L’Allemagne commande 31 hélicoptères NH-90 NFH « Sea Tiger » pour ses forces navales

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

45 contributions

  1. philbeau dit :

    Un changement de pied de la frileuse Allemagne serait-il en cours ? Les cordons de la bourse de l’oncle Picsou voisin sont en train de se desserrer , et les choix délibérément européens , même si intéressés par l’implication industrielle , sont à saluer . On n’y croyait plus .

    • John dit :

      Quel changement? Quoi de nouveau?
      Vous contredisez simplement vos préjugés pas justifiés par les faits…

      • philbeau dit :

        Pas de préjugés , des faits justement . Faut-il vous rappeler la règle des 2 % du PIB ? https://www.touteleurope.eu/actualite/otan-que-paient-les-etats-europeens.html

        • NRJ dit :

          @philbeau
          Même avec 1,3 ou 1,4% de son PIB dans la Défense, l’Allemagne investit plus que la France en absolu. On peut se demander quel intérêt aurait d’ailleurs l’Allemagne à investir 2% de son PIB dans la Défense. Ou quel intérêt aurait la France.

          • philbeau dit :

            NRJ , vous vous faîtes une nouvelle fois l’avocat de l’Allemagne . Si on en croit son discours officiel , son credo c’est l’Otan . Donc si elle investit à hauteur des règles arrêtées avec ses alliés , notamment américains , c’est dans l’intérêt commun . Et accepté par elle .

          • Vinz dit :

            « Même avec 1,3 ou 1,4% de son PIB dans la Défense, l’Allemagne investit plus que la France en absolu.  »

            Non, ça passe en budget fonctionnement et autres gabegies. Y a qu’à voir le rendement de cette armée .

          • NRJ dit :

            @philbeau
            Les 2% de PIB dans la Défense ne font pas l’unanimité en Allemagne. Et Merkel ne prévoit cet investissement qu’à (très) long terme et surtout… Quand elle ne sera plus là.

          • NRJ dit :

            @Vinz
            Vous êtes sûr qu’avec l’augmentation de budget, les allemands ne dépendent pas plus dans l’acquisition et la maintenance du matériel que la France ? Après il ne fait pas de doute que la disponibilité ne va pas augmenter du jour au lendemain vu l’inefficacité avérée de la Bundeswehr.

        • John dit :

          Et par contre, les règles de l’euro concernant le budget, ça c’est pas grave de ne pas les respecter?

          L’Allemagne a bien compris une chose, les dépenses militaires dépendent aussi de la stratégie géopolitique du pays, des engagements, et de critères purement géographiques.
          L’Allemagne n’a pas besoin d’une marine puissante avec ses quelques km de côtes…
          Ensuite, l’Allemagne a une défense ! Elle n’a pas de vocation offensive comme la France ou les USA, ça affecte forcément le budget. Pourquoi l’Allemagne devrait suivre cette règle?

      • Pravda dit :

        Les 45 F/A18 SH en remplacement des Tornado ? Ce qui ouvre la voie à une mutualisation de la maintenance avec d’autres pays européens désireux d’acquérir une micro flotte de ces appareils et donc la vente d’autres F18 sur le sol européen.

        • John dit :

          Contrat signé?
          Non pas pour le moment…
          Et que propose l’Europe (la France)? L’OTAN exige que l’Allemagne participe à la dissuasion nucléaire …

          Ensuite, je ne vois absolument pas quelle différence ça fait si l’Allemagne achète le F-18 pour le reste de l’Europe…
          De toute manière, les pays qui ont un programme d’armement actuellement exigent une indépendance stratégique. Donc pas de réservoir de pièces partagé avec l’Allemagne, rien de tout ça…

          • Pravda dit :

            C’est pour cela que les C130J allemands sont basés à Evreux en Normandie? Avions, équipages et entretien compris.
            http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/09/17/dix-c-130j-franco-allemand-a-evreux-europe-de-la-defense-ou-21450.html

          • Carin dit :

            @John
            Du coup vous vous contredisez aussi… vous justifiez l’achat de F18 parce que l’OTAN exige que l’Allemagne face partie de la dissuasion nucléaire… mais l’OTAN exige aussi les 2% dans les armées…
            Personnellement je me fout que l’Allemagne se fasse imposer des F18, au détriment des typhoon…mais vos posts sont clairement à géométrie variable…

          • John dit :

            @Carin,
            Non, absolument pas.
            D’un côté l’Allemagne considère que c’est dans son intérêt de participer à la dissuasion, surtout avec des armes à potentiel tactique et donc défensif.
            De l’autre, l’Allemagne ne considère pas comme important l’objectif financier.

