajouter un volet socio-bienpensant à un accord financier ?

      • Auguste dit :

        Les nationalistes hongrois se considèrent cousins des Turcs.La Hongrie est pays observateur au Conseil Turcique,qui regroupe les pays turcophones,et Erdogan veut lui donner la présidence.
        PS: cousinage bidon,invoquée sur une prétendue descendance commune des Huns.

        • Lotharingie dit :

          HS : Plutôt  » cool « , les conservateurs hongrois !…
          .
          @ Auguste :
          .
          « ….Les nationalistes hongrois se considèrent cousins des Turcs….. »
          .
          .
          « …..un eurodéputé hongrois ultraconservateur démissionne après une «orgie» à Bruxelles :

          József Szájer a admis avoir participé à une soirée comme une vingtaine d’autres hommes, alors que la Belgique est confinée……
          Membre du parti Fidesz de Viktor Orban, József Szájer, 59 ans, a admis mardi que sa démission surprise du Parlement européen, dimanche, était liée à sa participation à la soirée clandestine.
          Outre le non-respect des mesures liées à la pandémie, Szájer se voit aussi reprocher une infraction à la législation sur les stupéfiants…………. »
          .
          https://www.leparisien.fr/faits-divers/coronavirus-un-eurodepute-hongrois-ultraconservateur-demissionne-apres-une-orgie-a-bruxelles-02-12-2020-8411790.php

          • Auguste dit :

            L’amusant dans cette affaire c’est que le quidam est connu chez lui comme un virulent anti-homo.Comme quoi,même chez ces « messieurdames » il y a de sacrés enc…

          • Fred dit :

            Quand les policiers belges ont investi l’appartement, les « convives » on cru à une animation surprise et ont tenté de les déshabiller :o)))
            Ils auraient pu finir plombés en plus …

        • Félix GARCIA dit :

          Une histoire peut-être basée sur la tradition du tir à l’arc équestre ^^

        • philbeau dit :

          Vous déraillez , là …

        • Alain d dit :

          Espèce d’inepte, très bien formaté
          Ce sont des postures de l’instant, contre l’UE (moins Pologne Hongrie), communications entre deux ultranationalistes qui se sont démarqués et isolés de l’UE. Alliance d’apparence pour cacher la misère. Comme Erdogan qui va dealer avec l’Ukraine pour récupérer des moteurs et systèmes pour ses drones, après que l’Autriche et le Canada aient stoppé leurs exportations vers la Turquie.
          Si l’Espagne et l’Italie ne sont pas chaudes, comme l’Allemagne pour sanctionner la Turquie, c’est parce qu’elles échangent beaucoup avec la Turquie et y vendent aussi beaucoup de matériels militaires.
          Realpolitik!

    • Marco dit :

      Et en même temps, que pensent les Europens dans l OTAn? Ils sont entendus à hauteur des efforts qu ils font en matière de défense, c edt a dire pas grand chose pour certains.

    • philbeau dit :

      Czar , pour une fois , je m’étonne de votre position…C’est plutôt ceux-là qui sont restent sur leur ligne habituelle depuis la chute du mur . Pour l’UE , c’est autre chose , bien qu’on puisse trouver chez eux plus de bon sens que plus à l’Ouest. Non ?

  9. Noël BERGON dit :

    un des éléments déterminent pour connaître réellement le changement de position de l’OTAN vis à vis de la Turquie , serait de connaître la position de l’Allemagne…pas celle qui consisterait à dire « nous ne pouvons pas faire autrement que d’être avec les 29 donc ,mais celle qui en fait aujourd’hui un des partenaire privilégié de la Turquie (armement mais pas que), mais aussi des conséquences que cela aurait dans la politique intérieur de l’Allemagne ,qui ne l’oublions pas à sur son sol environ 4 millions de ressortissants Turcs (minimum)… à n’en pas douter, les Landers doivent se faire des cheveux…d’ailleurs il y a des signes qui ne trompent pas …la pression sur les associations turques est de plus en plus affichée…

  10. Castel dit :

    Espérons que l’arrivée d’un nouveau locataire à la Maison Blanche ne va pas changer cette approche correcte quoiqu’un peu tardive des Américains….

    • Alain d dit :

      @Castel
      Comme déjà précisé et maintenant confirmé par Trump, ce dernier a en ligne de mire la prochaine présidentielle.
      Et il est train de savonner beaucoup de planches pour les démocrates.
      Donc cet étonnant changement de posture pourrait bien être l’un des savonnages maison pour mettre plus d’huile entre l’UE et la Turquie.
      L’Arabie Saoudite, l’Egypte et Israël doivent apprécier, tout comme l’Inde, quatre parmi les plus gros acheteurs d’armes américaines.
      Ca permet de faire un come back face à la Grèce, avec l’embargo US sur les armes qui vient d’être supprimé, et de minimiser la France qui était jusqu’à maintenant seule à monter le ton, soutenue par l’Autriche et les Pays-Bas.
      Parce que ce jour, en l’état, les Etats-Unis ne pourront rien ventre de très visible à la Turquie, après l’affaire S400-F35. Ils n’ont donc rien à perde à jouer contre la Turquie, pour tenter de rafler des contrats aux alentours? En attendant les élections turques, y’a l’opportunité de placer quelques ventes……
      Perso je suis très étonné de ce revirement, et je n’ai pas capté la cible parce qu’évidement le Pentagone ne modifie sa stratégie que s’il aura des gains supplémentaire pour l’America First.
      Certes Trump n’était pas toujours raccord avec le Pentagone et les vautours, mais là c’est un sacré volte-face, encore unilatéral, sans négociations avec l’UE, sans stratégie commune, qui discrédite à nouveau l’OTAN.
      Trump nous a fait tourner en bourrique pendant 5 années, et Stoltenberg a fait carpette tout autant (temps). Ca ne s’oublie pas, ni se pardonne pas sur une seule réunion qui porte juste la voix d’America First!

  11. R2D2 dit :

    Donc Pompeo se lache car il est sur le départ, toutes les crêpes en Europe le suivent alors qu’il n’y a encore pas longtemps la France était toute seule et se faisait bien tacler par ses « alliés ». Tout cela n’est pas très glorieux. En espérant pour ces crêpes que la politique U.S quand Biden sera en poste ne changera pas trop, cela pourrait les exposer au ridicule encore un peu plus… Et Stoltenberg qui sert a on ne sait pas trop quoi…

    • E-Faystos dit :

      @ R2D2
      J’ai une crainte, c’est que via Pompéo, Trump balance encore une peau de banane sous les pieds de la prochaine administration U.S.
      Quoi de mieux en effet que de fâcher par avance Joe Biden, présenté içi comme un enfant de la guerre.froide, et plutôt anti-Russe, avec le pays qui possède le meilleurs potentiel pour le coincer et contrer.
      Fait and see

  12. lucnets dit :

    Que de lâcheté… Ce qui est affligeant c’est que les membres de l’otan attendent que les USA (le petit chef) l’ouvre pour se jeter sur la Turquie alors qu’ils avaient avant largement envie et les moyens de faire fermer le claper à Erdogan. En fait une reunion de chef de gouvernement c’est comme une cours de récré avec un « lynchage » collectif en règle mais uniquement si le chef le décide. Triste pour l’autonomie diplomatique et militaire de l’Europe.

