La gendarmerie envisage d’autoriser ses réservistes à rester armés, même en civil

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

131 contributions

  1. L inquiet dit :

    Si nous nous préparons à la guerre civile il faut le dire. J irais nettoyer le fusil de chasse à papy (qui manche la buche àla cuisine) C est un peu inquiétant quand même.

    • Félix GARCIA dit :

      Bonjour L’inquiet,
      Je partage vos inquiétudes.
      50% de nouveaux visages à la Croix-Rouge, aux Restos du Coeur (les seuls restos survivants au carnage ? -_-‘) etc …
      Mais « tout est prévu » … :
      L’Assemblée nationale pour ouvrir le débat sur le revenu universel
      https://www.lefigaro.fr/flash-eco/l-assemblee-nationale-pour-ouvrir-le-debat-sur-le-revenu-universel-20201126
      Je laisse le reste à votre imaginaire …
      « Bon chance » !
      Cordialement,
      Félix GARCIA

    • petitjean dit :

      @L inquiet
      une guerre civile suppose que deux camps s’affrontent les armes à la main
      pour l’instant, ce que je constate, c’est que « un camp » attaque et que l’agressé riposte uniquement avec des bouquets de fleurs, des bougies allumées, des marches silencieuses et des slogans du genre : « vous n’aurez pas ma haine »
      et tous les jours, j’insiste sur TOUS LES JOURS, des français sont poignardés…

      • Clément dit :

        Si il y a une guerre civile, ça ne sera pas entre islamistes radicaux et le reste de la population. Ça sera entre l’état et ces serviteurs contre une partie des citoyens.
        Mais ça semble très improbable : la majorité des citoyens sont près à se révolter épisodiquement (émeute dans les « banlieues », gilets jaunes, loi travail), mais pas à tenir dans la durée (comme le font les zadistes par exemple), car ça implique de renoncer à beaucoup de chose qui font notre confort et notre quotidien.

        • visiteur dit :

          ces affirmations méric quelques questions … D’où sortent ces certitudes ? L état plus dangereux que les islamistes … Le zadiste vs le citoyen majoritaire …

          Ca rappelle quelque mouvance politique …

          • Clément dit :

            C’était plus un constat : on a pas vue de mouvements de révolte populaires contre les islamistes, alors qu’on en voit régulièrement contre les gouvernements et/ou l’état. Les gens ont donc plus de chance de soulever contre l’autorité que contre l’islam radical (ou une autre religion d’ailleurs).

            Pour le second point, c’était aussi un constat : les citoyens « lambda » se révoltent de temps en temps, mais très peu peuvent le faire sur le long terme (comme c’est par exemple le cas dans les ZAD).

        • Vyrol dit :

          Toujours le même amalgame mensongé entre classes populaires et populations extra-européennes pour empêcher tout débat sur l’immigration…

          Les émeutes raciales de 2005 et les gilets jaunes n’ont rien à voir et encore moins avec vos délires d’écologistes.

          • Clément dit :

            @Vyrol
            Les émeutes de 2005 sont considérées par les études de sécurité comme un « soulèvement populaire spontanée ». Cette qualification est également retenue par les différents services de sécurité de l’état.

        • Gremlins dit :

          @ Vous dites des sottises. La minorité qui manifeste à la première occasion sur n’importe quel sujet ne représente pas la très grande majorité des Français qui respectent les forces de l’ordre et les institutions.
          Par contre on peut espérer qu’un jour ils votent à contre courant pour réveiller nos politiciens.

          @ L’inquiet : Toujours être prêt 😉

          • Clément dit :

            Vous parlez de cette « très grande majorité des Français » qui insultent la police sur les réseaux sociaux dès qu’ils se prennent un PV pour stationnement gênant 😉 ?

      • olivier 15 dit :

        Aucun risque de guerre civile. Le français aime trop sa CAF, sa petite bagnole, sa petite maison, son petit boulot. Il est en mode  » ouin-ouin, chuis une victime, mon voisin a plus de sous que moi. .. Il embrasse les flics dans les attentats, pour leur chier dessus ensuite, tout en réalisant des fresques d’un connard de délinquant et manifestant pour les chances…. Donc ouais, pas de danger. par contre il a un gros stock de bougies pour les prochains actes de  » loups solitaires désaxés  » désignés comme tels à la sauce BFM….

      • Euclide dit :

        @ Clement
        Vos hypothèses sont recvables sauf que l’Histoire est du domaine de l’inattendu. Et c’est un axiome.
        Personne ne peut prédire l’avenir.

        • Clément dit :

          @Euclide
          Oui, évidemment. Personnellement l’idée même d’une guerre civil me semble relever de la fiction.

      • Un mimoblo blo dit :

        Vision unilatérale et surréaliste

    • Michel dit :

      On fait les greniers dans plein des coins de France et on va trouver des fusils, FM, Pistolets mitrailleurs + Armes allemandes (et meme des MG39 et MG42) le tout avec des munitions planqués sous le foin en tres bon état de fonctionnement dans les campagnes ou la résistance française étaient tres active …. vu la quantité d’armes parachutées plus les armes récupérés sur les Allemands, l’état français à la libération à récupéré tres peu d’armes et munitions…..
      Cette info est de première main car habitant dans une région ou les maquis étaient très actifs et tres agressifs…. et je ne parle pas des armes de chasse de tous calibres…..

      • who? dit :

        Je suis preneur d un luger si vs avez ça !

      • PK dit :

        MG39 ? Kezako ? Vous voulez parler d’une MG34 ou d’un MP38 (40) ?

      • Ah Ca ! dit :

        @Michel
        Oui monsieur… c’est vrai les français sont encore armés, Mausers et Stens en stock avec comme vous l’avez dit énormément d’armes allemandes… Elles se passent de génération en génération au même titre que les autres reliques familiales. Le seul bémol est le niveau de munition mais suffisamment de quoi faire quelques razzias dans les soutes de nos frères et enfants militaires.

        Connaissez vous la seule et unique chose de bien qu’a fait François la nouille durant tout son quinquennat ?
        Il à déclassé là munition mauser de 7,92 (8mm) en arme de chasse. Cela a de facto permis a de très nombreux détenteurs de mausers possédant un permis de chasse de se réarmer et le mauser est légal en arme de chasse à condition de le brider à 3 coups par le simple rajout d’un bout de plastique. Merci la nouille.

    • Félix GARCIA dit :

      PS :
      LINE PRESS
      @LinePress
      Ce soir à #Paris alors qu’ils couvraient la fin de la #manifestation contre le #PPLSecuriteGlobale tous les journalistes de toutes les rédactions français et étrangers sont nassés et privés de travailler. Du jamais vu en #France. Une cinquantaine de journalistes encerclés.
      https://twitter.com/LinePress/status/1330215155049828357

      Yazid Bouziar
      @ybouziar
      Face à face tendu Boulevard Beaumarchais, à quelques centaines de mètres de #Bastille. Une charge des forces de l’ordre est repoussée à coup de projectiles.
      https://twitter.com/ybouziar/status/1332704860802781184
      On peut voir un bouclier se fendre …

      Aurélien Véron
      @aurelien_veron
      J’aimerais savoir, @ericcoquerel
      @AQuatennens
      @Deputee_Obono
      @Simonnet2
      : condamnez-vous ces violences ou les encouragez—vous ? #manifestation #PPLSecuriteGlobal
      https://twitter.com/aurelien_veron/status/1332708145609793537
      Mélange des styles : Hong Kong (parapluies + « panneaux-boucliers ») + « BLM-Antifa » (tenues noires + état d’esprit …) etc … + Banlieues (artifices …) + cailloux et projectiles de toutes sortes …
      C’est bien … maintenant qu’il y au eu des « cas d’école » pour apprendre, on a « des tactiques pour emmerder » tout le monde côté agitateurs …

      Cahors : une voiture incendiée au commissariat de police par des tirs de cocktails Molotov
      https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/cahors-une-voiture-de-police-incendiee-par-des-tirs-de-cocktail-molotov-sur-le-commissariat-1606556179

      « Comme l’hôpital », les institutions sécuritaires seront débordées en cas de « crise majeure » (prévisible à court terme) sur l’ensemble du territoire nationale. C’est pas compliqué d’imaginer « un dawa de l’infini » avec comme le dirait Alexandre Del VALLE à propos des takfiristes, une « stratégie des mille entailles », ou un truc comme ça …

      Et quand on voit les « capitaines du navire » ……….. vous éloignez pas trop des canots … ou de la barre … au choix …

      « Monde de Merde »
      Georges ABITBOL – La Classe Américaine

      Cordialement,
      Félix GARCIA

    • Félix GARCIA dit :

      PPS :
      « C est un peu inquiétant quand même. »
      Je dirai même plus :
      « C’est insupportable ! »
      https://twitter.com/WinamaxSport/status/1329377126483701762
      ^^

    • Félix GARCIA dit :

      PPPS :
      Mediavenir
      @Mediavenir
      Drapeau de la France
      ALERTE INFO – Un cocktail Molotov a été jeté sur des #policiers en marge de la manifestation #StopLoiSecuriteGlobale à #Paris. De grosses tensions sont toujours en cours près de la place de la #Bastille. (@ybouziar
      pour Mediavenir) #MarcheDesLibertes
      https://twitter.com/Mediavenir/status/1332719164155453443

      « J’ai mal à ma France » …

      • Félix GARCIA dit :

        Pardon … c’était peut-être hâtif …
        On dirait que l’objet qui « a explosé » était déjà sous leurs pieds …
        Un de leurs équipements peut-être ? En tout cas, c’est « le groupe au bouclier fendu » …

        • MAS 36 dit :

          c’est bon ça va mieux …mon dieu une révolution ? non mon seigneur jamais le ventre plein.

