Mme Parly fait la promotion du Rafale en Croatie au nom d’une « Europe de la défense plus forte »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

168 contributions

  1. Moddus dit :

    Il faudrait une autre commande importante rapidement (Suisse ou Inde) permettant de justifier l’ouverture d’une deuxième ligne de production.

    • Michel dit :

      Je crois savoir qu’il y a déja une deuxième chaine de production ?
      C’est une troisième qu’il faudrait si la Grece et la Croatie se confirme c’est 24 Rafales pour l’AA qu’il va falloir sortir rapidement + 6 neufs pour la Grece en plus de ceux produits pour l’Inde et le Quatar.
      Pour le personnel je pense que ce n’est pas un problème majeur du faite de la baisse de commande des Falcon, et en dernière extrémité recruter chez Airbus compte tenu de la baisse de charge sur les avions civiles, je sais Airbus risque de trainer des pieds pour laisser partir certains de leurs salariés mais ils l’auront bien cherché compte tenu de la sous traitance de certaines partie d’appareil au US……voir « https://www.ladepeche.fr/2020/06/19/airbus-un-contrat-secret-avec-une-societe-americaine-suscite-la-polemique,8940062.php »
      Ou la tension existe c’est les cadences de productions chez Thales, Safran, et touts les sous traitants de ces derniers + ceux de Dassault, qui sont pour certains d’entre eux, fournisseurs pour les trois industriels majeures du Rafale.

      • James Norman dit :

        American aeraunotic experts have ranked the top 10 best fighters in the world, Rafale is in 10th place.
        https://www.aerotime.aero/aerotime.extra/22855-top-10-fighter-jets-2020
        And the British put Rafale in the 8th place.
        https://www.airforce-technology.com/features/feature-world-most-advanced-fighter-aircraft-f35/

        • Czar dit :

          les yankees ont aussi fait un classement des meilleurs fromages en aérosol, il n’y avait aucun français dedans.

          sérieusement, super jamie, qu’est-ce qu’on en à foutre de ta petite propagande anglo-saleconne ?

          • tschok dit :

            Je trouve qu’il est déjà assez extraordinaire qu’un avion français soit classé dans les 10 premiers par nos amis américains et britanniques, compte tenu de la tradition de mépris viscéral qu’ils entretiennent à notre égard, avec la ferveur tenace d’un jeune prosélyte de l’église de scientologie.

            Soyons réalistes, dans leur échelle de valeur, nous sommes juste avant le stade untermensch. Et le fait d’être un peu anglophone nous rend tout juste fréquentable.

            Maintenant, répondre à leur mépris par le nôtre, qui lui est égal et qui est lui aussi fondé à peu de choses près sur le même genre de préjugés, est une attitude infantile. Tout ce qu’on a à y gagner, c’est d’alimenter ces phénomènes, qui vont s’auto-entretenir mutuellement pendant un temps infini.

            Je soupçonne que ça vous comble d’aise. Permettez que cela me navre.

            Par ailleurs, cette volonté constante de dévaloriser le Rafale peut s’analyser comme le signe que cet avion les inquiète. S’il n’étaient qu’une sous merde, ils ne prendraient même pas le temps de le déconsidérer.

            Donc, tant que le Rafale figurera dans l’arrière classement des palmarès anglo-saxons des meilleurs avions du monde, vous pourrez en conclure qu’il est bon. C’est le jour où il disparaitra du scope de leur mépris qu’il faudra s’inquiéter.

          • Czar dit :

            il a échappé à ton regard d’aigle (ou du moins de buse) que le faux yankee était un vrai troll zhinois suffit d’aller zieuter les liens pour s’en convaincre

        • Gribeauval dit :

          The Rafale is ranked 10th, and the HAL Teja is ranked 7th….The Tejas? seriously? Your ranking smells bullshit

        • guillaume dit :

          Experts…
          Tejas and JF-17 above rafale and f15… lol

          It look like as serious as top 10 article about amazons articles…

        • Nomad dit :

          Quelle énorme blague les chasseurs indiens et pakistanais devant le Rafale, comment détruire la crédibilité d’un article après le premier coup de molette…

        • Trotaralasoup dit :

          Ils ont l’air de s’y connaitre ces Experts, classer le Tejas avant le Rafale…. bravo faut oser le faire.

        • Michel dit :

          Pipeau ! Comment peut on noter des appareils qui n’ont rien démontré dans aucunes conditions de combat réels??????
          les avions Russes et Chinois ont démontré quoi pour commencer ???? je ne parle pas du reste tout ce qui vient des Anglo saxons est suspect…..

        • olivier 15 dit :

          Hi James. I regret to inform you that this list seems to be a pure bullshit. In fact, i’ve stopped to read it when i saw that the Indian TEJAS is BEFORE the Rafale…. Serious. 😉

        • olivier 15 dit :

          If you take all the parameters, you can erase all the 5th gen fighters, no combat proven. In the reality, the Rafale is certainly the 2th, just after the f22 ( no combat proven, too )

        • Alain d dit :

          La même communication que sur l’article « traité ciel ouvert C-130H….. »aimante le même contre-comm
          Le furtif F35 (US-UK) doit susciter la peur des furtifs russes et chinois pour être vendu.
          BAE est un gros partenaire du programme F35, et a une filiale américaine par laquelle il réalise ~ 1/3 de son CA.
          BEA dépend donc beaucoup des États-Unis pour vendre.
          Les Frégates récemment vendues à l’Australie embarquent des systèmes
          AEGIS
          Sans aucun doute, si le Royaume-Unis avait eu des Sous-marins à proposer à l’Australie, la France n’aurait pas remporté le contrat.
          Les actionnaires de BAE-Londres sont américains et le CA est principalement réalisé aux États-Unis.
          https://www.zonebourse.com/cours/action/BAE-SYSTEMS-PLC-9583545/societe/
          Dans cette configuration, la propagande UK-US pour vendre ses bouses flingue évidement Rafale qui est le meilleur compétiteur pour contrecarrer les ventes US-UK.
          Compétitions en cours : Finlande, Croatie, Inde, Suisse, EAU, etc.
          C’est limpide et gros comme un Kaiju niveau 5.

          • Titeuf dit :

            Ah Pacific rim.
            Le premier était pas mal du tout

          • Carin dit :

            Ce qu’il faut surtout comprendre de ce classement fourni par « un troll chinois » c’est que le rafale fait très peur.. en effet, il a suffit aux indiens de placer 5 rafale aux pieds des montagnes marquant la frontière sino/indienne, pour interdire de vol les J20 chinois… qui avant s’en donnaient à cœur joie, pas un jour sans protestations indiennes!!! Depuis l’arrivée des rafale, plus de violations de frontière par la merveille des merveille chinoise J20.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « F. Rodriquez 23 novembre 2020 à 15:10
          Les experts anglais et américains ont classé les 10 top chasseurs au monde en 2020, on peut constater le top selon l’ordre, :
          https://www.airforce-technology.com/features/feature-world-most-advanced-fighter-aircraft-f35/
          https://www.aerotime.aero/aerotime.extra/22855-top-10-fighter-jets-2020 »
          Après le pseudo hispanique, l’anglosaxon! A quand le pseudo à consonnance russe?

          • Alain d dit :

            @Pascal
            Désolé ,mais la forme de votre commentaire est mauvaise et contre productive puisque vous recollez à nouveau ces liens consultables d’un clic !

      • StephaneR dit :

        Pour ma part j’ai l’impression de me retrouver dans cette période compliquée du début des années 90. Très difficile… et je ne vois plus qu’un contrat massif intéressant potentiel, ce serait avec Taïwan. C’était du pain béni au début des années 90 pour les 2000-5. Pas d’offset. Excellent payeur de surcroît. Qu’on ne vienne plus me parler du marché chinois. Les ressources du pays l’ont payé très cher… encore avec le covid.

        • Czar dit :

          oui c’est ça, busard, même les stazunis vendent au goutte-à-goutte à taiwan pour conserver des relations normales avec woinnie l’ourson mais toi tu vas lancer une campagne de boycott sur le premier marché de la planète juste pour vendre 50 avions

          parce qu’évoidemment la campagne de boycott lancée par les crasseux à tapis volant, ça doit pas suffire aux martiales épuales de macaron 1er

          putain faut vraiment faire un truc pour le volume indécent de coke que les macronistes se mettent dans le pif ça devient une question de sécurité nationale de pas les laisser seuls ces brêles

          • fabrice dit :

            D’un côté j’en connais qui nous explique qu’il faut se fâcher avec les USA (un partenaire à 250 mds de $ de commerce bilatéral) pour commercer trois cacahouètes avec la pouilleuse Iran…

          • tschok dit :

            @fabrice,

            Ce n’est pas ça. C’est qu’il n’appartient pas aux Américains de définir les termes de notre commerce extérieur.

            En réalité, la politique de sanction extraterritoriale US est dans son principe une atteinte à nos intérêts non seulement souverains, mais également vitaux. Nous sommes dans un cas d’ouverture du feu nucléaire, figurez-vous.

            Mais il se trouve que, par un extraordinaire coup de bol, notre commerce extérieur avec l’Iran c’est effectivement peanuts et que, par ailleurs, le gouvernement des mollahs iraniens est psycho-rigide et imbuvable. Donc, en pratique, le jeu n’en vaut pas la chandelle, comme on dit.

            Mais, il faut bien comprendre que sur le terrain des principes, on n’est pas du tout dans une situation tout sucre tout miel avec les Etats-Unis et que ce constat, qui est purement factuel, constitue une poche résistance de l’esprit français à l’Atlantisme dans laquelle prospère une propagande russe, subtile et efficace, qui est tout sauf amicale.

