Depuis 2018, la marine indienne a perdu près de 9% de sa flotte de chasseurs embarqués MiG-29K/KUB

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

106 contributions

  1. patex dit :

    L’industrie russe souffre de problèmes de qualité, mais le personnel indien, rampants comme navigants, a certainement une responsabilité dans tout cela… Le bilan avec le Rafale dans quelques années sera intéressant. Il y a fort à parier que la formation dispensée aux indiens sera de meilleure qualité que celle dispensée par les russes.

    • jean dit :

      Ils ont l’expérience des mirage qui semblent donner toute satisfaction

    • Stoltenberg dit :

      Ce n’est pas comme si en Russie l’exploitation de ces MiG-29 maritimes se passait sans problème… Alors, vous pouvez en conclure ce que vous voulez.

    • B21 raider dit :

      Le f18 avec ses ailes repliables, et ses essais en STOBAR à la main haute en ce moment

      • R2D2 dit :

        « Le f18 avec ses ailes repliables »
        et la petite taille du Rafale qui permet de ne pas en avoir besoin de replier quoi que ce soit 🙂

        • E-Faystos dit :

          La taille des ascenseurs Indiens est problématique et l’envergure du Rafale ne passe pas … De peu.
          Le mieux serait de prendre le chalumeau pour agrandir le puits, mais dans une logique implacable, il faut éviter un coûteux passage en chantier naval et pour palier, il s’agit de prendre un avion à ailes pliantes.
          Si le Rafale marine n’a pas cette option, c’est que la voilure fixe amélioré la maniabilité d’où les 9g contre 7.5 du Super Hornet, cela économise du poids, et permet d’utiliser tout le volume pour le carburant.

          • Alpha dit :

            Les ascenseurs du Vikramaditya sont dimensionnés à 18,8 x 9,9 m… Et sont situés au milieu du bâtiment ! Ni le SH ailes repliées, ni le Rafale ne peuvent les emprunter !…
            Pour le Vikrant, les ascenseurs mesurent mesurent 14 x 10 m… Pour le SH, ailes repliées, ça passe. Pour le Rafale, il y a 90 cm en trop… La solution ? Démonter les rails lance-missiles de bout d’ailes. Ca se fait en quelques minutes… Même si ce n’est pas l’idéal.
            Mais bon, agrandir légèrement les ascenseurs de ces PA ne devrait pas être trop compliqué, ni trop long, non ?
            Et puis, rappelez-vous : Vought avait bien retravaillé la voilure de son F-8E pour rendre l’avion compatible avec les « petits » porte-avions français, Clemenceau et Foch … 😉

          • François01 dit :

            Les ascenseurs du PA indien font 18,8 m x 9,9 m
            En sachant que l’envergure du rafale fait 10,86 m et sa longueur 16,27 m, il rentre sans problème.
            En effet l’appareil peut se mettre en diagonale et une extrémité peut largement dépasser sur le côté extérieur qui donne sur la mer.

          • E-Faystos dit :

            Merci.

          • Antechristo dit :

            @ E-Faystos En configuration BFM, le Rafale Marine peut même tirer jusqu’à 11G.

      • E-Faystos dit :

        En ce moment.
        Bel euphémisme ! On parle de l’Inde. Elle change souvent d’avis et discute ferme à tout propos.
        Si le Super Hornet ne manque pas d’atouts, il faudra qu’il propose autre chose que les mêmes missiles que les Pakistanais, car ils ne manquent pas de munitions américaines.
        Et puis face aux J16 Chinois, il va falloir assurer…

  2. Stoltenberg dit :

    Heureusement qu’ils ont acheté des Rafale. Peut-être que maintenant ils comprendront la différence de qualité entre le matériel occidental et le matériel russe ou ex-soviétique. Une différence qui se compte en années-lumières – ce que certains gobeurs de propagande russe de ce site refusent toujours d’admettre.

    • Eurafale dit :

      Les Indiens ont toujours aligné du matériel russe ou ex-soviétique et des avions occidentaux. Donc la différence entre les différents matériels, ils doivent la connaître depuis un moment. De plus, les Rafale qu’ils ont acheté sont pour leur armée de l’air et non pas pour leur marine. On verra si cette dernière fera le choix de s’équiper occidental (qui ont plus d’expérience en matière d’aviation embarquée que les russes).

      • Stoltenberg dit :

        Les Indiens achetaient russe parce que les Pakistanais achetaient américain. C’est historique et cela date de la guerre froide. Maintenant tout cela change car le Pakistan est en train de flirter avec la Chine communiste, avec qui il a un ennemi en commun.
        .
        Et oui, cette différence ils la connaissent tellement qu’ils ont d’abord demandé plus de M2000 et puis ils ont choisi le Rafale dans une compétition qui était également ouverte aux Russes… :)) Rafale occidental qui était censé remplacer tous leurs MiG-29 et 21. Et le MiG-35 n’a pas été retenu malgré un prix compétitif, et une base technique, d’entrainement et d’infrastructure qui a déjà été largement déployée pour le MiG-29.

        • Eurafale dit :

          Les indiens tout comme les pakistanais ont toujours acheté occidentaux, français, anglais et américain. Les deux armées ont même des matériels communs. Le fait que les indiens achetaient russes, c’est parce que c’était puissant, moins cher et surtout ça permettait de faire face aux Shengyang chinois d’un côté et aux F-16 pakistanais de l’autre. Apparemment les avions russes leurs servent d’avions de supériorité aérienne et les avions français, M2000 et Rafale de chasseurs-bombardiers.
          S’ils ont choisi le Rafale, c’est peut être parce que c’est la meilleure référence actuel en chasse-bombardement mais surtout, c’est là le point important, parce qu’il a été conçu également pour des missions nuke. 🙂
          Ça leur fait des chasseurs pas cher en masse, et des appareils de meilleure facture, en moins grand nombre mais pour les missions « sensibles ».