          • Félix GARCIA dit :

            Bonjour MAS 36,
            Non, mais accroissement des tensions et de la violence dans la société. Plutôt palpable non ?
            Après, … c’est encore « les hommes en noir », ils changent pas leurs habitudes … ils s’enhardissent de leur impunité …

            Cordialement,
            Félix GARCIA

          • MAS 36 dit :

            Pour Félix GARCIA : d’accord sur l’état de déliquescence de notre société. Mais de là à attendre une réaction de la « partie saine » de la population laissez moi rire.

            Quand je lis que certains  » entrent en résistance » pour pouvoir faire la fête ou ne pas porter le masque , je suis plutôt désespéré.

            De plus oser employer le mot  » résistance  » qui a une connotation particulière pour nous , montre bien le niveau d’une certaine population happée par un seul objectif s’amuser. Alors « prendre les armes » …. et contre qui d’ailleurs ?

          • Félix GARCIA dit :

            A nouveau pour MAS 36,
            Comme vous, je ne vois pas vraiment un peuple vivant en France mais des populations vivant sur son territoire. Des individus, des générations isolées. Une fragilité claire de la population. Un déni aussi de celle-ci des conditions réelles qui sont les siennes.
            Je vois autour de moi des personnes qui commencent à peine à considérer le fait que non, « on » ne leur veut pas que du bien.
            Pour répondre à votre question : « Alors « prendre les armes » …. et contre qui d’ailleurs ? »
            Contre ceux qui s’opposeraient à l’action des êtres libres. Ou qui chercheraient à « opprimer les faibles ». Comme d’hab’ quoi : « défendre la veuve et l’orphelin ». Non ?
            Quels êtres libres ? Là est toute la question n’est-ce pas ? Une personne qui n’est pas libre, n’est pas capable d’actes ou de paroles libres. De même pour les peuples, ou les populations. Ou alors par éclats, moments fugaces de beauté et de courage, « soubresauts des profondeurs et des plus hauts cieux » ^^

            C’est pour cela que comme on dit, la première bataille, c’est avec soi-même non ?

            Je suis d’accord avec vous sur le fait que nous sommes dans une époque « festive » (comme le disait un de mes maitres de stage céréalier).
            « La révolution est une fête » …

            Bref, de là à « reconquérir l’Etat » (au sens noble du terme) … il y a un fossé … mais bon, on sait jamais …

            Cordialement,
            Félix GARCIA

    • Mais où va-t-on ? dit :

      @L’Inquiet Je dirais même plus, un peu inquiétant quand même quand on sait que la réserve de la gendarmerie compte Benalla dans ses rangs…

  2. pascal dit :

    Ce qui est inquiétant  » l’inquiet  » c’est de voir à quel niveau d’insécurité nous en sommes venu.
    Du simple chauffeur de tramway qui se fait passer à tabac et qui est en état de mort cérébrale pour un simple refus de port du masque, aux petits cons en moto qui font régner la terreur dans leur quartier armés de leur fusils d’assauts achetés 700 euros en se prenant pour des caïds de la mafia, à ceux en situation irrégulière qui règlent leur compte à coup de feu en plein centre ville (Tchétchènes à Dijon par exemple…) et je m’arrête là car la liste est trop longue et inquiétante.
    Alors que les forces de l’ordre soient autorisées à utiliser leurs armes en dehors du service relève du bon sens même si un 9mm face à du 5.56 ça ne pèse pas bien lourd mais c’est toujours mieux que rien……….

    • Clément dit :

      Mais à l’inverse de plus en plus d’endroits deviennent des « paradis pour bobo » ou des « banlieues dortoires », donc en fait cette criminalité se concentre dans des zones bien particulières, et ces délinquants ne nuisent qu’à leurs familles et voisins.

      • visiteur_visitant dit :

        ah oui, la « gentrification », copieusement dénoncée par les affiches de la fédération anarchiste … (l’autre thématique actuelle étant les « travailleu.r.se.s du sexe, vous comptez l’intégrer bientôt ici aux débats ?)

        Les délinquants, pas les criminels ?

        Ils ne nuisent que dans leur quôrtchier (quartier, en français …) ? Ils n’arrachent pas à Paname ? Ils ne violent pas dans les RER ? Ils ne braquent que devant leur domicile ?

        Nous voici bien informés par vos soins … Merci

        • Clément dit :

          Évidemment que les quartiers touristiques sont des lieux fréquentés par les pickpocket, à part au Japon peut être. Pour ce qui est viols, il doit bien avoir en effet un ou deux faits divers du genre, mais les violence sexuelles sont avant tout commise par les familles et les proches des victimes.

          Les nuisances du quotidien ce sont les rodéos en 2 roues, le trafic de drogue qui envahit les cages d’escalier, le tapage nocturne, … et ce sont des phénomène très localisés.

          • visiteur dit :

            Manifestement, on n’a pas les mêmes références. Hier soir encore, je suis passé à côté de 2 endroits où se sont produits des viols. Par des récidivistes. C’était très à l’écart des zones que vous évoquez. Je suis également passé à côté du’n lieu de drague gay où ces derniers se font tabasser par des Chances, c’est très à l’écart des zones que vous évoquez. Je suis également passé à côté d’endroits où se produit un trafic de chnouf, eh bien là encore, c’est très à l’écart des zones que vous évoquez … Par ailleurs, les familles de « délinquants » n’ont pas l’air de trop souffrir de l’activité de leurs rejetons, qui leur apportent de quoi payer le loyer, acheter des écrans et tout le bordel qui se branche dessus et des séjours au bled en même temps que la respectabilité dans la cité.
            Et d’où j’écris, les rodéos en 2 roues se produisent aussi bien loin des domiciles de ceux qui s’y livrent.
            Désolé pour votre thèse, elle ne correspond pas à la réalité du terrain.

    • Vyrol dit :

      C’est pas comme si Jean-Marie Le Pen a prévenu dès les années 70-80, nooon.

  3. steph dit :

    Ce qui est inquiétant dans ce projet, c’est que cela semble découler du fait qu’aujourd’hui le moindre voyou est armé (voir lourdement armé) sans parlé du terrorisme latent et que le citoyen lambda n’a rien pour ce défendre, s’ajoute à ça que les forces de l’ordre sont visiblement débordés.
    Je suis septique quand à la multiplication des armes en milieu civil, vu le peu d’entrainement au pas de tir réalisé par le FO et l’armée en général.
    Cordialement

    • Rozand dit :

      Haaa merci, je me croyais être le seul a penser que porter une arme dans le civil, demande énormément de responsabilité et de professionnalisme…

      On sera bien d’accord je pense que donner des armes a des enfant en treillis ou en uniforme pourrais créer plus de mal que du bien. Comme vous l’avez l’entraînement au tir et des règles ISTC manque un peu dans certaine caserne.

      Mon ressenti en tant que militaire.

  4. petitjean dit :

    Traiter les conséquences mais JAMAIS les CAUSES !
    Mais que s’est-il passé depuis 50 ans en France pour qu’on ait besoin de tous ces moyens de police ?
    Qui va le dire ?
    Qu’elles sont les réalités socio-économique-culturelles , qui font que nous devrions nous protéger à ce point ?
    Oui, je fais l’âne pour…..avoir des réponses !!