    • STARBUCK dit :

      « l’autonomie diplomatique et militaire de l’Europe » ça existe? Savait pas. De toute façon c’est infaisable et personne n’en veux.
      L’europe est comme un canard sans tète.

    • blondin dit :

      c’est clair, et ce que je trouve étonnant c’est que ces pays, comme l’Allemagne ou la Pologne, ne pensent plus et n’agissent plus par eux memes, en suivant leurs intérêts, leur vision des choses, mais ils suivent quasi aveuglement les US. Au delà de leur manque de fierté, d’amour propre et de « vision » pour leur pays, il doit quand meme y avoir d’autres raisons qui les poussent à s’écraser comme ça, les allemands sont plutot des gens fier et sur d’eux, de se faire dicter leur politique extérieur m’étonne quand meme un peu. Ils ont carrément fait une croix sur leur existence géopolitique/diplomatique, comme la si pitoyablement expliqué AKK récemment, et ils doivent considérer que seul l’économie compte, le reste étant du ressort des USA, mais tout ça est d’une naïveté déconcertante pour moi. En tout cas, je suis bien content que mon pays ne se comporte pas comme ça, et qu’on est encore capable de pouvoir décider et se comporter de manière indépendante.
      Et ça fait surtout plaisir pour l’agité du Bosphore, qui doit etre surement un peu stressé en ce moment !

      • GHOST dit :

        Au contraire, l´Allemagne et la Pologne ne pensent qu´en fonction de leurs intérêts et continuent á croire que les USA seraient en faveur de ses « intérêts ».
        Naiveté qui fait de l´Allemagne la première puissance économique en Europé?

      • totoro dit :

        Vous planez, l’allemagne est prête à toutes les compromissions avec les Brits (voir en ce moment même) les chinois (merci tes panneaux solaires VS mes bagnoles tant pis pour la france) ou les US pour arranger SES intérêts industriels.
        L’allemagne sacrifierait volontiers tous ses voisins pour sa seule industrie de la bagnole, et plus si affinité.
        Elle considère que la seule guerre qui l’intéresse est économique, les autres elle n’y lie plus sa « fierté », elle laisse ça aux « cons » (selon son point de vue que je ne partage pas)

  13. LEONARD dit :

    En hommage à @Plusdepognon…..

    Outre les navires (parfois), surveillés par Irini,
    https://www.bruxelles2.eu/2020/11/de-forts-soupcons-continuent-de-peser-sur-le-porte-conteneurs-roseline-a/

    les A400 et C130 turcs défilent sur l’autoroute aérienne Konya / AlWatiya, au rythme de 2 à 3 vols journaliers,
    https://twitter.com/GDarkconrad/status/1332635786534129664/photo/1

    une frégate turque fait escale à Khoms
    https://twitter.com/Libya_OSINT/status/1333556037077569536/photo/1

    La base d’AlWatiya est agrandie,
    https://twitter.com/Gerjon_/status/1333006858068619266/photo/1

    et des automoteurs T155 turcs sont filmés à Syrte.
    https://twitter.com/i/status/1331743968703500290

    Bref, ça sent les préparatifs militaires.

    • Plusdepognon dit :

      @ LEONARD
      Hahaha… Si vous vous y mettez, je vais regarder les liens sans chercher… 😉

    • Lothringer dit :

      juste une question bête, comme çà…
      si tous ces blindés se font zigouiller par des oiseaux larguant des cailloux, je suppose qu’ils ne feront pas le voyage retour vers la Turquie ?
      Y en a beaucoup qui ont fait le voyage aller (en proportion du stock général dont dispose la Turquie) ?

    • Vinz dit :

      Des automoteurs en plein désert ? Bon chance les équipages…

  14. garance dit :

    Bref çà farte. Comme dirait ici églouéglouplouf, les Gonds de la Sublime Porte des WV se descellent un peu.
    Désolé pour la tentative de plagiat, je suis moins bon que l’original ;-D

  15. Green dit :

    Voila, il n’aura fallu qu’un peu plus d’un an, et bien aidé par les turcs, pour que l’Otan rejoigne la position française. Plutot rapide finalement pour un mouvement diplomatico-militaire sans précédent.

    Maintenant tout le monde vois l’éléphant dans le couloir…
    Reste a savoir que faire, et le faire.

    • R2D2 dit :

      Personne n’a rejoint la position francaise. Ils ont rejoint la position américaine d’une équipe sur le départ qui a dit la meme chose que la France. Nuance.

  16. oryzons dit :

    C’est qu’il ne faudrait pas laisser à l’administration Biden trop de munitions faciles pour pouvoir dire : « Vous avez vu avec moi on va à nouveau coopérer et faire les choses correctement entre alliés. »
    Donc Trump lâche Erdogan : si la suite prouve que c’était la bonne chose à faire il pourra le mettre à son crédit en passant sur le fait qu’il lui a laissé carte blanche pendant presque 4 ans, et sinon il pourra dire qu’il n’y pouvait rien vu que la nouvelle administration avait déjà fait ce choix.

    Et au passege par contre comme c’est vraiment le plus important on monnaye tout ce que l’on peut à Athènes.

  17. Durandal dit :

    Si tu veux bloquer les russes, l’ile de lemnos me semble très bien placé pour ça.

  18. Lucien dit :

    C’est excellent tout cela mais deux points à rappeler :

    1) M. Pompeo fait partie de l’administration sortante et ne décidera plus rien d’ici moins de soixante jours. Ce qui compte, c’est de savoir ce que M. Biden et Mme Harris pensent.

    2) Les Grecs et les Chypriotes pensent être un peu rassurés mais je leur déconseille de l’être un peu trop. Je leur rappelle ce qui est arrivé aux Kurdes d’Irak en 2017, aux Kurdes de Syrie en 2019, même aux Géorgiens en 2008. Les Américains ne viendront pas à leur secours. L’aide américaine est aussi utile qu’elle est fragile. Ils ne doivent pas la négliger mais ils doivent tabler en priorité sur les nations qui sont prêtes à les aider en Europe (essentiellement la France) et éventuellement conserver de bonnes relations avec le grand frère orthodoxe (la Russie) qui peut peser de son influence sur Erdogan.

    • Patrickov dit :

      vous devriez aussi rappeler ce qui est arrivé aux irakiens, aux afghans, aux somaliens, aux libyens quand les américains sont passés par là

  19. philbeau dit :

    Fin de l’intermède Erdogan ….Washington a fini par siffler la fin de la récré . La période qui s’ouvre va être difficile pour le néo-sultan , cette fois-ci isolé , en face…de son opinion publique . Son prosélytisme islamique forcené va devoir en rabattre , et donc décevoir les foules qu’il a surchauffées .
    Le comique de la situation , c’est de voir les européens peureux sortir prudemment du bois . Il faudrait maintenant placer le minable et carriériste Stoltenberg devant les positions qu’il a prises dans cette pitoyable affaire , allant au-delà de ce qu’attendait ses commanditaires , et ridiculisant si ce n’est affaiblissant de ce fait le crédit de l’Alliance .