            On peut ne pas être d’accord avec leur analyse, mais je les comprends.
            L’objectif de 2% est lui absurde.
            On ne dépense pas de la même manière en fonction de la politique internationale et militaire.
            La Corée du Nord dépense un % de fou dans la défense. De l’autre côté, la Suisse dépense très peu.
            Fixer un minimum de 2% au sain de l’alliance alors que certains interviennent aux 4 coins du monde en permanence et d’autres ont une politique majoritairement défensive, ce n’est pas pertinent.
            Une exigence plus pertinente serait de fixer des besoins matériel:
            – x avions
            – y chars de combat
            – z hélico d’attaque
            – avions de transport
            – etc….
            au sain de l’OTAN, voire sur sol européen. Ces valeurs seraient évaluées par des besoins stratégiques très précis. Et là les pays européens devraient contribuer à ce parc minimum de matériel.
            Mais 2% c’est absurde.
            ….
            Pour ce qui est de la dissuasion, je le dis depuis longtemps, la France devrait considérer de mettre en ligne un équivalent de la B61 (équivalent dans le sens à capacité tactique et stratégique selon le besoin), et le mettre en place chez certains alliés.
            En ce moment, la Grèce pourrait en faire partie.
            Ou alors la France pourrait déployer des Rafale français dans certains pays, équipés du ASMPA, et en échange, ces pays fourniraient des hélicos de transport lourd, ou s’occuperaient de la veille aérienne en France, bref, travailler ensemble.

            Et comme vous avez tendance à vous plaindre des pays ayant choisi le F-35 entre autres à cause de l’emport de la B-61, au moins la France proposerait une alternative.
            Peut-être qu’avec le SCAF, la France pourrait y penser.

    • jyv58 dit :

      Arf! Trump serait-il passé par là? Et Biden pas si atlantiste que cela (ce qui semble être le cas, malgré ses origines et je crois un ministre)?

    • Plusdepognon dit :

      @ Philbeau
      N’allons pas si loin…
      https://www.meta-defense.fr/2020/11/26/la-pologne-saligne-sur-lallemagne-dans-le-rejet-de-lautonomie-strategique-europeenne/

      N’oublions pas que l’Allemagne a eu son mot à dire sur la direction qui nous a menée à aujourd’hui :
      http://www.academiedegeopolitiquedeparis.com/strategie-americaine-en-eurasie-et-consequences-de-la-guerre-du-kosovo/

      Avec quelques menues conséquences pour la Russie ou la Chine et tout à fait incidemment dans nos zones sensibles :
      http://regard-est.com/le-trafic-darmes-legeres-en-provenance-deurope-de-lest-lexpansion-mondiale-2-3

      Ils aiment beaucoup le soldat Ryan, la magie d’externaliser sa défense alors que Washington ne regarde plus que vers l’Asie…
      https://www.meta-defense.fr/2020/11/25/les-etats-unis-ne-sont-pas-aptes-a-sengager-sur-deux-fronts-simultanement-selon-la-fondation-heritage/

      • Max dit :

        Quand l’illuminée biblique vague mortifère déferlera de la Méditerranée, ces germano-polak (sorry) se rendront compte que leur nostalgique hyper-puissante America des 50-60’s aux 60% du PIB mondial (et oui !!!) ne bougera rien moins que ses Minuteman et Polaris… Sur nous…
        lol

    • patrico dit :

      Quoi qu on pense et dise, l Oncle Picsou Allemand (des pays des fourmis), à les caisses pleines de Milliards même aprés Covid ! Grace à leurs excédents commerciaux et leurs économies.
      1er- ils comprennent que l OTAN n aura plus la même envergure, les USA vont changer radical
      2em- ils ne supporterons jamais que notre Armée viennent en renfort pour les protéger!
      A même temps ils font un geste Européen et vont faire tourner leurs puissantes industries de sous traitants etc….pas mal .

    • Max dit :

      Les Westland étaient britanniques! Maintenant devenu AgustaWestland.
      Le NH-90 de NHIndustries vient d’une coentreprise européenne dont 31,25% sont allemands. Idem pour les français et 5,5% pour les Pays-Bas… Zarbi que 32% soient italiens alors qu’il existe dans le monde des hélico militaires l’entité AgustaWestland ‘fusionnée avec Leonardo-Finmeccanica en 2016).
      Faire cavalier (seul) avec les britanniques qui n’ont jamais été européens au-delà de 49% est devenu stratégiquement une avanture industrielle.