          • Stoltenberg dit :

            Ouai et les chasseurs pas chers en masse ça donne aussi des pertes pas chères et en masse. Vous pensez vraiment qu’ils ne seraient pas mieux en ayant par exemple une flotte composée de F-15 / Rafale, M2000, F-21, EF, voire même F-35 (que les US leur ont explicitement refusé)? Rien qu’en prenant le duo Rafale, F-15EX vous avez les meilleurs avions de la génération 4+. En 2 contrats et qqs milliards d’€ ils pourraient dominer incontestablement les cieux de la région. L’autre problème c’est qu’avec le taux d’attrition que subissent généralement les appareils issus de leurs usines, il vaut effectivement peut-être mieux avoir une plateforme moins chère. Ils ont déjà tenté le coup avec Dassault en leur demandant de garantir la fiabilité des Rafale construits en Inde ce qui était une demande inacceptable.

    • OBIOU dit :

      La différence ? et les Mirage 2000 que l’inde possède ?
      La France à perdu combien de Rafale et de Mirage 2000 ?
      Dans quels conditions et pourquoi ?
      Je ne suis pas un pro Russe n’y Américain

      • Dimitri Renou dit :

        N achetez pas français bordel ils ont eu le même problème deux morts la il y a pas une semaine
        https://www.youtube.com/watch?v=9ea16pO-fmc

      • Stoltenberg dit :

        M. OBIOU, la différence entre les M2000/Rafale et le MiG-29 dans le contexte indien c’est que les Indiens se sont tournés vers la France pour remplacer leurs Mig-21 et 29 russes, et non pas l’inverse…

        • OBIOU dit :

          Nous sommes bien d’accord M. Stolberg , je parlais d’un contexte global

        • John dit :

          C’est un peu plus complexe que cela…
          Contrairement à ce que beaucoup pensent, il n’y a pas QUE de la géopolitique dans l’achat d’un appareil de combat.
          Dans le cas de l’Inde, au final, ils sont parmi les seuls à être capables d’acheter auprès de tant de nations (Suède, USA, GB, France, Russie).
          Il se trouve que le Rafale en Inde a notamment comme rôle celui de reprendre la dissuasion nucléaire. La dissuasion nucléaire était mise en oeuvre par le Jaguar franco-britannique, puis par le Mirage 2000.
          Donc en ce sens on pourrait dire que le Rafale remplace du français.
          Mais il se trouve que la compétition emportée était pour remplir le « trou » capacitaire entre le Tejas et le F-35. Le Tejas remplacera lui le Mig-21.
          Le Rafale l’a emporté, mais avec les tractations, seuls 36 ont été commandés. Et comme il est conçu pour cette mission, il est logique que l’Inde assigne le Rafale à cette mission alors que la Chine et le Pakistan sont relativement agressives.
          Mais avec cela, difficile d’affirmer qu’il remplace le Mig-29.

      • John dit :

        Le Mirage 2000 est mono-moteur donc naturellement, chaque problème moteur peut potentiellement être fatal.
        Sur bi-moteur ce n’est pas la même chose.
        Maintenant, il y a une précision à avoir. Quelque soit l’origine de l’appareil, la qualité de l’entretien, c’est-à-dire des moyens suffisants pour changer les pièces quand c’est nécessaire, faire des révisions poussées, des mécanos / ingénieurs compétents, etc… ça fait la différence.

        Généraliser l’origine n’a en soi pas tant d’intérêt. Le matériel russe étant moins cher et utilisé par des nations moins riches, qui n’ont pas les moyens de leur entretien, de leur modernisation et / ou de leur remplacement, cela affecte naturellement les statistiques.
        En réalité, pour évaluer la sûreté d’un appareil, il faudrait que chaque utilisateur suive à 100% le carnet d’entretien de l’appareil et les recommandations du producteur. Sans cela, difficile de vraiment connaître la qualité des uns et des autres.

    • Anonymousse dit :

      Alors que vos interventions sont toujours exemptes de toute propagande comme chacun peut le voir…

      • Stoltenberg dit :

        La propagande, c’est-à-dire tout ce qui vous ne convient pas. Est-ce bien cela ?

        • Ion 5 dit :

          @sto
          Bon ben si ce n’est pas de la propagande, c’est des imbécilités. Ca vous va mieux comme ça?
          Le Rafale, c’est le premier avion occidental qu’ils achètent, ou bien vouliez vous dire autre chose?

          Un lien sur l’histoire de la force aérienne indienne de puis l’indépendance ça vous dirait, ou seriez vous capable de trouver tout seul?

          • Stoltenberg dit :

            Concernant les imbécilités, c’est plutôt vous qui êtes en train de devenir une référence solide en cette matière, M. Ion 5. 🙂 Et avec vos délires tout récents sur les prétendus 80km de portée des drones turcs cela devient inquiétant.
            .
            Alors, l’autre fois vous disiez à propos des drones turcs la chose suivante: « Il n’y a pas besoin de désignateur OPO pour transmettre des coordonnées polaires ou métriques. » Je suis curieux de savoir, M. Ion 5, comment voulez-vous transmettre une coordonnée quelconque sans connaître la distance qui vous sépare de la cible???? Parce que pour le coup, c’est le même OPO qui sert de télémètre… Et je vous rappelle que cet OPO est limité à 20km. Je répète donc ma question: d’où viennent ces 80km? De votre propre imagination ou vous avez encore gobé une connerie issue du runet (ou bien d’un officier traitant)????? Donc, soit vous êtes en train de divaguer lamentablement, soit vous essayez d’induire volontairement en erreur certains lecteurs mal informés qui ont eu le malheur de consulter vos contenus de désinformation.
            .
            Concernant les avions occidentaux au sein de l’IAF, il se trouve qu’ils étaient tellement satisfaits du M2000 qu’ils en ont demandé encore plus. Et lorsque Dassault a proposé le Rafale, ils l’ont choisi à l’issue d’une compétition à laquelle les Russes ont également pris part (MMRCA 1.0) pour remplacer tous leurs MiG-29 et 21. Et pour la MMRCA 2.0, il semblerait que vos légendaires MiG-35 ne sont également plus en lice 😉 . Triste nouvelle pour le complexe militaro-industriel russe mais très bonne nouvelle pour les pilotes indiens.

          • Ion 5 dit :

            @sto
            Depuis vos mails sur Chouchi, on savait que vous ne saviez pas lire une carte.
            Heureusement, ceux qui pilotent le drone eux, le savent…et peuvent donc situer la cible.