            En réalité, nous sommes dans une situation assez compliquée qu’on ne peut simplifier en traitant les Iraniens de « pouilleux ». L’injure gratuite à un peuple lointain ne nous permettra pas de faire l’économie de nos problèmes.

            Même si vous êtes aux antipodes de Czar sur bien des sujets, je constate que vous avez comme lui une appétence très forte pour les énonciations simplistes, dont l’opérationnalité se résume à l’injure et aux manifestations démonstratives de mépris. Si on se contente de ça, on ne sera pas à la hauteur.

          • Euclide dit :

            @ fabrice
            Une des raisons de Donald de la colère vis à vis de la Chine est que le déficit des States est de 1 Milliard de $ par jour.
            Vous avez bien lu 1 Milliard de $ par jour en faveur de la Chine.

          • Czar dit :

            schnok, roborative brêle bavarde ( c’est une allitération) la prochaine fois, au lieu de pondre 50 lignes pour disséquer mes comms, tâche de les comprendre, tu verras c’est plus utile en termes d’exégèse :

            j’ai pas le souvenir que l’Iran ait lancé une campagne de boycott contre nous, non ? donc a priori, ça faisait référence aux mouvements initiés à la fois en turquerie et au pak-pak-qui-se-tend, et donc à la communauté des nations mahométanes

            par ailleurs, la buse que je recadrais fait partie des ôntifachiss de choc tout comme toi : ptêt même que t’es dans la même cellule/loge/diner de cons.

          • John dit :

            @Fabrice,
            Sauf que dans ce cas, les USA ne tiennent pas dans engagements pris.
            Si on est dépendant de chaque changement de politique, autant ne jamais faire d’accord international

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Désolé ,mais la forme de votre commentaire est mauvaise et contre productive puisque vous recollez à nouveau ces liens consultables d’un clic ! » Je ne faisais que remarquer que ces liens avaient déjà été posté dans un autre fil de discussion! Certes cela fait in peu « redite » mais mon commentaire n’aurait pas été compréhensif si je ne les avais pas remis.

          • Alain d dit :

            @Pascal
            Pour exemple vous dégagez httpwww le lien est mort :
            .airforce-technology.com/features/feature-world-most-advanced-fighter-aircraft-f35/

      • yakafokon dit :

        Oui, c’est scandaleux.
        On finance ainsi la dictature chinoise qui est en guerre ouvert contre son peuple et contre nos démocraties. Je ne comprends pas ces dirigeants d’entreprises, comme Elon Musk.
        Par ailleurs, il n’y a toujours pas l’ombre d’une usine d’assemblage de Boeing en France ou en Europe alors qu’Airbus en a aux USA et en Chine.

    • albatros24 dit :

      Une commande de l’Inde serait seule suffisante pour justifier une seconde ligne de production, pas des micro commandes européennes

    • Emixam dit :

      La ligne de production actuelle est dimensionnée pour produire jusqu’à 3 appareils par mois, c’est largement suffisant. La seule raison qui pousserait a ouvrir une deuxième ligne c’est si un pays comme l’Inde fait une commande colossale (une centaine d’appareils) alors il pourrait exiger une ligne d’assemblage sur son territoire.

    • wagdoox dit :

      on en est pas du tout là,
      c’est plus un retour à 11 par an qui se profile pour le moment.

      • jd666666 dit :

        De mémoire ils sont déjà à 11 appareils par an, ils ne peuvent pas descendre en dessous, c’est le minimum vital pour ne pas être obligé de fermer la chaine de production.
        En revanche comme déjà indiqué dans un autre commentaire, la chaine de production actuelle est capable de passer à 33 appareils par an si besoin

    • Clavier dit :

      Il n’y aura jamais de seconde ligne ….. une seule étant largement suffisante pour honorer le peu de commandes que nous laisse la main mise américaine sur l’armement mondial.
      Il faut cesser de rêver …..

      • Alain d dit :

        Certainement pas

      • Royal Marine dit :

        Idiot!
        Lors du premier appel d’offre indien, il était prévu une chaîne chez le joint de Dassault en Inde, pour fabriquer les avions indiens, du Qatar et des EAU, de même que l’après vente…
        Nous attendons toujours d’éventuelles commandes de l’Inde… 127 en plusieurs tranches pour l’IAF, et une quarantaine pour l’aéronavale… Les EAU pourraient également commander pour faire un bras d’honneur aux ricains, qui refuse de leur vendre des Dindes 35… Largement de quoi lancer une chaîne d’assemblage en Inde…

  2. LeVoyageurDitDesChoses dit :

    C’est limite de supplication à ce niveau malheureusement. Si ça veut parler d’Europe, autant promouvoir des programmes made in UE plutôt que made in France. ça sonnerait plus vrai pour commencer.
    J’espère que la Croatie va faire le meilleur choix pour elle.
    Les Rafales sont géniaux et j’en suis très fier mais faut chercher à le vendre à tout prix. Tant pis pour ceux qui le ratent. De toute façon il va se faire remplacer en 2035..

    • jyv58 dit :

      Par un avion européen, ou au minimum Franco-Allemand, serait une excellente chose. J’ai peur de rêver…

    • VonBulot dit :

      Certes, le remplacement des Rafales arrivera progressivement à partir de 2035 voir qques années plus tard, mais les derniers Rafale quitteront l’armée de l’air en 2060.

    • wagdoox dit :

      « autant promouvoir des programmes made in UE plutôt que made in France. ça sonnerait plus vrai pour commencer »
      ahahah c’est vrai que l’EF fait des merveille, meme le rafale est plus exporté en europe.
      15 autrichiens contre 18 grecs (les deux d’occase).

      • NRJ dit :

        @wagdoox
        D’occasion l’Eurofighter autrichien ? C’était des exemplaires neufs. Des Tranche 1 Block 4. Et il y avait 6 Rafales neufs pour la Grèce.

        Après il s’agit de relativiser. Quels sont les derniers appels d’offres en terme d’avions de chasse depuis que le Rafale et l’Eurofighter sont en vente ? Il y a eu l’Autriche, la Belgique (hum…). La Grèce n’a pas fait l’objet d’une compétition. On sait ce qui s’est passé en Suisse. Donc dire que le Rafale s’est mieux exporté en Europe reste discutable. Si on se borne à regarder le nombre d’avions dans les autres forces aériennes, c’est le cas. Par contre si c’est le montant des contrats ou le nombre d’exemplaires neufs, l’avantage repasse à l’Eurofighter. Après ce qui va vraiment départager sera les prochains contrats en Suisse et en Finlande.

    • Rambo des bacs à sable dit :

      programmes made in UE plutôt que made in France… Allez, lâchez vous, soyez fous, on ne vit qu’une fois, n’ayez pas peur de parler votre langue maternelle. Oui nous pouvons le dire ! FABRIQUE EN FRANCE !

  3. Meiji dit :

    Pourquoi revend t-on nos Rafale d’occasion pour en commander des neufs au lieu de chercher a rationnaliser l’AA en essayant de revendre nos Mirage 2000 ?
    Des Rafale au standard F2 ou F3 sont si dépassés que ça pour assurer la police du ciel?

    Oui on va dire qu’on fait une affaire a faire ça … j’ai du mal a comprendre l’intérêt. Autant ne rien faire et donner quelques centaines de millions d’euros a Dassault, au moins ça serait plus clair.

    • 에르메스 dit :

      « Des Rafale au standard F2 ou F3 sont si dépassés que ça pour assurer la police du ciel? »
      Euh, pardon ?
      .
      Si on cherche pas à vendre les 2000 c’est tout simplement parce que le potentiel est bien trop entamé et qu’ils n’ont pas eu le droit à toutes les upgrades nécessaire pour être compétitif face à un Gripen ou au dernier standard F16V.
      .
      L’avantage de vendre des Rafales d’occasion pour commander des neufs, on se retrouve avec des appareils à plein potentiel qui seront capable d’intégrer le standard F4 complet en natif, ce qui n’est pas le cas des « vieux » Rafale.

      • tschok dit :

        C’est aussi parce qu’on a rien pour les remplacer.

        La survie prolongée d’une flotte de Mirage 2000 au sein de l’AA traduit le fait, en filigrane, que le pari d’un bimoteur omnirôle censé remplacer tous les types d’avions existants, n’a pas été totalement gagné.

        En pratique, le concept omnirôle du Rafale (qui reposait sur l’idée d’un balayage du spectre de missions à 360°) a deux angles morts:
        – En définitive un exploitant qui acquiert des Rafale mais a déjà une flotte de Mirage 2000 peut vouloir les conserver pour des raisons diverses (cas de la France, de la Grèce et de l’Inde) et, à vrai dire, peut même ne pas avoir le choix: il doit les conserver.
        – Et par rapport aux avions dit de 5ième génération, le Rafale a certes des capacités d’évolution qui permettent de différer le moment où une flotte doit basculer vers les modèles d’avenir, si elle veut rester dans le haut technologique, mais on sait que ce sursit n’est pas supérieur à 15 ans. Or, 15 ans pour concevoir et mettre en service un chasseur de nouvelle génération, c’est très court. Mais c’est aussi très long pour celui qui veut acheter des Rafale aujourd’hui, puisqu’ils sont crédités d’une durée de vie de 30 ans.

        Donc, l’option Rafale introduit un hiatus sur ces deux plans aussi bien pour l’exploitant historique (l’AA française) que les clients à l’export. C’est un avion intercalaire.

