Le « terme de stock est aujourd’hui presque un gros mot », déplore le chef d’état-major de l’armée de Terre

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

63 contributions

  1. Castel dit :

    Ah bon, on a plus de gros mots en stock ?
    M…. alors !!

  2. Berger dit :

    Peu de munitions, pas de pièces de rechanges. J’espère qu’ils ont prévu assez de sac à viandes pour les morts.
    Quelle bande de bon a rien aux commandes.

  3. Namroud dit :

    Emmm déjà quelqu’un peut m’expliquer l’utilité du sénat 347 sénateurs élus au suffrage indirect ?? Sans oublier les 577 députés de l’assemblée nationale ?? Comparez la France 67 millions d’habitants et les USA 328 millions d’habitants mais seulement 100 sénateurs et 435 représentants. Je ne dis pas qu’il faut supprimer le sénat mais il serait plus sage de le réformer, que le nombre de sénateurs soit réduit et élus au suffrage universel direct, même chose pour les députés il faut en réduire le nombre.

    • Clément dit :

      @Namroud
      Pourquoi le Sénat ? Pour faire un contre-pouvoir (on a vu que ça marchait ces dernières années). Et pour fournir un emploi aux vieux hommes riches ^^ Leur non élection au suffrage universel direct fait par contre débat.
      Pourquoi 577 députés ? ça doit correspondre aux circonscriptions.
      Et pour les USA vous oubliez juste le gouvernement et l’assemblée de chaque état, qui sont plus proches de notre assemblée nationale que de nos assemblées locales.

      • Joël dit :

        Ça doit correspondre aux circonscriptions.
        Qui, aujourd’hui, avec les communautés de communes, les métropoles et grandes métropoles, ne veulent plus rien dire. Il serait grand temps de réformer tout ça.

        • Clément dit :

          @Joel
          On pourrait en effet le réformer, mais ça veux dire assurer la victoire quasi systématiques des partis politiques « bobos » en augmentant le poids des centres urbains vis-à-vis des périphérie.

      • Yannus dit :

        bonne remarque concernant les USA.
        Pour ce qui concerne la France, le suffrage indirecte permet aux Sénateur de pouvoir réfléchir sur le moyen terme à contrario de l’AN qui prends des décisions sur le court terme. De plus, pour que le contre-pouvoir équilibré puisse s’exercer il me semble que ce mode de suffrage est adapté.
        Je pense que les pouvoir du Sénat mériteraient d’être élargis pour pouvoir empêcher des gabegies financières et techniques comme la fermeture de la centrale Superphénix et ce à des fins purement électoralistes.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Vous oubliez que le Sénat a été le seul à avoir réussi à rosser les amateurs au pouvoir …
      https://www.rfi.fr/fr/france/20190322-france-lrem-tente-decredibiliser-senat-benalla-macron

      • twouan dit :

        Le bicaméralisme est pas en cause, plus le nombre. C était au programme de mr macron d ailleurs de réduire ce nombre.
        Pas qu ils soient inutiles (loins de la), ils sont juste trop nombreux. Ça ne facilite pas l esprit critique.
        Pour ma part, je me lancerai bien dans un référendum.

        Deux sénateurs par département et un député tout les 200 000 électeurs (au lieu de 125) quitte a grouper 2 départements quand il y a moins de 150 000 électeurs.

        Ça ne changerai pas le fond mais ça faciliterai la prise de décision.

        • Clément dit :

          Mais ça réduit la représentativité. Cette vision se défend mais elle est très centraliste.

    • Czar dit :

      puisque vous n’avez pas l’air de connaître trop bien le fonctionnement politique de mon pays, par définition, le Sénat qui représente les collectivités locales ne peut PAS être élu au suffrage universel direct.

      et je connais bien ce discours consistant à vouloir diminuer le nombre de parlementaires, c’est à dire diminuer le contrepoids des zones rurales, votant nettement plus à droite, face aux villes gaucho-immigrées

      y a des tas de trucs qui coutent incomparablement plus cher au pays et qu’on évite de poser dans le débat chaque matin : les soins médicaux pour les clandestins , c’est un milliard annuel, l’accueil des pseudo mineurs isolés, c’est deux milliards par an sur le budget des collectivités locales

      l’aide à ce nid à parasites ingrats qu’est l’afrique et au reste du tiers monde c’est 10 milliards annuels, le système social élargi aux étrangers, les sources d’économie elles sont là, certainement pas chez les sénateurs qui sont probablement les élus les moins redondants.

      la France peut parfaitement se payer 800 parlementaires dès lors qu’elle cesse de servir de vache à lait pour tout un tas de parasites exogènes qui en plus la haïssent de toutes leurs tripes.

      d’ailleurs la comparaisons avec les états-unis était fausse et stupide : il existe des parlementaires au niveau des Etats fédérés, ils sont donc à rajouter au nombre des parlementaires fédéraux.