    Parce que, quand sont dénoncés, l’explosion de la criminalité, les multiples agressions quotidiennes, les centaines de coups de couteau distribués chaque semaine, les viols en nombre, les guerres des gangs et les centaines de quartiers qui ont fait sécession, on est en droit de poser la question suivante : quelles sont les CAUSES et qui est RESPONSABLE ?

    Et aussi….que fait le pouvoir pour que ça cesse ??

    • Ah Ca ! dit :

      Tout à fait d’accord… Les véritables coupables sont nos élites parisiennes des 40 dernières années principalement la gauche mais aussi la droite qui n’a rien fait alors qu’elle en a eu les opportunités mais pour se faire réélire ils se sont couchés.

      Tout prend le chemin de Marine Le Pen présidente en 2022. Aura t elle le cran et la poigne ?

    • Patton boy dit :

      Les principales causes mais pas les seules sont : le droit du sol et le regroupement familial chers à Giscard et Chirac (sans doute pour plaire aux industriels qui avaient besoin de main d’œuvre pas cher). La natalité aidant plus la suite de l’invasion font que l’on est débordé par des populations qui n’ont pas la même culture que nous et qui veulent imposer les leurs.

  5. Ed dit :

    Nelle illustration du mieux disant securitaire qui pousde même les professionnels a dire et faire n’importe quoi.

  6. DRAILLET dit :

    Et la formation de nos réservistes ,car avant d’avoir une arme dans ses mains il faut savoir s’en servir, et pas seulement l’avoir à son coté

  7. who? dit :

    S’il suffit d avoir un uniforme à la maison pour avoir une autorisation de détention d arme, il va falloir changer la législation et/ou préciser le type de l’uniforme…

  8. 에르메스 dit :

    Même concept que les armes, pire encore avec des réservistes.
    Combien de tir de contrôle par an pour un réserviste gendarmerie ? Combien de boîtes de cartouche ?
    .
    S’ils ne savent pas se servir correctement de leurs armes, ça serait plus légitime de donner un permis de port d’armes aux tireurs sportifs plus qualifié…

    • Patton boy dit :

      Oui mais quel intérêt de faire appel à des tireurs qualifiés s’ils n’ont pas le CRAN de tirer sur des humains ! On le voit bien avec nos flics qui préfèrent se faire déglinguer plutôt que tirer.

  9. IDA dit :

    Il va y avoir guerre civile en France ont est dans la merde

  10. NulH dit :

    Les chiffres ne disent jamais tout !!! Cependant, ordres de grandeurs, selon source du net (???) :

    – Si un personnel de gendarmerie (effectif selon le net env. 100 000), de police (effectif selon le net env. 150 000) et de l’armée (effectif selon le net env. 200 000) dispose de son arme de service, => environ 45O 000 ports d’armes par des acteurs expérimentés.

    – En ajouter 30 000 par les réserves de gendarmerie optimise de presque 7%. Avec 50 000 on dépasserait les 10%.

    – En France (environ 67 000 000 habitants), l’on tournerait avec moins de 0,7% de fonctionnaires de police, gendarmerie et armée (450 000 / 67 000 000 X 100 = 0,67%).

    • who? dit :

      Faut revoir à la baisse les chiffres car chaque militaire ne dispose pas d une arme de poing
      Faut quantifier plutôt le nombre d arme de poing existant, et en retirer ceux qui servent aux opex, missions et gardes en tout genres.
      De la il devrait rester pas grand choses à donner pour rentrer chez soi avec..

      • NulH dit :

        Bien entendu et intéressant, source alors pour évaluer au mieux ??? Bon, noter que sur ces bases, tout opérationnel, sait se donner une tendance !!! En prolongeant, voire si intéressant d’identifier le nombre d’armes (au moins de poings) en balade dans l’hexagone.

        Cependant, ce tout signifierait que, internet en donne beaucoup… trop… vs ce thème… via raisonnement vs SSI !!

  11. Éric 62 dit :

    Qui dit sécurité ne dit pas multiplication de l accès aux armes individuelles . Le respect se gagne et ne s obtient pas en enfilant un uniforme ou en portant un fusil d assaut ….l exemple anglais est tout à fait représentatif . La plus belle démocratie parlementaire européenne .. et c est officiellement une monarchie parlementaire avec des bobbies sans armes .. comparons la à notre république dictatoriale qui s arme de plus en plus et où les forces de l ordre se transforment de plus en plus en super cop à l américaine …sans commentaires .

    • Gradlon dit :

      Tous les réservistes suisses ont leur fusil d’assaut à maison
      Préparent ils la guerre civile ou la craignent ils ? Non
      Donc pas d’alarme excessive à mon avis
      Les réservistes militaires à temps partiel sont des militaires donc méritent le même traitement que l’active

      • garance dit :

        réserviste suisse? c’est un pléonasme….ils sont miliciens point barre. Citoyen-soldat si vous préférez. Il est vrai que le citoyen suisse n’est pas infantilisé et méprisé par ses hommes politiques …suivez mon regard.

    • Clément dit :

      Des bobbies sans armes, mais en cas d’attaque terroriste, il faut seulement 7 minutes pour que des hommes armés arrivent sur les lieux (en France c’est en moyenne 10 minutes pour avoir des secours).
      Après les gangs s’entretuent au cutter, mais on n’empèchera jamais les criminels de s’entretuer, l’important est qu’il ne tue pas les civils.

      • visiteur dit :

        au cutter ? Vous plaisantez …
        Les criminels se limitent à s’entretuer et ne tuent pas les civils ? Vous plaisantez …
        Les criminels ne sont pas des civils ? Vous plaisantez …

        C’est très curieux, très très curieux ce que vous dépeignez … Une sorte de fantasmagorie bien personnelle …

        • 에르메스 dit :

          Au sens légal un criminel est un civil.
          Au sens moral, tout le monde se fou qu’ils se tuent entre eux, ils ne représentent pas une perte pour la société.

        • Clément dit :

          Oui, il y a eu une vague de meurtre au cutter entre les gangs londonien.
          Et oui, les criminels tuent essentiellement d’autres criminel, c’est comme ça depuis toujours.
          Et si en effet, ils sont aussi des civils, c’était pour ne pas écrire « lambda ».

          • visiteur dit :

            « les criminels tuent essentiellement d’autres criminel » –> ??????
            « c’est comme ça depuis toujours » –> ??????????

            ?????

      • garance dit :

        10 minutes chez nous? chez vous peu être.

    • Ah Ca ! dit :

      @Eric 62

      Nous somme sous Vichy II, si vous ne vous en étiez pas aperçu. Mais aussi la racaille islamiste ça ne se calme que sous les balles car c’est la seule autorité qu’ils respectent.

      Cependant, je vois monter un front franco-français contre notre élite corrompu jusqu’à la moelle et c’est une toute autre paire de manches. C’est aussi ce qui leur fait le plus peur d’où vouloir armer la police.

      Il me semble que notre élite commence à flipper. Il est malheureusement extrêmement tard pour elle. Les flics, gendarmes et autres cognes seront bien sages de se tenir de coté et de se ranger derrière le nouveau pouvoir une fois que la fumée retombera.

      • Euclide dit :

        Ah ça !
        On en déjà parler mais les forces de l’ordre sont toujours au service du pouvoir quel qui soit. Exemple du roi Philippe le Bel avec l’affaire des Templiers ou encore de celui de d’Artagnan arrêtant Nicolas Fouquet sous les ordres de LouisXIV. Etc…

        Si une guerre civile arrive , il est certain qu’il y aura des fracturations au sein des forces de l’ordre. Comme sous les Révolutions de 1830, 1848 et sous la Commune de Paris.

      • MAS 36 dit :

        Les élections présidentielles sont en 2022. D’ici là vous aurez le temps de nous sortir un programme avec un cabinet fantôme composé de citoyens non corrompus ne faisant pas partie de l’élite. Dans une premier temps il serait bon de définir  » l’élite ».

        Certains ont voulu changer le monde en 1917, ça été pire.

        Certains on imposé un nouveau régime démocratique en 1789 , la République. Il est encore là.

        • Ah Ca ! dit :

          La gangrène des élites qui nous mine se trouve en grande partie dans les Science Politiques Paris et les énarques et particulièrement dans ceux qui ont fait les deux c à d science po + Ena.