        En France, on doit souvent gérer des problèmes de parcs intercalaires parce qu’on tarde trop à lancer les programmes de remplacement, alors qu’on sait que compte tenu des délais on doit lancer un programme de remplacement dès la mise en service. Comme on ne le fait jamais, on a des parcs intercalaires qui se développent et des ruptures capacitaires, par exemple dans les missiles antichars: entre les Milan/Hot et le MMP il a fallu combler avec des produits d’importation.

        • oryzons dit :

          L’AA garde ses M2000 car elle n’a rien pour les remplacer numériquement puisque la LPM débile de 2013 a réduit sa flotte à 185 appareils.
          Donc l’AA garde ses 2000 pour contourner cette limitation et conserver un minimum de masse en attendant que la France finisse par revoir la jauge à la hausse et passe commande de nouveaux Rafales en conséquence.
          Le Rafale n’est pas plus intermédiaire que l’EF qui vient d’être commandé par l’Allemagne, que le F16 qui se vend par pacson pour un prix quasi aussi élevé, que le F18SH ou le F15 qui enregistrent des commandes y compris de l’armée américaine. S’il y a un avion intermédiare en réalité c’est surement le F35 puisqu’avant même que celui ci ne soit pleinement opérationnel les US présentent déjà son successeur !!!
          Au delà de ses déboires techniques ou de ses performances discutables, la réalité c’est que l’état major US a compris que l’ère des programmes délirants en terme de coûts opérationnels est révolus. Face à la Chine il faut retrouver de la masse qui peut être déployée sans un MCO délirant. Au revoir la classe de PA Ford, bonjour les PA puissants mais qui ne coûtent pas une blinde à acheter et à opérer pour des gadgets discutables. Au passage je suis persuadé que les américains vont regarder d’un oeil attentif ce que sera le PANG. Au revoir la classe Zumwalt & co, bonjour les FREMM. Au revoir le F35, que son MCO rend rédhibitoire, bonjour la nouvelle série d’avions dont je suis certain que l’un des aspects prioritaire sera de ne pas avoir un MCO délirant.

          Pour en revenir au sujet initial, propose donc à l’AA et à l’aéronavale de revenir sur le format initial du programme Rafale (325 appareils) et tu verras qu’ils se débarasseront très vite des M2000.

    • Lejys dit :

      Il n’y a plus de Rafale F2, ils sont tous passés au standard F3 voire F3-R. Quand au Mirages 2000, dans leurs version 20005-5, certes en air-air ils sont pas mal, mais restent en dessous du rafales sur plusieurs points ce qui les rends moins efficaces et donc moins attractifs à la vente : pas de radar AESA, pas d’OSF, pas de SPECTRA, pas de capacité Météor. Et, ils ont accumulés beaucoup d’heures de vols, et n’ont pas forcément encore beaucoup de potentiel.
      Enfin, étant monomoteur, et donc plus légers, ils sont moins couteux à l’heure de vol. L’AAE est donc bien contente d’avoir cet appareil qui coute moins cher pour certaines missions.

    • James dit :

      Les Mirage2000 français sont déjà bien entamés, il ne leur reste plus beaucoup d’heures de vol

    • ji_louis dit :

      Le problème est la quantité restante de potentiel de vols, les Rafales ont moins volé donc peuvent voler encore plus longtemps.

    • Michel dit :

      Et Bla Bla Bla peu de commentaires approfondis , beaucoup parler pour ne rien dire…… cette espace devient désolant et toujours à cracher sur la France, nous sommes des nuls les autres sont tous bons !!!!! mais Pu…ain, allez voir si l’herbe est meilleur ailleurs …
      Apres vous pourrez peut etre faire des commentaires « Eclairés »…..

    • Jolindien dit :

      Si j’ai bien compris, les intérêts seraient:
      -de faire bosser Dassault. En cette période difficile pour l’aéronautique en général, c’est pas inintéressant. Et ça aidera les sous-traitants, et y’en a pas mal.
      -de fournir à l’AdlA des Rafale plus facilement transformables aux standards futurs. Si j’ai bien compris, il y aurait des modifications un peu plus lourdes (et donc chères) sur des Rafale anciens pour les faire évoluer au standard F4.
      -équiper un pays d’Europe ça ne peut être que bon pour nous.
      Moi je n’y vois que du bon, à condition que les Rafale perdus (qu’ils soient Grecs, Croates ou les 2) soient très vite remplacés.

      • jd666666 dit :

        « Moi je n’y vois que du bon, à condition que les Rafale perdus (qu’ils soient Grecs, Croates ou les 2) soient très vite remplacés. »

        C’est le principal problème : Dassault est capable de les fabriquer rapidement (à raison de 33 appareils par an avec les chaines de montage actuelles), le problème c’est l’État français qui n’est pas capable de payer autant d’avions en si peu de temps (ou plutôt ne veut pas, vu les centaines de milliards qu’il est capable « d’offrir » à tout va ces dernières semaines)…

    • John dit :

      SImplement que les Mirage 2000 D ne sont pas faits pour la mission croate.
      Donc oui, vous pouvez le proposer. Vous pouvez aussi proposer de vendre l’A380 pour cette mission.
      C’est pas pour autant qu’il a des chances.

  4. Gros-Bill dit :

    Cit: « Pour le moment, la France joue la carte de la discrétion dans la procédure croate. Cependant, à l’occasion d’une visite à Zagreb, la ministre des Armées, Florence Parly, l’a évoquée lors de son entretien avec Mario Banožić, son homologue croate, le 23 novembre. »

    Hum… Si une visite officielle de la ministre des Armées venue spécialement sur place pour vanter le Rafale est « la carte de la discrétion », je me demande ce que ça serait les pieds dans le plat 😀

    • Loufi dit :

      Et c’est sur que la discrétion a marché par le passé, on voit bien le résultat… Par contre Lockheed et Boeing ne se gênent pas pour se vanter et raconter des nibards. On voit le résultats !
      Mais les commerciaux de vontils comprendre et se mettre a jour ?? Regardez l’histoire f22 vs f23 pour comprendre l’importance du marketing

    • E-Faystos dit :

      Faire des grosses campagnes de presse pour expliquer aux petites gens comme un avion de la cinquième génération, c’est génial.
      Lockmart l’a fait en Grèce en début d’année. Et là commande est dans les tuyaux.
      Ou bien titiller la fibre Atlantiste d’un parti politique ouvertement sécessionniste pour que l’ensemble de la nation achète un avion inadapté à sa mission principale ( défense aérienne) pour des missions de suppression de sites sol air.
      Lockmart l’a fait en Belgique avec le NVA aux nom de l’amitié entre le NVA et les Pays Bas, et la Belgique continue de réclamer des Offsets.
      Ou bien on peut aussi envoyer quatre avion quand les tests stipulent que deux sont nécessaires, comme en Suisse, ou annoncer quatre avions, et ne parvenir à en faire volet qu’un seul… Parce que les DEUX C17 pleins de pièces et techniciens ne dont pas aptes au ravitaillement en vol.
      Bien sûr, cet exemple n’a AUCUN rapport avec les évènements survenus en Finlande.
      .
      Quand le monde est ennuyeux, consulté la blague du jour sur le F 35.
      Et si un truc est complètement dingue, le F35 est potentiellement dans le coup.
      L’Air farce aurait dû prendre le XF32: il annonçait la couleur.

  5. Jean dit :

    ??? Euh juste un détail, l’avion Européen c’est l’Eurofighter pas le Rafale ! Sinon il s’appellerait l’EuroRafale !

    • Paddybus dit :

      Pourquoi…??? la France n’est plus en europe..??? chouette, enfin libre…!!!

    • BLACKBIRD dit :

      Juste un détail : Eurofighter n’est pas un avion mais une entreprise qui produit le Typhoon.

    • chill dit :

      le seul a être itar free c’est le raffy donc le seul 100% européen..

    • Rambo des bacs à sable dit :

      Il ne s’appelle pas non plus le FrancoRafale. Le préfixe euro ne veut rien dire à part nous faire confondre Europe et UE.

  6. albatros24 dit :

    Nous avons l’air fins, après avoir refusé et rejeté l’excellent fusil d’assaut Bull pop de HK Produkt de ces mêmes croates…
    Il est possible qu ils achètent allemand eux aussi…comme nous l’avons fait avec un fusil qui est en fait un vieux (plus vieux que le FAMAS) M16 modernisé.

    • albatros24 dit :

      Oups…HS Produkt

    • ekiM dit :

      N’importe quoi … Quelle idiotie, il ne faut pas lire. Le HK 416 a un mécanisme complètement différent de celui du M16.

      • Albatros24 dit :

        Vous trouvez ?
        C’est votre opinion et je ne me permettrais pas de dire de ne pas la lire pour ma part.
        Le HK 416 est une amélioration du fusil M4 avec tous les défauts d’ergonomie de ce dernier.
        Ainis le levier d’armement est mal placé – impossible de réduire réellement son encombrement (crosse telescopique)
        Le bouton poussoir pour aider en cas de non verrouillage de la culasse.
        D’un point de vue mécanique il est assez complexe (plus qu’un famas car plus de piece en mouvement pour réaliser la même fonction.), comme les autres candidats d’ailleurs.
        .
        Cette commande par la France est politique et a bien aidé la firme HK qui était (est toujours ?) en difficulté financière.
        .
        Je reste convaincu qu’il aurait été plus intelligent de continuer a produire des pièces détachées pour le FAMAS G2 le plus évolué – les pièces étant assez simples et fabriquables par bon nombre d’industriel. Et si le canon nécessite une expertise aujourd’hui perdue (quoique ce n’est pas sûr : on fabrique bien en France le canon des fusils d’assaut HK).
        J’aime bien le FAMAS pour sa capacité a tirer des grenades GAF, ce qui lui permet de se passer de lance grenade (lourd et encombrant et jugé souvent comme inefficaces).
        Et « last but not least » https://www.youtube.com/watch?v=bLBpTlcA78Y
        .
        Personnellement kje pense que c’est une erreur fondamentale de se passer depuis 2001 et de surtout de ne pas re créer(avec les relocalisations industrielles pourtant à la mode actuellement, y compris pour des masques que d’aucuns estiment comme « non stratégiques) de filière d’armes légères et de poing et des munitions qui vont avec. Une erreur stratégique.
        .
        Heureusement l’armée française a l’habitude de faire avec ce qu’on lui donne…

        • ekiM dit :

          « C’est votre opinion ».