            Renseignez vous encore une fois auprès de WESCAM sur la qualité de définition optique de leurs produits. Ils ont une adresse mail et vos errements sur le domaine n’intéressent personne ici.
            Quand on voit ce que font les caméras de satellites espions à 800 km, je ne vois aucune raison de douter de la définition de la WESCAM à 80 bornes.

            Quand à l’ IAF, ils achetaient largement occidental avant d’acheter soviétique, puis de nouveau occidental, puis russe…
            C’est une procédure courante pour les pays dits « non alignés ».

            Quand aux Rafales et autres F-18, il faudrait pour supplanter le MiG-29 (pourquoi pas d’ailleurs…) qu’ ils puissent démontrer leurs capacités de décollage court sans trop sacrifier de capacité d’emport sur un PA STOBAR du genre petit comme le Kouznetsov.

            Faute de quoi, s’ils veulent remplacer leurs MiG-29K, ils vont être obligés de demander aux anglais de réactiver les Harrier …

            Le MMRCA 2.0 n’a rien à voir avec le thème, mais on est habitué avec vous aux hors-sujet et autres divagations les plus incohérentes!

          • Stoltenberg dit :

            Ion « avec une carte » 5: Arrêtez de vous enfoncer. La tête optronique Wescam pèse moins de 25kg, une nacelle optronique plusieurs centaines de kg, un satellite d’observation plusieurs tonnes (3,5t pour la CSO). Mais bon, je suppose que l’on devra dire aux ingénieurs de Thales et aux généraux de l’Armée de l’Air qu’ils se sont trompés en adoptant les pods Talios car M. Ion 5 dit qu’il suffirait en fait d’installer une caméra de 4 tonnes sur la Tour Eiffel pour guider des missiles en leur demandant de trouver une cible qui est située au milieu d’un champ de maïs ou d’une forêt quelque part à l’est du village XYZ. 😀
            .
            Je n’ai pas besoin de contacter Wescam – tout est indiqué sur les fiches techniques. Encore faut-il savoir les lire avec compréhension ce qui n’est manifestement pas votre cas. En tout cas je vous invite à les contacter afin de leur dire qu’il n’y a pas besoin d’installer de télémètres ou de désignateurs dans leurs têtes car votre méthode « avec une carte » suffirait largement.
            .
            Toute plaisanterie à part, il n’empêche que les Azéris devaient, soit s’approcher à <20km de la cible pour pouvoir guider des missiles dessus, soit envoyer des drones-kamikazes pour la retrouver et détruire. Dans les 2 cas, manifestement ni vos systèmes antiaériens, ni vos systèmes de guerre électronique (notamment les Pole-21) n'ont été capables de les stopper. C'est pourquoi vous inventez des fables sur les prétendus 80km de portée, ce qui a pour objectif de faire accepter comme étant quelque chose de normal le fait que vos systèmes de détection et d'interception ont échoué.
            .
            En ce qui concerne l'Inde, historiquement, elle n'était en aucun cas non alignée puisqu'elle a toujours été en conflit avec le Pakistan et avec la Chine communiste. Et comme les US ont soutenu le Pakistan et la Chine communiste dans le contexte de la guerre froide, l'URSS soutenait l'Inde qui avait une grande préférence pour le matériel soviétique. Vous devriez le savoir. Aujourd'hui les choses sont en train de changer car le conflit principal n'est plus USA – URSS mais USA – Chine communiste. Cependant, l'Inde garde à ce jour une grande sympathie et reconnaissance historique vis à vis de Moscou et une réticence envers Washington.
            .
            Pour les STOBAR, Dassault a dit que c'était possible et Boeing a conduit des tests cet été avec leurs ASH et apparemment tout s'est bien passé: https://navalaviationnews.navylive.dodlive.mil/2020/11/20/super-hornet-demonstrates-ski-jump-launch/
            Cependant, je pense qu'il est probable qu'ils ne puissent pas emporter tout leur équipement vu qu'ils pèsent au max 5t de plus qu'un MiG-29K. En ce qui concerne le Rafale M, c'est à peu près le même poids donc je ne vois pas de problème.
            .
            Oui, oui, Ion 5, la MMRCA 2.0 n'a rien à voir avec le thème de l'aviation indienne…

          • Ion 5 dit :

            @Sto
            « Cependant, je pense qu’il est probable qu’ils ne puissent pas emporter tout leur équipement vu qu’ils pèsent au max 5t de plus qu’un MiG-29K. En ce qui concerne le Rafale M, c’est à peu près le même poids donc je ne vois pas de problème. »
            Le Rafale M a des réacteurs qui poussent à 75 kN, le MiG-29 K environ 88 kN AU DECOLLAGE, qui n’est pas son régime de poussée max autorisé en vol.
            Que vous ne voiyez pas le problème ne m’étonne pas, au MEME POIDS, le 29 accélère 1,17 fois plus vite que le Rafale et atteint sa vitesse de décollage d’autant plus tôt.*

            Même ainsi, il emporte nettement moins de charges que son équivalent terrestre…
            Le Rafale devrait également se délester de manière conséquent, s’il devait décoller des PA indiens…

            * Et oui « effeu égale emgamma »
            .
            « Oui, oui, Ion 5, la MMRCA 2.0 n’a rien à voir avec le thème de l’aviation indienne… »
            non, non, le MMRCA 2 n’a rien à voir avec l’aviation de la MARINE indienne

          • Ion 5 dit :

            Et je vous rappelle que cet OPO est limité à 20km. Je répète donc ma question: d’où viennent ces 80km? De votre propre imagination ou vous avez encore gobé une connerie issue du runet (ou bien d’un officier traitant)????? Donc, soit vous êtes en train de divaguer lamentablement, soit vous essayez d’induire volontairement en erreur certains lecteurs mal informés qui ont eu le malheur de consulter vos contenus de désinformation.