  2. coleo91 dit :

    Mouai ! Choix délibérément européens ?
    Cela sera t il vérifié lors du choix du remplacement des Tornado …

    • yo dit :

      Pour être honnête le mix typhoon/Super Hornet est pour moi une excellente idée. En commandant ces typhoons l’Allemagne continuer à investir dans l’industrie Européenne. Et il faut savoir qu’il ya pas d’avion équivalent au EA 18 Growler en Europe. La versions SEAD du Typhoon proposée par Airbus n’est pas aussi complète que le Growler fait pour la guerre électronique. Tant que le F35 est mit de côté c’est bon.

    • Corday dit :

      Ce choix est déjà fait: Super Hornet + Eurofighter

      • yo dit :

        Le choix est fait mais le contrat a pas été signé encore, donc une incertitude demeure.

        • Carin dit :

          @yo
          Aucune incertitude… les américains ne voulaient pas équiper les EF2000 et imposer le F35… les allemands ont contournés les désidératas (ordres?) américains en choisissant le F18 qui quoi qu’on en dise est un avion qui contrairement au F35, fait ses preuves tous les jours, ne hante pas les abris, vole par gros temps, et se débrouille sans protection autre que son partenaire.Les allemands ont fait un bon coup.

    • Corday dit :

      Ce choix est fait

    • Vinz dit :

      Bah le choix des successeurs du Tornado eut lieu il y a qqs mois déjà. Sous réserve du Bundestag.

    • GHOST dit :

      Le Tornado est plus « européen » qu´un Mirage ou un Saab Gripen.. Et l´Eurofighter est encore plus européen que le Rafale.

      • Paddybus dit :

        AH…??? donc la France aurai quitté l’europe…??? chouette nouvelle vive la liberté….

  3. Plusdepognon dit :

    C’est à la fois un retour sur investissement et un coup de pied de l’âne au Royaume-Uni :
    https://www.air-cosmos.com/article/airbus-helicopter-empoche-dfinitivement-un-contrat-de-23-geur-en-allemagne-23894

  4. Castel dit :

    Il y a une chose que certains n’ont pas l’air de vouloir admettre :
    Avant des considérations politico industrielles, une armée doit s’équiper de matériels correspondant le plus possible à ses besoins tactiques et stratégiques…
    Aussi, lorsque le choix se porte sur un modèle d’hélicoptère, les décideurs doivent d’abord prendre en considération leurs besoins réels, et ensuite seulement, si l’offre est comparable, opter si possible pour du matériel européen, quitte à le payer un peu plus cher.
    Donc, dans ce cas, les Allemands ont montré qu’ils savaient faire le bon choix…
    Mais, que ce soit pour eux ou pour nous, lorsqu’il s’agit de se doter d’un matériel dont on ne trouve pas l’équivalent en Europe, il est bien normal que l’armée essaye d’acquérir le matériel le plus en phase avec ses besoins….
    Je pourrai citer de nombreux cas de figure, à commencer par le besoin d’un hélicoptère lourd en ce qui nous concerne , qui ne pourrai provenir que des Etats Unis ( Chinook), d’un avion de transport stratégique (C17), ou d’un convertiplane ( V22 ou V280)….
    Le plus important pour une armée est de posséder les meilleurs matériels possibles pour en équiper ses troupes, avant toutes considérations géopolitiques…
    Ce que j’indique semble une évidence, mais certains ne semblant pas l’avoir compris sur ce site, je préfère le rappeler, quitte à me faire passer pour un naïf !!

    • Castel dit :

      J’ajouterai une précision, car, les matériels que j’ai cités ne sont pas les meilleurs exemples ;
      J’aurai pu rappeler rappeler notre commande de 4 C130, parce que nous n’avions pas pu à l’époque trouver une solution pour le ravitaillement en vol de nos hélicoptères avec l’A400M (problème résolu depuis).
      Mais j’aurai pu aussi parler des commandes de F35 de certains pays Européens :
      Dès le départ, j’ai critiqué cet avion, et je ne change pas d’avis à son sujet ; le moins que l’on puisse dire est qu’il ne s’agit pas d’une franche réussite !!
      Cependant, avec un peu de recul, il faut bien reconnaître qu’un pays Européen souhaitant posséder un avion furtif pour des raisons tactiques ou stratégiques sont bien obligé aujourd’hui de s’adresser aux Américains !!
      Raison de plus pour accélérer la venue du « SCAF », mais, en attendant ,tout bien réfléchit, on ne peut pas taxer de trahison industrielle les pays Européens qui veulent ne pas attendre son arrivée hypothétique, et qui veulent acquérir cet avion dès maintenant , car, en cas conflit, plus que ses qualités intrinsèques d’un avion , l’effet de surprise risque d’avoir un effet déterminant, chose que ni le Rafale, ni l’E.F. ne sont capables de fournir pour l’instant !!