          Ce n’est pas mon opinion. Ce sont des faits. Le mécanisme du HK416 n’a rien à voir avec celui du M4/M16 comme vous le prétendiez. Les deux derniers utilisent un système à emprunt de gaz direct tandis que le premier (HK416) utilise un système de piston.

          Quand à dire que le FAMAS a un mécanisme moins complexe, cela montre clairement que vous n’avez absolument rien compris à ce dont vous parlez. Le FAMAS a justement un mécanisme extrêmement complexe avec de nombreuses pièces en rotation (levier) et fragiles par rapport à un HK416 (un simple piston qui se déplace linéairement).

          Ensuite, vous poursuivez votre prose par des critiques sur l’ergonomie du HK416 comme si celle du FAMAS était bonne … La crosse télescopique … Parlons-en. C’est un avantage quand on ne mesure pas 1m70 et qu’on a des bras d’une longueur normale.

          L’erreur stratégique aurait été d’écouter des types comme vous qui n’y connaissent rien plutôt que les gars sur le terrain qui sont très satisfaits de leurs HK416.

        • EBM dit :

          @ Albatros les HK 416 et HS Product D2 ont tous les deux un mécanisme de piston court: une partie du gaz généré par l’explosion de la poudre s’évacue par un petit conduit dans la canon pour aller pousser un piston situé au dessus du canon qui recule de quelques millimètres et frappe le porte culasse.

          Le M16 et la M4 ont un système d’emprunt à gaz mais direct: le gaz repare directement via un petit tuyau du canon dans un petit tuyau usiné sur le dessus du porte culasse.

          Après oui le HK 416 a hormis ça l’ergonomie générale du M4 plus une partie supérieure d’un seul tenant. Cela s’explique par le fait qu’il est à l’origine destiné aux forces spéciales états uniennes.

          Je n’ai pas regardé s’il était possible de continuer à produire le FAMAS. Il faut au moins produire nous même nos munitions, les armes légères peut être pourrions nous produire dans un premier temps sous license.

    • Royal Marine dit :

      Oui. Sauf que le Bull pop… Après le Clairon… Plus personne n’en voulait… Et même. dans ce cas FN Herstal était quasiment incontournable politiquement parlant, pour les Français…

    • FredericA dit :

      @Albatross : « Nous avons l’air fins, après avoir refusé et rejeté l’excellent fusil d’assaut Bull pop de HS Produkt de ces mêmes croates… »
      .
      Les Suédois, les Américains et les Israéliens ont acheté quoi à la Croatie ces dernières années ?

    • John dit :

      C’est absurde ce genre de commentaire.
      Vous pensez que ces qques millions compensent l’achat d’avions de chasse?
      L’utilisation des avions coûtera plus cher que la vente de quelques fusils…

      Sinon pourquoi pas du swiss Arms ou du B&T?
      Vous auriez pu acheter cela, on n’aurait pas nécessairement choisi du Rafale derrière.

  7. Lassithi dit :

    Elle est bien seule à croire à l’Europe de la défense.
    AKK et Angela n’en veulent pas. Elle est donc illusoire. Encore un mythe qui va bientôt s’effondrer…

    • Lacondemine dit :

      Bonjour ,
      Europe de La Défense, une belle fable Franco/ Française.. L’arlesienne et que sais-je encore … Sommes nous gouvernés par des gens qui regardent le monde comme ils voudraient qu’il soit , et non comme il est ?.. Cette fable Franco/ Française , ou nous nous ridiculisons … aucuns pays de l’UE ne veut entendre de Défense Européenne… Cette idéologie mortifère pour notre propre Défense…

      • Lassithi dit :

        @Lacondemine
        Absolument. C’est pour ça qu’il vaut mieux laisser l’UE aux autres et en sortir.

      • Michel dit :

        Ah bon je crois que la France à raison sur le coup :
        https://www.meta-defense.fr/2020/11/25/les-etats-unis-ne-sont-pas-aptes-a-sengager-sur-deux-fronts-simultanement-selon-la-fondation-heritage/
        Avec ce qu’il est exposé, la position de la ministre de la défense Allemande de la défense n’est pas tenable, les Allemands et quelques autres pays européens ont faux sur toute la ligne que croire que les USA vont courir ventre à terre pour soutenir l’Europe en cas de menaces graves d’un pays comme la Russie ou meme la Turquie !!!!!!!

        • Vyrol dit :

          Et vous êtes encore plus débile de croire que ces deux pays représenteraient une menace pour l’Europe.

          • Michel dit :

            C’est vous qui êtes débile les menaces peuvent venir de n’importe ou ….
            De plus tant que Poutine est au pouvoir je ne pense pas que la Russie attaquera l’Europe mais ce dernier n’est pas éternel …. Imaginez un président Russe à la Erdogan ou n’importe qu’elle illuminé à votre avis il peut ce passer quoi ?
            Diriger c’est prévoir cela ne semble pas etre votre cas ?

        • EBM dit :

          @ EBM je dirais que oui nous avons raison, mais nous sommes seul. Il est donc temps de s’en rendre compte, même si en théorie c’était la meilleure solution.

    • Mark 41 dit :

      @Lassithi: L’ Allemagne est certainement plus impliquée dans l’Europe de la défense, que la France. Les allemands ont par exemple choisit le groupe Damen (ainsi que Thales) pour construire leur futures frégates, en laissant de coté leurs propres chantiers navals. Pourrait-on imaginer que la France puisse faire la même chose? Certainement pas! Par ailleurs, les allemands et les hollandais n’ont pas attendu l’Europe de la défense pour déployer ensemble un groupe de combat amphibie à bord du Karel Dorman (A833). La coopération entre ces deux pays est beaucoup plus avancée que ce que les français veulent bien admettre.

      Totalement d’accord avec Lacondemine, le « mythe » de l’Europe de la défense me semble être plutôt du coté français, les seules perspectives envisagées dans l’hexagone, sont l’exportation des nos rafales, de nos frégates (…). On veut l’Europe de la défense uniquement pour exporter, mais nos partenaires ne sont pas dupes.

      • Lassithi dit :

        @Mark
        Quand j’ai quelques têtes nucléaires chez moi et un siège au conseil de sécurité, je laisse l’UE de la défense aux autres. Elles n’existe pas, c’est l’Otan qui est le mettre du jeu, donc les US.
        Au cas ou les gagas ne comprennent pas, un ministre allemand vient de le rappeler à Macron.
        Quand un colonel donne publiquement la leçon à un CEMA, on sait qui est le patron, non ?

        • tschok dit :

          @Lassithi,

          « Quand j’ai quelques têtes nucléaires chez moi et un siège au conseil de sécurité, je laisse l’UE de la défense aux autres ».

          Vous êtes en train de dire qu’une puissance nucléaire comme la France, membre du conseil de sécurité de l’ONU, devrait se désintéresser de la création par ses voisins immédiats d’une alliance militaire, qui pourrait éventuellement être tournée contre elle, puisqu’elle n’en ferait pas partie?

          Plus généralement, sans même considérer les choses sous l’angle d’une adversité affirmée à l’égard de nos voisins européens, est-ce à dire que vous voulez laisser le commandement de l’énorme potentiel militaire que représenterait une Europe de la défense à d’autres que nous, sans y prendre aucune part? Donc, n’avoir sur cette organisation militaire aucune espèce d’influence, alors même qu’elle étendrait sa puissances jusqu’à nos frontières?

          Un Otan européen dont nous nous serions exclus nous-mêmes, et dont personne en Europe ne souhaite seulement nous tenir à l’écart, alors même que tous nos partenaires seraient rassurés qu’on y participe (si eux-même voulaient bien sûr le créer, ce qui n’est pas à l’ordre du jour)?

          Stratégiquement, c’est très brillant, je vous félicite.

          Je suis moins brillant que vous en stratégie: si un jour la France devait se trouver dans un tel cas de figure (assister à la création d’une défens européenne sans elle), je crois que je ferai tout mon possible pour qu’elle puisse faire partie du truc et je verrai dans le risque qu’elle n’y parvienne pas un danger sournoisement mortel à relativement court terme, car je ne pense pas qu’un pays comme la France puisse longtemps rester en sécurité en s’isolant d’une organisation de défense qui étendrait ses ramifications et son pouvoir tout autour d’elle, et sans que cela ne change rien à sa situation stratégique.

          Ne confondez-vous pas puissance et isolement, ce qui est une maladie très française?

          Dans la conception française de la puissance, il y a l’idée que plus on s’isole des autres, plus on est puissant, de sorte que les souverainistes confondent souvent la souveraineté avec le fait de n’appartenir à aucune organisation internationales.

          Est-ce plutôt cela votre idée, en réalité?