          • Ion 5 dit :

            « Et je vous rappelle que cet OPO est limité à 20km. Je répète donc ma question: d’où viennent ces 80km? De votre propre imagination ou vous avez encore gobé une connerie issue du runet (ou bien d’un officier traitant)????? Donc, soit vous êtes en train de divaguer lamentablement, soit vous essayez d’induire volontairement en erreur certains lecteurs mal informés qui ont eu le malheur de consulter vos contenus de désinformation. »
            Soit vous êtes vraiment abruti, soit vous le faites exprès!

            L’info se trouve dans le bouquin de Makarenko SI du Petersburg State Electrotechnical University.

            Mais comme vous êtes particulièrement débile, je vous répète pour la NIEME fois, que l’info ne vient pas de son imagination, mais de la société Baryaktar qui propose son appareil a la vente.

            Le désignateur laser A BIEN UNE PORTEE DE 20 KM.

            La je vous parle de la capacité OPTIQUE du système. Je ne m’engage AUCUNEMENT sur la fiabilité des sources du service commercial turc, je dis simplement que même avec une portée OPTIQUE de 60 ou même 40 km il reste au delà des capacités du radar des Pantsir les plus courants (en dehors des versions en cours d’amélioration) et très probablement du GM-200.

          • Stoltenberg dit :

            M. Ion 5, déjà, j’aimerais bien savoir quel réacteur serait proposé par Dassault pour l’adaptation du Rafale M aux besoins de la marine indienne? Parce que moi, je ne sais pas ça. Mais visiblement on a affaire à quelqu’un qui est « au cœur de l’affaire »… 🙂
            .
            Et c’est quoi cette « portée optique »? Parce que je vous explique que ce qui compte c’est la capacité à guider un missile sur la cible et non pas juste de la voir. À une distance supérieure à 20km ce drone n’est pas dangereux. Ce qui pourrait être potentiellement dangereux ce sont les drones-kamikaze ou autres systèmes (par ex. aviation) qui peuvent être envoyés par la suite. Mais là on revient à la case départ, c-à-d la capacité de vos systèmes à détecter et neutraliser des drones ou missiles de croisière qui se trouvent cette fois-ci, non pas à 80km mais du coup à <1km. Et si vous ne me croyez pas sur parole, demandez à M. Makarenko.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            « En ce qui concerne l’Inde, historiquement, elle n’était en aucun cas non alignée puisqu’elle a toujours été en conflit avec le Pakistan et avec la Chine communiste. Et comme les US ont soutenu le Pakistan et la Chine communiste dans le contexte de la guerre froide, l’URSS soutenait l’Inde qui avait une grande préférence pour le matériel soviétique. Vous devriez le savoir. »

            Alors ça , c’ est faux .
            C’ est même une énormité ; la raison en est simple , vous vous contentez d’ une simplification excessive .

            Qu’ elle ait été en conflit avec l’ un ou l’ autre pays lui même aligné ou soutenu par l’ une des deux superpuissances importe peu .

            Afin de solidifier son indépendance nouvelle et le pouvoir qui allait , notamment suite à la partition donnant naissance au Pakistan Musulman , concernant une partie de son armement l’ Inde avait par exemple choisi de s’ équiper Français via l’ Ouragan de Dassault soit un avion de chasse ( premier du genre pour le constructeur une fois rebaptisé Dassault et non plus Bloch et une fois la propulsion par réaction adoptée ) propulsé par un réacteur Anglais , et pourtant la France était bel et bien dans le bloc de l’ Ouest , celui des USA .

            De plus , il me semble bien que le terme ou la formule « non aligné » remonte aux années 1950 et que nous la devons à l’ Indien Nehru .

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            De plus , lorsque vous avancez à Mach 3 que …….

            « Et comme les US ont soutenu le Pakistan et la Chine communiste dans le contexte de la guerre froide, »

            Les USA ont soutenu la Chine ……………

            Ben , en tout cas pas tout le temps ……….

            Attendu que l’ Inde se sépare de sa population musulmane via la création des deux Pakistan en 1947 dont celui de l’ Est qui deviendra Bangladesh en 1958 , que Mao fout en l’ air Tchang Kai-chek en 1949 et s’ empare donc du pouvoir , que la Corée du Nord attaque le Sud dès juin 1950 et parvient à envahir tout le Sud ; que suite au débarquement contre toute attente réussi de MacArthur à Inchon et à l’ avancée des troupes Alliées qui repoussent les forces du Nord libérant Séoul , ces mêmes troupes qui certes vont résister mais vont se faire démolir par plus de 200.000 soldats rouges , la Chine lance une grande offensive en novembre de cette même année sur les troupes US et de l’ ONU qui feront dans les 18.000 morts côté occidental ( soit dans les 50% de tous les morts US au cours de cette guerre de près de trois années ) reprenant par-là même le contrôle de toute la zone située au Nord du 38ème parallèle durant un hiver où les températures seront mesurées à plus de moins 50 , non la Chine n’ a clairement pas toujours été soutenue par les USA dont d’ ailleurs d’ aucuns n’ auraient guère hésité à lui balancer quelques bombes atomiques suite à ces évènements , Eisenhower en tête , et ce dès 1953 lui qui succédait à Truman ………..

            Si je me souviens bien , les relations ne se « réchauffent » réellement entre les deux pays et leurs dirigeants respectifs qu’ au cours de la visite de Nixon en 1972 tandis que Mao en est à sa grande Révolution Culturelle dont le développement d’ un arsenal nucléaire en bombes A puis en H entre 1964 et 1967 , et que les Américains sont embourbés au Vietnam ………..

        • Anonymousse dit :

          Vous en êtes un parfait exemple.

          • Stoltenberg dit :

            Si mes commentaires ne vous conviennent pas, je vous conseille d’aller directement sur Spoutnik. Je suis sûr que l’espace commentaires de ce site répondra pleinement à vos attentes.

        • Eurafale dit :

          @Stoltenberg Malheureusement pour vous, @Ion5 a raison : les indiens alignent déjà des Mirage 2000, ils avaient auparavant des Jaguar et des Hawker Hunter (entre autre). Donc il n’est même pas question de ce qui convient ou pas, il est question de faits. Y a pas à discuter.

          • Stoltenberg dit :

            Je vous ai déjà répondu.