      • Royal Marine dit :

        Le choix d’un avion « dit furtif » car jamais démontré, ne s’imposait pas aux Européens… D’autant que visiblement, tant ses qualités de vol, que sa disponibilité, n’en font pas une terreur pour l’ennemi, loin de là!
        De plus, lors de l’opération Hamilton, les Russes ont dit n’avoir détecté ni les Rafales, ni nos missiles… Ce qui démontre qu’ils ont très bien vu et suivit les EF 2000 brits…
        Le Growler est un avion de guerre électronique et de brouillage, aussi discret qu’un éléphant sans un magasin de porcelaine… Lorsqu’il est en fonction, il brouille un large spectre de fréquences, à forte puissance, ce qui gêne voire empêche la détection et le ciblage d’un dispositif aérien… Mais prévient également l’ennemi… « Coucou! nous arrivons! » Ca n’a donc pas que des bienfaits…
        Le Spectra, en revanche semble recouvrir d’un camouflage très discret et performant, chacun de nos Rafales, et ce en mode passif! Il paraît donc en tout, bien supérieur au système des cowboys… Qui se plaignaient déjà de la difficulté à trouver les Jaguars en air-air, il y a vingt ans…

    • Paddybus dit :

      Ben évidemment… comme le « choix » du Saab contre le Rafale des Suisses alors que les militaires avaient clairement choisi le Rafale….. comme le choix du F35 que les européens avaient dès leur décision il y a 15 ans, assumé qu’ils passeraient leur vie au hangar….

  5. Tintouin dit :

    « la Deutsche Marine pourra compter sur 49 NH-90 NFH [la Marine nationale en dipose de 27 exemplaires, ndlr]

    Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Les armées françaises sont sous-dotées en hélicoptères. La Marine Nationale ne fait pas exception, au regard de ses missions, OPEX, et des nombreux espaces maritimes français à couvrir en outre-mer.
    Chapeau à nos marins qui comme les terriens et les aviateurs, font beaucoup (trop) avec peu de moyens.

  6. Bob dit :

    L’Allemagne se réveille et investit plus poussé par l’Oncle Sam. L’ Allemagne s’aligne sur l’Europe et non sur les brexiters. C’est une chance pour l’Europe de la Défense. En plus, les négociations ont été menées tambours battant, comme quoi les allemands peuvent se bouger en matière de défense. C’est aussi dû au renouvellement et à l’expansion des SSK, SSGN et autres SNLE du Tsarat de la poutine et de la prolifération de la sous-marinade à travers le monde comme l’a dit notre cher CEMM. 2.5 milliards c’est un gros contrat.

    • Stoltenberg dit :

      Oui mais, encore si ces hélicoptères pouvaient faire ce que peuvent faire nos Caracals franco-français, tout en n’étant pas 2 fois plus chers, alors ce serait encore mieux. Parce que les déboires du NH-90 c’est la meilleure des pubs pour ses concurrents. Et perso, j’apprécie peu que l’ingénierie française soit directement associée à ces défauts de conception, d’organisation et de fabrication.