          Je préférerai largement que nous passions par la case des élections, il n’y a pas le moindre soupçon de révolutionnaire en moi mais j’avoue qu’il y a un petit peu de 1958. Néanmoins, je constate que la cocote chauffe de plus en plus et mal en a pris au gouvernement de s’en avoir pris aux commerçants et aux restaurateurs en les mettant au bord du gouffre. Bien sera à celui qui peut prédire le comportement de quelqu’un qui a n’a plus rien à perdre, le suicide est une option mais les armes en est une autre. Je ne serais pas surpris si quelques uns cherchent à se venger et faire quelques exemples que nous pourrions déjà qualifier de « mérité ».

          La république c’est un grand mot fourre tout car il y a beaucoup de versions de républiques. La 5eme que nous avons me convient dans son principe, je constate seulement que les modifications qui ont étés faites ont emmenées sa prise d’otage par une caste jouissant d’une immunité digne d’une dictature.
          Par exemple, la suppression du crime de haute trahison était une grossière imposture et les députés (de droite !) on votés pour. Incroyable mais vrai. Que les députés défassent le vote du peuple du peuple (Maastricht) en était un autre. Le laisser faire du gouvernement pour la gouverne par les juges etc… etc…

          Bref, le moteur ne tourne plus rond, il faut pas être un génie pour comprendre qu’une bielle va lâcher. Quelle forme prendra cette cassure, je n’en sait trop rien. Tout ce que je peux dire est que la cocote est bien chaude, la crise à venir et les choix pour en sortir nous en diront certainement plus.

          Le gouvernement le sait et cherche, je pense, à se protéger au travers d’armer ses agents en tout temps. Pas très honnête et digne d’une dictature à mon gout.

  12. olivier 15 dit :

    Bon. un gros, oui, mais…. Après 28 ans de service en tant que sous-off d’active, je suis désormais réserviste. L’arme à la maison, oui, mais pour moi, UNIQUEMENT pour les anciens de l’arme, bien notés, et à jour dans les certificats. Parce que si nous avons des civils et des jeunes motivés, il y a une proportion absolument non négligeable de  » j’ai vu de la lumière « ,  » j’ai raté le concours, mais je vis un rêve « , vraiment immatures et bons à rien. Quant au port d’arme des militaires des autres armées, pas avant 5 ans de service, à voir les multiples  » chances pour la France  » dont nous avons pu voir les exploits sur les réseaux sociaux ( cas d’une patrouille Sentinelle en P4 vs Gendarmerie ). Juste une question de logique réaliste !

    • 에르메스 dit :

      Exactement, un réserviste n’est que trop peu expérimenté pour lui permettre de porter une arme, au moins sans encadrement.

      • Vyrol dit :

        Qu’est ce qui empêche un réserviste d’aller s’entrainer sur un stand ?

        • 에르메스 dit :

          Ca devrait être à la gendarmerie de fournir arme et munitions pour se faire.
          .
          Ca représente un budget qui peut venir grimper à titre personnel.
          .
          De plus ça ne fait que creuser la disparité entre les agents là où tous devraient avoir une base avancée de maîtrise de son arme de service.

    • who? dit :

      Les arguments sont mal posées.
      Faut abord définir un niveau minimum pour permettre cette mission.
      Et donc satisfaire à ce niveau pour obtenir l armement.

      La vraie question est donc: quel est le niveau requis ?

    • La burne PPR dit :

      Bonjour,
      réserviste comme vous, si vous le souhaitez, je peux vous envoyer par mail les photos des murs criblés d’impacts (y compris au plafond!) des stands de tir fréquentés par les Proffffesssionnnels.
      Par pitié, en ces temps difficiles, arrêtez ces combats d’arrière garde.
      Et puis, si ça vous permet de vous sentir mieux dans votre virilité: mais oui, c’est bien vous qui avez la plus grosse!

      • olivier 15 dit :

        pfff…; Au vu de votre pseudo, je ne m ‘attendais pas à un commentaire moins basique….
        Ma virilité va bien, et quand je me déssappe, c’est pour la douche ou le lit, pas pour la poser sur la table. 😉 Les stands que je fréquente ont effectivement des bastos partout…et ils sont fréquentés par tout le monde. Et c’est le cas de tous les stands. Dire que les pro mettent des impacts partout est de la pure MYTHO. En 29 ans de carrière ( Mobile et GD ) j’ai croisé de rares buses. Mais l’encadrement de l’époque ( et de maintenant ) concernant les tirs, a toujours évité bien des conneries.
        Ce n’est pas un combat d’arrière garde, c’est juste la base. Vous n’avez jamais été mili. Restez donc dans votre domaine, ou vous excellez sûrement. 😉

    • steph dit :

      Bonjour,
      « L’arme à la maison, oui, mais pour moi, UNIQUEMENT »
      Je ne sais pas dans quelle arme vous avez servis, mais si ne vous êtes pas issue des FS ou d’une troupe de mêlée digne de ce nom c’est pas l’épaisseur de votre carnet de tir qui rassure

      • MAS 36 dit :

        Relisez le commentaire de  » olivier 15  » 25 ans en Mobile et GD. Maintenant si vous ne savez pas identifier l’arme de ce contributeur, c’est que votre connaissance du monde militaire ne rassure pas. (ancien criquet et gm)

        • steph dit :

          Bonjour,
          Regarder la date de mon post et vous verrez que j’ai écrit avant qu’il ne fasse mention de son arme d’appartenance.
          Maintenant ça confirme mon propos, c’est pas les 4 tirs par ans et les rodomontade d’un Cruchot de réserve qui rassure

  13. Philippe dit :

    Dans le contexte actuel ces dispositions n’ont rien d’anormal, bien au contraire, car il s’agit d’une nécessaire adaptation à la réalité.
    Faut-il rappeler que dernièrement le GI a évolué d’une part en augmentant le nombre de ses antennes régionales qu’elles soient métropolitaines ou ultramarines, d’autre part en en augmentant les effectifs de ces dernières le tout, sauf erreur, étant en liaison directe avec le central.
    Ne pas oublier que la technicité des radicalisés ainsi que leur armement ont beaucoup progressé .
    Qui se souvient encore de l’épisode ci-dessous ?
    https://www.dailymotion.com/video/x57ez8
    Ne pas oublier la détermination de Merah lors de l’assaut quelque peu problématique de son immeuble malgré la technicité des intervenants :
    * explosifs non détectés dans sa voiture au garage
    * une famille de son immeuble non évacuée préventivement
    * porte de l’appartement fracassée avec un bélier au lieu d’un vérin hydraulique d’où, si je ne me trompe, deux hommes inutilement
    blessés.
    Pour terminer que se serait-il passé dernièrement à Dijon lors des affrontements entre plusieurs centaines de « jeunes de banlieues » avec des tchétchènes si les multiples armes brandies (mais non retrouvées et saisies) avaient été utilisées ?
    Penser aussi au H+L de qualité des frères Kouachi lorsqu’ils ont ouvert le feu sur la voiture de police qui arrivait au siège de Charlie Hebdo.

  14. frederic66 dit :

    je ne suis pas d’accord, la Reserve de la Gendarmerie est trop hétéroclite dans ses ressources , 1/3 sont des étudiants immatures à porter une arme hors service, 1/3 sont travailleurs venant du civil ou fonctionnaire le 1/3 restant sont des anciens de l’arme ou d’autres armées. en enlevant les personnels trop jeunes, trop vieux, dangereux et la cinquième colonne , il ne reste qu’environ 3 à 5000 pas plus, puis il faut avoir un coffre chez soi, en Gendarmerie l’encadrement limitent toutes conneries, hors service je présent beaucoup d’incidents……..

    • olivier 15 dit :

      @Frederic66: Je suis en partie d’accord avec vous. Cela devrait se limiter aux anciens d’active CAPABLES. Je ne suis pas pourri, retraité à 53 ans, et plutôt pas mal au tir, avec les certifs validés. Je suis prêt à claquer 150 balles pour un coffret de qualité à la maison. Par contre, mauvaise nouvelle, l’encadrement GIE ne limite ABSOLUMENT PLUS les conneries: ma dernière affectation était au delà du réel, et c’est bien plus sécurisé chez moi maintenant ! Bien à vous. 😉

      • olivier 15 dit :

        Précision: Je ne parle pas de l’encadrement aux tirs qui restent pro, mais de celui des unités, particulièrement celle de type brigades départementales. ( on ne compte pas les armoires fortes qui restent ouvertes, de pétard dans les tiroirs, etc… )

  15. Nexterience dit :

    Les réservistes ont bien souvent un travail en entreprise.
    Si un réserviste veut être là au bon moment, il faut qu’il porte son arme le plus souvent possible. Et au travail donc car il ne va pas laisser son arme dans sa voiture.
    Quand on a connu certaines situations en entreprises (pétages de plomb, etc), savoir que certains peuvent être armés interroge.