          • NRJ dit :

            @Stoltenberg
            Peut-être parce que les chasseurs russes sont puissants, agiles, bon marché, et qu’ils rivalisent en qualité avec les chasseurs occidentaux.

          • Stoltenberg dit :

            M. NRJ, encore une fois – la raison est principalement historique et politique. Les US soutenaient le Pakistan et l’URSS soutenait l’Inde. Lisez attentivement le commentaire de Wagdoox et vous aurez toutes les infos sur le Su-30MKI qui n’a du Su-30 en réalité que la cellule (et encore) et les réacteurs. Une grande partie des systèmes ont été changés car pas assez bons: électronique (par ex. la navigation fournie par la France), armement… Ce qui en fait un avion supérieur à ses « cousins » de la famille Su-30. Mais même avec son nouveau radar AESA il reste toute une génération derrière les avions occidentaux modernisés équipés par exemple de radars SABR. Et puis, les Indiens voulaient faire la même chose avec le FGFA qui était censé remplacer les Su-30. Mais il semble que comme ils ne pouvaient pas remplacer tous les systèmes du fabricant alors ils ont laissé tomber.

        • NRJ dit :

          @Stoltenberg
          En soit les indiens ont déjà acheté des Mirages 2000 et des Jaguars français. Donc ils ont l’expérience à la fois pour des avions occidentaux et russes. S’ils choisissent les appareils russes, c’est bien pour une raison

          • Stoltenberg dit :

            « S’ils choisissent les appareils russes, c’est bien pour une raison »
            .
            Ouai, laquelle à votre avis???

          • Aymard de Ledonner dit :

            Et précisément en ce moment il semblerait que les appareils russes n’aient plus trop la cote auprès des indiens. Ils ont acheté quelques appareils bon marché pour la masse mais aucun appareil dit de pointe.

          • Alpha dit :

            Non, les Jaguar acquis par l’Inde n’étaient pas « français »…
            Il s’agissait de Jaguar International, basés sur le modèle anglais GR1/T2, et très différents des modèles français. D’ailleurs, ces appareils ont été commandés auprès de la société britannique Bae qui avait la licence exclusive d’exportation suite au rachat de Bréguet (co-créateur du Jaguar…) par Dassault, ce dernier n’étant pas intéressé par l’appareil.
            130 appareils ont ainsi été commandés, dont 35 construits en Angleterre, et le restant en Inde par HAL, les premiers pilotes étant formés par la Royal Air Force.
            Par contre, vous auriez pu évoquer le Dassault Ouragan…
            Le 25 juin, l’Inde commande 71 Ouragan rebaptisés Toofani. La commande sera ensuite portée à 113 appareils.
            Ou encore le Mystère IV A, dont l’Inde acquit 110 exemplaires…
            L’Inde a donc déjà l’expérience des appareils Occidentaux, et français en particuliers, en même temps que des appareils russes… Normal pour un pays qui se dit être « non aligné » …

          • Wagdoox dit :

            Ils ont pris des avions russes pour plusieurs raisons.
            D’abord on est a la toute fin des années 90, le mur s’est effondré et l’industrie russe est entrain de perdre son savoir faire et doit trouver des débouchés.
            Ça permet à l’Inde d’acheter pas cher et surtout de produire en Inde.
            L’idée était alors de prendre autant de savoir faire que possible puis de mettre une avionique occidentale sur les su30mki. En d’autre terme, le meilleur des deux mondes. Une cellule pas chère, une avionique au top. Sauf que la fusion s’est transformé en catastrophe. Un exemple le radar russe et les brouilleurs (israélien de mémoire) ne fonctionnait pas du tout ensemble, pire l’un brouiller l’autre. Ça a été réglé mais c’est un exemple parmi d’autre.
            Le mirage 2000 n’est pas passé pour deux raison, hal ne voulait pas de concurrence et était incapable de produire les deux avions en même temps. Ensuite l’offre de dassault était tellement bien faite que les indiens ont cru que les prix russes et maintenant français étaient la norme et qu’ils pourraient donc obtenir encore moins cher et ont commencé à blablater comme ils savent le faire.
            20 ans après l’iAf n’a eu que le su30mki, 36 rafale et un avion d’entraînement armée le tejas.
            Pour les russes ça a permis de sauver leur industrie, pour la France ça a évité un concurrent au rafale le m2k made in India. La chine a pu investir sur des avions plus performants au lieu de faire du nombre.
            Pour l’iaf le su30mki représente la colonne vertébrale de son armée avec 270 exemplaires et le m2k représente encore la pointe de l’épée malgré les 20 ans de différence, le peu d’exemplaire… d’où l’amour que l’iaf pour le rafale qui n’a pas encore fait ses preuves sur place.
            Pour répondre, la raison les su30mki c’est bien c’est beaucoup pour pas cher. Quand les indiens commandent de la qualité c’est du rafale et ils se rendent compte qu’au final la différence de prix est pas si énorme

          • NRJ dit :

            @Stoltenberg Peut-être parce que les chasseurs russes sont puissants, agiles, bon marché, et qu’ils rivalisent en qualité avec les chasseurs occidentaux.

            @Alpha
            Merci pour ces informations que j’ignorais.

            @wagdoox
            Le SU-30 est un avion complémentaire au Rafale. C’est un chasseur optimisé pour la supériorité aérienne.

          • Alain d dit :

            @NRJ
            Heu que les avions russes ne sont pas chers, bien mois chers que les occidentaux?
            Et que diplomatiquement, pour faire contrepoids par rapport aux relations Chine-Russie?

    • Fred dit :

      @ Stoltenberg

      « Heureusement qu’ils ont acheté des Rafale. Peut-être que maintenant ils comprendront la différence de qualité entre le matériel occidental et le matériel russe ou ex-soviétique. »

      Mais quel est cet étrange avion aux couleurs indiennes conçu et fabriqué à Mérignac ?
      https://aviationsmilitaires.net/media/pictures/IC578_13988546811.jpg

      • Stoltenberg dit :

        Oui et la satisfaction que donne le M2000 a certainement dû contribuer au choix du Rafale lors de la MMRCA 1.0. Le MiG-35 n’a pas été retenu et ce malgré le fait que le montant du contrat aurait probablement été 3-4 fois moins élevé pour le même nombre d’appareils que pour le Rafale. Vous en déduirez ce que vous voudrez.