      • Clément dit :

        « l’aide à ce nid à parasites ingrats qu’est l’afrique »
        Ah tu t’es encore disputé avec ta copine Karima ?

        • ScopeWizard dit :

          @Clément

          De deux choses l’ une ; soit vous connaissez l’ identité et la vie de @Czar, soit tout est bidon et vous inventez ou extrapolez .

          Dans le premier cas , vous dévoilez des éléments d’ une vie privée qui ne regarde personne d’ autre que lui ou éventuellement vous , mais certainement pas quelqu’ un comme moi , donc nous sommes là face à quelque chose de profondément gênant .

          Dans le second cas , vous tombez dans la diffamation ou a minima dans l’ affabulation voire dans la calomnie , c’ est nul .

          Mais posez-vous la question ; quid de l’ infraction , donc quid d’ éventuelles poursuites ?

          Bref , connaissant qui que ce soit de vous deux , perso jamais je ne m’ abaisserais à ces jeux aussi pervers que puérils , il existe d’autres moyens que tomber dans le travers de l’ attaque ad personam ; maintenant , je reconnais qu’ il n’ est plus guère à la mode de faire l’ effort de procéder différemment .

          À vous de voir , mais sachez que dans un tel espace d’ échange par nature le plus anonyme qui soit puisque virtuel , perso , ça m’ agace et je dirai même que ça m’ insupporte ………d’ autant qu’ une telle attitude est loin de plaider en votre faveur , d’ emblée elle diminue la portée de vos arguments ; vous devez pouvoir élever le niveau qui en l’ état est trop bas………

          Ressaisissez-vous donc ! 🙂

    • Noz dit :

      Et vous espérez économiser combien avec cette mesure populiste ? Des queues de cerises.
      Je ne dis pas qu’un dépoussiérage du mille-feuille administratif français (ou en est on de la suppression des régions, des conseils départementaux ?) et de la voilure de nos élus ne serait pas nécessaire mais ce ne sera jamais à la hauteur de nos besoins.

    • Électeur dit :

      Le président de la République a le pouvoir de dissoudre l’assemblée nationale. Il peut également renvoyer les ministres. Au contraire il ne peut rien contre le Sénat.

    • THOMAS dit :

      Entièrement d’accord le consensus est unique chez nos sénateurs et députés ne pas toucher au nombre et encore moins aux privilèges .Pour le reste restriction de crédits, la défense variable d’ajustement en cas de catastrophe les responsabilités sont diluées, c’est pour quand le bon sens, la logique, le cohérence, la conception saine de son métier chez les politiques décideurs jamais coupables?

  4. EBM dit :

    Le dernier paragraphe montre que nous sommes loin de réagir.

  5. PK dit :

    « Soyons certains que si nous venions un jour à rencontrer des difficultés en raison d’un stock de munitions insuffisant, nos compétiteurs qui pourraient devenir nos ennemis feraient tout pour que nous ne puissions pas nous réapprovisionner », a d’abord rappelé le CEMAT. »

    Dommage qu’il ne soit pas capable de conclure correctement.

    • THOMAS dit :

      La nomination à ce poste est un mixage de docilité et de compétences…pas de vague, sinon le politique est sans pitié, peu importe le bien fondé ou la justesse des propos: le siège éjectable est opérationnel depuis des décennies.

  6. Plusdepognon dit :

    Il faut appeler Deloitte & Co, pour 250 millions d’euros ils vont pondre une plaquette expliquant l’inverse de ce qu’il prônait il y a un an… Et ce qui est appliqué aux armées depuis plus des décennies, ne parlons pas du privé, la désindustrialisation de la France est observable par tout lee monde.
    https://www.usine-digitale.fr/article/covid-19-et-supply-chain-les-nouvelles-technologies-pour-accelerer-les-decisions-de-sortie-de-crise.N966991

    Il faut penser à sa reconversion les gars !