          • Lassithi dit :

            @Tschok

            La France a ratifié plus de 5200 traités internationaux et est membre des organisations internationales majeures. Pour l’isolement, il faudrait redéfinir la notion. Donc, la France peut redevenir souveraine tout en faisant partie du monde. C’est la dialectique des euro-atlantistes avec leurs arguments de la peur qui sont une manipulation.

            Par ailleurs, nous avons de vrais traités bipartites en matière de défense. Qu’est ce qui vous empêche de consolider cette voie ?

            Pour finir, il y a juste un principe qui est celui de la réalité, la souveraineté stratégique de l’Europe, certains de nos voisins majeurs n’en veulent pas (et c’est structurel, car historique) :

            https://www.meta-defense.fr/2020/11/26/la-pologne-saligne-sur-lallemagne-dans-le-rejet-de-lautonomie-strategique-europeenne/

            Pour construire un vraie histoire d’amour ou d’intérêt il faut être au moins deux. Quand on est le seul à aimer, on devient malheureux et accessoirement la Reine du parquet au bal des cocus.

            Et pour vous livrer le fond de ma pensée, on a plus d’intérêt à regarder vers la Méditerranée pour bâtir une alliance stratégique avec nos voisins latins et grecs ( quant ils auront compris et que leurs élites se détacherons de Washington qu’avec nos voisins du Nord Est). C’est culturel et historique, car eux continuerons à regarder du côté des USA.

            Quand on parle de construire une stratégie, en premier lieu on regarde l’ensemble des facteurs géostratégiques, économiques, culturels, historiques, démographiques et ses intérêts.
            En revanche, on laisse de côté les émotions, les rêves et les dogmes.

      • E-Faystos dit :

        Les choses sont réalisées à l’envers : d’abord l’Eurodrone et ensuite… On sait pas.
        l’Allemagne qui est coupable de tous les coups bas sur ce programme n’en veut pas pour ses patrouilles navales alors que la double motorisation et le l’obésité en ferait un potentiel candidat.
        Mais non, ce sera un avion US, merci.
        Ça, c’est juste l’exemple.
        Au niveau relationnel, l’Allemagne est vertement draguée par les pays du Nord pour les bases US, et son statut de nation-cadre de l’OTAN, statut que la France ne pouvait prétendre puisque réintégrée tardivement, et uniquement pour tronçonner son outil de défense.
        Allemagne, championne du respect des procédures.
        Et la commande à Damien est lourde d’arrières pensées : constructeurs nationaux peu compétents et vente potentielle de sous marins en échanges de bons procédés.
        Pour enfoncer le clou, les Allemands ont promis des missiles de croisière en capsules à changement de millieu.
        .
        Mais stupidement, la France préfère vendre elle-même ses missiles, torpilles et sous-marins autour!
        Elle est conne quand même !
        .
        l’Europe de la défense, c’est d’abord du matériel commun avec des programmes qui nourrissent les Européens.
        La suite coulera de source.
        Mais pour y arriver, il va falloir restructurer violemment le secteur.
        Airbus y est passé, et ce fut un chemin de croix.

        • Mark 41 dit :

          @Lassithi: Donc si je résume ça sert a rien de coopérer de toute façon les USA sont là. Sauf que l’on vient quand même de passer 4 années ou les USA préféraient justement regarder ailleurs. Ne crois-tu pas que cela pourrait se reproduire?

          @E-Faystos: Tu parle bien du drone MALE que la France n’as … pas commandé? Et tu reproche aux allemands de prendre du matériels US, alors que les drones français sont européen peut-être? Non mais sérieusement, de quels coups bas on parle? Est-ce que le développement de missiles de croisière est réservé à la France? Ton commentaire est très méprisant pour la souveraineté allemande.

          Ta vision de l’Europe de la défense se résume l’Europe de l’industrie de défense, les questions de coopérations ou les questions stratégiques ne t’intéresse visiblement pas. Et c’est justement à cause de ce genre de vision étriquée que la France peine a convaincre ses partenaires. Tu ne pouvait pas mieux confirmer mon propos.

          • Lassithi dit :

            @Mark 41
            Pas du tout, mais il y a une petite finesse entre coopérer en restant souverain et être un vassal.
            De toute façon, l’Europe de la défense n’existe pas puisque notre pseudo moitié regarde et regardera toujours vers les USA, les pays de l’Est aussi.
            La page Trump se tourne, ici personne n’en à tiré les leçons, car personne ne le veut. Le traité d’Aix la Chapelle est risible et dangereux pour la France dans ce cadre là.

            Chacun choisit son camps. C’est la vie.

            https://www.meta-defense.fr/2020/11/26/la-pologne-saligne-sur-lallemagne-dans-le-rejet-de-lautonomie-strategique-europeenne/

            Alors quand bien même cela se reproduit, il faudra être fort ce jour là et non faible. Courir derrière quelque chose qui n’existe que dans les rêves de certains ne sert qu’à une chose, nous rendre faible. C’est ce que nous sommes devenus. Il est grand temps de reprendre nos intérêts en main et de les défendre.

          • E-Faystos dit :

            Donc
            Vous
            N’avez
            RIEN
            Compris.
            .
            Pas grave: vu votre inculture sur la question, je vais vulgariser.
            .
            @ MARK 41.
            Le MDCN est une spécialité Française qui équipe la classe Barracuda, sous-marin nucléaire d’attaque afin de lui donner une capacité d’action contre la terre.
            La version dérivée du Barracuda est pourvue d’un module Air Indépendant Production vendue à l’Australie.
            Mais l’Australie se contente de la coque, le système de combat sera U.S.
            Et les.missiles à changement de milieu également.
            Car en créer, c’est compliqué.
            Plus que de les acheter sur étagère.
            Alors pourquoi prendre chez la conne de France?
            Parce que les officiels Français accordent plus de lattitude que les US sur l’usage des armes vendues.
            D’où les récriminations des ONG, à l’endroit de mon beau pays.
            .
            Donc la situation propre au triangle Franco-Germano-Polonais.
            Les Allemands comptaient mettre nos, pardon NOS MDCN dans leurs sous-marins.
            De bon droit, la France refusa parce qu’elle vise le même marché… Avec des sous marins plus gros et plus chers. Et la bataille est âpre aussi pour la marine des Pays-Bas.
            .
            Et rien, surtout pas le pseudo couple Franco-allemand ne justifie qu’on laisse passer un marché pour des sous-marins aux nom des boîtes à chaussures submersibles que les Allemands veulent placer avec une option pour nos missiles, rétro ingéniérés à la Chinoise.
            Au fond, si l’Allemagne veut une armée, qu’elle paye!
            .
            Mais elle veut juste la protection US. C’est moins cher et moins risqué.
            Et pour continuer à écouler ses SUV outre-Atlantique, elle nous poignarde dans le dos car aucune alliance ne vaut plus que son magot.
            Alors du coup, le couple Franco-allemand, c’est TRÈS surfait.

          • Plusdepognon dit :

            @ Lassithi
            Merci pour votre gentil mot.

            Mais cette coopération n’est pas envisagée de la même manière selon le côté du Rhin :
            https://www.ifri.org/fr/publications/notes-de-lifri/visions-franco-allemandes/cooperation-matiere-darmement-entre-france

          • Mark 41 dit :

            @Lassithi
            On arrivera pas à se comprendre, et je trouve ça bien dommage. Oui, la page Trump se tourne, mais quelles leçons devrions-nous en tirer? Selon vous, il est inutile d’apprendre à se passer des USA, comme si la souveraineté de notre nation devait se résumer à l’attentisme.

            Certes, l’Europe de la défense ne correspond pas à nos attentes, mais la coopération industrielle existe déjà (MBDA, Eurofighter …). Évidement, il est un peu idiot de comparer cela avec l’OTAN, l’OTAN fonctionne car il y a un chef qui décide pour les autres. L’Europe de la défense ça peut être utile pour la coopération industrielle (oui, y’a encore beaucoup de boulot) ou pour des exercices et déploiements en commun (on est pas seuls au Mali, hein).

            Tu dis qu’elle n’existe pas, car tu n’en veut pas. Pas la peine de saisir les désaccords du moment (il y en aura toujours) pour affirmer que personne n’en veut. L’ Allemagne et la Pologne ne veulent pas d’une Europe de la défense type OTAN (il faudrait un chef) ce que la France à du mal à comprendre.

            Quand on parle d’Europe de défense, il faudrait déjà savoir de quoi on parle, définir clairement le concept, pour le moment cela se résume à des coopérations ponctuelles. Mais ça a le mérite d’exister…

          • Mark 41 dit :

            @E-Faystos:
            Merci pour vos lumières, mais je sais ce qu’est le MdCN. Au passage, le CEMA affirme qu’on a lavé l’affront du gros ratage des tirs sur la Syrie, mais un tir d’essais reste un tir d’essais. Ce missile n’as toujours pas démontré sa capacité en combat réel.

            Il faudrait redescendre sur terre, les pays de l’UE sont libres de développer les technologies qui les intéressent. Peut-être préfériez-vous des partenaires qui ne défendent pas leurs intérêts. J’ai peur que vos fantasmes se heurtent à la réalité.