    • Aymard de Ledonner dit :

      Stoltenberg est le secrétaire général de l’OTAN, pas son PDG qui est le président US. Il fait donc ce que son patron lui dit de faire.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Il serait imprudent de déclarer le match terminé avant que les remplaçants sous Kamala Harris ne soient entrés sur le terrain.

      • Makis dit :

        Avec 3 sénateurs greco-américains démocrates et 2 républicains et la grecque américaine Jen Psaki, la futur porte-parole de la maison blanche et Eleni Kounalakis d’origine grecque au poste de vice-gouverneur de Californie, et bras droit sous Kamala Harris le match est terminé. D’autres part, je ne comprends pas pourquoi vous parlez tous de la Turquie, du fait que le problème c’est Erdogan et son gouvernement les responsables
        c’est à eux de payer et NON à la Turquie et son peuple dont 70% sont contre sa politique. Macron et Biden sont sur la même longueur d’onde Erdogan et sa clique ne finiront pas leur mandat en 2023

  20. jyb dit :

    L’ingratitude des azeris. L’azerbaidjan a demandé à ankara de rapatrier les mercenaires syriens présents sur son sol. Les turcs ont protesté en vain arguant que c’était le deal et que ces syriens étaient turkmènes.
    Dans le même temps en libye, stephany williams, représentante spéciale de l’onu pour la libye en a remis une couche en déclarant que la présence de 20 000 combattants étrangers posait un problème de souverainete et qu’ils devaient quitter le pays. Sachant que sur 20 000, à peu près 16 000 sont des miliciens pro-turcs, ankara peut se sentir visée.
    Ce qui pose un problème aux turcs qui rencontrent des difficultés croissantes au nord de la syrie (encore un militaire turc dcd hier)
    Poche d’idlib, les turcs sont sous la pression de leurs « adversaires » syriens et russes, mais aussi sous la pression de leurs « alliés » djihadistes de hts…d’ou leur retrait de plusieurs postes d’observation, et un sentiment de pilotage aveugle.
    Et en même temps, multiplication des attentats à al bab et jarabalous (zones turque et pro-turque)
    Et en même temps, alliance de fait entre fds « soutenus par la coalition » et l’aas contre les milices pro-turques dans le secteur de ain issa.

  21. Aymard de Ledonner dit :

    Je suis partagé au sujet de cette prise de position.
    Bien sur c’est positif que la Turquie soit enfin clairement marginalisée mais Pompeo fait cela aussi pour essayer de torpiller le rapprochement franco-grec et nous empêcher d’avoir trop d’influence.
    Quand les US étaient aux abonnés absents alors que les navires turcs arpentaient la ZEE grecque, ça m’allait très bien aussi…

    • Czar dit :

      les grecs n’ont pas attendu après ça pour commander des fail 35 et des jolis bateaux.

      (et moi je suis très content qu’on cesse de jouer les boute-en-train MEDOR au profit de pompéo qu’a pourtant pas vraiment la gueule d’un étalon)

  22. Berger dit :

    Pas compliqué pour les turcs
    Virez les us d’incirlik
    Gardez les bombes
    Les recalibrez a vos normes ou russes
    Vous verrez que Macron deviendra tout gentil et même les lee lecteurs d opex 360.
    Pas oublié d’intégrer l’ôtan asiatique histoire de rigoler un peu plus

    • Titeuf dit :

      Et le retour de bâton US..
      Vous en faites quoi???
      Je doute que les usa laissent leur bombes sur le tarmac en partants

    • Czar dit :

      la géopolitique vue d’un QI de 65 et de dix siècles d’unions entre cousins de Khroumirie, c’est fascinant, ‘berger’

      (me dis surtout pas ce que tu infliges à tes chèvres, salopiaud)

    • E-Faystos dit :

      Oui, ça semble facile à dire.
      Avec une économie qui tient par les cheveux et pas d’autonomie énergétique, j’attends de voir à quelle vitesse l’équipe à Erdogan va passer des rires ( les US partiront si le gouvernement Turc l’éxige, ou pas comme comme à Okinawa) aux larmes parce que leur économie va se retrouver desintégrée par des sanctions que la Russie, la Chine et l’Iran oseront braver.
      Or pour le moment, les portes de sortie des impasses technologiques qui stoppe la BITD Turque sont l’Ukraine, qui ne peuvent rien refuser à qui que ce soit, et la Corée du Sud.
      Donc ce sera comme un étouffement.

    • jccdm dit :

      Ah ah ah joli trollage.
      Si les deux premières lignes sont improbables, au regard d’une diplomatie turque qui joue à fond la carte du « nous sommes la première ligne de défense de l’OTAN, nous sommes la deuxième armée de l’OTAN » … malgré un jeu dangereux au regard de cette même alliance … le début du rire commence à la troisième ligne : les bombes ne leur appartiennent pas. Les turcs n’ont pas la main dessus et ne l’auront jamais 😀
      Je trouve plutôt cool ce jeu du trollage dans les commentaires (une fois en se faisant passer pour pro-russe, l’autre fois pour pro-chinois ou pro-turc etc), mais là, ça tombe un peu à côté ! 😀
      Mais ok pour avoir un nouveau commentaire un peu plus (D)troll la prochaine fois

    • Michel dit :

      Gardez les bombes !!!!!! sans le matos (matériel, logiciel et je ne parle meme pas des codes…) Américains permettant de les rendre actives, mais qui ne sont pas en possession des Turques…
      Vous prenez vos désirs pour des réalités les bombes en questions sont des bout de ferrailles !!!!!
      Vous prenez vraiment les Américains pour des imbéciles ?

    • aleksandar dit :

      Sauf qu’il n’y a probablement plus de bombes atomique US a Incilrik depuis que les turcs ont coupé l’alimentation electrique de la base il y a 2 ou 3 ans.

      • Patrickov dit :

        Les américains ne le disent pas mais la majorité des bombes B61 à Incirlik sont sous le contrôle des militaires turcs, une des raisons pour laquelle elles n’ont jamais étés rapatriés malgré la proposition américaine par le remplacement les B61-12, le refus des turcs est compréhensible puisque ces nouvelles bombes seraient entièrement dépendantes des américains.
        Les F-16 turcs ont eu des modifications pour pouvoir s’équiper des B-61, une partie de ces bombes ont étés cédés ( environ 40) aux turcs dans les années 80, à cette époque la situation politique n’était pas la même et la Turquie était le rempart contre l’Urss et l’allié numéro des USA dans la région.