  7. le sicaire dit :

    Encore un général d’opérette, il parle, fait des constats mais visiblement ne fait pas grand chose et après son départ, son successeur fera les mêmes constats. Si il agissait, vu l’état de notre armée, de toute évidence il créerait « un peu » de remue-ménage auprès de nos institutions étatiques… Mais à quelques mois de la retraite surtout ne pas faire de vague.

  8. ScopeWizard dit :

    EFFICIENCE ………..

    Comme c’ est drôle , c’ est exactement ce que je me disais il y a peu à la lecture d’ un précédent article …………

    C’ est le genre de terme qui au premier abord te séduit par son idée rationnelle , puis qui au bout d’ un temps plus ou moins long , finit par te gonfler menu dès lors que l’ « efficience » affiche l’ envers du décor , que par expérience tu t’ aperçois qu’ il est loin d’ être synonyme de « glamour »et qu’ en réalité c’ est plutôt la base d’ un truc comme le Taylorisme …………

    • Donald dit :

      🙂
      Ce qui serait efficient c’est de pouvoir être résilient. Sinon ce sont des concepts inutilement gâché.

      Jamais j’aurai pu imaginer que le juste à temps puisse se concevoir dans le domaine de la guerre, où justement tout l’art est aussi de couper les approvisionnements de l’adversaire.

      Enfin j’ose espérer que les stocks seront protégés avec des batteries anti-aériennes et les pièges anti-cons forcément nécessaires. 😉

  9. jean augeron dit :

    Il y a, très, très, très longtemps, à une époque ou le chef de la France s’appelait De Gaulle, c’est à dire l’homme le plus qualifié pour comprendre ce qu’était la guerre moderne, nous fabriquions tout, nous étions compétant dans tous les domaines. La France rayonnait, il n’y avait pas de chômage, notre langue était une langue internationale. Pour les stocks, nous avions une loi spécifiant qu’un stock de 10 ans était une obligation, toutes les pièces détachées étaient en stock, 2 000 000 de personnes travaillaient pour cela. Les hélicoptères volaient, les mirages volaient, les bateaux voguaient. Nos clients avaient confiance en nous, nous acheter du matériel était rassurant. Et puis une nouvelle forme d’arme et donc de guerre est arrivée. Des stratèges étrangers ont distillés dans nos grandes écoles de nouvelles idées. Ne pas faire de stocks, faire du flux tendu, ne rien faire soit même, tout sous traiter. Ne rien maitriser, tout construire avec au moins un autre pays. Si l’on doit faire des stocks, les faire à 10 000 kilomètres. Tout privatiser, vendre toutes nos entreprises. Ne plus contrôler nos frontières, faire appel à une immigration massive et incontrôlée, abandonner le concept du peuple en arme pour une armée de métier limitée en nombre . Nous y sommes presque parvenu en totalité. Nous sommes presque parvenus à nous servir en totalité des armes de destruction économiques massives que l’étranger à déposé en France. Nous sommes déjà VAINCUS, il suffira de nous ramasser.

    • Vroom dit :

      « Ne pas faire de stocks, faire du flux tendu, …. »
      Ainsi naquit la SIMMAD…..

    • souricière dit :

      De Gaulle le grand héros de ceux qui ne l’ont pas connu, qui l’idéalise sous le prisme du « grand chef » vainqueur de la seconde guerre mondiale, quand on ne le fait pas passer pour un anti-américain, seul signe distinctif pour certains pour dépeindre une politique indépendante.
      De Gaulle acteur fondamental dans la libération de la France, mais aussi dans le démantèlement de l’empire français. Le rayonnement français (son empire) s’est éteint sous l’ère De Gaulle.

      A l’époque de De Gaulle, l’armée française en Algérie faisait la guerre avec une immense partie de ses équipements d’origine américaine, l’industrie militaire française se redressait avec l’assistance militaire américaine. Ils payaient nos développements, nous envoyons nos blindés en test aux USA pour les certifier et commencer la production. Ceci se faisant un peu dans tous les domaines de l’armement, y compris chez Dassault. Beaucoup oublient cette période, pensant que c’est De Gaulle qui a tout redressé alors que le redémarrage militaire français doit beaucoup aux américains, une époque ou les américains achetaient des Mystère IV et ou
      Aujourd’hui je rigole de voir des commentaires de personnes vantant souvent cette époque sous le prisme de la « fabrique France indépendante » et prenant la France actuelle comme dépendante des américains en raison de quelques drones ou de quelques puces électroniques.