          • Alain d dit :

            @Lassithi
            Oui justement la page Trump se tourne, l’OVNI républicain n’est plus !
            Si Trump appréciait les pipes des européens soumis et prêts à acheter ses armes, mais il n’est pas certain que les démocrates et la totalité des républicains fassent les mêmes choix.
            Ils pourraient bien souhaiter que l’EU deviennent plus indépendante très rapidement, puisque le Pentagone ne cesse de répéter que la Chine est leur objectif prioritaire, et qu’il en résulte que les frontières de l’UE passent au second rang.
            L’Allemagne n’ira pas bagarrer dans l’Océan Indien et encore moins en Mer de Chine, idem pour la Hongrie et la Pologne et les pays baltes et les nordiques, pro-US, qui ont d’autres priorités.
            Les désengagements en Syrie, en Afghanistan et en Europe seront certainement contrebalancés par des montées en puissance dirigées vers l’Asie. Les américains ne lâcheront pas l’Irak.
            Les US pourraient donc botter des culs pour que l’UE s’arme rapidement pour défendre ses frontières, l’importance d’acheter US passant au second rang.
            Si l’EU s’arme, les États-Unis pourront encore plus se désengager de l’UE pour se concentrer sur l’Asie et la défense de l’Amérique du nord
            Coïncidences, commandes UE et transition américaine ?
            Allemagne : 31 NH90, 38 Eurofighter, des C-130J qui arrivent (coopération avec la France).
            Royaume-Uni : annonce miraculeuse d’une vingtaine de milliards de plus sur 4 ans et de la création d’un commandement de l’espace ?
            Il semble aussi que le Royaume-Uni tienne à ses coopérations avec la France, MMCM et missiles.
            Et à son Airbus Défense :
            https://www.lefigaro.fr/flash-eco/airbus-decroche-un-contrat-de-550-millions-d-euros-avec-la-defense-britannique-20200719
            Rien n’est définitif, ni irréversible !
            Quand l’équipe Biden aura affiché ses priorités, nous pourrons reprendre ce débat.

          • Lassithi dit :

            Mark 41 26 novembre 2020 à 22:30
            @Lassithi
            On arrivera pas à se comprendre, et je trouve ça bien dommage. Oui, la page Trump se tourne, mais quelles leçons devrions-nous en tirer? Selon vous, il est inutile d’apprendre à se passer des USA, comme si la souveraineté de notre nation devait se résumer à l’attentisme.

            Certes, l’Europe de la défense ne correspond pas à nos attentes, mais la coopération industrielle existe déjà (MBDA, Eurofighter …). Évidement, il est un peu idiot de comparer cela avec l’OTAN, l’OTAN fonctionne car il y a un chef qui décide pour les autres. L’Europe de la défense ça peut être utile pour la coopération industrielle (oui, y’a encore beaucoup de boulot) ou pour des exercices et déploiements en commun (on est pas seuls au Mali, hein).

            Tu dis qu’elle n’existe pas, car tu n’en veut pas. Pas la peine de saisir les désaccords du moment (il y en aura toujours) pour affirmer que personne n’en veut. L’ Allemagne et la Pologne ne veulent pas d’une Europe de la défense type OTAN (il faudrait un chef) ce que la France à du mal à comprendre.

            Quand on parle d’Europe de défense, il faudrait déjà savoir de quoi on parle, définir clairement le concept, pour le moment cela se résume à des coopérations ponctuelles. Mais ça a le mérite d’exister…

            @Mark 41

            La question n’est pas d’en vouloir, ou pas. C’est de définir si elle est possible et souhaitable.
            Souhaitable, oui, possible non.

            Mais attention, souhaitable à la conditions qu’elle se substitue à la tutelle de Washington.
            Pour Berlin et Varsovie, le chef c’est le PdT US, c’est culturel et historique. Pour Washington, c’est aussi historique de vouloir garder leur domination sur l’Europe occidentale (depuis 1917).
            Par ailleurs, nos élites s’américanisent chaque jour un peu plus.

            Alors au regard de ces éléments, il faut coopérer, mais rien espérer de plus et préparer la mutations qui s’opérera aux USA sous la pression démographique.

            Il faut toujours raisonner à terme et jamais cantonner ses réflexions dans le court terme.

      • oryzons dit :

        N’importe quoi !
        Damen est allié à un chantier naval allemand et l’essentiel du boulot sera fait en allemagne.
        On verra aussi ce que les néerlandais choisiront comme soum…
        Rien n’est désintéressé là dedans. Et c’est normal.

        Quant à comparer TKMS à Naval Group, la bonne blague ! TKMS a réussi l’exploit de livrer à la Marine allemande des bâtiments en retard, non conformes au cahier des charges et littéralement baclés :
        http://www.opex360.com/2019/05/02/la-premiere-des-quatre-fregates-de-type-f125-destinees-a-la-marine-allemande-a-ete-livree-pour-la-seconde-fois/

        TKMS a reçu un énorme coup de semonce qui signifie ce genre de blague plus jamais, sinon il y a des conséquences.
        Je suis sûr que les prochains contrats leur reviendront.

    • Alain d dit :

      Pas certain, mais évidement il y aura des compromis douloureux.
      Quand on fait le choix de se marier, il faut abandonner un peu de ses libertés, d’ailleurs on en exige autant de sa ou son partenaire !

      Et réalité, de nombreux projet on déjà démarré qui excluront à terme les américains des systèmes de défense européens, tout en réduisant la diversité des offres européennes concurrentes, dont le premier effet sera de générer des synergies collaboratives au sein des armées de l’EU, Achats, exercice, formation, commandement, cyber, SAV et exportations.
      Pour, exemples les partenaires ZE du drone MALE et du SCAF, achetaient des aéronefs US et israélien.
      La grosse connerie coté MALE, est de ne pas avoir lancé ce programme bien avant, ce qui oblige l’UE à acheter US.
      La radio logicielle ESSOR: Italie, Espagne, Pologne, Finlande, France, puis l’Allemagne qui vient de s’y raccrocher, picsou et pragmatique, ne pouvant difficilement se tenir à l’écart d’une telle concentration des grosses nations de la Zone Euro, ni de l’association Thales-Leonardo.
      https://forcesoperations.com/leurope-octroie-37-me-au-projet-de-radio-logicielle-essor/
      Programme qui devrait aussi à terme au moins intéresser la Belgique qui s’est associé à la France et Thales dans le terrestre, CAMO et + :
      https://forcesoperations.com/belgique-60-brouilleurs-anti-ied-barage-pour-la-composante-terre/

    • Alain d dit :

      @Lassithi
      C’est nouveau, et ce n’est pas du court terme, les coopérations qui se multiplieront feront le travail
      Les nuances :
      https://legrandcontinent.eu/fr/2020/11/18/lallemagne-la-france-et-le-fantome-de-lautonomie-europeenne/
      Sinon, à part être soumis aux anglo-saxons, vous nous proposez quoi?
      Sachant que chaque année les Etats-Unis augmentent leur ratio mondial de ventes d’armes bien plus vite que la France, ceci sans prendre en compte des méga contrats signés récemment par Trump.
      Sans changement d’orientation, la France jouant solo se verrait finalement grignoter ses marchés intra EU et s’effondrer ses marchés extra-UE grignotés par la Chine, la Russie, les Etats-Unis.
      Vous optez donc finalement pour la soumission!?

  8. Raymond75 dit :

    Si la Croatie, 4 000 000 habitants, soit un tiers de plus que la ville de Paris, et trois fois moins que l’Ile de France, peut acheter des Rafales, c’est que l’on lui donne, plus exactement que l’on fait un prêt qui ne sera pas remboursé.

    • Dans le Bayou dit :

      Et Singapour, 5 millions d’habitants, 60 F16 et 60 F5, la Norvège, 5 millions d’habitant, 57 F-16, l’Erythrée, 4 millions d’habitans, 8 Mig 29 et 8 Su 27, etc…
      Le nombre d’habitants ne fait pas tout

      • Raymond75 dit :

        On ne va pas épiloguer, mais Singapour et la Norvège sont des pays extrêmement développés.

        Mais je suis d’accord avec l’explication de @PK (ci après).

    • PK dit :

      Ça n’a aucune importance : le jeu des alliances que ça occasionne en vaut la chandelle.

      Le vente d’arme est avant tout une application d’une politique étrangère.

      • Alain d dit :

        @PK
        Exact, mais Picsou-Bercy, courtermiste en chef, a bien du mal à comprendre !
        Tout ce qu’on gagne, les autres ne le gagneront pas. A l’échelle planétaire des appels d’offres, il faut voir le contrat comme +X Md pour la France et -X Md pour le concurrent, ce qui fait en réalité un effet psy gain par rapport au concurrent de 2 fois X Md, avec les avantages économiques collatéraux et la grimpette du compteur soft-power, sans oublié les emplois créés ou sauvegardés, qui hors ce contrat, consommeront et augmenteront aussi le PIB national par leurs salaires bien mérités à haute valeur ajoutée.

        • Alain d dit :

          On pourrait leur coller une puce pour vérifier qu’ils n’achètent pas trop US ou chinois, Défense oblige. :>))

  9. Ron7 dit :

    2 lectures…
    Le Rafale certes,
    mais aussi le renforcement Crotie-France en terme de partenariat !

    Une seconde ligne de fabrication de Rafale enverrait un signal fort vers certains pays qui ont déjà ou non un parc Rafale (Inde) !
    2035 pour le SCAF, c’est loin quand même !
    L’Allemagne demain avec des Rafales… Pas tout à fait illogique, si Merkel s’en va !
    Nouveau président, ou nouvelle présidente dans un espace où certains jouent aux cons autour de la Méditerranée par exemple.
    Un OTAN qui ne rassure plus, ou encore à moitié !
    2021, c’est l’année charnière ! Allemagne et Covid dans le viseur.
    L’Egypte et l’accord avec la Grèce aussi, c’est aussi une composante commune : Des Rafales !
    Bon, rien, n’est écrit à l’avance !
    Poutine serait malade, mais Erdogan a l’air en forme, alors les années 2021-2022 pourraient se dessiner dans une configuration que personne n’attend !
    Quid de Biden, de l’OTAN, de la Chine… Beaucoup de questions !