        • Alpha dit :

          @Patrickov
          Du grand pipeau l’ensemble de votre com ! Question d’habitude, me direz vous…

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Tu regardes trop de films toi …C’est surtout cela ! 🙂

  23. vachefolle dit :

    L’objectif de Biden n’est pas de sortir la Turquie de l’OTAN, (cf ce que dit Blinken), mais sortir Etdogan de Turquie. La Turquie est trop bien placée geographiquement et qui plus est a une armée tout a fait correcte.
    La stratégie va donc etre de faire pression politiquement et economiquement pour que Erdogan soit viré aux prochaines elections.

  24. Made In France dit :

    Curieux niveau d’information des commentateurs de ce postent qui tiennent tous pour acquis, la changement d’administration US.
    Kamala Harris est tellement sûre de devenir VP qu’elle n’a toujours pas démissionné de son poste de Sénatrice (au cas où 😉 ).
    S’informer sur CNN dont les vidéos de son cover up de l’affaire de l’ordinateur d’Hunter Biden montrent à quel point ce média est orienté n’est pas très bon pour se faire une idée de la réalité de ce qui se passe réellement aux US.
    Il y en a qui risquent d’avoir un réveil pénible…

    • jccdm dit :

      Avec des États fédérés qui ont validé les résultats, une jurisprudence de la Cour suprême en défaveur d’une annulation des résultats et à peine quelques jours du vote des grands électeurs, je pense que les carottes sont tellement cuites pour D. TRUMP qu’elles sont devenues de la purée.
      Certes, il y a les réactions de D. Trump sur Twitter pour ne pas désespérer la mère de famille de zone pavillonnaire dont le mari est fan de NASCAR. Mais, ce doux rêve ne durera pas: les grands électeurs vont très prochainement élire Biden et basta.
      Après, il est certain que s’il n’y avait pas eu le COVID, il aurait été réélu.
      ps: s’agissant de K. HARRIS, elle ne démissionne pas d’une institution … dans laquelle elle demeurera, en tant que présidente, au titre de ses prochaines fonctions de VPOTUS.

      • Castel dit :

        C’est vrai, sans le COVID, il aurait (peut-être) été réélu, car, il faut bien reconnaître qu’on est quand même loin de la « vague bleue » prévue par les instituts de sondage Américain…
        Mais ce virus a permit de mettre en relief deux de ses « fakes » les plus évidents :
        Le premier lorsqu’il a parler au début d’une « petite gripette » qui a incité ses partisans à ne pas porter de masque, voire les arracher à ceux qui en portaient !!
        Ensuite, prétendre qu’avec un autre président au pouvoir, il y aurait eu dix fois plus de morts !!
        Ces deux fausses informations ont mis en relief son côté menteur pathologique, et ne lui permit pas de mettre en valeur le fait que son administration avait investit des sommes considérables pour la recherche d’un vaccin, dont le monde entier va bientôt bénéficier, mais c’est la le point faible des menteurs ; même quand ils disent la vérité, on ne les croit plus !!

    • Castel dit :

      Décidemment, il y en a qui jusqu’au bout seront prêts à croire aux « fakes » de Trump….
      Celui là étant le plus gros, mais sans doute le dernier du futur ex-président !!

    • E-Faystos dit :

      Pas aussi pénible qu’aux U.S.A: le seul pays où les urnes ne parviennent pas décider.
      Il y a comme une odeur de banane dans cette histoire, et que les Républicains, structurellement avantagés, qui ont enfoncé le clou pour se favoriser en polémiquant sur le vote par correspondance , soit incapables de faire valoir leurs droit autrement que par de vagues accusations, déboutées les unes après les autres sauf erreur, est un signe d’affaiblissement.
      D’ailleurs le parti reste très divisé sur les performances du génie et cheval-à-l’unique-numéro-de-cirque (one trick pony).

      Et si c’est la guerre civil en janvier, soyez certain que je me saoulerai… à la mémoire de ceux qui tomberont parce que leur système électoral est à chier.

    • albatros24 dit :

      Arrêtez d’y croire. Le 20 janvier c’est Biden qui prêtera serment
      Et même Trump n’y pourra rien malgré son armée d’avocats.

  25. Anka-S dit :

    Mon pays est indépendant et n’a pas besoin de l’assentiment des États Unis pour quoi ce soit . Souveraineté? C’est un mot qui est absent chez les laquais de Washington. Ils doivent toujours attendre que les ricains fassent le premier pas pour faire du suivisme, tout simplement honteux. Les américains rameutent les serviteurs

  26. breer dit :

    Erdogan est un enfoiré de première, mais bon stratège manipulateur, si la Turquie se faisait virer de l’OTAN , il nous enverra tous les migrants qui voudront passer par la Turquie. Vu la stupidité idéologique chronique des occidentaux à tous les niveaux, on les accueillera par dizaines de milliers sur la base de principes moraux totalement dénués de bon sens et de vision sociétale. l’Europe et la France continueront à se déliter dans une communautarisation démultipliée et un chaos social, mental et comportemental qui fera régresser nos nations 200 ans en arrière.
    C’est l’humanité du futur de nos petits enfants concoctée par les idéologues sans aucune vision réaliste de ce qu’est le genre humain actuel selon les populations de la planète, très souvent incompatibles entre elles mentalement et psychiquement. C’est cela le vrai choc des civilisations, qui amènera d’insurmontables conflits et désordres au sein même des anciennes nations. Les idéologies « utopistes » délirantes ont toujours mené les civilisations à leur propres décadences.

    • Patrickov dit :

      il est normal que l’oxydent accueille ces réfugiés vu que c’est elle qui est derrière la destruction de leurs pays, leurs villes et leurs habitations dans le but de s’accaparer leurs pétrole. A ce jour que ce soit en Irak ou en Syrie les USA et leurs alliés pompent le pétrole illégalement tandis que les pays comme la Turquie se font pomper par les réfugiés.

      • Asvard dit :

        Un réducteur votre avis sur « l’oxydent »

      • albatros24 dit :

        Et pourquoi veulent ils tous venir vivre chez leur bourreau impitoyable (Etats Unis France) ?
        Comprend pas

        • Patrickov dit :

          albatros24 parce que ce sont ces derniers qui leurs ont promis la démocratie, ils ne l’ont pas eu, ils rêvent de vivre dans la démocratie qui leurs a été promis.

    • rastalapin dit :

      Les migrants on n’est certainement pas obligé de les accueillir encore moins quand il s’agit d’une invasion mal déguisée. Il suffit aux grecs et aux bulgares de mettre l’armée à leur frontière comme ils l’ont déjà fait plus tot cette année.

      • Patrickov dit :

        parce que les grecs et bulgares ont envie de mettre leurs armées au service des pays européens de l’ouest ?.
        Ils le font sous pression de l’UE mais jusqu’à quand ?. Si la situation s’empire ils les laisseront passer.

        • Pravda dit :

          Croyez vous une seconde que les grecs, bulgares, hongrois … veuillent d’une invasion migratoire et qu’ils déploient leurs armées pour nous faire plaisir ?

  27. Fanculizator dit :

    Mis à art le fait que Pompéo est sur le départ, je m’étonne de ne point voir de trolls turcs nous expliquer ici à quel point avec ses armes de 6ème et 7ème génération la turquie est prête pour écraser Europe et USA et reprendre ce qui lui revient de droit.