      • Math dit :

        Le sénat est le nid de la franc maçonnerie. Les 2/3 des sénateurs le sont. Le président du sénat est un franc mac depuis le début de la cinquième république. Les débats sur la suppression du sénat sont simplement des débats sur la poursuite ou non du courant FM.

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Pour servir l’exhaustivité de votre rétrospective, il faudrait regarder quelques décennies en plus en arrière: Le moment où un certain Adolf Hitler a pris le pouvoir dans une Allemagne complètement en faillite. En fait, tellement en faillite que la construction d’une Wehrmacht n’aurait pas pu être financée. Pendant ce temps, 70% des investissements étrangers américains sont allés en Allemagne. Parlons des co-entreprises telles que IG Farben – selon le protocole des procès de Nuremberg, une entreprise sans laquelle le Blitzkrieg n’aurait pas été possible. Parlons également des moteurs sous licence américaine dans les camions allemands. Parlons de l’inspiration derrière le Stuka qui a tant ravagé la France en 1940.

        • Félix GARCIA dit :

          Bonjour Abuse of mainstream media can harm your mind!,
          Avez-vous lu SUTTON ?
          C’est vrai que les infos sont disponibles ailleurs aussi …
          Depuis que j’ai lu ces livres, je « traque » les activités modernes de ce groupe de banquiers londoniens (car l’ensemble des « américains », excepté FORD, qui sont concernés, étaient des représentants sur le sol des Etats-Unis, de la « London Connection », ou dit autrement, de la finance britannique).
          Exemple ? John Pierpont MORGAN, dont 82,5% de la fortune à sa mort est revenue à son « gestionnaire de droit », N&M Rothschild Londres … Les frères WARBURG ? ROCKEFELLER ? OPPENHEIMER ? SCHIFF ? KUHN & LOEB ?
          A propos de IG Farben, je vois qu’on en parle peu, ainsi que de IG Auschwtiz (White Collar Crimes Against Humanity: IG Farben Auschwitz, My Father’s Company – https://www.youtube.com/watch?v=VJjYGVhfp40 ), tout comme l’identité de ses repreneurs reste inconnue du grand public. Regardez d’ailleurs ce fait étrange qui veut que l’ensemble des chanceliers allemands depuis la fin de la seconde guerre mondiale soient passés par la BASF …

          James CORBETT à fait de bons documentaires là-dessus :
          How Big Oil Conquered the World
          https://www.youtube.com/watch?v=ySnk-f2ThpE
          Why Big Oil Conquered The World
          https://www.youtube.com/watch?v=0wlNey9t7hQ
          Data is the New Oil
          https://www.youtube.com/watch?v=b7E9ZsrYnU0

          Le classique restant « Money Masters » :
          Les Maîtres de la monnaie (Money Masters) VOSTFR
          https://www.youtube.com/watch?v=GSu4g1zqnDY

          Cordialement,
          Félix GARCIA

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            Beaucoup de sources intéressantes que je connais. Ma source préférée, cependant, c’est les archives publiques du gouvernement américain – vous pouvez parfois trouver des choses incroyables! J’ai l’impression qu’ils comptent beaucoup sur le fait qu’aucun citoyen ne se soucie de lire les documents dont le délai de confidentialité vient d’ expirér!
            Le travail de l’historien suisse Dr. Daniele Ganser est très intéressant – malheureusement, vous ne trouverez presque rien de lui en français…

      • FredericA dit :

        @souricière : « Beaucoup oublient cette période, pensant que c’est De Gaulle qui a tout redressé alors que le redémarrage militaire français doit beaucoup aux américains »
        .
        Je suis tout-à-fait d’accord avec votre remarque. Le remontée en puissance de notre BITD doit beaucoup à l’assistance des USA. Je recommande d’ailleurs ce document qui témoigne des liens étroits entre Pratt & Whitney et la SNECMA : https://www.hydroretro.net/etudegh/SNECMA_debuts_cooperation.pdf . Malheureusement, je n’ai pas retrouvé l’article qui parle de l’assistance des USA lors de la conception des fusées et missiles français.
        .
        Pour autant, je ne pense pas que « Beaucoup oublient ». Je pense plutôt que beaucoup ignorent que nos missiles et autres moteurs d’avion ont bénéficié de cette assistance.