    • who? dit :

      C’est à domicile le lieux évoqué.
      Donc juste pour se défendre et non pour intervenir hors service au cas où

    • Ah Ca ! dit :

      Je ne vois pas de problème particulier à en porter une en entreprise.
      Porter une arme c’est même fatigant, il faut toujours faire attention même avec un bon holster.
      Sur holster à la ceinture ça va encore mais dans le dos, elle peut tomber, c’est pas toujours confortable en position assis donc on l’enlève et on la met dans le tiroir, il faut être discret à tout moment. faut pas aussi l’oublier.
      C’est toute une discipline qui peut vite devenir une véritable corvée.
      Par contre en garder une en permanence dans le tiroir du bureau ou dans la boite à gant de la voiture c’est beaucoup plus facile. La porter en permanence, il arrive de passer des moments de ne plus vouloir la voir, la toucher… c’est aussi le prix de sa sécurité.
      En bref, à fart un petit calibre du type 6,35 que l’on garde au pied ou dans la poche de la veste… demandez à n’importe qui qui l’a pratiqué c’est pas évident.

      Il faut aussi savoir qu’a part pour des missions de protection, la grande majorité des situations de combats au pistolet se font entre 3 et 5 mètres… donc, pour celui qui sait s’en servir un petit 6,35 est largement suffisant pour en coller deux au bon endroit.

  16. Muse dit :

    « Mais à la condition que ces gendarmes réservistes soient « à jour dans leur formation au tir »
    Ce n’est pas gagné : il y a une énorme différence entre tirer quelques cartouches et avoir bénéficié d’une solide formation validée par des années de service…

  17. Paddybus dit :

    Et quel est le but réel…??? protéger le peuple comme officiellement dit, ou protéger nos pseudo-dirigeants qui commencent à prendre conscience du peuple qui gronde…???

  18. Ldgend dit :

    Totalement irresponsable, déjà en service certains réservistes jouent aux cow-boys, alors armés hits service, bonjour des dégâts. 40 années dans l’arme, j’en ai déjà trop vu !

    • olivier 15 dit :

      j’en ai vu aussi, mais ça concernait les plus jeunes, civils. Les vieux, il sont soit bons, soit nounours fainéants qui émargent 90 balles…. En tout cas pas devant le miroir en disant  » c’est à moi qu’tu parles ?  » :)))))))))))

  19. PK dit :

    Bizarre les gens qui sont contre sous prétexte d’accidents. Il y a beaucoup d’accident en service ? Finalement, assez peu (mais il y en a). Pourquoi y en aurait-il beaucoup ailleurs ? Bien encadré, il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas.

    Mais comme toujours, ça demande un peu de formation et beaucoup d’entraînement. Donc beaucoup de munitions à tirer.

    Et là, pour le coup, il n’y a plus personne…

    • Muse dit :

      « Bien encadré, il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas. »

      Mais dans ce cas il n’y a pas d’encadrement, juste des gens isolés mais armés.

      • PK dit :

        L’encadrement, c’est la façon de distribuer qui peut ou ne peut pas porter une arme… Je pense que ça devrait être laissé à l’approbation du chef de corps.

  20. Thierry dit :

    Et pendant qu’on papote sur les blogs, les suisses ont leurs armes (PA fusils et PM) à la maison. A ma connaissance, ils n’ont pas plus de problème que ça non ?

  21. vieux margi dit :

    Il était proposé pour gendarmes mais aussi policiers militaires la possibilité de détenir une arme perso légalement. Tir mensuel de 50 cartouches sous controle….pour eux qui le souhaitent… ça existait avant. Ancien code pénal . Même militaires …à cette époque il n y avait pas de terroristes…alors que maintenant oui, sans parler des loups solitaires. On régresse…
    Je pense aussi aux magistrats, avocats…une formation , tir régulier de 50 cartouches par moi sous controle..
    Pour réservistes dans le projet,il était prévu temps de présence, en rapport avec missions etc….un gendarme, policier,militaire réserviste qui a effectué le minimum nécessaire par an…NON. Un réserviste gendarme en PSIG pendant 5 ans. OUI

  22. Renaud Ramillon dit :

    C’est une bonne idée pour le personnel de réserve compétent, et non les officiers de réserve mythomane frustré.
    Sinon, beaucoup de réserviste serait capable d’avoir une arme hors services, mais pas tous. Il faut vraiment faire une sélection.
    Renaud Ramillon ancien réserviste.

    • olivier 15 dit :

      Bonsoir Renaud. Entièrement d’accord avec vous ( ancien d’active et maintenant réserviste ). et si je puis ajouter: faire de officiers de réserve à partir de civils frustrés, est une connerie monumentale. Je viens de tester durant 9 jours…. 🙁 :p

  23. belouga dit :

    De nombreux professionnels'(militaires, policiers, gendarmes) s’entrainent en dehors du service dans les clubs de tir. Il est tout à fait courant de tirer 5000 cartouches par an avec des armes de poing diverses et des calibres différents. C’est la pratique, qui donne l’aisance gage de sécurité. Il y a sans doute des volontaires potentiels. Ces gens payent leurs munitions.

    • Biskotto dit :

      NON ! Ils sont plutôt rares et ne sont les meilleurs au tir ni en respect des consignes de sécurité : pour tout dire ils sont même plutôt mal vus.

      • Biskotto dit :

        Et puis 5.000 cartouches ??? Vous rêvez, cela va plutôt de quelques dizaines à quelques centaines sauf pour le calibre 22LR moins couteux…

        Il faudrait éviter de parler de choses qui vous échappent.

        * avant que vous ne réagissiez je tiens à préciser qu’une majorité de licenciés sont aux abonnés absents…

  24. Thierry dit :

    « Et cela, évidemment, « dans le cadre de la réglementation actuelle sur la possession d’armes chez soi. » » (extrait d el’article)

    La phrase qui tue !
    la réglementation actuelle a précisément pour but de décourager les gens à demander une autorisation tellement les démarches administratives sont devenus contraignante et même hyper coûteuse, il faut passer une visite médical, acheter un coffre fort, etc, etc s’enregistrer dans plein de fichiers qui vont vous traquer comme un animal en permanence avec tout un tas de contrôles à la clé, même les réservistes reculerons devant ce mur de paperasse informatisé collé avec avec des contraintes prohibitives. Et au premier pet de travers (genre une engueulade avec votre voisin et c’est un motif suffisant), badaboum, retrait d’autorisation, dessaisissement des armes, fiché automatiquement avec les délinquants même sans jugement ni peine, etc.

    • who? dit :

      Ce que vous dites est absolument faux.
      Faut être affilié à la FFTir.
      Visite medical
      Demande d arme en préfecture.
      Avoir un coffre.
      Rien de plus. Rien de moins.
      Les contrôles sont rares. Et si vous êtes en règle y a pas de pb.

    • Biskotto dit :

      Un peu approximatif mais pas vraiment faux !
      Lors d’une acquisition l’armurier consulte un fichier et c’est là que tout bascule.
      Ce fichier FINIADA contient des informations que le tireur/chasseur ne connaît pas : si la personne y apparait, non seulement elle ne peut pas acquérir l’arme MAIS elle doit rendre toutes celles en sa possession.

      Un lien : https://www.armes-ufa.com/spip.php?rubrique422

      « Un contrôle automatique est fait pour détecter les personnes étant inscrites au fichier “FINIADA” . À ce titre, le club recevra un mail de notre intranet signalant un licencié.
      Les causes de cette inscription par un Préfet au fichier “FINIADA” ne sont pas divulguées. Le licencié est automatiquement “Blacklisté” dans notre application informatique.
      Cela implique, conformément à l’article R. 131-47 et à la décision de la Fédération, le retrait de la licence de la Fédération Française de Tir et l’impossibilité de renouveler celle-ci, tant que cette personne reste inscrite au fichier FINIADA. »

  25. Le touriste dit :

    Un gendarme tire combien de cartouches par an??? 50-80. Un réserviste, certainement moins. Si nous étions gouvernés par des gens normaux, un port d’armes pour être autorisé pour des tireurs, souvent anciens flics ou militaires qui savent ce qu’est de vivre avec son arme et qui « brûlent «  plusieurs milliers de cartouches par an. La, pour moi, cette proposition, c’est du n’importe quoi.
    Autorisons de passer un permis de port d’armes pour les gens réellement formés.
    Sur le mode humour : bien sûr, le port d’armes est déjà autorisé dans certaines zones, voir pour certaines personnes qui fréquentent les Pal……

    • RollingThunder dit :

      Le renouvellement des CIAPT a les exigences pour les réservistes que pour les actives. Ils tirent donc, à armement équivalent, le même nombre de cartouches.