    • fabrice dit :

      Honnêtement l’armée bulgare fait dans les trente mille hommes, l’armée roumaine c’est guère mieux, les armées hongroises et autrichiennes pareils….
      L’armée turque est en quelques mois à la frontière allemande…

      • AV8B dit :

        Il-y-a quelques années, j’avais raconté à un ami turc que si l’armée turque s’impliquait elle prendrait la Syrie en une semaine ou deux (ça lui avait fait plaisir d’entendre cela, d’ailleurs).
        … La réalité est bien différente
        Autre souvenir lointain: « L’armée rouge en 3 semaines à Lisbonne »

      • albatros24 dit :

        L’Armée turque à la frontière allemande ?
        vous confondez avec les ottomans.
        Les turcs sont bien incapables de vaincre et depuis 30 ans quelques kurdes armés d AK47 dans leurs propres montagnes comment pourraient ils conquérir l’Europe ?
        On a vu que cette glorieuse armée seconde armée de l’OTAN selon eux, avait besoin de proxis islamistes pour se battre à sa place en Syrie, en Libye,…partout en fait.

  28. Mëhmët Ëglüëglü dit :

    Laissons la poussière retomber, la cuvette se vider et les esprits se refroidir. Nous reparlerons de tout ça dans 49 jours quand Pompéo sera parti avec Oncle Donald et que Joe l’Endormi aura pris le manche. En attendant je vais me dégoupiller une petite Ëfês Pilsën et me bourrer une chicha à la santé de notre bien aimé Sultan Ërdogän, gardien de la Sublime Porte, éclusier des Dardanelles et protecteur du Nagorny Karabakh.

  29. Alpha dit :

    Stoltenberg devait être tout blanc quand Pompéo a tancé la Turquie !!! 🙂
    Et effectivement, Le Drian devait se régaler.
    Mais en France, l’OTAN ne fait plus illusion et a perdu de sa superbe : 50 % des Français font confiance à l’organisation aujourd’hui, contre 71 % en 2009 !…
    Les tensions avec la Turquie n’y sont pas étrangères, mais le poids US au sein de l’Alliance, qui renforce un certain anti-américanisme, ainsi que des positions jugées trop anti-Russes sont aussi en cause…
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/12/01/en-france-la-cote-de-l-otan-a-perdu-21-points-depuis-2009.html

    • GHOST dit :

      Quel est le poids de l´anti-américanisme de la France au sein de l´UE? La France ne risque-t-elle pas de se retrouver isolée en Europé sir ce % augmente encore plus?

      • Alain d dit :

        France
        Membre permanent au Conseil de Sécurité, et bien représentée dans de nombreux organismes européens et internationaux (UNESCO, OCDE, Interpol, ITER, BIPM, etc.)
        N°2 de l’OTAN, dissuasion hors OTAN, et seule dans l’UE.
        Très impliquée dans les missions validées par le Conseil de Sécurité, ceci au coté du DOMP (Casques bleus + civils)
        DOMP piloté par la France.
        Un soft power au top.
        L’EU a déjà bien du mal à se braquer contre la Turquie qui n’est pas européenne et qui pèse peu dans les échanges économiques par rapport à la France, d’autant plus que les cacahuètes ne pèsent pas autant que capteurs, des MEMS, des trains, des avions ou des satellites.
        Comment pourrait-elle se braquer contre l’un de ses membres fondateurs qui bosse en OPEX et dans différentes mission maritimes pour sécuriser la planète?
        L’évolution aux Pays-Bas est aussi intéressante.
        Avec le Brexit, les Pays-Bas vont se rapprocher de plus en plus de la France.
        Ce qui est intéressant c’est la tendance de fond, qui sanctionne l’OTAN.
        Le Royaume-Uni, avec le Brexit va logiquement à contre-courant, ce qui prouve une fois de plus que la souveraineté vendue est un leurre. Logique aussi la Suède qui est pieds et poings liés avec le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Le Gripen avion est un avion US, ou encore anglo-saxon bien avant d’être suédois.
        Suédois par l’assemblage, mais pas par les systèmes qui sont pour moins d’1/4 suédois.
        Raison pour laquelle les magouilles dans la vente au Brésil, pour éjecter le Rafale, n’ont pas été suivies de poursuites américaines ou britanniques. La Suède n’étant pas membre de l’OTAN, le qualificatif « alliés » au sein de l’OTAN avait une fois de plus démontré sa faible valeur face aux intérêt de l’America First.

        • Stoltenberg dit :

          « Membre permanent au Conseil de Sécurité, et bien représentée dans de nombreux organismes européens et internationaux (UNESCO, OCDE, Interpol, ITER, BIPM, etc.) »
          .
          Vous avez oublié le Groupe de Minsk. Et, au fait, elles se passent bien vos médiations 100% neutres au sujet de l’Artsakh??? Parce que si jamais ils refusent d’entendre notre voix aussi neutre que divine et aussi divine que neutre, on peut activer nos leviers très puissants, à savoir: « de nombreux organismes européens et internationaux (UNESCO, OCDE, Interpol, ITER, BIPM, etc.) ». Et surtout ne pas oublier l’Office communautaire des variétés végétales qui pourrait porter le coup fatal.

  30. Lotharingie dit :

    Et en mem temps, l AKP poursuit accroit sa mainmise sur le peuple turc :

     » …….L’Autorité électorale en Turquie a ordonné lundi la tenue d’un nouveau scrutin municipal à Istanbul, accédant à une demande du parti d’bErdogan qui contestait la victoire de l’opposition lors des élections de fin mars.

    Le maire Ekrem Imamoglu, a dénoncé une « trahison » et s’est engagé à « ne jamais abandonner ».

    L’annulation du scrutin à Istanbul risque de renforcer les accusations de dérive autoritaire contre M. Erdogan dont le parti islamo-conservateur, l’AKP. ………. »

    https://www.voaafrique.com/a/turquie-d%C3%A9fait-%C3%A0-istanbul-erdogan-obtient-un-nouveau-vote/4906811.html

    • fabrice dit :

      On notera que les maires efficaces et populaires des deux principales villes de Turquie, Ankara et Istanbul font partie de l’opposition modérée.

    • Michel dit :

      A part une magouille de l’AKP, cela ne changera pas les idées de ceux qui ont votés contre l’AKP, je dirai meme que cela risque de mal tourner : du style manifestations, répressions, l’armée qui va en avoir mare des « bétises » de Erdogan et son parti de magouilleurs, sans compter les morts de l’armée Turque en Syrie……
      Le tout alimenté par la crise économique en Turquie ou les gens continuent de crever de faim malgré qu’ ils aient un boulot.