      • Franz dit :

        Je en vois pas de contradiction entre vos deux commentaires : de Gaulle est effectivement parti de la situation que vous décrivez, et il a effectivement œuvré pour la souveraineté et l’indépendance nationales dans de nombreux domaines stratégiques, avec des résultats tangibles.

      • Daniel BESSON dit :

        @Souricière
        Cela fait plaisir de vous lire ! Cela date en fait de la Guerre d’Indochine et cela relativise les
         » sabotages  » soit disant Cégétistes sur … Du matériel US ! ;0)
        Que ce soient les M8 , le M55 , les Dodge 6X6 , les T6 ( ceux des  » bidons spéciaux  » ) , les Sikorsky H-34 ,… Une grande partie de ce qui roulait , volait et tirait en Djézaïrie était du  » Made in US  » ou fabriqué sous licence .

        On pourrait aussi évoquer le système de positionnement des premiers SNLE , un des marqueurs du degôllisme et du Mongénéarlisme triomphant .

        Pour le reste , l’armée découvre avec 35-40 ans de retard ce qui est le quotidien de l’industrie ! ;0)

      • jean augeron dit :

        J’ai été informaticien de 1981 à 2015, de 1981 à 2000, que sur du matériel Français, Micral R2E, Forum international, avec un système d’exploitation français, Prologue, avec un langage de programmation français, Bal puis Abal et Dialogue. Nous avons souvent été en concurrence avec les américains et nous avons TOUJOURS gagnés parce que nous étions meilleurs qu’eux. J’ai travaillé une bonne dizaine d’années avec François Gernelle, l’inventeur du micro-ordinateur. A cette époque 45 % du parc des PME allemandes était équipé de matériel français (!). Heureusement tout ce travail (et les emplois qui vont avec) a été détruit par nos hommes politiques, valets un jour des prussiens, valets un autre jour des nazis, valets un autre jour des américains, une autre fois de la commission européenne. Je serai toujours fier, en tant que fils d’immigrée, d’avoir toujours su quelle était ma patrie. Ceci dit je suis d’accord avec vous sur presque tout ce que vous dites. Je module un peu en disant que l’empire devait être supprimé, j’en rajoute en disant que De Gaulle à été en fait le premier à ouvrir la gouvernance de la France à la finance en la personne du banquier Pompidou. Je suis triste de constater que nous ne sommes plus les premiers en rien, et que nous sommes non seulement dépendants des américains mais d’une ribambelle d’autres nation. Je vous remercie d’avoir réagi à ma publication, j’ai l’impression de servir encore à quelque chose.

        • PK dit :

          Si, si : on est les premiers en politique française.

          Heu… en tout cas, parmi les premiers !

      • Fromage dit :

        Au secours … la 4ième est de retour 🙁

      • ScopeWizard dit :

        @Souricière

        « De Gaulle le grand héros de ceux qui ne l’ont pas connu, qui l’idéalise sous le prisme du « grand chef » vainqueur de la seconde guerre mondiale, quand on ne le fait pas passer pour un anti-américain, seul signe distinctif pour certains pour dépeindre une politique indépendante.
        De Gaulle acteur fondamental dans la libération de la France, mais aussi dans le démantèlement de l’empire français. Le rayonnement français (son empire) s’est éteint sous l’ère De Gaulle. »

        Exprimé ainsi , ce que vous avancez se résume à un complet baratin , c’ est à dire à une opinion érigée en une suite de faits qui pour en être doivent être étayés .

        « A l’époque de De Gaulle, l’armée française en Algérie faisait la guerre avec une immense partie de ses équipements d’origine américaine, »

        Et en Indochine , il en allait de même ; pourquoi ?

        « l’industrie militaire française se redressait avec l’assistance militaire américaine. Ils payaient nos développements, nous envoyons nos blindés en test aux USA pour les certifier et commencer la production. »

        Qu’ est ce qu’ ils étaient sympas ces Américains !
        C’ est faux !

        « Ceci se faisant un peu dans tous les domaines de l’armement, y compris chez Dassault. »

        C’ est faux aussi !

        « Beaucoup oublient cette période, pensant que c’est De Gaulle qui a tout redressé alors que le redémarrage militaire français doit beaucoup aux américains, une époque ou les américains achetaient des Mystère IV »

        Mais c’ est beaucoup plus compliqué que ça ……….
        Précisez quand les Américains nous ont acheté du Mystère IV ?