        • Wagdoox dit :

          Si c’est pour que l’avion crash, soit indisponible 70% de l’année et en plus que la maintenance coûte super cher parce qu’elle est permanente et qu’il faut renvoyer des avions entiers en Russie …

  3. jyv58 dit :

    Euh… pas spécialiste, mais il me semble que le HMS Queen Elisabeth est STOBAR et devrait accepter des F35B. Par ailleurs, il me semble, d’après des simulations de Dassault que le Rafale serait aussi compatible STOBAR. Dès lors, il faudrait peut-être que les indiens revoient la liste de leurs fournisseurs.

    • Mark 41 dit :

      Le Queen E. n’est pas en configuration STOBAR, mais en STOVL. Concrètement, il ne dispose pas de brins d’arrêts (câbles tendus sur le pont que l’avion accroche avec une crosse d’appontage, pour le stopper sur quelques mètres). Les F-35 B peuvent se passer de ce dispositif car ils atterrissent verticalement (comme un hélicoptère).

    • Eurafale dit :

      C’est écrit à la fin de l’article : un appel d’offre est en cours pour « l’acquisition de 57 chasseurs-bombardiers embarqués pouvant opérer à la fois sur les porte-avions STOBAR ainsi que sur celui en configuration CATOBAR [catapulte et brins d’arrêt] qu’espère l’Indian Navy. Le Rafale M et le F/A-18E Super Hornet sont notamment en lice. »
      Le Rafale a toute ses chances, comme l’armée de l’air indienne en possède déjà. 🙂

    • Clavier dit :

      La marine indienne le sait ….elle sait aussi que les ascenseurs de ses porte-avions sont ridiculement étroits.
      et avoir renoncé aux catapultes est une connerie copiée sur les Anglais par beaucoup de pays influençables !

      • Wagdoox dit :

        Les anglais ont fait ça pour économisé, les russes parce qu’ils n’ont jamais su faire de catapulte. Les indiens pareilles

    • jp dit :

      par contre on ignore tout de l’arment que peut emporter un rafale en stobar, le f18 a de l’avance, il a fait déjà un jump stobar. le rafale a utilisé une catapulte avec un tremplin a cause de son train d’aterrissage en cours de développement.

      • Wagdoox dit :

        N’importe quoi !!!
        Le train sauteur peut être rendu inerte, c’est le cas sur tout les pistes terrestres.
        Sur une distance de moins 300 celle d’un stobar, le rafale pourra emporter plus car ses hypersutenteurs sont plus optimisés, le cdg est plus petit que les pa us et donc il en a plus besoin.

    • 에르메스 dit :

      Les QE sont STOVL, pas STOBAR, ils n’ont pas de brin d’arrêt.

    • Stoltenberg dit :

      Ils font des tests pour vérifier si l’avion est adapté aux PA indiens. Ce sont les Américains qui partent de plus loin car leurs PA sont 50 % plus longs que les PA indiens, contrairement au CdG. Boeing a fait des tests avec ses F/A-18E en décollage court cet été si je ne me trompe pas. Par contre je ne connais pas l’issue. Peut-être que quelqu’un aura l’info.

    • Desty dit :

      Cela dépend du poids des avions au décollage, de la puissance du ou des moteurs et de la taille des portes-avion.
      Les 2 portes-avions indiens sont des occasions russes et plus gros que le CdG (plus que les nouveaux PA anglais aussi ?) et le Rafale est un avion léger (à vide) qui devient moyennement lourd quand il est chargé à plein.
      Le F18 doit être quelque chose comme pas loin de peser 50% plus que le Rafale et à peu près aussi lourd à plein. Si il peut décoller et pas le Rafale, alors c’est uniquement une question de moteurs, ceux du F18 sont plus puissants.
      Cela dit il faut souligner que les Américains ont fait des tests physique avec un tremplin pour confirmer que leur appareil peut décoller des PA indiens et nous pas pour le moment.
      Pour atterrir il faut un train renforcé pour encaisser le choc et la capacité de freinage suffisante sans assistance (sauf pour les avions à atterrissage vertical évidemment). A ce niveau là le Rafale peut très certainement et sans doute plus facilement que le F18: son aile delta lui permet non seulement de porter beaucoup de poids mais aussi d’avoir une vitesse de décrochage très basse (presque 200 km/h). Si les avions se présentent à 200 km/h plutôt que 500, il est évident qu’il y a moins de travail de freinage à faire…

  4. Bobolafleur dit :

    À jyv58
     »… pouvant opérer À LA FOIS sur les porte-avions STOBAR ainsi que sur celui en configuration CATOBAR… » »

    • Michel dit :

      C’est mentionné par Mr Lagneau en fin de l’article

      « Mais ce sera différent à l’avenir, avec l’appel d’offres « Multi Role Carrier Borne Fighters » [MBCBF], qui prévoit l’acquisition de 57 chasseurs-bombardiers embarqués pouvant opérer à la fois sur les porte-avions STOBAR ainsi que sur celui en configuration CATOBAR [catapulte et brins d’arrêt] qu’espère l’Indian Navy. Le Rafale M et le F/A-18E Super Hornet sont notamment en lice ».

  5. jp dit :

    a chaque fois que le mig29K apponter, il subissait d’important dégâts, de plus les moteurs russes sont certes puissant mais peu fiable, il coûtent un bras pour la maintenance, on comprend pourquoi la cible du M88 était la maintenance et réduire les coûts liés à l’indisponibilité. Boeing avait fermé la production des poseidons avec HAL pour cause de mauvaise qualité de production.

  6. Berger dit :

    Les rafale français ne risquent pas de s’écraser, la moitié sont cloués au sol incapable de décoller dans des conditions de sécurité suffisantes.