    • Lotharingie dit :

      Et en  » même temps  » : l’ islamo-fasciste d’Ankara ne décolère plus :
      .
      « ………….. Erdogan a émis ce 4 décembre l’espoir de voir la France « se débarrasser le plus tôt possible » du président Emmanuel Macron…………

      « Macron est un problème pour la France. Avec Macron, la France vit une période très dangereuse. J’espère que la France va se débarrasser du problème Macron le plus tôt possible »

      , a déclaré Erdogan à des journalistes à Istanbul après avoir participé à la prière du vendredi dans l’ex-cathédrale Sainte-Sophie ……….. »
      .
      https://www.ouest-france.fr/monde/turquie/recep-tayyip-erdogan/erdogan-espere-que-la-france-va-se-debarrasser-du-probleme-macron-le-plus-tot-possible-7072998

      Il est à espérer que l’UE sache enfin rabattre le caquet de cette  » vielle dinde « , par des sanctions économiques et politiques fermes.

    • Patrickov dit :

      le niveau de certains laissent à désirer je viens de lire l’article et il date de 2019, vous êtes en retard, faites une mise à jour de vos appareils.

  31. Patrickov dit :

    Pompeo se venge de ne pas avoir été reçu par Erdogan lors de sa dernière visite il y a quelques semaines, le dirigeant turc a été l’un des premiers en Asie avec Poutine à félicité Biden pour sa victoire, Pompeo doit l’avoir en travers de la gorge, son égo est touché mais il oublie que Trump a tout fait pour saborder l’économie turque et celle de la Russie.
    Pompeo ne représente plus rien aux yeux des dirigeants des pays de l’Asie, il aura surement fort à faire avec les procès qui risquent de lui tomber dessus, c’était sa dernière réunion au sein de l’OTAN.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « le dirigeant turc a été l’un des premiers en Asie avec Poutine à félicité Biden pour sa victoire, » Encore votre « vision » toute personnelle des faits! Remarquez sur un malentendu ça peut marcher comme dirait Jean Claude Dusse!
      /www.huffingtonpost.fr/entry/poutine-biden-election-etats-unis_fr_5fa90d1bc5b6f21920ddc483
      Effectivement ils ont été les premiers!
      https://www.lepoint.fr/monde/poutine-erdogan-xi-ces-autocrates-qui-pleurent-la-victoire-de-biden-09-11-2020-2400222_24.php
      Les premiers à ne pas reconnaître le résultat!
      https://plus.lesoir.be/337267/article/2020-11-11/ces-dirigeants-qui-nont-toujours-pas-felicite-joe-biden
      Il est chagrin le Vladimir, à moins que ce soit le borsch qui a du mal à passer ou alors un kebab que lui aurait envoyé Erdo la sauce blanche remplacé par un laxatif!

    • fabrice dit :

      Si vous pensez que le parti républicain va disparaitre, je crois que vous rêvez. Trump et Pompéo représentent des millions de citoyens américains conservateurs et évangéliques. Le Sénat a de fortes chances de rester républicain. Il faudra de toute façon compter sur eux.

      • Patrickov dit :

        @fabrice le parti républicain a eu une claque monumentale, les trumpistes ne sont plus légions comme le faisait croire Trump et son ami Pompéo.
        Elections remportés à plus de 56 % par Biden, ce qui prouve qu’il y a une grande fracture au sein de la population américaine, dois je vous rappeler que d’après certaines estimations d’ici quelques années la population black dépassera largement celle des whites aux USA, ils représentent plus de 40 % des effectifs de l’armée et 30 % de la police, dans quelques années ils seront majoritaire, cela veut dire que la politique américaine va connaitre de grands changements.
        ждать и смотреть

        • aleksandar dit :

          Faut arreter la chicha aux herbes de provence modifiées mon brave.
          Les noirs 18% de la population US ne sont pas près d’etre plus nombreux que les blancs ou d’ici là vous serez mort.
          Ce seront plutot les hispaniques….
          Quand a l’election de Biden, vu la fraude massive……

        • albatros24 dit :

          Ce sont les latinos qui sont en fait la seconde ethnie aux Etats Unis et leur langue la seconde, vous pouvez travailler et vivre en espagnol dans tous les Etats du Sud et l’administration tant fédérale que fédérée est tenue de vous répondre et d’utiliser des formulaires dans cette langue. Des milliers d hispaniques ne parlent d’ailleurs pas l’anglais.
          Certains Etats comptent autant de latinos que de WASPS,, le flot de migrants ne se tarira pas, vue la démographie de l’Amérique du Sud.
          Le futur sera hispanique et catholique dans ce pays (et musulman et africain ailleurs, je vous laisse deviner où…).

        • aleksandar dit :

          Sinon pour la soi-disant claque
          Les republicains ont repris une vingtaine de sièges a la Chambre des Representants
          Il vont probablement garder le Senat
          Et c’est la premiere fois en 200 ans que le président  » elu » ne gagne pas en meme temps le Senat et la Chambre des Representants
          Ce qui renforce les soupcons de fraude
          Faut aussi arreter de boire, mon brave

          • Patrickov dit :

            @aleksandar : faut te cultiver un peu et tu ne pourra rien pour changer ça.
            Parce que les latinos se considèrent comme blanc européen ?, la bonne blague.
            Les Blancs seront bientôt minoritaires aux Etats-Unis. D’ailleurs, les nouveau-nés blancs le sont déjà. En 2015, plus de la moitié des bébés nés sur sol américain appartenaient à des minorités ethniques, alors que 80% des décès enregistrés cette année-là étaient des Américains blancs. Le visage de la société américaine va connaître de profonds changements ces prochaines décennies.

            https://www.letemps.ch/monde/bientot-fin-lamerique-blanche

    • aleksandar dit :

      Desinformation pure et simple
      Poutine n’a pas félicité Biden
      C’est Pompeo qui n’a pas voulu voir le sultan
      Et ceux qui phosphore sur une difference Trump-Biden pour les relations avec la Turquie feraient bien de se tenir au courant
      Le projet de budget pour 2021 , élaboré au USA, je le rappelle pour ceux qui l’ignorent encore, par les chambres et non par l’administration, meme si elle y participe, inclu des sanctions contre la turquie qui ont été votés et par les democrates et par les republicains.

      • Patrickov dit :

        @aleksandar quand vous dites désinformation c’est une de vos spécialités ?.
        Un haut diplomate américain a expliqué pourquoi Erdogan n’avait pas rencontré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo lors de la tournée européenne de ce dernier. L’emploi du temps du Président turc en est la cause.
        Un haut diplomate américain a expliqué pourquoi Erdogan n’avait pas rencontré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo lors de la tournée européenne de ce dernier. L’emploi du temps du Président turc en est la cause.