        « Aujourd’hui je rigole de voir des commentaires de personnes vantant souvent cette époque sous le prisme de la « fabrique France indépendante » et prenant la France actuelle comme dépendante des américains en raison de quelques drones ou de quelques puces électroniques. »

        Bé marrez-vous , ça fait du bien .

        Donc , ce que je comprends , c’ est qu’ à l’ instar d’ un Trump , d’ un Poutine , et tant d’ autres , il est devenu de bon ton de déboulonner la statue de celui qui en son temps a su tenir tête aux Américains , eux qui n’ est ce pas , de leur côté se montraient si altruistes et généreux avec les pauvres petits Français , que De Gaulle n’ est finalement guère mieux que ceux qui ont suivi dont il a été l’ inspirateur notamment en tant que successifs fossoyeurs de la France , que les Américains étaient parfaits .

        C’ est bien ce que je dis ; c’ est du bla bla .

        Par conséquent , si nous pouvions passer au niveau supérieur et en sortir , ça serait déjà bien ………………..

        Bref , à vous la balle ! 😉

      • Paddybus dit :

        souricière…. vous oubliez je suppose volontairement que cette époque est celle du plan marchemal…. qui nous obligeait à soumettre nos projet aux ricains…. et De Gaulle n’avait pas choisi cette situation… mais l’a subit….
        Vous vous imaginez bien que si les ricains ont exigé cette certification c’était par pur désintérêt… ils avaient ainsi accès a nos moindres progrès…
        De Gaulle était ABSOLUMENT anti-américain…. et si vous n’y croyez pas cultivez vous a ce sujet…. Il s’est confronté dès le début de son projet à Londres aux diktat de Roosvelt… qui avait choisi les collabos de vichy…. et il espérai bien utiliser ces gens compromis pour les soumettre aux directives ricaines…. rien d’autre ne les intéressait.

        Pour finir, cessez, vous comme d’autres, de dire que ceux qui révèrent De Gaulle ne l’ont pas connu…. la lecture, le visionnage d’actualités, et les document historiques sont pléthore et permettent de savoir trés précisément qui fut De Gaulle…. vous n’avez jamais rencontré un seul pharaon…??? mais vous savez pourtant qui ils furent….
        Votre problème semble plutôt que vous aimeriez bien interdire ce genre de référence historique …. parce qu’elle est mortelle pour votre idéologie de soumission aux ricains et au mondialisme rampant….

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Depuis Reagan&Thatcher, les escrocs ont pris le relais. Sans apporter aucune preuve, ils répètent comme un moulin à prières qu’il n’y a pas d’alternative au globalisme néolibéral … et les gens écoutent et hochent la tête alors que le monde réel est en train de basculer d’une crise économique à l’autre… preuve ultime que le système économique « sans alternative » qu’ils prêchent n’est tout simplement pas viable. Il est temps que l’humanité ouvre les yeux.

    • Thierry dit :

      D’accord sur le constat, moi même quand j’achète quelque chose qui va durer longtemps j’achète également avec ce qui permet de le faire durer car je sais très bien que les nouveaux modèles chaque année vont faire disparaître les pièces détachés au bout de 3 ou 4 ans.

      Le flux tendu a montré son absurdité avec le Covid, ça n’est désormais plus à prouver.

      Par contre pour les stratèges étrangers là je ne suis pas sûr, je n’en vois aucun d’assez influent en France, à mon avis ça serait plutôt les obsédés qui voulaient dégraisser le mammouth (l’expression à la mode il y a 20 ou 30 ans), aujourd’hui ils appellent ça la réduction des coûts, mais c’est les mêmes jobard de comptable faisandé et politiciens corrompus. Ceux là sont bien français à n’en pas douter.

      Il serait d’ailleurs à ce titre pas inutile de ressortir toutes les recommandations de la cours des comptes au sujet de l’armée, eux aussi ont beaucoup à se reprocher.