  7. E-Faystos dit :

    Ce n’est pas dénigrer le MiG 29 que de dire que ses états de service sont déplorables: un appareil à bas coût, à l’autonomie -initialement- limitée, et avec une électronique rudimentaire dans ses premières versions.
    Il faut aussi se rappeler que l’appontage n’est pas un sport de masse. Or, le cumul (appareil peu disponible + usage abrasif) donne le résultat plus haut.
    Et avec mort d’hommes précieux en prime.
    .
    Passer au Rafale ne sera pas une plus-value sécuritaire exceptionnelle si, il n’y a pas un gros effort de suivi sur la maintenance et les pièces. Certes, leSuper Hornet et le Rafale M ont fait leurs preuves, mais il faut voir que l’environnement est… différent

  8. Paddybus dit :

    AH… si les ventes de Rafale pouvaient être complétées de Rafale Marine… en plus de ceux qu’ils devaient commander …. ça serai sympa pour Dassault et la France….
    Quand à la qualité de nos produits, je n’ai aucun doute…. mais je ne suis pas du genre à cracher sur ceux des concurrents… sauf s’ils sont trop arrogant…. comme les usa par exemple….!!!! On ne peut nier que la Russie fait aussi du bon boulot, certes, leur gamme commence à prendre de l’âge…. mais, encore une fois, prendre de haut d’éventuels adversaires n’est surement pas le meilleur moyen de se préparer… tout combattant, qu’il soit civil ou militaire devrait avoir ce principe….

    • Thierry dit :

      c’est oublier les délais prohibitif pour sortir des rafales des chaines de montage, rien que cela pourrait être dissuasif, il y a déjà un embouteillage avec les ventes des rafales d’occasion de l’armée de l’air, Dassault est déjà dans les choux.

      • R2D2 dit :

        « c’est oublier les délais prohibitif pour sortir des rafales des chaines de montage »
        pas vraiment, tout est fait pour maintenir la chaîne de montage et d’éviter un trou d’air. Et en cas de nécessité Dassault s’est déjà assuré qu’il pourrait créer une deuxième chaîne et que derrière les fournisseurs pourraient suivre. Bref du mépris totalement déplacé.

        • Breton de Paris dit :

          Sans compter que le commentaire constructif de Thierry est parfaitement appuyé sur des sources et des arguments …

          • v_atekor dit :

            Le jour où celui qui signe Thierry sort un truc intelligent et qu’il sait de quoi il parle, ce sera forcément pour signaler qu’il s’arrête de poster… et encore là, on n’est pas tout à fait sûr que ce soit vrai.

      • Alpha dit :

        Vous mon cher Thierry, vous oubliez beaucoup de choses…
        Déjà, Dassault livre ses appareils en temps et en heure : Les commandes qataries, égyptiennes, indiennes et mêmes françaises ont été satisfaites selon le désidérata du client.
        Ensuite, en poussant la cadence, Dassault peut sortir 35 appareils par an. Suffisant.
        Et de toute façon, et si besoin, une seconde chaine de montage peut être montée à Mérignac. Il y a encore de la place…

    • E-Faystos dit :

      Cependant, la question de la relève des forces embarquées pose question: les USA ont le F35, créé pour l’attaque, mais qui va demander du temps pour devenir capable en combat aérien : il lui faut un meilleur moteur.
      Tous les autres pays doivent partir d’une feuille blanche dans ce domaine particulier.
      L’avantage de la France est que le Rafale pourra faire le joint, comme le Super Hornet mais Chine, Russie… Doivent apprivoiser l’art du catapultage pour développer des avions capables d’en remontrer à des avions basés à terre.
      Et si la menace des missiles se précise, une flotte embarquée n’aura de cesse de voir son temps de transit rallongés par les distances de sécurité que les navires devront garder avec les missiles tactiques.
      Ce qui demandera des avions plus gros, donc de plus gros navires, le tout dans un cercle vicieux.

  9. Muse dit :

    Prendriez vous les indiens pour des perdreaux à peine sortis du nid ?
    Ils ont une énorme compétence en ce qui concerne les matériels militaires tant occidentaux que russes.
    Il n’y a pas que les matériels à mettre en cause, il y a aussi la doctrine d’emploi mais personne ne semble savoir de quoi il retourne.
    Je trouve cela dommage sur un site de cette rare qualité.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Ils ont une énorme compétence en ce qui concerne les matériels militaires tant occidentaux que russes.]

      Vu qu’ils sont incapables de les fabriquer eux-mêmes ! ;0)

      L’Inde va déployer des commandos marines MARCOS au lac de Pangong-Tso au Ladakh ! On va leur fournir , soit disant , de nouveaux bateaux . Ce pays de plus d’un milliard d’habitants n’est pas foutu de développer et de fabriquer un semi-rigide pour ses forces spéciales Pour ne pas parler d’une vedette rapide armée de patrouille lacustre … Comme d’habitude cela va être du matériel importé avec une corruption immense dans l’affaire . Si en plus on va imposer un  » Make in India  » dans l’histoire , les commandos n’ont pas fini de ramer … ;0)

      Cit : [ Il n’y a pas que les matériels à mettre en cause, il y a aussi la doctrine d’emploi mais personne ne semble savoir de quoi il retourne. ]

      Il faudrait surtout évoquer la « maintenance  » de ce matériel et la corruption Himalayenne qui gangrène ce pays , du chef d’atelier au ministre , et surtout son CMI , pardon sa BITD !

      https://www.india.com/news/india/india-most-corrupt-nation-at-39-india-emerges-as-country-with-highest-bribery-rate-in-asia-4225578/

  10. Bobo dit :

    Après la Suisse, on a le sentiment que l’inde soit devenu un autre nouveau département français. Vu les leçons données ….

  11. Themistocles dit :

    L’attrition d’une flotte d’avions embarqués est toujours plus élevée que celle des avions basés à terre. Nous avons ainsi perdu 50% de nos étendards 4. Circonstance aggravante, ils étaient monoreacteurs. Il a fallu attendre le Rafale pour avoir un bi-reacteur qui laisse une chance de rentrer en cas de pepin moteur. Les US sont passés au bi-reacteur dès qu’ils ont pu, avec les F4,F14,S3,F18…. D’où le septiscisme de beaucoup sur le F35 monoreacteur. A moins que monsieur Pratt et Whitney ne garantisse une fiabilité à 100% de son moteur…

    • PK dit :

      « A moins que monsieur Pratt et Whitney ne garantisse une fiabilité à 100% de son moteur… »

      C’est dans la promesse de vente, entre le bâton de la crémière et le cul de la crémière.