  26. Vins dit :

    Y a qu’à voir les USA, ça leur a bien réussi les armes partout dans les rues…
    En tant de crise, faut un chef qui dise stop et ramène tout le monde au calme….

  27. werf dit :

    Il n’appartient pas à un général, directeur de la gendarmerie, de décider un tel changement de doctrine d’emploi. c’est du domaine de la loi car les textes actuels sont très contraignants y compris pour les militaires et policiers afin de garantir leur sécurité et celle de leurs collègues. Il y a assez de cowboys qui se croient tout permis car ils portent une arme. Deux conditions, mis à part l’examen médical obligatoire, sont nécessaires mais pas suffisantes selon moi, un examen préalable par un psychiatre et un examen régulier très contrôlé de tir et de maniement d’arme. L’armoire forte chez soi obligatoire, comme pour les tireurs sportifs. Des tests sanguins pour déceler l’alcool et les drogues devraient être effectués tous les 3 mois. Sans ces garanties, les risques de dérapages sont trop grands par rapport aux attentes…

  28. blavan dit :

    Et si au lieu d’armer nos réservistes, on partait sur une autre voie, celle de faire enfin prononcer sans failles les peines fermes prononcées par les tribunaux . La justice n’est pas laxiste, on lui a simplement depuis 40 ans empêcher de faire exécuter les peines en ne construisant pas les prisons nécessaires à la nouvelle « démographie et sociologie » de notre pays. Le sentiment d’impunité est devenu la raison principale de tous nos maux français, et ce n’est pas en armant les réservistes que l’on règlera les problèmes .

  29. michel mansuy dit :

    dans la Police nationale c’est 90 cartouches par an pour l’entrainement

    • PK dit :

      Résultat : la première fliquette qui a tiré sur les frères Kouachi les a raté à moins de dix mètres…

      • Fred dit :

        @ PK

        Waif … Même à dix mètre, un gars équipé d’un lourd gilet pare-balle ça réduit la cible, et s’il bouge, c’est encore plus difficile + le stress.

        Le policier Franck Brinsolaro qui assurait la garde dans la petite salle de rédaction n’a pas lui non plus hélas réussi à toucher un des frères Kouachi, à moins de dix mètres alors qu’il savait qu’ils allaient franchir la porte après avoir entendu les coups de feu dans la pièce d’à côté.

        Lors de l’attentat de l’Hyper cacher, les policier du Raid-BRI savaient qu’Amedy Coulibaly avait lui aussi un gilet pare-balle lourd, qu’il avait piégé le magasin avec des explosifs et qu’il avait déjà tué des otages : ils ont donc visé la tête d’emblée lors de son assaut. On a tous vu les images : au moins une trentaine de coup de feu ont été tirés à courte distance par plusieurs policiers, avant que ce connard ne tombe à leurs pieds. Pas si facile donc, même pour des professionnels sur-entrainés.

  30. Raymond75 dit :

    Cette proposition, que je peux comprendre mais que je ne partage pas (risques d’accidents, de suicides, de vols, d’utilisation ‘inappropriées’) est surtout le signe clair d’une déliquescence de la société, et de la fin d’un cycle où l’on croyait au progrès humain.

    Quand on en est arrivé à proposer une loi répressive après chaque fait divers grave, lorsqu’il faut des années pour qu’un jugement se fasse, si vous possédez assez d’argent pour faire recours à la justice, et si votre plainte n’est pas classée par un magistrat anonyme et juridiquement irresponsable, lorsque seul le profit à court terme sert de guide à une société, le mot ‘valeur’ perd beaucoup de sens.

    Malgré tout, on peut aussi constater que la France est le pays (ou un des pays) où le soutien à celles et ceux qui ont été touchés par l’arrêt de l’économie reste le plus conséquent. Tout n’est pas encore perdu.

    En tout cas il y a une faillite de l’éducation, tant parentale que scolaire, et une perte quasi totale d’esprit civique. l’individualisme forcené fait des ravages, et l’on ferait bien de s’inspirer des cultures asiatiques.

  31. vieux margi dit :

    Bizarre… un réserviste gendarmerie fait sauf erreur de ma part 4 semaines de formation et doit mini 20 à 30 jours par an…
    Autant armer tout le monde…. va y avoir plus d intéressés, de cow’boy qui vont devenir réservistes gendarmerie pour avoir une arme.
    Cela va nuire à l’image des vrais gendarmes. Il y avait dans le projet loi globale des propositions plus réalistes, encadrées fondées et utiles

  32. Philippe dit :

    Beaucoup de tergiversations hélas pas toujours justifiées.
    Dans certaines régions comme la Corse ou dans certains pays comme la Suisse ou Israël le port d’armes (autres que les armes de chasse) ne se traduit pas par des massacres à répétition. Idem pour les armes de chasse massivement détenues par les finlandais.
    Si l’attentat du Thalys le 21 août 2015 s’est bien terminé c’est grâce à la conjonction de deux choses : l’arme du terroriste s’est enrayée ET des témoins ont eu le réflexe et le courage d’intervenir sinon c’était le massacre assuré.
    Il est donc logique d’essayer de sortir, sans haine aucune, de la mentalité « brebis » qui aujourd’hui prévaut trop souvent en France.
    Pour conclure regardons les choses en face : les terroristes, qu’ils soient ou non français, nous montrent régulièrement que, sans avoir fait l’armée, ils savent se servir correctement d’une arme aussi pour quelles raisons en irait-il différemment pour des citoyens volontaires, correctement formés au tir et à apprécier convenablement les différents cas de figure après avoir bien sûr été testés ?

  33. NulH dit :

    Résumons (tentative de non expert … cependant) :

    – énormément d’armes à la maison, dont celles datant de la dernière guerre, combien ? Et de munitions aussi ….

    – nombreux amateurs d’entraînements au tir, combien ??

    – un projet d’autorisation de port d’arme à finalement à peine 5 000 réservistes …

    – quel accroissement d’efficacité ??? Apparaît bien faible ???

    – un entraînement de 2 mois à un type de bon degré « intellectuel » en fait un bon (voir très bon) potentiel !!!

    Tous les propos, ci-dessus, relèveraient alors, de plus ou moins du « brain storming » … reste à en identifier (extraire) l’arbre menant au chemin de « défaillance » (nombre énoncée dans des commentaires)… puis, évidemment, le(s) type(s) de « futur(s) » possible(s) … et donc de risque(s)…

    En tous les cas, merci, ce tout est fort instructif. Au moins pour un néophyte… qui, en stand de tir, un jour est passé du fusil à la mitraillette, puis à l’arme de point, avec, de mémoire, de bons résultats (impressionné d’ailleurs pour le risque à portée de main d’un « monsieur tout le monde » non amateur de violence ; et pas un génie du combat…)…

    • Plusdepognon dit :

      @ NulH
      C’est l’histoire de la guerre…
      Pour apprendre à se servir d’un arc comme un archer anglais à Azincourt : plusieurs années.

      Pour une arbalète : quelques mois.

      Avec un fusil : quelques semaines.

      Avec un fusil d’assaut : quelques heures.

      Pas pour être un tireur d’élite, mais juste avoir la possibilité de tuer.

  34. Sempre en Davant dit :

    Il semble d’abord hors sujet de vouloir autoriser les réservistes de la gendarmerie a détenir une arme durant le Covid : les serveuses sont confinées chez elles et les restaurants fermés.
    De plus un récent documentaire de Cnews nous ayant expliqué comment la sophrologie générale de policeà deux étoiles en tête de colonne d’assaut permet de pourvoir à tout k’ on peut être pleinement rassuré: on va Konfiait la sécurité du PR au PRIVAIHHH.
    Le PRIVAIHHH va faire la sécuriTAIHHH! Beaucoup des sous et pleins des flingues! Rhôooh!

    Chacun veut une arme super +++ pour lui et que les autres ils n’en aient pas! Na!
    Et faut q’uon me la paye et qu’on me donne beaucoup des sous pour que je parade avec! Sinon je tape des pieds je crie en suçant mon pouce, je me tords les cheveux… et s’il y a un tapis je pisse parterre! NAHHH!

    C’est ballot mais ça ne résout rien. Oh pardon!!! Met une épingle de sûreté en évidence sur ton gilet par balle et j’épargnerai tes jolis sentiments.