    • Alpha dit :

      @Patrickov
      « Pompeo se venge de ne pas avoir été reçu par Erdogan lors de sa dernière visite il y a quelques semaines »
      Toujours à la ramasse vos coms ce que je vois ?!?!…
      Pompeo n’a pas à se venger, au contraire, il est venu en glisser une à Erdo avant de quitter ses fonctions ! 🙂
      Car dans la réalité, Pompeo s’est rendu en Turquie UNIQUEMENT pour discuter des « questions religieuses en Turquie et dans la région », et pour rencontrer le patriarche Bartholomée de Constantinople, chef spirituel de l’Église orthodoxe, et le nonce apostolique en Turquie, Paul Russel.
      Ce qui a d’ailleurs fort déplu à Ankara… Pompeo taclant au passage la politique d’Erdogan, et faisant des déclarations favorables à Macron, ce qui a entrainé des protestations de la Turquie, ainsi que quelques manifestations de nationalistes ! 🙂
      Bon, c’est sur, vu le peu de culture géopolitique, et même militaire, que vous avez, vous ne pouviez pas savoir !…
      Vous êtes excusé ! 😉

  32. Robert dit :

    Pendant ce temps-là, on ne parle pas des sujets graves.
    Adolf Hitler vient d’être démocratiquement élu en Namibie, il faut le savoir comme dirait l’autre.
    https://www.breizh-info.com/2020/12/03/155046/adolf-hitler-elu-lors-delections-regionales-en-namibie/
    Alors, voilà on rigole, on se moque et puis voilà ce qui arrive.
    https://www.youtube.com/watch?v=rr1sWS4cEVM

    • jyb dit :

      @robert
      excellent. autre info hors cadre, l’ouverture d’une école coranique pour les transgenres au bangladesh. telescopage d’autant plus saisissant que quelques jours plus tard un homme se faisait massacrer par la foule pour outrage au coran…

      • Robert dit :

        Les personnes au sexe indécis ou hésitant ont un traitement qui peut paraître étonnant dans certains pays musulmans, de l’Iran ou un troisième sexe est reconnu à l’Indonésie, plus grand pays musulman du monde.
        Je pense que pour les musulmans, ce n’est pas de l’homosexualité mais comme une anomalie de la nature, donc permis par Dieu. J’ai remarqué que les musulmans avaient souvent plus de respect pour les handicapés que nous qui l’avons perdu avec l’eugénisme ambiant de nos sociétés. Et les transgenres, je prend le terme officiel même si je n’en reconnais pas la pertinence, peuvent difficilement être considérés comme aptes à fonder des familles et procréer, donc perpétuer l’espèce et augmenter le nombre de musulmans, ce qui n’est pas le cas des homosexuels qui menacent la Oumma par leur comportement.
        J’ai connu dans ma jeunesse en cité un maghrébin que j’hésitais à définir entre homosexuel ou transexuel, il en bavait le pauvre avec ses propres coreligionnaires, tous plus obsédés sexuels les uns que les autres, et la concurrence était pourtant rude dans les cités y compris avec les jeunes français. Je l’ai revu récemment, il est adulte handicapé. Qu’on laisse ces gens tranquilles, mais arrêtons de les mettre en pleine lumière avec tous les risques que ça comporte pour eux.
        Le phénomène existe aussi en Israël. Quand on lit la confusion sexuelle qu’on trouve dans la Kabbale, et même le Talmud, les interdits de la Thorah ont du mouron à se faire.
        En ce qui me concerne, j’en reste à la loi et l’ordre naturel et au bien commun, laissez les gens différents tranquilles mais dans la discrétion.
        https://fr.timesofisrael.com/un-documentaire-suit-des-israeliens-transgenres-se-preparant-a-integrer-tsahal/
        Je précise que quoique j’en pense je ne porte pas de jugement moral, j’essaie juste de comprendre.
        Allez un peu de bonne humeur pour terminer
        https://www.youtube.com/watch?v=6ER7VQnKFKU

  33. Alain d dit :

    Trafic d’armes vers la Libye. De forts soupçons sur le porte-conteneurs turc Roseline A
    https://www.bruxelles2.eu/2020/11/de-forts-soupcons-continuent-de-peser-sur-le-porte-conteneurs-roseline-a/

  34. pepel_WASSKA dit :

    Au vu de la politique d’Obama et des rares déclarations de Biden sur ce sujet, tout laisse à penser que Biden sera beaucoup plus vindicatif que Trump vis-à-vis de la Turquie. Biden a ainsi toujours affiché son soutien aux kurdes.
    Je suis plutot optimiste pour le moyen-orient, Biden devrait être plus amical avec l’Iran, et moins avec la Turquie. C’est peut-être tout simplement du pragmatisme. L’Iran ne menace absolument pas les intérêts américains, alors que la Turquie embête (je suis poli) tout le monde.

  35. Pourquoi De Gaulle nous a fait sortir de l’OTAN? Parce-qu’il s’est levé du pied gauche? Pourquoi il a créé la dissuasion? Pour faire des photos de gerboises?

    -Pourquoi Sarkozy, homme parfait et brillant au demeurant (PTDR l’escroc en toute impunité!), nous a fait rentrer dans l’OTAN? Pour nous protéger de nous-mêmes surement! Ha ha les ploucs de français! Ils entravent plus rien les pauvres! J’ai parfois les boules d’en être… Beau pays, mais putain la couche!

    -Et pendant ce temps là dans le GQG en goguette: « La Chine! La Chine! la Chine! » N’importe-quoi, qu’on leur foute la paix, sans pour autant larguer nos alliées, mais de manière intelligente et raffiné. On aime bien le Vietnam, on aime bien Taïwan, on aime bien les philippins mais beaucoup moins leur président, etc. Pour moi ça serait tintin pour le soum philippin, mais pour ces crétins de marchants d’armes (Naval Group c’est à chier comparé à DCN! On voit le niveau de délitement patriotique!), l’argent n’a pas d’odeur. C’est la raison pour laquelle on ne sera jamais copain… On est pas des boeufs! Enfin moi j’en suis pas un.

    -Si la Chine emmerde nos ressources on saisit leurs navires de pêche, et ils reviendront pas! Mais où sont les FREMM manquantes?? Les navires de garde-côte? (Bouche en cul-de-poule). Où est le pognon? Alors qu’en 2019 la France a battu un record de dividendes versé à ses actionnaires… OU EST LE POGNON???

    -Mais au faites savez-vous qui a menacé un jours la France d’attaque atomique?
    Je lance un grand concours le gagnant aura le droit de tester le nouveau vaccin! Une chance inouï!
    Donc qui a menacé la France en faisant miroiter son arsenal nucléaire? Alors j’aide un peu, car je vois que vous êtes en chien: Ce n’est la Chine.

    -Pour dire que l’OTAN n’est pas notre allié, mais celui des USA qui la commande. Les USA commande cette organisation qui n’a qu’un seul but: Favorisé la stratégie américaine, et donc bien sûr, son économie. La guerre froide est fini, en tout état de faits et de causes! Mais les pleutres confondent facilement l’intérêt supérieur français avec celui des USA, voir avec des intérêts privés sans foi ni loi… Oui la trahison à bon vent en France… On a largement de quoi remuer la paillasse de La DGSI, si si!

    -On voit bien que la Turquie nous pète au nez profitant également que les américains aime bien déstabiliser l’Europe, oui je rappel que c’est nos concurrents économiques, et qu’en soufflant ainsi le chaud et le froid, l’Europe commence à ressembler fortement à une prostitué proche de la retraite.