  10. Belzébuth dit :

    Les croates veulent des biplaces.

    • vrai_chasseur dit :

      @Belzebuth
      C’est effectivement le bruit qui court, ils veulent des biplaces.
      Le pour : si les croates optent pour des Rafales, vu de la France ce sera une sorte d’escadron allié de Rafale sur un ‘porte-avions’ positionné en Adriatique, c’-à-d apte à faire des missions conjointes en Méditerranée orientale. Ils n’auront donc pas complètement disparu du paysage.
      Le contre : les biplaces assurent la composante aérienne de notre dissuasion nucléaire et seront prélevés sur le parc des FAS.

    • LEONARD dit :

      J’ai beau chercher, je ne vois pas l’utilité de biplaces dans une flotte si réduite, dont la formation sera nécessairement sous-traitée et qui n’a pas vocation à faire du raid en environnement si complexe qu’un NOSA soit indispensable
      A moins qu’ils souhaitent « dissuader » la Serbie, qui se rééquipe en Russie.
      La liste des armements associés nous en dira plus.

      • Belzébuth dit :

        @ Léonard
        C’est peut être pour dissuader la France de les leur vendre, mais à voir.

  11. Thierry dit :

    Voilà, donc les croates viennent visiter l’armée française, choisissent un modèle et repartent avec, le pilote français ayant passé chez Darty ou Boulanger une qualification « livraison de commande » s’occupe de l’installation à domicile.

    La nouvelle chaine de montage (en période de covid ????) ça sera quand le stock de l’armée française sera vide, qui comme chacun sait est un dépôt vente bien connu, la foire-fouille aux armements d’occaz, la capot encore chaud du ron-ron du réacteur.

    • EBM dit :

      Parce que l’armée française a des stocks? C’est nouveau ça.

    • Royal Marine dit :

      @ Thierry
      Toujours ce manque de hauteur de vue! C’est fatiguant…

    • Mark 41 dit :

      @Thierry Que préconisez-vous? Préfériez-vous que la vente ne se fasse pas? On vend des avions aux standards dépassés et qui ont plus de 10 ans, pour les remplacer par du neuf.

      Peut-être que ces 12 avions feront défaut quelques temps (encore que, ce n’est pas clairement démontré), personnellement j’en doute, de mon point de vue, c’est juste 12 avions en moins pour jouer à la police de l’air.

      • E-Faystos dit :

        Il préconise aux Croates d’acheter ailleurs.
        Mais l’emballage est surfait.

      • Thierry dit :

        C’est plus dangereux d’organiser des pénuries dans le domaine de la défense que de ne pas remplacer le vieux matériel hors d’âge.
        Dans le contexte actuel ça semble sans conséquence mais c’est comme vendre son parapluie parce qu’il fait soleil.

        Au nom de quoi prélève t’on des avions de l’armée française vendu par Dassault pour lui épargner d’accroitre sa production alors que c’est une société privé !!! Macron est aussi le président de Dassault ???? conflit d’intérêt flagrant.
        Moi ce que préfère c’est que Dassault se débrouille pour honorer ses contrats par lui même sans ponctionner le contribuable qui a payé toutes ses commandes trop longue à être honoré.

        Et si dassault ne s’en sort pas alors soit on nationalise, soit on crée une nouvelle entité pour produire le future chasseur de demain.

        Il ne faut pas oublier que le Rafale c’est Marcel Dassault qui l’a sorti, et depuis cette date plus aucun chasseur n’a été produit par Serge dassault et les autres PDG, on peut se demander s’ils ont encore des compétences dans le domaine militaire au vu du retard, les jets d’affaire ça ne nous concerne pas, même converti en Albatros pour l’armée (autonomie nul), encore un conflit d’intérêt dénué de sens pour la défense, un copinage évident.

        Et pendant que Macron vend nos chasseurs, Dassault se paye la société américaine Medidata pour 5,8 milliards de dollars (domaine médical)… y’aurait pas un peu de foutage de gueule sur les bords ? y’en a marre de subventionner les dividendes.

        https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/dassault-systemes-acquiert-medidata-pour-grandir-dans-les-sciences-de-la-vie-1028377

        • EBM dit :

          Thierry vous avez loupé un wagon: http://www.opex360.com/2020/11/01/mme-parly-assure-que-le-produit-de-la-vente-de-12-rafale-a-la-grece-reviendra-finalement-aux-armees/

          C’est Bercy qui récupère le produit de la vente, avant peut être de le reverser au budget de l’armée, s’il le veut bien…

          Ensuite si Dassault n’a rien produit après le Rafale c’est la faute de l’état qui a étalé de manière interminable le programme Rafale sur des décennies. Dassault avait tenté de faire un avion sans commande française mais vu le coût induit les potentiels clients ont décliné, c’était le mirage 4000 dans les années 1980. Depuis ils ont retenu la leçon. Si l’état avait fait livrer les 320 Rafales initialement prévu dans les délais et à la cadence prévue puis fait developper un successeur avant 2008-2009 date de la fin des livraisons du Rafale à la France, Dassault pouvait faire.

        • Mark 41 dit :

          Mouais, que l’on défende les intérêt de Dassault dans cette histoire, c’est pas moi qui dirais le contraire. Et je partage certains doutes sur la capacité de cette entreprise à coopérer équitablement.

          Mais sincèrement, tu pense vraiment que les Croates se laissent imposer un avion d’occasion pour le plaisir de Dassault? Moi, j’ai quand même quelques doutes. Je pense au contraire qu’étant donné les finances de ce pays, cette option présente des avantages pour tout le monde.

          Si on propose de prélever sur l’armée des avions d’occasions, c’est peut-être parce qu’on est convaincu de perdre contre le Grippen (moins cher) si on présente une facture pour des avions neufs. Tout le monde y gagne, la Croatie disposera d’un avion (très) crédible pour un cout maitrisé, la France renforcera sa coopération avec l’armée de l’air Croate, et l’armée disposera d’avions plus récents.

          En fait le seul soucis, c’est effectivement un risque (en particulier si la Grèce confirme sa commande) de pénurie pour assurer la défense nationale. Mais cette pénurie potentielle n’est pas clairement démontrée, la ministre dit travailler à éviter cette pénurie. J’admet toute la circonspection que ces propos m’inspirent, mais je reste prudent, je n’ai pas suffisamment d’éléments pour affirmer que ce n’est pas crédible.

          • Thierry dit :

            Vu le temps qu’il faut pour sortir un avion des chaines de montage, au moindre besoin hors gabarit il sera déjà trop tard;
            macron s’empresse de doter des pays pour pas cher et à livraison rapide, clairement sur le dos du contribuable français, mais qui nous aiderait si nous étions dans la situation d’un péril aérien imminent ???? surement pas Dassault et ses chaines de montage escargot, ça on le sait depuis longtemps que les commandes de l’état français sont insuffisante en chasseurs (et aussi dans d’autres domaines), mais depuis quelques années le Rafale a commencé a se vendre à des pays pas très exigeant, et brader les chasseurs de notre armée n’est qu’une glissade de plus vers l’abime, c’est se satisfaire d’une situation désastreuse tout en tirant un profit indû.

            Je ne cautionnerais jamais ces carabistouilles, c’est du délit d’initié.

        • Royal Marine dit :

          Bon. Excusez moi! J’avais demandé un peu de hauteur de vue… Mais là Thierry, ce qui vous manque, en fait, c’est un cerveau… Votre exposé? MDR!

        • EchoDelta dit :

          Dassault est le leader mondiale de la modélisation de la santé, et c’est le secteur qui lui rapporte le plus d’argent. Cela ne date pas d’aujourd’hui. Il vont racheter tous les potentiels concurrent, même cher, car ils ont retenu la leçon des outils de modélisation et de CAO. Pour avoir racheté tous ses concurrents, même trop cher, ils sont devenus les leaders mondiaux.
          Le Rafale n’a jamais été en retard, mais a été ralenti par l’état pour cause de budget à lui consacrer. Nous avons drastiquement baissé les dépenses militaires dans les années 90 étalant à l’envie les programmes. Dassault s’est jute adapté à ce contexte de crise économique permanente du secteur mili.
          Dassault est engagé dans le SCAF et reste le meilleur espoir pour sortir un avion performant. Les performances du rafale n’ayant pas à rougir, il n’y a pas encore de raison de douter.
          Par ailleurs l’avion reste le vecteur volant, mais c’est aujourd’hui l’électronique embarquée, et les traitement des informations de perception, qui font un avion performant. Nous ne sommes pas si mal placé pour cela.

        • James dit :

          @Thierry
          « Il ne faut pas oublier que le Rafale c’est Marcel Dassault qui l’a sorti, »
          Marcel avait un droit de regard sur le Mirage 2000, peut-être sur le M4000 mais pour le Rafale, il était déjà très fatigué, d’ailleurs il n’était pas très chaud pour faire un chasseur lourd pour de cette taille. La compétence de Dassault ne se repose plus uniquement sur Marcel après le Mirage III, il avait su transmettre le savoir-faire à ses ingénieurs dont la plupart effectuent tout leur carrière chez Dassault Aviation. Le fait que Dassault n’a plus sorti de chasseur après le Rafale est dû à l’absence de projet étatique, non à la volonté de Dassault, le Neuron est tout de même un exemple de maîtrise technique et de gestion de projet…quand c’est Dassault qui est à la barre.
          Dans le domaine civil dans l’ère post-Marcel, il y a eu plein d’avancées technologiques car on retrouve les mêmes ingénieurs qui ont travaillé sur le militaire

  12. Rambo des bacs à sable dit :

    Après un premier échec en raison d’un veto américain… Bordel ! Jusqu’à quand allons nous nous coucher avec le sourire ?