    Il y a 120 attaque ou couteau par jour en France depuis le début de l’année. Chaque jour des « flics » sont attaqué à l’arme blanche.
    Une vidéo montrait l’an dernier un policier rentrant chez lui ayant sorti son arme dans un RER pour défendre autrui se faire assaillir de toute part perdre le contrôle de celle ci et se faire tirer dessus.
    Deux policiers ont ressèment été « jambé » expression galante pour décrire le fait qu’on leur a tiré dans le bas ventre après leur avoir pris leurs armes : le temps manquait sans doute pour les castrer, leur coudre les couilles dans la bouche et leur couper le scheg pour leur planter dans le cul… Les Mc Do ne sont pas ouverts H24 il y a des priorités.

    Il y a donc un contexte déplaisant. Contexte exacerbé par les effets de la loi SRU du 13/12/2000 qui a installé des « HLM » partout. Disposé des narcos islamistes dans les petites communes de 7000hab qui n’ont rien compris a ce qui leur arrivaient.
    Tandis que les médias n’en ont que pour les « banlieues » des grandes villes. C’est avoir fort mal suivit le parcourt des terros. C’est nier ou sont les ressources et le menaces : en zone rurale.

    Donc le réserviste porterai sont PAMAG. Bien, en un sens cela fait une arme immédiatement disponible.
    Mais il faut comprendre qu’une matraque télescopique et une lampe qui sont des armes d’autres catégories sont alors nécessaires. Il faudra protéger l’arme! Il faudrait les indiquer dans le décret et intégrer le combat physique dans la formation.

    Il faudrait aussi se demander qui parmi les gendarmes a vécu H24 avec arme et munition. Quand j’ai quitté l’armée de terre si je n’ai pas intégrer les réserves de la gendarmeries c’est pour ne pas acheter un monospace pour ranger assez de RIB, ne pas faire le beau avec mes galons de Lt au rond point en étant regardé comme un GAV par des sous off sup qui sur toute leur carrière n’ont pas tiré au stand la moité de ce que j’ai tiré de PA, le 1/4 de Famas (ou Mat) et souvent pas du tout d’AA52 (je vous concède une victoire par forfait au 24-29).
    Désolé chers Gendarmes mais n’inversons pas les choses. Je vous aime bien mais sauf ceux venu d’une autre armée. Ceux passés par certains services ou groupe… il y a 25 ans un OPJ de chez vous tirait 2×5 cartouches certaines années. Et vu la masse de boulot qu’ils avaient je n’en connais pas qui aient eu des loisirs pour faire le tireur sportif.
    Et ceux là non plus n’ont pas vécus des mois avec armes et munitions… es qualité de licencié FFT.

    Oh je sais bien pourquoi et comment on finit par s’abonner au centre de prépa opex de SpaBubulleWarOfParisss pour baver devant des armes qu’on a pas. Je compati.

    Certains on suggéré des armes de poches (plus jolies et féminines sur les photos avec serveuses… mais il faudrait des dorures bling bling) et moi même je trouvais ces armes de service trop encombrante pour être dissimulés.
    Ceci m’a fait comprendre que j’avais tord.
    La première priorité devrait être un bouton d’alerte géolocalisation.
    Comme l’indique les exemples plus haut. Quand un isolé sort son arme les témoins font des vidéos. Se fait’ on moins massacré quand on peut dire « wech pas wham j’film direct sai faissebouq life çaipasdesLOL » ?!?

    Quand on dirige un tir FAMAS avec des clients compliqués, que les semaines balles à blancs ont permis de détecter, on place un brigadier costaud a coté du tireur pour qu’il saisisse et maintienne l’arme en direction des cibles (Et contrôle la progression du chargeur 1 cartouche etc… Chargeur plein rafale 25 en 4 séances si mémoire…).
    Quand on dirige un tir PA, même avec des tabourets ou des tables apportés pour l’occasion. Même avec un moniteur a coté du tireur la nature de l’arme fait que le risque est plus grand.
    Raccourcir l’arme c’est accroître ce risque. Garder le « gros » PA c’est au moins obliger au port discret et peut être a comprendre que celle ci ne peut être sortie que pour emploi (de préférence après alerte et placement intelligent). L’idéal étant idée claires… et GUIDON NET.

    Les nécessités du service et le besoin d’avoir a bouffer m’ont contraint a faire des courses en ayant plusieurs PA approvisionnés. On a beau être dans une garnison qui ne s’étonne plus des troufions maquillés : étant identifiable ont fait une jolie cible. La haine anti milouf n’est pas d’hier. Dormir dans la verte avec des ex-zonzon etc c’était aussi apprendre a rendre l’arme inséparable de la main et disparaître pour dormir. L’arme doit être protégée! Passons.

    Quand a l’efficacité de la mesure alors là ! Cela dépend tellement du réserviste de son mode et de son lieux de vie.
    L’attentat dans la cathédrale niçoise a mit en avant un CplChef du CPA 10 devenu policier municipal.
    Réalise t’on que cet animal là outre une dotation a deux cœurs et quatre poumons présente un niveau de capacités et de savoir faire assez rare… Et qu’on le limite a un revolver chargé en 38?
    Comprend t’on qu’il n’a été recruté ni par la PN ni par la Gie? C’est curieux comme les commandos sont bon pour le pyjama mais pas pour intégrer le Min Int’!
    Cdo, envoyez vos CV à Monaco et au Liechtenstein on vous répondra poliment!

    Entre un réserviste officier supérieurs ancien basier de l’AdA spécialiste théière et un policier municipal il peut y avoir une galaxie d’écart.

    Enfin, il y a vingt cinq ans je pensais que nous pouvions devenir Suisse ou mort. Constatons qu’on a choisi mort.

    Il y a une raison fondamentalement « France de Gauche » la dedans : le goût des privilèges. Moi j’ai des droits a moi que les autres ils zont pas. La passion des privilèges, de ces droits catégoriels, est fondamentalement ce qui nous tue!

    Le droit de port et celui de détention (et transport pour activité de Milice Suisse) sont différents. Comme dans le projet de Loi précédent il n’est pas compris qu’on peut distinguer droit de possession de droit de port.
    Il n’est pas comprit qu’il suffit d’une alerte par sms pour requérir que certaines personne agisses. Les pompiers ont pourtant un bip depuis bien longtemps. Le droit de port pourrait être sur ordre car requit de en vue de.

    Il va falloir être très discret. Filmés et repérés vous serez rapidement une cible et une armurerie a patte et au domicile. Laissez l’arme a la portée de gosses invités par votre gosse est impossible. Votre arme sera bonne pour les autres elle ne vous protégera pas non plus que votre famille.
    La question de la protection des familles est posée exactement comme celle de la protection des troupes au sport ou a l’exercice. L’équilibre entre se cacher et abandonner la place et s’offrir en cible et en fournisseur pour automobiliste est compliquée.

    L’arrivée des confineurs sur le litoral le 17 mars m’a donné l’occasion de voir des scènes inouïes. Au point de proposer a un responsable de supérette de revenir avec des voisins pour filtrer la porte et limiter l’hystérie qui régnait. La réponse fut trop tard j’ai plus rien!
    Quelques jours après l’ambiance était la même et les employés agressés dans une ambiance de peur panique.
    Certains devaient avoir découvert que le PQ et les lingettes ça ne fait pas un gros repas.

    Aucune présence « policière ». C’était peut être une façon d’éviter les agressions. Un mois après la Poste avait toujours un (tambour miniature wally) agent de sécurité qui est pour longtemps l’idole des postières : l’envoie ou la réception d’un plis par des résidents segondaires balnéaro-nantis méritait l’agression des agents… Sic!

    Bref, sauf la satisfaction de vanité pour les moins conscients il ne me semble pas que cela résolve quoi que ce soit. Je remercie ceux qui ayant fait leur carrière continuent a temps partiel pour donner le coup de main. Je comprend ceux qui déjà engagés en réserve avant 96 ont continué… Mais j’avoue ma défiance face à l’entrisme et mon inquiétude face au stand de tire seul.

    Pour prendre un autre exemple : combien de pompier volontaires ayant fait leur service ou ayant et toubib ou infirmier de carrière sont partis quand les cantonniers nouvellement professionnalisés leur ont expliqué la vie et indiqué les gardes de nuit le week ends et pendant leurs vacances a eux héros de la brigade des feuilles vainqueurs de la professionnalisation ?!?