    • NRJ dit :

      @Themistocle
      En soit, on peut s’attendre à une fiabilité supérieure des moteurs du F-35 par rapport aux moteurs précédents.

      Par contre la puissance moteur reste limitée, raison pour laquelle les marines cherchent des bimoteurs pour assurer une plus grande autonomie et vitesse.

  12. Fred dit :

    Que les « KUB » prennent le bouillon, fallait s’y attendre …
    https://mes-decouvertes.com/wp-content/uploads/2020/03/plaque-bouillon-kub_01.jpeg

    Y compris sur le PA russe … Enfin, plus précisément à côté :o)

  13. Fred dit :

    Il semble que l’Inde veuille différer la construction de son troisième porte-avions et premier Catobar [Meta-Défense].
    Ralentissement économique et problèmes frontaliers prioritaires, où les PA sont assez peu utiles en général.

    Quand on sait le temps que ce pays prends habituellement pour mettre en pratique ses décisions fermes d’achat, on peut craindre un sacré délai quand il parle de « différer » :o)

  14. OBIOU dit :

    Je fini de développer mon intervention .
    L’Inde possède du matériel Français Mirage 2000 qui c’est brillement comporté contre le Pakistan
    Mais également maintenant des Rafale en espérant qu’il y a va y avoir d’autres commandes
    Mais l’Inde possède du Matériel Russe en particulier des MIG .
    Dans toute armée il y a la qualité du matériel , mais également l’entretien de celui-ci , les pièces de rechanges , Avec la qualité et la formation du personnel , l’entrainement des pilotes , car les simulateurs de vol c’est bien , mais rien ne remplace un véritable entrainement dans un avion , il faut voler voler pratiquer pour être performant . Un pilote dans une armée est un métier à risque ( comme tous les corps d’armées) , et ils en prennent parfois au péril de leurs vies , même avec le meilleur matériel qui soit
    Mais hors achat d’un avion il y a le reste ( ce que je viens de développer ) et cela représente un budget important .
    La France à des Mirage , à des Rafale ,des avions extraordinaires, pourtant nous avons eu des pertes également
    une quarantaine de Mirage 2000, mais également des Rafale .
    Combien des fois nous avons échangés sur le taux d’attrition de nos matériels , qui n’empêche pas la qualité de celui-ci ( je me répète) que nos militaires se débrouillent avec mérite pour trouver des systèmes D
    Le problème également de l’entrainement
    Et tout cela par faute de budget
    http://www.opex360.com/2019/12/19/lenquete-sur-la-perte-dun-mirage-2000d-pointe-le-deficit-dentrainement-au-sein-de-la-3e-escadre-de-chasse/
    Maintenant les indiens on perdu un MIG 29 ( je préfère cela à un Mirage 2000 ou un Rafale )
    j’espère que le pilote est vivant , pour le reste la réponse à la perte d’un avion n’est pas simple

    • Jolindien dit :

      Je comprends pas trop où vous voulez en venir.
      Le fait est qu’en 3 ans l’Inde a perdu une proportion importante de sa flotte de MiG embarqués. En 3 ans. Pas 10 ou 20 ans.
      Donc, il faut comparer ce qui est comparable.
      Je ne dis pas que tel avion est mieux ou moins bien, il y a juste un constat. Et force est de constater qu’ils sont coutumiers du fait en Inde.

      • OBIOU dit :

        Votre constat est juste , il est vrai que nous avons perdu des avions en une vingtaine d’années .
        Je parlais des causes pourquoi l’avion est scratcher .
        Problème de la qualité du matériel ?
        Problème de l’entretien du matériel ?
        Problème de formation?
        Problème d’entrainement au niveau du pilote?
        Dans chaque cause il y a un effet

        • Jolindien dit :

          La plupart des cas semblent indiquer des problèmes moteur.
          Les enquêtes détermineront à quel niveau se situe la faille. De là à s’imaginer que les Indiens communiquent dessus… On verra.

  15. Oryzon dit :

    Je ne sais pas quand les Indiens se décideront, car à vrai dire c’est toujours un pari risqué à faire, les indiens eux-mêmes ne le savant pas !
    Par contre à l’heure actuelle il n’y a pas photo : techniquement, opérationnellement, logistiques, retours industriels, économies d’échelles, le Rafale est loin devant le SH qui lui-même est loin devant les russes à la ramasse.
    Le seul inconvénient du Rafale c’est les ascenseurs : sur l’un de leur porte avion ça ne passe pas pour le Rafale en largeur et ça ne passe pas non plus pour le SH en longueur !! Sur l’autre ça ne passe toujours pas pour le Rafale en largeur et ça passe pour le SH mais celui-ci se retrouve avec 5m de fuselage qui dépasse dans le vide au lieu de 1,5m pour le Rafale.
    Solution pour le Rafale, démonter les rails de missiles externes pour le faire passer. Pas pratique mais faisable. Solution pour le SH : aucune, il ne pourra de toutes façons embarquer que sur 1/2 PA.

    Soit la Marine indienne s’en accommode soit elle passe par la case chalumeau pour élargir un peu lesdits ascenseurs (soit un mixte des deux : elle s’en accommode, puis modifie ses ascenseur lorsque le PA devra faire une révision technique).

    Non le véritable avantage su SH il est dans le rapprochement stratégique des USA avec l’Inde vs Chine. Cela pèse lourd, très lourd dans la balance, et d’aillaurs l’Inde a passé de grosses commandes aux US sur d’autres contrats.
    Assez pour pouvoir dire non sur les chasseurs ? Difficile à dire. Peut-être qu’avec Trump c’était trop touchy, celui-ci n’hésitant pas à remettre absolument tout en cause pour des contrats. L’administration Biden n’hésitera certainement pas non plus à user de son poids diplomatique pour emporter des contrats, mais elle n’ira pas non plus jusqu’à la quasi crise diplomatique en cas de victoire française.
    Les indiens attendent surement le changement effectif d’admnistration pour annoncer de nouveaux contrats Rafales s’ils en ont l’intention.