    -Il faut sortir de l’OTAN pour nos intérêts, il faut souhaiter que notre pays redevienne un pays FRANC et indépendant. Que nous ne soyons plus tributaire des américains pour défendre notre nation. Mais on ne fabrique rien de solide avec des types qui n’ont pas de conviction au fond des tripes!

    -Le discoure que je tiens ainsi sera attaqué, c’est sine canon, mais il est pourtant sincère et authentique. Vous ne trouverez pas d’authenticité chez ceux qui prônent aveuglément l’obéissance que nous impose l’OTAN.

    -Il est temps de se réveiller. Bien sûr rien n’arrivera de bon sous Macron, qui on le voit, ridiculise la France à Beyrouth et ailleurs. Non il faudra percuter l’immobile afin de rapprocher les français entre eux, et non en rapprochant la finance et les lobbies du pouvoir politique. Sans ça, nous resterons que des bouffons scotchés devant Zemmour et Hanouna, a attendre de recevoir nos fusils d’assaut, nos munitions, nos drones MALE et HALE, nos hélicoptères lourds, nos masques, nos comprimés d’HCQ, et pourquoi pas un jours..nos couilles de l’étranger…

    -Les fils à papa de l’école de guerre sont propres sur eux, ils ont une super mémoire, l’élite et tout et tout, mais putain qu’est-ce-qu’ils rament en stratégie! Qu’est-ce-qu’ils sont largués en renseignement! Nous voilà revenu au temps de la politique étrangère avec les gros sabots.

    -C’est incroyable ce que les anciens résistants qui ont remis l’armée sur les rails pendant les trente glorieuses, leur intelligence du vécu, leur parano, leur pugnacité et leur humanité nous manquent… Franchement quand je vois l’Afgha, la Libye, la Syrie ou le Mali, je me dis que ça pu. Juste..ça pu.

    • jyb dit :

      @remora sinophile
      Les délices des mauvais traducteurs : sine canon ! acte manqué : sine canon, ne serait ce pas : sino-canon.

      • Non non mon gars je voulais écrire « sine canon », qui signifie que l’un ne va pas sans l’autre, que c’est une obligation incontournable, une condition « sine canon ». Autant vous prévenir, l’épistémologie c’est mon truc, et cela ne s’apprend pas dans les fêtes du slip, mais en étudiant des domaines très différent. Le film avec Mel Gibson et Sean Penn est une forme d’illustration de l’épistémologie et sur le sens profondes mots. J’aurais préféré un film français parlant de l’encyclopédie précurseur de Diderot et D’Alembert, mais en culture les français ont une couille dans le potage, que voulez-vous..

        -Donc quand je dis que je vais avoir une attaque sur de mon commentaire comme vous le faites d’ailleurs, cela signifie que cela est incontournable.


        -Vous saisissez gros malin?

        • Alpha dit :

          Toujours pas bon Remora…
          « sine qua non » la condition…
          Sinon, z’êtes marrant le Nouveau, très marrant !!!… 🙂

  36. Lassithi dit :

    Il doit bien se marrer Vladimir. A chaque fois, c’est simple. Il n’a rien à faire, juste regarder, comme au cinéma…

  37. Bob dit :

    La voix de Pompeo et de Trump ne valent pas grand-chose avec le changement à venir de président comme pour sa venue en France quand Jupiter n’a même pas voulu le voir. C’est pour dire.
    Il n’y a pas de chantage aux migrants car l’UE paie la Turquie pour que les réfugiés restent en Turquie alors qu’ils ne le veulent pas. C’est l’UE qui fait du chantage aux turcs.
    Les pays de l’OTAN suivent l’Oncle Sam, ce n’est pas une surprise mais juste un enième exemple. Il suffit que l’Oncle parle et que tout le monde vide son sac. C’est moche.
    Il y a eu des sanctions économique contre la Turquie car de nombreux composants devaient être fabriqués en Turquie pour le F35, ce qui n’est plus le cas. C’est un donc une perte pour la Turquie.
    L’OTAN et la France ont besoin de la Turquie pour tenir le flanc sud-ouest et il y a aussi des radars de l’OTAN pour surveiller. C’est un immense avantage d’avoir les turcs avec nous. Avoir les turcs contre nous est une erreur à moins de vouloir la guerre.

    • Mëhmët Ëglüëglü dit :

      Bob, vous êtes mon héros ! Je vais demander au très aimé et respecté président Recep Tayyip Erdoğan de vous faire nommer membre d’honneur du Adalet ve Kalkınma Partisi et de vous envoyer une boîte dédicacée de ses loukoums préférés, ceux parfumés à la lavande.

  38. Philippe dit :

    Au-delà de ce nouvel épisode, plus généralement, la page Erdogan finira bien par se tourner mais le plus tôt sera le mieux.

  39. Patrickov dit :

    Comme je l’ai toujours dis la France ne représente rien au sein de l’OTAN, tout le monde s’en fou, par contre il suffit que les USA tapent sur la table pour que tous les membres les suivent.
    Je pense plutôt que Erdogan ne rêve que de se faire éjecter de l’OTAN par les USA, il a tout fait pour que les américains demandent son départ mais les ces derniers ne pensent qu’à leurs intérêts.

    • E-Faystos dit :

      @ Patrickov
      Pour sortir de ce carcan de guignols (au sens Lyonnais du terme) il n’avait qu’à suivre la voie de notre illustré Général : « je veux partir pour mener une politique souveraine »
      Et c’est tout.
      Mais le sultan est habitué à jouer les faux derches et il aura quand même réussi à gagner beaucoup de temps.
      .
      En plus, l’OTAN lui permet dene pas se prendre des bombes Russes ou occidentales car tel.est le prix de l’indépendance : c’est une idée que les USA préconisait pour les Kurdes en 1918, mais c’était avant de s’apercevoir que cela pouvait s’appliquer à sa propre population de noirs américains. « Faites ce que je dis, mais ce que je fais ».
      Donc bravo, mais juste pour la dernière phrase sur les intérêts.

  40. Tremah dit :

    Il est quand même regrettable de constater que la France a subi quasiment seule pendant des mois l’ire, les insultes et les provocations de la Turquie; voir à présent cette unanimité contre la politique menée par Erdogan se faire autour des Américains comme une correction ultime au mandat de Trump est donc un peu dur à avaler, d’autant plus que ces mêmes pays affichaient au plus fort de la crise une attitude beaucoup plus passive et ambigüe envers la Turquie.
    Bon, reste à voir si ce changement de ton américain sera durable et suivi d’actes; à la place des Grecs, je ne parierai pas trop dessus quand même.

  41. Türgut özal dit :

    Tout le monde gueule contre la Turquie, mais personne ne fait rien ! Ils ne veulent pas jeter la Turquie dans les bras de Putin qui fait tout pour ! Et donc à part les mots, ils vont continuer à bien ménager Erdoghan! Et il le sait, donc les mots vous savez …..

    • Mëhmët Ëglüëglü dit :

      Longue vie à notre bien aimé sultan Erdögän, le protecteur d’Idlib et d’Al Bab, le libérateur du nord de Chypre, le taraudeur du fond de la Mer Egée.