    Si nous en sommes là alors il faut créer des « réserves » a l’échelon municipal. Pouvant être requises par le Prefet, le Maire, le Procureur, le Commandant du Groupement de Gie, le DMD et constituer un appui rapide. Simple : placez vous en protection de…

    En commençant non pas par, j’ai été margi 10 ans et j’suis pas passé Chef j’suis très motivé, ni par l’était pistonné a l’état major j’ai fait plein de foooting car javais du temps vu que sans capacités ni missions. Moins encore par j’suis fana des armes je veux tirer tirer et avoir pleins de pétoires la réaction « nous tireurs sportifs a toutes les sauces vous finirez par dix ans de psy Lacannienne pour avoir le droit de vous faire prêter un pistolet a air accroché par une chaîne a la table).. mais par « a dirigé des tirs ».

    C’est le droit de diriger les tirs qui séparait les uns des autres même dans les régiments des forces. Et ras le bol des volontaires et de leurs de motivations. Quand ça va si mal on mobilise!

    Il n’est pas très difficile de contrôler les réflexes avant de proposer l’achat volontaire et a ses frais d’un PA TTA d’une carabine semi auto (facile à réquisitionner!) et de signes distinctifs.
    Pour libérer en cas de crise les forces actives des protections statiques { a l’extérieur des écoles, logements des gosses de gendarmes etc en cas d’attentat. Des centres d’approvisionnement et de distribution (bouffe mais aussi fluides etc)…}

    Le fait que nous commentions ici le « déséquilibré » du marché de noel de Nantes deux ans avant l’organisation des festivités à Nice sans aucun obstacle a la charge par véhicule est horrifiant!

    Bref de constituer enfin un pendant aux pompiers volontaires… . Même rappelable jusqu’à 67 ans les anciens conscrits commencent a avoir des « profils de territoriaux ». Les anciens de l’actives ne rajeunissent pas non plus.

    Dernière chose. En Irak tout le GRUNT les combattants déployés à pied ont du rentrer dans les immeubles habités. Tous les américains sont équipés de PA nous équipons donc nos soldats qui ont des complexes.
    Pourtant un des témoignage technique les plus fort que j’ai lu émanait d’un vieux membre de SEAL team (3?). En résumé entrée dans un immeuble et investigations des appartements pièces par pièces avec les JVN et les supressors. La fusillade éclate et le narrateur se trouve attaqué au couteau et poussé au sol la lame coincée dans le gilet porte plaque. Avec son fusil, son pistolet, ses couteaux et tout le fourniment il n’a pu que ceinturer son opposant par la grâce de la muscu et des stéroides. Avec le bol d’être tombé hors morsure possible… Et il a attendu une grosse dizaine de minute que les copains soient enfin disponible. Bien la peine d’être d’élite et de porter un kg de plus!
    RETEX? Suspendez vous avec tout le fourniment sous un tronc horizontal en le tenant tendrement enlacé dans vos bras… C’est du CAC isométrique!

    L’arme et ses limites devraient toujours être recentrée dans le combat qui est essentiellement collectif ou dans l’esquive et l’élimination. Il y a des armes en plastique de couleur : il faut s’en servir jusqu’à limiter les postulants « armés a titre individuel ».
    En plus ça fera plaisir aux anciens pleins de vices meuchants la Gendarmerie en avait toute une fabrication.

    Où alors l’urgence est de prouver que « NOTRE PROJET – DE MOI POUR VOUS – JE VEUX – LA SÉCURITÉ PRIVÉ – LES SCOOTERS LIMOUSINES » et j’ai perdu mon temps! Il y a des réservistes volontaires qui devront avoir une grande carrière pour prouver que ceux qui les ont poussé en avant n’étaient pas si nul qu’on croit.

  35. vrai_chasseur dit :

    L’entraînement régulier au tir est primordial, sans même parler de développer les capacités de discernement sur l’usage d’armes à feu.
    Extrait d’un rapport de la Cour des Comptes sur l’équipement des forces de l’ordre :
    « Le manque de familiarité des policiers avec leur arme a été pointé dans deux rapports de l’IGPN, en 2017, qui constatent l’augmentation des tirs accidentels. Ce constat est aussi effectué dans la gendarmerie. En mars 2017, le DGGN a appelé les gendarmes à être « responsables et vigilants pour la sécurité de tous » après une « recrudescence d’accidents liés à des tirs intempestifs, notamment au sein d’unités d’intervention ». »
    Rapport ici, (page 116) http://www.ccomptes.fr/system/files/2018-09/20180919-equipement-forces-de-l-ordre_0.pdf

    Et la France est le deuxième pays d’Europe (derrière la Finlande) où il y a le plus d’armes à feu par habitant. Suivant les sources (Small Arms Survey, Observatoire des armes à feu de Lyon, … reprises régulièrement par les médias, par ex. ici http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/il-y-aurait-plus-de-15-millions-d-armes-en-circulation-en-france-7793150521cf ), le nombre d’armes à feu détenus par des civils français se situe entre 15 et 20 millions. Soit en moyenne 1 français sur 5 qui est armé. Le décompte est difficile, la plupart des armes ne sont pas déclarées dans le fichier centralisé du Ministère de l’Intérieur.

  36. Stump dit :

    Et armer les militaires hors service?
    Personne n’y a penser?
    Ce ne sont pas des réserviste…

  37. Fred dit :

    Je ne vais pas revenir sur l’actualité qui montre bien les dérives racistes et les débordements gravissimes de certain policiers, que ce gouvernement soutient et encourage ; cela va mal se finir je suis très inquiet.

    Mais il est question ici de Gendarmerie, qui est beaucoup moins touchée par ces dérives plus qu’inquiétantes, mieux cadrée. Cependant …

    L’an dernier, je suis arrêté pour un contrôle routier de la gendarmerie. D’emblée le gendarme me parle avec agressivité, un ton méprisant et des commentaires déplacés. Agacé, je lui demande la justification de ce contrôle, il me répond : « c’est moi qui décide, c’est moi qui parle, taisez-vous vous allez avoir des problèmes avec moi … ». Ses collègues interviennent et me citent l’arrêté préfectoral. Alors qu’il procède à la fouille en mettant le bazar dans ma voiture – j’ai évidemment refusé de l’aider – je m’ouvre de mon indignation à ses collègues, qui s’excusent et me répondent, confus et gênés qu’il s’agit d’un réserviste, que … etc. etc. Je passe sur les détails, je résume.
    Alors, je n’ai pas, mais alors vraiment pas envie que ce genre de cow-boy malade se retrouve armé et livré à lui-même dans la rue.

  38. MAS 36 dit :

    Fin de la récrée. L’Assemblée Nationale a rejeté les amendements 208 209 210 211 219 du Texte 3527 du Code de la Défense au titre de la Sécurité Globale qui demandaient à ce que les réservistes restent porteurs de leur armement hors service. (plus de détails sur le site « La Voix du Gendarme » ).

  39. LG dit :

    Impressionant de voir autant de partisants du rassemblement nazi parler ouvertement.
    Ouvrez vos livres d’Histoire, la seule chose qui a changé c’est que vous vous êtes enfermés dans vos réseaux sociaux ou médias où la manipulation et la désinformation sont instrumentalisées.
    Vous habitez probablement dans des maisons en bordure de petites villes ou a la campagne et vous ne voyez des « étrangers » qu’a la télé ou sur facebook.
    « Il y a 120 attaque ou couteau par jour en France depuis le début de l’année. Chaque jour des « flics » sont attaqué à l’arme blanche. »
    Comment pouvez-vous écrire ca sans paraitre ridicule ?
    Les statistiques de la police sont publiques, utilisez votre cerveau.

    • Ah Ca ! dit :

      @LG

      SVP vous manquez de précision avec votre « rassemblement nazi »

      A moins que vous récrivez l’histoire je tiens à vous rappeler que le nazisme est une idéologie de gauche… en Allemagne c’était le National Socialisme et en France c’était le père du Parti Socialiste la SFIO qui avait pour chef Laval qui lui même avait un ministre tristement célèbre un certain François Mitterrand qui n’a, par ailleurs, jamais été résistant.

      Alors oui, ses héritiers contemporains des Nazis sont les Macron, Hollande, Castex, Melanchon; philipes et autres gauchistes. Oui ces gens là sont bien les descendant des Nazis. sur ce point, je vous suis.

    • LGbêta dit :

      Pauvre nain, c’est bien toi qui a besoin d’ouvrir un livre d’histoie, si tu vois un rassemblement de nazis ici.
      Retournes te culturer avec Hanouna…
      https://youtu.be/-2uG2dUMb_U