  7. Stoltenberg dit :

    31 NH-90 NFH pour 2,7Md€… Je laisserai les experts en matière des contrats pour l’acquisition d’hélicos (blavan, norbert et Ion 5) faire le calcul pour me dire si c’est plus ou moins que les 181M€ que les Lituaniens ont payé pour 4 UH-60M. Et les Qataris ont payé 3,7Md€ pour 28 (16 TTH et 12 NFH) NH-90 de Leonardo… Perso, le « prix » que j’obtiens excède celui d’un F-35…
    Enfin, avis à tous les enthousiastes de l’européisation à outrance (dont NRJ mais pas que…) – je tiens à souligner que le NH-90 est de base incompatible avec les attentes de la plupart des clients internationaux car il n’a toujours pas de version CSAR/SOF (les TFRA 2 sont prévus pour 2025, on verra ce que cela va donner mais toujours pas de ravitaillement en vol à ce que j’ai pu comprendre)… Les Allemands ont déjà tenté de faire une version SOF et ils ont échoué. Et je ne mentionne même pas tous les problèmes en matière de la maintenance qui sont pourtant énormes. Et tout cela pour un prix 2 fois supérieur à celui d’un Caracal, issu de la famille d’hélicos franco-français Puma qui a connu un succès commercial énorme et qui affiche plus de 80% de disponibilité en Opex.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      J’ai peur que vous vous trompiez sur les priorités. Les dépenses de défense de l’OTAN ne consistent plus principalement à disposer de forces armées efficaces. Les portefeuilles d’un certain groupe d’investisseurs doivent générer un maximum de profits – aux militaires d’improviser avec ce que les troupes reçoivent. Cela suffira pour fournir des forces auxiliaires dans les guerres des barons voleurs menées contre des adversaires équipés de matériel datant des années 70 et 80.
      Le poisson pourrit par la tête, @Stoltenberg – et en Europe c’est le cas depuis assez longtemps.

      • Stoltenberg dit :

        Je suis malheureusement d’accord avec vous. Mais la seule chose qui empêche nos armées de devenir complètement des forces d’expédition aux services des profits cachés d’une minorité c’est justement l’OTAN. Et J. Stoltenberg rappelle sans cesse la nécessité de maintenir une armée capable de défendre le pays et non plus les portefeuilles de certaines personnes. C’est d’ailleurs pour cela qu’il insiste sur la règle des 2 % du PIB pour la défense, alors que pas mal de politicards aimeraient bien dépouiller complètement l’armée de son budget.

  8. Raspoutine dit :

    Ce qui est toujours étrange en termes d’analyse besoins-capacités, c’est le volume systématiquement supérieur un unités commandées par l’Allemagne si l’on compare avec la France, dont l’armée est bien plus régulièrement engagée en opérations depuis 40 ans au moins …
    Plus de 60 A400M (au départ) contre , 31 NFH90 contre 27 pour notre marine … soit ils visent trop haut, soit nous pas assez …

    • Paul Bismuth dit :

      @ Raspoutine
      En général l’Allemagne commande haut pour avoir une plus grosse part dans la répartition industrielle du projet.
      Ce n’est pas le cas ici.

    • Carin dit :

      @Raspoutine
      Les allemands viennent de commander 4 gros bateaux de 8000 tonnes.. ils ont prévu que ces coques embarquent 2 NH90 chaque.. et comme ces bateaux semblent tout désignés pour être leurs futures frégates (ils s’apprêtent à en commander d’autres), je pense que nos amis outre-Rhin sont juste prévoyants, et ont compris qu’une conflagration mondiale est devenue une option crédible, et de ce fait commencent à sérieusement équiper leur armée, conscients que les américains ne seront pas aussi présents qu’espèré en Europe.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Dans de telles comparaisons, cependant, il faudrait également tenir compte du petit pourcentage du matériel de la Bundeswehr réellement opérationnel.
      Merkel a souvent acheté beaucoup plus de matériel qu’elle n’était disposée à entretenir.

      • Carin dit :

        @Abuse….
        Les allemands sont viscéralement radin… leurs divers matériels ne sont pas plus indisponibles que les nôtres… ils préfèrent juste les garder dans les hangars ou au port pour ne pas les user!!
        Ils font le minimum syndical auprès de l’OTAN, pour garder leurs divers commandements. Même Trump ne s’y est pas trompé.. il a juste pris cela sous l’angle des achats auprès des fournisseurs américains, et c’était clairement pas le bon angle. Il aurait mieux fait de leurs retirer quelques-uns de leurs commandements, et les allemands se seraient couchés, plutôt que de dépendre d’un commandement de n’importe quel autre pays d’Europe de l’Ouest au sein de l’OTAN. Et c’est d’ailleurs parce qu’ils sont les chefs au sein des institutions otaniennes d’Europe de l’Ouest, qu’ils répètent comme un mantra OTAN OTAN OTAN.
        Ils semblent se réveiller un peu, parce qu’ils viennent de prendre conscience que les américains ne seront là qu’à minima en cas de conflagration mondiale, mais attendent quand même de voir si la nouvelle administration américaine reviendra vers eux ou confirmera leurs doutes.