  10. petitjean dit :

    Toujours la même rengaine !
    L’organisation de la Défense d’un pays , n’est pas la gestion d’une entreprise du secteur marchand.
    En cas de conflit , avoir du « stock », matériels et munitions, est vital. Et gouverner c’est………….prévoir ! C’est vrai que nos zélites ne sont pas douées. Elles ont l’œil rivé sur les coûts* mais pas sur la sécurité de la France et des français
    L’épidémie du coronavirus a montré à quel point nos zélites d’hier et d’aujourd’hui ont été défaillantes. Avec pourtant un principe de précaution inscrit dans la loi. Quelle rigolade !
    Pour l’armée c’est pareil. Pas de stock et nous dépendons de pays étrangers pour certains approvisionnements comme, par exemple, les munitions de petits calibres. Et ce sont celles ci qui sont le plus consommées dans un conflit
    La France n’est absolument pas prête à faire face à un conflit , fut-il de faible intensité
    Nos chefs militaires devraient alerter le peuple et démissionner en masse !…………….

    *mais pas sur les 50 milliards de la fraude aux assurances sociales

    • Thierry dit :

      Si nous n’avions pas eu un gros stock de réacteur de mirage F1 nous ne les aurions jamais vendu aux américains, comme quoi les pièces détachés permettent de faire du bénéfice.

      C’est comme les pièces de jeep de la seconde guerre mondiale qui étaient encore en stock à l’armée, autant dire que c’était de l’or en barre pour les collectionneurs et aucune n’a été jeté à la poubelle, elles servent encore aujourd’hui.

      Au final le flux tendu coute plus cher que le stockage massif qui est un investissement rentable à long terme. Ce qui reste neuf ne se déprécie jamais.

    • Francis Hummel dit :

      Excellent !!!
      Je me suis posé exactement la même question au printemps dernier avec la pénurie de masques, de blouses,…
      Car nous sentons, ou connaissons la réponse.
      On nous parle d’excellence ou d’exception culturelle. Qui promeut notre culture et parle le français dans le monde ?
      On nous annonçait le meilleur système de santé du monde; on a vu…
      On nous vantait le premier système éducatif du monde. On a vu un système gangrené par les idéologies et le communautarisme et en dégringolade dans tous les classements mondiaux.
      On nous vante la 1ère armée d’Europe. Et si…

  11. lxm dit :

    Posséder aussi de l’argent génère des frais de stock qu’on appelle pudiquement « impôt ». Alors réduire sa fortune pour moins payer d’impôts, cela explique pourquoi certains s’endettent à fond( fortune négative) pour gagner des réductions d’impôts et même des aides d’état.
    Le problème dans l’absolu n’est pas le concept de stock, mais l’incapacité à retraiter, recycler ou revendre des pièces ultra spécialisées qui ne peuvent plus servir à personne. Donc dès la conception on pourrait penser à la manière de récupérer les pièces fabriquées et matériaux pour en recréer, à la manière d’un cycle.

    Notez que notre monde vit à crédit dans pleins de domaines notamment à la merci d’une famine mondiale( par exemple un gros volcan qui se réveillerait et en générant un refroidissement ferait chuter fortement les rendements céréaliers), il n’y a quasiment plus de stock stratégique de nourriture sur la planète, tout a été privatisé et fonctionne en flux tendu, et sans strock pour lisser et amortir les fluctuations, le prix du marché est alors directement répercuté sur le consommateur.

    Et toujours se rappeler que l’empire byzantin s’est autodétruit pour une question de budget, parce que cela coutait trop cher de se défendre face aux lointains turcs en finançant de lointaines forteresses et unités, et que selon le pouvoir l’argent servait mieux à corrompre et acheter les courtisans de la capitale; on le paye encore aujourd’hui.

  12. Berger dit :

    En cas de conflit de haute intensite qui durerait la seule et vraie question à se poser: avec quoi ?

  13. Philippe dit :

    Au-delà des stocks de pièces de rechange évoqués ci-dessus les sujets qui fâchent sont nombreux (disponibilité des hélicoptères, absence d’hélicoptères lourds, de gros porteurs pour être en mesure de déployer nos troupes sans avoir à compter sur le voisin, nombre de sauts annuels en parachute, heures de conduite pour les pilotes de chars etc…) alors même que les interventions militaires de la France sont multiples.
    Pour mémoire ce article pas si lointain :
    http://www.opex360.com/2017/11/06/larmee-de-terre-souffre-de-fragilites-capacitaires-majeures/
    La désapprobation quasi-générale est donc, malheureusement, bien compréhensible.