  13. Rambo des bacs à sable dit :

    Bonjour chers amis Oustachis croates, je me présente Mme Parly, Vice Ministre des Armées de la province de l’Euro-Francistan. Permettez moi tout d’abord moi de vous féliciter pour votre adhésion à l’UE, nous ne manquerons pas de vous financer à la hauteur de nos moyens déclinants. Vous disposerez naturellement de cette manne si vous suivez scrupuleusement nos instructions mondialistes, pardon, démocratiques pour le bien des peuples que nous escroquerons, pardon, protègerons sous l’égide des Droits d l’Homme. Libre à vous d’utiliser cette manne à votre guise, d’ailleurs nous vous encourageons à l’évasion fiscale ou à l’achat de matériel étranger extra-européen notamment américain. Ceci étant dit, laissez moi vous présenter notre petit bijoux technologique euro-francistanais…

  14. Allobroge dit :

    Bon c’est pourtant simple, on va prêter de l’argent à la Croatie pour qu’elle nous achète des Rafales. Bien sûr vu la richesse de ce pays elle ne pourra pas en acheter beaucoup et quant aux remboursements du prêt on en fera cadeau car la république française est généreuse ! Au final ce sont les citoyens français qui paieront mais quelle publicité pour Parly !…

    • Czar dit :

      faut arrêter ces conneries condescendantes (et pas forcément en un seul mot) la Croatie, c’est pas le Ghana, et c’est dans l’union européenne, si on leur fait un prêt pour financer ils le rembourseront

      • Rambo des bacs à sable dit :

        Un prêt n’est pas vraiment remboursable, in fine. Car pour payer des intérêts qui sortent de nulle part, vous devez fournir un vrai travail SUPPLEMENTAIRE que vous allez obligatoirement prendre à quelqu’un d’autre. Mis bout à bout sur des centaines d’années et vous vous retrouvez systématiquement en banqueroute avec des banques qui possèdent la moitié du pays. Allobroge a raison.

        • Czar dit :

          c’est tellement stupide que je me demande même si ça appelle une réponse

          • Momo dit :

            Il faut reconnaitre, effectivement, que cela se passe de commentaire…
            Peut-être que ‘bac a sable’ est un indice?

          • Rambo des bacs à sable dit :

            Arguments ? Suis-je bête, vous n’en avez pas, vous ignorez complètement comment fonctionne la création monétaire et ce qu’est de intérêts.

  15. mulshoe dit :

    Ils achèteront US . Pas de suspens .

  16. Bob dit :

    La Croatie n’a pas les moyens pour des rafales et l’armée de l’espace n’est pas un surplus militaire pour les croates. Les croates n’ont jamais volé avec du matériel français, c’est une erreur. Les croates n’ont pas les moyens pour le F-16 non plus.
    La France pourrait refourguer des mirages 2000 qui serait plus utiles aux croates ou bien de vieux thyphonns ou tornados. Mais le gripen c/d est le meilleur pour les croates. Mais ils n’ont qu’un budget militaire de 800 millions d’euros, c’est une bêtise d’avoir des rafales pour ce budget famélique. Les croates devrait plutôt investir dans des batteries AA modernes.

    • 에르메스 dit :

      Depuis quand on a des typhoons ou des tornados ?
      Et les Mirages sont à bout de souffle, ils ne peuvent être vendu à une force armée.

  17. sentinelle dit :

    je croyais que l’on tournait déjà sur deux chaines et que le dilemme concernait une chaine 3 ?

  18. lym dit :

    Manière de mettre la pression sur les grecs qui semblent jouer un jeu trouble entre nous et les US?
    Car nous concernant, il serait souhaitable de ne pas trop se déshabiller et de proposer un nombre limité d’occasions. Et que le plus rapide l’emporte et laisse les miettes à l’autre.

  19. Trotaralasoup dit :

    Ils ont l’air de s’y connaitre ces Experts, classer le Tejas avant le Rafale….bravo faut oser le faire

  20. Michel dit :

    Pour nos amis Allemands et autre pays Européens à plat ventre devant les US qui fantasment sur une aide US en cas de problème avec un pays comme la Turquie ou la Russie ……ou autres….. : https://www.meta-defense.fr/2020/11/25/les-etats-unis-ne-sont-pas-aptes-a-sengager-sur-deux-fronts-simultanement-selon-la-fondation-heritage/

    • Rambo des bacs à sable dit :

      Nos zéiltes vont trop au cinoche et confondent Hollywood avec la réalité.

  21. Fr libre dit :

    Mme Parly fait la promotion du Rafale en Croatie au nom d’une « Europe de la défense plus forte ». Question: en quoi cela fait une Europe de la défense plus forte? Et existe t’elle? Sinon sous la forme de l’OTAN? Si cela renforce l’appareil industriel français, ça serait déjà pas si mal et c’est très bien ainsi. Est-ce que c’est devenu compliqué de le dire? Nous avons une classe politique qui ne sait plus citer le mot France.

    • Rambo des bacs à sable dit :

      Arrêtez de poser des questions qui fâchent vilain complotiste ! L’UE c’est le top de la coolitude aware !

    • Carin dit :

      @Fr libre
      Savez-vous quels avions opère la Croatie??
      Pensez-vous que ces avions ont la L16??
      Je vais vous répondre.. lorsque ces avions prennent l’air, ils sont seuls, alors que tout autour d’eux, il y a des pays où se trouvent des rafale, typhoon, grippen, et même F18 espagnols, qui sont tous reliés entre eux par la L16, ce qui leurs permet d’échanger et se renseigner mutuellement… sans compter les systèmes radars et autres senseurs qui leurs permettent de se situer malgré qu’ils opèrent dans des ciels différents…
      la Croatie fait partie de l’EU, et n’a pas accès à ce partage d’info!!! Vous voyez mieux ou se situe les mots
      « défense européenne » maintenant??

  22. Paddybus dit :

    Je viens de tomber sur une info trés intéressante sur le marché des avions pour la Suisse…. avec détails des procédure d’achat, sélection, de précisions sur les attentes…. analyse des coûts…. de l’info de première bourre pour tout passionné…
    https://youtu.be/JyTYhfXgcVI
    bien à vous.

    • ScopeWizard dit :

      @Paddybus

      Eh bien , au moins vais-je enfin me mettre au dodo en me marrant ; et c’ est toujours mieux qu’ une camomille ………….. 😉

    • Royal Marine dit :

      Je n’ai pas compris où était la complexité du choix des élastiques des chaussures… Mais sur le reste, il semble clair que le F22 est en tête!

    • Moogli dit :

      Enfin des infos détaillées sur les offres, pas trop tôt. Bon… la France a un bel argument, mais la concurrence est rude.

    • Momo dit :

      Mais est-ce que Marcel leur a offert des typhoons ou des tornados, au moins?

  23. Paul Bismuth dit :

    Vu l’économie de la Croatie, ce sera sans doute américain.
    http://www.paxaquitania.fr/2020/11/le-rafale-pointe-son-nez-vers-la-croatie.html

  24. werf dit :

    La manière de conduire ces négociations discrètes font sourire tous les spécialistes du domaine et les diplomates. La France veut fourguer ses rafales d’occasion qui ne peuvent être upgradés à des clients solvables, grâce à l’UE, mais aux besoins limités. Tout le monde a compris que la France veut diminuer le coût des nouveaux Rafales qui seront commandés par ces ventes. Aucun grand pays n’achètera de Rafales neufs car trop chers et datés en capacités, il faut se faire une raison. Le seul avenir de Dassault, dans le domaine militaire, est le SCAF. La France devra donc assurer la soudure, en termes opérationnels, jusqu’en 2030 au mieux ou alors ne plus assurer ses capacités d’intervention…

    • Moogli dit :

      Mouahahahahaha… CA c’est super marrant werf. Je like, +1 🙂

      Sinon, c’est le passage F3 vers F4.2 qui pose questionnement en France, outre le besoin de Dassault d’assurer au minimum la production de 11 rafales par an.

      Assurer la soudure jusqu’en 2030 ? Le SCAF… ? 1/ le rafale F4 sera opérationnel jusqu’à 2040 facile. 2/ Le SCAF est à l’étape du projet non finalisé entre tous les partenaires, donc pas produit en ligne avant 2035, pas combat proven avant… 2030 ?

      Vous êtes très pessimiste (Rafale) et un peu optimiste (Scaf).

      Merci pour votre contribution, la France les spécialistes et les diplomates sont tous en PLS.

    • Momo dit :

      Décidément cette info amène de nombreux commentaires dont certains se distinguent particulièrement. On a à coup sûr du 2ie degré, un peu de 3ie et peut-être même du 4ie….

    • Carin dit :

      @Werf
      Peut-être que les croates pensent qu’avec des rafale F3, ils seront beaucoup mieux équipés qu’un certain grand pays européen, ayant fait l’acquisition de typhoon d’occasion tranche F1 (non upgradable) auprès de l’Allemagne??
      Est-il besoin de vous faire la liste des possibilités d’un rafale F3 par rapport à un typhoon F1???

  25. Dhu dit :

    Je pense que c’est une bonne nouvelle et même une chance de pouvoif vendre nos anciens Rafale et pouvoir aussi les remplacer par des neufs au tout dernier standard. Du coup, compte tenue du nombre important d’avion neuf restant à livrer à nos armées, il aurait été opportun d’envisager la monte de nouveau moteurs M88 plus puissant.