  14. Chimère dit :

    Plus besoins d’ennemis : nous avons perdu avant d’avoir commencer.
    J’éprouve un sentiment de haine énorme à l’encontre des décideurs des 40 dernières années…. Comment n’as t’on rien vu ?? Comment exiger aux subordonnés de suivre ??? On « casse » nos subordonnés en leurs mettant 10 jours d’arrêt car ils sont rentré saoul sur base, et un « décideur » n’a pas de sanctions ??
    La commune est en marche, des têtes finiront par tomber…. On en reparle dans 10 ans.

  15. En 2014 ils ne connaissaient pas encore la fiabilité de la turbomachines, ils se foutent du monde ces grattes papiers !

    • twouan dit :

      Si mais ils avaient pas le budget et il y avait plein d autres choses a financer.
      Donc, la décision c est sa passera (ou pas).
      Bon ben ça passe pas.
      C est la qu il faut faire d une faiblesse une force. En 2014, on aurait pu refaire des machines mais en 2040?
      La conception pour 40 ans c est une connerie. 20 ans c est bien suffisant.

  16. Loïc dit :

    Mais comment fais l’Australie pour faire installer une ligne de production de munitions de petit calibre pour son armée…
    Et nous nous sommes encore à croire que l’Europe peu nous aider…
    Et ce que les attribuent masculins ont également déserté l’état-major?

  17. LEONARD dit :

    Puisqu’on parle de stock, et même si c’est hors sujet, travail remarquable d’enquête sur l’explosion de Beyrouth.
    https://forensic-architecture.org/investigation/beirut-port-explosion

  18. nikoopol dit :

    Et encore le chef d’état-major ne semble pas s’étre renseigné sur les nouvelles régles comptables qui s’appliquent aux groupes cotés.
    Les bras lui en tomberait !

  19. Saucisson furtif dit :

    Il faudrait rappeler les fondamentaux, une armée ce n’est pas une entreprise et elle n’a pas à être rentable (valable aussi pour les hôpitaux). On attend d’elle des capacités avec des objectifs chiffrés (par exemple 50k hommes pendant 6 mois avec le soutien ou maintenir le renseignement et les communications en situation dégradé..). On y reviendra lentement mais surement après cette crise et le nettoyage nécessaire

  20. Plusdepognon dit :

    @ Loïc
    J’ai déjà posé le lien, mais il vaut son pesant de cacahuètes :
    https://infoguerre.fr/2019/11/fiasco-strategique-lindustrie-francaise-de-larmement/

    À noter que c’est un choix de souveraineté, la preuve :
    https://www.lefigaro.fr/societes/kalachnikov-passe-des-mains-d-un-ministre-a-celles-d-un-ex-ministre-20201106

    Car les sanctions contre la Russie pèse sur Kalachnikov, pas sur le trafic d’armes petits ou grands, qui n’équipent pas le citoyen honnête :
    https://infoguerre.fr/2019/11/fiasco-strategique-lindustrie-francaise-de-larmement/

    https://www.lepoint.fr/monde/des-balles-et-des-roses-le-florissant-commerce-des-armes-bulgares-10-06-2016-2045727_24.php

  21. Gilles R. dit :

    Bonjour,
    Derrière ces différents stratégies, la problématique est désormais d’un côté la « volatilité » technologique (possibilité de développer un avantage opérationnel pour les Armées mais vagues de modernisation / évolutions successives induisant l’obsolescence des stocks constitués) et pour les industriels la problématique d’assurer la disponibilité des composants à moyen/long terme sur des segments en limitant le recours aux stocks. Une problématique qui me semblerait pertinente de traiter de manière collaborative.

    • le sicaire dit :

      @ GillesR.

      La collaboration entre individus date du début de l’humanité et n’a pas attendu le « collaborative » pour exister. Halte à la novlangue qui prétend inventer des concepts qui existent déjà !

      Concernant « le stock », ce sois-disant gros mot, même en flux tendu ou même avec « la volatilité technologique », ils sont et seront toujours nécessaires. Une gestion de stock, quelle qu’elle soit, doit-être dynamique pour être « efficiente ».
      Dynamique, c’est le fait notamment d’être en mesure d’anticiper les variations de délais de fabrications de vos fournisseurs, les fluctuations des délais d’acheminement, les problèmes de qualité des pièces fournis, l’obsolescence ou la péremption des composants, etc…

      Mais je vous l’accorde, ce sont des notions trop compliquées pour un CEMAT !